Cheminons ensemble Carpe Diem

Commentaires

Transcription

Cheminons ensemble Carpe Diem
 Parole d’une jeune malade
« Même si un professionnel est très compréhensif et compétent,
ça ne remplace pas les échanges entre les personnes ayant le
même problème. Dans ce groupe de partage, nous pouvons
échanger les morceaux de nos puzzles et arriver peut-être à
reconstituer pour les uns et pour les autres des parties plus
importantes et plus vivables de nous-mêmes. »
Cheminons ensemble
Carpe Diem
Claude Couturier, Puzzle. Journal d’une Alzheimer,
éd. Josette Lyon, 2004.
Lecture suggérée à l’intention des malades et des proches
Lise Genova, L’Envol du papillon, Presses de la Cité, 2010.
.................................................................................................................
Si vous avez des questions, Marianna Gawrysiak vous répond
volontiers.
Mail : [email protected]
Tél. 026 305 77 33 (ligne directe)
Marianna Gawrysiak, psychologue RFSM
Centre de soins hospitaliers,
1633 MARSENS
Venez rejoindre notre groupe d’entraide pour jeunes
personnes atteintes de la maladie Alzheimer
Carpe Diem est un groupe d’entraide accueillant des personnes
atteintes d’Alzheimer qui n’ont pas encore l’âge de la retraite.
Ils ont une certaine autonomie et la capacité de réfléchir sur leur
maladie. Ils souhaitent partager leurs réflexions, leurs problèmes
et leurs expériences avec d’autres personnes se trouvant dans la
même situation.
Carpe Diem existe depuis 2011 et compte entre 5 et 8
personnes venant de toute la Suisse romande. L’expérience a
montré que le groupe a permis à ses membres de nouer entre
eux d’authentiques liens de soutien et d’amitié.
Les activités
•
•
Des rencontres régulières, le premier lundi de chaque mois,
pour discuter de questions concernant la maladie.
Des sorties, une ou deux fois par année, pour un repas, une
promenade, une visite…
Le fonctionnement
•
•
•
•
Le lieu de rencontre est à Marsens, dans le canton de
Fribourg.
Les membres viennent aux réunions par leurs propres
moyens, sans accompagnant.
La participation est libre et sans cotisation.
Marianna Gawrysiak anime et coordonne les activités du
groupe.
Alzheimer avant la retraite
En Suisse, on estime que près de 4'000 personnes de moins de
65 ans sont atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre
forme de démence. Être diagnostiqué Alzheimer en pleine
période d’activité amène des conséquences bouleversantes à
plusieurs égards : perte d’emploi, difficultés financières,
répercussions sur la vie de couple, la famille, les enfants,
dégradations des relations sociales…
Partager et échanger
Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer peuvent en
général compter sur leurs proches pour les accompagner et les
entourer dans leurs difficultés quotidiennes, mais seule la
rencontre avec d’autres malades qui vivent la même situation
leur permettra de partager l’inexprimable de leur expérience, de
leurs angoisses, de leurs espoirs.
En parlant de leur vie quotidienne, des difficultés de toute sorte
qui la rendent problématique, des solutions qu’elles ont trouvées
pour surmonter certains obstacles, des médicaments qu’on leur
a prescrits et de leurs effets, les personnes malades parviennent
ainsi à sortir un peu de leur isolement. Echanger, cela signifie
avoir la possibilité de parler, mais aussi celle d’être écouté. C’est
cela que Carpe Diem souhaite pouvoir offrir.

Documents pareils