Club de Minuit - Jazz à Vienne

Commentaires

Transcription

Club de Minuit - Jazz à Vienne
Sommaire
Édition du 27 mai 2015
Le festival en bref ....................................................................................................................................................................................................................... 2
Éditos
Thierry Kovacs, Stéphane Kochoyan ......................................................................................................................................................................................................................... 3
Le festival c’est...
4 scènes principales, 4 ambiances .................................................................................................................................................................................................................... 4 - 5
Un kaléidoscope de projets ................................................................................................................................................................................................................................ 6 - 7
35ème édition de Jazz à Vienne
Calendrier ........................................................................................................................................................................................................................................................ 8 - 11
Extra Night ............................................................................................................................................................................................................................................................ 12
Programmation complète du 26 juin au 11 juillet .......................................................................................................................................................................................... 12 - 43
Artistes résidents ........................................................................................................................................................................................................................ 44
Focus sur les scènes
Théâtre Antique ..................................................................................................................................................................................................................................................... 45
Club de Minuit ....................................................................................................................................................................................................................................................... 46
JazzMix .................................................................................................................................................................................................................................................................. 47
Les Jardins de Cybèle ........................................................................................................................................................................................................................................... 48
Focus sur les projets
RéZZo FOCAL Jazz à Vienne ................................................................................................................................................................................................................................... 49
Caravan’Jazz ......................................................................................................................................................................................................................................................... 50
Jazz Parade ........................................................................................................................................................................................................................................................... 51
Musaïques ............................................................................................................................................................................................................................................................. 52
Académie ............................................................................................................................................................................................................................................................... 53
Jazz à Vienne fait son cinéma ............................................................................................................................................................................................................................... 54
Lettres sur cour ..................................................................................................................................................................................................................................................... 55
Expositions, rencontres .......................................................................................................................................................................................................................................... 56
Résonances métropolitaines ..................................................................................................................................................................................... 57
Jazz à Vienne, c’est aussi...
Une saison ............................................................................................................................................................................................................................................................ 58
Le Jazz Day ............................................................................................................................................................................................................................................................ 59
À l’international .......................................................................................................................................................................................................................... 60
Off, saison d’été, tourisme ..................................................................................................................................................................................... 61 - 63
Pratique
Transports, parkings, hébergement, restauration .................................................................................................................................................................................................. 64
Développement durable ......................................................................................................................................................................................................................................... 65
Relations publiques
Club Jazz Entreprises / Jazz en Vignes / Jardins du Jazz ................................................................................................................................................................................. 66 - 67
L’équipe / L’équipe artistique .......................................................................................................................................................................... 68 - 69
Plan ............................................................................................................................................................................................................................................................... 70
Billetterie .............................................................................................................................................................................................................................................. 71
Média pratique ............................................................................................................................................................................................................................. 72
Partenaires & réseaux ....................................................................................................................................................................................................... 73
1
Jazz à Vienne,
35ème
édition
Fondé
en 1981
17 jours
de fête,
de musique,
de jazz
Plus de
200 concerts
et plus de
1000 artistes
toutes scènes
confondues
2014
175 000 festivaliers
dont environ
90 000 spectateurs
et 10 000 enfants
au Théâtre Antique
2
150
bénévoles
4 scènes principales
et une multitude
de projets
2014
Près de
3000 abonnements
vendus
Des soirées
thématiques
2014
Nouvelle
Orléans
300 journalistes
et photographes
Funk
2014
Une centaine
d’interviews
et points presse
+ une trentaine
de directs TV,
internet, radio
Afrique
Gospel
French
Touch
Jazz
Legends
Blues
All Night
Jazz
Plus de
40 partenaires
institutionnels,
privés et publics
Une saison,
des concerts
toute l’année
Plus de
80 commerçants
impliqués
Le Jazz Day,
le 30 avril
2015
Éditos
35E
ÉDITION
:
DU JAZZ DANS TOUTE LA VILLE
JAZZ
!
Pour son 35e anniversaire, Jazz à Vienne nous promet une édition encore plus festive.
Une édition qui verra le jazz envahir la ville avec une soirée de lancement dans les rues
de Vienne et un renforcement du Off partout dans la ville.
Jazz à Vienne, c’est du jazz tous les jours et presque à toute heure. C’est du jazz pour
tous les publics. Ce sont tous les jazz.
Jazz à Vienne, c’est bien plus qu’un festival. C’est l’histoire d’une rencontre entre une
ville et une musique, c’est le pari d’un petit groupe de passionnés de porter haut et fort
les couleurs du jazz. C’est un pari réussi : Jazz à Vienne, ce sont 200 groupes, 1 000 musiciens,
200 salariés pendant le festival et autant de bénévoles. Jazz à Vienne, ce sont 175 000
spectateurs dont 90 000 au Théâtre Antique.
Avec près de 17 millions d’euros de retombées économiques générées, le festival est un
vrai créateur de richesses pour le territoire. Jazz à Vienne n’est subventionné qu’à hauteur
de 19%, cela signifie qu’1 euro de subvention versé génère 15 euros d’impact économique
pour le territoire, ce qui est exceptionnel pour un festival.
Conscients de ses enjeux, les élus du Pays Viennois ont décidé, à travers la création d’un
établissement public, de faire de Jazz à Vienne un objet public avec l’ambition de faire
du festival un acteur permanent du Pays viennois et un véritable ambassadeur aussi
bien du jazz que du territoire.
Bon festival à toutes et à tous.
Thierry Kovacs
Président de Jazz à Vienne
FÊTE
VIENNE
SON 35E ANNIVERSAIRE
À
Au moment où nous écrivons ces lignes, l’Extra Night du 23 juin avec Pharrell Williams
est complète, la Saison Jazz à Vienne, initiée voici trois ans, bat son plein avec des
concerts qui trouvent leur public sur tout le territoire du Pôle Métropolitain et dans
quelques jours, se tiendra le Jazz Day que nous coordonnons en région.
Pour célébrer cet anniversaire, nous proposons un week-end autour de la NouvelleOrléans, berceau du jazz, avec une envie d’aller plus encore dans les rues de Vienne pour
célébrer l’esprit de cette musique. Les grandes soirées thématiques sont une tradition
du festival, elles mettent en valeur toutes les tendances du jazz avec un esprit d’ouverture
sur les musiques du monde.
Nous avons choisi trois jeunes artistes résidents : la chanteuse franco-dominicaine Cyrille
Aimée, le pianiste français Thomas Enhco, et l’organiste américain Cory Henry. Ils amènent
avec eux la nouvelle génération, très représentée sur le festival.
Les stars sont au rendez-vous avec Marcus Miller qui présente une création mondiale
réunissant sa formation, des musiciens venus du continent africain et l’Orchestre
national de Lyon. Trois magiciens latino-américains se donnent rendez-vous à Vienne
pour une soirée d’anthologie qui rassemble Gilberto Gil, Caetano Veloso et Chucho Valdés.
Enfin, les légendes du jazz seront à l’affiche avec Benny Golson, Chico Freeman, George
Benson, Allen Toussaint, Roy Hargrove… Nous avons aussi le grand honneur d’accueillir
cette année Sting qui revendique le jazz comme source d’inspiration.
Jazz à Vienne, c’est du jazz en libre accès, de midi à 3 heures du matin avec des espaces
scéniques dont certains sont classés monument historique, Cybèle, le Club de Minuit, le
JazzMix et sa programmation innovante. Ce sont aussi des projets pédagogiques comme
l’Académie, et des moments plus intimistes où littérature et musique se rejoignent avec,
par exemple, Lettres sur cour.
Nous tenons à saluer toutes les entreprises, les partenaires privés, institutionnels, médias, qui se donnent rendez-vous chaque année au festival et le soutiennent tout en
rappelant que le public magnifique et fidèle, est le premier financeur du festival.
Depuis 35 ans, Jazz à Vienne, dans la magie du Théâtre Antique, entraîne les musiciens
au sommet de leur art pour des concerts uniques et inoubliables.
Toute l’équipe du Festival, son Président, son conseil d’administration, ses bénévoles,
se joignent à moi et vous souhaitent un bon festival.
Stéphane Kochoyan
Directeur EPIC Jazz à Vienne
© Xavier Rauffet
3
4 scènes principales…
THÉÂTRE ANTIQUE
UNE AMBIANCE UNIQUE
ET AUTHENTIQUE
JARDINS DE CYBÈLE
UN MOMENT CONVIVIAL
16 soirées
7 500 places
90 000 spectateurs en 2014
Tous les thèmes du jazz
3 rendez-vous !
• Les Midis de Jazz à Vienne : tous les jours dès 12h30
• Les Après-midi du jazz : tous les jours à partir de 16h
• Le Kiosque : tous les soirs à partir de 20h30
Depuis 35 ans, sur les pierres chaudes du Théâtre Antique, les amoureux du jazz assistent
à des concerts au soleil couchant. Entre immensité, romantisme et authenticité, ce lieu
unique est avant tout chargé d’histoire, et chaque année s’y opère la magie de la musique.
Les sens en éveil, du haut des gradins, la vue splendide n’a d’égal que l’acoustique
irréprochable du lieu et les prestations scéniques des artistes. D’en bas, ce “mur
d'humanité*” impressionne et souligne la grandeur du Théâtre Antique de Vienne.
Une scène à ciel ouvert pour le plaisir de tous : amateurs, passionnés, curieux,
familles et amis. Avec des concerts tous les jours dès midi, les scènes de Cybèle présentent
l’actualité de tous les jazz.
Plus d’informations p.48
* Claude Nougaro, lors de sa dernière venue à Vienne en 2001, a dit être très ému de
chanter devant ce “mur d'humanité”.
Plus d’informations p.45
4
© Xavier Rauffet
© Romain Picard
… 4 ambiances !
CLUB DE MINUIT
UNE AMBIANCE INTIMISTE
JAZZMIX
UN LIEU FESTIF
Théâtre “à l’italienne” de Vienne
Tous les jours sauf dimanches et lundis
Concert à minuit
Magic Mirror
Quai du Rhône
Tous les jours sauf dimanches et lundis
DJ set de 0h00 à 1h00
Concert à 1h00 + DJ Harry Cover, RKK (3/07), Grégory Cervello (9/07), XLR Project,
Pierre Marfoure
Fermeture des portes à 3h00
Depuis plusieurs années, Jazz à Vienne investit le Théâtre de Vienne pour y proposer
des soirées alliant la découverte et l’écoute grâce à un rapport scène-salle privilégiant
une grande proximité avec les artistes.
Plus d’informations p.46
ET ATYPIQUE
Parquet en chêne, bois sculpté, velours rouge et lustres en cristal constituent un
magnifique palais de glace, lieu original et propice à accueillir des concerts aux
influences diverses et variées. Hip-hop, électro, soul, fusion, world… tous les courants
y sont représentés.
Plus d’informations p.47
5
© Romain Picard
© Romain Picard
Jazz à Vienne, c’est aussi...
CARAVAN’JAZZ
LETTRES
Cette année, le groupe de raw-soul lyonnais The Buttshakers, prend place à bord de la
Caravan’Jazz qui fait étape dans six communes environnantes de Vienne, accompagné
de DJ Harry Cover et des écoles de musique du Pays Viennois.
En 2015, la littérature suisse est à l'honneur. Des auteurs originaires du monde entier
vivent pendant quelques jours au rythme de Jazz à Vienne. Ils ouvrent leurs livres pour
en lire des passages, avec la complicité de musiciens. Découvrez et venez assister, entre
autres, aux lectures, accompagnées du saxophoniste Eduardo Kohan, d'Olivier Beetschen,
Laurent Cennamo, Alberto Nessi, Philippe Jaccottet, José-Flore Tappy, Noëlle Revaz, Jens
Steiner et aux concerts de Denis Cuniot et du Trio Gentle Marvel. Profitez aussi de trois
buffets littéraires avec Marion Graf, Marlyse Pietri, Ariana Kouznetsova, John Taylor et
Jean-Pierre Lanarès.
RDV à 19h
Vendredi 3 juillet Chasse-sur-Rhône place de la mairie
Samedi 4 juillet Côtes-d’Arey place du village
Lundi 6 juillet Estrablin stade
Mardi 7 juillet Chuzelles cour de l’école
Mercredi 8 juillet Eyzin-Pinet place du village
Jeudi 9 juillet Septème place du village
SUR COUR
Plus d’informations p.55
En collaboration avec la MJC de Vienne.
Plus d’informations p.50
6
sauf
brunch
JAZZ PARADE
MUSAÏQUES
Le festival va à la rencontre du public avec des parades musicales dans les rues de
Vienne.
Le musée Gallo-Romain de Saint-Romain-en-Gal – Vienne ouvre ses portes pour
quatre événements à savourer dans un lieu historique du festival.
Jeudi 2 juillet - 16h Denis Cuniot solo
Vendredi 3 juillet - 16h Thomas Enhco solo
Samedi 4 juillet - 16h Laura Perrudin
Dimanche 5 juillet - 12h Brunch grec avec Trio Tekke
Mercredi 1er juillet - 18h45 Eyo’nlé
Samedi 4 juillet - 11h et 18h45 Gangbé Brass Band du Bénin
Mercredi 8 juillet - 18h45 La Timba del Mundo
Samedi 11 juillet - 11h et 18h45 La BIP
Plus d’informations p.52
Plus d’informations p.51
The Buttshakers © DR
Lettres sur cour © Romain Picard
Jazz Parade © Xavier Rauffet
Musaïques © Romain Picard
un kaléidoscope de projets
LE RÉZZO FOCAL JAZZ
À
VIENNE #11
Le RéZZo FOCAL Jazz à Vienne Tremplin national de Jazz permet de porter sur le devant
de la scène les nouveaux talents du jazz.
Pour la 11ème année consécutive, Jazz à Vienne ouvre, avec le Tremplin RéZZo FOCAL
Jazz à Vienne, sa programmation à la scène émergente du jazz français. L'objectif est
de soutenir et de mettre en avant la nouvelle génération. Le RéZZo FOCAL Jazz à Vienne
permet au lauréat d’enregistrer un album sur un label de renom (Jazz Village/Harmonia
Mundi) et de bénéficier d’un soutien à la diffusion et d’un accompagnement artistique
et promotionnel pendant un an. C’est aussi l’occasion pour les festivaliers de découvrir,
en avant-première, les artistes qui marqueront le jazz de demain !
Rendez-vous le 1er week-end du festival, à Cybèle, pour découvrir les 9 groupes sélectionnés, et le 11 juillet au Théâtre Antique pour le concert du groupe Uptake (lauréat 2014).
Avec le soutien de Focal, d’Harmonia Mundi et de la Sacem.
Plus d’informations p.49
JAZZ
À
VIENNE
FAIT SON CINÉMA
ACADÉMIE
DE
JAZZ
À
VIENNE #22
Elle lance cette année sa 22ème édition avec toujours des stages et ateliers concoctés
par notre équipe pédagogique.
Plus d’informations p.53
EXPOSITIONS,
RENCONTRES…
“La Chronique de Jazz à Vienne”animée par Jean-Paul Boutellier
Pour fêter les 35 ans du festival, Jean-Paul Boutellier, fondateur du festival, propose du
mardi au samedi une chronique en lien avec la programmation de la journée, anecdotes,
souvenirs audio-visuels, hommages et rencontres avec des musiciens, écrivains ou
journalistes seront au programme de ce nouveau rendez-vous.
Salle des fêtes de Vienne - place Miremont
Du mardi 30 juin au samedi 4 juillet et du mardi 7 au samedi 11 juillet à 16h45
#6
Exposition “Cabu Swing”
Salle des fêtes de Vienne - place Miremont
Du 26 juin au 11 juillet 2015 - de 10h30 à 18h30
Avec CinéClap Vienne et Les Amphis, le jazz se décline aussi en documentaires et en Jeudi 25 juin à 18h : vernissage + showcase
films en amont du festival.
Exposition “#35”
“Whiplash”
Salle des fêtes de Vienne - place Miremont
Mardi 2 juin à 20h
Du 26 juin au 11 juillet 2015 - de 10h30 à 18h30
Film réalisé par Damien Chazelle
Jeudi 25 juin à 18h : vernissage + showcase
Projection suivie d’une rencontre avec Jean-Paul Boutellier
Célébration œcuménique avec le Golden Gate Quartet
“Un frisson dans la nuit”
Cathédrale Saint-Maurice à Vienne - 2, place Saint-Paul
Mardi 9 juin à 20h
Dimanche 5 juillet - 10h30
Film réalisé par Clint Eastwood
Manifestation organisée avec le concours de Jazz à Vienne et le soutien de la Ville de
Projection suivie d’une rencontre avec Jean-Paul Boutellier
Vienne par la paroisse Sanctus, l’association Cathédrale vivante et l’association œcuménique du Dauphiné Rhodanien.
Ciné-concert “Charlot Festival” par Stéphane Vettraino
Mardi 16 juin à 20h
Braderie Jazz à Vienne
Projection de 3 courts-métrages : “L’émigrant”, “Charlot patine” et “Charlot policier”
Kisoque de Cybèle
Samedi 4 juillet - Dès 11h
“O'boys” BD-Concert par Steve Cuzor et Olivier Gotti
Vendredi 10 juillet à 18h
Salon du disque
D’après la bande dessinée O'boys, de Steve Cuzor et Philippe Thirault éditée par Dargaud, Salle des fêtes de Vienne - Place Miremont
sur une musique originale jouée sur scène par Olivier Gotti.
Dimanche 5 juillet - 10h à 20h - Entrée libre - ultimemusic.com
Plus d’informations p.54
Improvisations picturales de jazz tous les jours à Cybèle
Rendez-vous et dédicaces proposés par les librairies Bulles de Vienne, Lucioles
et Passerelles
Plus d’informations p.56
Académie © Xavier Rauffet
Salon du disque © Xavier Rauffet
7
calendrier
NS #1
ORLÉA
E
L
L
E
NOUV
Br a s s
, ZeD
K-END ”
a
E
ll
a
E
C
W
Mc
•
e
vertur ny Zooz, Leyla
» “Ou
a
si…
Ales
Too M
avec ean-Pierre
J
,
Ba n d
LLE
A VI
DANS L
ven.26
20h30
06
NS #2
ORLÉA
E
L
L
E
NOUV
K-END idgewater Orchestra
E
E
W
•
r
z
bo
Dee B
ns Jaz
» Dee New Orlea tchmo Gum
a
e
S
& Th
utté &
C a lla
an B o
i
l
l
i
yla Mc
L
UE
e
UIT
Q
»
L
I
T
N
A
E MIN
E
CLUB D
THÉÂTR
sam.27
8
20h30
0h00
06
NS #3
ORLÉA
E
L
L
E
NOUV
ove
K-END int
E
E
with L
W
s
a
•
t
s
a
s
F
u
: To
n To
» Alle l Crawford
l
e
» Dav
IQUE
E ANT
THÉÂTR
dim.28
19h30
06
Atlas
alouf
acha brahim Ma quiem
t
a
N
»
ing I
ds Re
featur Youssef Bir
fer
» Dha
IQUE
THÉÂTR
lun.29
06
20h30
E ANT
Sete
me e t s
n
a
a
t
Joe Ba
t]
[Inédi
ZMIX
JAZ
1h00
n ta
calendrier
Lyon
nal de n
ille r
o
i
M
t
s
a
u
n
c
o
» Mar l’Orchestre amon Gupt
avec irection de D
d
re Trio
ur”
sous la
ulond
zia To
o
e
C
e
d
t
o
n
r
“Af
Laure
IQUE
NUIT
E MI
E ANT
THÉÂTR
mar.30
20h30
CLUB D
0h00
Aziz S
+ Spe
a h ma
c
oui
wa
of Gna t]
y
t
i
s
r
ve
édi
& Uni
s a [In
est H
ial gu
arold
Lopez
Nu s
X
JAZZMI
1h00
06
K
e
• FUN amily Ston
F
e
h
r
T
e
»
en
rk
eo Pa
ni Gre
» Mac d Milk & To
te
E
» Mal
ANTIQU
E
THÉÂTR
mer.1
20h30
kry
Aboze
d
e
m
Moha
MINUIT
UB DE
Kon
Under
s
V
e
rdi
é d it ]
rd Pu
Berna to Kinch [In
e
& Sow
X
JAZZMI
CL
0h00
1h00
07
9
ardot
ody G ckroot
l
e
M
»
o
an - M
D)
» Tigr e Aimée (S
l
l
i
E
» Cyr
ANTIQU
E
THÉÂTR
jeu.2
20h30
Ai
Cyrille
mé e
UIT
E MIN
CLUB D
0h00
d
e ban
ee Liv
s
i
d
d
O
MIX
JAZZ
1h00
07
usic
Gil
ry of M re”
u
&
t
n
o
e
n
c
ta
ke
e
» Cae riends - On ibute to Ira
r
Two F Valdés “T
nry
cho
ki
ory He éation]
C
it]
ba
/
» Chu ane Kerec DAMI (SD)
t
t
[Cr
Sco
e Sam Cozza [Inéd
A
h
r
d
p
”
a
e
e
é
d
a
k
t
u
o
d
a
S
t
g
h
o
»
R
R
Wh i
b ia n a
elle va
atthew
ec Fa
IT
“nouv
UE
M
v
U
Q
/
a
I
N
T
I
N
M
A
E
ZMIX
THÉÂTR
ven.3
07
t r ol
20h30
E
J AZ
CL U B D
0h00
1h00
calendrier
a
lif Keit
,
. Sa
rs feat
ay oko
IQUE
• AFR mbassadeu t Amadou Bag
e
A
» Les Tidiane Seck
k
obab
Cheic
ra Ba
t
s
rr Trio
e
h
lia Sa
UE
UIT
u
Q
» Orc
J
I
T
N
A
E MIN
E
CLUB D
THÉÂTR
sam.4
20h30
0h00
u
Vaudo
Game
X
JAZZMI
1h00
07
et
Quart
PEL
• G O S olden G a t e
G
» The i Shelton
m
» N ao
IQUE
80 yea
rs
E ANT
THÉÂTR
dim.5
10
19h30
07
lliano
UCH Richard Ga
O
T
H
/
NC
• FRE Catherine rio
T
p
i
l
d
i
o
h
o
p
»P
kw
c
o
L
rksho
r
Didie s Paris Wo ugny
van
tC
» Gil E tion Lauren eathers
c
-F
Dire
Enhco
s
a
m
E
» Tho
ANTIQU
/
E
THÉÂTR
lun.6
20h30
07
ole
K in g C
t
a
N
o
et
Tribut Division
son rk
n
o
e
Y
B
rge
New
» Ge o a i Co h e n ' s
n g u in
h
Go Pe
UE
o
Q
G
» Avis
I
T
INUIT
N
EA
DE M
THÉÂTR
mar.7
07
20h30
CLUB
0h00
guez
Rodri sthesia”
o
d
e
r
f
Al
yne
dit]
nte “S Corpet [Iné
e
s
é
r
p
t
n
ince
feat. V
ZMIX
JAZ
1h00
calendrier
DA
Trio A
londre
g
» Stin nt Cou
re
E
» Lau
ANTIQU
E
THÉÂTR
mer.8
20h30
MI
ace”
t h e Pl
s
i
e
c
“Spa
ruffaz
aza
arla M gal
C
a
n
A
ent Sé
& Vinc
MINUIT
E
CLUB D
0h00
nte uest Erik T
prése
lg
Yvinek taud & specia
r
A
.
t
fea
tion]
[Créa
ZMIX
JAZ
1h00
07
olson
enny G
B
e
t
i
v
DS
y in
LEGEN
an
Legac
ecil
• JAZZ essengers hico Freem ld Brown, C
ce”
ling
xisten
el Sör
C
a
M
Into E
t. Isab
n
a
e
e
» The kers invite Lynch, Don
f
k
o
n
in
,
Sp
& ew
n
oo
4tet “ tonio Farao
mpora Moondog
e
n
t
a
The C ly Hart, Bria son,
n
o
m
à
il
Free
ret C
er
age
ng An
Avec B Eddie Hend
Chico um featuri l Baker
“Caba lah - Homm
lb
O
,
e
a
e
a
l
d
t]
Micha
McBe Cables...
Nouve
et Lin
[Inédi
änzig,
”
e
K
s
g
i
k
r
r
E
T
c
o
i
I
U
e
a
e
U
r
G
H
t
ANTIQ
E MIN
ZMIX
E
jeu.9
20h30
JAZ
CLUB D
THÉÂTR
0h00
1h00
07
11
B ib b
& Eric
u
a
e
S
t
l
E
• BLU Jacques Mi
n
a
r
e
i
J
»
(SD)
-A
g Zlap es All Stars
stars
e
r
G
»
e s A ll
B lu
u
l
h
B
c
h
n
» Fre
Frenc
TIQUE
INUIT
EM
E AN
CLUB D
THÉÂTR
ven.10
20h30
0h00
TE
OTONE ]
C
/
t
e
t
n
r Q u in
réatio
llissie Label” [C
e
P
n
Floria to “The Sun
e
Tribut
X
JAZZMI
1h00
07
AZZ
IGHT J
N
L
L
•A
actor
» Ayo y Puppy
e RH F
h
T
k
d
r
» Sna argrove an
H
E
» Roy
ANTIQU
AZZ
m
IGHT J
N
S y s te
L
L
•A
Boogie
da
d
a
n
R
a
r
r
t
» Este Pierre Ber
n
a
e
J
»
D)
ake (S
» Upt
IQUE
20h30
SUITE
THÉÂTR
sam.11
07
E
THÉÂTR
E ANT
Mar.23.06
Extra Night
THÉÂTRE ANTIQUE
20h30 | Tarif normal 79 €
PHARRELL WILLIAMS
12
Le duo de vidéastes parisiens We are from LA (Clément Durou et Pierre Dupaquier)
vient de remporter en février dernier le Grammy de la meilleure vidéo de l'année
pour le clip viral (il en existe une version “tour du monde” interactive de 24h !) de
“Happy”, le tube planétaire de Pharrell Williams. Presque un épiphénomène dans
l’actualité de celui (Pharrell) qui était par ailleurs nominé six fois aux cours de la même
soirée. Pharrell Williams est un personnage à facettes, un touche-à-tout inspiré, un
cumulard doué. Auteur-compositeur-interprète, rappeur, producteur et styliste américain
né en 1973 en Virginie, il forme avec Chad Hugo le duo de production artistique The
Neptunes. Il est également le chanteur et le batteur du groupe N.E.R.D (4 albums
jusqu’en 2011). Son premier single “Frontin’” est sorti en 2003, et son premier album
solo (In My Mind) en 2006. Il s'est distingué depuis dans des duos avec Snoop Dogg,
mais c'est son travail en tant que producteur du titre “I'm a Slave 4 U” de Britney Spears
et pour l'album Justified de Justin Timberlake qui l'a révélé auprès du grand public.
2013 est l’année de tous les records pour le Virginien : il enchaîne les succès mondiaux
en chantant de sa voix de falsetto les hits “Get Lucky” et “Lose Yourself to Dance” de
Daft Punk, le tube “Blurred Lines” (avec Robin Thicke et T.I.), et enfin le fameux “Happy”
qu'il a écrit et composé. Sur son deuxième album solo, G I R L (2014), on trouve une
nouvelle collaboration avec Daft Punk et le single “Marilyn Monroe”. Au printemps dernier
à Paris, Pharrell devenait le commissaire d'une exposition célébrant la femme et intitulée
"GIRL". Le Pharrell styliste a par ailleurs cofondé les marques de vêtements Billionaire © DR
Boys Club et Ice Cream Footwear, il a participé à la création de meubles contemporains
en France, à celle d’une ligne de bijoux (Blason) et des lunettes pour Louis Vuitton.
Williams a enfin créé en 2011 une liqueur destinée aux femmes et baptisée QREAM. Le Line-up : Pharrell Williams (voc), musiciens (tba)
breuvage à base de vodka se décline en deux parfums : fraise et pêche. Non, pas poire. Site internet : http://tumblr.pharrellwilliams.com
MR DAY
Derrière le nom Mr Day se cache un groupe mené par le chanteur, guitariste, DJ et
collectionneur Eric Duperray. Dès le milieu des années 90, Eric commence à se faire
un nom au sein du Kool Cats Club, un groupe d’acid jazz. Quelques années plus tard, il
contribue activement à l’épanouissement du label lyonnais Rotax Disques. Il produit avec
Pascal Rioux (qui dirige aujourd’hui le label Favorite Recordings) une série de singles
inspirés par la house de Chicago ou de Detroit et qui les installe sur la scène electro. En
2003, Eric Duperray s’associe à Bruno “Patchworks” Hovart, producteur et bassiste alors
également actif au sein de Rotax. Leur collaboration se piste d’abord sur une série de
labels indépendants et autant d’enregistrements. Citons la Metropolitan Jazz Affair et le
succès en 2004 de son “Yunowhathislifeez”, celui du “Seven Nation Army / Move on Up”
des fabuleux The Dynamics (2007), ou bien encore le récent single de Mr President : “The
Best Is Yet To Come”.
Renforcés dès 2007 de Raphaël Chambouvet à l’orgue et du batteur Rémy Kaprielan,
tous deux venus du jazz, Eric et Bruno forment enfin le groupe Mr Day. Une série de 45
tours, de maxis et de concerts mène le quartet à leur premier album (Small Fry, en 2010)
sur le label Favorite Recordings. Pour le magazine Vibrations : “Mr Day sacralise le son
vintage de Stax et de Motown, mais il ne revendique que ses propres compositions, d'ailleurs excellentes”. Small Fry pose en effet les fondations d’un véritable groupe et il révèle
un son original. Dry Up In The Sun qui paraît l’année suivante voit l'arrivée d’un second
guitariste, Julien Masson (ex-Buttshakers). Dès lors, Mr Day choisit de ne plus utiliser © Anne Varak
que des techniques de production et d’enregistrement 100% analogiques : bandes
magnétiques, prises live et crépitements inclus. Mais Mr Day n’est pas pour autant un
groupe revival. Bien au contraire, Dry Up In The Sun se révèle résolument intemporel, Line-up : Mr Day (g)
Site internet : mrday.chienjaune.eu
vintage dans le son et moderne dans l’approche. Soul, quoiqu’il en soit.
Ven.26.06
Création Jeune Public
THÉÂTRE ANTIQUE
10h | Réservé exclusivement
aux scolaires du Pays Viennois
LE CARNAVAL JAZZ DES ANIMAUX
THE AMAZING KEYSTONE BIG BAND
DIRECTION BASTIEN BALLAZ, JONATHAN BOUTELLIER, FRÉDÉRIC NARDIN ET DAVID ENHCO
Après le très grand succès de leur spectacle “Pierre et le Loup... et le jazz”, réécriture
du célèbre conte musical de Serge Prokofiev, les 17 musiciens de The Amazing
Keystone Big Band, dirigés par Bastien Ballaz, Jonathan Boutellier, Frédéric Nardin
et David Enhco, poursuivent leur aventure pour sensibiliser les publics, jeunes et
adultes, au jazz et aux musiques improvisées : ils s’attaquent à une nouvelle adaptation
jazz d’un chef-d’œuvre du répertoire classique : Le Carnaval des Animaux de Camille
Saint-Saëns.
En 1886, Camille Saint-Saëns compose Le Carnaval des Animaux, suite musicale de
14 courts mouvements pour orchestre, une caricature de son époque dont le but est
d’amuser et de divertir. Après deux représentations, Saint-Saëns interdit l’exécution
publique de cette œuvre de son vivant. Il faudra attendre la lecture de son testament
pour que l’œuvre soit rejouée en public. Avec Pierre et le Loup, c’est aujourd’hui l’œuvre
la plus connue auprès du jeune public. Le Carnaval jazz des Animaux a pour objectif de
faire découvrir à tous, enfants comme adultes, le jazz dans toutes ses expressions à
partir d’une adaptation originale et ludique de cette œuvre majeure du répertoire classique.
De la même façon que Saint-Saëns présentait l’orchestre classique en associant un
instrument de musique à un animal, le spectacle fait découvrir au public les instruments
du big band : le Lion est représenté par le trombone, le Cygne par le saxophone, l’Éléphant
par le tuba, les Poissons de l’Aquarium par la trompette, la Volière par la flûte, etc.
Ce spectacle permet aussi de parcourir l’histoire du jazz et de l’improvisation à travers
son évolution et ses différents genres. Cette approche interactive et ludique de l’orchestre
(composé de jeunes musiciens professionnels âgés de 20 à 30 ans), fait de ce spectacle
une découverte globale du jazz : son histoire, ses instruments, ses différents styles et
pour conclure, une initiation à la pratique de cette musique.
Spectacle présenté par Jazz à Vienne avec le service Enfance Éducation jeunesse
de la Ville de Vienne, le soutien du Club Jazz Entreprises et de l’Inspection Académique. Co-productions : Jazz à Vienne, Association Moose, La Coursive Scène nationale, Jeanine Roze Production, L’Estran.
© Bruno Belleudy
The Amazing Keystone Big band
À peine trois ans d’existence et le bouillonnant Amazing Keystone Big-Band concentre
déjà en son souffle à la fois l’esprit, l’âme des grandes formations de l’ère du swingroi, et l’inventivité, l’ouverture, l’insolente virtuosité du jazz d’aujourd’hui. Complices
depuis le Conservatoire, le pianiste Fred Nardin, le saxophoniste Jon Boutellier, le tromboniste
Bastien Ballaz et le trompettiste David Enhco assurent la direction et les arrangements
du projet.
Les 17 cadors qui piaffent derrière les pupitres de cette turbulente machine à jazz ne se
contentent pas de faire allégeance, avec classe, à Count Basie, Duke Ellington ou Thad
Jones. Ils considèrent surtout que cet orchestre d’amis triés sur le volet leur permet
d’expérimenter leurs idées neuves tout en visitant les perles d’un répertoire décidément
insubmersible.
The Amazing Keystone Big Band perpétue cette musique ondulatoire tout en exprimant
la créativité de ses propres arrangements, de ses compositions, de ses soli. Le niveau
impressionnant de ses solistes - originaires de Lyon, Paris, Bruxelles ou de Suisse constitue la force majeure de ce big band.
Depuis 2010, l’orchestre a eu l’occasion de collaborer et d’arranger de la musique pour
des artistes de renommée internationale tel que : Rhoda Scott, Liz McComb, Michel Hausser, Bill Mobley et Cécile McLorin Salvant. Le Keystone est en résidence toute l’année
dans des clubs de jazz lyonnais et parisiens, et se produit sur des scènes prestigieuses :
festival Jazz à Vienne, Rhino Jazz, du Monastier, de Munster, Opéra de Saint-Étienne, de
Monaco, de Lyon, etc.
Line-up : Vincent Labarre, Thierry Seneau, David Enhco, Félicien Bouchot (tp),
Bastien Ballaz, Aloïs Benoit, Loïc Bachevillier et Sylvain Thomas (tb), Pierre Desassis,
Kenny Jeanney, Eric Prost, Jon Boutellier et Ghyslain Regard, Thibaut François (g),
Fred Nardin (p), Patrick Maradan (b), et Romain Sarron (dms)
13
Ven.26.06
DANS LA VILLE, DANS LES RUES
Week-end Nouvelle-Orléans #1
Gratuit
OUVERTURE “AU RYTHME
© Office de tourisme de la Nouvelle-Orléans
14
Initiée en 2011, la soirée d'ouverture permet à de nombreuses personnes d'assister gratuitement à des concerts,
des créations, des événements... pour fêter le jazz !
En 2015, Jazz à Vienne et le Rhino Jazz(s) cherchent à
surprendre, encore et toujours, avec une soirée autour de
la Nouvelle-Orléans qui ouvrira un week-end entièrement
dédié à cette terre de musique.
Pour célébrer dignement l’esprit de la Nouvelle-Orléans et
faire découvrir une de ses plus belles traditions, les deux
festivals organisent une grande parade qui animera les
rues de la ville avec plusieurs orchestres “Second Line”,
plus de 500 enfants musiciens amateurs et non-musiciens
de la région Rhône-Alpes, des formations des Conservatoires de Givors, Saint-Étienne et de Vienne, les écoles de
musique de Chasse-sur-Rhône, Seyssuel et Saint-Symphorien-d'Ozon et Jazzy’mom (Centre Social Vallée de Gère,
association Impasse et MJC de Vienne) et le projet MardiGro.
Ce Carnaval sera animé et ambiancé par un jury.
La Nouvelle-Orléans est la reine des festivités : 500 fêtes
y sont célébrées chaque année ! Mais la plus importante
et populaire est certainement celle du carnaval, qui dure
environ un mois, avec à son apogée le fameux Mardi Gras.
Il s’agit d’un défilé géant composé de chars, d’orchestres
et de groupes costumés.
Sous les couleurs éclatantes de l’or (pour le pouvoir), du
vert (pour la foi) et du violet (pour la justice), “krewes”
(bandes) masquées et costumées, brass band et tribus
indiennes proposent un show stupéfiant accompagné de
lancers de colliers, d’écus et de jouets.
Historiquement parlant, le but premier de ces carnavals
était d’abolir les conditions sociales le temps d’un événement qui rassemblait toute la population. Ainsi, chacun
pouvait se créer un rôle et changer comme bon lui semblait,
à travers des costumes et des masques. Aujourd’hui, le
carnaval est toujours aussi populaire et attractif, et l’esprit qui y règne plus que festif.
Après ce spectacle époustouflant, typique des carnavals
de la Nouvelle-Orléans, une grande soirée musicale se
déroulera sur différentes scènes dans le centre de Vienne
avec 8 groupes influencés par la musique de la Louisiane.
15h
16h30
En collaboration avec les conservatoires de Givors, SaintÉtienne et Vienne, les écoles de musique de Chasse-surRhône, Seyssuel et Saint-Symphorien-d’Ozon, JazzyMom
avec le centre social Vallée de Gère, l’association Impasse
et la MJC de Vienne, MardiGro en partenariat avec le
Grolektif, le Festival A Vaulx Jazz, le centre social et culturel
Jean et Joséphine Peyri.
18h Départ cours Brillier
19h45 Arrivée place Miremont
Jardins de Cybèle
19h30 LEYLA MCCALLA
20h-20h45 ZED BRASS BAND
Scène de l’hôtel de Ville
20h-20h45 JEAN-PIERRE ALESSI 6TET
21h-21h50 TOO MANY ZOOZ
22h30-23h35 BROKEN BRASS BAND
Scène Place St-Maurice
20h-21h50 SOUL RIVER
Scène rue du Musée
20h-21h50 JEZZ AT HOME
Scène cours Brillier
20h-21h50 ORCHESTRA SOUND SYSTEM
uIsÉs
g
É
d
z
vEnE
ÊtEr
f
r
u
po
aval
n
r
a
lE c
S
18h
Défilé
Coproduction Jazz à Vienne / Rhino Jazz(s) festival
er
ne
rio
io
rtet
s Brilli
nne
nne
eras t Jazz à Vien
t cour mont
azy Tr Jazz à Vie
w qua L Jazz à Vie
r
y
n
e
a
a
e
n
p
k
M
é
n
s
e
L
L
s
D
a
E
A
A
A
a
Défilé Place de Mir
David RéZZo FOC
Thom RéZZo FOC
Ahn Tu RéZZo FOC
e
e
e
e
BÈLE
A RS
YBÈLE
YBÈLE
C
C
arrivé
Group
Group
Group
DE CY
E
E
DE M
D
D
S
E
S
S
N
SCÈ
CÈNE
CÈNE
CHAMP
S
PROGRAMME
18h
lla
McCa
Leyla Band
0
3
h
9
s
1
as
eD Br
BÈLE
20h Z
DE CY
SCÈNE
Dès 19h30
6tet
Alessi
ierre
P
n
a
z
20h Je Many Zoo s Band
o
s
21h To Broken Bra
LE
DE VIL
22h30
ÔTEL
H
E
N
È
C
S
Dès 20h
Ven.26.06
Week-end Nouvelle-Orléans #1
DE LA
DANS LA VILLE, DANS LES RUES
Gratuit
NOUVELLE-ORLÉANS”
Leyla McCalla
Too Many Zooz
Multi-instrumentiste, cette blueswoman joue du violoncelle d'une façon très personnelle pour accompagner des titres folky et est aussi à l'aise pour jouer un blues à la
guitare ou une vieille chanson créole au banjo. Installée en Louisiane, elle ne cesse
d'explorer le jazz traditionnel et ses musiques populaires. Échappée du groupe Carolina
Chocolate Drops et petite protégée de Taj Mahal, la violoncelliste et chanteuse Leyla
McCalla propose un album solo en hommage à une figure mythique de la Harlem
Renaissance des années 1920 : le poète et auteur Langston Hughes. On est emporté par
son charme et son talent...
Line-up : Leyla McCalla (voc, cello, g, banjo)
www.leylamccalla.com
Forgé dans les entrailles du métro new-yorkais, Too Many Zooz est un véritable OVNI.
Bien que composé de trois membres (Matt Doe à la trompette, Leo P au saxophone baryton, king Of Sludges à la batterie et aux percussions), Too Many Zooz a la capacité de
produire un son étonnamment puissant. Cette musique organique, appelée “Brasshouse”,
est l’aboutissement musical du mélange de plusieurs styles comme le jazz, le hip-hop,
la musique tzigane, le soul/funk ainsi que leurs influences. Le New York Post parle de lui
comme “l’évènement musical le plus tendance en ce moment à New-York”. Tandis que
Too Many Zooz grandit et continue son chemin, vous pouvez toujours les croiser de temps
en temps dans la plus grande boîte de nuit du monde : le Métro de New-York City.
Léo P (s), Mat Deo (tp), King of Sludge (perc)
http://toomanyzooz.bandcamp.com - soundcloud.com/toomanyzooz
ZeD Brass Band
Créée en 2012, cette formation lyonnaise réunit à l’origine huit musiciens issus de
plusieurs groupes de la région lyonnaise (Big Band de l’OEUF, Dead Man Orchestra,
Les Charentaises De Luxe). Dans cette configuration, le ZeD Brass Band vous offre une
musique énergique et toute en groove en revisitant les standards des plus grandes fanfares “second line”. Avec l’arrivée de Télep P. Maembel dans ses rangs lors du festival
“un doua de jazz”, le Zed brass band a vu son répertoire s’enrichir d’une partie hip-hop.
Boris Pokora (ts), Sylvain Felix (bs), Christophe Metra, Hervé Salamone (tp), Pierre
Baldy-Moulinier (tb), Philippe Bostvironnois, Hugo Crost (perc), Vincent Zed Ollier
(soua)
Jean-Pierre Alessi 6tet “French Preservation
Hall Jazz New Orleans”
Ce groupe a été créé en mars 2003 avec pour idée de jouer et faire connaître la vraie
musique de la Nouvelle-Orléans comme la jouaient les musiciens noirs dans les années
1940 : le Jazz New Orleans Revival.
J.-P. Alessi (s), Cyrille Ouanich (p), Christian Devaux (b), Henry Lemaire (banjo), Vincent Hurel (dms) et invité
www.emanuelpaul.com/jpalessi/jpsite.html
Broken Brass Band
Composé de huit jeunes et talentueux musiciens hollandais, cet ensemble instrumental allie les cuivres traditionnels de la Nouvelle Orléans avec le hip-hop, le funk, et
bien plus encore. Jouant le plus souvent leurs compositions, ils se plaisent à surprendre
leur public en changeant complètement de registre et d’ambiance musicale. On est irrésistiblement transporté par leurs musiques à l’énergie contagieuse.
Soul River
Le jazz de Soul River vogue entre la soul, le blues et les musiques caribéennes. Inspiré
par Sharon Jones, Donny Hathaway ou encore Curtis Mayfield, le sextet vibre et offre son
énergie festive avec un plaisir complice et communicatif.
Sandrine Musel (voc), Émilie Gautier (voc), Bernard Braner (g), Laurent Darmon (p),
Michaël Blanc (b), Pierre Vanaret (dms)
Jezz at Home
Alors que l'un est passionné de hip-hop, l'autre est bercé par la techno de Détroit. Ils se
rencontrent sur les bancs de la fac, fréquentent un club de jazz sombre et enfumé puis
décident de mêler ces trois univers musicaux. Résultat : ils s'associent avec le pianiste
Pierre-Antoine Chaffangeon et vous proposent un son entre jazz, trip-hop et musique
électronique assaisonné d'une bonne dose de groove.
Tom Beaulaigue (ttbl), Laurent Nivon (ttbl), Pierre-Antoine Chaffangeon (p)
Orchestra Sound System
Fatigués d’avoir sauvé le monde une énième fois dans le plus grand secret (en collants),
les membres d’Orchestra Sound System (OSS pour les intimes), unis comme les 7 doigts
de la main, révèlent enfin leurs identités secrètes lors d’un spectacle festif. Entrez dans
leur univers, entre le groove de Herbie Hancock, la pop de Stevie Wonder et le jazz des
Youngblood Brass Band.
Cédric Poingt (tp), Thomas Astulfoni, Victor Vachey (tb), Marc Gianelli (as, bs), Quentin
Degeorges (ss), Mégane Moreira (ts), Thomas Gianelli (dms)
ZeD Brass Band © Sylvain Félix
Too Many Zooz © Michael Weintrob
Jean-Pierre Alessi © DR
E
iver
MAURIC
Soul R
E STC
A
L
P
SCÈNE
Dès 20h
e
t Hom
USÉE
Jezz a
DU M
E RUE
N
È
C
S
Dès 20h
m
Syste
ound
stra S
LIER
e
IL
h
R
c
r
B
O
S
COUR
E
N
È
SC
Dès 20h
Leyla McCalla © Tim Duffy
15
Sam.27.06
20h30 | Tarif normal 43 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Week-end Nouvelle-Orléans #2
DEE DEE BRIDGEWATER
& THE NEW ORLEANS JAZZ ORCHESTRA
Native de Memphis, Dee Dee Bridgewater baigne dès son
plus jeune âge dans la soul et le jazz grâce à son père
trompettiste. À New York dans le début des 70’s, elle rejoint
le big band de Thad Jones et Mel Lewis. Sa carrière
démarre alors avec des collaborations prestigieuses :
Sonny Rollins, Dexter Gordon, Dizzy Gillespie ou Max Roach.
Le premier album de la chanteuse, orienté soul, paraît en
1974. Puis miss Bridgewater s'installe à Paris. Elle y incarne
en 1986 Billie Holiday dans la comédie musicale Lady Day.
Plus près de nous, en 2010, Dee Dee Bridgewater s’éloignait
des terres rouges qui longent le fleuve Niger (Red Earth A Malian Journey, son projet mandingue de 2007) avec le
répertoire de To Billie With Love qui lui permet d’exprimer
à nouveau sa fascination pour Lady Day. Notre diva DD
retrouvait Vienne en 2013 en compagnie du pianiste Ramsey
Lewis (“The Soul of Jazz”).
La voici de retour auréolée du soleil louisianais et entourée,
comme lors de ses débuts new-yorkais, d’un big band de
cadors : le New Orleans Jazz Orchestra (NOJO). Sa voix
16
puissante investit là le funk sudiste, les brûlots façon
Cosimo Matassa et les ballades éternelles de Crescent
city. Entourée de ce allstar du jazz créole contemporain,
Dee Dee propose un véritable spectacle multimédia, un
show empli d’images, de textes et de chansons qui nous
emportent au cœur de la Louisiane. Emmené par le célèbre
trompettiste Irving Mayfield, le NOJO entretient depuis
2002 la flamme du jazz historique, de la Nouvelle-Orléans
à New York ou San Fransisco. L’orchestre fêtait sa première
décennie d’activisme louisianais (concerts, festivals,
enseignement, archivage, marchandising) en invitant en
2012 au Carnegie Hall de New York Aaron Neville, Brandford
Marsalis et Dee Dee Bridgewater. L’année suivante, tout
l’orchestre embarquait dans le fameux train Spirit of New
Orleans jusqu’aux grands lacs du Nord pour enflammer
le Chicago Theater en compagnie de ses invités Allen
Toussaint, Kurt Elling et le vénérable Preservation Hall
Jazz Band.
Welcome N.O, bienvenue DD.
© DR
Irvin Mayfield © Greg Miles
Line-up : Dee Dee Bridgewater (voc), Irvin Mayfield, Bernard Floyd, Ashlin Parker, Glenn Hall, Leon Brown (tp), James Williams (slide tp, sousaphone), Emily Fredrickson,
Michael Watson, David Harris (tb), Khari Lee, Jeronne Ansari (as), Edward Petersen, Ricardo Pascal (ts), Jason Marshall (bs), Carl LeBlanc (g, banjo), Victor Atkins (p),
Jasen Weaver (b), Adonis Rose (dms)
Site internet : www.deedeebridgewater.com
LILLIAN BOUTTÉ & SATCHMO GUMBO
Emmené par la chanteuse Lillian Boutté et le trompettiste Jérôme Etcheberry,
Stachmo Gumbo est un groupe international (USA, France, Australie) qui réunit
quelques-uns des meilleurs spécialistes du jazz traditionnel afin de rendre hommage
à la légende de la Nouvelle Orléans : Satchmo, plus connu sous le nom de Louis Armstrong.
Lillian Boutté est elle aussi un personnage emblématique de la Nouvelle-Orléans. Elle est
même la deuxième personnalité après Louis Armstrong à avoir été nommée ambassadrice
musicale de la Nouvelle-Orléans (c’était en 1986). Chanteuse émouvante et généreuse,
elle a collaboré avec Allen Toussaint ou Dr John. Actrice, on l’a vue aux côtés de Robert
de Niro et Mickey Rourke dans le film Angel Heart d'Alan Parker (elle est également dans
la BO du film). Dans ses interprétations des grands tubes de Louis Armstrong, ce petit
bout de femme atomique et charismatique délivre aujourd’hui une émotion rare. Jérôme
Etcheberry, ex-Haricots Rouges, a lui croisé le fer avec Marc Laferrière, Bob Wilber, Duffy
Jackson ou même Jérôme Savary. Il est aujourd’hui l’un des trompettistes européens les
plus demandés en jazz New Orleans et swing éternel.
Line-up : Lillian Boutté (voc), Jérôme Etcheberry (tp), Jean-Claude Onesta (tb),
Jean-François Bonnel (cl), David Blenkhorn (g), Sébastien Girardot (b), Guillaume
Nouaux (dms)
d
ig Ban
BÈLE
DE CY
E
SCÈN S
RN7 B
12h30
Lillian Boutté © DR
Satchmo Gumbo © DR
nne
nne
ienne
z à Vie
z à Vie
zz à V
orge
AL Jaz
AL Jaz
CAL Ja
O
F
ITJ
trio
o
nOx.3 RéZZo FOC
Trio F RéZZo FOC
Z
e RéZ
Cahen
e
e
ÈLE
ÈLE
ÈLE
BÈLE
Group
Group
Group
Clara
E C YB
E CYB
E C YB
D
D
D
DE C Y
S
S
S
S
E
E
E
SCÈN
SCÈN
SCÈN
SCÈNE
16h
17h30
19h
20h30
tra
ater
idgew Jazz Orches bo
ee Br
Dee D ew Orleans tchmo Gum
N
a
& The Boutté & S
IQUE
Lillian
E ANT
THÉÂTR
20h30
Sam.27.06
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
LEYLA MCCALLA
Multi-instrumentiste, cette blueswoman joue du violoncelle d'une façon très personnelle pour accompagner des titres folky et est aussi à l'aise pour jouer un blues à la
guitare ou une vieille chanson créole au banjo. Installée en Louisiane, elle ne cesse
d'explorer le jazz traditionnel et ses musiques populaires. Échappée du groupe Carolina
Chocolate Drops et petite protégée de Taj Mahal, la violoncelliste et chanteuse Leyla
McCalla propose un album solo en hommage à une figure mythique de la Harlem
Renaissance des années 1920 : le poète et auteur Langston Hughes. On est emporté par
son charme et son talent...
Line-up : Leyla McCalla (voc, vcl, g, banjo) Raphael Imbert (s), Thomas Weirich (g)
Site internet : leylamccalla.com
© Tim Duffy
JAZZMIX
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
JOE BATAAN MEETS SETENTA [INÉDIT]
On se souvient de la rencontre de Setenta et Orlando Julius au JazzMix en 2010. Le
collectif parisien a le talent de nous faire (re)découvrir de vieilles légendes de la musique
oubliées des réseaux de tournées habituelles. Désormais, Orlando se refait une jeunesse
avec le collectif londonien “The Heliocentrics” et tourne partout dans le monde en jouant
le répertoire du chanteur et saxophoniste nigérian. Cinq ans plus tard, les Setenta reviennent au JazzMix avec une autre légende. Cette fois ci, c’est du côté de New York City
qu’il se tourne, en décidant d’accompagner sur scène le fondateur du style et du label
Salsoul, véritable fusion de salsa et de soul. Joe Bataan, le crooner de Spanish Harlem
sortira huit albums sur le mythique label de salsa portoricaine Fania (incluant le fameux
Riot) avant de fonder son propre label. Au début des années 80, il se retire de la scène
musicale pour se consacrer à sa famille et à des œuvres sociales. Il décide de
revenir sur le devant de la scène vers 2005 en publiant le très bon album Call my name.
Joe Bataan © DR
Setenta © DR
Line-up : Joe Bataan (voc), Florian Pellissier (keys), Laurent Guillet (g), Virgile Raffaëlli (b), Fabien Hily (voc, gongas), Osman JR (voc, bongos), Mathieu Edward (dms)
Sites internet : www.facebook.com/pages/Joe-Bataan - www.setenta.fr
e Trio
Ozann k
Sophie
ac
Anne- mes Camm
a
BÈLE
feat. J
DE CY
SCÈNES
22h
Leyla
]
Inédit
enta [
lla
McCa
0h00
UIT
E MIN
CLUB D
et
eets S
taan m
IX
Joe Ba
JAZZM
1h00
17
Dim.28.06
19h30 | Tarif normal 36 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Week-end Nouvelle-Orléans #3
ALLEN TOUSSAINT
Comme s’il avait voulu déraciner voici dix ans, en 2005,
la musique de La Nouvelle-Orléans, comme pour faire
fuir deux de ses stars emblématiques, l’ouragan Katrina
n'a pas raté les maisons d'Allen Toussaint et Fats Domino,
détruites, pianos inclus. Mais peine perdue : quatre ans
plus tard, le merveilleux album The Bright Mississippi de
Toussaint (nominé aux Grammy Awards 2010) débutait
dans le pur style New Orleans, avec “Egyptian Fantasy”
de Sidney Bechet, clarinette indolente et trompette créole
à la boutonnière. L’art intemporel d’Allen Toussaint charrie
tout l’héritage de Big Easy, du Preservation Hall aux
accents canailles de ce rhythm'n'blues louisianais dont il
demeure aujourd’hui le représentant historique. Pianiste,
chanteur, compositeur, arrangeur et producteur, Allen
Toussaint naît en 1938 à La Nouvelle-Orléans. Il est
l’héritier pianistique du légendaire Professor Longhair,
icône (dès la fin des années 40) du r’n’b local. Disparu en
1980, le Professor Longhair dont le retour dans les 70’s fut
organisé par Dr. John (Mac Rebbenack), apparaît encore
18
rayonnant dans le film documentaire Piano Players Rarely,
If Ever, Play Together. Il y expose en compagnie d’Allen
Toussaint et Tuts Washington ce jeu de piano unique qui
combine blues, rumba, mambo et calypso. Costume
impeccable et nœud papillon, Allen “Tousan” Toussaint
perpétue cette tradition. Son dernier album (Songbook, en
2013, le vingtième sous son nom) a été enregistré live au
Joe’s Pub de New York qui devint la base musicale du
pianiste après que Katrina l’eut chassé de la NouvelleOrléans. Avec les succès glanés en produisant entre autres
(et souvent sous le pseudonyme de Noami Neville) Ernie
K-Doe, Chris Kenner, Betty Harris, Earl King, Irma Thomas,
Lee Dorsey (“Ya-Ya”, “Working in the Coal Mine”), The Meters ou les Neville Brothers, Allen Toussaint personnifie à
jamais le son funky de N.O. Un gumbo musical créé dès
les années 50 et 60 entre le Tipitina’s club et le studio de
Cosimo Matassa et qui fera danser jusqu’aux yéyés de la
Bastille.
Line-up : Allen Toussaint (voc, p), Renard Poche (g), Roland Guerin (b), Herman LeBeaux (dms)
Site internet : allentoussaint.com
© DR
DAVELL CRAWFORD : TO FATS WITH LOVE
Pianiste et organiste doué, charmeur à la voix de crooner soul, bête de scène sachant
attraper un public par les hanches, Davell Crawford (aka “The Crown Prince of New
Orleans”) suit tranquillement le chemin tracé par le légendaire James Booker de
N.0. Dès les années 90, Davell Crawford apparaît sur des dizaines d'albums concoctés
à Big Easy. On peut ainsi entendre son jeu d'orgue derrière The Wild Magnolia's, avec le
Dirty Dozen Brass Band, accompagnant la légendaire Ruth Brown ou bien encore sur ce
superbe projet nominé aux Grammy et intitulé Dis Dat & d'Odda (avec Dr. John, Mavis
Staples & The Davell Crawford Singers). Dès son premier album Let Them Talk, paru en
1995, le jeune Crawford mêle avec habileté ses influences naturelles : gospel, R&B,
soul, funk et jazz. Signalons au passage que le jeune louisianais a de qui tenir : son
grand-père fut le créateur de la chanson “Jock-a-Mo”, l'un des classiques du répertoire
de la Nouvelle-Orléans. Huit albums plus tard, s'incarnant tour à tour avec The Davell
Crawford Organ Quartet, avec The Davell Crawford Singers, sous l'appellation du Davell
Crawford & His Quartet ou bien encore de ce Davell Crawford Movement qui visitait
Vienne à l’été 2008, le claviériste et chanteur assume avec cran le lourd héritage de la
Nouvelle-Orléans. Il perpétue un legs qui va de Jelly Roll Morton au Dr. John, de Mahalia
Jackson et Satchmo à Professor Longhair ou Eddie Bo.
© DR
Line-up : Davell Crawford (voc, p), Greg Agid, Stephen Gladney (ts), Reggie Houston (bs), Leon Brown, Sr. (tp), Nick Snyder (g), Mark Brooks (b), Jerome Jennings (dms)
Site internet : www.allmusic.com/artist/davell-crawford-mn0000939287
Band
tudio
hool s
c
BÈLE
s
z
z
a
J
DE CY
SCÈNES
12h30
t
Quinte à Vienne
nne
nne
rio
g
oum t
z à Vie
z à Vie
z
Paitel
m
min C FOCAL Jaz
laine FOCAL Jaz
AL Jaz
a
'a Swin
C
ja
jo
is
r
O
n
e
a
F
r
e
D
B
M
s Gon
Zo
Zo
Zo
il & le
e RéZ
e RéZ
e RéZ
LE
LE
LE
LE
k
p
p
p
È
È
È
È
u
u
u
u
B
B
B
B
o
o
o
Y
Y
Y
Y
jo
r
r
r
D
G
G
G
DE C
DE C
DE C
DE C
CÈNES
CÈNES
CÈNES
CÈNES
S
16h
S
17h30
S
19h
S
20h30
h Love
saint
ats wit
n Tous ford : To F
e
ll
A
»
aw
ell Cr
IQUE
» Dav
E ANT
THÉÂTR
19h30
Lun.29.06
20h30 | Tarif normal 43 €
THÉÂTRE ANTIQUE
NATACHA ATLAS FEATURING IBRAHIM MAALOUF
River Nile, le nouvel album de Natacha Atlas, est le fruit d’une collaboration qui semblait
écrite depuis mille et une nuits avec Ibrahim Maalouf. Le fleuve nourricier évoqué ici
(River Nile) charrie le cool, mêlant un jazz contemporain et élégant aux mystères orientaux
du maqam. Un plein bottin de solistes (dont Maalouf lui-même), de grands jazzmen et
de maalem orientaux entourent la voix étonnante de Natacha, à la fois déesse égyptienne
et princesse d’un dancefloor planétaire. Co-auteur et compositeur, trompettiste, réalisateur
et producteur de l'album, le cumulard Ibrahim Maalouf dessine un précieux écrin pour
les inflexions de la diva mondialiste.
Native de Schaerbeek (Bruxelles), la mystérieuse Natasha est d’origine anglo-égyptienne.
La chanteuse s’est donnée pour mission le rapprochement musical de l’Orient et de l’Occident.
Polyglotte, elle mêle ainsi depuis 1996 (son premier album Diaspora) les musiques et
les chants arabes, classiques, savants ou de variété, la chanson française (la reprise
de “Mon amie la rose”, son tube de 1999), la poésie du Caire, la pop, l’électronique et le
rap. Cet éclectisme stylistique lui vaut d’être classée dans la catégorie des “musiques
du monde”. Une catégorie dans laquelle Ibrahim Maalouf vient justement de s’imposer
avec éclat et pas mal d’options communes. Le trompettiste est d’abord consacré “Artiste
de l’année” aux Victoires du Jazz 2013. Il est aujourd’hui partout : Victoire de la Musique
2014 (catégorie “Musiques du monde”) et tout récemment dans la B.O qu’il signe pour
le Yves Saint Laurent de Jalil Lespert. Dès 2007 et son premier album Diasporas (la même Natacha Atlas © DR
idée que Natacha !), mais surtout avec Diachronism (2009) et Diagnostic (2011), le trompettiste avait secoué la planète jazz. Au carrefour de mille influences, jazz, classique,
musiques traditionnelles, chanson, rock ou funk, Maalouf crée un son unique servi par Line-up : Natacha Atlas (voc), Andy Hamill (b), Alcyona Mick (p), Samy Bishai (vl,
sa trompette à quarts de ton et le bugle. Natacha Atlas et lui brassent les genres et les MD), Vasilis Sarikis (perc, dms), Ibrahim Maalouf (tp)
Sites internet : www.natacha-atlas.com - www.ibrahimmaalouf.com
cultures en une vision toujours plus universelle de la musique.
19
DHAFER YOUSSEF - BIRDS REQUIEM
Maître de l’oud, vocaliste extraordinaire et compositeur
natif d’un village de pêcheurs du sud-est tunisien
(Teboulba), Dhafer Youssef est issu d’une longue lignée
de muezzins. Pour lui, la maîtrise de la performance vocale
est un héritage culturel. Dès son plus jeune âge, son
grand-père l’initie au récital coranique. À Tunis, il intègre
le Conservatoire de Nahj Zarkoun. Il s’établit bientôt en
Autriche pour y parfaire sa formation musicale. Là, il
découvre le multiculturalisme. Séduit par le jazz et la
musique indienne, il sillonne les clubs et improvise au gré
des rencontres. C’est avec le percussionniste autrichien
Gerhard Reiter qu’il créé enfin son premier groupe : Zeryab.
Dès la parution sous son nom de l’album Malak (sur Enja
Records, en 1998), il sillonne les grandes scènes européennes. En 2001, l’album Electric Sufi marque une nouvelle étape dans le parcours du Tunisien, sa première
rencontre avec les musiques électroniques. Il collabore
avec Wolfgang Muthspiel, Markus Stockhausen, Deepak
Ram (au bansuri), Dieter Ilg, Mino Cinelu, Will Calhoun,
Doug Wimbish et les machines de Rodericke Packe. Dhafer
Youssef se concentre de plus en plus sur ses résonances
vocales. Avec Electric Sufi et surtout dès son opus Digital
Prophecy (2003), sa voix s’affirme comme un instrument
à part entière. Le musicien décroche deux nominations (en
2003 et 2006) aux BBC Awards, catégorie “Musiques du
monde”. Dhafer Youssef réintroduit plus de cordes, plus
d’acoustique dans son univers métissé d’électro (album
Divine Shadows). En 2013, inspiré par sa rencontre deux
ans plus tôt avec le clarinettiste Hüsnü Senlendiirici et le
joueur de qanun Aytaç Dogan, Dhafer Youssef enregistre
Birds Requiem, un album atmosphérique, construit comme
une musique de film. L’oud et la voix de Dhafer Youssef y
fusionnent littéralement avec le qanun et les mélodies de
la clarinette. La trompette et la guitare cristallisées de
Nils Peter Molvaer et Eivind Aarset y satellisent le Nord au
Sud.
Line-up : Dhafer Youssef (oud, voc), Kristjan Randalu (p), Phil Donkin (db), Ferenc Nemeth (dms)
Site internet : www.dhaferyoussef.com
vatoir
nser
au Co
he
blanc
Carte ne
n
BÈLE
de Vie
DE CY
SCÈNES
12h30
e
t
Chere
ichael
feat. M membered”
t
e
t
5
Band
aldet
hn Re
ity Big
Trio
Ivan B ims & Al Co
nivers
U
E
L
k
È
S
Vallon
L
ic
B
ÈE
BÈLE
Colin
“Zoot
Warw
DE CY
E CYB
D
DE CY
S
E
S
N
E
E
È
SC
SCÈN
SCÈN S
16h
17h30
19h
© DR
alouf
im Ma
Ibrah
turing quiem
duo
a
l
e
e
f
t
d
s
s
e
e
R
Ca
Atla
Birds
Interm
David
acha
20h30 a Kameni» Nat r Youssef li
e
E
E
f
e
L
a
U
È
C
h
B
h
IQ
D
Y
22
»
DE C
E ANT
CÈNES
THÉÂTR
S
Dès 20h30
20h30
Mar.30.06
20h30 | Tarif normal 48 €
THÉÂTRE ANTIQUE
MARCUS MILLER AVEC L’ORCHESTRE NATIONAL
DE LYON SOUS LA DIRECTION DE DAMON GUPTON
“AFRODEEZIA TOUR”
En 2012, après deux Grammy Awards, six albums studio et trois live, le bien nommé
Renaissance ouvre un nouveau chapitre dans la carrière de Marcus Miller. Désormais,
Marcus Miller incarne à la fois l’histoire et l’actualité du jazz. Son dernier album en date
(Afrodeezia, en 2015), le premier pour Blue Note, reflète ses nouvelles aspirations
d’ambassadeur et de messager des musiques noires de la planète. “J’ai fait beaucoup
de recherches avant de commencer à enregistrer Afrodeezia. Je voulais remonter à la
source des rythmes qui font toute la richesse de notre héritage, partir de l’Afrique et les
traquer jusqu’aux États-Unis. Ce périple nous a menés du Mali à La Nouvelle-Orléans en
passant par le Maroc, Sao Paulo, les Caraïbes et Paris”. Et d’ajouter : “C’est bien ma
musique que vous entendez sur Afrodeezia. Elle reflète ce que je suis aujourd’hui : un
musicien toujours en éveil et qui a trouvé sa vraie personnalité depuis une dizaine
d’années à peine !”. Les tout jeunes musiciens avec qui Marcus Miller travaille depuis
plusieurs années forment le noyau dur d’Afrodeezia, autour duquel gravitent des solistes
des pays traversés.
20
Pour Vienne cette année, Marcus Miller, ses musiciens et ceux de l’Orchestre national de
Lyon (ici sous la direction de Damon Gupton) se réuniront le temps d’une soirée pour une
création unique. Cet ensemble symphonique prestigieux, qui fêtait son centenaire en
2005, multiplie aujourd’hui les collaborations et les créations avec le jazz.
Line-up : Marcus Miller (b), musiciens (tba)
Sites internet : www.marcusmiller.com - www.auditorium-lyon.com
© Cathrin Cammett
© Niko Rodamel
ine
Fonta
nd de
BÈLE
C
Big Ba
DE Y
SCÈNES
12h30
duo
Saby
ibaud
h
T
i
Trio
n
ic C3
Kame
ÈLE
BÈLE
Celia
Organ
E CYB
D
DE CY
S
E
SCÈN
SCÈNES
16h
17h30
ouli
bim...” tto
s wé K
ieur Jo
ba
ro
“Mons ti - Gaspa
Abigo bine Matom
a
E
a
Ab
ÈL
B
BÈLE
o
Y
u
C
D
feat. S
DE
DE CY
SCÈNES
SCÈNES
19h
20h30
estre
n
L’Orch
avec la directio r”
r
le
il
sous
cus M
ia Tou
» Mar al de Lyon “Afrodeez
nation on Gupton
m
IQUE
de Da
E ANT
THÉÂTR
20h30
Mar.30.06
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
LAURENT COULONDRE TRIO
TALENT JAZZ ADAMI / GÉNÉRATION SPEDIDAM
Doté d'un sens rythmique et harmonique sans pareil,
Laurent Coulondre s'exprime au piano comme à l'orgue
avec une maîtrise et une sensibilité à couper le souffle.
L’année dernière, le musicien est élu “Génération Spedidam
2014-2017”. Il fait paraître son deuxième album en trio :
Opus II. De plus en plus sollicité, il multiplie les collaborations, tantôt pianiste, souvent organiste et la plupart du
temps les deux. Il vient ainsi de participer à l’enregistrement de l’album Horny Tonky du trompettiste Nicolas
Folmer (avec Rosario Giuliani et Stéphane Guillaume), et
on l’entend également sur le nouveau projet de Pierre de
Bethmann, Shift. Le jeu et la rythmique pétillante de
Laurent Coulondre sont également au casting des
nouveaux disques de Sylvain Beuf et du batteur Stéphane
Huchard. Laurent est alors sacré Talent Jazz Adami 2015.
Son nouvel opus Schizophrenia paraît ce même printemps
2015. Bref, depuis deux ans, Coulondre marche sur l’eau.
Il passe à Vienne cet été, à la fois sur la grande scène en
ouverture de Sting, et au Club de Minuit pour un concert à
la tête de son fameux “trio réversible”. Coulondre use en
effet au maximum de ses possibilités sonores en passant
alternativement du trio acoustique (piano / contrebasse
/ batterie) à la formule groovy et électrique (orgue, basse
six cordes et drums). Malin Coulondre, pas schizophrène.
Line-up : Laurent Coulondre (org, p), Rémi Bouyssière (b), Martin Wangermée (dms)
Site internet : www.laurent.coulondre.fr
© DR
JAZZMIX
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
AZIZ SAHMAOUI & UNIVERSITY OF GNAWA
+ SPECIAL GUEST HAROLD LOPEZ NUSSA [INÉDIT]
Aziz Sahmaoui reprend la route avec son groupe au nom magique, évocateur de rêves
sonores et de transes ensorcelantes. Dans ce nouveau voyage où les refrains entêtants
cohabitent avec un groove divinement chaloupé, le chanteur poète marocain atteint un
superbe équilibre entre rock maghrébin, jazz et musique gnawa. Armé de sa voix
envoûtante, le co-fondateur de l’Orchestre National de Barbès et ancien compagnon de
Joe Zawinul s'affirme comme un auteur-compositeur-interprète les plus en vue des
fusions d’aujourd’hui. Entouré d’un all star de musiciens venant de tous les continents,
il décide pour le JazzMix d’ouvrir encore plus les portes de son royaume Gnawa en invitant
le jeune prodige cubain Harold Lopez Nussa ! Bienvenue dans la transe mondiale.
Line-up : Aziz Sahmaoui (voc, mandole, N'goni), Alioune Wade (voc, b), Adhil
Mirghani (voc, perc), Herve Samb (voc, g), Cheikh Diallo (voc, kora, keys),
Jon Grandcamp (dms) + special guest Harold Lopez Nussa (tbc)
Site internet : www.facebook.com/azizsahmaoui
sse
Souca
eiting
BÈLE
DE CY
SCÈNES
Duo H
22h
Trio
londre
nt Cou
Laure azz ADAMI /
m
J
Talent ion Spedida
at
UIT
Génér
E MIN
CLUB D
0h00
Aziz Sahmaoui © Manuel Lagos
a
f Gnaw
rsity o
Unive pez Nussa
&
i
u
o
o
rold L
ahma
Aziz S l guest Ha
cia
+ Spe
]
[Inédit
JAZZMIX
1h00
H. L. Nussa © Vincent Berthe
21
Mer.1.07
20h30 | Tarif normal 43 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Soirée Funk
THE FAMILY STONE
En mêlant dès 1967 du côté de San Fransisco funk, soul,
gospel, rock et psychédélisme (en 69, ils satellisent “Higher”
le public de Woodstock !), femmes et hommes, noirs et
blancs, les fabuleux Sly and the Family Stone ont eu une
influence décisive sur les artistes pop de trois générations.
Dirigé par le génial Sly, le groupe était en grande partie
constitué des membres de sa propre famille, les bien nommés Stone. Le clan explose en 1975, notamment en raison
des addictions notoires du leader qui continue néanmoins
à se produire jusqu'en 1987. Condamné pour usage de
cocaïne cette année là, il disparaît progressivement de la
lumière. Or, depuis le milieu des années 90, plusieurs
membres du groupe originel se sont retrouvés. En 1997,
un concert réunit Larry Graham, Rose Stone, Cynthia
Robinson et Jerry Martini. De son côté, Rose Stone est
invitée en 2000 par le groupe Fishbone sur leur reprise du
titre “Everybody Is A Star”. En 2005, Vet Stone, Cynthia
Robinson et la fille de Rose, Lisa Stone, forment un groupe
simplement appelé Family Stone. Leur album est alors
produit et encouragé par… Sly Stone lui-même ! Le
batteur Jerry Martini continue l’aventure de son côté avec
un projet baptisé Family Stone Experience. Les deux
formations perpétuent ainsi la patte unique de la Family,
alternant nouvelles compositions et reprises du répertoire
légendaire de Sly & the Family Stone.
© Shakeypix Images
Line-up : Jerry Martini (s), Alex Davis (voc, keys), Nadia (voc), Cynthia Robinson (tp), Nate Wingfield (g), Blaise Sison (b), Greg Errico (dms)
Site internet : www.thefamilystonemusic.com
MACEO PARKER
22
Il y a tout juste dix ans, l’inusable saxophoniste (et
chanteur) enregistrait School's In!, un album funky à
démonter les genoux, même de James Brown. Puis vint une
nouvelle opportunité dans la carrière de ce saxophoniste
spectaculaire pourtant déjà gâté en matière de rencontres
décisives, celle de réaliser un (double) vieux rêve : travailler
avec un big band et rendre hommage à son idole Ray Charles.
En 2007, le WDR Big Band de Cologne et Maceo donnent ainsi
une série de concerts exceptionnels. Un double album live et
un DVD (Roots and Groove) attestent de cette expérience
chargée de soul (disc1) et de jazz (disc2). Depuis son album
For All the King's Men, Maceo Parker émancipé de ses mentors
successifs (James Brown, George Clinton et, dès 1999, Prince)
aura enregistré une quinzaine d’albums sous son seul nom.
L’âme de sa Caroline du Nord natale se répand comme un
parfum de soul food chaque fois qu'il souffle “chicken style”
dans son saxophone, alto de préférence. Vingt-cinq ans d’une
carrière solo exceptionnelle, et pas une année sans tournée,
parfois plus de 200 concerts par an, deux heures trente de
show en moyenne : son nouvel empire du funk s’est imposé
dans la sueur. Le jazz, le hip-hop contemporain, la raw soul
60’s et le Pfunk 70’s, il les connaît Parker.
© Kopie
Line-up : Marceo Parker (s), tba : voc, tb, g, b, keys, dms - Sites internet : maceoparker.com - www.maceo.fr
MALTED MILK & TONI GREEN
Milk & Green sont deux des secrets parmi les mieux
gardés du rhythm & blues contemporain. Ils viennent
d’enregistrer ensemble ce qui pourrait bien devenir l’un
des albums de l’année. Originaire de Memphis où elle a
longtemps œuvré dans l’ombre d’Isaac Hayes, Toni Green
rejoint l’écurie du producteur Willie Mitchell dans la fin
des 60’s. Elle tourne avec Luther Ingram et les Doobie
Brothers avant de se faire un nom dans les studios newyorkais. Toni enregistre quelques disques sous son nom,
mais l’époque est alors au hip-hop et les albums n’ont pas
le succès mérité. Des années plus tard, alors qu’apparaît
une nouvelle vague soul blues (Vintage Trouble, Eli
“Paperboy” Reed), voici que déboule Malted Milk. Les Nantais
évoluent comme des poissons de Loire dans l’eau du Mississipi, mêlant blues, soul et tourneries funky. Entre compositions personnelles et reprises d’esthètes, leurs albums
Sweet Soul Blues (2010) et Get Some (2011) flirtent avec
le son boisé de Memphis. Toni Green a craqué.
© DR
Line-up : Arnaud Fradin, Toni Green (voc), Eric Chambouleyron, Igor Pichon (g), Vicent Aubert (s), Pierre-Marie Humeau (tp), Damien Cornelis (keys), Richard Housset (dms)
Sites internet : www.malted-milk.com - www.nuevaonda.fr/artiste/malted-milk-toni-green
ring
ve Wa
& Ste
Migou ublic)
p
BÈLE
(jeune
DE CY
SCÈNES
12h30
u Trio
s Ago
Charle
BÈLE
JeanDE CY
SCÈNES
16h
rolo
a
Trio B
SCÈNES
17h30
B
DE CY
ÈLE
nd
ss Ba
lé Bra
Eyo’n
RADE
A
P
Z
J AZ
18h45
ry
bozek
med A
BÈLE
Moha
DE CY
SCÈNES
19h
o
in Bux
Quent
lez &
a
z
n
E
o
BÈ L
Loïc G
DE C Y
SCÈNES
20h30
duo
Mer.1.07
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
MOHAMED ABOZEKRY
À tout juste 24 ans, ce jeune oudiste a déjà plusieurs vies et a voyagé à travers le
monde. Cet Égyptien qui a adopté la France joue avec les musiques de son Orient natal,
il les transforme avec la liberté du jazz et l'énergie du rock. Mohamed Abozekry fait
chanter son luth arabe, il y injecte du groove, du flamenco et des sonorités latines.
L’album Ring Road sorti en février chez Jazz Village/Harmonia Mundi est un opus dans
lequel on décèle sa passion pour John Coltrane et Astor Piazzolla, ainsi que son désir
de dépoussiérer la tradition. Mohamed Abozekry est évidemment un virtuose de son
instrument, et il impressionne, mais il ne se contente pas d’être un technicien de la
musique, il fait parler sa musique.
Line-up : Mohamed Abozekry (oud), Benoit Baud (s), Ludovic Yapaudjian (p), Hugo
Reydet (b), Anne-Laure Bourget (perc)
Site internet : www.mohamedabozekry.com
© Sylvain Gripoix
JAZZMIX
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
BERNARD PURDIE
VS UNDER KONTROL & SOWETO KINCH [INÉDIT]
Comment présenter une véritable légende qui incarne à elle seule toute l’histoire de
la musique afro-américaine ? Il est crédité sur plus de 3000 disques dont ceux de Nina
Simone, Ray Charles, Aretha Franklin, James Brown, Miles Davis, Louis Armstrong, BB
King, John Lee Hooker, Steely Dan, Quincy Jones, Dizzy, Gil Scott Heron, Donny Hathaway,
Roy Ayers, Ray Charles, Bob Marley, Guru, Jurassic 5...
Bernard Purdie, ce batteur à l'éternelle jeunesse, a rencontré les champions du monde
de beatbox par équipe à Marseille en 2011 lors d’une soirée dédiée au maître. Pendant
la soirée, le quartet de beatbox, voyant danser leur idole, l’invite à les rejoindre sur scène
pour un morceau et la magie prend ! Ils se promettent de réitérer l’expérience le plus tôt
possible mais les plannings et la distance rendent la rencontre compliquée. C’est donc
au JazzMix qu’ils vont se revoir en compagnie du sous-estimé Soweto Kinch, saxophoniste
et MC de Birmingham qui va leur concocter un répertoire totalement sur-mesure.
Under Kontrol © L. Bouffier
Line-up : Bernard “Pretty” Purdie (dms), MicFlow, Mr Lips, Tiko & Faya Braz (beatbox), Soweto Kinch (dir musicale, s, rap), p : tba
Sites internet : www.bernardpurdie.com - www.underkontrol.net - www.soweto-kinch.com
ne
ily Sto
» Fam o Parker
en
e
ni Gre
» Mac d Milk & To
e
IQUE
» Malt
E ANT
THÉÂTR
20h30
ott
da Sc
r Rho
ée pa
kry
im
n
a
Aboze
ession
ÈLE
amed
UIT
B
h
Y
o
C
Jam s
M
E MIN
DE
CLUB D
SCÈNES
22h
0h00
trol
er Kon
s Und
V
ie
d
r
édit]
rd Pu
Berna to Kinch [In
e
IX
& Sow
JAZZM
1h00
Soweto Kinch © DR
23
Jeu.2.07
20h30 | Tarif normal 48 €
THÉÂTRE ANTIQUE
MELODY GARDOT
Chanteuse, pianiste, guitariste, auteur-compositeur et personnalité troublante, Melody
Gardot est originaire de Philadelphie. Son style est fait de jazz vocal mêlé au folk, au
blues ou à la pop et souvent épicé de tropicalismes. Née en 1985, Melody Gardot s’initie
très tôt à la musique. Fan de Duke Ellington, The Mamas and The Papas ou Radiohead,
elle chante dans les clubs de la région de Philadelphie alors qu’elle est encore adolescente.
À 19 ans, Melody est victime d'un grave accident au cours duquel elle est renversée par
une voiture. La jeune fille s'accroche de longs mois à la musique comme à la vie, comme
à une bouée. Pour achever cette musicothérapie, l’étrange Some Lessons - The Bedroom
Sessions, un EP 6 titres, paraît en 2005. L’opus exorcise la solitude, il concrétise le rêve
d’une deuxième vie. Melody Gardot y révèle d’emblée un talent atypique.
La jeune américaine aux lunettes fumées sort en 2008 un premier album intimiste : Worrisome Heart. À tout juste 24 ans, Melody Gardot connaît ensuite le succès international
avec My One and Only Thrill qui mêle blues et rythmes latins. Elle y interprète ses chansons
mélancoliques bercée par les arrangements de Vince Mendoza. Elle apparaît pour la
première fois sur la scène du Théâtre Antique en 2012 avec le répertoire de l’album The
Absence. Produit par le guitariste Heitor Pereira, cet album nomade nous mène du désert
marocain aux bouges à tango de Buenos Aires.
24
Line-up : Melody Gardot (voc, g, p)
Site internet : melodygardot.co.uk
© DR
TIGRAN - MOCKROOT
Tigran, le Mozart des Carpates, est de retour à Vienne.
Alors tout juste installé à New York, le jeune pianiste
présentait en 2009 l’album Red Hail et son nouveau
groupe barbelé : Aratta Rebirth, constitué de cinq très
jeunes musiciens. Avec eux, Tigran explorait, triturait et
malaxait déjà de façon inouïe les styles musicaux qui l’ont
toujours inspiré : les musiques folkloriques du Bosphore
au Caucase, le rock (voire le metal) et le jazz. Sur A Fable
paru fin 2011, c’est piano solo que le natif de Gyumri
rendait un hommage onirique aux contes et fables qui
nourrissent l’imaginaire arménien depuis des siècles.
Et c’est donc en trio que Tigran revient cette fois au Théâtre
Antique. Exit la rythmique Ari Hoenig et Daryl Hall qui
poussait encore Hamasyan à se casser en deux sur son
clavier en 2012, bienvenue à Arthur Hnatek et Sam Minaie,
respectivement batteur et bassiste de ce Mockroot 2015.
Tigran n’est décidément pas un pianiste ordinaire. Il
développe d’ailleurs de plus en plus le vocal. Un chant
fragile qu’il exprime sans un mot (wordless), une approche
du phrasé qu’il module peu à peu comme un instrument à
vent d’une infinie douceur. Alors que son album de 2013,
Shadow Theater, exposait chœurs, cordes et cuivres, le
nouveau projet Mockroot (album chez Nonesuch/ Warner
paru en janvier) ressemblerait plus à un groupe de rock
progressiste qu’à un trio de jazz : “Parfois nous sonnons
comme un gang de heavy métal, parfois comme un collectif
de DJ du dubstep ou bien un chœur échappé d’une église
arménienne”, précise (ou pas) le leader.
Virtuose, souvent imprévisible, cette fusion du troisième
type demeure simple et mélancolique, toujours imprégnée
de romantisme.
© Meave Stam
Line-up : Tigran (p, voc), Sam Minaie (b), Arthur Hnatek (dms)
e
rbann
Villeu
M de
N
E
l’
t solo
nd de
Cunio
ÈLE
UES
Big Ba
Denis
E CYB
D
USAÏQ
S
M
E
SCÈN
12h30
16h
a 4tet
BÈLE
DE CY
CÈNES
tn
Elsi E
S
16h
m
Syste
BÈLE
Swing
DE CY
SCÈNES
17h30
hestra
ic Orc
agnet
BÈLE
Trio M
DE CY
SCÈNES
19h
Loop
e
DeLux
BÈLE
DE C Y
SCÈNES
20h30
Jeu.2.07
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
CYRILLE AIMÉE
ÉGALEMENT AU THÉÂTRE ANTIQUE À 20H - SET DÉCOUVERTE
Une belle découverte vocale venue de France qui se fait remarquer aux USA ! Promise
à un très bel avenir musical, qu’elle a déjà bien entamé outre-Atlantique, Cyrille Aimée
est une chanteuse avec de la passion et des histoires à revendre. Reconnue au niveau
international et appréciée pour son talent, elle a notamment été finaliste de la Thelonious
Monk Competition, 1er Prix à la Montreux Jazz Festival Competition, lauréate du prix Sarah
Vaughan et de l’Apollo Amateur Night. Cette jeune chanteuse possède un style vocal
unique au monde. Timbre soyeux et fascinant, la profession est unanime et le New-York
Times l’encense. Cyrille Aimée nous présente son dernier album It’s a Good Day. À 30 ans,
elle est considérée comme la nouvelle grande voix du jazz.
Line-up : Cyrille Aimée (voc), Adrien Moignard, Michael Valeanu (g), Samuel Anning
(b), Rajiv Jayaweera (dms)
Site internet : www.cyrillemusic.com
© DR
JAZZMIX
ODDISEE LIVE BAND
Ce n’est pas sans rappeler l'énergie du groupe de Philadelphie “The Roots” (avec
qui il a d’ailleurs déjà collaboré) qu’évolue notre MC de Washington. Depuis son 1er
album People Hear What They See, sorti en 2012 et qui a gagné le “Itunes Music Award”,
Oddisee a collaboré avec des artistes tels que Flying Lotus, Hudson Mohawke, Kev Brown,
De La Soul ou Jazzy Jeff. Ses textes parlent aussi bien des problèmes liés à la politique
locale de sa ville que de la lutte des pays du tiers monde pour trouver leur place sur
l'échiquier économique mondial. Élevé aux sons du jeu de oud de son père (Oddisee est
à moitié soudanais et américain), du Go Go de sa ville natale, du gospel et du son du
home studio de son voisin Garry Shider, historique des Parliament Funkadelic, Oddisee
saura sans doute trouver les rimes et le flow pour enflammer la scène du JazzMix !
Line-up : tba
© DR
rdot
dy Ga
t
» Melo - Mockroo
n
a
D)
» Tigr Aimée (S
ille
IQUE
» Cyr
E ANT
THÉÂTR
20h30
Blast
22h
DE
SCÈNES
CYBÈLE
Cyrille
0h00
Aimée
UIT
E MIN
CLUB D
d
e ban
ee Liv
Oddis
JAZZMIX
1h00
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
25
Ven.3.07
20h30 | Tarif normal 48 €
THÉÂTRE ANTIQUE
CAETANO & GIL TWO FRIENDS - ONE CENTURY OF MUSIC
“Gil croit en Dieu. Moi, je crois en lui !” Caetano Veloso, 1982. compte plus de 50 aujourd’hui), Louvação, paraît en 1967.
Gilberto Passos Gil Moreira naît en 1942 à Salvador de C’est un succès immédiat. Il présente sa propre émission
Bahia, dans la ville afro-brésilienne par excellence, la ville de télévision et apparaît, avec notamment les
du candomblé, celle de la revendication de la négritude et expérimentateurs Caetano Veloso et Gal Costa, comme l’une
du carnaval des Afoxés en transe. Il forme son premier des figures de proue du mouvement Tropicaliste.
groupe, “Os Desafinados” (les Désaccordés) à 18 ans.
Depuis 4 décennies Gilberto comme Caetano (que l’on a
C'est à cette époque qu'il s'intéresse à la musique de João surtout vu produire ces dernières années : Gal Costa sur
Gilberto. 1962 est une année décisive : il rencontre Caetano l’album Recanto, Maria Gadu en 2012…) travaillent à
Veloso, Maria Betânia et Gal Costa. Le déroutant Tom Zé se diffuser, à infuser la musique brésilienne dans le monde
joint à eux, et le concert “Nos, porî exemplo” scelle une amitié en s'intéressant aux styles les plus variés (le reggae,
devenue légendaire et marque pour chacun le début d’une l’électronique).
longue carrière. Le premier album de Gilberto Gil (il en
Line-up : Caetano Veloso, Gilberto Gil (g, voc)
Sites internet : www.caetanoveloso.com.br - www.gilbertogil.com.br
© DR
CHUCHO VALDÉS “TRIBUTE TO IRAKERE”
26
Dionisio Jésus “Chucho” Valdés Rodriguez est né en 1941
au sud de La Havane. C’est son père, Bebo Valdés, figure
du mambo et inventeur des rythmes batanga qui l’a initié
à la musique. Depuis, avec des mains aussi larges que des
battoirs et capables d’une délicatesse de dentellière,
Chucho Valdés efface d’un geste les frontières musicales.
Cet émule d’Art Tatum, Bill Evans, Dave Brubeck ou McCoy
Tyner est devenu le pianiste compositeur et arrangeur le
plus renommé de La Havane. Dès le début des années 70
et la création du groupe Irakere, il se révèle comme un chef
d’orchestre novateur, aussi célèbre pour ses solos à couper
le souffle que pour la sophistication de sa musique de
fusion latine. Alors qu’il vient de publier Border Free (qui
doit être son 35e album !) en hommage à son père, le doux
parrain du latin jazz revient au Théâtre Antique pour rendre
un hommage exceptionnel au modernisme d’Irakere. Il y a
36 ans paraissait Irakere, le manifeste précurseur du
groupe éponyme fondé en 1973 par Chucho. Le pianiste et
compositeur y dirige une réunion incandescente de conga
orientale, de tambours bâta, de rituels de la santeria
cubaine, de jazz funky, de swing ellingtonien et de musique
classique. Il enchaîne ensuite son fameux “Misa Negra”
(un rituel de santeria stylisé, en quatre mouvements
inspirés par la forme classique) à l’Adagio de Mozart
transformé en blues par le saxophoniste Paquito D’Rivera.
Les bases du latin jazz contemporain étaient posées. À
l’instar des Jazz Messengers d’Art Blakey (le groupe actuel
de Chucho s’appelle The Afro Cuban Messengers), Irakere
restera jusqu’au seuil des années 2000 l’université de la
nouvelle vague des musiciens cubains.
© Frank Steward
Line-up : Chucho Valdés (p), Dreiser Durruthy Bombalé (voc, batás), Alexander Abreu (voc, tp), Gastón Joya (voc, b), Yaroldy Abreu Robles (voc, perc), Rodney Barreto
(voc, dms), Manuel Machado, Reinaldo Melián (tp), Rafael Águila (as), Ariel Bringuez (ts) - Sites internet : www.valdeschucho.com - www.facebook.com/valdes.chucho
STÉPHANE KERECKI “NOUVELLE VAGUE”
TALENT JAZZ ADAMI - SET DÉCOUVERTE À 20H
Par la grâce d’arrangements subtils et d’improvisations collectives de haut vol, Stéphane Kerecki donne sur son
nouvel album un deuxième souffle aux musiques du cinéma de la Nouvelle Vague. Le contrebassiste s’y projette sur
onze films, de “À bout de souffle” (Godard / Solal) à “Tirez sur le pianiste” (Truffaut / Delerue). Un travail minutieux,
un projet nécessaire à tout cinéphile et jazzophile convaincu que “l'on peut entendre les images et voir la musique”
(J.-L. Godard). Nouvelle Vague vient d’être élu “Meilleur disque de l’année 2014” par l’Académie du Jazz.
Line-up : Stéphane Kerecki (b), Emile Parisien (ss), John Taylor (p), Fabrice Moreau (dms)
Site internet : www.stephanekerecki.com
ire
littéra ntre
uffet
12h B ture renco
ec
RMES
17h L
ES CA
COUR D
Dès 12h
n
de Lyo
u CRR
olo
che a
hco s
n
la
E
b
as En
ÈL
Carte
UES
Thom
E CYB
D
A
S
S
U
E
M ÏQ
SCÈN
12h30
16h
tet
i quar
ereck
K
e
n
a
BÈLE
Stéph
DE C Y
SCÈNES
16h
© Annabelle Tiaffay
rio
BÈLE
EYM t
DE CY
SCÈNES
17h30
ry /
ry Hen
tt / Co
o
c
S
Rhoda Whitaker
ew
BÈLE
Matth
DE CY
CÈNES
S
19h
Ven.3.07
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
RHODA SCOTT/CORY HENRY/MATTHEW WHITAKER
[CRÉATION]
Le groove s’invite au Club de Minuit dans une rencontre
inédite entre trois générations d’organistes avec Rhoda
Scott, la reine de l’orgue Hammond, Cory Henry, le pianiste
de Snarky Puppy et Matthew Whitaker, le tout jeune
lauréat des Apollo Amateur Night. Maîtrise, énergie et
timbres épais, Rhoda Scott reste un must à découvrir en
club. Elle sautille pour faire groover et son clavier de basse
et son double clavier d’orgue en assurant un swing bluesy,
aéré et percutant… Cory Henry, multi-instrumentiste et
producteur new-yorkais de 27 ans, est un vrai phénomène.
Il a commencé à jouer de l’orgue Hammond à l'âge de 2 ans,
et à 6 ans, il participait déjà à la finale de l’Apollo Theater !
Dès l’âge de 19 ans, il a régulièrement joué avec Kenny
Garrett comme organiste et s’est produit dans des
contextes très divers avec Robert Glasper, Ron Grant, Lalah
Hathaway, Derrick Hodge, NAS, Snarky Puppy, Bruce
Springsteen ou encore The Roots. Il possède la magie
virtuose des plus grands. Matthew Whitaker remporte le
premier prix du concours de l’Apollo Theater et fait la
première partie de Stevie Wonder en 2011. Ce jeune prodige
de 15 ans affiche quelques-unes des caractéristiques qui
suffiraient, s’il chantait, à en faire le nouveau “Little
Stevie Wonder”. Ce trio exceptionnel sera accompagné par
l’expérience et l’élégance du plus lyonnais des batteurs
américains Sangoma Everett (Dizzy Gillespie, Clifford
Jordan, Barry Harris...).
Rhoda Scott © I. Delfourne
Cory Henry © P. Etheldrede
M. Whitaker © X. Rauffet
S. Everett © J.-L. Berteau
En collaboration avec l’Apollo Theater.
Line-up : Rhoda Scott, Cory Henry, Matthew Whitaker (org), Sangoma Everett (dms)
Sites internet : www.cory-henry.com - www.matthewwhitaker.net
27
JAZZMIX
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
RODA DE SAMBA AVEC FABIANA COZZA [INÉDIT]
La Roda fait partie intégrante de la culture brésilienne. Des musiciens se retrouvent
autour d'une table pour faire la fête en musique. Ambiance conviviale, “percussive” et
festive, les artistes reprennent des chants du riche patrimoine brésilien et le public se
mêle à la fête. La frontière entre artistes et spectateurs est effacée au profit d’une joie
communicative. Fabiana Cozza est une des voix les plus détonantes qui ait émergé du
Brésil ces dernières années et sa dévotion à l’héritage Afro-Brésilien pousse à la comparaison avec les plus grandes interprètes du genre. Curieuse envers les origines du
samba et ses expressions modernes, Fabiana Cozza explore de nouveaux mondes en
empruntant à des compositeurs brésiliens, tout en cherchant à garder des liens avec les
racines africaines et ses expressions contemporaines à travers le monde entier. Ses
représentations sont sensuelles, inspirées et puissantes. De passage en France pendant
le JazzMix, elle a accepté de changer sa formation classique de concert pour nous faire
partager la générosité et la simplicité d’un live acoustique sous forme de roda. Merci.
Line-up : Fabiana Cozza (voc), Henrique (cavaquinho), Jurandir Santana (g),
Douglas Alonso, Inor Sotolongo (perc), perc : tba
Site internet : www.fabianacozza.com.br
ver
rry Co
DJ Ha
+
s
r
e
k
and
lues b
uttsha
AZZ
BÈLE
The B
Hall B
VAN’J HÔNE
A
DE CY
R
A
C SUR-R
ÈNES
C
S
CHASSE
19h
20h30
© Stela Handa
sic
o f Mu
entury
One c
s
d
kere”
(SD)
o Frien
Gil Tw ibute to Ira ue”ADAMI
ag
tano &
“Tr
» Cae ho Valdés “nouvelle v
c
ki
o
» Chu ane Kerec
Camin
h
E
p
é
t
BÈLE
S
»
NTIQU
Oléum
A
DE C Y
E
R
S
THÉÂT
SCÈNE
20h30
22h
Henry ion]
t
/ Cory
mba a [Inédit]
Scott aker [Créa
de Sa
a
d
o
h
it
R
Roda biana Cozz
h
W
w
e
a
h
F
UIT
/ Matt
avec
E MIN
JAZZMIX
CLUB D
0h00
1h00
Sam.4.07
20h30 | Tarif normal 43 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Soirée Afrique
LES AMBASSADEURS FEATURING SALIF KEITA, CHEICK TIDIANE SECK AND
AMADOU BAGAYOKO
© DR
28
Les Ambassadeurs, ou le retour de flamme d’une formation mythique de la musique
ouest africaine moderne. Groove lancinant orchestré par la basse électrique, le balafon
et les percussions ancestrales en piston, les cuivres aux résonances afro-cubaines, le
tout magnifié par le chant déchirant de Salif Keita : c’est la marque indélébile que Les
Ambassadeurs laissent sur la musique moderne du Mali. Formé au début des années
1970 par Salif Keita et Kanté Manfila, ce groupe précurseur a ouvert la voie à l’explosion
des musiques du monde. Les Ambassadeurs connaissent pendant plus d’une décennie
le succès en Afrique de l’Ouest et au-delà. Aujourd’hui, après avoir mené les carrières
internationales que l’on sait, les principaux membres des Ambassadeurs historiques se
retrouvent. Après trois décennies, ils rassemblent sur scène trois monuments, trois piliers
du groupe : Salif Keita, Cheick Tidiane Seck (qui ne rejoint la formation qu’en 1985) et
Amadou Bagayoko (le guitariste du duo malien Amadou et Mariam).
Pionniers du grand brassage des musiques populaires mandingues avec les influences
latines et le pop rock occidental, Les Ambassadeurs furent l’incarnation du renouveau
africain, avant même le déferlement de la world. Dans les années 70, il y avait deux
groupes phares au Mali : le Rail Band de Bamako et Les Ambassadeurs du Motel de
Bamako. Le groupe originel doit son nom aux diverses nationalités de ses membres :
Mali, Sénégal, Guinée et Côte d'Ivoire. La formation est alors dirigée par le guitariste
guinéen Kanté Manfila. À la fin des années 70, rebaptisé Ambassadeurs Internationaux,
le groupe part tenter sa chance à Abidjan. Ils y enregistrent un album qui va connaître
un succès instantané dans toute l'Afrique de l'Ouest : Mandjou. L’album qui réunit
aujourd’hui nos indémodables plénipotentiaires maliens regroupe lui une collection de
titres cultes ou inédits, remasterisés pour l’occasion, enregistrés entre 1975 et 1977
lorsque le groupe était à son apogée.
Line-up : Salif Keita (voc), Dante Aminata, Bah Kouyaté (backing voc), Ousmane Kouyaté (g), Sameka Harouna (n’goni), Amadou Bagayoko, Sékou Diabaté (b), Cheick Tidiane Seck, Soumaoro Idrissa (keys), Mamadou Kone (calebasse), Modibo Kone (perc), Mahamadou Bakayoko (dms)
Site internet : www.facebook.com/LesAmbassadeursOfficial?ref=hl
ORCHESTRA BAOBAB
Formé dans les années 1970 à Dakar au Sénégal, l'Orchestra Baobab tire son nom
du Club Baobab où il se produit alors régulièrement. Le groupe cuivré brasse d’abord
les influences sénégalaises et ouest africaines (le high-life en fait partie). Il y ajoute
bientôt des manières soul twist (voire carrément funk façon JB’s : “Kelen Ati Leen” extrait
du très électrique A Night at Club Baobab), des guitares aux sonorités surf ou wawa, et
incorpore surtout les rythmes cubains en vogue. Dans ce milieu des bouillonnantes 70’s,
le baobab devient à Dakar le meilleur bois de synthèse afro cubain dont se chauffent
les danseurs. À l’heure où le jamaïquain Bob Marley fait lui ses premières incursions
londoniennes, Orchestra Baobab fait partie des orchestres phares d'Afrique de l'ouest…
Jusqu'à la fermeture du club au seuil des années 80. L’Orchestra enjoué aura joué le
“Jin Ma Jin Ma” jerk des milliers de fois, enregistré une kyrielle de disques et bien plus
de K7 encore, essentiellement distribués du Sénégal au Cameroun. Citons le succès de
Orchestre Baobab 75, les opus Baobab à Paris Vol. 1 et 2, l’album A Night at Club Baobab
qui incendie les pistes à tout coup de Tombouctou à Moscou, et enfin le très populaire © Jonas Karisson
On Verra Ca : The 1978 Paris Sessions (réédité en 1992). Orchestra Baobab se sépare
en 1987. Les teuffeurs du Paname afro sont aussi en deuil. Ce sont pourtant des anglais à l’heure de la world music établie. Le groupe réédite alors ses albums Pirate's Choice
(du label World Circuit) qui rassemblent finalement les vétérans. Le Baobab refleurit à (enregistré en 1982), Specialist in All Styles, A night at Club Baobab (en 2006) et le bien
partir de 2001. Leur mélange afro de musiques latines et soul retrouve toute sa pertinence nommé Made in Dakar.
Line-up : tba
nd
ss Ba
é Bra
RADE
A
Gangb
JAZZ P
11h
ienne
zz à V
rie Ja
CYBÈLE
Brade
E DE
KIOSQU
Dès 11h
ire
littéra ntre
uffet
12h B ture renco
IS
ec
17h L
ST-LOU
ÉCOLE
R
U
O
C
Dès 12h
:
hestra
5 Orc
agic 8
M
&
d
g Ban
Feelin nk Session
din
Perru
u
ÈLE
UES
Soul F
Laura
E CYB
D
USAÏQ
S
M
E
SCÈN
12h30
16h
rr duo
lia Sa
16h Ju arlamita
F
17h30 dou Game
au
BÈLE
19h V
DE CY
SCÈNES
Dès 16h
Sam.4.07
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
JULIA SARR TRIO
La voix de Julia Sarr vous transporte dans les bulles d’un afro-jazz chaloupé, plein
de grâce. Choriste appréciée des grands noms de la musique contemporaine tels que
Lokua Kanza, Richard Bona, Youssou NDour, Salif Keïta, Oumou Sangaré, Mano Solo,
Alpha Blondy, MC Solaar… Julia Sarr a également accompagné la grande Miriam Makeba, pour qui elle a écrit la chanson “Lindelani”, dans l’album Homeland.
Au confluent des cultures, elle conjugue ses influences africaines et européennes dans
une harmonie qui séduit au-delà des tiroirs identitaires. Voix inoubliable, trouvailles
musicales époustouflantes, il se dégage de son album une ambiance intimiste et
chaleureuse qui apaise l’âme tout en exaltant l’esprit. Émerveillement garanti !
© DR
Line-up : Julia Sarr (voc), Fred Soul (p), Stephane Edouard (perc)
JAZZMIX
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
VAUDOU GAME
Issu de la rencontre entre le chanteur et guitariste togolais Peter Solo, natif d’AnéhoGlidji, berceau du peuple Guin et haut-lieu de la culture vaudou, et un groupe de jeune
musiciens lyonnais, les Vaudou Game proposent un répertoire uniquement basé sur
deux gammes musicales que l’on retrouvent dans tous les morceaux rituels ou
profanes du vaudou togolais et béninois.
Peter Solo s’est amusé à composer tout un album autour de ce principe et nous offre un
véritable opus funk africain qui nous rappelle les grandes heures de l’orchestre
polyrythmo de Cotonou ou El Rego. C’est à Vienne, peu loin de leurs foyers natals, qu’ils
ont décidé de faire escale pour nous enivrer de leurs incantations Yoruba lors de cette
journée spéciale Afrique.
D’abord à 19h sur la scène de Cybèle, puis au moment où les esprits de la nuit se réveillent,
à 1h00 au JazzMix...
Line-up : Peter Solo (voc, g), Guilhem Parguel (voc, tb, perc), Jérôme Bartolome
(voc, s, perc), Simon Bacroix (voc, b), Vicente Fritis (voc, g, keys), Hafid Zouaoui
(voc, dms)
Site internet : www.facebook.com/vaudougame
énin
B
nd du
ss Ba
é Bra
E
D
A
Gangb
AR
JAZZ P
18h45
© DR
eick
ita, Ch
alif Ke o
S
/
s
r
u
ok
t
ssade dou Bagay
sexte
Amba
a
over
Junior
» Les Seck et Am
arry C
stone er
H
y
J
e
D
K
b
e
Tidian stra Baoba
20h30 nette Berg
kers +
io
a
arr Tr
he
uttsha
AZZ
UIT
IQUE
YBÈLE
C
» Orc
The B
22h Je
Julia S
VAN’J REY
E
E MIN
A
D
E ANT
R
S
A
C TES D’A
LUB D
ÈNE
HÉÂTR
C
C
T
S
Ô
C
LES
19h
Dès 20h30
20h30
0h00
e
u Gam
IX
Vaudo
AZZ M
J
1h00
29
Dim.5.07
19h30 | Tarif normal 36 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Soirée Gospel
THE GOLDEN GATE QUARTET 80 YEARS
Unis par une même passion pour le swing, les prouesses
vocales des Mills Brothers et les negro spirituals traditionnels, quatre étudiants du Collège Booker T. Washington en
Virginie créent en 1934 The Golden Gate Quartet Jubelee
Singers. Ils deviennent bientôt The Golden Gate Quartet,
un groupe de gospel novateur dont la notoriété croît si
rapidement qu’il ne va plus cesser de tourner à travers le
monde, de la fin de la guerre à nos jours. L’expérience du
Golden Gate Quartet est unique : plus de 80 années de
présence sur la scène du gospel ! Depuis sa création, le
groupe a vu ses membres fondateurs disparaître les uns
après les autres, mais leurs remplaçants ont toujours été
formés par les anciens, à la fois dans le respect de la
tradition et dans les principes novateurs du Gate’s.
Les Golden Boys sont désormais dirigés (depuis 2000) par
Paul Brembly qui fut un pilier du groupe dès 1971. Il fut à
l’époque choisi et formé par son oncle Orlandus Wilson,
membre fondateur du quartet. Le noyau dur de cette
véritable institution de la culture afro américaine a choisi
dans la fin des années 50 de s’établir sur le Vieux Continent,
à Paris. À la suite d’Orlandus Wilson, Clyde Wright est
© DR vivante et (avec Paul
longtemps resté l’âme, la mémoire
Brembly) le directeur musical du quartet qu’il intègre dès
1954. Wright a aujourd’hui quitté les Gate’s, remplacé dès
2012 par Timoty Riley, un magnifique chanteur venu de
Milwaukee avec une nomination aux Grammy Awards sous
le bras. Le ténor Anthony Gordon, lui, a également pris sa
retraite en même temps que Wright. C’est Terry François,
déjà dans le groupe dans la fin des 90’s, qui
reprend sa place. Vous suivez toujours ?... Soixante-quatre
ans séparent en tout cas la naissance du groupe de la disparition en 98 de Orlandus Wilson, son leader naturel.
Pourtant, le swing implacable et les caractéristiques du
Golden Gate Quartet demeurent, toujours baignés
© DR
d’harmonies profondes, bordés d’arrangements au
cordeau, ancrés dans le blues, le jazz, le style jubelee et
la fantaisie des Mills Brothers.
Line-up : Paul Bremly (baritone), Frank Davis (1st tenor), Michael Robinson (2nd tenor), Terry Francis (bass), Nabiel Pines (p, keys), Joël Rocjer (g, b), Pascal Riou (dms)
Site internet : www.thegoldengatequartet.com
30
NAOMI SHELTON
Le label new-yorkais Daptone Records (rappelez-vous
la formidable soirée de la Daptone Soul Revue au Théâtre Antique, l’année dernière) nous gratifie une nouvelle
fois d'une production old school de haut niveau.
Après Charles Bradley et Sharon Jones & the Dap-Kings
(et bientôt Saun & Starr), c'est au tour de Naomi Shelton
& The Gospel Queens de tenir ici le flambeau de la soul
éternelle. Et plus précisément celui d’une parfaite infusion,
d’une authentique décoction de gospel et de deep soul
sudistes. Le nouvel album Cold World de Naomi Shelton &
The Gospel Queens paraît en 2014, cinq ans après What
Have You Done, leur premier opus pour Daptone (2009).
Portées par l’étrange voix rauque de madame Naomi
Shelton, poussées par un groove puissant et obstiné, les
douze chansons de ce Cold World naviguent entre
spirituals bruts et soul vintage.
Originaire d’Alabama, Naomi Davis (devenue Naomi Shelton) commence dès six ans à chanter dans les églises bap-
tistes de Midway. Bientôt établie en Floride puis à Brooklyn
(New York), elle découvre la soul des 60’s, et Wilson
Pickett, Otis Redding ou Lou Rawls l’inspirent particulièrement. Bien des années plus tard, la chanteuse rencontre
le groupe de gospel The Queens (Edna Johnson, Lisa
Poindexter et Judy Bennet). Naomi Shelton & The Gospel
Queens naît ainsi en 1999, à l’initiative du pianiste Cliff
Driver que Naomi avait rencontré trois décennies plus tôt
à New York, à l’époque où elle chantait du Stax au
Brooklyn’s Night Cap. Après quelques 45t sortis chez
Desco sous le nom de Naomi Davis, le label Daptones de
Bosco Mann et Neal Sugarman lui permet enfin d'enregistrer
son premier album. Toujours vêtue comme une reine,
strass et sequins miroitants, bibis improbables sur une
tête bien faite, elle fête alors ses 70 printemps.
Voici donc le retour de Naomi Shelton & The Gospel
Queens, à la fois héritiers et contemporains des Staples
Singers.
© DR
Line-up : Naomi Shelton (voc) - Site internet : www.nuevaonda.fr/artiste/naomi-shelton-gospel-queens
e
disqu
lon du
e
0h Sa
éniqu
10h-2 s Fêtes
œcum
de
rec
Salle élébration urice
ical g
C
a
h mus
10h30 ale Saint-M
Brunc ke (payant)
k
dr
UES
Cathé
Trio Te
VILLE
MUSAÏQ
CENTRE
Dès 10h
12h
cour
e
s sur
Lettre fet littérair tre
f
n
u
o
B
c
h
n
2
e
r
1
e
S A RD
ectur
17h L
E PON
G
È
L
L
O
C
R
U
CO
Dès 12h
Savoie
nd de
BÈLE
Big Ba
DE CY
SCÈNES
12h30
s
Sister
lossy
years
16h G rio Tekke
et 80
T
g
Quart
in
e
t
w
a
S
G
17h30 od
'a
n
o
s Gon
Golde
19h M joukil & le
» The i Shelton
D
m
ÈLE
o
B
a
Y
IQUE
N
C
20h30
»
DE
E ANT
THÉÂTR
SCÈNES
Dès 16h
19h30
Lun.6.07
20h30 | Tarif normal 36 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Soirée French Touch
PHILIP CATHERINE / RICHARD GALLIANO /
DIDIER LOCKWOOD TRIO
LCG, c'est un projet autour du jazz, du swing manouche que Philip
Catherine vient de rejoindre en succédant à Biréli Lagrène. Richard
Galliano s’est comme “classifié” depuis quelques années. Accordéoniste
concertiste par excellence, il est désormais le seul à avoir le privilège
d'enregistrer pour le label Deutsche Grammophon. En 2010, il enregistre
un album consacré à la Musique de Jean-Sébastien Bach. Pour son album
Vivaldi de 2013, le Cannois retrouve un quintette à corde.
Après une première Victoire de la Musique en 97 (New York Tango) et une
seconde l’année suivante avec Michel Portal (Blow Up), ce grand improvisateur, émule d'Astor Piazzolla, compositeur et jazzman au sommet de
son art vient de recevoir le prix de Composition aux Victoires de la Musique
Classique 2014. Un jazzman au palmarès du classique : ce n’est pas Didier
Lockwood qui s’en étonnera. Issu lui-même d’un cursus purement
classique, le jeune natif de la Côte d’Opale branche dès le début des
années 70 son violon orthodoxe sur 220 volts. Il est alors l’un des premiers
(avec Jean-Luc Ponty) à donner une nouvelle dimension électrique au
violon. Un pied dans la modernité, donc, et l’autre dans la tradition et le
swing, Lockwood devient ensuite comme le fils spirituel de Stéphane
Grappelli (dès 77). Elégance, subtilité technique, finesse et swing naturel :
ce sont souvent ces mêmes mots qui caractérisaient Grappelli et qui reviennent aujourd’hui à propos de Didier Lockwood comme de l’immense
guitariste anglo-belge Philip Catherine (Charles Mingus, Chet Baker,
Stéphane Grappelli, Dexter Gordon, Larry Coryell, Tom Harrell, NHOP), l’un
des derniers romantiques du jazz. Tous deux ont admiré puis côtoyé le
virtuose d’Aubergenville, le complice de Django.
Line-up : Philip Catherine (g), Richard Galliano (acc), Didier Lockwood (v)
Sites internet : www.philipcatherine.com - www.richardgalliano.com - www.didierlockwood.com
P. Catherine © W. V. Eesbeek
D. Lockwood © B. Martinez
R. Galliano © DR
GIL EVANS PARIS WORKSHOP DIRECTION LAURENT CUGNY
Depuis que Laurent Cugny dirige de grands orchestres
(son Big Band Lumière a été fondé en 1979), un pan
entier de la scène jazz française semble être passé dans
les rangs de ses différentes formations. Nombre de ces
musiciens voient dans ces phalanges successives la
constitution d’un groupe, au sens esthétique du terme. Un
groupe qui définirait une certaine vision du jazz en grande
formation, une éthique de l’improvisation, une conception
de la section rythmique. Pour beaucoup, cette histoire commence surtout avec la tournée européenne et les enregistrements écrits avec Gil Evans, en 1987. Gil Evans, c’est
alors cet arrangeur, compositeur, chef d'orchestre et pianiste
américain, compagnon de route de Miles Davis dès 1948
et qui fut avec lui l’artisan du sublime Miles Ahead de 57.
Gil Evans qui devait décéder en 88 à Cuernavaca, au
Mexique, peu après cette tournée européenne avec Laurent
Cugny. Il fut un innovateur important, du cool au free. Un
autre sommet dans le parcours de Laurent Cugny demeure
les trois années passées à la tête de l’Orchestre National
de Jazz (ONJ), de 1994 à1997. N’oublions pas non plus les
onze albums enregistrés pour Verve, EmArcy ou Universal
Jazz. Le pianiste, compositeur et arrangeur revient
aujourd’hui à la tête de ce Gil Evans Paris Workshop de
16 musiciens où, selon lui : “il est question de faire revivre
l’esprit de Gil Evans plutôt que la lettre de sa musique, impossible à recréer. S’appuyer donc sur ses arrangements,
31
© DR
les utiliser comme base, mais aussi proposer de nouveaux
arrangements sur des compositions inédites. Dans ce but,
j’ai choisi de m’entourer de cette magnifique génération de
musiciens nés autour des années 80, qui entendent et font
le jazz d’aujourd’hui.”
Line-up : Laurent Cugny (p, dir, arr), Antonin-Tri Hoang (as), Martin Guerpin, Adrien Sanchez (ts), Jean Philippe Scali (bs), Quentin Ghomari, Olivier Laisney, Malo Mazurié,
Brice Moscardini (tp), Bastien Ballaz, Léo Pellet (tb), Fabien Debellefontaine (tu), Victor Michaud (cor), Marc-Antoine Perrio (g), Joachim Govin (b), Gautier Garrigue (dms)
Site internet : www.gilevansparisworkshop.com
THOMAS ENHCO FEATHERS - SET DÉCOUVERTE À 20H
Mieux vaut ne pas être timide quand on déboule à 26 ans sur une scène,
celle du piano jazz, déjà occupée par une génération de monstres qui
portent les noms de Baptiste Trotignon, Manuel Rocheman, Jean-Michel
Pilc ou Jacky Terrasson. Appartenir à une illustre famille de musiciens,
les Casadesus, n'a sans doute pas donné froid aux yeux à Thomas Enhco.
Son troisième album Fireflies (2013) confirme que cet Enhco là possède
décidément ce qu'il faut : un toucher original, la croche agile, l'âme
musicale. Il dispose aussi habituellement d’un vrai trio avec, selon les
cas, Chris Jennings, Sylvain Romano, Benoît Sourisse… Et toujours
Nicolas Charlier à la batterie. Pourtant, même pas peur, Thomas monte
cette année solo sur la scène du Théâtre Antique, avec pour seule arme
son lyrisme frais et subtil. Toute l’impétuosité et le charme de la jeunesse.
© DR
Line-up : Thomas Enhco (p) - Site internet : www.thomasenhco.com
CRR
nd du
Big Ba t-Étienne
in
BÈLE
de Sa
DE CY
SCÈNES
12h30
e
Vienn rvel
Ma
ocal in
16h V rio Gentle
T
17h30 sur cours
s
BÈLE
Lettre
DE CY
SCÈNES
Dès 16h
kers
uttsha
The B rry Cover
a
Z
N’JAZ
+ DJ H
CARAVARABLIN
EST
19h
d
ckwoo
ier Lo
rrio
o / Did ent Cugny
e
n
P
ia
e
ll
r
a
in
ard G ection Lau
c Anto
/ Rich
& Mar
Dir
herine orkshop arniel
t
a
C
C
o
z
)
ip
n
» Phil ans Paris W eathers (SD
19h E .C Trio
M
v
F
ject
» Gil E as Enhco 20h30 rcos D Pro
E
a
m
L
È
o
M
h
B
h
IQUE
T
Y
2
»
2
DE C
E ANT
CÈNES
THÉÂTR
S
Dès 19h
20h30
Trio
Mar.7.07
20h30 | Tarif normal 48 €
THÉÂTRE ANTIQUE
GEORGE BENSON TRIBUTE TO NAT KING COLE
George Benson est un monument du jazz. Dans la
deuxième moitié des années 60, il est d’abord un pur
guitariste. Ce séducteur viendra au chant un peu plus
tard. Remarqué à ses débuts par l'organiste Jack Mc Duff
qui lui offre d'enregistrer son premier album (le fabuleux
The New Boss of Guitar, en 1964), le guitariste de
Pittsburgh entame alors une carrière solo, tout en s'imposant
comme sideman aux côtés notamment de Miles Davis. Cet
étonnant autodidacte intègre ainsi le cercle des grands
solistes du jazz à l’ère du hard bop. Il s’illustre avec Hank
Mobley, Larry Young, Jaki Byard, Freddie Hubbard, Lalo
Schifrin, Herbie Hancock, Ron Carter ou Tony Williams,
ainsi qu'avec Aretha Franklin, Stevie Wonder, Frank Sinatra
ou BB King. Sa carrière explose véritablement au milieu
des années 1970, alors qu'il flirte avec un son plus
commercial et grâce aux albums Breezin’ (qui obtient trois
Grammy Awards) et In Flight (1977). Le musicien laisse
peu à peu place au chanteur. Soucieux d'élargir encore un
public déjà sous le charme de sa guitare élégante, de sa
32
voix de velours et de son sourire de tombeur soul, Benson
s'aventure ensuite sur le terrain du dancefloor. Le tube
“Give me the Night” (1980), produit par Quincy Jones et
soutenu par Stevie Wonder, assoit sa réputation d’“entertainer” pop au niveau planétaire.
À partir des années 90, dix Grammy Awards (aujourd’hui)
dans la poche de son smoking de soie sauvage, le musicien
commence pourtant à renouer avec ses racines jazz.
George Benson est invité à Vienne en 2006, l’année où
sort Givin' It Up, cet opus cossu qui réunit le guitariste et
Al Jarreau. En 2011 il publie Guitar Man, son 30e album.
Il y a deux ans, Benson édite enfin Inspiration : A Tribute
to Nat King Cole, cet hommage aux compositions impérissables de Nat Cole qu’il préparait depuis trente ans.
Même charme, même virtuosité et même swing de
velours, les deux géants ont en effet contribué, chacun à
sa manière et à son époque, à définir un style populaire
et sophistiqué, un véritable pont (crossover) entre jazz et
pop.
© Kwaku Alson
Line-up : George Benson (voc, g)
Site internet : www.georgebenson.com
AVISHAI COHEN’S NEW YORK DIVISION
Natif d’Israël (en 1970) et vivant à New-York depuis les années 90, Avishai Cohen est
un citoyen du monde, un maître du jazz contemporain. À la suite de Gently Disturbed
qui paraît voici sept ans sur son propre label Razdaz, Avishai enregistre Aurora, un premier
opus pour le prestigieux label Blue Note. Dès cette époque, le contrebassiste s’exprime
davantage au chant, en anglais, hébreu ou latino, à l’image de sa musique nomade. Le
trio Avishaï Cohen, Sam Barsh (puis plus tard l’ébouriffant Shaï Maestro) et Mark Giuliana figure alors à sa manière, moderniste, la présence naturelle des musiques
traditionnelles dans le jazz. Au fil d’une carrière déjà impressionnante, Avishai a joué
aux côtés de Chick Corea (qui le révèle), Brad Mehldau, Roy Hargrove, Alicia Keys, Danilo
Perez ou Herbie Hancock et enregistré quinze albums sous son nom. Ses origines le poussent
naturellement vers les richesses mélodiques de l'Orient. Même si Avishai Cohen sait
surprendre, par exemple à la tête d’un quintet ou en simple duo, comme en 2008 lors
de sa première apparition viennoise, son trio au casting régulièrement actualisé est bel
et bien devenu l’une des formations les plus demandées du jazz. Pour ce retour au triangle © Youri Lenquette
magique en 2015 et son nouvel opus From Darkness (depuis février sur Razdaz Recordz),
Avishai Cohen s'est entouré du pianiste Nitaï Hershkovits et du batteur Daniel Dor. On ses titres, a glissé dans From Darkness l’acrostiche de Bach, formé par les 4 premières
avait déjà repéré le toucher lumineux du premier sur l’album Duende de Cohen. Le tout lettres des 4 premiers morceaux (“Beyond”, “Abie”, “C” et “Haleyah”). Un hommage au
jeune Daniel Dor fait entendre quant à lui une frappe fougueuse, plutôt rock. Le contre- génie allemand dont Avishai Cohen a pu dire qu’il était pour lui une “source d’inspiration
bassiste israélien, qui s’amuse régulièrement à insérer un sens caché dans l’intitulé de constante”.
Line-up : Avishai Cohen (voc, b), Diego Urcola (tp), Steve Davis (tb), Kurt Rosenwinkel (g), Nitai Hershkovits (p), Daniel Dor (dms)
Site internet : www.avishaicohen.fr
!
Nanan ublic
p
BÈLE
Jeune
DE CY
SCÈNES
12h30
apsa
BÈLE
Jean K
DE CY
SCÈNES
16h
azz
Festi J
d Prix
n
a
r
G
al
roix /
rl Lac avec Festiv uski)
o
t
tte Ca
Quinte n partenaria iJazz de Rim
caR
st
(e
. Race
2014 ional de Fe
e feat
in
h
c
t
E
a
a
BÈ L
BÈLE
intern
Sax M
DE CY
DE CY
SCÈNES
SCÈNES
17h30
19h
over
arry C
+ DJ H
s
r
e
k
Z
uttsha
N’JAZ
The B
PIK
CARAVAZELLES
CHU
19h
SCÈNES
20h30
DE CY
BÈLE
Mar.7.07
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
GOGO PENGUIN
Ce jeune trio de Manchester fait déjà trembler la scène jazz britannique actuelle. Dès
leur premier album Fanfares, les trois musiciens se sont inscrits dans la génération de
ces jazzmen ayant grandi en écoutant aussi bien de l’électro que de la soul (de Aphex
Twin à Massive Attack), du classique (Debussy, Chostakovitch) et du rock (Radiohead).
Un alliage nourrissant leur jazz insaisissable. Comme E.S.T. ou Rusconi, GoGo Penguin
aborde le live avec une énergie décuplée. Mais c’est surtout leur capacité à trouver le
parfait équilibre entre improvisations et idées harmoniques qui bluffe dans cette musique
si fascinante que soutient notamment Gilles Peterson et Jamie Cullum. À découvrir
d’urgence.
Line-up : Chris Illingworth (p), Nick Blacka (b), Rob Turner (dms)
Site internet : gogopenguin.co.uk
© Arlen Connelly
JAZZMIX
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
ALFREDO RODRIGUEZ PRÉSENTE “SYNESTHESIA” FEAT. VINCENT CORPET
[INÉDIT]
À seulement 29 ans, Alfredo Rodriguez fait un début de carrière littéralement fulgurant ! Repéré à l'âge de 21 ans par Quincy Jones qui le prend sous son aile, il sort en
2014 un second album qui le propulse immédiatement en lisse pour une nomination au
Grammy Award catégorie “meilleur arrangement” de la fameuse chanson Guantanamera
qui figure sur l’album The invasion parade (Mack Avenue Record). Sur cet album en trio
figure aussi la bassiste et chanteuse Esperanza Spadling ou le percussionniste Pedrito
Martinez qui représentent la nouvelle génération de musiciens américains qui brasse
d'innombrables influences allant des rythmes latins au jazz en passant par la soul ou
l'électronique. Tout en continuant sa carrière de pianiste jazz, Alfredo décide de se consacrer à d’autres formes d’arts comme la peinture et de se confronter à des musiciens
d’horizons différents comme Daedelus (un des pionniers de l'électronique de Los Angeles
que nous avions reçu en 2009 en création avec le groupe Kneebody). En avant-première
européenne, Alfredo Rodriguez, accompagné du batteur Michael Olivera Garcia, viendra
se confronter à l’artiste peintre Vincent Corpet, qui réagira sur scène aux sons des claviers
et des machines. Rencontre aux sommets des arts.
Line-up : Alfredo Rodriguez (p, keys, el), Michael Olivera Garcia (perc, dms), live
painting : Vincent Corpet
Site internet : www.alfredomusic.com
g Cole t
te
Nat Kin
ute to ivision’ Sex
ib
r
T
enson ew York D
rio
B
e
g
r
‘N
rgan t
» Geo ai Cohen’s
bert O
h
ory Au
UE
ÈLE
g
B
IQ
e
Y
r
T
» Avis
C
N
G
DE
EA
THÉÂTR
SCÈNES
20h30
22h
Gogo
in
Pengu
UIT
E MIN
CLUB D
0h00
Vincent Corpet © DR
ente
z prés
drigue t [Inédit]
o
R
o
Alfred cent Corpe
in
feat. V
JAZZMIX
1h00
Alfredo Rodriguez © Miguel Elizalde
”
sthesia
“Syne
33
Mer.8.07
20h30 | Tarif normal 55 €
THÉÂTRE ANTIQUE
STING
34
Le compositeur, auteur, chanteur, bassiste, acteur et
activiste Sting naît à Newcastle, en Angleterre, avant
de s’installer à Londres dans les 70’s. Il forme en 1977
le groupe The Police avec Stewart Copeland et Andy Summers.
Le succès est immédiat et planétaire. Le groupe enregistre
cinq albums studio, gagne six Grammy Awards et deux
Brit Awards. Longtemps après sa séparation, le trio est
finalement accueilli dans le Rock 'n' Roll Hall of Fame en
2003.
Depuis presque trois décennies maintenant (dès 1989),
Sting mène en solo une carrière exemplaire. Il a fait paraître
quatorze albums sous son nom et reçu dix Grammy
Awards supplémentaires, deux Brit Awards, un Golden
Globes, un Emmy, trois nominations aux Oscars, le Century
Award du magazine Bilboard et le prix de la “Personnalité
de l’Année 2004” pour MusiCares. Également membre du
Hall of Fame des Auteurs-compositeurs, Sting a reçu les
Honneurs du Kennedy Center. Au fil d’un parcours pour le
moins durable il a ainsi vendu, en combinant son travail
avec The Police et sous son nom, près de 100 millions © Kevin Mazur - Wireimage
d'albums.
The Last Ship, son dernier opus en date, est inspiré par ses souvenirs de la communauté
ouvrière des chantiers de construction navale de Wallsend, dans ce Nord-est de l'Angleterre où il a grandi. Une comédie musicale du même nom (The Last Ship), signée de Sting
pour la musique et les paroles, débutait il y a peu sur Broadway. L'Associated Press
présentait alors le spectacle comme “bourré de cœur, de performances palpitantes et de
chansons remarquables !”.
Sting apparaît dans plus de 15 films et il a écrit deux livres, dont “Broken Music”, la
meilleure vente de la série mémoires du New York Times. Son soutien constant à diverses
organisations mondiales pour la défense des droits de l’homme donne un reflet de son
art dans une quête plus universelle. Il a fondé en 1989 avec sa femme Trudie Styler le
Rainforest Fund, une fondation qui œuvre tant pour la protection des forêts tropicales
humides de la planète que pour les peuples et tribus qui vivent là.
Line-up : Sting (voc, b), musiciens (tba)
Site internet : www.sting.com
LAURENT COULONDRE TRIO TALENT JAZZ ADAMI
Laurent Coulondre appartient à cette jeune génération de musiciens qui participe avec
un brio à l'évolution du jazz moderne en France (et en Europe). Doté d'un sens rythmique
et harmonique sans pareil, il s'exprime au piano comme à l'orgue avec une maîtrise à
couper le souffle. L’année dernière, le pianiste et organiste est élu “Génération Spedidam
2014-2017”. Il fait alors paraître son deuxième album en trio : Opus II. De plus en plus sollicité
sur la scène du jazz (il a déjà joué avec une kyrielle de pointures, parmi lesquelles Paul
Jackson, Peter Bernstein, Flavio Boltro, Nicolas Folmer…), il multiplie les collaborations,
tantôt pianiste, souvent organiste et la plupart du temps les deux, le sourire et la décontraction en plus. Il vient ainsi de participer à l’enregistrement de l’album Horny Tonky du
trompettiste Nicolas Folmer (avec Rosario Giuliani, Stéphane Guillaume, Damien Schmitt,
Laurent Vernerey et Daniel Zimmermann). On l’entend également sur le nouveau projet de
Pierre de Bethmann, Shift, en compagnie de Stéphane Edouard et Pierre-Alain Tocanier. Le
jeu brillant, la rythmique pétillante de Laurent Coulondre sont également au casting des
nouveaux disques de Sylvain Beuf (où il côtoie Manu Codjia, Philippe Buissonet et Julien
Charlet) et du batteur Stéphane Huchard. Plus près de nous, Laurent est finalement sacré
Talent Jazz Adami 2015.
Son nouvel album Schizophrenia paraît ce même
printemps 2015 sur le label
Continuité du Torrent. Bref,
depuis deux ans, Coulondre
marche sur l’eau. Il passe à
Vienne cet été, à la fois sur
la grande scène en ouverture
de Sting, et au Club de
Minuit pour un concert à la © DR
tête de son fameux “trio
réversible”. Coulondre use en effet au maximum de ses possibilités sonores en passant
alternativement en concert du trio acoustique (piano / contrebasse / batterie) à la formule
groovy et électrique (orgue, basse six cordes et drums). Malin Coulondre, pas schizophrène.
Line-up : Laurent Coulondre (org, p), Rémi Bouyssière (b), Martin Wangermée (dms) - Site internet : www.laurent.coulondre.fr
nse
z & Da
ie Jaz el
m
é
d
a
p
c
12h A démie Gos
ca
BÈLE
13h A
DE CY
SCÈNES
Dès 12h
aza
arla M
BÈLE
Ana C
DE CY
SCÈNES
16h
r duo
onnie
& Lem
r
ie
n
n
BÈLE
Lemo
DE CY
SCÈNES
17h30
telier
de l’a rmédiaire
ution
it
t
n
s
I
e
R
ie te
cadém
de l’A
NTE
LE TRE
18h45
do
l M un
ba de
La Tim
RADE
A
P
Z
JAZ
18h45
l 4tet
ature
ume N
la
BÈLE
il
u
G
DE CY
SCÈNES
19h
Mer.8.07
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
ANA CARLA MAZA & VINCENT SÉGAL
Du jazz à l’électro, en passant par le hip-hop et la musique africaine, Vincent Ségal
parvient à établir son violoncelle parmi tous les genres. Ballaké Sissoko, Carlos Maza,
Chilly Gonzales, Oxmo Puccino, Vincent Ségal raffolent de ces collaborations diverses.
Cette fois, le musicien croise le chemin de la jeune Ana Carla Maza (dont le père n’est
autre que Carlos Maza). Également au violoncelle, la Cubaine accompagne l’instrument
de sa voix. Une collaboration puissante pour un intervalle harmonieux tout en symbiose.
Sensibilité et diversité musicale sont au cœur des compositions du duo qu’ils forment.
Leur complicité et leur art de l’improvisation ajoutés à la beauté des voix nous font
voyager dans des paysages musicaux et rythmiques encore inexplorés.
Un duo exceptionnel.
Line-up : Ana Carla Maza (voc, vlc), Vincent Ségal (vlc)
© Florence Dureux
JAZZMIX
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
YVINEK PRÉSENTE “SPACE IS THE PLACE”
FEAT.
ARTAUD & SPECIAL GUEST ERIK TRUFFAZ [CRÉATION]
Un peu plus d’un an après la fin de son remarquable double mandat à la tête du
prestigieux Orchestre National de Jazz, le directeur artistique, compositeur, multiinstrumentiste Daniel Yvinec vient en exclusivité nous présenter la trame de son
nouveau projet “Space Is The Place”. Un “work in progress” qu’il se risque à nous livrer
en compagnie d’un des plus originaux compositeur, arrangeur et metteur en sons Vincent
Artaud et un trompettiste fervent d’aventures humaines et créatives, Erik Truffaz. Yvinek
nous propose, avec la complicité d’Artaud, de (dé)construire un espace sonore mêlant
électronique, samples et instrumentations live diverses, cherchant ainsi à faire vivre à
l’auditeur une expérience sensorielle unique. Erik Truffaz, invité de cette soirée inédite
y posera librement ses sonorités, mélodies étranges et sinueuses. Pour cette première
mondiale, la mise en espace et en lumière sera assurée par notre acolyte Nico Tico (XLR
Project) qui aura pour mission d’entretenir le spectateur entre rêve éveillé et hallucination
collective.
Line-up : Yvinek (comp, el, voc, g, b, keys), Artaud (comp, el, b, keys), Erik Truffaz
(el, tp)
Site internet : www.eriktruffaz.com
rry
DJ Ha
kers +
a
h
s
t
t
Z
u
N’JAZ
The B
CARAVA-PINET
IN
Z
Y
E
19h
Cover
4tet
artine
a Alam
n
BÈLE
ia
t
a
T
DE CY
SCÈNES
20h30
Erik Truffaz© Nathalie Pallud
I
ADAM
re trio
g
d
in
n
t
S
lo
u
»
o
an’
rent C
BÈLE
IQUE
» Lau
Hafan
DE C Y
E ANT
CÈNES
THÉÂTR
S
20h30
Artaud © DR
Yvinek © Anabelle Tiaffay
22h
aza
arla M
Ana C nt Ségal
e
UIT
& Vinc
E MIN
CLUB D
0h00
”
Place
is the Truffaz
e
c
a
p
nte “S l guest Erik
prése
ia
Yvinek taud & spec
r
feat. A n]
tio
[Créa
JAZZMIX
1h00
35
Jeu.9.07
20h30 | Tarif normal 43 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Soirée Jazz Legends
THE MESSENGERS LEGACY INVITE BENNY GOLSON
THE COOKERS INVITE CHICO FREEMAN AVEC BILLY HART,
BRIAN LYNCH, DONALD BROWN, CECIL MCBEE, EDDIE HENDERSON, GEORGE CABLES...
THE MESSENGERS LEGACY FEATURING BENNY GOLSON
36
The Messenger Legacy, ce sont les retrouvailles de l’élite récente des Art Blakey’s Jazz Messengers, l’un des
groupes les plus influents du jazz moderne. L’aura de l’immense Art Blakey, sa frappe tribale et son leadership
constant durant plus de trois décennies (de 1956 à sa mort en 1990) flottent bien sûr dans le cœur des cadors du hard
bop réunis ici. L’orchestre des Jazz Messengers a longtemps été considéré comme “l’université du jazz”. Ralph Peterson
qui dirige ce Messengers Legacy n’avait que 21 ans lorsqu’il fut choisi par Art Blakey pour lui succéder derrière les
fûts du Jazz Messengers Big Band (en 1988). Bobby Watson a fait partie des Messengers de 1977 à 1981 et il en a été
directeur musical. Bill Pierce a été un pilier des Messengers au début des années 80. Donald Brown y a joué en 1981
et 1982, puis il en a été le directeur musical en 1986. En 1988, Brian Lynch rejoint la dernière mouture des Jazz
Messengers, tout comme Essiet Okon Essiet. Art Blakey fut avec Kenny Clarke et Max Roach l’un des maîtres du
drumming bebop, puis l'un des piliers du hard bop. Si les membres originaux de ce groupe mythique (Horace Silver,
Hank Mobley, Kenny Dorham et Doug Watkins) ont tous disparu aujourd’hui, l’esprit des Messengers habite toujours le
disciple Ralph Peterson et ses complices. Le luxe ultime est de retrouver à Vienne Benny Golson au sax ténor, invité
extraordinaire de ce Messengers Legacy. Pilier des Jazz Messengers historiques avec lesquels il enregistra le classique
“Moanin'” en 58, compositeur des standards “Whisper Not”, “I Remember Clifford” et du célèbre “Blues March”,
Golson ne s’est jamais arrêté. Il représente même aujourd’hui un accomplissement du souffle. Il personnifie la beauté
du jazz, capable de tout jouer jusqu’au free, capable de toutes les inventions : un maître.
The Messangy Legacy © Philippe Etheldrede
THE COOKERS FEATURING CHICO FREEMAN
Ce septet de rêve perpétue aujourd’hui depuis les clubs de New York jusqu’aux grandes scènes internationales
l’esthétique musicale du hard-bop. Le trompettiste David Weiss a réuni pour The Cookers un véritable All Star : Donald
Harrison, Billy Harper, Eddie Henderson, Georges Cables, Cecil McBee et Billy Hart, auxquels s’ajoute à Vienne le
légendaire saxophoniste Chico Freeman, invité spécial.
Le hard bop est un style dont les germes remontent aux années 60, une approche du jazz héritière du be bop, et par
exemple des métissages élaborés par Dizzy Gillespie. Comme le montrera un Charles Mingus, la pulsion nouvelle, le
rythme cardiaque du hard bop puisent aussi aux racines, dans le blues, le gospel et la soul. Peu d’albums auront
mieux capturé la puissance du hard bop que The Night of the Cookers, un live enregistré en 1965 au Brooklyn’s Club
pour le label Blue Note. Un septet en lévitation déroule là ses duels de trompette d’anthologie entre Freddie Hubbard
et Lee Morgan. C’est de cet archétype que s’est inspiré David Weiss : le nom (The Cookers), la configuration (un septet)
et l’esprit, le jeu. Le trompettiste recrute immédiatement Eddie Henderson, avec lequel il peut compter retrouver en
duel la folie de Hubbard et Morgan. Il rassemble ensuite des pointures historiques qui se sont frottées à Miles Davis,
Dizzy Gillespie, Sonny Rollins, Lee Morgan, Herbie Hancock ou Freddie Hubbard, et des musiciens de la nouvelle génération. Quant au saxophoniste de Chicago Chico Freeman (fils de Von Freeman), il ne fait pas si souvent étape en
France. Cette rencontre au sommet nous donne l’occasion d’apprécier son jeu dénué de scorie, ce souffle chaud qui
exclut toute vapeur inutile.
The Cookers © DR
Chico Freeman © DR
Benny Golson © DR
Line-up The Messengers Legacy : Craig Handy ou Bobby Watson (as), Billy Pierce (s), Brian Lynch (tp), Donald Brown (p), Essiet Essiet (b), Ralph Peterson (dms)
Line-up The Cookers : Donald Harrison (as), Billy Harper (ts), Eddie Henderson, David Weiss (tp), George Cables (p), Cecil McBee (b), Billy Hart (dms)
Invités : Chico Freeman, Benny Golson (s)
Sites internet : www.thecookersmusic.com - billyhartdrums.com - brianlynchjazz.com - www.cecilmcbeejazz.com - www.bennygolson.com - v2.chicofreeman.com georgecables.com
e
”
édiair ensemble
Awake
Interm
zz
bon “
démie h school ja
y Jam
a
n
c
o
A
h
t
12h30 lenelg hig
q – An
G
olo
in Cuo
ÈLE
BÈLE
BÈLE
Roma
14h30
A Bu S
E CYB
D
DE CY
DE CY
S
E
E
SCÈN
SCÈN S
SCÈNES
Dès 12h30
16h
17h30
dis
ver
on Fad
feat. J
rry Co
a
r
t
s
DJ Ha
e
h
+
c
r
s
r
O
e
olo
z
k
Coal s
rd Jaz
uttsha
ÈLE
AZZ
BÈLE
Stanfo
The B
Calvin
VAN’J
E C YB
A
D
DE C Y
R
S
S
A
E
E
C PTÈME
ÈN
C
SCÈN
S
SE
19h
19h
20h30
Jeu.9.07
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
CHICO FREEMAN 4TET “SPOKEN INTO EXISTENCE” NOUVEL ALBUM
FEATURING
ANTONIO FARAO, HEIRI KÄNZIG, MICHAEL BAKER
Il s'agit d'un quartet all-star de musiciens de renommée internationale. Le groupe est
composé de Chico Freeman (saxophone ténor et soprano), Antonio Farao (piano), Heiri
Känzig (contrebasse) et Michael Baker (batterie). Chico Freeman, le multi-reedman,
compositeur et producteur, réincarne ici l’esprit jazz au travers de nouvelles voies
d’expression qui embrassent tradition et patrimoine musical. Les créations évoquent des
inspirations classiques intemporelles dans une conception éclectique, novatrice et
contemporaine. Les 4 compositeurs et instrumentistes virtuoses ont établi leur norme
d'improvisation… Ce don explosif et immédiat du temps présent. Ce choix de compositions, de thèmes et d’arrangements de haut niveau, cette perfection de l’interprétation
et cette simplicité d’expression laissent nos auditeurs, novices comme élitistes, attentifs
et rêveurs. Cette musique nous offre une perception visionnaire d’un avenir prometteur
pour cette formation de haut vol.
Line-up : Chico Freeman (s), Antonio Farao (p), Heiri Känzig (b) et Michael Baker
(dms)
Site internet : http://v2.chicofreeman.com/
© DR
JAZZMIX
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
“CABARET CONTEMPORAIN FEAT. ISABEL SÖRLING ET LINDA OLAH
HOMMAGE À MOONDOG & NEW TRACKS” [INÉDIT]
© DR
Véritable OVNI dans le monde de la musique actuelle, le Cabaret Contemporain est
un groupe de jeunes musiciens parisiens à la croisée de la musique contemporaine,
du jazz et des musiques électroniques. Virtuoses et curieux, ils rendent régulièrement
hommage aux compositeurs contemporains en s’associant avec la crème de l'électronica
française : hommage à Terry Riley avec Ie duo Chateau Flight (I:Cube & Gilb’R) ou à John
Cage avec Etienne Jaumet du groupe Zombie Zombie. Ce soir, c’est au tour du compositeur Moondog, maître de la pulsation et du contrepoint, trop méconnu mais pourtant
adulé par ses amis et pairs (Charlie Parker, Philip Glass, Leonard Bernstein ou Allen
Ginsberg). Les musiciens du Cabaret Contemporain vont réinterpréter librement le
répertoire du “Viking de New York” en compagnie de deux chanteuses suédoises : Linda
Olah et Isabelle Sörling. Nous avions déjà eu l’occasion d'accueillir cette dernière à Cybèle
own, rson,
ald Br
e
h, Don Eddie Hend
c
n
y
L
,
n
t, Bria nny Golson les...
r
a
H
» Billy McBee, Be eorge Cab
Cecil reeman, G
ce
F
E
halkfa
BÈLE
Chico
NTIQU
The C
A
DE CY
E
R
T
E
THÉÂ
SCÈN S
20h30
22h
t
an 4te ao,
Freem
ar
Chico g Antonio F l Baker
e
in
featur nzig, Micha
ä
UIT
Heiri K
E MIN
CLUB D
0h00
il y a deux ans lors de la présentation de son album produit par le trompettiste Ibrahim
Maalouf. Ces improvisateurs sont également compositeurs et ont développé ces dernières
années leur propre répertoire dans des contextes variés. Ils nous présenteront ce soir, en
avant-première, le résultat de leur résidence au Parc d'Ermenonville.
Line-up : Isabel Sörling et Linda Olah (voc), Fabrizio Rat (p), Ronan Courty et
Simon Drappier (Cbasn), Giani Caserotto (g), Julien Loutelier (dms), Pierre Favrez
(ingénieur du son), Laurent Jacquier et Benjamin Fierens (producteur)
Site internet : www.cabaret-contemporain.com
abel
feat. Is
porain mmage
m
e
t
n
h - Ho
ret Co
it]
“Caba et Linda Ola cks” [Inéd
ra
g
Sörlin og & new t
nd
à Mo o
JAZZMIX
1h00
37
Ven.10.07
20h30 | Tarif normal 36 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Soirée Blues
JEAN-JACQUES MILTEAU & ERIC BIBB
Jean-Jacques Milteau est une première fois récompensé aux Victoires de la Musique
en 1991 (album Explorer). Dix ans plus tard, l’album Memphis réalisé en compagnie
de grands noms du blues américain comme Mighty Mo Rodgers, Little Milton ou Mighty
Sam McClain lui vaut une nouvelle Victoire de la Musique. Il marque également une
étape importante dans la carrière du natif de la Porte d’Italie. L’année suivante, il reçoit
le Grand Prix Jazz de la Sacem qui consacre son parcours depuis 1977 (ses débuts avec
Eddy Mitchell). En 2003, Milteau se rend à New York pour graver Blue 3rd en compagnie
de Gil Scott-Heron, Terry Callier, N’Dambi et Howard Johnson. Avec le live Hot n’Blue,
l’harmoniciste grave un retour à un blues nettement électrifié. Puis c’est la veine soul
que laisse entendre Soul Conversation, avec les voix de Michael Robinson et Ron Smyth.
À la suite de Harmonicas (2009) et Consideration (2011), on a vu J.-J. Milteau tourner
en compagnie du bluesman californien Joe Louis Walker. Le voici de retour en compagnie
de l’immense Eric Bibb.
Enfant de la scène folk de Greenwich Village, Eric Bibb est l'un des artisans du renouveau acoustique des années 90. Son père Leon Bibb participe au mouvement folk US
J.-J. Milteau © J.-M. Lubrano
des 60’s. Son oncle John Lewis était le célèbre pianiste du MJQ. Il y a trois ans, avant Eric Bibb © DR
ses albums Brothers in Bamako (avec le Malien Habib Koité), Jericho Road et Blues
People (2014), Eric Bibb enregistrait l’album Deeper In The Well en Louisiane, entre Line-up : Jean-Jacques Milteau (harm), Eric Bibb (g, voc), Larry Crocket (dms)
Sites internet : www.jjmilteau.net - www.nuevaonda.fr/artiste/eric-bibb
Lafayette et cette Nouvelle-Orléans justement célébrée à Vienne cette année.
38
GREG ZLAP - AIR
Grzegorz Szlapczynski, alias Greg Zlap (ouf !), est un harmoniciste et chanteur francopolonais natif de Varsovie (en 1971). Szlapczynski débarque à Paris à la fin des années
80 avec son petit harmonijka dans les valises. Il intègre ses premiers groupes de musique
et découvre les clubs parisiens alors qu’il est encore étudiant à Jussieu. Doué et charismatique, Zlap a rapidement l’occasion de frotter son art du ruine-babines à ceux de
Jean-Jacques Milteau (un hasard) ou Olivier Ker Ourio. Il croise aussi le fer avec le
guitariste basque Jean-Marie Ecay (Didier Lockwood). Greg devient un musicien de
session recherché. En studio ou sur scène, on le voit derrière Johnny Hallyday (notamment
sur le Tour 66 de 2009), Bill Deraime ou Paul Personne, et sur les plateaux de télévision
avec Francis Cabrel, Maxime Le Forestier ou Charles Aznavour.
À Paris, Greg Szlapczynski crée dès 1998 les soirées Gregtime de l’Utopia, un rendezvous mensuel autour du blues. Ces rencontres lui inspirent l'album live Gregtime.
Compositeur ouvert et inventif, Zlap surprend en 2002 avec La Part du Diable, un album
aux effluves électro que le magazine Le Point décrit comme “l'un des meilleurs albums
blues du moment, dans la mouvance de St Germain ou de Erik Truffaz”. Son opus Air
enregistré à Varsovie aborde aujourd’hui une veine plus jazz. Depuis une quinzaine
d’années, le soufflant polonais démontre à son tour (J.-J. Milteau l’a fait dès 77, alors
que Greg n’avait encore que 6 ans !) à quel point cet instrument minuscule peut filer la
danse de Saint Guy à tous les publics.
© DR
Line-up : Greg Zlap (harm, voc), Eric Starczan (g, voc), Tristan Bres (b), Damien Cornelis (keys), Toma Milteau (dms) - Site internet : www.gregzlap.com
tensif
mie in
BÈLE
Acadé
DE CY
E
SCÈN S
12h30
4tet
Kamm
BÈLE
Nora
DE CY
E
SCÈN S
16h
st
Seine)
e Bea Blues sur
c
y & Th
cert
Beaut enariat ave
D con
rt
oys” B
ÈLE
B
’b
Y
O
C
(en pa
“
DE
CINÉMA
SCÈNES
17h30
18h30
Seine)
’ Men
Rollin c Blues sur
teady
The S enariat ave
Band
rt
s of a
ÈLE
BÈLE
(en pa
Echoe
E CYB
D
DE C Y
S
E
E
SCÈN
SCÈN S
19h
20h30
Ven.10.07
CLUB DE MINUIT
0h00 | Entrée libre
FRENCH BLUES ALL STARS
ÉGALEMENT AU THÉÂTRE ANTIQUE À 20H - SET DÉCOUVERTE
Remarqués aux côtés de Louisiana Red, Chuck Berry, Mike Sanchez... ils sont les
pointures de la scène française. Emmenés par le bien nommé batteur Simon “Shuffle”
Boyer et l'excellent contrebassiste Thibaut Chopin, les guitaristes Anthony Stelmaszack
et Stan Noubard-Pacha œuvrent avec un brio déconcertant entre blues de Chicago et de
Californie. À l'harmonica et au chant, Youssef Remadna et son complice Julien Brunetaud
au piano n'ont plus qu'à faire exploser leur talent. Un groupe de très haute volée !
Line-up : Youssef Remadna (voc, harm), Anthony Stelmaszack (voc, g), Thibaut
Chopin (voc, b, harm), Julien Breunetaud (voc, p, orgue), Stan Noubard-Pacha (g),
Simon “Shuffle” Boyer (dms)
Youssef Remadna © J.-P. Bretonnière
JAZZMIX
DJ set 0h00 - 1h00 | Concert 1h00
Entrée libre
FLORIAN PELLISSIER QUINTET / COTONETE
TRIBUTE TO “THE SUN LABEL” [CRÉATION]
“The Sun” est le nom donné par le pianiste Abdullah Ibrahim au label sud-africain
monté par un disquaire de Johannesburg, Rashid Vally, afin de produire les musiciens
locaux en plein apartheid. Des artistes tels que Basil Coetzee, Lionel Pillay, Bea Benjamin,
Dick Khoza et bien sûr Dollar Brand enregistreront plus d’une vingtaine de disques sur ce
label devenu maintenant mythique aux yeux des collectionneurs de rare groove et de
musique africaine.
Le pianiste Florian Pellissier nous propose ici de poser les bases de ce qui sera son prochain
album (après l’album Biches Bleues salué par la critique sur Heavenly Sweetness), les
musiciens de son Quintet seront associés au collectif “Cotonete” le meilleur groupe de
jazz funk parisien.
Line-up : Florian Pellissier (keys), Yoann Loustalot, Christophe Touzalin (tp),
Paul Bouclier (tp, perc), Benoit Giffard (tb), Frank Rabereau (s), Farid Baha (g),
Jean Claude Kebaili (b), David Georgelet (dms)
Site internet : www.florianpellissierquintet.com
b
ic Bib
u & Er
Miltea
s
e
u
-Jacq
» Jean Zlap - Air
(SD)
Stars
g
» Gre h Blues All
c
n
a&Ca
BÈLE
IQUE
» Fre
Trio L
DE CY
E ANT
THÉÂTR
SCÈNES
20h30
22h
tars
s All s
h Blue
UIT
E MIN
CLUB D
Frenc
0h00
© DR
E
TONET
t / CO
]
Quinte [Création
r
ie
s
is
Label”
n Pell
Floria to “The Sun
e
Tribut
JAZZMIX
1h00
39
Sam.11.07
20h30 | Tarif normal 36 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Soirée All Night Jazz
AYO
Ayo est une guerrière. Difficile à croire quand on croise
son sourire désarmant, sa frêle et longue silhouette armée
d’une simple guitare. Après avoir vendu un million et demi
de disques dans 40 pays, Ayo retrouve en 2013 Jay
Newland, le producteur de son premier opus. Ils enregistrent
à New York (sauf “Who” enregistré à Paris) l’album Ticket
To The World. La chanteuse allemande d'origine nigériane
et tzigane allie le naturel à l’élégance, et ce dès la photo
de couverture prise à Château Rouge, l’immense marché
africain situé en plein Paris. Dès les premières notes
également de l’incendiaire “Fire” aux relents d’insurrection
folk rock : une révolution dans un gant de velours. “J’ai
écrit “Fire” au moment où les émeutes démarraient à
Londres, avant les Jeux Olympiques. La musique peut être
aussi une arme contre les injustices.” Six ans après des
débuts sur les chapeaux de roue, Ayo tient là un tube qui
rivalise dans le cœur du public avec “Down On My Knees”,
sa première complainte de jeune écorchée.
Elle a aujourd’hui 35 ans, l’allure d’une reine africaine,
tout le charisme, la décontraction et l’agilité qu’il faut
pour captiver une salle. Son répertoire folk et soul s’est
étoffé, plus libre et jazzy, traversé d’éclairs hip-hop et
toujours fumé de volutes reggae. Imparable.
Line-up : Ayo (voc, g), Sherrod Barnes (g), Guillaume Poncelet (p)
Site internet : www.ayomusic.com
© Kate Berry
40
SNARKY PUPPY
Huit albums (essentiellement instrumentaux) ébouriffants et une série de vidéos
devenues cultes sur internet ont suffi pour établir Snarky Puppy dans un statut
d’héritier de la fusion, de Miles, Weather Report, Headhunters et Maynard Ferguson
réunis. Partis de l’underground et en pleine phase de reconnaissance internationale,
les impressionnants groovers texans et new-yorkais débarquaient à Vienne pour la
première fois en 2013. Emmené depuis 2004 par le bassiste et compositeur Michael
League, le septet (parfois sextet) distille une musique inventive, à la pulsion irrésistible.
Snarky P est issu de The Fam, un collectif étudiant de l’Université du Nord Texas. Le
premier album du groupe, The Only Constant, est sorti en 2006. Sorte de Yellowjackets
du nouveau millénaire, les Pups ne sont pas simplement post jazz fusion, ils sont post
tout : funk, highlife, electro lounge, gospel, grunge, fusion, reggae, nu soul, neo Moog…
Ils sont l’avenir.
Line-up : tba
Site internet : www.snarkypuppy.com
La BIP
11h
JA
RADE
ZZ PA
estra
z Orch
rd Jaz
BÈLE
DE CY
CÈNES
Stanfo
© Christian Thomas Hynes
Ompa
S
12h30
a
Bomp
BÈLE
DE CY
CÈNES
S
16h
5tet
fajazz
BÈLE
Garra
DE CY
SCÈNES
17h30
La BIP
18h45
ARADE
JAZZ P
Ezza
19h
SCÈNES
DE CY
BÈLE
Sam.11.07
THÉÂTRE ANTIQUE
Soirée All Night Jazz
20h30 | Tarif normal 36 €
ROY HARGROVE AND THE RH FACTOR
Roy Hargrove est enfin de retour. Le jazz, la soul, le funk et le rap entretiennent depuis
longtemps des relations de cousinage. Dans les années 90, ces fêtes de famille ont même
atteint des sommets de fraternité sauvage : le mouvement M’Base, Steve Coleman
& Metrics… Dans les années 20 déjà, scat, talk over, prêche et jazz arpentaient souvent
les mêmes scènes. Or l’un des groupes actuels les plus importants et influents du jazz
en version funk ou nu soul demeure le très organique RH Factor de Roy Hargrove.
Trompettiste exceptionnel, RH le Texan a joué avec Sonny Rollins (en 91), avec Herbie
Hancock et Michael Brecker (Directions in Music, en 2002). Il a enregistré à La Havane
avec les cadors cubains, plus tard avec le rappeur Common ou avec la star nu soul
D’Angelo. Hargrove possède plus que tout autre aujourd’hui cette double culture de la
tradition bop et des musiques urbaines. Sur un fond rythmique plus subtil que l’ordinaire
binaire, il propose un panorama unique de la “Great Black Music”.
Line-up : Roy Hargrove (tp)
Site internet : www.facebook.com/royhargrove
© Charlélie Marangé
41
ESTER RADA
Née en Israël dans une famille modeste et très religieuse (ses parents d’origine éthiopienne sont Beta Israel, les seuls noirs africains à s’être établis dans le pays), la
sculpturale Ester Rada enregistre en 2013 un premier EP 4 titres, Life Happens, qui
fait illico parler d'elle. Marquée par les grandes voix soul de Nina Simone ou Aretha
Franklin, influencée par des divas plus contemporaines comme Lauryn Hill ou Jill Scott,
Rada se démarque en mêlant avec grâce ethio jazz, nu soul, afrobeat, reggae et pop
métisse. “Dès l’âge de 12 ans, je suis restée scotchée à MTV, j’ai découvert The Fugees,
2Pac, Erykah Badu… Tout cela m’a accompagné dans mon adolescence.” Son premier
album simplement intitulé Ester Rada paraît en 2014. Live, Ester Rada est une véritable
apparition : une grande beauté, un look funky, une voix soul chaude et enveloppante, une
façon de bouger sans répit à motiver n’importe quelle vertèbre soudée.
Line-up : Ester Rada (voc), Michael Guy (voc, b), Gal Dahan (s), Inon Peretz (tp),
Maayan Milo (tb), Ben Hozer (g), Lior Romano (keys), Don Mayo (dms)
Site internet : www.facebook.com/esterradaofficial
acK
BÈLE
Kif’n b
DE CY
SCÈNES
20h30
r
» Ayo y Puppy
Facto
rk
» Sna argrove RH
H
IQUE
» Roy
E ANT
THÉÂTR
20h30
© Adi Harari
m
ty
Syste
al par
Boogie
da
music
d
a
n
R
a
r
r
t
Quizz téphane
!
y
t
» Este Pierre Ber
r
est Pa
et Dj S
» Jean e (SD)
Blindt arry Cover
ak
UE
Dj H
BÈLE
r
IQ
T
a
C
» Upt
p
N
DE Y
EA
THÉÂTR
SCÈNES
SUITE
22h
Sam.11.07
20h30 | Tarif normal 36 €
THÉÂTRE ANTIQUE
Soirée All Night Jazz
JEAN-PIERRE BERTRAND BOOGIE SYSTEM
Jean-Pierre Bertrand se lie d’amitié dans les années 80 avec son idole, le légendaire
Memphis Slim. Pianiste lui aussi touché par la foudre du boogie-woogie, Bertrand décide
de passer professionnel. La fraîcheur de ce Meade Lux Lewis de Saint-Germain-en-Laye
(il y est né en 1955), la jeunesse d'esprit de cet Amos Milburn des Yvelines redonnent
toute sa vigueur à un style dont les premières traces remontent aux années 20. Si le style
boogie-woogie, qui est aussi une danse, s'est développé il y a plus de 80 ans entre deux
volées de bouteilles de Jack Daniels vides et une bagarre d'ivrognes texans, Jean-Pierre
Bertrand a forgé son approche dans les clubs de jazz parisiens, entre deux tournées de
Mâcon. Le pianiste a néanmoins enregistré depuis 1989 une douzaine d'albums épatants,
montés sur ressorts, piano solo, en duo (on l'a vu jouer avec Little Willie Littlefield ou
Ray Bryant), en trio ou entouré de son trépidant Boogie System.
© Vittiglio
Line-up : Jean-Pierre Bertrand (p), Guy Bonne (s), Jean-Claude Onesta (tb), Nicolas Peslier (g), Gilles Chevaucherie (b), Simon Boyer (dms)
Site internet : www.jpboogie.com
42
UPTAKE LAURÉAT RÉZZO FOCAL JAZZ À VIENNE 2014
SET DÉCOUVERTE À 20H
Avec des compositions originales influencées par la nouvelle scène américaine (Ambrose Akinmusire, Jason Lindner, Kneebody, Snarky Puppy), le jazz électrique du quartet Uptake, zébré de rock, de pop et de groove hip-hop, avance résolument vers le
succès. Le tromboniste en particulier, tout jeune as de la coulisse lisse dont le phrasé
délié, épuré de toute fioriture, et la sonorité chaude et ronde impressionnent. Robinson
Khoury vient d’ailleurs de rejoindre le panthéon des rares trombonistes (Phil Abraham,
Daniel Zimmerman) à avoir inscrit leur nom au prestigieux palmarès de la Défense (Meilleur instrumentiste 2015). Collectivement lauréat des tremplins JAZZ(s)RA, RéZZo FOCAL
Jazz à Vienne (2014), Un Doua de Jazz et Jazz à La Défense, le quartet lyonnais revient
cette fois plus haut (up), au Théâtre Antique, en attendant l’album signé avec le label
Jazz Village (Harmonia Mundi).
Line-up : Robinson Khoury (tb), Bastien Brison (p), Pierre Gibbe (b), Paul Berne (dms)
Site internet : www.uptakemusic.com
La BIP
ARADE
JAZZ P
11h et 18h45
estra
z Orch
rd Jaz
Stanfo n Faddis
o
BÈLE
feat. J
DE CY
SCÈNES
12h30
ompa
t
mpa B
16h O arrafa 5te
G
0
17h3 a
zz
19h E if’n back
K
BÈLE
20h30
DE CY
SCÈNES
Dès 16h
© Sylvain Madelon
r
» Ayo y Puppy
Facto
rk
» Sna argrove RH
H
IQUE
» Roy
E ANT
THÉÂTR
20h30
m
Syste
Boogie
Cover
da
d
a
n
R
a
r
r
t
Harry
» Este Pierre Ber
ar DJ
p
t
s
e
t
» Jean e (SD)
Blind phane
té
E
ak
BÈLE
» Upt
NTIQU
& DJ S
A
DE CY
E
R
T
THÉÂ
SCÈNES
SUITE
22h
Artistes résidents
TROIS ARTISTES, TROIS STYLES À DÉCOUVRIR
ILS SONT LE JAZZ DE DEMAIN. NOS TROIS ARTISTES RÉSIDENTS SONT PRÉSENTS SUR PLUSIEURS
SCÈNES ET EMMÈNENT AVEC EUX LA NOUVELLE GÉNÉRATION.
44
© Lyle Daniel
© DR
© Philippe Etheldrede
CYRILLE AIMÉE
THOMAS ENHCO
CORY HENRY
Le prix Thelonious Monk récompensait en 2010 la
chanteuse Cécile McLorin-Salvant qui fut Artiste
résidente ici même et qui connaît depuis la trajectoire
que l’on sait. À l’époque, la chanteuse arrivée troisième
de ce même concours venait de Fontainebleau. Elle
s’appelle Cyrille Aimée, habite Brooklyn depuis des années
et fait déjà une jolie carrière à New York. Au printemps
2014, on a pu l’entendre dans le dernier disque du
chanteur et saxophoniste Curtis Stigers, pour un duo sur
le standard “You Make Me Feel So Young”. Son premier
album, It’s a Good Day, vient de paraître sur le label Mack
Avenue (Christian McBride, Kenny Garrett, Danilo Perez),
parfois teinté de jazz manouche (Cyrille fut adolescente à
Samois-sur-Seine où Django Reinhardt a vécu) et s’étend
jusqu’au Brésil, voire à certaines sonorités country.
Mieux vaut ne pas être timide quand on déboule à 26 ans
sur une scène, celle du piano jazz, déjà occupée par une
génération de monstres qui portent les noms de Baptiste
Trotignon, Manuel Rocheman, Jean-Michel Pilc ou Jacky
Terrasson. Appartenir à une illustre famille de musiciens,
les Casadesus, n'a sans doute pas donné froid aux yeux à
Thomas Enhco. Son troisième album Fireflies (2013)
confirme que cet Enhco là possède décidément ce qu'il
faut : un toucher original, la croche agile, l'âme musicale.
Il dispose aussi habituellement d’un vrai trio avec, selon
les cas, Chris Jennings, Sylvain Romano, Benoît
Sourisse… Et toujours Nicolas Charlier à la batterie.
Pourtant, même pas peur, Thomas monte cette année solo
au Théâtre Antique, avec pour seule arme son lyrisme frais
et subtil. Toute l’impétuosité et le charme de la jeunesse.
Cory Henry est habituellement le prodigieux pianiste et
organiste de Snarky Puppy, les jeunes porte-drapeaux
de la fusion nouveau siècle. Ce new-yorkais de 27 ans
est également un producteur en pleine ascension. Un surdoué, un enfant précoce : juché sur l’intégrale familiale
des encyclopédies Universalis devenue inutile, il tripote
son premier orgue dès l'âge de 2 ans (non, papa Henry n’a
pas gardé les démos), et à 6 ans il participe à la finale du
fameux tremplin hebdomadaire de l’Apollo Theater !
À 20 ans à peine, il a déjà tenu les claviers pour Kenny
Garrett. Il s’est produit depuis dans des contextes divers
avec Robert Glasper, Ron Grant, Lalah Hathaway, Derrick
Hodge, NAS, Bruce Springsteen, The Roots ou Snarky
Puppy. Cory détient la magie des plus grands, notamment
sur le double clavier d’un Hammond.
Les rendez-vous
Les rendez-vous
Les rendez-vous
Mercredi 1er juillet - Académie
MASTER-CLASS
Vendredi 3 juillet - Musaïques
THOMAS ENHCO SOLO
Vendredi 3 juillet - Cybèle
RHODA SCOTT / CORY HENRY / MATTHEW WHITAKER
Jeudi 2 juillet - Théâtre Antique
CYRILLE AIMÉE (SET DÉCOUVERTE)
Lundi 6 juillet - Académie
MASTER-CLASS
Vendredi 3 juillet - Club de Minuit
RHODA SCOTT / CORY HENRY / MATTHEW WHITAKER
Jeudi 2 juillet - Club de Minuit
CYRILLE AIMÉE
Lundi 6 juillet -Théâtre Antique
THOMAS ENHCO SOLO (SET DÉCOUVERTE)
Samedi 11 juillet - Théâtre Antique
AVEC SNARKY PUPPY
Théâtre Antique
“UN ÉVENTAIL DE JAZZ”
SCÈNE PRINCIPALE DU FESTIVAL, ON RETROUVE AU THÉÂTRE ANTIQUE TOUTES LES STARS DU JAZZ
AUTOUR DE 16 SOIRÉES MÉMORABLES.
Le Théâtre Antique accueille la Nouvelle-Orléans, berceau du jazz, pour un week-end
inoubliable à la source du jazz avec des musiciens emblématiques tels que Allen
Toussaint, Dee Dee Bridgewater, Irvin Mayfield et le New Orleans Jazz Orchestra.
Les grandes soirées thématiques constituent une tradition du festival, elles mettent en
valeur toutes les tendances du jazz avec un esprit d’ouverture sur les musiques du
monde. Ainsi, après un week-end spéciale Nouvelle-Orleans, nous proposons des soirées
Afrique avec notamment Salif Keita, Cheik Tidiane Seck et Amadou Bagayoko, Gospel
avec The Golden Gate Quartet et Naomi Shelton, Blues où l’harmonica sera à l’honneur
avec Jean-Jacques Milteau, Eric Bibb et Greg Zlap, Funk avec The Family Stone et Maceo
Parker ou encore French Touch et All Night Jazz, pour clôturer le festival en beauté.
Les stars seront au Théâtre Antique avec Marcus Miller qui présente une création mondiale réunissant des musiciens venus du continent africain et l’Orchestre national de
Lyon. Trois magiciens latino-américains Gilberto Gil, Caetano Veloso et Chucho Valdés
se donnent rendez-vous à Vienne pour une soirée d’anthologie. Les légendes du jazz sont
présentes avec Benny Golson, Chico Freeman, Avishai Cohen, George Benson… À l’affiche
aussi, de grands musiciens qui, comme Sting, revendiquent le jazz comme source
d’inspiration.
Mais n’oublions pas les stars de demain, ceux qui représentent l’avenir du jazz. Emmenée
par trois jeunes artistes résidents, la chanteuse franco-dominicaine Cyrille Aimée, le
pianiste français Thomas Enhco, et le claviériste américain Cory Henry, la nouvelle
génération du jazz est à nouveau très représentée.
Des légendes aux jeunes musiciens, des musiques du monde au jazz français, la
programmation du Théâtre Antique se veut qualitative, magique et éclectique pour vous
emmener vivre, cette année encore et pour les 35 ans de Jazz à Vienne, des moments
forts et inoubliables.
Excellente 35ème édition.
LE
PROGRAMME
Mardi 23 juin PHARRELL WILLIAMS • MR DAY
Samedi 27 juin Week-end Nouvelle-Orléans #2 DEE DEE BRIDGEWATER & THE
NEW ORLEANS JAZZ ORCHESTRA • LILLIAN BOUTTÉ & SATCHMO GUMBO
Dimanche 28 juin Week-end Nouvelle-Orléans #3 ALLEN TOUSSAINT • DAVELL
CRAWFORD : TO FATS WITH LOVE
Lundi 29 juin NATACHA ATLAS FEATURING IBRAHIM MAALOUF • DHAFER
YOUSSEF - BIRDS REQUIEM
Mardi 30 juin MARCUS MILLER AVEC L’ORCHESTRE NATIONAL DE LYON
DAMON GUPTON “AFRODEEZIA TOUR”
SOUS LA DIRECTION DE
Mercredi 1er juillet Funk THE FAMILY STONE • MACEO PARKER • MALTED MILK
& TONI GREEN
Jeudi 2 juillet MELODY GARDOT • TIGRAN - MOCKROOT
•
CYRILLE AIMÉE
Vendredi 3 juillet CAETANO & GIL - TWO FRIENDS - ONE CENTURY OF MUSIC •
CHUCHO VALDÉS “TRIBUTE TO IRAKERE” • STÉPHANE KERECKI “NOUVELLE
VAGUE”
Samedi 4 juillet Afrique LES AMBASSADEURS FEATURING SALIF KEITA,
CHEICK TIDIANE SECK AND AMADOU BAGAYOKO • ORCHESTRA BAOBAB
Dimanche 5 juillet Gospel THE GOLDEN GATE QUARTET 80 YEARS • NAOMI
SHELTON
Lundi 6 juillet French Touch PHILIP CATHERINE / RICHARD GALLIANO / DIDIER
LOCKWOOD TRIO • GIL EVANS PARIS WORKSHOP - DIRECTION LAURENT
CUGNY • THOMAS ENHCO - FEATHERS
Mardi 7 juillet GEORGE BENSON “TRIBUTE TO NAT KING COLE”• AVISHAI
COHEN'S NEW YORK DIVISION
Mercredi 8 juillet STING • LAURENT COULONDRE TRIO
Jeudi 9 juillet Jazz Legends
THE MESSENGERS LEGACY INVITE BENNY GOLSON
THE COOKERS INVITE CHICO FREEMAN
AVEC BILLY HART, BRIAN LYNCH, DONALD BROWN, CECIL MCBEE, EDDIE
HENDERSON, GEORGE CABLES...
Vendredi 10 juillet Blues JEAN-JACQUES MILTEAU & ERIC BIBB • GREG ZLAP AIR • FRENCH BLUES ALL STARS
© Xavier Rauffet
Samedi 11 juillet All Night Jazz AYO • SNARKY PUPPY • ROY HARGROVE AND
THE RH FACTOR • ESTER RADA • JEAN-PIERRE BERTRAND BOOGIE SYSTEM
• UPTAKE LAURÉAT RÉZZO FOCAL JAZZ À VIENNE 2014
45
Club de Minuit
“JAZZ D’ICI ET D’AILLEURS”
SCÈNE
INÉLUCTABLE DU FESTIVAL, LE
JAZZ EN ASSOCIANT LA DÉCOUVERTE
46
CLUB DE MINUIT PRÉSENTE L’ACTUALITÉ DE
ET L’ÉCOUTE DANS UNE AMBIANCE INTIMISTE.
Depuis 35 ans, la programmation du festival repose sur
quelques fondamentaux qui se retrouvent dans le projet
artistique du Club de Minuit : découverte, rencontre et
métissage. Cette scène présente des artistes de la nouvelle génération du jazz qui se revendiquent pleinement
de leur époque, mais dont les références sont solidement
ancrées dans leur patrimoine, preuve d’une réelle authenticité.
Admiratifs de leurs références et tournés vers l’avenir, ils
cherchent à innover, avec toute la richesse dont ils sont
porteurs, la musique d’aujourd’hui, avec la conviction de
contribuer à celle de demain.
Pour présenter toute la richesse de cette musique, cette
nouvelle programmation est plus que jamais une invitation
au voyage pour partir aux quatre coins du monde.
Ce périple débute avec les États-Unis, terre du jazz, avec
la nouvelle sensation venue de Louisiane, la violoncelliste
Leyla McCalla qui reprend les grands classiques de la musique
haïtienne. Cette petite protégée de Taj Mahal incorpore
© Jean-Pierre Rosito
avec délicatesse ces standards à la folk et au blues.
Véritable légende du saxophone, le fils de Von Freeman,
Chico Freeman, présente son nouveau quartet international chaloupé, plein de grâce, puis au Moyen-Orient avec l’oudiste
dans un pur esprit hardbop et groove.
égyptien Mohamed Abozekry accompagné de son groupe
Le groove s’invite également à travers une rencontre inédite lyonnais Heejaz. Ce prodige fait parler sa musique entre
entre trois générations d’organistes : Rhoda Scott, la reine orient et occident, improvisations et sonorités latines.
de l’orgue Hammond, Cory Henry, le pianiste de Snarky Entre jazz et musique latine, le duo de violoncellistes, Ana
Puppy, et Matthew Whitaker, le tout jeune lauréat des Carla Maza et Vincent Segal, impressionne par sa capacité
Apollo Amateur Night Winner. Également lauréate de ce à mêler virtuosité instrumentale et richesse mélodique.
prix, la franco-dominicaine Cyrille Aimée est considérée Sensibilité et diversité musicale sont au cœur des compocomme la nouvelle grande voix du jazz.
sitions du duet qu’ils forment.
Notre voyage nous emmène ensuite en Afrique avec la voix
de Julia Sarr qui transporte dans les bulles d’un afro-jazz
LE
TOUS LES
Après deux albums primés et salués par la critique, les
GoGo Penguin sont considérés comme des stars montantes
de la scène anglaise. Le jazz aux accents de pop a désormais un nouvel ambassadeur.
Notre tour du monde se termine en compagnie de Laurent
Coulondre Trio (Talent ADAMI et Génération Spedidam) et
la fine fleur du blues français avec le French Blues All
Stars. Bon voyage à tous.
PROGRAMME
Samedi 27 juin LEYLA MCCALLA
Samedi 4 juillet JULIA SARR TRIO
Mardi 30 juin LAURENT COULONDRE TRIO
Mardi 7 juillet GOGO PENGUIN
Mercredi 1er juillet MOHAMED ABOZEKRY
Mercredi 8 juillet ANA CARLA MAZA & VINCENT SEGAL
Jeudi 2 juillet CYRILLE AIMÉE
Jeudi 9 juillet CHICO FREEMAN 4TET “SPOKEN INTO EXISTENCE” NOUVEL
FEATURING : ANTONIO FARAO, HEIRI KÄNZIG, MICHAEL BAKER
ALBUM
Vendredi 3 juillet RHODA SCOTT/CORY HENRY/MATTHEW WHITAKER
[CRÉATION]
Vendredi 10 juillet FRENCH BLUES ALL STARS
JazzMix
“FROM BEBOP TO LAPTOP”
DEPUIS 8 ANS, NOUS VOUS PROPOSONS DES CONCERTS HORS DES SENTIERS BATTUS, DES PROJETS
SPÉCIAUX, RENCONTRES INÉDITES, AVANT-PREMIÈRES OU MÊME “WORK IN PROGRESS”.
Quel plaisir de se retrouver dans le cadre unique du
JazzMix pour fêter les 35 ans du festival ! Il faut avoir
conscience que les artistes se mettent en danger en
dévoilant d’autres facettes de leur personnalité et que le
JazzMix est une sorte de laboratoire des possibles. Cette
année encore, nous continuerons à explorer notre fil
conducteur inspiré par l'esprit et la carrière de Quincy
Jones, “From Bebop to Laptop”.
Durant ces 10 jours de programmation, nous aurons
l’occasion de recevoir deux véritables légendes de l’histoire
du jazz et de ses musiques affiliées. Joe Bataan, le
fondateur du style salsoul dans les années 70, mélange
LE
parfait de salsa et soul de NYC et Mister Bernard “Pretty”
Purdie, batteur légendaire (il a plus de 3000 enregistrements à son actif !) d’Aretha Franklin, Miles Davis, Louis
Armstrong ou James Brown !
Également à l’affiche, une ébauche du nouveau projet de
l’ancien directeur de l’ONJ, Yvinek, qui nous propose en
exclusivité une collaboration inédite entre Artaud et Erik
Truffaz.
La diva sambiste du Nordeste brésilien Fabiana Cozza a
accepté d’illuminer une roda, sorte de communion où les
tables et les chaises servent de support à la percussion.
L'Afrique sera bien présente cette année avec la transe
gnawa d’Aziz Samahoui, un hommage au label sudafricain “The Sun” parrainé par Abdullah Ibrahim pendant
l'apartheid et les lyonnais de Vaudou Game qui évoqueront
les divinités Yoruba.
Le Cabaret Contemporain, qui “joue de la musique
électronique sur instruments acoustiques” ainsi que le
pianiste cubain Alfredo Rodriguez acceptant de faire une
performance live avec un peintre nous prouvent que la
créativité et la curiosité de nos jazzmen sont inépuisables!
Bon festival.
PROGRAMME
Samedi 27 juin JOE BATAAN MEETS SETENTA [INÉDIT]
Samedi 4 juillet VAUDOU GAME
Mardi 30 juin AZIZ SAHMAOUI & UNIVERSITY OF GNAWA
+ SPECIAL GUEST HAROLD LOPEZ NUSSA [INÉDIT]
Mardi 7 juillet ALFREDO RODRIGUEZ PRÉSENTE “SYNESTHESIA”
FEAT. VINCENT CORPET [INÉDIT]
Mercredi 1er juillet BERNARD PURDIE VS UNDER KONTROL
& SOWETO KINCH [INÉDIT]
Mercredi 8 juillet YVINEK PRÉSENTE “SPACE IS THE PLACE”
FEAT. ARTAUD & SPECIAL GUEST ERIK TRUFFAZ [CRÉATION]
Jeudi 2 juillet ODDISEE LIVE BAND
Jeudi 9 juillet “CABARET CONTEMPORAIN FEAT. ISABEL SÖRLING
ET LINDA OLAH - HOMMAGE À MOONDOG & NEW TRACKS” [INÉDIT]
Vendredi 3 juillet RODA DE SAMBA AVEC FABIANA COZZA [INÉDIT]
Vendredi 10 juillet FLORIAN PELLISSIER QUINTET / COTONETE
TRIBUTE TO “THE SUN LABEL” [CRÉATION]
© Romain Picard
47
Les Jardins de Cybèle
“JAZZ D’AUJOURD’HUI, JAZZ DE DEMAIN…”
LIEU
48
IMMANQUABLE,
CYBÈLE
EST LE CŒUR DU FESTIVAL.
Tous les jours dès 12h30, retrouvez la nouvelle génération
du jazz, la scène régionale et nationale, les musiciens
de l’Académie, les écoles de musique et les conservatoires, les big bands universitaires internationaux et les
groupes finalistes du ReZZo FOCAL Jazz à Vienne.
Venez découvrir toute la richesse de la scène rhônalpine
avec Trio Barolo, EYM trio, les saxophonistes Romain Cuoq
et Michael Cherret, les chanteuses Anne Silla, Celia Kameni
et Elsi Etna ou encore Jean Kapsa en piano solo. La scène
de Cybèle accueillera une très belle journée autour du
swing avec le trio vocal de Glossy sisters, les chypriotes
de Trio Tekke et les ardéchois de Mood.
Depuis toujours, le festival Jazz à Vienne propose des soirées
thématiques autour des musiques cousines du jazz. Cybèle
n’échappe pas à la règle.
En résonance avec le Théâtre Antique, vous pourrez découvrir
le funk-hip-hop de Sax Machine, l’afro-funk de Vaudou
Game, le blues-rock-touareg d’Ezza, ou encore les inspirations
brésiliennes de Garrafa.
Les intervenants de l’Académie, seront également à l’affiche
de la 35ème édition avec le groupe Abigoba qui invite
Sabine Kouli, le nouveau projet d’Enzo Carniel avec “House
of Echo” et le 4tet de Guillaume Naturel avec Anne Paceo.
Les meilleurs big bands de la région et du monde seront à
Vienne cet été avec notamment la présence du Stanford
Jazz Orchestra avec Jon Faddis en invité.
Cybèle joue le rôle de découvreur de nouveaux talents avec
le bassiste canadien Carl Lacroix, le pianiste suisse Colin
Vallon et le pianiste A Bu âgé seulement de 15 ans.
Parce que la danse et le jazz ont toujours fait bon ménage,
les festivaliers pourront s’initier au lindy hop les deux
dimanches du festival sur la scène du Kiosque. Suite au
succès des deux dernières éditions, nous réitérons les
spectacles jeune public à l’heure de midi avec au
programme : Le Migou & Steve Waring et le spectacle
“Nanan”. On y passe seulement, on s’y arrête, on s’y
installe, du matin au soir, il se passe toujours quelque
chose à Cybèle.
Les rendez-vous
• Les Midis de Jazz à Vienne
Tous les jours à 12h30
Le temps d’un en-cas, venez savourer la musique des big
bands régionaux, des ateliers de l’Académie et des formations
issues des conservatoires et écoles de musiques.
• Les Après-midi du Jazz
Tous les jours à partir de 16h
Toute la semaine, à partir de 16h, la scène de Cybèle
présente l’actualité de tous les jazz, du big band au solo,
du funk au blues en passant par la soul et l’afro-beat.
Ainsi, les big bands universitaires internationaux s’installent
pour quelques jours à Vienne.
• Le Kiosque
Tous les soirs à partir de 20h30
Au milieu des jardins de Cybèle, dans une ambiance
chaleureuse et conviviale, se dresse le Kiosque. Ce club
de jazz à ciel ouvert fait la part belle aux formations de
la région et aux projets originaux.
© Romain Picard
Le programme
Vendredi 26 juin
15h : David Eskenazy Trio*
16h30 : Thomas Mayeras
trio*
18h : Ahn Tuan new quartet*
Samedi 27 juin
12h30 : RN7 Big Band
16h : nOx.3*
17h30 : Trio Forge*
19h : ITJ*
20h30 : Clara Cahen Trio
22h : Anne-Sophie Ozanne
duo feat. James Cammack
Dimanche 28 juin
12h30 : Jazzschool studio
Band
16h : Dreisam*
17h30 : Benjamin Coum
trio*
19h : Marjolaine Paitel
Quintet*
20h30 : Djoukil
& les Gon'a Swing
Lundi 29 juin
12h30 : Carte blanche au
Conservatoire de Vienne
16h : Ivan Baldet 5tet feat.
Michael Cheret “Zoot Sims
& Al Cohn Remembered”
17h30 : Warwick University
Big Band
19h : Colin Vallon Trio
20h30 : Intermed
22h : Celia Kameni-David
Castel duo
Mardi 30 juin
12h30 : Big Band
de Fontaine
16h : Celia Kameni
- Thibaud Saby duo
17h30 : Organic C3 Trio
19h : ABIGOBA feat.
Sabine Matomswé Kouli
20h30 : “Monsieur
Jobim...” Duo Abati
- Gasparotto
22h : Duo Heitingsoucasse
* Groupe RéZZo FOCAL Jazz à Vienne
Mercredi 1er juillet
12h30 : Migou & Steve
Waring (jeune public)
16h : Jean-Charles
Agou Trio
17h30 : Trio Barrolo
19h : Mohamed Abozekry
20h30 : Loïc Gonzalez
& Quentin Buxo duo
22h : Jam session animée
par Rhoda Scott
Jeudi 2 juillet
12h30 : Big Band
de l’ENM de Villeurbanne
16h : Elsi Etna 4tet
17h30 : Swing System
19h : Magnetic Orchestra
20h30 : Loop Deluxe
22h : Blast
Vendredi 3 juillet
12h30 : Carte blanche
au Conservatoire de Lyon
16h : Stéphane Kerecki
quartet
17h30 : EYM trio
19h : Rhoda Scott/Cory
Henry/Matthew Whitaker
20h30 : Oléum Camino
22h : Hall Blues band
Samedi 4 juillet
12h30 : Feeling Band
& Magic 85 : Soul Funk
Session
16h : Julia Sarr duo
17h30 : Farlamita
19h : Vaudou Game
20h30 : Keystone Junior
Sextet
22h : Jeanette Berger 4tet
Dimanche 5 juillet
12h30 : Big Band de Savoie
16h : Glossy Sisters
17h30 : Trio Tekke
19h : Mood
20h30 : Djoukil
& les Gon'a Swing
Lundi 6 juillet
12h30 : Big Band
de Saint-Étienne
16h : Vocal'in Vienne
17h30 : Trio Gentle Marvel
(Lettres sur cour)
19h : Enzo Carniel
& Marc Antoine Perrio
/ House of Echo
20h30 : M .C trio
22h : Marcos D Project
Mardi 7 juillet
12h30 : Nanan !
(jeune public)
16h : Jean Kapsa
17h30 : Carl Lacroix 5tet
(en partenariat avec
FestiJazz de Rimouski)
19h : Sax Machine
feat. RacecaR
20h30 : PIK
22h : Grégory Aubert
Organ trio
Mercredi 8 juillet
12h : Académie Danse
13h : Académie Gospel
16h : Ana Carla Maza solo
17h30 : Lemonnier
& Lemonnier duo
19h : Guillaume Naturel
4tet
20h30 : Tatiana
Alamartine 4tet
22h : Hafanan'
Jeudi 9 juillet
12h30 : Académie
Intermédiaire
14h30 : Glenelg high
school jazz ensemble
16h : Romain Cuoq Anthony Jambon “Awake”
17h30 : A Bu Solo
19h : Stanford Jazz
Orchestra feat. Jon Faddis
20h30 : Calvin Coal solo
22h : The Chalkface
Vendredi 10 juillet
12h30 : Académie intensif
16h : Nora Kamm 4tet
17h30 : Beauty & The
Beast (en partenariat
avec Blues sur Seine)
19h : The Steady Rollin
Men (en partenariat
avec Blues sur Seine)
20h30 : Echoes of a Band
22h : Trio La&Ca
Samedi 11 juillet
12h30 : Stanford Jazz
Orchestra
16h : Ompa Bompa
17h30 : Garrafa 5tet
19h : Ezza
20h30 : Kif’n bacK
22h : Blindtest Party !
par DJ Harry Cover
et DJ Stéphane
RéZZo FOCAL Jazz à Vienne
TREMPLIN NATIONAL DE JAZZ
POUR LA 11e ÉDITION DU TREMPLIN, JAZZ À VIENNE POURSUIT L’OUVERTURE DE SA PROGRAMMATION
À LA SCÈNE ÉMERGENTE DU JAZZ FRANÇAIS.
L'objectif est de soutenir et de mettre en avant la nouvelle génération. Le RéZZo FOCAL Jazz à Vienne est né de la
volonté de Jazz à Vienne de porter sur le devant de la scène les nouveaux talents du jazz. Ce tremplin national est une
véritable opportunité pour les groupes sélectionnés de jouer dans des conditions scéniques professionnelles et devant
un public averti et nombreux. Le RéZZo FOCAL Jazz à Vienne permet au lauréat d’enregistrer un album sur un label de
renom (Jazz Village d’Harmonia Mundi) et de bénéficier d’un soutien à la diffusion et d’un accompagnement artistique
et promotionnel pendant un an. Harmonia Mundi Jazz Village rejoint cette année l’aventure en éditant le premier album
d’Uptake, lauréat 2014.
Acteurs nationaux du jazz, nos partenaires (clubs, festivals, associations…) participent à dénicher la nouvelle scène
jazz en région. FOCAL, fabricant de haut-parleurs et enceintes acoustiques haut de gamme, offre au groupe lauréat
l’enregistrement en studio.
Max Pinto 4tet, Jérémy Ternoy trio, Paradox, Oxyd, Céline Bonacina trio, Sidony Box, Trio Enchant(i)er, Impérial Quartet,
WaterBabies et Uptake sont les lauréats depuis 2004. C’est aussi l’occasion pour les festivaliers de découvrir, en avantpremière, les artistes qui marqueront le jazz de demain !
LES
PRIX
Le lauréat se voit accorder :
• un accompagnement artistique pendant un an
• l’enregistrement d’un album (studio, mix et mastering
au Studio du Flon à Lausanne)
• la signature de l’album sur “Jazz Village” / Harmonia
Mundi
• un concert de sortie d’album dans un club parisien
• une programmation dans plusieurs salles et festivals*
(Péristyle de l’Opéra de Lyon, Rhino Jazz(s) festival,
Nancy Jazz Pulsations, A Vaulx Jazz, Orléans Jazz…) et
au Théâtre Antique lors de l’édition 2016 du festival Jazz
à Vienne
• la labellisation du groupe “Lauréat RéZZo FOCAL Jazz à
Vienne 2015”.
* Sous réserve de confirmation
LE
JURY
49
• Rhoda Scott (présidente du jury) : musicienne
• Pascal Anquetil : journaliste, membre de l’Académie du Jazz
• Pierre-Henri Ardonceau : journaliste de Jazz Magazine
Jazzman, membre de l’Académie du Jazz
• Gérard Chrétien : directeur général de FOCAL
• Pascal Bussy : directeur artistique chargé du jazz et des
musiques du monde / Harmonia Mundi
• Jean-Claude Rochat : administrateur et directeur artistique de Chorus, cofondateur de la fondation de l’EJMA
Rendez-vous sur notre page Facebook RéZZo FOCAL Jazz
à Vienne
© Romain Picard
Avec le soutien de FOCAL, d’Harmonia Mundi et de la Sacem
LES
GROUPES FINALISTES
DREISAM - Rhône-Alpes (Jazz(s)RA)
BENJAMIN COUM TRIO - Bretagne (Jazz à Vannes)
DAVID ESKENAZY TRIO - Languedoc-Roussillon
TRIO FORGE - Nord-Pas-de-Calais (Golden Jazz Trophy)
THOMAS MAYERAS TRIO - Poitou-Charentes
NOX.3 - Île-de-France (Jazz Magazine-Jazzman)
(Cristal Records)
(Jazz à Junas)
AHN TUAN NEW 4TET - Île-de-France
(Festival Éclats d’Email)
ITJ - Alsace (Munster Jazz festival)
MARJOLAINE PAITEL QUINTET - Limousin
(Sunset & Sunside)
LES
PARTENAIRES
RÉZZO
Aquitaine : Oara
Alsace : Festival de Jazz de Munster
Auvergne : Le Transfo
Basse-Normandie : Jazz sous les pommiers
Bourgogne : Crescent Jazz Club
Bretagne : Jazz à Vannes
EN RÉGION
Centre : Orléans' Jazz
Corse : Jazz in Aiacciu
Champagne-Ardenne : Aube musiques
actuelles
Franche-Comté : Jazz à Delle
Île-de-France : Sunset & Sunside / Jazz
Magazine - Jazzman
Haute-Normandie : Rouen Jazz Action
Languedoc Roussillon : Jazz à Junas
Limousin : Festival Éclat d'Email
Lorraine : Nancy Jazz Pulsations
Midi-Pyrénées : Jazz in Marciac
Nord-Pas-de-Calais : Golden Jazz Trophy
PACA : Festival des Cinq Continents
Pays de la Loire : Les Rendez-vous
de l'Erdre
Picardie : Les Musiques de Jazz
et d'Ailleurs
Poitou-Charentes : Cristal Production
Rhône-Alpes : Jazz(s)RA
Caravan’Jazz
VOYAGE DANS LES COMMUNES
DANS LA TRADITION DES CONCERTS DE CARAVAN’JAZZ, UN SPECTACLE FESTIF EST PROGRAMMÉ
DANS LES COMMUNES DE L’AGGLOMÉRATION VIENNOISE.
Lors de son voyage, la Caravan’Jazz fait étape dans les différentes communes pour favoriser la rencontre entre
les professionnels et les amateurs, sans oublier d’emmener avec elle l’esprit du festival. Chaque soirée est unique
avec une programmation de qualité qui permettra aux spectateurs de découvrir de nouveaux talents.
THE BUTTSHAKERS
Emmenés par la voix envoûtante et l’énergie féline de la séduisante et charismatique “riot girl” Ciara Thompson, The
Buttshakers continuent de creuser les sillons du rhythm’n blues et de la soul chaude et rageuse qu’ils affectionnent
tant. On retrouvera chez eux les influences évidentes que sont Charles Bradley, Sharon Jones, Etta James ou Marvin
Gaye tout au long du nouvel album, Night Shift, qui fait appel corps et âmes à la déesse Motown. Débordants d’une
énergie contagieuse, “les remueurs de popotins” sont capables d’enflammer rockers, jazzmen, mods ou tout simplement
les amateurs de soul authentique, celle qui donne la fièvre et vous donne une irrésistible envie de vous remuer le…
Les rendez-vous à 19h
Vendredi 3 juillet Chasse-sur-Rhône place de la mairie
Samedi 4 juillet Les Côtes-d’Arey place du village
Lundi 6 juillet Estrablin stade
Mardi 7 juillet Chuzelles cour de l’école
Mercredi 8 juillet Eyzin-Pinet place du village
Jeudi 9 juillet Septème place du village
En collaboration avec la MJC de Vienne
Contact : Jazz à Vienne 04 74 78 87 87
Ciara Thompson (voc), Guillaume Nuss, Frédéric Gardette (cuivre), Sylvain Lorens (g), Vincent Girard (b) Josselin
Soutrenon (dms)
50
© Romain Picard
The Buttshakers © DR
Jazz Parade
DÉAMBULATIONS DANS LES RUES DE VIENNE
CETTE ANNÉE ENCORE, LE FESTIVAL VA À LA RENCONTRE DU PUBLIC EN FANFARE. LES FESTIVALIERS
DÉAMBULERONT DANS LES RUES DE VIENNE AU SON DES PARADES MUSICALES.
EYO’NLÉ
Mercredi 1er juillet, 18h45
La Fanfare Eyo’nlé nous emmène dans un voyage unique
et authentique le long de ses racines africaines où se
mêlent rythmes, danses et chants. Ces huit musiciens
ont su allier ingénieusement l’héritage des musiques festives
béninoises, que l’on retrouve dans les percussions, et la
musique jazzy des fanfares de rue, présente dans les
arrangements des cuivres. Alors que les percussions
rythment les cuivres, les chants, eux, se collent à l’actualité :
démocratie, sida, chômage des jeunes. Ces chants célèbrent
également les divertissements traditionnels, les cérémonies
du culte vaudou, les funérailles rituelles et les rites initiatiques.
Ça chante, ça bouge, ça danse, bref, ça vit.
GANGBÉ BRASS BAND
DU BÉNIN
Samedi 4 juillet, 11h et 18h45
Le Gangbé Brass Band du Bénin est considéré comme
l'un des plus importants orchestre de cuivres d’Afrique,
qui, après vingt ans d’existence, est reconnu mondialement pour la qualité et l’originalité de son travail. En
2015, le Gangbé Brass Band revient avec un nouvel album,
qui s'annonce comme un véritable renouveau ! Les vibrations
Juju, afrobeat et jazz, la magie des cuivres, les percussions
et les chants polyphoniques saisissent l'auditoire de la
plus belle des manières. Pendant les spectacles, la danse
et la relation avec le public tiennent une place toute
particulière.
LA BIP
LA TIMBA DEL MUNDO
Mercredi 8 juillet, 18h45
Issus de la compagnie La Timba del Mundo basée à Lyon,
ces 5 guerriers tambourinaires parcourent le monde
(Afrique, Cuba, Brésil, Amérique...) puis reviennent dans
nos contrées pour lutter contre la morosité et apporter
soleil et bonne humeur. Avec leur formule inédite qui
mélange percussions, chant, danse et théâtre de rue, leur
mobilité et leur sens de l'interaction avec le public, les
Guerriers Tambourinaires laissent une trace inoubliable à
chacun de leur passage ! Un spectacle qui ravit petits et
grands !
51
Samedi 11 juillet, 11h et 18h45
De la bonne humeur, un groove instinctif… Cuivres,
basse, mégaphones, cône de chantier et autres bizarreries
instrumentales... Parade ! Suivez la BIP-mobile ! Cette
Bande d'Interprètes Professionnels vous transporte dans
son univers déjanté. Plus qu'une fanfare, c'est un véritable
groupe de musique en cavale parfois Brailleur,souvent
Incroyable mais surtout Partageur. Cette Brigade d'Intervention Percutante prend soin de votre bonne humeur ! Sur
place ou à emporter !
© Xavier Rauffet
Musaïques
CONCERTS AU MUSÉE GALLO-ROMAIN DE SAINT-ROMAIN-EN-GAL - VIENNE
PENDANT
LE FESTIVAL, LE MUSÉE
GALLO-ROMAIN
OUVRE SES PORTES À
JAZZ
À
VIENNE
POUR
QUATRE ÉVÉNEMENTS À DÉCOUVRIR ET À SAVOURER DANS UN AUTRE LIEU HISTORIQUE DU FESTIVAL.
DENIS CUNIOT
52
SOLO
Jeudi 2 juillet à 16h - Dans le cadre de Lettres sur cour
Après une formation classique, Denis Cuniot mène en
parallèle une carrière de professeur de musique puis
de directeur de conservatoire et de pianiste dans le
domaine du jazz et des musiques improvisées. Durant
sa carrière, il se produit en duo avec les clarinettistes
Yomguih et Nano Peylet. Son duo avec ce dernier fait de
lui un des principaux artisans en France du renouveau de
la musique Klezmer. Denis Cuniot joue aussi en grande
formation avec l’Orient Express Moving Schnorers ou
encore en solo avec le spectacle “Les rendez-vous au métro
Saint Paul” tiré des nouvelles de Cyrille Fleischman. Il
accompagne également au piano les chanteuses yiddish
Michèle Tauber, Tamara Mielnick, Yacinta, Milena
Kartowski.
Line-up : Denis Cuniot (p)
BRUNCH
THOMAS ENHCO
SOLO
Vendredi 3 juillet à 16h
Pour concevoir cet album, Thomas Enhco a pensé à
l’amour ; à sa violence, à sa rudesse, à la folie qu’il
déchaîne, aux miracles qu’il fait éclore. Pénétré de rage
et de douceur, de conflits puis de réconciliations, Feathers
aurait pu s’appeler “Fragments d’un discours amoureux”.
D’une dernière nuit de février aux yeux d’un amant posés
sur sa moitié endormie, d’une crique de sable secrète aux
lèvres qui n’arrivent pas à dire le mot, toutes les étapes
de la passion imprègnent une musique ardente comme la
vie. Thomas Enhco nous invite à oublier le piano en tant
qu’un instrument mécanique, pour l’imaginer comme
“matière magique et malléable”. On ne saurait donner
meilleur conseil : oublier le piano, jusqu’à ses dièses, ses
bémols, son clavier, les doigts qui l’effleurent même – pour
ne retenir que le chant extraordinaire et envoûtant d’un
jeune Français en train de devenir, l’air de rien, l’un des
géants du jazz de notre époque.
Line-up : Thomas Enhco (p)
GREC
Dimanche 5 juillet à 12h
Brunch musical grec avec un concert de Trio Tekke, un repas préparé par Pitakia et
une initiation à la danse.
Trio Tekke s'est imposé sur la scène world musique avec son approche originale du
“rebetiko”. Le groupe chypriote revisite ce “blues grec” en y ajoutant du swing, du groove
et de la folk. Trio Tekke est considéré comme l’un des groupes les plus intéressants de la
scène neo-rebetiko. Ils seront à Jazz à Vienne en 4tet avec le batteur Dave De Rose qui a
notamment collaboré avec Mark Ronson, Rokia Traore et Mulatu Astatke. Pour vous
plonger dans la culture hellénistique, un repas 100% grec basé sur les principes du
régime crétois sera proposé par le restaurateur Pitakia. Et comme en Grèce, il est
impensable de faire une fête sans danser ! Une initiation aux danses grecques sera
proposée au public.
Repas préparé par Pitakia, le 1er food truck grec de France
Menus :
Plat, dessert, boisson : 12€ (9€ enfant de moins de 12 ans)
Entrée, plat, dessert : 13€ (10€ enfant de moins de 12 ans)
Entrée, plat, dessert, boisson : 14€ (11€ enfant de moins de 12 ans)
Réservations conseillées : 06 61 41 99 60 / [email protected] / www.pitakia.fr
Avec le soutien du Département du Rhône
Repli en cas de pluie / Plusieurs coins ombragés
Musée de Saint-Romain-en-Gal - Vienne RD 502 - 69560 Saint-Romain-en-Gal
Tél. 04 74 53 74 01 - www.musees-gallo-romains.com
© Romain Picard
LAURA PERRUDIN
Samedi 4 juillet à 16h
Nourrie par le jazz depuis l’enfance, Laura Perrudin,
harpiste et vocaliste, étudie longuement la musique
classique tout en s’intéressant très tôt aux musiques
électroniques et traditionnelles, à la soul et au hip-hop...
Elle cherche à ouvrir les possibilités de la harpe à un langage harmonique plus complexe et en trouve enfin la clef
en 2008 : le luthier Philippe Volant lui construit une harpe
celtique entièrement chromatique. C’est cet instrument
nouveau-né qui lui permet aujourd’hui de donner vie aux
harmonies sinueuses de ses compositions inclassables.
Line-up : Laura Perrudin (voc, harpe)
Académie
STAGES ET ATELIERS DU 3 AU 11 JUILLET
LE
PÔLE PÉDAGOGIQUE DE
JAZZ
À
VIENNE
REVIENT CETTE ANNÉE, POUR SA
OFFRANT DE NOUVELLES EXPÉRIENCES MUSICALES.
L’ACADÉMIE
22e
ÉDITION,
INVITE MUSICIENS AMATEURS
ET PROFESSIONNELS À SE RENCONTRER AUTOUR DE LEUR PASSION.
L'ÉQUIPE
PÉDAGOGIQUE
Stéphane Kochoyan, Benjamin Tanguy, Sabine Kouli,
Pascal Horecka, Raza Hammadi, Laureline Andreï,
Guillaume Naturel, Leïla Martial, Enzo Carniel, Alice
Waring, Robin Limoge, Ghyslain Regard, Carine Bianco,
Nicolas Bianco et Rémi Bulot
STAGE
ATELIER GOSPEL
ATELIER JAZZ & DANSE
Chanteuse d’origine togolaise, Sabine Kouli est une
passionnée du répertoire gospel et du negro-spiritual.
Cette passion, Sabine la transmet depuis quelques années
au public. Accompagnée du pianiste Pascal Horecka, Sabine
Kouli centre son atelier autour de la technique vocale,
l’échauffement corporel, les percussions, l’interprétation
et l’harmonisation du son choral dans un registre gospel.
Ambiance conviviale et chaleureuse assurée !
Formé à l’École du grand Matt Mattox, Raza Hammadi,
danseur et chorégraphe, jouit d’une grande carrière à l’international. Directeur artistique du Ballet Jazz Art depuis
1981, ses créations comme ses collaborations circulent de
l’Europe jusqu’en Orient. Cet artiste incontournable vient
transmettre sa passion sur le thème du jazz et de la danse.
L’enseignement de Raza Hammadi, assisté de Laureline
Andreï, s’appuie sur la mobilité de toutes les parties du
corps, dans une endurance permanente, de la barre à la
proposition chorégraphiée de fin de cours.
Public
Le stage s’adresse aux danseurs de plus de 15 ans de
niveau intermédiaire ou avancé, ayant déjà pratiqué la
danse jazz.
Atelier animé par : Raza Hammadi assisté de Laureline
Andreï (danse)
Du 4 au 7 juillet : 10h-12h30 / 14h-17h30
Concert : 8 juillet à 12h - Scène de Cybèle
Tarif : 85 €
INTENSIF
Public
Ce stage s’adresse à des chanteuses et chanteurs de tout
Au vu du succès des précédentes saisons, ce stage intensif âge souhaitant développer leur connaissance et leur
propose, cette année encore, une immersion dans le réper- pratique du chant à travers le répertoire gospel. Une
toire du jazz au sens le plus large. Les intervenants se pratique vocale régulière est demandée.
concentreront sur le travail de technique alliant la trans- Atelier animé par : Sabine Kouli (voc) & Pascal Horecka (p)
mission orale, le jeu en groupe ou en solo et des moments Du 4 au 7 juillet : 10h-12h30 / 14h-17h30
d’improvisation. Une initiation jazzique qui vous permettra Concert : 8 juillet à 13h - Scène de Cybèle
d’appréhender les différentes couleurs de ce genre musical. Tarif : 85 €
Public
Ce stage s’adresse à de jeunes musiciens âgés de 15 à
20 ans, motivés par une pratique intensive et désireux de
participer à un événement musical de renommée internationale. Une pratique musicale régulière est demandée
afin de pouvoir aborder les différentes palettes du jazz lors
de ce stage.
Atelier animé par : Guillaume Naturel (s, fl), Leïla Martial
(voc) et Enzo Carniel (g, p)
Du 3 au 9 juillet : 10h-12h30 / 14h-17h30
Concert : 10 juillet à 12h30 – Scène de Cybèle
Tarif : 150 €
ATELIER ÉVEIL MUSICAL
Fort de son succès en 2013 et 2014, l’atelier d’éveil musical
revient cette année, pour sa troisième édition. Alice Waring
et Robin Limoge partageront leur savoir et leur enthousiasme auprès du jeune public. En cette 22e édition, vos
enfants pourront découvrir le jazz avec une initiation aux
rythmes et notes à travers l’écoute et l’invitation aux premiers
contacts avec les instruments.
Atelier animé par : Robin Limoge (voc, cl, b) et Alice
Possibilité d’une offre All Inclusive avec hébergement, Waring (voc, s, cl)
Du 7 au 9 juillet : 9h30-11h30 / 13h30-15h30
restauration et autres surprises !
Tarif : 50 €
Séjour du 2 au 10 juillet
Possibilité d’une garderie pour les enfants inscrits :
Tarif : 740 € (hors transport)
9h – 9h30 / 11h30-12h / 15h30-16h
Pour toute information complémentaire, contacter :
Vacances musicales fnacem - 21, rue Saint-Fargeau CS 72021 – 75989 Paris Cedex 20
Tél. 01 43 58 98 50
Contacts : Jazz à Vienne - 21, rue des Célestes
www.vacances-musicales.org
38200 Vienne • Courriel : [email protected]
[email protected]
Tél. 04 74 78 87 87 • Fax. 04 74 78 87 88
En partenariat avec le Trente
MASTER CLASS DE THOMAS ENHCO
Lundi 6 juillet à 14h
Entrée libre
Le Trente
Tarifs préférentiels
-10% pour les familles inscrites
-5 euros pour les élèves inscrits dans les écoles et
conservatoires de ViennAgglo
ATELIER INTERMÉDIAIRE
ET DÉCOUVERTE
L’équipe pédagogique de l’Académie du festival Jazz à Vienne
propose un atelier de quatre jours au cours duquel les futurs
stagiaires, de niveaux différents, pourront s’inscrire et ainsi
participer à un des deux ateliers. Au travers de diverses
compositions du répertoire de la Nouvelle-Orléans, les notions
d’improvisation, de travail en section et en groupe,
d’écoute, de phrasé, de rythme et de dynamique seront
abordés.
Public
Ce stage s’adresse aux musiciens instrumentistes débutants
et intermédiaires.
Atelier animé par : Ghyslain Regard (fl), Carine Bianco
(p), Nicolas Bianco (b), Rémi Bulot (tp)
- Intermédiaire : Du 5 au 8 juillet : 10h-12h30 / 14h-17h30
Concert 9 juillet à 12h30 à Cybèle
- Découverte : Du 5 au 8 juillet : 10h-12h30 (Groupe1) /
14h-16h30 (Groupe2)
Concert 8 juillet à 18h30 - Auditorium du Trente
Tarif : 65 €
53
Cinéma #6
DRAME, THRILLER, CINÉMA MUET, CINE-CONCERT ET BD-CONCERT
POUR SA 6e ÉDITION, L’ASSOCIATION CINÉCLAP VIENNE, EN PARTENARIAT AVEC LE CINÉMA LES
AMPHIS, SE MET AU DIAPASON DU FESTIVAL JAZZ À VIENNE.
54
“WHIPLASH”
“UN
FRISSON DANS LA NUIT”
Mardi 2 juin à 20h
Film réalisé par Damien Chazelle
Oscar 2015 pour le meilleur mixage de son et meilleur acteur dans un second rôle
Mardi 9 juin à 20h
Film réalisé par Clint Eastwood en 1971 (ressorti le 11 février 2015)
Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Un programmateur de disques de radio passe tous les jours, à la demande d'une
Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec achar- auditrice, la chanson "Misty". Un soir dans un bar, il rencontre une jeune femme, Evelyn.
nement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, Elle lui avoue être l'auditrice. Une liaison plus qu'orageuse s'annonce.
professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous
sa direction, dans la quête de l’excellence...
Projection suivie d’une rencontre avec Jean-Paul Boutellier
Projection suivie d’une rencontre avec Jean-Paul Boutellier
CINÉ-CONCERT “CHARLOT
PAR STÉPHANE VETTRAINO
FESTIVAL”
“O'BOYS” BD-CONCERT
PAR STEVE CUZOR ET OLIVIER GOTTI
Mardi 16 juin à 20h
Projection de trois courts-métrages : L’Emigrant, Charlot policier, Charlot patine
Ciné-concert en piano solo par Stéphane Vettraino
Vendredi 10 juillet à 18h
D’après la bande dessinée O'boys, de Steve Cuzor et Philippe Thirault éditée par Dargaud,
sur une musique originale jouée sur scène par Olivier Gotti.
Acteur réalisateur et scénariste britannique, Charlie Chaplin (1889 - 1977) devint une
icône du cinéma muet grâce à son personnage Charlot. Avec 65 ans de carrière et plus
de 80 films, il est l'une des personnalités les plus connues du XXe siècle. Également
musicien et compositeur, il est à l’origine de la plupart des musiques jouées dans ses
films.
Deux jeunes désœuvrés découvrent l'Amérique des années 1930. Un destin qui les lie
de façon indéfectible à un détail près: l'un est blanc, l'autre est noir... Ensemble ils vont
accomplir un fabuleux périple qui deviendra un véritable apprentissage de la vie. Sur la
scène, à côté de l’écran, dans la pénombre, le musicien joue en direct au rythme du récit.
Pendant 60 minutes, le spectateur devient lecteur. Emporté par une émotion à la fois
visuelle, musicale et littéraire.
En partenariat avec Bulles de Vienne
Contacts
Association CinéClap - Cinéma Les Amphis - 8, rue Rochebrun - 38200 Vienne - Tél. 04 74 53 23 65 - www.amphi-vienne.fr - Tarifs habituels du cinéma (sauf mention particulière)
Lettres sur cour
INVITATION À LA LECTURE… EN SUISSE
EN 2015,
LA LITTÉRATURE SUISSE EST À L'HONNEUR.
DÉCOUVREZ
SES AUTEURS ET VENEZ
ASSISTER À DE NOMBREUSES LECTURES ACCOMPAGNÉES DU SAXOPHONISTE
Depuis une vingtaine d’années, Lettres sur cour fait entendre dans les petites cours
du centre de la ville des voix venues d’ailleurs. Des auteurs originaires du monde entier
vivent pendant quelques jours au rythme de Jazz à Vienne : ils ouvrent leurs livres pour
en lire des passages, avec la complicité de musiciens. Les buffets littéraires de la mijournée sont l’occasion de rencontres privilégiées avec le public.
LE
EDUARDO KOHAN.
Après la Russie invitée en 2014, Lettres sur cour vous fera découvrir la littérature d’un
pays proche, la Suisse, qui réussit à maintenir une grande diversité culturelle sur ce
petit territoire. Les écrivains, originaux et très divers, qu’ils soient d’expression allemande,
française, italienne ou romanche, se caractérisent par l’audace et l’authenticité. Souvent
trop méconnus chez leurs voisins français, ils nous réservent de belles surprises.
Les lectures seront accompagnées par Eduardo Kohan, au saxophone.
PROGRAMME
Jeudi 2 juillet
Musée archéologique de Saint-Romain-en-Gal - Vienne
16h - DENIS CUNIOT, pianiste et conteur lit des textes de Charles-Albert Cingria,
grand écrivain, qui situait ses origines au “paradis terrestre”.
Librairie Lucioles
13, place du Palais
15h - JOSÉ-FLORE TAPPY, poète et éditrice de l’œuvre complète dans la collection
La Pléiade.
Vendredi 3 juillet
Cour des Carmes
12h - Buffet littéraire avec MARION GRAF, directrice de la Revue de Belles-Lettres
et MARLYSE PIETRI, fondatrice des éditions Zoé. Elles évoquent la revue et les
éditions à travers quelques auteurs.
17h - Lecture/rencontre avec trois poètes et romanciers : OLIVIER BEETSCHEN,
LAURENT CENNAMO, ALBERTO NESSI.
Dimanche 5 juillet
Cour du Collège Ponsard
12h - Buffet littéraire : ROBERT WALSER par MARION GRAF, lecture de JEAN-
Samedi 4 juillet
Cour de l’École Saint-Louis
PHILIPPE JACCOTTET
12h - Buffet littéraire avec ses traducteurs, Arina Kouznetsova et John Taylor.
17h - Lecture, Philippe Jaccottet par Jean-Pierre Lanarès et Annie-Claude Sauton.
© Romain Picard
PIERRE LANARÈS
17h - Lecture/rencontre : auteurs de romans et de nouvelles, NOËLLE REVAZ ET
JENS STEINER
Lundi 6 juillet
Scène de Cybèle
17h30 - TRIO GENTLE MARVEL : Michel Bastet (piano), Claude Jordan, (flûtes),
Claude Tabarini, (batterie et textes). “Enveloppes, écrits sur le jazz”
55
Expos, rencontres...
DE NOMBREUX RENDEZ-VOUS EN PLUS DE LA MUSIQUE
LA CHRONIQUE DE
JEAN-PAUL BOUTELLIER
“CABU SWING”
EXPOSITION
Amateur de jazz depuis son enfance, Jean-Paul Boutellier
a animé le Jazz Club de Lyon, présentant de nombreuses
activités en club ou dans diverses salles lyonnaises,
avant de créer en 1981 “Jazz à Vienne”.
Pour fêter les 35 ans du festival, son fondateur propose,
pendant le festival du mardi au samedi, une chronique en
lien avec la programmation de la journée. Anecdotes,
souvenirs audio-visuels, hommages et rencontres avec des
musiciens, écrivains ou journalistes seront au programme
de ce nouveau rendez-vous.
Cabu aimait le jazz, le “jazz qui déménage”. Et quand il
swinguait, Cabu dessinait, parfois dans le noir, souvent
debout, de préférence en rythme, le pied battant la mesure.
Passionné par la blue note, Cabu avait arpenté les
concerts et plus grands festivals de jazz, y rencontrant les
personnages mythiques comme Cab Calloway, Lionel
Hampton, Count Basie, Duke Ellington... À travers cette
exposition de plus de 70 panneaux, celui que l'on connaissait
plus pour son coup de crayon caricatural dans les pages
de Charlie Hebdo nous dévoile une facette moins connue
de son art : celle d'un dessinateur de jazz, qui, en 50 ans
de dessins et croquis brillants d'humour et de poésie, a
célébré toute l'histoire du swing.
Salle des fêtes de Vienne - place Miremont
Du mardi 30 juin au samedi 4 juillet
et du mardi 7 au samedi 11 juillet
À partir de 16h45
SALON
56
DU DISQUE
“#35”
EXPOSITION
PHOTOS
À la fin de l’édition 2014 du festival, l’idée d’une exposition collective de/par une dizaine de photographes a
germé pour la 35ème édition de Jazz à Vienne. Ce projet
a pour objectif de proposer aux festivaliers une exposition
regroupant des photographes d’horizons et regards différents. L’exposition est centrée sur le live et l’émotion en
présentant des images de concerts qui font intensément
vibrer. Que ces instants aient eu lieu sur la scène du
Théâtre Antique, de Cybèle, du Club de Minuit ou du
JazzMix, l'année dernière ou en 1985, l’essentiel est de
partager ces moments de plaisir.
Les photographes : Daniel Peyreplane, Christophe Charpenel,
Marion Tisserand, Tim Motion, Paul Bourdrel, Isabelle
Delfourne, Catherine Manin, Christelle Thibaut, Emma
Exposition conçue par Christian Bonnet et produite par la Pittalis.
Maison du Duke en partenariat avec Bulles de Vienne et
Salle des fêtes de Vienne - place Miremont
Lucioles
Salle des fêtes de Vienne - place Miremont
Du 26 juin au 11 juillet 2015 – de 10h30 à 18h30
Jeudi 25 juin à 18h : vernissage + showcase
Du 26 juin au 11 juillet 2015 – de 10h30 à 18h30
Jeudi 25 juin à 18h : vernissage + showcase
Le salon du disque de Vienne rassemble les professionnels et les amateurs de la musique moderne et d'époque
dans tous les styles de musique des années 50 à nos
jours. Lieu d'échange et de vente, venez flâner parmi les
vinyles, CD, DVD, cassettes audio et vidéo dans le salon
des passionnés de musique.
Salle des fêtes de Vienne - Place Miremont
Dimanche 5 juillet - 10h-20h
www.ultimemusic.com
IMPROVISATIONS
PICTURALES DE JAZZ
Depuis 2004, le collectif d’artistes SOLO SARY organise
durant tout le festival Jazz à Vienne les “Improvisations
picturales de jazz”. Chaque après-midi, pendant le
concert donné sur la scène de Cybèle, deux peintres réalisent la performance de peindre en public une toile d’un
mètre carré. Ils improvisent dans l’esprit du jazz, en lien
avec la musique. L’ensemble des trente œuvres ainsi réalisées fait l’objet de plusieurs expositions au cours de l’année.
GRANDE BRADERIE
JAZZ À VIENNE
© DR
© DR
BULLES
DE
VIENNE
LUCIOLES
ET
PASSERELLES
Pour la quatrième année consécutive, la librairie Au Théâtre Antique, les librairies Lucioles et Passerelles
spécialisée en bandes dessinées, Bulles de Vienne, proposent dans leur boutique éphémère disques et livres
propose une série de rendez-vous en lien avec le festival. en lien avec Jazz à Vienne et accueillent de nombreux
Samedi 4 juillet, retrouvez les produits oubliés de Jazz
artistes pour des séances de dédicaces.
à Vienne ! Cet ancien tee-shirt dont vous rêviez, la fameuse
affiche qui a tant fait parler… À partir de 11h, sous le
kiosque de Cybèle, Jazz à Vienne fait son marché !
Résonances métropolitaines
PARTAGES ET ÉCHANGES ENTRE TERRITOIRES
JAZZ À VIENNE EST PRÉSENT TOUTE L'ANNÉE SUR LYON, SAINT-ÉTIENNE ET BOURGOIN-JALLIEU
DANS LE CADRE DE SA SAISON. PENDANT LE FESTIVAL, DES CONCERTS SONT AUSSI PROPOSÉS
SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN DANS LE CADRE DES RÉSONANCES.
Sur le territoire du Pôle Métropolitain, des manifestations en résonance aux Biennales Les évènements présentés ici s’inscrivent dans cette nouvelle dynamique de partage et
du Design, d’Art Contemporain, de la Danse, du Cirque et à Jazz à Vienne sont orga- d’échange entre territoires, offrant au public et aux habitants de ces 4 agglomérations
nisées sur chaque territoire.
des initiatives culturelles originales, novatrices, facteur d’enrichissement et de plaisir.
LES DÉAMBULATIONS
DE RHINO JAZZ
1 JOUR - 1 CONCERT - 1 ARTISTE
- 1 TEXTE - AU PÉRISCOPE
Sur Saint-Étienne Métropole
Sur le Grand Lyon
Ceux Qui Marchent Debout et Eyo'nlé vous feront musicalement voyager entre la Il s’agit de cartes blanches d'artistes français dont le travail actuel représente une
Nouvelle-Orléans et le Bénin ! Les conservatoires de Saint-Étienne, Givors et Saint-Chamond face actuelle originale et singulière du jazz d'aujourd'hui. Ces concerts lives seront comproposeront leurs propres interprétations de thèmes musicaux de la Nouvelle-Orléans.
plétés par des playlists musicales proposées par les artistes pour prolonger l’esprit “carte
blanche” et pour découvrir et comprendre les univers, inspirations et références des arCeux Qui Marchent Debout
tistes.
On ne présente plus CQMD, parrains des fanfares modernes, grooveurs infatigables et Il sera demandé à six chercheurs ou journalistes concernés par le jazz de réagir à la
globe-trotters patentés (30 pays visités). Après 21 ans de carrière, 8 albums et plus de question “100 ans de jazz, et alors ?” en produisant six articles. Les articles seront
1200 concerts, Ceux Qui Marchent Debout font toujours danser la planète. Le funk est diffusés au cours des soirées et publiés sur le site Internet du Périscope et sur les réseaux
leur style. Leur show fun et énergique parsemé de descentes dans le public est toujours sociaux. Ils seront par ailleurs reliés à la diffusion de la musique et des playlist des
un ravissement pour les danseurs du monde entier.
artistes en ligne. Le Périscope, repensé en café-culture, avec une sélection de documents,
ouvrages et magazines, sera ouvert à l'extérieur, avec une terrasse.
Fanfare Eyo'nlé
La Fanfare Eyo'nlé nous emmène dans un voyage unique et authentique le long de ses Mercredi 1er juillet
racines africaines où se mêlent rythmes, danses et chants. Ces huit musiciens ont su Elodie Pasquier solo • April Fishes Adrien Denefiled, Sylvain Darrifourcq, Manu Adnot,
allier ingénieusement l'héritage des musiques festives béninoises, que l'on retrouve dans Romain Dugelay
les percussions, et la musique jazzy des fanfares de rue, présente dans les arrangements Jeudi 2 juillet
Adrien Denefiled solo • Petite Vengeance Raphaël Quenehed, Jérémie Piazza
des cuivres.
Vendredi 3 juillet
Romain Dugelay solo • Watchdog Pierre Horcksmans, Anne Quillier
Vendredi 3 juillet 2015 - 18h à 22h30
Saint-Étienne : Rues adjacentes à la place Jean-Jaurès où se déroulera le concert final. Mercredi 8 juillet
Acapulco Julien Desprez • In Bed With Sylvain Darrifourcq, Julien Desprez, Kit Downes
www.rhinojazz.com - [email protected] - 04 77 19 59 15
Jeudi 9 juillet
Carl Lacroix Quintet • Roberto Negro solo
Vendredi 10 juillet
Clément Edouard solo • Druide Aymeric Avice, Yann Lemeu
19h-20h - concert (1er set) - 20h30-21h30 (2e set) - 21h30-23h30 - playlist (sélection
des artistes)
Le Périscope - 13 rue Delandine - 69002 Lyon
www.periscope-lyon.com - [email protected] - 04 78 38 89 29
Fanfare Eyo’nlé à Saint-Étienne © DR
JAZZ
EN ITINÉRANCE
Sur la Communauté d’Agglomération
Porte de l’Isère (CAPI)
Durant le festival Jazz à Vienne, le Théâtre du Vellein programme des concerts en
plein air, sur différentes communes de la CAPI. En fin d’après-midi et début de soirée,
le temps d’un apéritif, venez déguster des sessions jazz, sans modération.
Première partie assurée par les élèves du Conservatoire Hector Berlioz pour découvrir les
talents de demain !
Le Périscope à Lyon © DR
Théâtre du Vellein - www.capi.agglo.fr - 04 74 96 78 96
57
La saison...
... C’EST AUSSI JAZZ À VIENNE
POUR
SA TROISIÈME ÉDITION, LA SAISON
MUSICIENS LES PLUS INSPIRÉS DU
JAZZ À VIENNE, DEVENUE LE RENDEZ-VOUS
MOMENT, S'ÉTEND DANS LE TEMPS ET DANS L'ESPACE.
DES
Elle propose pas moins de 20 rendez-vous, de l'Auditorium de Lyon au Théâtre du Vel- Rhône-Alpes avec toujours la volonté de s'associer aux acteurs culturels et jazzistiques,
lein en passant par la salle du Manège à Vienne. En 2014/2015, la saison Jazz à Vienne mettre en avant les grands maîtres du jazz et la nouvelle génération et partir à la rencontre
s'épanouit et s'enracine dans le calendrier culturel du Pôle Métropolitain et la région de notre public.
58
30 avril, Jazz Day...
COORDONNÉ PAR JAZZ À VIENNE, EN PARTENARIAT AVEC LE PÔLE MÉTROPOLITAIN ET L’UNESCO
4 AGGLOMÉRATIONS SE MOBILISENT PENDANT 24 HEURES DANS 40 LIEUX AVEC 60 ÉVÉNEMENTS
ET PLUS DE 200 ARTISTES POUR FÊTER L’INTERNATIONAL JAZZ DAY.
3500 spectateurs sont attendus pour cet événement, avec au programme : master-class, concerts, expositions, rencontres, spectacles jeunes publics…
www.jazzday-lyon.com et www.jazzday.com
59
De Rimouski à New-York
JAZZ À VIENNE À L’INTERNATIONAL
JAZZ À VIENNE AU FESTI JAZZ
SEPTEMBRE 2015
INTERNATIONAL DE
RIMOUSKI - QUÉBEC - CANADA
Uptake, lauréat RéZZo FOCAL Jazz à Vienne 2014, sera à l’affiche de la 30ème édition
du Festi Jazz international de Rimouski au Québec qui se déroulera du 2 au 6 septembre
2015.
Lors de sa première édition en 1986, le Festi Jazz de Rimouski, organisé par un groupe
d’amis passionnés de jazz, fait déjà preuve de savoir-faire en présentant des spectacles
de Vic Vogel et de Michel Petrucciani. Le Festi Jazz de Rimouski est rapidement reconnu
et adopté par le milieu du jazz international. Dès 1989, et pour une période d’environ 10
ans, il est jumelé avec le Festival Jazz de Vienne en France, ce qui permet de fructueux
échanges entre les deux cultures.
Depuis ses débuts, le Festi Jazz international de Rimouski accueille des artistes
mythiques de la scène jazz, notamment Dizzy Gillespie, Dave Brubeck, Holly Cole,
Stéphane Grappelli, Buck Pizzarelli, Romulo Larréa, Michel Legrand, Oliver Jones, Gino
Vannelli, Dianne Reeves ou Ranee Lee, mais aussi, au cours des dernières années, des
talents émergents tels que The Lost Fingers.
Plus d’informations sur http://festijazzrimouski.com
Plus d’informations sur Uptake p.41
Plus d’informations sur le RéZZo FOCAL Jazz à Vienne p.47
Uptake © Sylvain Madelon
60
JAZZ À VIENNE À L’APOLLO THEATER - HARLEM - NEW-YORK
DÉCEMBRE 2015
Souvenez-vous en 2014, l’Apollo Theater est venu fêter Les premières “Amateur Nights” de l’Apollo ont révélé Ella
ses 80 ans à Jazz à Vienne. C’est au tour de Jazz à Vienne Fitzgerald, Sarah Vaughan, Billie Holiday, James Brown,
de se rendre outre-Atlantique pour y fêter ses 35 ans. Jazz Celia Cruz, Tito Puente, Stevie Wonder et Michael Jackson
à Vienne à l’Apollo, c’est en décembre 2015 !
qui y a gagné le concours de danse avec son Moonwallk.
Au programme : concerts, brunch, exposition…
La carrière de James Brown demeure liée pour l’éternité
L’Apollo Theater est aujourd’hui un des lieux culturels les à l’Apollo où il enregistra l’un des plus fabuleux live de
plus emblématiques de New-York où se confondent l’histoire (James Brown Live At The Apollo). Sa dépouille a
légendes de la musique et nouveaux talents, pour donner été exposée au public les 28 et 29 décembre 2006 à
place à une communauté exceptionnelle d’artistes. l'Apollo Theater pour un dernier hommage, durant lequel
Légendes consacrées et nouveaux talents se côtoient des milliers d'Américains vinrent le saluer une dernière
depuis 80 ans sur la fameuse scène de la 125ème rue.
fois sur scène.
Programme complet à venir sur www.jazzavienne.com
Off & saison d’été
DES CONCERTS EN PLUS DU FESTIVAL
JAZZ OFF
À
VIENNE
En complément de l’offre proposée par Jazz à Vienne sur les scènes du Théâtre
Antique, de Cybèle, du Club de Minuit et du JazzMix, les restaurants, les bars, les
commerces, les associations, les structures culturelles s’unissent pour créer une
ambiance festive pendant le festival.
© Xavier Rauffet
Au programme : concerts en terrasses, expositions, séances de dédicaces… Ces multiples
animations participeront pleinement à faire résonner le jazz dans toute la Cité et à ravir
les milliers de personnes, habitants, touristes et spectateurs qui seront sur le territoire
pendant Jazz à Vienne.
© Matteo Terrier
© Pierre Buguet
61
© Henri Landeau
© Office de tourisme de Vienne
LES
CONCERTS AU
THÉÂTRE ANTIQUE
© J.-F. Merle
© Xavier Rauffet
© Xavier Rauffet
CET ÉTÉ
CROONERS Samedi 13 juin à 21h30
SANTANA + RODRIGO Y GABRIELA + VADEL Jeudi 23 juillet à 20h
LES CHEVALIERS DU FIEL Vendredi 19 juin à 21h
JEFF PANACLOC + 1ÈRE PARTIE Vendredi 24 juillet à 21h
AUTHENTIKS Mercredi 15 juillet à 21h
FLORENT PAGNY + 1ÈRE PARTIE Samedi 25 juillet à 20h30
TOTO + CHRISTOPHER CROSS + 1ÈRE PARTIE Jeudi 16 juillet à 19h30
LIONEL RICHIE + 1ÈRE PARTIE Lundi 27 juillet à 21h
M. POKORA Vendredi 17 juillet à 21h30
BLACK M + INVITÉS DU WATI B + 1ÈRE PARTIE Jeudi 30 juillet à 20h
SOPRANO + SHY’M Samedi 18 juillet à 21h
KENDJI GIRAC + 1ÈRE PARTIE Jeudi 6 août à 21h
DADDY YANKEE Dimanche 19 juillet à 21h
BERLIOZZ À VIENNE Vendredi 21 août dès 18h
JULIEN DORÉ + 1ÈRE PARTIE Lundi 20 juillet à 20h
GAD ELMALEH Mardi 21 juillet à 21h
SHAKA PONK + 1ÈRE PARTIE Mercredi 22 juillet à 20h
Renseignements / réservations : www.theatreantiquevienne.com
Cette programmation est susceptible d’être modifiée.
Office de tourisme
VOIR ET DÉCOUVRIR 2 500 ANS D’HISTOIRE
À QUELQUES KILOMÈTRES DE LYON, VIENNE ET SON AGGLOMÉRATION SONT IMPRÉGNÉES DE
2 500 ANS D’HISTOIRE. INTIMISTE, CE TERRITOIRE DÉVOILE SES CHARMES ET SES SECRETS,
PATRIMONIAUX, CULTUELS, GOURMANDS, ŒNOTOURISTIQUES ET FESTIFS…
Il y a 2000 ans, Vienne connut un essor économique et commercial qui laissera en
héritage un patrimoine gallo-romain que les hasards du temps ont miraculeusement
préservé. Le Théâtre Antique ou le temple d’Auguste et Livie en sont deux témoins
remarquables.
62
La majorité des charmes gallo-romains et du patrimoine historique bâti se concentre au
cœur de la ville de Vienne pour mieux nous surprendre. Le Théâtre Antique, unique par
ses dimensions (l’un des plus grands d’Europe), est un véritable musée à ciel ouvert qui
se mue pendant Jazz à Vienne en temple musical.
Le temple d’Auguste et de Livie, la Pyramide ou encore le jardin archéologique de Cybèle
sont autant de témoignages historiques totalement intégrés au paysage urbain.
De l’autre côté du Rhône, le site de Saint-Romain-en-Gal - Vienne, qui accueille chaque
année plus de 80 000 visiteurs, s’étend sur plusieurs hectares et est l’un des plus beaux
musée et site archéologique de France et d’Europe.
Vienne fut aussi une Cité Sainte. Son ensemble religieux - Église Saint-Pierre, Cloître
Saint-André-le-Bas, Cathédrale Saint-Maurice - côtoie harmonieusement les sites galloromains et l’architecture renaissance du centre ancien.
Ainsi aujourd’hui, Vienne possède plus de 40 monuments ou sites classés et 5 musées
© Jean-François Merle
complémentaires en matière de collections... Pas mal pour une ville de 35 000 habitants !
Ce qui lui vaut d’être labellisée Ville d’Art et d’Histoire.
Le Pays Viennois vous invite également à découvrir de nombreux autres secrets à l’image de Vienne, Seyssuel et Chasse-sur-Rhône étaient déjà célébrés sous l’appellation de “vin
de ce bijou médiéval entouré d’un écrin de nature préservée : le Château de Septème et viennois” !
ses remparts.
Le plus septentrional des vignobles rhodaniens est reconnaissable par ses coteaux en
terrasses dominant le Rhône et par la robe rubis des grappes de Syrah.
Patrimoine gastronomique
Quant au vignoble de Condrieu, il date du premier siècle après Jésus-Christ. Ce vin à la
et richesses œnologiques
robe jaune pâle, issu du cépage doré de Viognier, accompagne à merveille la Rigotte de
Condrieu, célèbre petit fromage de chèvre du terroir.
Des produits du terroir local que l’on retrouve notamment chaque samedi sur le “grand Ce n’est donc pas par hasard que notre région a été labellisée “Vignobles & Découvertes”
marché de Vienne” : le deuxième plus grand marché de France avec plus de 400 étales par le ministère du Tourisme. Autour de ce label, plus de 100 partenaires se sont regrouau cœur de la ville.
pés (restaurants, hébergements caves…) convaincus de l’intérêt de développer l’œnoBerceau de la gastronomie moderne initiée par Fernand Point et premier établissement tourisme. Les grands évènements, dont Jazz à Vienne, ou encore les sites patrimoniaux
à avoir obtenu 3 macarons au guide Michelin en 1933, ce chef a formé de grands noms sont également partie prenante de ce label.
comme Paul Bocuse, Georges Blanc ou Michel Troisgros.
Vienne s’impose aujourd’hui comme la porte d’entrée des vignobles de la Vallée du Rhône.
Aujourd’hui, le restaurant la
Pyramide, et ses 2 macarons, perpétue à travers son
Chef Patrick Henriroux cette
tradition culinaire de
N TERRITOIRE PAS COMME LES AUTRES
grande qualité. À Chonasl’Amballan, à quelques minutes de Vienne, le domaine
de Clairefontaine (un ma- Si Jazz à Vienne n’est pas un festival comme les autres, c’est aussi parce qu’il se
caron Michelin) et son Chef déroule sur un territoire pas comme les autres…
Philippe Girardon (meilleur L’Office de Tourisme de Vienne et du Pays Viennois, année après année, renforce ses
ouvrier de France) est une services pour accompagner les festivaliers à découvrir ce territoire pluriel, riche de son
autre adresse gastrono- patrimoine vivant, sa gastronomie et sa viticulture. Plus de quarante monuments ou
mique majeure. Dans leur sites classés et cinq musées complémentaires en matière de collections vous sont ouverts
sillage, le guide Michelin à la découverte. Le Pays Viennois se distingue également par son patrimoine gastronorépertorie pas moins de 11 mique de tout premier ordre, de la petite brasserie aux tables étoilées. Et ne manquez
établissements du Pays surtout pas l’ambiance méridionale du samedi matin, dans tout le centre-ville avec le
Viennois réputés pour leur deuxième plus grand marché permanent de France.
cuisine raffinée, leur sa- Durant le festival, ce marché, comme les terrasses de restaurants, conjuguent savouvoir-faire et leur convivia- reusement jazz et beaux produits. Face à Vienne, le plus septentrional des vignobles rhodaniens est reconnaissable par les coteaux en terrasses de la Côte-Rôtie dominant le
lité.
Il y a plus de 2 000 ans, les Rhône, puis plus au sud du vignoble de Condrieu. Ce n’est donc pas par hasard que
vins de la Côte-Rôtie et notre région a été labellisée en 2013 “Vignobles et découvertes” par le ministère du TouMaison de Sucellusa © Paul Veysseyre
celui produit sur les coteaux risme.
U
Office de tourisme
UN
NOUVEAU BÂTIMENT
À deux pas du centre-ville, et de la scène du JazzMix, sur les berges du Rhône, se
dresse, pour mieux vous accueillir le nouveau Pavillon du tourisme qui ouvrira ses
portes quelques jours avant le début de Jazz à Vienne.
Bien plus qu’un Office de Tourisme, ce nouvel espace, résolument contemporain, ouvert
7 jours sur 7, devient une étape incontournable pour comprendre et apprécier Vienne et
son territoire.
En plus de ses espaces accueil et information, vous découvrirez un espace scénographié
qui présentera quelques “secrets” incontournables à partager, et un espace lounge
chaleureux et confortable qui s’adressera aux publics qui souhaitent faire une “pause”,
consulter la presse, certains ouvrages sélectionnés et bien évidemment Internet puisque
ce sera également une zone wifi.
Ces deux espaces seront également équipés d’écrans diffusant une sélection d’images,
clips, reconstitutions en réalité augmentée des sites et évènements emblématiques du
territoire.
Autre curiosité à ne pas manquer : un mur à vin de 10 mètres de haut qui, telle une
œnothèque, présentera plus de 1000 bouteilles, soit l’ensemble des cuvées proposées
par les 8 AOP des Côtes du Rhône septentrionales, faisant de Vienne la véritable porte
d’entrée des vignobles de la Vallée du Rhône.
Dès le mois de septembre, l’ouverture à l’étage sur près de 100 m2 de “l‘espace gourmand”
complétera cette offre de découverte et accueillera la 1ère saison gourmande de Vienne,
une véritable programmation de rendez-vous culinaires et œnologiques conçue comme
une saison culturelle !
LES
OFFRES
+
Sur les traces de Fernand Point
Les samedis pendant le festival. “Grâce à lui, les mots de Vienne et de gastronomie sont
liés pour l’éternité” se plaît à dire Paul Bocuse. Fernand Point, ce chef arrivé au bon
endroit au bon moment a su, par son talent, valoriser les nombreux produits de notre
terroir et faire de Vienne le berceau de la gastronomie moderne.
Cette visite thématique autour du Grand Marché de Vienne, pour découvrir toutes les
saveurs de la région et l’histoire de ce personnage emblématique, se termine autour d’un
brunch.
Visites
Programme quotidien de visites découvertes guidées tous les jours. Nouveauté 2015 :
visites des sous-sols de la ville de Vienne et visite de l’Odéon
Billet inter-musées pour 6 €
Audio-guide offert à tout détenteur de billet Jazz à Vienne
Séjours privilèges vino’jazz
Une découverte gourmande des vignobles de Côte-Rôtie et de Condrieu en journée, l’ambiance
unique d’un cocktail musical dans le jardin de Cybèle en fin d’après-midi et la magie
d’un concert au Théâtre Antique en soirée, dans l’espace réservé face à la scène (arrivée
5 minutes avant le concert) : voilà pour le programme de la journée.
Pour la nuit, une sélection de chambres d’hôtes de charme du réseau “Demeures de
Terroirs” ou le confort d’un hôtel 4****. Tarifs par personne base chambre double : Hôtel
4 **** en 1/2 pension avec concert espace privilège à partir de 195 € - Chambre d’hôte
avec petit déjeuner + concert espace privilège : à partir de 120 €
Nouveauté 2015 : deux jours / deux nuits
Deux nuits consécutives et deux concerts au Théâtre Antique, le tout à tarif préférentiel :
des formules proposées cette année pour tous les budgets.
Liste des partenaires auprès de l’Office de Tourisme ou sur www.vienne-tourisme.com
HÉBERGEMENT
Afin d’accueillir ses festivaliers de provenance lointaine, le festival a concrétisé des
partenariats avec différentes structures touristiques. L’objectif est de développer des
produits d’hébergement tournés vers la mise en valeur des atouts touristiques liés à une
soirée au festival.
Nouveauté 2015 : logez chez les “habitants ambassadeurs jazz ou en chambre d’hôte”
et profitez d’une offre tout compris.
Contactez l’Office du Tourisme de Vienne et du Pays Viennois.
CONTACT
L’été, l’Office de Tourisme vous accueille 7 jours sur 7, de 9h à 19h. Il est votre conseil
pour votre séjour : hébergement, restauration, visites... et compose avec vous une offre
sur-mesure.
Office de Tourisme de Vienne et du Pays Viennois - Cours Brillier - 38200 Vienne
Tél. (+33) 4 74 53 80 30 - [email protected] - www.vienne.tourisme.com
© Henry Landeau
63
Pratique
POUR VOUS FACILITER LE FESTIVAL
VOUS
DÉPLACER
En train – Une arrivée en 20 minutes
avec TER Rhône-Alpes !
64
VOUS
GARER
Parkings
La circulation étant limitée pendant le festival, les parkings suivants sont à votre
La Région Rhône-Alpes et SNCF vous proposent un tarif TER illico ÉVENEMENTS pour disposition : Gare, St-Marcel, Centre Ancien, Hôtel de Ville, Saint-Romain-en-Gal (de
vous rendre au festival Jazz à Vienne. Le 23 juin, puis du 26 juin au 11 juillet 2015, bé- l’autre côté du Rhône à environ 15 minutes à pied du Théâtre Antique).
néficiez de 50% de réduction sur le tarif normal, soit 7,20 € l’aller-retour Lyon-Vienne.
Pour le retour, un service à destination de Lyon est spécialement mis en place, à la fin
Navettes gratuites en bus
des concerts, au départ de la gare de Vienne.
Billets disponibles sur le site SNCF TER Rhône-Alpes, à partir du 24 mars.
Navette gratuite L’va : parkings – Théâtre Antique
Le 23 juin et du 27 juin au 11 juillet, L’va, le réseau de transport urbain de ViennAgglo,
En voiture
vous transporte gratuitement du Parking Intermarché Malissol (à l’est de l’agglomération)
au Théâtre Antique. Des poteaux d'arrêt, avec le visuel de Jazz à Vienne 2015 et horaires
Au départ de Lyon : autoroute A7 direction Marseille – sortie Vienne (centre-ville).
des navettes, sont disposés aux arrêts du réseau L’va (Chambre de Métiers à proximité
Pour éviter l’embouteillage traditionnel à l’entrée de Vienne, sortez à Ampuis et remontez du Parking Intermarché Malissol ; Les Célestes à proximité du Théâtre Antique) pour
sur Vienne par l’entrée sud.
faciliter les déplacements des festivaliers.
Allers : Parking Intermarché Malissol (arrêt Chambre de Métiers) > Théâtre Antique (arrêt
Les Célestes)
Co-voiturez !
• Du lundi au samedi : de 18h15 à 20 h30, toutes les 15 minutes
• Le dimanche : de 17h15 à 19h30, toutes les 15 minutes
Retours : Théâtre Antique (arrêt Les Célestes) > Parking Intermarché Malissol (arrêt
Pensez au covoiturage avec www.covoiturage-pour-sortir.fr
Chambre de Métiers)
• Du 27 juin au 10 juillet : pendant 1 h après la fin du spectacle
• Le 11 juillet – Soirée All night Jazz : de 2h à 3h du matin uniquement
Ces navettes sont sans arrêt jusqu’au Théâtre Antique.
OUS LOGER
Pour plus d’informations n’hésitez pas à contacter les hôtesses de la Maison de la
Mobilité au 04 74 85 18 51 - Place Pierre Semard à Vienne - www.lvabus.com
V
Afin d’accueillir ses festivaliers de provenance lointaine, le festival a concrétisé des
partenariats avec différentes structures touristiques.
L’objectif est de développer des produits d’hébergements tournés vers la mise en valeur
des atouts touristiques liés à une soirée au festival.
Contactez l’Office du Tourisme de Vienne et du Pays Viennois.
Office de tourisme - Cours Brillier– 38200 Vienne
Tél. 04 74 53 80 30 - [email protected]
www.vienne-tourisme.com
VOUS
RESTAURER
Vous trouverez tout ce qu’il vous faut dans l’enceinte du Théâtre Antique : bars et
espaces de restauration pour tous les goûts et toutes les bourses !
Nouveau à Cybèle : La Terrasse de Cybèle
Pendant la quinzaine, Declerck vous accueille dans son restaurant à Cybèle dès 18h
pour un repas assis rapide ou tranquille !
Un espace bar et snack est également à la disposition du public.
© Xavier Rauffet
Développement durable
UN ENGAGEMENT COLLECTIF POUR UN ÉVÉNEMENT ÉCO-RESPONSABLE
DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, LE FESTIVAL TEND À RÉDUIRE SON IMPACT ÉCOLOGIQUE. DANS LA
CONTINUITÉ DES ACTIONS MENÉES LORS DES DERNIÈRES ÉDITIONS, LE FESTIVAL PROPOSE PLUSIEURS
SOLUTIONS AUX FESTIVALIERS ET AUX ÉQUIPES AFIN DE RÉDUIRE CET IMPACT ET SE RAPPROCHER
D’UN ÉVÈNEMENT RESPONSABLE.
TRANSPORT
En train
Une arrivée en 20 minutes avec TER Rhône-Alpes !
La Région Rhône-Alpes et SNCF vous proposent un tarif TER illico ÉNEMENTS pour vous
rendre au festival Jazz à Vienne. Le 23 juin, puis du 26 juin au 11 juillet 2015 bénéficiez
de 50% de réduction sur le tarif normal, soit 7,20 € l’aller-retour Lyon-Vienne.
Pour le retour, un service à destination de Lyon est spécialement mis en place, à la fin
des concerts, au départ de la gare de Vienne.
Billets disponibles sur le site SNCF TER Rhône-Alpes, à partir du 24 mars.
Navettes L’va
Le 23 juin et du 27 juin au 11 juillet, L’va Lignes de Vienne Agglomération vous transporte gratuitement du parking Intermarché-Malissol (à l’est de l’agglomération) au Théâtre Antique.
Navettes de 18 h15 à 20 h30 (17 h15 à 19h30 les dimanches) et retour une heure après
la fin du concert au Théâtre Antique. Pour la soirée All night Jazz, de 2h à 3h du matin
uniquement.
Pour plus d’informations n’hésitez pas à contacter les hôtesses de la Maison de la
Mobilité au 04 74 85 18 51 - Place Pierre Semard à Vienne - www.lvabus.com
© Romain Picard
Co-voiturage
SOLIDARITÉ
Plus de 150 bénévoles
Pensez au covoiturage avec www.covoiturage-pour-sortir.fr
TRI
SÉLECTIF ET GESTION DES DÉCHETS
Le festival Jazz à vienne a été initié par une équipe de bénévoles. La professionnalisation
s’est faite au fil des éditions, mais le festival a toujours souhaité poursuivre son aventure
avec les bénévoles. Ainsi, équipes de salariés et bénévoles se côtoient tout au long de la En collaboration avec le service Environnement de ViennAgglo, le festival multiplie les déquinzaine. Cette mixité favorise les échanges et les liens intergénérationnels. Et grâce à marches de sensibilisation des festivaliers, des prestataires et des équipes aux gestes
l’implication de plus de 150 bénévoles le festival Jazz à Vienne reste un festival de simples du tri. Ce sont 30 points de tri sélectif qui sont répartis sur l’ensemble du festival.
proximité, ancré dans son territoire.
Accueil des Personnes à Mobilité
Réduite (PMR)
ÉNERGIE
Des aménagements sont prévus pour l’accueil des personnes à mobilité réduite :
• Plateforme destinée aux personnes en fauteuil roulant dans le proscenium du Théâtre
Antique,
• Accès facilité sur les espaces de restauration et les bars,
• Toilettes accessibles aux personnes en fauteuil roulant,
• Renseignements : www.jazzavienne.com/accueil-pmr
Acteur-clé de la transition énergétique, engagé dans un développement durable des
territoires traversés par le fleuve Rhône, la Compagnie Nationale du Rhône accompagne
depuis 2 ans Jazz à Vienne dans sa démarche d’événement éco-responsable : CNR fournit
des garanties d’origine pour la totalité de la consommation énergétique du festival
provenant de sa production hydroélectrique, certifiée 100% renouvelable par un organisme
indépendant européen.
Une offre à destination
de tous les publics
GOBELETS
Le festival ne propose pas seulement des concerts au Théâtre Antique. Tous les jours
pendant la quinzaine, les festivaliers peuvent assister à des concerts gratuits de midi à
3h du matin.
Soucieux de s’adresser à tous les publics, Jazz à Vienne développe une multitude de
projets gratuits qui permettent de toucher le plus grand nombre : création jeune public,
Caravan’Jazz, Jazz Parade, Scène de Cybèle, JazzMix, Club de Minuit…
RENOUVELABLE
RÉUTILISABLES
Les gobelets réutilisables sont proposés sur les scènes gratuites et ouvertes de Cybèle
et du JazzMix. L’utilisation de ces gobelets consignés permet chaque année d’économiser
plus de 30 000 gobelets plastiques. Depuis 2014, les gobelets sont lavés sur place, à
Vienne, par Declerck traiteur.
65
Relations publiques
DES SOLUTIONS POUR TOUTES LES ENTREPRISES
DEPUIS SES DÉBUTS, LE FESTIVAL A ASSOCIÉ LE SECTEUR PRIVÉ :
CLUB D’ENTREPRISES, FORMULES DE RELATIONS PUBLIQUES...
PARTENARIAT
ET
PARTENARIAT OU MÉCÉNAT,
MÉCÉNAT
Les partenaires de Jazz à Vienne bénéficient de visibilité sur les supports de communication
du festival.
Partenariat principal, officiel, de scène ou de projet, plusieurs niveaux de partenariat
sont ainsi proposés suivant le public ciblé et le budget disponible. Le festival est
également éligible au mécénat, permettant une réduction d’impôt aux entreprises
mécènes d’un des projets de Jazz à Vienne.
© Romain Picard
LE CLUB JAZZ ENTREPRISES
66
CLUB JAZZ
ENTREPRISES
Les entreprises du territoire désireuses de témoigner de leur ancrage local
sont également impliquées dans le festival !
Elles se mobilisent depuis plus de 10 ans pour soutenir le festival Jazz à Vienne
et plus particulièrement la Scène de Cybèle, scène gratuite située au cœur de
Vienne.
Associant visibilité pour les entreprises membres et prestation de relations
publiques, le Club Jazz Entreprises réunit les entreprises et institutions du Pays
Viennois qui souhaitent renforcer leur implantation dans l’économie locale en entrant
dans un réseau d’entreprises partenaires du festival. Soutenu par la Chambre de
Commerce et d’Industrie Nord Isère et l’Agence économique du Pays Viennois, le Club
Jazz Entreprises permet chaque année à plus d’une vingtaine d’entreprises de faire
découvrir le festival à leurs invités et de renforcer leurs réseaux.
En 2014, le Club Jazz Entreprises a accueilli 22 acteurs économiques, dont certains
présents au club depuis sa création. Ces entreprises illustrent le dynamisme du Pays
Viennois et contribuent à l’attractivité de ce territoire.
Les partenaires du Club Jazz Entreprises
Les membres 2014
© Romain Picard
Relations publiques
© DR
67
LES JARDINS
DU JAZZ
Depuis 2002, le festival a développé plusieurs formules associant cocktails
et places Espace réservé à destination des entreprises. Chaque année, plus
d’une centaine d’entreprises font ainsi confiance à Jazz à Vienne pour leurs
actions de relations publiques. Grâce à ces entreprises, ce sont ainsi près de
4 000 invités qui découvrent le festival par le biais de deux offres : Les Jardins
du Jazz et Jazz en Vignes.
JAZZ
EN VIGNES
RELATIONS PUBLIQUES
À deux pas du Théâtre Antique, les Jardins du Jazz accueillent les entreprises
et leurs invités dans une atmosphère conviviale autour de cocktails dinatoires.
Jazz en Vignes propose aux invités une dégustation de grands vins de la région
accompagnée d’un cocktail gastronomique aux saveurs régionales. À cette
occasion, les vignerons associés depuis 2003 au festival Jazz à Vienne
présenteront leur cuvée en Côte-Rôtie et Condrieu, et la cuvée Jazz à Vienne.
DÉVELOPPEMENT
Le festival Jazz à Vienne rassemble près de 40 partenaires publics et privés.
Merci à tous pour votre soutien !
Un impact économique global majeur :
• 17 M € d’impact économique total généré par l’activité de l’EPIC et les dépenses
des spectateurs.
• 15 € d’impact économique pour 1€ de subvention versé
• 66% de l’impact économique global bénéficie au territoire local.
Source : étude Nova Consulting - 2014
NOUVEAU
Formules réceptives à partir de 110 €HT par personne (cocktail, place Espace réservé
et coussin).
Le dîner spectacle
Dîner assis au restaurant La Terrasse de Cybèle
puis concert au Théâtre Antique
À partir de 125 € par personne (dîner, espace réservé et coussin)
CONTACTS
Dominique Abadie - 04 74 78 87 85
[email protected]
ÉCONOMIQUE ET LOCAL
Chloé Cibert - 04 74 78 87 82
[email protected]
www.jazzavienne.com/entreprises
© Romain Picard
L’équipe
© Pierre Corvaisier
68
Directeur : Stéphane Kochoyan
Coordination bénévoles : Diane Delehaye
Programmateurs : Stéphane Kochoyan, Jean-Paul Boutellier, Jean-Pierre Vignola,
Reza Ackbaraly, Benjamin Tanguy
Stagiaires : Renaud Alouche, Rémi Caumont, Pierre-Antoine Chetail,
Emilie de la Fléchère, Guillaume Jauneault, Mandy Llamas, Florence L. Le Blanc,
Marie Normant, Hadrien Ranson
Administration : Jo Piccolo, Muriel Berlier, Sandra Saihia, Alice Jouneau
Visuel du festival : Bruno Théry
Communication : Mélinée Yerdamian
Design graphique dossier de presse : On Off Design
Relations presse : Florie Charnay
Rédaction du dossier de presse : Robert Lapassade
Relations entreprises / partenariats : Dominique Abadie
150 bénévoles et près de 200 salariés pendant le festival.
Relations publiques et commerciales : Chloé Cibert
Billetterie entreprises : Elsa Gangloff
Direction technique : Dominique Bonvallet, Anne-Laure Sclave
Régie Théâtre Antique : Gérald Arnaud
Régisseur adjoint : Sandrine Beslot
Régie Cybèle : Emmanuel Louison
Jazz à Vienne est devenu un établissement public industriel et commercial en 2011.
Son conseil d’administration est composé :
• d’élus communautaires de ViennAgglo
Thierry Kovacs, Président de ViennAgglo, Claude Bosio, Michèle Cédrin, Patrick Curtaud,
Jean-Yves Curtaud, Alexandra Deruaz-Pepin, Michèle Désestret-Fournet, Annie Dutron,
Martine Faïta, Lucette Girardon-Tournier, Max Kechichian, Sylvain Laignel,
Daniel Paraire
Suppléants : Frédéric Belmonte, Élisabeth Célard, Alain Clerc, Christian Janin, Gérard
Lambert, Marie-Pierre Jaud-Sonnerat, Bernard Louis, Jean-François Merle, Marielle
Morel, Michel Thommes, Thierry Quintard, Maryline Silvestre, Isidore Polo
Régie Club de Minuit : Pierre Payen
Régie JazzMix : Julie Dehove
Billetterie/accueil : Florent Eglizeau, Morgan Tran Duy Thi
Emilie Escargueil, Stéphane Guieux, Olivier Merer, Anne Tranchand,
Hugo Giolat, Sandra Reichel
• de représentants de la Ville de Vienne
Titulaires : Mari-Carmen Conesa, Philippe Romulus, Sylvie Magnat, Jean-Marie Wenger
Suppléants : Levon Sakounts, Hilda Dermidjian, Alain Dumont, Patrick Dussenne
• de personnes qualifiées
Titulaires : Jean-Paul Boutellier, François Joly, Christian Trouiller
Suppléants : Pierre Domeyne, Isabelle Giroud, Chérif Hadji
L’équipe artistique
DIRECTEUR
ARTISTIQUE
LES
PROGRAMMATEURS
Stéphane Kochoyan
Jean-Paul Boutellier
Pianiste de jazz, Stéphane Kochoyan assure depuis 2012 la direction du festival Jazz
à Vienne. Il est membre de l’Académie du Jazz, dispose d’une forte expérience et d’un
important réseau dans le monde du jazz, puisqu’il est, depuis de nombreuses années, à
la direction artistique de plusieurs festivals notamment Les enfants du Jazz (Barcelonnette), les Nuits du Jazz de Vauvert, le festival de Jazz d’Orléans… Pour l’histoire, les
pas de Stéphane Kochoyan et de Jean-Paul Boutellier se sont croisés à Nîmes, entre 1976
et 1981. Stéphane Kochoyan, jeune adolescent participe à l’organisation du festival de
jazz dans les arènes de la ville, tandis que Jean-Paul Boutellier y prend son ultime
inspiration pour créer Jazz à Vienne. Une anecdote, peut-être ! Un signe, sûrement,
puisqu’ils se retrouvent tous les deux, trente ans après, à Jazz à Vienne.
Il est encore étudiant lorsqu’il organise ses premiers concerts. Tout cela à travers le
Jazz Club de Lyon, association dont il est toujours président. Bientôt, ses responsabilités
dans l’industrie chimique l’éloignent de Lyon. À son retour entre Rhône et Saône à la fin
des années 70, il reprend l’organisation de concerts. Il en profite aussi pour convertir au
jazz quelques hauts lieux lyonnais que sont le Théâtre du 8ème, l’Auditorium de Lyon, le
Théâtre des Célestins, l’Opéra… Et toujours l’antre du BC Blues ou la Salle Rameau.
Mais Lyon manque d’un véritable festival. La Ville de Lyon, pourtant, n’est pas tentée.
C’est donc à Vienne, où il habite, que Jean-Paul Boutellier fonde en 1981 l’histoire du
festival Jazz à Vienne. Salué par ses pairs et collègues en 2005 lors des Victoires du Jazz
pour la création du festival et l’ensemble de son “oeuvre” pour le jazz en France, JeanPaul Boutellier reste cependant discret quant à son engagement, préférant l’action à la
communication. Aujourd’hui sa passion reste celle des premiers jours et l’encourage à
poursuivre sans relâche.
Jean-Pierre Vignola
Il a participé à l’organisation de la Grande Parade de Jazz à Nice de 1974 à 1993 et
a été le programmateur du Nice Jazz Festival pour Michel Leeb, en 1999 et 2000. Il a
également été le programmateur du célèbre Club Lionel Hampton au Méridien à Paris de
1975 à 1990 ; la Direction du Méridien le rappellera en 2000 et c’est avec toujours autant
de plaisir qu’il gère la programmation de cet établissement. Il est aussi le directeur
artistique du Festival de Munster. C’est ainsi que Jean-Pierre Vignola totalise 40 années
d’expérience dans le milieu du jazz… et a été nommé, en janvier 2010, Chevalier des
Arts et des Lettres.
Reza Ackbaraly
Passionné de jazz, ouvert sur toutes les autres formes de musiques dérivées (funk,
soul, électroniques, musiques traditionnelles...) et programmateur sur la chaîne
Mezzo, il rejoint l’équipe en 2007. Il est depuis 2011 le plus jeune membre de l'académie
du jazz et depuis 2012 de l'académie Charles Cros. Défricheur de talents à l’affût de
tous les nouveaux sons, initiateur de rencontres improbables et magiques, il a conçu le
rendez-vous des nouvelles tendances du jazz. Le JazzMix est aujourd’hui la scène after
incontournable des noctambules !
Benjamin Tanguy
Chargé de production de “Jazz70” et du festival “l’Agglo au rythme du Jazz” pendant
4 ans, il assiste, en parallèle, le directeur artistique des festivals Orléans Jazz, Nuits
du Jazz de Vauvert, Les enfants du Jazz de Barcelonnette. Il rejoint l’équipe de Jazz à
Vienne à l'automne 2010 et assure la programmation des scènes de Cybèle, du Club de
Minuit, du off, ainsi que la coordination des opérations Jazz Day et le RéZZo Focal Jazz à
Vienne.
© Romain Picard
69
Plan
POUR VOUS SITUER EN UN COUP D’ŒIL
Parking payant
Musaïques
Parking gratuit
Musée gallo-romain
St-Romain-En-Gal – Vienne
Jazz en Vignes
Collège Ponsard
+ navettes gratuites
Intermarché Malissol (3km)
Lettres sur cour
Cour des Carmes
Entrée public, entrée abonnés
accès handicapés
Guichets billetterie
Théâtre Antique
Les Jardins du Jazz
70
Club de Minuit
Club Jazz Entreprises
Kiosque
Forum et Scène de Cybèle
Jardins de Cybèle
Théâtre de Vienne
Lettres sur cour
Cour Saint-Louis
JazzMix
Magic Mirror
Quai Riondet
Vers le Trente
Médiathèque
Académie
Conférences...
Billetterie
ACCÈS LIBRE POUR LES SCÈNES DE CYBÈLE, LE CLUB DE MINUIT ET LE JAZZMIX
(DANS LA LIMITE DES PLACES DISPONIBLES)
THÉÂTRE ANTIQUE
WWW.JAZZAVIENNE.COM
- COMMANDEZ EN LIGNE ET IMPRIMEZ VOTRE
INFORMATIONS/RÉSERVATIONS : 0892 702 007 (0.34 €/MIN.)
BILLET À DOMICILE.
Tarif normal Tarif réduit
Tarif spécial Jazz Ticket
Moins
de 12 ans
Tarif espace réservé
entreprises (HT)
MAR.23.06 Pharrell Williams, Mr Day
79 €
76 €
65 €
SAM.27.06 Week-end Nouvelle-Orléans#2
43 €
40 €
29 €
36 €
Gratuit
64 €
DIM.28.06 Week-end Nouvelle-Orléans#3
36 €
33 €
22 €
36 €
Gratuit
59 €
LUN.29.06 Natacha Atlas feat. Ibrahim Maalouf, Dhafer Youssef
43 €
40 €
29 €
36 €
Gratuit
64 €
MAR.30.06 Marcus Miller avec l’Orchestre national de Lyon
48 €
45 €
34 €
36 €
Gratuit
72 €
MER.1.07 Funk
43 €
40 €
29 €
36 €
Gratuit
64 €
JEU.2.07 Melody Gardot, Tigran, Cyrille Aimée
48 €
45 €
34 €
36 €
Gratuit
72 €
VEN.3.07 Caetano & Gil, Chucho Valdés, S. Kerecki
48 €
45 €
34 €
36 €
Gratuit
72 €
SAM.4.07 Afrique
43 €
40 €
29 €
36 €
Gratuit
64 €
DIM.5.07 Gospel
36 €
33 €
22 €
36 €
Gratuit
59 €
LUN.6.07 French Touch
36 €
33 €
22 €
36 €
Gratuit
59 €
MAR.7.07 George Benson, Avishai Cohen
48 €
45 €
34 €
36 €
Gratuit
72 €
MER.8.07 Sting, Laurent Coulondre Trio
55 €
52 €
41 €
36 €
Gratuit
79 €
JEU.9.07 Jazz Legends
43 €
40 €
29 €
36 €
Gratuit
64 €
VEN.10.07 Blues
36 €
33 €
22 €
36 €
Gratuit
59 €
SAM.11.07 All Night Jazz
36 €
33 €
22 €
36 €
Gratuit
59 €
ABONNEMENT INDIVIDUEL 7 SOIRÉES - CHOIX LIBRE
180 €
170 €
135 €
• Tarif réduit : comités d’entreprises, collectivités, étudiants et demandeurs d’emploi
• Tarif spécial : enfant de 12 à 16 ans, billets exclusivement disponibles sur www.jazzavienne.com et supplémentaire abonné, billets exclusivement disponibles au guichet, le soir,
sur présentation de l'abonnement terminé
• Tarif enfant “moins de 12 ans” : billets exclusivement disponibles sur www.jazzavienne.com
• Tarif espace réservé : destiné aux entreprises
• Modes de règlement acceptés : Jazz Ticket (Chèque cadeau jazz à Vienne) - Carte M'RA de la Région Rhône-Alpes - Chèque Jeune du Département de l'Isère - Chèques Vacances
(ANCV) et Chèques Culture (Groupe Chèque Déjeuner)
• Ouverture des portes deux heures avant le début du concert
• Personnes à Mobilité Réduite Infos sur www.jazzavienne.com/accueil-pmr
INFOS
PRATIQUES
CONTACTS
POINTS DE VENTES JAZZ À VIENNE
RÉSEAUX PARTENAIRES BILLETTERIE
Particulier : [email protected]
Collectivité, C.E., groupe :
[email protected]
Entreprise (souhaitant réaliser une opération de relation
publique) : [email protected]
Agence : [email protected]
www.jazzavienne.com
Par courrier : Jazz à Vienne / Billetterie - 21 rue des
Célestes - 38200 Vienne (ajouter 3.5 € de frais de
traitement pour un envoi en courrier suivi)
Vienne : Office de tourisme, Passerelles, Théâtre de
Vienne
Offices de tourisme :
voir la liste sur www.jazzavienne.com/billetterie
• FNAC / France Billet : www.fnac.com et magasins
FNAC, CARREFOUR, GEANT, INTERMARCHE...
• TICKETMASTER : www.ticketmaster.fr et magasins
AUCHAN, CORA, CULTURA, E. LECLERC...
• DIGITICK : www.digitick.com
MÉTÉO
Les concerts ont lieu quelles que soient les conditions
météorologiques.
ATTENTION AU MARCHÉ NOIR,
NE VOUS FAITES PAS AVOIR !
Jazz à Vienne lutte contre la revente de billets non autorisés.
71
Média pratique
BUREAU DE PRESSE ET POINTS PRESSE QUOTIDIENS
UN BUREAU DE PRESSE EST À VOTRE DISPOSITION PENDANT TOUTE LA DURÉE DU FESTIVAL À PROXIMITÉ
DU THÉÂTRE ANTIQUE (RUE DU CIRQUE).
Lieu de travail de tous les médias, le bureau est ouvert tous les jours à partir de 11h,
en continu jusqu'à la fin du dernier concert au Théâtre Antique. Il vous offre tous les
moyens pour travailler dans les meilleures conditions.
Des ordinateurs et connexions Internet sont à votre disposition. Le service presse se tient
présent pour répondre à toutes vos questions : accréditations, contraintes photographiques
et télévisuelles, horaires des balances, organisation des points presse, etc.
Des points presse ont lieu tous les jours avec les artistes programmés le soir même et
en fonction des demandes des journalistes.
En 2014, Paolo Conte, The Commodores, Quincy Jones, Ben l’Oncle Soul, Thomas Dutronc,
Sergio Mendes, Fatoumata Diawara et Roberto Fonseca, entre autres, ont participé aux
points presse.
Nous engageons tous les journalistes et photographes présents au festival à passer au
bureau de presse de manière régulière, afin d'être informés des rendez-vous médias
quotidiens. C’est aussi au bureau de presse que sont retirées les accréditations.
Espace média en ligne
72
Une page média est réservée aux journalistes sur le site internet : jazzavienne.com/media
Vous pouvez accéder à toutes les informations et aux éléments visuels du festival Jazz à
Vienne : photos (haute définition, libres de droits), visuels, formulaire de demande
d’accréditation, dossiers et communiqués de presse en libre téléchargement.
Consignes photo
Les consignes photos sont affichées chaque jour au bureau de presse et communiquées
par email aux photographes. Nous comptons sur la compréhension et le professionnalisme
de chacun pour accepter et respecter ces consignes imposées.
Est-il possible de filmer les concerts ?
Jazz à Vienne enregistre la totalité des concerts. Un extrait des concerts peut être fourni
aux chaînes sur demande mais diffusé exclusivement dans la limite de 3 minutes et
dans le cadre des news. Ces extraits sont disponibles sous réserve de l'accord de l'artiste.
Toute autre captation est interdite, sauf accord particulier.
Comment obtenir une accréditation ?
1. Complétez le formulaire de demande d'accréditation téléchargeable sur la page média.
2. Retournez le formulaire impérativement avant le 29 mai 2015 par e-mail à :
[email protected]
Vous devez joindre à votre envoi une photo au format numérique.
La signature du rédacteur en chef ainsi que le cachet du support presse sont obligatoires.
Toute demande incomplète ne sera pas prise en compte. Les demandes d’accréditations
seront traitées individuellement.
3. La confirmation d’accréditation sera communiquée mi-juin 2015.
Rappel : l’accréditation presse et photographe est réservée aux professionnels justifiant
d’une appartenance à une rédaction.
4. Retirez votre accréditation au bureau de presse du festival à partir du 26 juin 2015.
CONTACTS
Florie Charnay - Attachée de presse
06 80 17 88 31 - [email protected]
Mandy Llamas - Assistante - [email protected]
www.jazzavienne.com/media
04 74 78 87 83
21 rue des Célestes
38200 Vienne
© DR
Partenaires et réseaux
PARTENAIRES
PARTENAIRES
PARTENAIRES
INSTITUTIONNELS
PRIVÉS
ET COMMUNICATION
PARTENAIRES
73
DE PROJETS
• CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE
• ULTRASOFA
• THÉÂTRE DU VELLEIN
NORD-ISÈRE
• AGENCE ÉCONOMIQUE DU PAYS VIENNOIS
• MJC DE VIENNE
• MUSÉE SAINT-ROMAIN-EN-GAL - VIENNE
• PÔLE MÉTROPOLITAIN
• AUDITORIUM-ORCHESTRE NATIONAL DE LYON
• JAZZ ACTION VALENCE
• RADIANT
• MAMA SHELTER
LES
MÉDIAS
BELLEVUE
• RHINO(S) JAZZ
• LE FIL
• MC2 DE GRENOBLE
• COMEDY
CLUB
MÉDIATHÈQUE, CONSERVATOIRE MUSIQUE
ET DANSE DE VIENNE.
• LE TRENTE,
RÉSEAUX
L’IJFO
Zone Franche
JAZZ(s)RA
L’IJFO est un réseau international rassemblant seize
festivals internationaux majeurs. Les festivals membres
du réseau ne sont pas concurrents sur leur territoire et se
déroulent à des périodes différentes, ce qui leur permet de
développer des projets communs. Jazz à Vienne y participe
depuis 1991.
La liste des membres sur http://ijfo.org
Premier réseau français consacré aux musiques du
monde, et outil au service des professionnels, Zone
Franche est une organisation transversale qui rassemble
toutes les catégories d’acteurs du secteur. Le réseau se
veut un intellectuel collectif à même de réfléchir sur les
modifications de son environnement, une force de proposition politique, un outil professionnel et de lobbying ajusté
aux besoins de l’heure.
www.zonefranche.com
Plateforme des Acteurs du Jazz en Rhône-Alpes.
L’association “JAZZ(s)RA” met en réseau plus de 60 acteurs
culturels présents sur le territoire rhônalpin : scènes &
festivals, structures de formation, structures d’édition et
production, artistes et collectifs d’artistes.
www.jazzra.fr
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97

Documents pareils