Dans ce poème, le temps est un thème omniprésent voire même

Commentaires

Transcription

Dans ce poème, le temps est un thème omniprésent voire même
Correction du paragraphe sur « Le Lac » de Lamartine
Dans ce poème, le temps est un thème omniprésent voire
même obsessionnel. Pour s'en convaincre, il suffit de relever son
champ lexical riche et varié. Ainsi, dès le deuxième vers on peut
repérer l'adjectif « éternelle », au vers 3 le nom « âges » ou encore
« jour » au vers 4. Par ailleurs, le lexique du temps se rapporte
notamment aux différents moments de la journée comme « un
soir » (vers 13), « heure fugitive » (vers 33). Enfin, l'obsession du
temps est encore perceptible à travers la personnification qui en est
faite notamment quand Julie, la femme aimée et disparue,
s'adresse directement à lui à partir du vers 21 comme le fait plus
loin Lamartine au vers 43. Le poète a donc accordé au temps une
place privilégiée mais c'est parce qu'il en redoute la fuite.
Le temps est une obsession pour le poète qui le voit fuir et
emporter avec lui les moments de bonheur partagés avec Julie.
Cette vision du temps qui s'enfuit est rendue sensible à travers les
métaphores « Ô temps ! suspends ton vol » (v.21) qui assimile le
temps à un oiseau qui s'en va et qu'on ne peut retenir car il est
inaccessible. « le temps n'a point de rives » est une seconde
métaphore qui laisse supposer que le temps s'écoule sans
contraintes comme un océan que rien n'arrête. Certains effets de
rythme accentuent également ce sentiment de fuite comme les
enjambements des vers 3-4, 7-8 ou 11-12 qui allongent le rythme et
suggère l'idée d'une fuite irrésistible. Le temps est donc associé à
la souffrance ; le poète va donc chercher dans la nature, un refuge,
un réconfort.
1 j'annonce mon I
Idée directive bleu foncé
2 Argument n°1 bleu clair
3 Exemple n°1 rouge
4 justification du choix de cet exemple ; analyse ; commentaire orange
5 argument n°2 etc bleu clair
6 conclusion
je résume ce que je viens de démontrer
j'annonce mon paragraphe suivant vert italique,

Documents pareils