- Communiqué de presse - Abdou Diouf demande le plein respect

Commentaires

Transcription

- Communiqué de presse - Abdou Diouf demande le plein respect
- Communiqué de presse Paris, le 6 mars 2007
CP/SG/JT/488/07
Abdou Diouf demande le plein respect
de l’accord politique de Ouagadougou
Suite à la signature de l’accord politique de Ouagadougou, le 4 mars, entre le Président de
la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, et le chef des Forces Nouvelles, Guillaume Soro, Abdou
Diouf, Secrétaire général de la Francophonie, tient à saluer l’initiative majeure prise par
ces derniers en vue d’instaurer un dialogue direct inter-ivoirien.
Il félicite Blaise Compaore, Président du Faso et Président en exercice de la Communauté
Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour son action déterminante
dans le processus de médiation.
Le Secrétaire général appelle les signataires et l’ensemble des acteurs impliqués à se
mobiliser pleinement en vue du respect de l’accord conclu dimanche et de l’application
intégrale des dispositions prévues aux fins de la tenue, dans les meilleurs délais,
d’élections libres, fiables et transparentes.
Le consensus ainsi acté est de nature, en effet, à imprimer un élan décisif à la dynamique
globale de recherche de la paix et de la réconciliation en Côte d’Ivoire qui a bénéficié du
soutien constant de la Communauté internationale, y compris de la Francophonie qui
demeure attentive à l’évolution de la situation.
L’OIF compte 55 Etats et gouvernements membres, et 13 pays observateurs.
Pour plus de renseignements sur la Francophonie : www.francophonie.org
Contacts Presse :
ƒ Julie Tilman, attachée de presse du Secrétaire général. Tél. : (33) 1 44 11 12 68 ; [email protected]

Documents pareils