Communiqué de presse: BRAFA`15 – appelez

Commentaires

Transcription

Communiqué de presse: BRAFA`15 – appelez
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
BRAFA’15 – appelez-la Miss Sixty !
C’est une alerte et jeune dame née en 1956 qui accueillera ses visiteurs du 24 janvier au 1 février
2015 à Tour & Taxis, telle une mère retrouvant ses nombreux enfants pour une grande fête de
famille. Au mieux de sa forme après une édition 2014 record (plus de 55.000 visiteurs), elle
rassemblera pour sa soixantième édition, 126 exposants originaires d’une douzaine de pays qui
exposeront leurs plus belles et récentes découvertes en matière d’archéologie, arts premiers,
mobilier, tableaux, dessins, sculptures, design, joaillerie et autres objets d’art et de curiosité. En
guise de cadeau, une exposition exceptionnelle rassemblant des œuvres issues exclusivement de
collections privées belges, conçue par la Fondation Roi Baudouin, rendra hommage aux
collectionneurs. C’est certain, les amoureux de l’art vont à nouveau ‘Bruxeler’ de plaisir au mois de
janvier !
Depuis plusieurs années, la BRAFA a fait de la qualité l’axe prioritaire de son développement
stratégique. Qualité de ses exposants, qualité de ses œuvres, qualité de son accueil et de sa mise en
scène, qualité de son organisation. Ce travail à long terme lui a permis de gravir patiemment les
échelons de la renommée et de se frayer un chemin au sein des foires d’art majeures en Europe. Elle
est aujourd’hui observée par les acteurs du marché, attendue par les amateurs d’art, prisée pour son
éclectisme et la richesse de son offre.
Cette politique et la continuité des efforts entrepris ont aussi convaincu de nombreuses galeries qui
autrefois boudaient Bruxelles et la Belgique, de venir y exposer. Belges ou étrangères, elles forment
aujourd’hui un socle solide sur lequel il est permis de s’appuyer pour grandir encore. Ainsi, sur les
126 exposants de l’édition 2015, seuls 12 se présentent pour la première fois, et 4 signent leur retour
(Charly Bailly Gallery, Genève ; Jacques Barrère, Paris ; Pierre Dartevelle, Bruxelles ; et Galerie
Montanari, Paris). Les nouveaux participants de 2015 comptent à la fois des enseignes habituées à
de grands rendez-vous internationaux et de belles promesses d’heureuses surprises. Elles sont belges
(Gallery Desmet, Bruxelles ; Porfirius, Neerijse), allemande (DIE GALERIE, Frankfurt), néerlandaises
(Douwes Fine Art et Frans Jacobs Fine Art, Amsterdam), françaises (Alexis Lartigue, François Léage,
La Pendulerie, Clara Scremini Gallery, Paris ; Galerie Alexis Pentcheff, Marseille), suisse (Opera
Gallery, Genève), ou anglaise (Stern Pissarro Gallery, Londres). La répartition des provenances
géographiques s’établit à quelque 40% pour la Belgique et 60% pour l’Europe.
En termes d’offre, la BRAFA 2015 proposera à nouveau des pôles extrêmement attractifs en
archéologie classique et précolombienne, en arts premiers, en tableaux anciens, modernes et
contemporains, en sculptures et objets d’art, en dessins, gravures et créations d’auteurs de BD, en
arts asiatiques, en orfèvrerie, en joaillerie, en tapis et tapisseries, en livres anciens et autographes, en
objets d’art et de curiosité, en numismatique.
Au terme des trois allées de la Foire, le visiteur aura pu contempler plusieurs millénaires de création
artistique et accomplir un tour du monde en 126 stands.
En guise de célébration symbolique de cette soixantième édition, la Fondation Roi Baudouin a conçu
une exposition inédite et exclusive intitulée ‘Le Collectionneur belge’ qui présente une sélection
d’œuvres d’art de toutes époques et de tous styles exclusivement originaires de collection privées
belges. Cette exposition rendra hommage à la figure du collectionneur, à la fois gardien et
transmetteur de patrimoine, et dont certains sont à la base de quelques-unes des plus beaux
ensembles qui font aujourd’hui la fierté de grands musées.
En écho à cet hommage, le cycle de conférences quotidiennes Brafa Art Talks inauguré en 2014 fera
lui aussi la part belle au patrimoine et à ses acteurs et défenseurs, notamment via une conférence de
la Fondation Roi Baudouin, une autre consacrée à la Restauration de l’Agneau Mystique ou encore
une plus inattendue sur l’impact des paquebots des années ‘30 sur le design et la décoration. Une
véritable invitation au voyage qui emmènera aussi les auditeurs sur le chemin des pierres précieuses,
au Musée du Quai Branly, au Bristish Museum, au Victoria & Albert Museum, au Vitra Design
Museum, avant de terminer sur une note plus légère avec Picasso érotique présenté par Dominique
Labbé, Conservateur en Chef auprès des Musées de France.
Devenue une signature de la BRAFA, la décoration générale de la Foire mise en scène par le bureau
Volume Architecture, se voudra à nouveau aérienne et suggestive. L’entrée moderniste et épurée
réservera un clin d’œil à la Factory d’Andy Warhol grâce à un nuage de 1500 ampoules flottant sur un
espace immatériel en argent. Dans la foire et les restaurants, de nombreux éléments végétaux
évoquant le graphisme des ikebanas japonais se côtoieront, en vue de créer une atmosphère de
légèreté et de fraîcheur…
L’édition 2014 s’était clôturée sur un record de plus de 55.000 visiteurs. Un objectif chiffré pour cette
60ème édition ? « Non, pas vraiment, il ne faut pas tomber dans la surenchère du nombre en terme
d’objectif principal », répond Harold t’Kint de Roodenbeke, Président de la BRAFA. « Notre souhait,
avant tout, est de pouvoir offrir à nos exposants et à nos visiteurs un moment de rencontre privilégié ;
que nos exposants travaillent bien, que nos visiteurs, certes aussi nombreux que possible, repartent
heureux. C’est ce défi qu’il faut relever, celui de la qualité, dont nous avons fait notre crédo et notre
ligne de conduite !»
Petit clin d’œil : l’entrée sera offerte à toute personne qui fêtera son 60ème anniversaire entre le 24
janvier et le 1 février 2015…
BRAFA – Brussels Art Fair – 24/01- 1/02/2015
Tour & Taxis, Avenue du Port 86 C – 1000 Bruxelles
www.brafa.be
Suivez aussi BRAFA sur Twitter @BRAFA_Bussels, Facebook, LinkedIn, Pinterest et Youtube.
Contact presse Belgique et coordination internationale
Bruno Nélis – [email protected] – GSM +32(0)476.399.579