Voir la une

Commentaires

Transcription

Voir la une
Le CMHB28 attaque
ses matches amicaux
HANDBALL. Les Chartrains jouent
cet après­midi à Angers.
PAGE 24
■ NATATION
L’argent du
4x100 m va­t­il
débloquer
les médailles
françaises aux JO?
PAGES SPORTS
N° 22822 - MARDI 9 AOUT 2016 - 1,10€
L’apprenti terroriste visait
la Tour Montparnasse
CHARTRES. Un Eurélien de 31 ans a été MENACE. Il fréquentait les sites inter­
condamné, hier, à deux ans de prison net djihadistes, cherchait des armes
et incarcéré. La peine maximale.
et les plans de la Tour Montparnasse.
PAGE 4
De drôles de bêtes en Eure­et­Loir
■ CHARTRES
Découverte :
au fil de l’Eure
en canoë-kayak
PAGE 6
■ BALADES
Au plan d’eau
de Margon,
le poney star de l’été
PAGE 17
■ DREUX
Pour aller à la plage,
il suffit de prendre
le train pour Granville
PAGE 3
9/08/16
ISSN 0762-2910
Echo Rep
ER 7775
1,10
■ PROPOS D'UN JOUR
Mauvaise(s) étoile(s). Petit quizz : c’est
un champ rouge qui contient cinq
étoiles à cinq branches dorées dans
son « canton » (comprenez son « coin
supérieur gauche »), une grande et
quatre petites orientées vers la plus
grande. Vous avez deviné ? Le dra­
peau chinois, bien sûr... Mais voilà,
sur l’étendard brandi par l’escrimeur
L e i Sh e n g l o r s d e l a c é r é m o n i e
d’ouverture, les quatre petites étoiles
pointaient toutes dans la mauvaise
direction. Le Consulat général de Chi­
ne à Rio s’en est ému, provoquant un
mini­incident diplomatique. À croire
que le fabricant brésilien, lorsqu’il a
imprimé l’emblème officiel de la Chi­
ne, avait la tête... dans les étoiles !
■ JEU. Les chasseurs de Pokémons, via leur smartphone,
écument les rues à la recherche de leur “gibier”. Et ils re­
découvrent souvent leur ville.
■ EURE-ET-LOIR. De Chartres à Dreux en passant par No­
gent­le­Rotrou et Châteaudun, les “chasseurs” sont par­
tout. PHOTO : STÉPHANIE PARA
PAGE 5
Un plan pour lutter contre
la surpopulation carcérale
HIER. La “pause” estivale du gou­
vernement à peine entamée, le
Premier ministre et le garde des
Sceaux Jean­Jacques Urvoas ont
passé plus de deux heures à la
maison d’arrêt de Nîmes, Manuel
Valls relevant sa situation « par­
ticulièrement critique ».
PAGE 31