Fonctionnement d`un kit vélo électrique

Commentaires

Transcription

Fonctionnement d`un kit vélo électrique
Le kit vélo électrique, comment ça marche ?
1 - Sommaire MOTEURS
1.1 - Quel kit choisir entre les kits Balade, Xtrême et Magic Pie ?
1.2 - Le moteur est-il compatible avec mon vélo ?
1.3 - Mieux vaut-il choisir un moteur avant ou un moteur arrière ?
1.4 - Quelles différences y a-t--il entre un moteur réducté (geared) et un moteur à entraînement
direct(gearless)
1.5 - Qu'est-ce qu'un moteur brushless ?
1.6 - Que signifie roue de 26p ou 28p sur un vélo ?
1.7 - Quelle roue libre pour mon moteur arrière ?
2 - Sommaire KITS VELOS ELECTRIQUES et ACCESSOIRES
2.1 - Utilisation et fonctionnement des kits vélos électriques Cycloboost
2.1.1 - Règlementation : qu'est-ce qu'un VAE ? (Vélo à Assistance Electrique)
2.1.2 - Est-ce
ce qu'on peut se servir du vélo sans assistance électrique ?
2.1.3 - Quand doit-on
on installer un torque arm ?
2.1.4 - Pourquoi faut-il
il pédaler ?
2.2 - L'Accélérateur
2.2.1 - Qu'est-ce qu'un accélérateur pour vélo ?
2.2.2 - Comment fait-on
on pour régler la vitesse ?
2.2.3 - Quel accélérateur choisir, à la poignée ou au pouce ?
2.2.4 - Dois-je
je obligatoirement installer l'accélérateur sur le vélo ?
2.3 - Le Régulateur de vitesse et klaxon
2.3.1 - Qu'est-ce qu'un régulateur de vitesse (cruise control)
2.3.2 - Comment fonctionne le régulateur ?
2.3.3 - Si je pédale et dépasse la vitesse définie avec le régulateur ou l'accélérateur, que se passe-t-il
passe
?
2.3.4 - Dois-je obligatoirement installer le régulateur sur le vélo ?
2.4 - L'Eclairage sur batterie
2.4.1 - Est-ilil possible de connecter un éclairage sur un contrôleur interne (Magic Pie 2) ?
2.4.2 - Est-ce
ce que le système d'éclairage d'origine de mon vélo est compatible avec ma batterie ?
2.5 - Le Pedelec
2.5.1 - Qu'est-ce qu'un pedelec (détecteur de pédalage) ?
2.5.2 - Dois-je obligatoirement installer le pedelec sur le vélo ?
2.5.3 - Est-ce que le pedelec et l'accélérateur peuvent fonctionner ensemble ?
2.6 - Le Contrôleur
2.6.1 - Qu'est-ce qu'un contrôleur ?
2.6.2 - Où dois-je installer le contrôleur ?
2.7 - Les Freins à coupure électrique
2.7.1 - Qu'est-ce que les freins à coupure électrique ?
2.7.2 - Puis-je installer des freins à coupure électrique sur mon VTT à freins hydrauliques ?
2.7.3 - Dois-je obligatoirement installer les freins à coupure électrique sur le vélo ?
3 - Sommaire BATTERIES
3.1 - Qu'est-ce qu'une batterie ?
3.2 - L'autonomie de nos batteries
3.3 - Caractéristiques des batteries Lipo (Lithium Polymère)
3.4 - Caractéristiques des batteries Lifepo4 (Lithium-ion Phosphate de Fer)
3.5 - Qu'est-ce qu'un BMS (Battery Management System)
3.6 - Comment puis-je connaître mon autonomie ?
3.7 - Dois-je surveiller la charge et la décharge de ma batterie ?
3.8 - Quand dois-je recharger la batterie ?
3.9 - Peut-on charger une batterie à moitié vide ?
3.10 - Comment doit-on stocker une batterie pendant une longue période sans utilisation ?
3.11 - Comment dois-je recharger la batterie ?
3.12 - Le voyant du chargeur passe du vert au rouge/orange, est-ce normal ?
3.13 - Doit-on roder la batterie ?
3.14 - Est-ce que je peux recharger la batterie en descente ?
3.15 - Est-ce que je recharge la batterie en freinant ?
3.16 - Peut-on rouler sans la batterie ?
3.17 - Quel type de batterie puis-je utiliser avec mon kit ?
1.1 - Quel kit choisir : Kit Balade, Kit Magic Pie ou Kit Xtrême ?
Le choix du moteur va surtout dépendre de l'utilisation de votre vélo : une fois que vous aurez
déterminé l'utilisation principale de votre vélo, il vous sera facile de choisir.
Nous avons mis à votre disposition des exemples concrets pour vous aider à choisir.
Le kit Balade est très léger (moins de 3kg), moins puissant que ses cousins mais économe en énergie, il
trouve sa place sur les vélos de ville et même sur les VTT en roue Avant.
Le kit Xtrême est le plus rapide de nos kits (plus de 50km/h avec assistance), il est taillé pour avaler les lignes
droites, le kit idéal en roue Avant sur un VTC.
Le kit Magic Pie est le plus coupleux de nos kits, il est compatible avec les freins à disque, c'est le kit de
prédilection pour faire du VTT, à monter sur roue Arrière.
1.2 - Le moteur est-il compatible avec mon vélo ?
Nos kit vélos électriques sont compatibles avec la plupart des vélos du commerce car nos moteurs ont
des largeurs standards.
Entraxe de 100mm pour un moteur AVANT
Entraxe de 135mm pour un moteur ARRIÈRE
L'autre point à vérifier se situe au niveau de l'encoche des becs de cadre. Les axes de nos
moteurs, d'une épaisseur de 10mm, doivent pouvoir s'insérer dans les becs de cadre du vélo.
L'encoche des becs de cadre doit être de 10mm
Il suffit de mesurer et vérifier ces 2 points pour savoir si votre vélo est éligible à l'électrification.
1.3 - Mieux vaut-il choisir un moteur AVANT ou ARRIERE
La position du moteur va surtout dépendre de l'utilisation de votre vélo. Nous avons mis à votre
disposition des exemples concrets pour vous aider à choisir.
Moteur AVANT
plus facile d'installation
meilleure répartition du poids (moteur avant, batterie à l'arrière)
plus grande stabilité grâce à l'effet gyroscopique de la roue motorisée
adapté à la route et aux chemins roulants
permet de conserver la transmission arrière d'origine (= plus grand développement)
vélo 2 roues motrices (moteur électrique à l'avant et propulsion humaine à l'arrière)
Moteur ARRIERE
adapté au tout chemin, VTT (meilleure adhérence dans le sable, la boue...)
réglage de la transmission à prévoir (roue libre 5 ou 6 vitesses max selon les moteurs, pédalage efficace
jusqu'à environ 35km/h )
modification de la manette de changement des vitesses à prévoir
pilotage plus facile car meilleure motricité
CONCLUSION :
le moteur ARRIERE est recommandé pour une utilisation sur pistes
dégradées (terre, sable, caillou, racine...) :utilisation VTT et randonnée sportive
le moteur AVANT est conseillé pour une utilisation sur pistes dures (route, béton, bitume...) et pour
ceux qui veulentrouler vite.
En conservant la transmission arrière d'origine de votre vélo (pignon de 11 dents), vous aurez un
plus grand dévelopementqu'avec le pignon de 14 dents de la roue libre 5 ou 6v : cela vous permettra de ne
pas pédaler dans le vide et de pouvoirassister le vélo au delà de 35km/h.
1.4 - Quelle différence y-a-t-il
il entre un moteur réducté et et un moteur à entraînement
direct ?
Moteur réducté (type Kit Balade)
plus léger (env. 20%) que l'équivalent à entraînement direct
engrenage épicycloidal (ou engrenage planétaire) : plus de couple à bas régime (à puissance
équivalente)
roue libre interne : aucune résistance en roulage en mode vélo classique
pas de récupération d'énergie au freinage
pas de production d'énergie en descente
Moteur à entraînement direct (type Kit Xtrême et Magic Pie)
récupération d'énergie au freinage (2s)
marche arrière
production d'énergie en descente au delà de >40km/h
sans assistance électrique : ne pas dépasser 40km/h
pour ne pas abîmer la batterie en descente, il suffit d'accélerer pour forcer l'utilisation de
l'énergie de la batterie (consommation faible dans ce cas de figure <100w)
légère résistance électromagnétique
permet de rouler normalement même sans électricité en dessous de 20km
1.5 - Qu'est-ce
ce qu'un moteur Brushless
C'est un moteur électromagnétique à aimants permanents : il n'y a pas de charbon donc pas
d'usure comme on peut le constater sur un moteur électrique classique, type perçeuse.
C'est le changement de polarité du bobinage (géré par le contrôleur), qui permet au rotor de tourner.
1.6 - Que signifie roue de 26″ ou 28″ sur un vélo ?
C'est très simple : 26" (26 pouces) ou 28" (28 pouces) correspond au diamètre de la roue. Dans le domaine du
cycle, le diamètre de la roue est mesuré AVEC le pneu.
Prenons l'exemple d'un VTT : ils sont équipés de roues de 26 pouces (un pouce = 2,54cm) soit un diamètre de
26x2.54=66cmavec le pneu.
Cela sous-entend que le diamètre total de la roue d'un vélo peut varier de quelques cm en fonction de
la largeur pneu : un pneu 26x2.4 sera plus large qu'un pneu 26x1.75.
C'est pour cela notamment qu'il est conseillé de régler son compteur de vélo en fonction du diamètre exact de
sa roue.
Quand vous choisissez votre kit vélo électrique, regardez sur le flan du pneu de votre vélo, vous
trouverez toutes les indications utiles :
Exemple pour un VTT : 26 x 2.0
diamètre du pneumatique : 26 pouces
largeur du pneumatique : 2 pouces
Exemple pour un VTC ou un vélo de ville : 28 x 1.40 ou 700 x 35C
diamètre du pneumatique : 28 pouces
largeur du pneumatique : 1,4 pouces ou 35mm
En savoir plus : la norme ETRTO (European Tire and Rim Technical Organization) qui se présente de cette
façon : ETRTO 55 - 555
Le premier nombre à 2 chiffres désigne la largeur gonflée du pneu, le second à 3 chiffres désigne
le diamètre de la jante.
16" : norme ETRTO 47 - 305
20" : norme ETRTO 40 - 406
26" : norme ETRTO 40 - 559
28" (700C) : norme ETRTO 37 - 622
Il est parfaitement possible d'installer un pneu plus large 37-622 à la place d'un pneu plus fin 35-622 (et
inversement :)) : le diamètre reste le même.
1.7 - Quelle roue libre pour mon moteur arrière ?
Petit rappel : la roue libre est constituée d'un ensemble de pignons : c'est un mécanisme qui
permet d’interrompre momentanément l’entraînement en rotation de la roue, cette dernière pouvant néanmoins
continuer de tourner librement.
Quand je pédale, j'entraîne la roue arrière. Si j'arrête de pédaler, la roue arrière continue de tourner librement.
Le moteur Magic Pie v2 ou v3 est compatible avec les roue libres à visser 6v (14/28 dents).
Le moteur Xtrême est compatible avec les roue libres à visser 5v (14/28 dents).
Le moteur Balade est compatible avec les roue libres à visser 6v (14/28 dents).
2.1.1 - Règlementation : qu'est-ce qu'un VAE (Vélo à Assistance Electrique) ?
Pour être considéré comme un VAE, un vélo électrique doit respecter les règles suivantes :
puissance nominale du moteur : 250 W
vitesse maximum avant coupure de l'alimentation : 25km/h
le moteur ne fonctionne que si vous pédalez
le moteur se coupe automatiquement si on actionne les freins
Toutes les infos utiles sont disponibles dans la Directive Européenne 2002/24/EC.
2.1.2 - Est-ce qu'on peut se servir du vélo sans assistance électrique ?
Oui, bien sûr, c'est d'ailleurs ce qui peut vous arriver si vous êtes à court d'électricité, vous pourrez
toujours finir votre trajet en pédalant. Sans assistance, vous gardez quand même un vélo classique bien
qu'un peu plus lourd à cause du poids du moteur et de la batterie. Même sans assistance électrique, il faut
toujours laisser la batterie branchée afin que l'énergie produite par le moteur puisse se dissiper (sauf moteur
250w).
2.1.3 - Quand doit-on installer un torque arm ?
Il n'est pas indispensable d'installer un Torque Arm sur les moteurs arrières. On le recommande dans le cas
d'un moteur avant installé sur une fourche.
Les "Torque Arm" sont des éléments de sécurité importants surtout avec des moteurs très
puissants (>500w). Avec du250w, nous le conseillons aussi surtout si la fourche n'est pas très costaud.
2.1.4 - Pourquoi faut-il pédaler ?
Il est indispensable de pédaler sur un vélo électrique pour les raisons suivantes :
éviter d'abîmer le cadre ou la fourche du vélo
réduire la consommation électrique donc augmenter l'autonomie (voir schéma ci-dessous)
éviter de faire chauffer l'électronique du kit et de la batterie sinon cela réduit sensiblement la durée
de vie des composants électroniques
améliorer les performances du vélo (voir schéma ci-dessous)
Le pédalage permet d'améliorer les performances
Le pédalage permet d'améliorer l'autonomie
L'accélérateur
2.2.1 - Qu'est-ce qu'un accélérateur pour vélo ?
C'est un accessoire qui permet de contrôler progressivement et précisément la vitesse de votre vélo.
vélo Il se
décline sous 2 formes, au pouce (à gauche) ou à la poignée (à droite) :
Cet accessoire est pourvu d'un témoin de charge de la batterie (3 LED de couleurs : VERT - batterie
chargée, ORANGE - batterie à moitié pleine et ROUGE - batterie vide) et d'un bouton rouge de commande
de l'éclairage.
L'accélérateur au pouce est beaucoup plus pratique à installer que l'accélérateur
accélérateur à la poignée.
poignée Il permet
de garder l'accès aux manettes de changement des vitesses. Il peut aussi être installé indifféremment à droite
comme à gauche sur le guidon.
2.2.2 - Comment fait-on
on pour régler la vitesse ?
C'est le même principe qu'un accélérateur de voiture ou de scooter : il suffit, selon le type d'accélérateur (au
pouce ou à la poignée), d'appuyer doucement avec le pouce ou de tourner légèrement la poignée pour
faire avancer le vélo.
Plus on accélère, plus on augmente sa vitesse :-)
:
Il est possible de régler sa vitesse sur celle d'un promeneur, d'un jogger ou d'un véhicule beaucoup plus
rapide : on peut graduer de 0km/h à 45km/h selon le kit.
kit Cela fonctionne comme un accélérateur de
scooter ou de voiture.
2.2.3 - Lequel choisir, à la poignée ou au pouce ? Lequel est le plus pratique ?
Le plus pratique à installer et à utiliser est sans conteste l'accélérateur au pouce : vous pouvez l'installer, à
gauche ou à droite sur le guidon. L'accélérateur
L'
à poignée ne peut se mettre qu'à un seul endroit
possible : à droite au bout du guidon.
2.2.4 - Dois-je
je obligatoirement installer l'accélérateur sur le vélo ?
Non, vous pouvez installer le pedelec mais vous n'aurez plus la même finesse de réglage de l'allure.
Le pedelec va se déclencher lorsque vous allez pédaler et donner au contrôleur la consigne de délivrer
progressivement la puissance jusqu'à atteindre son maximum.
Il n'est pas possible,, avec un pedelec, de maintenir une vitesse constante de 10km/h par exemple, seul
l'accélérateur le permet.
L'accélérateur est réservé pour une utilisation du véhicule sur voie non ouverte à la circulation publique.
publique
Le régulateur de vitesse et le klaxon
2.3.1 - Qu'est-ce qu'un régulateur de vitesse (cruise control)
Cet accessoire permet de maintenir le vélo à une vitesse constante. Le réglage se fait à l'aide de l'accélérateur
: vous réglez votre vitesse et ensuite vous enclenchez le régulateur en pressant une seule fois
le bouton rouge correspondant. Il se désactive en pressant les freins à coupure électrique ou en réappuyant
sur le même bouton ROUGE.
Pour klaxonner ? Facile, il suffit d'appuyer sur le bouton VERT.
2.3.2 - Comment fonctionne le régulateur ?
Activation :
Réglez votre allure avec l'accélérateur et simultanément, appuyez une fois sur le bouton rouge.
Vous pouvez lâcher l'accélérateur, vous gardez votre allure.
Désactivation :
en pressant de nouveau le bouton rouge correspondant
en freinant avec les freins à coupure électrique si vous les avez installés
2.3.3 - Si je pédale et dépasse la vitesse définie avec le régulateur ou l'accélérateur,
que se passe-t-il ?
Vous allez diminuer votre consommation électrique,
électrique c'est même fortement conseillé.
conseillé
Par exemple, vous stabilisez votre vitesse à 20km/h,
20km/h, vous pédalez et vous allez atteindre 25km/h sans
effort.. Pour aller plus vite, vous devrez alors programmer une autre vitesse ou passer en manuel avec
l'accélérateur.
Au delà des 25km/h dans cet exemple, si l'on continue à produire un effort au pédalage ou si on arrive dans
une grande descente, 2 choses peuvent se produirent en fonction du type de moteur :
moteur réducté (type kit Balade) : vous allez
allez aller au delà de la vitesse du moteur et votre consommation
sera très faible, en dessous de 50w. Dans ce cas, il ne sert à rien d'accélérer (plus
(
d'infos...).
moteur à entraînement direct (type kit Magic Pie ou Xtrême) : vous allez aller au delà de la vitesse du
moteur et ce dernier va vous ralentir (plus
(
d'infos...).
2.3.4 - Dois-je
je obligatoirement installer le régulateur sur le vélo ?
Non, cet accessoire est optionnel.
optionnel Vous pouvez vous contenter du pedelec ou de l'accélérateur
accélérateur.
Le régulateur de vitesse est réservé pour une utilisation du véhicule sur voie non ouverte à la circulation
publique.
L'éclairage
2.4.1 - Est-il
il possible de connecter un éclairage sur un contrôleur interne (Magic
pie) ?
Oui, il y a un connecteur rouge (tension de la batterie) sur lequel vous branchez directement vos éclairages.
Si vous souhaitez pouvoir allumer ou éteindre cet éclairage depuis le guidon, il faut aussi brancher, en série,
les fils de commandes de l'interrupteur de l'accélérateur.
2.4.2 - Est-ce
ce que le système d'éclairage d'origine de mon vélo est compatible avec
ma batterie ?
Non, le système d'éclairage des dynamos produit généralement 6v. Si vous branchez votre éclairage sur la
batterie (24v à 48v),, vous allez griller instantanément votre ampoule.
En revanche, nos éclairages à LED sont compatibles avec toutes les batteries de 24v à 48v.
48v
Le Pedelec
2.5.1 - Qu'est-ce
ce qu'un pedelec (détecteur de pédalage) ?
C'est un accessoire que l'on fixe au niveau du pédalier et qui est relié au contrôleur. Il autorise l'alimentation du
moteur uniquement lorsque le cycliste pédale. La puissance délivrée au moteur par le Pedelec n'est pas
proportionnelle, c'est tout ou rien.
rien. C'est option est conforme aux normes européennes si le système prévoit une
coupure à 25km/h.
2.5.2 - Dois-je
je obligatoirement installer
ins
le pedelec sur le vélo ?
Oui, si vous voulez être conforme aux Directives Européennes :
25km/h max,, le moteur se coupe au delà
Détecteur de pédalage (pas d'accélérateur) pour activer l'assistance
Puissance nominale continue maximum du moteur : 250w
2.5.3 - Est-ce
ce que le pedelec et l'accélérateur peuvent fonctionner ensemble ?
Non, c'est soit l'un, soit l'autre. Vous pouvez installer ces 2 accessoires sur le vélo et les brancher tous les
2 sur le contrôleur mais un seul sera actif à un instant donné, voici les règles de fonctionnement :
si vous ne faites que pédaler,
pédaler c'est le pedelec qui prend le contrôle
si vous ne faites qu'accélérer,
qu'accélérer c'est l'accélérateur qui prend le contrôle
si vous pédalez et accélérez,
accélérez c'est l'accélérateur qui prend le contrôle
Le contrôleur
2.6.1 - Qu'est-ce
ce qu'un contrôleur ?
C'est un boîtier électronique qui se charge de délivrer la puissance nécessaire au moteur. Ce boîtier est
généralement couplé à un accélérateur ou à un pedelec.
2.6.2 - Ou dois-je
je installer le contrôleur ?
Vous avez une multitude de solutions,
solutions à vous de choisir celle qui convient le mieux à votre besoin et vos
envies. Cela va dépendre principalement de l'emplacement de votre batterie, de votre vélo mais aussi de votre
choix esthétique.
Les solutions les plus courantes sont les suivantes :
Dans une sacoche de selle (sous la selle) pour une utilisation VTT
Dans une sacoche de cadre (dans le cadre) pour les VTC
Dans une sacoche de guidon pour les vélo de Ville
Cliquez sur ce lien pour voir toutes nos sacoches.
sacoches Vous pouvez aussi vous inspirer des vélos que l'on prépare
dans nos ateliers et l'adapter à votre besoin.
Enfin pour finir, il est possible de fixer le contrôleur directement sur le cadre pour un refroidissement
optimum, à vous de leprotéger
protéger ainsi que les connectiques de la pluie.
Les freins à coupure électrique
2.7.1 - Les freins à coupure électrique
C'est un accessoire livré de série avec nos kits. C'est un élément de sécurité qui coupe l'alimentation
électrique du moteur lorsque le cycliste l'actionne.
Cet accessoire est compatible uniquement avec les freins de type V-brake.
2.7.2 - Puis-je
je installer des freins à coupure électrique sur mon VTT à freins
hydrauliques
Oui, si vous avez des freins hydrauliques sur votre vélo, il est possible d'activer la coupure électrique en
installant unmanocontacteur en série sur le circuit hydraulique.
Vous connectez les 2 fils électriques du manocontacteur directement sur le contrôleur en lieu et place des
freins à coupure électrique classiques.
2.7.3 - Dois-je
je obligatoirement installer les freins à coupure électrique sur le vélo ?
Non, ce n'est pas obligatoire. C'est une sécurité supplémentaire que vous installez ou non sur votre vélo.
Les VTTistes qui ont des freins hydrauliques sur leurs VTT n'installent pas cet accessoire pour 2 raisons :
les freins à coupure électrique ne sont pas compatibles avec freins hydrauliques
Il est souvent utile en mode VTT de pédaler ET freiner en même temps pour franchir
fran
des obstacles
techniques.
3.1 - Qu'est-ce qu'une batterie
C'est la réserve d'énergie indispensable au fonctionnement du vélo électrique. Il existe différentes sortes de
batteries : plomb,lipo, nimh, lifepo4...
Voici un graphique qui montre les excellentes performances des batteries Lithium (en haut à droite) en
comparaison aux batteries Plomb (en bas à gauche).
3.2 - L'autonomie de nos batteries
L'autonomie d'un vélo électrique dépend de la taille (capacité en Ah) de la batterie mais aussi :
de l'assistance au pédalage du cycliste : je pédale = je consomme moins de Watt
du dénivelé de la route : forte pente = grande consommation électrique
du vent contraire : vent fort = grande consommation électrique
poids total du véhicule : lourde charge = grande consommation électrique
Pour augmenter son autonomie, il faut toujours pédaler et ne pas faire forcer le moteur inutilement en côte
notamment (voirce chapitre).
Petit conseil : un vélo bien entretenu avec des pneus bien gonflés vous feront gagner quelques km.
3.3 - Caractéristiques des batteries Lipo (Lithium Polymère)
Sans entretien, recyclable
Régulation électronique (BMS) - évite tout risque de surcharge ou de décharge importante
Technologie sûre - la batterie ne peut pas prendre feu ou exploser en cas de surcharge
Durée de vie de 800 cycles de charge/décharge soit de 5 fois plus que le plomb
30% plus légères que les batteries Lifepo4
3.4 - Caractéristiques des batteries Lifepo4 (Lithium-ion Phosophate de Fer)
Sans entretien, recyclable, non toxique pour l'environnement
Régulation électronique (BMS) - évite tout risque de surcharge ou de décharge importante
Technologie sûre - la batterie ne peut pas prendre feu ou exploser en cas de surcharge
Durée de vie de 1500 cycles de charge/décharge
3.5 - Qu'est-ce qu'un BMS (Batterie Management System)
C'est la partie électronique de la batterie qui permet de contrôler la charge et la décharge de la batterie.
Pendant la charge, le BMS vérifie que toutes les cellules de la batterie soient au même niveau de charge
(tension max de 3,7v). Pendant la décharge, le BMS vérifie que les cellules ne se déchargent pas trop (tension
min de 2,8v env.)
3.6 - Comment puis-je
je connaître mon autonomie ?
Vous avez 2 méthodes principales :
Méthode théorique : il faut saisir dans la calculette de puissance tous les paramètres liés au
trajet (dénivelé, distance, poids total du véhicule, vent, frottements, assistance au pédalage).
L'outil est pré-réglé,
réglé, il vous donnera les valeurs théoriques de consommation de votre vélo.
Pour affiner le calcul, vous pouvez décomposer le trajet en petites portions en fonction du dénivelé puis
faire la somme des consommations des petites portions.
portions
Méthode pratique : chargez votre batterie, initialisez la distance parcourue de votre compteur de vélo et
roulez. A la coupure,, vous aurez une valeur précise :-)
3.7 - Dois-je
je surveiller la charge et la décharge de ma batterie ?
Non, c'est le rôle du BMS ( Battery Management System ). C'est une carte électronique intégrée dans toutes
nos batteries Lithium qui a pour mission de surveiller la phase de chargement ainsi que la phase de
décharge (quand vous utilisez le vélo).
Grâce au BMS, la batterie est en sécurité. Il faut juste penser à débrancher le chargeur du secteur en fin de
charge.
3.8 - Quand dois-je
je recharger la batterie ?
L'idéal est de recharger la batterie après 90% d'utilisation de son autonomie.. Par exemple, si vous avez
40km d'autonomie avec une charge complète, rechargez après 35km.
3.9 - Peut-on
on charger une batterie à moitié vide ?
Oui, cela comptera comme une demi-charge.
demi
. Il faut simplement laisser la charge se terminer, ne pas
l'interrompre en cours de route. Il n'y a pas d'effet mémoire sur les batteries Lithium mais on constate que
les batteries restituent mieux leurs capacités si on effectue des cycles
ycles de charge et décharge complet.
complet
3.10 - Comment doit-on stocker une batterie pendant une longue période sans
utilisation ?
Une batterie doit toujours être stockée à l'abri de l'humidité et du froid, à 80/90% de charge.
Important : Une batterie ne doit jamais être stockée déchargée car elle risque de se vider complètement. La
propre résistance interne des cellules et le circuit électronique de contrôle de la batterie, le BMS, consomment
de l'énergie et peuvent endommager la batterie de façon irréversible si elle atteint un niveau de charge trop
bas. Il faut donc contrôler et recharger la batterie régulièrement.
3.11 - Comment dois-je recharger la batterie ?
La batterie doit-être débranchée du contrôleur. La batterie doit être dans un endroit dégagé, l'idéal est de la
poser par terre sur du carrelage.
Branchez d'abord le chargeur sur la batterie puis ensuite le chargeur sur le secteur. Laissez la charge se
terminer complètement (voyant vert allumé en permanence) pour être sûr que toutes les cellules soient
bien équilibrées.
3.12 - Le voyant du chargeur passe du vert au rouge/orange, est-ce normal ?
Oui, cela signifie que la batterie est en phase d'équilibrage des cellules. Il faut la laisser terminer pour un
meilleur fonctionnement. Cela peut prendre une heure suivant la batterie.
3.13 - Doit-on roder sa batterie ?
Oui et c'est très important : il faut effectuer 5 cycles de charge/décharge complet en roulage. Cela ne sert
pas à grand chose de suspendre le vélo pour faire tourner le moteur à vide, mieux vaut faire du vélo
normalement pendant le rodage, cela vous permettra aussi de connaître l'autonomie.
Pendant les 5 cycles de rodage, il ne faut pas faire forcer le vélo : cela peut détériorer ou réduire les
performances futures de la batterie. Privilégiez une conduite souple à vitesse modérée (70% de la vitesse
max.) avec assistance au pédalage audémarrage et dans les côtes.
Lorsque la batterie est vide, il faut la mettre à charger (4 à 8 heures de charge selon la capacité de la
batterie) et ne pas interrompre avant la fin de l'équilibrage de la batterie : voyant vert allumé en
permanence.
3.14- Est-ce que je peux recharger la batterie en descente ?
Oui uniquement avec les moteurs brushless à entraînement direct (type Magic Pie ou Xtrême).
Ces moteurs fonctionnent comme des générateurs qui produisent de l'énergie. A faible allure, la
régénération est négligeable mais à grande vitesse (>40km/h), pendant une longue descente, cela peut être
préjudiciable pour la batterie surtout si elle est déjà chargée (risque de surcharge, déséquilibrage des
cellules).
Si vous voulez rouler vite dans une grande descente, il faut simplement accélérer pour forcer l'utilisation
de l'assistance électrique : vous atteindrez la vitesse maximum du moteur avec une consommation très
réduite (moins de 50w).
3.15 - Est-ce que je recharge la batterie en freinant ?
Oui, si vous avez installé les freins à coupure électrique. Lors du freinage, l'énergie produite par le moteur
est utilisée pendant 2s pour freiner le vélo et "accessoirement" recharger un tout petit peu la batterie :
moins de 3% sur un trajet urbain de 40km.
Remarque : avec les kits Xtrême et Magic Pie, il est recommandé de laisser la programmation d'origine de
la régénération à 25% pour ne pas endommager la batterie. A grande vitesse (>40km/h), un freinage via les
freins à coupure électrique recharge trop violemment la batterie : cela peut avoir des conséquences
irréversibles sur les cellules de la batterie (surcharge).
3.16 - Peut-on rouler sans la batterie ?
Oui, en dessous de 30km/h, cela ne pose aucun problème.
Non dans les autres cas de figure : si vous roulez vite et longtemps à plus de 30km/h, votre moteur (sauf
moteur Balade 250w) va produire de l'électricité et vous risquez d'abîmer l'électronique de votre kit
(moteur et contrôleur).
Nous recommandons de laisser la batterie branchée dans ce cas de figure.
3.17 - Quel type de batterie puis-je utiliser avec mon kit ?
Vous pouvez utiliser tous les types de batterie : Lithium (Lipo, Lifepo4, A123), Nimh, Plomb, Nicd... Il faut
simplement respecter la tension du contrôleur : une batterie 36v avec un contrôleur 36v, une batterie
48v avec un contrôleur 48v...
Nous proposons différentes formes de batteries, vous avez le choix dans les modèles suivants :
Coffret aluminium rectangulaire à installer sur le porte-bagage arrière, pratique pour la ville,
verrouillage par clé pour plus de sécurité
Coffret aluminium cylindrique, esthétique, très légère à fixer au niveau du cadre, verrouillage par clé
pour plus de sécurité
Enveloppe souple PVC à installer dans une sacoche, un sac à dos (VTT), un top case ou dans la
caisse d'un vélo cargo.
Cycloboost
7, rue de Mireport
33310 LORMONT
Web www.cycloboost.com
Mail [email protected]
Ce document est la propriété de Cycloboost©. Tous droits de reproduction interdits sans autorisation
écrite de l'auteur.
Copyright © 2009-2012 Cycloboost - Tous droits réservés

Documents pareils