Diagnostic commercial de la commune d`Argelès sur mer ( Synthèse )

Commentaires

Transcription

Diagnostic commercial de la commune d`Argelès sur mer ( Synthèse )
Diagnostic commercial de la
commune d’Argelès sur mer
( Synthèse )
Méthodologie
Cette étude réalisée à la demande des élus de a CCI de Perpignan et des Pyrénées-Orientales est le
résultat d’une enquête menée sur le terrain, durant les mois de mai, juin et juillet 2006 auprès de chacun
des commerces de la commune d’Argelès.
L’objectif est de faire un état des lieux du commerce de proximité : « une photographie » en temps réel
sur la commune d’Argelès-sur-mer, afin d’obtenir un recensement exhaustif des points de vente et
d’apprécier les premières incidences de l’ouverture de l’hypermarché Carrefour en mars 2006 auprès des
commerçants.
L’étude vise les établissements qui exercent une activité de commerce de détail. Sont ainsi recensés, les
commerces dits de proximité, classés en six grandes familles de produits : Alimentaire, Loisirs,
Equipement de la Personne, Equipement de la Maison, Restauration, Services. Sont également compris
dans les commerces recensés tous ceux qui sont situés dans les 56 campings que compte la commune.
Les hôtels, les services bancaires (banques, assurances), les services médicaux (pharmacies, cabinets
médicaux) et les agences immobilières n’ont pas été retenus dans le champ d’investigation.
Périmètre d’étude
Le périmètre retenu pour le
diagnostic commercial
correspond aux limites
communales.
P
L
A
G
E
ZONE
D’ACTIVITE
La commune se situe au sudest du département des
Pyrénées-Orientales et à une
vingtaine de kilomètres de
Perpignan.
VILLAGE
PORT
LE RACOU
On dénombre ainsi cinq pôles
commerciaux (hors
commerces dans les
campings) : la Plage, le Port ,
le Racou, le Village et la zone
d’activité.
1
Les grandes caractéristiques de la commune
Une commune avec un cadre paysager exceptionnel
-
Au pied du massif des Albères, Argelès propose sept kilomètres de plage de sable.
Une ville à deux visages
-
Le vieux village avec ces commerc es traditionnels
-
Des pôles commerciaux plus ou moins attractifs mais avec une activité saisonnière
-
L’implantation d’un hypermarché Carrefour avec le développement d’une zone commerciale
Une vocation touristique très forte
-
Une forte croissance démographique estivale, portée par le développement des activités
touristiques et la forte présence de campings sur la commune.
Les chiffres clés
Population 1999
Population 2004
9 164 habitants
9 869 habitants
Croissance : + 8,1 %
Estimation Population estivale
95 000 résidents
Emplois total en 2004
3 730 emplois
Emplois dans les commerces
en 2006
883 emplois en hors saison
et 1526 emplois en période estivale
Le paysage commercial d’Argelès sur Mer en 2006
407 commerces recensés à partir d’une enquête terrain menée au cours des mois de mai, juin
et juillet 2006
⇒ 57,50 % des points de vente ouverts uniquement des mois d’Avril à Octobre.
Ÿ Des commerces plus nombreux à la plage
Pôle commercial Nombre
Village
112
Port
37
Plage
175
Le Racou
13
Zone d'Activité
16
Campings
54
Total
407
%
27.5
9
43
3.2
3.9
13.4
100
La plage concentre la majorité des commerces
de la commune avec 43 %. Ces établissements
sont principalement localisés sur les allées
piétonnières Jules Aroles et les allées des
Tamarins.
Le village représente le second pôle
commercial alors que c’est le noyau commercial
actif toute l’année sur la commune.
Source : enquête terrain CCI
2
Ÿ Une activité commerciale axée sur la restauration et l’alimentaire
Famille de produits Effectifs
Alimentaire
95
Equipement de la
67
personne
Equipement de la
11
maison
Loisirs
75
Restauration
131
Services
28
Total
407
%
23
16
3
18
33
7
100
Source : enquête terrain CCI
Comme sur la plupart des stations balnéaires,
prédominance des activités de la restauration
(33 %) et de l’alimentaire (23 %).
Faible part des commerces liés à l’équipement
de la maison (3 %) et des services (7 %).
Dans la restauration, prédominance des
restaurants traditionnels (56.30%) contre
28.57% pour la restauration rapide
(sandwicheries, snacks…)
Quant à l’alimentaire, prédominance des
épiceries (plus d’un tiers), devant les
boulangeries et points chauds (23%).
Ÿ Des commerces avec une petite surface de vente
o Plancher commercial de 41 041 m² dont 41% de la surface totale à la plage et 22.5% au
village
o Surface commerciale moyenne de 100 m².
o 69% des commerces ont une surface inférieure à cette moyenne
o Et 1/3 ont une surface inférieure à 50 m².
Ÿ 643 emplois supplémentaires dans les commerces pendant la
période estivale
o 883 emplois (salariés en non salariés) en basse saison
o 1 526 emplois (salariés en non salariés) en période estivale
En pleine saison estivale : près de 49 % des emplois dans la restauration (soit 742 emplois) et
22 % des emplois dans l’alimentaire (soit 335 emplois).
La plage est le pôle commercial qui emploie le plus de salariés en saison comme hors
saison.
Ÿ Un chiffre d’affaires commercial assez hétéroclite
54 % des commerçants n’ont pas souhaité communiquer leur chiffre d’affaire.
o 11 % des commerçants ont un chiffre d’affaires compris dans la tranche de 76 000 à
150 000 €. C’est la classe la plus citée.
o 9,6% des commerçants ont un chiffre d’affaires compris dans la tranche de 150 000 à
250 000 €
o Et 9% des commerçants ont moins de 40 000 € de chiffre d’affaires.
o 20% des commerces alimentaires et 19% des restaurants ont un chiffre d’affaires
compris entre 150 000 et 250 000 €.
3
Ÿ Une disparité importante des montants des loyers en fonction des
pôles commerciaux
o Les montants mensuels des loyers commerciaux varient entre 650 à 1 100 €.
Secteur
géographique
Village
Port
Plage
Le Racou
Campings
Zone d’activité
Loyer
Surface
Prix moyen
Mensuel moyenne (m²)
au m²
Moyen en €
779
83
9.38
1169
90
13
1624
95
17
1214
124
9.79
2894
124
23.33
755
213
3.54
Source : enquête terrain CCI
Le village enregistre des prix au
m² relativement faibles (9,38€/m²)
pour des surfaces moyennes plus
petites.
Les plus forts prix au m² sont
recensés dans les campings
(23,33€/m²) et sur le secteur de la
plage (17€/m²).
L’impact de l’hypermarché Carrefour sur le commerce
traditionnel
o
6 mois après l’ouverture du pôle commercial Carrefour, 48 % des commerçants d’Argelés
ayant une activité à l’année ont constaté une baisse de leur activité.
o
Tous les secteurs d’activité sont touchés par cette diminution, à l’exception des
prestataires de services.
o
Diminution de fréquentation surtout marquée pour les commerçants du village. 54,50 %
d’entre eux enregistrent une baisse d’activité.
o
Les commerces d’alimentation et des restaurateurs souffrent de la concurrence directe
de l’hypermarché et de la cafétéria Crescendo.
L’intégralité de l’étude commerciale (analyse commerciale, attentes des commerçants et
préconisations) est consultable au service Etudes et Informations Economiques.
Contact : 04 68 35 98 88
[email protected]
4