Spécial Grand Bahama

Commentaires

Transcription

Spécial Grand Bahama
���������������������������
Dauphins
Requins
Plongée
Snorkeling
Kayak
BAHAMAS
Spécial Grand Bahama
VOYAGE
Grand Bahama
Photo: Our Lucuya Beach and Golf Resort
Entre nature et aventure
L’île de Grand Bahama est somptueuse.
Eaux transparentes, plages de sable
blanc interminables, rencontre avec
les dauphins, plongée avec les requins,
... l’expérience est inoubliable.
Un reportage de Robert MARGAILLAN
2 EAU Mag
EAU Mag
3
Photo: Robert Margaillan / UWPRESSE.com
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Séquence émotion, la rencontre avec l’animal fétiche
du monde sous-marin, le dauphin.
Autour de l’île de Grand
Bahama, les rencontres
avec les dauphins sont
fréquentes, comme ici
avec les dauphins de
Sanctuary Bay.
4 EAU Mag
EAU Mag
5
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Photo: Our Lucuya Beach and Golf Resort
Au Billi Joe’s, la vue est imprenable sur la Mer des Caraïbes.
Un des plus beaux panoramas de Grand Bahama.
Situé à deux pas de l’hôtel Radisson, Grand
Lucayan, le célèbre Billi Joe’s est un lieu typique
de Grand Bahama avec son atmosphère paisible.
Un bar restaurant réputé pour sa fameuse salade
de conques, la meilleure de l’île, ses poissons
grillés et ses délicieux cheeseburgers,
à déguster les pieds dans le sable.
6 EAU Mag
EAU Mag
7
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Une île aux multiples facettes
A
vec ses paysages sauvages et
ses immenses plages de sable,
Grand Bahama est le paradis
des aventures aquatiques. Découverte
de la mangrove en kayak, de ses parcs
Nationaux en 4x4 et en bateau, snorkeling,
plongée sous-marine, plongée avec les
dauphins, plongées avec les requins,
casinos, fêtes, shopping, le choix des
activités aquatiques et terrestres est large.
Une île nature aux décors somptueux
Même
si
certains
reprochent
le
développement de ses villes, Freeport,
avec son port de bateaux de croisière,
et Lucaya, avec leurs magasins et leurs
centres commerciaux en plein air, le
patrimoine naturel de l’île de Grand
Bahama est somptueux. La beauté de ses
paysages bordés de plages interminables,
comme Gold Rock Beach, baignées par
une eau chaude et transparente, ses
maisons aux couleurs pastel, ses villages
de pêcheurs de conques
séduit les
visiteurs qui font escale à Grand Bahama.
Une île nature couverte d’une épaisse
8 EAU Mag
forêt de pins sur laquelle l’écotourisme
est devenu une des spécialités avec
la visite de ses trois parcs Naturels. Le
Lucayan National Park, un parc de toute
beauté avec ses mangroves à découvrir
en kayak, son réseau de grottes sousmarines et terrestres, et ses plages dont
la fameuse Gold Rock Beach. Peterson
Cay National Park, un îlot qui pointe à un
kilomètre et demi de la côte, réputé pour
la beauté de ses récifs coralliens et pour
ses oiseaux, l’endroit idéal pour la pratique
du snorkeling. Le Rand Mémorial Nature
Center, un sanctuaire de 40 ha abritant
quelque 140 espèces de plantes et de
nombreuses espèces d’oiseaux comme
les flamants rose.
Une mer peu profonde
Grand Bahama est
une île très populaire
avec Port Lucaya
Market Place, photo
ci-dessus. C’est ici
que se concentre
la vie du voyageur,
avec bars,
restaurants, soirées,
hotels, boutiques et
même départ pour
les excursions.
Page de gauche,
la sublissime et
interminable plage
Gold Rock Beach
dans le Lucayan
National Park, que
l’on atteint par une
série de ponts en
bois au-dessus de la
mangrove.
Si les premiers habitants de l’île étaient
des Indiens, ce sont les Espagnols qui
la baptisèrent Gran Bajamar qui signifie
grande mer peu profonde. Une île
délaissée par les Espagnols en raison
de ses eaux peu profondes et de ses
nombreux récifs coralliens qui rendait
EAU Mag 9
Page de droite,
photo du haut,
une vue aérienne
de la marina de
Port Lucaya.
En bas photo de
gauche, l’hotel
Pelican Bay
situé à côté
du centre de
plongée UNEXSO
à Port Lucaya.
En bas photo
de droite, le bar
Rum Runners, où
il fait bon siroter
un cocktail après
une journée sous
le soleil de Grand
Bahama avant
d’aller dîner.
la navigation périlleuse et qui conserva sa
tranquillité jusqu’au XIXème siècle. Quant à son
essor économique, il fallut attendre le milieu du
XXème siècle et l’arrivée d’un homme d’affaires
Américain Wallace Groves, fondateur de la ville
de Freeport et de son port.
La plongée sous-marine, la première activité
Aujourd’hui, la principale activité , c’est la plongée
sous marine. Un centre de plongée, le célèbre
Underwater Explorers Society, UNEXSO, le premier
créé sur l’archipel en 1961, installé idéalement sur
la marina de Port Lucaya,
Photo: Courtesy of Marina Port Lucaya
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
propose des aventures inoubliables qui attirent
de nombreux plongeurs du monde entier. Plonger
avec les dauphins et frissonner avec les requins.
Et aussi des formations accélérées pour les non
plongeurs pour pouvoir en quelques heures
survoler en apesanteur les fabuleux récifs coralliens
de l’île.
Un pass de découverte unique en son genre
Et pour découvrir cet incroyable paradis nature,
le Ministère du Tourisme des Bahamas a lancé
le « Club Grand Bahama ». Une offre unique
et valable sur toute l’île de séjour en pension
complète , pour expérimenter tout ce que l’île de
Grand Bahama a à offrir. De l’hébergement aux
loisirs, en passant par une restauration de qualité.
Et le tout à prix fixe. Une offre qui redéfinit les
standards de la pension complète en élargissant
ses possibilités à plusieurs hôtels. La formule « Club
Grand Bahama » comprend les petits-déjeuners,
les déjeuners et les dîners au choix dans sept
restaurants de l’île avec boissons illimitées et des
tarifs réduits sur un large choix d’excursions et loisirs.
Au programme, snorkeling, golf, kayak, pêche,
excursions dans l’un des trois parcs nationaux de
l’île, …
Côté hébergement, les voyageurs ont le choix
entre quatre établissements : l’hôtel Pelican Bay
at Lucaya, le nouvellement rebaptisé Radisson
Grand Lucayan (anciennement Westin Grand
Bahama puis Our Lucaya Resort), le Flamingo Bay
Resort & Marina et le Port Lucaya Resort & Marina.
Les voyageurs désirant adhérer au Club Grand
Bahama devront le faire avant leur départ, ils
recevront une carte qui sera activée au moment
de leur check-in à l’hôtel. Cette carte est à garder
précieusement sur soi et à présenter au moment
des repas, des activités tout au long du séjour.
Alors, si vous cherchez une destination nature,
toujours ensoleillée, baignée par des eaux
chaudes et translucides, qui offre une vie nocturne
animée et une grand variété d’activités, si vous
souhaitez vous donner des frissons, mais pas en
jouant au casino, plutôt dans des aventures
inoubliables, alors ne cherchez plus. Partez vivre
vos rêves à Grand Bahama à la découverte de
nouvelles expériences.
Robert MARGAILLAN
10 EAU Mag
EAU Mag 11
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Ci-contre,
un bonefish,
un poisson
insaisissable
qui requiert du
temps et de
la patience.
La pêche au
bonefish est une
des pêches les
plus prisées aux
Bahamas.
Photo de froite,
la découverte
en kayak, de
la mangrove
du Lucayan
National Park.
Le patrimoine naturel de Grand Bahama est somptueux. Parcs naturels, réserves , mangroves, hauts fonds, plages
de sable blanc interminables, c’est en kayak, en bateau et en 4x4 que vous découvrirez ces paysages de Robinson.
Photo de gauche, un pêcheur de conques de Mc Leans Town à l’est de Grand
Bahama. La chair de ce coquillage est une spécialité culinaire de l’archipel.
Photo de droite, moment de détente sur la magnifique plage Gold Rock en bordure
du Lucayan National Park.
EAU Mag 13
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Danse avec les dauphins
La rencontre avec les dauphins est
un des charmes de l’île de Grand Bahama.
Une aventure inoubliable à partager en famille.
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Chaque jour,
des dauphins
du Dolphin
Experience,
retrouvent les
joies de nager
en plein océan,
accompagnés
par leurs
entraîneurs.
16 EAU Mag
A
Grand
Bahama,
pas
besoin
d’embarquer une semaine en
croisière pour rencontrer l’animal
fétiche du monde sous-marin. A Sanctuary
Bay, l’équipe du Dolphin Experience attend
les visiteurs pour une série d’ aventures. Des
programmes éducatifs pour présenter et
familiariser le grand public avec l’animal
marin le plus populaire de la planète.
D’abord, il y a le «Dolphin Encounter». Un
premier contact avec les dauphins qui
dure deux heures environ. Les instructeurs
du Dolphin Experience nous expliquent
à notre arrivée en bateau à Sanctuary
Bay comment nous comporter avec les
dauphins. Puis on prend place autour d’un
quai flottant et par petit groupe on entre
dans l’eau sur une plate-forme immergée
pour le moment le plus attendu. Caresser
un dauphin qui vient s’immobiliser
devant nous. Pour ceux qui trouvent
cette première rencontre trop courte, et
qui souhaitent passer plus de temps en
compagnie de leur animal fétiche, les
dresseurs du Dolphin Experience ont créé
un programme d’assistant-dresseur pour
un jour. Quatre participants découvrent
le travail d’un dresseur et l’opportunité
de nager avec des dauphins. Le moment
le plus fort de cette aventure. Ensuite ils
embarquent sur un des bateaux du Dolphin
Experience pour assister à l’entraînement
des dauphins qui retrouvent chaque jour
les joies de nager en pleine mer. La journée
se termine par la remise d’un diplôme
pour la participation au programme.
Même si Sanctuary Bay est fermée
par des filets, les dauphins du Dolphin
Experience ne vivent pas totalement en
captivité. Chaque jour, plusieurs d’entre
eux rejoignent la Mer des Caraïbes
pour une autre aventure à vivre en
toute liberté. Si vous êtes titulaire du
premier diplôme de plongée sousmarine, ce programme est pour vous.
Le bateau qui nous emmène au large de
l’île de Grand Bahama vient de s’arrêter.
Les deux dauphins qui nous escortent
depuis notre départ et qui jouaient avec
l’étrave de notre embarcation depuis une
dizaine de minutes se dispersent aussitôt.
Je saute à l’eau. Sous la surface, les cris
des dauphins ont envahi l’immensité de
l’océan. L’eau est transparente. Depuis
la surface, on distingue le fond. Je me
laisse couler. -13 mètres je m’agenouille
sur le sable à proximité de superbes récifs
coralliens qui ceinturent l’île de Grand
Bahama. Soudain, les deux dauphins
nagent vers nous suivis par deux plongeurs
du Dolphin Experience. Je ne bouge
plus. Ce sont les mammifères marins qui
s’approchent de nous. Quarante minutes
de jeux et câlins sont au programme.
Ce moment
de liberté est
particulièrement
apprécié par les
pensionnaires de
Sanctuary Bay.
Au détour d’un récif, tombe nez à nez avec un tursiops.
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Le moment le plus fort de la
plongée avec les dauphins,
c’est le bisou sur la bouche.
Un must qu’aucun plongeur
ne souhaiterait manquer.
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Photo ci-dessous, le Dolphin Close Encounter. Un premier
contact avec l’animal le plus fascinant du monde sousmarin, le dauphin. C’est assis sur un quai flottant les
pieds dans l’eau, que les visiteurs du Dolphin Experience
apprendront qui sont les dauphins. L’aventure dure une
heure trente et se passe à Sanctuary Bay, une grande
baie fermée par des filets dans laquelle vivent quatorze
dauphins, dont six sont nés ici. Certains dauphins
comme Roxanne et Cocoon sont les héros des films
“Zeus et Roxanne” et “Cocoon”.
Quelques fois, des dauphins sauvages
viennent rejoindre cet étrange ballet.
Ce qui n’est pas toujours du goût des
dauphins de Sanctuary Bay qui décident
alors de les chasser ou bien de partir
quelques jours avec eux pour d’autres
aventures loin de leur refuge. Rassurez-vous,
ils restent généralement avec les drôles de
grenouilles que sont les humains sous l’eau.
Remontent à intervalles réguliers vers la
surface pour respirer. Replongent vers le
fond , nagent avec grâce d’un plongeur
à l’autre. S’immobilisent devant chacun de
nous en nous regardant droit dans les yeux.
L’émotion est tellement forte que l’on oublie
quelques fois de respirer . Il faut dire que le
ballet des maîtres des océans est d’une
beauté exceptionnelle. Le temps défile à
une vitesse incroyable. Un dernier passage,
et notre guide nous invite à rejoindre la
surface. Un stop de sécurité sous le bateau
pour éliminer l’azote qui s’est dissoute dans
notre sang, et nous voilà de retour dans le
monde des terriens encore sous le charme
de
cette
rencontre
exceptionnelle.
Un dernier conseil avant que vous ne vous
rendiez aux Bahamas pour vivre une de
ces expériences. N’oubliez pas de retirer
le détendeur qui vous sert à respirer sous
l’eau si Bimini ou Stripes, deux des quatorze
dauphins de Sanctuary Bay, s’immobilisent
en plongée devant vous pour un baiser
sur la bouche inoubliable. Vous risqueriez
de les vexer et de nuire à la réputation
des Français Outre-Atlantique de «French
Lovers». Alors, prêts pour un «French kiss»
avec un dauphin à Grand Bahama?
Photo en bas à
gauche, deux
entraîneurs
du Dolphin
Expérience
avec leurs
dauphins en
plongée à
proximité des
côtes de Grand
Bahama.
Robert MARGAILLAN
EAU Mag
21
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Plonge dans le Grand Bleu
Apprendre à plonger, à Grand Bahama, c’est facile!
Les fonds marins autour de l‘île de
Grand Bahama sont d’une grande
richesse. Les poissons sont nombreux,
comme ici ce magnifique banc de
poissons ludjans.
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
A Grand
Bahama, les
aventures
dans l’eau sont
faciles pour
tous. Photo
ci-dessous,
le centre
de plongée
UNEXSO sur la
marina de Port
Lucuya.
L
’île de Grand Bahama est un des
hauts lieux de la plongée de notre
Planète. Un paradis touristique qui a
acquis ses lettres de noblesse avec des
plongées à grand spectacle. Une occasion
unique de passer la tête sous la surface de
l’eau.
Car ici, apprendre à plonger c’est facile.
Si vous n’avez jamais plongé et que
l’expérience vous tente, si vous voulez
frissonner ailleurs que dans un casino, alors,
n’hésitez plus. C’est ici qu’il faut tenter
l’aventure. Au centre de plongée sousmarine Underwater Explorers Society, bien
connu des plongeurs de la Planète sous
le sigle UNEXSO et remarquablement situé
sur la marina de Port Lucaya, on apprend
à plonger en quelques heures. Pour être
certifié, il suffit d’une journée de cours et
d’exercices dans la piscine du centre. Votre
diplôme en poche, vous voilà prêt pour votre
première plongée au-dessus des fabuleux
récifs coralliens de l’île de Grand Bahama.
Un paradis sous-marin à portée de palmes
Ensuite, toute va très vite, vous embarquez
sur un des bateaux situé face au centre. Une
dizaine de minutes plus tard, le capitaine du
bateau jette l’ancre. Votre moniteur vous
invite à vous mettre à l’eau. Vous sautez, un
nuage de bulles vous empêche de voir ce qui
se passe autour de vous. Une fois dissipé, vous
distinguez le fond quelques mètres plus bas.
Le décor est superbe, vous vous laissez couler.
Quelques coups de palmes et vous voilà
maintenant au milieu de coraux recouverts
de gorgones et d’éponges.
Devant vous de nombreux poissons évoluent
sans se soucier de votre présence. Vous n’en
croyez pas vos yeux. A un mètre seulement
de votre masque, ce sont poissons soldats,
perches de mer, poissons anges, mérous
Nassau, poissons chirurgiens, rougets, et
autres poissons de récifs des Caraïbes qui
évoluent tranquillement. Soudain, votre
moniteur vous interpelle et vous fait signe
que la plongée est terminée et qu’il est
temps de regagner la surface. Quelques
plongées de plus et vous serez certainement
apte à plonger sur Theo’s wreck. Une des plus
belles épaves de l’archipel des Bahamas. Un
cargo de 80 mètres de long qui sombra en
octobre 1982. Il repose aujourd’hui sur le flanc
gauche sur un fond de sable à 30 mètres de
profondeur. La clarté des eaux des Bahamas
permet dès la mise à l’eau de voir depuis la
surface la structure de l’épave. Mike, notre
moniteur, accroche à sa ceinture un sac
rempli de poissons pour nourrir des murènes
vertes qui ont élu domicile sous les tôles des
cales du navire. Une grappe de plongeurs
formés il y a quelques jours seulement se
saisit du mouillage pour commencer leur
descente.
Lentement, les plongeurs se
dirigent vers l’épave. Un barracuda surveille
les évolutions des plongeurs à distance
respectable. L’épave abrite des mérous, des
murènes et des poissons soldats. Dans le bleu,
la silhouette d’un requin marteau apparaît
pour disparaître aussitôt. Un peu plus loin
sur le fond à l’écart de l’épave, entre des
patates de corail une petite tortue repose
sur le sable. Un gigantesque nuage de
sable s’élevant du fond, ainsi que des bulles
s’échappant d’un peu partout de l’épave
trahissent la présence des plongeurs. Avec
Linda, ma compagne de plongée, nous
nous dirigeons vers l’arrière du bateau pour
découvrir son énorme hélice. L‘ épave est
en excellent état de conservation et par son
côté mystérieux en fait une des attractions
de Grand Bahama. Cela fait 20 minutes
que nous sommes au fond. Les palanquées
commencent leur remontée par groupe de
5 plongeurs. Arrivés à 4 mètres les plongeurs
stoppent pour un palier de sécurité de 4
minutes. Ensuite, ils regagnent la surface et se
dirigent vers la plate-forme arrière du bateau
en se tenant à un filin. Une garantie pour
ne pas perdre ces plongeurs fraîchement
formés.
Des plongées mytiques
Grâce à la qualité de son organisation et
une gestion sans faille, le centre UNEXSO
propose des plongées attractives. Son
type de formation accéléré ainsi que son
encadrement
permet
d’apprendre
à
plonger vite et d’immerger ses palmes sur
les spots vedettes lors d’un séjour sur l’île de
Grand Bahama . A chaque immersion, les
évolutions des plongeurs, des poissons et
de la faune pélagique qui vient quelques
fois à la rencontre des palanquées sont
filmées. Une fois la plongée terminée,
quelques minutes après l’arrivée au port, il
est possible de visionner le film et de revivre
ses nouveaux exploits sous la mer. Toute la
famille ainsi que les amis pourront partager
bien au sec les moments intenses vécus au
fond des océans, réservés aux privilégiés
que sont les plongeurs sous-marins. De quoi
attirer de nombreux plongeurs dans les
eaux de Grand Bahama. Surtout lorsqu’on
sait que le centre UNEXSO a développé une
autre plongée mythique. Une expérience
unique, en plein océan, à la rencontre des
dauphins. Une expérience à ne rater sous
aucun prétexte. Et pour les plus téméraires,
pour ceux qui aiment les sensations fortes et
les montées d’adrénaline, il y a la plongée
avec les requins. Un must à découvrir avec
la grande spécialiste en la matière, Cristina
Zenato. Une aventure unique qui attire des
plongeurs des quatre coins de la Planète, à
découvrir dans les pages de ce numéro de
Eau Mag, Spécial Grand Bahama.
Ci-dessus , les
bateaux du
centre UNEXSO
prêts à partir en
plongée.
Photo ci-contre,
un superbe
mérou prend la
pause devant
la caméra du
plongeur qui
immortalise
vos premières
aventures dans
le monde sousmarin.
EAU Mag 25
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Câline les requins
Dans les eaux qui baignent l’île de
Grand Bahama, le requin est devenu l’animal de
compagnie des plongeurs. Sensations fortes garanties.
26 EAU Mag
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
14 EAU Mag
L
isa a été initiée à la plongée il y a
une semaine et vient de réussir son
premier niveau. Après quatre heures
de cours seulement, elle plongeait en mer
au-dessus des récifs coralliens. Maintenant,
elle veut plonger avec les requins.
Approcher les squales en toute
sécurité
Au centre de plongée, UNEXSO, à Freeport
sur l’île de Grand Bahama, Cristina Zenato,
plongeuse émérite, la plus grande
spécialiste de la plongée avec les requins,
explique à ses éléves, que sur le site de
Shark Junction, ils vont pouvoir approcher
des Carribean Reef Sharks, en toute
sécurité. Même si aucun accident n’est
à noter à ce jour, il faut garder à l’esprit
que les squales ne sont pas des animaux
domestiques. Pour cette raison, tous les
plongeurs d’Unexso, assurant la sécurité
des visiteurs subaquatiques portent des
cottes de mailles. Il n’y a rien d’affolant,
car la situation est sous controle. Il faut
seulement éviter les mouvements brusques
et d’agiter les doigts de la main devant la
gueule des requins. Un squale pourrait
croire qu’il s’agit de poissons et donc de
proies.
14h00, tous les plongeurs embarquent
sur le bateau «Explorer I», direction Shark
Junction.
Cristina et son équipe ont revêtu leur
cotte de mailles. Le tuyau en caoutchouc
du détendeur de leur bouteille d’air
comprimé qui leur permet de respirer
sous l’eau est protégé par un blindage en
acier. Ils emportent avec eux des poissons
pour nourrir les requins qui les attendent.
Le shark feeding a lieu par petit fond,
12 à 15 mètres, pour pouvoir regagner
rapidement la surface si nécessaire. Les
plongeurs sont installés le dos contre une
patate de corail afin d’éviter toute arrivée
de requin par derrière. La main du plongeur
qui nourrit les squales est protégée par
la côte de maille. Des plongeurs équipés
de bâtons, pour repousser les requins les
plus téméraires, assurent jusqu’à la sortie
de l’eau la sécurité de la palanquée.
Le site de Shark
Junction est
l’endroit idéal
pour approcher
les requins de
très près en toute
sécurité. Equipés
de cotte de mailles
et de batons,
les moniteurs du
centre de plongée
UNEXSO veillent sur
la palanquée.
Des sensations fortes assurées
Dès la mise à l’eau, carangues, mérous, et
perches de mer entourent Cristina et son
container rempli de poissons. Une fois la
palanquée installée au fond, les requins,
invisibles lors de la descente, commencent
à décrire de grands cercles autour de nous.
EAU Mag 29
Séquence frisson au milieu des squales.
Montée d’adrénaline assurée.
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Nassau
�������������������������������������������������
�������������������
�����������������������
�����������������������������
�����������������
�����������������
�����������������
��������������������������
��������������������������������������
������������������������
���������������������
����������������������������������������������
��������������������������
���������������������������������������
�����������
���������������������������������
�����������������������������������
���������������
���������������
��������������������
��������������
�����������
�������������
�����������
�����������
���������
����������
����������������
�������������
�������������
�����������������
��������������������������
�����������
���������������������������
���
���� ��� �������
�����������������������������������������������������
���������������
���������� �������� ����� ��� ��������� ����������� ����
��������������������������������������������������������
�����������������������������������������������������������
��������������������������������������������������������
�������������������������������������������������������
���� ������ ����� �������� ��� ������� ���� ���������� ������
��������������������������������������������������������
��� ����������� ��������� ��� �������������� ���������� ���
�������� ����� ���� ����������� ��������� ��� ���������� ����
������������������������������������������������������
�������������������������������������������������������
�� ���������� ����������� ���� ����������� ��������������
����������������������������
�����������������������������������
�������������
����������������������������
������������
����������
������
����������������
�������������
��������
������������������
�������������
��������������
����������������������������������������
�������������
��������������������������
�������������������������
������������������������������
�������������������
�����������������������
����������������������
EAU Mag
31
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Aujourd’hui,
les requins de
Shark Junction
viennent
s’immobiliser
devant les
plongeurs
pour se faire
câliner. Un
privilège réservé
uniquement au
staff du centre
UNEXSO qui les
nourrit.
Ce sont des requins de récif de 2 mètres de long.
Les plus grands mesurent 3 mètres. Soudain, à
quelques mètres à peine de Lisa, Cristina exhibe
un poisson et le glisse dans la gueule d’un requin.
Aucune bousculade, ni frénésie. Une douzaine de
requins tournent autour de nous maintenant, attirés
par l’odeur du poisson qui se répend au gré du
courant. Oubliant leur peur, ils circulent entre les
plongeurs. Incroyable, ils acceptent maintenant les
caresses de la maîtresse des lieux. Les prédateurs du
monde sous-marin semblent presque affectueux.
Des requins câlins
Les requins de récifs ne sont pas naturellement
agressifs vis à vis de l’homme mais la puissance de
leurs mâchoires les rend potentiellement dangereux.
Les plongeurs du centre UNEXSO ont su, au fil des
années, les habituer à la présence de l’homme.
Cristina a su se faire accepter par les squales. Elle
repousse les plus nerveux et surtout contrôle la
frénésie. Quoi qu’il arrive, elle ne doit jamais perdre
son calme. Certains spécimens, moins dociles,
n’hésitent pas encore, après plusieurs années de
contact quotidien, à la bousculer pour tester ses
réactions. Il faut garder son sang-froid. Les requins
sont devenus ses amis. Des compagnons de jeu
qui viennent s’immobiliser devant elle pour se faire
câliner. Les requins sont des animaux mal perçus,
pourchassés sans discernement. Certaines espèces
sont en voie de disparition. Il est temps de mieux
faire connaître ces animaux et de les protéger.
Contrairement à ce que pense la plupart des gens
la peau des requins est douce. Et Cristina adore les
caresser. Quand elle s’agenouille sur le sable, vous
n’imaginez pas l’émotion qu’elle ressent. Elle prend
dans ses bras la tête du requin qui s’est immobilisé
sur le fond pour se faire câliner. Il ferme les yeux et
ne bouge plus. Les requins de Shark Junction ont
une telle complicité maintenant, qu’elle peut les
embrasser et poser ses lèvres sur le dessus de leur
tête.
Trente-cinq minutes se sont écoulées depuis le début
de la plongée, Cristina donne un dernier poisson
et emmène le groupe de squales à l’écart. Les
plongeurs, encore sur le choc d’une telle rencontre,
regagnent la surface et le bateau en compagnie
des moniteurs qui les accompagnent dans cette
aventure exceptionnelle. Subjuguée par la
tendresse des squales, Lisa a vaincu sa peur. Elle ne
rêve maintenant plus que de retourner contempler
le ballet des requins de Grand Bahama.
Tout s’est bien passé, alors rendez-vous demain,
même heure et même endroit.
Texte et photos Robert MARGAILLAN
32 EAU Mag
Peu farouches, les requins de Shark
Junction n’hésitent pas à circuler
entre les plongeurs.
Photo ci-dessus: une raie
pastenague vient se joindre au
magnifique ballet aquatique des
squales.
EAU Mag 33
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
CRISTINA ZENATO
mordue de requins
Cristina Zenato est aujourd’hui
une des plus grandes spécialistes
au monde de la plongée avec
les requins. C’est à Freeport,
aux Bahamas que nous l’avons
rencontré pour une plongée pleine
d’émotions.
Cristina,
comment
t’est
venue
cette
passion pour les requins ?
J’aime les requins depuis que je suis
enfant. Mon rêve a toujours été de nager
avec eux. C’est mon père qui m’a appris
qu’ils n’étaient pas dangereux. Et que
ce sont des poissons comme les autres
Quel est ton plus beau souvenir avec les
requins ?
Mon premier et meilleur souvenir, c’est
le jour où j’ai réussi à endormir un requin
contre mon ventre. J’étais à genoux sur
le sable, le requin mesurait 2 mètres de
long. Une femelle dont j’ai gagné peu à
peu la confiance et qui s’est doucement
abandonnée contre moi. J’ai pu sentir
alors le mouvement doux de sa mâchoire
quand
elle
pompait
l’eau
vers
ses
branchies. J’ai pleuré, tellement c’était
beau et émouvant.
Pourquoi as-tu lancé une pétition pour
dans l’océan que nous avons besoin
protéger les requins ?
de connaitre. J’ai grandi ainsi sans avoir
Aujourd’hui, la population des requins aux
peur des requins. C’est plus tard que j’ai
Bahamas n’est pas menacée. Mais je sais
découvert à quel point ils sont vulnérables.
que régulièrement l’industrie du finning
J’ai alors décidé de les protéger et devenir
demande au Gouvernement des Bahamas
leur ambassadrice sur terre pour ceux qui
l’autorisation d’exploiter et d’exporter des
ne les connaissent pas.
ailerons de requin. Nous avons besoin des
Comment
devient-on
une
des
plus
grandes spécialistes de la plongée avec
les requins ?
J’ai eu la chance de travailler au centre
de plongée de Freeport aux Bahamas,
Unexso, avec Ben Rose. Il m’a transmis tout
ce qu’il savait sur les requins. L’expérience
requins, pour la santé des récifs coralliens,
pour la santé des océans. Nous devons les
protéger avant que la surexploitation dans
le monde ne provoque la disparition des
requins. La pratique du finning est cruelle
et désastreuse. Aux Bahamas, les requins
sont devenus une espèce protégée.
est unique, ici, nous travaillons tous les
Ta famille, tes amis , sont-ils au courant que
jours avec les requins. J’ai pu ainsi avoir
tu plonges tous les jours avec des requins
tout loisir pour les étudier dans l’eau. J’ai
de 2,50 à 3 mètres de longueur ?
lu aussi beaucoup de livres sur les squales.
Ma famille et mes amis le savent. Mon
Aujourd’hui, j’ai dix-sept ans de pratique,
père a déjà vu plusieurs fois la vidéo de
d’expériences, d’observations et d’amour
mes plongées avec les requins. Tout mon
. Je pense que c’est ma passion pour les
entourage est très fier de mon travail et de
requins qui m’a permis de réussir et de
ma passion pour les requins. Mon père m’a
devenir une professionnelle de la plongée
toujours soutenu dans mes choix.
Vous l’avez deviné,
l’animal préféré de Cristina,
c’est le requin. Les requins
de Shark Junction sont
devenus ses animaux de
compagnie.
avec les requins.
EAU Mag 35
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
RADISSON GRAND LUCAYAN, LUXE ET ÉLÉGANCE
Ce superbe hôtel de luxe est situé au coeur
de l’île de Grand Bahama. Confortable
et contemporain, il est inspiré par le style
Art-Déco avec une note tropicale.
Avec
un
choix
de
matériaux
particulièrement soigné, une superbe
végétation tropicale, une immense plage
et des équipements de renom comme
ses deux superbes parcours de golf, Our
Lucayan Resort nouvellement rebaptisés
Radisson Grand Lucayan est un luxueux
paradis privé pour les voyageurs en quête
de romance.
Avec sept restaurants et bars-salons,
un bar à cigares, une situation idéale à
proximité de Port Lucaya Marketplace
qui propose des animations tous les soirs,
l’endroit est parfait pour se relaxer après
une journée sous le soleil des Bahamas
bien remplie après une série d’aventures
terrestres, marines et sous-marines.
Et puis , il y a son spa , le Senses Spa & Fitness
Center, pour se faire dorloter, apaiser
votre corps, renouveler votre vitalité et
combler vos sens. Grâce à des traitements
inspirés des îles, des enveloppements
corporels, pour restaurer un sentiment de
calme, votre corps s’en trouvera purifié
et libérera à nouveau son flux d’énergie
après un Swe-Thaï massage.
www.grandlucayan.com
36
EAU Mag
Idéalement
situé pour la
pratique des
sports aquatiques avec
sa plage
immense et la
proximité de
Port Lucaya,
le Radisson
Grand Lucayan Resort
est une sorte
de paradis
privé. Ses
chambres en
front de mer
ont une vue
imprenable
sur l’immensité
de l’océan et
de la Mer des
Caraîbes.
EAU Mag 37
VOYAGE I BAHAMAS - Spécial Grand Bahama
Guide Pratique
Y ALLER: Vols direct depuis l’Europe
• Air France / Delta – vols quotidiens
Paris/Miami/Nassau – Paris/New York/Nassau
Tel Air France: 0820 320 820 - www.airfrance.fr
Tel Delta: 0800 221 1212 - www.delta.com
• American Airlines - vols quotidiens
Paris/Miami/Nassau - Tél:01 55 17 43 41
www.aa.com
• British Airways - Paris/Londres/Nassau - 5 vols
hebdos - Tel: 0800 247 9297 – www.ba.com
• CORSAIRFLY – Paris/ Miami/Paris – 2 vols par
semaine à partir de 439 € - Tél : 0 820 042 042
www.corsairfly.com
• Bahamas Air relie les principales îles
de l’archipel depuis Nassau et Nassau à
Miami.
RENSEIGNEMENTS:
Office du Tourisme des BAHAMAS
113-115, rue du Cherche-Midi – 75006 PARIS
Tél: 01 45 26 62 62 – www.bahamas.fr
A LIRE:
Bahamas - Petit Futé - www.petitfute.com
Photo ci-dessus, le bateau
rapide de Go-Fast
Adventures dans Peterson’s
Cay National Park.
Ci-contre, la piscine de
l’hotel Pelican Bay dans la
marina de Port Lucaya.
38 EAU Mag
TOUR OPERATEURS :
•JET TOURS - www.jettours.com
Tél: 0 825 700 003
•EMPREINTE - www.empreinte.net
Tél: 0 826 106 107
•VOYAGEURS DU MONDE - www.vdm.com
Tél: 0892 23 63 63
•AMV PLONGEE - www.amv-voyages.fr Tél: 05 62 47 41 101
•AQUAREV - www.aquarev.com
Tél: 01 48 87 55 78
HOTELS :
•Radisson Resort Grand Lucayan
Freeport - réservations sur le site
www.radisson.com
•Pelican Bay - Port Lucaya
www.pelicanbayresort.com
•Flamingo Bay Hotel & Marina
Taino Beach - www.tainobeach.com
•Old Bahama Bay
www.oldbahamabay.com
OU DINER
• FERRY HOUSE – Port Lucaya
• LUCIANO’S – Lucaya
• UNEXSO BAR & GRILL – Port Lucaya
• BILLY JOE’S on the Beach
LOISIRS
• UNEXSO – Port Lucaya www.unexso.com
Tel: (242) 373 1244
- Dolphin Experience
- plongée avec les requins avec
Cristina Zenato
- shark feeder course, un programme
unique pour apprendre à nourrir les
requins équipé d’une cotte de maille
- découverte de la plongée
- plongée sur les récifs coralliens
- plongée sur l’épave de Theo’s wreck,
• GRAND BAHAMA NATURE TOURS
www.grandbahamanaturetours.com
Tel: (242) 373 2485
- visite du Lucaya National Park en 4x4
et en kayak
- visite en vélo du Garden of the
Groves
• GO FAST POWERBOAT ADVENTURES
pour une excursion à Peterson’s Cay
en bateau rapide, l’occasion de
découvrir le snorkeling dans les eaux
du National Park - Tél : (242) 557-6292
www.gofastadventures.com
QUAND Y ALLER:
Toute l’année. La température de l’eau
est comprise entre 24°C l’hiver et 28°C
l’été.
FORMALITES : Passeport en cours de
validité, au moins 6 mois après la date
de retour. Aucun visa pour un séjour ne
dépassant pas 3 mois. Pour tout vol via les
Etats-Unis, il est impératif de se conformer
aux formalités requises par les autorités
Américaines.
ELECTRICITE: 120 volts – prises
américaines , prévoir un adaptateur
DECALAGE HORAIRE :
Moins 6 heures, GMT - 5

Documents pareils

Infinies Plongées - Office du tourisme des Bahamas

Infinies Plongées - Office du tourisme des Bahamas l'un des tout premiers parcs marins et terrestres du monde, créé en 1958, réputé pour ses coraux et ses sites de reproduction pour les tortues. La pêche y est interdite, mais le snorkeling et la pl...

Plus en détail