MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET

Commentaires

Transcription

MANAGEMENT ET INGÉNIERIE MÉTHODES ET
H1401
index
- p 1/ 5
MANAGEMENT ET INGÉNIERIE
MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION
Conçoit, optimise et organise l’ensemble des solutions techniques (faisabilité,
capacité, fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production/fabrication de
biens ou de produits, selon les impératifs de productivité et de
qualité. Peut participer à la conception de nouveaux produits ou de leur industrialisation.
Peut encadrer une équipe ou un service et en gérer le budget.
A ccès
Référence ROME
H 1402
NIVEAU DE FORMATION
Bac +5
(voir la liste des formations franc-comtoises à
la fin du référentiel)
à l ’ emploi métier
Cet emploi/métier est accessible avec un Master (Master Professionnel, Diplôme d’ingénieur...) dans le secteur technique (mécanique, électronique,
automatismes...)
Il est également accessible à partir d’un diplôme de niveau Bac+2 (BTS, DUT)
dans les mêmes secteurs, complété par une expérience professionnelle en
production industrielle ou en bureaux d’études.
La maîtrise d’un ou plusieurs logiciels en Conception de Fabrication Assistée
par Ordinateur -CFAO-, Conception et Dessin Assistés par Ordinateur -CAO/
DAO-, Gestion de Production Assistée par Ordinateur -GPAO- ou
autres progiciels de gestion de données de production peut être requise.
La pratique de l’anglais peut être demandée.
H 14 02 /a
Expert combustion
Activités principales
Études : spécialités
thermique et
thermodynamique
Adaptation des différents types de combustibles aux turbines gaz.
Connaître et maitriser les comportements chimique et physique des combustibles lors
des phases de combustion. Chimie et pétrochimie.
Types de compétences techniques
Chimie et pétrochimie.
Types de compétences connexes ou transverses
Accompagner les changements, résoudre des problèmes, analyser les orientations client,
mesurer l’efficacité des résultats, travailler en équipe.
Connaissances spécifiques filières énergie
Connaitre ce qu’est une turbine à gaz, connaitre le fonctionnement d’une centrale et le
processus de fabrication.
MANAGEMENT ET INGÉNIERIE
MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION
index
H 14 02 /b
H1401
- p 2/ 5
Ingénieur réalisation électrique
Activités principales
Études : spécialités
nucléaire
L’ingénieur(e) de réalisation électrique exerce son activité sur les sites en construction.
Il/elle contribue à fournir à l’exploitant (division production nucléaire) une installation
opérationnelle, aisée à exploiter et réalisée dans les délais et les budgets impartis. Il/elle
intervient notamment aux différentes phases du chantier pour :
- Les installations électriques générales et diverses des différents bâtiments
- Les installations électriques chantier
- Les tableaux de distribution électrique aux différents niveaux de tension
- L’alternateur et l’évacuation de puissance électrique
L’ingénieur(e) de réalisation est chargé(e) de faire réaliser par les entreprises contractantes les installations conçues. Pour garantir les délais de réalisation il/elle planifie
l’intervention en relation avec le service projet. Il/elle est responsable de dossiers de
son domaine de compétences sur les aspects techniques, contractuels, documentaires et
financiers. Il/elle prépare et pilote la venue des prestataires qui réaliseront les travaux. Il/
elle organise la surveillance des activités réalisées par les entreprises et assure le respect
des règles de sécurité. Il/elle participe aux analyses de l’avancée des travaux au sein des
réunions de chantier.
Types de compétences techniques
L’emploi s’adresse aux personnes de formation technique en électricité ayant quelques
années d’expérience dans le domaine de la construction. Il est également accessible aux
ingénieur(e)s diplômé(e)s débutant(e)s ou issu(e)s des services études ou projet.
Types de compétences connexes ou transverses
Autonomie
Rigueur
Organisation
Qualité rédactionnelle
Sens du relationnel
Qualité d’analyse et de synthèse
Tendance des recrutements
Adapté au profil pour acquérir les compétences nécessaires. La mise en situation est
progressive au fur et à mesure de la professionnalisation.
MANAGEMENT ET INGÉNIERIE
MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION
index
H 14 02 /c
H1401
- p 3/ 5
Ingénieur réalisation essais
Activités principales
Fabrication :
contrôles et essais
nucléaire
L’ingénieur(e) de réalisation essais exerce son activité sur les sites en construction. Il/
elle contribue à fournir à l’exploitant (Division Production Nucléaire) une installation
opérationnelle, aisée à exploiter et réalisée dans les délais et les budgets impartis. Il/elle
intervient notamment aux différentes phases du chantier, au fur et à mesure des montages, pour les essais :
- de sous-ensembles des matériels, des automatismes et des régulations,
- d’ensembles avant chargement du combustible,
- de démarrage en phase sous-critique et critique jusqu’à 100% de puissance nominale.
Son objectif assigné est de fournir à l’exploitant des systèmes élémentaires opérationnels
jusqu’à la mise en service industrielle de la totalité de l’installation.
L’ingénieur(e) de réalisation est chargé de réaliser ou de faire réaliser par les entreprises
contractantes les essais de mise en service des équipements et systèmes élaborés par les
services études ou les constructeurs.
Il/elle participe à la planification des essais, établit ou valide les comptes rendus d’essais.
Il/elle organise la surveillance des essais réalisés par les prestataires en s’assurant du respect des règles de sécurité. Il/elle est en relation avec les services de l’exploitation de la
centrale pour la préparation et la réalisation des essais puis pour le transfert des systèmes
à la production.
Types de compétences techniques
L’emploi s’adresse aux personnes de formation technique (mécanique, électricité, électrotechnique, informatique industrielle, électronique, instrumentation,…) ayant quelques
années d’expérience dans la construction. Il est également accessible aux ingénieur(e)s
diplômé(e)s généralistes débutant(e)s ou issu(e)s des services études ou projet.
Types de compétences connexes ou transverses
Autonomie
Rigueur
Organisation
Qualité rédactionnelle
Sens du relationnel
Qualité d’analyse synthèse
Cursus de professionnalisation
Adapté au profil pour acquérir les compétences nécessaires. La mise en situation est
progressive au fur et à mesure de la professionnalisation.
MANAGEMENT ET INGÉNIERIE
MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION
index
H 14 02 /d
H1401
- p 4/ 5
Ingénieur réalisation mécanique
Activités principales
Études : spécialités
nucléaire
L’ingénieur(e) de réalisation mécanique exerce son activité sur les sites en construction.
Il/elle contribue à fournir à l’exploitant (Division Production Nucléaire) une installation
opérationnelle, aisée à exploiter et réalisée dans les délais et les budgets impartis. Il/elle
intervient notamment aux différentes phases du chantier pour :
- Les montages mécaniques de l’îlot conventionnel, au sein du lot mécanique classique
(groupe turbo alternateur poste d’eau et station de pompage site diesel)
- Les montages mécaniques de l’îlot nucléaire, au sein du lot mécanique nucléaire
(montages chaudière, auxiliaires et ventilation).
L’ingénieur(e) de réalisation est chargé(e) de faire réaliser par les entreprises contractantes les installations conçues. Pour garantir les délais de réalisation il/elle planifie l’intervention en relation avec le Service Projet.
Il/elle est responsable de dossiers de son domaine de compétences sur les aspects techniques, contractuels, documentaires et financiers. Il/elle prépare et pilote la venue des
prestataires qui réaliseront les travaux. Il/elle organise la surveillance des activités réalisées par les entreprises et assure le respect des règles de sécurité.
Il/elle participe aux analyses de l’avancée des travaux au sein des réunions de chantier.
Types de compétences techniques
L’emploi s’adresse aux personnes de formation technique en mécanique ayant quelques
années d’expérience dans le domaine de la construction. Il est également accessible aux
ingénieur(e)s diplômé(e)s débutant(e)s ou issu(e)s des services études ou projet.
Types de compétences connexes ou transverses
Autonomie
Rigueur
Organisation
Qualité rédactionnelle
Sens du relationnel
Qualité d’analyse et de synthèse
Tendance des recrutements
Adapté au profil pour acquérir les compétences nécessaires. La mise en situation est
progressive au fur et à mesure de la professionnalisation.
MANAGEMENT ET INGÉNIERIE
MÉTHODES ET INDUSTRIALISATION
index
H 14 02 /e
H1401
- p 5/5
Ingénieur méthodes
Activités principales
Fabrication
Mettre à disposition de la production (les opérateurs) ou des personnels de sites les
moyens techniques (processus, méthodes, outillage, documentation, procédures de
conduite d’équipement, etc …) dont ils ont besoin pour tenir leurs objectifs. Conduire
l’industrialisation de nouveaux produits. Définir les nouveaux équipements (de production ou moyens sur site). Suivre et intégrer les modifications de produits (avis de modification). Transformation de données études en données de fabrication (un générique,
phases, gammes). Définition et suivi des budgets (functionnal cost, expense, et investissements). Suivre le process de procurment (outillage et consommables).
Connaissances spécifiques filières énergie
Connaitre ce qu’est une turbine à gaz, connaitre le fonctionnement d’un centrale et le
processus de fabrication.
H 14 02 /f
Ingénieur méthodes
Activités principales
Fabrication :
production
mécanique
des solides
Conçoit, optimise et organise l’ensemble des solutions techniques (faisabilité, capacité,
fiabilité, rentabilité) et des méthodes de production/fabrication de biens ou de produits,
selon les impératifs de productivité et de qualité. Peut participer à la conception de nouveaux produits ou de leur industrialisation.
Peut encadrer une équipe ou un service et en gérer le budget.
Types de compétences connexes ou transverses
RSP. Amdec.
Connaissances spécifiques filières énergie
Sureté nucléaire.