22-12-2009

Commentaires

Transcription

22-12-2009
leportrait
La Tribune de Bruxelles
Jean-Luc Couchard,
un quadra comblé
P
6
! Depuis “Dikkenek” et “Taxi 4”,
l’acteur belge est devenu
reconnaissable. Et particulièrement
sollicité en cette fin d’année !
cv express
● 1969. Jean-Luc
Couchard naît un 14 juillet à
Dolhain près de Verviers.
● 1989. Devient
chanteur des Slip’s.
bien…” Quel souvenir incroyable !
Le soir même, je faisais la fiesta avec
François Damiens et Mourade Zeguendi, qui eux aussi étaient engagés. J’étais tellement reconnaissant
envers le producteur que j’ai couru
jusqu’à Marseille, juste pour le voir
et lui dire merci.” On le comprend ! Quatre millions et demi
de Français sont allés voir le film,
de quoi doper sa popularité. “On
m’en parle tout le temps !”
Marion Cotillard,
avant l’appel de Besson
Aperçu ça et là depuis la fin des
années nonante, l’acteur a connu
sa première belle vitrine en 2004,
dans l’énigmatique “Calvaire” de
Fabrice Du Welz. Jamais réticent
à tourner dans l’un ou l’autre
court métrage, cet éducateur de
formation (il a un diplôme A2)
voit son jusqu’au-boutisme récompensé l’année suivante avec
“Croit” de son cousin Fabrice.
Grâce à ce rôle, il obtient l’année
suivante le Prix d’interprétation
masculine au festival parisien Le
Court en dit long. Deux belles références avant d’obtenir un premier rôle – où à sa façon, il excelle
– dans l’insolite et culte “Dikkenek”. Là, notre veinard côtoie
alors de très près Mélanie Laurent et Marion Cotillard ! Le film
étant produit par Luc Besson, le
lien est vite établi entre le Plat
Pays et Marseille pour l’épopée
“Taxi 4”. “Besson avait vraiment
aimé “Dikkenek” et m’a demandé si
j’étais libre vingt-huit jours pendant
l’été 2006. J’étais un peu abasourdi.
Je lui ai juste dit “Ben oui, je veux
Souvenez-vous, en juin dernier, nous vous avions parlé de ce tournage.
En primeur nationale dans ces pages ! Retenez que ce film d’Hugues
Hausman, produit par les Bruxellois de Nexus Factory, arrive comme
prévu sur RTL-TVI ce samedi 26 décembre. Sous forme de huis clos,
cette comédie noire réunit une brochette d’acteurs de chez nous, dont
entre autres Stéphane Bissot et Patrick Spadrille du “Melting Pot Café”.
Jean-Luc Couchard y campe Toni, un personnage véreux qui nous
gratifie de
quelques
colères
mémorables.
Pour vous
donner une
idée et en voir
quelques
extraits avant
l’heure,
rejoignez donc
l’équipe –
assez active ! –
sur leur page
Jean-Luc Couchard incarne Toni, colérique et véreux... (DR)
Facebook.
du 22 décembre 2009 au 11 janvier 2010
La moustache est un
signe reconnaissable
de ce comédien. Mais
pour les besoins de
“Bonne année quand
même”, il arbore
même le bouc ! (DR)
our Jean-Luc Couchard, les
choses commencent à se
préciser. Et c’est tant
mieux, bien sûr. Vedette depuis
belle lurette dans sa région verviétoise, surtout en tant que… chanteur du groupe Les Slip’s – classé
par les connaisseurs à mi-chemin
entre Sttellla et Les Gauff’ au
Suc’ –, maintenant fraîchement
quadra, notre comédien vit
aujourd’hui dans la Capitale. Ou
bien, comme pas mal de ses confrères, dans le Thalys, puisqu’il
surfe depuis quelques années sur
la déferlante nationale qui balaie
l’Hexagone cinématographique.
Bonne année quand même !
|
Happé par la télé
Depuis, son agent parisien prospecte, les rôles s’enchaînent. Fruit
du hasard, c’est pour l’instant la
télé qui l’a happé et qui le réclame
surtout. Outre “The Marvellous
Flying Box” et “Bonne Année
quand même” (voir encadrés),
l’acteur a tourné pour France 4
dans la série “Hero Corp” avec Simon Astier, et pour M6 “Où sont
les hommes”, qu’on verra dans
quelques semaines sur RTL-TVI.
N’oublions pas qu’il participe
également à la joyeuse et actuelle
aventure des “Barons” !
Et si nous voulions embellir cette
filmographie qui devient fort intéressante, on rappellera qu’il a
servi les plus grands auteurs du
théâtre, de Brecht à Molière, en
passant par Poe ou Shakespeare.
Plutôt classe, non ?
DAVID HAINAUT
● 1992. S’inscrit à
l’Académie.
● 1996. Obtient la
Médaille du Cours supérieur
au Conservatoire royal de
Liège.
● 2005. Prix
d’interprétation au festival
Le Court en dit long, à Paris,
pour “Croit”.
● 2006. Premier rôle
majeur dans “Dikkenek”,
avec aussi Dominique Pinon,
Jérémie Renier, Florence
Foresti et François Damiens.
● 2007. Luc Besson le
réclame pour “Taxi 4”. Pas le
meilleur de la série, mais
tout de même 4,5 millions
de spectateurs au
rendez-vous.
● 2007-2008.
Tournée internationale avec
“Maître Puntila et son Valet
Matti”, de Brecht.
● 2009. Fait citoyen
d’honneur de Dolhain, sa
commune d’origine. Et “Les
Barons”, “The Marvelous
Flying Box”, “Bonne Année
quand même”…
The Marvellous Flying Box
Quand M. Serges rêve... (DR)
Tourné dans un minuscule
studio nivellois, la
cinquantaine de capsules de
“The Marvelous Flying Box”
s’est d’abord fait connaître
sur la toile avant de susciter
l’intérêt de France 4. Depuis
le 17 décembre, Plug RTL a
pris le relais, chaque soir à
20h25. Une petite pastille
belge assez géniale, dont
hystérique et égocentrique.
l’action se passe dans un
Autour de lui, on croise
ascenseur, dans lequel se
des visages connus comme
croise une bande de
ceux de Raphaël Charlier,
collègues, limite bras cassés.
Olivier Leborgne, Jean-Claude
Un conseil, vu la courte
Dubiez, Charlie Dupont…
durée (moins de deux
Et aussi sur www.tmfb.tv
minutes) et
l’aspect très
absurde de ce
programme :
donnez-vous
quelques
épisodes pour
vous faire une
idée ! Jean-Luc
Couchard
campe ici le
personnage
central
(Monsieur
Serges), patron Quelques mètres carrés d’humour absurde. (DR)
© S.A. IPM 2009. Toute représentation ou reproduction, même partielle, de la présente publication, sous quelque forme que ce soit, est interdite sans autorisation préalable et écrite de l'éditeur ou de ses ayants droit.

Documents pareils

La DH - Raphael Charlier

La DH - Raphael Charlier Découvrez les premiers épisodes BRUXELLES TMFB, The Marvellous Flying Box, est une nouvelle web série humoristique, produite par la société Ebuco Digital Productions, dont chaque épisode dure entre...

Plus en détail