Procès-verbal de l`Assemblée générale du 10 juin 2014

Commentaires

Transcription

Procès-verbal de l`Assemblée générale du 10 juin 2014
Association de soutien au Cinéma Bellevaux
et autres cinémas indépendants
PROCÈS-VERBAL
DE LA 11EME ASSEMBLEE GENERALE DE BELECRAN
mardi 10 juin 2014, 19h-21h40, Cinéma Bellevaux
Membres du Comité
Serge Authier (président), Jordi Dubois (vice-président), JeanPhilippe Epitaux, Claudia Gämperle (trésorière), Virginie Guignard,
Maryline Monnerat (secrétaire), Daniel Richard, Michaël
Scheuplein
Membres BelEcran
61
Excusé-e-s
Anne-Marie Maillefer, Présidente de la Commission vaudoise de
répartition de la Loterie Romande
Fabien Ruf, Chef du service de la culture de la Ville de Lausanne
Martine Bourquin, Floriane Closuit, Jacqueline et Hervé Dumont,
Marc Dunant, Anne-Marie Eckert, Claire-Lise Gaillard, Geneviève
Heller et Charles-Edouard Racine, Béatrice Lovis, Béatrice et
Jean-François Métraux, Marie-Louise Stoffel
Ordre du jour:
1.
Accueil des Directeurs du Cinéma Bellevaux et du Président
2.
Adoption du procès-verbal de l’Assemblée générale du 28 mai 2013*
3.
Rapport d’activité 2013 de BelEcran
4.
Rapport d'activité 2013 du cinéma Bellevaux
5.
Comptes 2013*
6.
Rapport des vérificateurs des comptes
7.
Révision et votation des statuts*
8.
Elections statutaires
- Présidence
- Comité (démissions, nominations)
- Vérificateurs des comptes
9.
L'avenir du cinéma Bellevaux
10. Budget 2014
11. Cotisations
12. Divers et propositions individuelles
*****
1.
Accueil des Directeurs du Cinéma Bellevaux et du Président
Konrad Waldvogel et Serge Authier adressent un mot de bienvenue aux membres présents.
Serge Authier, Président, ouvre officiellement la 11ème Assemblée générale de BelEcran et
annonce les personnes excusées.
1
Konrad Waldvogel évoque son départ prochain et invite les membres à continuer à fréquenter
assidûment le Bellevaux sous l'ère de la nouvelle équipe. Il remercie Gwenaël Grossfeld pour
l'immense travail accompli pour surmonter les obstacles et assurer la reprise du cinéma. Il
remercie également tous les membres de leur fidélité et de leur soutien sans lesquels le cinéma
Bellevaux n'existerait pas.
Serge Authier revient brièvement sur certaines confusions de l'Assemblée extraordinaire du 3
décembre 2013, avec pour conséquence l'invalidation des décisions prises lors de cette AG, qui
nécessitent donc d'être à nouveau soumises à l'Assemblée générale ce soir.
2.
Adoption du procès-verbal de l’Assemblée générale du 28 mai 2013
Le procès-verbal de l’Assemblée générale du 28 mai 2013 est adopté, à l’unanimité, avec
remerciements à la secrétaire.
3.
Rapport d’activité 2013 de BelEcran
Serge Authier rend compte des Passerelles organisées par BelEcran en 2013.
! 16-26 février 2013 – Festival du Film Vert
Le Festival du Film Vert devient un événement attendu du début d'année. Notre collaboration
se poursuit et le Cinéma Bellevaux a accueilli une nouvelle fois le passage du festival à
Lausanne, qui a par ailleurs lancé l'édition 2013. Cela fut l'occasion d'enrichir notre programme
et de proposer onze films en neuf séances. Les films choisis ont abordé des thèmes aussi
divers que le gaspillage et l'obsolescence programmée, l'élevage industriel, l'énergie éolienne,
l'agriculture durable, l'activisme écologique, la figure de Pierre Rabhi ou encore la crise
grecque, débattus en présence d'invités: M. Joan Ubeda, producteur du film Prêt à jeter, Marc
Haller, réalisateur de De la terre au pain, Christian Nanchen, économiste qui a brillamment
éclairé les mécanismes de la crise grecque, MM. Amacker, Dumauthioz et Tappy, pour un
débat sur l'énergie éolienne dans le Jorat, Matthias Schlegel de l'ONG Greenpeace, et enfin
François Turk et Hans-Jörg Haas, fondateur du «Panier bio à deux-roues», actif dans la
livraison de légumes frais, bio et locaux dans la région lausannoise.
Nombre de séances: 9
Nombre total de spectateurs: 319
Moyenne de fréquentation globale: 35.4 spectateurs/séance
! 18 septembre 2013 – Semaine du goût
BelEcran a célébré le goût à travers le septième art. En 2013, l'angle d'attaque a été double:
aborder la thématique du restaurant au cinéma et rendre hommage à l'un des comédiens les
populaires du cinéma français, Louis de Funès. Ce fut chose faite en un menu à deux plats,
composé du classique des classiques L'aile ou la cuisse, suivi du non moins classique Le
grand restaurant.
Nombre de séances: 2
Nombre total de spectateurs: 33
Moyenne de fréquentation globale: 16.5 spectateurs/séance
! 20 novembre – 1er décembre 2013 – Filmar en America Latina
Le festival Filmar en America Latina et BelEcran se sont associés pour présenter un panorama
faste du cinéma latino-américain. Cette année, notre programme s'est enrichi de séances
supplémentaires, faisant la part belle à des œuvres inédites, tant dans le genre du
documentaire que de la fiction, en provenance de toute l'Amérique latine: Cuba, Colombie,
Venezuela, Pérou, Bolivie, Equateur, Brésil, Argentine et Chili. Le groupe Bolivia Andina a
ouvert les feux avec ses danses traditionnelles et nous avons eu le plaisir d'accueillir en
clôture, pour la deuxième année consécutive, les mélodies entraînantes du groupe équatorien
Huarya.
Nombre de séances: 18
Nombre total de spectateurs: 328
Moyenne de fréquentation globale: 18.2 spectateurs/séance
2
4.
Rapport d'activité 2013 du cinéma Bellevaux
Konrad Waldvogel annonce que 2013 s'avère financièrement la plus mauvaise année qu'il ait
connue en 15 ans d'exploitation. La fréquentation est tombée sous le seuil fatidique des 10'000
spectateurs. De manière générale, la fréquentation des cinémas est en baisse, mais cela touche
toujours plus durement les petites salles telles que le Bellevaux. De plus, à Lausanne, le
problème reste celui déjà évoqué de la concurrence monopolistique du groupe Pathé, qui
bénéficie de surcroît du Capitole pour y placer ses talons.
Serge Authier dit quelques mots de la programmation, qui a été très internationale: le Bellevaux a
montré des films d'Irak, de Chine, du Japon, du Québec, du continent sud-américain, de Pologne,
du Danemark, du Kenya, du Tchad, de Samoa… et de Suisse aussi!
5.
Comptes 2013
Claudia Gämperle présente les comptes. Pas de grandes surprises par rapport aux exercices
précédents: les cotisations restent stables autour des Fr. 20'000. Elle précise que l'aide fédérale
de Fr. 12'000 pour la numérisation de la salle est versée pour la troisième et dernière fois en
2014. En 2013, elle a réglé des arriérés à Helvetas, notre partenaire pour la Passerelle Films
d'autres parts/Filmar en America latina, ainsi que des frais annexes occasionnés par l'installation
du numérique: ventilation, climatisation. Par ailleurs, BelEcran a continué à payer le loyer du
cinéma en 2013, ce qui représente Fr. 25'836. Les dépenses sont légèrement supérieures aux
produits et la perte à capital se monte à Fr. 1712.30.
La trésorière évoque les tracas que BelEcran a connus avec le fisc. Après plusieurs taxations
provisoires de Fr. 0, nous avons eu la très mauvaise surprise de recevoir une taxation définitive
de Fr. 3000, du fait des Fr. 50'000 reçus de la Loterie romande en décembre 2011, qui ont été
considérés comme bénéfice, et taxés comme tels. Il faut savoir que selon l'Office des impôts,
BelEcran ne peut pas bénéficier d'une exonération pour association à but non lucratif car elle
soutient un cinéma, qui est une entreprise commerciale.
Après une année et demie de bataille, BelEcran a finalement eu gain de cause et le montant de
Fr. 3000 a été annulé. Ce qu'il faut retenir de cette fâcheuse histoire, c'est qu'il faut jongler avec
les passifs transitoires et ne pas dépasser Fr. 20'000 de bénéfices pour éviter l'imposition.
6.
Rapport des vérificateurs des comptes
Fabrice Wulliamoz, 1er vérificateur, fait la lecture du rapport des vérificateurs.
La comptabilité est bien tenue et en ordre. Les comptes 2013 sont approuvés à l’unanimité, avec
décharge au Comité et à la trésorière.
7.
Révision et votation des statuts
Gwenaël Grossfeld retrace la genèse de ces nouveaux statuts soumis à l'assemblée. Lors de
l'AG extraordinaire, une nouvelle version des statuts avait été présentée et votée. Cependant, le
résultat est invalidé car les membres n'avaient pas reçu le document assez en avance pour
pouvoir se prononcer en connaissance de cause. Pour le comité, la situation était à ce moment
pleine d'incertitude et d'inconnues, ce qui explique la manière chaotique dont cette première
refonte des statuts s'est déroulée. La version présentée ce soir a évolué depuis décembre et
cette fois-ci, elle a été transmise aux membres via le site internet de BelEcran suffisamment tôt.
Par conséquent, il invite l'assemblée à accepter ces nouveaux statuts. Ils le sont à une majorité
de oui et 12 abstentions.
8.
Elections statutaires (démissions, nominations)
Présidence
Serge Authier démissionne de sa fonction. Jean-Philippe Epitaux, membre du comité, est
proposé pour lui succéder. Il est élu avec applaudissements.
Vice-Présidence
Jordi Dubois démissionne de sa fonction et du comité, il est chaleureusement applaudi. Serge
Authier est proposé pour le remplacer à cette fonction. Il est élu avec applaudissements.
Trésorerie
3
Claudia Gämperle avait fait part de sa démission au 31 décembre 2013. Olivier Gaudin est
proposé pour reprendre cette fonction. Il est élu par acclamation.
Secrétariat
Maryline Monnerat quitte sa fonction de secrétaire mais pas le comité. Sophie Rogivue est
proposée pour lui succéder. Elle est élue par acclamation.
Comité
Démission de Michaël Scheuplein. Virginie Guignard et Daniel Richard restent dans le comité.
Hors comité
Anne Perrenoud démissionne de la gestion du fichier d'adresses qu'elle a continué d'assurer
après sa démission du secrétariat en 2009. Elle est chaleureusement remerciée.
Vérificateurs des comptes
Election des vérificateurs des comptes pour le prochain exercice.
Fabrice Wulliamoz est vivement remercié pour avoir assuré la fonction de 1er vérificateur.
Christian Müller est élu 1er vérificateur. Pascal Cretton (absent) est élu à la fonction de 2ème
vérificateur. Un appel à l'assemblée est lancé pour trouver un suppléant. M. Pierre-Alain
Josseron se porte volontaire, il est chaleureusement applaudi.
Jordi Dubois quitte le comité avec une certaine émotion, il en fait partie depuis les tous débuts. Il
remercie Claudia et Maryline pour tout le travail accompli durant des années. Maryline Monnerat
prend également la parole: cette année a été très éprouvante et l'avenir du Bellevaux par
moments incertain, voire compromis. Elle remercie le comité et Gwenaël pour la ténacité et
l'énergie dont ils ont fait preuve, on peut se féliciter d'avoir traversé ces turbulences sans perdre
le cap.
La nouvelle secrétaire et le nouveau trésorier se présentent en quelques mots. Ils connaissent
Gwenaël de longue date et ont déjà eu l'occasion de collaborer ensemble dans le milieu
associatif. Tous deux sont très enthousiastes et heureux de poursuivre l'aventure
BelEcran/Bellevaux.
9.
L'avenir du cinéma Bellevaux
Gwenaël Grossfeld fait un résumé de la situation immobilière. Le nouveau propriétaire de
l'immeuble et la gérance ont fait part à Konrad Waldvogel de la résiliation du contrat de bail en
décembre 2013 pour fin 2014. Cette résiliation a été contestée avec l'aide gracieuse d'une
avocate (par ailleurs membre de BelEcran). Devant la force des arguments énoncés, la partie
adverse a annulé le congé et proposé une négociation. Avec l'aide d'un avocat, rémunéré cette
fois, la négociation a abouti à une solution satisfaisante pour BelEcran et le Bellevaux, à savoir
un prolongement du bail, une hausse de loyer échelonnée sur trois ans, plafonnée à Fr 2500
mensuels, la possibilité d'une ouverture nocturne (au-delà de minuit) par mois, l'autorisation de
vendre de l'alcool.
La salle fermera le 31 juillet pour 10 semaines de travaux et rouvrira le 3 octobre pour trois jours
de festivités. Les travaux concerneront le foyer: rafraîchissement et réaménagement de cet
espace avec un mobilier modulable, meilleure isolation thermique. Pas de travaux prévus dans la
salle si ce n'est l'amélioration de l'isolation phonique et la construction d'une scène de 60 cm de
hauteur devant l'écran.
10. Budget 2014
Olivier Gaudin présente le budget 2014. Il est présenté ici en deux variantes, l'une à Fr. 234'898
et l'autre à Fr. 171'151, mais pourrait encore se décliner en d'autres, en fonction des soutiens
obtenus. En effet, des réponses sont attendues prochainement de la part de plusieurs donateurs
(Fondation Ernst Göhner, Loterie Romande, Etat de Vaud, BCV…). Le principe de ce budget est
simple: on ne peut pas dépenser ce que l'on n'a pas.
Le budget 2014 est voté et accepté à une majorité de oui et 8 abstentions.
11. Cotisations
Gwenaël Grossfeld fait la proposition d'augmenter les cotisations à Fr. 50 pour les membres
individuels, à Fr. 75 pour les couples et à Fr. 100 la cotisation de soutien (inchangé). Il justifie cette
4
hausse par le fait que ce sont les tarifs pratiqués par des associations similaires et que c'est un
moyen efficace d'augmenter les recettes de l'association.
Ce point suscite beaucoup de discussions, d'autant plus qu'une hausse des cotisations, modeste
certes, a été votée il y a une année et entre officiellement en vigueur pour la saison 2014-2015.
Il est par conséquent décidé de reporter cette discussion à la prochaine Assemblée générale.
Cette proposition est acceptée unanimement.
En l'absence de divers, la 11ème Assemblée générale de BelEcran est levée à 21h40.
L'assemblée est invitée à l'apéritif servi dans le foyer du cinéma. Il sera suivi, pour ceux qui en
ont encore la force, de la projection de Cinema Paradiso, en version longue inédite.
Pour le procès-verbal :
Maryline Monnerat, secrétaire
Lausanne, le 15 juin 2014
5