Paysandisia Archon PAPILLON PALMIVORE

Commentaires

Transcription

Paysandisia Archon PAPILLON PALMIVORE
Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles Aquitaine
Domaine de la Grande Ferrade
71 Avenue Edouard Bourlaux
33140 Villenave d’Ornon
Tel. 05 56 37 94 76
Fax 05 56 36 60 91
Paysandisia Archon
PAPILLON PALMIVORE ARGENTIN
Lepidoptera Castniidae
Cet organisme nuisible est classé au titre de danger sanitaire de 2ème catégorie (cf. Arrêté du 15 décembre
2014 relatif à la liste des dangers sanitaires de 1ère et 2ème catégorie pour les espèces végétales). Il est soumis à une
obligation de déclaration auprès du Service Régional de l’Alimentation (S.R.A.L.) en cas de détection.
Il est capable de s'attaquer à tout palmier ayant un diamètre de tronc à la base de plus de 5 cm. Ces
palmiers ne peuvent circuler dans l’Union Européenne (dont la France) qu’accompagnés du Passeport
Phytosanitaire Européen (PPE). Ainsi tout producteur ou revendeur de palmiers doit être immatriculé auprès du
S.R.A.L. De même, les palmiers sensibles importés depuis des pays extérieurs à l’Union Européenne, doivent avoir
satisfaits aux contrôles phytosanitaires effectués dans le Point d’Entrée Communautaires (contrôles documentaires,
d’identité et techniques), avec la délivrance du Laisser Passer Phytosanitaire correspondant.
Originaire d’Argentine, il a été introduit accidentellement en Europe par l’importation de palmiers d’Amérique
du sud et est l'unique représentant de cette famille en Europe. Signalé pour la première fois dans le sud de la France
en 2001, il est présent sur toute la partie méridionale et le sud-ouest. Les activités humaines (commerce international)
et l’absence de prédateur naturel local sont la principale cause de sa dissémination mondiale .
Le cycle de développement se déroule sur 11 mois, au cœur du palmier, de l’automne au début de l’été suivant.
1
La période de vol des adultes s’étale de mai à septembre et le vol actif s’observe toujours entre 11h et
15h.
La chenille est très résistante au froid (jusqu’à –16°C). Elle occupe une galerie individuelle et dévore les tissus
internes du stipe (tronc) du palmier hôte. Elle est ainsi à l’origine de dégâts qui n’apparaissent que quelques mois
après sa pénétration dans le stipe :






Perforations régulières des palmes (1)
Trous et galeries creusés (2)
Présence d’amas de sciure (sur le stipe et à son pied) (3)
Développement anormal des palmiers (dissymétrie)
Nanisme des palmiers juvéniles
Le tégument de la chrysalide reste accroché pendant plusieurs mois sur le stipe, ou tombe au sol (4)
(1)
(2)
B.Vedrenne
(3)
(4)
FREDON Aquitaine
B.Vedrenne
2
FREDON Aquitaine
Ce ravageur est exclusif des palmiers : Livistonia, Phoenix canariensis (p. des Canaries), Sabal,
Trachycarpus, Washingtonia et Chamaerops entre autres. A noter que le Trachycarpus fortunei (p. de Chine),
Chamerops humilis (p. nain) et Brahea armata (p. bleu du Mexique) sont particulièrement prisés par le papillon car
ils ont un cœur tendre et leurs fibres facilitent la ponte des œufs.
De palmier en palmier, toute commune peut être touchée en quelques années dès lors que la densité de
palmiers est conséquente (que ce soit en pépinière ou en espaces verts). En effet, les plantations de palmiers de la
région du Sud Est de la France sont déjà largement impactées. Le Sud-Ouest (Région Béarn, Pays Basque)
jusqu’aux côtes Atlantique et Bretonne sont menacées par de nouvelles infestations.
Des mesures préventives destinées à limiter les risques de contamination des palmiers sont à mettre
en œuvre :

Privilégier les approvisionnements en palmiers issus de zones indemnes et vérifier l’état phytosanitaire
des plantes achetées ;
Préférer les sujets de petite taille, plus accessibles à une observation des symptômes ;
Isoler les palmiers récemment achetés, pour une durée minimale de 6 mois d’observation, avant de
les planter sur leur site de destination ;
Éviter de tailler les palmiers en période de vol des adultes (mai à septembre) ;
Surveiller les nouvelles plantations, et en cas de contamination suspectée, entourer les palmiers d’un
voile d’hivernage ou d’une toile insecte-proof pour emprisonner le papillon dans l’attente de la
confirmation de la contamination.
Des produits récents font espérer une gestion durable. Une barrière physique, sous la forme d’une
glue, peut protéger préventivement les palmiers et empêcher les sujets infestés de contaminer les
voisins et se re-contaminer d’une année sur l’autre (vol des femelles), méthode INRA et Ecole
Sup’agro de Montpellier.
Des moyens biologiques sont aussi disponibles : le nématode Steinernema carpocapsae donne de
bons résultats en application à l’automne et une souche du champignon entomopathogène Beauveria
bassiana est recommandée dans l’arrêté du 5 juin 2009.






L’efficacité des mesures préventives dépend de la précocité de la détection. Votre participation
au dispositif de surveillance est donc fondamentale. Tout cas suspect (dégât ou insecte) doit être
signalé à la FREDON ou à la DRAAF Aquitaine qui se chargera du diagnostic.
FREDON : [email protected] Tel : 05 56 37 94 76
DRAAF : [email protected]frTel : 05 56 00 42 03
En vertu de l’article L 251-6 du Code Rural, toute personne est tenue de signaler immédiatement au maire
de la Commune ou à la DRAAF/SRAL, la présence de tout organisme nuisible nouvellement apparu dans la
Commune. Le défaut de déclaration étant susceptible d’une poursuite pénale (art. L 251-20 du Code Rural).
Les palmiers doivent être examinés au cas par cas pour déterminer le traitement adapté, selon leur taille,
leur nombre, les moyens techniques (utilisation éventuelle d’une nacelle) et financiers disponibles, et selon
qu’il(s) se trouve(nt) chez un particulier, chez un revendeur, ou dans une collectivité.
* Consulter le site officiel du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt : e-phy (http://ephy.agriculture.gouv.fr/) qui présente le catalogue des produits phytopharmaceutiques et de leurs usages, des
matières fertilisantes et des supports de culture homologués en France.
Sites internet :
http://www.papillon-du-palmier.com/Notice_BIOPALM.pdf
http://www.koppert.fr
http://www.biotop.fr
3

Documents pareils

Rhynch`info - FREDON Corse

Rhynch`info - FREDON Corse Concernant les palmiers contaminés, le propriétaire a l’obligation de faire procéder à l’éradication de l’organisme nuisible soit par destruction de la seule partie contaminée du végétal atteint su...

Plus en détail

Notice technique - France Papillon du Palmier

Notice technique - France Papillon du Palmier du produit. Sur maïs Epandage des granulés par-dessus les plantes de maïs, comme pour les granulés traditionnels (avec un tracteur enjambeur) et un épandeur de micro-granulés muni de distributeurs ...

Plus en détail

le papillon palmivore en languedoc-roussillon

le papillon palmivore en languedoc-roussillon Dufay, 2001), ce lépidoptère est aujourd’hui le ravageur le plus important des palmiers en Languedoc-Roussillon. Il est l’une des problématiques majeures en zones non agricoles dans notre région, a...

Plus en détail