[Tuto] Modification des crans d`aiguille sur 3VD pour Zoulou32

Commentaires

Transcription

[Tuto] Modification des crans d`aiguille sur 3VD pour Zoulou32
[Tuto] Modification des crans d'aiguille sur 3VD pour Zoulou32
PREMIERE ETAPE : Déposer les carbus
1. Déposer les carénages
2. Déposer le réservoir, pour ça le mieux est de penser à opérer lorsque le réservoir est presque vide. (Ne pas
faire comme moi, travailler juste après avoir fait le plein)
3. Déposer la boite à air, pour cela ôter la vis qui la maintien sur le cadre, et desserrer les colliers au niveau de
l’admission d’air des carbus (sous la boite à air), puis sortir la boite et désaccoupler les deux durits qui y sont
reliées (une grosse et une petite)
4. Ensuite il faut déposer les carbus, pour cela :
4a. Retirer les durits
>La durit d’alimentation en essence, entre les deux carbus (attention au tamis filtrant inséré dans l’arrivée
d’essence)
>Les durits de trop plein à l’arrière de chaque cuve
4b. Retirer les câbles
> Le câble de starter (une vis au niveau du carbu de gauche)
>Dévisser le câble de réglage du régime de ralenti au niveau du cadre
> Retirer les câbles d’accélération, pour cela desserrer les colliers des pipes d’admission et déboiter les carbus
4c. Sortir les carbus et protéger les pipes d’admission
DEUXIEME ETAPE : Les réglages
1. Commencer par vidanger les cuves (une vis derrière chaque cuve)
2. Ouvrir la chambre à dépression en desserrant les 2 vis
3. Sortir le couvercle, et le ressort qui maintient l’aiguille
On aperçoit la membrane (flèche) et le joint thorique de la prise de dépression. Je pense qu’il vaut mieux le
changer, mais je n’en avais pas. Au moins il faut faire attention de ne pas le perdre (je n’ai pas revérifiée au
remontage, d’où un gros doute !!!! )
4. Sortir la membrane, qui vient avec le boisseau et l’aiguille solidaire du boisseau. Ici on voit le boisseau qui
commence à sortir
Et là l’ensemble membrane, boisseau et aiguille
L’aiguille sort par le haut du boisseau
5. Ici on voit le haut de l’aiguille, avec à gauche le clip de maintien qu’il faut déplacer. Sur cette photo il est
dans sa position définitive et a été déplacé d’un cran vers le haut
Ensuite il faut remettre l’aiguille en place, le boisseau et sa membrane puis refermer la chambre à dépression
6. Répéter l’opération pour l’autre carbu
7. Pour les autres réglages, on voit ici :
> Les deux vis d’air en jaune (on serre on enrichit, on desserre on appauvrit, dixit txoria)
> La vis de synchro en rouge
TROISIEME ETAPE : Un pt’it nettoyage s’impose
1. Ouvrir les cuves en desserrant les 4 vis (entourées en bleu sur la photo ci dessus)
2. Nettoyer les cuves, pour ça j’ai utilisé du nettoyant carbus liquide (normalement à ajouter dans le réservoir)
3. Eventuellement nettoyer les gicleurs à l’air comprimé
4. Remonter les cuves en changeant le joint caoutchouc (cf. photo ci-après)
Ensuite il faut reposer les carbus. L’opération ne présente pas de difficultés particulières, seuls les câbles de gaz
sont un peu chiants à remettre. Sinon les caoutchoucs des pipes d’admission ont des encoches qui doivent être
bien positionnées des deux côtés (carbus et culasse). Le tout c’est de ne rien oublier, donc voilà la check-list :
• Câble de starter
• Câble de régime de ralenti
• Câbles des gazs
• Durit d’alimentation
• Durits de trop plein
QUELQUES PRECISIONS
Dans mon cas, les caoutchoucs de pipes d’admission étaient malades, je les ai changés. Sur la photo ont voit
l’ancien à gauche, le nouveau à droite
J’ai aussi changé les câbles de gazs qui étaient bien effilochés (s’il y en a que ça intéresse j’ai aussi fait
quelques photos) :
En démontant les cuves j’ai constaté qu’il y avait un dépôt d’oxydation, donc je suspecte que l’état de
l’intérieur de mon réservoir n’est pas tip top. Pour éviter d’encrasser les carbus j’ai ajouté un filtre à essence sur
la durit d’alimentation (A peu près 5 roros avec les colliers chez machin chose auto).
Je n’ai pas modifié le réglage de la vis d’air. J’ai juste serré à fond (sans forcer) et remis dans sa position
initiale en comptant les tours, il y en avait pile poile trois sur le carbus de droite et 3 tours moins un chouil’ sur
l’autre. J’ai tout aligné sur le réglage le plus riche (carbu de gauche), et le ralenti est régulier
Après le changement de câble de gazs il faut re-régler le jeu
Penser à re-régler le régime de ralenti (entre 1000 et 1200 trs/min), il aura sûrement bougé au démontage
LES RESULTATS
J’ai juste eu le temps de faire un petit tour et les premières impressions sont très bonnes. Ma moto revit
vraiment et je n’ai pas l’impression que le trou à l’accél soit toujours présent, même s’il subsiste une petite
hésitation aux alentours des 2500-3000 trs/min. Je vous en dirais plus quand j’aurais un peu roulé