Lire l`article.

Commentaires

Transcription

Lire l`article.
I santé
témoignages
On ose
encrier
Je transpire
beaucoup et ça
me gâche la vie
Le corps évacue l'excès de chaleur par
la peau. Lorsque cette sudation est excessive
et concerne tout le corps, c'est un handicap
quotidien. Trois femmes en parlent. ParD. Mottez
"Je transpire de
manière anormale"
"L'hyperhidrose, un
handicap au quotidien "
Sarah, 31 ans
Je suis toujours en sueur après une
séance de footing ou le moindre
trajet en vélo... mais je pensais que c'était normal : après tout, c'est du sport ! Jusqu'au jour
où, en faisant une partie de squash avec une
amie, j'ai réalisé que mon tee-shirt était totalement trempé, alors que le sien était à peine
mouillé ! J'ai alors compris que je suais plus
que la moyenne, dès que je bougeais un peu.
Ça ne me dérange pas plus que ça car, au quotidien, je ne transpire ni des mains ni des pieds.
C'est déjà ça ! Cela se produit seulement si je
fais une activité physique. Mais je dois tout
le temps faire attention, surtout si j'ai une sortie le soir après le travail, par exemple. Je laisse
donc toujours une tenue de rechange au bureau, et un bon déodorant dans mon sac à
main, on ne sait jamais !
Depuis la puberté, je sue énormément. Et ça devient invivable. Je
transpire à grosses gouttes sur le visage, le cuir
chevelu, mais aussi au niveau de la poitrine,
du dos, voire des pieds. J'ai réussi à régler le
problème des aisselles avec un détranspirant
très efficace. Pour le reste, j'évite au maximum
les situations à risque: plage, sport, sorties entre
amis... J'ai tout de même pris mon courage à
deux mains et j'ai bientôt rendez-vous avec un
dermatologue. Ionophorèse ou Botox, je suis
prête à tout essayer pour pouvoir vivre, enfin,
une vie d'adulte normale.
•
Marianne, 43 ans
66 Femme actuelle
Etia\iL
Isabelle, 19 ans
'J'ai les mains moites
au moindre stress"
J'ai beau ne plus être une jeunette,
j'ai toujours le trac dès qu'il faut
faire une présentation devant des collègues
ou rencontrer un nouveau client. Le stress me
fait monter le rose aux joues, et je me mets à
transpirer à vitesse grand V ! La poignée de
main est le moment que je redoute le plus. J'ai
beau essayer de me les essuyer discrètement
juste avant le moment fatidique, le résultat est
affreusement glissant... et embarrassant. Ma
parade : l'évitement ! Quand cela reste possible,
bien sûr. En dehors de ces situations extrêmes,
je m'en sors avec un produit antitranspirant
spécial mains plutôt efficace !
Çhof>f>inj M
I
Dr Nadine
Pomarède,
dermatologue
à Paris.
« La transpiration excessive,
c'est quoi ? »
En faisant une activité physique, sous
l'effet du stress
ou d'une émotion,
les cellules entourant les glandes
sudorales se contractent: la peau
sécrète de la sueur
Environ 12 % de
la population présente une sudation
excessive, jusqu'à
dix fois supérieure
à la normale, sans
maladie sousjacente. mais avec
un quotidien
souvent perturbé.
DCTRMarmAMT
Détranspirant
Intensif Vichy,
8,85 €, 50 ml.
En pharmacie
et parapharmacie.
Patchs antiauréoles. à
coller sur les
vêtements,
Narta. 4,50 €
les 8. En GMS.
« Quelles sont
les solutions?»
En cas de sudation
vraiment importante. les antitranspirants sont peu
efficaces. Ils irritent
souvent la peau
et finissent par ne
plus pouvoir être
utilisés. La ionophorèse (un flux
électrique transmis
sur la surface
de la peau) est une
technique qui
permet de limiter
la sudation. Mais
elle est contraignante et ne peut
pas être utilisée
pour les aisselles.
Détranspirant
pieds Etiaxil.
13 €, 1 0 0 ml.
En pharmacie
et parapharmacie.
« Et les injections
de Botox?»
C'est le traitement
qui présente la
meilleure sécurité
et la durabilité la
plus longue. L'injection (au niveau des
aisselles, des mains
et des pieds) bloque de façon transitoire et ciblée
la sudation en relaxant les cellules
musculaires qui
contrôlent l'excrétion de la sudation.
LefFet dure de six à
neuf mois. Pour une
sudation excessive
saisonnière, une injection par an suffit.