Fireball DossierPresse

Commentaires

Transcription

Fireball DossierPresse
FIREBALL
On retient beaucoup de groupes qui ont allumé les joints de la pop rock lors des grandes heures des 60´s et 70´s.
Beatles, Pink Floyd, Led Zepplin, Wings et autres Rolling Stones. Si à l´heure actuelle on devait choisir celui qui garde
la flamme de cette grande famille, celui qui fait tourner...la tête des groupies quand il débarque sur scène, c´est sans
hésitation que le nom de Fireball devancerait tout les autres.
L´histoire de Fireball c´est celle d´une bande Freaks allumés qui, à la fin de la morose année 2003, décidèrent de
réinjecter dans le paysage musical une pop haute en couleur, à l´image des visions de Syd Barret et branchée sur une
bonne veille pédale Fuzz.
Leur 1er Album "Jupiter & Beyond Infinite" (Sorti en octobre 2004), emprunte entre autres les voix reverbées des
productions spectoriennes, le côté coquin des Wings (mêlé d'intentions sexuelles pour la touche Glam) le tout
recouvert par la touche meddlesque des Pink Floyd.
Whisky a go-go, concerts, groupies etc. La bande vit comme son nom, une boule de feu qui conduira à une progressive
décomposition du premier Line-up. En mai 2005 le easy Rider de la basse Fuzz, Alexis et le leader de fureur Edward ne
tardèrent pas à retrouver un second souffle. Un deuxième album est enregistré, un « double » façon Beatles. Le groupe
s'oriente vers le rock cocaïne des Stones, des Faces, de Neil Young (avec Crazy Horse) ou de Gainsbourg, sans laisser
de cote la folie décadente des Doors.
Plus qu’un groupe, Fireball c’est depuis le début une partouze vintage de toute la famille Hype pop Lyonnaise.
Scalde, Selar, A*song et Seaside ont jouit d´un 1er opus fait de ballade Folks, de pépites pop et de rock plein de
bibines.
Le 2ème LP de Fireball, « You’ll Never Walk Alone », sorti en octobre 2007 reste dans cette lignée.
Aujourd’hui c’est un véritable club de foot qu’entraîne Edward et ce n’est pas un hasard si sur la pochette du dernier
album ils s’affichent en Footballeurs Vintage.
Droit au but et des tubes plus qu’adroits « You’ll Never Walk Alone » est l’album regroupant tout les titres qui depuis
plusieurs années sont passés au stade mythique du « happy hype pop » Lyonnais.
Fireball c’est un coup de tête fait à la pop contemporaine par des joueurs trincamp à la gloire de la bonne époque, une
levrette faite à la pop Vintage, une équipe raffinée qui vous fera crier de plaisir, vibrer, transpirer jusqu´à
l´évanouissement dès que leur pulls moulant orange entamerons le chant des supporter 60’s.
Adolphe KooZ
www.myspace.com/souslesignedua
Discography
Discography
Jupiter & Beyond
Infinite
Live Château Rouge
(bootleg)
Compilation
Dandelyon
LP. Novembre 2004.
LP. Septembre 2005.
Autoproduit/Fireball
LP. Mars 2006.
Popswirl Rec. PWL28
(c) Dandelyon
You’ll Never Walk
Alone
LP. Janvier 2008.
Autoproduit/Fireball
Principaux concerts
Château Rouge (Annemasse, banlieue de Genève) : 20 Novembre 2004
Plateau pop Dandelyon (La Marquise, Lyon) : 17 Janvier 2006
Festival LES AMES ROCK (Crémieux , 38) : 21 Avril 2007
CITRON avec LOS CHICROS ( Lyon): 28 Avril 2007
L’Intermediaire (Marseille) : 12 Avril 2008
Festival LYON IN ROCK (Transbordeur, Lyon) avec LES SHADES : 19 Avril 2008
Flèche d’Or (soirée Melting Pop) : 06 Juin 2008
Baron (Paris) : 09 Juin 2008
1er Partie de KEZIAH JONES au Sirius (Lyon) : 12 Juin 2008
Radios & T.V
(U.S.A) WKKI 94.3 Emission Skewed View (diffusion morceaux en 2006)
Radio Canut 102.2 - Radio Brume 90.7
Internet
Page Perso : http://www.myspace.com/fireball70
Interview Le Citron. Webzine : http://lecitron.over-blog.com
Contact
Manager – Manon Caillosse : [email protected]