Untitled

Commentaires

Transcription

Untitled
— 434 —
CLAUSEN (C.P .), 1962. — E'ntomophagous insects . Hafner Publishing Company,
New-York .
DIMMOCK (G .) et KNAB (F.), 1904. — Early stages of Carabidae . Springfield Mus .
of Nat. Hist. Bull ., 1 . 1 .
EMDEN (F . Van), 1919 . — Beschreibung der Larve von Pheropsophus hispanicus Dej . (Col. Carab .) . Suppl . Ent. Berlin, VIII, 34-38.
EMDEN (F . Van), 1942 . — A key to the genera of larval Carabidae . Trans . R . ent .
Soc. Lond., t. 92, 1-99.
HABu (A.) et SADANAGA (K.), 1965. — Bull . Nat. Inst. Agr . Sci., C, 19, p . 159-17 7
(en japonais) .
HABu (A .), 1967 . — Fauna Japonica . Carabidae, Truncatipennes group . Biogeographical Society of Japan . Hakushin-Sha Printing Co, Tokyo .
JEANNEL (R.), 1920 . — Les larves des Trechini . Biospeologica XLII. Arch. Zool .
expér. et génér ., 59, 509-542 .
JEANNEL (R.), 1942 . — Coléoptères Carabiques . Faune de France, 39 et 40 .
JEANNEL (R .), 1949 . — Coléoptères Carabiques de la région malgache (3e partie) .
Faune de l'Empire Français, 11 . Larose édit., Paris .
KING (J.L.), 1919 . — Notes on the biology of the Carabid genera Brachynus, Galerita and Chlaenius . Ann . Ent . Soc. Am ., 12, 382-388 .
WAUTIER (V .), 1963 . — La larve de Brachinus (Brachynidius) nigricornis Gebler ,
Coléoptère Carabique . Bull . mens. Soc. Linn. Lyon, 32, 13-20.
WAUTIER (V.), 1964. — Larves primaires de Brachinus (Coléoptères Carabiques )
obtenues en élevage . Bull. mens . Soc . Linn. Lyon, 33, 350-362 .
WICKHAM (H.F .), 1893 . — Description of the early stages of several north American Coleoptera . Bull. from Labor . of Nat. Hist . State Univ . of Iowa, 2 ,
4, 330 .
WICKHAM (H .F.), 1894 . — On some aquatic larvae, with notice of their parasites .
The Canadian Entom ., 26, 39 .
(Laboratoire de Zoologie générale, Faculté des Sciences de Lyon) .
Présenté à la Section Entomologique en sa séance du 21 juin 1967 .
DESCRIPTIONS DE 5 ESPECES NOUVELLE S
DU GENRE PARASYPHRAEA BECH .
(COL. PHYTOPHAGA, ALTICIDAE) (suite) .
par Jean BECHYNÉ ,
Facultad de Agronomia, Maracay, Venezuela .
Parasyphraea marina n. sp .
Venezuela, Aragua : Cata (Littoral), 24-VII et 15-VIII (type ce) 196 4
(J . et B . BECHYNÉ, Fac. Agron ., Maracay) ; ibid ., 27-VI-1964 (C . J . ROSACE S
et J . BECHYNÉ, Fac . Agron ., Maracay) . — Miranda : Araguita, 150 m ,
16-II-1964 (C . BORDON lgt . et coll .) ; Curupao (Guarenas), 450 m, 10-III-196 0
(id .) . — D .F. : Los Caracas (Littoral), 24-IX-1963 (id .) .
Long . cf'd 2,2-2,3 mm, 9 9 ± 2,5 mm . — 9 ex .
Jaune testacé ; sommet des mandibules enfumé ; antennes noires à
partir du 4e article . Forme ovalaire, convexe ; dessus brillant, têt e
opaque.
ce . Tête finement granuleuse (grossissement de 40-50 x ) . Front bie n
1,5 x aussi large que le diamètre transversal d'un oeil . Sillons oculaire s
larges, ponctués au fond, chacun occupant 1/4 de la largeur totale d u
front . Calus surantennaires peu convexes mais bien limités, allongés e t
parallèles . Clypéus fortement déclive (135°), aplati, carène longitudinale étroite et très peu convexe, carène transversale effacée . Gena e
plus brillants que le clypéus, ne dépassant guère 2/3 de la longueur
— 435 —
de l'oeil . Antennes filiformes et minces, atteignant les 2/3 des élytres ,
2e article courtement ovalaire et aussi épais que le 1 e ", le 3e 1,5 X auss i
long que le 2e , le 4e un peu plus long que le précédent, distinctemen t
plus court que les 2 + 3 réunis .
Thorax bien 2 x aussi large que long, ayant sa plus grande largeu r
à la base, campanuliforme . Côtés presque parallèles dans la moitié
(faiblement mais distinctement sinués avant les angles postérieurs) ,
arrondis et rétrécis en avant à partir du milieu . Angles antérieurs largement arrondis, les postérieurs presque droits et proéminents . Surfac e
finement ponctuée (grossissement de 40-50 X ), sillon basal profond,
entier, fortement sinué au milieu . Ecusson lisse .
Elytres plus larges que le thorax, 'bien plus distinctement ponctués,
points diminuant en arrière . Calus basal très distinct, bien séparé d u
calus huméral par une dépression oblique, dépression postbasale transverse à peu près effacée . Elytropleures étroits . 5 e segment abdominal
vaguement bisinué en arrière . Pygidium irrégulièrement convexe ,
pourvu d'une gibbosité au milieu près de l'extrémité . Pattes assez robustes, les 4 basitarsites antérieurs faiblement dilatés (aussi larges qu e
le sommet des tibias correspondants), allongés, les 2 postérieurs plu s
courts que les 3 tarsites suivants réunis .
y . 5 e segment abdominal bisinué comme chez le de, mais le pygidium est régulièrement convexe, sans traces de la gibbosité . Tarses plus
minces .
L'aspect général de cette espèce est le même que celui de P . obsoleta Har . ; ce dernier est plus grand et c'est la tête qui est beaucou p
plus brillante que le thorax ou les élytres .
Parasyphraea solitaria n. sp .
Venezuela, Aragua : Rancho Grande, 1100 m, 1-X-1950, typ e
(J . R . LABRADOR, Fac . Agron ., Maracay) ; ibid ., 31-I-1964 (J . et B . BECHYNÉ,
Fac . Agron ., Maracay) .
Long . 3 mm . 2 y y .
Jaune testacé pâle ; antennites 4-11 noir de poix ; sommet extrême
des mandibules et des tibias et tarses enfumés . Forme ovalaire ; dessu s
brillant, tête opaque .
Tête finement granuleuse (grossissement de 80-100 X ) . Front plu s
que 2 x aussi large que le diamètre transversal d'un oeil . Sillons oculaires enfoncés, obsolètement ponctués, chacun occupant 1/5 de la largeu r
totale du front . Orbites linéaires. Calus surantennaires ronds, bien limités, peu convexes, aussi larges que les sillons oculaires . Clypéus trè s
fortement — presque perpendiculairement (100°, vue latérale) — décliv e
et un peu concave ; carène longitudinale fine, raccourcie en avant,
carène transversale effacée, carènes latérales bien distinctes . Genae plus
brillants que le clypéus, atteignant 3/4 de la longueur de l'oeil . Antennes
minces et filiformes, 2 e article ovalaire, un peu épaissi, le 3e presque
2 x aussi long que le précédent, le 48 à peu près aussi long que le s
deux précédents réunis, égal à un des 5-7, les 4 apicaux chacun un pe u
plus courts .
Thorax subcampanuliforme, bien 2 x aussi large que long, côté s
presque parallèles dans la moitié basale (légèrement sinués avant les
— 436 —
angles postérieurs, qui sont droits), arrondis et rétrécis en avant à
partir du milieu . Surface très finement pointillée (grossissement d e
80-100 X ), sillon antébasal profond latéralement, interrompu au milieu .
Elytres ovalaires, plus larges que le thorax, nettement ponctué s
(grossissement de 20 x ), points alignés, çà et là, en séries longitudinale s
assez nettes, diminuant en arrière . Calus basal distinct, dépression post basale obsolète . Angle sutural arrondi . Sommet du 5e segment abdominal régulièrement arrondi . Pattes assez robustes, lei article des tarse s
postérieurs plus court que les 3 suivants réunis .
A première vue, cette espèce semble être un grand exemplaire d e
la forme précédente (P . marina), mais le front est beaucoup plus large ,
les calus surantennaires sont presque circulaires, le sillon antébasal d u
thorax complètement interrompu avant l'écusson, les élytres nettemen t
ponctués ; enfin le bord postérieur du 50 segment abdominal est arrond i
régulièrement.
Parasyphraea pantana n . sp .
Brésil, Mato Grosso : Fazenda Ricardo Franco (au sud de Cuiabà) ,
6 (type d' ), 8, 9, 10, 15 et 20-III-1961 (J . et B . BECHYNÉ, Mus . Goeldi) .
Long . 2,7-3 mm . Nombreux exemplaires .
Rouge ; base des antennes, tibias et tarses, testacés ; labre et antennites 4-11 ou 6-11, noirs ; tarses enfumés seulement, chez quelques exem plaires . Forme allongée, convexe, dessus brillant .
Tête coriacée, sillons oculaires remplacés par une ponctuation irrégulière, disposée sur un espace étroit (1/5 de la largeur totale du front) .
Calus surantennaires allongés, bien marqués . Clypéus tectiforme, carèn e
longitudinale raccourcie en avant, carène transversale entièrement effacée . Genae atteignant la 1/2 de la longueur de l'oeil . Antennes atteignant les 2/3 des élytres, aussi épaisses que la base des tibias antérieurs ,
articles 2 et 3 subégaux (le 2 e plus épais que le 3 e ), le 40 presque auss i
long que les deux précédents réunis, articles apicaux aussi épais que le s
intermédiaires .
Thorax plus que 2 x aussi large que long, ayant sa plus grande
largeur à la base, côtés arrondis et rétrécis sensiblement en avant .
Angles antérieurs arrondis . Surface finement et densément pointillé e
(grossissement de 40-50 x ) . Sillon antébasal peu profond, presque droit .
Elytres plus éparsement ponctués que le thorax . Calus basal et
dépression postbasale distincts . Angle sutural arrondi .
d . Front aussi large que le diamètre transversal d'un oeil . Les 4 basitarsites antérieurs faiblement dilatés . 5 e segment abdominal faiblemen t
et largement concave au milieu du bord postérieur, disque convexe dan s
toutes les directions .
? . Front distinctement plus large que le diamètre transversal d'u n
oeil . Tarses plus grêles . 5 e segment abdominal transversalement convexe ,
régulièrement arrondi à son bord postérieur .
Par la carène longitudinale du clypéus réduite, cette espèce es t
voisine de P. sinuatella Bech . et Bech. ", chez lequel le sillon antébasa l
du thorax est réduit à 3 faibles impressions isolées, situées tranversalement .
3 . 1961, Bol . Mus . Goeldi Zool . 37, p . 51 .