Evènements - Events - UAE – European Lawyers` Union

Commentaires

Transcription

Evènements - Events - UAE – European Lawyers` Union
FORENINGEN AF EROPEAEISKE ADVOKATER
EUROPÄISCHER ANWALTSVEREIN
ENWSH EYPWPAIWN DIKHGOPWN
EUROPEAN LAWYERS’ UNION
UNION DE ABOGADOS EUROPEOS
EUROOPAN ASIANAJAJALIITTO
UNION DES AVOCATS EUROPÉENS
UNIONE DEGLI AVVOCATI EUROPEI
EUROPESE ADVOCATEN UNIE
UNIÃO DOS ADVOGADOS EUROPEUS
EUROPEISKA ADVOKATERS UNION
JOURNAL
13.06.2012
N° 3
Périodicité / Periodicity: semestriel / biannual
Lettre du President
Chers Membres,
Chers Amis,
L’Europe est dans une passe difficile. La crise interne qui
ébranle notre Union se traduit vers l’intérieur par des
aspects financiers, politiques, moraux et identitaires, et vers
l’extérieur par une perte de prestige de l’Union Européenne
dans le monde envers les pays de la Zone Euro et surtout
par une perte de confiance des marchés.
2012, autour du sujet « L’Energie renouvelable en Europe »,
sera fondamental.
C’est là un domaine dans lequel l’Europe fait figure de
modèle, et où elle est à la pointe du progrès.
Ce sera une excellente occasion pour faire l’état de la question et pour voir si et dans quelle mesure la crise affecte ce
secteur de pointe qui intéresse chaque avocat européen à
plus d’un titre.
Non pas que les marchés et les partenaires mondiaux de
l’Europe ne comprennent pas que l’on puisse entrer en crise,
mais ils observent de près la gestion de crise de nos dirigeants pris entre le soucis de relance et de rigueur.
Je vous invite dès lors à assister nombreux à nos évènements, et en particulier à notre Congrès Annuel, tout en
remerciant notre Ami Agustín Cruz Núñez, avocat à Barcelone, et son équipe pour le merveilleux programme qu’ils
nous ont concocté.
Le sujet choisi cette année par l’équipe de nos Confrères de
la Délégation PACA Corse Liguria autour de Notre Président d’honneur Gérard Abitbol « L’Europe et la Gestion
des risques » est dès lors parfaitement pertinent et actuel.
Je tiens également à remercier le Bâtonnier de Barcelone,
Monsieur Pedro L. Yuferta, et de Marseille, Monsieur
Jérôme Gavaudan, pour le soutien qu’ils donnent à nos
évènements.
Nous pourrons ainsi débattre à Marseille pendant la journée du 12 octobre 2012 sur les enjeux majeurs qu’ont à
affronter les Européens dans tous les domaines : juridique,
fiscal, monétaire, médical et de la responsabilité civile.
Si le « principe de précaution » est un excellent guide
dans toutes les démarches européennes, désormais il doit
s’accompagner de relance et, au niveau économique, que
des idées.
Il me reste à vous inviter à découvrir notre Journal qui,
outre de très intéressants articles de doctrine et une présentation détaillée de nos évènements et activités, contient
une liste de nos membres d’honneur. Parmi les nouveaux
membres d’honneur nous sommes particulièrement
honorés d’accueillir, pour n’en citer que quelques uns,
Maître Guy Harles, Bâtonnier du Barreau de Luxembourg
et ancien Président de l’AIJA, Monsieur Aldo Bulgarelli,
Vice Président du CCBE, Monsieur Gerhard Benn-Ibler,
Président d’honneur du « Rechtsanwaltskammertag »
d’Autriche, ainsi que Monsieur János Banati, Président du
Barreau de Hongrie et Monsieur Stefan Detvai, Président
d’honneur du Barreau de Slovaquie.
Que serait l’Europe sans la recherche et l’innovation, sans
les valeurs chères à l’Europe : le respect des droits fondamentaux, la transparence, le développement durable, la
recherche et l’innovation, la protection de l’environnement ?
En vous souhaitant à tous une bonne lecture de notre Journal, et en espérant vous revoir à Notre Congrès à Barcelone,
je vous prie de croire en l’expression de mes sentiments
dévoués.
C’est à ce titre que notre Congrès Annuel, qui se déroulera
dans la merveilleuse Ville de Barcelone, du 14 au 17 juin
Maître Joë LEMMER
Président de l’UAE
D’éminents experts débattront de ces problématiques
importantes et nous trouvent peut-être un chemin hors de
cette crise ou d’issues des crises qui ébranlent notre Union.
SOMMAIRE
Lettre du Président/ President’s Letter
Evènements/ Events - Congrès de Barcelone
- Manifestation de Marseille
Doctrine Juridique européenne/ European Legal Doctrine
Agenda 2012
La vie du droit/ External legal activities
Activités des Commissions/ Commission’s activities
1
2
11
23
29
32
33
1
Evènements - Events
Y
G
R
E
N
E
E
L
B
A
RENEW
in EUROPE
sue
Market and Legal Is
s
2
01
2
e
n
u
J
h
t
7
1
h
t
4
1
Barcelona –
XXVI U.A.E. GENERA
L CONGRESS
gi
ICAB, Il·lustre Col·le
lona.
rce
Ba
de
ats
oc
dv
d‘A
3
28
,
Calle Mallorca
paña.
08037 Barcelona, Es
2
Evènements - Events
XXVI U.A.E. General Congress Programme
European Energy Policy and the Challenges of Renewable Energy
Friday 15th June 2012
Venue: Barcelona Bar Association, Assembly Room
Address: Calle Mallorca, 283. 08037 Barcelona, Spain

 Programme
9:00hrs
Welcome – Agustín Cruz Núñez, UAE Deputy General Secretary and Chairman of the Delegation of
Barcelona.
President of the U.A.E, Joe Lemmer
Dean of the Barcelona Bar Association, D. Pedro L. Yufera Sales.
Barcelona Government & City Council Authorities
Under the Chairmanship of the Illustrious Mr. D. Eugeni Gay, Spanish Constitutional Court Judge
Introduction: Mr. Gérard Lieberherr
 Fossil Energy & CO2 Challenges
 The post-Fukushima era
 Growth & Renewable Energy
International Famework:
 “Kyoto, Lisbon, Copenaghen, Durban, and then what?” by Elisabeth de Boissieu.
 European energy policy, Dr. Ir. Samuele Furfari, Advisor to the Deputy General Director,
Directorate-General for Energy
11:00hrs
Coffee Break (Columns Patio, Illustrious Barcelona Bar Association).
11:30hrs
Under the Chairmanship of Joseph Fay, Founding Partner & Co-Director at UHY Fay & Co.
International Framework & Development Mechanisms
 Energy Law by [Liberalisation Sector etc...]
 Administrative Regulation (Mar Campins, PhD in Private International Law at Barcelona University)
 Financing, Bruno Telquini, Vice-President of the U.A.E, Antoni Barios Asensio & Jesús Losa, La
Caixa
 European jurisprudence, Grégory Thuan, lawyer, former referendum to the European Court of
Human Rights
13:30hrs
Lunch (Columns Patio, Barcelona Bar Association).
15:30hrs
Under the Chairmanship of the Scientific Director of the U.A.E., Jean-Pierre Spitzer.
Countries:
 Germany: Dr. Wieland Lehnert
 Spain: Joan Prat i Rubí, Advisory Committee Member of the National Electric Energy Commission.
 Italy: Avv. Frank J. Geffers
 France: Anouk Darcet
 United Kingdom: Mr. Ian Williams, President of Campbell Dallas LLP
 Baltics: Atila Jasdi, Lawyer from the Budapest BAR Association in Budapest
 Poland: to be confirmed
3

Evènements - Events
17:30hrs
Where are we going? Moderators & introductions discussion: David Ruyet, Olivier Arnault.
• Samuele Furfari
• Ian Williams
• Joan Prat
• Summary of the day: Jean Pierre Spitzer.
18:30hrs
End of session.
Barcelona, 14th – 17th June 2012
 Social Programme
Thursday, 14th June
20:00hrs
(All) Welcome Reception by the Dean of the Barcelona Bar Association, D.
Pedro L. Yufera Sales.
Cocktail on the terrace, Illustrious Barcelona Bar Association.
Friday, 15th June
09:00hrs
14:30hrs
15:30hrs
18:00hrs
20:00hrs
Modernism Tour – all morning. Scheduled stops at La Pedrera, MNAC, Museo
Picasso, etc.
Lunch – Restaurant to be determined depending on tour route
Option 1: Shopping
Option 2: Miró Museum
Return to Hotel
(All) Gala Dinner at Camp Nou (BARCELONA FC: Football Club)
Flamenco Show (Eva Manzano & Juan Cortés)
Saturday, 16th June
10:00hrs
12:00hrs
13:00hrs
General Assembly in the Agbar Tower
Tour of the Agbar Tower
Executive Committee
Morning
(Partners): Time at leisure or museum visit.
14:30hrs
16:00hrs
18:30hrs
20:00hrs
(All) Lunch - Barceloneta Restaurant
Time at Leisure
Return to Hotel
Dinner + Music, Ornina Restaurant
Sunday, 17th June
Morning
13:30hrs
Time at leisure
Lunch, Can Travi Nou Restaurant
4
Evènements - Events
 

 Prices
Congress Registration
General price
BAR Affiliated Lawyers
Law Students
180€
120€
100€
Includes:
 Congress Registration

 Welcome Cocktail Dinner, Thursday 14th June
 Coffee Break & Lunch, Friday 15th June
 Coffee Break, Assembly & Committee, Saturday 16th June
Gala Dinner Nou Camp + Flamenco Show, Friday 15th June
175€
Modernism Bus Tour + Lunch (Partners), Friday 15th June
60€
Lunch Barceloneta Restaurant, Saturday 16th June
55€
Dinner + Music Ornina Restaurant, Saturday 16th June
95€
Lunch Can Travi Nou Restaurant, Sunday 17th June
50€
5

Evènements - Events
 

SUGGESTED HOTELS IN BARCELONA
Prices valid until 20th April 2012
RECCOMMENDED HOTELS:
All the selected hotels are in the city centre and close to the Barcelona BAR Association. All
have modern, comfortable rooms and are elegantly furnished.
Important: We have agreed special rates for bedrooms so it is imperative that when
making the reservation it is mentioned that the booking is for the UAE Congress.
HOTEL MAJESTIC *****GL
Passeig de Gràcia, 68, 08007 Barcelona
Reservations contact: David Sanchez
Email: [email protected]
Tel: +34 934 922 223
Fax: +34 934 879 790
www.hotelmajestic.es
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
269 €
289 €
HOTEL FUSTER *****GL
Passeig Gràcia, 132, 08008 Barcelona
Reservations contact: Carolina Caubet
Email: [email protected]
Tel: +34 932 553 000
Fax: +34 932 553 005
www.hotelescenter.es/casafuster
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
270 €
297 €
HOTEL CLARIS *****GL
Carrer Pau Claris, 150, 08009 Barcelona
Reservations contact: Nuria Corominas
Email: [email protected]
Tel: +34 932 163 303
Fax: +34 932 157 970
www.derbyhotels.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
226,80 €
237,60 €
6

Evènements - Events
 

HOTEL MELIA BARCELONA *****
Avinguda de Sarrià, 50, 08029 Barcelona
Tel: +34 934 106 060
Fax: +34 934 107 744
www.melia-barcelona.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
210,60 €
226,80 €
HOTEL GRANADOS 83 ****S
Carrer Enric Granados, 83, 08008 Barcelona
Reservations contact: Sonia Calvo
Email: [email protected]
Tel: +34 934 929 670
Fax: +34 934 929 690
www.derbyhotels.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
167,40 €
178,20 €
HOTEL MURMURI ****
Rambla de Catalunya, 104, 08010 Barcelona
Reservations contact: Cristina Rodríguez
Email: [email protected]
Tel: +34 934 922 223
Fax: +34 934 879 790
www.murmuri.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
195 €
215 €
HESPERIA PRESIDENTE ****
Avinguda Diagonal, 570, 08021 Barcelona
Reservations: www.nh-hotels.com/events/en/event-detail/14120/uae_congress.html
Tel: +34 932 002 111
Fax: +34 932 095 106
www.nh-hotels.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
162 €
178,20 €
7

Evènements - Events
 

RENAISSANCE HOTEL ****
Carrer Pau Claris, 122, 08009 Barcelona
Reservations contact: Gisela Mèlich
Email: [email protected]
Tel: +34 932 723 810
Fax: +34 932 723 811
www.marriott.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
199,80 €
216 €
HOTEL BARCELONA CENTRE ****
Carrer Balmes, 103, 08008 Barcelona
Reservations contact: Oriol Roca
Email: [email protected]
Tel: +34 932 730 000
Fax: +34 932 730 002
www.hotelescenter.es
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
162 €
172,80 €
NH CALDERÓN ****
Rambla de Catalunya, 26, 08007 Barcelona
Reservations: www.nh-hotels.com/events/en/event-detail/14120/uae_congress.html
Tel: +34 933 010 000
Fax: +34 934 124 193
www.nh-hotels.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
183,60 €
199,80 €
NH BELAGUA ***
Vía Augusta, 89-91, 08006 Barcelona
Reservations: www.nh-hotels.com/events/en/event-detail/14120/uae_congress.html
Tel: +34 932 373 940 (Extension: 1)
Fax: +34 934 153 062
www.nh-hotels.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
86,40 €
102,60 €
8
Evènements - Events
 


ASTORIA ***
Carrer París, 203, 08036 Barcelona
Reservations contact: Marta Menéndez
Email: [email protected]
Tel: +34 934 456 504
Fax: +34 934 514 112
www.derbyhotels.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
129,60 €
140,40 €
OTHER RECCOMMENDED HOTELS:
The following recommended hotels are just outside the city centre and further away from
the Barcelona BAR Association. All have modern, comfortable rooms and are elegantly
furnished.
HESPERIA TOWER *****
Gran Vía de las Cortes Catalanas, 144, 08907 Barcelona
Reservations: www.nh-hotels.com/events/en/event-detail/14120/uae_congress.html
Tel: +34 934 135 000
Fax: +34 934 135 010
www.nh-hotels.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
129,60 €
151,20 €
HOTEL ME MELIA BARCELONA *****
Carrer Pere IV, 272-286, 08005 Barcelona
Tel: +34 933 672 050
Fax: +34 933 672 051
www.me-barcelona.com
1 person per room
2 people per room
VAT & Breakfast included
178,20 €
199,80 €
9
Evènements - Events
XXVI U.A.E General Congress Programme – Barcelona, 14th-17th June 2012
REGISTRATION FORM
Name __________________________________________________________________________
Address _________________________________________________________________________
Post code_____________ City _______________________ Country _______________________
Telephone ___________________________________________ Fax ________________________
Email ___________________________________________________________________________
U.A.E Member

Non-member

Name of Guest/Partner ____________________________________________________________
Unit Price
Nº of people
Sub Total



180€
120€
100€
___________
___________
___________
_______ €
_______ €
_______ €
Friday 15th June
Gala Dinner + Flamenco Show
Modernism Bus Tour + Lunch for Partners


175€
60€
___________
___________
_______ €
_______ €
Saturday 16th June
Lunch
Dinner + Music


55€
95€
___________
___________
_______ €
_______ €
Sunday 17th June
Lunch

50€
___________
_______ €
Conference Registration
General Price
BAR Affiliated Lawyers
University Students
Special dietary requirements or allergies of participant__________________________________________________
Special dietary requirements or allergies of partner____________________________________________________
Payment is by bank transfer, with a total amount of __________________ € in the name of U.A.E. Congress
Barcelona, IBAN: ES89 0030 8700 7100 0166 3271, SWIFT: ESPCESMM
Please indicate the congress participant’s name on the transfer.
Please make payment before 30th April 2012 and send this form duly completed, with a copy of the transfer made
by Email or by Fax to the attention of Debbie Vila:
Email [email protected]
Fax
+34 934 19 88 81
Payments will not be refunded if unable to attend the Congress.
Date ________________
Signature _____________________
10
Evènements - Events
11
Evènements - Events
les traductions règlementaires et la gestion des
risques sur le plan pénal, civil et administratif.
La deuxième table ronde sous la présidence
de Jean-Pierre SPITZER, sera consacrée aux
applications en matière bancaire et financière.
L’Europe et la gestion des
risques : de l’effet pervers
du principe de précaution
Sur le plan international, seront plus
précisément étudiés le FMI, les dettes
souveraines, le Gafi et le Moneyval.
Sur le plan européen : la Banque Centrale
Européenne, la problématique de la solvabilité
des banques. On s’interrogera sur le fait de
savoir si les banques sont des boucs émissaires
des marchés et si les garde-fous sont efficaces.
Enfin, l’on verra l’évolution du secret et la
Marseille 12 octobre 2012 nouvelle vie des paradis fiscaux face à la crise
et au principe de précaution ce qui nous
conduira à nous pencher sur le blanchiment
La délégation supranationale Provence Alpes de l’argent sale, le manquement à l’obligation
Côte-d’Azur Méditerranée Corse Liguria déclarative en focalisant sur l’aspect pénal,
de l’UAE, présidée par Gérard ABITBOL, l’aspect douanier et l’aspect fiscal.
organise sa manifestation à la Maison de
Enfin, l’on verra le principe de précaution
l’avocat à Marseille sur le thème « L’Europe
et la responsabilité de l’avocat ainsi que la
et la gestion des risques : de l’effet pervers du
problématique des assurances de personnes.
principe de précaution ».
Après un cocktail déjeunatoire servi sur place,
Cette manifestation placée sous le parrainage
la troisième table ronde sera consacrée à la
des plus hautes autorités comprendra 5 parties.
responsabilité civile à l’épreuve du principe de
Gérad ABITBOL ouvrira les débats par un précaution sous la présidence de Monsieur le
Bâtonnier Philippe OLIVE.
mémoire introductif.
Tout d’abord « l’état des lieux » placée sous la
présidence de Monsieur le Procureur général
honoraire Gabriel Bastard, cette table ronde
permettra de voir la problématique en Europe,
Il y sera étudié l’influence du principe
de précaution sur les trois conditions
d’engagement de la responsabilité de l’Etat
de la jurisprudence civile, les assurances, les
12
Evènements - Events
aspects environnementaux, les aspects de droit aux accidents médicaux sous la présidence du
administratif et les comportements négatifs Professeur Henry ZATTARA, Président du
que le principe suscite.
conseil départemental de l’ordre des médecins :
y seront étudiés l’ONIAM, le système
Une quatrième table ronde placée sous d’indemnisation des accidents médicaux
la présidence de Monsieur Dominique (affaire du médiator), la victimologie, la
DEROUBAIX, directeur général de l’agence responsabilité civile et la responsabilité pénale,
régionale de santé sera consacrée au principe la contrefaçon du médicament et les comités
de précaution et la santé, à l’évolution de la de protection des personnes.
sécurité sanitaire : OMS, les plans de secours,
le conseil de l’Europe, la communauté Ces travaux seront suivis d’un dîner de gala
européenne, les agences sanitaires.
au Sofitel Vieux-Port sur le thème « Escale
au Connemara » avec la participation de la
L’évaluation des risques permettra de préciser compagnie CELTIC BLACK WATCH.
le rôle de la commission européenne chargée
de la protection de la santé, des consommateurs Pour tout renseignement complémentaire,
et agence européenne de l’évaluation du consulter le site UAE ou Gérard Abitbol, Fax :
médicament, l’intervention de l’ANSM avant 04.91.33.03.14, Téléphone : 04.91.33.40.50.
de voir la gestion des risques dans différents
pays européens. Seront ainsi passés en revue, Aucune inscription ne sera prise sans
les modèles nordique, anglo-saxon, des Pays- règlement préalable (prix réduit avant le 30
Bas, espagnol, luxembourgeois, suisse et juin conformément au programme).
portugais.
La participation à cette manifestation sera
La dernière et cinquième partie sera consacrée prise en compte pour 8 heures de formation.
13
P R E C A U T I O N »
D E
P R I N C I P E
L’EUROPE ET LA GESTION DES RISQUES
« DE L’EFFET PERVERS DU PRINCIPE DE PRECAUTION»
EUROPE AND RISK MANAGEMENT
“UNEXPECTED EFFECTS OF THE PRECAUTIONARY PRINCIPLE”
PRIS EN COMPTE POUR 8 HEURES DE FORMATION
8H00 – ACCUEIL DES PARTICIPANTS
à La Maison de l’Avocat, 51 rue Grignan à Marseille
Sous la présidence de Monsieur Jacques BONNAUD, Avocat au Barreau de Marseille
P E R V E R S
8H15 (précises) : ALLOCUTIONS DE BIENVENUE
L ’ E F F E T
D U
LE VENDREDI 12 OCTOBRE 2012 À LA MAISON DE L’AVOCAT DE MARSEILLE
SUR LE THÈME :
Monsieur Jean-Claude GAUDIN, Maire de Marseille, Sénateur des Bouches-du-Rhône
Monsieur Michel VAUZELLE, Président du Conseil Régional, Sénateur des Bouches-du-Rhône,
Monsieur Jean-Noël GUERINI, Président du Conseil Général, Sénateur des Bouches-du-Rhône,
Monsieur Gérard ABITBOL, Doyen des Présidents d’Honneur de l’Union des Avocats Européens,
Avocat au Barreau de Marseille, Président de la Délégation Supranationale Méditerranée
Provence Alpes Côte d’Azur Corse Liguria,
Monsieur Jérôme GAVAUDAN, Bâtonnier de l’Ordre des Avocats au Barreau de Marseille,
Monsieur le Président de l’Union des Avocats Européens,
Sous la Présidence de Monsieur Gabriel BESTARD, Procureur Général Honoraire,
D E
9H00 : PREMIERE TABLE RONDE : ETAT DES LIEUX
10H00 - DEUXIEME TABLE RONDE :
APPLICATIONS EN MATIERE BANCAIRE ET FINANCIERE :
Sous la Présidence de Monsieur Jean-Pierre SPITZER, Avocat à la Cour de Paris, Président de
la Commission Scientifique de l’U.A.E
L’APPLICATION DU PRINCIPE SUR LE PLAN INTERNATIONAL
ET EUROPÉEN :
Sur le Plan International
• Le FMI :
Monsieur Olivier RIFFAUD-LONGUESPE, Avocat au Barreau de Grasse
• Les dettes souveraines :
Monsieur Noël LERYCKE, Avocat au Barreau de Barcelone, Président d’Honneur de l’UAE
• Le Gafi :
Monsieur Hervé ROUX, Secrétaire Général du Crédit Agricole Asset Management Luxembourg
• Le Moneyval :
Madame Elisabeth HULLAR, Conseil au Crédit Agricole Asset Management Luxembourg
• La problématique en Europe :
Monsieur Jacques BIANCARELLI, Conseiller d’Etat Paris.
Sur le Plan Européen :
• Les traductions réglementaire:
• La Banque Centrale Européenne :
Madame Elisabeth De BOISSIEU, Avocat à la Cour de Paris
Monsieur Jean-Luc SCHAFFHAUSER, Président du CAPEC – Paris
Monsieur le Professeur Laurent HINCKER, Avocat à la Cour de Paris
Vers un Tribunal Pénal International de la Finance ?
LA GESTION DES RISQUES :
• Droit Pénal :
Monsieur Gabriel BESTARD, Procureur Général Honoraire
• Droit Civil :
«
L’EUROPE ET LA GESTION DES RISQUES
C o n f é r e n c e I n t e r n a t i o n a l e - L e Ve n d r e d i 1 2 O c t o b r e 2 0 1 2
L’UNION DES AVOCATS EUROPÉENS - U.A.E
Organise une Conférence Internationale - International Conférence
Monsieur le Professeur Philippe DELEBECQUE, Professeur à l’Université Paris I Panthéon
Sorbonne.
• Droit Administratif :
Monsieur Christian LAMBERT, Président de Chambre à la Cour Administrative d’Appel
• La problématique de la solvabilité des banques :
Monsieur Bertrand DE HAUT DE SIGY, Avocat au Barreau de Marseille, Cabinet SBKG.
Les banques sont-elles les boucs émissaires des marchés :
Monsieur Joë LEMMER, Président d’honneur de l’Union des Avocats Européens, Avocat à la
Cour du Luxembourg,
• Les garde-fous (stress-test) sont-ils efficaces ? :
Exemple : DEXIA et les banques Irlandaises soumises à stress-test quinze jours avant leur
déconfiture :
Monsieur Bruno TELCHINI, Président désigné de l’Union des Avocats Européens, Avocat au
Barreau de BOLZANO,
14
P R E C A U T I O N »
D E
P R I N C I P E
D U
P E R V E R S
L ’ E F F E T
EVALUATION DES RISQUES :
• Le blanchiment de l’argent sale :
santé, des consommateurs et Agence Européenne de l’évaluation du
médicament :
Monsieur Jean-Paul DECORPS, Président Mondial des Notaires,
Monsieur Yves LE BAUT, Avocat Général près la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence
• Le manquement à l’obligation déclarative :
Monsieur Alexis TOMBOIS, Avocat à la Cour d’Appel de Paris
• Aspect pénal :
D E
• Le rôle de la Commission Européenne chargée de la protection de la
Monsieur Bernard LEGAL, Avocat à la Cour d’Appel de LYON, chargé de Cours à l’Université
Lyon II, Président de la Délégation Rhône Alpes
• Intervention de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) :
Monsieur Brice COMBE, Avocat au Barreau de Marseille
Monsieur Jacques DALLEST, Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance
de Marseille
Monsieur Michel PEZET, Avocat au Barreau de Marseille
GESTION DES RISQUES DANS DIFFERENTS PAYS EUROPEENS
• Aspect douanier :
péenne des Propeller Club Etats Unis
• Modèle Nordique : Madame Patricia BARDET, Vice-Présidente de l’association Euro-
Monsieur Christophe BARRET, Procureur de la République Adjoint, près le Tribunal de Grande
Instance de Marseille
• Modèle Anglo-Saxon : Monsieur Jean-Denis PELLIER, Docteur en Droit, Chargé
• Aspect fiscal :
• Modèle des Pays-Bas :
• Modèle Italien : Monsieur Filippo-Mario FASULO, Avocat au Barreau de Venise
• Modèle Espagnol : Monsieur Augustin CRUZ NUNEZ, Avocat à la Cour d’Appel
Madame Catherine ROUX-SEVELLE, Ingénierie Patrimoniale et Financière Banque Privée
Edmond De ROTHSCHILD – Luxembourg
Monsieur Jean-Pierre LEPERRE, Avocat, Vice-Président de l’Association des Avocats Conseils
d’Entreprises
• Le Principe de Précaution et la Responsabilité de l’Avocat :
Monsieur Jean-Jacques ANGLADE, Avocat à la Cour d’Appel d’Aix-en-Provence
• La problématique des assurances de personnes :
Monsieur Gérôme BOROS, Responsable Régional auprès des Avocats, AG2R LA MONDIALE.
DISCUSSIONS
13h00 : COCKTAIL DEJEUNATOIRE
14H15 : TROISIEME TABLE RONDE : LA RESPONSABILITE CIVILE
A L’EPREUVE DU PRINCIPE DE PRECAUTION :
Sous la Présidence de Monsieur le Bâtonnier Philippe OLIVE, Président de la Délégation Atlantique de l’Union des Avocats Européens,
• Les Assurances :
Monsieur Jean PATRIMONIO, Avocat au Barreau de Paris
• Les aspects environnementaux :
Madame Anouk DARCET-FELGEN, Présidente de la Délégation Paris Ile de France de l’Union
des Avocats Européens, Avocat à la Cour d’Appel de Paris.
• Les aspects de droit administratif et les comportements negatifs que
le principe suscite :
Madame Olivia EMIN, Avocat à la Cour d’Appel de Lyon, chargée de Cours à l’Université
LYON II
DISCUSSIONS
14H45 : QUATRIEME TABLE RONDE :
L’APPLICATION EN MATIERE MEDICALE :
Sous la Présidence de Monsieur Dominique DEROUBAIX, Directeur Général de l’Agence
Régionale de Santé
• Le principe de précaution et la santé :
Laboratoire
L’EVOLUTION DE LA SECURITE SANITAIRE :
• Organisation Mondiale de la Santé (OMS) :
Monsieur le Professeur Jean-Louis SAN MARCO, Professeur de Santé Publique
• Les plans de Secours :
Monsieur Pierre PINZELLI, Directeur du Groupe Hospitalier de la Timone, Référant Urgence PHM
• Conseil de l’Europe :
Monsieur Grégory THUAN, Cabinet HINKER et Associés, Barreau de Strasbourg
«
L’EUROPE ET LA GESTION DES RISQUES
C o n f é r e n c e I n t e r n a t i o n a l e - L e Ve n d r e d i 1 2 O c t o b r e 2 0 1 2
L’EVOLUTION DU SECRET ET LA NOUVELLE VIE DES PARADIS FISCAUX
FACE A LA CRISE ET AU PRINCIPE DE PRECAUTION :
• La Communauté Européenne :
Monsieur Jean-Charles FAIVRE-PIERRET, Directeur Adjoint du Groupe APHM
• Les Agences Sanitaires :
Monsieur SOREL Patrick, Avocat à la Cour d’Appel de Lyon,
d’enseignement à de l’université d’Aix-Marseille.
de Barcelone,
• Modèle Luxembourgeois : Monsieur Romain LUTGEN, Avocat à la Cour du
Luxembourg,
• Modèle Suisse : Monsieur Alexandre VERDIER, Docteur en Pharmacie - CELONY
• Modèle Portugais : Monsieur Carlos BOTELHOMONIZ, Avocat au Barreau
de Lisbonne
16H30 : CINQUIEME TABLE RONDE : LES ACCIDENTS MEDICAUX
Sous la Présidence de Monsieur le Docteur Michel LEGMANN, Président de l’Ordre National
des Médecins, autour de Monsieur le Professeur Henry ZATTARA, Président du Conseil
Départemental des Bouches-du-Rhône de l’Ordre des Médecins et Conseiller National.
• Introduction Générale :
Monsieur Didier LE PRADO, Avocat au Conseil d’Etat et à la Cour de Cassation, Ancien
Président de l’Ordre.
• L’Office National d’Indémnisation des Accidents Médicaux (ONIAM) :
Monsieur Eric RANCE, Directeur de l’Office National d’indemnisation des accidents médicaux,
• Le système d’indemnisation des A.M en France (procédures) :
Monsieur Patrick DE LA GRANGE, Avocat au Barreau de Paris,
Monsieur Eric GENEVOIS, Avocat au Barreau de Marseille
• Exemple de l’affaire du MEDIATOR :
Monsieur François BLEYKASTEN, HINCKER & Associés, Barreau de Strasbourg
• La victimologie :
Madame Catherine BRUN-SCHIAPPA, Avocat au Barreau de Marseille,
• Responsabilité Civile :
Monsieur le Professeur Osvaldo PROSPERI, Avocat à Pescara,
Madame Laurence FILIO-LOLIGNIER, Avocat à la Cour d’Aix-en-Provence
• Responsabilité Pénale :
Monsieur le Bâtonnier Dominique MATTEI, Avocat au Barreau de Marseille
• La contrefaçon du médicament :
Madame Cécile PROCIDA, Avocat au Barreau de Marseille
• Les Comités de protection des personnes :
Monsieur Philippe CARLINI, Avocat au Barreau de Marseille
DISCUSSIONS
18H00 : CONCLUSIONS
Avenir et limite du principe de précaution en Europe, effets pervers :
Monsieur Jean-Pierre SPITZER, Président de la Commission Scientifique de l’Union des Avocats
Européens
18H30 : SYNTHESE DES TRAVAUX
Monsieur Jean-Loup CHARRIER, Directeur de l’Ecole des Barreaux du Sud-Est, Maître de
Conférence à la Faculté de Droit d’Aix-en-Provence.
19H00 : CLOTURE DES TRAVAUX
15
P R E C A U T I O N »
D E
P R I N C I P E
Prix réduit pour les inscriptions avant le 30 JUIN 2012
Reduced price for registration prior to June 30 Th 2012
I - DROITS D’INSCRIPTION
Tous les droits d’inscription doivent être réglés en Euros.
Pour définir le montant de vos droits d’inscription, sachez que la date de prise en compte de votre paiement est celle du règlement de vos droits d’inscription et en
aucun cas la date d’arrivée de votre formulaire d’inscription en nos bureaux.
REGLEMENT AVANT LE 30 JUIN 2012
- Participation aux travaux et au Cocktail déjeunatoire du 12 octobre 2012
à la Maison de l’Avocat au 51, rue Grignan 13006 Marseille :...............................................................................160 €
- Avocats ayant moins de 5 ans au Tableau (travaux et cocktails) : .....................................................................100 €
- Etudiants (travaux et cocktails) ..............................................................................................................................40 €
Dîner de Gala au SOFITEL vieux-Port (tenue sombre)............................................................................................150 €
« ESCALE AU CONNEMARA », Spectacle avec la Participation de la Compagnie
CELTIC BLACK WATCH.
REGLEMENT APRES LE 30 JUIN 2012
- Participation aux travaux et au Cocktail déjeunatoire du 12 octobre 2012
à la Maison de l’Avocat au 51, rue Grignan 13006 Marseille.................................................................................190 €
- Avocats ayant moins de 5 ans au Tableau (travaux et cocktails) :........................................................................130 €
- Etudiants (travaux et cocktails) : ...............................................................................................................................60 €
- Dîner de Gala au SOFITEL Vieux-Port (tenue sombre).........................................................................................180 €
« ESCALE AU CONNEMARA » Spectacle avec la participation de la Compagnie CELTIC BLACK WATCH.
D U
P E R V E R S
III – MODALITES DE PAIEMENT/ Payment
IV – ANNULATION / Cancellation
D E
Il est rappelé que les inscriptions seront définitivement closes le 17 SEPTEMBRE 2012
Cependant, compte tenu des places limitées, les inscriptions pourront être clôturées à tout moment.
It is reminded that boocking will be définitely closed on september 17, but due to a limited number of participants, booking could be closed at my time.
L ’ E F F E T
II - CLOTURE DES INSCRIPTIONS
«
L’EUROPE ET LA GESTION DES RISQUES
C o n f é r e n c e I n t e r n a t i o n a l e - L e Ve n d r e d i 1 2 O c t o b r e 2 0 1 2
AUCUNE RESERVATION NE SERA PRISE EN COMPTE SANS LE REGLEMENT JOINT OU JUSTIFICATIF DE VIREMENT
QU’IL FAUDRA ADRESSER à Monsieur Gérard ABITBOL, Avocat au Barreau de MARSEILLE,
B.P 90043 – 13484 MARSEILLE CEDEX 20 – Fax : 04.91.33.03.14 - Téléphone : 04.91.33.40.50
IL EN EST DE MEME POUR TOUTES RESERVATIONS SUR INTERNET
1) Par cheque bancaire libellé en Euros à l’ordre de l’U.A.E - By bank cheque in euros to order of U.A.E
2) Par virement au compte U.A.E – Les frais de virement sont à la charge exclusive du donneur d’ordre - By bank transfer to.
Titulaire du compte : UNION DES AVOCATS EUROPEENS
Domiciliation : CREDIT DU NORD – 49, Rue Grignan 13006 Marseille
CODE BANQUE : 30076 02204 30997200200 80
CODE IBAN : FR 76 3007 6022 0430 9972 0020 080
BIC : NORDFRPP
Aucune annulation ne fera l’objet d’un remboursement
In Case of cancellation the amount paid will not be refunded
LANGUE DE TRAVAIL: FRANÇAIS.
AVEC LE CONCOURS DE :
L’ECOLE DES AVOCATS DU SUD-EST (Pris en compte pour 8 heures de Formation) - L’ORDRE DES AVOCATS AU BARREAU DE MARSEILLE - L’ORDRE DES
AVOCATS A LA COUR D’APPEL D’AIX EN PROVENCE - LA VILLE DE MARSEILLE - LE CONSEIL REGIONAL PACA - LE CONSEIL GENERAL des Bouches-duRhône - LA COMMISSION EUROPEENNE - CREDIT AGRICOLE PRIVATE BANK - L’ASSOCIATION FRANCAISE DES AVOCATS CONSEILS D’ENTREPRISE (ACE)
- AG2R LA MONDIALE - L’INSTITUT MEDITERRANEE DES TRANSPORTS MARITIMES - PROPELLER CLUB OF THE UNITED STATES - LES NOUVELLES
PUBLICATIONS ECONOMIQUES ET JURIDIQUES - LES ANNONCES DE LA SEINE - L’HERAULT JURIDIQUE ET ECONOMIQUE - PIB SOLUTIONS : ACTIVITE
NUMERISATION D’ARCHIVES, MATERIEL INFORMATIQUE ET BUREAUTIQUE - ATELIER 34 – Mme Armelle ANDREIS - GALERIE Denise ROMAN - LA « S.N.C.M »
- NEWS PARFUMS
(Sans qui la réalisation de cette conférence internationale n’aurait pas été possible).
16
Carton Reponse
Madame : -----------------------------Monsieur : -----------------------------Mademoiselle : ---------------------------Profession : ……………………………………………………………….
---------------------------------------Adresse : ……………………………………………………………..
--------------------------------------Téléphone :
Assistera / Assisteront
o Aux travaux de la Conférence Internationale
L’EUROPE ET LA GESTION DES RISQUES
« De l’effet pervers du principe de précaution»
EUROPE AND RISK MANAGEMENT
“Unexpected effects of the precautionary principle”
Ø Du Vendredi 12 OCTOBRE 2012 à la Maison de l’Avocat
51, Rue Grignan 13006 Marseille.
o Au Cocktail Déjeunatoire sur place.
o A la Soirée de Gala au SOFITEL VIEUX PORT
Dîner de Gala « Escale au CONNEMARA »
spectacle avec la participation
de la Compagnie CELTIC BLACK WATCH.
REPONSE NECESSAIRE AVANT LE 17 SEPTEMBRE 2012
POUR DES RAISONS D’ORGANISATION
AUCUNE RESERVATION SUR INTERNET
NE SERA PRISE EN COMPTE.
Monsieur Gérard ABITBOL :
Téléphone : 04.91.33.40.50
Avocat au Barreau de
Marseille Portable : 06.11.55.95.59
Fax : 04.91.33.03.14
Me Gérard ABITBOL
Avocat au Barreau de
Marseille
Doyen des Présidents d’Honneur de
l’Union des Avocats Européens
Président de la Délégation
Supranationale Méditerranée
Provence Alpes Côte d’Azur
Corse Liguria de l’U.A.E
B.P 90043
13484 Marseille Cedex 20
- France
17
P R E C A U T I O N »
D E
P R I N C I P E
D U
P E R V E R S
L ’ E F F E T
D E
«
L’EUROPE ET LA GESTION DES RISQUES
C o n f é r e n c e I n t e r n a t i o n a l e - L e Ve n d r e d i 1 2 O c t o b r e 2 0 1 2
COMPOSITION DE LA DELEGATION SUPRANATIONALE
PROVENCE ALPES COTE D’AZUR MEDITERRANEE CORSE LIGURIA
DE L’UNION DES AVOCATS EUROPEENS
Président :
Monsieur Gérard ABITBOL (Marseille)
Doyen des Présidents d’Honneur de l’Union des Avocats
Européens
Monsieur Vincent POINSO (Marseille)
Madame Laurence FILIO (Aix)
Secrétaire :
Madame Marie-Dominique POINSO-POURTAL (Marseille)
Premier Vice Président :
Monsieur Jacques BONNAUD (Marseille)
Président de la Commission Transport U.A.E
Vices Présidents :
Monsieur le Bâtonnier Sixte UGOLINI (Bastia)
Monsieur le Bâtonnier Claude TREFFS (Digne-les-Bains)
Monsieur Umberto FERRARO (Liguria)
Les Délégués Locaux :
Secrétaire Adjoint :
Monsieur Nicolas KERAMIDAS (Marseille)
Trésorier :
Monsieur Eric GENEVOIS
(Ancien Membre du Conseil de l’Ordre Marseille)
La Commission Recrutement :
Monsieur le Bâtonnier Sixte UGOLINI (Corse)
Monsieur le Bâtonnier Claude TREFFS (Digne-les-Bains)
Madame Laurence FILIO (Aix en Provence)
Monsieur Jean-François TOGNACCIOLI (Nice)
Monsieur Franck MANDRUZZATO (Draguignan)
Monsieur Alain ROUXEL (Avignon)
Monsieur Umberto FERRARO (Liguira)
Monsieur Olivier RIFFAUD-LONGUESPE (Grasse)
Monsieur Laurent-Yves KHAYAT (Marseille)
Monsieur Christian FLEURENTDIDIER (Marseille)
Madame Marie-Christine MAGNAN-SANTONI
(Expert à la Commission Européenne (Marseille)
Monsieur Jean-François TOGNACCIOLI (Nice)
Monsieur Olivier RIFFAUD-LONGUESPE (Grasse)
La Commission Jeune :
La Commission Relations publiques :
Monsieur Jean-Jacques ANGLADE (Aix en provence)
Monsieur Philippe CARLINI (Marseille)
Madame Myriam MANSEUR-RIVET (Marseille)
Monsieur Riccardo LAMONACA (Gênes)
Monsieur Mario BUCELLO (Gênes)
Monsieur Jean-François FOUQUE (Nice)
Monsieur Alain CAULET (Marseille)
Monsieur Nicolas KERAMIDAS (Marseille)
Madame Diane PINARD (Marseille)
Les Relations avec le Judiciaire :
Monsieur Gérard ABITBOL (Marseille)
Les Conseillers et Conseillères :
La Commission Presse :
Madame Régine SCAPEL GRAIL (Marseille)
Madame Sophie KUJUMJIAN ANGLADE (Marseille)
Monsieur Francesco Massimo TISCORNIA (Gênes)
Monsieur Guiseppe PERICU (Gênes)
La Commission Scientifique :
Monsieur le Bâtonnier Christian LESTOURNELLE (Marseille)
Monsieur Jacques BONNAUD (Marseille)
Monsieur Hervé TASSY (Marseille)
Monsieur Jean-Pierre PELLIER
(Membre du Conseil de l’ordre Marseille)
Monsieur Alberto TARAMASSO (Gênes)
Monsieur Mario Alberto QUAGLIA (Gênes)
Monsieur Patrick CIPRE (Nice)
représentant la Délégation Régionale PACA
Monsieur Albert REVAH, Avocat Honoraire, Juge de Proximité
Monsieur Edouard BALDO (Aix-en-Provence)
Monsieur Jean-Claude GARDETTO (Monte-Carlo)
Monsieur Jean-Pierre GASNIER (Marseille)
Monsieur Gérard MANSUY (Aix-en-Provence)
Monsieur Bernard MONS (Nice)
Monsieur François RICHARD (Marseille)
Monsieur Albert TREVES (Marseille)
Madame Stefania SARDANO (Gênes)
Madame Annick CARVIN-GENEVOIS (Marseille)
Madame Catherine BRUN-SCHIAPPA (Marseille)
INFORMATIONS GENERALES
L’Union des Avocats Européens – U.A.E se réserve le droit à tout moment et à son entière discrétion, sans avoir à motiver sa décision, d’annuler ou de repousser la date
de la Conférence Internationale, de changer sa localisation ou les horaires, de faire toute correction ou modification aux informations publiées sur la Conférence Internationale.
L’U.A.E ou encore l’un de ses responsables, employés, agents, membres ou représentants ne pourront être tenus responsables de toute perte ou dommage, de quelque
nature que ce soit, subi (directement ou indirectement) par des responsables, membres ou tierce personne, suite à une quelconque annulation, changement, report ou
modification.
L’U.A.E ou ses responsables, agents, membres, employés ou représentants ne pourront être tenus responsables de toute perte ou dommage, de quelque nature que ce
soit, subi (directement ou indirectement) par tout participant à la Conférence Internationale.
Le rapport contractuel entre l’U.A.E et chacun des participants relève de la loi française.
18
Evènements - Events
Présentation de la Manifestation
de Marseille par
Madame Catherine CHAUDOT
présidée par M. le Docteur Henri ZATTARA,
Président du Conseil Départemental de l’Ordre
des Médecins. Mais cette table ronde aura plus
généralement pour thème l’indemnisation
des accidents médicaux. Qu’entend-on par
accident médical, affection iatrogène ou
infection nosocomiale ? Comment les
distinguer de l’évolution normale de la
pathologie initiale ? Quelles sont les parts de
la faute et de l’aléa thérapeutique ? Doit-on
toujours indemniser ? Qui doit payer dans
ce cas ? L’acteur du système de santé, son
assureur, ou bien l’Etat au titre de la solidarité
nationale ? Jusqu’où cette solidarité nationale
doit-elle jouer en ces temps de rigueur ?
C’est avec plaisir que je remercie Maître Gérard
ABITBOL, Avocat, Doyen des Présidents
d’Honneur de l’Union des Avocats Européens,
Président de la délégation supranationale
Provence Alpes Côte d’Azur Liguria, de
m’avoir permis de participer à titre bénévole
à l’organisation du colloque qui se tiendra
le vendredi 12 octobre 2012 à la Maison de
l’Avocat de Marseille et qui aura pour thème
« L’Europe et la gestion des crises, de l’effet Mais plus largement, et ce sera le thème
d’une autre table ronde, se pose la question
pervers du principe de précaution ».
de la sécurité sanitaire et de son corollaire, le
Responsable juridique du Conseil Régional principe de précaution. La sécurité sanitaire
Provence Alpes Côte d’Azur Corse de l’Ordre est devenue un enjeu majeur de la société du
des Pharmaciens, c’est à l’occasion d’échanges 21ème siècle, en même temps que se mettait en
professionnels que j’ai rencontré Maître place dans de nombreux pays un système de
ABITBOL. M’invitant au colloque qu’il sécurité ou d’assurance sociale. En France, il
organisait fin 2010 sur le thème du secret n’est plus possible aujourd’hui d’exclure du
professionnel, nous avons devisé sur le droit champ régalien la sécurité sanitaire, dispositif
de la santé en général. C’est ainsi qu’est née qui s’est construit autour de crises sanitaires
l’idée d’organiser un colloque sur le thème de la fortement médiatisées (sang contaminé,
sécurité sanitaire en Europe. Compte tenu de hormone de croissance, vache folle …), jusqu’à
l’actualité européenne économique brûlante, trouver son point d’orgue dans l’inscription du
le thème du colloque a été élargi à d’autres principe de précaution dans la Constitution
domaines tels que la banque et la finance.
française en 2005.
Tout le monde a en tête l’affaire du Médiator, La sécurité sanitaire sera envisagée sur deux
affaire qui sera bien évidemment évoquée plans : celui de l’évaluation des risques et celui de
lors de ce colloque au cours d’une table ronde la gestion des risques. A chaque plan, diverses
19
Evènements - Events
institutions interviennent et seront présentées
lors de cette table ronde : l’Organisation
Mondiale de la Santé au niveau international,
la commission européenne chargée de la
protection de la santé et des consommateurs
et l’agence européenne chargée de l’évaluation
du médicament au niveau européen.
Alpes Côte d’Azur, conseiller sanitaire du
Préfet de zone de défense et de sécurité (Préfet
de région du siège de la zone) responsable du
déclenchement du système d’alerte en cas de
crise, présidera cette table ronde.
Nul doute que l’ensemble des intervenants
sauront captiver l’auditoire sur ces thèmes
Enfin, seront présentées les systèmes sanitaires tant gavauldés par les médias et pourtant
mis en place par différents pays européens fondamentaux en ce début de 21ème siècle.
ainsi que celui mis en place en France : la
direction générale de la santé au sein du
ministère de la santé, de nombreuses agences (Haute Autorité de Santé, l’Agence Nationale Catherine CHAUDOT
de Sécurité du Médicament…) et, au niveau
régional, les Agences Régionales de Santé. M. Responsable juridique
Dominique DEROUBAIX, Directeur Général Conseil Régional Provence Alpes Côte d’Azur
de l’Agence Régionale de Santé Provence Corse de l’Ordre des Pharmaciens
20
Evènements - Events
Présentation de la Manifestation
de Marseille par
Monsieur Jacques Bonnaud
L’Europe et la gestion des risques : de l’effet pervers
du principe de précaution
Marseille 12 octobre 2012
La délégation supranationale Provence Alpes Côted’Azur Méditerranée Corse Liguria de l’UAE, présidée
par Gérard ABITBOL, organise sa manifestation à la
Maison de l’avocat à Marseille sur le thème « L’Europe
et la gestion des risques : de l’effet pervers du principe
de précaution ».
Cette manifestation placée sous le parrainage des plus
hautes autorités comprendra 5 parties.
Gérad ABITBOL ouvrira les débats par un mémoire
introductif.
Tout d’abord « l’état des lieux » placée sous la
présidence de Monsieur le Procureur général
honoraire Gabriel Bastard, cette table ronde permettra
de voir la problématique en Europe, les traductions
règlementaires et la gestion des risques sur le plan
pénal, civil et administratif.
La deuxième table ronde sous la présidence de JeanPierre SPITZER, sera consacrée aux applications en
matière bancaire et financière.
Sur le plan international, seront plus précisément
étudiés le FMI, les dettes souveraines, le Gafi et le
Moneyval.
Sur le plan européen : la Banque Centrale Européenne,
la problématique de la solvabilité des banques. On
s’interrogera sur le fait de savoir si les banques sont
des boucs émissaires des marchés et si les garde-fous
sont efficaces.
Enfin, l’on verra l’évolution du secret et la nouvelle
vie des paradis fiscaux face à la crise et au principe
de précaution ce qui nous conduira à nous pencher
sur le blanchiment de l’argent sale, le manquement à
l’obligation déclarative en focalisant sur l’aspect pénal,
l’aspect douanier et l’aspect fiscal.
Enfin, l’on verra le principe de précaution et la
responsabilité de l’avocat ainsi que la problématique
des assurances de personnes.
Après un cocktail déjeunatoire servi sur place, la
troisième table ronde sera consacrée à la responsabilité
civile à l’épreuve du principe de précaution sous la
présidence de Monsieur le Bâtonnier Philippe OLIVE.
Il y sera étudié l’influence du principe de précaution sur
les trois conditions d’engagement de la responsabilité
de l’Etat de la jurisprudence civile, les assurances,
les aspects environnementaux, les aspects de droit
administratif et les comportements négatifs que le
principe suscite.
Une quatrième table ronde placée sous la présidence
de Monsieur Dominique DEROUBAIX, directeur
général de l’agence régionale de santé sera consacrée
au principe de précaution et la santé, à l’évolution de
la sécurité sanitaire : OMS, les plans de secours, le
conseil de l’Europe, la communauté européenne, les
agences sanitaires.
L’évaluation des risques permettra de préciser le rôle
de la commission européenne chargée de la protection
de la santé, des consommateurs et agence européenne
de l’évaluation du médicament, l’intervention de
l’ANSM avant de voir la gestion des risques dans
différents pays européens. Seront ainsi passés en
revue, les modèles nordique, anglo-saxon, des Pays21
Evènements - Events
Bas, espagnol, luxembourgeois, suisse et portugais.
La dernière et cinquième partie sera consacrée aux
accidents médicaux sous la présidence du Professeur
Henry ZATTARA, Président du conseil départemental
de l’ordre des médecins : y seront étudiés l’ONIAM,
le système d’indemnisation des accidents médicaux
(affaire du médiator), la victimologie, la responsabilité
civile et la responsabilité pénale, la contrefaçon
du médicament et les comités de protection des
personnes.
Ces travaux seront suivis d’un dîner de gala au Sofitel
Vieux-Port sur le thème « Escale au Connemara » avec
la participation de la compagnie CELTIC BLACK
WATCH.
Pour tout renseignement complémentaire, consulter
le site UAE ou Gérard Abitbol, Fax : 04.91.33.03.14,
Téléphone : 04.91.33.40.50.
Aucune inscription ne sera prise sans règlement
préalable (prix réduit avant le 30 juin conformément
au programme).
La participation à cette manifestation sera prise en
compte pour 8 heures de formation.
22
Doctrine Juridique européenne - European Legal Doctrine
Convegno di Studi
8 - 9 marzo 2012 - Zagabria
Ordine degli Avvocati di
Zagabria e di Milano
***********
Avv. Giovanni Bana - Avv. Lucio Camaldo - Avv.
Federico Cerqua
****************
“Previsioni incostituzionali del codice di
procedura penale croato in relazione alle
previsioni del codice di procedura penale
italiano“.
Il codice di procedura penale croato
si caratterizza attualmente per una serie di
disposizioni che sembrerebbero contrarie tanto
alla Costituzione Croata, quanto alle pronunce
sul tema della Corte europea dei diritti dell’uomo.
Si cercherà di delineare le ipotesi più
evidenti di tale contrarietà al sistema costituzionale
e convenzionale, tentando di fornire una possibile
soluzione alla luce delle disposizioni del codice di
procedura penale italiano.
1. Avvio delle indagini preliminari e
garanzie dell’indagato
Fra le nuove previsioni processuali
introdotte nel codice di procedura penale
croato nel 2011, una introduce l’avviso circa
lo svolgimento delle indagini a carico di una
persona.
Tale previsione pone profili di
problematicità quanto alla compatibilità con due
disposizioni contenute nella Costituzione croata
e, segnatamente, gli articoli 18 e 29.
Il primo di essi statuisce, infatti, il diritto
di proporre appello contro le misure adottate nei
confronti del cittadino durante il procedimento
penale.
Quanto alla seconda disposizione, invece,
riprendendo pressoché pedissequamente la
norma contenuta nella Convenzione europea dei
diritti dell’uomo (d’ora in poi CEDU) prevede
che chiunque ha il diritto a che un Tribunale
indipendente ed imparziale – istituito ai sensi di
legge – deliberi entro un congruo termine sui suoi
diritti e doveri o sui dubbi e le accuse concernenti
un reato.
Entrambe queste disposizioni non trovano
alcuna rispondenza nel codice di procedura
penale croato, nemmeno dopo le modifiche del
2011: l’assenza di tali disposizioni nella disciplina
croata è particolarmente significativa ed ha
esposto il Paese a numerose condanne da parte
della Corte europea dei diritti dell’uomo.
Nella disciplina italiana, si rinvengono,
invece, numerose disposizioni che prevedono
garanzie per l’indagato, a pena di nullità, nei
confronti di atti compiuti dall’autorità procedente
nella fase delle indagini preliminari, nonché
sono previsti numerosi interventi del Giudice
per le Indagini Preliminari (GIP), al fine di
tutelare l’indagato soprattutto con riferimento
ai provvedimenti che incidono sulla libertà
personale, sull’inviolabilità del domicilio, sulla
segretezza delle comunicazioni.
Va evidenziato, infatti, che l’adozione di
una qualsiasi di tali misure limitative dei diritti
23
Doctrine Juridique européenne - European Legal Doctrine
fondamentali è subordinata ad un provvedimento informata della natura e dei motivi dell’accusa
assertivo da parte del giudice a ciò espressamente e di predisporre la sua difesa è prevista sia nella
deputato.
Costituzione (art. 111 Cost.) sia nel codice di
procedura penale.
2. “La parità delle armi” tra accusa e difesa Le disposizioni in quest’ultimo contenute, infatti,
prevedono che il Pubblico Ministero, iscriva –
2.1 Tale principio, garantito dall’art. 6 salvo casi di particolare necessità – l’indagato
CEDU e dalla Carta di Nizza, impone che qualsiasi all’interno di apposito registro delle notizie di
parte del processo abbia la medesima opportunità reato. L’interessato può richiede alla Procura, ai
di dimostrare le proprie ragioni, senza che mai sensi dell’art. 335 c. 3 c.p.p. l’esistenza di eventuali
una parte sia posta in posizione deteriore rispetto iscrizioni a suo carico, anche se ciò si verifica solo
a quella avversa.
quando il soggetto abbia, di per sé, la convinzione
Tale principio implica altresì che entrambe che potrebbe essere sottoposto a procedimento
le parti siano informate a proposito dei fatti penale.
riguardanti il processo e che ciascuna delle due L’informazione sulle indagini e sulle
debba avere pari opportunità di far valere le contestazioni è, invece, prevista nel caso in cui
proprie ragioni.
abbiano luogo alcuni particolari atti (iniziative
La previsione contenuta nel summenzionato del Pubblico Ministero volte a sentire l’indagato,
art. 6 della Convenzione europea implicherebbe misure cautelari personali e reali).
che tale diritto sia esteso a qualunque fase del Va inoltre rilevato come, per l’indagato,
procedimento e non solo con riferimento – come esista sempre la possibilità di interloquire con il
sembrerebbe disporre il codice di procedura Pubblico Ministero nella fase immediatamente
penale croato – a quella dibattimentale davanti precedente alla richiesta di rinvio a giudizio.
alla Corte. L’articolo 4, infatti, garantisce alle L’organo dell’Accusa è infatti tenuto, una volta
parti e ai loro difensori un’uguale opportunità concluse le indagini e laddove ritenga di proseguire
di presentare prove a loro favore nel corso del nell’azione penale, a darne avviso all’indagato, il
processo, ma non durante la fase delle indagini.
quale può visionare gli atti del processo e svolgere
Ciò risulta chiaramente contrario alla alcune attività difensive tipiche (presentazione di
previsione dell’art. 29 della Costituzione Croata memorie, richiesta di sottoporsi all’interrogatorio
il quale prescrive, tra l’altro, che nel caso di una da parte della Pubblica Accusa).
ipotesi di reato l’indiziato, il colpevole o l’imputato
ha il diritto ad essere informato al più presto, 2.2. Sotto altro punto di vista, un’ulteriore
dettagliatamente, e nella lingua di comprensione, disposizione su cui concentrarsi è quella di
sulla natura e i motivi dell’accusa sollevata nei cui all’art. 423 del codice di procedura penale
suoi confronti, nonché sulle prove a carico.
croato, che consente al Pubblico Ministero di
Da un raffronto di tale disposizione con modificare ed “aggiustare” la strategia adottata
quanto previsto nell’ordinamento italiano, si in sede di presentazione delle prove, in modo
evince che il diritto della persona accusata di essere da massimizzare le probabilità di successo nel
24
Doctrine Juridique européenne - European Legal Doctrine
procedimento.
Il difensore, al contrario, è obbligato a dare
evidenza delle prove nel momento in cui ne viene a
conoscenza: si verifica, così, un contrasto rispetto
all’articolo 6 CEDU (si vedano ad esempio i casi
Kupila V. Finlandia, 2000 ed Dowset V. Regno
Unito del 2003, ove la Corte europea dei diritti
dell’uomo ha evidenziato che in capo al Pubblico
Ministero esiste un obbligo positivo di far
emergere anche gli elementi probatori rilevanti
per la difesa.)
Su tale fronte soccorrerebbe una
disposizione quale quella del codice di procedura
penale italiano che, all’articolo 358, prevede che
il Pubblico Ministero compia accertamenti su
fatti e circostanze anche a favore della persona
sottoposta alle indagini.
De iure condendo si potrebbe osservare la difficoltà
di rendere effettiva tale disposizione in assenza di
una sanzionabilità per la sua inosservanza.
La sua realizzazione parrebbe rimessa,
pertanto, all’iniziativa del singolo organo
dell’Accusa.
3. Il diritto alla difesa.
3.1. La figura del difensore.
3.1.1. L’articolo 11 del codice di procedura
penale croato prevede che, laddove un avvocato
commetta illeciti disciplinari nel corso del processo
– abusando del suo ufficio – la Corte croata
possa negare la prosecuzione del patrocinio; un
eventuale appello a tale decisione non sospende
l’esecuzione dell’ordine.
In tal caso, se la parte è lasciata senza un
difensore la Corte deve nominare un avvocato
per rappresentare l’imputato e tale procedura può
creare problemi di compatibilità costituzionale e
convenzionale, per il caso in cui il reato per cui si
procede rientri tra quelli per i quali è consentita
l’autodifesa da parte del cittadino.
In tal caso, infatti, non viene nominato un difensore
d’ufficio e il soggetto è lasciato senza un avvocato,
violando così l’articolo 29 della Costituzione
croata, nonché dell’art 6 della CEDU. Inoltre, il
secondo comma della citata disposizione statuisce
il diritto di difendersi da solo o affiancato da un
difensore di propria scelta. E’ evidente, così, che
nell’ipotesi prospettata la scelta sarebbe rimessa
all’organo giudiziario, che potrebbe costringere il
cittadino a difendersi da solo.
Da una comparazione con il modello
italiano è evidente la diversità di statuizioni, in
quanto la nostra Carta Fondamentale prevede
il diritto di difesa come garanzia ineludibile,
prescrivendo espressamente l’assistenza difensiva
in materia penale, tanto che il processo non
può avere luogo in assenza di un difensore
professionale.
3.1.2. Esistono altre disposizioni nel
codice di procedura penale croato che destano
perplessità in ordine al diritto di difesa: è il caso
dell’articolo 70, secondo il quale un avvocato non
può agire come difensore se vi sono ragionevoli
motivi di ritenere che egli abbia ottenuto denaro
in via illegale dall’imputato.
Tale previsione risulta in contrasto con l’art. 28
della Costituzione croata, poiché priva il soggetto
del diritto di scegliere quale difensore un avvocato
di fiducia.
Ancora più assurdo, la parte opposta, ovvero
il Pubblico Ministero, ha la discrezionalità di
decidere se vi siano o meno ragioni di ritenere
che il difensore abbia commesso tale condotta;
25
Doctrine Juridique européenne - European Legal Doctrine
ciò rende impossibile, per il difensore, esercitare
il suo ruolo, privando allo stesso tempo l’imputato
(o l’indagato) del difensore da lui scelto.
Non si rinviene, nell’ordinamento italiano,
una simile disposizione, in quanto in Italia la
difesa di un avvocato nel processo non può essere
rimossa per decisione di un giudice.
Nell’ipotesi di commissione di reati da parte
degli avvocati, infatti, è l’Ordine professionale
a valutare se sia il caso o meno di adottare
provvedimenti di sospensione dall’esercizio della
professione.
1.2. Diritto alle comunicazioni e alla
segretezza della corrispondenza.
L’articolo 75 del codice di procedura penale
croato prevede che il Pubblico Ministero possa
ordinare che la conversazione tra il difensore e il
suo assistito sia sorvegliata; circostanza di cui essi
devono essere informati prima dell’inizio della
conversazione.
Essa può anche essere interrotta se vi sono
ragioni di “particolare sicurezza” e se la medesima
conversazione può essere anche solo utile alla
commissione di reati o all’occultamento di prove
o si concretizzi in una ostruzione alla giustizia,
tramite l’interferenza con testimoni esperti od
altri partecipanti.
Quanto alla
corrispondenza, invece,
lettere ed altre comunicazioni scritte trasmesse
dal difensore possono essere sorvegliate qualora
vi sia il sospetto che esse possano servire come
prova nel corso del processo.
L’art. 36 della Costituzione Croata, invece,
salvaguarda la confidenzialità della corrispondenza
e degli altri tipi della comunicazione.
La previsione del codice di procedura
penale risulta, così, in contrasto anche in
relazione all’articolo 8 CEDU, che tutela il diritto
alla comunicazione e alla corrispondenza libera
da interferenze, specialmente quando le ragioni
di sicurezza statuale o di necessità per evitare la
commissione di reati non siano specificate.
Con
particolare
riguardo
alla
corrispondenza con il difensore, la possibilità
per il Pubblico Ministero di controllare le
comunicazioni con l’avvocato viola, ancora una
volta, l’articolo 29 della Carta Costituzionale e,
altresì, l’articolo 6 CEDU poiché la confidenzialità
delle comunicazioni tra assistito e difensore è
diritto fondamentale (cfr. Brennen V. UK 2002).
Da tale punto di vista, potrebbe essere
utile una normativa quale quella italiana secondo
cui la segretezza della corrispondenza e delle
comunicazioni tra difensore ed assistito è garantita
dall’art. 103 comma 5 c.p.p. nonché dall’art. 35
disp. att.
Tali norme prescrivono, infatti, che non è
mai consentita l’intercettazione di conversazioni
o comunicazioni dei difensori, degli investigatori
privati autorizzati e incaricati in relazione al
procedimento, dei consulenti tecnici e dei loro
ausiliari, né di quelle tra i medesimi e le persone
da loro assistite. Il successivo comma 6 prescrive,
inoltre, il divieto di sequestro ed ogni forma di
controllo della corrispondenza tra l’imputato e il
proprio difensore, salavo fondati motivi, da parte
dell’autorità giudiziaria, di ritenere che si tratti
del corpo di reato. Tale possibilità è, pertanto,
estremamente restrittiva, dovendosi trattare del
vero e proprio oggetto materiale del reato, per il
quale sia avviata formalmente l’indagine. Quanto
alla seconda disposizione, essa stabilisce i requisiti
formali al fine di identificare la corrispondenza
tra il difensore e il suo assistito.
26
Doctrine Juridique européenne - European Legal Doctrine
3.3. Ulteriori aspetti problematici.
3.3.1. L’articolo 64 del codice di procedura
penale croato enumera tutti i diritti dell’indagato
prima di essere sentito e, nella specie, il diritto
a conoscere l’imputazione che lo riguarda. Tale
diritto, tuttavia, non include anche quello di essere
informato a proposito delle evidenze probatorie.
Ciò risulta in contrasto con l’articolo 29 della
Costituzione croata, secondo la quale la persona
ha il diritto di essere informata del quadro
probatorio a suo carico.
I summenzionati aspetti del diritto di
difesa sono chiaramente differenti, in quanto
un conto è essere informati dell’imputazione a
carico, altro conto è invece conoscere le evidenze
probatorie.
Ovviamente la mancata previsione di quest’ultima
possibilità risulta in contrasto anche con l’art. 6
CEDU, in quanto limita decisamente il diritto a
una difesa effettiva.
Sul versante italiano, il codice di procedura
penale si preoccupa di evitare tali situazioni
e, in particolare, l’articolo 375 prevede che il
Pubblico Ministero, laddove intenda procedere
ad atti che richiedano la presenza dell’indagato,
quali l’interrogatorio dello stesso, formuli un
invito contenente la sommaria enunciazione del
fatto quale risulta dalle indagini sino ad allora
compiute.
Nel caso in cui, invece, sia l’indagato a
richiedere di essere interrogato dal Pubblico
Ministero dopo l’avviso di conclusione delle
indagini preliminari ed immediatamente prima
nella richiesta di rinvio a giudizio, l’indagato
stesso ha la facoltà di prendere piena visione del
fascicolo che lo riguarda.
Nel sistema italiano, l’art. 415 bis c.p.p.
prevede che l’indagato e il suo difensore hanno
diritto di prendere visione e di estrarre copia degli
atti depositati dal PM. Questo diritto fa parte del
diritto di difesa dell’indagato che per preparare la
propria strategia difensiva, soprattutto nel caso di
procedimenti complessi, deve avere a disposizione
la copia degli atti.
3.3.2 Quanto, poi, all’articolo 353 del
codice di procedura penale croato va sottolineata
la previsione secondo cui, al momento della
produzione di prove da parte della difesa, il
Pubblico Ministero possa proporre al Tribunale
il differimento della stessa, se si presuma che
dalla sua divulgazione possa derivare pregiudizio
ad un altro procedimento. Tale disposizione è
evidentemente lesiva del diritto di difesa, atteso
l’impedimento, per l’imputato, di mostrare le
prove al momento della loro scoperta e, pertanto,
di portare a conoscenza del Tribunale argomenti
a suo favore, pure ove essi siano esistenti.
Non si rinviene alcuna disposizione di
sorta nel sistema italiano né sarebbe possibile,
attesa la flessibilità che caratterizza il nostro
sistema processuale circa l’assunzione delle prove,
specie se rilevanti.
3.3.3. Si rinvengono altri aspetti di
contrasto con l’articolo 29 della Costituzione
croata; fra questi l’articolo 376 del codice di
procedura penale croato, il quale prevede che il
Presidente del Tribunale inviti formalmente il
difensore ad indicare quale parte dell’Accusa egli
contesti e per quali motivi, oltre a motivare le
ragioni di tale contestazione e le prove di cui egli
intenda usufruire.
La disposizione viola pacificamente il
diritto di difesa in quanto priva il difensore della
possibilità di provare come crede l’innocenza del
suo assistito. Inoltre basti rilevare che nel nostro
27
Doctrine Juridique européenne - European Legal Doctrine
sistema l’onere probatorio grava sull’Accusa, Peraltro, quanto alla partecipazione dei
mentre la difesa può organizzare le proprie citati soggetti e al loro ruolo all’interno del
controdeduzioni come ritiene.
processo, va osservato come altro profilo di
rilievo attenga al caso in cui i medesimi non
3.3.4. Anche le norme che disciplinano possano partecipare all’udienza per malattia
l’udienza preliminare impongono una riflessione od altro legittimo motivo: in tali casi il giudice
in ordine alla compatibilità costituzionale: la potrebbe dare lettura nel corso del processo delle
difesa, secondo il nuovo sistema croato, dovrebbe loro dichiarazioni eventualmente raccolte in fase
indicare subito le prove e le ragioni in base alle di indagini, che avrebbero il medesimo valore di
quali intende difendersi, a pena di decadenza, una deposizione nel corso del dibattimento. E’
non potendo, così, laddove non lo abbia sollevato evidente la violazione del diritto del detenuto ad
in tale sede, espletare tale attività processuale in un processo equo.
dibattimento. Ciò è parimenti in contrasto quanto
all’articolo 29 della Costituzione ed anche con
3. Costi processuali
riferimento all’articolo 6 CEDU (si vedano sul
punto Jalloh v. Germany, 2006, J.B. Switzerland,
L’ultima disposizione di rilievo attiene
2011, and Allan V. Uk., 2003).
all’aspetto dei costi processuali.
Si registra, da tale punto di vista, anche una
Essa risulta parimenti in contrasto con
violazione della parità tra accusa e difesa l’art. 6 CEDU in quanto suscettibile di creare una
in quanto, differentemente dall’imputato, il disparità tra accusa e difesa nel provare le proprie
difensore ha la possibilità, laddove una prova sia ragioni.
di interesse anche in altro processo penale, di non Il Pubblico Ministero ha, infatti, a disposizione
presentarla nel corso dell’udienza preliminare fondi statali, mentre l’imputato può contare solo
ma successivamente, possibilità che non è invece sulle sue risorse.
concessa al reo.
Ciò contrasta con l’articolo 6 della CEDU,
come ha statuito la sentenza Ciorap V. Moldavia,
3.3.5. Infine, quanto all’esercizio effettivo 2007, che ha ritenuto contrario alla convenzione
e non meramente formale del diritto di difesa anche il pagamento di tre euro in marche da bollo.
sembrerebbe non esistere, nell’attuale sistema
Anche quanto al sistema italiano l’accesso
croato, una disposizione che sancisca un vero e al gratuito patrocinio ha dei limiti che possono
proprio diritto per l’imputato – laddove si trovi creare problematiche in tema di difesa effettiva,
in stato di custodia cautelare – di partecipare specialmente di fronte alla necessità di servirsi di
all’udienza che lo riguarda. In Italia, invece, consulenti tecnici esperti in processi di particolare
ciò è espressamente previsto e il giudice che difficoltà.
presiede può decidere liberamente se concedere
tale possibilità anche nel caso in cui abbia luogo
l’esame di testimoni o esperti.
La disposizione viola, così, il diritto dell’imputato
di interrogare personalmente gli stessi.
28
yers' Union - www.uae.lu
http://www.uae.lu/system/?lang=Fr&page=agenda
Agenda 2012












































































29
Agenda 2012
European Lawyers' Union - www.uae.lu
http://www.uae.lu/system/?lang=Fr&page=agenda









































































30




















ean Lawyers' Union - www.uae.lu
Agenda 2012


http://www.uae.lu/system/?lang=Fr&page=agenda



30/05/2012 18:05


















































31
La vie du droit - External legal activities
La prévention des litiges : Question d’actualité
19 juin 2012
L’association du Master 2 Droit patrimonial approfondi de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, en partenariat
avec le département de recherche Famille et Patrimoine de l’IRJS organisent un colloque sur le thème :
LA PRÉVENTION DES LITIGES : QUESTION D’ACTUALITÉ
La conciliation conventionnelle : les nouveautés du décret n°2012-66 du 20 janvier 2012
L’action déclaratoire
La Loi “Petroplus” : des mesures conservatoires en amont
Contact Mme ELODIE ABITBOL [email protected] AM2DPA 13 rue de Buci 75006 PARIS
Interventions de :
Laurent Aynes, Professeur de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Michel Armand Prevost, Vice-Président Honoraire du Tribunal de commerce de Paris, ancien conseiller en service
extraordinaire à la Cour de Cassation, conciliateur de justice
Philippe Delebecque Professeur de l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Marc Sénéchal Mandataire judiciaire (SCP BTSG) Président du Conseil National des Administrateurs
Judiciaires et des Mandataires Judiciaires.
Philippe Roussel-Galle Professeur à la faculté des Affaires Internationales du Havre.
Entrée 50 euros pour les professionnels, chèque à l’ordre de AM2DPA (avant le 15 juin).
Association du Master 2 Droit patrimonial approfondi de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Email pour renseignements
32
Activités des Commissions - Commission’s activities
Activités des Commissions
Coordinatrice: PAOLA TARCHINI
Studio Legale Sena e Tarchini
Corso Venezia, 2
I-20121 Milan - Italie
Tel: +39 02 76 00 05 79
Fax: +39 02 78 20 97
eMail: [email protected]
Arbitrage et Droit Communautaire:
Fax: ++39 085 42 98 359
eMail: [email protected]
web: www.studiolegalevasile.it
ActivitésCette Commission, en collaboration avec la Délégation Italie CentreEst - Régions Adriatiques, a organisé le
XXVème Congrès de l’UAE, qui s’est tenu
à Pescara les 17 et 18 juin 2011, sur ‘La
protection des situations juridiques en
Droit Européen’.
Président: Claude BONTINCK
Bontinck & Partners
Rue Defacqz 78/6
B-1060 Bruxelles - Belgique
Tel: +32 2 647 98 80
Fax: +32 2 647 83 96
eMail:
[email protected]
Droit des Assurances:
ActivitésEn cours de définition
ActivitésCette Commission, en collaboration avec la Délégation Rhône-Alpes
et la Commission Droit des Procès et
des Procédures, a organisé un colloque à
Lyon le 25 mars 2011 sur ‘Les conditions
d’accès à la juridiction communautaire
par le biais des recours directs ou des renvois préjudiciels’.
Concurrence et Anti-Dumping:
Président: Enrico Adriano RAFFAELLI
Rucellai & Raffaelli
Via Monte Napoleone, 18
I-20121 Milan - Italie
Tel: +39 02 76 45 771
Fax: +39 02 78 35 24
eMail: [email protected]
ActivitésCette Commission est en train
d’organiser la Xème édition de la conférence ‘Antitrust entre Droit National et
Droit Européen’, qui se tiendra à Trévise
les 17 et 18 mai 2012.
Droit Administratif et
Communautaire:
Président: Alfonso VASILE
Studio Avvocato Vasile & Associati
Via Giuseppe Misticoni, 3, int.23
I-65127 Pescara - Italie
Tel.: ++39 085 42 22 832 / 373 152
Président: Bernard LEGAL
20, rue Gasparin
F-69002 Lyon - France
Tel: +33 4 72 56 03 32
Fax: +33 4 72 56 03 17
eMail: [email protected]
qui a été transmis aux intéressés.
Cette Commission envisage d’organiser
une manifestation à Rome (en septembre
ou octobre 2012). La date exacte et le sujet seront communiqués prochainement.
Droit des Sociétés et Bancaire:
Président: Bruno TELCHINI
Via Cassa di Risparmio, 3
I-39100 Bolzano - Italie
Tel: +39 0471 063506
Fax: +39 0471 063507
eMail: [email protected]
ActivitésCette Commission a organisé
une manifestation qui s’est tenue à Bruxelles le 19 mai 2011 sur le sujet suivant :
‘La révision du ‘Small Business Act’ - Les
petites et moyennes entreprises au centre
de la nouvelle politique industrielle européenne’.
Droit des Entreprises en difficulté:
Droits des Contrats:
Président: Valentina ROBERTO
Viale Regina Margherita, 1
I-20122 Milan - Italie
Tel.: +39 02 55 19 36 80
Fax: +39 02 55 19 36 64
eMail: [email protected]
Président: Ugo Scuro
Via Sardegna, 40
00187 Rome - Italie
Tel.: +39 06 98386012
Dir. +39 06 8085353
Fax: +39 06 42 01 68 00
eMail: [email protected]
Vice-Président: Jean-Francois
TOGNACCIOLI
17 rue Alexandre Mari
F-06300 Nice - France
Tel: +33 4 93 81 74 95
Fax: +33 4 89 24 10 64
eMail: [email protected]
ActivitésLe programme de cette Commission est de vérifier l’état des travaux
sur le ‘Contrat européen’ et établir
graduellement des rapports avec les
organisations s’occupant des contrats
internationaux sur la base d’échanges. Le
Président de cette Commission a préparé
un document de présentation des travaux
ActivitésEn cours de définition
33
Activités des Commissions - Commission’s activities
Droit de la Famille:
Droits de l’Homme:
Droit de l’Immobilier et du Tourisme:
Président: Rosanna MARZOCCA
Circ.ne Clodia, n. 80
I-00195 - Roma - Italie
Tel.: +39 06 64 53 12 01
Fax: +39 06 23 32 40 109
eMail: [email protected]
Président: Alfonso MARTINEZ DEL
HOYO
Avenida de la Constitucion, 27 - 3a C
E-41004 SEVILLA - Espagne
Tel: +34 954 92 22 60/48
Fax: +34 954 50 28 99
eMail: [email protected]
Président: Noël LERYCKE
Passeig de Gràcia, 39, 2, 1a
E-08007 Barcelone - Espagne
Tel: +34 93 487 69 50
Fax: +34 93 487 69 75
eMail: [email protected]
Vice-Président:Laurence
FILIO-LOLIGNIER
Les Hameaux de la Torse, bâtiment B1
36, avenue des Ecoles Militaires
F-13100 Aix en Provence
Tel: +33 442 21 55 99
Fax: +33 442 21 32 85
eMail: [email protected]
Vice-Présidents Laurent HINCKER
18, avenue de la Marseillaise
F-67000 STRASBOURG – France
Tel : +33 3 88 15 14 26
Fax : +33 3 88 15 19 85
eMail: [email protected]
ActivitésLe Président de cette Commission, Me Rosanna Marzocca, est en train
d’organiser une manifestation qui se
tiendra à Francfort au mois de septembre 2012, dont le sujet sera ‘L’écoute de
l’enfant en droit comparé européen’.
Cette Commission, en collaboration avec
la Commission Droit International Privé,
envisage aussi d’organiser une manifestation à Luxembourg en 2013 sur le sujet
suivant: ‘Vers une communautarisation
du Droit privé: les innovations dans le
domaine du droit contractuel et du Droit
de la Famille’.
Droit de l’Entreprise:
Président: Antonio ROMBOLA
Studio Legale Rombolà
Via Crescenzio, 19
I-00193 Rome - Italie
Tel.: +39 06 686 86 48 /
+39 06 68 21 05 58
Fax: +39 06 68 69 706
eMail: [email protected]
Gregory THUAN
18, avenue de la Marseillaise
F-67000 STRASBOURG – France
Tel : +33 3 88 15 14 26
Fax : +33 3 88 15 19 85
eMail: [email protected]
ActivitésA l’occasion de l’Assemblée
Générale de novembre 2011, cette Commission, avec le soutien de la Commission Droit International Privé de l’U. E.,
a organisé une conférence-débat qui s’est
tenue le 25 novembre 2011 à Strasbourg
sur le sujet suivant : ‘L’Etat des Droits de
l’Homme en Europe : Bilan et perspectives ‘.
En collaboration avec la Commission
Droit Pénal Communautaire Européen, le
B.P.I. et AFREDH, cette Commission est
en train d’organiser une manifestation qui
se tiendra à Strasbourg le 27 avril 2012
sur le sujet suivant : ‘Justice Pénale Internationale et Droits Humains : Enjeux et
perspectives’ .
ActivitésCette Commission apporte son
soutien à la Délégation de Barcelone pour
l’organisation du XXVIème Congrès de
l’UAE, qui se tiendra à Barcelone du 14
au 17 juin 2012 et dont le sujet sera ‘Energies renouvelables en Europe’, ainsi que
pour l’Assemblée Générale de l’UAE qui
aura lieu le 16 juin 2012.
Droit International Privé de l’Union
Européenne:
Président: Joë LEMMER
31, Grand-Rue
B.P. 222
L-2012 Luxembourg - Luxembourg
Tel: +352 46 73 46
Fax: +352 46 73 48
eMail: [email protected]
Activités Cette Commission, en collaboration avec la Commission Droit
de la Famille, envisage d’organiser une
manifestation à Luxembourg en 2013 sur
le sujet suivant: ‘Vers une communautarisation du Droit privé: les innovations
dans le domaine du droit contractuel et
du Droit de la Famille’.
ActivitésEn cours de définition
34
Activités des Commissions - Commission’s activities
Droit Pénal Communautaire et Environnement:
Président: Giovanni BANA
Studio Legale Bana
Via Larga, 23
I-20122 Milan - Italie
Tel: +39 02 58 30 39 74
Fax: +39 02 58 30 50 05
eMail: [email protected]
ActivitésCette Commission, en collaboration avec l’OLAF et le Centre d’Etudes
de Droit Pénal Européen - CSDPE, a
organisé un symposium à Milan le 27
janvier 2011 sur ‘La circulation de la
preuve dans l’Union Européenne pour la
protection des intérêts financiers communautaires’.
Cette manifestation a été suivie d’une full
immersion sur les résultats du symposium, qui s’est tenue à Milan le 18 avril
2011.
Cette Commission, toujours sous le haut
patronage du Président de la République
italienne et en collaboration avec le
CSDPE et la FEIN, a organisé la huitième
édition de l’Université d’été, qui s’est tenue
à Cesano Maderno (Province Monza et
Brianza) les 31 août, 1er et 2 septembre
2011, sur le sujet suivant : ‘Les pouvoirs
locaux et la Convention Européenne du
Paysage’, qui a eu un énorme succès.
Cette Commission a apporté son soutien
à la Commission Droits de l’Homme
pour préparer la manifestation, organisée en collaboration avec le B.P.I. et
l’AFREDH, qui ont eu lieu le à Strasbourg
le 27 avril sur le sujet suivant : ‘Justice
Pénale Internationale et Droits Humains :
Enjeux et perspectives’
Cette Commission, en collaboration avec
l’OLAF et le Centre d’Etudes de Droit
Pénal Européen - CSDPE, est aussi en
train d’organiser un symposium, qui ont
eu lieu le à Milan le 31 mai sur le sujet
suivant : ‘La circulation et la contrebande
des produits contrefaits ou dangereux : la
protection des intérêts financiers de l’U.E.
et la protection des consommateurs.’
Cette Commission, toujours sous le haut
patronage du Président de la République
italienne et en collaboration avec le CSDPE et la FEIN, est en train de préparer
la neuvième édition de l’Université d’été,
qui se tiendra à Cesano Maderno (Province Monza et Brianza) le 30 août, 2012,
sur le sujet suivant : ‘Paysage et bien être :
bien-être de la nature, économie du bienêtre, bien-être de l’homme’.
Droit des Transports:
Président: Jacques BONNAUD
Vidaparm
119, rue Paradis
F-13006 Marseille - France
Tel: +33 4 91 00 97 00
Fax: +33 4 91 57 01 27
eMail: [email protected]
Activités Cette Commission apportera
son concours à la Délégation Provence,
Alpes, Côte d’Azur, Corse Liguria, à
la réalisation du prochain symposium
international qui se tiendra à Marseille le
12 octobre 2012, qui aura comme sujet :
L’Europe et la gestion des risques ‘de
l’effet pervers du principe de précaution’.
Droit du Travail:
Président: Roberto COSIO
Via G.B. Grassi, 8
I-95100 Catania - Italie
Tel.: +39 095 223 600
[email protected]
Droit du Travail.’
Cette Commission a organisé une
manifestation qui s’est tenue à Catania le
30 mars 2012 sur le sujet suivant : ‘Une
nouvelle législation du Travail pour les
nouvelles générations.’
Elle est aussi en train d’organiser une
manifestation à Varsovie pour le mois
de juin 2012 sur le thème suivant : ‘Les
Droits fondamentaux en Droit Européen.’
Médiation:
Président: Ioanna ANASTASSOPOULOU
V & P Law Firm
15 Filikis Eterias Sq.
GR - 10673 ATHENES
Tel: +30 210 720 69 00 - Fax: +30 210 723
14 62
eMail: [email protected]
Activités En cours de définition
Propriété Industrielle et Intellectuelle:
Président: Martine KARSENTY-RICARD
J.P Karsenty & Associés
70 bd de Courcelles
F-75017 Paris - France
Tel: +33 14 763 74 75
Fax: +33 146 22 33 27
eMail: [email protected]
Activités En cours de définition
Activités Cette Commission a organisé
une manifestation à Catania les 16 et 17
septembre 2011, sur le thème : ‘Aides aux
entreprises’.
Toujours à Catania, elle a organisé, le 21
octobre dernier, une manifestation dont
le sujet était : ‘Les nouvelles relations
industrielles suite aux changements en
35
Activités des Commissions - Commission’s activities
Droit des nouvelles technologies, des
Données Personnelles et de la communication:
Président: Riccardo ABETI
Studio Legale Giancarli & Abeti
Via Acquedotto del Peschiera, 160
I-00135 Rome - Italie
Tel: +39 06 30 60 19 32
Fax: +39 347 77 63 438
eMail: [email protected]
Activités Cette Commission, avec le
patronage du Barreau des avocats de Pistoia, a organisé une conférence à Pistoia
le 18 février 2011 sur le sujet suivant :
‘L’avocat, entre règles déontologiques et
protection des données personnelles’.
Entre-temps, le Président de cette Commission a été appelé à participer à la
rédaction d’un document relatif à la
sécurité des données personnelles sur la
téléphonie mobile.
En collaboration avec l’Ordre des Avocats
de Pistoia, cette Commission envisage
d’organiser un séminaire à Pistoia (date
et sujet seront communiqués prochainement).
Règles des Procès et des Procédures:
Président: Patrick SOREL
31, Cours Emile Zola
F-69100 Villeurbanne - France
Tel.: +33 4 78 93 16 24
Fax: +33 4 78 93 98 62
eMail: [email protected]
Activités Cette Commission, en collaboration avec la Délégation Rhône-Alpes
et la Commission Droit des Assurances,
a organisé un colloque à Lyon le 25 mars
2011 sur ‘Les conditions d’accès à la juridiction communautaire par le biais des
recours directs ou des renvois préjudiciels’.
Cette Commission, en collaboration avec
la Délégation Rhône-Alpes, envisage
d’organiser un colloque à Lyon (fin 2012
ou début 2013), dont le sujet sera discuté
lors de la réunion de cette Commission à
l’occasion du Congrès de Barcelone.
Impressum
Editeur: Joe Lemmer,
Président de l’UAE
Co éditeur: Gérard Abitbol,
Président région Paca et Président
d’Honneur de l’UAE
Directeur scientifique: Jean Pierre
Spitzer, directeur scientifique de
l’UAE
Activités de Commissions et
Délégations: Mme Paola Tarchini
Layout: Olegario Rivero ,
webmaster de l’UAE
36