Informations générales sur Durban et le KwaZulu

Commentaires

Transcription

Informations générales sur Durban et le KwaZulu
Informations générales sur Durban et le KwaZulu-Natal,
Afrique du Sud
Informations de base sur Durban et la province du KwaZulu-Natal
La province du Kwazulu-Natal, également connue comme le jardin de l’Afrique du Sud, est
une région subtropicale de magnifiques vallées et de végétation luxuriante donnant sur le
chaud océan indien. Il s’agit d’une des destinations de vacances les plus populaires du
pays ; cette province s’étend de Port Edward au sud jusqu’aux frontières du Swaziland et du
Mozambique au nord. La partie occidentale de la province se distingue par la chaîne
montagneuse majestueuse du Drakensberg et ses pics de plus de 3 000 mètres. La chaîne
montagneuse s’est vue attribuer le statut de patrimoine mondial pour sa beauté naturelle et
la richesse des peintures rupestres des San/Bushman découvertes dans ses grottes, la
concentration la plus importante du continent africain.
Bien que le KwaZulu Natal soit la troisième plus petite province du pays, couvrant 7,7 % du
territoire sud-africain, elle est la plus peuplée avec une population estimée à 9,9 millions de
personnes. Elle a environ la taille du Portugal, couvrant une superficie de 94 361 km2.
La province a subi une industrialisation rapide du fait de son approvisionnement en eau
abondant et de ses ressources de main d’œuvre ces derniers temps. Malgré le
développement énorme dans la province, de grandes zones rurales sont toujours présentes,
peuplées de gens très pauvres qui sont toujours dépendants de l’agriculture de subsistance
pour survivre.
Durban se trouve à l’extrème sud-est du pays, à environ 600 km de Johannesburg. Il s’agit
de la plus grande ville de la province du KwaZulu-Natal et l’une des principales stations
balnéaires offrant des plages merveilleuses et un climat tropical caractéristique. La ville est
bien équipée pour répondre aux besoins des touristes et à été pendant des années la
première destinations des touristes nationaux.
Durban est l’une des régions à plus forte croissance du monde. Son port est le plus animé
d’Afrique du Sud et se classe parmi les 10 plus grands du monde. Le port de Durban gère
plus de 30 millions de tonnes de chargement d’une valeur de plus de 100 milliards de rands
chaque année.
Visas
Les missions sud-africaines ou le bureau des représentants dans votre pays ou le pays
le plus proche de chez vous s’occuperont des demandes de visas pour l’Afrique du Sud. Les
visas sont étudiés par les missions sud-africaines à l’étranger et doivent être apposés sur les
passeports des demandeurs avant le départ pour la République d’Afrique du Sud. Les visas
ne sont pas émis à l’arrivée dans les ports d’entrées de l’Afrique du Sud. Les
demandeurs qui arrivent sans visas se verront refuser l’entrée en République d’Afrique du
Sud et placés sur un vol retour conformément à la loi.
Informations relatives au transport
•
Transport aérien
Prenez l’avion jusqu’à l’aéroport international OR Tambo (à Johannesburg en Afrique du
Sud) et prenez une correspondance pour l’aéroport international de Durban.
•
Transport de l’aéroport à l’hôtel
Des navettes/taxis, transferts et autres types de transports sont disponibles.
•
Conduire (location de voitures)
Nous vous conseillons de louer une voiture du fait des grandes distances entre les villes
principales. Bien que les prix du pétrole aient fortement augmenté au cours de ces dernières
années, le carburant est toujours relativement peu cher par rapport aux normes
européennes. Les sociétés de location de voitures sont présentes dans toutes les grandes
villes et dans les aéroports.
L’âge minimum pour conduire en Afrique du Sud est de 18 ans. Si vous souhaitez louer une
voiture, l’âge minimum est de 23 ans et votre permis doit être valable pendant 5 ans. Un
permis de conduire valide est accepté s’il est rédigé en anglais et contient la photo du
conducteur. S’il n’est pas en anglais, alors le conducteur devra obtenir un permis de
conduire international avant d’être autorisé à louer et conduire une voiture dans le pays.
En Afrique du Sud, les voitures possèdent la conduite à droite et nous conduisons à gauche
de la route. Rouler à gauche et doubler par la droite sont des règles importantes en Afrique
du Sud. La vitesse est limitée à 120 km/heure (75 mph) sur les grandes routes, à 100
km/heure (62 mph) sur les routes secondaires et de 60 à 80 km/heure (37 à 50 mph) dans
les zones urbaines. Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire. Les touristes doivent
savoir qu'il existe des péages sur certaines routes de l'Afrique du Sud et que le règlement
s'effectue en liquide uniquement. Sachez également que les cartes de crédit ne sont pas
acceptées dans les stations services et que vous devez régler le carburant en espèces.
Taxes aéroportuaires
Les taxes aéroportuaires sont comprises dans le prix du vol.
Langue
L’anglais est largement parlé et est l’une des 11 langues officielles de l’Afrique du Sud. Les
10 autres langues officielles sont : l’afrikaans, l'isiXhosa, l’isiZulu, l’isiNdebele, le tshivhenda,
l’isiSwati, le sesotho, le Sepedi, le xitsonga et le setswana. Au KwaZulu-Natal, la langue
principale est l’isiZulu, suivie de l’anglais et de l’afrikaans. Les restes du colonialisme
britannique et un mélange de traditions zoulou, indiennes et afrikaans donnent à la province
une grande diversité culturelle.
Soins médicaux/santé
Aucun vaccin n'est nécessaires pour les visiteurs de Durban. Les visiteurs du Park Kruger et
des réserves naturelles dans les provinces du Nord et de Mpumalanga doivent prévoir un
traitement contre le paludisme et des produits anti-moustiques afin de réduire le risque de
contracter le paludisme.
Devise
La devise de l’Afrique du Sud est le rand sud-africain (1 rand = 100 cents). Taux de change
approximatif : US$1 = R7,50. Les aéroports, les banques et la plupart des hôtels offrent un
bureau de change. Les cartes de crédit sont acceptées dans la plupart des grands hôtels et
restaurants mais pas par les vendeurs de rue.
Le temps
Le KwaZulu-Natal se trouve dans une région de pluies tropicales dans laquelle le climat va
de très chaud le long de la côte en été à de fortes chutes de neige sur les montagnes en
hiver. En avril, en automne, les températures à Durban sont les suivantes :
Maximale journalière moyenne
Minimum journalier moyen
26 ºC
17 ºC
Décalage horaire : GMT + 2 heures.
Électricité
Le courant en Afrique du Sud est du 200 volts, 50 Hz. Les prises sont triangulaires à 3
broches.
Téléphones
Préfixe international de numérotation (Durban) : +27 31
Pour le service national des renseignements, composez le : 1023
Les cabines téléphoniques fonctionnent avec des pièces (cabines bleues) ou des cartes
(cabines vertes). Les cartes téléphoniques peuvent être achetées à la poste, dans les
librairies, les aéroports, certains hôtels et supermarchés.
Vous pouvez louer un téléphone portable dans plusieurs aéroports.
Le lieu du congrès
Le Centre de conférences international se trouve à environ 16 km de l’aéroport international
de Durban et est occupe une position stratégique près du quartier des affaires de Durban, à
quelques minutes d’un grand choix d’hôtels. Il s’agit d’un lieu à plusieurs dimensions,
suffisamment souple pour répondre à tous les besoins : conférences internationales,
événements sportifs, festivals artistique, concerts, etc.
Cette installation de rang mondial est réputée pour l'excellence de son service et a accueilli
les conférences les plus prestigieuses du monde comme la XIIIème conférence internationale
sur le sida, le Sommet d’Afrique du Sud du Forum économique mondial, le Sommet de
l’Union Africaine, etc. Il s’agit du centre de conférences le plus moderne du monde et il a été
classé meilleur centre de conférence en Afrique pendant trois années consécutives en 2001,
2002 et 2003 par le World Travel Awards.
L’hébergement
Les hôtels suivant de Durban ont été réservés pour la durée du congrès.
Hilton Hotel Durban * * * * *
12-14 Walnut Road, Durban, Afrique du Sud 4001
Tél : +27 31 336 8100
Fax : +27 31 336 8200
e-mail: [email protected]
http://www.hilton.com/en/hi/hotels/index.jhtml?ctyhocn=DURHITW
Le Hilton Hotel Durban se trouve juste à côté du centre de conférences international.
Il possède plusieurs restaurants et des bars à cocktails haut de gamme uniques. Une piscine
en plein air et un spa sont à votre disposition.
Le Royal Hotel * * * * *
267 Smith Street, Durban, Afrique du Sud 4001
Tél : +27 31 333 6000
Fax : +27 31 333 6002
e-mail: [email protected]
www.theroyal.co.za
Le Royal est bien situé au centre de cette ville cosmopolite active. L’hôtel propose six
restaurants uniques et un choix de trois lieux de cocktails haut de gamme. Il se trouve
également au centre des réseaux de transport, à 15 km de l’aéroport international de Durban
et offre un dépôt à l’hôtel pour les voitures de location.
Le Balmoral Hotel * * * *
125 Beach Road, Durban, Afrique du Sud 4001
Tél : +27 31 368 5940
Fax : +27 31 368 5955
e-mail: [email protected]
www.raya-hotels.com
Sur le Golden Mile de Durban, près du quartier des affaires et des magasins ainsi que du
Centre de conférences international. Il offre un restaurant agréé en bord de mer.
Le Protea Hotel Edward * * * *
149 Marine Parade, Durban, Afrique du Sud 4001
Tél : +27 31 337 3681
Fax : +27 31 332 1692
e-mail: [email protected]
www.proteahotels.com/edwarddurban
L’hôtel se trouve à cinq minutes à pied du centre de la ville et à 25 minutes de l’aéroport
international de Durban. Il offre un restaurant à la carte, un bar, une piscine et un parking
souterrain. Des installations de golf, tennis, squash et gym sont également disponibles.
Le Elangeni Hotel * * * *
63 Snell Parade, Durban, Afrique du Sud 4001
Tél : +27 31 362 1300
Fax : +27 31 332 5527
E-mail: [email protected]
www.southernsun.com
Le Elangeni Hotel se trouve en plein centre, près du Centre de conférences international et
des centres commerciaux. Situé à Durban North Beach, surplombant des jardins luxuriants
et l’océan, il propose aussi trois superbes restaurants : japonais, indien, à la carte ou buffet
et 2 bars. Un centre de remise en forme, 2 piscines, un sauna, un gymnase et des
installations sont disponibles.
Le Southern Sun North Beach * * *
83/91 Snell Parade, North Beach, Durban, Afrique du Sud 4001
Tél : +27 31 332 7361
Fax : +27 31 337 4058
E-mail: [email protected]
www.southernsun.com
Le Southern Sun North Beach est proche du quartier des affaires du centre et du Centre de
conférences international. Il se trouve à quelques minutes des attractions touristiques de la
ville et offre un accès pratique à tous les moyens de transport; il se trouve à 25 minutes de
l'aéroport international de Durban.
Le Garden Court South Beach * * *
73 Marine Parade, South Beach, Durban, Afrique du Sud 4001
Tél : +27 31 337 2231
Fax : +27 31 337 4640
E-mail: [email protected]
www.southernsun.com
Situé sur le Golden Mile de Durban, surplombant l’Océan Indien, il possède un restaurant,
une piscine en plein air et un parking. L’hôtel se situe environ à 16 km de l'aéroport. Le
transport de et vers l’aéroport est disponible sur demande (avec des frais supplémentaires).
Le Garden Court Marine Parade * * *
167 Marine Parade, Durban, Afrique du Sud 4001
Tél : +27 31337 3341
Fax : +27 31 332 9885
E-mail: [email protected]
www.southernsun.com
Cet hôtel art déco moderne est très bien placé sur le Golden Mile de Durban et surplombe
l’Océan Indien. Il offre une salle de petit déjeuner, deux restaurants, un bar et une piscine en
plein air. Un parking est à votre disposition. L’hôtel se situe à 16 km de l'aéroport. Le
transport de et vers l’aéroport est disponible sur demande (avec des frais supplémentaires).
Le City Lodge Durban Central * * *
Cnr Brickhill & Old Fort Roads, Durban, Afrique du Sud 4001
Tél : +27 31 332 1447
Fax : +27 31 332 1483
E-mail: [email protected]
www.citylodge.co.za
Le City Lodge offre un mini club de gym et une piscine, il se trouve à deux quartiers de la
principale plage et à deux minutes du CBD de Durban. Le City Lodge est proche à pied du
Centre d'exposition et de conférences international et à 20 minutes en voiture de l'aéroport
international de Durban.
Les repas
La cuisine sud-africaine est une association saine d’influences africaines, européennes,
indiennes et malaises, représentant peut être le mieux l’histoire riche et complexe du pays.
Les restaurants qui servent une « cuisine traditionnelle » sont assez rares et vous trouverez
des restaurants internationaux plus facilement dans les grandes villes.
Les plats sud-africains traditionnels font preuve d’un mélange de saveurs, s'inspirant des
diverses nationalités qui ont laissé une trace de leur caractère dans la nourriture. des
prisonniers de guerre italiens amenés en Afrique du Sud en tant que laboureurs ont amené
les pâtes ; les esclaves malais ont amené les épices et contribué au plat national : le
bobotie ; les travailleurs indiens de la canne à sucre ont amené le curry et les épices ; les
ouvriers chinois des chemines de fer ont amené la cuisine du Sechuan ; les colons anglais
ont amené le rosbif et les portugais ont participé au peri-peri.
Grâce aux côtes donnant sur les Océans Indien et Atlantique, les visiteurs pourront profiter
des meilleurs fruits de mer de saison. La pêche la plus courante comprend le merlu, le
yellow tail, le bar, le thon et le maquereau. Les crustacés sont un autre mets délicieux : ne
passez pas à côté du homard, de l’écrevisse, des huîtres et des moules ainsi que de
l’ormeau s’il y en a.
Les fruits frais sont un autre plaisir que l'on trouve partout. Chaque région possède ses
propres spécialités et les prix sont incroyablement peu élevés. Goûtez aux figues de
Barbarie et aux manges dans le nord du pays, aux ananas et aux bananes de la province de
Eastern Cape et aux merveilleux agrumes où que vous alliez.
Les spécialités
Les plats, boissons et techniques culinaires traditionnels de l'Afrique du Sud :
Le braaivleis: le « braai » est un barbecue qui est devenu une expression de la culture, être
même une force unificatrice franchissant tous les obstacles. C’est à cette occasion que les
hommes s’intéressent à la préparation de la nourriture et les afrikaners prennent les arcanes
du rituel qui lui sont associées très au sérieux. La plupart des maisons de banlieue ont un
emplacement réservé au braai dans le jardin.
Le vetkoek ou le chemin divin du cholestérol : de délicieuses papillotes de farine de maïs
saturées de sirop.
Le melktert : un dessert typiquement Afrikaans, une tarte faite de crème parfumée à la noix
de muscade.
Le bobotie : si l’on devait définir le plat national de l’Afrique du Sud, ce serait ce délicieux plat
de viande hachée au curry d'influence malaise.
Les Samossas : de petits beignets en forme de triangle d’origine indienne farcis de légumes
et/ou de viande au curry.
Le chutney : un condiment fruité et épicé.
Le rooibos : une infusion populaire faite à partir d’une herbe rouge qui possède des
propriétés bénéfiques pour la santé, ce qui compense son goût caractéristique.
Le Biltong : de la viande séchée, salée et épicée, vendue soit en tranches soit en bandes,
parfaites en apéritif ou comme encas. L’équivalent végétarien, les fruits secs, sont un encas
source d'énergie.
Le potjiekos : une autre technique de cuisson afrikaans reflétant leur histoire en tant que
pionniers et paysans à la frontière. L’idée consiste à rassembler tous les ingrédients que l’on
peut trouver dans une casserole. La casserole est ensuite entourée de charbons ardents
pendant plusieurs heures. Le résultat est souvent un ragoût qui ressemble à un ragoût de
tomate.
Les Boerewors : des saucisses épicées, très recherchées des connaisseurs et qui sont l’un
des éléments les plus importants du braaivleis. Sèches, elles sont vendues sous le nom de
« droëwors ».
Le mieliepap : un plat africain de base. Il s’agit d’un porridge à base de maïs nourrissant et
délicieux. Le pap a été longtemps la nourriture de base en Afrique du Sud et peut être
dégusté à n’importe quel moment de la journée.
Le Masonja : des vers Mopani préparés avec du piment ou du paprika et servis avec des
cacahuètes. C’est délicieux, nutritif et d’un goût authentiquement africain.
Le bunnychow : Un repas indien à emporter omniprésent se composant d'une demi tranche
de pain évidée remplie de haricots au curry, de poulet, sardines ou de tout ce que l'on peut
trouver.
Le Sosaties : une sorte de brochette de viande dans le genre du kebab, souvent
accompagnée de tranches de fruit ou de légumes.
Le peri-peri : un assaisonnement épicé portugais accompagnant habituellement le poulet et
aujourd’hui exporté par la chaîne de restaurant locale connue : Nando's Chicken.
L’umngqusho : maïs et haricots (samp and beans). Il s’agit d’un des plats traditionnels
préférés du peuple Xhosa qui contient du maïs et des fèves. Pour le maïs, les épis sont
défaits afin de faciliter la cuisson. En Afrique du Sud, ces deux ingrédients sont déjà
mélangé dans le produit que l’on trouve à la vente. Le maïs peut également être servi avec
des oignons frits ou comme accompagnement.
Les boissons
L’Afrique du Sud est réputée pour son vin, qui connaît un regain de popularité en Europe et
en Extrême Orient après une période d'indifférence. Le vin est produit dans la province de
Western Cape et les vignobles du Cap ont une bonne réputation pour leurs Cabernet qui ont
du corps et leurs Merlot épicés alors que les Chardonnays et leurs Riesling sont des vins
blancs populaires.
La bière est largement consommée quel que soit le niveau social et l'origine raciale. Les
Brasseries sud-africaines (SAB) dominent le marché de la bière (à 96 %) grâce à leur bière
blonde en bouteille. Les bières blondes peu chères et omniprésentes comme la « Castle »,
« Amstel » et la « Black Label » se vendent en grandes quantités au dépends des brasseurs
indépendants comme Forrester’s (de Knysna, un producteur de bière parfumée au miel) et
Windhoek (de Namibie, producteur de la bière blonde Windhoek, de plus en plus populaire).
La witblits, que l’on peut traduire par « éclair blanc », ce qui suggère un degré d'alcool
important et qui est également connu sous les noms de « mampoer » et même de
« benzène » par ses prudentes victimes.
La Umqombothi : une bière faite maison à base de sorgho très riche en vitamine B.
L’amarula : une liqueur de whisky crémeuse dans le style de la crème irlandaise Baileys. Elle
est fabriquée à partir du fruit du marula, un arbre local Les éléphants adorent les baies de
marula et on sait qu’ils sont parfois ivres après en avoir trop consommées.
L’agriculture au KwaZulu-Natal
Les précipitations relativement bonnes (plus de 1000 mm par an) et ma fertilité de la terre
contribuent au rôle central de l'agriculture pour l’économie. LA production de sucre de canne
est un source de revenu principale pour les paysans et les plantations de canne à sucre sont
nombreuses le long de la côte de l’Océan Indien. Des fruits subtropicaux sont également
produits le long de la côte alors que dans l’intérieur du pays, la plupart des paysans
produisent des produits laitiers, font de l'élevage et cultivent des légumes. Les autres
sources de revenu de l’agriculture pour la province sont la sylviculture et les plantations de
thé.
Certaines des forêts indigènes côtières les mieux protégées de l’Afrique du Sud se trouve le
long de la côte subtropicale, par ex. à Dukuduku et Kosi Bay. Le magnifique estuaire St
Lucia et les lacs de Kosi Bay se trouvent également le long de la côte. Le parc Greater St
Lucia Wetlands a été classé site du patrimoine mondial en 1999. La partie nord de ka
province, au sud de la frontière avec le Swaziland, est une savane africaine typique et offre
un cadre naturel à la riche vie sauvage, protégée dans plusieurs réserves.
La province est très active en matière d’activité de protection. La Royal Natal National Park
rassemble plus de 1000 espèces de plantes, 12 espèces d’antilopes et trois des sept
espèces mondiales de grues. Il y a d’autres réserves comme la Giant’s Castle et la Kamberg
Nature Reserve.
Le tourisme
Plusieurs attractions touristiques se trouvent à proximité de Durban et dans la province du
KwaZulu-Natal, y compris le Drakensberg, la route de Battlefields et de nombreuses
réserves.
Le Parc National du Drakensberg est un paradis montagneux sauvage sans pareil en
Afrique. Le nom zoulou des montagnes, uKhahlamba, signifie la « barrière de lances » et
c’est une bonne description des pics accidentés de ce site du patrimoine mondial long de
200 km. C’est une terre de falaises et d'affleurements abrupts et de vallées fleuries à vous
couper le souffle !
Les chemins de randonnées vont jusqu’aux arrêtes et plateaux les plus élevés mais vous
n’êtes pas obligé d’aimer l’altitude pour apprécier le Berg ; des pistes et des pistes cavalières
vous permettent d’explorer le parc avec le minimum d’effort. Nearby Tugela accueille la
deuxième chute d’eau la plus haute du monde qui se jette au-dessus d’un précipice de 850m
dans des eaux bouillonnantes en contrebas ; c’est un spectacle à voir absolument.
Des stations tranquilles, des parcours de golf de qualité de championnat et les différents
sites culturels zoulou offrent une variété dans cette richesse naturelle. Le Parc National du
Drakensberg accueille plus de 35 000 peintures rupestres de première importance, un
testament unique de la vie et des expériences des ancêtres originels d’Afrique du Sud (les
San). Allez sur place en voiture en prenant la N3 vers Durban à Estcourt ou prenez le bus ou
le train d’Estcourt où les hôtels peuvent organiser le ramassage des visiteurs.