Casablanca - L`opinion

Commentaires

Transcription

Casablanca - L`opinion
Casablanca
Mercredi 9 Décembre 2009
Protection contre les dangers du gaz butane
Déploiement de moyens
pour la sécurisation des usagers
P
our
prévenir
les
accidents
dus aux défauts
des bouteilles de gaz
butane au niveau des
centres emplisseurs et
la vente des appareils de
chauffage
défectueux,
plusieurs actions ont été
menées par les autorités
en charge du contrôle du
secteur. La sensibilisation
du consommateur aux
dangers consécutifs à
un mauvais usage de ce
combustible doit continuer
en permanence. Et devant
la menace permanente,
des produits et services
pour renforcer la protection active sont
développées ici et maintenant.
Selon les chiffres fournis par le Groupement
des Pétroliers du Maroc (GPM), il existe
quelques 20 millions de bouteilles à gaz
de 3 kg et 10 millions de bouteilles de 12
kg en circulation sur le marché national. Et
l'actualité est toujours là pour rappeler les
drames liés aux explosions de gaz, incendies
ou les cas de suffocation ou d'intoxications
survenus suite à des fuites de ce combustible.
Partant de ce constat, un opérateur marocain
spécialisé dans les produits liés au gaz,
Jilali Ommadate, a mis au point une solution
efficace pour une utilisation en toute sécurité
du gaz ménager ou industriel. C'est une valve
de sécurité qui, en cas de fuite de gaz suite
à un débranchement de tuyau ou de rupture
des conduits entre le cylindre et le brûleur de
la cuisinière, du chauffe eau, de l'appareil de
chauffage ou de tout autre appareil qui utilise
ce combustible, agit en moins d'un dixième
de seconde pour arrêter le gaz et éliminer
définitivement tout risque de sinistre. Cette
valve de sécurité baptisée Avanti joue le même
rôle qu'un fusible en matière d'électricité. Le
système permet de stopper la fuite du gaz
par la fermeture instantanée et définitive de la
valve assurant ainsi une sécurité totale. Elle
est de même dotée d'une jauge indiquant le
niveau du gaz contenu dans la bouteille, ce
qui permet un contrôle de ce niveau au fur et
à mesure de l'utilisation. Elle s'adapte à toutes
les bouteilles de 12 kg utilisées au Maroc,
qu'elle qu'en soit la marque.
Son inventeur, un lauréat de l'Ecole
Mohammedia des Ingénieurs, indique que
[email protected]
Début de la campagne de vaccination contre la grippe
A/H1N1 dans la Wilaya économique
68 centres de vaccination ouverts dans la wilaya
98.000 vaccins répartis sur les 11 préfecture médicales
Plus de 97.000 personnes ciblées parmi la population
souffrant de maladies chroniques, asthme et diabète
L
les détecteurs de gaz ou de fumée, qu'on
trouve sur le marché, se limitent à déclencher
une alarme en cas de saturation par le gaz
ou la fumée de l'air ambiant, et cessent de
fonctionner s'il y a coupure d'électricité.
L'autre innovation apportée par cette valve
consiste en un système mécanique de coupure
automatique du gaz lors d'une fuite ou d'un
fonctionnement anormal et ne nécessite
aucune source d'énergie. Et de préciser que
ce produit dont le brevet est déposé aussi bien
au Maroc qu'en Europe, est certifié selon les
normes allemandes DIN (n°3394) et a obtenu
deux certifications aux Emirats Arabes Unis.
L'autre maillon faible du secteur du gaz
ménager n'est autre que les épiciers chargés
de sa vente au consommateur. Ceux-ci
emploient généralement des enfants sans
expérience pour la livraison et l'installation
des bouteilles de 12 kg, ce qui représente une
première entrave aux règles de prévention
et de sécurité. Pour parer à cette anomalie,
un groupe pétrolier à lancer récemment à
Casablanca une filiale spécialisée à cet effet.
Pour être livré à domicile, le consommateur
doit tout simplement appeler un numéro et le
tour est joué. Le livreur et installateur qui se
présente est un homme formé dans la sécurité
et exécute son travail dans les normes de
l'art. On ne le voit pas vérifier les éventuelles
fuites de gaz avec une allumette ou un briquet
comme le font les enfants exploités par
l'épicier. Ce service a bien entendu un coût.
Le coup de téléphone est facturé 1DH/mn et
le transport et installation 9 DH de plus que le
prix public de la bouteille de gaz.
M.G.
a campagne de
vaccination contre
la grippe A/H1N1
commence à Casablanca
ce mercredi 9 décembre
comme étape inaugurale de
la campagne nationale et
ce suite aux arrivages des
vaccins, un total d'environ
98 mille doses pour la
capitale économique. La
campagne de vaccination
au
niveau
nationale
débutera demain jeudi. A
Casablanca, dans les 11
préfectures
médicales,
il s'agit de 68 centres de
santé concernés sur 117
au total se trouvant dans
la ville. Dans chaque
préfecture médicale il y
a au moins cinq centres.
Dans certaines préfectures
il y en a jusqu'à dix
comme c'est le cas pour la
préfecture de Nouacer
« Il a été pris en compte
la distance et le facteur
de proximité pour la
population afin qu'on n'ait
pas à trop se déplacer»
indique Dr Jettou délégué
de Santé de la wilaya de
Casablanca.
Avec
toutefois
une
particularité pour le monde
rural de la périphérie de
Casablanca.
« Ainsi par exemple dans
la préfecture de Médiouna
et Nouacer la vaccination
est disponible dans tous les
centres de santé existants
» précise la même source.
La population cible de
l'opération de vaccination
c'est la population dite
vulnérable. Il s'agit pour
cette campagne en priorité
des asthmatiques et des
diabétiques. D'après les
estimations
calculées
par prévalence de la
préfecture médicale de la
wilaya il s'agit de 90 mille
diabétiques et de 7000
asthmatiques qui sont
ciblées par l'opération de
vaccination à Casablanca.
Le total de l'estimation de
la population ciblée par la
campagne de vaccination
est
97.194
personnes
souffrant
d'affections
chroniques
comme
le
diabète et l'asthme. A titre
d'exemple la population
cible de la préfecture de
Derb Soltane-El Fida est
estimée à 22.983.
Les personnes souhaitant
se faire vacciner doivent
présenter un carnet de
santé ou certificat médical
attestant qu'ils souffrent
des maladies chroniques
susmentionnées.
« La population doit être
sensibilisée pour que seuls
les personnes atteintes
des maladies chroniques
signalées
(Diabète
et
asthmes) prennent attache
avec les centres de
vaccination » signale un
responsable de santé.
La crainte c'est que les
centres de vaccination
soient pris d'assaut par
des personnes ne faisant
pas partie de la population
cible.
Pourtant pour le personnel
médical et paramédical par
exemple le moins qu'on
puisse dire c'est qu'on ne
semble pas se bousculer
au portillon. En effet la
Les pharmacies de garde à Casablanca du 7 au 13 décembre 2009
VILLE BOURGOGNE - MAARIF
- Pharmacie de France
152, Boulevard Mohammed V 0522 22.19.48
- Pharmacie Mirabel
5, rue Fauvettes - Bd. Abderrahim Bouabid
- Oasis (près clinique Atfal)-23.11.59
- Pharmacie Porte d Anfa
197,
Boulevard
Bourgogne
Lahjajma)0522 36.92.59
(Souk
- Pharmacie Yacoub El Mansour
63, Boulevard Yacoub El Mansour - Maarif
(au niveau de la rue Socrate)0522 25.52.04
- Pharmacie Al Oum
Prolongement Bd. Anoual par Bd.
Abdelmoumen (Mosquée Al Imane - Face
Joutia Derb Ghallef)0522 25.29.29
- Pharmacie Bab Marrakech
1, Place de Bab Marrakech 0522 22.22.76
Mars)0522 50.01.76
- Pharmacie Rihame
N° 3 Angle rues 299 et 317 - Hay Moulay
Abdellah - Ain Chock0522 21.92.85
AIN SEBAA
- Pharmacie Ghouziel
253, Bd. des Mimosas (près usine
Pinguoin) 0522 67.46.67
- Pharmacie Hsibou
2 bis, allée des Pritchardias - Ain Sebaa (à
côté école Ittihad)0522 67.24.20
BELVEDERE - ROCHES
NOIRES
- Pharmacie Ilham
Angle rue de Bazas et rue Saint Savin Route Ouled Ziane (Ancienne Société de
Coca 0522 54.34.33
BEN M SICK
- Pharmacie Camelia
29, rue Hassan Souktani - Angle rue
Galilée (Consulat d italie)0522 27.17.07
- Pharmacie Al Massoudia
Derb Essalama, rue 28 n° 35 bis - Jamila I
(Près Batimat Sbata)0522 55.77.66
AIN CHOCK
- Pharmacie Saadi
Bd. Abi Hourayra Hassania 3, rue 37 n°
44 Ben M sick, près cinéma Othmania et
école Ibnou Hazm 0522 29.19.38
- Pharmacie Al Iman
Bloc 70, Rue n° 4 - Hay El Fath 3 - Al Inara
(Ecole Imam Boukhari - Café Ariha - El
Majdoub)0522 52.57.00
- Pharmacie Rania
164, Hay Mandarona - Prolongement Bd.
Qods vers Californie (Derrière café Fusin
Famagusta) 0522 87.05.99
- Pharmacie Riad Al Andalous
37 Bis, rue 19 - Andalous 5 - Polo (Près
Rond-Point Bd. Panoramique et Bd. 2
5
EL FIDA - MERS SULTAN
- Pharmacie Nasser
Rue 48 n° 11 Sidi Maarouf 4 - Quartier Al
Masjid0522 28.02.26
- Pharmacie Al Ghait
190, Route Ouled Ziane (Aiguebelle Maroc
- Centre de Formation Professionnelle)0522 85.41.39
- Pharmacie Du Jasmin
61, Avenue du 2 Mars (Lycée Mohammed
V - Station Mobil)0522 81.17.67
H. AL AZHAR - PANORAMA
- ANASSI
- Pharmacie Rbah
Lotissement Rbah, Angle rue 1 n° 25 et
rue 2 n° 14 - 16 - Sidi Moumen0522 76.75.72
HAY HASSANI - EL OULFA
- Pharmacie Boukhari
Bd. Oued Draa, rue 33 n° 43 - El Oulfa
(Hopital Hassani)0522 90.52.23
- Pharmacie Dar Najme
Hay El Hana, rue Hassan n° 7 - Casablanca
0522 95.15.37
- Pharmacie Route d Azemmour
Hay Hassani-Bloc 607 n° 57 Derb Ouarda
-0522 90.38.99
HAY MOHAMMADI
- Pharmacie El Farissi
9, rue Salmane El Farissi - Ain Borja
(Addoha - Al Abrar)0522 63.70.14
- Pharmacie El Morakab Ettakafi
Rue n° 6 - Derb El Amal - 74 Bis - Hay
Mohammadi (Complexe Culturel)0522 63.02.46
- Pharmacie Rifai
135, Bd. El Fouarat - Hay Mohammadi 0522 60.17.24
LISSASFA
- Pharmacie Al- Miza
Lotissement Al Khalil Immeuble A3 Lissasfa 0522 93.19.29
- Pharmacie Afif
Kassabat Al Amine, Imm. 4, Magasin 10
Groupe Bc - Lissasfa0522 65.15.40
SIDI BERNOUSSI
- Pharmacie Bouabid
Sidi Bernoussi Bloc 113 n° 1 0522 73.15.17
- Pharmacie Rita
11, Lotissement Katafa Lot. 178 - Sidi
Bernoussi (face Préfecture Bernoussi)0522 73.10.87
SIDI MAAROUF
- Pharmacie Ouled Haddou
Hay
Ennajah
Sahat
Boumardas,
Lotissement Cantarel Sidi Maarouf
- Pharmacie Sabah El Kheir
Lot. Sabrine n° 20 - Sidi Maarouf 0522 97.42.06
SIDI MOUMEN
- Pharmacie Chama
92, rue El Adarissa - Sidi Moumen El
Jadid -70.36.59
- Pharmacie Zaraba
43, rue 8 - El Ottour - Sidi Moumen 72.21.94
SIDI OTHMANE - MY RACHID
- Pharmacie El Jabr
Hay Lalla Meryem Bloc 40 n° 61 - Sidi
Othmane 0522 55.34.29
- Pharmacie Al Wikaya
561/563, Av. du Nil, Cité Mabrouka
(Caserne des Forces Auxiliaires)0522 37.32.16
- Pharmacie Av. Med Bouziane
752, Avenue Mohamed Bouziane - Hay El
Baraka0522 70.15.37
vaccination du personnel
médicale et paramédicale
contre la grippe porcine a
débuté il y a environ 20 jours
et n'a concerné jusqu'à
lundi dernier que 350
personnes entre médecins
et infirmiers. Très peu
quand on sait qu'il s'agit
aussi bien du personnel
du secteur médical public
que du secteur libéral. Le
nombre relativement peu
élevé dénote l'existence
d'une réticence vis-à-vis
du nouveau vaccin contre
la grippe A/H1N1. Pourtant
la vaccination de cette
population particulièrement
exposée et pouvant ellemême être vecteur de
transmission de la maladie
s'avère prioritaire.
M.B
A propos de cette réticence Dr El Manzhi
responsable de la direction de l'épidémiologie
du ministère de la Santé déclare :
« La réticence est normale comme elle peut toujours
survenir face à un produit nouveau et je crois que c'est
la réticence des professionnels de santé français qui a
donné le mauvais exemple ce qui a eu des effet sur nous
mais comme tout le monde sait maintenant que cela fait
plus d'une semaine que les choses commencent à changer
et que les professionnels de santé français commencent
à affluer massivement vers les centres de vaccination et
je pense qu'on va s'acheminer vers la même tendance au
Maroc»
Au niveau de Casablanca la population cible des
professionnels de santé est estimée à quelques 6 à 7
mille personnes en ajoutant les pharmaciens indique la
même source.
L'arrivage des vaccins a commencé lundi et les stocks
de 98 mille vaccins ont été déjà répartis sur les onze
préfectures médicales de la wilaya de Casablanca.
M.B
Liste des centres de vaccination
contre la grippe A/H1N1 à Casablanca
Les centres de vaccination dans les onze préfectures
médicales de la wilaya de Casablanca sont somme suit :
Casa-Anfa :centres de santé Binelouidane, centre de santé
Dr Faraj quartier Polo, Ibn Nafiss, El Hank, Villon, hôpital
Moulay Youssef, Centre de santé Badr, Bousmara ancienne
médina et centre Piji rue Soumaya à Derb Ghallef.
-Préfecture médicale Derb Soltane-El Fida les centres :
Moulay Hassan, Massira, Ibn Tofeil, Ville nouvelle, Zallaqa,
El Fida, Mers Sultan.
-Ain Chok : El Ayoun, Les Crètes, Nour et Sidi Maarouf.
-Hay Hassani : Nassim, El Fajr, Lissassfa, Hay Hassani,
Saada et el Azhari.
-Ben Msik : Kasr Bhar, Hay Jamaa, Salmiä et Bir Anzarane.
-Moulay Rachid : Lalla Meriem, Sidi Othmane, Hay Mabrouka,
Moulay Rachid I, Moulay II et Hay Sadri.
-Ain Sebaa : Hay Mohammadi, centre Koudia, Ain Sebaa,
Hay Boussit, Hay Jmal et la Gare.
-Bernoussi : Ah Loghlam, Sidi Moumen, Bernoussi et Waha.
-Mohammedia : Sidi Moussa Mejdoub, Sidi Moussa Ben Ali,
Ben Yakhlef, Ain Harrouda, Chabab, Hassania et Kasba.
-Nouacer : Boussekoura, Dar Bouazza, Nouacer, Oulad
Azzouz, Rahma, Oulad Ahmed, El Amal, Maarif, Ain Jamaa
et Oulad Saleh.
-Médiouna : Tit Mellil, Médiouna, Sidi Hajjaj, Médiouni,
Hmadat, Mejjatiya.

Documents pareils

Casablanca - L`opinion

Casablanca - L`opinion 44 Ben M sick, près cinéma Othmania et école Ibnou Hazm 0522 29.19.38

Plus en détail