renseignements destinés aux patients apo-etodolac

Commentaires

Transcription

renseignements destinés aux patients apo-etodolac
RENSEIGNEMENTS DESTINÉS AUX PAT I E N T S
APO-ETODOLAC
Capsules d’étodolac
APO-ETODOLAC, que vous a prescrit votre médecin, appartient à un vaste groupe de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et est utilisé pour traiter les symptômes
de certains types d’arthrite. II contribue à soulager Ia douleur articulaire, l’enflure, Ia raideur et Ia fièvre en réduisant Ia production de certaines substances (prostaglandines) et
en aidant à maîtriser l‘inflammation et les autres réactions de l’organisme.
Vous ne devez prendre APO-ETODOLAC que selon les instructions de votre médecin. N’en prenez pas plus, ni plus souvent que prescrit, et n’en prenez pas au-delà de Ia
période prescrite par votre médecin.
Assurez-vous de prendre APO-ETODOLAC régulièrement, tel que prescrit. Dans certains types d’arthrite, il pourra s’écouler jusqu’à deux semaines avant que vous ne ressentiez
les effets complets de ce médicament. Durant le traitement, votre médecin pourra décider d’ajuster Ia posologie en fonction de votre réaction au médicament.
Pour atténuer les troubles gastriques, prenez ce médicament immédiatement après un repas ou avec des aliments ou du lait. Si des troubles gastriques (indigestion, nausée,
vomissement, douleur stomacale ou diarrhée) se produisent et subsistent, contactez votre médecin.
Ne prenez pas d’AAS (acide acétylsalicylique), de composés en contenant, ou d’autres médicaments utilisés pour soulager les symptômes de l’arthrite, pendant que vous prenez
APO-ETODOLAC, à moins d’instruction de votre médecin à cet effet.
Si ce médicament vous a été prescrit pour utilisation sur une longue période de temps, votre médecin surveillera votre santé au cours de visites régulières pour évaluer Ia
réussite du traitement et assurer qu’il ne cause pas d’effets indésirables.
Parallèlement à ses effets bénéfiques, APO-ETODOLAC, comme Ies autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, peut causer certains effets secondaires. Les
patients âgés, frêles ou débilités semblent souvent éprouver des effets secondaires plus fréquents ou plus graves. Bien que ces effets secondaires ne soient pas tous fréquents,
ils peuvent quand iIs se produisent nécessiter une attention médicale. Consultez votre médecin immédiatement si vous notez les symptômes suivants:
•
selles sanguinolentes ou noires;
•
essoufflement, respiration sifflante et tout trouble respiratoire ou oppression thoracique;
•
éruption cutanée, enflure, urticaire ou démangeaison;
•
indigestion, nausées, vomissement, douleurs stomacales ou diarrhée;
•
coloration jaune de Ia peau ou des yeux, avec ou sans fatigue;
•
tout changement dans Ia quantité ou Ia couleur de l’urine (tel qu’urine foncée, rouge ou brune);
•
enflure des pieds ou de Ia partie inférieure des jambes;
•
vision brouillée ou tout trouble visuel;
•
confusion mentale, dépression, étourdissement, vertige, problèmes auditifs.
À NE JAMAIS OUBLIER:
AVANT DE PRENDRE CE MÉDICAMENT. DITES À VOTRE MÉDECIN ET PHARMACIEN SI:
•
vous êtes allergique à étodolac ou autres médicaments connexes du groupe anti-inflammatoire non-stéroïdien tels qu’acide acétylsalicylique, diclofénac, diflusinal,
fénoprofène, flurbiprofène, ibuprofène, indométacine, kétoprofène, acide méfénamique, piroxicam, sulindac, acide tiaprofénique, ou tolmétine;
•
vous avez des antécédents de dérangements d’estomac, ulcères ou maladie du foie ou des reins;
•
vous êtes enceinte ou avez I’intention de le devenir pendant que vous prenez ce médicament;
•
vous allaitez au sein;
•
vous prenez tout autre médicament (sur ordonnance ou non);
•
vous avez tout autre problème médical.
PENDANT QUE VOUS PRENEZ CE MÉDICAMENT:
•
avisez tout autre médecin, dentiste ou pharmacien que vous consultez ou contactez, que vous prenez ce médicament;
•
prenez garde Iorsque vous conduisez ou participez à des activités qui nécessitent de Ia vigilance, si vous ressentez une sensation de somnolence, d’étourdissement
ou de vertige après avoir pris ce médicament;
•
consultez votre médecin s’iI n’y a aucun signe de soulagement ou si des problèmes surviennent;
•
signalez toute réaction fâcheuse à votre médecin. CeIa est très important afin de permettre une détection précoce et Ia prévention de complications possibles;
•
vos examens de santé réguliers sont essentiels;
•
Si vous avez besoin de renseignements complémentaires sur ce médicament, consultez votre médecin ou pharmacien.
APO-ETODOLAC n’est pas recommandé pour Ies enfants.
FABRICANT D’APO-ETOD OLAC
Apotex Inc.
150 Signet Drive
Weston, Ontario
M9L 1T9
RAPPEL
Ce médicament vous a été prescrit à vous personnellement. N’en donnez à personne d’autre.
Si vous avez besoin de plus amples renseignements ou de conseils, veuillez contacter votre médecin ou pharmacien.
203372

Documents pareils

apo-naproxen

apo-naproxen APO-NAPROXEN (naproxène), que le médecin vous a prescrit, fait partie de la catégorie des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (aussi appelés AINS) et est utilisé pour traiter les symptô...

Plus en détail