Avec Baptiste LAHET

Commentaires

Transcription

Avec Baptiste LAHET
Oak!
Les 10 commandements de la pierre au papier...
Avec Baptiste
LAHET
Oak N°2_ du 7/11/96_
EDITO N°2...
Alors là, je dis: NON! Comment peut-on nous faire croire à de
telles anneries? Je viens d’entendre à la télévision, cette phrase qui,
comme pour moi, va vous choquer: « Le pauvre chômeur... »! On se fout
de notre gueule!!!
Non, alors déjà, on dit ce « pauvre ». Et le mec, il touche déjà le
R.M.I., le... et, et... c’est déjà ça! En plus, il se plient? Non, mais où va le
monde?
Alors, on dit « le pauvre chômeur », mais le mec, il l’a perdu
comme ça son job? Attends, le mec est peinard et il se dit: ″Tiens, je vais
plus bosser!″. Et on dit le pauvre chômeur? Mais on se fout de notre
gueule!
Mais enfin, soit. Alors les mecs ont le droit de pas branler une
queue pendant que des milliards de pauvres terriens se cassent le cul au
boulot! Et tout ça parce que ces messieurs ( les chômeurs! ) sont trop
fainéants pour bouger leurs gros culs et faire ne serait-ce que la plus
petite chose possible, comme, je sais pas moi, ramasser les canettes de
bière qui traînent dans le salon, ou juste passer un petit coup de balai
dans les W.C., enfin, faire quelques chose d’UTILE!
Bon, alors dans ce cas, moi aussi je ne fais plus rien. Si, j’arrête
tout, et j’attends mon R.M.I. et je ne me lèverai que pour mes besoins
naturels (manger, uriner, baiser), JE SUIS CHÔMEUR! Mais qu’est-ce
qu’on me dit? « Vous pouvez faire ça, fallait avoir un boulot avant. »
Eh! Honnêtement, si j’avais eu un boulot avant, tu crois vraiment
que je me serai fais chier à vivre juste avec 2500 balles par mois?
On nous prend vraiment pour des cons dans ce pays. Bientôt, si ça
continu, on pourra se faire virer pour absence répétées. Heureusement, il
y aura toujours GODIN PROD. Pour ce genre de problèmes.
Pourquoi Oak ?
Par B. Lahet
Oak N°2_ du 7/11/96_
Au 1° abord, tout être normal chercherait quelques jeux de mots
puérils dignes du rédacteur de l’ancien VOILA !( qui nous manque )
SNIFF !RE-SNIFF ! Ou les initiales d’une connerie peu recherchée du
style « Objet Anal Kiwital » ou autre...Mais non c’est tout simplement 3
lettres dénuées de sens qui pourraient rappeler le coï t anal de la brebis
avec le lézard d’Afrique, non pas le cri de rut du chat avec l’autruche
dans l’émission de merde, qui était bien sympathique (3 fois).
Tout cela pour démontrer, le niveau intellectuel des rédacteurs de
ce triste « canard » .Que dire ? Je me pose une question en ce qui
concerne l’avenir (gloup!) des mots. Il n’y a que six mots qui me
viennent à l’esprit : Bite, poils, pouce, anus, choune et trou du cul. Tel en
est ma réaction.
En bref, Téléchat nous manque, surtout à M Gibelind (clin d’œil) et
que le lézard d’Afrique est en danger. Pour cela, je vais essayer débiter
encore 2 ou 3 phrases qui mentionneraient l’avènement de la fin du
retour, du début du 2°(*) pour prouver la thèse de l’astrophysicien
Arnoldinov Tchnecyayoskipoï of ( mexicain de nationalité) qui a prouvé
que l’écran de Téléchat n’était pas réalisable, cause de l’échelle de la
queue du chat (sans jeu de mots).
Voilà! SNIFF ! En quelques mots, Oak est le titre le plus con que
cet abruti de rédacteur aurait pu trouver. Nous ne citerons pas dans quel
contexte le nom de ce « journal » lui est venu...(Sans commentaire).
Mais j’offrirais ma participation analuelle minimale à ce journal.
(Je vous ferais remarquer la longueur de cet article, qui est
exceptionnelle !!!)
Baptiste Lahet...
Oh putain, je l’ai fait ! Ouais !
*Note du rédacteur : ce n’est pas de ma faute, il a insister pour écrire
cet article même si c’était incompréhensible, son seul but était de faire
un très long article, même de merde mais long ! Merci N.G.
Merci et à bientôt
Et n’oublies pas tu dois me
faire parvenir tous tes
articles par la POSTE, ou
Oak N°2_ du 7/11/96_
autre avant la prochaine
édition...
Oak!
Oak N°2_ du 7/11/96_