Travual.fr ique Londres - Balades Touristiques

Commentaires

Transcription

Travual.fr ique Londres - Balades Touristiques
Travual.fr
Update: 2013
Guide touristique Londres
Guide touristique Londres
Index










Introduction et À ne pas manquer
London shopping
Visite pédestre : London Westminster
Visite pédestre : City
Visite pédestre : à travers les espaces verts
A voir dans les autres quartiers
Musées gratuits à Londres
Les pubs et la gastronomie à Londres
Transport et circulation à Londres
Notes personelles, disclaimer
3
4
5
12
19
31
34
35
36
37
CONSEIL 1 : LONDON PASS
Le London Pass est la carte culturelle par excellence pour un city-trip à Londres : un compagnon
de voyage indispensable pour des visites réussies. Cette carte vous réserve une moisson
d’avantages et vous garantit l’accès à plus de 50 attractions (curiosités touristiques
incontournables, musées, galeries d’art, visites guidées en bateau, cinémas, etc.) à prix réduits,
voire même gratuitement. La carte est accompagnée d’un guide pratique qui vous dévoilera de
nombreuses informations utiles. Consultez le site www.londonpass.com
CONSEIL 2 : LONDON SIGHTSEEING TOUR
Impensable de visiter Londres sans embarquer à bord d’un de ces bus typiques à deux étages et
à toit ouvert (vos cheveux voleront aux quatre vents si vous prenez place à l’étage : chaudement
recommandé !). Ce bus est « hop on, hop off ». Vous pouvez donc l’emprunter aussi souvent que
vous le désirez. Le trajet compte 28 arrêts et part toutes les 5 à 15 minutes, entre 10 et 17 heures.
Le bus vous permet de découvrir l’essentiel du centre de Londres en deux heures à peine. Vous
profiterez aussi de l’accent flegmatique d’un guide anglophone ou pourrez, si vous le souhaitez,
compter sur les casques et leurs commentaires multilingues. En savoir plus ? Surfez sur
www.theoriginaltour.com
CONSEIL 3 : VISITOR TRAVELCARD
Cette carte vous permettra d’emprunter gratuitement le métro et les bus à impériale. Deux tarifs
sont d’application : un tarif pour les zones 1 et 2 (soit le centre de Londres et toutes les attractions
que nous vous décrivons dans ce dossier) et un autre pour les zones 1 à 6, qui vous permettra
notamment de rallier gratuitement l’aéroport de Heathrow. Cette carte n’est disponible qu’en
dehors de la Grande-Bretagne ! Vous pouvez la commander auprès d’une agence de voyages.
2
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Introduction
Londres a toujours été l’une des destinations touristiques
les plus prisées. Un statut privilégié que les Anglais font
tout pour préserver. Pour preuves, les récentes
ouvertures du Tate Modern, du London Eye et du
Millenium Bridge. Sans oublier les nombreux projets de
rénovation à grande échelle, comme celui du British
Museum. Saviez-vous, par ailleurs, qu’une visite de
Londres ne rime pas nécessairement avec grandes
dépenses ? Pas moins de 13 grands musées, dont le
Tate Modern, la National Gallery et le British Museum,
vous offrent l’entrée gratuite, sans la moindre condition.
Pour vous simplifier les choses, nous avons divisé votre
visite de Londres en huit parties. L’idéal pour découvrir
cette ville captivante sous huit de ses plus intéressantes
facettes ! Vous découvrirez tout sur les Beefeaters et les
corbeaux noirs de la Tour de Londres. Mais aussi de nombreux conseils pratiques pour
éviter les files d’attente légendaires chez Madame Tussaud et dans bien d’autres musées.
Nous vous donnons aussi toutes les informations utiles sur les pubs anglais et l’Afternoon
Tea. Suivez nos multiples conseils pour un shopping réussi et une vie nocturne éclatante.
Londres est également une ville de traditions. La plus belle d’entre elles est sûrement la
relève de la garde. La capitale anglaise est aussi une ville verte qui compte d’immenses
parcs. Nous vous dévoilons tout dans ce dossier.
À ne pas manquer
Vous visitez Londres pour la première fois ? Par où
commencer ! Nous ne vous cachons pas que vous aurez
du mal à faire votre choix. Voici donc la crème de la
crème, les immanquables par essence !
 Attractions: Madame Tussaud's
 Places et parcs: Trafalgar Square, Piccadilly
Circus, Kensington Gardens
 Visites extérieures de bâtiments: Buckingham
Palace, Big Ben et Houses of Parliament
 Visites de bâtiments: Tower
 Eglises: Westminster Abbey, St.Paul's Cathedral
 Shopping: Oxford Street, Harrods et Covent
Garden
 Musées: selon vos centres d’intérêt. Vous
trouverez probablement votre bonheur parmi les
collections fixes des musées dont l’entrée est
gratuite (page 22).
3
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Conseils pour un shopping réussi
Qui dit shopping à Londres pense immédiatement au luxueux magasin Harrods.
Difficile, en effet, d’imaginer une visite de cette grande ville sans un crochet par ce
grand magasin dont le rayon frais vaut le déplacement à lui seul. Pas besoin d’y faire
des achats, vous y promener est une révélation en soi. Bon à savoir, toutefois… le
magasin vous propose tout ce dont vous aurez un jour besoin. De la naissance à la
tombe !
Vous cherchez une alternative plus abordable ? Faites un saut chez Selfridges, sur
Oxford Street. Autant de choix que chez Harrods, mais un peu moins cher. Selfridges
est aussi l’endroit idéal pour savourer un petit en-cas : vous trouverez un restaurant ou
un snack bar à quasiment tous les étages. Oxford Street est, en outre, la principale rue
commerçante du cœur de Londres. Très longue, cette artère est traversée par une
avenue connue dans le monde entier, Regent Street, qui débouche sur Piccadilly
Circus et le grand magasin de jouets Hamleys.
La célèbre Carnaby Street (magasins tendances) est perpendiculaire à Regent Street.
S’il vous reste un peu de temps et, surtout, du budget, arrêtez-vous chez Burberry's,
sur le Haymarket. New Bond Street, perpendiculaire à Oxford Street, abrite aussi de
nombreux magasins exclusifs. Autre paradis des amateurs de shopping, Covent
Garden... célèbre pour ses magasins alternatifs.
Les magasins sont généralement ouverts le samedi après-midi mais tous fermés le
dimanche (sauf quelques rues commerçantes en décembre). Vous pouvez entamer
votre shopping de Noël dès le mois de novembre. Les soldes commencent le 27
décembre.
Tailles vestimentaires
Rassurez-vous… Les tailles sont généralement mentionnées dans les deux unités
partout où les touristes sont susceptibles d’affluer. Côté chaussures, sachez qu’une
taille de 5 équivaut à notre taille 37, un 8 équivaut à 42, tout comme un 8,5 d’ailleurs !
Les Britanniques sont donc plus précis que nous, pour les souliers. Au niveau des
vêtements, les choses se corsent davantage encore. Une règle d’or : passez par la
cabine d’essayage !
4
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
London Westminster, une accumulation d’attractions
Avec cette visite pédestre nous vous emmenons dans la
partie de Londres qui frappe le plus l’imagination, notamment
Londres Westminster. Nous commençons au Piccadilly
Circus et nous nous promenons par la Place Trafalgar vers la
Tour de Big Ben et la Maison du Parlement. Ici nous sommes
au cœur de Westminster avec son Abbaye de Westminster.
De là nous nous rendons vers le Palais de Buckingham. Il est
clair que si vous souhaitez visiter plusieurs attractions durant
cette promenade il va falloir prévoir deux jours, car ici vous
n’êtes qu’à mi-chemin. Nous vous servons encore la grande
surface renommée Harrods, le coin des musées avec 3
grands musées connus dont le Musée Victoria & Albert, par
les Jardins de Kensington et le Château du même nom,
rendus célèbres par Lady Diana, pour ensuite terminer la
promenade au Coin des Orateurs (Speakers Corners), en
même temps le point de départ pour un shopping dans la rue
commerçante la plus célèbre : Oxford Street.






Distance: 8 ,6 km
Départ : métro Piccadilly Circus
Fin : métro Marble Arch
Revêtement de la chaussée: route revêtue
Accessible aux chaises roulantes : oui
Signalisations: aucune
> Faim ou soif : dans cette partie de Londres vous n’aurez aucune peine à trouver des
restaurants, des pubs, des pitta-bars, des sandwich-bars, ou autres …
> Légende:
= Signalisation
= Curiosité
ITINERAIRE
Sur la place Piccadilly Circus, prenez la rue
‘Haymarket’. Vous êtes dans la rue où se situe le
Théâtre Royal Haymarket, le plus ancien théâtre
de Londres. Bien d’autres théâtres peuvent faire
concurrence à celui-ci en ce qui concerne leur
état. Au bout de cette rue, prenez la gauche (Pall
Mall) pour arriver à la Place de Trafalgar.
5
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
PICCADILLY CIRCUS
Métro: Piccadilly Circus
Cette place attire principalement les jeunes et se situe au cœur d’un quartier propice aux
sorties (avec notamment le Trocadéro). La célèbre statue d’Eros trône au centre de la place.
Chose curieuse, l’artiste n’avait pas pour but de représenter Eros, mais plutôt un ange. La
ressemblance avec la fameuse archère est, toutefois, des plus troublantes.
TRAFALGAR SQUARE
Métro: Charing Cross
Trafalgar Square doit son nom à l’endroit où
Nelson finit par battre Napoléon. Un monument
fut érigé en l’honneur de cette victoire. Il fut coulé
dans le bronze des canons napoléoniens. Une
statue de Nelson le surplombe, à 44 mètres
d’altitude. Une fontaine fut créée sur cette place,
au XXe siècle. Cette dernière accueille de
nombreux noctambules, le soir de la SaintSylvestre. Cette place abrite aussi la célèbre
église St. Martin-in-the-fields.
NATIONAL GALLERY (www.nationalgallery.org.uk)
Adresse: Trafalgar Square - Métro: Charing Cross
Ce musée n’est pas aussi démesuré que le British Museum mais vaut néanmoins le coup
d’œil. Vous y découvrirez les œuvres de nombreux artistes internationaux, parmi lesquels
Rembrandt, Rubens, Leonard de Vinci, Vermeer et bien d’autres maîtres, du XVe siècle à
nos jours.
NATIONAL PORTRAIT GALLERY (www.npg.org.uk)
Adresse: St.-Martin's Place - Métro: Charing Cross of Leicester Square
Ce musée, adjacent à la National Gallery, abrite la plus grande collection de portraits au
monde. Vous y découvrirez le visage de Britanniques qui, du Moyen-âge à nos jours, ont fait
l'histoire : Henry VIII, Florence Nightingale, les Beatles, Sa Majesté la Reine. Plus de 1 300
portraits sont exposés sur trois étages.
DE WHITEHALL AU PARLIAMENT SQUARE
Métro: Charing Cross of Westminster
Lorsque vous êtes sur Trafalgar Square, vous ne pouvez manquer le Admirality Arch qui
vous donne accès au Mall, la voie royale vers Buckingham Palace. Passons par la gauche
de cette arche, pour emprunter le Whitehall. Cette avenue s’avère très intéressante de par
ses nombreuses curiosités. Vous y verrez, tout d’abord, les Horse Guards. La relève de la
garde y est assurée tous les jours. La 'Horse Guards Parade' s’y déroule principalement sur
la place arrière, à 11 heures en semaine et à 10 heures, le dimanche (sous réserve).
6
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Admirez, juste devant les Horse Guards, la Banqueting House. Elle faisait autrefois partie
d’un palais royal. Vous pouvez aujourd’hui y contempler de somptueuses fresques de
Rubens. De l’autre côté, vous découvrirez Downing Street, protégée par une grille et un
important dispositif policier. Le Premier ministre y a sa résidence, au numéro 10. De
nombreux discours officiels y sont filmés. La rue fut aménagée par Sir George Downing et
abrite, aujourd’hui encore, la résidence de nombreux ministres importants.
Continuons sur cette allée jusqu’au Cénotaphe, au milieu de la chaussée. Cette colonne fut
érigée à la mémoire des victimes des deux guerres mondiales. Elle se situe, en effet, juste
en face des Cabinet War Rooms, l’endroit d’où Winston Churchill et ses collaborateurs
organisèrent la défense de la Grande-Bretagne durant la Seconde guerre mondiale. Vous
pouvez visiter ses bunkers et bureaux souterrains en l’état où ils furent laissés après la
guerre.
PARLIAMENT SQUARE
Métro: Westminster
Vous souhaitez immortaliser Big Ben et le Westminster Hall ou The Houses of Parliament
sur votre pellicule ? N’hésitez pas à emprunter le Westminster Bridge. Big Ben donne l’heure
exacte grâce à son carillon de 14 tonnes. Westminster Hall accueille les deux chambres.
The House of Commons correspond à la Chambre des représentants et The House of Lords
s’apparente à notre Sénat. Une visite guidée vous permettra de découvrir les arcanes de ce
magnifique édifice. Mais n’oubliez pas de réserver : le choix des heures et des jours de visite
est, en effet, très limité.
Outre la statue de Winston Churchill, cette place abrite aussi Westminster Abbey. Il s’agit
d’une église anglicane, à l’opposé de la Cathédrale de Westminster (située un peu plus loin,
sur Victoria Street) qui est, quant à elle, catholique. Westminster Abbey était
traditionnellement l’endroit où se mariaient les souverains anglais. Seul le mariage de Lady
Diana et du Prince Charles eut lieu ailleurs, en l’occurrence en la Cathédrale de St.-Paul.
Vous pouvez visiter cette église.
Après votre visite à la Place du Parlement et l’Abbaye de Westminster, prenez la Great
George Street qui se prolonge avec le Birdcage Walk lorsque que vous passez le Parc de
Saint James. Prenez la première rue à droite dès que possible, et vous verrez déjà le
carrefour de Constitution Hill.
7
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
BUCKINGHAM PALACE
Métro: Victoria, Green Park
Par Parliament Square et le St.-James Park,
vous arriverez sur Constitution Hill. Vous
découvrirez, au rond-point, tout le faste du
palais de Buckingham. Ce rond-point est
rehaussé d’une statue de la reine Victoria.
Buckingham Palace est la résidence
londonienne de la reine. Outre le palais, elle
y dispose d’un jardin d’environ 16 hectares.
Le palais fut érigé au XIXe siècle, par le célèbre architecte John Nash.
 Vous pouvez visiter certaines parties du palais durant les mois d’août et de
septembre.
 La relève de la garde y a lieu de janvier à septembre inclus, tous les jours à 11h30
(sous réserve).
 The Royal, les écuries royales, valent une visite. Vous y découvrirez de nombreux
carrosses, tels que le carrosse d’or officiel. Les écuries sont toujours en service. Vous
pourrez même y approcher les chevaux.
 La Queen's Gallery a fait l’objet d’une profonde restauration. Vous pourrez y
contempler les œuvres d’art issues de la collection personnelle de la reine et de sa
famille.
Lorsque vous faites face à l’entrée du Palais de Buckingham, prenez la rue à droite, le
Constitution Hill, qui vous emmène à travers le Parc vers le Hyde Park Corner.
HYDE PARK CORNER
Hyde Park Corner est un grand carrefour avec au centre l’Arc Wellington, un arc de triomphe
datant du 19ème siècle en honneur du duc de Wellington. Il fut le commandant en chef des
troupes britanniques et néerlandaises lors de la bataille de Waterloo. Cet arc de triomphe,
qui à l’origine se trouvait à un autre endroit, lui fut dédié pour sa victoire sur Napoléon. Si
vous souhaitez visiter cette arc, ne traversez pas la rue, mais prenez les passages
piétonniers souterrains. Choisissez ensuite Knightsbridge Green sur cette place. Maintenant
vous êtes à quelques pas de Hyde park, mais plus pour longtemps.
A la station métro Knightsbridge prenez la Brompton road et vous verrez apparaître Harrods.
Poursuivez cette rue jusqu’à ce que vous arriviez aux grands musées.
8
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
HARRODS (www.harrods.com)
Adresse: Brompton Road - Métro: Knightsbridge
Le grand magasin de luxe par excellence, à Londres. Son
rayon frais vaut le déplacement à lui seul. Pas besoin d’y
faire des achats, vous y promener est une révélation en
soi. Bon à savoir, toutefois… le magasin vous propose
tout ce dont vous aurez un jour besoin. De la naissance à
la tombe !
Suivez maintenant la rue la plus à droite, Thurloe Place et son prolongement la Cromwell
Road. A votre droite vous verrez aussitôt le Musée Victoria & Albert. Lorsque vous prenez la
première rue à droite (Exhibition Road), le Musée de l’Histoire Nationale apparaît
directement à votre gauche, et un peu plus loin vous avez le Musée de la Science. Ensuite
vous arrivez automatiquement dans le parc qui sépare les Jardins de Kensington et Hyde
Park.
VICTORIA AND ALBERT MUSEUM (www.vam.ac.uk)
Adresse: Cromwell Road -Métro: South Kensington
Ce musée est le rendez-vous des amateurs d’art appliqué. Vous y découvrirez de nombreux
articles d’usage courant, allant de chambres intégralement aménagées aux peintures
évoquant l’artisanat des temps jadis. Le musée est tellement étendu qu’il vous faudra choisir
ce que vous y visitez. Nul doute que les nombreux panneaux vous permettront, dès l’entrée,
de vous faire une idée précise du chemin à suivre.
NATURAL HISTORY MUSEUM (www.nhm.co.uk)
Adresse: Cromwell Road - Métro: South Kensington
Il s’agit sans doute du plus grand musée d’histoire naturelle au monde. Au menu ? Tout ce
que vous avez toujours voulu savoir sur les origines du monde et son histoire. Les
techniques d’exposition les plus modernes s’y sont récemment substituées à celles qui
remontaient encore au XIXe siècle. Le musée est subdivisé en différentes sections, ce qui
vous permet d’immédiatement accéder à celles qui vous intéressent le plus.
SCIENCE MUSEUM (www.sciencemuseum.org.uk)
Adresse: Exhibition Road - Métro: South Kensington
Pour tout savoir de l’évolution de la science et de l’industrie, de la machine à vapeur aux
appareils de mesure les plus sophistiqués.
Entrez maintenant dans le parc. Si vous souhaitez visiter le Palais de Kensington, prenez un
peu plus loin le sentier à votre gauche (Flower Walk). Si vous préférez le voir de distance,
continuez tout droit et vous pourrez admirer le palais à votre gauche. A l’autre côté de l’eau,
poursuivez à gauche, et juste avant de quitter le parc, prenez la droite.
9
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
LE PALAIS ET LES JARDINS DE KENSINGTON
Le Palais de Kensington vous évoquera sans aucun doute le souvenir de la Princesse Diana.
C’est cet agréable palais qui a abrité ses appartements privés. Malheureusement ils ne
peuvent pas être visités. Le Palais de Kensington est encore toujours une résidence pour les
membres de la famille royale. Cependant, les Appartements de l’Etat et l’exceptionnelle
collection de costumes royaux peuvent bien être admirés.
Au 17ème et 18ème siècle, le Palais de Kensington fut transformé en Résidence Royale par Sir
Christopher Wren, architecte renommé. C’est dans ce palais que la Grande-Bretagne fut
gouvernée durant plus d’un siècle. La célèbre Reine Victoria y est née en 1819. Quelque
temps plus tard au courant du 19ème siècle le palais est tombé en délabrement. Meubles,
tapis et peintures ont été déménagés. En 1898 on a commencé la restauration. Le
Parlement a financé la restauration à condition que les Appartements de l’Etat soient
accessibles au public.
Cela vaut la peine de visiter les Appartements de l’Etat. Ce sont les pièces où à l’époque
furent accueillis les hôtes et les invités de la famille royale. Ce ne sont pas seulement le hall
d’escalier et la galerie qui nous impressionnent, mais surtout les pièces habitables et
agréablement et chaleureusement aménagées qui vous donnent un sentiment confortable.
Un autre aspect qui pourrait vous intéresser lors d’une visite au Palais de Kensington est
l’exposition permanente des costumes royaux. Régulièrement ces expositions varient.
Actuellement vous pouvez y voir une collection de robes de soirée, portées par la Princesse
Diana. En outre reste toujours la collection royale de vêtements de cérémonie avec entre
autre la robe de mariage de la Reine Victoria. Le prix d’entrée inclus toujours un guide audio
et une visite de l’exposition ainsi que des Appartements de l’Etat.
Juste avant de quitter le parc, prenez la droite jusqu’au bout. Vous arrivez au Speakers
Corner, les Coin des Orateurs, et le nœud de circulation routière Marble Arch.
S’il n’y a pas de ‘speakers’ (orateurs), il n’y aura malheureusement rien à voir. Juste en face
commence l’Oxford Street, bon pour des heures (journées ?) de shopping.
SPEAKERS CORNER
Adresse: Marble Arch - Métro: Marble Arch
Le Speakers Corner est situé à l’angle de Hyde Park et de Marble Arch. Chacun peut
librement y discourir de ce qui le préoccupe ou de l’actualité. Une véritable soupape pour les
Londoniens qui viennent y refaire le monde ! Les auditeurs peuvent aussi y adresser leurs
commentaires aux orateurs. Des échanges parfois très vivants ! Ces débats se déroulent
généralement le samedi et le dimanche matin. Retenez, toutefois, que vous avez plus de
chance d’assister à de superbes joutes oratoires le dimanche.
10
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
11
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
London City, visite des centres d’intérêts les plus importants
Cette visite pédestre vous donne une
vue d’ensemble de la partie de la ville
London City. Vous passez toutes les
curiosités comme la Tour de Londres
et son célèbre Pont de Londres, le
Donjon de Londres pour les moins
sensibles parmi vous, le Pont du
Millenium, la Cathédrale de Saint Paul
et quelques grands musées
célèbres comme le Musée de Londres
et le Tate Modern. Cette promenade
prendra plus d’une journée, car une
visite des 11 centres d’intérêt comme
décrits ci-dessous est impossible en
une journée.






Distance: 4 ,6 km
Départ : métro Tower Hill (Tower of London)
Fin : métro Barbican (Barbican Centre)
Revêtement de la chaussée: route revêtue
Accessible aux chaises roulantes : non
Signalisations: aucune
> Faim ou soif : Dans cette partie de la ville il y a moins de rues commerçantes. Pour cette
raison vous trouverez moins de restaurants. Cependant, vous en rencontrerez encore
toujours suffisamment le long de votre route, et certes dans toutes les catégories de prix.
> Légende:
= Signalisation
= Curiosité
ITINERAIRE
La promenade commence directement par un centre d’intérêt. Lorsque vous quittez la station
de métro, il est difficile de l’ignorer. L’entrée de la Tour de Londres se trouve sur la carte,
indiqué par le numéro 1. Le chemin est clairement indiqué par des flèches sur les murs aux
alentours de la Tour.
12
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
TOWER OF LONDON (www.tower-of-london.org.uk)
Adresse: Tower Hill - Métro: Tower Hill
Les premières personnes que vous y côtoierez sont les
sentinelles hautes en couleur. Elles font officiellement partie
du corps des Yeoman Warders… mais nous les
connaissons mieux sous le vocable de Beefeaters, un nom
dont personne ne connaît plus l’origine. L’explication la plus
probable est que ces sentinelles étaient autrefois
récompensées de leur service par un plat quotidien de
viande. L’uniforme cérémonial qu’ils portent remonte à
l’époque d’Henry VIII. Les Yeoman Warders assurent leurs
patrouilles en uniforme bleu. Ils arborent leur habit de
cérémonie aux grandes occasions.
La « Tower » recèle de multiples curiosités qu’il serait trop
long d’évoquer en détails. Ne manquez surtout pas une
promenade sur les murs de la forteresse. Vous aimez les
armes ? Passez à tout prix par l’édifice central, la White
Tower. Vous y découvrirez l’histoire du bâtiment lui-même mais aussi une rétrospective de
toutes les armes utilisées dans la Tour. Les notables du royaume étaient autrefois
emprisonnés dans la Tower Green. Une visite du palais médiéval vous confirmera tout le
côté rudimentaire du confort à cette époque. La Tour de Londres ne vous émerveillera pas
seulement pour ses corbeaux et son architecture impressionnante. Elle abrite, en effet, les
joyaux de la couronne depuis le XVIIe siècle, particulièrement bien protégés dans une cave
de Waterloo Block. Comptez au moins une demi-journée pour une visite approfondie de la
Tour de Londres.
Vous serez, sans l’ombre d’un doute, surpris par les corbeaux qui semblent pulluler à
proximité de la Tour. La légende veut que Charles II ait été averti que le royaume
disparaîtrait le jour où les corbeaux s’en iraient de la Tour. Il ordonna alors de toujours
préserver une colonie de corbeaux dans les murs de l’édifice en leur coupant une partie de
l’aile pour déstabiliser leur envol et les empêcher de trop s’éloigner de la Tour.
TOWER BRIDGE (www.towerbridge.org.uk)
Adresse: Tower Bridge Road - Métro: Tower Hill
Tower Bridge est le symbole de Londres. Ouvert à la circulation en 1894, il reste, aujourd’hui
encore, l’un des plus grands ponts mobiles au monde. Moins d’une minute suffit à hisser les
milliers de tonnes du pont. Le port de Londres n’attire plus autant de gros tonnages que dans
le passé, ce qui explique que le pont fonctionne moins qu’autrefois. L’un de ses piliers abrite
toutefois un splendide musée. Vous y découvrirez tout de cette prouesse technique qui
remonte déjà au XIXe siècle.
13
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Lorsque vous avez passé le pont, prenez la première rue à droite : le Tooley Street. Prenez
ensuite devant le HMS Belfast, une petite rue transversale (Morgans Lane) qui vous
emmènera vers le bord de l’eau. Revenez après une visite au HMS Belfast, dans la Tooley
Street, et continuez vers le point 3 où se trouve le Donjon de Londres (London Dungeon).
H.M.S. BELFAST (www.iwm.org.uk)
Adresse: Morgan’s Lane, Tooley Street - Métro: London Bridge
Le navire de guerre H.M.S. Belfast, amarré sur la Tamise, juste en face de la Tour de
Londres, est devenu le musée de la Royal Navy. Il a participé au débarquement de 1944 et
vous dévoile tout ce que vous souhaitez savoir de la vie à bord, à l’époque.
Lorsque nous sommes au Donjon de Londres, nous avons en face de nous le Pont de
Londres (London Bridge). Le Tooley Street ne continue pas tout droit, ce qui vous mène en
dessous du Pont de Londres. Promenez-vous à partir de maintenant le plus près possible de
la rive de la Tamise. Parfois le chemin s’éloigne de l’eau, mais chaque fois vous pouvez
prendre une petite rue qui vous ramène au bord de la Tamise. Vinepolis, les prochaines
attractions et les musées se trouvent pratiquement tous le long de la Tamise ou dans une
rue transversale. L’endroit précis sera chaque fois indiqué au point du centre d’intérêt.
LONDON DUNGEON (www.thedungeons.com)
Adresse: Tooley Street 28-34 - Métro: London Bridge
Ames sensibles, s’abstenir ! A moins, bien sûr, que vous n’aimiez les cauchemars ! Rien de
ce que vous y verrez n’est vrai… mais tout est magnifiquement crédible ! Ce musée de cires
vous donnera la chair de poule. Les effets sonores et lumineux vous plongent dans une
ambiance toute particulière, faite de meurtres et de torture. Frissons garantis !
VINOPOLIS (www.vinopolis.co.uk)
Adresse: Bank End - Métro: London Bridge
Découvrez l’univers du vin d’une manière ludique et originale : sillonnez la région de Chianti
sur une Vespa, survolez les vignobles australiens, découvrez Hollywood et la Napa Valley
en Californie, atterrissez en Champagne dans un ascenseur en forme de bulle… Vingt
splendides tableaux vous mèneront à travers le monde du vin, de la France au Chili. Cerise
sur le gâteau, vous pourrez y déguster cinq vins, parmi une sélection de 200 cépages. Vous
avez l’eau à la bouche ? Vinopolis vous propose un bar à tapas et une taverne où vous
pourrez goûter près de 200 vins différents, à la carte.
14
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
SHAKESPEARE'S GLOBE THEATRE (www.shakespeares-globe.org)
Adresse: New Globe Walk - Métro: Mansion House, Southwark, London Bridge, St Paul's
Là où s’élevait jadis le célèbre Globe Theatre de William Shakespeare s’en dresse,
aujourd’hui, une copie en tous points parfaite. Le théâtre original fut réduit en cendres lors
d’un incendie, en 1616. Il fut entièrement reconstruit, en 1997, et l’on peut à nouveau s’y
produire sur scène. L’édifice accueille également un musée. Nous vous recommandons
d’acheter le Guidebook, sur le site Internet du musée, avant de le visiter ou de demander
l’accompagnement d’un guide.
TATE MODERN (www.tate.org.uk)
Adresse: Bankside - Métro: Blackfriars
Magique à bien des égards, l’année 2000 vit aussi la transformation d’une ancienne centrale
électrique en musée flambant neuf… Comparable au Musée d’Orsay, à Paris, la Tate
Modern fait la part belle à l’art de la seconde moitié du XIXe siècle à nos jours. Les artistes
contemporains y bénéficient, eux aussi, de toute l’attention qu’ils méritent.
Passez le Pont du Millenium et continuez toujours tout droit jusqu’à ce que vous arriviez
automatiquement à la Cathédrale de Saint-Paul.
MILLENNIUM BRIDGE
Métro: St. Paul's
Ce pont piétonnier constitua, avec le
Dôme du Millénaire et le London Eye, l’un
des projets-phares de l’an 2000. Il s’avéra
toutefois un échec, dès son ouverture. Ce
pont avait, en effet, une fâcheuse
tendance à bouger dangereusement
lorsqu’il était fréquenté par la foule. Il fut
donc immédiatement fermé et près d’une
année fut nécessaire pour en corriger les
défauts. Le Millennium Bridge est,
aujourd’hui encore, fermé en cas de
grands vents. Il relie la Cathédrale St.
Paul au Tate Modern, un autre projet qui vit le jour avec le nouveau millénaire.
L’entrée principale de la Cathédrale de Saint-Paul se trouve à gauche où est indiqué le point
H.
15
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
ST. PAUL'S CATHEDRAL
(www.stpauls.co.uk)
Adresse: St. Paul's Churchyard - Métro: St. Paul's
Cette église vous rappellera à cour sûr le féérique
mariage de Lady Diana et du Prince Charles. Elle
fut érigée après le grand incendie de 1666 par
Christopher Wren. Sa coupole vaut, à elle seule,
le déplacement. Elle est ornée de splendides
fresques que vous pourrez admirer de plus près
en vous promenant dans la « Whispering Gallery
»… la galerie des soupirs. Cette église mesure 111 mètres de haut. Vous pouvez en faire
l’ascension grâce à un escalier (Golden Gallery) de plus de 600 marches. Inutile de vous dire
que le panorama que vous y aurez sur la City et la Tamise vous coupera le souffle. Vous
préférez un point de vue unique sur les énormes colonnes qui ornent l’église ? Empruntez
l’escalier 'Stone Gallery'. Descendez aussi dans la crypte où vous découvrirez les tombeaux
de Wellington, de l’amiral Nelson et du célèbre architecte Christopher Wren. Attention :
l’accès à la cathédrale et aux escaliers est payant !
Lorsque vous vous trouvez en face de l’entrée de la Cathédrale de Saint-Paul, prenez la rue
à gauche (Saint-Paul’s Yard) jusqu’à ce que vous êtes à un bâtiment hexagonal. Vous êtes
au point 7.
Prenez ensuite une rue à gauche et ensuite à droite, pour arriver dans la rue Saint Martin’s
Le Grand. Suivez cette rue jusqu’à un grand giratoire.
Poursuivez le giratoire dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, jusqu’à ce que vous
rencontrez le Musée de Londres à votre droite. Des escaliers vous mènent à l’entrée du
Musée.
MUSEUM OF LONDON (www.museumoflondon.org.uk)
Adresse: London Wall 150 - Métro: Barbican, St Paul's, Moorgate
Vous y découvrirez que Londres fut bâtie par les Romains. Le musée recèle, en effet, les
vestiges du « Roman Wall ». Mais ce n’est pas tout… L’histoire de la ville vous y est
présentée sous ses multiples facettes. La section consacrée au grand incendie de 1666 vous
impressionnera sans doute plus que toute autre. Le Musée de Londres entend présenter
l’histoire de la capitale de la manière la plus vivante. Ne manquez pas d’y faire un détour,
tout comme dans le quartier Barbican dont il fait partie.
16
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Ici vous avez la station de métro, ce qui signifie que vous êtes à la fin de la promenade.
Si vous voulez vous rendre au Centre Barbican, prenez au numéro 9 à votre droite la Beech
Street. Vous êtes ici derrière le Musée de Londres. Suivez cette route à deux voies doubles
jusqu’à ce qu’elle redevienne une rue à deux voies. Prenez ensuite la droite (Whitecrosse
Street) pour arriver dans la Slik Street, où est située l’entrée du Centre Barbican.
BARBICAN CENTRE (www.barbican.org.uk)
Adresse: Silk Street - Métro: Barbican
La City a énormément souffert des bombardements aériens de la Seconde guerre mondiale.
Cette partie de la ville fut même anéantie. Après-guerre, la reconstruction fit la part belle à
une architecture non-conformiste. Elle fut réalisée dans les années 60, en renvoyant les
voitures au sous-sol. En surface, les immeubles de bureau côtoient les zones résidentielles.
Son architecture reste révolutionnaire à ce jour.
Photos circuit Westminster:






Big Ben © Photographer: Mairead Neal | Agency: Dreamstime.com
Cupid - Eros, Piccadilly Circus © iStockphoto.com/Christopher Steer
Trafalgar Square fountain with St.Martins in the background. ©iStockphoto.com
Houses of Parliament and Big Ben © Photographer: Jeff Gynane | Agency: Dreamstime.com
Buckingham Palace © Photographer: Clint Scholz | Agency: Dreamstime.com
Harrods London. ©iStockphoto.com/Henryk Lippert
Photos circuit City.





Tower Bridge by night. ©Image provided by Dreamstime.com
The Tower © Photographer: Lance Bellers | Agency: Dreamstime.com
Tower Bridge on the River Thames. ©iStockphoto.com/Christopher Steer
Millenium Bridge. ©iStockphoto.com/martin garnham
St-Paul's Cathedral © Photographer: Jan Csernoch | Agency: Dreamstime.com
17
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
18
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Promenade à travers les espaces verts de Londres
Les parcs de Londres offrent de vastes loisirs.
Vous pouvez faire de la bicyclette, du sport, un
tour en bateau, nager, vous reposer à une
terrasse, visiter un musée ou un palais et
même y énoncer votre avis. A LondresWestminster les parcs forment un important
poumon vert à travers cette partie de la ville.
Nous commençons notre promenade au Big
Ben et passons par le Parc Saint-James,
Green Park ou le Parc Vert, Hyde Park, et les
Jardins Kensington, tous bons pour plus de
300 hectares de plaisir pédestre en pleine
verdure. Outre les pôles d’attraction comme
Buckingham Palace, Westminster comprend également les rues commerçantes et les
grandes surfaces. Pour cette raison nous quittons un instant le parc pour visiter Harrods.
Ensuite nous nous promenons par un dédale de rues et les anciennes écuries royales pour
vous montrer comment vivent les habitants de Londres. Nous passons aussi des endroits
moins connus comme le Square Saint-James, la maison de vente aux enchères Christie’s et
les rue commerçantes les plus prestigieuses de Londres. Les parcs sont conçus pour jouir et
grâce à cette promenade vous avez le choix en-veux-tu-en-voila. Pour ceux qui veulent tout
visiter et également jouir, il est préférable de prévoir deux journées.






Distance: 12 km
Départ : métro Westminster
Fin : Speaker's Corner (metro Marble Arch)
Revêtement de la chaussée: route revêtue
Accessible aux chaises roulantes : oui
Signalisations: aucune
Remarque: durant cette promenade à travers les parcs nous passons suffisamment de
toilettes publiques, situées dans les zones vertes. Vous n’allez certainement pas mourir de
faim, car vous rencontrerez de nombreux étals où l’on vend des pains garnis, ainsi que
quelques restaurants. Juste en face de Harrods vous avez des snackbars et des tavernes
plus luxueux.
Tuyau supplémentaire: si vous souhaitez visiter un grand nombre de centres d’intérêt le
long de cette promenade pédestre, nous vous conseillons de choisir la période du mois
d’août jusqu’au début du mois de septembre. En cette période le Palais Buckingham, les
Maisons du Parlement et la Maison Clarence sont ouverts.
> Légende:
19
= Signalisation
= Curiosité
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Prenez la station de métro ‘Westminster’ et de là la sortie 3
‘Houses of Parliament’. Lorsque vous montez à la surface vous
êtes au pied de Big Ben. Droit devant vous, vous voyez une des
nombreuses statues que vous allez rencontrer durant de cette
promenade. Cela nous mènerait trop loin si nous devons
raconter le contexte historique de chacune de ces figures. S’il
s’agit d’une personne connue, nous le mentionnerons. Juste
avant le pont, vous pouvez descendre pour une randonnée en
bateau sur la Tamise. A l’autre coté de l’eau vous voyez le
London Eye, l’œil de Londres, ou tout simplement la roue.
Nous poursuivons vers la gauche, le long de Big Ben vers la
Place du Parlement (Parliament Square). Ici vous êtes vraiment
au cœur administratif de la Grande-Bretagne, malheureusement
aussi les carrefours les plus animés du pays. Droit devant vous se trouve la statue de
Winston Churchill. Il est accompagné de plus de dix autres célébrités en bronze. A droite
vous avez Whitehall où est située entre autre Downing Street numéro 10, la maison du
Premier Ministre. L’énorme bâtiment droit devant vous est un bâtiment public comme nous
en verrons encore beaucoup sur le chemin de notre circuit pédestre. A votre gauche, à côté
de Big Ben, se trouve les Maisons du Parlement (Houses of Parliament)
Big Ben et les Maisons du Parlement
(Houses of Parliament)
Pour avoir une belle vue sur Big Ben et
Westminster Hall of les Maisons du Parlement,
vous devez monter le Pont de Westminster
(Westminster Bridge). L’horloge de Big Ben
qui pèse 14 tonnes, donne l’heure exacte.
Westminster Hall abrite les deux Chambres du
Parlement ; la Chambre des communes
(House of Commons où siège la Chambre) et
la Chambre des Lords (House of Lords où
siège le Sénat). Vous pouvez visiter ce magnifique édifice lors d’une visite guidée. Vous
devrez bien réserver à l’avance car les heures et les jours de visite sont limités. Consultez à
cet effet le site web www.parliament.uk.
Lorsque les Maisons du Parlement sont derrière vous, poursuivez la promenade. A votre
gauche vous voyez l’énorme Abbay Westminster. Ce qui vous frappera aussi sont les
manifestants toujours présents, qui y installent leurs petites tentes pour y camper durant des
semaines, des mois et même parfois des années comme protestation contre la guerre contre
l’Irak, l’Afghanistan … Aux feux, traversez la rue. Lorsque vous vous retournez, vous aurez
une magnifique vue sur le Parlement et Big Ben avec à l’arrière-plan le London Eye. Du
moins, s’il n’y a pas de bus qui s’est justement arrêté aux feux …
20
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Nous n’allons pas nous énerver à cause du trafic car tout à l’heure nous seront plus à l’écart
de la circulation. Nous poursuivons vers la droite le long de la grille de l’Abbaye Westminster.
Bientôt vous pouvez passer la grille vers la gauche pour rendre une visite à l’église
abbatiale, au cloitre et aux jardins du cloitre.
L’Abbaye Westminster (Westminster Abbey)
Cette abbaye est une église anglicane,
contrairement à la Cathédrale Westminster un peu
plus loin (Victoria Street), qui est une église
catholique. L’Abbaye Westminster était l’endroit où
les souverains anglais se mariaient. A l’exception du
mariage de Lady Diana avec le Prince Charles, qui a
eu lieu à la Cathédrale Saint-Paul.
Faites attention, ne vous saisissez pas du prix
d’entrée (£15 en 2010). L’audio-guide est compris
dans le prix et vous recevez un plan. Nous vous
conseillons de suivre les numéros. Ce que vous allez
voir, surpasse tous les superlatifs. C’est à la fois
plutôt un grand musée de statues avec un manque
de place et un cimetière élégant plein d’immenses
mausolées. Vous ne saurez pas où regarder, de
même pour la finition de l’église : de magnifiques
vitrages, voûtes en dentelles et stalles richement
décorés. Les journées touristiques de pointe il va falloir faire la queue car il y a une foule
immense. Heureusement vous pourrez retrouver le calme dans les jardins, du moins si vous
venez du mardi au jeudi, car les autres jours ils ne sont pas ouverts. Consultez le site web
pour toute information supplémentaire : www.westminster-abbey.org.
Quittez l’église par l’entrée principale. Prenez la droite pour sortir par la grille à l’endroit où
vous êtes entré. A cet endroit, aux feux, traversez la rue et marchez le long d’une magnifique
façade, actuellement utilisé par une instance officielle. Prenez au bout la gauche. A votre
droite vous avez le Cabinet War Rooms. Nous arrivons au Parc Saint-James et nous
traversons la rue pour nous promener le long du Cabinet War
Rooms. Nous vous conseillons de traverser au passage
piétonnier car la circulation roule à gauche et automatiquement
vous regarderez du mauvais côté pour voir si la voie est libre.
Sur le sol vous verrez des indications pour savoir comment
regarder.
Churchill War Rooms en de Horse Guards
Le Cabinet War Rooms est le lieu où Winstin Churchill et ses
collaborateurs proches ont mené la défense de la GrandeBretagne durant la Deuxième Guerre Mondiale. Vous pouvez
encore toujours visiter les bunkers et les bureaux souterrains
dans l’état où ils étaient durant la Deuxième Guerre moniale.
21
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Visitez le site web pour toute information complémentaire : http://cwr.iwm.org.uk
Plus loin sur la grande place vous pouvez voir la relève de la Garde à Cheval. Chaque jour a
lieu une cérémonie officielle, la ‘Parade de la Garde à Cheval’. Les jours ouvrables elle a lieu
à 11 heures, le dimanche à 10 heures (sous réserve).
Prenez dès que possible le chemin parallèle au parc. Un peu plus loin vous avez l’entrée du
Churchill War Rooms. A cet endroit dans le parc, vous voyez aussi un chalet Suisse. Encore
un peu plus loin vous arrivez sur la place de la Garde à Cheval. Au monument prenez la
gauche et poursuivez le chemin jusqu’au restaurant, d’où vous prenez la droite. Cela vous
mène sur une grande route. La Promenade (The Mall) ou le tapis rouge vers le Palais
Buckingham (Buckingham Palace). A votre droite, au bout de la Promenade, vous voyez la
porte d’entrée ou l’Arc de l’Amirauté (Admirality Arch). Croisez le chemin et prenez l’escalier
le long de la colonne surmontée d’un ancien capitaine de l’armée britannique, relativement
inconnu, notamment Frederique, duc de York (début 19ème siècle).
Vous arrivez sur un large boulevard où à nouveau toute une série de statue vous sourient.
Entrez maintenant à gauche le Pall Mall. Seulement pas pour longtemps, car nous prenons
déjà la première rue à droite pour arriver au Square Saint-James. Le petit parc est ouvert les
jours ouvrable. Durant ces jours nous marchons jusqu’à mi-chemin sur la place et traversons
le parc, avec évidemment encore une statue. De là nous poursuivons tout droit jusque dans
la Rue Royale (King Street), où se trouve la Maison des enchères Christie’s. Les weekends il
va falloir longer le parc pour vous diriger vers la Rue Royale.
Au bout, prenez à gauche la prestigieuse Rue Saint-James. Cette rue compte de nombreux
magasins chers et anciens, dont plusieurs sont encore fournisseurs de la cour. Ainsi vous
passez le numéro 6, un très ancien magasin de chapeaux pour hommes et dames, fondé en
1676. Lock & Co Hatters suivent pourtant les dernières tendances, car ils possèdent un web
shop www.lock-hatters.co.uk.
Au prochain croisement vous voyez à votre droite le Palais Saint-James. De là dirigez-vous
un peu vers la gauche pour ensuite traverser la rue et prendre à droite la Rue Marlborough.
A votre gauche vous avez une chapelle qui passe presque inaperçue, la Chapelle de la
Reine (Queen’s Chapel), que vous ne savez pas visiter. A votre droite vous avez une belle
vue sur le Palais glacial de Saint-James. Ensuite vous arrivez à nouveau sur la Promenade
(The Mall).
22
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Le Palais et le Parc Saint-James (St-James's Palace et St-James’s park)
Le Palais Saint-James fut construit au
16ème siècle sous l’ordre d’Henri VIII. A
l’exception de la porte, les autres
parties datent du début du 19ème
siècle. Dans le temps, entre 1698 et
1820, ce palais était une résidence
royale, jusqu’à ce que le Palais
Buckingham ait repris cette fonction.
Personne de la famille royale n’y a son
domicile officiel. Il sert surtout de
centre administratif pour la cour royale.
Parfois il est utilisé pour des
cérémonies officielles.
Le parc, que nous avons déjà découvert brièvement, est le Parc Saint-James. Il est le plus
ancien parc royal de Londres et date de la période d’Henri VIII (18ème siècle), juste comme le
palais qui porte le même nom. Au courant des siècles il a connu quelques transformations.
Le petit étang de ce jardin anglais en fait l’un des endroits les plus idylliques du centre-ville.
Tous les parcs que nous visitons durant cette promenade sont des parcs royaux. Ils sont
entretenus par l’Agence Royale des Parcs et ils sont tous publics. Autrefois, ces zones
vertes de la ville avaient leur propre police. Aujourd’hui encore, la surveillance tombe sous
un département spécial de la Police Métropolitaine, qui surveille aussi les autres parcs. Ces
autres parcs sont entretenus par la ville de Londres ou par les autorités communales.
Nous allons en face pour entrer dans le parc et nous nous promenons tout droit jusqu’à l’eau
d’où nous prenons la droite. Nous poursuivons jusqu’au bout et ensuite vers la gauche. Le
but est de faire une faire un petit virage vers la droite et de nous diriger vers le rond-point.
Sur le rond-point se trouve la statue brillante de la Reine Victoria. A gauche de la statue vous
voyez le Palais Buckingham. Durant les mois d’août et septembre le palais est partiellement
ouvert au public. Pour trouver l’entrée du palais vous devez prendre la gauche au rond-point.
Suivez la même direction pour visiter la collection de la Galerie de la Reine (Queen’s
Gallery). Nous allons devant le Palais Buckingham où a également lieu la relève de la garde.
En face de la place, aux feux, nous entrons dans le Parc Vert (Green Park). Prêtez aussi
attention à la belle grille à votre droite (toujours fermée).
23
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Buckingham Palace
Par Parliament Square et le St.-James Park, vous arriverez sur Constitution Hill. Vous
découvrirez, au rond-point, tout le faste du palais
de Buckingham. Ce rond-point est rehaussé
d’une statue de la reine Victoria. Buckingham
Palace est la résidence londonienne de la reine.
Outre le palais, elle y dispose d’un jardin
d’environ 16 hectares. Le palais fut érigé au XIXe
siècle, par le célèbre architecte John Nash.
 Vous pouvez visiter certaines parties du
palais durant les mois d’août et de
septembre.
 La relève de la garde y a lieu de janvier à septembre inclus, tous les jours à 11h30
(sous réserve).
 The Royal, les écuries royales, valent une visite. Vous y découvrirez de nombreux
carrosses, tels que le carrosse d’or officiel. Les écuries sont toujours en service. Vous
pourrez même y approcher les chevaux.
 La Queen's Gallery a fait l’objet d’une profonde restauration. Vous pourrez y
contempler les œuvres d’art issues de la collection personnelle de la reine et de sa
famille.
Dans le Parc Vert, marchez tout droit et suivez la
direction ‘Green Park’. Un peu plus loin, passé les
surfaces d’eau, prenez la gauche. Continuez
toujours tout droit jusqu’au bout, d’où vous prenez
la gauche vers Hyde Parc Corner. Suivez les
signalisations vers Hyde Park et marchez sous
l’Arc Wellington (une arc de triomphe). Si vous
souhaitez visiter le musée, il faudra prendre la
droite.
Hyde Park Corner
Hyde Park Corner est un grand rond-point avec au milieu l’Arc Wellington. C’est un arc de
triomphe datant du début du 19ème siècle en l’honneur du duc de Wellington. Il était le
commandant en chef des troupes britanniques et hollandaises durant la bataille de Waterloo.
Cet arc de triomphe lui a été dédié pour avoir vaincu Napoléon. A l’origine cet arc se trouvait
à un autre endroit. Vous pouvez monter par un ascenseur jusque tout en haut de l’arc, où se
trouve le grand quadrige en bronze. A gauche de ce rond-point vous avez la Maison Apsley
à coté des portes d’entrée du parc. A l’époque c’était la résidence des Ducs de Wellington.
Actuellement elle abrite un musée et une galerie d’art (e.a. Rubens et Velasquez). Les
chambres sont entretenus le mieux que possible par l’Héritage Anglais ce qui fait qu’elles
valent la peine d’être visitées. La plus grande attraction est sans aucun doute la statue nue
24
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
de Napoléon, représenté comme le dieu Mars, qui mesure 3 mètres de hauteur. Une partie
du bâtiment n’est pas accessible parce qu’elle est encore habitée par un des descendants.
Une fois que vous êtes passé l’Arc Wellington, poursuivez à un monument de guerre vers la
droite et marchez ensuite par un arc d’accès pour entrer dans le Hyde Parc. Mais avant
d’être en sécurité, nous devons traverser une rue. Poursuivez un instant vers la droite et
ensuite directement vers la gauche. A un monument vous trouvez un plan de Hyde Park. Là
vous entrez dans le parc durant quelques cent mètres. A votre droite vous verrez un
monument de guerre. Juste avant l’étant Serpentine, où se trouve un restaurant, prenez la
gauche. Prenez le sentier à droite (légèrement incliné) et vous aurez une magnifique vue
panoramique sur le Serpentine.
Hyde Park
Hyde Park était depuis Henri VIII un domaine
de chasse. Avant ça il était la propriété de
l’Abbaye de Westminster. Déjà depuis le
17ème siècle il est ouvert au public. Environ
100 ans plus tard l’étang Serpentine avec
une surface de 11 hectares fut construit. Petit
à petit il est devenu un domaine où ont lieu
de nombreuses festivités. En 1851 il abritait
une grande exposition internationale,
organisée par la Reine Victoria, en l’honneur
de la révolution industrielle. En 1872 est né le
Coin des Orateurs (Speaker’s Corner), et depuis lors le parc a continué à se développer
comme lieu de divertissement par excellence pour les habitants de Londres.
Au bout du sentier, prenez la droite et ensuite le premier chemin de traverse à gauche. Le
but est d’arriver à droite d’une aire de jeu. Quittez ensuite un instant Hyde Park et traversez
la rue. Vous devez passer sous l’arc ‘Park Close’. Vous arrivez encore à une rue, que vous
traversez pour arriver dans la Rue Brompton. Prenez la droite et vous verrez immédiatement
le bâtiment frappant de Harrods.
Harrods
En effet, il faut avoir visité Harrods, surtout le
rayon des aliments frais est une vraie révélation.
Vous ne devez rien acheter, considérez cela
comme une curiosité comme le fait un grand
nombre des visiteurs. Vous pouvez tout y
acheter ce que vous avez besoin dans la vie,
dès la naissance jusqu’à votre enterrement.
Même les choses les plus extrêmes comme un
25
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
éléphant et un avion. Il est un fait que le prix n’est pas bon marché. Harrods existe depuis
presque 200 ans et était jusque récemment la propriété de Mohamed Al-Fayed, connu étant
le père de l’ami de la princesse Diana. Actuellement il est la propriété d’un holding de Qatar,
un petit pays producteur de pétrole.
Si vous avez un peu de temps, vous devez certainement faire une halte devant les étalages
des magasins prestigieux de la Rue Bromptonn. Il n’est pas possible d’y acheter une simple
maison, les cabanes les moins chères coutent déjà plus d’un million. Ici nous sommes dans
le meilleur quartier de Londres, lisez le plus cher de Londres. Il est temps de parcourir
quelques rues particulières.
Passé Harrods, prenez à droite la Montpellier Street et
ensuite la deuxième à gauche, pour arriver à la Place
Montpellier. Ici vous voyez les plus belles maisons de
Londres où autrefois il fallait descendre un escalier étroit pour
entrer par la porte de service. Maintenant vous devrez être
attentif pour le pas perdre le chemin. Au bout de cette rue,
vous prenez la gauche et ensuite directement la droite
(Rutland Street). Juste avant le virage vers la gauche, vous
verrez une petite porte à votre droite. Lorsque vous entrez
cette porte, vous arrivez dans une autre rue d’où vous prenez
la gauche et puis la rue Ennismore Mews à droite.
Mews est le mot Anglais pour ‘écurie’. Ici se
trouvaient les écuries des maisons de maitre,
situées dans le Parc Ennismore. Au rez-dechaussée se trouvaient les écuries et le cocher
habitait au-dessus. Aujourd’hui ces maisons
coûtent les yeux de la tête pour la simple
raison qu’elles se situent dans un
environnement tranquille qui est un des
meilleurs quartiers de Londres. Poursuivez au
bout vers la gauche pour passer par les
maisons de maitre imposante le long du Parc
Ennismore. Continuez tout droit pour arriver
dans l’Exhibition Road, d’où vous prenez la droite.
Entrez dans le parc, d’où vous prenez la droite aux feux qui se trouvent dans le parc. Prenez
le sentier et poursuivez jusqu’à ce qu’après environ 100 mètres apparaît le premier sentier à
votre gauche. Prenez celui-ci jusqu’au bout, prenez ensuite la droite et puis le premier
chemin de traverse à gauche. Dirigez-vous vers l’eau que vous longez vers la gauche.
26
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
La raison de ce détour vous sera évidente lorsque vous
voyez à votre gauche la Fontaine Diana Mémorial.
Celle-ci est le seul monument en l’honneur de la
princesse Diana sur le territoire britannique. L’eau coule
en cercle, parfois agitée, parfois calme, pour finalement
confluer à l’autre fleuve après quoi l’eau disparaît en
profondeur. Une représentation assez cynique de la vie
publique de la princesse Diana.
Après le monument, poursuivez vers la gauche pour
arriver ainsi à une rue. Traversez cette rue et suivez vers la gauche dans le parc et vous
tombez droit sur la Galerie Serpentine.
Les Jardins de Kensington (Kensington Gardens)
Maintenant vous êtes dans les Jardins de Kensington. Ces deux parcs forment en fait un
tout. Autrefois cette partie s’appelait aussi Hyde Park. Lorsque la famille royale décida au
18ème siècle d’habiter dans le Palais de Kensington, les Jardins de Kensington furent fermés
pour les visiteurs. Le grand lac qui est une prolongation de l’étang Serpentine fut appelé ‘The
Long Water’. Au début du 18ème siècle, un deuxième lac a été construit, le Round Pound.
La Galerie Serpentine était une ancienne maison de thé, datant du début du 20ème siècle.
Depuis 1970 elle abrite un musée d’art moderne et contemporain. Il possède une collection
d’art fixe, mais il est surtout fort apprécié pour ses expositions temporaires et parfois osées.
De la Galerie Serpentine, suivez les signalisations vers le Mémorial Albert, que vous verrez
un peu plus loin à votre gauche.
Le Mémorial Albert (Albert Memorial)
Albert de Saxe-Cobourg était l’époux de la Reine Victoria, qui
a régné de 1837 jusqu’en 1892. Il est décédé en 1861 et était
très populaire. Il a organisé la grande exposition de 1851 et
soutenait plusieurs projets d’art. La Reine Victoria fait édifier
ce monument en l’honneur du Prince Albert, inauguré en
1872, environ durant la même période que l’ouverture du
Royal Albert Hall. Ce hall pour événements est devenu
célèbre grâce aux Proms, qui y ont eu lieu depuis la
Deuxième Guerre Mondiale.
Dirigez-vous devant le monument avec droit devant vous le
Royal Albert Hall et prenez ensuite la droite. Continuez
toujours tout droit jusqu’à ce que vous arriviez à un grand
boulevard. Prenez la droite. A votre gauche vous avez le
27
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Palais Kensington.
Le Palais Kensington (Kensington Palace)
Le Palais Kensington vous fera probablement
repenser la Princesse Diana. C’est dans cet
agréable palais qu’elle avait ses appartements
privés. Mais ces lieus ne peuvent évidemment pas
être visités. Le Palais Kensington est encore
toujours le lieu de séjour des membres de la famille
royale. Les appartements d’honneur (State
Apartments) et une collection exceptionnelle de
costumes royaux peuvent bien être visités.
Le Palais Kensington fut transformé au 17ème et 18ème siècle par le célèbre architecte Sir
Christopher Wren en lieu de séjour royal. La Grande Bretagne fut gouvernée durant plus
d’un siècle à partir de ce palais. C’est ici que la célèbre Reine Victoria est née en 1819. Plus
tard au 19ème siècle, ce palais est tombé plus ou moins en ruine. Les meubles, les tapis et les
peintures ont étés déménagés. En 1898 la restauration a commencé. Le parlement a financé
la restauration à condition que les Appartements d’honneur soient ouverts au public.
Cela vaut vraiment la peine de rendre visite aux Appartements d’honneur. C’était ici que les
hôtes et les invités de la famille royale étaient reçus. Ce n’est pas seulement la cage
d’escalier ou la galerie qui laissent une vive impression. Ce sont surtout les espaces
agréables, habitables et chaleureusement aménagés qui vous donneront un sentiment de
bien-être. Un autre aspect qui inspire à visiter le Palais Kensingtons est l’exposition
permanente des costumes royaux, avec entre autre la robe de mariage de la Reine Victoria.
Ces expositions s’alternent régulièrement. Le prix d’entrée comprend toujours un audioguide, une visite à l’exposition et aux Appartements d’honneur. Consultez le site web pour
tout information supplémentaire : www.hrp.org.uk/kensingtonpalace.
Lorsque vous êtes au grand étang, prenez la droite
et continuez à longer l’étang par la gauche jusqu’à
ce que vous arrivez de l’autre côté. Prenez ensuite
la gauche pour retournez au Serpentine ou au The
Long Water, d’où vous prenez la gauche. Un peu
plus vous verrez une petite sculpture de Peter Pan
(1912). Continuez jusqu’au Jardin Italien avec ses
fontaines, édifiées par le Prince Albert, époux de la
Reine Victoria. De là, prenez la droite, jusqu’au
croisement où les véhicules peuvent entrer et sortir
du parc.
28
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Le cimetière pour animaux
Ici vous attend une surprise, mais ce ne sera pas facile
de le voir. Derrière la petite maison à la grille, vous avez
un cimetière pour animaux séculaire avec des centaines
de petites pierres tombales funèbres, semés dans tous
les sens. Dirigez-vous vers la grille à côté de la petite
maison. Prenez aussi la rue à gauche, car à travers la
haie vous aurez une meilleure vue sur l’ampleur de ce
petit cimetière. Non seulement aujourd’hui, mais aussi
durant au 19ème siècle, l’époque de la Reine Victoria, les
habitants de Londres étaient très attachés à leurs animaux domestiques. Ce cimetière
daterait de 1880 et fut fermé en 1915 parce déjà plus de 300 animaux y sont enterrés.
Chiens, chats, oiseaux et même un singe y ont trouvé leur dernière demeure.
Poursuivez maintenant, votre chemin à travers le parc, parallèle à la Bayswater Road. Au
bout, poursuivez un instant à droite pour arrivez au Speaker’s Corner.
Le coin des orateurs (Speaker's Corner)
Quand aucun orateur n’est présent, cet endroit n’est pas reconnaissable, car c’est en fait un
simple petit gazon. Tout le monde peut y placer son mot, venir raconter ce qui le ou la
contrarie, ou donner son opinion sur les événements récents. Cet endroit est une véritable
soupape de sûreté pour le peuple, du moins aussi longtemps que cela reste convenable. Les
auditeurs peuvent faire la critique sur les commentaires des orateurs. Parfois les discussions
sont fort animées. Bien que ces joutes oratoires aient lieu le samedi ainsi que le dimanche
matin, les dimanches il y a toujours beaucoup plus de monde.
Dirigez vous vers l’Arc de Marbre (Marble Arch) qui se trouve à votre gauche. De là
commence la célèbre rue commerçante Oxford Street et se trouve aussi l’entrée de la
Station métro Arc de Marbre.
29
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
30
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
A voir: Greenwich
CUTTY SARK (www.cuttysark.org.uk)
Adresse: King William Walk - Métro: DLR Cutty Sark
Le plus rapide des voiliers lorsqu’il prit la mer, en 1869. Les navires à vapeur le rattrapèrent
toutefois très vite. Vous pouvez, aujourd’hui, visiter ce bateau unique en son genre. Vous y
découvrirez les conditions de vie à bord et les différentes missions commerciales qu’il a
effectuées. A ne rater sous aucun prétexte !
ROYAL OBSERVATORY GREENWICH (http://www.nmm.ac.uk)
Adresse: Greenwich Park - Métro: DLR Cutty Sark
Une petite promenade dans le parc de Greenwich ? Vous avez très certainement déjà
entendu parler du méridien de Greenwich. Il traverse le parc et une ligne qui le traverse face
à l’Observatoire Royal nous le rappelle d’ailleurs. Vous pouvez également visiter l’ancien
observatoire, consacré à la mesure du temps. La pollution de l’air ambiant, à Londres,
explique pourquoi le nouvel observatoire a été construit en périphérie.
NATIONAL MARITIME MUSEUM et QUEEN'S HOUSE (www.nmac.ac.uk)
Adresse: Greenwich Park - Métro: DLR Cutty Sark
Fermé: 24-26 décembre
La famille royale y possédait autrefois une propriété. Il en reste la Queen’s House. Avec la
Royal Hospital School, elle constitue le National Maritime Museum. Ce musée retrace toute
l’histoire de la domination britannique sur les mers du globe. Vous y découvrirez l’histoire
maritime de l’Angleterre grâce aux moyens les plus modernes. Le musée vous propose une
collection énorme, principalement destinée à un public friand d’histoire. Les navigateurs dans
l’âme y trouveront leur compte aussi !
31
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
A voir: Regent’s Park
MADAME TUSSAUD'S (www.madame-tussauds.com)
Adresse: Marylebone Road - Métro: Baker Street
Immanquable ! Ce musée de personnages de cire compte plus de 400 célébrités, du passé à
nos jours, de la Reine à Naomi Campbell. La Chambre des Horreurs vous réserve, quant à
elle, le faciès patibulaire de criminels notoires. La section « Superstars and Legends » a
bénéficié d’une rénovation. L’une des nouvelles attractions, « The Spirit of London », vous
permet de découvrir l’histoire de Londres à bord d’un authentique taxi. Ne manquez pas la
section « Premier Night » où vous pourrez côtoyer les stars du grand écran. Vous pourrez
aussi y passer dans les coulisses du dernier blockbuster de Steven Spielberg. Si vous
réservez via Holiday Line, vous accéderez au musée par une entrée réservée. L’idéal pour
éviter de longues files.
STAR DOME (www.madame-tussauds.com)
Adresse: Marylebone Road - Métro: Baker Street
Une découverte tridimensionnelle stupéfiante aux confins de l’espace et du temps. Vous y
serez confronté aux mystères de l’univers et pourrez vous envoler vers Mars, en 2052, à
bord d’un vaisseau spatial. Le spectacle dure 40 minutes.
REGENT'S PARK
Métro: Regent’s Park
Pas moins de 190 hectares de verdure au cœur de Londres. Et attendez-vous à plus que
quelques arbres et un étang. L’architecte John Nash, qui signa le parc, voulut en faire un
havre de paix au centre de la capitale. Vous pourrez vous y promener, y faire du bateau,
vous émerveiller de ses jardins à l’anglaise et même y assister à l’une ou l’autre pièce de
Shakespeare, jouée en plein air. Tout y a été conçu pour votre confort… même un espace
où vous pourrez vous restaurer et des sanitaires.
LONDON ZOO (www.zsl.org)
Adresse: Regent's Park - Métro: Baker Street
Le zoo de Londres se situe sur un angle de Regent's Park et s’étend sur environ trois
hectares. Il ne présente pas suffisamment d’originalité pour justifier une visite durant un court
city-trip. Nous vous en recommandons toutefois la visite si vous restez quelques jours de
plus à Londres.
SHERLOCK HOLMES MUSEUM (www.sherlock-holmes.co.uk)
Adresse: Baker Street 221b - Métro: Baker Street
Elémentaire, mon cher Watson… Ce musée vous plonge dans le quotidien du plus célèbre
détective fictif de l’histoire de la littérature… Sherlock Holmes lui-même ! La logique vous
passionne ? L’œuvre de Conan Doyle vous transporte ? N’hésitez pas… Ce musée est fait
pour vous !
32
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
A voir : Quartier de Trafalgar
BRITISH MUSEUM (www.thebritishmuseum.ac.uk)
Adresse: Great Russell Street - Métro: Tottenham Court Road, Goodge Street
Le British Museum a fêté ses 250 ans en 2002. A cette occasion, le toit en verre de 478
tonnes a été entièrement restauré. Avec ses 8000 m², le musée est le plus grand espace
intérieur couvert d’Europe. Vous y découvrirez de vastes salles d’exposition, un espace de
lecture, des restaurants et de nombreux magasins. La taille du musée a doublé, au fil du
temps. Il est d’ailleurs devenu l’un des plus grands musées au monde et plusieurs jours ne
seront pas de trop pour tout y découvrir. Le British Museum vous éblouira notamment par sa
riche collection de pièces antiques. Attention ; depuis 2000, la British Library ne dépend plus
du British Museum mais se situe sur Euston Road (métro : King's Cross).
COVENT GARDEN
Métro: Covent Garden
A ne pas manquer pour ses magasins tendances et ses restaurants ultra fashion. Cet ancien
marché aux fruits et légumes couvert a été entièrement transformé et rénové pour devenir
l’un des points chauds de la capitale britannique.
A voir: Waterloo
LONDON EYE (www.londoneye.com)
Adresse: Westminster Bridge Road - Métro: Waterloo
A deux pas du pont de Westminster, vous ne pourrez rater la gigantesque roue de 135
mètres de haut érigée à l’occasion du changement de millénaire. Elle vous réserve un
panorama fantastique de Londres. La roue fut, à cet égard, baptisée « The London Eye » l’œil de Londres. Officiellement, elle porte le nom de « The British Airways London Eye », car
c’est la compagnie aérienne British Airways qui en fut l’âme pensante et le plus grand
sponsor. Il s’agit, à l’heure actuelle, de la première attraction de Grande-Bretagne et de la
deuxième en Europe. Plus de 3,5 millions de visiteurs s’y engouffrent chaque année !
Embarquez à bord de l’une des 32 capsules ultramodernes, pouvant chacun accueillir 25
passagers. Le voyage de 30 minutes, accompagné de commentaires captivants, vous
garantit 360° d’émotions fortes ! Le point de vue que vous aurez sur Londres est comparable
à celui que vous auriez à bord d’un hélicoptère.
LONDON AQUARIUM (www.londonaquarium.co.uk)
Adresse: Westminster Bridge Road - Métro: Waterloo
Situé au County Hall, soit la mairie, cet aquarium offre un cadre paradisiaque de 3 millions
de litres d’eau aux requins. Quasiment toutes les espèces mondiales y sont représentées. Il
s’agit de l’un des plus grands aquariums d’Europe, sur trois niveaux, dans un magnifique
bâtiment conçu pour le changement de millénaire. Il est situé sur les berges de la Tamise,
juste en face de Big Ben. Vous vous y sentirez comme un poisson dans l’eau grâce à la
musique, aux effets sonores aquatiques et aux odeurs typiquement marines.
33
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
FLORENCE NIGHTINGALE MUSEUM (www.florence-nightingale.co.uk)
Adresse: Lambeth Palace Road 2 - Métro: Westminster, Waterloo
Florence Nightingale est la fondatrice de la première école pour infirmières. Ce musée est
placé sous le signe de sa vie et de sa mission. Recommandé aux personnes actives dans
les soins de santé.
IMPERIAL WAR MUSEUM (www.iwm.org.uk)
Adresse: Lambeth Road - Métro: Lambeth North
Comme le suggère l’appellation du musée, il se consacre principalement à la guerre. Vous y
découvrirez notamment de nombreuses armes, mais aussi la vie des soldats dans les
tranchées. Une section spéciale du musée concerne les « secret services » au service de Sa
Majesté. Vous éprouverez aussi les souffrances des civils en temps de guerre, dans les
nombreux espaces interactifs que compte le musée.
Musées gratuits à Londres
En voici une brève liste… car près de 60 attractions sont gratuites, à Londres. L’accès aux
collections fixes est gratuit. Les expositions temporaires sont généralement payantes. Nous
vous proposons cette liste sous réserve d’éventuelles modifications.
















34
Imperial War Museum: www.iwm.org.uk
Victoria & Albert Museum: www.vam.ac.uk
Natural History Museum: www.nhm.ac.uk
Science Museum: www.sciencemuseum.org.uk
Museum of London: www.museumoflondon.org.uk
National Maritime Museum: www.nmm.ac.uk
Queen's House: www.nmm.ac.uk
Royal Observatory Greenwich: www.rog.nnm.ac.uk
Theatre Museum: www.theatremuseum.org
Tate Modern: www.tate.org.uk/modern/
Tate Britain: www.tate.org.uk
British Museum: www.british-museum.ac.uk
British Library: www.bl.uk
RAF Museum: www.rafmuseum.com
National Gallery: www.nationalgallery.org.uk
National Potret Gallery: www.npg.org.uk
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Les pubs et la gastronomie à Londres
Avec 10.000 pubs et restaurants, Londres ne vous laissera pas sur votre faim ! Les pubs
anglais sont un symbole des traditions britanniques. En tant que touriste, il est parfois difficile
de savoir à quoi vous y attendre et comment vous y comporter. Voici donc quelques petites
astuces :
 Les pubs sont ouverts de 11 heures à 23 heures (le dimanche, de midi à 22h30) ;
 Les enfants de moins de 14 ans ne sont pas admis dans les pubs qui ne disposent
pas d’un espace d’accueil distinct ;
 Passez vos commandes au bar… appeler un serveur est inimaginable ;
 Laisser un pourboire au barman est considéré comme une insulte.
Londres est une ville internationale. Vous y trouverez donc logiquement toutes les sortes de
cuisine. Si vous vous contentez d’un en-cas rapide, de nombreux snack bars, pubs et
restaurants self-service vous satisferont. Vous en trouverez à profusion près de Covent
Garden et dans le quartier de Soho. Ce dernier abrite aussi China Town, un quartier où la
gastronomie chinoise se conjugue avec de nombreuses cuisines internationales.
Afternoon Tea
Vous aimez les traditions ? Ne quittez pas Londres sans avoir savouré un 'Afternoon Tea'.
L’idéal pour le faire est de choisir un restaurant chic ou un hôtel cinq étoiles. Cette
expérience n’est pas bon marché… mais elle est inoubliable.
35
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Transport et circulation à Londres
METRO
The Tube, comme l’appellent les Londoniens, est le moyen de transport par excellence. Pas
d’embouteillages… et un réseau complet de lignes et de stations. Le seul inconvénient est la
grande profondeur des stations. Vous devrez parfois emprunter plusieurs volées d’escaliers
ou d’escalators avant d’arriver sur le bon quai. Consultez le site www.thetube.com pour plus
d’informations sur le métro londonien et son accessibilité aux personnes en fauteuil roulant.
BUS
Moins chers que le métro mais vous devrez parfois faire la file pour les emprunter. Vous
pouvez monter à l’arrière du bus et payer votre trajet au contrôleur. Suite à des restrictions
budgétaires, certaines lignes n’ont plus de contrôleur. Vous devrez alors acheter votre ticket
auprès du chauffeur. Si vous disposez de la Visitor Travelcard, vous voyagez gratuitement
en bus ! www.transportforlondon.gov.uk
TAXIS
Londres en compte près de 14.000, 60% d’entre eux étant la propriété du chauffeur luimême. Il doit, pour ce faire, suivre une formation de 4 ans. Mieux encore. Il doit être capable
de situer toutes les rues, les principaux hôtels et la plupart des curiosités. S’il satisfait à ces
exigences, le chauffeur reçoit une autorisation qu’il doit afficher à la place du passager et sur
la voiture.
Le chauffeur est obligé d’embarquer tout le monde, même pour une distance relativement
courte. S’il enfreint cette règle, vous pouvez mentionner son numéro de licence à la police et
il courra le risque de la perdre. Londres compte peu de stations de taxis. Ils prennent
généralement leurs clients en charge en chemin. Vous pouvez héler un taxi en levant
simplement la main. Vous verrez qu’il est libre à la petite lumière qui illumine son toit. Le prix
d’une course est très abordable, d’autant plus si vous prenez un taxi à plusieurs.
VOITURE PERSONNELLE
Rouler en voiture à Londres vous-même n’est pas une sinécure. D’autant plus que « rouler »
n’est pas la meilleure manière de décrire la circulation à Londres. Un piéton va, en effet, plus
vite que le plus puissant des bolides ! Pire encore… Conduire dans le centre vous coûte très
cher. Et le parking n’est possible qu’à condition de payer environ 25 euros par jour, que ce
soit en parcmètres ou en garages privés. La circulation dans le centre de Londres est
payante : www.cclondon.com
36
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba
Guide touristique Londres
Notes personelles
…………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………….
Décharge de responsabilité :
AT-Europe sprl a obtenu ses informations à partir de sources fiables et sélectionnées avec
soin. Malgré tout, AT-Europe sprl ne peut être responsable d’éventuels renseignements
erronés ni de l’usage de ceux-ci et de leurs éventuelles conséquences dommageables.
Nous apprécierions que vous nous transmettiez d’éventuelles remarques, ajouts ou que
vous nous signaliez d’éventuelles données erronées via [email protected]
Responsable des photos: © Images provided by Dreamstime.com
Photographers: Jeff Gynane, Jennifer Polk, Lance Bellers, Jan Csernoch, Mairead Neal, Clint Scholz
Ceci est une publication de AT-EUROPE BVBA.
Rédaction: Geert Van de Voorde
Aucune partie de cette publication ne peut être copiée et publiée de quelle que manière que ce soit
sans l’accord de l’éditeur.
Tous droits réservés.
37
Travual.fr, votre manuel de voyage pour des vacances en Europe
© AT-Europe bvba