9258 4volets.indd - Bibliothèque de Toulouse

Commentaires

Transcription

9258 4volets.indd - Bibliothèque de Toulouse
MÉDIATHÈQUE JOSÉ CABANIS
1, allée Jacques Chaban Delmas
M° Marengo (ligne A)
05 62 27 40 00
MERCREDI 18 NOVEMBRE
À 16H
Séance en partenariat avec la CIMADE.
Rencontre contes et musique avec Woopy.
Petite fille de petite fille de conteuse Yacouba de Côte d’Ivoire,
Woopy est devenue naturellement conteuse à son tour.
Elle invite les enfants et les plus grands à voyager, par la magie
des mots et des sonorités. Woopy livre ses secrets et ses savoirs
avec humour et sincérité, comme le veut la tradition africaine.
À partir de 5 ans.
Médiathèque José Cabanis
Piccolo teatro (rez-de-jardin)
MERCREDI 25 NOVEMBRE
À 16H
Séance en partenariat avec la CIMADE.
Diffusion d’un court-métrage réalisé par les enfants du Centre
Culturel de Bellegarde à Toulouse par les associations Trombone
et Cumulo Nimbus dans le cadre du festival « Voyages, regards
croisés sur les migrations ».
L’homme à la caméra / Dziga Vertov. URSS, 1929.
70 min.
Vertov entremêle la vie de la ville d’Odessa et ses habitants
qui se réveillent et s’activent tout au long d’une journée.
Le rythme des images s’accélère comme une machine
infernale sous l’œil de la caméra, la véritable héroïne de ce
film. Elle montre aussi et utilise tous les facettes et les moyens
du cinéma afin de rendre la vérité de la vie prise à l’improviste.
À partir de 8 ans.
Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
Dimanche
10h – 19h
10h – 19h
14h – 19h
10h – 19h
10h – 19h
14h – 18h
MÉDIATHÈQUE EMPALOT
40, avenue Jean Moulin
M° Empalot (ligne B)
05 61 25 57 46
Mardi
Mercredi
Jeudi
Vendredi
Samedi
10h – 19h
10h – 12h30 | 14h – 19h
14h – 19h
10h – 12h30 | 14h – 19h
10h – 17h
CINÉMA ABC
13, rue Saint Bernard
M° Jeanne d’Arc (ligne B)
08 92 68 01 43
Visuel de couverture : www.delphinecordier.net - Réalisation studio graphique ogham 05 62 71 35 35 - Impression : imprimerie du Grand Toulouse
JEUNE PUBLIC
LA VILLE
Le Mois du Film Documentaire
est une manifestation nationale
qui a pour but de mettre en valeur
les collections de films
documentaires, de favoriser
les partenariats entre structures
culturelles et d’organiser
des rencontres autour des films,
entre le public, les réalisateurs
et les producteurs, notamment
« Les producteurs de Midi-Pyrénées
filment le monde ».
La ville
La
ville
Tous les programmes sur
www.moisdudoc.com
Tout le programme sur
www.bibliothèque.toulouse.fr
Les projections de cette 10e édition
illustreront le thème de la Ville.
En montrant les différentes facettes
de la vie citadine, de la notion
d’espace public à la cohabitation des
ethnies, le quotidien des habitants
sera présenté selon la sensibilité des
divers réalisateurs et leurs différentes
écritures cinématographiques.
Un zoom sur le réalisateur belge
Rob Rombout se déroulera
le week-end du 13 au 15 novembre
avec la projection de plusieurs
de ses films.
JEUDI 5 NOVEMBRE
À 17H
Ouverture du mois du film
documentaire 2009
Sortie d’usine. France, 1896.
1 min. 13 s.
Celle des vélocipèdes Peugeot
L’arrivée d’un train. (Archives
Gaumont). France, 1897.
1 min. 27 s.
Inspirée de L’arrivée d’un train
en la gare de La Ciotat, l’un des
premiers films des frères Lumière.
À propos de Nice / Jean Vigo.
France, 1930. 45 min.
À propos de Nice fait partie
des Cités symphonies, œuvres
cinématographiques sur les villes
dans les années vingt, tournées
dans un laps de temps très court.
Ici, 24 heures pour découvrir
un portrait critique de Nice.
Médiathèque José Cabanis
Petit auditorium (3e étage)
DIMANCHE 8 NOVEMBRE
À 15H
Séance en partenariat avec
l’association Escambiar
« Peuples et Musiques au
Cinéma ».
Nos jeunes vies symphoniques
/ Sonia Paramo. France, 2007.
52 min. VOST
En 1975, au Venezuela, José
Antonio Abreu proposait de
mettre en place le système d’école
d’orchestres de jeunes et d’enfants.
En sollicitant l’appui de l’État pour
développer la jeunesse, il explique
son projet comme étant un moyen
de combattre la pauvreté par la
musique. Nous pouvons dire que
ce système a totalement réussi ;
Caracas, la capitale, a donné
l’exemple en créant ces écoles et a
permis ainsi leur développement
dans toutes les régions –même les
plus reculées– du Venezuela ; de
plus, d’autres projets voient le jour
dans d’autres pays d’Amérique
Latine, d’Amérique centrale…
Permettant ainsi aux jeunes,
qu’ils soient pauvres ou riches,
de partager des connaissances,
des apprentissages, et d’être
animés par le même besoin et
la même passion : la musique.
Séance suivie d’une rencontre
avec des intervenants d'Escambiar
et la réalisatrice.
Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)
JEUDI 12 NOVEMBRE
À 17H
NO ballad / Marc Oriol.
France, 2006. 52 min. VF
La Nouvelle-Orléans, berceau du
jazz, transcendée par son histoire
musicale a été détruite en 2005
par le dangereux et monstrueux
Katrina.
Cette ville aux traditions si
colorées et gaies est devenue
un cimetière de constructions
détruites : le cyclone a happé
le moral de la majorité
des habitants.
Mais la musique a des pouvoirs
qui nous dépassent, qui donne
la force à ceux qui sont au plus
bas de revivre, en se ressourçant
par les traditions et les richesses
qui font l’âme de la ville.
Entre désespoir et espoir, ce film
haut en couleurs et en musique
montre le destin d’une ville
et de ses habitants.
Séance suivie d’une rencontre
avec le réalisateur
Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)
SAMEDI 14 NOVEMBRE
À 15H
JEUDI 19 NOVEMBRE
À 17H
DIMANCHE 22 NOVEMBRE
À 15H
VENDREDI 27 NOVEMBRE
À 16H
Canton la chinoise / Rob
Rombout, Robert Cahen.
Belgique, 2001. 52 min. VOST
Canton, c’est la ville la plus
chinoise, dit-on. C’est aussi
une mégalopole de 8 millions
d’habitants. Une ville sans limite,
sans structure apparente, en
perpétuelle reconstruction.
Une ville déchaînée où les traces
du passé disparaissent sous le
béton et le macadam, où le chaos
gouverne l’organisation de temps
et de l’espace… Une ville qui
incarne un système qui n’en
est plus un.
Séance suivie d’une rencontre
avec le réalisateur.
Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)
Séance en partenariat
avec la CIMADE.
Séance en partenariat
avec la CIMADE.
[…]
[…]
Latifa / Jean-Luc Galvan.
France, 2006. 39 min. VF
Lundi 16 octobre 2006,
23 familles en attente d’une
régularisation de leur situation
se retrouvent à la rue. Soutenues
par plusieurs associations, elles
passent la nuit place du Capitole
- elles n’ont pas d’autres choix afin d’attirer l’attention des
institutions et d’obtenir une
solution.
Séance suivie d’une rencontre
avec des intervenants
de la CIMADE.
Médiathèque José Cabanis
Petit auditorium (3e étage)
Il était une fois en France /
Bouaziz Dahmane. France,
2006. 50 min. VF
Début des années 80, les banlieues
lyonnaises s’enflamment. La
jeunesse issue de l’immigration
devient un objet d’attention
nationale. Paris et Lyon, places
fortes de l’immigration, sont le
théâtre d’expériences marquantes
(manifestations, associations,
concerts…) d’une mouvance
associative de jeunes immigrés
dérangeante. Confronté aux
mêmes discriminations que leurs
parents, ce mouvement jeune
diffère par ses modes d’actions
beaucoup plus virulents et
revendicateurs. Durant les vingt
dernières années, ce mouvement
à l’histoire chaotique fera l’objet
de récupération politique et de
luttes intestines. Vingt ans après,
quel héritage reste-t-il de toutes
ces années de luttes ?
Séance suivie d’une rencontre
avec des intervenants
de la CIMADE.
Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)
Marseille dans ses replis /
Denis Gheerbrant. France,
2009. 50 min. VF
Marseille dans ses replis pourrait
être décrit comme un trajet, des
usines du nord de la ville au
bord de mer, la caméra en main
comme un carnet de croquis.
Marseille invisible, comme cette
femme qui se cache pour mieux
libérer sa parole. On pourrait
mettre en sous-titre, « Marseille
après la catastrophe » : un rescapé
des années drogue et sida, des
jeunes dans un club de quartier
et à la boxe, deux amis qui ont
monté leur boîte après la faillite
de leur entreprise de décolletage,
des jeunes filles au bord de leur
adolescence…
Séance suivie d’une rencontre
avec le réalisateur.
Médiathèque José Cabanis
Petit auditorium (3e étage)
DIMANCHE 15 NOVEMBRE
À 15H
SAMEDI 21 NOVEMBRE
À 15H
Les passagers de l’Alsace /
Rob Rombout. Belgique, 2003.
52 min. VF
Rob Rombout raconte Strasbourg
à travers des portraits d'Alsaciens.
Ce film est à la fois un
documentaire et l’objet d’une
réflexion : un regard sur une
région selon le point de vue bien
particulier d’un étranger
de passage.
Séance suivie d’une rencontre
avec le réalisateur.
Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)
Séance en partenariat
avec la CIMADE.
[…]
Métropoles en mutation /
Scéren. Delhi, mutation d’une
nouvelle métropole / Hidetoshi
Nakama. 10 min. VF
El Paso-Juarez si loin si proche /
Patrick Fléouter. 11 min 30 s. VF
Séance suivie d’une rencontre
avec des intervenants
de la CIMADE.
Médiathèque Empalot
VENDREDI 13 NOVEMBRE
À 18H
Rob Rombout commente
des extraits de ses films.
Séance suivie d’une rencontre
avec le réalisateur.
Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)
[…] Ces séances seront précédées par la diffusion d’un court-métrage
réalisé par les enfants du Centre Culturel de Bellegarde à Toulouse
par les associations Trombone et Cumulo Nimbus dans le cadre
du festival « Voyages, regards croisés sur les migrations ».
JEUDI 26 NOVEMBRE
À 17H
Projection de travaux
d’étudiants de l’École
Supérieure d’Audiovisuel
de Toulouse.
Séance animée par Jean-Louis
Dufour, Maître de Conférence
à l’Université de Toulouse.
Médiathèque José Cabanis
Petit auditorium (3e étage)
VENDREDI 27 NOVEMBRE
À 20H30
Clôture du Mois du Film
Documentaire 2009.
Cette soirée est le fruit d’un
partenariat entre le cinéma ABC,
la Bibliothèque de Toulouse,
le CLEMI et le CRL.
Soirée de clôture : La République
de Denis Gheerbrant. France,
2009. 90 mn. VF
Projection du film La
République de Denis Gheerbrant
suivie d’un débat avec le
réalisateur, animé par Jean-Louis
Dufour, maître de conférence
et directeur d’études à l’ESAV
(École Supérieure d’Audiovisuel
de Toulouse).
La République est l’un des sept
volets d’un ensemble intitulé
« La République Marseille ».
« La République à Marseille,
c’est une artère de l’époque
haussmannienne rachetée par
deux groupes immobiliers. Alors
elle se doit d’être embellie et
la mairie la pare d’un tramway
pour en faire le symbole d’une
« reconquête du centre-ville ».
Les habitants se parlent, se
réunissent pour échanger leurs
expériences, et apprendre à
se défendre. Ils étaient censés
disparaître, ils se révèlent. Vincent,
Jules et Monique, Madame Ben
Mohamed et Madame Cary,
certains ont un passé politique,
d’autres pas, certains ont eu une
vie tumultueuse, d’autres pas, c’est
une petite république qui se monte
là. » Denis Gheerbrant
Cinéma ABC
SAMEDI 28 NOVEMBRE
À 16H
Le passage Brady,
la porte de l’Orient / Gilbert
Kelner.
France, 1998. 26 min. VF
Nichés au cœur du vieux Paris,
se cachent des passages oubliés
de l'Histoire.
Le passage Brady est un lieu
étrange, unique, interlope, où se
croisent dames en sari hindous,
sri lankais, mauriciens émigrés,
kurdes et turcs du faubourg
Saint- Denis, bourgeois en
goguette. Une cohue permanente
se meut dans son allée bordée
de coiffeurs, de bouchers, de
restaurants, d'épiceries aux
produits aromatisés. Le passage
Brady est la porte de l'Orient,
du rêve et des senteurs suaves…
Les buveurs de paroles /
Gilbert Kelner.
France, 1999. 26 min. VF
Au cœur des quartiers populaires
de Paris, fleurissent loin des
fureurs de la mode, de petits
lieux enfumés, exigus, qui sont
comme les femmes imaginaires,
semblables à eux-mêmes,
et toujours inconnus :
café chantant, café dansant,
café philo, café éthno, café polar,
café rock hard…
Séance suivie d’une rencontre
avec le réalisateur.
Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)
DIMANCHE 29 NOVEMBRE
À 15H
Belleville la vie / Françoise
Marie.
France, 2008. 54 min. VF
Le quartier de Belleville à Paris
reste encore aujourd’hui un
quartier vivant où l’on ressent
un passé de mélange culturel,
une âme personnelle qui fait de
lui un lieu typique et chaleureux
dans l’immensité de la ville.
Au cœur de Belleville, vivent deux
hommes : Georges l’Arménien
et Vincent l’Italien qui se sont
rencontrés dans ce quartier dans
les années 1930. Tous deux issus
de l’immigration, leur histoire
presque semblable fait qu’ils ne
vont plus se quitter. Aujourd’hui,
de nombreuses parties de poker
et de longues soirées entre amis
les rassemblent pour partager ces
moments d’une amitié profonde
et d’un attachement mutuel.
Chacun doté d’une personnalité
différente et d’un fort caractère,
leurs conversations sont souvent
animées et donnent un ton
cocasse à ce documentaire
chaleureux, d’une grande finesse
sur le sentiment de l’amitié.
De plus l’histoire de
l’immigration du début du
XXe siècle, les conditions d'arrivée
et d'accueil dans la capitale
sont retracées et laissent voir
ces épisodes successifs de
l'immigration à travers l'histoire
personnelle de deux immigrés
devenus amis inséparables.
Séance suivie d’une rencontre
avec la réalisatrice et la
productrice.
Médiathèque José Cabanis
Grand auditorium (rez-de-jardin)

Documents pareils