Novembre 2009 - Ville de Montigny-le

Commentaires

Transcription

Novembre 2009 - Ville de Montigny-le
,.
1
n°87 - Novembre 2009
4J IJI11e qui vous '4ô 'o\~~
•
Mont1gn :capitale
L'éditorial
•
Chères
lgnymontaines,_
·Chers · · · ·
lgnyniontains, ~
Nous l'avons ! Montigny aura bien
son vélodrome.
Notre ville accueillera dans trois
ans ce projet d'une ampleur internationale. ·
C'est le fruit d'un travail de plusieurs années que j'ai engagé avec
le président Robert Cadalbert au~
près de tous _
les partenaires. ·
Ce dossier est exemplaire, unique
dans notre pays car il .rassemble
plusièurs financeurs l'Etat, la région lie-de-France, le Conseil Général des Yvelines, la Communauté
d'Agglomération de Saint-Quent in-en-Yvelines, la fédération française de cyclisme qui va élire domicile · chez nous; ainsi que des
pàrtenair~s privés , !mplanté à l'er:ttrée nord de notre
ville,·aux pottes ~fe Ja,basè 'de Jok
sirs, il va renforcèr l'attractivité de
notre territoire dont tout le monde
va bénéficier, car outre un vélodrome · qui · accueillera également
d'autres manifestations sportives,
voire culturenes, nous aurons également un stade de BMX, un hôtel,
des hébergements-- pour les sportifs, des résidences pour les étwdiants et les chercheurs de la future faculté de medecine mais aussi
des commerces et des açtivités
tournées vers le sport et te bien
être.
.
~r1ppe A :-un ,tent~:e
.
'
Montigny va devenir « pôle mondial du cyClisme ».
Avec la concrétisation de ce projet,
nous allons entrer dans -une nouvelle dimension.
.
.
.
'
.
'
.
. '~.
de vaccination
ultes à.Montigny
'
'
votre maire,
. Michel LAUGIER
;,:
...
.'fo
'
t Culture
UNE COMÉDIE
MUSICALE ET
DU TANGO
EN -NOVEMBRE
pages 12 et 13
•
t Sports
t Handicap
PARCOURIR
MONTIGNY ET
HANDIGRIMPE
ONT MOBILISÉ
UNE SEMAINE -FORTE
EN ÉVÈNEMENTS
pages5,10, 13et 14
pages 14 et 15
t Economiê ·.
-t Exposition
ACOUSYSTEM
LAURÉAT DES
DÉCIBELS D'OR
BICHROME MADI
AU -CONSERVATOIRE
page9
page12
L'ignymontain, le journal de Mont igny-le-Bretonneux
-
Hôtel de Ville - 66, rue de la mare-a ux-ca rat s 78180 Montigny-le-Bret onneux
-
tél: 01 39 30 31 32
-
fax : 01 39 30 31 33
-
mel :[email protected]
Re t r o u v ez c h a q u e m o i s L 'i 9 n y m o n ta in e n 1i 9 n e s u r 1e s i te in ter n e t d e 1a v i Ll-e h-t t p : 11 w w w. m o n t i 9 n y 7 8 . fr
• #'.' \ ~ ',.'-· ·,'\ \
L'ignymontain
!
page .3 A<TU ;
gny en janvier
à Monti-
Conférence Brueghel, Memling et Van Eyck
Abba mania -concert (COMPLET)
Conservatoire des Arts de 20h à 22h
Samedi 21 novembre
Du samedi 7 au dimanche 15 novembre
Grippe A: un centre de vaccination adultes au Pas
du Lac- Inauguration du CHRS l'Equinoxe
Salle Jacques Brel à 20h30
Sa/Te Jacques BreTà 20h30
pa9e 6 A<TU ;
Conseil mundpal
Conservatoire des Arts de 20h à 22h
Hôtel de Ville -salle du Conseil à 18h
réservations -
Mercredi 11 novembre
Commémoration du 11 novembre
Des stagiaires anglais à Montigny- Art Manet avec
Rendez-vous devant la salle Jacques Brel à
10h30
le Lion's Club- nouvelle carte scolaire la Sourde rie
pageS AcrU:
Jeudi 12 au samedi 28 novembre
à Montigny le 18 no-
ExP.osition "Bichrome Madi" peinture,
sculptures, volumes
à la déchetterie.
page 9 ECONOMIE:
Conservatoire des Arts /un au ven 14hj19h, sam
14hj18h
Acousystem distinguée des Décibels d'or- Newton
Ill :démolir pour mieux reconstruire- Ouvrez l'Ar-
Remise des Médailles du Travail
Samedi 14 et dimanche 15 novembre
I'AJF honorés - Le Far west au Plan de l'Eglise -
Tournoi de badminton
protestant et le futur siège d'ETDE - Le centre res-
à venir à la sourderie-N ord.
à venir- Retours
su r les venues
à Mon-
Connaissance du Monde - Ubye, entre mer et désert
Samedi 14 novembre
Centre sportif Pierre de Coubertin
Ven de 13h à 19h et sam de 9h30 à 16h
Bourse aux jouets - Montigny inter-familles
Dimanche 29 novembre
« Contes d'hiver » - s~ctacle jeune publ ic
et familial (COMPLET)
Salle Jacques Brel à 16h30
Ferme du Manet à 20h30
t igny de Grand Corps Malade, Serge Lama , Jacques
Mardi 1" décembre
Mardi 17 novembre
Movin'Melvin Brown - hommage à Ray
Charles rcOMPq:n
Vergès, Chantal Ladesou
pages 14 et 15 SPORT ;
Salle Jacques Brela 20h30
Retours sur Parcourir Montigny, Handigrimpe, le
critérium de judo- Badminton : tournoi les
Jeudi 26 novembre
Vendredi 27 et samedi 28 novembre
Fashion ou l'enfer d'Eurydice -coméd ie
musicale - danse salon
«Bichrome Madi», l'exposit ion évènement - Les
Conservatoire des Arts de 20h à 22h
Gymnase Jules Ladoumègue de 8h à 18h30
Centre sportif Pierre de Coubertin de 10h à 17h
page-512et 13 CULTURE:
Conférence Pierre Soulages
Ferme du Manet à 20h30
Bourse aux jouets et livres du Secours
Catholique
sources théâtre inauguré au pole Bergson - Zone
, , · ·· ·'
Tango Metropolis - danse
9" vendanges au collège des Prés- Les jardiniers de
Saint-Quentin : premières pierres pou r le temple
Sa/(e Jacques Brel à 2011
Vendredi 27 novembre
Hôtel de Ville à 19h
page5 'Xl et 11 QUARTIERS:
Mardi 24 novembre
Miss Loulou « Fortissimo » spectacle jeu·.~ ,
ne public et .familial (COMPLET)
Salle Jacques Brel de 14h à 20h30
: Vendredi 13 novembre
moire de Lili
spectacles
Maison Félix, les sam et dim de 10h à 12h et de
14h à 18h, mer de 15h à 17h
Lundi 23 novembre
Conférence Louis XIV
page7 ACTU ;
bleue
Exposition Anne PiZLo et Michèle Viti
Acryliques, huiles : matière et transparence
Mardi 10 novembre
Les nouveaux habitants étaient en visite .
vembre- Badges d'accès
( .,.,. partie Thierry Segrelle, blues)
Maison Félix les /un, mar, mer, sam et dim de
14h à 18h30 et jeu, ven de 14h à 1ïh
Mighty Mo rodger.s Quintet - blues
2010 : porte ouverte chez Montychars-
Tour le France du recyclage
Marie Dominique Musslin -artiste verrier
Lundi 9 novembre
Zoom arrière sur la 6' Semaine du Handicap
à gérer vos
Chanson française : Philippe Serra
Du samedi 21 au dimanche 29 novembre
pageS ACTU;
Portail famille : pensez
Vendredi 6 novembre
Ferme du Manet à 20h30
2013
P99e4A(TU ;
Cavalcade
NOVEMBRE 2009
l'agenda de novembre 2009
SOMMAIRE
Le vélodrome, un équipement d'ambition
www.montigny78.fr
Er ic Antoine - one man show - humour et
magie (COMPLET)
Salle Jacques Brel à 20h30
Mardi 17 novembre
14 et 15
novembre.
page 16 JEUX- ANNONCES
Etat-civil
Au cinéma Jacques Brel ce mois-ci
NAISSANCES
VICTOR (1h35)
Film français, comédie, de Thomas Gilou, avec
Pierre Richard , Lambert Wilson, et Clémentine
Célarié
Alice, jeune stagiaire dans un magazine people,
se prend d'affection pour son voisin de palier,
Victor, charmant vieillard érudit abandonné de
tous et sur le point d'être expulsé de son logement. Elle va bientôt trouver une solution à son
problème : organiser un concours au sein de son
journal dont le gain sera l'adoption de Victor.
JEU 05,'11 (20h30), VEN 06/11 (20h30),
SAM 07/11 (18h00), DIM 08/11 (20h30)
ROSE ET NOIR (1h37)
Film français, espagnole, comédie de et avec
Gérard Jugnot, Bernard Lecoq , Juan Diego
En 1577, Pic Saint Loup, grand couturier sur le
déclin, se voit confier par le roi Henri Ill, i.Jne
mission diplomatique : il doit confectionner sa
plus belle robe de cérémonie pour le mariage arrangé d'un de ses neveux avec la fille d'un Grand
d'Espagne. Dan s une Espagne catholique intégriste qui traque protestants, maures, juifs et
homosexuels, Saint Loup va se mettre en chemin entouré de ses gens.
MERl 04/11 (20h30), JEU 07/11 (20h30),
DIM 08/11 (18h00), MAR 10/11 (20h30)
MADEMOISELLE CHAMBON (1h41)
Coup de projecteur
Film français, comédie dramatique de Stéphane
Brizé, avec Vincent Lindon, Sandrine Kiberlain ,
Aure Atika
Jean est quelqu'un de bien : un bon maçon, un
bon fils, un bon père et un bon mari. Et dans son
quotidien sans heurt, entre famille et travail , il
croise la route de Mademoiselle Chambon, l'institutrice de son fils. Il est un homme de peu de
mots, elle vient d'un monde différent. Ils vont
être dépassés par l'évidence des sentiments.
MER 1V11 (20h30), JEU 12/11 (20h30),
SAM 14/11 (20h30), DIM 15/11 (18h00)
MERES ET FILLES (1h45)
Film français comédie dramatique de Julie
Lopes-Curval , avec Catherine Deneuve, Marina
Hands, Marie-José Croze
Trois femmes, trois générations. Dans les années 50, Louise a quitté le domicile conjugal
alors que ses enfants étaient encore jeunes. Elle
n'a plus donné signe de vie . Sa fille Martine est
restée dans la petite ville de bord de mer où elle est devenue médecin .
MER 1V11 (18h00), VEN 13/11 (20h30),
SAM 14/11 (18h00), DIM 15{11 (20h30)
14ao0t2009
MY Antoine Sei ha
4 septembre 2009
Gladys BURLOT
7 septembre 2009
Nathan LEJEUNE
Chloé MEZIERE
Sarah REKK
Fatem-Zahra REKK
8 septembr!!
Nathan GUISNET
Lucie BARBAUX
Amine HARCHAD
9 septembre 2009
Juliette LECOCQ
10 septembre 2009
Lucas BILHAUT
11 septembre 2009
Léane FERRE
12 septembre 2009
, Achille JOBBË-DUVAL
13 septembre 2009
Adam AFOULOUS
14 septembre 2009
Mickaël OVIEVE
Inès BORGIOTTI
Sueva TIXIER
Timothey NGUYEN
15 septembre 2009
MICMACS A TIRE-LARIGOT(1144)
Film français, comédie de Jean-Pierre Jeunet,
Dany Boon, André Dussollier, Nicolas Marié
Une mine qui explose au coeur du désert marocain et, des années plus tard, une balle perdue
qui vient se loger dans son cerveau ... Bazil n'a
pas beaucoup de chance avec les armes. La première l'a rendu orphelin, la deuxième peut le
faire mourir subitement à tout instant. A sa sortie de l'hôpital, Bazil se retrouve à la rue. Par
chance, ce doux rêveur, à l'inspiration débordante, est recueilli par une bande de truculents
chiffonniers aux aspirations et aux talents aussi
divers qu'inattendus, vivant dans une véritable
caverne d'Ali-Baba
MER 'Bf11(1lh00f20h30),
JEU 'Pf11Q0h30), VEN 20/11 (18h00/20h30),
DIM 22/11 (15h00f18h00f20h30),
LUN 23/11 (20h30)
LUCKY LUKE (1h44)
Film, francais , comédie, western de James Huth , avec Jean Dujardin, Michaël Youn , Alexan dra Lamy.
Au cours de sa mission à Da isy Town , la vill e qùi
l'a vu grandi r, Lucky Luke, « l'homme qui tire
plus vite que son ombre >>, va croiser Billy The
Kid , Calam ity Jane, Pat Poker, Jesse James et
Belle ...
MER 25/11 (20h30), VEN 27/11 (18h00),
SAM 28/11 (20h30), LUN 30/11 (20h30)
01~ ~ 31~
29 septembre
lmrane SAI Dl
30 septembre
Ines ATCHANE
1'' octobre 2009
Emma RODRIGUEZ
3 octobre 2009
Benoît LOURDEAU
5 octobre 2009
Marina MARTIN HO
7 octobre 2009
Leny FOUASSIER
Suny FOUASSIER
Clément L'HUILLIER
Annaëlle LE BELLEGOPOULAIN
8 octobre
Yoann TOURNIER
Manon CONCA
9 octobre
Alessia BACQUET
Marceau GUYOT
10 octobre
llana DESCLOS
Eléa TEIXEIRA
12octobre
Ismaël TOURNERET
Joris FILIN
13octobre
Meïssa EL BOUJARFAOUI
MARIAGES
19 septembre
Nicolas LASNE et Mélanie SAUVEYRE
U, septembre
Dominique PASQUIER
et Christelle DALMON
Stéphane CHAUVELIÈRE
et Stéphanie MARCHAIS
Nicolas AURIENTIS et
Mariline RODRIGUES
Youcef MAZOUNI
et Ouarda MEHRI
3octobre
Guy PERN ET et Valérie
TU RI NAY
10 octobre
Djimigay KAMOUGUE
et Angela MATUNDU
DECES
15 septembre
Andrée SINSON
16 septembre
Isabelle SEMPASTOUS
17 septembre
Marie-Noëlle NAGUET
veuve LEFRANÇOIS
23 septembre
Nicole SËVI LLE
Annick GUERIN
Si vous ne souhaitez pas que des informations d'état-civil vous concernant apparaissent dans
cette rubrique, contacter L 'ignymontain au : 0139 30 3131 ou mel : [email protected]
collecte sélective
des déchets ménagers
L'IMAGINARIUM DU DOCTEUR PARNASSUS
(2h02)
Film français canadien , fantastique, aventure
de Terry Gilliam, avec Heath Ledger, Johnny
Depp, Jude Law
Avec sa troupe de théâtre ambulant,« l'lmaginarium >>, le Docteur Parnassus offre au public
l'opportunité unique d'entrer dans leur univers
d'imagination et de merveilles en passant à travers un miroir magique. Mais le Docteur Parnassus cache un terrible secret. Mille ans plus
tôt, ne résistant pas à son penchant pour le jeu ,
il parie avec le diable, Mr Nick, et gagne l'immortalité.
MER 25/11 (17h30), VEN 27/11 (20h30),
SAM 28/11 (17h30), DIM 29/11 (20h30)
QUARTIERS
Pas du Lac, St Quentin, Les Prés,
Le Village, Le Manet (SECTEUR 2)
Le Plan de Troux, Le Plan de l'Eglise,
.La Sourderie (SECTEUR 1)
ORDURES
MËNAGÈRES
mardi & vendredi
lundi & jeudi
mercredi
mercredi
(couvercle gris)
VERRE
(couvercle vert)
)~\:)~r--n_
& Efilf$1\~_LAGES
(couvercle jaune)
Plein tarif : 5,30€- Tarif réduit: 3,50€
Carte de 10 entrées : 35€
~: 0130 4410 11 (répondeur)
ou au 01 ~ 30 3170 (Direction de la Culture).
L'lgnymontain, lejoumal de Montigny-le-Bretonneux
Tél.:
Thibault PAIN
16 septembre 2009
Juliette CON DEMINE
17 septembre 2009
Luna DESCHAMPS
Méline BREMONDBOULANT
Pierre BREMONDBOULANT
'P septembre 2009
Valentine PARIZE
20 septembre 2009
Lucas POMPERIS
21 septembre 2009
Salomé HUCHET
l l septembre 2009
Baptiste IDOUX
23 septembre 2009
Agate GAUCHER
l4 septembre
Eve INGEA
25 septembre
Yasmine EL BOU RI
u, septembre
Hugo DENIS-DUVAL
28 septembre
Marine JOLLET-BARON
Martin DELAUNAY
Victor B EZAT
Emmie ALLAËRT
Directeur de la publication : Michel LAUGIER, maire
Rédaction : 66, rue de la Mare aux Carats- 78180 Montigny-le-Bretonneux
Fax: 01 ~ ~ 3133
courriel : [email protected]
ENCOMBRANTS
APPEL GRATUIT au 0 800 600 131 pour fixer jour de dépôt, ou déposer à la déchetterie de Montigny (ci-dessous).
DËCHETS VERTS
1
DÉCHETTERIE
MUNICIPALE
~ avenue du Parc
.PRINT
,_,.,.,
Directeur de la rédaction : Yann Pasco
Rédaction : Th ierry Forest, Y. Pasco, E. Dauberville, C Montpezat
Photos: Thierry Forest, Yann Pasco
Conception, mise en page : Y. Pasco, Samuel Chauvin
Imprimerie : ROTOS FRANCILIENNES- bd des Champs Elysées - 91002 Evry Cédex Distribution : ABC Distribution
Tiré d
2
Abonnement: 8,4€ pour 11 numéros- contactez le journal
ISSN: 1241-6053
~~~~~;!'.~";~;~~1"/.
(gravats, déchets verts, ferraille, pifes, cartons, pneus, déchets toxiques, huiles, lampes
f/uo, électroménager.. .)
2
Und i
(dernier passage le lundi
30 novembre)
Rens. : 0139 30 1145
Pourobtenirunbadged'a«ès: retirer un formulaire et les formalités à réaliser aux
servces techniques ( rue des Frênes) ou sur le site www.montigny78.fr (rubrique environnement) pour obtenir un badge d'accès permanent et plus rapide.
Ouverture: Du 1' avril au 30 novembre : les lundis,
mercredis et vendredis de 14h à
19h, les samedis et dimanches de 10h à 12h et de 14h à 19h.
Du 1' décembre au 31 mars: les lundis, mercredis et vendredis de 14h à 17h, le same-
dis de 10h à 12h et de 14h à 17h.
Rens. 0139 .lJ 3100 (services techniques)
L'i
Il devrait être opérationnel en janvier 2013 au Pas du Lac
Le vélodrome, un équipement
forcément synonyme d'ambition
Le projet du vélodrome dévoilé le 19 octobre, enrichi désormais d'une piste BMX
couverte, dessine une évolution majeure
pour la ville et l'agglomération, en terme
d'animation et d'aménagement. L'ouverture est prévue pour le début 20 73.
Futur symbole phare de l'entrée à SaintQuentin et Montigny, le vélodrome national, promis malgré la candidature avort~e
de Paris pour les JO 2012, est sur les rails
après le lancement officiel le lundi 19 octobre à l'Hôtel d'agglomération du projet
par Rama Yade, secrétaire d'Etat aux
Sports, Michel Laugier le maire de Montigny, Robert cadalbert, président de la
Communauté d'agglomération, les élus locaux et le président de la Fédération Française de Cyclisme David Lappartient. Jllus
qu'un vélodrome d'ailleurs, c'est plutôt le
vocable de centre national du cycl isme qui
devient plus indiqué, puisqu 'au projet initial est venu s'ajouter la création d'une piste BMX couverte, une première dans le
genre. David Lappartient a également
confirmé l'installation sur le site du siège
de sa fédération . Dans la salle du conseil
d'agglomération ce 19 octobre, les sourires
étaient ~ ur. to.utE:S les lèvres. «Votre bonheur fait plaisi r à voir», a pu s'e·x damer Rama Yade à l'adresse de ses partenaires de la
Communauté d'agglomération, du Conseil
Général et du Conseil Régional. «Cet équipement exceptionnel va nous placer à rang
égal avec ce qui se fait de mieux à l'étranger. Avec lui, c'est la crédibilité internationale de la France à organiser de gands évènements mondiaux qui se joue». Sur un
budget global de 74 millions ~ les quatre
partenaires sont engagés parita irement à
hauteur de 13,3 millions € La vingtaine de
millions restants étant obtenue par les
----------
Entre A 12 et place de la Paix Céleste au Pas du Lac, le futur site du centre national du cyclisme prévoit le vélodrome, une piste de BMX unique au monde,
une zone d'activités incluant hôtels, commerces et bureàux. Le projet redessine de fait la liaison entre la ville et la base de loisirs.
ventes foncières pour les opérations immobili~res _
corollaires ( hôtels, . résidences
hôtelières, pôle de commerces et bureaux) .
pour trente ans. L'année 2010 sera consacrée à l'ensemble des études pré-opérationnelles, ·2011 et 2012 aux travaux ·sur le
site. Si aucun retard ne vient perturber ce
planning actuel , le vélodrome et la piste
pourront accueillir leurs premiers tours de
roue en janvier 2013. David Lappartient
envisage d'entrer en discussion avec
I'Unïon Cycliste Internationale en vue d'organiser à Montigny un championnat du
monde, ·en 2014 ou 2015. «Il y a le foot à
Clairefontaine, le rugby à Marcoussis, et
on peut dire que très bientôt le vélo, ce sera Saint-Quentin».
Les prochaines étapes jusqu'en 2013
Un comité de pilotage placé sous l'égide de
l'agglomération et réunissant les partenaires travaille depuis 2005 à l'évaluation,
puis à l'élaboration du marché et du dialogue compétitif. Cette procédure a abouti
à la désignation d'un groupement constitué de Sodearif, Bouygues Bâtiment ldF,
Meridiam et Exprimm, pour la mise en
oeuvre du projet puis son exploitation
--------------
Un atout-maitre pour
reconquérir la base de loisirs
~--
'
1
1
Un complexe global
et international
•
l
Le vélodrome accueillira les grandes maniinternationales de cyclisme sur
1 piste. Il est doté d'une piste fixe de 250 m de
long et 8 m de large, conforme aux stan, dards des grandes compétitions . Son
i concepteur est Ralph Schuermann, l'archij tecte allemand qui a dessiné l'anneau du vélodrome olympique de Pékin. L'équipe de
France y trouvera des conditions idéales
toute l'année pour s'entraîner, grâce aussi à
une résidence attenante destinée à l'hébergement des sportifs. Les clubs amateurs y
bénéficieront également de créneau x. Par
ailleurs, l'équipement volontairement mo1
I,
i
i
i
1
l
!
La construction de quatre structures
d'hébergement résidentiel destinées aux
étudiants (480 chambres), aux jeunes
actifs (136 chambres) et aux chercheurs
(120 chambres) est incluse dans le projet, ainsi qu'un hôtel haut de gamme de
60 chambres et deux résidences de tourisme (chambres et appartements).
........................... ............. , ••
1
! festations
730 chambres
et des hôtels
"""1
l
!
i
'
'
du labie pourra accueillir des événements !'
d'autres sports, mais aussi des rendez-vous
culturels ou de loisirs (concerts, spectacles, i
salons ...), sur une cinquantaine de jours par i
an . Quant à la piste BMX, c'est l'engoue- '!
ment autour de la pratique qui a incité les
concepteurs, notamment le président de la ,
fédération David Lappartient, à inclure sa !
réalisation au programme initial. « Le BMX !
est une discipline en pleine croissance, qui i
constitue désormais 15% de nos licienciés ». ,
Cette piste sera la première au monde aux ,
dimensions olympiques et dotée d'une cou- !
!
verture complète.
l
1
l
Le vélodrome s'intègre dans un périmètre plus général qui redonne une visibilité et de nouvelles opportunités pour la base de loisirs, dans le cadre du schéma directeur de l'agglomération.
A l'endroit où ils seront érigés, le vélodrome et la piste de BMX couverte offriront
un appel d'air à l'ensemble du périmètre de
la base de loisirs. Le Conseil régional, gestionnaire du site, l'a bien senti en acceptant de rogner 4 ha pour accueillir l'équipement (contre 4 ha ailleurs). De fait, 5
millions d'€ sont prévus par la Région en
2010 pour réhabiliter le centre nautique de
la base. La Communauté d'agglomération
ressort de son côté son schéma directeur
de développement t ouristique sport-loisirs
de nature, articulé notamment sur la création d'une voie de déplacement doux s'étirant globalement du Vélodrome au quartier Saint-Pierre et à la colline d'Elancourt.
Cette voie à créer, destinée aux vélos, aux
rollers et aux piétons, trouvera aussi un
usage pour le transport en commun vers la
gare. Avec les divers équipements prévus
près du vélodrome, dont plusieurs hôtels
ou résidences hôtelières, c'est l'entrée de la
ville par la place de la Paix Céleste qui va se
trouver singulièrement mod ifiée.
3
L'ign montain
L'actualité
www.montigny78.fr
En Bref
La ville accueille un centre de vaccination pour les adultes
Deux bourses aux
jouets en noyembre
le plan yvelinois anti-pandémie
passe par Montigny
Le Secours Catholique organise sa
bourses annuelle « Jouets et livres » le
samedi 14 novembre de 10h à 17h. De
même, l'association Montigny Inter-Familles organise sa bourse aux jouets
2009 aux dates et heures suivantes :
Dépôt: vendredi 27 nov. de 13h à 19h
Vente: Samedi 28 nov. de 9h30 à 16h.
Ces deux rendez-vous se dérouleront au
complexe sportif Pierre de Coubertin.
Rens. : 0139 30 30 2fJ.
Inscriptions sur les
listes électorales
Vous vous êtes installés à Montigny, ou
vous y avez changé de résidence en
2009, venez en mairie, impérativement
avant la fin de l'année, afin de vous inscrire sur les listes électorales. Munissezvous de votre carte d'identité ou du passeport (en cours de validité), ainsi que
d'un justificatif de domicile de moins de
3 mois à votre nom et prénom. Les éecteurs seront appelés aux urnes en mars
2010 pour les élections régionales.
Rens. : 0139 30 30 :D.
Inscriptions
scolaires 2010/2011
Votre enfant est né en 2007, vous devez
faire son inscription scolaire pour la ren
trée de septembre 2010. Pour ce faire,
présentez-vous au service Scolaire en
mairie, muni d'un justificatif de domicile de moins de trois mois, de votre livret
de famille et copie éventuelle de jugement précisant la garde de l'enfant
Rens.: 0139 30 _30 60.
Un centre de vaccination pour
adultes va s1nstoller dans les locaux
de l'andenne école du Pas du Loc.
La vaccination des enfants de 6
mols à 6ons se déroulera dons un
outre centre à Trappes.
--
vaccination à présenter au centre. A
ce jour, trois vaccins ont reçu une autorisation de mise sur le marché. Ils
impliquent a priori une seule injection.
~---~"\
Vaccination ou pas ?
C'est à chacun de choisir.
Le plan anti-pandémie de l'Etat prévoit la mise en place de centres de
vaccination pour la population . Dans
les Yvelines, la préfecture coordonne
un dispositif dont la logistique amène
à mobiliser certaines communes. Un
vaste plan s'échafaude donc depuis
plusieurs semaines pour permettre le
cas échéant une vaccination générale
de la population dans des lieux spécialement prévus à cet effet.
Les équipes d'une quinzaine de
membres constituées pour les centres
. de vaccination se répartissent entre
personnel médical et personnel administratif. Ces derniers, qui vont vous
accueillir et enregistrer votre parcours de vaccination, sont des agents
Le centre de vaccination pour adultes ouvert à Montigny est accueilli
dans les locaux de l'ancienne école du Pas du Lac, face au gymnase de la ville de Montigny-le-Bretonneux qui se sont portés volontaires.
Roger Rivière.
Les personnels de santé sont également volontaires. ils ont été recrutés parmi
les médecins ou infirmier (e)s retraités, parmi
Vous allez recevoir un bon de vaccination
les étudiants en médecine C5 année miniDébut de vaccination après les vacances
de la CPAM par courrier
mum). Il s'apprêtent à rester mobilisés pende Toussaint pour les populations prioriLe ministère de la Santé prévoit le début de la
dant quatre mois, à raison de 8 heures d'ouvaccination de la population après les vataires, en décembre pour tout le monde
verture chaque jour (hors week-end), mais
cances de la Toussaint (le jeudi 12 novembre
Montigny a été désignée pour accueillir un
bien sûr, c'est avant tout l'évolution de la
à l'heure où nous bouclons nos pages), pour
centre de vaccination pour les adultes, qui sepandémie qui dictera la durée et l'intensité
les populations prioritaires (femmes enra installé dans l'ex-école du Pas du Lac (voides procédures mises en oeuvre . Le dispositif
ceintes ...). A ce stade et pour les autres catésine du gymnase Roger Rivière) . Un centre sidoit pouvoir être mis en oeuvre d'ici la fin ocgories de la population, les consignes du mimilaire mais dédié aux enfants de 6 mois à 6
tobre à l'échelon du pays. Face à lui, c'est à
nistère arriveront par la suite. La vaccination
ans va être ouvert à Trappes. Ils s'adresseront
chacun de se déterminer sur l'opportunité de
n'est pas obligatoire, mais ne peut s'effectuer
aux habitants des communes de Trappes,
se faire vacciner. Mais attention, la vaccinaque dans un centre . Inutile dès lors de passer
Guyancourt, Magny-les-Hameaux, Voisinstion contre la grippe saisonnière ne vaut pas
par votre médecin traitant (sauf si vous êtes
le-Bretonneux et Châteaufort, soit un bassin
vaccination contre la grippe A. Et un délai de
malade évidemment) qui vous renverra sur
de 116 000 habitants. Le plan prévoit par
trois semaines est à respecter également
votre centre d'affectation . C'est la CPAM qui
ailleurs que les enfants scolarisés soient vacentre les deux gestes.
va se charger de vous indiquer le mode de
cinés par des équipes mobiles directement
fonctionnement, par un courrier personnel
dans leurs établissements.
Les horaires d'ouverture du centre de vaccidans lequel vous recevrez en outre un bon de
nation pressentis, sous 'réserve de l'autorisation préfectorale sont:
Les lundi, mardi, jeudi, vendredi de 13h30
à 17h30, le mercredi de 16h à 20h.
le CHRS l'Equinoxe inauguré en
présence des premiers résidants
pement socio-éducatif adapté
Vendredi 9 octobre, de nomaux besoins des familles, des
breuses personnalités étaient
travailleurs et des femmes en
réunies à Montigny à l'occasion
situation d'urgence. Il dispose
de l'inauguration du Centre
de 14 studios (dont 4 équipés
d'Hébergement et de Réinserpour les personnes handication Sociale (CH RS) l'Equinoxe.
pées), d'un service d'accueil
Anne Baquet, préfète des Yved'urgence pour femmes seules,
lines, Alain Schmitz, président
auxquels s'ajoutent 16 appartedu Conseil général, étaient au
ments d'insertion du T2 au TS
côté du maire de Montigny Misur les communes avoisinantes.
chel Laugier et de Robert CaSur 2800 m", le bâtiment conçu
dalbert, président de la Compar l'architecte Pierre Durandmunauté
d'Agglomération,
Perdriel, du cabinet parisien
pour marquer officiellement le
début d'activité de ce nouvel Présenté par sa directrice Hélène Colombié, le CHRS L'Equinoxe a été inauguré le ASA, propose des infrastrucétablissement départemental, 9 octobre par les élus et la Préfète des Yvelines Anne Boquet.
tures recherchant équilibre et
stabilité, qui a particulièrement
fruit d'un transfert du Mesnillas About (NDLR : présent parmi les offiété souligné par le président du Conseil GéSaint-Denis. «Ce jour concrétise l'aboutisseciels). Comme un symbole, l'adresse du
néral Alain Schmitz. Robert Cadalbert, qui
ment d'un projet d'ampleur initié il y a plus
CHRS n'est autre que le 1, avenue Nicolas
préside lé conseil d'aministration de l'étade 13ans sous le mandat municipal de NicoAbout», a rappelé à la tribune Michel Laublissement, a remarqué pour sa part la proximité du CHRS de tous les services publics de
gier. Toutes les strates de l'administration
publique, de l'État à la commune, ont partiproximité, y compris la gare. L'adresse est
ainsi desservie par un nouvel arrêt de bus
cipé au projet.
sur l'avenue. La Préfète Anne Baquet est revenue sur les bénéfices apportés par le
Ouvert depuis septembre
Chantier national prioritaire 2008-2012 aux
Le CH RS Equinoxe, ouvert la dernière sepersonnes sans-abri ou mal logées, ainsi que
maine de septembre, accueille déjà à ce jour
par le Plan de relance de l'État de 1,4M€; in64 personnes sur une capacité de 90 . «L'obvesti dans les Yvelines sur le volet social.
jectif du CH RS Equinoxe est l'accueil et l'héEquinoxe, financé à 100% par l'état, se prébergement des personnes en difficulté, mais
sente comme un établissement offrant une
surtout un service de soutien et d'accompacapac ité et une qualité d'accueil singulière
gnement qui vise l'autonomie et l'insertion
et remarquable à l'échelle de notre départesociale et professionnelle des bénéficiaires»,
L'Equinoxe est un établissement départemental
ment.
qui accueille des femmes en situation d'urgence
précise Hélène Colombié, directrice de l'étaet en voie de réinsertion sociale.
CHRS Equinoxe: 0130 48 40 00
blissement. Le CH RS L'Equinoxe est un équi-
4
l'institut culturel
franco-japonais
solidaire de sa ville
Vendredi 23 octobre en fin de matinée, une
délégation de l'institut culturel franco-japonais du Pas du Lac venait à la rencontre
du maire Michel Laugier à l'Hôtel de ville.
Introduits par l'interprète Monsieur Azuma
bien connu de la municipalité par son ancienneté à Montigny, Madame Yamagata
et Madame Miyazawa, toutes deux déléguées des parents d'élèves à l'institut, ainsi
que Monsieur Selji, son directeur, venaient
remettre comme depuis plusieurs années
un généreux don en faveur de la ville. Symbole d'une interaction et d'un partenariat
fidèle, cet acte officialise une bonne entente mutuelle et des actions menées sur la
commune, en particulier cette année avec
le collège Les Prés. En effet, quelques jours
après les vendanges partagées avec les enfants japonais, cette rencontre marquait
plus que jamais un partenariat durable
entre la ville et l'institut.
La délégation de l'institut culturel franco-japonais, mené par M. Selji son directeur (2e à droite)
à la rencontre du maire le 23 octobre.
'
Zoom arrière sur la 6e Semaine
du Handicap de Montigny
Chaque jour de la semaine, deux fauteuils roulants étaient mis à disposition
dans une école différente. Les enfants, très curieux de pratiquer cette activité,
ont rapidement identifié les difficultés du quotidien dans cette situation.
Déjà une fi édition pour la semaine du
handicap à Montigny et une nouvelle fois
un succès auprès de publics variés.
Une importante mobilisation des services
municipaux, d'associations, d'inst itutions et
d'entreprises a été remarquée pour l'organ i·
sation de la 6' semaine du handicap, qu i se
déroulait durant sept jours complets du di·
manche 11 au dimanche 18 octobre dern iers.
Pour cette nouvelle édition, toujours desti·
née à la sensibilisation des différents publics
aux problématiques du handicap, un programme très complet avait été préparé par
le Centre Communal d'Action Sociale
(CCAS) .
Des événements pédagogiques,
et des rencontres de professionnels
De nombreuses activités ont été à l'ordre du
jour comme le théâtre, les expositions, les
conférences - débats, des ateliers pour les
scolaires et périscolaires, sans oublier les
sports . Cette année était marquée par une
La Semaine a débuté en humour et au thééitre
avec la pièce «Premier Amour; dernière volonté»
(voir page 13), dont la recette a été réversée par
ses initiateurs au CCAS de la ville.
Une participation exemplaire pour une première édition de la course relais
inter-entreprises organisée au départ du centre ville par l'association Special
Olympics, qui a permis la récolte de 24 000€ au profit du handicap mental.
grande première, la
course relais interentreprises de 4 x 2,5 km organisée par l'association Special Olympics. 40 équipes de 4
coureurs montées grâce à la généreuse partic ipation d'e ntreprises de Montigny et
Guyancourt pour une animation t rès joyeuse créée sur la place Etien ne Marcel au
centre ville au prof it d'oeuvres en faveur du
hand icap ment al. La semaine était auss i
ponctuée de rencontres orient ées vers trois
domaines différents. La conférence du 13 oct obre «Il était une fois mon hand icap ... quelle scolarité ?» orientait les pa rents sur les
nombreuses formations accessibles aux divers handicaps. La rencontre «Entreprises et
handicap : pourquoi pas ?», le 15 octobre,
mettait un point d'honneur à laisser place
aux témoignages et aux échanges avec des
chefs d'entreprises et des cabinets-de recrutement. Afin de compléter les sujets de débats, le service logement avait prévu le 16
une conférence regroupant tous les parte·
naires impliqués dans les démarches de re-
fessionnels, complétant la connaissance de
chacun sur des questions pointues.
Des actes et des rencontres symboliques
Cette année à nouveau, des moments forts
et chargés d'émotion ont envahi les participa nts à plu sieurs occasions . Le vern issage de
l'exposition «Mémoires du handicap», installée à l'Hôtel de vi lle, éta it introduite le 12 octobre par des lectures de poèmes intenses
sur le thème du handicap par des enfants de
l'école Paul Fort. «Un des temps forts de la
semaine était aussi l'ouverture aux parents
.
En Bref
le 3e Forum
«Emploi - Handicap»·
à l'université
_Jeudi 19 novem~re de 10h à 17h, se tiendra le 3e Forum «Emploi - Handicap» à
l'université de Saint Quentin, afin de susciter des rencontres et des échanges
entre les recruteurs et les personnes en
situation de handicap. Cet événement se
déroule dans le cadre de la 13e semaine
nationale pour l'emploi des personnes
handicapées organisée par I'ADAPT, qui
se tient cette année du lundi 16 au vendredi 20 novembre. En 2008, la manifestation avait permis à 30 entreprises et à
plus de 400 personnes handicapées de se
rencontrer. Cette année, de nombreuses
entreprises ont à nouveau répondu présentes au rendez-vous (Sodexo, lkea,
Thalès, Koné, GE- Healthcare ...) .
Rens. 0139 25 5112
des classes de l'atelier «0 clair de la lune»,
théâtre réunissant des élèves valides et en
situation de handicap. Voir la joie d'une petite f ille handicapée, fi ère d'interpréter son
rôle .face à ses parents, est un moment extrêment fort», décrit Nathalie Goud, directri ce du CCAS. La jeunesse en effet, a aussi
connu son lot d'actions de sensibilisation .
Dans les accueils périscolaires, le mercred i
dévoilait des programmes riches comme les
rencontres de chiens guides d'aveugles, alors
que dans la semaine les enfants pouvaient
pratiquer des parcours en fauteuils roulants .
Voir également nos comptes-rendus en pages
Quartiers, Sport et Culture.
Conférences
Le handicap face
à la scolarité, à l'emploi
et au logement
cherche et d'adaptation des logements des
personnes handicapées. Des moments forts
utiles pour de nombreuses familles ou pro-
«Il était une fois mon handicap ...
quelle scolarité ?» le mardi 13, «Emploi et Handicap» le jeudi 15, «Logement et handicap» le vendredi 16, la
semaine a ménagé des temps pour
confronter les situations, les convict ions, à l'Hôtel de ville . Le 13 oct obre, le débat était présenté par
Marie- Noëlle Thareau, adjointe en
charge de l'Action Sociale et Suzanne Blanc, adjointe en charge du Scolaire et de l'Animation périscolaire, en présentant les témoignages de Mme Janssens,
inspectrice de l'Académie des Yvelines chargée du volet handicap, Mme Rebeller, directrice du SESSAD (structure médico-éducatif d'aide à l'intégration) de Montigny, et
Mme Barre, directrice de I'IME (institut
médico-éducatif d'accueil) de Trappes
(photo ci-dessus). L'évolution de la prise en
charge des divers handicaps en France et
un état des possibilités de scolarisation,
l'univers complexe des structures d'accueil
d'enfants handicapés ont été évoqués pour
un public concerné qui n'a pas hésité à poser des questions pointues, propres aux histoires personnelles de chacun . Le 15 oc-
Une quinzaine d'enfants de différents niveaux de
l'école Paul Fort étaient présents le lundi soir à
/'H6tel de ville pour proposer des poèmes sur le
thème du handicap. Ils ont agréablement surpris
l'audience par l'intensité de l'émotion transmise.
Le CMJ en mission auprès
des automobilistes
Le mercredi 14 octobre, les passants et véhicules traversant la Place Claudel dans le
quartier du Plan de Troux ainsi qu'à l'entrée de l'Espace Saint Quentin ont certai·
nement remarqué la dizaine de jeunes du
CMJ (Conseil Municipal des Jeunes). Organisés en deu x factions sur ces deux lieux de
passage, ils interpellaient les automobi·
listes afin de les sensibiliser au respect des
stationnements réservés aux hand icapés.
Qu 'i ls soient en inf raction ou non, là n'éta it
pa s la priorité . L'i ntérêt majeur de cette action directe était de transmettre le message ou de le rappeler au plus grand nombre
pour marquer les esprits sur ces règles de
vie en société qui se révèlent fondamen tales pour ceux qui en bénéficie nt. Par le
,
biais de t ract s marqu és du slogan «Si tu
veux ma place, .. . prends mon handicap ! »
et de discours empreints de diplomatie, ils
ont tout tenté pour porter la parole citoyenne.
5
tobre, Marie-Noëlle Thareau et Mireille
Boucherie, adjointe en charge des Affaires
économiques et de l'Emploi, présentaient la
rencontre Emploi 1 Handicap. Une trentaine d'entreprises sont venues échanger avec
les intervenants de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Versailles, de I'ESAT
de la Mare Savin, de l'entreprise Handea et
des cabinets-de recrutement spécialisés Défi RH et APPlE . Les discussions concernaient le panel de solutions possibles pour
le recrutement de personnes handicapées,
ainsi que des témoignages sur la variété des
profils des demandeurs d'emploi en situation de handicap. Le vendredi 16, c'est le
service Logement de la ville qui organisait
une conférence entre professionnels,
qui rassemblait nombre d'acteurs institutionnels (photo ci-contre) . Elle visait
le dialogue au sujet des aménagements
du logement social, des financements
possibles ainsi que des services relais
d'accompagnement à ces démarches.
Sandrine Gérard , responsabl e du service
Logement, accom pag née de M arie
Toussaint, adjointe en charge du logeme nt et de Marie-Noëlle Thareau , ont
confro nté les acteurs du secteur avec
les baill eurs sociaux volontaires et plusieurs témoignages individuels.
• •
.•
••
• •
•
"
•
., . . . . . . . .
L'actualité
En Bref
CTOM ouvre ses
portes à la Guyane
le samedi 14
Cultures et Traditions d'Outre-Mer, la
dynamique association ignymontaine
présidée par Jacqueline Makpangou,
propose cette année une immersion
dans la vie et la culture guyanaises, à
l'occasion d'une manifestation éclectique, le samed i 14 novembre de 14h à
23h à la salle Paul Gauguin, qui fait également .office de portes ouvertes de l'association. Avec CTOM, on peut s'attendre à une manifestation aussi didactique que participative, avec une exposition, la découverte de l'artisanat, mais
aussi un voyage des papilles gustatives
et sur la piste de danse. «Nous ferons
déguster deux plats guyanais incontournables que sont le bouillon d'Arawa
et le poulet boucané . Quant aux danses,
le Casse Kô se caractérise par beaucoup
de sensualité. La soirée se vivra au rythme du bal des Touloulous, où les
femmes costumées de la tête aux pieds
invitent les hiommes à une danse très
déhanchée, pour qu 'il devienne fou
d'amour!».
Rens. : 0130 44 36 39.
La Fête de la
science sonde les
origines de la vie
Du 16 au 22 novembre, la Maison de
l'environnement de Magny-les-Hameaux offre au public de nombreux
rendez-vous sur le thème national «Aux
origines de la vie et de l'Univers :
Quelles évolutions ? Quelles révolutions ?». Ateliers, expos, spectacles et
conférences pour les familles.
Rens. 0130 07 34 34
'
..
'
.,.
..
t"
f·
~
#·
....
,,
~
La Cavalcade revient à la charge,
et Montychars ouvre ses portes
Evénement incontournable annonçant
l'été à Montigny, la Cavalcade verra à nouveau le jour en juin prochain. Toute la ville
est mobilisée pour que chacun puisse participer à cette manifestation, en comptant
bien entendu sur les portes ouvertes de
l'association Montychars le 14 novembre.
La Cavalcade, événement se produisant
tous les deux ans depuis sa création pour les
festivités de l'an 2000, sera de retour en
2010, pour une édition particulièrement originale et colorée sur le thème de la bande
dessinée. La date établie est le dimanche 27
juin, juste avant les premiers départs des
mois d'été. Concentrée sur une journée, le
traditionnel défilé costumé et de chars, sortis tout droit de l'imagination de leurs créateurs, se déroulera de 15h à 18h.
Portes ouvertes chez Montychars le
samedi 14 novembre de 14h à 18h
Quelque temps après la première édition de
la Cavalcade, l'association Montychars était
créée, dans le but d'officialiser les constructions de chars pour l'événement. La quinzaine de passionnés de l'association ont cette
année décidé de faire partager leur plaisir de
créer, en organisant une 1/2 journée portes
ouvertes de 14h à 18h dans leurs locaux, situés 1, avenue des Frênes près des Services
techniques. A cette occasion, les protagonistes de Montychars, qui pourront aussi
compter sur les membres des conseils de
quartier à leur côtés, comptent bien
convaincre les visiteurs que tout le monde
peut participer à la préparation de ce grand
défilé.« On s'imagine souvent qu'il faut être
spécialiste pour parvenir à créer un char. Or,
c'est à la portée de tout le monde et chacun
a sa place dans les préparatifs. Au sein de
Les membres de l'association Montychars mettent leur passion du bricolage au profit de la création de
chars originaux pour la prochaine Cavalcade de juin. Vous pouvez venir les rencontrer le 74 novembre.
Montychars, chaque personne apporte son
savoir-faire propre. Peinture, menuiserie,
collages, il y en a pour tous les goûts », explique Catherine Michel, responsable du service Evénementiel. En effet, nul besoin de
compétences particulières pour aider à l'élaboration de ces oeuvres collectives.
Tout le monde est invité à participer
Une mobilisation toute particulière est mise
en place cette année pour rendre la Cavalcade exceptionnelle . Montychars est en cours
d'élaboration de 4 nouveaux chars, les
conseils de quartiers aussi s'organisent et se
regroupent pour participer. Comme à leur
habitude, les accueils de loisirs ne sont pas
Les nouveaux habitants ont fait
le tour du patrimoine local
Familles au complet, jeunes couples,
jeunes seniors, ils étaient une bonne
soixantaine d'lgnymontaines et d'l gnymontains de fraîche date à embarquer en
bus, le samedi 10 octobre, pour un tour du
patrimoine ignymontain, sous la houlette
du maire Michel Laugier. Cette visite annuelle pour les nouveaux arrivants marquait plusieurs pauses dans quelques équi-
,..
L'i
son adjoint, ont officié à une visite qui n'a
négligé aucun quartier. Trois étapes à la
Ferme du Manet, le Centre aquatique du
Lac et le Conservatoire des Arts, ont permis
aux adjoints au maire Jean-Pierre Pluyaud,
Pierre Paillas et Armelle Aubriet de faire
découvrir plus en profondeur les conditions d'utilisation et les modes de fonctionnement de ces trois équipements municipaux. Deux heures plus tard, tout le monde
reposait pied à l'Hôtel de ville où les élus
gardaient jusqu'au bout leur casquette de
promoteurs sous le feu des questions .
«Cette visite a été très utile, et j'ai le sentiment d'en avoir appris plus au cours de cette matinée sur les potentialités de ma ville
en terme de loisirs, de services, qu depuis
que j'ai emménagé à Montigny», a constaté Sylvie, résidente aux Prés .
pements à connaître pour bien profiter de
sa ville au quotidien . Invités dès 8h.30 à
l'Hôtel de ville, les participants de cette
matinée riche en informations ont d'abord
pris la mesure de leur ville au travers de la
diffusion d'un court film qui en présente
les traits majeurs. Le groupe s'est ensuite
librement réparti dans les deux bus à disposition, où le maire et Jean-Luc Ourgaud
en reste, avec en prévision un char pour les
maternels et un second pour les élémentaires. De nombreuses associations de la ville, ainsi que les écoles, collèges et lycées qui
sont sollicités, vont bien entendu aussi
concourir à l'organisation et au défilé costumé, en compagnie des délégations des villes
jumelées. Cette grande fête des habitants
n'attend plus que vos idées et votre participation. Petits et grands sont les bienvenus
pour mettre la main à la pâte pour constr'u'~è
re le fruit de leur imagination, sur le thème
ludique de la bande dessinée. Un parcours
d'environ 3 km au départ du club du Village
attendra un public nombreux.
Montychars au 0130 43 62 75
Portes ouvertes le samedi 14- nov. de 14-h à 18h
avenue des Frênes (ZA de l'Observatoire)
Haltes-garderies :
actualités d'automne
Les haltes garderies de la Ville (L'Eglantine
située Place Jacques Coeur et la Récré installée Rue d'Alsace Lorraine) offrent la possibilité aux familles de réserver l'accueil de
leur enfant sur des créneaux horaires réguliers sur l'année scolaire. Des places sont
encore disponibles sur ces structures. Vous
pouvez contacter le Service Petite Enfance
au 01 39 .30 .30 50 ou venir à l'Hôtel de Ville pour avoir plus de renseignements.
Par ailleurs, dans le cadre de la révision annuelle de la participation des familles dont
les enfants fréquentent les haltes-garderies, les parents sont invités à se présenter
au service Petite Enfance à l'Hôtel de ville
jusqu'au 14 décembre, munis de la photocopie du livret de famille, d'un justificatif
de domicile de moins de 2 mois : facture
EDF (pas d'échéancier), téléphone fixe,
quittance de loyer (bail ou promesse de
vente), de l'avis d'imposition de 2008. Le
tarif appliqué aux familles pour l'année
2010 sera fixé à la suite de l'examen de ces
documents . Une nouvelle carte autorisant la fréquentation des haltes sera également établie.
Rens. : 0139 30 3118
Marché de Noël
du 4 au 6 décembre
En parfait ambassadeur de sa commune, le maire a guidé les nouveaux arrivants à Montigny au long d'une visite en bus, qui marquait plusieurs étapes dans
des lieux emblématiques à découvrir pour mieux vivre sa vi/le.
6
Le Marché de Noël se tiendra les vendredi
4, samedi 5 et dimanche 6 décembre à la
ferme du Manet, de 10h à 21h (fermeture le
dimanche à 19h).
L'ignymont ain
www.montigny78.fr
Au derni e r con sei l municipa l
Portail Famille : pensez
à gérer vos réservations
Une nouvelle carte scolaire
pour la Sourderie
Sélection du calendrier
activités
~~y;ii!:'F'.J!I;~
Lun.
~~~'f"''"'WJ!IP~-~15!PII''~N"'
......
.....
+o
'~""""'"'"
,_,....,.,_
'i.,"""'
~~
-
'-
""""'"'
~
..
St'plembrt' ?009 ..,
2
'
Pensez à annuler vos réservations déjà opérées directement par le portail, pour ne pas être facturé
et pour permettre une gestion optimisée des places libres en accueils de loisirs.
Le portail Famille mis en ligne sur le site
web de la ville le mois dernier a déjà été
pris en main par plusieurs centaines d'internautes ignymontains. Quelle que soit
l'heure du jour .ou de la nuit, en semaine
ou en week end, il est à présent possible
de réserver, par exemple, la cantine ou
l'accueil de loisirs de ses enfants. En
quelques clics, la demande est prise en
charge instantanément et de manière
totalement interactive. Cette avancée
technologique, qui est aussi une première en France, permet aux services publics
d'avoir une réactivité maximale. Naoufel
El Kadhiry de la société Agora Plus qui a
développé cette interface innovante en
partenariat avec la Ville, voit dans l'évolution du portail Famille de Montigny
!J.~E) , !r;JqJ,rsipn de .Pli! il) P.!~q dans le Web
2.0. « Le nouveau web, c'est d'abord l'interactivité, et l'échange via le réseau.
Nous sommes pleinement dans cette idée
pour le portail, qui pourra intégrer progressivement de nouveaux services ».
Réserver/annuler :
la garantie d'une bonne facturation
La carte scolaire concernant l'affectation
des élèves de la Sourderie-Nord
à la prochaine rentrée a fait l'objet d'un
courrier personnalisé à l'ensemble des
parents d'élèves de l'école Samain.
Mieux, ce portail, permet également
d'annuler ses réservations dans des délais
très courts, et ainsi éviter une facturation
inutile. Comme nous l'a dit Hélène, mère
de famille, « j'ai pu annuler la réservation
à l'accueil de loisir de mon petit Valentin,
parce qu'il était invité à un anniversaire
ce mercredi. Génial ». Ce qu'Hélène ne se
rendait peut être pas compte, c'est qu'en
annulant cette réservation, elle faisait un
heureux de plus : en « libérant » une place, c'est un autre enfant qui a pu venir
profiter du centre de loisirs. A peine, Hélène avait elle annulé cette réservation,
qu'un autre parent pouvait réserver une
place pour son enfant.
Alors, pensez-y : en annulant une réservation inutile, vous allégez votre facture
et vous permettez à un autre enfant d'accéder à un service municipal très recherché.
En votant la carte scolaire pour la prochaine
rentrée, le conseil municipal a notamment
entériné lundi 5 octobre l'organisation avec
un groupe scolaire en moins. Examiné au
tout début de l'ordre du jour, l'examen de
cette décision a tenu les débats plus d'une
heure, alors qu'une quarantaine de parents
d'élèves de l'école manifestaient bruyam- ment leur opposition à la fermeture depuis
les rangs du public. Après avoir expliqué la
démarche, la majorité réunie autour du maire a voté en faveur d'une nouvelle répartition des élèves sur les écoles Paul Fort, Verlaine et Marie Noël. Le groupe d'opposition
avait pour sa part proposé un moratoire
d'un an sur la décision, proposant de reprendre ainsi la procédure au début. Il n'a
pas souhaité prendre part au vote.
Une baisse de 44% d'élèves en 20 ans
5 étudiants anglais en stages
professionnels à Montigny
A l'issue de ce conseil municipal, un courrier
personnalisé a été adressé à l'ensemble des
parents d'élèves de l'école Samain pour justifier les raisons d'une telle mesure. « Depuis
les années 90, la ville a perdu 44% d'élèves
sur l'ensemble du territoire. En 15 ans, la ville a été conduite à fermer six écoles afin de
s'adapter à la nouvelle démographie de sa
population. La ville gère plus de 30 écoles.
Les locaux sont accueillants, les équipes enseignantes savent qu'elles peuvent compter
sur la municipalité pour offrir aux élèves les
meilleures conditions d'accueii.Pour le maire
Michel Laugier, «prendre la décision de fermer une école n'est jamais chose facile pour
une équipe municipale. Il est cependant de
notre devoir de prendre les décisions néces-
saires pour répondre aux évolutions de
notre population, et cela dans le seul intérêt
de notre commune, de l'ensemble des lgnymontains, des parents et des enfants présents et à venir. C'est avec cet état d'esprit
que nous nous engageons à faire en sorte
que, comme par le passé, toutes les conditions soient mises en oeuvre pour que cette
évolution de la carte scolaire se passe dans
les meilleures conditions».
Examen du budget supplémentaire
Le con seil a ensuite examiné puis adopté les
dispositions du budget supplémentaire pour
l'exercice 2009. En section de fonctionnement, il intègre en particulier la contribution nouvelle au fonds de solidarité de la région ile-de-France pour 1, 1M~ 475000€
d'ajustements du budget primitif, ou encore
le dispositif de prévention lié à la pandémie
de grippe A. En section d'investissement, des
recettes proviennent de l'agglomération
(100.000€de subvention du Sénat pour des
travaux à la Ferme du Manet et au square
Péguy aux Prés, 72.000€pour équiper le local ASMB en mobilier). Les dépenses d'investissement concernent la maîtrise
d'oeuvre pour la réfection de l'école Marie
Noël à la Sourderie, 290.000€ pour des
études et logiciels ainsi que pour divers mobiliers et matériel. Un autre point à l'ordre
du jour concernait le bilan pour 2008 du tri
sélectif à Montigny, caractérisé par le passage du tri-flux au bi-flux et l'ouverture de la
nouvelle déchetterie. Le rapport très complet est consultable en mairie et téléchargeable sur le site web de la ville.
Art Manet : pour agir contre
la maladie d'Alzheimer
Art Manet, rendez-vous devenu incontournable à la F-erme du Manet, se déroulait
pour sa se édition les 17 et 18 octobre. Le
grand . marché de l'art contemporain réunissait pas moins de 40 artistes exposants
dans les différentes salles de la structure.
Chaque année, cette manifestation est un
temps fort. dans le calendrier des .évènements proposés par le Lions Club.M'ontigny
les Trois Villages. Un public noh:ll:?t~tJx· est
venu sur le~ deux jqor~ p,rofitl"! ~ qe la'V'a.riété et des nombreuses curiosités à découvrir
au fil des stands. Toutes les techniques de
création avaient leur plqce dans cette grande exposition. A loisir, chacun pouvait
trouver son coup de coeur en sculpture,
peinture ou compositions d'objets. Afin
d'agrémenter le week-end de marché, les
organisateurs proposaient le dimanche
Ross Catracchia, 19 ans, termine cette année son diplôme en alternance en mécanique poids lourds à
Tameside. M. NGuyen du garage de la ville l'encadre dans son travail sur les véhicules municipaux.
Le service jumelages met à profit les premières expériences des stages des étudiants anglais réalisés en juin dernier en
développant le partenariat amorcé avec
l'agglomération de Tameside en Grande Bretagne. Ainsi 5 étudiants en apprentissage ont réalisé un stage au sein des services
de la ville du 26 septembre au 31 octobre.
Les Sports accueillaient Jordan Brooks,
alors que Sarah Collis et Carrie Wilson spécialisées dans l'organisation d'événements,
ainsi que Amie Chal mers, en formation hygiène et sécurité, ont passé une semaine au
service événementiel, puis au Conservatoire des Arts et au Conservatoire de Musique. · Ross Catracchia, en formation· de
mécanique, a quant à iui été adopté par les
Services techniques -aux· ateliers municipaux. Michèle Parent~ adjointe en charge .
des Relations Internationales, tient à souligner la consolidation d'un partenariat avec
Tameside, et l'importance de dé~elopper
tous les types de stages, même en formation continue. Un prochain séjour d'une dizaine de jeunes anglais est programmé du
6 au 20 février prochains .
7
.dans ·l'après-midi unè performance artistique en direct préser.1tée par la compagnie
Ao Vivo. Mêlant danse, musique et création picturale, cette action collective a attiré une foule intéressée. Cet événement,
clôturant la semaine du handicap,. était
destinée à la collecte de fonds pour aider la
création de centres d'accueil de jour pour
les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer.
1
,.. -' - 1 .•
,..
....
, .• 1 • , f f ~ '
En Bref
l'avenue de la Source
pas si jeune que ça ! ..
Nous indiquions dans notre dernière
édition, à propos de l'anniversaire des
trois décennies d'existence célébré par
les résidants du Clos de fy\ontigny, que
l'avenue de la Source n'avait pas encore
été créée à cette époque. Une affirmation bien imprudente, qui a fait réagir
une ·lectrice et lgnymontaine de longue
date, du lotissement Simmontigny (face
au site Kontron), qùi empruntait déjà
l'avenue lors de son arrivée en 1963. «A
. cette époque avant la ville nouvelle,
c'est bien par l'avenue de la Source que
l'on rejoignait Voisins ou Trappes. C'est
en fait la RD 36 (avenue de Kierspe) qui
n'existait pas encore. Je me souviens
même d'un pont duquel on apercevait ·
partiellement la tour Eiffel».
Bientôt la fin
des travaux au .
centre ville
Depuis fin septembre, des chantiers se
poursuivent entre l'avenue des Prés et
l'avenue de la Source de la Bièvre et sur
le boulevard Vauban. En respect du règlement du 4 août 2006, GRTgaz met
en effet ses ouvrages de transport en
protection . Encadrés par la Communauté d'Agglomération en partenariat avec
les services techniques de la ville, ces
travaux sont prévus jusqu'à la fin du
mois de novembre.
'
r
"
~
,.
,
•
'
., ~ • - • • •
t ' ' ( ;. •
'
"
'
. . . . 'tr ,.
·n
1 • • L:
• ~ 1• • n
.,. ...l.-t.J..à
• nvrn · 1
www.montign 78.fr
i ! OV I.Iv11l i~L 200')
Tour de France du recyclage:
à Montigny le 18 novembre
Déchetterie de
MONTIGNY LE BRETONNEUX
Carte d'accès
'•vii~t-q<,jj~'$3~
www.montigny78.f't
Venez chercher
vos cartés d'accès
à la déchetterie
De nombreuses habitants ont déjà profité
du service de la déchetterie municipale qu i a
ouvert ses portes en janvier 2008. Or, une
proportion non négligeable des personnes
ayant effectué des demandes de cartes d'accès grâce au formulaire spécifique ne les ont
toujours pas récupérées . Pour lès retirer, il
est nécessaire de se rendre dans les locaux
des services techniques situés 8 avenue des
Frênes .
au centre
d'Ecologie proposeront des démonstrations, animations, jeux et quizz.
Le Tour de France du recyclage fait étape
sur la commune. Ce dispositif est une initiative lancée par la ville et Ecologie, un des 4
éco-organismes agréé par les pouvoirs publics qui a pour mission la collecte, la dépollution et le traitement des Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques
(DEEE). Ecologie est né en réponse aux
nouvelles contraintes réglementaires de
prise en charge de ces équipements en fin
de vie .
Jours et heures d'ouverture des Services Techniques : lundi, jeudi : Bh- 12h et 13h -17h30- mardi, mercredi : Bh - 12h et 13h - 18h - vendredi : Bh
- 12h et 13h - 17h. Rens. 0139 30 3100
le ramassage des déchets verts
s1nterrompt fin novembre pour l'hiver
Par ailleurs, à compter du T' décembre et
jusqu'au 31 mars), la déchetterie prend ses
horaires d'hiver (lundi, mercredi et vendredi de 14h à 17h, samedi de 10h à 12h et de
14h à 17h). Le lundi 30 novembre sera en
outre le dernier lund i de l'année où se déroulera le ramassage des déchets verts, qui
s'interrompra donc à l'issue de cette date
pour la période hivernale.
Sensibilisation du grand public aux
bonnes pratiques de tri des DEEE
Le mercredi 18 novembre, un éco-podium
it inérant s'insta llera près du canal au centre
ville . Cette initiative a pour but de faire
prendre conscience aux citoyens des enjeux .
de santé publique, de préservation de l'environnement et de performance économique. En pratique, des animateurs professionnels qualifiés répondront à toutes les
questions du public. Parallèlement, une expositior1 permanente ainsi qu'un film d'animation mettront en scène les solutions disponibles au tri des DEEE et le parcours du
déchet dans sa totalité afin de faire comprendre le fonctionnement de la filière. De
plus, un point collecte sera mis en place
pour permettre aux visiteurs de déposer
leurs équipements électriques usagers.
www.ecologic-france.com
les tribunes des groupes du Conseil municipal
Tri bu ne de l'opposition
Tri bu ne de la majorité
groupe "Construisons
l'avenir ensemble"
groupe "Montigny Ensemble"
Voici la lettre que nous avons fait parvenir
aux parents d'élèves de l'école Samain
après le conseil municipal du 5 octobre,
conseil qui s'est déroulé dans un climat délirant du fait de l'incapacité de la majorité
municipale à mener un dialogue apaisé et
constructif avec les citoyens.
« Suite au Conseil Municipal du 5 octobre,
nous, élus de l'opposition, revenons vers
vous pour vous expliquer notre position
sur le dossier présenté en Conseil Municipal.
Nous avons refusé de participer au vote : la
délibération proposée nous demandait de
choisir l'une des 2 hypothèses de répartition des élèves pour vider l'école A. Samain. Il était hors de question de se prononcer sur ce sujet sans avoir discuté au
préalable de la pertinence de fermer une
école et sans avoir abordé la question du
choix de l'établissement.
Nous déplorons les conditions dans lesquelles le Conseil Municipal s'est déroulé
(forces de l'ordre mobilisées, barrières et
cordon de sécurité installés au préalable).
Ce dispositif est révélateur du manque de
dialogue, de la méfiance de la majorité visà-vis des parents d'élèves et des erreurs de
méthode depuis le début du dossier.
Bien sûr, nous dénonçons la façon dont la
municipalité a géré ce dossier avec les parents d'élèves (absence de concertation ,
pas de dossier d'impact, rendez-vous stériles avec l'adjointe au maire) .
Nous sommes aussi choqués par la manière dont les élus ont été traités, montrant le
peu de cas que le maire fait du fonctionne-
Montigny a besoin de la solidarité
de la Communauté d'Agglomération
ment de la démocratie :
point ajouté à l'ordre du jour du Conseil
Municipal du 27 mai 2009 sur la pression
des parents d'élèves présents dans l'assistance et de nous-mêmes ;
absence de réponse à notre proposition de
moratoire d'1 an ;
absence de réponse à notre proposition de
participer aux travaux de réflexion ;
convocation en urgence de la commission
scolaire du mardi 29 septembre, à quelques
jours du conseil ;
présentation d'une note de synthèse
concernant la fermeture de A. Samain alors
que la délibération porte sur les modalités
de répartition des élèves !
En résumé, aucune réflexion de fond, des
décisions prises sans concertation, ce dans
la précipitation.
Dans ces conditions, il nous apparaît nécessaire de mettre en œuvre tous les moyens
légaùx pour dénoncer la méthode utilisée
pour arriver à la fermeture de cette l'école
A. Samain.
Nous sommes à votre disposition pour
tout complément d'information et n'hésitez pas à nous tenir informés de l'évolution
de la situation.
Les élus de la liste Construisons
l'Avenir Ensemble : S. GrandgambeJ.L. Manceau- A. Bordeau- J.Y. PéguetA. Mion- P. Michelin- L. Petit >>
Lors du dernier Conseil Municipal, j'ai présenté le Budget Supplémentaire, établi com me chaque année pour répondre aux besoins des lgnymontains sans augmenter démesurément la pression fiscale et les tarifs.
Tout se présentait bien, jusqu'à fin avril où
un coup de téléphone de la préfecture nous
apprenait que Montigny était éligible au
Fond de Solidarité de la Région lie de France à hauteur de 1.100.000€ Ceci nous a été
confirmé par une notification officielle courant juin, soit six mois après le vote de notre
budget ! Durant ce même mois le prélèvement direct par l'Etat de cette somme a été
réalisé en diminuant le versement de nos recettes fiscales. Aucune marge de manœuvre ! En 2.010 ce montant sera de
1.600.000€ car nous ne bénéficierons plus
d'une dégressivité pour passage de SAN en
Communauté d'Agglomération.
Qu'est-ce que le Fond de Solidarité de la Région lie de France ? C'est, pour les communes qui ont un potentiel financier moyen
par habitant supérieur de 25% à celui de la
moyenne de l'lie de France, le prélèvement
d'une somme proportionnelle à ce dépassement qui est reversé à des communes d'lie
de France dont le potentiel financier par habitant est très inférieur à la moyenne de l'lie
de France.
Comment est calculé ce potentiel Financier ? Il est basé sur les quatre taxes communales : Foncier bâti, Foncier non bâti,
Taxe d'habitation, Taxe professionnelle et sa
compensàtion de part salariale. Sur ces
bases sont appliqués les taux moyens de l'lie
de France, et le résultat étant divisé par le
nombre d'habitants de la commune en
Pour plus d'informations,
www.montigny2009.fr
Pour nous écrire : [email protected]
Pour nous rencontrer : local des élus d'opposition à l'hôtel de ville, 66 rue de la Mare aux Ca rats, tous les mercredis 14h30-20h30
8
2009. Ce résultat est comparé au potentiel
· régional des bases de ces mêmes taxes auxquelles sont appliqués les mêmes taux
moyens, le résultat étant divisé par le
nombre d'habitants de l'lie de France en
2009. C'est le montant de la Taxe Professionnelle et de sa compensation de part salariale qui fait que nous dépassons le seuil
de 25%, alors que Montigny ne perçoit pas
la Taxe Professionnelle et sa compensation
de part salariale qui sont versées directement à la Communauté d'Agglomération.
Avec Monsieur le Maire, nous avons été reçu en septembre au Ministère de l'Intérieur
par la Direction Générale des Collectivités
Locales qui nous a confirmé que la loi dans
sa proposition de calcul n'avait pas prévu
notre cas particulier : Commune appartenant à une Communauté d'Agglomération
issue d'un SAN sans qu'un reversement de la
Taxe Professionnelle n'ait été recalculé comme dans le cas d'une Communauté d'Agglomération de droit commun .
C'est pourquoi, aujourd'hui et depuis septembre, nous nous tournons vers la Communauté d'Agglomération pour qu 'elle
prenne en charge ces montants importants
pour le budget de Montigny Le Bretonneux
(+de 20% à 25% de son budget minimum
d'investissement d'entretien du patrimoine). Nous connaissons ses contraintes budgétaires, mais ce sont dans ces périodes que
la solidarité communautaire doit se prouver : 1.600.000€ divisé par 8 (Sept communes + l'agglomération elle-même) cela
représente un effort moyen de 200.000€
pour chacun .
Armelle AUBRIET,
adjoint au maire chargé des Finances
et des Nouvelles technologies
·~···
>tttttttlfftt1fllf1f~.
' ' ·• • ' ' ' ' ' • • • • ' • • • ' • t'tt
Economie
Acousystem, un Décibel d'Or
récompense les pros du silence
L'entrepriseïgnymontaine-s'est vue distinguée au concours national des Décibels
d'Or pour son produit destiné à 11solation·
phonique des lignes ferroviaires pour ies
tramways.
Acousystem SAS, société spécialistE: de l'iselation phonique et .vibratoire Implantée
avenue de la Gare dans le quartier de Saint
Quentin, s'est retrouvée sous le feu des projecteurs fin septembre en _étant distinguée
lauréate de la 14• édition du concours Décibel·d'C)r 2009.·C'est en effet le 21 septe.mbre
dans les salons de l'HÔtel de Lassay à Paris,
résidence du président de l'Assemblée Nationale, que le prix lui a été décerné par le
Conseil national du bruit, face à. trois autres
nominés dans la catégorie « Matériaux
acoustiques ». Acousystem, créée le 2 mai
1991par trois ingénieurs, a tout d'abord élu
domicile à [a ·pépinière Promopole pendant
une période de 6 ans avant d'intégrer l'immeuble International en 1997. L'expertise
de l'entreprise concerne trois domaines
principaux : la construction (habitations,
bureaux, cinémas, enceintes dédiées à la
musique ...), l'industrie (éclairage public ...)
et le domaine ferroviaire. Ce dernier secteur
représente environ 60% du chiffre d'affaire, contre 30% pour la construction . Les locaux du siège situé à Montigny accueillent
quatre salariés, centrés sur des activités
commerciales et de veille technologique . La
société appartient aux 2/3 au groupe belge
CDM, qui dispose d'une usine de production
sur le site de RBSI en Moselle.
...
-~·<·
$.~:~ '\'
« Jaqtiette »,le produit lauréat: une
.
production intégrée 100% européenne
Le fer de lance d'Acousystem est le produit
lauréat« Jaquette», destiné à fixer et isoler
les rails de tramways . « Nous sommes fiers
d'avoir une ligne de production intégrée qui
est 100% européenne. Notre dispositif possède de nombreux atouts comme la revalorisation de pneus usagers comme matière
mbnt'ain
Www.montigny78.fr
NOVEMBRE 2009
En Bref
Des cours
d'informatique avec
le service.emploi
Les demandeurs d'emploJ préàlable- ..,
ment inscrits auprès du.service Montigny Développement Çmploi ont désormais..~a possibltt'é -c!e· e,articiper à des
èours d'informatfque gratuits. Après
examen des CVs, ·des'" tests de niveau
orientent vers lè groupe le plus approprié . Les cours ~oncernent la pratique
des logiciels word et excel et se déroulent à la Maison de ,la Réussite.
Rens. 0139 30 30 92
-Le do(teur ·. ~ · .
Quidu - Brodèr
ouvre sôn .cabinet·
..·.
.
Lauréat des Décibels d'Or 2009, le président d'Acousystem Joseph Torbay a reçu son prix national le 21
septembre à l'Hôtel de Lassay dans les salons du président de l'Assemblée Nationale.
plutôt une émulation et une source de dynamisme pour nous », affirme Joseph Torbay.
première et l'implantation dans une région
industrielle sinistrée. Au lieu d'importer du
caoutchouc du Brésil, la moitié de nos produits sont issus de la revalorisation. Aujourd'hui nous utilisons à nous seuls 5% des
400 000 tonnes de pneus usagers produites
en France chaque année. Notre système est
ainsi bon marché, .et évolue dans le sens des
directives européennes sur l'environnement
avec un bilan carbone très valorisant », explique Joseph Torbay, président d'Acousystem. L'équipe possède à son actif de nom. bret.tses participations à des chantier:s fran(;ais et européens comme les lignes de tram-=
ways Boulevard des Maréchaux- Porte de la
Chapelle, Bobigny - La Courneuve - Saint
Denis, ou les tramways de Bordeaux et
Nantes par exemple. L'entreprise est positionnée sur un créneau plutôt porteur, qui
résiste pour le moment à la conjoncture
économique. « La concurrence existe bien,
quoique pas forcément sur les mêmes produits. Dans les conditions normales, c'est
Depuis le 15 septembre :derni~rJ la· ville
compte un nouveàl( médecin g~néralis:
te dans le quartier du Village. Le Doc:
teur Magali Quidu - Broder a en effet
ouvert son cabinet au 3 rue de la Sourderie. Ses jours de consultations sont les
mardis, jeudis et samedis sur rendezvous.
Prise de. rendez-vous au 01 30 44 1118
Rens. www.acousystem.com
Immobilier d'entreprise
Une époque s'achève,
une nouvelle ère s'ouvre
-
..
Aurélie Bigeat vous ouvre
son armoire en ligne
Aurélie Bigeat, 28 ans, a mis à profit sa passion pour la mode en créant « L'Armoire de
Lili », un dépôt-vente en ligne de vêtements
et accessoires 100% féminins. Habitante du
quartier de Saint Quentin, elle mijotait son
projet depuis plusieurs années déjà, et a
sauté sur l'occasion de l'autoentreprenariat
en mars 2009. Lili vous ouvre donc son armoire sur le site web www.larmoiredelili.fr,
pour celles qui aiment faire de bonnes affaires. Le dépôt-vente concerne une clientèle exclusivement féminine, et propose
toutes les marques en vêtements et accessoires, depuis un état neuf à un état correct.
L'état est bien évidemment clairement. précisé sur les fiches descriptives après avoir
été contrôlé attentivement. L'objectif d'Aurélie Bigeat est de pouvoir offrir des bons
plans profitables à tous les budgets, du bas
de gamme au luxe. « La conjoncture de crise aidant, beaucoup de mes clientes viennent chercher une grande variété de vêtements peu chers », ajoute-t-elle. Elle se déplace chez les personnes qui souhaitent déposer des vêtements sur son site web, afin
de négocier les prix en cohérence avec le
marché. Puis ceux-ci sont stockés en attendant d'être achetés, ce qui implique dans ce
cas le versement d'un pourcentage à la vendeuse. En cas de non-vente, le choix est
donné à la vendeuse pour la récupération, la
mise en solde ou un don effectué à la Croix-
Le Newton Ill aura disparu d'ici la mi-novembre pour permettre la construction du Delta, dû à CFC
Développement, un bâtiment de 6000 m 1 conforme aux exigences environnementales.
Démolir pour mieux reconstruire, là où il
avait lui-même construit, c'est ce que le
promoteur immobilier CFC Développement
a choisi de faire au parc d'activités du Pas du
Lac, en convoquant les pelleteuses sur le site du Newton Ill, pour faire place nette
avant d'entamer la réalisation ,du Delta. Installé là encore récemment, le groupe Sodexho a en effet choisi une nouvelle implantation, à Guyancourt, dans des locaux plus
modernes. Cette marche du progrès interroge forcément la pérennité d'immeubles
d'entreprises construits dans les années 70,
moins bien équipés et plus gourmands en
énergie. Comme l'a exprimé Michel Laugier
le maire de Montigny, le mercredi 21 octobre pour le premier coup de pelleteuse,
c'est finalement un chapitre du livre d'histoire de Saint-Quentin qui s'achève pour
permettre l'écriture d'un nouveau.« Le parc
d'activités du Pas du Lac a accueilli les entreprises pionnières, celles qui ont permis
l'arrivée des suivantes. Mais les immeubles
ont vieilli et ne sont plus compétitifs pour
Aurélie Bigeat met en dépôt-vente la mode féminine dans son armoire sur internet.
Rouge. Les paiements peuvent s'effectuer
en ligne ou par chèque par voie postale. A
réception du règlement, un colissimo vous
parvient sous 48h. « L'Armoire de Lili »s'intègre parfaitement dans le boom de la vente d'occasions par Internet, et ne connaît
pas encore une concurrence importante sur
son créneau toutes gammes pour la femme.
www.larmoiredelili.fr
[email protected]>larmoiredelili.fr- 06 22 7194 22
9
abriter de nouveau les entreprises. Bernard
de Fesquet (NDLR : président de CFC Développement), vous êtes à nouveau le premier à
entamer cette mutation, mais vous ne serez
pas le seul ». Ce dernier revisite aussi son
histoire personnelle en commandant la démolition d'un bâtiment qu'il avait lui-même
fait surgir de terre au milieu des années 70.
« Nous visons avec le futur Delta des performances superieures aux normes imposées en matière environnementale en 2012
». Ce mouvement de démolition/reconstruction devra se poursuivre pour permettre au territoire de conserver toute sa
compétitivité en matière économique. Robert Cadalbert y est d'autant plus favorable
que les entreprises qui quittent un bâtiment
obsolète trouvent sur l'agglomération le site plus moderne propice à leur maintien sur
place. «Le taux de vacation des immeubles
d'entreprise est inférieur à 20% sur le bassin de Saint-Quentin, où nous enregistrons
plus d'arrivées que de départs de sociétés,
malgré la crise».
-·
_,.
-
L'i n montain
( Les Prés ) ····--·-··---···--------
( La Sourderie-Nord )
~ · Déjà
9 vendanges
pour le Clos les Prés !
i
l'Institut Franco-japonais. Enfin, les say- :
nètes très appliquées jouées par les 6" D et
un « Ah ! Le petit vin blanc » entonné en :
chœur ont introduit l'exercice principal de :
ce jour, à savoir la vendange et le pressage :
de la cuvée 2009. Aidés et encadrés par les :
membres de l'association, élèves français et ·
japonais se sont mêlés dans un moment de .
joie et de découverte, sécateur à la main . :
Une petite dizaine de paniers ont été rem- :
plis, destinés au pressage instantané sur le
parvis du collège, conclu par une dégustation qui a déjà largement entamé la récolte .
à vinifier. Chacun tentait dans la foule de ;
pouvoir recevoir son petit verre du jus de !
raisin cuvée 2009. Le Clos les Prés, sans être '
un crû haut de gamme, reçoit tout de même
toutes les faveurs propres à la vinification
prodiguées par les vignerons des Amis du :
passé d'Elancourt». La cuvée 2009 va re po- :
ser dans la cave du Clos Mousseau mise à
disposition par la mairie d'Elancourt. Les
élèves ont goûté au jus du raisin pressé, .
mais le vin qui va vieillir une bonne année, :
seuls des palais adultes y auront droit. Et au ~
vu de la petite production à prévoir, ce sera :
de toute façon avec modération ...
·
!
:
'
:
,
.
.
:
Depuis de nombreux mois déjà, une demande conjointe des commerçants et des
riverains concern ant le stationnement sur
la place des Causses à la Sourderie Nord
avait été enregistrée par la municipalité. A
l'initiative du conseil de quartier, la ville a
trava illé sur le projet de création d'une zone bleue de stationnement sur le périmètre de la place. Là encore, comme en
d'autres lieux sur la ville, l'objectif est
d'éradiquer le phénomène croissant des
voitures tampons, qui e!l restant stationnées en permanence, empêchent les usagers du centre commercial et les riverains
de profiter du parking. « Nous nous félici-
( Saint-Quentin
tons de l'aboutissement de ce projet pour
les habitants et les commerçants . Cette
place est en effet implantée de manière
stratégique, à l'intersection entre Montigny, Voisins et Guyancourt. L'objectif est
de fluidifier le trafic et le stationnement,
permettant à tous d'aller sans problème
faire quelques courses en sortant du tra va il par exemple »explique Sophie Llobet,
présidente du conseil de quartier. La mise
en place de la zone bleue est programmée
pour le début du mois de janvier 2010,
après une campagne d'information prévue
par l'instance de démocratie locale auprès
des riverains.
:
:
·
:
:
0
)------------------------------------------------------- ~:-:~- .-.m
.. ,,_o_...,....,.....
~
ETDE s'installera dans un
siège « durable » fin 201 0
Jean Flattot, vendangeur en chef, entouré de
quelques apprenties viticultrices.
; C'est en voisin que le PDG de Bouygues
Yves Gabriel, dont le bureau
i se trouve à Challenger, est venu poser la
: première pierre du bâtiment en cours de
! réalisation dans l'avenue Stephenson,
: entre 1'1 NSEE et la Caisse d'Epargne. L'édi; fiee livrable d'ici la fin 2010 accueillera le
siège d'ETDE, la filiale électricité-mainte. nance du groupe, pour l'heure dans la ZA
: du Pas du Lac. En fait de première pierre,
! l'agenda des travaux a pris une avance si
fatale sur l'agenda des relations publiques,
que c'est un premier parpaing ... du 4' ni. veau que le PDG a symboliquement scellé,
: en compagnie du maire de Montigny Mi! chel Laugier et du président de l'agglomé; ration Robert Cadalbert. Yves Gabriel était
! aussi là pour marquer la dimension stratéi gique d'un projet à fort enjeu pour
: Bouygues Construction, qui « préfigure ce
: que seront demain les bâtiments tertiaires
· en matière de développement durable ». Il
. en a profité pour rappeler l'attachement
1 de son groupe au bassin de Saint-Quentin,
! Construction
Vu le rapport entre le nombre de bras et le
>- ; nombre de grappes, la vendange a été rapide; ment réalisée.
~1
Une zone bleue prévue
pour la place des Causses
• La vendange du Clos des Prés est chaque année un évènement pour le collège, qui conviait cette an- :
née les élèves de l'institut japonais à partager un exercice aussi didactique que culturel.
'
. C'est une tradition depuis 11 ans maintenant
"~--: pour l'établissement du collège Les Prés, qui
! a pour origine le 26 mars 1998 lorsque furent creusées les tranchées destinées à plan: ter une quarantaine de pieds de vigne dans
i l'enceinte même de l'établissement. Le jeu. di 1"' octobre à 10h30, Catherine Brochet,
i principale du collège, a eu le plaisir d'inviter
aux 9" vendanges du « Clos les Prés » une
assemblée particulièrement enthousiaste.
Un moment convivial d'animations autour
de la vigne a rassemblé les classes de 6', des
parents, des représentants de la ville avec la
présence de Michel Laugier, d'Armelle Aubriet adjointe au maire chargée des Finances, de Suzanne Blanc adjointe chargée
du Scolaire, et bien entendu de Jean Flattot,
ancien professeur de technologie à l'initiative de ce projet. Ses amis et bénévoles de
l'association « Les amis du passé d'Elancourt », qui jouent les viticulteurs locaux,
· étaient évidemment de la partie pour accompagner les élèves dans l'exercice du jour
• : les vendanges et la sensibilisation aux mé. thodes de récolte du raisin. Avant de se diriger vers les 40 pieds de vigne à vendanger,
' sécateur à la main, la principale de l'établissement a donné tourt à tour la parole aux
partenaires de ce projet. La présidente du
foyer socio-éducatif du collège a d'abord
voulu rappeler l'implication du club Vigne
du collège, des parents, des enseignants et
de la municipalité. La classe de 6' B a eni chaîné en chansons. Michel Laugier et Jea'n
---- : Flattot se sont associés ensuite pour rappe: 1er l'intérêt patrimonial du Clos Les Prés,
; symbole d'un collège, mais aussi d'une ville,
, unique en son genre dans la région. Cathe. rine Brochet a souligné pour sa part la par: ticipation pour la 2' année des élèves de
www.monti n 78.fr
Le maire et la principale du collège ont reçu officiellement une bouteille de la cuvée 2008, forcément collector...
! Le raisin a été pressé aussitôt sur la place du collège pour permettre aux vendangeurs de goûter le
--j jus du raisin, avant fermentation.. .
.
'
10
illustré par le fait que Bouygues se lance
dans un programme de modernisation du
siège Challenger, à hauteur de 100 millions
d'€ Au lendemain du coup de pelleteuse
donné dans le Newton Ill (voir en page 9), :
le maire Michel Laugier et Robert Cadal- i
bert ont pu se réjouir de voir que le tissu
économique du territoire s'adapte au
contexte, et que face à la crise, les groupes ,
savent aussi investir pour l'avenir, de préférence à Saint-Quentin. Le maire n'a pas
manqué de souligner que ce chantier se
poursuit sur le dernier terrain disponible :
en centre ville (celui face à SQY Ouest accueillera la faculté de médecine). «Beaucoup de bâtiments construits à l'origine de
la ville nouvelle ont plus de 30 ans et sont :
moins attractifs pour les entreprises, en
raison de leur obsolescence. Je reste aussi '
à l'écoute de ces lourdes opérations de dé- :
molitionjreconstruction qu i devront animer notre territoire dans le futur, pour
qu'il conserve ce dynamisme économique :
qui fait sa force et son attractivité».
1
J
lril/e Qui vous~~ lj.e'll
<.
Dans les quartiers
( Les Prés ) - -----------·-
( Le Plan de l'Eglise )
.leS jardiniers de I'AJFMB ~
récompensés pour le
concours des jardins 2009
Un parfum de Far West
pour la fête du 3 octobre
Ambiance far west oblige pour la fête du quartier le 3 octobre, un stand de tir avait pris place dans le
parc Erik Satie, pour le plus grand plaisir des adolescents notamment.
Les habitants du Plan de l'Eglise ont profité d'un après-midi d'animations le samedi
3 octobre à l'occasion de la fête annuelle
du quartier. Organisée par le conseil de
quartier et le service Démocratie Locale,
l'événement prenait place à l'espace de
plein air des petits jeux Erik Satie. Beaucoup de résidants se sont retrouvés à la
découverte de ces quelques heures de détente orchestrées sur le thème du far
west. Décoration et accessoires symboliques ici et là, saloon, stand de tir à la carabine, animateurs en déguisements de
cow-boys, l'ambiance typique des grands
espaces à l'américaine se voulait au rendez-vous. Petits et grands pouvaient aussi
à loisir profiter des terrains de pétanque,
du petit train, de la grande structure gonfiable, des jeux de kermesse en bois ou de
la pêche à la ligne toujours appréciée par
son lot d'enfants curieux. Un beau soleil
automnal a gratifié les nombreux visiteurs, qui ont pu échanger des conversations entre voisins et avec les membres du
conseil de quartier. Tous se sont ensuite
réunis en fin d'après-midi pour partager
dans la convivialité le verre de l'amitié offert par le conseil de quartier.
·
.
•
:
·
:
•
:
.
Fid èles à la tradition de la ville, l'Association des Jardins Fam iliaux de Montigny-leBretonneux (AJFMB) organisait samedi 3
octobre vers 11h, conjointement avec la
mairie, la remise des prix du « concours des
jardins 2009 >> . Sous la tutelle du Centre
Communal d'Action Sociale (CCAS) et de
• l'état, les jardins familiaux occupant l'espa: ce entre l'avenue des Prés et la rue du
· Champ d'Avoine sont toujours la vitrine de
« la main verte » de nos concitoyens qui les
entretiennent. Entre passion du potager et
revenu de la terre souvent non négligeable,
les jardins familiaux permettent de retrou : ver un carré de verdure et de détente ainsi
!qu'une convivialité entre locataires très ap: préciée. En tant que représentant de la mu• nicipalité et adjoint au maire en charge de
l'lntercommunalité et des Travaux, JeanPierre Pluyaud avait l'honneur de remettre,
en présence de Stéphanie Lecomte, directrice adjointe du CCAS, et de la présidente de
I'AJFMB Agnès Guillou, deux séries de pri x.
Ceux-ci récompensaient pour les catégories
jardins « intérieurs » (dépendant de la com mune) et « extérieurs » (dépendant de
l'État) les jardiniers répondant au mieux
aux critères très précis du concours . La notation prévue concernait en effet l'aspect
général, l'organisation, les plantations et la
propreté, avec de nombreux critères comme par exemple « Y a-t-il un coin pour les
déchets verts ou le compost, les légumes
sont-ils récoltés, la répartition des surfaces
est-elle correcte ? ». La joyeuse assemblée,
après avoir été félicitée pour l'ensemble de
l'ouvrage réalisé en découvrant les différents prix, a alors pu se réunir autour d'un
verre de l'amitié pour clôturer cette matinée en plein air.
( La Sourderie-Nord ) ------ ----
le théâtre se ressource
au pôle culturel Bergson
( Saint-Quentin ) -- ------- ······-······- -
Un temple protestant
va naitre avenue de la Gare
i Une première pierre posée le samedi
1
17 octobre avenue de la gare annonçait la construction du
nouveau temple protestant de l'église réformée de Saint-Quentin-en-Yvelines, prévu fin 2010, que
esquisse ci-dessus met en situation depuis l'avenue de la Gare, entre l'Immeuble international et la
résidence Stephenson.
I f'
!
iNé d'un accroissement du nombre de palroissiens appartenant à l'église réformée
!de Saint-Quentin-en-Yvelines, le projet
1immobilier du nouveau temple protes!tant a abordé une phas'e crùciale. ·Le 17
!octobre vers 11h, la pose de la première
j pierre se déroulait au 9 bis avenue de la
:gare en présence de Robert Cadalbert,
. président de l'agglomération, du maire de
)Montigny Michel Laugier et Jean-Charles
)Tenreiro, président du Conseil régional de
•la région parisienne de l'église réformée
de France. La paroisse regroupe en effet
environ 400 .familles localisées sur 28
communes . La construction symboliquement débutée le 17 prévoit un aboutissement dans environ un an. «Jusqu'ici nous
étions au centre oecuménique d'Elancourt qui est devenu trop petit, ce nouveau temple était devenu nécessaire au
vu du nombre de nos paroissiens» explique Nicole Grécourt, présidente du
conseil presbytéral.
Rens. 0130 69 09 02
.
Le Centre Ressources Théâtre Handicap
(CRTH) s'intègre au sein des locaux de
l'Ecole Municipale de Théâtre, au pôle cultJ.Jrel Bergson sur l'avenue Joseph Kessel à
•'a Sourderie Nord. Il s'agit d'une antenne
, du CRTH, gérée par la compagnie Regarid'en France, basée à Paris qui a ouvert cet!te antenne à Montigny après celle de l'Espace Icare à Issy-les-Moulineaux. Jeudi 15
octobre à 18h, Michel Lau gier et François
1 Del igné, maire de Guyancourt et conseiller
!général, étaient présents à l'inauguration
!du Centre Ressources Théâtre Handicap
i (CRTH) ·présenté par Pascal Parsat, direci teur artistique et membre fond(lteur. Les
discoGrs es intervenants, retrârisèrits
i direct en langage des signes, traduisaient
i de la part de tous des félicitations envers
!un projet rayonnant à l'échelle départe!mentale. Les volontés exprimées par le
: partenariat entre la mairie et le Conseil gé. néral ont en effet permis l'aboutissement
d'un projet qui a pour vocation de mettre
!
i
1
................................!
11
·a
en ·
des professionnels à l'écoute des besoins
en informations, en formations, en outils
adaptés et conseils éclairés sur le domaine
du théâtre au sens large. L'objectif du
Centre Ressource est de rendre l'accès à
l'information accessible à tous, amateurs
comme professionnels, personnes valides
comme handicapées . «Nous offrons aux
personnes en situation de handicap l'accès
à la pratique, vers un amateurisme éclairé .
Nous mettons aussi à disposition des expériences et des expertises au service de tous
les acteurs du monde du théâtre. Nous
n'avons pas pou"r seul objet de créer des
activités artistiques 1 n_
ous répondons à
ceux qui ont des besoins' spécifiq'ues comme des comédiens, des auteurs, des metteurs en scène, des programmateurs ...» a
expliqué Pascal Parsat. Des permanences
sont en cours de création pour répondre :
aux sollicitations du public.
i
Rens. 0142 74 17 87 ou Direction de la
Culture 0139 30 31 73
L'i
Culture
En Bref
Peintutes, sculptures, instal lations du 12 au 28 novembre
te.x~os~t~oV'v
b~cVtroVtA,e
MADI
, ,
,
reiA.V'vLt CLV'vqIA.&t V'vte &t rtLstes
~
La Direction de la Culture de la ville propose une exposition originale qui présente
une cinquantaine de plasticiens internationaux du courant (( Bichrome MAD/>>,
du jeudi 11 au samedi 18 novembre prochains au Conservatoire des Arts.
Mtght~
Mo R.oàgers
prophète du. blu.es
leJ ÀJRcqu.es 'Brel
Le lundi 9 novembre à 20h30 à la salle
Jacques Brel, vous pourrez découvrir ou
revoir un grand nom du blues venu tout
droit de Los An9eles, Mighty Mo Rodgers. Né au début des années 50 à Chicago, haut lieu du genre, il étudiait déjà
le piano classique dans le club de son père. Une expérience musicale hors
normes et 4 albums à son actif, il vient
nous délivrer une maîtrise des éléments
fondateurs du blues, où la guitare et la
voix sont un univers haut en couleurs. Il
est encore au lycée quand il monte son
premier groupe de rythm'n'blues, et n'a
jamais cessé de perfectionner son art en
côtoyant les plus grands artistes dans
les studios de Los Angeles. Un grand
moment en pers_pective mêlant racines
et toucher musical.
Rens.: 0 139 30 3170.
Sous l'impulsion de BOLIVAR et Catherine
TOPALL, plus de cinquante artistes se réclamant du mouvement MADI issus du monde
entier ont travaillé spéc ialement pour cette
exposition sur le thème du bichrome. Réunis pour la première fois en France, une
place d'honneur est accordée au x artistes
argentins. Apparu au milieu du 20• Siècle, le
mouvement MADI est avant tout un mouvemen t rassembleur, qui ne dicte aucune
t héorie restrictive, bien au
cont raire. Il de man de la plus
grande liberté dans les moyens
d'expression , les matériau x utilisés, l'utilisation de l'espace . Avec,
toutefois, un seul impératif : sortir du traditionn el rectangle de la
toile peinte, afin d'expl orer les
multiples possibilités offertes par
la confrontation entre la forme
créée et l'espace environnant .
C'est une v raie révolution intel lectuelle : ici le fameu x « tableau » vol e en éclats, la f orme se
libère et prend place dans l'espace
total où la polygonalité multiple
s'i mpose. L'œuvre MADI ne supporte ni ombre projetée, ni dégradés, ni âpreté, ni matière. Ell e
met à l'honneur l'intégrité de la
couleur par des aplats, tout comme celle de la forme, la surface
nette pour que l'objet y soit dans
toute sa splendeur. Preuve de sa
vitalité, de plus en plus de groupements de plasticiens se récla ment de MADI. Des musées s'y intéressent organisa nt d'i m por-
t:teques vergès, L~ét:tll.ste ~'ull\,e
professl.oll\, qul. eV\, ~&t 11\,quert:t Lt
-
Co nstruit sur une image médiatiqu e
qu'il a _lui-même la rg ement contribué à faço nne r, l'avocat Ve rgès
donne le sentiment d'aimer déplaire, d'a imer défier ses détracteurs.
L'éloquen ce est sa patrie, faite de
choi x et de déclarations san s ambages, qu 'il nuance ensu ite dans les
silences et les sourires entendus.
Mard i 13 octobre, seul en scène face
à 300 spectateurs à la salle Jacques
Brel , le conteu r Vergès était à la fois
le même et un autre. Son engagement auprès du Général de Gaulle à
Londres lorsqu 'il a 17 ans (« l'imprudence la plus folle, donc l'honneur
suprême »), ses convictions anti-colonialistes, ses défenses judiciaires
du bourreau Barbie, du terroriste
Carlos, ses cinquante années de barreau et son parcours d'homme en
somme, tout était convoqué sur
scène pour éclairer son idéal de justice, celui qui prend en compte l'homme derrière le coupable, « parce qu'il est comme
nous ». Jacques Vergès n'est pas à proprement parler un comédien sur scène, et c'est
sans doute le meilleur compliment qui
peut lu i êt re adressé en la circonsta nce . La
si ncérité en rejaillit avec d'auta nt plus de
force. Les mots se bouscule nt parfois dans
une diction affûtée dans les prétoires. La
mise en scène est minimalist e, voire monotone. Pourtant, on emboîte le pas de
l'homme qui s'arme de mots simples, qui
défend un parcours sans appuyer au risque
de justifier, d'alourdir, qui assène ses vérités au service d'une profession d'avocat qui
selon lui perd ses idéau x en même temps
que sa grande éloqu ence. Le public reste
suspendu, dans une écoute attentive. Au
fi na l de cette véritable perform ance d'u ne
heure trente seul en scène, on ne sait pas
trop si l'homme s'est dévoilé, mais on donne droit à ses convictions . Et lorsqu'il nous
reçoit dans sa loge, tout j uste sorti
de scène, ce sont encore ses convictions qu i dictent l'entreti en.
L'ignymontain : est-ce qu 'un avocat
est forcément un acteur ?
Jacques Vergès : il y a des différences évidentes entre les deu x
exercices, comme il y en a entre les
publics et bien evidemment les enjeux. Pour ma part, l'émotion est
très différente. Devant un public,
aucune sanction n'est requise comme dans un tribunal , où l'avocat
tient une part du destin d'un accusé.
L 'ignym. : allez-vous prolonger cette aventure artistique ?
J. Vergès : ce n'est pas mon idée à
l'origine. C'est sur la proposition du
directeur du théâtre de la Madeleine que j'ai accepté de jouer «Seriai
plaideur» de septembre 2008 à avril
2009. Je le joue désormais en tournée, pour aller à la rencontre du public
avec l'idée de défendre mon métier d'avocat, qui n'est pas toujours bien compris.
Par ailleurs,j'ai écrit une pièce de théâtre à
plusieurs personnages, qui pourrait être
créée la saison prochain e.
L'ignym . :quelle est vo tre définition de la
justice?
J. Vergès : la justice est nécessaire dans
toute société, sans quoi c'est l'anarchie.
Pourtant, toute justice est injuste.
12
,
,
,
Les ~rhstes -presefl\,tes
AGUIAR • ARDEN QUIN • BERTOLIO • BINET • BLASZKO • BOLIVAR • BOURMAUD •
BRANCHET • CACERES • CACERES • CARUSO • CHARASSE • COADOU • CORNOLO •
CORTESE • Dl LEONE • FACCIO • FAJO •
FRANGI • FROMENT • FULCHIGNONI ,.
GALVAO • GlU LI • HAASZ • HORVATH • KI MURA • KOVACS • LAMBELE • LOPEZ
OSORNIO • LUGGI • MARINHO • MASCIA •
MILO • MONFERRAN • MORI • NEM'S • NI COLATO • PATAKI • PERROTTELLI • PILONE
• PIN NA • PRADE • PRESTACH • RAMAGLIA
• RIDELL • ROHR • RUBENS • SAINT-CRI CQ
• SAN MARTIN • SAXON • STAFFORINI +
TOMMASEO • VACHER • VERGOUWEN •
ZAN GARA
tantes expositions : en témoigne le Musée
MADI inauguré en 2005 à Sobral au Brésil.
Du 12 au 28 novembre au Conservato ire des Arts
Ou lundi au vendredi de 14h à 19h00
Samedi de 14h à 18h. Vern issage le ma . 10 à 18h30
Rens. : 0139 30 3170.
L~ L~br~~r~e Le t>~vé ~u
c~~L re~o~t Le ~beL LfR. du
M~fl\,~stère ~e ~ CuLture
Ouvertes touteS' les deux en 1975, 1-a Hbtat rie
Le Pavé du Canal installée dans la halle SudCanal ainsi que la librairie Le Pavé dans la
Mare à Elancourt ont reçu le label LI R, pour
Librairie Indépendante de référence. Un label qui concerne 402 établissements en
France, attribué sur proposition du centre
nationale du Livre. C'est un signe de reconnaissance pour Eric Hardin, leur fondateur
qui guette désormais un geste de l'agglomération sur une exonération de la taxe
professionnelle, qu'une disposition légale
autorise, comme l'a décidé la ville de Paris
pour ses 57 librairies.
«Les ~~11\,ses ~e s~Lo~é~
Le 21 À ~égL~se s~~~t
ceue~t~~-Les-sou.rces
Le compositeur contemporain et lgnymontain Jacques Bugard est décédé en 200 6,
ma is l'association « Musique en Action de
Jacques Bugard » n'a pas cessé de travaill er
pour faire découvrir ce compos iteur. Elle
organise ainsi un concert de musique et
danse sacrée, « Les danses de Salomé », le
samedi 21 novembre 2009 à 20h30 en l'église de St Quentin les Sources.
Tarif plein : 14,50€; 9,50€ réduit et gratuit
pour les moins de 12 ans.
http:jjbugard.blogspot.com
t>h~L~-p-pe serra efl\, cofi\,C,ert
Le s~~~L :2.1 fl\,oVel1tbre
Dans le cadre de la tournée de son troisième
album « ici et d'ailleurs », édité sur le label
Montigny Music Prod, et de la parution de
son recueil de texte L'Oiseau Vert aux éditions Persée, l'artiste ignymontain Philippe
Serra se prodÙira le samedi 21 novembre à
la salle Jacques Brel. Un voyag e atypiqu e
vous attend, à travers des t ext es rich es en
renco ntres et des mélodies ve nant des
quatre co in s du mo nd e. La première partie
bm ettra en scè ne le blu es man Thi erry Segre ll es .
Le samedi 21 novembre à 20h30
Salle J. Brel - Tarif : ~ 10€
Culture
lj.(,""'~vers ~e Fttsh~o""' ou ~s""'fer
~'6uytj~~ee
TA~o. Métropot~.s,
à"ta ftrmt du Ma~t
le 1.4 MVembre
Une vision très moderne de la danse en
couple, accompagnée de musiques décalées et de chansons origin-ales, Fashion ou
l'Enfer d'Eurydice ébranle quelque peu les
classiques de la comédie musicale. Le samedi 14 novembre à 20h30 à la Ferme du
Manet, c'est un dancing musical grand
spectacle qui s'annonce. Le chorégraphe
Charly Moser a réussi ici un pari artistique
aud·acieux, présentant une Eurydice à l'expression uniquement dansée. Ce personnage principal incarne une jeune manequin
évoluant au coeur du monde sans pitié de
la mode. Une foule de costumes pour une
troupe de danseurs cumulant de nombreux
titres internationaux, et un spectacle phénomène d'une grande fraîcheur. Les· esprits
curieux seront comblés par une mjse en
scène rythmée, dynamique et colorée qui
place sur le devant de la scène les
prouesses des danseurs plongés dans un
Cha~tat
Laâesow., w.~ tw.rbo
âw. tire pour ta~r ta .sat.so~
Rens. Direction de la culture :
0139 ~ 3170
serge Ltt~tt -pttssttt,t -pttr ttt
ferme ~u Mtt~A-tt le 1.G oetobre
Une salle comble pour un monument de la
chanson française €·t ses 45 ans de carrière
à la Ferme du Manet le vendredi 16 oc-
'
univers fascinant. Un spectacle agréable et
innovant qui marquera les esprits. Le même jour de 10h à 12h à la Ferme du Manet,
6 danseurs champions de France et du
monde encadreront un stage de danse de
salon .
1
tobre . Serge Lama, attendu avec impatience par tout un public, a de nouveau réalisé
une belle performance avec un concert généreux sans entracte. Sa plume d'auteur
exceptionnel rebondissant sur un spectacle
simple et efficace, il nous a invité à un
voyage musical d'environ deux heures simplement accompagné d'un accordéoniste
et d'un guitariste. Les musiciens hors pair
aux multiples talents annoncent non seulement des tubes incontournables de l'artiste, mais aussi de bonnes surprises. Le public a eu droit à des références au spectacle
Napoléon, mais aussi à une intéressante interaction avec les musiciens en toute
convivialité. Un mise en scène et des jeux
de lumière très pointus pour souligner une
liste de chansons impressionnante susceptible de ravir les plus grands fans.
te a..r
Même si son nom n'évoque pas toujours
son impressionnante carrière artistique et
médiatique, les spectateurs de son nouveau
one woman show en sont désormais avisés.
Elle présentait donc « J'ai l'i mpress ion que
je vous plais » en avant -première à la salle
Jacques Brel le mardi 6 octobre. Un début
de saison qJiturelle à Montigny fracassant,
qui se joue désormais au théâtre parisien du
Gymnase - Marie Bell jusqu'en janvier.
Chantal Ladesou ; c'est 20 ans de théâtre
parsemés de créations, un 4' one woman
show, 9 films, une belle brochette de fictions et d'émissions de variété à la télévision et même des mises en scènes en
théâtre. Tout le monde connaît « Maguy »
sur France 2, ou « La Classe » sur FR3 qui
marquaient ses débuts à la télévision. Ce
nouveau spectacle enchaîne les interpréta. tions de personnages variés qui la rendent
imprévisible, surprenante, quelquefois gaffeuse mais toujours captivante . La force de
Chantal Ladesou est de nous faire entrer
dans son univers hors du commun, emportés par une déferlante de rire.
"
Avant son étape à Montigny le vendredi
27 novembre à la Ferme du Manet, le
spectacle. Tango Métropolis a déjà tra. versé de· nombreux pays du .monde-. -De
toute évidence, une telle tournée est synonyme de succès.' Abordant les thèmes
traditionnels' du-tango, il reste vr~iment
·innovant dans le·s formes chor--égra ~
phique.s et musicales. Les danseurs de la
compagnie Buenos Aires Express Tango
sont très expérimentés et élégants, formant une dynamique théâtraJe harmonieuse. La mise en scène de Claudio
Hottm'ann ·est efficace et laisse place à
l'expression d'une large palette d'émotions, de l'humour à la passion.
·-méatre : «Pre~~er A~oiÂ.r~
et... fttrouehe volo""'té
--
ctr&t""'~ Corps M&tltt~e :
soli\, sltt ~ toiÂ.cltte toiÂ.t Le
Ce n'est pas en rajouter que d'affirmer que
Grand Corps Malade a ouvert de façon magistrale la saison de spectacles à la Ferme
du Manet, samedi 10 octobre. A la sortie
d'un concert où l'émotion est restée au
plus haut, beaucoup dans le public, qui découvraient l'univers du siam et perçaient le
mystère d'un artiste au coeur aussi grand
que le talent, ne tarissaient pas d'éloges sur
une soirée rare, à la mesure de la découverte. Au terme d'un spectacle complet,
harmonieusement orchestré, il a fait l'unanimité. Produisant une écriture inspirée,
qui se trouve sublimée par un jeu vocal
maîtrisé, Grand Corps Malade est accompagné d'une dizaine de musiciens. « Depuis
mon premier album sorti en 2006, j'ai enrichi mon univers musical. Nous formons actuellement un groupe soudé qui fonctionne avec beaucoup de complicité en concert
comme ce soir », explique-t-il. Sur fond
musical ou a capella, l'intensité des mots et
le sens du texte sont bien présents, avec
quelques prouesses vocales qui forcent
l'admiration. L'artiste, qui boucle la tournée 2008-2009 de son 2' album « Enfant
de la ville», a plein de projets en tête. « En
dehors de la tournée album, je suis aussi
sur des festivals et des petites scènes, Je
m'investis dans des projets musicaux qui se
proposent, comme ça a été le cas avec Calogero. Même si j'ai maintenant beaucoup
~oll\,(i{e
rts Co..t fait U"-lit,josé, lltltYYl:j tt Rigis o..t "'-t~ à bit"'"-"' pr~tt théatrAl CO""V'< dt bow.t t"- boOA.t, tt eoi'I.Gl" t"' ApOthéost dtVAI'I.I:
SQUt pltil'l.t à la SQlltjtiUf,IA.(S ~ Lt u oetobn.
"-1'\.t
-·
La semaine du Handica·p a enclenché la prepar les vacances d'été. Dimanche, le quamière sur le mode théâtral à la salle Jacques
, tuor a découvert le frisson de la salle
Brelle dimanche 11 octobre. Une entrée eri
comble en gardant un flegme de vieux comatière synonyme de marches de la gloire
médiens. Quelques tirades bien senties et
pour les protagonistes de la ,pièce de
quelques trous de mémoire bien gérés plus
théâtre "Premier amour, dernière volonté",
tard, le public se levait commer un seul
produit d'un projet aussi original' que couhomme pour marquer son adhésion. Ils
rageux. Le public avait répondu présent (la
l'ont fait ... Et pour que l'aventure s'achève
séance se jouait à guichets fermés) et n'a
dans sa plénitude, les artistes du jour ont
pas boudé son triomphe à l'issue d'une heumis en oeuvre leur dernière promesse : les
re et demi où tout, grand talent comme pe1328€de la recette ont été comme convenu
tites maladresses, était prétexte à rire et
reversés au bénéfice du Centre Communal
enrôler le public. On retiendra que ce quade l'Action Sociale (CCAS). La Semaine du
tuor a relevé haut la main le défi qu'il
Handicap avait bénéficié là d'un sacré coup
s'était assigné. Zoom arrière sur l'histoire :
de starter.
il y a six mois, José Cachin mobilise son collègue du conseil municipal Régis Ha rel et
Une nouvelle représentation
son ami Thierry Boulaigre pour une expérience hautement périlleuse. Jouer une pièle dimanche 13 décembre
ce de théâtre de sa composition à l'occasion
A la demande générale, les joyeux drilles rede la Semaine du Handicap. «Banco» rémettront l'ouvrage sur le métier le dimanche 13 décembre à 15h à la salle Jacques
pondent les deux sans coup férir, qui recrutent en outre Julie, la fille de Régis, en
Brel. La billetterie est ouverte les mercredis
4, 18 et 25 novembre de 18h à 20h à l'Hôtel
jeune première pétillante. Le reste est affaire de répétitions, à peine entrecoupées
de ville.
_ ._
~------------------~------------------------~
c;rA Cotf>S MAla dt, ••'-'M grR~ eott<r t"'
SQI'I.ti tt t"'eo!'Mrt Q la Rl'>l<t diA. MA ~'\.tt. t:Rrtistt tst SR"-S eol'l.ttstt IA.I'I.
J'YO"'--ttiA.r hors pAir po1A.r CArt diA. sla"'-.
de textes en réserve, j'écris régulièrement.
Le siam reste avant tout l'amour du texte
et les scènes ouvertes, discipline qui laisse
toujours sa place au jeune hésitant avec
ses quelques lignes écrites sur un bout de
papier». Grâce à Grand Corps Malade et à
la volonté du public de Montigny de découvrir un univers, le siam a samedi
conquis de nouveaux adeptes. Ceux de
l'émotion et du spectacle vivant par excellence.
-
13
En Bref
ASM'B. tt&tV\itfbc.tLL :
Léc.t et cLé~"'-Ce reteV\Iuts
tV\1 équtpe tfe Fr&t"'-Ct
_...
L'ASMB handball compte depuis peu
deux joueuses de 15 ans, Léa Constantin
et Clémence Capagne, qui ont été retenues en équipe de France pour affronter
l'Italie en novembre. Elles font déjà partie des 6 jeunes filles licenciées à Montigny entraînées par Emmanuel Bigot
ayant intégré le pôle Espoirs de Châtenay Malabry. Au vu de leurs progrès depuis les deux derniers stages nationaux,
elles ont été sélectionnées pour faire
partie du voyage. Le groupe France part
en effet en Italie dv 15 au 22 novembre
...,._ pour disputer la Coupe des pays médi.
(erranéens. Figl;Jrent parmi les équipes
en lice la Croatie, l'espagne, la Turquie,
le Portugal, la Grèce, la Monténégro, la
Tunisie, l'Italie et le Brésil en tant qu'invité. Du côté des seniors féminines de
I'ASMB, repartie en Nationale 3 avec
leur coach Stéphane Paysan cette saison, le parcours s'avère largement plus
souriant que la saison passée. Les lgnymontaines talonnent Beauvais et occupent la seconde place de leur poule,
après une victoire probante le· 25 oc)1... tobre face à Abbeville (34 à 19), avant la
pause de Toussaint.
~tl 11\,~l,-C(riVllt~e tl COV\,Clu.
Ltl seVllttlLV\,e ~u. ~tlli\,~Lctl~
Dimanche 18 odobre, lors de la journée finale de la 6' Semaine du handicap, les associations CIEL, Handi-Grimpe et Médias
Handicap ont uni leurs forces et leur énergie pour une après-midi de partage.
Dimanche 18 octobre, la grande salle du
centre sportif Pierre de Coubertin était réservée pour l'événement Handi-grimpe, qui
ponctue chaque année la Semaine du Handicap et en fait l'un des rendez-vous les plus
populaires. Sur ce chapitre sportif, un premier opus s'était joué la veille dans le même
lieu . A partir de 14h, la Direction municipale des Sports proposait en libre accès des
animations autour du Torball. Cette discipline, sport de ballon pratiquée par des sport ifs déficients visuels, permettait d'appréhender une pratique qui se joue avec un ballon particulier, en caoutchouc et contenant
des clochettes, qui permet aux joueurs
contraints d'évoluer les yeux bandés de le
localiser dans l'espace et de marquer des
buts. Ludique et conviviale, ces quelques
heures étaient principalement synonymes
de sensibilisation.
Du beau monde sur le parquet du centre
Coubertin
Le dimanche, dernier jour de la manifestation , s'est révélé être un grand moment de
Ul €)YA~t s;Q~ ~14. etMre Col4.btrti.l'l. ACOI/I.t\M 14."'-t .AMI'II.IIt~D"'- ptYI'\I.l!i'l.tl'l.tt JIDI4.Y HA~~ timpt lt ~~f\Û!t 1!? octcbrt,
ma...tftstatw"" s;port~vt tt soLi.cla~rt q14.~ I'II.Arql4.t II14.SS~ ekllq14.t llf\.11\Û u.t fi."'- ~t u.t Stmll~l'l.t ~14. HA~k~~p.
l>l.l.ts~14.YS jltrSDI'I.I'I.IIiltts ;v..é~~At~l4.ts;
14."'-t
.......
")o.
1'1\.t
'
: Le "B.CM"B. orgttV\!~se
SOV\! tOUYV\!0~' les 14 et 15
Le Badminton Club de MontignyJe-Bretonneux (BCMB) organise
les 14 et 15 novembre au gymnase Ladoumègue son tournoi Sqybad ouvert à tous.
Le badminton club de Montigny,
qui propose la pratique du badminton en sport de loisir ou de compétition à partir de 9 ans, répartit ses
créneaux sur les établissements
Jules Ladoumègue, Roger Rivière
et Jean Maréchal. C'est au sein des
cours pour adultes que de nombreux bénévoles se sont mobilisés
Lt tol4.mo~ SG2.Ybll~ orga...tst par lt l!.ll~m~""to"" Cl.l4.b ~t Mol'l.t~"'-1::1
cette année pour créer la première
014.Vtrt à tol4.!> lts; jol4.tl4.YS cu.tssis 1114. MVtll l4. l'l.lltwl'l.lll.
édition du tournoi nommé Sqybad.
..
celui-ci aura lieu les samedi et di(FFBA), ouvert à tous les joueurs classés
manche 14 et 15 novembre à Ladoumègue.
du territoire au niveau national. De 8h à
20h30 le samedi et de 8h à 18h30 le diSqybad, un tournoi national senior
manche, les matches se dérouleront unihomologué FFBA les 14 et 15 novembre quement en doubles. Ceux-ci seront composés de joueurs pouvant être de classe::.-- Sqybad est un tournoi senior homologué
ments différents mais inscrits au maxipar la Fédération Française de Badminton
.-
soi'l.t Vt~ts COI'\I.ekAql4.t llf\.11\Û parti.ûptr l~brtl'll.ti'l.t À tfll~~rimpt.
mum dans la catégorie du
meilleur parmi le binôme.
Cinq terrains seront à disposition simultanément pendant le week-end pour les
compétiteurs.
« Nous sommes fiers d'aboutir à la réalisation de cet événement, qui est une première pour nous. De nombreux
bénévoles se sont impliqués
dans cette organisation, qui
vise la participation d'environ 250 joueurs principalement issus de clubs d'lie-deFrance », précise Sophie
Mas, coordinatrice de la maest koi'II.Dlo€)~ tt nifestation et par ailleurs capitaine de l'équipe fanion qui
évolue en National 3. Le jeu
s'organisera en poules environ trois binômes, avec un sortant par poule . Les
joueurs et les joueuses du BCMB se préparent pour ce challenge à domicile, qui
compte évidement en tant que tournoi
homologué pour les calculs des classements de chaque participant.
14
partage et de solidarité, fidèle aux éditions
précédentes, avec l'initiation à l'escalade
présentée par l'association Ciel sur les murs
de la grande salle, accompagnée par la présence de l'Association Nationale Médias
Handicaps (ANMH). Sébastien Proyart,
président de l'association, fidèle depui' 5
ans à la manifestation, n'a pas failli à s~s
habitudes en réunissant des person.nali ,és
médiatiques. Le· public a découvert l=au~ti­
ne Bollaert, chroniqueuse de l'émission
«Vivement dimanche prochain » présentée
par Michel Dru~ker, et DavidÀstorga: Journaliste sportif de TF1, tous deux venus à la
rencontre des personnes handicapées et
tenter les défis escalade.
En début d'après-midi, Robert Hossein a
aussi fait une apparition, introduisant
l'événement en tant que membre d'honneur, et s'associant à la promotion d'une
image positive du handicap en effectuant
un parcours les yeux bandés. Plusieurs
stands occupaient la salle, avec les associations FNATH (association des accidentés
de la vie), l'Association Française pour la
Recherche sur la Trisomie 21, l'association
Valentin Haüy « Malvoyance et cécité : la
vie continue » et l'Association des Parents
~tamis d'Enfants Inaptes de Saint Quentin.
L'association CIEL mobilisée au pied du
mur toute l'après-midi
Les membre de Ciel ont généreusement accompagné toute l'après-midi personnes valides et handicapées jusqu'en haut du mur.
L'accent était mis sur le partage des conditions de pratique entre valides et non valides . Quelques difficultés supplément.aires
pouvaient entraver les parcours de certains
volontaires, avec des membres immobilisés
par des liens, par exemple.
Philippe Ribière, une figure nationale et internationale de l'escalade libre, représentant de l'association Handi-Grimpe, avait
tenu à être à nouveau présent malgré un
agenda chargé, effectuant une impressionnante démonstration d'escalade en franchissant le mur en quelques secondes . En
complément, I'ANMH proposait un atelier
ludique Défi Goût, « t 'es pas cap, mange
dans le noir », permettant une découverte
sensorielle marquante. L'après-midi s'est
poursuivie même au delà des horaires prévus avec l'énorme succès de l'initiation à
l'escalade auprès du public. Michel Laugier
a ensuite réuni tous les partenaires, pour
de chaleureuses· félicitations finales, adressées aussi à tous les services municipaux
impliqués dans l'organisation de la 6• Semaine du Handicap, dont bien évidemment le secteur coordonnateur de l'évènement, à savoir le Centre Communal d'Action Sociale, présidé par l'adjointe au maire
Marie-Noëlle Thareau, et orchestré par
Nathalie Gaud et Stéphanie Lecomte.
't'#.._ ·•: ~.
_.;J'
·~~pn~~""H~~Rm~A~
•nr•vnrtnl"lT"jn
Sport
GOO CDIA.YetA.YS
'
tl
, '
ettlLeV\,t ~ro~:pts
'
'
l'tlYCDIA.YLY MOV\,tLgV\,~
.
Le dimanche 11 odobre était le grand rendez-vous sportif annuel de Montigny pour
les coureurs à pied de Parcourir Montigny.
600 participants se sont alignés à l'une
des trois courses.
La manifestation Parcourir Montigny organisée par le St:adium Montigny Athletic Club
(SMAC), forte cette année encore d'une belle affluence, a permis à la ville de vivre
quelque~ heures d'effervescence particulière, le dimanche 11 octobre dernier tout au
long..de fa matinée. En effet, ce sont au total presque 600 coureurs venus de toute
l'lie-de- France et même de plus loin qui ont
dé~cfuvert des parcours au départ du centre
sportif Pierre de Coubertin. Le pa rcours le
ph, S:. Iong, de 10 km, empruntait un itinéraire pow deux tours traversant la Zone d'Ac-
En Bref
t.Ueri~, tQr~~Lto
et Le
voLletj eV~v col'\-t-pét~t~oi à
eot..(.bert~V~v eV~v
MVel'\tbre
Outre les rencontres habituelles liées ....,
aux différents championnats collectifs
ou individuels, le centre sportif Coubertin accueillera plusieurs rendez-vous
sportifs ouverts librement .au public en
novembre. L'ASMB Volley-bali ouvrira
le bal pendant les vacances de Toussaint
ie lundi 2 novembre de 9h à 18h, pour
les ·16 équipes garçons et filles engagées
dans le tournoi interdépartemental organisé par le club ignymontain. Le ·dimanche 8 novembre de 9h à 18h,
I'ASMB escrime organise le criterium
Handisport et la Coupe Laurie pour
participants. Enfin, l'Aïkido Montigny_
propose son stage d'automne les 14 et 15
novembre, qui attire chaque année des
participants européens.
30o--rr
tivité de· l'Observatoire, les quartiers des
Prés, du Plan de Trou x et du Village. Trois
tracés pour trois épreuves, de 10 km (course
des As), 3 km (course populaire) et 1,7
km (course enfants), ont donné son
rythme à la matinée, avec des départs
échelonnés à 10h, 11h30 et 12h.
Près de 400 coureurs au départ de
la course des As
Des centaines de coureurs se sont retrouvés le matin à Coubertin, avec des
participants dans toutes les catégories d'âges. Sous réserve de présenter
un certificat médical et moyennant
une inscription modique, chacun pouvait se retrouver sur la ligne de départ. La course des As a r~ssemblé le
·'pl u\ d'iiÎsèrits, ·av~c-'~'2:èô ù'réufs : Plus
tard dans la matinée, la course popuLt 'f>Oc(tLt~ c(ts 9119101.QII\ts c(Lt 10 ~' r't~'f>Ortt 'f>RY Lt"' fi,c(èlt c(t l&t
laire a pour sa part mobilisé 115 coueoLtrst 'f>YoVt...av.t c(Lt eLLtb c(e C!AA vtrsRLLLts, Nteol&tsjostpl1.
reurs, avec parmi eux quelques fi-
gures bien connues de la ville et des quartiers venues se dépasser ou concouri r au
challenge des quartiers (voir ci-dessous).
Les enfants n'étaient pas en reste, avec tout
de même une bonne centaine d'inscr-its présents sur la ligne de départ.
Pas de records, mais de belles performances et des podiums pour les ignymontains
Comme à l'habitude, les sportifs ont pu profiter pleinement de la compétition grâce à
un encadrement sans faille couvert par trois
médecins, un kinésithérapeute et l'Ordre de
Malte. En parallèle, des signaleurs bénévoles qui avaient répondu à l'appel à participation du SMAC, ainsi que la police
municipale étaient répartis aux points
stratégiques des parcours . La course des
10 km a été brillamment remportée avec
un temps de 32 min 17 sec par un habitu- .
de la manifestation de l'UA Versailles, Nicolas Joseph. La seconde marche sur le
podium a été gravie par Pascal Brai de
I'EA St Quentin en Yvelines, en 32 min 26
sec, puis par Julien Jehanne en 33 min 21
sec. La course populaire des 3 km a elle
été remportée par un lgnymontain du
SMAC, Pierre Olivier Dorgere avec un
temps de 10 min 26 sec.
Rens. www.smac.new.fr
JiA.~o
: bètle perf' pour
Les ju.V\,~ors lie tASM"B.
Le eVtQLLe~e des quQrt~ers et~~t crLtér~~~tVLtt ~ébut octobre
cou.roV'vV've Le PL&t V'v ~e trou.,x.
traditionnelle manifestation
Parcourir Montigny, le service
'Démocratie Locale a travaillé
conjointement avec le Stadium
Montigny Athletic Club pour
créer la première édition du
challenge des quartiers . Dimanche 11 octobre, ce sont plus
de 50 coureurs qui ont été intéressés par la représentation
Organisatrice chaque année de plusieurs
grandes manifestations à l'échelle départementale, I'ASMB Judo accueillait samedi et dimanche 3 et 4 octobre au gymnase Jules Ladoumègue le Critérium Jeunes
des Yvelines. Le samedi après-midi était
occupé par les juniors (nés entre 1991 et
1993), alors que le dimanche était consacré aux minimes (nés entre 1996 et 1997).
Quelques surclassements permettaient
en outre à certains de concourir dans la
catégorie supérieure. Au total plus de 90
combattants se sont affrontés le premier
jour et plus d'une centaine le dimanche.
Cet événement organisé conjointement
avec la Ligue des Yvelines impliquait pour
les 4 ou 5 meilleurs dans chaque catégorie de poids des sélections pour la phase
finale du 10 avril prochain , avant les
championnats d'lie-de-France. A l'issue
des couleurs de leurs quartiers
respectifs . Lors de la remise des
prix en fin de matinée, un podium spécifique était réservé
au challenge des quartiers. Le
Plan de Troux a brillamment
remporté le prix du quartier le
plus performant, suivi par la
Sourderie Sud et le Village,
alors que la Sourderie Sud avait
le plus de représentants .
solution mot fléc hé p.16
15
du week-end, trois judokas ignymontains
se sont distingués dans la compétition .
Dans la catégorie juniors masculins, Pierre Le Gouic a atteint la 6' place sur une
groupe d'une vingtaine de combattants.
Résultats probants à nouveau chez les
filles de Montigny dans la catégorie juniors féminines, avec Patricia Masserier
en 6' place, et la belle performance de
Delphine Ba range, arrivée à la 2' place.
« Nous avons toujours un fort potentiel
chez les filles, ce qui est une spécialité à
Montigny, dans la lignée de Morgane
Brunet, participante au dernier Championnat d'Europe en Arménie et sélectionnée pour le Championnat du Monde
Juniors », déclare Michel Bourasseau,
grande figure du club de Montigny et
membre du Comité des Yvelines de Judo.
Rens. [email protected]
Jeux
Mots à Former
Formez horizontalement cinq mots de sept lettres en les complétant avec les trois mêmes lettres. L'ordre de ces trois lettres
n'est pas forcément identique pour chacun des mots.
....
_,
PARTIE
ÉCHANCRÉE
PLACE DE
DÉFENSE
DéPARTE·
MENTIS
""
COUPé
DU
CIRCUIT
CHOOUANTES
..
..
oestres
SACS
D'Ero
UERS
""
""
FARDEAUX
-
""
BEllE-FILLE
BANDAGES ~
""
~
SALADES
""
..
-- ,......... .
r--········-
'.
PLANCHER
ÉLEVÉ
CHOISI
PAR VOTE
MANIÉRES
DE
RECEVOIR
..
--·---·-·····
-
Ag~--~--::.:::.:::.::._,?}!~'--~~!~~~~--~--::.:::.::.:::.:::.:::.:·.:::.:::.:·.:.::.:::.:::::.:::.:.::.::.:::.:::.:·
..................w································· -78180 Montigny le Bretonneux
BOLIGIE
····-·······--·-·····
FRAGIUE,
nssus
Les 10 gagnants recevront une règle
Réponses à faire parvenir avant le 15 novembre à l'Hôtel de Ville, Service Communication,
66 rue de la Mare aux Carats- 78180 Montigny-le-Bretonneux.
Les lots sont à retirer à l'accueil du service Comm_unication .
Jeu ouvert aux molns de 18 ans.
""
DÉMONSTRATIF
-----FILAMENT
FIN
i
i
i
BEAUX
PANO-
f-RA MAS
PAS
ÉCLAIRÉ
""
ÉPREUVE
D'EXAMEN
..
.. ""
'
--····--·.. ·-·····--·-
1
""
ÉQUERRE
ENT
1
i
---~--~--
1
i
""
~--·-·····------
""
!
'
'
1
i
'
1
1
DANS
LAMAIN DU
FAINÉANT
'
1
..
EN,.
OBLIQUE
""
.. ""
FEMELLE
DU JARS
1
i
j
..
AUTEUR
ANONYME
QUEL
LIEU?
""
""
i
SON
ALTESSE
·----·-----~---
PRÉSENT
DÈS
l 'ARRIVÉE
~
1
1
INDIVIDU
QUEL·
CONQUE
----
DE BOIS
!
i
'
1
PLANCHES
''
i
j
""
1..
NUANCE
r·--- ! ""
DAME DU
COLVERT
..
ANNONCE
UNE SUITE
1
1
""
-------
..
DIT
RÉFLÉCHI
1
1
SOlRE
COLORÉE
.. ""
.
..
.
PROVI·
~-
""
BULBE
PIQUANT
""
1..
Nom : .............................................. Prénom
'
METTRE
À l'AIR
""
1..
--- - --~--
""
MINËRALES
PROTECTE URS
TALENT
ÉGARË
""
1
,,.
...
------ - --~---·-·--
DIVINITÉS
FÉMININES
1
J I..
LA TIENNE
""
EXÈCU·
réES AVEC
SUCCÈS
1
-
EXAGÉRER
PAPIER
POUR
COPIER
SPORT
POISSON
~Na
MIS
INSTRUMENT
EN BOITeS
A CORDES
-
..
""
1..
OJ~}ŒJ,·~
00~- ~
1
LO\JPS
MARINS
POIGNÉES
DE SACS
e· uo~
.
ANNONCE
LA DATE
1..
ÉCLOS
MIS
ENTERRE,
ENFOUI
.
SPORTIF
----
""
CARRé DE
1
'
1
1
;
1
1
i
---·
t----·-·
1
1
!
, __.. La réponse au jeu du mois dernier était : Crampon et silence Les.gagnants sont: Claire AUBIN,
Zoé ATALAPHE, Florian BADIA, Camille BASTONI, Vincent CORLAY, Thibaut CUCCHIETTI, lrshad HANIFF, Guillaume HERVE, Amandine SURGET, Estelle TRUONG.
DE VRAIS
INCA·
l'ABLES
1..
solution page précédente
Divers
Vds excellent kaftan jabador takchita marocaine fait main
haute couture taille de 40 à 48, prix très intéressant.
Tél : 06 7790 53 33
.:... Vds 2 fauteuils style Louis Xlii , hêtre tissu floral clouté tapissier pied bobine. Tél : 0178 5173 80
Vds roll ers taille 46 TBE Décathlon 2.5€; prix origine 99€
Tél : 0130 64 95 08
Vds aquarium 10€ sommier 110 cm, 60€ petit meuble bibliothèque, 20€ table de cuisine, 30€ pour cause de dé•,- ... ménagement. Tél : 06 20 12 11 05
Vds poussette double à 3 fonctions : poussette, landau, cosis, état impeccable, 150€ Tél : 06 12 99 26 87
Vds meuble informatique avec rangements CD, état neuf.
Tél : 0178 510525
-
Vds vélo 12 pouces, roi lion, 30€; VSMI LE karaoké oui-oui
40€; grue télécommandée new bright, hauteur 80 cm, 15€
Tél : 06 1512 18 31
Vds Poussette Bé, marque Loola, 50€ chaise bébé, 10€
pantalon de ski, 18 mois-3 ans, 15€ bottes fourrées, fille
20/2VL2/23, 8€ Tél : 01 34 52 29 23 ou 06 22 81 00 69
1.~
(-
Vds sèche-linge neuf à évacuation curtis, 110€; jamais servi, 6 kg, 2 températures minuteur, hublot frontal, cons. 4
kwh. Tél : 06 74 42 91 89
Vds babysitter sans fil l'écoute partout neuve à 28€ vds
lisseur plaques en céramique, température élevée neuve à
22€ Tél : 06 7790 53 33
Vds table de massage pliante 70x180 réglable en hauteur
avec têtière et housse de transport, TBE 120€
Tél : 06 2516 65 90
Vds vêtements bébé, enfant, adulte, à partir de 1 à 15€ sac
à main cuir de grande marque, lit bébé+matelas+draps,
250€; commode+table à langer avec tiroirs, 250€ 1 chaise
haute transformable en bureau 50€ maxi cosy 30€ TV
80€ enceinte Philips EN, CD,TV MP3, 190€ 3vélos enfant
5/6fille et garçon + 1 de garçon de 3 ans, 20€1e vélo.
Tél : 06 6790 0139
Vds canapé 3 places chocolat non convertible cause déménagement neuf, 200€ Tél : 06 88 19 13 26
Vds lit mezzanine 90+bureau+étagère+3 tiroirs lasure
blanc H193, sous-sommier H 151, servi 10 mois, 360€
Tél : 06 82 48 75 91
Donne ordinateur et imprimante en état, double porte intérieure, à qui viendra les chercher. Tél : 06 09 93 57 33
Vds stérilisateur de biberons micro-ondes ou pastilles 10€
marque babymouv. Tél : 06 17 08 06 82
Vds 260 tuiles béton repeintes au prix de 160€
Tél : 0130 649516
Vds VTT homme GT tequesta TBE, 150€ et plateau TV
tovrnant, 15€ housse matelassée clic-clac, 20€; couleur
brique. Tél : 06 59 76 00 73
Vds VTT garçon 5/6 ans Décathlon, 10€ téléviseur Saba, 36
cm, 10€ blouson fille Quechua 14 ans, TBE, 12€
Tél: 0130 60 0235
Vds vélo VTT femme, 100€ neuf. Tél : 06 66 50 37 74
Vds lampe UV long 1m94, larg 80 cm, prof 34 cm, sur roulettes, 6 néons, 200€ Tél : 06 62 20 22 05
Vds sièges arrière Espace série 3, prix à débattre, 540€1es
3. Tél : 0130 4343 06
Vds manteau T46, long en loup, 50€ 1 raquette baby neuve +housse, 20€ baskets blanches homme T43, 20€
Tél : 0130 43 29 46
-
Vds rameur presque neuf, 100€ Tél : 01 30 64 59 72
Vds panoplie avent : chauffe bib, stérilisateur, 6 biberons
260 ml et 3 biberons 125 ml, très peu servi, 50€
Tél : 06 74 928417
Vds canapé convertible, 1fauteuil alcantara abricot, 160€
Tél : 06 15 516184
Recherche lit bébé, BE, deux positions. Tél : 06 63 54 8344
Vds 6 chaises bouleau lkéa, TBE, 70€ + meuble de sdb
blanc lkéa L39xP34, H126cm, TBE, 110€ série Flaren +top
case moto SOL, 15€ Tél : 06 23 30 79 29 ou 016138 18 57
Vds chambre à coucher complète, chêne massif, 1armoire
penderie, 3 portes, 3 tiroirs, 11it +sommier + 2 chevets,
1 300€ Tél : 01 39 44 9115
Auto-Moto
Vds Renault super 5, beige 1989, 170 860 kms pour toutes
pièces détachées, BE. Tél : 06 6318 06 12
Vds Focus Cmax 1,6 L, TDCI110 trend, 85000kms, TBE régulateur de vitesse, bleu, année 12/12/2004, 7 800€, Pascal : Tél : 06 09 23 86 39
Vds Renault Laguna 11(2) 1.9dCi 130 FAP IMPULSION,
2007, 35000Km, gris platine, TBE, garantie 07/2010,
17000€. Tél : 06 8710 0617
Vds 406 Peugeot, 1997, boîte automatique, gris foncé métal- ·
lisé, climatisation, 188 000 kms, 2 900€. Tél : 0615 021172
Î
""
·1
i
i
1
!
1
!
i
1
ü -8.--
copyright IMP
Offres d'emplois
Recherche assistante maternelle pour garder bébé de 3
mois, 4 ou 5 jours par semaine, à partir de décembre/janvier. Tél: 06 614124 42
Recherche d'emplois
Jeune étudiante sérieuse aide aux devoirs de vos enfants,
anglais, maths et français niveau primaire CP au CM2. Tél :
0130573290
Femme sérieuse, cherche quelques heures de repassage
(non fumeuse). Tél : 06 50 12 75 00
Assistante maternelle agréée disponible à partir du mois
de novembre, garderait votre bébé à temps partiel ou
complet, appelez-moi au 0130 60 96 30
Assistante maternelle agréée disponible pour accueil bébé
et enfant, quartier de la Sourderie. Tél : 06 2317 44 36
Dame, en fin de contrat, 30 ans d'expérience, cherche enfant à garder à temps complet chez particulier, garde partagée acceptée. Tél : 06 33 29 02 90
Cherche heures de repassage à mon domicile, urgent.
Tél : 06 16 42 34 03
Assistante maternelle disponible dès maintenant, une place, quartier du Manet. Tél : 06 99 9127 09
Vds Citroën nouveau berl ingo, 1,6 1hdi, 92 ch, multispace
pack, mai 2009, gris fer, TBE, 7500 kms, 18 500€.
Tél: 06 6244 92 96
Par un prof remise à niveau et suivi pendant toute l'année
plus de 22 ans d'expérience en maths de la 6' à la 3G.
Tél : 06 60 03 08 63
Vds Renault Scénic, luxe privilège, 1,9 DCI, 120 ch, 45 000
kms, 2005, bleu orage, pneus et batterie neufs, 12 000€.
Tél : 0130 43 30 43
Recherche quelques heures de repassage à mon domicile,
quartier le Manet, CESU acceptés. Tél : 0130 43 36 67
Vds Renault Twingo 6/1994, 5CV verte 67 600 km, TBE,
prix 2 200€. Tél : 01 39 44 09 08
Assistante maternelle agréée cherche bébé à garder à
temps plein à partir de novembre 2009, je reste à votre
disposition . Tél : 0130 64 99 19
Etudiant 2' année Anglais diplômé TOEFL donne cours anglais. Tél : 06 19 98 82 81
l'fgnyi'gpqtain
1 ---/---/---1---1---1---/---/---/---/---1---1---/---/---/---1---/---1---/---/---/
Renseignements obligatoires non publiés
2 ---/---/---1---1---/---/---/---/---1---/---/---/---/---1---/---/---/- --/---1---1
NOM: .......................................................
3 ---/---/---/---/---1---/---/---/---1---/---/---/---/---1---1---1---/---/---/---/
Adresse : ................................................. .
4 ---/---/---/---/---1---/---/---/---/---/---/---/---/---/---1---/---/---/---/---/
Servièe communica'tien
Hôtel de Ville
Jeune fille sérieuse propose des heures de baby-sitting,
soirées occasionnelles et week-end . Tél: 0610 34 4166
pôo& rue de la Mare aux Carats
Etudiante 18 ans, préparant un bac pro hygiène et environnement propose quelques heures de ménage à la fin
des cours. Tél : 0130 43 87 81
78180 Montigny-je--Btx
Tél: Ol39 BQ 3130
[email protected]:lgny78.fr:
5 ---/---/---/---/---/---/---/---/---/---1---/---/---/---/---1---/---/---/---/---/
· ...................... - 78180 Montigny-le-Bx
6 ---/---/---/---/---/---/---/ TEL : /---/---/---/---/---/---/---/---/---/---/
Téléphone : ............................................ .
16
Etudiant 2' année Droit+Anglais donne cours guitare.
Tél : 06 19 98 82 81
Baby-sitting créatif durant la semaine, en soirée et les vacances scolaires. Autour du thème de l'histoire de l'art
mais pas seulement. Tél : 06 62 03 25 36

Documents pareils