Réparer un disque dur endommagé

Commentaires

Transcription

Réparer un disque dur endommagé
Réparer un disque dur endommagé
Une panne de disque dur peut résulter de problèmes logiciels ou de défaillances mécaniques.
Dans le premier cas, certains utilitaires peuvent remettre en état le système. Autrement, il faut
recourir à une société spécialisée pour récupérer les données si le disque dur présente des
dommages physiques.
Déterminer la panne
Le disque dur est l'un des composants les plus sollicités du PC et au fil du temps il peut présenter des
défaillances. En conséquence, au cas où l'ordinateur ne fonctionne pas normalement, il est
indispensable de déterminer le type de panne dont il fait l'objet avant de procéder à sa réparation. En
premier lieu, il est judicieux de vérifier si la panne est due à un programme endommagé ou à des
données corrompues ou encore si elle résulte de secteurs ou de blocs défectueux, entre autres. Pour ce
faire, on peut utiliser des utilitaires pour détecter et réparer le disque. Généralement, l'un des
symptômes pour ce genre de problème est que le système d'exploitation démarre sans encombre mais
bloque pour écrire ou lire des données ou plante après quelques minutes et nécessite un redémarrage.
Dans telle situation, on peut essayer scandisk de Windows pour résoudre le problème.
Utiliser scandisk
L'utilitaire scandisk de Microsoft permet de détecter et de réparer un disque dur endommagé. Il est
disponible dans toutes les versions de Windows et sous Windows XP, il est situé dans Gestion de
l'ordinateur. Pour y accéder, on clique sur démarrer, puis on fait un clic droit sur poste de travail. On
sélectionne alors Gérer et par la suite, dans le menu stockage, on clique sur Gestion des disques pour
afficher tous les lecteurs présents sur l'ordinateur. Après, on fait un clic droit sur celui qui est
endommagé et on sélectionne Propriétés. Ensuite, on choisit l'onglet Outils et on lance la vérification
des erreurs. Dans certains cas, l'ordinateur va redémarrer avant d'effectuer l'analyse qui peut prendre
plusieurs heures selon la taille du disque dur.
Réparer le disque dur avec l'utilitaire Chkdsk
Si l'ordinateur refuse de démarrer mais redémarre automatiquement après l'apparition du logo de
Windows, on ne peut pas recourir à scandisk. Il faut donc un CD d'installation de Windows XP pour
réparer le disque dur. Pour ce faire, on configure d'abord le Bios pour que la machine démarre sur le
lecteur de CD. On insère alors le CD de Windows XP et la procédure d'installation commence
automatiquement quand on met le PC en marche. On a par la suite le choix entre effectuer une
nouvelle installation ou tenter de réparer une installation existante.
En validant cette dernière, on accède à une invite de commande DOS. On tape alors « Chkdsk » avec
le nom du disque dur endommagé. Cette étape est importante et si le lecteur endommagé est « C : »,
par exemple, il faut taper la commande « Chkdsk c : » car l'utilitaire Chkdsk n'est pas efficace quand
on le lance sans aucun argument. Pendant l'analyse, l'utilitaire détecte et répare les secteurs
défectueux. Ceux-ci peuvent se situer au début du disque dur et c'est pourquoi Windows n'arrive pas à
démarrer. L'analyse peut prendre plusieurs heures, mais lorsqu'elle est terminée, on peut retirer le CD
de Windows XP puis relancer l'ordinateur. Dans 90 % des cas, cette solution peut résoudre le
problème.
Le programme GetDataBack
GetDataBack est un logiciel payant pour réparer un disque dur endommagé. C'est l'un des meilleurs du
marché car non seulement il peut détecter et réparer toutes les zones du disque dur, mais il peut
également corriger des erreurs de formatage qui peuvent, entre autres, endommager le disque dur. Par
ailleurs, il est aussi capable de récupérer les fichiers supprimés par accident, mais souvent on lui
reproche sa lenteur. En effet, l'analyse de GetDataBack peut parfois prendre des jours entiers, mais les
résultats sont cependant remarquables.
Recourir à une société spécialisée
Quoiqu'il en soit, on doit garder à l'esprit qu'un logiciel est inefficace si le disque dur présente des
dommages physiques (chocs, chutes, rayures, etc.) En conséquence, recourir à une société spécialisée
dans la réparation des disques durs est impératif dans telle situation. Cette solution est certes coûteuse,
mais elle est indispensable si on veut récupérer des données importantes qu'on n'a pas pu sauvegarder.