rapport d`activités 2015

Commentaires

Transcription

rapport d`activités 2015
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015
CONSEIL D’ARCHITECTURE, D’URBANISME ET DE L’ENVIRONNEMENT DE LOT-ET-GARONNE
CAUE 47
Directeur de publication : Michel Masset, Président du CAUE 47 / Graphisme :
Laëtitia Dostes, CAUE 47 / Impression IGS - Boé / 500 exemplaires / Mai 2016 /
Toutes photographies CAUE 47 sauf mention contraire.
Conseil particuliers
Conseil collectivités
Sensibilisation / Formation
2015 a confirmé l’ancrage territorial et la proximité auprès des communes qui caractérisent
l’action du CAUE de Lot-et-Graonne.
Cette année a été marquée par une intense sollicitation des collectivités, sous l’effet conjugué
des demandes communales classiques et du dispositif d’assistance technique mis en place
à titre expérimental par le Département. Pas moins de 85 collectivités ont bénéficié des
conseils du CAUE, engendrant près de 100 interventions. Pour près de 20% de ces communes et EPCI, l’accompagnement par le CAUE a été plus poussé et a abouti au lancement
d’appel à candidatures pour la réalisation d’études pré-opérationnelles ou de missions de
maîtrise d’œuvre bâtiment ou aménagement. Certains investissements sont donc prêts à être
concrétisés en 2016 et 2017.
Répondant à l’actualité, le CAUE a proposé des formations adaptées aux élus dans le champ
de l’accessibilité (agenda d’accessibilité programmée) et de la conduite de projet d’espaces
publics. Il a aussi valorisé dans un guide pédagogique et, avec des fiches de réalisation
d’aménagement urbain, les bonnes pratiques repérées en Lot-et-Garonne. Enfin, en matière
de sensibilisation, le CAUE a diffusé, gratuitement et via une publication qui a été mise en
ligne sur le site internet, les résultats du palmarès 2014 de l’architecture et de l’aménagement
(seconde édition).
Par ses compétences pluridisciplinaires, sa disponibilité, sa capacité à saisir les attentes et besoins, toute l’équipe s’est ainsi attachée à répondre au mieux à chacun des publics du CAUE.
Ce rapport d’activités 2015 témoigne, une fois encore, de son action, à la fois essentielle et
plurielle, qui contribue chaque jour à rendre l’architecture, le paysage et la maîtrise de
l’énergie, accessibles à tous.
En 2016, nous vous donnons RDV autour de 3 enjeux qui traversent les territoires ruraux et
péri-urbains : l’urbanisme de projet, la revitalisation des centres-bourgs, et l’aménagement économe. Pour les aborder, nous vous proposerons des outils, des partenariats, et un
brin d’innovation, pour mieux conjuguer encore qualité et sobriété !
Pierre-Jean FOUGEYROLLAS
Président du CAUE 47 (2011 à 2015)
Vice-Président du Grand-Villeneuvois
Maire de Fongrave
Michel MASSET
Président du CAUE 47 (depuis le 4 juin 2015)
Conseiller départemental
Maire de Damazan
LE CONSEIL ARCHITECTURAL AUX PARTICULIERS
Par ses missions et ses compétences, le CAUE conseille
gratuitement les particuliers dans leurs démarches de
construction ou d’aménagement. Les conseillers du CAUE
(architectes, urbanistes, paysagistes) accompagnent les
particuliers qui :
/ construisent pour eux-mêmes (projet en dessous du
seuil de 170 m2)
/ envisagent de faire appel à un architecte ou à un
constructeur de maison individuelle
/ projette de réaliser une extension, une réhabilitation
de leur logement
/ développent un projet d’hébergements touristiques
/ souhaitent restaurer un bien présentant un intérêt
patrimonial (patrimoine non protégé)
DIFFÉRENTES MODALITÉS DE CONSEILS
Plus de 40% des conseils sont donnés dans le cadre de
permanences mensuelles délocalisées à l’Agglomération
d’Agen, à l’Agglomération du Grand Villeneuvois, à la Communauté de communes du canton de Prayssas et à Tonneins (dans le cadre de l’OPAH-RU Cœur de Garonne).
courrier
7%
téléphone
22 %
43 %
Neutres et indépendants, les conseils du CAUE permettent
de réfléchir à la cohérence du projet et constituent une
aide à la décision.
permanences
délocalisées
28 %
siège du CAUE 47
STABILITÉ DU NOMBRE DE CONSEILS DONNÉS ENTRE 2014
ET 2015
290
285
284
280
NATURE DES CONSEILS
Il est recommandé de prendre conseils le plus en amont
possible, avant le dépôt de la demande d’autorisation, c’est
le cas pour plus de 70% des particuliers qui rencontrent un
architecte-conseiller.
270
260
non lié à un
dépôt de
demande
d’autorisation
250
240
après le dépôt de la
demande
d’autorisation
non renseigné
240
10 %
4,5 %
14 %
230
220
210
71,5 %
2013
2014
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 2015
avant le dépôt de la
demande d’autorisation
4
NATURE DU SECTEUR
La majorité des conseils sont donnés en secteur neutre (hors abords des monuments historiques, hors secteurs sauvegardés, hors aires de mise en valeur de
l’architecture et du patrimoine et hors sites classés ou inscrits).
secteur protégé
Restaurer des façades anciennes en Lot-et-Garonne,
fiche-affiche conseil à destination des particuliers est parue
en novembre 2015. Respecter
l’architecture d’origine du bâti,
intervenir en cohérence, préserver la composition de la façade…
les recommandations nécessaires avant d’entreprendre des
travaux sont ici données. Elles
s’accompagnent d’exemples de
restaurations récentes réalisées
dans le département.
10,5 %
89,5 %
secteur neutre
TYPE DE CONSEILS
Les conseils sont adaptés à chaque demande, la majorité concerne l’aspect architectural des projets et la réglementation en matière d’urbanisme.
0,3 %
conseil juridique
autres
conseil
technique
5,6 %
1,4 %
conseil paysager
3,9 %
2,8 %
conseil énergétique
27 %
conseil réglementaire
urbanisme
5
59 %
conseil architectural
Fiche-affiche diffusée gratuitement, version imprimée disponible au siège du CAUE, à
la DDT 47 et dans les permanences délocalisées (Agglomération d’Agen, Agglomération du
Grand Villeneuvois, communauté de communes de Prayssas).
Version numérique téléchargeable sur le site web du CAUE,
rubrique Conseil aux particuliers.
Elle fait suite à la publication en
2014, des fiches-affiches :
/ Construire en bois sa
maison en Lot-et-Garonne
/ Implanter sa maison en
Lot-et-Garonne.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
LE CONSEIL ÉNERGÉTIQUE AUX PARTICULIERS
UNE INFORMATION DE PROXIMITÉ
Les deux conseillers de l’Espace-Info-Énergie du CAUE informent gratuitement
et de façon objective sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables
dans l’habitat. Ils apportent des informations techniques, réglementaires et
financières aux particuliers, porteurs d’un projet de rénovation ou de construction neuve. Les conseils couvrent l’ensemble du territoire départemental, 58 %
sont donnés par téléphone.
1 363 c’est le nombre de contacts enregistrés en 2015, soit une moyenne
de 113 contacts / mois.
En partenariat avec l’ADEME (Agence
de l’Environnement et de la Maîtrise
de l’Énergie), le Conseil Régional
d’Aquitaine et le Département de
Lot-et-Garonne, le CAUE accueille un
Espace Info Énergie – Point Rénovation Info Service.
89% des personnes qui prennent conseil sont des particuliers.
En 2015, l’ADEME a mené une enquête nationale auprès des « usagers » des Espaces-Info-Énergie.
UNE DEMANDE TRÈS FORTE CONCERNANT L’ISOLATION
Confort
Renouvellement
d’air
Production
d’électricité
8%
2%
Chauffage /
eau chaude
98% des personnes interrogées sont
satisfaites des réponses apportées et
86% (73% au niveau de l’Aquitaine)
recommandent l’Espace-Info-Énergie. Cette enquête a permis d’évaluer
les répercussions économiques et
environnementales des conseils de
l’Espace-Info-Énergie.
Autres
1%
2%
26 %
55 %
Isolation
6%
Conception
démarche
88% des logements concernés ont de + de 15 ans .
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 2 MILLIONS € c’est le
chiffre d’affaire pour les entreprises
du BTP lié à l’action d’un conseiller de
l’Espace-Info-Énergie
400
c’est le nombre annuel de
tonnes de CO2 évitées suite aux travaux, soit l’équivalent de l’émission
de 190 voitures sur une année.
6
DES ACTIONS ET DES PUBLICS VARIÉS
FORMATION PATRIMOINE ET ÉNERGIE
Les conseillers de l’Espace-Info-Énergie participent à des manifestations (salon
de l’habitat, formations) et proposent des animations traitant des économies
d’énergie dans l’habitat (éco-gestes) et de l’environnement en général (changement climatique).
25 STAGIAIRES
La réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le résidentiel en
Lot-et-Garonne, participation à la table-ronde organisée dans le cadre de la
COP 21, émission diffusée en direct sur Radio Espoir.
Les éco-gestes et les économies d’énergie, action de sensibilisation auprès
des adhérents d’une mutuelle dans le cadre des Journées de l’énergie positive
/ Agen.
La maison performante, intervention en milieu scolaire auprès de 2 classes de
5ème du Collège Jacques Philippe Delmas de Grammont / Port-Sainte-Marie.
Le confort thermique et acoustique dans l’habitat, intervention en milieu
scolaire auprès d’1 classe de 2de Bac professionnel Aide à la personne / Maison
familiale et rurale / Sainte-Bazeille.
Le développement durable à la maison, animation autour d’une maquette
pédagogique présentée à la Bibliothèque Municipale d’Estillac.
La réglementation thermique 2012, intervention auprès des techniciens territoriaux de Val de Garonne Agglomération / Marmande.
Économies d’énergie dans le bâti et chauffage, intervention auprès des adhérents de la CAPEB 47 / Agen
Salon Printemps de la maison, animation d’un stand et de conférence sur les
économies d’énergies dans l’habitat / Agen
Journée de l’habitat, animation d’un stand / Nérac
420
c’est le nombre de personnes sensibilisées dans le cadre d’une action
d’animation de l’Espace Info-Énergie
Scolaire
18 %
Professionnels
1%
56 %
Grand public
7
25 %
Elus / techniciens
territoriaux
À l’invitation du CAUE de la Gironde,
un conseiller de l’Espace-Info-Énergie est intervenu lors du débat-visite
« Patrimoine communal, vers l’efficacité énergétique », en octobre
2015 à Libourne.
Devant un public composé d’élus du
département de la Gironde, les interventions ont servi de support pour :
/ comprendre et vulgariser des
notions clés techniques relatives
à la rénovation énergétique
/ transmettre une méthode d’ana lyse du bâti communal pour ap porter des solutions énergétiques
/ partager des expériences de ré novation de bâtis communaux
dans une volonté d’économiser
l’énergie.
Rappelons qu’en 2012, les dépenses
d’énergie représentaient 10% en
moyenne du budget de fonctionnement des communes (source :
Ademe énergie et patrimoine communal - enquête 2012).
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
UNE ANNÉE SUR LE TERRAIN AVEC LES CONSEILLERS
DES INTERVENTIONS EN AUGMENTATION
LES COLLECTIVITÉS, PREMIÈRES BÉNÉFICIAIRES DU CAUE
343
206
c’est le nombre d’interventions effectuées par le
CAUE auprès de ses adhérents et partenaires (collectivités,
services de l’Etat, Conseil Départemental 47, EPCI…), soit
une augmentation de 26% par rapport à 2014.
Autres interventions (État,
Éducation Nationale, FNCAUE,
URCAUE...)
c’est le nombre des interventions effectuées par
le CAUE auprès des collectivités, soit une augmentation de
67% par rapport à 2014 (123 interventions).
85
c’est le nombre des collectivités adhérentes qui ont
bénéficié d’une intervention du CAUE, soit 41% des collectivités adhérentes
71
80
Interventions pour le compte
du Conseil Départemental 47
43 permanences
délocalisées dans des
EPCI (conseils aux
particuliers)
23
39
Permanences EPCI (conseils
aux particuliers)
43
29
12 %
Interventions auprès des
collectivités
123
0
50
2014
7%
206
100
23 interventions
pour le compte
du Conseil
départemental
150
60 %
200
21 %
2015
206 interventions auprès
des collectivités
Évolution et répartition par public du nombre d’interventions
entre 2014 et 2015
71 autres interventions
(État, Éducation
Nationale, FNCAUE,
URCAUE...)
FORTE MOBILISATION DES MOYENS HUMAINS DU CAUE SUR L’ACTIVITÉ DE CONSEILS
Le CAUE a dédié 65 % de ses moyens
humains, soit 5.5 postes Equivalent
Temps Plein sur 8, à l’activité de
conseils auprès de tous les publics.
23 jours consacrés aux
conseils aux services de l’Etat
2%
3%
920
c’est le nombre de jours
consacrés aux conseils aux collectivités, soit 75% du temps de l’activité
de conseils
20 %
250 jours consacrés aux
conseils aux particuliers
75 %
920 jours consacrés aux
conseils aux collectivités
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 33 jours consacrés aux
conseils aux partenaires
(Fondation du patrimoine…)
1 226
jours consacrés à
l’activité de conseil
8
343 INTERVENTIONS EN 2015
La capacité de prise en charge des
demandes des collectivités a été très
soutenue en 2015 :
/ tant en nombre d’interventions :
206 contre 123 en 2014
/ qu’en nombre d’organismes
accompagnés : 100 contre 90 en
2014
Interventions auprès des collectivités
Interventions pour le compte du Conseil départemental 47
Autres interventions (État, partenaires)
Conseil aux particuliers (permanences délocalisées)
7
Les sollicitations issues du dispositif
départemental d’assistance technique conjuguées aux demandes
communales classiques sont à l’origine de cette situation qui doit toutefois être considérée comme exceptionnellement élevée.
7
5
2
5
6
6
3
21
3
22
2
27
1
21
2
18
Moyenne des interventions
2
16
6
4
5
5
3
17
10
29
2
5
2
6
3
4
11
2
3
auprès des collectivités en 2015
17
3
7
15
Moyenne des interventions
12
auprès des collectivités en 2014
12
2
3
8
JANVIER
FÉVRIER
MARS
AVRIL
MAI
JUIN
JUIL - AOÛT
SEPTEMBRE
OCTOBRE
NOVEMBRE
DÉCEMBRE
2015
9
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
100 CONSEILS / 83 COMMUNES / 2 EPCI - 1 ORGANISME
35 / BÂTIMENT
ALLEMANS DU DROPT
Aménagement d’un immeuble communal en logements
ALLEZ-ET-CAZENEUVE
Agenda d’accessibilité programmée
BEAUGAS
Réhabilitation d’un logement communal
BRUGNAC
Mise en accessibilité de la mairie
CAUDECOSTE
Mise en accessibilité de la mairie
CONDEZAYGUES
Réhabilitation de bâtiments communaux
COURS
Réaménagement de la mairie
DOUZAINS
Réhabilitation de la salle des fêtes
FARGUES SUR OURBISE
Mise en accessibilité de la mairie
FEUGAROLLES
Création d’un équipement communal d’accueil petite enfance
GRATELOUP-SAINT-GAYRAND
Création d’unités mobiles d’hébergement touristique
LAFITTE-SUR-LOT
Réhabilitation d’une salle de sports
LAGARRIGUE
Réhabilitation d’une salle de sports
LANNES
Réaménagement de l’ancienne cantine
LAVARDAC
Élaboration d’une Ad’AP* de patrimoine
LAVERGNE
Extension-réhabilitation de la salle
des fêtes
LEYRITZ-MONCASSIN
Réhabilitation d’un logement
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 LUSIGNAN–PETIT
Réhabilitation de l’ancienne mairie
en pôle jeunes
MONCAUT
Réhabilitation du groupe scolaire
MONTPOUILLAN
Création d’une salle des fêtes
PORT-SAINTE-MARIE
Rénovation du gymnase
PUCH D’AGENAIS
Extension et réhabilitation de la salle
des fêtes
PUJOLS
Aménagement d’un complexe sportif
RÉAUP-LISSE
Extension de la salle des fêtes
SAINT GEORGES
Extension et réhabilitation de la salle
des fêtes
SAINTE-BAZEILLE
Réhabilitation de bâtiments communaux
SAINT-ÉTIENNE-DE-VILLERÉAL
Réhabilitation de la salle des fêtes
SAINT-MARTIN-DE-VILLERÉAL
Salle culturelle
SAINT-MAURIN
Agenda d’accessibilité programmée
SAINT-URCISSE
Extension et accessibilité de la mairie
SAMAZAN
Rénovation de la mairie
SEYCHES
Réhabilitation des écoles
SOUMENSAC
Création d’une halle de marché
TOMBEBOEUF
Réhabilitation de la salle des fêtes et
ancien presbytère
TOURLIAC
Mise en accessibilité de la mairie
3 / BATIMENT EPCI / ORGANISMES
DEPARTEMENTAUX
AGEN / CANOPÉ
Aménagement intérieur des locaux
de l’ancien CEDP
FRANCESCAS / Communauté de
commune des coteaux de l’Albret
Création d’un équipement intercommunal d’accueil petite enfance
PRAYSSAS / Communauté de communes du canton de Prayssas
Création d’un pôle de santé
34 / AMÉNAGEMENT
AUBIAC
Aménagement du centre-bourg
BARBASTE
Aménagement du centre-bourg
BRUCH
Aménagement du centre-bourg
CASTELCULIER
Traverse sur la RD 269
CASTELMORON-SUR-LOT
Aménagement de 3 espaces urbains
DAUSSE
Aménagement d’une aire de jeux
DOLMAYRAC
Aménagement d’un stationnement
et d’un micro-lotissement
FERRENSAC
Aménagement du bourg
FRESPECH
Aménagement du bourg
GONTAUD DE NOGARET
Aménagement de la traverse
LACAPELLE-BIRON
Aménagement du bourg
LACÉPÈDE
Aménagement d’une place
LA CROIX BLANCHE
Aménagement de la traverse
10
LAROQUE-TIMBAUT
Aménagement du sentier des lavoirs
LE MAS D’AGENAIS
Aménagement du cœur de bourg
MONBALEN
Aménagement d’une place
MONFLANQUIN
Aménagement de la bastide
MONTASTRUC
Aménagement du bourg
PORT-SAINTE-MARIE
Aménagement du centre ancien
POUDENAS
Aménagement de la traverse du
bourg
PUJOLS
Esplanade de Guyenne – bourg médiéval
SAINT-ANTOINE-DE-FICALBA
Aménagement du bourg
SAINT-BARTHÉLÉMY-D’AGENAIS
Traverse du centre-bourg
SAINTE-BAZEILLE
Aménagement du centre-bourg
ancien
SAINTE-GEMME-MARTAILLAC
Traverse du bourg
SAINTE-LIVRADE-SUR-LOT
Aménagement des allées Saint Martin et piscine sur le Lot
SAINT-LÉON
Aménagement du bourg
SAINT-MARTIN-CURTON
Aménagement du bourg
SAINT-SARDOS
Aménagement du bourg
SAUVETAT DE SAVÈRES
Aménagement du centre-bourg
TEMPLE-SUR-LOT
Aménagement du site de la Commanderie des Templiers
THÉZAC
Aménagement de la traverse
TOURTRES
Aménagement du bourg
VILLERÉAL
Aménagement de deux places de la
bastide
11
6 / PATRIMOINE
CANCON
Réhabilitation de la halle
CLERMONT-SOUBIRAN
Réhabilitation de l’église Saint-Pierre
de Malaure
DAMAZAN
Rénovation de la façade de l’église
Notre Dame
DEVILLAC
Restauration de la couverture de
l’église Saint-Barthélémy
GONTAUD-DE-NOGARET
Restauration du Moulin de Gibra
SAINT-MAURIN
Gestion d’un bien orphelin – Maison
Neveu à pans de bois
11 / PROJET URBAIN - LOTISSEMENT
ALLEMANS DU DROPT
Développement urbain du centrebourg
AUBIAC
Avis - Développement des zones
U - AU - PLU intercommunal
FAUGUEROLLES
Aménagement de 3 secteurs urbains
LAPLUME
Lotissement privé -zonage PLU Intercommunal
LAVARDAC
Étude de programmation urbaine
MARMANDE
Projet urbain cœur de vie
MEILHAN-SUR-GARONNE
Projet d’éco-lotissement (30 lots)
PINEL - HAUTERIVE
Plan de circulation – implantation
urbaine
SÉGALAS
Aménagement d’un lotissement
communal
VARÈS
Plan d’aménagement d’un secteur à
urbaniser
VIRAZEIL
Schéma d’aménagement d’une zone
AU du cœur de bourg
11 / ÉNERGIE
ALLEMANS-DU-DROPT
Logement communal
BOURLENS
École
CASTELCULIER
Groupe scolaire
DAMAZAN
Conseil en orientation énergétique –
Bâtiments publics
LAFITTE-SUR-LOT
Salle de sports
LUSIGNAN-PETIT
Pré-diagnostic ancienne mairie
MONCAUT
École
PONT-DU-CASSE
Conseil en orientation énergétique –
Bâtiments publics
PUCH D’AGENAIS
Salle des fêtes
SAINT GEORGES
Salle des fêtes
VIRAZEIL
Logements communaux
Primo conseil dispositif départemental
Conseil en suivi (année n-1)
Une commune, en fonction de la
nature du ou des projets qu’elle
envisage, peut bénéficier de plusieurs interventions du CAUE.
*
Ad’AP : Agenda d’Accessibilité Programmée
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
INTERVENTIONS
Intervention hors dispositif
1 Agen | 2 Allemans-du-Dropt | 3 Allezet-Cazeneuve | 4 Aubiac | 5 Barbaste | 6
Beaugas | 7 Bourlens | 8 Bruch | 9 Castelmoron-sur-Lot | 10 Caudecoste | 11
Clermont-Soubiran | 12 Damazan | 13
Dausse | 14 Devillac | 15 Dolmayrac | 16
Douzains | 17 Fargues-sur-Ourbise | 18
Ferrensac | 19 Feugarolles | 20 Frespech
| 21 Gontaud-de-Nogaret | 22 GrateloupSaint-Gayrand | 23 La Croix Blanche |
24 Lacapelle-Biron | 25 Lagarrigue | 26
Lannes | 27 Laplume | 28 Laroque-Timbault | 29 Sauvetat-de-Savères | 30 Lavardac | 31 Lavergne | 32 Le Mas d’Agenais |
33 Le Temple-sur-Lot | 34 Leyritz-Moncassin | 35 Lusignan-Petit | 36 Marmande |
37 Meilhan-sur-Garonne | 38 Monbalen
| 39 Monflanquin | 40 Montastruc | 41
Pinel-Hauterive | 42 Pont-du-Casse | 43
Port-Sainte-Marie | 44 Prayssas | 45 Saint
Léon | 46 Saint-Barthélémy d’Agenais | 47
Sainte-Livrade-sur-Lot | 48 Saint-Etiennede-Villeréal | 49 Saint-Georges | 50 SaintMaurin | 51 Saint-Urcisse | 52 Samazan |
53 Ségalas | 54 Seyches | 55 Soumensac
| 56 Tombeboeuf | 57 Tourliac | 58 Varès
| 59 Villeréal | 60 Virazeil
Intervention dans le cadre du dispositif d’assitance technique
61 Brugnac | 62 Cancon | 63 Castelculier
| 64 Condezaygues | 65 Cours | 66 Fauguerolles | 67 Francescas | 68 Lacépède
| 69 Laffite-sur-Lot | 70 Moncaut | 71
Montpouillan | 72 Poudenas | 73 Puch
d’Agenais | 74 Réaup-Lisse | 75 Saint-Antoine-de-Ficalba | 76 Sainte-Gemme-deMartaillac | 77 Saint-Martin-Curton | 78
Saint-Martin-de-Villeréal | 79 Saint-Sardos | 80 Thézac | 81 Tourtrès
Le CAUE a été l’un des acteurs
de la mise en œuvre du dispositif d’assistance technique aux
communes porté par le Conseil
départemental. Les communes
ayant bénéficié de ce dispositif
sont indiquées sur la carte.
55
2
57
31
Castelnau
sur
Gupie
83
37
Marmande
71
54
60
36
66
52
77
76
34
58 22
Clairac
12
5
72
69
30
41
33
15
79
68
65
8
Agen
Brax
70
Nérac
Andiran
A
27
4
1
24
39
Villeneuvesur-Lot
47 3
44
35
43
19
40
9
25
17
62
6
61
73
45
74
81 56
59 78
48 14
53
Montignac-de
Lauzun
Monbahus
46
21
32
18
16
Roumagne
64
St-Aubin
49
7 80
13
82
75
38
23
28
42
20
29
63
St-Romain
le-Noble
10
50
51
11
67
26
Interventions dans le cadre du dispositif d’assitance technique &
hors dispositif
82 Pujols | 83 Sainte-Bazeille
Classement par ordre alphabétique
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 12
Le CAUE peut accompagner les
collectivités en participant à la
procédure de sélection des candidats (analyse des offres et audition) lors d’une consultation de
maîtrise d’œuvre.
CANCON / Réhabilitation de la halle Alain Sobac
CAUDECOSTE / Mise en accessibilité de la
mairie – BLV2 Atlantique / Jean François
Grattieri
PRAYSSAS / Communauté de communes du canton de Prayssas / Création
d’un pôle de santé – Archistudio
FEUGAROLLES / Création d’un équipement communal d’accueil petite enfance
– Antropik architecture
PORT-SAINTE-MARIE /Rénovation du
gymnase – François de la Serre
Appels d’offres espaces publics 2015
Roumagne
Castelnau
sur
Gupie
Montigna -de
au u n
Monbahus
Marmande
Villeneuvesur-Lot
St-Aubin
Claira
Agen
ra
Nérac
St-Romain
le-Noble
Andiran
Intervention à la
demande de l’Inspection
d’Académie
Intervention à la demande de la
C. C des coteaux de l’Albret
Intervention à la demande de la
C. C de Prayssas
Bâtiment
Patrimoine
Aménagement
Projet urbain
13
Appels d’offres bâtiment 2015
Énergie
LA CROIX BLANCHE / Aménagement de
la traverse – Groupement AMP / Hélène
Sirieys
LAROQUE-TIMBAUT / Aménagement du
sentier des lavoirs- Groupement Hélène
Sirieys / Stéphane Thouin / AC2I
LAUZUN / Aménagement du bourg –
Groupement Archi Conseil / SEGUI/OTCE
LE MAS D’AGENAIS / Aménagement du
bourg - Groupement Michele & Miquel /
I-COMME / ARTEC
LE TEMPLE-SUR-LOT / Aménagement du
site de la Commanderie des Templiers Groupement Gouyou-Beauchamp / Barsacq
SAINT BARTHÉLÉMY D’AGENAIS / Aménagement de la traverse de bourg - Groupement Arcadie / RODRIGUEZ/ AC2i
SAINTE-GEMME-MARTAILLAC / Aménagement de la traverse - Groupement
Hêtre paysage /AC2i/ LD2A
SAINTE BAZEILLE / Aménagement de la
traverse - Michele & Miquel
SAINTE-LIVRADE-SUR-LOT / Aménagement des allées Saint-Martin - Groupement Anthropik / El Paysages
SÉGALAS / Aménagement d’un lotissement communal - Groupement DemeursMonthus géomètre / Atelier des Bordes
VILLERÉAL / Aménagement de deux
places - Groupement Palimpseste / Citéa
VIRAZEIL / Aménagement d’une zone à
urbaniser – Groupement Barot / Leydier
/ AC2I
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
AGEN
AMÉNAGEMENT DU BÂTIMENT CANOPÉ
L’espace avant les travaux.
L’espace après les travaux, Gerbeaud architecte DESA.
En 2015, le Service Culturel Édition Ressource de l’Éducation Nationale a été réorganisé en réseau Canopé. A
destination de la communauté éducative, les Ateliers
Canopé (anciennement CEDP) sont répartis sur l’ensemble
du territoire. Afin de répondre au cahier des charges national de mise en place de ces Ateliers, le directeur du site de
Lot-et-Garonne a sollicité l’intervention du CAUE.
L’architecte-conseiller du CAUE a défini le concept d’aménagement des locaux et a établi le cahier des charges
de consultation de maîtrise d’œuvre. Le conseiller de
l’Espace-Info-Energie du CAUE a réalisé une étude de faisabilité pour améliorer le confort thermique qui a permis
de déterminer un budget, serré mais réaliste, pour réaliser
l’opération. L’assistance à maîtrise d’ouvrage a été assurée
par la SEM 47 et le projet réalisé par Laurent Gerbeaud,
architecte DESA. L’Atelier Canopé a ouvert ses portes au
public le 1er février 2016.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 Coin jeunesse
Médiathèque
Bureau
Salle de conférence
fab lab
Bureau
Pôle
numérique
Bureau
Espace détente
Formation
smart
librairie
Agora
eil
Ce travail a été l’occasion de découvrir un bâtiment atypique, propriété du Département. Situé à Agen, au 48 bis
rue René Cassin, il a été construit dans les années 1980
et conçu par l’architecte Michel Meynard. Sa composition d’ensemble en plan résulte de la juxtaposition de
modules hexagonaux de différentes dimensions comme
autant d’alvéoles qui évoque les « nids d’abeille ». Il présente également une façade panoramique sur l’avenue du
Docteur Jean Bru. Le bâtiment se développe sur une surface de 900 m2 en salles, bureaux et un grand plateau libre
au premier étage. La présence d’un plafond architecturé
composé d’un treillis métallique tridimensionnel, d’inspiration « high tech », confère une ambiance très particulière au lieu.
libr
Ac
cu
Le CAUE a accompagné l’équipe Canopé pour concevoir
le nouvel aménagement des locaux, en analysant les
orientations nationales et en déterminant des besoins
fonctionnels propres à la structure existante.
airi
e
Entrée
Espace
Num’ éduc
Espace
interactif
Expo
Manuels
scolaires
Valises
pedagogiques
Bureau
Salle de
pause
Bureau
14
POMPOGNE
RESTAURATION DE L’ÉGLISE SAINT-JEAN-BAPTISTE
S. Thouin architecte
L’église de la commune de Pompogne (191 habitants),
datant du XVe siècle, entourée d’un cimetière fortifié, se
signale par son clocher-mur sur lequel a poussé un jeune
pin ce qui contribue à l’image pittoresque du monument.
Cette église est protégée au titre des sites (site inscrit). La
commune a souhaité entreprendre des travaux de restauration, l’intervention la plus urgente étant la réfection
de la couverture de l’édifice, compte tenu d’infiltrations à la
jonction entre le porche et l’abri du sonneur.
Le CAUE a été sollicité une première fois en 1997 puis à
la fin de l’année 2000. La commune a alors entrepris d’assainir les maçonneries avec la pose d’un drain. L’humidité
n’ayant pas complétement disparu, la restauration des décors peints du XIXe siècle a été différée. Les préconisations
de l’architecte du CAUE (réaliser un état des lieux précis de
l’ensemble des parois avec des sondages en recherche de
décors, piquer les enduits dégradés à la base des murs,
assurer une ventilation permanente des locaux) ont été
suivies et ont permis d’améliorer l’état sanitaire de l’édifice.
Fin 2006, une étude relative au décor peint du XIXe
siècle a été confiée à R. Godin. Elle comprenait une proposition d’interventions de conservation et de restauration
(assainissement, nettoyage, consolidation des couches picturales et du support, réintégration picturale).
15
0 1
5m
En 2014, l’architecte du CAUE a rappelé l’intérêt de réaliser
une étude préalable portant sur l’ensemble de l’édifice
qui serait confiée à un architecte, de manière à disposer
d’un état sanitaire complet, d’un phasage des travaux et
d’une estimation financière.
Le CAUE a accompagné la commune pour la sélection du
maître d’œuvre : définition de la commande, aide à la rédaction des documents de la consultation.
L’étude de diagnostic a été finalisée en juin 2015 (S.Thouin
architecte), elle traite tous les aspects de la restauration
extérieure et intérieure de l’édifice avec un découpage en
2 tranches fonctionnelles :
/ restauration du clocher, du porche et de la tourelle
d’escalier,
/ restauration de la nef, du chœur et de la sacristie.
Les couvertures de l’abri du sonneur et de la jonction avec
le porche en tuiles mécaniques seront refaites en tuiles
plates, les travaux de la tranche 1 devant être engagés en
2016.
La restauration des peintures murales de la nef et du
chœur reste un objectif, elle a été prévue pour conclure la
phase 2 de l’opération.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
SAINTE-GEMME-MARTAILLAC
TRAVERSE DU BOURG
La commune de Sainte-Gemme-Martaillac a sollicité le CAUE pour l’aménagement de la traverse du bourg et des espaces publics contigüs (parvis de l’église,
abords de la salle des fêtes et du gymnase). La configuration du bourg et la
problématique de sécurisation des déplacements impliquent un aménagement
simple et sobre qui visera un double objectif :
/ favoriser l’animation du bourg en redonnant une qualité aux déplace ments piétons et au traitement des espaces publics
/ souligner l’identité du bourg par sa mise en valeur et celle du paysage
environnant.
Le lancement d’une étude préalable associée à une étude de maîtrise
d’œuvre proposé par le CAUE permet de garantir la cohérence des aménagements qui seront lancés en suivant.
Cette étape préalable à la réalisation est nécessaire pour :
/ proposer un aménagement d’ensemble cohérent précisant le traitement
de la traversée et la nature des continuités piétonnes,
/ vérifier l’adéquation entre les estimations de travaux et la capacité budgé taire de la commune,
/ adapter la nature de l’aménagement aux capacités de la commune en pro grammant une réalisation partielle ou phasée mais permettant une réalisa tion d’ensemble à terme
Le cabinet Hêtre Paysage (paysagiste mandataire) associé à LD2A (architecteurbaniste) et à AC2I – (bureau d’étude VRD) a été retenu pour la réalisation de
ces études.
Nouvelle voie d’accès aux
parkings
Traversées piétonnes
Création d’espaces publics
Sécurisation des continuités
piétonnes le long de voie
communales
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 MAS D’AGENAIS
REVALORISATION DU
BOURG
Les travaux engagés dans le cœur
de bourg du Mas d’Agenais depuis
le début de l’année 2016, résultent
d’un processus de réflexion amorcé
dès 2011. En 2011, la commune fait
appel au CAUE pour lancer une étude
préalable à la revalorisation du bourg
s’inscrivant dans le programme départemental : « Bastides et villages
de caractère ». Après avoir établi le
cahier des charges exposant les
attentes de la commune, l’architecte
du CAUE accompagne celle-ci dans
l’analyse des offres reçues puis dans
le suivi de l’étude préalable en intégrant le comité de pilotage.
Cette étude menée par l’équipe
Nechtan / Kaplan / Astéo en 2012 et
2013, s’est organisée en plusieurs
phases : diagnostic, scénarios d’aménagement et fiches d’actions chiffrées. Sur la base de ces dernières,
la commune a défini ses priorités
d’aménagement (abords de la Collégiale Saint-Vincent, de la halle au blé
et espaces attenants), précisé le programme d’aménagement, déterminé
un budget d’opération, vérifié auprès
de partenaires les subventions auxquelles elle pourrait prétendre...
En 2014, la commune du Mas d’Agenais sollicite l’appui du CAUE pour
lancer cette fois une mission de
maîtrise d’œuvre sur un périmètre
plus restreint que l’étude préalable
et dans une enveloppe de travaux
déterminée par cette étude globale
antérieure.
16
© Michèle & Miquel arquitecte
Projet d’aménagement du parvis de la collégiale Saint-Vincent
Le CAUE établit en partenariat avec la commune, les documents nécessaires à la consultation d’équipes pluridisciplinaires pour la mission de maîtrise d’œuvre et accompagne
la commune dans l’analyse des offres et l’audition des
candidats. À l’issue d’une sélection des maîtres d’œuvre
en 2 tours (41 équipes candidates, 5 retenues), l’équipe
Michèle & Miquel / Icomme / Artec se voit confier la mission de maîtrise d’œuvre au début de l’année 2015. En décembre 2015, les entreprises sont consultées et les travaux
seront lancés au 1er semestre 2016.
Le projet en cours de réalisation s’articule autour de plusieurs axes :
/ redonner une place prédominante aux piétons,
/ redéfinir les sens de circulation,
/ limiter le stationnement en empêchant par exemple
les véhicules de stationner devant le porche d’entrée de
la collégiale ou devant les portes d’entrée des immeubles,
/ réintroduire la composante végétale (plantations de
sujets de haute tige, de couvre-sols, plantations des
pieds de façade),
/ valoriser le patrimoine en mettant en œuvre un pa vage de calcaire local (teinte et aspect moins exogènes
que le porphyre)...
Les abords de la halle au blé (état actuel)
© Michèle & Miquel arquitecte
Projet d’aménagement, des abords de la halle
17
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
ATLAS DES PAYSAGES
Amorcé en 2014 sous maîtrise d’ouvrage départementale, l’atlas numérique des paysages de Lot-et-Garonne a été mené par un paysagiste
mandataire associé à une équipe pluridisciplinaire1.
Le CAUE a accompagné le Conseil départemental dans toutes les étapes
de sa réalisation, depuis la rédaction
du cahier des charges, l’aide au choix
du prestataire jusqu’à l’accompagnement technique de l’étude.
Accessible à tous, grand public, collectivités et professionnels, cet outil
de connaissance permet une lecture
du département dans sa diversité
géographique et paysagère pour une
meilleure prise en compte de ses
spécificités dans les réflexions et les
aménagements à venir du territoire
lot-et-garonnais.
www.atlaspaysages.lotetgaronne.fr
1 François Bonneaud (paysagiste d.p.l.g.
mandataire), Stéphane Bertin (paysagiste
d.p.l.g), Hélène Sirieys (architecte et paysagiste d.p.l.g.), Aubépine Verdier-Tappia – Marc Verdier (architecte-urbaniste)
- Thomas Schmutz (ingénieur Agronome
INA-PG), Vue-d’ici - Monique Chauvin (géographe, documentaliste, journaliste) et Vued’ici - Pascal Chevallier (géographe, conception d’outils internet)
HÉBERGEMENTS TOURISTIQUES
Le département de Lot et Garonne a développé depuis 2010 un régime d’intervention qui intègre le label « Qualité Tourisme » et la procédure « Eco-Bonus ».
Initiée par le CAUE, cette procédure est destinée à promouvoir la qualité architecturale et environnementale des projets. Les porteurs d’un projet touristique sont conseillés gratuitement par un architecte du CAUE. La qualité de la
conception, le cadre paysager, le choix des procédés et des matériaux de
construction, la gestion des ressources naturelles et des déchets, le confort
thermique, acoustique et l’accessibilité des Personnes à Mobilité Réduite
entrent dans l’évaluation de l’Eco-Bonus. Les réalisations répondant à ces
critères d’éligibilité perçoivent une plus-value appliquée au montant de l’aide
financière de base. L’Eco-Bonus joue à la fois sur une majoration des dépenses
éligibles et sur le taux de subvention : 10 % à 15 % pour les projets privés, 15 %
à 25 % pour les projets publics. Il s’agit ainsi d’encourager financièrement les
porteurs de projets touristiques à investir dans la construction durable.
Hôtels
Campings /
Village
vacances
13 %
8%
17%
52 %
Gîtes et
chambres
d’hotes
Agri
tourisme
12%
Équipements touristiques
et/ou aménagements par
les collectivités
La majorité des projets donne une seconde
vie à des bâtiments patrimoniaux qui demeuraient vides auparavant
CHIFFRES 2015
3 656 574 €
c’est le montant des travaux réalisés dans le cadre des
demandes de financements tourisme + Eco bonus
279 090 €
c’est le montant des subventions versées ( le montant de
travaux réalisé pour l’année 2015 n’est pas à mettre en lien direct avec le montant total des subventions accordées. En effet, les versements des aides peuvent
s’étaler dans le temps)
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 18
FONDATION DU PATRIMOINE
DÉLÉGATION DÉPARTEMENTALE
SAUVEGARDER LE PATRIMOINE
RURAL
La Fondation du Patrimoine a pour
but de sauvegarder et de valoriser
le patrimoine rural non protégé. Elle
s’appuie sur une organisation décentralisée : une équipe au siège national, des délégations régionales et
départementales.
Les propriétaires privés d’édifices
non protégés, grâce à l’attribution du
label de la Fondation peuvent bénéficier, après avis favorable du Service
départemental de l’Architecture et du
Patrimoine, de déductions fiscales incitatives pour les travaux extérieurs
(façades, toitures, huisseries...).
Bilan 2015 des projets relevant du
dispositif de label fiscal :
/ 8 labels fiscaux pour 525 900€
de travaux
/ 1 label fiscal pour 19 447€ de
travaux dans le cadre de la
convention de partenariat (ZP
PAUP / AVAP) avec la commune
de Villeneuve-sur-Lot.
MOBILISER LE MÉCÉNAT POPULAIRE
La souscription est l’un des outils
de la Fondation du Patrimoine. Elle a
pour objectif de recueillir les sommes
nécessaires à l’aboutissement de projets de restauration du patrimoine de
proximité dont la maîtrise d’ouvrage
est assurée par une commune ou
une association. Une souscription
peut être mise en place dès lors que
le projet est finalisé et qu’un plan de
financement a pu être établi. L’accord
préalable du délégué départemental
de la Fondation du Patrimoine est
nécessaire pour la mise en place de
ce type d’opérations. En 2015, les 7
souscriptions publiques (calvaire,
orgue, églises, pigeonnier) menées
dans le département ont recueilli 29
706 € de don.
Le siège de la délégation départementale de Lot-et-Garonne se trouve
au CAUE. Elle est représentée par
son délégué : Jean-Jacques Carle. Il
est assisté par : Béatrice Teillet-Fara
(Agenais), Marie Merle (Albret), Yannick Zaballos (Fumélois-Lémance),
Thierry Jardonnet (Vallée du Lot) et
Daniel Sciardet (Dropt et Marmandais)
Une commission rassemblant le
CAUE, le STAP, le Département et la
délégation départementale examine
les dossiers de demande. L’avis
technique de cette commission est
transmis au Département et/ou à
la délégation régionale de la Fondation du Patrimoine, qui décide de
l’attribution d’une aide financière.
En 2015, la commission s’est réunie
8 fois : 26.01- 9.03 - 27.04 - 20.05 29.06 - 25.08 - 19.10 - 30.11.
Courriel : [email protected]
Accueil téléphonique le vendredi
après-midi : 05 53 48 46 72
A Saint-Maurin, restauration des toitures
d’une dépendance à vocation agricole.
(propriétaire privé)
19
> Au Nord du département, à quelques
kilomètres de Duras, la commune de SaintAstier (219 habitants) vient d’acquérir un
pigeonnier situé au milieu des vignes. De
plan carré, l’édifice probablement construit
au XIXe siècle est aujourd’hui très vétuste.
La commune souhaite le restaurer pour le
préserver et y organiser des manifestations
durant les vendanges. La collecte est en
cours !
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
PARTENARIATS
ADEME Aquitaine / Participation au réseau des directeurs Espace Info Énergie
Agglomération d’Agen / Participation aux travaux de préfiguration de la
plate-forme de rénovation énergétique
de l’habitat (PREH)
Café archi / Communication-aide à la
programmation et à l’animation
Cluster éclair / Participation au groupe
des clusters labellisés par le Conseil départemental
DDT 47 / Participation au groupe de
travail lotissement
DRAC Aquitaine / Membre titulaire de
la Commission Régionale du Patrimoine
et des Sites, convention d’expérimentation assistance architecturale, participation aux journées européennes du
patrimoine
DREAL Aquitaine et Midi-Pyrénées /
Intervention au séminaire régional sur
les plans locaux d’urbanisme intercommunaux dans le grand Sud-Ouest
Fondation du patrimoine délégation
Aquitaine / Participation au comité régional du patrimoine, accueil du siège
de la délégation
Les Montreurs d’Images (association) / Co-organisation du ciné-débat
L’étalement urbain, une fatalité ?
Pays de la Vallée du Lot / Intervention
sur le thème de la revitalisation des
centres-bourgs lors de journée de bilan
du programme LEADER 2010-2015
Préfecture Lot-et-Garonne / Participation à la commission départementale « Consommation De Préservation
des Espaces Naturels Agricoles et Forestiers » (CDPENAF)
Pollen (association) / Membre du
conseil d’administration, soutien aux
projets
Val de Garonne Agglomération / Participation aux travaux de préfiguration
de la « Plate-forme de Rénovation Énergétique de l’Habitat » (PREH)
Ville d’Agen / Participation aux assises
de la Culture
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 Le CAUE de Lot-et-Garonne adhère et soutient l’Union Régionale des CAUE
d’Aquitaine et la Fédération nationale des CAUE. Ces structures œuvrent à la représentation et à la promotion des CAUE auprès des institutions et des acteurs
du cadre de vie.
L’Union Régionale des CAUE d’Aquitaine (URCAUE)
est constituée par les cinq CAUE de la région. Elle est
présidée par Michel Masset depuis septembre 2015.
L’URCAUE conduit des opérations spécifiques d’intérêt
régional (assistance continuités écologiques, valorisation du patrimoine architectural des 20 et 21e siècles).
Elle coordonne des actions de formation des personnels et des échanges techniques entre les CAUE
d’Aquitaine. www.urcaue-aquitaine.com
La Fédération Nationale des CAUE (FNCAUE) regroupe
les CAUE adhérents représentés par leur président. La
FNCAUE porte la voix des CAUE dans les concertations
nationales sur les grands enjeux du cadre de vie, en
particulier lors des débats préparatoires à l’élaboration de lois. Elle assure une fonction de veille législative et réglementaire au bénéfice de ses membres.
En 2015, elle a notamment introduit des amendements lors de l’examen des lois création architecture
et patrimoine, biodiversité et la loi des finances 2016.
Elle accompagne la structuration régionale des URCAUE. www.fncaue.com
Le CAUE de Lot-et-Garonne est membre de l’observatoire des CAUE. Ce site web est alimenté par 43
CAUE qui repèrent et sélectionnent, pour la qualité de
leur conception, leur caractère innovant, leur valeur
d’usage, des opérations d’architecture ou d’aménagement. www.caue-observatoire.fr
20
FORMATION ÉLABORER SON AGENDA D’ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE
(Ad’AP)
27 STAGIAIRES / 26 MARS 2015
A compter du 1er janvier 2015, tous les
gestionnaires d’établissements recevant du public doivent faire connaître
la situation de leurs ERP, soit en attestant que les dispositions concernant
l’accessibilité sont respectées, soit en
déposant un agenda d’accessibilité
programmée (Ad’AP).
L’Ad’AP correspond à un engagement
de réaliser des travaux dans un délai déterminé (jusqu’à 3 ans), de les
financer et de respecter les règles
d’accessibilité.
Engager une démarche d’élaboration
d’un Ad’AP est ainsi devenu la seule
option pour poursuivre, en toute légalité, les travaux de mise en accessibilité obligatoire après le 1er janvier
2015.
21
Conscient de ces enjeux, le CAUE a
proposé une formation pratique
aux élus, techniciens et professionnels de la construction qui souhaitaient s’engager dans ces Ad’AP,
avec pour objectifs de :
/ présenter succinctement le
cadre de la loi de 2005
/ présenter les nouvelles obliga tions qui s’imposent au proprié taire des ERP
/ donner un cadre de commande
d’un agenda d’accessibilité programmée
/ mettre en pratique la conduite
de l’Ad’AP sur des situations de
projets réelles
/ identifier les structures pouvant
assurer un rôle de conseil et les
compétences professionnelles à
mobiliser.
Jean-Louis Campergue, correspondant accessibilité de la DDT 47, a été
associé à cette formation.
Outre la présentation commentée
des nouvelles dispositions réglementaires, cette formation a permis
aux 27 stagiaires de tester sur des
cas concrets (mairie, salle des fêtes,
école…) les conditions de mise en
accessibilité et de donner des outils
concrets pour réaliser leurs Ad’Ap.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
FORMATION AMÉNAGER LES ESPACES PUBLICS DU BOURG
52 STAGIAIRES / 1ER ET 2 OCTOBRE 2015
Une formation relative à l’aménagement des espaces publics des bourgs avait
eu lieu en 2013 ; elle avait été rythmée par une journée de visites en Gironde
et s’était conclue par un voyage d’études en Catalogne. L’intérêt qu’avait suscité
cette première édition a conforté le CAUE dans la volonté d’en proposer une
seconde, d’un format plus réduit (formation organisée sur 2 journées).
Cette formation des 1er et 2 octobre 2015 « aménager les espaces publics du
bourg » a mêlé des interventions théoriques et des visites d’aménagements
commentées par les concepteurs et maîtres d’ouvrage.
JOURNÉE 1 / PRAYSSAS
Cette journée a réuni 26 stagiaires
(16 élus, 9 techniciens de collectivité
et 1 architecte).
Les interventions du CAUE ont porté
sur les enjeux d’une démarche globale d’aménagement, la présentation du guide « Aménager les espaces
publics du bourg », les étapes d’une
démarche de projet (démarrer une
étude / commander et piloter celleci).
Deux paysagistes concepteurs (paysagistes DPLG) sont venus aborder
d’autres thématiques.
Hélène Sirieys (photo ci-contre) a
dressé un panorama typologique
des espaces publics ruraux de Lotet-Garonne et expliqué comment
ces espaces publics ont été créés au
fil des siècles en fonction de la topographie, de l’histoire et de l’action
humaine.
Emmanuel Prieur s’est quant à lui attaché à démontrer comment usages,
ressources et contextes nourrissent le processus de conception,
comment chaque projet est unique,
et fonction du site qui l’accueille, du
programme qu’il met en œuvre et
d’une maîtrise d’ouvrage qui le commande.
Cette journée s’est clôturée par la visite commentée du tour de ville de
Prayssas par Samuel Coupey, paysagiste DPLG, concepteur de cet aménagement. Le projet réalisé en 2013
a permis de réaffirmer le tracé circulaire du noyau médiéval, à donner
une image plus valorisante au bourg,
et à favoriser les déplacements piétons.
Prayssas / Samuel Coupey, paysagiste
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 22
JOURNÉE 2 / DÉPARTEMENT DU LOT
Les 26 stagiaires ont découvert les
aménagements d’espaces publics
de bourgs ruraux dont le contexte
variait par la situation géographique,
historique ou patrimoniale, le programme, le budget d’opération...
/ Beauregard : Guillaume Laizé, paysagiste DPLG et Jacques Mercadier,
maire ont présenté l’aménagement
du bourg avec ses rues jardinées, ses
pieds de façades mis en valeur, sa
place centrale redessinée qui permet
de faire émerger le caractère habité
du bourg et favorise l’appropriation
des rues par les habitants.
/ Montgesty : Prêle Fourmont, paysagiste DPLG et Jean-Noël Galthié,
maire ont expliqué les choix qui ont
guidé l’aménagement des espaces
publics du village : gommer le caractère routier de la traverse, sécuriser
les déplacements doux, conforter les
caractères ruraux, renforcer l’identité
d’un bourg habité…
/ Parnac : Gérard Fresquet, architecte-urbaniste et Marc Gastal, maire
ont commenté l’aménagement en
précisant comment l’espace public
créé, permettait de tisser du lien
entre les différents équipements publics du bourg.
/ Puy-Levêque : Christophe Broichot, architecte-urbaniste, et Serge
Guérin, maire ont présenté un quai
accessible aux personnes à mobilité
réduite sur le Lot et une promenade
à flanc de coteau ponctuée d’un belvédère offrant aux promeneurs des
vues sur le paysage alentour. Ces 2
projets font suite à une étude préalable d’aménagement à l’échelle du
bourg.
23
Parnac / Gérard Fresquet architecte urbaniste
Montgesty / Prêle Fourmont paysagiste
Beauregard / Guillaume Laizé paysagiste
Puy-Levêque / Christophe Broichot, architecte
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
PUBLICATIONS
AMÉNAGER LES ESPACES PUBLICS DU BOURG, GUIDE ET FICHES
Livret de 50 pages, illustration couleur, 21 cm X 21 cm.
Cette publication bénéficie du soutien du Département et de l’Amicale
des maires de Lot-et-Garonne.
Version imprimée disponible sur
demande, dans la limite des stocks
disponibles.
110 exemplaires ont été remis aux
adhérents de l’Amicale des maires
lors de l’Assemblée générale du 10
octobre 2015.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 Faisant suite aux sessions de formation de 2013 et 2015, le guide Aménager les
espaces publics du bourg s’adresse aux élu(e)s, maîtres d’ouvrage publics.
Il s’organise en 4 chapitres thématiques traitant de 4 points-clés pour mener à
bien une opération d’aménagement :
/ Commander & piloter une étude
/ Appréhender & prendre en compte le contexte
/ Exploiter & préserver les ressources
/ Organiser & partager les usages
Agrémentés de zooms sur des aménagements récents et de recommandations
synthétisant les propos, le guide se veut avant tout pédagogique. Il constitue un
outil pratique pour (a)ménager durablement les espaces publics.
En complément du guide, des fiches Aménager les espaces publics du bourg
en Lot-et-Garonne sont publiées mensuellement. A destination des collectivités,
elles présentent des opérations choisies pour la qualité de leur conception, leur
caractère innovant, leur valeur d’usage. Elles mettent à l’honneur, le plus souvent, des opérations de taille modeste réalisées en milieu rural.
Fiches parues en 2015, téléchargeables sur : www.caue47.com
/ Monflanquin, place des arcades
/ Clermont-Soubiran, cœur de bourg
/ Marcellus, abords de la salle communale
/ Laplume, reconstruction du rempart
/ Prayssas, tour de ville
/ Pujols, centre ancien
24
PALMARÈS 2014 DE L’ARCHITECTURE ET DE L’AMÉNAGEMENT DE LOT-ET-GARONNE
Organisé en 7 catégories :
/ projet d’ensemble,
/ construction publique,
/ espace public,
/ lieu de travail,
/ équipement culturel, touristique
/ habitat groupé & collectif
/ maison individuelle,
le Palmarès valorise des opérations récompensées par un jury pour leur qualité architecturale, leur insertion paysagère, leur intégration d’une démarche
écoresponsable. Il offre une vue d’ensemble de la création architecturale
contemporaine dans le département.
Le livret paru en mars 2015 rassemble les 32 projets finalistes du Palmarès
2014 de l’architecture et de l’aménagement de Lot-et-Garonne. L’accent est
mis sur les 8 réalisations lauréates et les 4 « mentionnées » présentées et commentées à l’aide de plans d’ensemble, plans de coupe, photographies et textes
synthétiques.
Le livret a été réalisé en vue de favoriser l’accès à tous à une culture architecturale et urbaine soucieuse de la qualité du cadre de vie. Il peut être utilisé comme
support à une intervention pédagogique, à une visite sur site ou comme un outil
de connaissance du territoire à l’usage des collectivités.
25
Livret de 68 pages, illustration couleur, 21 cm X 21 cm.
Cette publication bénéficie du soutien du Département et de la DRAC
Aquitaine.
Version imprimée disponible sur
demande, dans la limite des stocks
disponibles.
Version numérique téléchargeable
sur le site web du CAUE :
www.caue47.com
Cet ouvrage a été remis aux candidats de l’édition 2014 et aux adhérents lors de l’Assemblée générale du
CAUE le 4 juin 2015.
Les 12 opérations récompensées
sont présentées sur L’observatoire
des CAUE : www.caue-observatoire.fr
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
INTERVENTIONS EN MILIEU SCOLAIRE
EXPOSITIONS
120 ÉLÈVES / 24 ENSEIGNANTS
8 600 VISITEURS
Les architectes du CAUE interviennent, sur demande et dans le cadre de programmes pédagogiques, auprès d’élèves de collèges et lycées.
Le CAUE prête gratuitement aux collectivités, associations et établissements scolaires des expositions qu’il
a réalisées.
Collège Henri de Navarre / Nérac
« Palmarès 2012 de l’architecture et de l’aménagement de Lot-et-Garonne »
(présentation et échanges autour de l’exposition du Palmarès) - élèves de 5ème
(option patrimoine) et 1 classe de 4éme (programme All Over)
« Projets d’architecture de Jean Nouvel » - 2 classes de 3ème (option histoire des
arts)
Vallée du Dropt, cahier d’identité
patrimoniale et paysagère - Château
de Duras – du 11 avril au 3 juillet :
8 270 visiteurs (dont 1370 élèves et
enseignants)
Lycée Jean-Baptiste de Baudre / Agen
« Présentation du métier d’architecte et visite du quartier du Parc Chabaud à
Agen », dans le cadre du programme « Cordée de la réussite » collégiens en
classe de 3ème)
« Architecture et esthétique » 1 classe de terminale STI (option architecture &
construction)
Palmarès 2012 de l’architecture et de
l’aménagement – Collège Henri de
Navarre – Nérac – du 4 au 29 mai
Bastides de Lot-et-Garonne / Bastideum - Monpazier (24) – du 27 mars
au 31 octobre
Collège Jasmin les Iles / Agen
« L’urbanisme et de l’architecture : exemple de l’évolution du quartier du Pin à
Agen » Formation d’un groupe d’enseignants de Lot-et-Garonne
Habitat rural traditionnel de Lot-etGaronne / Bibliothèque départementale - Monclar d’Agenais – du
30 juin au 4 septembre
Petit patrimoine rural de Lot-et-Garonne / Mr et Mme Cabiac – Moirax - 19 et 20 septembre (Journées
européennes du patrimoine) – 110
visiteurs
WEB
30 879 VISITES
Le site web du CAUE a reçu 11 435
visites en 2015. Les sites web thématiques ont enregistré 19 444 visites en
2015. Soit un total de 30 879 visites et
une hausse de la fréquentation de
20 % par rapport à 2014.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 www.bastide-mystere-lotetgaronne.fr 1 127
www.architecture-20eme-lotetgaronne.fr
www.espace-info-energie-47.fr
www.paysages-lotetgaronne.fr
www.architecture-19eme-lotetgaronne.fr
www.caue47.com
1 813
2 520
3 024
10 960
11 435
26
JOURNÉE DU PATRIMOINE DE PAYS
ET DES MOULINS / CIRCUIT ENTRE
ALBRET ET AGENAIS
JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE / VISITE DU QUARTIER
DU PARC CHABAUD À AGEN
50 VISITEURS / 20 JUIN 2015
30 VISITEURS / 19 SEPTEMBRE 2015
Le CAUE participe à des évènements nationaux parmi lesquelles les Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins
(JPPM) et les Journées Européennes du Patrimoine (JEP).
En juin, les JPPM ont conduit une cinquantaine de visiteurs
entre Albret et Agenais à la rencontre sur site, d’architectes, d’artisans, d’associations et de propriétaires privés
qui œuvrent à la restauration du patrimoine local. A Caudecoste, la Maison des Consuls (maison à pans de bois
qui accueille le musée de la commune) et un lavoir communal. A Montagnac-sur-Auvignon, une tour-ronde pigeonnier, de grande dimension sur une propriété privé. A
Bruch, un rempart (édifice visible depuis l’espace public,
qui menaçait de s’effondrer) et une maison d’origine médiévale ayant fait l’objet d’importants travaux (enduit de
façade chaux-chanvre). Le circuit s’est terminé à Sérignacsur-Garonne par la présentation d’une maison d’origine
médiévale, projet en cours d’élaboration. Cette journée
est coordonnée par le CAUE, le service patrimoine du
département de Lot-et-Garonne, le STAP 47 – DRAC et la
délégation départementale de la Fondation du Patrimoine.
27
En septembre, en lien avec le thème national des JEP
« Patrimoine du XXIe siècle, une histoire d’avenir »,
la visite du quartier du Parc Chabaud à Agen a réuni une
trentaine de participants. Démolition de barres d’habitation des années 60, construction de logements en unités
diversifiées (maisons en bandes, habitat intermédiaire, immeuble collectif), création d’un cœur de quartier, requalification des espaces publics, réintégration d’un parc urbain
au quartier, le parcours s’est attaché à montrer toutes les
facettes de cette vaste opération réalisée dans le cadre
de l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (20092014). La visite était commentée par les maîtres d’œuvre et
d’ouvrage du projet et animée par le CAUE, en adéquation
avec sa mission de sensibilisation à la qualité du cadre
de vie. Le Parc Chabaud a été lauréat du Palmarès 2014 de
l’architecture et de l’aménagement dans la catégorie Projet
d’ensemble.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
MERCI AUX 243 ADHÉRENTS !
221
COMMUNES| Agen|Agnac | Aiguillon | Allemansdu-Dropt | Allez-et-Cazeneuve | Allons | Ambrus | Andiran |
Antagnac | Anthé | Anzex | Armillac | Astaffort | Aubiac | Auradou
| Bajamont | Baleyssagues | Barbaste | Bazens | Beaugas |
Beauville | Beauziac | Bias | Birac-sur-Trec | Blanquefort-surBriolance | Boé | Bon-Encontre | Bourlens | Bourran | Boussès
| Brax | Bruch | Buzet-sur-Baïse | Cahuzac | Cambes | Cancon
| Cassignas | Castelculier | Casteljaloux | Castelmoron-sur-Lot
| Castelnau-sur-Gupie | Castillonnès | Caudecoste | Clairac |
Clermont-Dessous | Clermont-Soubiran | Colayrac-Saint-Cirq
| Condezaygues | Coulx | Cours | Couthures-sur-Garonne |
Cuq | Damazan | Dausse | Dévillac | Dolmayrac | Doudrac |
Douzains | Durance | Duras | Engayrac | Escassefort | Esclottes
| Espiens | Estillac | Fals | Fargues-sur-Ourbise | Fauguerolles
| Ferrensac | Feugarolles | Fieux | Fongrave | Foulayronnes |
Fourques-sur-Garonne | Francescas | Fréchou | Frégimont |
Frespech | Fumel | Galapian | Gontaud-de-Nogaret | Grangessur-Lot | Grateloup-Saint-Gayrand | Grayssas | Houeillès | La
Croix-Blanche | La Sauvetat-de-Savères | La Sauvetat-du-Dropt |
La Sauvetat-sur-Lède | Labretonie | Lacapelle-Biron | Lacépède
| Lafitte-sur-Lot | Lafox | Lagarrigue | Lagruère | Lagupie |
Lamontjoie | Lannes | Laparade | Laplume | Laroque-Timbaut
| Lasserre | Laussou | Lauzun | Lavardac | Lavergne | Layrac
| Le Mas-d’Agenais | Le Passage | Le Temple-sur-Lot | Lédat
| Lévignac-de-Guyenne | Leyritz-Moncassin | Longueville |
Madaillan | Marmande | Mauvezin-sur-Gupie | Mazières-Naresse
| Meilhan-sur-Garonne | Mézin | Moirax | Monbahus | Monbalen
| Moncaut | Monclar | Moncrabeau | Monflanquin | Monheurt
| Monsempron-Libos | Montastruc | Montauriol | Montayral |
Montesquieu | Montignac-de-Lauzun | Montpezat | Montpouillan
| Moulinet | Nérac | Nomdieu | Penne-d’Agenais | Peyrière |
Pindères | Pinel-Hauterive | Pompogne | Pont-du-Casse | PortSainte-Marie | Poudenas | Prayssas | Puch-d’Agenais | Pujols |
Puymirol | Réaup-Lisse | Roquefort | Roumagne | Saint-Antoinede-Ficalba | Saint-Aubin | Saint-Barthélemy-d’Agenais | SaintColomb-de-Lauzun | Sainte-Bazeille | Sainte-Colombe-de-Duras
| Sainte-Colombe-de-Villeneuve | Sainte-Colombe-en-Bruilhois
| Sainte-Gemme-Martaillac | Sainte-Livrade-sur-Lot | SainteMarthe | Sainte-Maure-de-Peyriac | Saint-Étienne-de-Fougères
| Saint-Étienne-de-Villeréal | Saint-Eutrope-de-Born | SaintGeorges | Saint-Hilaire-de-Lusignan | Saint-Laurent | Saint-Léger
| Saint-Léon | Saint-Martin-Curton | Saint-Martin-de-Villeréal |
Saint-Martin-Petit | Saint-Maurice-de-Lestapel | Saint-Maurin |
Saint-Pardoux-du-Breuil | Saint-Pastour | Saint-Pé-Saint-Simon |
Saint-Quentin-du-Dropt | Saint-Robert | Saint-Romain-le-Noble
| Saint-Sardos | Saint-Sernin | Saint-Sixte | Saint-Sylvestre-surLot | Saint-Urcisse | Saint-Vincent-de-Lamontjoie | Saint-Vite |
Samazan | Sauméjan | Sauvagnas | Sauveterre-la-Lémance |
Sauveterre-Saint-Denis | Ségalas | Sérignac-Péboudou | Sos |
Soumensac | Thézac | Thouars-sur-Garonne | Tombeboeuf |
Tonneins | Tourliac | Tournon-d’Agenais | Tourtrès | Trentels |
Varès | Verteuil-d’Agenais | Vianne | Villebramar | Villefranchedu-Queyran | Villeneuve-de-Duras | Villeneuve-sur-Lot | Villeréal
| Villeton | Virazeil | Xaintrailles
L’adhésion au CAUE d’une communauté de communes, d’agglomération ou d’un Syndicat de Pays… relève
des seules compétences communautaires. Elle est indépendante de l’adhésion des communes appartenant à
l’EPCI.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 Marmande
Villeneuvesur-Lot
Agen
Nérac
Communes adhérentes
9
EPCI| Communauté d’Agglomération d’Agen | Communauté
d’agglomération du Grand Villeneuvois | Communauté de
Communes du canton de Prayssas | Communauté de Communes
du Pays de Duras | Communauté de Communes du Val d’Albret |
Syndicat Mixte du Pays de l’Agenais | Syndicat Mixte du SCoT Val de
Garonne | Syndicat Mixte pour l’Aménagement de la Vallée du Lot
| Val de Garonne Agglomération
13
ASSOCIATIONS ET ORGANISMES
Amicale des Maires de Lot-et-Garonne
Association Climatologique de la Moyenne Garonne
Association «Les Amis des Moulins Lot-et-Garonne»
Association de Sauvegarde et de Promotion de la Personne
Association Départementale d’Information sur le Logement
Association Marguerite Duras
Association POLLEN - Artiste en résidence à Monflanquin
Café Archi
Conseil Régional de l’Ordre des Architectes d’Aquitaine
Fédération Départementale des Chasseurs Lot-et-Garonne
Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics
OPaH Agen habitat
SMAD-Aéroport Agen
28
LE CAUE 47
COMPTE D’EXPLOITATION 2015
Charges
Achats & charges externes
Impôts & taxes
Salaires & traitements
Charges sociales
Dotation aux amortissements
Autres charges
Charges exceptionnelles
13 066 €
21 731 €
337 831 €
197 944 €
12 456 €
7€
1 569 €
Produits
Reversement TD CAUE
Reversement Taxe Aménagement *
Autres subventions
Adhésions
Transfert de charges
Vente ouvrages
Produits financiers
Produits exceptionnels
5 380 €
591 833 €
180 665 €
33 810 €
2 791 €
564 €
4 621 €
6 814 €
Total charges 706 604 €
Total produits Résultat de l’exercice 826 478 €
+ 119 874 €
Commissaire aux comptes : Marie-Neige Binet.
* Le montant de la Taxe d’Aménagement (TA) a été élevé en 2015, en raison du versement des reliquats de TA correspondants
à des permis de construire accordés en 2012 et 2013.
BUDGET PRÉVISIONNEL 2016
Charges
Achats & services
Charges de personnel
Impôts & taxes
Provisions & amortissements
Charges exceptionnelles
Total charges Impôts & taxes
148 575 €
549 569 €
20 723 €
3 950 €
0€
Produits
Reversement TD CAUE
Reversement Taxe Aménagement
Subventions mission Espace-Info-Énergie
Subvention Conseil départemental
Autres produits
Adhésions
2 500 €
483 757 €
98 000 €
50 000 €
57 600 €
31 000 €
722 857 €
Total produits 722 857 €
Prov. & amort.
0,5 %
3%
Achats & services
20,5 %
Adhésions
Autres produits
Subvention
Conseil départemental
Subvention mission Espace-InfoÉnergie
76 %
TD CAUE
0,3 %
4,2 %
8%
7%
13,5 %
67 %
Taxe Aménagement
Charges de personnel
29
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
L’ÉQUIPE
DIRECTION
Nathalie Hérard
architecte - urbaniste
(temps complet)
CONSEILLERS
Architecture – Urbanisme – Paysage
Espace-Info- Énergie
Rachid El Kaouri
conseiller Espace Info Énergie
(temps complet)
Alexandra Aced
architecte
(2 jours / semaine)
Alexandre Marestin
conseiller Espace Info Énergie
(temps complet)
Virginie Albira
architecte - paysagiste
(2 jours / semaine)
Christophe Broichot
architecte - urbaniste
(2 jours / semaine)
Le CAUE 47 est doté d’un
Espace-Info-Énergie (EIE).
Un service de conseils gratuits et indépendants chargé
d’informer sur l’efficacité
énergétique et l’utilisation
des énergies renouvelables. L’EIE est
membre du réseau Rénovation info service mis en place dans le cadre du Plan de
rénovation énergétique de l’habitat.
Pascal Buisson
paysagiste - urbaniste
(1 jour / semaine)
Dominique Lambert
architecte
(2 jours / semaine)
ASSISTANTS
Administration
Communication
Valérie Rives
secrétaire
(3,5 jours / semaine)
Laëtitia Dostes
graphiste
(3 jours / semaine)
Christiane Roussille
assistante de direction
(temps complet)
Marie-Christine Folch
chargée de communication
(temps complet)
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 L’ÉQUIPE REPRÉSENTE 8,47
ÉQUIVALENT TEMPS PLEIN (ETP)
Assistance /
Fonctionnement
1,39 ETP
Conseil aux
collectivités
(incluant les
formations
données)
4,15 ETP
16 %
Conseil aux
particuliers
1,38 ETP
16%
50 %
18%
Sensibilisation
Communication
1,55 ETP
Répartition de l’activité
STAGIAIRES 2015
Capucine Mélet, étudiante en 2ème
année à l’Ecole Nationale Supérieure
d’Architecture de Toulouse.
Benoit Ferelloc et Aristide Truco,
étudiants en licence professionnelle
spécialité services énergétiques (IUT
Bordeaux 1 – Département Universitaire des sciences d’Agen).
30
COMPOSITION DU CONSEIL D’ADMINISTRATION
AU 31/12/2015
À l’issue des élections départementales de mars, 6 conseillers représentant les
collectivités territoriales ont été désignés par le Conseil départemental pour siéger au conseil d’administration du CAUE. Lors de l’assemblée générale du 4 juin,
les adhérents ont élu par vote 6 membres. Le conseil d’administration renouvelé
a ensuite nommé Michel Masset, Conseiller départemental du canton de Lavardac et Maire de Damazan à la présidence du CAUE 47.
PRÉSIDENT
Michel Masset - Conseiller départemental du
canton de Lavardac Maire de Damazan
REPRÉSENTANTS DES COLLECTIVITÉS
LOCALES
Marie-Serge Beteille - Conseillère départementale du canton du Livradais
Christophe Bocquet - Conseiller départemental du canton d’Agen 4
Patrick Cassany - Conseiller départemental du canton de Villeneuve-surLot 2
Sophie Gargowitsch - Conseillère départementale du canton du Fumélois
Valérie Tonin - Vice-présidente du
CAUE - Conseillère départementale
du canton de Lavardac
REPRÉSENTANTS DE L’ÉTAT
Dominique Poggioli - Inspecteur
d’Académie ou son représentant,
Frédéric Boutrelle, Principal du Collège de Port-Ste-Marie
Philippe Gonzales - Architecte des
Bâtiments de France - Chef du Service Territorial de l’Architecture et du
Patrimoine de Lot-et-Garonne
Bernard Vera - Chef de Service Urbanisme & Habitat - Direction Départementale des Territoires de Lot-et-Garonne
31
Le CAUE est présidé par un élu local et géré par un conseil d’administration qui définit les objectifs
dans le cadre des missions légales.
Dates des conseils d’administration 2015 :
5 mai - 4 juin - 13 octobre - 15 décembre
PERSONNES QUALIFIÉES
Jean Kloos - Cadre retraité de la DDE
Hélène Sirieys - Paysagiste DPLG
REPRÉSENTANTS DES PROFESSIONS
CONCERNÉES
Philippe Bazzoli - Maçon - Représentant la Chambre de Métiers
Mathieu Brignol - Géomètre expert
- Représentant le Conseil Départemental des Géomètres-experts
Djalil Mokrane - Architecte DPLG Représentant du Conseil Régional de
l’Ordre des Architectes d’Aquitaine
André Nowak - Architecte DPLG Représentant de l’Union Régionale
des Syndicats Français d’Architectes
d’Aquitaine
MEMBRES ÉLUS PAR L’ASSEMBLÉE
GÉNÉRALE
André Bonneilh - Trésorier du CAUE Maire de Trentels
Jean-Jacques Carle - Délégué départemental Fondation du Patrimoine
Guy Clua - Maire de Saint Laurent
Pierre Costes - Président de l’ADIL 47
Guy Planes - Association des Amis
des Moulins de Lot-et-Garonne
Alain Predour - Secrétaire du CAUE Maire de Grateloup-Saint Gayrand
REPRÉSENTANT DU PERSONNEL
Rachid El Kaouri - Conseiller Espace
Info Energie
6
élus locaux
3
2
représentants de la
société civile
représentants
de l’Etat
1
4
représentants des
professionnels
représentant du
personnel
6
personnes élues par
l’assemblée générale
LE BUREAU
Le CAUE est doté d’un bureau dont
les membres se réunissent mensuellement pour mettre en œuvre les décisions du Conseil d’administration.
Le bureau est composé de Michel
Masset (président) – Valérie Tonin
(Vice-présidente) – André Bonneilh
(trésorier) – Alain Prédour (secrétaire) – Héléne Sirieys – Madeleine
Drapé.
Dates des bureaux 2015 : 20 juillet - 1er
septembre - 6 octobre - 10 novembre - 8
décembre.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47
QUE RESTE-T-IL DES CONSEILS DU CAUE ?
LE LÉDAT / AMÉNAGEMENT DU BOURG
Le Lédat (1 176 habitants) est une commune située en
bordure du Lot, au nord-ouest de Villeneuve-sur Lot. En
2011, la commune souhaitant redonner une cohérence
d’ensemble aux divers espaces publics et voiries du bourg
a sollicité l’intervention du CAUE.
A l’issue de sa visite, l’architecte du CAUE a rédigé une
note de programmation mettant en évidence les principes d’aménagement du centre et des entrées de bourg.
Ils concernaient : la création d’une véritable place publique au cœur du village, l’aménagement d’un parvis d’église, le calibrage d’une offre de stationnement
conforme aux besoins de chaque activité (mairie, école,
salle des fêtes, restaurant, multi-commerces, stationnement des résidents…), la valorisation du bâti ancien et
des éléments de paysage identitaires (alignement de
platanes, proximité de la rivière de la Lède…).
Le projet d’aménagement devait par ailleurs intégrer les
parvis des maisons comme des éléments de l’espace public, sécuriser les modes de déplacements doux, et plus
globalement la traversée du bourg en évitant des solutions
routières.
L’architecte du CAUE a aidé la commune à intégrer ses
éléments de programmation urbaine dans le dossier de
consultation de maîtrise d’œuvre. Ce qui lui a permis de
retenir, dans le cadre d’un marché à procédure adaptée,
un groupement de concepteurs composé de l’ingénieur
paysagiste Jacques SEGUI et du Bureau d’Etude VRD Iris
Conseil.
Le projet, dont les travaux ont débuté en avril 2015, a
été inauguré le 16 janvier 2016. Le montant des travaux
s’élève à 583 474,53 € HT (financement : Agglomération du
Grand Villeneuvois 170 887 €, Etat 125 580 €, Département
53 880 €, Réserve parlementaire 100 000 €).
La réalisation est conforme aux exigences programmatiques énoncées avec l’aide du CAUE, et valorise les éléments du patrimoine bâti et paysager du bourg.
RAPPORT D’ACTIVITÉS 2015 - CAUE 47 Le parvis de l’église réalisé en dalles de pierre calcaire met en scène,
par un effet de léger gradinage, le porche de l’édifice mais aussi le
monument aux morts qui au final n’a pas été déplacé.
Avant
Après
Les pas de porte ont fait l’objet d’un traitement qualitatif qui les rattache au registre d’aménagement de l’ensemble de l’espace public.
Avant
Après
La courbe de la voie routière, qui traverse le bourg, a été soulignée
par un caniveau réalisé en calade de galets.
32

Documents pareils