Le comparatif et le superlatif

Commentaires

Transcription

Le comparatif et le superlatif
Le comparatif et le
superlatif
le 13 novembre, 2006
français 021, 001
Rémi Tremblay
Avant de commencer
• Vos noms français!
– Avalon --> Camille
– Melissa --> Joëlle
– Giulia --> Cassandre
– Nancy --> Coralie
– Alice --> Noémie
– Shannon --> Gabrielle
Aylin --> Sylvie
Melanie --> Elise
Laura --> Isabelle
Natalie --> Eve
Kayla --> Valérie
Vos noms!
•
•
•
•
•
•
Ted --> Marc-André
Jake --> Guillaume
Adrian --> Maxime
José --> Félix
Matt --> Olivier
Tony --> Etienne
Rédaction # 2
• Une rédaction “argumentative” de 1-2
pages à double interligne sur l’ordinateur
qui porte sur un des sujet suivants:
– Pensez-vous que les athlètes professionnels
gagent un salaire trop élevé?
– Pensez-vous que la compagnie eBay devrait
être tenue responsable de la vente des items
illégaux sur son site?
Midterm # 1
•
•
•
•
•
•
mardi, 14 novembre, 2006 à 19h (7pm)
Talbot College 348
chaptires 1-7 sauf pour le passé simple
vocabulaire des textes lus durant le lab
traductions
composition d’environ une page
Le comparatif!
Le comparatif
• La comparaison peut exprimer l’égalité,
la supériorité ou l’infériorité
L’égalité
• autant...que (as much as, as many as)
– après un verbe = un entier
• Tu exagères autant que ma soeur!
– après un nom = séparé
• Vous avez vendu autant de billets que Yanick.
• aussi...que (as...as)
– on le place autour d’un adj. ou d’un adverbe
• Sylvie marche aussi lentement qu’une tortue.
Remarques...
• Le pronom qui suit que est le pronom
disjoint: moi, toi, lui, elle...
• Avec un verbe composé, on peut placer
autant après le participe ou entre
l’auxiliaire et le participe.
• Les deux formes peuvent devenir
si...que et tant...que après une
négation
Constructions d’égalité
• Regardez au tableau à la page 170!!!
La supériorité / l’infériorité
• Plus...que (more...than)
• Moins...que (less...than)
– autour d’un adjectif ou d’un adverbe =
séparé
• Olivier écrit plus rapidement qu’Isabelle.
– après un verbe = un entier
• La fille dors plus que son coloc.
Supériorité / infériorité
• Plus de ... que
• Moins de ... que
– autour d’un nom (le nom n’a pas d’article)
• Yanick a plus d’énergie que sa soeur.
• Plus de, moins de
– devant un nombre ou un nom de quantité
• Ça me prends moins de 10 minutes me rendre
chez moi
Remarques...
• Dans une expression précédée d’un
nombre, on emploi de plus (que)
– Mon frère a dix ans de plus que moi.
• On peut renforcer plus et moins par un
adverbe...bien plus, beaucoup moins
• On répète de après que
– J’ai plus de joie que d’ennuis ces jours-ci.
Supériorité / infériorité
• Regardez au tableau à la page 171
pour les constructions avec plus et
moins!!!
Formes irrégulières
• L’adjectif bon: meilleur(es)
– Jonathon est meilleur que moi au squash.
• L’adverbe bien: mieux
– Jasmine parle coréen mieux que Thomas.
• L’adjectif petit a deux formes:
– moindre en situations abstraites
• Le foot a une moindre influence au Canada qu’en
Europe.
– plus petit en situations concrètes
• La Mini est plus petite que le Hummer.
Formes irrégulières
• L’adjectif mauvais a deux formes:
– pire en situations abstraites
• Mes notes sont pire cette année comparée à l’an dernier.
– plus mauvais en situations concrètes
• Le pitbull est plus mauvais que le bichon frisé.
• NB: Pire est souvent le contraire de mieux
• Regardons au tableau à la page 173 pour les
constructions de bon, bien, mauvais et petit
Exercice A
p. 173
Le superlatif
• article défini + adverbe de comparaison
+ adjectif = superlatif
– le plus beau, les plus grands
• Si l’adjectif précède le nom, l’ordre des
mots ne change pas.
– Penses-tu qu’elle est la plus belle fille à
Western?
Superlatif
• Si l’adjectif est placé après le nom, il
faut répéter l’article défini!
– Les Ducati sont les plus rapides mais ils
sont aussi les plus dispendieux!!!
• L’adj. possessif peut remplacer l’article
seulement s’il précède le nom
– J’ai porté mon plus beau chandail ce soir
Superlatif
• Le complément du superlatif est toujours
introduit par de
– Western a le meilleur programme de médecine en
Ontario.
• Le superlatif peut aussi affecter un nom ou un
verbe en ajoutant l’expression d’insistance
c’est...qui ou c’est à...que
– C’est à son professeur de français que Hélène a
donné le plus d’ennuis!
Formes irrégulières
• En ajoutant un article défini (le, la...) aux
formes comparatives irrégulières
(meilleur, mieux...) on a la forme
superlative.
– C’est le mieux que je puisse faire.
– Julianne est la plus petite de la famille.
– Vous êtes la meilleure classe de français
que j’ai enseignée!!!
Superlatif absolu
• Un adjectif ou un adverbe modifié par:
– très, bien
– remarquablement, extrêmement
• est considéré un superlatif absolu.
– Elle conduit très vite.
– Mon chien est extrêmement stupide.
• On peut aussi ajouter les préfixes archi-,
extra-, hyper-, super- et ultra- devant un
adjectif.
– Mon prof de français est hyper-cool. ;0)
Expressions idiomatiques
•
•
•
•
•
•
•
•
de mal en pis
de mieux en mieux
faire de son mieux
faute de mieux
le pire
le plus vite possible
tant mieux
tant pis
worse and worse
better and better
to do one’s best
for lack of a better thing
the worse
as fast as possible
so much the better
too bad