Renault Trucks

Commentaires

Transcription

Renault Trucks
Du 21 septembre 2015
Contact : Johnny Favre, Secrétaire national – 01 56 41 50 70
Renault Trucks : objectif « zéro licenciement contraint » fixé par la CFDT
Contact : Stéphane Angerville, DSC
Après consultation des adhérents de ses sections, la CFDT a pris la décision de signer l’« Accord
Majoritaire ». Mais, à aucun moment, elle n’a accepté les motivations, davantage stratégiques
qu’économiques, de ce PSE.
Entre le début et la fin des négociations, l’estimation de départs contraints est passée d’environ 200
à 25, grâce à l’ensemble des mesures de l’accord. Ce dernier devant être mis en œuvre par la
Direction, la CFDT sera exigeante pour éviter tout départ contraint.
A l’issue des négociations, AB Volvo a dû rajouter un volet sur l’activité et l’emploi chez GTT (Group
Trucks Technology). Cela démontre que la CFDT avait raison de persévérer dans son analyse.
Par ailleurs, la société s’engage à recruter 50 opérateurs en CDI au sein de Renault Trucks SAS
(répartis sur les établissements de Bourg-en-Bresse, Blainville-sur-Orne et Lyon) et Renault Trucks
Centre Ponts et Essieux (CPE).
La CFDT remercie l’ensemble des salariés qui ont participé aux différents mouvements de
mobilisation, contribuant ainsi à mettre la pression sur la Direction de Renault Trucks SAS et aussi s ur
le groupe Volvo ! Avec le soutien des salariés, les équipes de la CFDT continueront à intervenir et à
faire pression pour parvenir à l’objectif de zéro départ contraint.
Fédération G énérale des M ines et de la M étallurgie - C FD T
1

Documents pareils