1182 - Journal de Saint Barth

Commentaires

Transcription

1182 - Journal de Saint Barth
LE JOURNAL
1182- Jeudi 12 mai 2016
Tél. : 05 90 27 65 19 - Fax : 05 90 27 91 60
www.journaldesaintbarth.com - [email protected]
ISSN : 1254-0110
DE
SAINT-BARTH
Le sort de l’étang
est en jeu
Vendredi, les élus sont appelés à autoriser la
réalisation de travaux par l’hôtel Eden Rock.
Pour désengorger l’étang de Saint-Jean et le
faire communiquer avec la mer.
© Google Map. P. 4
Le Festival de Théâtre
débute cette semaine
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
ACTUALITÉS
Zika
En bref
Commémoration du 8 mai 45
©Corossol.info
L’épidémie se poursuit
en Guadeloupe
L’épidémie de Zika se poursuit en Guadeloupe. Où la comptabilisation des cas confirmés par analyses biologiques a été arrêtée. Au profit du décompte des cas évocateurs. L’épidémie évolue au rythme de 850 nouveaux cas évocateurs en dernière
semaine, selon le bilan de la Cellule interrégionale d’épidémiologie (CIRE) Antilles Guyane publié jeudi 5 mai. En Guyane et
en Martinique aussi, la situation est celle d’une épidémie de
Zika. Respectivement 500 et 1740 nouveaux cas évocateurs ont
été rapportés en dernière semaine, selon la CIRE. A Saint-Martin, 21 nouveaux cas de Zika ont été confirmés par analyses
biologiques en dernière semaine, indique encore la CIRE. Portant le total de cas confirmés à 82. Parmi eux, deux femmes
enceintes ont été recensées et prises en charge selon les recommandations. Quant à notre île, un seul cas de Zika y a été
confirmé par analyses biologiques à ce jour. Avec les fortes
pluies tombées ces derniers jours, il est néanmoins recommandé
de tout faire pour éliminer les rétentions d’eau autour de chez
soi et éviter les piqûres de moustiques.
Justice
4,13 g d’alcool et 6 mois de prison
avec sursis
©Corossol.info
Il y a 71 ans, le 8 mai 1945, l’Allemagne nazie capitulait sans
condition face aux Alliés. Le 8 mai 45 a été commémoré
dimanche, entre deux averses. Au pied du monument aux
Morts, derrière l’hôtel de la Collectivité, à Gustavia. Philippe
Enault, le secrétaire adjoint de la fédération des anciens combattants de Saint-Barthélemy, est monté à l’estrade. Aux côtés
du président de la Collectivité, Bruno Magras. Et de Jacques
Montazeau, le représentant du préfet sur notre île.
Jeudi 28 avril, le tribunal correctionnel siégeait sur notre île. En
audience foraine, exceptionnellement dans les locaux de la
Chambre économique multiprofessionnelle (CEM), l’organisation de la Transat Ag2r La Mondiale occupant ce jour là la salle
de la capitainerie. A cette audience, près de huit affaires sur dix
concernaient des délits et infractions au code de la route. A
commencer par la conduite sous l’emprise d’un état alcoolique.
A l’instar de ce prévenu, installateur d’antennes. Il était convoqué devant le tribunal pour s’être fait prendre avec 4,13 g d’alcool dans le sang, en décembre. Le prévenu avait été dépisté à
l’hôpital où il avait été conduit, après un accident de scooter. Et
quelques jours plus tard, les gendarmes le reprenaient au volant
2
d’une voiture sans permis. Avec 1 g d’alcool dans le sang, cette
fois. Preuve d’un «sérieux problème avec l’alcool», a déploré le
juge. Qui a prononcé une peine de six mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve, pendant deux ans. Son permis de
conduire a été annulé et interdiction lui est faite de se représenter aux examens de la conduite pendant six mois.
Un an ferme pour le vol d’une
montre de luxe à l’Isle de France
Sans quoi, deux affaires concernaient des faits de vols. Dont
celui, commis le 13 décembre, d’une montre de luxe, dérobée
dans une chambre du Cheval Blanc Isle de France, à Flamand.
Par un employé de l’hôtel cinq étoiles. D’une valeur de 14.000
euros, cette montre appartenait à un joueur de foot brésilien, en
vacances sur notre île. Les gendarmes n’ont eu qu’à faire la
liste des employés ayant eu accès aux chambres de l’hôtel,
avant que le prévenu ne reconnaisse les faits. Des faits commis
en état de récidive, dès lors que le prévenu avait déjà un casier,
pour d’autres vols. Ce pourquoi il a été condamné à l’audience,
en son absence, à un an de prison ferme. Avec mandat d’arrêt à
son encontre. Une autre affaire examinée à l’audience du tribunal concernait le vol d’une montre. D’une moindre valeur toutefois, 400 euros. Dérobée dans une boutique dont le patron a été
alerté par le comportement suspect du prévenu, avant de donner
son signalement aux gendarmes. Ce saisonnier a été condamné
à une peine de quatre mois de prison avec sursis.
Saint-Martin
Un homme retrouvé mort
dans une voiture à Cul-de-Sac
Une macabre découverte a été faite mardi matin quartier de
Cul-de-Sac, à Saint-Martin. Celle, dans une voiture, d’un
homme mort par balle. Cependant, au stade de l’enquête sur
cette mort suspecte, mercredi, rien de permettait de déterminer
avec certitude s’il s’agissait d’un suicide ou d’un homicide, a
expliqué le commandant Sébastien Manzoni, le responsable des
gendarmes à Saint-Martin.
Saint-Martin
France
Un jeune homme tué Jesse Jackson pour
d’une balle à Quartier commémorer la traite,
l’esclavage
d’Orléans
et leur abolition
Un homicide a endeuillé Saint-Martin, jeudi 5
mai. A Quartier d’Orléans, dans le secteur de
Belle Plaine, vers midi, un jeune homme de 21
ans a été retrouvé mort. Tué d’une seule balle
au thorax, reçue au niveau des côtes. La victime gisait à côté d’un véhicule immatriculé en
partie hollandaise, laissé la porte ouverte. Originaire de Saint-Kitts, ce jeune homme avait la
nationalité de Sint Maarten, où il résidait.
L’enquête a été confiée à la brigade de
recherche de la gendarmerie de Saint-Martin,
avec le concours du ministère public en partie
hollandaise. La victime était déjà connue des
services de police pour des petits faits de
délinquance. Cet homicide est le deuxième
déploré en partie française depuis le début de
l’année.
Guadeloupe
Saisie de 588 kg de
cocaïne sur un voilier
Mercredi 4 mai, 588 kg de cocaïne ont été saisis à bord d’un voilier au large de la Guadeloupe. «A 56 miles nautiques au large de la
côte ouest de la Guadeloupe », a détaillé
Anne-Sophie Peron, chef de la brigade gardecôtes des douanes de Saint-Martin. Le Sua
Louiga, la vedette de la brigade garde-côtes de
Saint-Martin, a participé à l’opération, avec la
vedette Pitera, de la brigade garde-côtes de
Pointe-à-Pitre, appuyées par un hélicoptère des
douanes. En provenance d’Amérique du Sud,
le voilier, Aldabra, était immatriculé à Fort-deFrance. Il avait été signalé par l’antenne
Caraïbe de l’Office central de répression du
trafic illicite de stupéfiants (OCTRIS).
Une Journée nationale était dédiée aux
mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur
abolition, mardi 10 mai. Avec, à Paris, une
commémoration célébrée dans les jardins du
Luxembourg. En présence de François Hollande, de George Pau-Langevin, la ministre des
Outre-mer. Mais aussi du révérend Jesse Jackson, figure historique de la lutte pour les droits
civiques et l’égalité raciale, aux Etats-Unis. Du
haut de ses 75 ans, Jesse Jackson n’a rien perdu
de sa verve. Après avoir rendu hommage aux
abolitionnistes, Jesse Jackson a exhorté : «les
descendants des esclaves doivent maintenant
être dans les grandes écoles. Aujourd'hui nous
sommes libres, mais pas égaux. Les descendants des esclaves doivent être des employeurs
et non des employés». «Il y a des lueurs d'espoirs ici et là», a observé Jesse Jackson. «Par
exemple la nomination de Christiane Taubira
comme Garde des Sceaux (l’ancienne ministre
était présente à la cérémonie de commémoration. Ndlr.). Celle de George Pau-Langevin,
comme ministre des Outre-mer. L'élection de
Barack Obama, l'homme politique le plus puissant au monde. L'élection du nouveau maire de
Londres. Ne renoncez pas à l'espoir», a encore
encouragé Jesse Jackson. A cette occasion,
François Hollande a annoncé la création d’une
Fondation pour la mémoire de l’esclavage.
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
ACTUALITÉS
3
France
Manuel Valls passe en force sur la loi travail
e gouvernement a
décidé de passer en
force sur la «loi travail». Mardi 10 mai, après
réunion du conseil des ministres, Manuel Valls a reçu de
François Hollande l’autorisation de faire usage du 49.3.
Cet article de la Constitution
permet au gouvernement
L
d’adopter un texte sans vote,
en engageant sa responsabilité devant l’Assemblée nationale. Sauf à ce que les députés votent la censure du gouvernement. Dès mardi aprèsmidi, une motion de censure a
été déposée par l’opposition
(LR - UDI). Cette motion
devait être examinée ce jeudi
12 mai. Sachant qu’il faut une
majorité de 288 députés au
moins pour renverser le gouvernement, Manuel Valls et
ses collègues devraient sauver
leurs têtes. Car les députés
frondeurs au sein de la majorité n’ont pas été assez nombreux pour déposer une
motion de censure issue des
rangs de la gauche. Mercredi,
nombre d’entre eux, à l’instar
de Christian Paul, le député
de la Nièvre, expliquaient
qu’ils ne voteraient pas la
motion déposée par la droite.
En conséquence, l’adoption
de la «loi travail» se profile,
telle que le texte est arrivé à
l’Assemblée. A quelques der-
niers arbitrages près, opérés
mardi par Manuel Valls. Le
premier ministre a notamment
renoncé in extremis à restreindre au territoire français
l’appréciation des difficultés
d’une entreprise pour justifier
un licenciement économique.
Et non à l’échelle du groupe,
s’il s’agit de multinationales,
tel que cela était écrit
jusqu’ici dans le texte. Suscitant de nombreuses critiques.
Manuel Valls a également
renoncé à surtaxer les CDD
comme il en avait pris l’engagement en cours de route,
pour amadouer les syndicats.
S’attirant en retour les foudres des organisations patronales. Le premier ministre a
donc opté pour le passage en
force à l’Assemblée, où il
n’était pas sûr d’obtenir une
majorité sur ce texte de loi.
Etant donné la fronde d’une
partie des députés PS. Et alors
que pas moins de 5000 amendements avaient été déposés
pour le modifier. Un projet de
loi tout aussi vivement
contesté dans la rue depuis
maintenant deux mois, par
une partie des syndicats et le
mouvement Nuit Debout.
Ainsi, la CGT, FO, Solidaires, la FSU, l’UNEF, la
FIDL et l’UNL avaient
appelé à une nouvelle journée
de mobilisation, ce jeudi 12
mai. Après l’annonce du
recours au 49.3, un appel à
deux nouvelles journées d’action a été lancé concernant
mardi 17 et jeudi 19 mai. Car
ce texte de loi modifie en profondeur le droit du travail et
l’organisation des rapports
sociaux en France. Un des
principaux enjeux et point de
crispation étant la fameuse
«inversion de la hiérarchie
des normes». La «loi travail»
permettant en effet à un
accord signé au niveau de
l’entreprise de prévaloir sur
un accord de branche (BTP,
hôtellerie-restauration, etc.).
Quand bien même cet accord
d’entreprise serait moins
favorable aux salariés (voir
ci-dessous).
A condition que l’entreprise
ait bien alors la trésorerie
nécessaire pour faire le
chèque. Et par décision unilatérale, cette modulation
pourra être étendue pendant
neuf semaines. Concernant la
durée maximale du travail,
cette fois, de 35 heures par
semaine, elle pouvait être
portée jusque à 60 heures. En
cas de «circonstances exceptionnelles» entraînant une
surcharge temporaire de travail. Par dérogation du directeur du travail (Direccte),
après rapport de l’inspection
du travail. Désormais, l’avis
de l’inspecteur du travail ne
sera plus nécessaire. Et la
dérogation pourra durer aussi
longtemps que durent les
«circonstances exceptionnelles».
derniers n’offre plus aucune
garantie. Idem pour ce qui
est de la répartition de la
durée du travail. Au risque
d’avoir des salariés tenus de
s’adapter au dernier moment
à un changement de planning.
Que prévoit la loi travail ?
ourquoi s’écharpe-ton depuis deux mois
à Paris, de République à Nation, comme dans
les principales villes de
France ? Que prévoit en effet
la loi portée par la ministre
du travail Myriam El Khomri
? C’est un des points les plus
controversés du texte, il
inverse la hiérarchie des
normes en matière de droit
du travail. En permettant à
un accord signé au niveau
de l’entreprise de prévaloir
sur un accord de branche
(BTP, hôtellerie-restauration,
etc.). Quand bien même cet
accord d’entreprise est
moins favorable aux salariés. Ce qui n’était pas possible jusqu’à présent. En
matière de temps de travail,
par exemple. Une entreprise
pourrait renégocier en son
sein le taux de majoration
des heures supplémentaires,
pour le ramener à 10%.
Quand un accord de branche
majorait ces heures sup’ obligatoirement à 50%. L’entreprise obtiendrait ainsi un
avantage vis-à-vis de ses
concurrents. Ce qui revient à
organiser le dumping social
en France, hurlent les opposants à cette réforme. Il ne
faut peut-être pas être grand
clerc pour deviner que les
concurrents ne tarderont pas
à demander à s’aligner sur
cette première entreprise, au
risque de détricoter tous les
droits des salariés au final.
Si, comme pour détricoter un
P
pull, il suffit de faire sauter
une maille.
Autre changement majeur,
les règles de validation des
accords d’entreprise. Pour
valider ces accords, il faudra
que l’employeur obtienne la
signature d’un ou plusieurs
syndicats ayant recueilli plus
de 50% des suffrages exprimés en faveur des organisations représentatives (CGT,
CFDT, FO, CFE-CGC,
CFTC). Ce qui peut donc
représenter une minorité de
suffrages exprimés en réalité.
Et si les syndicats dans l’entreprise sont majoritairement
opposés à l’accord, les syndicats minoritaires, à condition
d’avoir obtenu au moins 30%
des suffrages en faveur des
organisations représentatives,
pourront le signer. Et obtenir
la validation de l’accord par
référendum auprès des salariés. Avec peut-être ce genre
de question à la clé: préférezvous consentir à une hausse
de travail payée pour moitié
(comme récemment à l’usine
Smart de Hambach, en
Moselle), ou que vos enfants
fêtent Noël autour de l’arbre
organisé par Pôle emploi ?
Autre point de crispation,
cette loi facilite le licenciement pour motif économique. En élargissant les
motifs valables du licenciement économique à une
baisse des commandes, une
dégradation des comptes, ou
de la trésorerie de l’entreprise. Le temps d’un à quatre
trimestres, en fonction de la
taille de la société. Par temps
de crise économique, une
baisse des commandes de
deux ou trois trimestres n’a
pourtant rien d’extraordinaire. Mais la logique sousjacente du texte de loi est
justement qu’une entreprise
qui peut se séparer plus facilement de ses salariés, est
plus encline à investir et
embaucher.
Autre point clé de la «loi travail, les accords de préservation de l’emploi (APE) et
les accords de développement de l’emploi (ADE).
Jusqu’à présent, il existait
des accords de maintien de
l’emploi (AME), applicables
lorsqu’une entreprise traverse temporairement de
graves difficultés économiques. Auquel cas l’employeur, en contrepartie de
l’engagement de maintenir
les emplois pendant la validité de l’accord, pouvait augmenter le temps de travail
des salariés, diminuer leur
rémunération dans une limite
de 20%. Et bouleverser l’organisation de travail. A l’encontre des contrats de travail
déjà signés. Avec ces ADE et
APE, l’employeur se voit
offrir la possibilité d’augmenter le temps de travail, de
modifier l’organisation de
travail, et de baisser la rémunération globale des salariés,
mais pas leur rémunération
mensuelle. Quand bien
même l’entreprise ne rencontre pas de difficultés particulières. Tout refus du salarié
d’appliquer les nouvelles dispositions de l’accord se solderait par un licenciement
avec cause réelle et sérieuse.
Le licenciement étant par
principe justifié, le salarié se
verrait priver de recours aux
Prud’hommes.
Encore un changement
majeur, la modulation du
temps de travail. Elle
consiste à caler la durée de
travail des salariés sur l’activité de l’entreprise. Permettant à l’employeur de reporter le paiement des heures
supplémentaires, voire de ne
pas en payer. Si, par exemple, un salarié dépasse les 35
heures en semaine A. Mais
fait moins de 35 heures en
semaine B. Aucune heure
supplémentaire ne lui est
payée sur la période A+B.
Par accord, cette modulation
pouvait consister à annualiser le temps de travail. Soit
une modulation étendue sur
un an maximum. Et sur décision unilatérale de l’employeur, cette modulation
pouvait s’étendre sur quatre
semaines au maximum. Avec
la «loi travail», par accord de
branche, cette modulation
pourra être étendue sur trois
années. C’est au terme de ces
trois ans seulement que les
heures sup’ seraient payées.
Plus secondaires, quantité
d’autres mesures du texte
sont encore favorables aux
employeurs, à qui elles
offrent plus de souplesse. Et
défavorables aux salariés. Il
en va ainsi des délais de
prévenance, que la loi revoit
tous à la baisse. Ainsi, en
matière d’astreinte, de modulation du temps de travail, ou
pour fixer les horaires des
salariés à temps partiel, nombreux dans le nettoyage ou la
grande distribution. La loi
n’obligerait plus à informer
de leurs périodes les salariés
soumis à une astreinte que
«dans un délai raisonnable».
Une formulation qui pour ces
Dans son intitulé, la loi vise
à donner «de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et
les actifs». Pour ces derniers,
le bilan est toutefois bien
maigre. Le texte précise
certes le contenu du compte
personnel d’activité (CPA),
ce compte rechargeable des
droits des salariés, qui était
une promesse phare de François Hollande. Mais ce
compte personnel d’activité
est pour l’instant une simple
compilation de dispositifs
déjà en vigueur ou presque.
A savoir le compte personnel de formation (CPF), le
compte pénibilité (C3P) et le
compte épargne temps. Au
final, cette «loi travail»
relève franchement d’une
politique de l’offre. Qui mise
sur le fait que les facilités
offertes aux employeurs permettront de stimuler l’activité. Et de créer ainsi de la
richesse et de l’emploi. Mais
quel sera véritablement l’effet
sur l’emploi d’une loi qui
dans le même temps facilite
les licenciements ? Permet
d’augmenter le temps de travail et de moins rémunérer les
heures supplémentaires ?
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
ACTUALITÉS
4
Conseil territorial
ce vendredi
es élus sont convoqués à une réunion du Conseil territorial
ce vendredi 13 mai. Avec à l’ordre du jour, au chapitre des
affaires juridiques, une modification du code de l’environnement. Pour intégrer dans le code de Saint-Barthélemy de nouvelles dispositions concernant les espèces invasives. De même
que l’introduction dans le code des sanctions pénales finalement
ratifiées par décret au début de l’année. A ce chapitre, les élus sont
également appelés à autoriser le président de la Collectivité à
signer avec l’hôtel Eden Rock une convention de mécénat pour le
réaménagement de l’étang de Saint-Jean (voir ci-contre). Au chapitre des affaires foncières, il est demandé aux élus un échange de
parcelles entre la Collectivité et l’Eden Rock, à Saint-Jean. De
même que l’achat d’un terrain à côté de l’étang où la Collectivité
pourrait implanter une station d’épuration, à terme (voir cicontre). Autre achat demandé aux élus, celui de la parcelle
AH171, à l’Anse des Cayes. Une parcelle de 8745 m2. Sur
laquelle la Collectivité pourrait construire des logements pour permettre l’accession à la propriété. Une première initiative de la
Collectivité en la matière. Destinée «aux jeunes de l’île ne disposant pas d’un terrain constructible» pour trouver où se loger. Et
devenir propriétaire, à terme, explique le projet de délibération
soumis aux élus. Au prix de 500 euros du m2, la transaction
demandée aux élus se chiffre à 4,372 millions d’euros. Autre
investissement à l’ordre du jour, celui de la parcelle AI 784, à
Gustavia. Située rue de l’église, cette parcelle de 250m2 viendrait
garnir la réserve foncière de la Collectivité. France Domaine l’a
évaluée à 1000 euros du m2. Compte tenu «de la pression foncière à Gustavia », et du fait que la Collectivité est déjà propriétaire de la parcelle voisine immatriculée AI 783, au cadastre, le
prix proposé pour cette transaction est de 1300 euros du m2. Soit
325.000 euros. La Collectivité pourrait y aménager un parking en
face de l’actuel Théâtre du Paradis.
L
Longues de 146 mètres, quatre canalisations relieraient en permanence l’étang
de Saint-Jean à la mer. Ces canalisations déboucheraient sous l’eau devant
l’Eden Rock.
Le sort de l’étang et de la baie de Saint-Jean
entre les mains des élus
Lors du Conseil territorial, les élus sont appelés à autoriser la réalisation de travaux par l’hôtel Eden Rock. Pour désengorger l’étang de Saint-Jean et le faire communiquer en permanence avec la mer.
e sort de l’étang et de la baie
de Saint-Jean se jouent en
partie ce vendredi 13 mai.
Lors du Conseil territorial, les élus
sont appelés à autoriser le président
de la Collectivité à signer avec l’hôtel Eden Rock une convention de
mécénat pour le réaménagement de
l’étang. Un étang passablement
envasé, où les poissons et les
oiseaux se meurent, et dont le rôle
de filtre des sédiments venus du bassin versant est largement saturé.
Pour preuve, les odeurs pestilentielles, par endroits. Qui ont probablement convaincu les responsables
de l’hôtel Eden Rock, voisin, et le
président de la Collectivité, qu’il fallait faire quelque chose. En l’occurrence, la solution retenue, déjà évoquée (voir JSB n°1166), consiste à
ouvrir l’étang à la mer. Par un jeu de
quatre canalisations souterraines.
Des canalisations larges de 50cm
chacune et longues d’environ 146
mètres. Qui passeraient sous la
plage, pour ressortir sous l’eau, juste
devant la caye soutenant l’Eden
Rock. Côté gauche, face au large.
Dans le cadre de cette convention de
mécénat, l’Eden Rock assurerait la
maitrise d’ouvrage déléguée pour la
pose de ces canalisations. Et financerait les travaux évalués à 1 million
d’euros. Tandis que la Collectivité a
déjà provisionné au budget 2,5 millions d’euros pour le curage, le dragage, la consolidation des berges de
l’étang, ou encore la replantation de
palétuviers. Il y a quelques mois, la
Collectivité avait demandé au cabinet Pareto ses conseils pour savoir
L
comment réhabiliter l’étang de
Saint-Jean. L’idée de relier l’étang et
la mer par des canalisations ayant
depuis fait du chemin, le cabinet
Pareto a finalement été appelé à se
prononcer sur cette solution. Dans
son rapport rendu fin mars, le cabinet prévient que cette solution n’est
pas sans risque. Car selon les dernières analyses, l’étang de SaintJean est plus que pollué par des
matières organiques, des bactéries,
et même des métaux lourds – du cuivre, en l’occurrence. Le risque est
que tous ces polluants qui stagnaient
jusqu’à présent dans l’étang, ne se
retrouvent dans la mer. Et polluent la
baie. Sauf à ce que le rôle de filtre
de l’étang et de la mangrove ne soit
renforcé. A ce sujet, si l’étang communiquait en permanence avec la
mer via les canalisations projetées,
sa nature serait transformée. L’étang
aurait les caractéristiques d’une
lagune, à commencer par l’eau salée.
Il faudrait alors d’autres arbres, que
les palétuviers gris et noirs, habitués
à l’eau saumâtre, pour peupler la
mangrove. Des palétuviers rouges,
résistants à l’eau de mer. Quel que
soit le rôle de filtre joué par l’étang,
avant de l’ouvrir à la mer, il importe
de stopper les principales pollutions
qui s’y déversent depuis le bassin
versant, prévient encore le cabinet
Pareto (voir ci-contre). Enfin, il faudrait être bien sûr que les courants
chasseront vers le large les effluents
qui sortiront des canalisations dans
la baie. Pour cela, le projet d’ouvrir
l’étang à la mer s’appuie sur une
étude réalisée en 2010 par Ocean
Earth Technologies. Alors financée
par Roman Abramovitch, cette étude
avait assuré que poussés par les
vents prédominants, les courants
entraient en baie de Saint-Jean en
provenance du Nord-Est. Y tournaient en sens inverse des aiguilles
d’une montre, pour ressortir au
niveau de l’Eden Rock, justement.
Ainsi, les effluents à la sortie des
canalisations seraient évacués vers le
large. Mais attention, a déjà alerté
Benoit Chauvin à ce sujet. L’élu qui
préside la commission environnement estime qu’il faudrait des études
poussées pour s’en assurer. Le cabinet Pareto recommande lui aussi
d’étudier les courants dans la baie
«sur un intervalle de temps plus
important» avant de se lancer.
«Nous ne pouvons pas garantir à ce
stade de l’étude qu’il n’y aura aucun
épisode saisonnier d’inversion de
courant risquant de ramener les eaux
de sortie de pipe vers la plage», a
indiqué le cabinet Pareto à ce sujet.
Pour faire face à ces risques, la Collectivité oppose des garanties. Le
projet de délibération soumis aux
élus ce vendredi indique que sont
prévus des ouvrages permettant d’interrompre la connexion de l’étang à
la mer, si nécessaire. De même
qu’un contrôle régulier de la qualité
des eaux. Ou encore un renforcement des contrôles des systèmes
d’assainissement alentour. A plus
long terme, la Collectivité projette
même la construction d’une station
d’épuration à Saint-Jean pour l’assainissement du secteur. Ce pourquoi est par ailleurs demandé aux
élus vendredi l’achat d’une parcelle
(AI 26 au cadastre) à l’embouchure
du canal (voir plus loin).
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
ACTUALITÉS
L’étang de Saint-Jean est passablement pollué
Avant d’ouvrir l’étang à la mer, le cabinet Pareto préconise de mettre aux normes l’assainissement sur le bassin versant.
ppelé par la Collectivité à ausculter
l’étang de Saint-Jean,
le cabinet Pareto a remis son
rapport, fin mars. Selon ce
rapport, et ce n’est pas une
surprise, l’étang de SaintJean ne va pas bien. Et
même pas bien du tout. Il
n’est plus du tout en mesure
d’assurer sa fonction naturelle, qui est de filtrer les
sédiments charriés de tout le
bassin versant, avant qu’ils
ne gagnent la mer.
A
Heureusement, l’étang ne
communique plus avec elle.
A l’origine, il était relié à la
baie par deux endroits. A
l’ouest, au niveau de la piste
de l’aéroport et du cimetière.
Et au niveau de la plage de
l’Eden Rock. La connexion à
l’ouest a été remblayée la
première. Puis, plus récemment, celle au niveau de
l’Eden Rock. Où un talus de
sable, pour stabiliser la
plage, fait l’effet d’un bou-
chon au bout du canal. Si
bien que tout ce qui se
déverse dans l’étang depuis
le bassin versant y reste
coincé et stagne. Et il s’en
déverse, des choses. De la
terre, d’abord, charriée en
cas de pluie par les ravines
au Sud. A cela s’ajoutent
tous les résidus d’assainissement de tout le bassin versant. Si bien, ou plutôt si
mal, que l’étang s’apparente
à une fosse septique. Dans
un rayon de 200m de l’étang,
le cabinet Pareto a recensé
une vingtaine d’installations
non conformes. Quand bien
même, depuis 2006, la Collectivité a mis en place un
service public d’assainissement non collectif (SPANC).
«Les fosses septiques assurent un abattement de 80%
de la matière organique,
mais pas sur les nitrates»,
rappelle le cabinet. «Il n’y a
donc aucun traitement des
eaux qui rejoignent ensuite
le milieu dans une très
Résultats des analyses Physico-chimiques des eaux de l’étang
(COM de Saint-Barthélemy, 2014-2015)
grande majorité de cas»,
regrette-t-il.
A ces installations particulières s’ajoutent les stations
de l’Eden Rock, qui a beaucoup rejeté dans l’étang.
Mais aussi de l’hôtel Emeraude, de la zone d’activité
des Mangliers, du stade, etc.
Plusieurs de ces stations
montrent encore elles aussi
«des signes de dysfonctionnement», relève le rapport.
L’étang souffre donc d’une
pollution bactériologique
très importante. On y trouve
aussi des métaux lourds,
dont le cuivre, à raison de
66mg par kg, dépasse le
seuil de pollution. Au final,
l’étang de Saint-Jean est surchargé en phosphore, azote
et nitrate. Favorisant les phénomènes d’eutrophisation.
Avec pour conséquence une
raréfaction de l’oxygène.
L’étang se transforme en
piège pour les poissons et
oiseaux, d’où les nombreux
Valeurs guide directive des eaux de baignade
ECHANGE DE PARCELLES ENTRE LA COLLECTIVITÉ ET L’EDEN ROCK
Vendredi, il est également demandé aux élus
de procéder à un échange de parcelles. Celle,
immatriculée AP 1100 au cadastre, appartenant à la Collectivité. Contre celle, immatriculée AP 31, de 195 m2, appartenant à
l’Eden Rock. Plus exactement à la SCI Afternoon Tea, actuellement gérée par Fabrice
Moizan, le directeur de l’Eden Rock. Cette
parcelle de terrain est située entre la plage et
la route territoriale. Et entre l’Eden Rock et
les premières boutiques avant le Nikki
Beach. Propriétaires de l’Eden Rock, les
Matthews avaient demandé à y construire
une maison, il y a quelques mois. Essuyant
un refus. Car la parcelle est en partie incons-
tructible. D’une superficie de 125 m2, la parcelle AP 1100 est située le long du canal entre
l’étang et la mer, du côté de l’hôtel. De fait,
«elle est déjà occupée par l’Eden Rock», rappelle le projet de délibération soumis aux
élus. C’est en effet sur cette parcelle, qui
longe les parkings, puis la réception, que l’on
se rend à la plage. Ou que l’on prend un
verre les soirs de vernissages à l’hôtel. Plus
précisément, l’échange ne concernerait que
cette parcelle et une superficie équivalente,
de 125m2, détachée de la parcelle AP31, précise le projet de délibération soumis aux élus.
La SCI Afternoon Tea resterait donc propriétaire de l’autre morceau (70m2).
individus morts régulièrement relevés. Sous l’eau, ne
subsistent plus d’ailleurs que
quelques espèces, dominées
par le tilapia, une espèce
invasive, increvable ou
presque. Et en matière
d’iguanes ou d’oiseaux qui
pourraient y nicher, l’étang
de Saint-Jean n’est pas bien
peuplé, a relevé le cabinet.
Pour «rétablir la fonctionnalité de l’étang», il faudrait lui
redonner de la profondeur.
Les experts d’Impact Mer,
qui ont récemment procédé à
des carottages, l’ont évalué à
10 cm en moyenne. Pour
cela, il faudrait donc le curer.
Mais que faire des boues
polluées ainsi retirées ? Au
lieu de ratiboiser le mangrove, il faudrait au contraire
la renforcer. Car ce sont les
palétuviers qui jouent véritablement le rôle de filtre des
sédiments. Quant à la solution projetée par la Collectivité d’ouvrir l’étang à la mer
par des canalisations, en partenariat avec l’Eden Rock, le
cabinet Pareto se montre
pour le moins circonspect.
Avant d’ouvrir, il importe
absolument de réduire les
pollutions qui se déversent
du bassin versant. Or cela ne
peut se faire que «dans le
cadre d’un projet à long
terme», estime le cabinet.
Qui préconise un programme
de diagnostic et de rééquipement de l’ensemble des dispositifs d’assainissement non
collectifs (ANC) sur le bassin versant. Immanquablement, cela prendra du temps.
Et dans l’immédiat, le cabinet Pareto estime qu’il est
urgent de limiter les pressions directement exercées
sur l’étang. Notamment causées par la zone de lavage de
voitures à la piscine territoriale, et aux principales stations d’épuration alentour.
Au risque que ces pollutions
terminent à la mer si le projet de connexion est réalisé.
Le cabinet Pareto estime
qu’il existe des solutions
alternatives à la mise en
place d’une communication
permanente entre l’étang et
la mer. Notamment l’oxygénation artificielle de l’étang.
Pour limiter l’ouverture à la
mer aux périodes de fortes
pluies.
5
UNE STATION
D’ÉPURATION
À SAINT-JEAN ?
A l’ordre du jour du Conseil
territorial figure encore
l’achat par la Collectivité
d’une parcelle à Saint-Jean.
Immatriculée AI 26, à l’embouchure du canal, cette parcelle de 980m2 «offrirait plusieurs opportunités»,
explique le projet de délibération soumis aux élus.
Notamment celle d’installer
«une future station d’épuration au cœur de Saint-Jean»,
est-il précisé. «Ce projet à
moyen terme serait en cohérence avec le réaménagement de l’étang de SaintJean», détaille encore le projet de délibération. Pour
contrôler «les intrants»,
autrement dit les rejets dans
l’étang, qui risqueraient de
finir à la mer en cas d’ouverture via des canalisations.
Une partie de cette parcelle
AI26 pourrait également servir dans le cadre d’un
échange avec la parcelle
AI25, de l’autre côté du
canal. Afin d’aménager à cet
endroit un trottoir le long de
la route, indique encore le
projet de délibération soumis
aux élus. Le prix demandé
pour la parcelle AI26 est de
600 euros du m2. Soit
588.000 euros au total.
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
ACTUALITÉS
6
Le Festival de Théâtre débute cette semaine
A partir de vendredi, le Théâtre du Paradis accueille la 15e édition du festival
animé par SB Artists. Avec des spectacles toute la semaine, dont ceux de Noémie Caillaut, Warren Zavata, jusqu’à la mi-juin.
spectacle avec la capacité du
Théâtre du Paradis ramenée
de 160 à 110 places. Maligne
parle d’une jeune femme touchée par le cancer du sein. Et
Noémie Caillaut parvient à
faire rire sur ce sujet grave.
Avec ce spectacle, la comédienne a d’ailleurs été nominée aux Molières, le 23 mai,
dans la catégorie Seul(e) en
scène.
Ce soir dans votre ville,
Warren Zavatta
u Théâtre du Paradis
cette semaine débute
la 15e édition du festival animé par SB Artists.
Avec d’abord une soirée de
gala ce vendredi 13 mai, à
partir de 19h, au théâtre.
«Une soirée ouverte à tous»,
précise Nadège Emmanuelian, directrice artistique de
SB Artists. Qui promet pour
ce vendredi des animations,
A
du jeu, un bon repas (15 euros
– boisson comprise), une loterie avec de beaux lots à
gagner. Bref, une belle soirée.
Avant de laisser la place sur
scène aux représentations.
Cette année, pour permettre à
plus de monde d’en profiter,
«des spectacles ont été programmés jusqu’à la mi-juin»,
souligne Nadège Emmanuelian.
Maligne, Noémie Caillaut
Premier spectacle à l’affiche
du Festival, Maligne, écrit et
interprété par Noémie Caillaut. Programmé ces samedi
14 et dimanche 15 mai. A
20h 30. Un spectacle tout
public, «à la fois touchant et
drôle», apprécie Nadège
Emmanuelian, qui se
demande comment satisfaire
toutes les demandes pour ce
Lundi 16 et mardi 17 mai, à
20h 30, place à Ce soir dans
votre ville, de Warren
Zavatta. Ce dernier est le
petit-fils d’Achile Zavatta, le
plus célèbre des clowns.
Elevé à bonne école, Warren
Zavatta parle du cirque, dont
il se moque avec tendresse.
Démonte les ficelles du
clown. Et règle quelques
comptes avec son illustre
grand-père, qui n’a pas toujours été tendre avec sa
famille. Un spectacle pour
tous, «lui aussi touchant et
drôle», recommande Nadège
Emmanuelian, qui ne devrait
pas manquer de faire le plein.
Un week-end sur deux
et la moitié des vacances
scolaires,
Jean Franco et Guillaume
Mélanie
Autre affiche qui fait mouche
dans bien des festivals, Un
week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires, de
Jean Franco et Guillaume
Mélanie. Les deux auteurs, à
qui l’on doit Panique au
ministère, ou encore La candidate, excellent dans le boulevard. Avec humour, Un
week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires
parle de familles contemporaines, recomposées. Sur
scène, Alexandre Chouraqui
est aux côtés de Jean Franco
et Guillaume Mélanie, qui
assurent aussi l’interprétation.
Jeudi 19, vendredi 20 et
samedi 21 mai au Théâtre du
Paradis. A 20h 30 précises,
comme pour tous les spectacles du festival, où il ne sera
pas question de laisser entrer
les retardataires pour ne pas
perturber les représentations.
DU THÉÂTRE DÉJÀ
CE JEUDI SOIR
Ce jeudi 12 mai, Nadège Emmanuelian invite à prendre ses
marques sur le chemin du Théâtre du Paradis. Pour assister à
une dernière représentation de
Vegetal. Pour leur première
mise en scène avec la compagnie Watermelon, Judith Gars
et Guillaume Parra ont choisi
cette pièce d’Antoine Percheron. Pour rappel, Guillaume Parra est aussi le talentueux
éclairagiste qui officie aux lumières pour toute la durée du
festival. «Judith et Guillaume étaient ici en résidence pour
préparer ce spectacle et le montrer en avant première»,
explique Nadège Emmanuelian. A 19h.
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
BILLETTERIE
SUR PLACE
ACTUALITÉS
Saint-Barth compte un nouveau bateau-pays
La billetterie est ouverte au
Théâtre du Paradis. Les billets
sont à acheter à l’entrée du
théâtre, avant les spectacles.
Les jeudis, vendredis, samedis,
et dimanches, de 18h 30 à 20h.
25 euros pour les spectacles
des artistes invités. 15 euros
pour les spectacles de SB
Artists. Pass pour huit spectacles : 140 euros. Pas de réservation. Et gare aux retardataires, les portes du théâtre
seront closes à 20h 30 pour ne
pas gêner les représentations.
ENCORE DU THÉÂTRE
APRÈS LE FESTIVAL
Il y aura encore du théâtre la
semaine suivante. Avec
d’abord la reprise de Venise
sous la neige, de Gilles Dyrek,
interprété par la troupe de SB
Artists, mise en scène de
Nadège Emmanuelian. Les 26,
27 et 28 mai. A 20h 30. Puis,
les 2, 3, 4 et 5 juin, à 20h 30,
12, d’après 12 hommes en
colère, le film de Sidney
Lumet. Egalement interprété
par SB Artists, mise en scène
de Nadège Emmanuelian.
Tout comme Les Mangeuses
de chocolat, de Philippe Blasband. Programmé les 9 et 10
juin. Puis Jalousie en trois
mails, d’Esther Vilar, les 11 et
12 juin.
7
omme libre, toujours tu chériras la
mer». Thierry de
Badereau, en outre, s’est pris
de passion pour les bateauxpays. Ces bateaux colporteurs,
sloops et schooners, qui transportaient les fruits, le sel, les
cigarettes, l’alcool, les bœufs,
les cabris, d’île en île, jusque
dans les années 60. De moins
en moins nombreux en état de
«
H
naviguer, ces dernières années,
ces bateaux ont heureusement
été remis à l’honneur par des
passionnés. C’est bien sûr le
cas d’Alexis Andrews, co-organisateur de la West Indies
Regatta. Début mai, ce rendezvous nautique réunissait sur
notre île les derniers de ces voiliers venus des Grenadines,
d’Antigua, d’Anguilla, etc.
Seul cinq d’entre eux ont
répondu à l’appel cette année.
Mais parmi eux, amarrée quai
du Wall House, figurait une
nouvelle unité. Free in St
Barth, un sémillant sloop de 42
pieds, tout de blanc rehaussé de
jaune. Thierry de Badereau, pas
peu fier, l’a fait construire. A
Carriacou, dans les Grenadines.
Et dans les règles de l’art, par
deux maîtres artisans en la
matière. Alwyn Enoe, qui du
haut de ses 69 ans, a dessiné sa
forme, souple, plus effilée vers
la proue. Gage de «rapidité
dans le petit temps», apprécie
Thierry de Badereau. Tandis
que l’un des fils d’Alwyn
Enoe, Callistus, s’est chargé de
la construction. Sur une plage
de Carriacou. Tandis que le
bois de cèdre blanc, dans lequel
a été découpée la membrure du
bateau, a été ramené de la Grenade. «Le chantier a démarré il
y a deux ans», explique Thierry
de Badereau, heureux que
Saint-Barth compte un nouveau
bateau-pays. «Il a été mis à
l’eau en novembre dernier»,
poursuit le propriétaire du Tom
Beach Hotel. Dans la tradition.
Le bateau, en effet, a été baptisé avec du sang de mouton.
Un mouton cuisiné et partagé
par tout le village, venu aider à
la mise à l’eau. A l’occasion de
ce nouvel ouvrage, Alwyn et
Callistus Enoe ont d’ailleurs été
décorés par les autorités du tou-
risme de la Grenade, soucieuses d’honorer la perpétuation de ce savoir-faire. Pour sa
première navigation, Free in St
Barth a rejoint Antigua. Làbas, le sloop a été équipé d’un
nouveau mât et d’un moteur.
Avant de participer à la Antigua Classic, mi-avril. Et de s’y
illustrer. Free in St Barth a terminé deuxième dans la catégorie des bateaux traditionnels.
Pour rallier Saint-Barth ensuite.
Et participer à la West Indies
Regatta, il y a quinze jours. Le
bateau de Thierry de Badereau
s’est imposé en remportant les
deux manches. Devant Zemi, le
sloop d’Angus Biffin. Et Genesis, celui d’Alexis Andrews.
Thierry de Badereau a depuis
remis les voiles vers les Grenadines. En pente douce, bercé
par les vagues et le vent. Son
bateau y restera à l’abri le
temps de la saison cyclonique à
venir.
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
SPORTS
PAR
ROSEMOND GRÉAUX
8
Voile : Mini-Bucket 2016
62 coureurs sur le plan d’eau
rganisée par le SaintBarth Yacht Club
(SBYC), l’édition
2016 de la Mini-Bucket s’est
déroulée les 7 et 8 mai. Sur le
plan d’eau, au large des Petits
Saints et de Shell Beach.
Avec pas moins de 62 participants au départ, venus de
O
Saint-Martin, de Sint Maarten
ou de Guadeloupe, pour certains. Et des conditions musclées le samedi où le vent a
soufflé jusqu’à 30 nœuds en
rafale. Sans compter une forte
houle. Heureusement, la mer
était plus calme, dimanche. Et
les conditions idéales pour
Anguilla Regatta :
Speedy Nemo 3e en cruising
naviguer. Quatre séries
étaient représentées sur cette
édition: Optimist (benjamins
et minimes), RS Feva (équipage de 2), lasers et Cata F18
(équipage de 2). En Optimist,
chez les benjamins (12-13
ans), les Guadeloupéens ont
dominé cette catégorie, pre-
nant les trois premières
places. Grâce à Ronan Riffaud, Thomas Pioche Rivals
et Dyn Celini. Chez les
minimes (14-15 ans), le Guadeloupéen Antonin Galan
s’est imposé. Devant les
locaux Lorenzo Mayer et
Adrien Elie, du SBYC. En
RS Feva, belle victoire de
l’équipage
Saint-Barth
Mathias Quessada/Mathieu
Larregain. Les tandems
Alec/Caii Scarabelli et
Malo/Jean Damervalle ont
complété le podium. En
Laser, pas de surprise. La victoire est revenue au président
du SBYC, Benoit Meesemaecker. Christophe Turbé a
pris la deuxième place. La
troisième est revenue à Bart
Van Vlieta. En catamaran de
sport F 18, le duo David Guiheneuc/Noah Turstki a encore
été le plus rapide. La
deuxième place est revenue à
l’équipage Jean-Noël Lédée /
Marku Härmälä. Et la troisième aux frères Patrick et
Turenne Laplace.
barré par Patrick Bernier. Maelia, le bateau de Raphaël Magras, a
terminé 6e.
Football :
A vos crampons pour le
Saint-Barth Foot Challenge !
Organisée par l’AJOE, la 3e édition du Saint-Barth Foot Challenge se déroulera les 14 et 15 mai au stade de Saint-Jean. Réservée aux U13, cette compétition réunira sept équipes pendant
deux jours. Dont certaines de clubs prestigieux : SL Benfica,
Girondins de Bordeaux. De même qu’une équipe de Saint-Martin, de Sint-Maarten, de Guadeloupe, de Martinique et de SaintBarth. Le rendez-vous est pris à partir de samedi à 10h, jusqu’à
18h. Les horaires seront les mêmes le dimanche.
COMMUNIQUÉS
PÉTANQUE :
Les Petites Annonces
Pour la fête des Mères, dimanche 29 mai, l’Amicale des Boulistes organise un concours en triplettes mixtes, à la plaine des
jeux de Saint-Jean. Inscription à partir de 9h, jet du but à
9h30. Possibilité de s’inscrire dès à présent : au 06 90 47 64 19
ou au 06 90 58 89 75. Ou par mail, à l’adresse
[email protected]
Déposer votre texte accompagné de votre règlement au bureau
du Journal de Saint Barth situé aux Mangliers (près de la Poste)
à St-Jean avant le mardi 17h ou par la poste :
Journal de Saint Barth - BP 602 - 97098 Saint-Barthélemy cedex
Pour les rubriques suivantes :
Moto,
Bonnes Affaires,
Demande d’emploi,
Demande de location,
Voiliers
Pour les rubriques suivantes :
Offres de location,
Immobilier,
Offres de services
RECTIFICATIF :
10€ par parution
Automobiles,
Animaux,
Offre d’emploi,
Nautisme,
20€ par parution
Fonds de commerce,
Terrains,
Du 6 au 8 mai s’est déroulée l’édition 2016 de l’Anguilla
Regatta. Trois classes étaient représentées : Racing (5 bateaux),
Cruising (8 bateaux) dont Speedy Nemo et Maelia, de SaintBarth, et la classe multicoques (4 bateaux). Cinq courses étaient
au programme. Disputées dans des conditions idéales pour ce
genre de régate côtière. Les deux voiliers de Saint-Barth ont terminé toutes leurs manches. Avec une belle troisième place au
final pour Speedy Nemo, le Dufour 34 de Raymond Magras,
David (Guiheneuc) et Noah (Turstki) ont remporté le dernier
Tour de l’île, dimanche 1er mai, établissant un nouveau record
en catamaran F18. Et non «Yannick» et «Noah» comme écrit
par erreur dans le précédent numéro du Journal de SaintBarth.
REMERCIEMENT
Les moniteurs Bérénice Diveu, Jean-Paul Berry et Simon
Favaud du SBYC remercient tous les commerçants de Gustavia pour leur générosité. Egalement un grand merci aux
parents et bénévoles.
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
COMMUNIQUÉS
VG
ASSISTANTE ADMINISTRATIVE
GAGNEZ en temps et en efficacité
à votre domicile ou à votre bureau
CONFIEZ vos démarches et tâches administratives
CONTACTEZ Valérie au 0690 71 05 92
ou par email : [email protected]
RCS : 518 227 988 00038
AVIS
Les résidents de TOINY - PETIT CUL DE SAC,
sont informés que l’accés à leur domicile
ne pourra plus s’effectuer,
à partir du 1er juin 2016, par la route privée
appartenant à la succession Guy TURBE,
contiguë à l’hôtel LE TOINY.
Il est rappelé aux résidents que l’accès à leur domicile
doit se faire par la route de PETIT CUL-DE-SAC.
INSPECTION DU TRAVAIL
La Collectivité de Saint-Barthélemy informe ses usagers
qu'une permanence de l'Inspection du Travail aura lieu
dans ses locaux le Lundi 23
mai 2016 de 10h30 à 12h et de
13h30 à 16h . Pour tout renseignement, 0590 29 02 25.
FIN DE LA MISE À
DISPOSITION DU PUBLIC
La mise à disposition du public
du projet de la carte d’urbanisme se déroule à la Collectivité de Saint Barthélemy
depuis le 18 avril 2016.
Elle est l’occasion, pour la
population, de prendre
connaissance des pièces graphiques (zonage) et écrites qui
constituent le projet actuel de
la carte d’urbanisme et de formuler diverses observations
sur l’ensemble du dossier.
Cette consultation s’achèvera
le jeudi 19 mai à 17h00.
Les documents mis en ligne
sur le site de la Collectivité resteront disponibles jusqu’à
l’adoption du projet définitif.
Le Président
PRÉFECTURE
DE ST-BARTHÉLEMY
Les bureaux de la préfecture
de Saint-Barthélemy et SaintMartin seront fermés le lundi
16 mai (Pentecôte).
INSCRIPTIONS AUX
SERVICES SCOLAIRES
Le Service Vie Scolaire, Jeunesse et Formations de la Collectivité informe les parents
d’élèves que les fiches d’inscriptions aux services de restauration scolaire, ramassage
scolaire et accueil de loisirs
pour l’année scolaire 20162017 ont été envoyées dans les
factures du deuxième trimestre. Pour toute nouvelle inscription, les formulaires sont
disponibles sur le site de la
Collectivité www.comstbarth.fr
dans l’espace administrés. Les
inscriptions sont à rendre
avant le 31 mai 2016. Important :
Pour la restauration scolaire,
les inscriptions concernent uniquement les élèves des écoles
maternelle et primaire de Gustavia et ceux des Écoles SainteMarie et Saint-Joseph. Pour
les élèves du Collège, elles se
feront au mois de septembre
2016. Pour l’accueil de loisirs,
les inscriptions concernent les
élèves des écoles maternelle et
primaire de Gustavia de la
petite section au CM2. Pour le
ramassage scolaire, les inscriptions concernent tous les élèves
de la petite section maternelle
jusqu’au collège. Attention :
Aucune inscription ne sera
validée si les factures antérieures n’ont pas été réglées.
Horaires : Lundi, Mardi,
Mercredi, Jeudi, Vendredi de
7h45 à 11h45. Lundi de 13h30
à 17h.
SERVICE DE PROTECTION
MATERNELLE
ET INFANTILE
Vous souhaitez travailler
auprès de jeunes enfants à
votre propre domicile? Une
réunion d'information sur la
profession d'assistante maternelle est proposée aux personnes qui souhaitent découvrir le métier et échanger avec
des professionnels. Rendezvous est donné le lundi 30 mai
2016 à 16h30 au centre médico
social dit "Dispensaire.
LE CENTRE DE PROPRETÉ
Le Service de Propreté informe
ses usagers qu’il sera fermé le
lundi 16 mai 2016.
Le ramassage des ordures
ménagères et de la collecte
sélective ne sera pas assuré ce
jour. Il est formellement interdit de déposer vos déchets sur
le bord des routes les jours
fériés. Une permanence est
prévue de 8h à 11h au Service
de Propreté. Seront acceptés
uniquement les déchets ménagers, les déchets issus de la collecte sélective et le carton. Le
dépôt de tout autre déchet est
formellement interdit. Merci
de votre compréhension.
Le Service de Propreté.
NOTE AUX USAGERS
DU PORT DE GUSTAVIA
Le Directeur du port de Gustavia rappelle aux usagers du
mouillage dans la zone portuaire et ayant reçu une permission de voirie pour la pose
d’un corps-mort, que ce dernier doit être en conformité
avec la règlementation portuaire, à savoir : Bloc béton ou
vis à sable, ligne de mouillage
et bouée règlementaire (Délibération N°2015-019 CT du 31
mars 2015). La Direction du
port de Gustavia estime avoir
laissé assez de temps (un an)
aux usagers pour se mettre en
conformité et va procéder à un
contrôle complet des 2 zones
de mouillage. Tout mouillage
non règlementaire sera automatiquement enlevé par l’autorité portuaire aux frais,
risques et périls du propriétaire. La permission de voirie,
tout comme l’amodiation
seront automatiquement résiliées. (Article 13.5.2).
E .BRIN, Directeur du Port,
MESSES CATHOLIQUES
Jeudi 12 Mai: Messe à l'EHPAD à 17h00
Vendredi 13 Mai: Messe à
Colombier à 6h30
Et Messe à Lorient à 19h00.
Samedi 14 Mai: Messe à Gustavia à 17h30
Dimanche 15 Mai: Messe à
Colombier à 7h00
Et Messe à Lorient à 8h30.
VIDE GRENIER
L’Apel de l'école Sainte Marie
de Colombier organise un
vide-grenier le dimanche 19
juin 2016 de 8h à 14h sur le
terrain de sport de l’école.
• Les places sont vendues 40€
et peuvent être partagées.
• Une buvette, des animations
et une vente de plats chauds le
midi seront à votre disposition.
Pour s’inscrire :
[email protected] Les
places sont limitées, ne tardez
pas ! Nous comptons sur votre
présence. Merci encore à vous
tous de contribuer à la vie de
notre association…
CIRCULATION
Jusqu’au vendredi 30 septembre 2016, la circulation de tous
les véhicules se fera par demi
chaussée sur différentes portions : De la rue du Père
Robert Dugon ; De la rue de
l’Église ; De la rue Adrien
Questel ; De la rue des Dinzey ;
De la rue Victor Hugo.
Le stationnement des véhicules
sera interdit sur la portion
concernée par les travaux sur
le réseau électrique.
• Jusqu’au mercredi 25 mai
2016 inclus, la circulation de
tous les véhicules se fera en
demi-chaussée, sur une portion de la Rue Auguste
Nyman, au droit des travaux
de raccordement électrique.
Le stationnement sera interdit
sur l’ensemble de la zone du
chantier.
Des signalisations réglementaires seront mises en place et
entretenues par les entreprises
chargées des travaux.
9
ANNONCES LÉGALES
CAPITAL : 2 000 euros
APPORT EN NUMERAIRE : 2 000 euros non
AVIS DE CONSTITUTION
libérés
GERANCE pour une durée illimitée :
Constitution de la SCI IXO société civile immo- M. Pascal DE RIENZO demeurant à Bateau
bilière au capital de Mille euros.
Ulysse, Capitainerie du Port de Gustavia, BP
Siège social : c/o Franck Mathevet, résidence
695, 97133 SAINT BARTHELEMY
Jean Bart n°61, St Jean, 97133 St Barthélemy CESSION DE PARTS :
Objet : la propriété, la gestion, exploitation par L'usufruit, la nue propriété et la pleine propriété
bail de biens immobiliers que la société se pro- parts sociales sont librement cessibles entre
pose d'acquérir.
associés ou titulaires de droits démembrés de
Durée : 99 ans à compter de l'immatriculation même nature. Elles ne peuvent être cédées à
au registre du commerce de Basse-Terre
d'autres personnes y compris au profit du
Gérance : est nommée gérante : Madame
conjoint, des ascendants ou descendants du
Nathalie Buellet épouse Mathevet
cédant, qu'avec l'autorisation préalable de la
Demeurant résidence Jean Bart N°61, St Jean, collectivité des associés se prononçant par
97133 St Barthélemy
décision extraordinaire.
IMMATRICULATION au RCS de POINTE A
PITRE.
Pour avis,
AVIS DE CONSTITUTION
VIE DES SOCIÉTÉS
Avis est donné de la constitution d’une Société
présentant les caractéristiques suivantes.
FORME : Société civile
DENOMINATION : OURKEN IMMO
SIEGE SOCIAL : Bateau Ulysse, Capitainerie
du Port de Gustavia, BP 695 97133 SAINT
BARTHELEMY
OBJET : la gestion, l'administration et l'exploitation sous toutes formes, par bail, location ou
autrement, avec ou sans promesse de vente,
quelque soit leur mode d’acquisition (achat,
apport, échange, construction ou autrement),
ou de financement (emprunt, crédit-bail), de
tous terrains, d’immeubles, de droits immobiliers, de biens meubles notamment de bateaux
et de droits relatifs à ces biens et le cas
échéant, la mise à disposition gratuite au profit
d'un ou plusieurs associés de l’ensemble de ces
biens
DUREE : 99 années
Société Mikonos
Société à responsabilité limitée
Au capital social de 2000 euros
Siège social : c/o Franck Mathevet
résidence Jean Bart, app 61, St Jean
97133 Saint Barthélemy (Guadeloupe)
RCS Basse Terre n° B 515 006 013
Ape 5610A
Aux termes d'un procès verbal de l'assemblée
générale extraordinaire du 9 mai 2016, il
résulte que le nouvel objet social est : "conseil
en entreprises, tacticien navigateur, ingénierie
hydro, aéro, et acoustique, consultant financier." Code APE 741G
Mention sera faite au tribunal de commerce de
Basse Terre et les statuts modifiés en conséquence.
Le Gérant
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
Loue Licence IV me contacter à
[email protected]
L’Agence Territoriale de l’Environnement de St Barthélemy vend 2
moteurs Yamaha AETX de 250
CV de 2008, environ 300 heures,
électronique HS. Faire offre à :
c o n t a c t @ a g e n c e environnement.fr. Plus d’informations au 0590 27 88 18.
1182- L’Atelier d’ébénisterie GAYLORD DESSOMME recrute
menuisiers poseurs, agenceurs et
vernisseur pour compléter son
équipe. Merci de nous contacter
au 06 90 75 02 35.
1184- Discover Magazine
recherche (un ou une) commerciale. Cette personne doit être
dynamique et doit avoir un esprit
moderne, elle sera encadrée par
le directeur artistique/photographe pour l’aide à la conquête
de nouveaux clients. Cette mission est estimée sur une période
de 4 mois, et peut démarrer à partir de début juin. La personne doit
impérativement habiter sur Saint
Barthélemy et disposer d’un
moyen de locomotion pour ses
déplacements sur l’île. Pour plus
d’informations, veuillez envoyer
votre canditature et CV à l’adresse
e-mail : [email protected]
1182-Cabinet d’Expertise Comptable, recrute en CDI dans le cadre
de son développement, un(e) Chef
de mission. Diplôme DSCG ou
DESCF exigé. En charge d'un portefeuille clients avec pour mission :
PETITES ANNONCES
la révision des comptes – l'établissement des états financiers – la
production du bilan – manager son
équipe. Poste à pourvoir rapidement. Salaire à négocier.
[email protected]
1182- Cabinet d’Expertise Comptable, en expansion Recherche
un(e)Comptable. Diplôme DCG ou
DSCG ou BTS comptabilité obligatoire. Les principales missions seront : la saisie des factures, les
lettrages et règlements, les rapprochements bancaires, l'analyse et la
justification des comptes… Ce
poste en CDI est à pouvoir rapidement. [email protected]
Recherche responsable pour la
boutique du TI St Barth de fin avril
à fin Aout, expérience exigée.
Rémunération fixe et pourcentage
sur le CA, Anglais exigé [email protected] 0678 73 50 47
envoyées à l’adresse mail suivante
: [email protected]
1182-A louer à partir du 1er mai
2016, Bureau neuf de 65 M2 à
Gustavia bénéficiant d’une place
de parking. Loyer 3150 Euros
mensuel hors charge.
Contact Avalon St Barth Real
Estate 05 90 87 30 80
[email protected]
1188- “Immeuble Commercial
situé en plein centre ville à Gustavia, angle des rues de la France et
du General de Gaulle.
3 étages de 245 m² et 34 m² de
Terrasse. Prime Location, Potentiel de commerce et de location
résidentielle. (516) 678-2200 /
[email protected] “
Le First Class Yacht Club
recherche Chef de rang, références exigées, anglais courant.
Envoyez vos CV et photo à :
[email protected]
1186-Restaurant recherche 3
Seconds de cuisine thaïlandais
spécialisés dans le cuisine thaïlandaise :
- Connaissance de la langue thaïlandaise indispensable : le salarié
sera amené à s’exprimer verbalement et par écrit en thaïlandais,
- CDD Surcroit du 01/10/2016 au
25/08/2017,
- Durée hebdomadaire de travail :
35 heures avec possibilité
d’heures supplémentaires,,
- Expérience exigée,
- Salaire à négocier en fonction de
l’expérience professionnelle.
Les candidatures pourront être
1182-L’Atelier d’ébénisterie GAYLORD DESSOMME cherche logement pour son personnel. Loyer
pris en charge par la société.
Merci de nous contacter au 06 90
75 02 35.
Cherche appartement/Studio/
Villa (2 à 3 chambres ) à l’année,
contactez-moi à
[email protected]
ou au 0690.75.42.31
1185-Agent administratif en CDI et
résidente depuis 13 ans, je recherche un logement 1 chambre à
louer à l'année. Merci de bien vouloir me contacter au 0690.711.006
Location - Gestion - Vente
www.icietlavillas.com
[email protected]
Tél. : 05 90 27 78 78 - Fax : 05 90 27 78 28
rue Samuel Fahlberg, Gustavia - 97133 Saint Barthélemy
1182- URGENT Recherche logement case avec jardin à long
terme. Pas de problème de paiement. Merci de nous contacter au
0690 72 85 38
A vendre appartement au Colony
Club à Gustavia – Surface de
90m². Prix : 1 590 000€.
Contacter Ici et La :
[email protected]
A vendre appartement au Colony
Club à Gustavia – Surface de
45m². Prix : 1 300 000€.
Contacter Ici et La :
[email protected]
VITET, une villa de 5 chambres
avec piscine, spacieuse, familiale,
vue magnifique sur Cul de Sac, au
calme, sur grand terrain de 5000
m2. 6 500 000 USD. Ref : TIA
WIMCOsbh REAL ESTATE,
+ 590-590-51-07- 51
[email protected]
SAINT JEAN, une villa composée
de 2 appartements de 2 et 1
chambres, le 2 chambres avec
piscine et Jacuzzi, terrasses, sur
un terrain de 869 m2, proche
plage et commerces. Aperçu mer.
1.700.000 € - Ref : CAR
WIMCOsbh REAL ESTATE,
+ 590-590-51-07- 51
[email protected]
SAINT JEAN, Programme neuf,
proximite plage et commerces,
livraison juin 2018 - 7 lots disponibles du T2 au T3 en duplex avec
parking. A partir de 533 681 € .
Dossier complet en agence - Ref :
RVT
WIMCOsbh REAL ESTATE,
+ 590-590-51-07- 51
[email protected]
A vendre, charmante villa de deux
chambres, piscine et jacuzzi
située à mi-hauteur sur les collines
de St Jean. En rez-de-jardin un
appartement d'une chambre
bénéficiant d'une entrée privée,
permettant une location à l'année
et ainsi générer des revenus complémentaires. Prix : 1 700 000 €.
St. Barth Properties
Sotheby’s International Realty
0590 29 75 05
10
✝
AVIS DE
REMERCIEMENTS
La Famille Lédée Florimont tient à remercier
tous ceux et celles qui les
ont soutenus et accompagnés, lors du décès de
Madame Lucienne Lédée,
survenu le 13 avril 2016.
"Partie trop vite, partie
trop tôt, ta disparition
dans nos vies a laissé un
grand vide, nous t'aimons,
repose en paix."
✝
A vendre, bel appartement d'une
chambre situé sur les hauteurs de
St. Jean dans une résidence avec
piscine commune. En rez-de-jardin et dispose de deux terrasses
avec vue en direction de la baie
de St. Jean et de Salines. Il offre
également d’une pièce supplémentaire pouvant servir de ch ou
de bureau. Prix : 950 000 €.
St. Barth Properties
Sotheby’s International
Realty : 0590 29 75 05
A vendre, villa de deux chambres
très privée située sur les hauteurs
de Grand Cul-de-sac avec une
très belle vue mer et sur le lagon
en contrebas. Elle a été récemment rénovée tout en gardant le
charme caribéen. 2 500 000 €.
St. Barth Properties
Sotheby’s International Realty
0590 29 75 05
AVIS DE
REMERCIEMENTS
Lors des obsèques de
Venise Roche, née Gréaux,
ses frères et sœurs, ses
neveux et nièces ont été
particulièrement sensibles,
aux manifestations de
sympathie et de compassion de ses nombreux
amis, anciens collègues,
choristes, participants des
différents groupes auxquels elle était associée.
Nous les en remercions
chaleureusement.
Une pensée particulière va
à Christiane G,
Myonnette G, Josette G,
Christaina L, et au père
Fiorenzo.
Gardons toujours Venise
dans notre souvenir.
JSB- 12 mai 2016 - n°1182
HOROSCOPE
BÉLIER - du 21 Mars au 20 Avril
Amour: Vos liens prendront l'aspect d'une complicité plus
intellectuelle que sensuelle. Travail-Argent: Bons passages
d'expansion. Des contrats, des entretiens apporteront des
perspectives vers l'étranger. Le premier décan sera le plus
favorisé. Santé: Stress toujours possible, mais passager.
BALANCE - du 23 Sept au 22 Oct
Amour: Vous désirez retrouver un climat chaleureux au sein
de votre famille. Mettez-y du vôtre et tout ira mieux. TravailArgent: Ne brûlez pas les étapes si vous voulez arriver au
bout de vos projets. Essayez d'être méthodique et avancez
pas à pas. Santé: Votre gorge sera sensible.
TAUREAU - du 21 Avril au 21 Mai
Amour: Quelques accrochages pourraient se produire avec
votre conjoint, mais ils seront sans réelle gravité. Ayez tout de
même une bonne explication. Travail-Argent: Vous estimez
que vous n'êtes pas assez payé. C'est le moment de demander à votre employeur une augmentation de salaire. Santé:
Trop de stress, faites du sport pour vous détendre.
SCORPION - du 23 Oct au 22 Nov
Amour: Vous saurez apporter de l'originalité dans vos relations sentimentales et familiales. Cela risque de surprendre
certains proches. Travail-Argent: Vous aurez des opportunités
à saisir dans le domaine professionnel. Tout se présentera
dans de bonnes conditions. Santé: Votre nervosité pourrait
vous jouer des tours. Relaxez-vous
GÉMEAUX - du 22 Mai au 21 Juin
Amour: Si vous êtes célibataire, vous aurez des chances de
faire une rencontre prometteuse. Pour les autres, votre vie de
couple sera au beau fixe. Travail-Argent: Si vous travaillez en
équipe respectez le rythme de chacun. Tout le monde n'a pas
votre résistance. Santé: Des nuits écourtées peuvent perturber
votre équilibre. Ne faites pas d'excès.
SAGITTAIRE - du 23 Nov au 21 Déc
Amour: Vos sautes d'humeur dérouteront votre partenaire, qui
ne saura plus à quel saint se vouer. Travail-Argent: Des événements imprévus et un surcroît de travail risquent de vous déstabiliser et de vous mettre en retard. Gardez votre calme et vous
rétablirez vite la situation. Santé: Belle énergie, mais ce n'est
pas une raison pour vous surmener.
CANCER - du 22 Juin au 22 Juillet
Amour: Le climat sentimental incitera les couples déjà formés
à examiner et à améliorer leurs relations. Travail-Argent: Vous
évoluerez avec aisance, dans un climat agréable et porteur, et
vous pourrez dès maintenant mettre en place les jalons pour
un succès total. Santé: Les excès de table et de boissons sont
néfastes.
CAPRICORNE - du 22 Déc au 20 Jan
Amour: Vous traversez une période d'incertitude, un désir de
changer de peau ou un besoin de changer de partenaire Travail-Argent: Vous vous imposerez une discipline rigoureuse
pour satisfaire votre besoin de progresser, de vous élever professionnellement. Santé: Gardez votre calme et votre sérénité,
quelle que soit la situation.
LION - du 23 Juillet au 22 Août
Amour: Le bonheur sur toute la ligne ! Vos relations avec votre
partenaire seront fondées sur la sensualité et sur une grande
communauté d'idées. Travail-Argent: Optez pour une conduite
prudente de vos affaires. Ne vous attendez pas à l'assistance
de la chance, vous ne devrez compter que sur vous-même.
Santé: Maintenez une vie régulière et équilibrée.
VERSEAU - du 21 Jan au 18 Février
Amour: votre susceptibilité exacerbée vous poussera à prendre pour des attaques personnelles les remarques émises par
votre partenaire. Travail-Argent: La vie professionnelle est sous
tension. Vous vivez peut-être une situation qui perturbe votre
vie privée et vous la supportez mal. Ne prenez aucune décision hâtive. Santé: Pourquoi ne pas pratiquer la relaxation ?.
VIERGE - du 23 Août au 22 Sept
Amour: Vous serez un vrai coeur d'artichaut, vous tomberez
amoureux toutes les cinq minutes ! Travail-Argent: Les choses
se calment ; vous n'aurez plus comme ces derniers temps,
l'impression d'effectuer une course d'obstacles. Santé: Vous
serez tonique.
POISSONS - du 19 Fév au 20 Mars
Amour: Vos amours se porteront si bien qu'elles pourraient
faire des envieux ! Travail-Argent : Vous vous investirez à fond
dans vos nombreuses activités. Une organisation rigoureuse
sera indispensable. Santé: Vous devrez faire des efforts pour
améliorer votre alimentation.
A VOTRE SERVICE
GARAGE HENRI GREAUX
CARROSSERIE - ÉCHAPPEMENT
A M O RT I S S E U R
SARL RCA - COLOMBIER 05 90 27 77 67
MÉ NAGE - BRICOLAGE
Pour se libérer du temps
Espace Neptune - Saint-Jean
05.90.69.85.50
MENUISERIE SUR MESURE
❑ AMEUBLEMENT
❑ CUISINE
ETUDE PERSONNALISÉE GRATUITE
MARIGOT - 05.90.27.76.21 ou
cell. : 06.90.35.73.22
[email protected]
LE JOURNAL DE SAINT BARTH
Les Mangliers - BP 602 - 97098 St Barthélemy cedex
ISSN : 1254-0110 - Tél. : 05.90.27.65.19 - Fax : 05.90.27.91.60
[email protected] - www.journaldesaintbarth.com
Editeur :
S.a.r.l Société de Presse Antillaise
Gérante et Dir. de la publication
Avigaël Haddad
Rédacteur en chef
Hugo Lattard
Rédaction
Rosemond Gréaux,
Commerciaux :
Ange Patureau, Avigaël Haddad
Imprimeur
Daily Herald N.V.
Dépôt légal à chaque parurion. Le Journal de Saint Barth, décline
toute responsabilité sur les annonces publiées. Reproduction ou utilisation des textes, annonces, photos, publicités publiés dans le journal
est interdit sans notre autorisation écrite.
NUMÉROS UTILES
11
SÉCURITÉ CIVILE
05.90.29.70.66
CROIX ROUGE
06.90 71.91.21
CROSSAG (SAUVETAGE EN MER)
196 OU 05.96.70.92.92
GENDARMERIE
05.90.27.11.70
POLICE DE L’AIR ET AUX FRONTIERES
05.90.29.76.76
POLICE TERRITORIALE
05.90.27.66.66
HÔPITAL
05.90.27.60.35
POMPIERS
18 OU 05.90.27.62.31
MÉDECIN DE GARDE
15 OU 05.90.90.13.13
HÔTEL DE LA COLLECTIVITÉ
05.90.29.80.40
Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00
Sauf le mercredi de 7h30 à 12h30
06.90.33.12.75
ETAT CIVIL numéro d’urgence week-ends et jours fériés
SOUS-PRÉFECTURE
05.90.27.64.10
RÉSERVE MARINE
06.90.31.70.73
DISPENSAIRE
05.90.27.60.27
SERVICE DES EAUX - 24h/24, 7j/7
05.90.27.64.88
SANTÉ
MÉDECINS GÉNÉRALISTES
Chareyre Stéphane
Frappier Gervais Odile
Husson Chantal
Mazue-Naffah Sophie
Tiberghien Yann Eugène
Weil Edgar
Acuponcteur/Homéopathe : Tiberghien Yann
Acuponcteur : Chareyre Stéphane
05.90.27.64.27
05.90.29.10.04
05.90.27.66.84
05.90.27.15.04
05.90.29.71.01
05.90.27.62.40
05.90.29.71.01
05.90.27.64.27
MÉDECINS SPÉCIALISTES
Dermatologue : Augé Jean-Michel
05.90.27.63.35
Gynécologue : Bordjel Patrick
05.90.27.68.78
Maladie appareil digestif : Vassel Bernard
05.90.87.90.92
Psychiatre : Berthier-Bicaïs Marie-Claude
05.90.97 60 07
Ophtalmologistes: Cals Jean-Paul
05.90.87 25 55
Achebouche M.K.
05.90.87 25 55
Rident Véronique 06.90.41.93.92 05.90.51.10.90
Orthodontie : Bovero Magali 0690.40.80.23
05.90.52.80.32
Oto-rhino-laryngologiste – Chirurgie de la face et du cou
De Lanversin Hubert
06.90.73.09.02
Radiologue : JF Bartoli & B Bartoli
05.90.52.05.32
Stomatologue : Chlous François
05.90.27.87.31
CABINETS DENTAIRES
Brault des Grouëts Morgane
Camy Sophie
Chlous François
Gardette Romain
Maze Marie-Laurence
Redon Dimitri
Rousson Perrine
Vergniault Pascal
Yafi Sophia
05.90.51.98.11
05.90.27.87.28
05.90.27.87.31
05.90.51.98.11
05.90.27.65.95
05.90.27.87.28
05.90.51.98.11
05.90.29.86.08
05.90.52.80.32
AUTRES PROFESSIONS DE SANTÉ
A.U.D.R.A.
Activité Physique Adaptée & Santé: Ventura Isabelle
Onier Christian
Chiropracteur:
Klein Gérard
Philippon Thomas
Diététicien :
Beal Aurélie
Infirmiers-Infirmières :
Barbe Bardon Sophie
05.90.27.67.55
Baud Sébastien
Bro Alice
Cardon Isabelle
Cousin Dominique
Febrissy Gréaux Corinne
Macone Matthias
Melinand Cécile
Rillot Brigitte
05.90.27.72.49
Masseur-Kinésithérapeutes :
Agoulon Marion
06.90.14.02.10
Bertin Guylène
06.90.35.94.96
Baud Céline
06.90.58.57.82
Daniel Arnaud Marie
Evrard Patrick
06.90.302.705
Godfrin Frédéric
Jourdan Véronique
Klein Gérard
Pastourel Delphine
06.90.65.76.35
Plasse Pauline
06.90.37.22.32
Sorrentino Jean Christophe
Van Hove Frédéric
Vandenhove Anne Lise
06.90.37.70.27
Wormser Nicolas
Naturopathie :
Bordaries Fanny
Orthophoniste :
Bouyer Christine
Ostéopathe :
Bordaries Fanny
Chilah Yasmine
Gréaux Dominique
Grevin Stephanie
Luu Céline
Vezzoso Brian
Wormser Nicolas
Pédicure Podologue : Boutiller Dominique
Evrard Patrick 06.90.302.705
Vandenhove Anne Lise
Psychologue :
Ardil-Brinster Monique
Djukanovic Elisabeth
Perdereau Cécile (Sophrologue)
Ranchin Prune
Psychothérapeute M.Laure Penot
Laetitia Santarelli
Sage Femme
Gandoulf Victoria
PHARMACIES
Pharmacie de l’aéroport
Pharmacie Saint-Barth de Gustavia
Island Pharmacie à St-Jean
LABORATOIRE D’ANALYSES :
VÉTÉRINAIRES Chiapello Eliana
Kaiser Alexandre
Kaiser Benjamin
Maille Jean-Claude
05.90.29.27.65
06.90.26.84.70
06 90 38 25 34
06.90.64.87.40
06.90.29.11.01
06.90.47.49.10
06.90.62.28.29
06.90.37.08.22
06.90.48.42.33
06.90.62.90.10
06.90.37.29.05
06.90.59.81.67
06.90.88.26.53
06.90.37.27.42
06.90.49.87.29
05.90.27.81.32
05.90.87.18.77
05.90.27.67.86
06.90.53.44.88
05.90.27.67.86
05.90.27.67.86
05.90.29.72.42
06.90.64.87.40
05.90.27.67.86
05.90.87.18.77
06.90.71.53.57
05.90.27.76.37
05.90.27.81.32
05.90.27.67.86
06.90.09.97.10
05.90.27.88.29
06.90.09.97.10
06 90 73 39 32
06 90 67 30 50
06 90 71.36.15
06 90 48.48.17
06.90.26.36.15
05.90.27.67.86
05.90.29.24.26
05.90.27.67.86
06.90.37.70.27
05.90.51.14.40
05.90.29.62.11
06.90.70.14.44
06.90.35.63.86
05.90.52.00.55
05.90.51.11.69
06.90.50.59.64
05.90.27.66.61
05.90.27.61.82
05.90.29.02.12
05.90.29.75.02
05.90.27.89.72
05.90.27.90.91
05.90.27.90.91
05.90.27.89.72

Documents pareils