La géographie à l`Université

Commentaires

Transcription

La géographie à l`Université
Département de Géographie de l’Université de Savoie
CISM
Campus scientifique
Pôle Montagne
73 376 Le Bourget-du-Lac cédex
Tél. secrétariat : 04 79 75 87 37
QU’EST-CE QUE LA GEOGRAPHIE A L’UNIVERSITE ?
Les promotions de Licence (1, 2 et 3) varient de 35 à 70 étudiants. Les effectifs de petite taille, aussi bien en
cours qu’en TD (10 à 25 par groupe) permettent un encadrement, un suivi et une pleine réussite des étudiants (il
faut ajouter le tutorat et le système des enseignants référents).
Les étudiants en géographie bénéficient de cours d’histoire (en proportion moindre que ceux de leur discipline), tout
comme les étudiants d’histoire reçoivent des cours de géographie, et ce jusqu’à la Licence 3. Les enseignements sont
organisés en U.E. (Unités d’Evaluation) et répartis par semestre (septembre-décembre puis janvier-mai).
Les enseignements changent donc d’un semestre à l’autre et sont répartis entre des C.M. (Cours Magistraux) en
amphithéâtre et des T.D. (Travaux Dirigés), où l’effectif de la promotion est réparti par groupes. Chaque Unité
d’Evaluation comporte en général cours et T.D. Le cumul hebdomadaire des enseignements atteint 15-20h.
Quels sont les enseignements en Licence 1 de Géographie à l’Université de Savoie ?
Au premier semestre :
1) Une U.E. de découverte des fondamentaux disciplinaires
- un premier cours d’introduction à la géographie comme science de l’organisation de l’espace par les sociétés humaines « Qu’est-ce
que la géographie ? » permet de faire le lien et le croisement entre les différentes approches des autres cours. L’objectif est de
montrer les spécificités disciplinaires, par les thèmes étudiés, comme par les méthodes employées.
- Un cours sur « les grandes aires asiatiques : populations, civilisations, cultures » permet de faire de la géographie régionale,
c’est-à-dire de se pencher sur un espace en particulier, ici le continent asiatique. Le rôle des plantes cultivées (riz), des religions, des
dimensions politiques et économiques est abordé pour comprendre l’organisation de l’espace par les sociétés asiatiques.
- Un TD sur « Géographie de la population et démographie dans le Monde » permet de comprendre les grandes évolutions et
dynamiques démographiques et la répartition des hommes à la surface du globe (peuplement), à toutes les échelles.
- Un cours de climatologie « Les climats de la terre : dynamiques et évolutions » : explication du fonctionnement général du
climat, des manifestations atmosphériques et étude de la variété des climats dans le monde (équatoriaux, tropicaux, tempérés...), la
notion de changements climatiques et les rapports entre climats et sociétés.
2) Une U.E. de complément disciplinaire
- Un cours et un T.D. « d’histoire contemporaine », dont les contenus et les périodes étudiés varient en fonction des enseignants.
3) Une U.E. d’accompagnement méthodologique disciplinaire
- Un T.D. « Méthodologie du travail universitaire : expression écrite, orale, graphique et recherche documentaire » : savoir
construire une introduction, une problématique, une dissertation, un exposé ou un commentaire de documents à l’oral, une carte ou
un croquis, mais aussi trouver les bons documents au bon endroit pour construire un travail écrit ou oral. Ce TD est un outil d’aide
aux étudiants et d’initiation aux méthodes de travail universitaire. Ce TD évalue aussi un compte-rendu de sortie sur le terrain (cf infra).
- une journée (ou deux) de pratique de terrain (cf infra).
- Un T.D. « d’initiation à la lecture de cartes » : à partir d’une carte topographique, il s’agit de savoir lire une légende, repérer des
éléments sur une carte, décrire la topographie et la structure, la répartition des hommes dans l’espace et la mise en valeur de ce dernier.
4) Une U.E. d’acquisition de compétences additionnelles
- Un T.D. de « langue vivante étrangère » (anglais en général) pour maîtriser la langue et pouvoir avoir accès aux publications de la
recherche internationale en géographie. Il permet de préparer le Certificat de Compétences en Langues de l’Enseignement Supérieur.
- Un T.D. de « publications de données informatiques » basé sur les logiciels Word et Excel, déjà utilisés au lycée. Il s’agit du rappel
et de l’application des connaissances en informatique en matière de gestion de fichiers, de traitement de texte, de tableur et d’édition de
diaporama. Ce TD permet de préparer le C2i (Certification Informatique et Internet, délivré en fin de Licence).
5) Une U.E. d’enseignements d’ouverture (au choix, pour un volume minimum équivalent à 3 ETCS)
- Un cours sur « L’eau et les Hommes » soulignant la place de l’eau dans les sociétés dans le temps et dans l’espace, en montrant que
l’eau revêt une dimension culturelle forte. Pour celles et ceux qui veulent approfondir leur culture géographique
- Un cours au choix proposé dans une autre discipline de l’Université de Savoie.
- Un T.D. de « langue vivante étrangère » 2.
Au deuxième semestre :
1) Une U.E. de découverte des fondamentaux disciplinaires
- Un cours de géographie générale de la France « Le territoire français » : explication de l’organisation territoriale de l’espace français,
à travers différentes thématiques (industrie, agriculture, peuplement, transports…) qui permettent de réfléchir à l’échelle nationale.
- Un cours sur « Géographie rurale : dynamiques territoriales des espaces ruraux et des productions agricoles » qui explique
les grands traits des espaces ruraux dans le monde, leur fonctionnement et leurs principes d’organisation, les productions agricoles, la
problématique de la malnutrition.
- Un cours de « géomorphologie : reliefs, dynamiques et mémoires de la Terre » : il s’agit de l’étude des formes du relief (plaines,
plateaux, bassins, montagnes...), de la compréhension grandes formations géologiques et de leur évolution.
2) Une U.E. de complément disciplinaire
- Un cours et un T.D. « d’histoire moderne », dont les contenus et les périodes étudiés varient en fonction des enseignants.
3) Une U.E. d’accompagnement méthodologique disciplinaire
- Un T.D. de « commentaire de documents en géographie humaine » qui, à partir de cartes topographiques, permet de construire
un commentaire problématisé de la répartition des hommes et de leurs activités sur un espace donné.
- Un T.D. de « commentaire de cartes en géographie physique » : à partir d’une carte topographique et géologique d’un même
espace, savoir décrire la topographie, la structure et la géologie et expliquer la géomorphologie, savoir construire une coupe
topographique et géologique.
4) Une U.E. d’acquisition de compétences additionnelles
- Un T.D. de « langue vivante étrangère » (anglais en général) pour maîtriser la langue et pouvoir avoir accès aux publications de la
recherche internationale en géographie.
- Un T.D. d’informatique sur « Données en géographie et gestion des bases de données », consacré à l’analyse sous le logiciel
Excel. L’objectif est la gestion et le traitement des données appliquées à la géographie : connaissance des bases de données, traitements
et analyses univariées, représentations graphiques, commentaires et éditions. Ce TD permet de préparer le C2i (Certification Informatique
et Internet, délivré en fin de Licence).
5) Une U.E. d’enseignements d’ouverture (au choix, pour un volume minimum équivalent à 3 ETCS)
- Un cours de biogéographie (répartition des espèces végétales à la surface du globe) intitulé « Biodiversité : évolution, répartition et
enjeux ». Les grandes formations végétales du globe (taïga, toundra, forêt tempérée, maquis et garrigue, savane et brousse, forêt
équatoriale sempervirente...) sont localisées, décrites et explicitées. Les dynamiques du couvert végétal sous l’effet de l’anthropisation
sont abordées. Une sortie terrain en début de cours permet d’observer concrètement les formations végétales.
- Un cours au choix proposé dans une autre discipline de l’Université de Savoie.
- Un T.D. de « langue vivante étrangère » 2.
- Initiative étudiante : portage de projet au sein d’une association universitaire. Dans l’optique de préparer au mieux l’étudiant à
trouver un stage et, à terme, de s’insérer dans le monde du travail, ses initiatives propres en termes d’investissement, notamment
associatif, sont valorisées. Aussi, aux semestres 2, 3 et 4, ce module permet à l’étudiant de valoriser par des crédits un investissement
personnel dans la vie de l’Université et, le plus possible, en rapport avec la vie de sa promotion.
Les enseignements de la 2e et de la 3e année sont par la suite très différents : par exemple, Les eaux terrestres :
dynamiques et évolutions ; Villes et urbanisme dans le Monde ; Sémiologie graphique ; De l’aléa « naturel »
aux catastrophes : comprendre pour mieux agir ; Géopolitique du monde contemporain ; Transport et
géographie : flux, mobilités, réseaux ; Géographie de l’Europe ; Géographie du tourisme en Deuxième Année.
En troisième année, la spécialisation sur les milieux et territoires de montagne apparaît. Vulnérabilités des
territoires ; Patrimoines et ressources patrimoniales ; Les géosystèmes : applications aux milieux karstiques ;
Epistémologie des concepts de la géographie : région, espace, territoire ; Géographie des Alpes ; Géographie
du développement durable ; Géographie environnementale des milieux montagnards du monde ; Représenter
la géographie des territoires (réalisation d’un site internet et d’exposés) sont autant d’exemples de cette diversité.
SORTIES TERRAIN
Chaque année, la pratique du terrain est régulière, effective et permise par les petits effectifs :
- 2 ou 3 sorties en bus à la journée, en début d’année (fin octobre) pour les Licences 1-2-3 : par exemple, les Bauges,
Mont Granier, Massif de l’Oisans (Vaujany, Grand-Maison), L’Alpe d’Huez, Les Deux Alpes/La Grave, Col du MontCenis et Tunnel du Fréjus, Vallée de la Tarentaise, Vallée de l’Arve, Chamonix, Genevois, Massif des Bornes-Aravis,
ancienne frontière Savoie/Dauphiné, Lyon et le Rhône, Valgaudemar et Champsaur, Avant-Pays savoyard et Chautagne...
- 1 stage pédagogique de 4 à 8 jours en fin d’année pour les Licences 2 : stage de terrain en gîte ou auberge de
jeunesse, avec par exemple : Tyrol (2013), Sicile et Naples (2012), Liban (2011), Pays basque-Béarn (2009), Marseille
(2008), Slovénie (2006), Limousin-Périgord (2005), Ardèche (2003), Languedoc et plaines de l’Aude (2002), Diois, Nice...
- 6 sorties à la journée ou à la demi-journée : Licence 3, parcours aménagement (enseignants et professionnels de
l’aménagement).
- 1 stage de 4 jours en Master 1 à la rentrée (hébergement en gîte ou auberge de jeunesse) : par exemple, Les Saisies,
Haute-Maurienne, Val Veni et versant italien du Mont-Blanc, Belledonne, Haute-Tarentaise, Vallorcine, Vallée du Giffre,
les Aravis, Pralognan-la-Vanoise..., pour initier les étudiants à la recherche en géographie. Les étudiants travaillent par
groupe sur un sujet et un terrain donnés par les enseignants.
Une façon plus concrète et moins académique de faire de la géographie !
Et en plus : les deux journées d’études Géo’rizon (manifestation unique en France) sur des thèmes variés en fin de
chaque semestre (décembre et avril), GéoSavoieSphère, le bulletin du Département de Géographie (2 numéros/an), les
Rencontres Professionnelles des Géographes de Savoie (pour rencontrer des anciens géographes actuellement dans la vie active) une
fois tous les deux ans fin mars.
La Géographie à l'Université de Savoie
- Domaine SHS, Sciences Humaines et Sociales -
LMD
Années
d'études
Filière
Licence de Géographie
(6 semestres)
LICENCE
L 1 = 1ère année
1
L 2 = 2ème année
L 3 = 3ème année
2
Option Enseignement
Option Aménagement
Option IMM (sur dossier)
3
(Initiation aux Métiers de “Montagne”)
Vie active
MASTER STADE
(4 semestres)
Systèmes Territoriaux,
Aide à la Décision, Environnement
(4 semestres)
Parcours enseignement
de l’histoire et de la géographie
Préparation
du concours
M 1 (ex. Maîtrise)
❇❇❇❇
4
M2
EPGM
5
❇❇
❇❇
❇❇❇❇
❇❇❇❇
Vie
Vie active/
Agrégation active
de géographie
❇❇❇❇
Vie
active
Préparation
et passage
du concours
(CAPES)
M2
Formation STADE
Recherche
et stage
(Montagne)
❇❇
Passage
du concours
(CAPE)
Formation
et stage
M 1 EPGM
Equipement, Protection,
Gestion des milieux
de Montagne
❇❇
MASTER
Préparation
du concours
❇❇❇❇
MASTER MES
Métiers de l’enseignement scolaire
Spécialité enseignement primairesciences humaines et sociales
Parcours histoire et géographie
M2
STADE
M2
TITUS
Pro
(Montagne)
Pro
(Transports)
Vie
active
Vie
active
Vie
active
DOCTORAT
(Titulaire d’un M2)
Doctorat (thèse, en 3 ans)
6
7
8
Vie active
NB : A tous les niveaux des différents cursus, possibilité d'intégration d'étudiants
issus d'autres universités françaises ou étrangères.
cism 019-2010-10
❇❇❇❇
Sélection sur dossier
Les débouchés de la Géographie
Diplômes
et concours
Les métiers de l'Enseignement




CAPE (Professeur des Ecoles) (Bac + 5)
CAPES (Professeur d’Histoire/Géographie en Collège et Lycée) (Bac + 5)
AGREGATION (Professeur d’Histoire/Géographie en Collège et Lycée) (Bac + 6)
DOCTORAT (Enseignant-Chercheur en Géographie, à l’Université) (Bac + 8)
Les métiers de l'Aménagement
Diplômes
Des formations orientées vers la gestion
des Milieux et des Territoires de la Montagne:





Licence 3 de Géographie, mention Aménagement, Bac + 3
Licence 3 Géographie, mention IMM (recrutement sur dossier, Bac + 3
Master 1 (Systèmes Territoriaux, Développement Durable, Aide à la Décision), Bac + 4
Master 2 (STDDAD… Parcours Professionnel «Montagne»), Bac + 5
Master 2 (TITUS Parcours Professionnel «Transports»), Bac + 5
+ Concours Administratifs (Technicien Territorial, Attaché Territorial…)
Dans des domaines variés
touchant à l’Aménagement et à la gestion des espaces montagnards:
Aménagement-Urbanisme
Gestion de l’eau, Hydrologie, Glaciologie
Tourisme, Transports
Espaces ruraux, Espaces protégés
Risques «naturels», Patrimoine…
Environnement, Paléoenvironnement
Les métiers de la Recherche


Master 2 STDDAD, parcours Recherche, Bac + 5
Doctorat enseignant-chercheur à l’Université
chercheur : CNRS, UNIVERSITE, IRD, CEMAGREF, INRA, Bac + 8
Dans des structures diverses :
Collectivités territoriales
Organismes privés
Cabinets d'urbanisme
Cabinets de consultant, bureaux d'études
Sociétés commerciales (tourisme…)
Mairies, Régions, Départements
Conseils Généraux, Conseils Régionaux
Communautés de Communes
Syndicats Intercommunaux
Parcs Naturels Régionaux
Offices de Tourisme...
Administrations, Etablissements publics
Parcs Nationaux, DIREN, DRT,
Equipement, Agriculture et Forêt, ONF-RTM,
Chambre d’Agriculture…...
cism 020-5-2008