BIOGRAPHIE

Commentaires

Transcription

BIOGRAPHIE
BIOGRAPHIE Née en novembre 1987 dans l’Yonne, Paloma obtient quatre Médailles d’Or d’enseignement supérieur de
musique à l’âge de douze ans.
A 13 ans, elle obtient un Premier Prix de Perfectionnement à l’unanimité avec les félicitations du jury.
Elle suit pendant deux ans la classe de musique de chambre de Paul Meyer et d’Eric Le Sage au CNR de
Paris, ce qui lui permet de former différents groupes, aux configurations parfois originales. Elle joue
notamment au Festival de Sancerre avec la violoncelliste Oxana Moroz de l’orchestre du Kirov de Valéry
Gergiev, ou encore avec les violoncellistes Adrien Frasse-Sombet et Julien Lazignac, les violonistes Julien
Sulzman et Amanda Favier, le clarinettiste Julien Hervé et l’altiste Jérémy Pasquier. Plus récemment, elle
fonde avec Anna Göckel au violon et Louis Rodde au violoncelle, le trio Karénine : tous les trois suivent
actuellement une formation supérieure dans la classe du quatuor Ysaye au conservatoire de Paris.
En juillet 2006, Paloma obtient le Diplôme Supérieur d’Exécution de l’Ecole Normale de Musique de Paris,
classe de Sergueï Markarov, pianiste nommé « World Unesco Artist ».
Elle perfectionne sa formation de soliste en suivant des cours d’interprétation avec Lev Naoumov, Michel
Béroff, Anne Queffélec, Vladimir Kraïnev, Dan Thai Son, Leslie Howard et Claude Helffer. Ce dernier, avec
qui elle étudie pendant trois ans, lui transmet son goût pour la musique contemporaine et il n’est pas rare
qu’une création figure dans ses programmes.
Parallèlement à sa formation de musicienne, Paloma a obtenu un baccalauréat littéraire avec une
mention Très Bien en 2005, ainsi que le 1er Prix de musique au Concours Général des Lycées (session
2005). Après trois années de classe préparatoire littéraire (hypokhâgne et khâgne) au lycée Louis-leGrand, elle poursuit à présent ses recherches littéraires en master à l’université Paris 8 sous la direction
de Christian Doumet.
Depuis son premier récital donné à dix ans, Paloma joue régulièrement en public en France (à Paris et en
province : Festivals Pablo Casals, Polignac, Jeunes talents, Château du Grand Jardin) et depuis 2002 à
l’étranger : Angleterre, Allemagne, Kazakhstan, Russie (Saint Pétersbourg, au Philarmonic Hall dans le
concerto pour deux pianos de Mozart), Japon (dans le concerto de Grieg en 2005) et Suisse (Genève, Palais
de l’Athénée)
En 2004, Paloma est remarquée par Marie-Paule Dallier, Présidente des concerts « Nouveaux Virtuoses »
lors d’un récital où elle joue l’opus 106 de Beethoven, « Hammerklavier ». C’est ainsi qu’elle donne son
premier récital parisien à la Salle Cortot le 23 novembre 2005 et qu’elle est invitée à plusieurs reprises
dans différentes émissions radiophoniques : « Dans la cour des grands » et « Génération… jeunes
interprètes », toutes deux présentées par Gaëlle le Gallic ; « De si de la » présentée par Anne-Charlotte
Rémond, « Un mardi idéal » présentée par Arielle Butaux et « Les enfants de la musique » présentée par
Emmanuel Davidenkoff.
L’association « Nouveaux Virtuoses » lui donne l’opportunité de se produire à Paris et en province dans
des salles prestigieuses (Palais de l’UNESCO, salle Gaveau, amphithéâtre de la Sorbonne, salon d’honneur
du Sénat, Archives Nationales à Paris, à Angers, Strasbourg, Troyes, Nantes, Lille, salle du Nouveau
Siècle).
Paloma est lauréate de la Fondation Natixis-Banque Populaire depuis 2007.
Elle fait partie des « Révélations classiques » 2008 de l’Adami.