Démarche de soins

Commentaires

Transcription

Démarche de soins
La Démarche de soins
P.1
Date : 08/10/04
1. Introduction :
C’est en 1979 avec la réforme du programme des études que la démarche de soins apparaît.
11 février 2002 : soins du rôle propre : démarche de soins
2. Les buts :
Les buts de la démarche de soins sont :
- D’optimiser les soins
- Mieux connaître la personne soignée
- Mieux connaître son état de santé
- Elle encourage à l’utilisation des besoins spécifiques de la personne et aide à une
approche globale de la santé centré sur le malade et non sur la maladie.
C’est un comportement de la démarche médicale.
3. Définition :
C’est une méthode organisée centrée sur les réactions de la personne dans le but de produire
un jugement clinique sur l’état de santé de cette personne afin de prendre des décisions
nécessaires. C’est un processus dynamique composé d’étapes qui s’étendent du recueil des
données jusqu'
à l’évaluation et au réajustement.
4. Rappel du concept :
Mode de conception de V.Henderson :
- Conception de l’homme : L’être humain des besoins fondamentaux, universels et des
besoins individuels, variable qu’il satisfait lui-même, s’il est bien portant il est alors
indépendant.
- Conception de la santé : La santé est l’état où l’être humain satisfait tous ses besoins
seuls sans effort, il est indépendant.
- Conception des soins Infirmiers : aider l’individu malade ou en santé par
l’accomplissement des taches dont il s’acquitterait lui-même s’il en avait la force, la
volonté ou possédait les connaissances voulues et accomplies ses fonctions de façon à
l’aider à reconquérir son indépendance, le plus rapidement possible et ceci avec l’avis du
patient.
5. Intérêt de la Démarche de Soin :
• Pour la personne soignée :
- Permet d prendre en charge le patient d’une façon globale (holistique) ce qui permet à la
fois de traiter (prescriptions médicales, traitements relevant de la pratique médicale) et de
soigner (soins relevant du rôle propre, soins relationnels, soins éducationnels…), les 2
moyens sont complémentaires.
- Permet de prendre des décisions en se basant sur des faits objectirables contrés sur la
personne et non sur de simples ressenties ou opinions.
- Permet de prendre en compte son potentiel et de la faire participer aux actions de soins
personnalisés sous la forme d’une négociation
- Permet de tendre toujours, et autant que faire ce peut vers l’autonomie
Cours Etudiant Infirmier
Page :
-
Permet d’évaluer les actions entreprises et de réajuster si nécessaire.
•
-
Pour Le soignant :
Elle permette à l’infirmière d’appliquer et d’optimiser ses connaissances et sa technique
pour résoudre les problèmes des patients à partir d’un objectif spécifique clairement défini
dans leur contenu et dans leur temps de réalisation prévisible.
Elle permet d’uniformiser la manière de prendre en charge le patient au sein de la
profession
Elle permet de développer la science infirmière à partir d’une méthode lui appartenant à
part entière.
Il s’agit enfin d’un outil spécifique à l’infirmière qui lui permet de se faire reconnaître
par ses pairs et les personnes avec lesquelles elles collaborent (équipe pluridisciplinaire,
médecins…)
-
6. Les 5 étapes de la démarche de soins :
1er étape :
Recueil des données
=
Anamnèse de l’infirmière
2eme étape :
Identification des problèmes de santé et des besoins
=
Analyse des données
3eme étape :
Formulation des objectifs
4eme étape :
Plan d’actions
5eme étape :
Evaluation et réajustement
7. Conclusion :
Il est reconnu à l’infirmier la capacité de porter des jugements sur les problèmes de santé
relevant de son domaine d’autonomie : le rôle propre.
Elle pose des diagnostiques Infirmiers et entreprend une démarche qui a pour objectif de
régler ce problème. Il est indéniable que la démarche de soins permet à la profession de
s’autonomiser et de ne plus dépendre uniquement de la science médicale. La profession doit
se faire connaître par son savoir, son savoir-faire et son savoir être dans les 2 domaines : rôle
propre et rôle collaborant.
Cours Etudiant Infirmier
Page :

Documents pareils