CatDV French Manual

Commentaires

Transcription

CatDV French Manual
CatDV 2.0 Guide de Référence
Introduction
CatDV 2.0 est un utilitaire multi-plateforme de référencer toute sorte de support multimédia. Les
formats de fichier supportés sont :
•
•
Images (JPEG, GIF, PNG, BMP, TIFF, PSD, etc.)
Formats audios (MP3, AIFF, AU, WAV, etc.)
•
Formats vidéos (QuickTime MOV, AVI, MPEG, DV, etc.)
•
Captures et projets vidéos (EditDV, Final Cut Pro, Premiere, etc.)
•
Formats d'échange (listes CMX, HTML, textes tabulés)
Chaque fichier est représenté par un onglet et peut être prévisualisé ou affiché en plein écran.
CatDV vous aide à savoir sur quelles cassettes se trouvent vos clips videos (et dans quels projets elles
sont utilisées) grâce à son catalogue de clips, qui inclut l’heure de debut, l’heure de fin et des onglets
de prévisualisation.
Chaque clip peut être retrouvé et classé par : son nom, sa description, son projet, son état, sa date et
heure d’enregistrement, ou le temps de pose.
Les fichiers vidéo de bonne résolution sont généralement volumineux et il est difficile de les garder en
mémoire tous en même temps. CatDV se sert à la fois d’onglets et de vidéos de prévisualisation de
basse définition pour afficher le contenu des clipsnon chargés en mémoire. Pour restituer ces clips
non chargés, CatDV génére des fichiers de capture à utiliser avec les capacités de capture de votre
application d’édition.
Pour simplifier l’indexage du contenu d’une bande, CatDV détecte automatiquement les scènes des
séquences capturées. Vous pouvez revoir chaque clip et entrer un nom et des mots clés décrivant la
scène, le marquer comme ‘Bon’ ou pas, et sélectionner des heures de début et fin des portions
intéressantes du clip.
Bien que CatDV ne soit pas un logiciel complet d’édition vidéo, vous pouvez malgré tout créer un
film en regroupant plusieurs clips. Vous pouvez exporter les clips en tant que tels ou en tant que
référence de film, ou les convertir en utilisant un codec différent, par exemple pour créer un film au
format web. Vous pouvez également améliorer les fichiers sur votre disque en enlevant les passages
non utilisés.
Installation et enregistrement
CatDV est disponible sur Macintosh (Mac OS 8/9 et OS X) et Windows. Il fonctionne grâce à Java et
QuickTime, que vous pouvez télécharger gratuitement :
• Java pour Windows (JRE) est disponible à l’adresse suivante :
http://java.sun.com/j2se/1.3/jre/download-windows.html.
•
Java pour Mac OS (MRJ) à l’adresse suivante : http://www.apple.com/java/.
•
QuickTime pour les deux plateformes est disponible à cette adresse :
http://www.apple.com/quicktime/download/. (Notez qu’il est nécessaire de faire une installation
personnalisée et de selectionner tous les composants, dont “QuickTime for Java”.)
La dernière version de CatDV est toujours disponible sur : http://www.catdv.com. Pensez à visiter
régulièrement ce site pour les mises à jour et les corrections de bugs. Les mises à jour sont parfois
simplement une version de base, plus un patch constitué de fichiers à remplacer.
CatDV fonctionne pendant 30 jours en version limitée jusqu’au paiement en ligne de votre licence qui
vous permet d’utiliser la version complète. Vous recevrez alors un numéro d’enregistrement qui
déverrouillera votre version de démonstration. Il suffira de rentrer votre nom et votre code dans
l’onglet “Registration” (Enregistrement) du menu Préférences.
Pour tout enregistrement ou achat, veuillez contacter : [email protected] Pour le support
technique, contactez : [email protected]
Guide de démarrage rapide
…mais comment j'utilise CatDV ?
•
Utilisez la fonction "Import directory" (Importer un dossier) pour importer toutes les images et
films d'un dossier et créer un catalogue d'aperçus. Pour les films, il sera créé un enregistrement à
part pour chaque scène du film.
•
Utilisez la barre d'outils (ou le menu "View") pour visualiser le catalogue dans différents
affichages (en liste, en tableau et ainsi de suite). Groupez les clips en fonction de la bande, du
sujet, etc. Triez ou filtrez-les à loisir.
•
Double-cliquez (ou maintenez la touche Control en double-cliquant) sur un clip pour afficher son
contenu ou, avec la touche, Control afficher les propriétés. (Utilisez les préférences pour définir
l'action par défaut du double-clic.)
•
Spécifiez le dossier et la taille des aperçus dans les préférences puis utilisez la commande "Build
preview movies" (Créer l'aperçu des films) pour générer une version basse définition des aperçus
de tous vos clips. Ils seront ainsi capables d'afficher le contenu de votre bibliothèque de bande
dans sa totalité, même quand la source de vos captures a été supprimée afin de libérer de l'espace
disque pour votre projet suivant.
•
Utilisez la fenêtre des propriétés et l'onglet de film pour enregistrer vos clips et créez une session
de coupe brute. Tapez un nom ou une description pour chaque clip, faites une sélection dans le
clip, ou marquez-le comme bon ou mauvais. Réarrangez l'ordre des clips en les déplaçant dans la
fenêtre principale.
•
Une fois que vous avez édité cette session contenant les clips de votre choix vous pouvez
l'exploiter de plusieurs façons. Vous pouvez la démarrer en diaporama plein écran, l'exporter
comme un film QuickTime, l'exporter comme une EDL ou en liste de multitraitements pour
importer dans votre application d'édition vidéo NLE, l'enregistrer en tant que séquence dans votre
catalogue, l'imprimer comme une planche contact d'aperçus et plus.
•
Pour scinder un fichier de capture DV de grande taille en plusieurs fichiers séparés pour chaque
scène, ou réduire les éléments indésirables des fichiers de capture, créez d'abord des clips pour
chaque scène vous souhaitez conserver puis faites vos sélection à l’intérieur de chacun. Enfin
choisissez les clips que vous voulez conserver et utilisez la fonction "Consolidate footage"
(Fusionner le montage). Celà génèrera un fichier à part contenant le film et ce pour chaque clip
avant la suppression des fichiers de capture originaux.
•
Importez les projets EditDV, les listes EDLs et les listes de multitraitements à partir des
principaux logiciels d'édition vidéo afin de fusionner les projets de montages seuls ou les passer
d'une applications à une autre.
Gestion des catalogues
CatDV place le detail des clips et de leurs aperçus dans un catalogue :
•
•
Utilisez la commande “New catalog” (Nouveau catalogue) pour créer un nouveau catalogue.
Utilisez la commande “Open catalog” (Ouvrir un catalogue) pour ouvrir un catalogue existant.
•
Utilisez la commande “Save catalog” ou “Save catalog as” (Enregistrer un catalogue / Enregistrer
sous…) pour enregistrer un catalogue, soit en conservant son nom soit en faisant une copie sous
un nouveau nom.
•
Cochez la case “Always create backup” (Toujours créer une copie) dans les préférences pour
créer automatiquement une copie de sauvegarde du catalogue en cours d’enregistrement.
•
Utilisez la commande “Open/import” (Ouvrir/importer) (ou le bouton de la barre d’outils) soit
pour ouvrir un catalogue soit pour importer un film ou une liste dans le catalogue en cours, selon
le type de fichier selectionné.
Les catalogues sont normalement enregistrés dans un fichier dont le nom se termine par l’extension
.cdv. Vous pouvez ouvrir plusieurs catalogues en même temps et copier-coller des clips entre eux.
Les catalogues sont compatibles entre Macintosh et Windows.
La version d’évaluation de CatDV ne vous permet pas d’enregistrer ni d’imprimer les catalogues (ni
même d’exporter ou imprimer des données).
Les Clips
Toutes les données d’un catalogue CatDV sont conservées sous forme de clips. Il existe differents
types de clips, comme par exemple les images fixes, les films, les scènes dans un film, les lignes
d’une liste EDL ou d’un batch (traitement par lots) et ainsi de suite.
Chaque clip possède les principales caratéristiques suivantes (bien que certaines d’entre elles soient
souvent vides, selon le type de clip) :
•
•
“Name” (Nom) – le nom du clip
“Notes” (Notes) – une description ou autres commentaires que vous saisissez sur le clip
•
“Bin” (Réserve) – une réserve de projets ou un dossier sur disque auquel appartient le clip, utilisé
pour grouper les clips
“Tape” (Bande) – le nom de la bande où se trouve le clip
•
•
“Import source” (Source d’import) – le fichier qui précise la source d’où a été importé le clip (ex.
un film, une EDL, ou une liste de batch)
•
“Source media” (Type de source) – le fichier de support qui contient les données vidéo auquel le
clip fait référence (pas necéssairement le même que la source d’import)
•
“In” and “Out” (Entrée et sortie) – valeur de timecode (code de temps) pour l’ensemble du clip.
Le point de sortie d’un clip correspond normalement au point d’entrée du suivant.
“Duration” (Durée) – la longueur du clip correspondant, par ex. la différence entre les points
d’entrée et de sortie.
•
•
“In2” and “Out2” (Entrée 2 et Sortie 2) – la valeur de timecode pour une sélection faite au sein du
clip
•
“Start” and “End” (Début et Fin) – les extrémités actuelles du clip, soit In/Out soit In2/Out2 selon
l’option des préférences “Export clips based on selection” (Export des clips basé sur la sélection)
•
“Mark” (Pointeur) – une case à cocher générique (à usage libre) pour marquer les clips
interessants ou pour conserver une sélection
•
“Good” (Bon) – un champ d’état générique pour indiquer si le clip est utilisable ou pas
•
“Status code” (Code d’état) – résume le résultat de revue d’un clip (combination du statut “Good”
avec une sélection faite ou pas)
•
“Poster” (Image de référence) – chaque clip possède une vignette de prévisualisation, en principe
la première image du clip mais une vignette différente peut être définie dans le commentaire des
détails du clip
•
“Exposure” (Exposition) – résume le détail d’exposition d’une photo (disponible avec certains
caméscopes numériques)
•
“Record date” (Date d’enregistrement) – la date et l’heure originale de l’enregistrement du clip
(disponible avec certains caméscopes numériques)
•
“Date” (Date) – il s’agit soit de la date d’enregistrement numérique soit de la première
modification du temps de la source du support
“User1” to “User4” (Utilisateur1 à Utilisateur4) – champs textes génériques
•
•
“Transition” (Transition) et “Seq. no.” (Numéro de séquence) – disponible en important les EDL
(liste d’edition de decision)
•
“Preview” (Aperçu) – indique si le clip est en ligne, ou si un aperçu ou une vignette est disponible
•
“Used” (Utilisées) – indique dans combien de séquences le clip est présent (indique si un clip est
utilisé dans un projet ou pas).
Import des clips et des films
Vous pouvez importer les données de clip dans un catalogue existant ou nouveau à partir de
différentes sources. La commande “Open/import” (Ouvrir/importer) tente de déterminer
automatiquement le type de fichier, mais vous pouvez également utiliser le sous-menu “Import as”
(Importer sous) afin de choisir le type d’import :
•
Media (Support) – Tout type de support compatible QuickTime peut être importé, y-compris les
images fixes, les fichiers son et les films (formats AVI et MPEG inclus). Pour les supports visuels
une vignette de prévisualisation sera créé, généralement la première image du film. Si vous
sélectionnez l’option de préférence “Scene analysis” (Analyse de la scène) le film sera analysé au
fur et à mesure de son import et un clip secondaire sera automatiquement créé séparement pour
chaque scène située dans le film.
•
EditDV project (Projet EditDV) – vous pouvez importer des clips à partir de la fenêtre de projet et
de programme d’un projet EditDV dans CatDV. Chaque piste de programme (V1, etc.) apparaîtra
en tant que séquence de clip séparée. Utilisez l’option de Préférences pour choisir si vous voulez
importer la réserve de programme (qui contient les chutes échantillonnées pouvant être
necéssaires pour un programme).
•
CMX 3600 EDL - import à la fois les définitions des sources du clip et une séquence de
programme de clips à partir de liste d’édition de décision du standard CMX
•
FCP batch list (Liste de Batch Final Cut Pro) - import des champs standards d’une liste de Batch
de Final Cut Pro
Tab separated text (Texte tabulé) - import les clips définis dans un fichier texte tabulé, un par
ligne, ex. si vous avez noté manuellement une bande avec crayon et papier ou avec une feuille de
calcul. Une ligne en soi sert à définir le nom d’une bande. Les deux premières valeurs qui
resemble à du timecode sont considérées respectivement comme points d’entrée et sortie (tant
quaucun point de sortie est inférieur à un point d’entrée, dans quel cas la deuxième valeur est
considérée comme une durée de clip). Les autres valeurs de texte sont interprétées, dans l’ordre,
commme : nom de clip, nom de réserve, bande et commentaires.
•
Utilisez “Browse directory” (Parcourir le dossier) pour importer tous les fichiers reconnus à l’intérieur
d’un même dossier. Si l’option de Préférences adéquate est sélectionnée, l’import ira chercher jusque
dans les sous-dossiers. Utilisez “Scan for new files” (Chercher de nouveaux fichiers) pour parcourir à
nouveau tous les dossiers précédement inclus dans un catalogue afin d’inclure tout nouveau fichier
qui aurait été rajouté entre temps.
Export des clips et des films
Vous pouvez exporter les définitions de clip d’un catalogue CatDV dans divers formats afin de les
utiliser dans d’autres applications. Sélectionnez les clips que vous voulez exporter et utilisez l’une des
commandes d’export suivantes :
•
Export as movie (Exporter en tant que film) – génère des films QuickTime pour chaque clip, en
supposant que le support d’origine soit disponible. Il y-a plusieurs options : créer un petit film de
référence pour chaque clip (qui dépend du support source original restant en ligne) ; créer un film
intégré (qui génère une copie du support source) ; ou convertir en un nouveau codec (recompresse
le film avec différents réglages, par exemple pour le sauvegarder sur un CD-ROM ou le
télécharger vers un site Internet).
•
Consolidate footage (Condenser un montage)- réduit toutes les éléments d’un montage à partir du
support source en sauvegardant le film intégré (condensé) de la sélection (in2/out2) à l’intérieur
de chaque clip et détruit enfin la source du film original.
•
Export as batch log (Exporter en tant que journal) – vous pouvez exporter un journal de capture de
batch adapté à plusieurs applications vidéo standards, comprenant Final Cut Pro,
EditDV/Cinestream, Adobe Premiere et Canopus Raptor.
•
Export as tab separated text (Exporter en tant que texte tabulé) – exporte toutesles colonnes de la
vue actuelle en fichier texte seul, prêt à être importé dans un traitement de texte ou une feuille de
calcul.
•
Export as HTML (Exporter au format HTML) – exporte les clips et les aperçus dans un simple
catalogue HTML.
Export as CMX 3600 EDL (Exporter au format CMX 3600 EDL) – exporte une liste format
CMX. Cette commande ne fonctionne que sur des séquences, pas sur de simples clips.
•
Utilisez la case “Export clips based on selection” (Exporter les clips en fonction de la sélection) des
Préférences pour sélectionner soit l’ensemble du clip (défini avec ses valeurs de timecode d’entrée et
sortie) ou une partie sélectionnée dans chaque clip (défini avec “in2” et “out2”) est exportée. (Si un
clip n’a pas de sélection, l’ensemble du clip esta toujours utilisé.)
La version d’évaluation de CatDV ne vous permet pas d’exporter ni d’imprimer les définitions de
clip.
Affichages
Les clips sont présentés dans une fenêtre principale, qui peut être affichée de deux façons :
•
List view (Mode liste) – comme une feuille de calcul, une ligne par clip, avec le choix des
colonnes à afficher. Vous pouvez redimmensionner les colonnes ou changer leur ordre.
•
Grid view (Mode grille) – une grille de clips à deux dimensions, présentée avec ses vignettes de
prévisualisation.
Pendant l’affichage de la fenêtre principale vous pouvez :
•
•
•
•
•
Clicquer sur les boutons de la barre d’outils de la liste ou la grille afin de sélectionner un
affichage voulu.
Clicquer sur l’en-tête d’une colonne (dans l’affichage par liste) ou utiliser le menu “Order by”
(trier par) pour changer l’ordre des clips qui y sont présent.
Accessoirement, glissez et déposez les clips sélectionnés à l’intérieur de la fenêtre pour les classer
manuellement.
Vous pouvez avoir plusieurs fenêtres ouvertes dans le même catalogue en utilisant la commande
“New view” (Nouvel affichage).
Pour changer ce qui est affiché quand vous double-clicquez sur un clip dans la fenêtre, choisissez
dans les Préférences “double click action” (action sur un double clic) ou maintenez la touche
contrôle pendant que vous double-clicquez.
Affichages personnalisés
•
Utilisez la commande “Customise views” (Personnaliser les affichages) pour créer vos propres
choix d’affichages, contenant uniquement les colonnes qui vous intéressent :
•
Sélectionnez un affichage existant à modifier, ou définissez un nouvel affichage. (Les affichages
personnalisés apparaissent en italique.)
Sélectionnez un type (liste, grille, ou par icônes) et la taille pour l’affichage
•
•
Ajoutez autant de colonnes que vous le souhaitez (les affichages par grille et par icônes présentent
un nombre limité de colonnes – si vous demandez plus de colonnes qu’il ne faut, l’excédent sera
purement ignoré)
•
•
Arrangez leur ordre en déplaçant et déposant les colonnes dans la liste de droite
Si deux colonnes portent la même en-tête, affichez les info-bulles pour les distinguer (ex. version
longue et courte d’un nom de fichier).
•
Définissez vos propres étiquettes pour les colonnes prédéfinies et si elles doivent être ou non
utilisées pour les groupements.
Messages des détails
Sélectionnez “Clip details” (Détails du clip) dans la fenêtre principale pour afficher plus de détails sur
le clip sélectionné :
• Il y-a trois onglets qui indiquent tous les supports disponibles pour un clip : imagettes, le film
original et une prévisualisation en basse définition du film (voir ci-dessous pour plus de détails).
•
Appuyez sur le bouton “play media” (jouer le film) pour afficher le film en taille réelle.
•
Visionnez le clip et faites une sélection de morceau que vous souhaitez conserver en marquant les
points ‘in2’ et ‘out2’ en vous servant des boutons de l’onglet ‘movie’.
•
Sélectionnez un état ‘good’ ou ‘no good’ (bon ou mauvais) pour indiquer si vous voulez utiliser
ce clip ou non.
Sélectionnez une nouvelle imagette en appuyant sur le bouton “Set poster” (Fixer l’image) dans
l’onglet “movie”.
•
•
Sélectionnez une bande existante ou un nom de réserve à partir du menu local ad hoc, ou clicquez
dans le champ en face à gauche et saisissez un nouveau nom.
•
Le tableau ‘Detail’ indique toutes les propriétés du clip et peut inclure une version plus longue
des colonnes présentées dans la fenêtre principale (par exemple, l’heure du jour ainsi que la date
de dernière modification d’un fichier).
Appuyez sue le bouton de la barre d’outils “Show related clips” (Afficher les clips associés) pour
montrer les autres clips du catalogues associés à celui-ci, comme le clip père (si il s’agit d’un clip
secondaire), les clips dont les valeurs de timecode se chevauchent et ainsi de suite. Doubleclicquez sur un clip associé pour en afficher les détails.
•
•
•
•
•
•
Créez un nouveau clip secondaire (consistant en une sélection), ou créez une copie de celui-ci
(une copie du clip entier).
Utilisez les boutons de la barre d’outils “up” et “down” (haut et bas) pour se déplacer dans le
catalogue et montrer les détails des autres clips
Utilisez les boutons “back” et “forward” (reculer et avancer) pour se déplacer dans l’historique
des clips secondaires associés
Appuyez sur le bouton “Save” (Enregistrer) pour sauvegarder toute modification faite sur le clip
Si vous renommez ou effacez un clip primaire (ou père) il vous sera demandé si vous voulez
renommer ou effacer le fichier associé du disque en même temps. (Renommez un clip en tapant
dans le champ ‘name’ (nom). Effacez un clip du catalogue en appuyant sur le bouton “Delete”
(Effacer).)
Prévisualisations et vignettes
Un clip peut avoir différents types de supports : petites images de prévisualisation, le film original ou
des fichiers multimédia et un aperçu du film en basse définition. Tous ces types de supports peuvent
être partagés par plus d’un clip.
Vignettes :
• L’image des vignettes est générée au moment de l’import d’un film, d’une image fixe ou d’un
projet EditDV, habituellement pour le premier cadre, le dernier et celui du milieu de chaque film
ou scène.
•
Vous pouvez créer une autre vignette et la définir comme image d’aperçu du clip en allant à la
séquence que vous voulez dans l’onglet ‘movie’ (film) des infos du clip et appuyer le bouton “set
poster” (définir l’image de référence).
•
Les vignettes sont rangées dans le catalogue, ensemble aux clips.
•
Vous pouvez sélectionner plusieurs tailles de vignette dans les Préférences. (Remarquez que la
taille des vignettes augmente aussi celle du catalogue et le temps pour l’ouvrir.)
•
Servez-vous de la commande “Rebuild thumbnails” (Reconstruire les vignettes) pour regénérer
les images des vignettes des clips sélectionnées après un changement de taille des vignettes.
Toutes les vignettes du catalogue avec le même nom de bande et dont le timecode tombe entre les
points d’entrée et sortie d’un clip sont disponibles pour s’afficher avec celui-ci.
•
Film originaux :
• Les films originaux ou les fichiers source peuvent être joués qu’ils soient ou non disponibles.
Cependant, dans le cas des films DV ont s’attend à ce que la source du support soit supprimée du
disque à la fin d’un projet (afin de libérer de la place pour le prochain). On considère néanmoins
que la capture en batch peut être utilisée pour re-capturer les fichiers d’origine s’ils sont encore
necéssaires, sans perte de qualité, en donnant le nom de la bande et les valeurs de timecode.
•
Utilisez la commande “Update media location” (Mettre à jour l’emplacement des supports) si
vous avez re-capturé ou déplacé les fichiers source vers un endroit différent. Normalement vous
avez besoin de sélectionner le nouvel emplacement pour un fichier – les autres fichiers du même
dossier sont réattribués automatiquement si ils ont conservé le même nom et la même taille.
Prévisualisations :
• Utilisez la commande “Build preview movies” (Construire la prévisualisation des films) pour
générer une prévisualisation du film en basse définition du clip sélectionné.
•
•
Les prévisualisations sont rangées sur le disque dans un dossier commun et sont partagées entre
les catalogues. Une fois créées elles sont disponibles même quand la source a été détruite.
Définissez le dossier des prévisualisations et choisissez la taille et la qualité dans les Préférences.
Messages de supports
Il y-a plusieurs façons d’afficher le support d’un clip en taille réelle :
• Utilisez la commande “Play media” (Jouer le support) ou le bouton de la barre d’outils, soit à
partir de la fenêtre principale, soit à partir de la fenêtre d’infos du clip.
•
•
•
Utilisez la commande “Present movie” (Afficher le film) pour afficher les clips sélectionnés
combinés dans une seule séquence (principalement pour les clips vidéo).
Utilisez la commande “Run slide show” (Démarrer le diaporama) pour afficher les clips
sélectionnés sous forme de diaporama de clip individuels (principalement pour les images fixes et
les clips sonores).
Sélectionnez une action de double- clic dans les Préférences et double-clicquez un clip pour le
démarrer.
Il existe plusieurs raccourcis clavier que vous pouvez utiliser afin de contrôler une présentation de
film et marquer le clip qui s’éxecute :
•
Barre d’espace : démarre ou arrête un film
•
F : bascule en mode plein écran. Double-clicquez pour revenir à l’affichage normal
•
•
Tab (ou S) : démarre ou pause le mode diaporama
+, – : augmente ou réduit le volume audio
•
[, ] : rotation de l’image de 90 degrés à gauche ou à droite
•
D : double la taille de lecture du film ou de l’image
•
•
Majuscule-D : remet la lecture à la taille normale
0-9 : règle la vitesse du diaporama
•
L : bascule le mode boucle
•
C : bascule l’affichage/masquage du panneau de commande du film
•
•
M : bascule l’affichage des marques du clip
G/N/? : marque le clip en tant que bon/mauvais/moyen
•
I, O : défini le début/fin d’une sélection (in2/out2)
•
•
P : joue la sélection du début à la fin (in2 to out2)
T, Y : bouge vers début/fin d’une sélection (in2/out2)
•
J (ou Commande-I) : affiche la fenêtre d’infos du clip
•
•
Flèche haut et bas : passe d’un clip à l’autre dans le catalogue
Echappe : ferme la fenêtre d’infos
Marquage et sélections des clips
Vous pouvez copier ou déplacer les clips (avec leurs vignettes) entre catalogues.
•
Utilisez les commandes “Cut” (Couper), “Copy” (Copier), “Paste” (Coller) et “Duplicate”
(Dupliquer) sur les clips sélectionnés pour effacer, déplacer ou copier des clips.
•
Utilisez la commande “Delete clips” (Effacer des clips) pour supprimer des clips du catalogues
(Commande similaire à “Cut” (Couper)) et accessoirement effacez le fichier source du disque.
Remarquez que sur un Mac, vous devez utiliser la touche Ctrl-C/X/V (pas la touche commande)
pour copier ou coller du texte dans un champ texte !
•
Utilisez la case “mark” (Marque) pour marquer les clips interessants ou pour conserver l’état d’une
sélection.
• Contrairement aux sélections dans une fenêtre (qui sont temporaires), les marques sont
enregistrées avec le catalogue.
•
Utilisez les commandes de menu pour sélectionner les clips marqués, pour marquer les clips
sélectionnés, inverser une sélection, basculer la marque des clips sélectionnés et ainsi de suite.
•
Utilisez la commande “Select reviewed” (Sélectionner les clips visionnés) pour sélectionner
uniquement les clips “bons” ou vus et une sélection (in2/out2) faite.
Recherches et filtrages
Vous pouvez lancer des recherches sur des clips dont les critères sont basés sur leurs propriétés, mais
vous pouvez aussi appliquer un filtre pour réduire votre recherche.
Une recherche ou un filtre peut avoir différents types de critères, tous devant aboutir à une
correspondance suivante :
•
Nom du clip, commentaires, etc. contenant certains mots
•
•
Date ou valeurs de timecode avant ou après une certaine valeur
Propriétés de la liste des préférés (par ex. une bande, une réserve, ou un format) correspondant à
un ou plusieurs éléments de la liste
•
Autres critères, comme tester si une propriété est vierge ou pas.
Dans votre recherche vous pouvez demander le prochain clip qui correspond au critères, ou rechercher
tous les clips d’un seul coup (tous les clips correspondants aux critères seront sélectionnés). Vous
pouvez aussi créer un nouvel affichage contenant uniquement les clips crecherchés.
Appuyez sur le bouton ‘filter’ (filtre) pour basculer un filtre d’actif à inactif.
Mode résumé et assemblage
Utilisez le mode résumé pour afficher une description concise des scènes sur une bande.
• Si un catalogue contient plusieurs clips avec la même valeur d’entrée et sortie (ex. à partir de
différents projets) ceux-ci sont fusionnés en un seul
•
Si vous capturez plusieurs clips longs, chaqun d’eux contenant plusieurs scènes, les longs clips
seront masqués et seulement les scènes seront affichés
•
Si une scène est séparées en deux car provenant de deux fichiers ces morceaux seront fusionnés.
Les changements effectués en mode résumé n’affectent que la façon dont les clips sont affichés et
exportés. Les clips originaux du catalogue ne sont pas modifiés, de sorte que vous puissiez basculer
sans danger l’affichage résumé comme vous le souhaitez.
Utilisez le mode assemblage pour voir dans le catalogue tous les clips par bande, réserve, ou d’autres
propriétés de la liste des préférés. Sélectionnez la propriété d’assemblage à partir de la partie gauche
de la fenêtre, puis sélectionnez l’élément à voir en particulier.
•
Appuyez sur le bouton ‘grouping’ (assemblage) pour basculer d’actif à inactif.
•
Pour renommer une bande entière ou le nom d’une réserve, clicquez sur tel élément dans la liste
d’assemblage et tapez le nouveau nom.
•
Pour changer la bande ou la réserve à laquelle un clip appartient, glissez déposez le clip sur
l’élément de la liste d’assemblage.
Impressions
Vous pouvez imprimer des rapports d’un catalogue contenant tous les clips de la fenêtre active :
•
Choisissez “Print” (Imprimer) pour imprimer la fenêtre active, soit par liste soit par grille.
•
Choisissez “Index print” (Imprimer l’index) pour imprimer une seule page d’index (autant de
clips que peut contenir une page seront choisis pour représenter au mieux le contenu d’une
bande).
•
Pour sélectionner la bande à imprimer utilisez la commande “Group by tape” (Assembler par
bande) et clicquez sur la bande de votre choix.
Pour mettre en forme vos impressions :
•
Choisissez un autre type d’affichage (liste ou grille).
•
Sélectionnez un pourcentage de réduction dans vos paramètres d’impression et imprimez ensuite
une grande grille pour les hautes résolutions.
•
Réglez la polices et la taille dans les Préférences.
Préférences
Utilisez la fenêtre des Préférences pour entrer le code d’enregistrement et vos paramètres
personnalisés :
•
•
•
Onglet ‘General’ (Général) – format d’affichage des dates et heures ; interprêter le timecode en
PAL ou en NTSC ; créer une copie à chaque sauvegarde de catalogue.
Onglet ‘Import’ (Importer) – importer les projets EditDV; analyser des sous-dossiers en important
un dossier ; les imports (et les opérations similaires) peuvent travailler en tâche de fond ; associer
les clips dont le nom de bande est identique, ainsi que les valeurs d’entrée et sortie dans un seul
clip de référence.
Onglet ‘Movies’ (Films) – vérifier que l’audio et la vidéo ont la même longueur (sinon celà
signifie qu’il y-a un problème à la capture et probablement des erreurs de synchro, bien que sur
certains systèmes de légères différences soient normales) ; effectuer une détection de scène basée
sur l’empreinte temporelle ou sur le contenu d’une image ; quel schéma de nommage utiliser en
générant automatiquement les clips; la taille des vignettes à créer.
•
Onglet ‘Previews’ (Apperçus) – afficher un apperçu si le film original n’est pas disponible ; taille
et qualité pour créer des apperçus de films (laisser les cases décochées pour un réglage de
compression optimisé, ou sélectionner un ou plusieurs facteurs qui sont particulièrement
importants pour vous) ; les dossiers dans lesquels garder les apperçus.
•
Onglet ‘Export’ (Exporter) – le caractère de fin de ligne a utiliser au moment de l’export des
journaux de batch ; utiliser le clip complet ou une sélection dans le clip au moment de l’export ;
définir le préfixe à utiliser dans les noms des fichiers de films exportés avec le nom de la bande ou
de la réserve (ou créer un sous-dossier basé sur ces noms).
Onglet ‘Printing’ (Imprimer) – la police à utiliser, ainsi que les marges, au moment de
l’impression ; combien d’espace supplémentaire laisser entre les cellules.
•
•
•
Onglet ‘Appearance’ (Apparence) – choisissez l’apparence générale de l’application ; définissez
l’apparence de la barre d’outils et son positionnement ainsi que la ligne d’état en bas de la fenêtre
principale ; définissez l’affichage par défaut et d’assemblage à la première ouverture d’une fenêtre
; définissez la réaction de l’affichage des films ou de la fenêtre d’infos à chaque double-clic sur un
clip.
Onglet ‘Registration’ (Enregistrement) – saisissez votre nom et votre code d’enregistrement qui
vous a été fourni afin de personnaliser votre copie de CatDV, ou effacer un code existant.
Séquences
Une “séquence” est un type de clip spécial qui contient une succéssion de clips classés. Celà
correspond à un programme édité. Une séquence est générée :
•
quand vous importez un EDL
•
•
quand vous importez un projet EditDV (une séquence par piste de programme “V1”, etc.)
quand vous sélectionnez certains clips et que vous utilisez la commande “Create sequence” (Créer
une séquence).
Double clicquez une séquence pour l’afficher dans une fenêtre de dialogue spéciale. A ce point, vous
pouvez :
•
Voir le taux d’utilisation du clip dans une séquence, en terme de chronologie ou de liste
•
Zoomer dans la chronologie pour l’afficher linéairement (avec des barres de défilement) ou sous
formes de pistes empilées en revenant à la ligne en bout de fenêtre.
•
Sélectionner des grands ou petits apperçus dans la chronologie et si il faut afficher la date du clip
ainsi que le nom
•
•
Clicquez sur l’icône ‘clip details’ (infos de clip) pour afficher d’utilisation d’un clip
Clicquez sur l’icône ‘play media’ (jouer le film) pour démarrer une sélection à l’intérieur de la
séquence.
La boite de dialogue de séquence est aussi utilisé en demandant “View tape as sequence” (Voir la
bande en tant que séquence.
Outils
•
Utilisez la commande “Whole tape capture log” (Journal de capture de bande entière) pour créer
des définitions de clip de taille identique en parcourant une bande. Ce journal peut être exporté en
tant que journal de batch afin de capturer une bande complète sans avoir à la surveiller.
•
Utilisez “Map tape offsets” (Attribuer une compensation de bande ) pour ajuster les valeurs de
timecode des clips seléctionnés via un taux fixe (par exemple pour recapturer une bande de
programme après un enregistrement vidéo, puisqu’il peut y-avoir un timecode différent alloué par
le camescope).
•
“Memory usage” (Utilisation de la mémoire) montre combien de mémoire est utilisée par
l’application et ne sert qu’à titre indicatif.
Nouvelles fonctionnalités de la version 2.0
•
Améliorations dans les fenêtres d’infos de clip, avec une nouvelle barre d’outils et un nouvel
onglet “Preview” (Prévisualisations) ainsi qu’une meilleure navigation entre clips.
•
Gestion améliorée des formats de supports hors norme DV (images fixes, MPEG, fichiers audio,
etc.)
Nouvelle fenêtre de supports, comprenant l’affichage plein écran. CatDV gère les pixels non
carrés et les films DV (Numériques) sont correctement affichés avec le bon rapport
largeur/hauteur.
Nouveau mode de diaporama (et ses fonctionnalités associées, comme l’ordre aléatoire de clip, la
rotation des images).
•
•
•
•
Génération et affichage des prévisualisations de films en basse définition (avec choix de la taille
et de la qualité)
Choix de la taille des vignettes ; possibilité de les reconstruire ; possibilité de sélectionner une
nouvelle image de référence du clip à partir de l’onglet “Movie” (Film) de la fenêtre d’infos ;
affichage correct des rapports largeur/hauteur des vignettes et des images.
Gestion des fichiers améliorée (renommer ou effacer un clip permet accéssoirement de faire de
même sur le fichier correspondant ; nouvelle commande permettant de mettre à jour
l’emplacement du fichier du support).
Nouvelle propriétés “Good” (Bon), “Status code” (Code d’état), “Date” et “Orientation”.
•
Fenêtres de recherche et de filtres améliorées.
•
Toutes les opérations longues, comme par ex. les imports, affichent maintenant une barre de
progression, avec une option dans les Préférences permettant de choisir si une opération doit
passer ou non en tâche de fond.
•
Commande “Export as movie” ( Exporter en tant que film) enrichie, ajoutant la possibilité de
convertir les films avec un codec différent. Il existe maintenant une commande claire
“Consolidate footage” (Fusionner les montages) pour créer des films condensés à partir de
chaque clip.
•
Les clips de programme ont été remplacés par “clip usages” (Utilisations du clip) dans une
“séquence”. Ceci est plus souple d’utilisation et permet d’exporter et/ou dimporter les EDL. Dans
les Préférences, l’import des EDL a été supprimé puisqu’elles peuvent dorénavant toujours être
importées en tant que séquence.
•
Nouvelle fenêtre et commande “sequence view” (Affichage de la séquence) pour créer les
séquences, ceci permettant seulement le traitement de coupes simples.
•
Nouvelle affichage sous forme d’icônes uniquement (de différentes tailles), permettant d’afficher
beaucoup plus de clips dans une fenêtre.
Nouvelle fenêtre pour personnaliser l’affichage des types et des familles (ou étiquettes) pour les
colonnes prédéfinies par l’utilisateur. Une quatrième propriété personnalisable a été rajoutée.
•
•
•
•
“Create whole tape log” (Créer un journal de bande entière) permet maintenant de créer des clips
pouvant être exportés dans tous les formats de fichier batch reconnus.
•
Ajout de l’export au format de fichier Canopus.
•
Diverses améliorations de fonctionnement, ex. création de vignettes plus rapide.
•
La fenêtre Préférences possède de nouveaux onglets et un bouton ‘Default’ (Par défaut) pour
rétablir les réglages d’origine pour la plupart des options.
•
Ré-écriture d’une partie de la gestion d’mport des projets EditDV, ex. meilleure gestion des noms
de fichiers, plus fiable et multi-plateformes.
Ajout de diverses autres commandes de menu, comme “View marked clips” (Afficher les clips
marqués) et “Scan for new files” (Rechercher de nouveaux fichiers).
•
•
•
Utilisation quasi généralisée des infos-bulles, ex. sur les en-têtes de colonnes.
Nouvelle fenêtre d’info sur la mémoire utilisée (à usage purement indicatif).
•
Nouvelles options de Préférences afin de configurer l’affichage par défaut à l’ouverture d’une
fenêtre, l’apparence de la barre d’outils et de la barre d’état et ainsi de suite.
•
Nombreuses autres petites améliorations et corrections, par ex. l’affichage du nom d’un format
audio, au lieu d’un simple code.

Documents pareils