Reims JEP-UNESCO - Chœur Philharmonique International

Commentaires

Transcription

Reims JEP-UNESCO - Chœur Philharmonique International
REIMS, COLLINE SAINT-NICAISE.
PARTIE DE
GUIDE DES
Y JOURNÉES EUROPÉENNES T
DU PATRIMOINE
NS PATRIM
TIO
OI
RA
NE
B
É
1 AN
UNE
L
DIA
ON
M
CÉ
L
17-18 SEPTEMBRE 2016
R EI
SCO
,F
MS
25 A
N
I
ÈR
S
ED
E SO
MO
N PAT RI
IN
E
REIMS 2016
CITÉ DES SACRES ET DU CHAMPAGNE
2 inscriptions
1
CONCEPTION GRAPHIQUE : ALOHA CRÉATION
ADAPTATION GRAPHIQUE : LA VILLE DE REIMS
2
Y ÉDITO T
JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE – 2016
Les journées européennes du patrimoine sont chaque année
l’occasion pour l’ensemble des Rémois et des nombreux
visiteurs de notre ville, de découvrir ou de redécouvrir
l’étendue des trésors que renferme la cité des Sacres.
Cette année, avec la célébration de la double inscription de
Reims sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, cette
33e édition des journées européennes du patrimoine revêt
un caractère tout particulier. Vous aurez en effet la chance
de revisiter les symboles qui ont fait, et qui font encore, la
renommée internationale de cette ville d’art et d’histoire aux
richesses inestimables : la Cathédrale, la basilique Saint-Rémi,
le palais du Tau, la butte Saint-Nicaise, la Cité-jardin du CheminVert et naturellement de célèbres maisons de champagne.
Au total, pas moins de 57 sites ouvriront leurs portes au public
lors de ce week-end exceptionnel. Pour la première fois lors des
journées européennes du patrimoine, deux nouveaux édifices
accueilleront des visiteurs : la chapelle du collège Saint-André
ainsi que la congrégation des sœurs de l’enfant Jésus.
Enfin, en participant massivement, via le mécénat, à la
rénovation et à la remise en eau de la fontaine Subé 110
ans après son inauguration, les Rémois démontrent leur
attachement à ce patrimoine commun et s’identifient plus que
jamais comme de véritables citoyens de Reims, acteurs de leur
ville et fiers de leur patrimoine.
Je vous souhaite de belles découvertes et de très agréables
journées européennes du patrimoine.
Arnaud Robinet
Député-maire de Reims
Y SOMMAIRE T
INFORMATIONS PRATIQUES
5
Y PATRIMOINE MONDIAL T
-8-
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
Basilique Saint-Remi
Butte Saint-Nicaise - remparts
Cathédrale Notre-Dame
Cellier
Champagne Taittinger
Champagne Vranken-Pommery
Cité-jardin du Chemin-Vert
Musée Saint-Remi
Palais du Tau
Parc de Champagne
10
11
12
14
20
21
22
24
26
27
28
TEMPS FORTS
Y LIEUX DE CULTE T
-30 -
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
Basilique Sainte-Clotilde
Chapelle Saint-André
Chapelle Saint-Joseph
Cimetière du nord
Congrégation des Sœurs
du Saint Enfant Jésus
Église Saint-André
Église Sainte-Geneviève
Église Saint-Jacques
Église Saint-Maurice
Église Saint-Nicaise
Grande mosquée
Synagogue
Temple protestant
32
33
34
35
36
37
38
39
40
42
43
44
45
Y LIEUX CULTURELS T
- 46 -
24 Ancien collège des jésuites
25 Archives départementales
26 Bibliothèque Carnegie
Belles champenoises
27 Chambre des métiers
et de l'artisanat
28 Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix
dite Foujita
48
49
50
51
PLANS
54
CIRCUITS
56
29 Comédie de Reims
30 Conservatoire
à rayonnement régional
31 Cryptoportique
32 École Blot
33 Fort de la Pompelle
34 FRAC Champagne-Ardenne
35 Galeries Lafayette
36 Halles du Boulingrin
37 Hôtel de ville
38 Hôtel Ponsardin
39 Hôtel Saint-Jean-Baptiste de la Salle
40 Manège
41 Musée automobile
de Reims-Champagne
42 Musée des Beaux-Arts
43 Musée-Hôtel le Vergeur
44 Musée de la Reddition
45 Opéra de Reims
46 Planétarium
47 Porte de Mars
48 Tennis club
49 Université-Villa Douce
57
58
59
60
61
62
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
77
78
79
Y PATRIMOINE NATUREL T
- 80 -
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
Arboretum
Jardin d'horticulture
Parc de la Patte d'Oie
Parc Saint-Remi
Promenades
Square des capucins
Square des cordeliers
Square Henri Deneux
Square Henri et René Druart
Square des jacobins
Square du palais de justice
Square Charles Sarazin
Square des victimes de la Gestapo
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
52
53
INDEX
96
Y I N F O R M AT I O N S T
P R AT I Q U E S
L’accès aux monuments et sites patrimoniaux ainsi que les animations proposées pendant les
Journées Européennes du Patrimoine sont gratuits (sauf indication contraire) et ouverts à tous.
Nous avons élaboré ce programme comme un guide pratique et historique pour accompagner votre
découverte patrimoniale durant tout le week-end.
Y POUR FACILITER VOTRE ITINÉRAIRE
Afin de vous aider à construire votre parcours, vous
trouverez un plan (p. 54) et un index détaillé (p 94).
Chaque site fait l’objet d’une numérotation que
vous retrouvez sur le plan ; exemple n°36 halles du
Boulingrin.
Y POUR VOUS RENSEIGNER
Galerie de Culture
Place Myron-Herrick
Accessible rue Tronsson-Ducoudray
03 26 77 77 76
www.infoculture-reims.fr
www.reims.fr
Samedi 12 h à 19 h
Dimanche 12 h à 17 h
Office de Tourisme de l’agglomération de Reims
03 26 77 45 00
www.reims-tourisme.com
6 rue Rockefeller, samedi de 9 h à 19 h
et dimanche de 10 h à 18 h
Parvis de la gare centre, samedi de 8 h 30 à 11 h
et de 12 h à 18 h et dimanche de 11 h à 17 h
Y POUR VENIR À REIMS
h En train
h En voiture
Reims est au carrefour des autoroutes A4-E50
(Paris - Strasbourg) et A26-E17
(Calais - Troyes - Dijon), sortie : Reims Centre.
Y POUR VOUS DÉPLACER EN BUS
ET EN TRAMWAY À REIMS
CITURA
Transports publics de l’agglomération de
Reims-Réseau bus-tram
La Boutique CITURA
rue Chanzy - 51100 Reims
www.citura.fr
N° VERT APPEL GRATUIT depuis un poste fixe
ALLO CITURA 0800 003 038
du lundi au vendredi de 7 h 30 à 19 h 30
et le samedi de 10 h à 19 h
Samedi 17 septembre journée des transports
publics, pour 1 € circulez sur le réseau bus-tram
pour la journée
Pour seulement 3 € la journée, garez votre voiture
dans un des trois parking-relais et continuez en
tram ou en bus vers le centre-ville.
P+
Neufchâtel, rue de Neuchâtel, Belges,
avenue de Laon, Hôpital Debré,
R avenue d’Epernay.
Gare SNCF
Cour de la Gare, boulevard Roederer
www.voyages-sncf.fr
www.ter-sncf.com/Regions/champagne_ardenne
Pendant les Journées Européennes du Patrimoine,
sur le réseau TER, les enfants de moins de 4 ans
ne paient pas le train pour venir à Reims, les 4-12
ans bénéficient d’une réduction de 75 %, les 15-25
d’une réduction de 50 % (valables pour tous, hors
abonnement).
5
LA VICTOIRE AILÉE
© JACQUES DRIOL
JEUDI 15
Y SEPTEMBRE 2016 T
18 H 30
6
I N AU G U R AT I O N
Y ET MISE EN EAU DE T
L A F O N TA I N E S U B É
STATUE DE LA SUIPPES
LÉGENDE
DE LA PHOTO
© JACQUES
DRIOL
© CRÉDIT PHOTO
7
Y PA T R I M O I N E T
MONDIAL
FIERS À CHEVAL, CIE DES QUIDAMS
© LAURINE SCHIAVON
© JACQUES DRIOL
Basilique Saint-Remi
01
RUE SIMON, ENTRÉE
PAR LE PORTAIL SUD,
RUE SAINT-JULIEN
Bus 4, 6, 11
arrêt Saint-Remi
Accès
rue Saint-Julien
Y VISITES LIBRES
Samedi de 8 h à 19 h
Dimanche de 11 h 15 à 14 h 30
(fermeture des portes à 14 h 30
en vue du concert à 16 h)
Y SPECTACLE
Samedi à 21 h 30
(durée 45 minutes)
Évocation « Musique et Lumière »
à l’intérieur de la basilique.
Des jeux d’ombres et de lumière
mettent en valeur l’architecture
de l’édifice et donnent vie à
l’histoire contée.
Spectacle présenté tous les
samedis de juillet, août et
septembre par l’association
Renaissance de Saint-Remi.
10
L’ancienne abbaye bénédictine Saint-Remi compte parmi les hauts
lieux des débuts du christianisme en Gaule. Son église est construite
à partir du XIe siècle pour abriter les reliques de saint Remi (mort en
533), qui baptisa Clovis (fin Ve s.), et pour légitimer, par la caution
papale, le privilège des sacres royaux à Reims à travers l’onction
par la Sainte Ampoule. La nef romane témoigne de cette première
campagne de construction. Au XIIe siècle, l’édifice est agrandi pour
faciliter l’accès aux pèlerins. Un nouveau chœur à déambulatoire et
chapelles rayonnantes est élevé en style gothique. La basilique est
inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991.
Y CONCERT
Dimanche à 16 h
« Requiem de Verdi » par le chœur
philharmonique international de
l’UNESCO, artistes pour la paix.
Un Requiem composé par un
homme d’opéra, quel paradoxe !
Pourtant, Verdi, génie romantique,
sut allier tous ses talents de
dramaturge et faire de l’œuvre un
bouleversant plaidoyer pour la
miséricorde divine.
Tarifs : 5 € et 15 €
Billets en vente à l’Office de
tourisme et sur le site
www.lesconcertsducpi.fr
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h De Pâques à la Toussaint :
Tous les jours de 8 h à 19 h
hDurant le reste de l’année :
Tous les jours de 8 h à 17 h
© GEACA, P. PRILLEUX
Butte Saint-Nicaise
et Remparts de Reims
02
BOULEVARD DIANCOURT
Bus 11
arrêt Gouraud
Ce parc est le seul endroit de Reims où l’on trouve des traces des
remparts médiévaux (détruits au XIXe siècle mais dont subsistent la
tour du puits et la poterne classées Monuments Historiques). Il se
trouve également au cœur de la zone des crayères concernée par
le projet d’Aire de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine
(AVAP). Le parc est planté de diverses essences d’arbres (épicéas,
érables, paulownias…) et les buttes sont couvertes d’une végétation
spontanée.
Arrêt sur L’Architecture, Paul Landowski
Cette œuvre est la première commande publique que reçoit Paul Landowski après
son retour de Rome. Commandée en 1907, l’œuvre est installée dans les jardins du
Carrousel du Louvre, puis déposée par l’État à Reims en 1933, tandis que le modèle en
plâtre entre dans les collections du musée de Troyes. Alors que les commanditaires
de l’œuvre souhaitent une sculpture d’un goût avant tout décoratif, Paul Landowski
impose son idée, représenter un homme visionnaire : « accroupi au milieu du plan
de la ville future qu’il crée, il a relevé la tête et rêve » (Paul Landowski, Journal).
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche
de 13 h 30 à 17 h 30
(Toutes les 30 minutes
dernier départ à 17 h)
Rendez-vous place des Droits de
l’Homme, à l’angle du boulevard
Victor Lambert.
Ces visites sont assurées par le
Groupe d’Études Archéologiques
Champagne-Ardenne (GEACA).
Y ANIMATIONS
Samedi & dimanche
de 13 h 30 à 17 h 30
Cercle d’armes
Présentation des techniques
de combat connues par des
recherches iconographiques
et textuelles, et des méthodes
d’archéologie expérimentale.
Reconstitution historique
Présentation de soldats. Vêtements
et armes reconstitués d’après des
sources iconographiques, textuelles
et archéologiques du début du XIIIe
siècle.
Ces animations vous sont proposées
par l’association Ex Machina.
Y EXPOSITION
Samedi & dimanche
de 13 h 30 à 17 h 30
Une fresque pédagogique de
13 m de longueur représentant
l’enceinte du XIVe siècle de Reims
a été réalisée au 500e à partir
de plans anciens et des dessins
de J-J. Maquart datant du XIXe
siècle. C’est le fruit d’un travail
de recherche produit par les
laboratoires GEGENAA/URCA et
CReSTIC/URCA en collaboration
avec ACCUSTICA et le GEACA.
11
© JACQUES DRIOL
Cathédrale Notre-Dame
03
PLACE DU CARDINAL LUÇON
www.cathedrale-reims.fr
Bus 2, 4, 5, 6, 9, 16
arrêt Rockefeller
Accès
rue Robert de Coucy
Y HORAIRES D’OUVERTURE
Samedi de 7 h 30 à 19 h 30
Dimanche de 7 h 30 à 19 h 15
(sauf pendant l’office entre
9 h et 12 h)
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche
Départs à 13 h 45, 15 h,
16 h 15 et 17 h 30
Rendez-vous au niveau
du portail gauche
(Nombre de places limité à 30)
Ces visites sont assurées par des
guides-conférenciers de l’Office
de tourisme.
12
La Cathédrale du sacre des rois de France est un chef-d’œuvre de l’art
gothique édifié à partir de 1211. Fortement endommagée pendant
la première guerre mondiale, la Cathédrale de Reims comporte
également une prouesse architecturale du XXe siècle : une charpente
en béton armé élaborée par l’architecte Henri Deneux, ainsi qu’un
riche ensemble de vitraux contemporains dessinés par Marc Chagall
(1974), Imi Knoebel (2011 et 2015)… Son histoire et son architecture
remarquables lui ont valu d’être inscrite sur la Liste du patrimoine
mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1991.
Y VISITE DES TOURS
Samedi de 9 h 30 à 12 h 30
et de 14 h à 17 h
Dimanche de 13 h à 17 h
Renseignements au palais
du Tau - 03 26 47 81 79
Accès au pied de la tour Sud
(dans la limite des places
disponibles - nombre de places
limité à 19)
L’ascension dans les tours de
la Cathédrale de Reims permet
une découverte insolite d’un
chef-d’œuvre de l’architecture
gothique, de sa statuaire haute
et de sa charpente du XXe siècle.
Dominant la Cité des Sacres, le
circuit de visite chemine tout au
long de la toiture aux ornements
récemment redorés.
Y ANIMATION
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
Cour du chantier entre la
Cathédrale et le palais du Tau
L’entreprise Léon Noël, en charge
de la restauration de la grande
rose, retrace les différentes étapes
du chantier (dépose de la statuaire,
avancement des travaux…) à l’aide
de photographies et de plans de
l’état avant travaux. Un encadrant
du chantier présente les pierres
à reposer tandis qu’un tailleur de
pierre propose une démonstration
de son art ainsi qu’un atelier
d’initiation à la taille pour les
enfants.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Cathédrale : tous les jours
de 7 h 30 à 19 h 30 (19 h 15 le
dimanche et les jours de fête)
VITRAIL DU CHAMPAGNE, CATHÉDRALE
NOTRE-DAME DE REIMS, 1953-54
© JACQUES SIMON
13
© JACQUES DRIOL
Le Cellier
04
RUE DE MARS
03 26 24 58 20
www.reims.fr
Bus 1, 3, 5, 8
arrêt Royale
Y EXPOSITION
En 1898, les architectes Armand Bègues et Ernest Kalas édifient pour la
Maison Mumm un cellier d’expédition, lieu où l’on stocke les bouteilles
de champagne prêtes à être expédiées. La façade ostentatoire se
divise en deux parties : la partie inférieure en briques rouges percée
d’un foudre monumental et la partie supérieure composée de cinq
panneaux en mosaïque d’émail séparés par des caryatides. Cette
frise décorative illustre les différentes étapes de l’élaboration du
champagne. Le Cellier, acheté par la ville de Reims en 2010, a été
réhabilité par le cabinet d’architecture L’Escaut dans un « esprit de
friche ». Ouvert depuis avril 2015, il est destiné à accueillir les activités
culturelles autrefois abritées à l’ancien collège des Jésuites : salles de
diffusion et de création, espace expositions, atelier de la culture et
atelier du patrimoine.
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
« Patrimoines revisités
Le regard de cinq photographes »
À l’occasion de l’année patrimoine
mondial rappelant l’inscription
de plusieurs sites et monuments
sur la Liste du patrimoine mondial
de l’UNESCO cinq photographes
européens* ont été invités à
explorer la ville de Reims et les
richesses de son histoire. Ils ont
combiné approche artistique
et exigence documentaire, leurs
images traduisant des expériences
de la photographie et des
sensibilités différentes.
Pour chacun regardant la ville
14
sous un angle personnel,
Reims a constitué une véritable
découverte autant qu’une
aventure visuelle et intellectuelle
dont ils ont su restituer les
moments forts. Dans cette mission
qui leur a été confiée, patrimoine
ne rime pas seulement avec
monument et histoire, il s’ouvre
à l’art et à l’industrie, il implique
également des personnes qui
le font vivre au quotidien. Et
c’est ainsi que les paysages et
les intérieurs alternent avec des
portraits.
L’ensemble de ces travaux qui
ont apporté un renouveau dans la
vision du patrimoine rémois sont
montrés au Cellier, un espace dont
l’architecture fait écho au
motif même de l’exposition**.
* Jordi Bernadò, Arno Gisinger,
Claudio Sabatino, Paolo Verzone
et Sophie Zénon.
** Un catalogue enrichi d'une
contribution de François Barré
accompagne l’exposition.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Espace expositions du mercredi
au dimanche de 14 h à 18 h
COPIE EN POLYSTYRÈNE DE LA STATUE
DE GOLIATH, CATHÉDRALE NOTRE-DAME
© JORDI BERNADÒ
15
« PLOMBS » (CONSERVÉS AU PALAIS DU TAU ET PROVENANT
DES VITRAUX DE LA CATHÉDRALE NOTRE-DAME)
© ARNO GISINGER
16
CRAYÈRES, MAISON DE CHAMPAGNE
CHARLES HEIDSIECK
© CLAUDIO SABATINO
17
FRANÇOISE GUILLART, GUIDE BÉNÉVOLE
DE L’ÉGLISE SAINT-NICAISE DU CHEMIN-VERT ET
MEMBRE DES AMIS DE SAINT-NICAISE DU CHEMIN-VERT
ANCIENNE SALLE DU CATÉCHISME,
ÉGLISE SAINT-NICAISE DU CHEMIN-VERT
© PAOLO VERZONE
18
RÉSERVES DU PALAIS DU TAU
(AU CENTRE, UNE STATUE DE JEANNE D’ARC)
© SOPHIE ZÉNON
19
© CHAMPAGNE TAITTINGERLOUIS TERAN
Champagne Taittinger
05
9 PLACE SAINT-NICAISE
03 26 85 84 33
www.taittinger.com
Bus 11
arrêt Saint-Nicaise
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche
De 9 h 30 à 17 h 30
Départs toutes les heures.
(se présenter 10 minutes à
l’avance) (durée 60 minutes)
Tarif spécifique : 8,50 euros de
réduction sur chaque formule
de visite.
Formule 1 : 17 euros,
une dégustation
Formule 2 : 27 euros,
deux dégustations
Formule 3 : 37 euros,
deux dégustations
(cuvée prestige)
Formule 4 : 45 euros,
trois dégustations
20
Les crayères ont été creusées pour en extraire des blocs de craie,
avant de devenir le sous-sol de l’abbaye Saint-Nicaise. Inscrites au
patrimoine mondial de l’UNESCO, les crayères sont alors complétées
d’un réseau de galeries reliant caves, cryptes et caveaux pour abriter
les vins de Champagne dont les Bénédictins font commerce. Détruite
lors de la Révolution Française, ne subsiste de l’abbaye que son soussol dont les caveaux, intacts, accueillent chaque année plus de 70 000
visiteurs émerveillés par les vestiges d’une des plus belles expressions
du style gothique champenois.
Visite des caves et dégustation
d’une coupe de champagne
(sauf mineurs).
La visite dure environ 1 h. Elle
comprend la présentation vidéo
de la maison Taittinger, la visite
guidée des caves (vestiges de
l’abbaye Saint-Nicaise du XIIIe
siècle et des crayères), une
explication sur la méthode
d’élaboration du champagne et
une dégustation (sauf mineurs).
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites guidées
h Tous les jours du 26 mars 2016
au 11 novembre 2016
h Du lundi au vendredi du 12
novembre 2016 au 14 avril 2016
Se renseigner auprès du
champagne Taittinger pour
les horaires précis des visites.
© DOMAINE VRANKEN-POMMERY
Champagne Vranken Pommery
06
5 PLACE DU
GÉNÉRAL GOURAUD
Imaginé, conçu et crée par Madame Pommery dans la seconde moitié
du XIXe siècle, le domaine Pommery est encore aujourd’hui la plus
grande propriété de champagne du monde. Il compte plus de 18 km
de galeries reliant les 120 crayères entre elles cachant ainsi, à l’abri de
la lumière, son précieux nectar.
03 26 61 62 56
www.vrankenpommery.com
Bus 11
arrêt Gouraud
Y VISITES GUIDÉES
Samedi de 10 h à 12 h
et de 14 h à 18 h
Dimanche de 10 h à 12 h
et de 14 h à 17 h
Départs toutes les heures.
(Nombre de places limité à 25)
(durée 45 minutes)
Réservation obligatoire
au 03 26 61 62 56
manger (histoire de M. Hubinet,
directeur commercial de Mme
Pommery), salon bleu (explication
des livres d’or avec des signatures
célèbres), bibliothèque
(exposition de pages d’histoire),
salon Vasnier (collections Vasnier
et Pommery), sortie par la salle
VIP (campagnes publicitaires de
Pommery depuis les années 1980).
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Toute l’année (sauf le 25
décembre et du 1er au 3 janvier)
de 10 h à 18 h
Visite des salons privés.
Visite des salons privés du
domaine Pommery : salle Avize
(explications sur les œuvres
exposées), salle à manger « POP »
(histoire des collections POP),
salle Club (son histoire), salle à
21
© VILLE DE REIMS, PASCAL STRITT
Cité-jardin du Chemin-Vert
07
PLACE DU 11 NOVEMBRE
03 26 35 52 68
www.reims.fr/332/la-maisoncommune-du-chemin-vert.htm
Bus ligne 3
arrêt Bons Enfants
Le Foyer Rémois est fondé en 1912 à l’initiative d’un patronat sensible
à la question sociale et à l’amélioration des conditions de vie de la
population ouvrière. Cette société a pour but de construire des
logements réservés aux familles nombreuses dont les conditions
de logement sont souvent difficiles. Initialement, le projet de citéjardin du Chemin-Vert est prévu, avant-guerre, avec une soixantaine
d’habitations, mais l’apport de rachat de dommages de guerre
permet la construction de plus de 600 maisons. La reconstruction de
la ville nécessite de reloger la main d’œuvre pour remettre en marche
les outils de production. La cité-jardin du Chemin-Vert présente un
concept unique de « laboratoire de la natalité » avec une Maison de
l’enfance proposant une crèche, une “Goutte de lait”, des consultations
prénatales, une garderie d’enfants, etc. La Maison commune du
Chemin-Vert pour sa part, regroupe les services d’intérêt général
comme la culture, l’éducation, la formation (bibliothèque, cercle,
théâtre…).
Aujourd’hui, l’établissement est géré par la direction de la culture et du
patrimoine de la ville de Reims dans le cadre de l’accueil des pratiques
artistiques amateurs, encadrées par des artistes professionnels. La
programmation des journées du patrimoine à la cité-jardin a été
conçue par la Maison commune du Chemin-Vert - Ville de Reims.
Y VISITE LIBRE
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
Visite du théâtre de la Maison
commune du Chemin-Vert. À la
construction de l’établissement,
la salle des fêtes comptait 535
places et fut décorée selon des
22
cartons d’Adrien Karbowsky.
Cette salle accueillait projections
cinématographiques, concerts,
conférences, pièces de théâtre…
Au début des années 2000, cette
salle a été restaurée par le Foyer
Rémois. Dès lors on parle de
théâtre du Chemin-Vert de 325
places. Cette salle de spectacle
qui a gardé ses volumes et ses
décors d’origine, accueille en
moyenne 120 représentations
par saison culturelle. Cette
programmation pluridisciplinaire
fait la part belle aux pratiques
artistiques amateurs.
© GEACA, P. PRILLEUX
Y ANIMATIONS
Samedi à 15 h
Dimanche à 11 h et à 15 h
Inscription obligatoire
au 03 26 35 52 68
« Chasse aux trésors à bicyclette
(ou comme vous voulez)
au Chemin-Vert ». Martine
Blancbaye – conférencière à ses
heures perdues – vous invite à
chasser les trésors à bicyclette
ou plus encore… pour partir à
la découverte du quartier du
Chemin-Vert. Et ça tombe bien,
parce que des trésors, ce n’est pas
ce qui manque au « foye » ! Pour
vous mettre sur la piste (cyclable),
il sera question de fleurs, d’amour,
de petits bouts, de trou étrange,
de patrimoines divers et variés et
de noms d’oiseaux… N’oubliez pas
vos vélos !
« L’île du chemin vers ».
Les « Glaneurs d’histoires au
Chemin-Vert » vous ont enchanté
en vous baladant dans ce quartier
aussi charmant qu’atypique, ils
vont vous séduire encore dans
le livret « L’île du chemin vers ». Le
recueil illustré des anecdotes qui
ont nourri la balade contée des
années passées sera disponible
sur simple demande à toutes les
bonnes adresses du Chemin-Vert
et bien sûr dans la hotte aux trésors
de Martine.
Demandez le programme !
Y EXPOSITION
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
« Valorisons le patrimoine
de la colline Saint-Nicaise ».
L’inscription des Côteaux, Maisons
et Caves de Champagne sur la
Liste du patrimoine mondial de
l’UNESCO a mis en lumière les
qualités architecturales, urbaines
et paysagères du site de SaintNicaise. Afin de les préserver et
de les mettre en valeur, la ville de
Reims élabore en partenariat avec
l’État, l’Aire de mise en Valeur de
l’Architecture et du Patrimoine
(AVAP). Cet outil vient compléter
le plan local d’urbanisme en
encadrant les projets de travaux
et d’aménagement par de
nouvelles prescriptions urbaines
et architecturales et en les
accompagnant par des outils
de conseil et des mesures de
déduction fiscale proposés par la
ville de Reims et ses partenaires,
l’État et la Fondation du
patrimoine.
Y VISITES GUIDÉES
DU QUARTIER
Dimanche de 14 h à 15 h
et de 16 h à 17 h
« Comprendre l’église SaintNicaise du Chemin-Vert dans le
projet social et humaniste de
la cité-jardin du Chemin-Vert ».
Déambulation commentée dans la
cité-jardin du Chemin-Vert.
Ces visites sont assurées par des
membres de l’association des Amis
de Saint-Nicaise du Chemin-Vert.
Ces deux visites guidées
sont traduites en langue
des signes
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Du lundi au jeudi de 9 h à 12 h
et de 14 h à 17 h
h Le vendredi de 9 h à 12 h
et de 14 h à 16 h
23
© VALÉRIE CHOPIN
Musée-Abbaye Saint-Remi
08
53 RUE SIMON
03 26 35 36 90
Bus 4, 6, 11
arrêt Saint-Remi
Uniquement
le rez-de-chaussée
Y VISITES LIBRE
Samedi de 14 h à 22 h
24
En 533, le corps de l’évêque de Reims, Remi, est inhumé dans un petit
oratoire à l’extérieur de la ville. Très vite, son aura suscite de nombreux
pèlerinages et conduit à l’installation d’une communauté bénédictine
auprès de son tombeau. L’abbaye connaît un développement
constant du VIIIe au XVIIe siècle. À la Révolution française, les moines
sont chassés et les bâtiments convertis en hôpital militaire, puis
civil. La Grande Guerre marque durablement le site ; à la suite d’une
grande campagne de restauration, le bâtiment devient un musée
historique à la fin des années 1970. En 1991, l’ensemble est inscrit
sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, compte tenu de
la place occupée par ce lieu dans l’histoire de la royauté française.
L’architecture actuelle, qui a remplacé les parties médiévales, date
en majorité des XVIIe et XVIIIe siècles. Cet écrin exceptionnel abrite de
riches collections d’histoire locale, régionale et d’archéologie, de la
Préhistoire à la Renaissance, ainsi qu’une section d’histoire militaire.
Un très beau cloître du XVIIIe complète la visite de ce lieu unique.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche
de 14 h à 19 h
« Citoyens de l’Histoire /
histoires de citoyens »
Brefs commentaires d’œuvres
de la collection ou de sections
historiques abordant la notion
de citoyenneté, autour de quatre
propos thématiques : être ou
devenir citoyens romains ;
naître sujet sous la monarchie /
à la Renaissance ; la Révolution
française, une conquête
citoyenne ; les donateurs du
musée, acteurs de la citoyenneté.
h Grâce à un partenariat du
musée avec le GEGENAA, vous
pourrez scénographier sur
ordinateur votre vision rêvée du
musée et restituer votre création
sur mur « numérique ».
h Un autre mur de libre
expression vous permettra de
vous exprimer sur tout ce que
vous aimeriez trouver, vivre,
découvrir et partager ou dire sur
le musée.
Samedi & dimanche
de 14 h 30 à 17 h 30
« Musée à ciel ouvert »
Création dans le cloître du
musée d’une œuvre collective
et participative de grand format
à partir de fragments de stucs,
de pierres, de verre et autres
matériaux présents dans les
collections du musée.
Y EXPOSITIONS
Samedi & dimanche
de 14 h à 19 h
« Confraternités. Les Saint-Vincent
du Champagne : transmettre un
patrimoine vivant », de Paolo
Verzone
Cette exposition met à l’honneur,
à travers les portraits des
membres de confréries réalisés
lors de la Saint-Vincent 2016, la
dimension humaine et sociale des
traditions viticoles, à travers un
regard contemporain, esthétique
et parfois décalé. 23 grandes
photographies du photographe
italien Paolo Verzone illustrent
ainsi, sous un jour original, le bien
Coteaux, Maisons et Caves de
Champagne, inscrit sur la Liste du
patrimoine mondial de l’UNESCO
en 2015, au sein d’un édifice
lui-même inscrit au Patrimoine
mondial en 1991.
© GEACA, P. PRILLEUX
© PAOLO VERZONE /VU’ POUR LE COMITÉ CHAMPAGNE
Y ANIMATIONS
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
« Muséo graffs…
( Ré ) inventez votre musée ! »
Sous les galeries du cloître,
plusieurs murs de création
participative seront proposés :
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Du lundi au vendredi
de 14 h à 18 h 30
h Samedi et dimanche
de 14 h à 19 h
« Format Raisin »
Restitution dans la galerie des arcsboutants du musée, des œuvres
réalisées pour leur diplôme par les
élèves en art de l’École Supérieure
d’Art et de Design de Reims (ESAD)
25
© CENTRE DES MONUMENTS
NATIONAUX/PHILIPPE BERTHÉ
Palais du Tau
09
2 PLACE DU
CARDINAL LUÇON
Séjour des rois de France pendant les cérémonies du couronnement,
le palais du Tau - ancien palais de l’archevêque de Reims - présente
aujourd’hui la mémoire de la Cathédrale et la splendeur des sacres.
Sculptures, tapisseries, costumes, ornements et pièces d’orfèvrerie
constituent un trésor exceptionnel, du Moyen Âge au XIXe siècle.
03 26 47 81 79
www.palais-du-tau.fr
Bus 2, 4, 5, 6, 9, 16
arrêt Rockefeller
Y VISITES LIBRES
Samedi de 9 h 30 à 20 h
Dimanche de 9 h 30 à 18 h 30
Y EXPOSITION
Samedi de 9 h 30 à 20 h
Dimanche de 9 h 30 à 18 h 30
Exposition dossier sur le 1 200e
anniversaire du sacre de Louis
le Pieux.
26
Y ANIMATION
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres ou guidées
h Audioguidage à l’Office
de tourisme de Reims
L’entreprise Léon Noël, en
charge de la restauration de
la grande rose, retrace les
différentes étapes du chantier
(dépose de la statuaire,
avancement des travaux…) à
l’aide de photographies et de
plans de l’état avant travaux. Un
encadrant du chantier présente
les pierres à reposer tandis qu’un
tailleur de pierre propose une
démonstration de son art ainsi
qu’un atelier d’initiation à la
taille pour les enfants.
h Du 9 septembre au 5 mai, du
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
Cour du chantier entre la
Cathédrale et le palais du Tau
mardi au dimanche de 9 h 30
à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30
h Du 6 mai au 8 septembre, du
mardi au dimanche de 9 h 30
à 18 h 30
© OLIVIER RIGAUD
Parc de champagne
10
10 AVENUE
DU GÉNÉRAL GIRAUD
ROUTE DE
CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE
03 26 35 52 50
www.reims.fr
Bus 11
arrêt Parc
Le marquis Melchior de Polignac, petit-fils de la veuve Pommery, confie en
1907 au paysagiste rémois Edouard Redont, la création d’un parc arboré
de 22 hectares pour ses employés. En octobre 1910, le parc Pommery
ouvre ses portes. En 1913, Georges Hébert, fondateur de la méthode
naturelle*, y installe le premier Collège d’Athlètes afin de préparer les
sportifs français aux Jeux Olympiques de 1916. Le parc accueille des
manifestations de grande ampleur jusqu’à sa destruction pendant la
Première Guerre mondiale. Après sa restauration, il garde sa vocation
d’espace sportif et de loisirs. Rebaptisé Parc de Champagne en 2004, la
Ville de Reims gère ce poumon vert. Le dessin d’origine du paysagiste est
conservé ainsi que quelques bâtiments. En 2014, le parc obtient le label
jardin remarquable. Le 4 juillet 2015, le parc de Champagne situé sur la
colline Saint-Nicaise fait partie de l’ensemble Coteaux, Maisons et Caves
de Champagne inscrit sur la Liste du patrimoine mondial.
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche de 10 h à 20 h
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche de 14 h à 18 h
Visites guidées du parc.
Ces visites sont assurées par des
guides-conférenciers de l’Office de
tourisme.
Dimanche à 11 h 30, 14 h 30,
16 h et 17 h 30 (durée 60 minutes)
Rendez-vous à l’entrée principale du
jardin de simples. Visite du «Jardin
de simples ». Ce jardin permet la
découverte d’une cinquantaine de
plantes bénéfiques pour la santé ,
des plus connues comme la lavande,
le romarin, l’origan, le thym, la
menthe… au moins usuelles comme
la valériane, la verge d’or, l’alkékenge,
l’aunée, l’angélique, la fumeterre…
Changez votre regard sur ces
végétaux, apprenez à les reconnaître
voire même à les utilisez !
Dégustation de tisanes à la fin des
visites et vente de produits à base de
plantes aromatiques en présence du
Courtil des arômes.
Samedi & dimanche à 11 h,
14 h et 16 h (durée 1 h 30).
Groupes limités à 6 adultes et
6 enfants (à partir de 7 ans).
Inscription obligatoire
au 03 26 35 52 50
« À la découverte des abeilles ».
Visite du rucher pédagogique et
dégustation de miel.
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres : http://www.reims.
fr/133/le-parc-de-champagne.htm
Y EXPOSITON
Samedi & dimanche de 10 h à 20 h
Des visites guidées de l’exposition
avec l’artiste Miri Felix sont
proposées le samedi et le dimanche
à 11 h, 14 h, 15 h 30, 17 h. Rendezvous à l’entrée au panneau d’accueil
des drôles de cabanes.
« Les drôles de cabanes du parc de
Champagne ». Vingt installations
sur la thématique des cabanes sont
à découvrir. Des univers différents
selon la sensibilité des artistes,
artisans, photographes, jardiniers,
peintres… Voyagez à travers les
cabanes, évocation des souvenirs
d’enfance, une balade à travers le
parc pour rêver.
*la méthode naturelle connue aussi sous le nom d’hébertisme, est une méthode simple
d’apprentissage physique, basée sur la marche, la course, le saut ou la natation.
27
Y TEMPS FORTS T
La ville de Reims bénéficie de deux inscriptions sur la Liste
du patrimoine mondial de l’UNESCO sur son territoire qui
témoignent de deux facettes de la culture française reconnues
internationalement, les rois de France et le Champagne :
Y La cathédrale Notre-Dame, le palais du Tau et l’ancienne abbaye
Saint-Remi inscrits en 1991. Cette inscription couronne le génie
humain, l’influence de ces monuments sur d’autres constructions
et leur place lors de la cérémonie du sacre des rois de France ;
Y La colline Saint-Nicaise qui appartient au bien en série Coteaux,
Maisons et Caves de Champagne distingués en juillet 2015.
Les sites composant le bien englobent la totalité de la chaîne
d’élaboration du champagne. Au-delà du produit, le champagne
mêle tradition culturelle et symbolise dans le monde entier fête,
célébration ou réconciliation.
En 2016, une programmation spécifique est mise en place pour
célébrer deux anniversaires : les 25 ans de l’inscription du bien
de 1991 et la première bougie des Coteaux, Maisons et Caves de
Champagne.
Y GRANDE DÉAMBULATION
Y CONCERT
De la basilique Saint-Remi à la cathédrale
Notre-Dame (final sur le parvis vers 21 h 30)
Départ Samedi à partir de 20 h 30.
Dimanche à 16 h en la basilique Saint-Remi
FierS à Cheval par la Compagnie des Quidams
Grande parade festive et poétique au départ de
l’ancienne abbaye Saint-Remi jusqu’à la cathédrale
Notre-Dame, représentant la cavalcade qui se déroulait
entre la Cathédrale et l’abbaye au lendemain du sacre des rois.
Y PLAQUE DE CHEMIN VERT
Samedi à 11 h
Dévoilement d'une plaque Patrimoine mondial au
Chemin Vert pour la colline Saint-Nicaise dans le cadre
de l'inscription du bien en série Coteaux, Maisons et
Caves de Champagne
28
Requiem de Verdi par le chœur philharmonique
international de l’UNESCO, artistes pour la paix.
Un Requiem composé par un homme
d’opéra, quel paradoxe ! Pourtant, Verdi, génie
romantique, sut allier tous ses talents de
dramaturge et faire de l’œuvre un bouleversant
plaidoyer pour la miséricorde divine.
Tarifs : 5 € et 15 €
Billets en vente à l’Office de tourisme
et sur le site www.lesconcertsducpi.fr
Samedi & dimanche de 14 h à 18 h
Patrimoines revisités
Le regard de cinq photographes
À l’occasion de l’année patrimoine mondial
rappelant l’inscription de plusieurs sites et
monuments sur la Liste du patrimoine mondial de
l’UNESCO, cinq photographes européens* ont été
invités à explorer la ville de Reims et les richesses de
son histoire. Ils ont combiné approche artistique et
exigence documentaire, leurs images traduisant des
expériences de la photographie et des sensibilités
différentes.
Pour chacun regardant la ville sous un angle
personnel, Reims a constitué une véritable
découverte autant qu’une aventure visuelle et
intellectuelle dont ils ont su restituer les moments
forts. Dans cette mission qui leur a été confiée,
patrimoine ne rime pas seulement avec monument
et histoire, il s’ouvre à l’art et à l’industrie, il implique
également des personnes qui le font vivre au
quotidien. Et c’est ainsi que les paysages et les
intérieurs alternent avec des portraits.
L’ensemble de ces travaux qui ont apporté un
renouveau dans la vision du patrimoine rémois sont
montrés au Cellier, un espace dont l’architecture fait
écho au motif même de l’exposition**.
* Jordi Bernadò, Arno Gisinger, Claudio Sabatino, Paolo
Verzone et Sophie Zénon. ** Un catalogue enrichi d'une
contribution de François Barré accompagne l’exposition.
© LAURINE SCHIAVON
Y EXPOSITION AU CELLIER
Y EXPOSITIONS T
12 dessins pour une inscription,
François Schmidt
Couloir de l’hôtel de ville,
dimanche de 10 h à 18 h
Le goût des livres, Victor Diancourt,
collectionneur champenois
Bibliothèque Carnegie,
samedi et dimanche de 14 h à 18 h
À la découverte du pot aux roses
Jardin d’horticulture Pierre Schneiter,
samedi et dimanche de 9 h à 21 h
L’envol des grands magasins rémois :
du Grand Bazar aux Galeries Lafayette (1893-2015)
Galeries Lafayette, samedi de 9 h 30 à 20 h
Aux sources du patrimoine mondial rémois
Archives départementales de la Marne,
samedi et dimanche de 14 h à 18 h
Les drôles de cabanes du parc de Champagne
Parc de Champagne,
samedi et dimanche de 10 h à 20 h
Confraternités. Les Saint-Vincent du Champagne :
transmettre un patrimoine vivant,
de Paolo Verzone
Musée historique Saint-Remi,
samedi et dimanche de 14 h à 19 h
Nate Lowman / « World of Interiors »
FRAC Champagne-Ardenne,
samedi et dimanche de 14 h à 18 h
Exposition dossier sur le 1 200e anniversaire
du sacre de Louis le Pieux
Palais du Tau, samedi de 9 h 30 à 20 h
et dimanche de 9 h 30 à 18 h 30
Format Raisin Musée historique Saint-Remi,
samedi et dimanche de 14 h à 19 h
Patrimoines revisités.
Le regard de cinq photographes
Le Cellier, samedi et dimanche de 14 h à 18 h
Regard sur… mère et enfant
Musée des Beaux-Arts, samedi et dimanche
de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
Valorisons le patrimoine de la colline Saint-Nicaise
Maison commune du Chemin-Vert,
samedi et dimanche de 14 h à 18 h
29
Y LIEUX T
D E C U LT E
INTÉRIEUR DE LA COUPOLE
DE LA BASILIQUE SAINTE-CLOTILDE
© CHARLES-FRANÇOIS THIERRY
© JACQUES DRIOL
Basilique Sainte-Clotilde
11
AVENUE SAINTE-CLOTILDE
03 26 85 56 61
Bus 4, 9, 11
arrêt Sainte-Anne
Y VISITES LIBRES
Dimanche de 14 h à 18 h
Visite de la basilique et du
reliquaire (réouverture du
reliquaire après travaux). La
basilique Sainte-Clotilde a été
fermée pendant trois années
suite à l’incendie du 18 avril
2012. L’association des Amis
du reliquaire vous propose de
redécouvrir ce lieu unique, le
reliquaire des saints de France.
32
Édifiée entre 1898 et 1901, la basilique Sainte-Clotilde est une église
commémorative, conçue en 1896 pour le projet de 14e centenaire
du baptême de Clovis. Destiné à devenir le reliquaire de la France
chrétienne, l’édifice possède une crypte contenant 403 reliquaires et
plus de 2 000 reliques.
Son architecte, Alphonse Gosset (1835-1914), créateur du Grand
Théâtre (actuel Opéra), des établissements Pommery ou encore
d’habitations ouvrières rémoises, conçoit cet ambitieux monument
en style néo-byzantin. Il s’inspire de son travail de recherche publié en
1877 sous le titre Les coupoles d’Orient et d’Occident, dont la célèbre
Sainte-Sophie de Constantinople.
Après avoir visionné la vidéo de
présentation de la basilique sur
son histoire et ses particularités,
vous pourrez la visiter ainsi
que sa crypte reliquaire. Un
commentaire audio vous
permettra d’en apprécier tous les
détails. Un questionnaire ludique
sera proposé aux enfants.
Visites guidées traduites
en langue des signes,
de 14 h à 15 h et de
16 h à 17 h
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Les dimanches de juillet
et août de 15 h à 17 h 30
© JEAN-OLIVIER JOUVE
Établissement catholique Saint-André
Ancienne Chapelle du Petit Séminaire de Reims
12
33 RUE RAYMOND GUYOT
03 26 77 59 10
www.saint-andre-reims.org
Cette ancienne chapelle du Petit Séminaire de Reims a été reconvertie
en amphithéâtre Charles Rogelet. Les vitraux sont l’œuvre de PierrePaul et Jacques Simon (1923-1925). Dans la nef, figurent dix grandes
figures du diocèse de Reims, tandis que le grand vitrail du chœur
restauré en 2015 et 2016 représente l’Ascension du Seigneur. On
trouve également une statue de la Vierge à l’Enfant restaurée en 2012.
Bus 5
arrêt Brouette
Y VISITES LIBRES
ET GUIDÉES
Dimanche à 14 h 15, 15 h,
15 h 45 et 16 h 30
(Groupes limités à 25-30
personnes) (Durée 45 minutes)
Découverte de l’amphithéâtre
Charles Rogelet remarquable pour
ses vitraux de la période Art déco.
33
Chapelle Saint-Joseph
13
177 RUE DES CAPUCINS
03 26 85 23 65
www.saint-joseph.com
Bus 2
arrêt Venise
Construite entre 1874 et 1876 par le jeune architecte rémois Edouard
Lamy (1845-1914), la chapelle Saint-Joseph est destinée au nouveau
pensionnat des Frères des Écoles Chrétiennes, qui possédaient déjà
dans la région natale du fondateur Jean-Baptiste de La Salle, deux
établissements scolaires, l’un rue de Contrai, l’autre à Thillois. Á miparcours entre la Cathédrale et la basilique Saint-Remi, la chapelle
Saint-Joseph s’inscrit dans un quartier alors en plein essor urbain
et industriel. La chapelle Saint-Joseph témoigne des goûts du XIXe
siècle, entre tradition (style « néo-gothique ») et modernité avec son
couvrement intérieur mêlant colonnettes en fonte, voûtes en pierre
et briques plâtrières.
Un appel à mécènes a été lancé par l’association des Amis de la
chapelle Saint-Joseph afin de financer le projet de création de vitraux
de l’artiste Jean-Paul Facchetti-Agosti et de l’atelier Simon-Marq
(réalisation). L’artiste propose une suite de vitraux sur le thème de
l’arbre de Vie, dont le point central est le grand vitrail Ouest de la rue
de Venise.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche
de 14 h à 17 h 30
(Nombre de places limité à 30)
Visite guidée de la chapelle et de
la cour d’honneur.
34
© JACQUES DRIOL
Cimetière du Nord
14
1 BIS RUE
DU CHAMP DE MARS
03 26 47 26 81
Bus 11
arrêt Boulingrin
Sauf la chapelle
Surnommé le « père Lachaise rémois », le cimetière du Nord est l’une
des premières nécropoles de France à avoir été placée en dehors des
murs de la ville en 1787, 14 ans avant l’ouverture du grand cimetière
parisien. Dans un écrin de végétation romantique, le cimetière
abrite des sépultures de célébrités locales ou nationales comme le
frère Arnould (1838-1890), professeur puis directeur du noviciat de
Reims, béatifié par Jean-Paul II en 1987 ou encore la Veuve Clicquot
Ponsardin qui fit prospérer la fameuse entreprise de champagne.
On y trouve également des œuvres de sculpteurs importants tels
que René de Saint-Marceaux et Léon Chavaillaud. Lieu de mémoire
de la première guerre mondiale, 306 soldats et victimes civiles sont
inhumés dans le carré militaire.
Y HORAIRES D’OUVERTURE
Samedi & dimanche de 9 h à 18 h
(l’accès à la nécropole est possible
pendant midi)
Y VISITES-CONFÉRENCES
Samedi : départ à 14 h
(durée : 1 h 30) rendez-vous à
l’entrée du cimetière
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Du 2 novembre au 31 mars
de 9 h à 17 h 30
h Du 1er avril au 31 octobre
de 9 h à 18 h
Dimanche : départ à 15 h
(durée : 1 h 30) rendez-vous à
l’entrée du cimetière
35
© SOEURS DE L'ENFANT JÉSUS
Congrégation des Sœurs
du Saint Enfant Jésus
15
48 RUE DU BARBÂTRE
03 26 85 25 40
http://soeursdusaintenfantjesus.
nicolasroland.org
Bus 2, 4, 6, 16
arrêt Venise
uniquement
le rez-de-chaussée
Y VISITES GUIDÉES
Dimanche de 14 h à 17 h
Lieu de fondation des Sœurs
du Saint Enfant Jésus.
Nicolas Roland a fondé en 1670
les Sœurs du Saint Enfant Jésus. À
sa mort, Jean-Baptiste de la Salle
a aussi vécu en ce lieu et a été
conduit à fonder des écoles de
garçons et les Frères des Écoles
Chrétiennes.
36
Les Sœurs du Saint Enfant Jésus, fondées en 1670 par Nicolas Roland,
prêtre rémois, habitent ce bâtiment qui porte une histoire importante
pour la ville de Reims. Pour citer l’article de B. Fouqueray (Les Brunette,
architectes de la ville de Reims, 1838-1916) : « On reviendra sur les
solides bâtiments des sœurs de l’Enfant Jésus, et surtout la chapelle
qu’un ravalement récent a remis en valeur et dont l’architecture de
style gothique est en tout point parfaite, tant dans les profils que
les moulures, que dans le dessin des chapiteaux et des éléments de
remplage des fenêtres. L’alternance de la brique et d’une fine pierre
calcaire beige et les chambranles des fenêtres, mettent en valeur
la série des larges baies en tiers point qui composent cet imposant
bâtiment à l’angle des rues du Barbâtre et des Orphelins ».
Dans cette bâtisse, située entre la Cathédrale et la basilique SaintRemi, lieux familiers de Nicolas Roland, chanoine théologal de cette
Cathédrale, ami et conseiller de saint Jean-Baptiste de la Salle qui a
continué son œuvre, vous pourrez découvrir son message.
© JACQUES DRIOL
Église Saint-André
16
PARVIS WARNIER AVENUE JEAN JAURÈS
Bus 1, 5
arrêt Saint-André
Accès par la porte
au chevet de l’église
Remplaçant l’oratoire bâti au XIIIe siècle dans le faubourg Cérès,
l’église paroissiale Saint-André est consacrée par le cardinal Charles
de Lorraine en 1560. Á la Révolution, l’édifice, déclaré bien national,
est racheté par des paroissiens et agrandi dès 1796, lorsque le culte
catholique est rétabli. En 1865, l’ancienne église est démolie et
reconstruite en style néo-gothique par Narcisse Brunette (1808-1895),
architecte ayant beaucoup œuvré à Reims (Cirque, Manège, église
Saint-Thomas…).
L’église subit d’importantes destructions pendant la première guerre
mondiale, nécessitant la restauration des voûtes, du clocher et des
vitraux (auxquels les ateliers Simon ont largement contribué).
Y VISITES LIBRES
Dimanche de 14 h à 17 h
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Du lundi au vendredi
de 14 h à 17 h
37
© YVES TETART
Église Sainte-Geneviève
17
10 RUE CAZIN
03 26 84 72 64
Bus 1, 7, 8
arrêt Peller
Sonner à la porte
de la crypte.
Y VISITES LIBRES
Dimanche de 14 h à 18 h
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Le samedi de 18 h à 19 h
h Le dimanche de 10 h à 11 h 45
38
Située dans le quartier Porte de Paris-Courlancy, l’église SainteGeneviève est construite à la fin du XIXe siècle par Narcisse Brunette
(architecte de la ville ayant contribué à la réalisation de nombreux
monuments) et consacrée en 1878. Financée par Madame RoedererBoisseau, aidée de généreux donateurs, cette église rappelle
la proximité entre sainte Geneviève et Clovis. De style romanobyzantin, l’église se caractérise par son escalier à double révolution
et l’abondance de ses vitraux retraçant la vie de sainte Geneviève et
de saints.
© RICHARD MATHIOT
Église Saint-Jacques
18
12 RUE MARX DORMOY
Tram A, B
arrêt Vesle
Accès par
le transept Sud
Cette église paroissiale médiévale (la plus ancienne de Reims), élevée
entre 1190 et la fin du XIIIe siècle, reçoit un nouveau chœur au XVIe
siècle. Utilisée comme écurie et caserne de 1793 à 1802, l’église
Saint-Jacques est restaurée par l’architecte Narcisse Brunette en 1854
et classée au titre des Monuments Historiques en 1912. Pendant la
première guerre mondiale, l’édifice est fortement endommagé. En
1920-1921, l’architecte Henri Deneux expérimente son système de
charpente en pièces de ciment armé assemblées et démontables
qu’il utilise ensuite pour la charpente de la Cathédrale. Le clocher à
lanterne, détruit pendant la Grande Guerre, est reconstruit entre 1987
et 1994.
L’église Saint-Jacques est ornée de vitraux contemporains de Joseph
Sima en 1965-1969, de Maria Elena Viera Da Silva en 1996-1997 et de
Benoît Marcq en 2010.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi : départs à 14 h, 15 h 15.
Rendez-vous devant l’église,
rue Marx Dormoy
(Nombre de places limité à 25)
Dimanche : départs à 14 h,
15 h 15, 16 h 30.
Rendez-vous devant l’église,
rue Marx Dormoy
(Nombre de places limité à 25)
Ces visites sont assurées par un
guide-conférencier de l’Office
de tourisme.
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Le lundi de 14 h à 18 h
h Du mardi au samedi
de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h
h Le dimanche de 10 h à 12 h
et de 17 h 30 à 19 h 30
39
© JACQUES DRIOL
Église Saint-Maurice
19
RUE SAINT-MAURICE
03 26 85 32 32
Bus 4, 5, 6, 9
arrêt Saint-Maurice
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
Découverte du patrimoine
de l’église. Des membres de
l’association « Les amis du
patrimoine de l’église SaintMaurice de Reims » seront
présents pour vous fournir des
renseignements.
40
Fondée en 385 par Saint-Martin, l’église est propriété des Pères
Jésuites en 1615. Ils l’agrandissent en construisant le chœur, le
sanctuaire, la sacristie puis la chapelle latérale Nord. L’église SaintMaurice échappe ensuite aux destructions révolutionnaires. En 1867,
l’architecte Narcisse Brunette remplace la nef en mauvais état par une
construction nouvelle.
Incendiée en 1942 et rendue au culte en 1963, l’église Saint-Maurice
renferme un riche patrimoine : statues, mobilier, tableaux, vitraux et
orgue Cavaillé-Coll de 1889 classé monument historique.
Y CONCERT
Dimanche de 17 h à 17 h 45
L’orgue Cavaillé-Coll vous sera
présenté par Christophe Rondeau,
titulaire de l’instrument
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visite libre
h Le 1er mardi du mois
de 10 h à 12 h.
facebook.com/VilleReims
twitter.com/VilledeReims
41
© PASCAL STRITT
Église Saint-Nicaise
20
AVENUE DE LA MARNE
03 26 84 72 64
L’église en forme de croix grecque évoque le plan des églises romanobyzantine. Une croisée de transept couronnée par une tour-lanterne
octogonale et un campanile, un plan constitué de deux chapelles
latérales avec une abside centrale, un baptistère, un intérieur
entièrement et richement décoré font de cet ensemble une création
unique par son homogénéité, marquant le renouveau des Arts Sacrés.
Bus 3
arrêt Peller
Y VISITES LIBRES
Dimanche de 12 h à 18 h
Y VISITES GUIDÉES
Dimanche de 14 h à 15 h
et de 16 h à 17 h
Comprendre l’église SaintNicaise du Chemin-Vert dans le
projet social et humaniste de
la cité-jardin du Chemin-Vert.
Déambulation commentée dans
la cité-jardin du Chemin-Vert.
Ces visites sont assurées par les
membres de l’association des
Amis de Saint-Nicaise du CheminVert.
42
Y CONCERT
Dimanche de 14 h à 18 h
Mélodies en continu interprétées
sur l’orgue de l’église.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Église fermée, demande de
visite possible via le site internet :
www.lesamisdesaintnicaise
ducheminvert.com
© AMCIR
Grande Mosquée de Reims
21
7 CHAUSSÉE SAINT-MARTIN
03 26 82 64 84
www.amcir.fr
Bâtiment de 4 500 m² achevé en 2014, la grande mosquée s’étend
sur 3 750 m². Elle est composée d’un minaret de 14 m de haut, de
deux coupoles, d’une salle de prière pouvant accueillir 800 hommes
au rez-de-chaussée, d’une autre pouvant accueillir 400 femmes au
premier étage et d’une salle polyvalente réservée aux conférences et
aux événements festifs. Elle est la plus grande mosquée de France à
l’heure actuelle.
Bus 12
arrêt Louvois
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche de 10 h
à 12 h et de 14 h à 17 h 30
Visite du bâtiment et des
différentes salles, échange et
dialogue avec le guide.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Visites guidées sur demande.
43
© JACQUES DRIOL
Synagogue
22
49 RUE CLOVIS
http://cjreims.free.fr
Bus 1
arrêt Libergier
Y VISITES GUIDÉES
Dimanche de 10 h à 12 h
et de 14 h à 18 h
Présentation du bâtiment et du
judaïsme (histoire, rites…)
44
La présence de Juifs est attestée à Reims dès le XIe siècle. La synagogue
est construite en 1879 par l’architecte Ernest Brunette dans un
esprit « hispano-mauresque ». Le bâtiment est de style éclectique,
mouvement initié à partir de 1852 avec la construction de la synagogue
de la rue Notre-Dame de Nazareth à Paris en style romano-byzantin.
La synagogue de Reims illustre plus particulièrement le goût pour
l’orientalisme, à l’instar des synagogues de Verdun et Châlons (1875).
À l’intérieur se trouvent le Chandelier, la lumière perpétuelle et les
rouleaux de la loi.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Visites guidées sur demande à
l’adresse [email protected]
© TEMPLE PROTESTANT
Temple Protestant
23
13TER BOULEVARD LUNDY
www.epu-reimsepernay.org
Bus 1, 3, 5
arrêt Briand
Y VISITES GUIDÉES
Samedi de 9 h à 18 h
Dimanche de 13 h 30 à 18 h
Après avoir disposé de différents lieux de culte depuis 1833, l’Église
réformée de Reims s’installe en 1867 dans un édifice au 13ter bd
Lundy. Elle s’appelle maintenant Église Protestante Unie de France,
regroupant la confession réformée et la confession luthérienne.
Détruite par les bombardements de la première guerre mondiale,
la reconstruction du bâtiment est due à Charles Letrosne (18681938), architecte en chef des bâtiments civils et des palais nationaux.
S’inspirant du Temple de Levallois-Perret, l’édifice allie les références
de l’architecture médiévale et la modernité constructive, avec sa
structure et sa nef en béton. Le jardin du temple, que les Rémois
appellent « cloître », visible du boulevard, est une exception dans la
typologie des édifices cultuels protestants. Inauguré le 11 novembre
1923, il évoque le passé douloureux de la première guerre mondiale à
Reims, puisqu’il a une fonction de monument aux morts, à la mémoire
des 113 militaires « enfants de la paroisse, morts pour la France » et
des 14 victimes civiles des bombardements.
Y ANIMATION
Samedi & dimanche à 15 h 30
Présentation du livre 1914-1918 :
Les Protestants à Reims pendant
et après cette effroyable guerre,
publié par l’espace culturel
protestant.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Visites guidées sur demande.
45
Y LIEUX T
C U LT U R E L S
ÉMILE GALLÉ (1846-1904), CALICE (DÉTAIL), ACHETÉ À L’EXPOSITION
UNIVERSELLE DE 1900, VERRE, LEGS HENRY VASNIER, INV.907.19.459
© MBA REIMS 2016/CHRISTIAN DEVLEESCHAUWER
© JEAN-CHRISTOPHE HANCHÉ
Ancien Collège des Jésuites
24
1 PLACE MUSEUX
Bus 4, 5, 6, 9
arrêt Saint-Maurice
Y VISITES GUIDÉES*
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
(durée 45 minutes)
* parties historiques
uniquement : bibliothèque,
réfectoire, cuisine, salle des
actes, chapelle.
48
Classé au titre des monuments historiques, cet ensemble architectural
du XVIIe siècle comprend une bibliothèque, chef-d’œuvre de l’art
baroque français, ainsi qu’un réfectoire orné de boiseries et de
peintures de Jean Hélart retraçant la vie de saint Ignace de Loyola et
de saint François-Xavier, fondateurs de la Compagnie de Jésus. Dans
la Cour des Pères, on peut admirer un cadran solaire et des vignes
rapportées de Terre Sainte par les jésuites, datant également du XVIIe
siècle. Après la réouverture du FRAC Champagne-Ardenne, l’Ancien
Collège des Jésuites est encore en travaux pour accueillir le campus
Sciences Po.
© FRED LAURES
Archives Départementales de la Marne
25
44 AVENUE DE L’YSER
03 26 85 17 58
http://archives.marne.fr
Bus 3
arrêt Fac des sciences
Le centre annexe des archives de la Marne, installé dans un nouveau
bâtiment, conserve des archives d’institutions rémoises d’Ancien
Régime, des archives des deux guerres mondiales, des archives
privées et des archives contemporaines.
Le cabinet d’architectes parisien Hamonic et Masson a su utiliser la
pente naturelle du terrain pour concevoir un bâtiment fonctionnel
et lumineux, aux volumes géométriques et à l’allure résolument
contemporaine. À l’intérieur, plusieurs espaces permettent d’accueillir
le public : salles de lecture, d’exposition, de conférences, d’ateliers
pédagogiques. Les documents sont conservés dans une tour de
quatre niveaux.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
(durée 60 minutes)
« Les archives naturellement ».
Visites guidées des archives,
notamment des salles
habituellement fermées au public.
Présentation de documents de
diverses époques sur le thème de
la nature. Les visites du samedi 17
seront ponctuées d’intermèdes
musicaux ou dansés par les élèves
du Conservatoire à Rayonnement
Régional de Reims.
Y EXPOSITION
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
« Aux sources du patrimoine
mondial rémois ». Pour s’associer
aux célébrations des anniversaires
des inscriptions de monuments
rémois sur la Liste du patrimoine
mondial de l’UNESCO, les
archives départementales de la
Marne présentent une sélection
de documents significatifs sur
l’histoire et le patrimoine de la
Cathédrale, de Saint-Remi et des
Maisons de champagne.
Y ANIMATION
Samedi de 14 h à 17 h
« Danse et musique aux
archives ! ». Les élèves et
professeurs du Conservatoire à
Rayonnement Régional de Reims
investissent le centre des archives
de Reims pour des intermèdes
musicaux ou dansés en lien
avec les documents d’archives
présentés pendant les visites. Des
moments musicaux ponctueront
également l’après-midi (horaires
et renseignements sur le site des
archives : archives.marne.fr).
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Du lundi au vendredi
de 8 h 30 à 17 h
49
© VILLE DE REIMS, PASCAL STRITT
Bibliothèque Carnegie
26
2 PLACE CARNEGIE
03 26 77 81 41
www.bm-reims.fr
Bus 2, 4, 5, 6 ,9
arrêt Rockefeller
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
Visite libre de l’exposition et
du grand hall d’accueil de la
bibliothèque avec, entre autres,
un lustre lanterne du maître
verrier rémois Jacques Simon.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche de 14 h à 18 h
(toutes les 20 minutes)
(Nombre de places limité à 25)
Visites guidées de la salle de
lecture, des magasins (espaces
de stockage des documents), de
l’espace numérisation, du bureau
du conservateur et de la salle du
catalogue.
50
Au lendemain de la première guerre mondiale, les Américains
s’investissent dans la reconstruction de Reims. La Dotation Carnegie
pour la Paix Internationale désire offrir à la ville de Reims une nouvelle
bibliothèque en remplacement de celle détruite durant la guerre. La
bibliothèque Carnegie est initialement destinée à abriter les collections
de la bibliothèque municipale ainsi que les archives municipales. Sa
construction est confiée à l’architecte rémois Max Sainsaulieu (18701953). Il fait appel à des grands noms des arts décoratifs (porte d’entrée
en fer forgé, bas-reliefs du fronton, mosaïques, vitraux…). Inauguré
en 1928, ce bâtiment Art déco a été inscrit partiellement au titre des
Monuments Historiques en 1983. Après d’importants travaux de
restauration, la bibliothèque Carnegie a rouvert ses portes, en 2005,
avec comme spécificité la conservation des collections patrimoniales.
Y EXPOSITION
Samedi & dimanche de 14 h à 18 h
« Le goût des livres, Victor
Diancourt, collectionneur
champenois » L’exposition a pour
ambition de mettre en lumière un
fonds très riche. Victor Diancourt
(1825-1910), sénateur et maire
de Reims, grand bibliophile et
collectionneur, légua en 1910 près
de 20 000 volumes. Une grande
partie a malheureusement été
détruite le 3 mai 1917 lors de
l’incendie de l’hôtel de ville qui
abritait la bibliothèque depuis
sa création au début du XXe
siècle. Les exemplaires les plus
précieux, 3 500 ouvrages ainsi
qu’un ensemble de documents
(correspondance, manuscrits
notamment) avaient pu être
préalablement mis à l’abri et sont
parvenus jusqu’à nous. C’est ce
fonds qui est mis à l’honneur dans
l’exposition, au côté de prêts du
musée des Beaux-Arts de Reims.
Victor Diancourt, amateur d’art,
légua en effet plus de 500 œuvres
au musée parmi lesquelles on
dénombre sculptures, peintures,
médailles, miniatures et estampes.
Cette exposition s’inscrit dans un
projet de recherche soutenu par la
Région Grand Est (ALIPAT, acteurs
du livre et patrimoine textuel).
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres - Mardi, mercredi et
vendredi de 10 h à 13 h et de 14 h
à 19 h. Jeudi de 14 h à 19 h
Samedi de 10 h à 13 h et de 14 h
à 18 h. En période de vacances
scolaires, fermeture à 18 h tous les
soirs et fermeture le vendredi matin.
© JEAN-PAUL PETIT
Belles Champenoises
L’association « Les Belles Champenoises d’Époque » a été créée le 29
janvier 1987 et elle a pour but la promotion des véhicules d'époque
(autos, motos) ou de miniatures, ainsi que le rassemblement
d’amateurs passionnés. Ces véhicules de collection et d’exception,
comme les Voisins, Panhards, Peugeots, Citröens… sont de véritables
joyaux du patrimoine scientifique, technique, industriel, esthétique.
Ce logo indique les
sites desservis par les
Belles Champenoises
Y HORAIRES
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
La France est l’un des berceaux de l’industrie automobile, puisque
la 1re série industrielle mondiale de 30 véhicules y a été conçue dès
1890 (Panhard & Levassor). Cette société s'installe dès 1905, à Reims
jusqu'à la fin de ses activités en 1967. L'édition 2016 vous propose de
monter à bord de ces « patrimoines roulants » afin de vous emmener
sur différents sites patrimoniaux rémois.
Y DÉCOUVERTE DU PATRIMOINE EN VÉHICULE D’ÉPOQUE
L’association des Belles Champenoises d’Époque propose de vous
conduire en véhicules de collection à la découverte de la richesse du
patrimoine rémois et de vous déposer, selon votre demande et dans la
mesure des véhicules disponibles, sur l’un des sites suivants :
h Butte Saint-Nicaise (n° 02 sur le plan)
h Champagne Vranken Pommery (n° 06 sur le plan)
h Hôtel de ville (Dimanche uniquement) (n° 37 sur le plan)
h Manège (n° 40 sur le plan)
h Musée Automobile de Reims-Champagne (n° 41 sur le plan)
h Musée historique Saint-Remi (n° 08 sur le plan)
51
© CHAMBRE DE MÉTIERS
ET DE L’ARTISANAT
Chambre de Métiers
et de l’Artisanat de la Marne
27
68 BOULEVARD LUNDY
03 26 40 64 94
www.cm-reims.fr
Tram A, B / Bus 11
arrêt Boulingrin
Non accessible
au public handicapé
Y VISITE LIBRE
Dimanche de 14 h à 18h
Visite libre de la boutique
éphémère métiers d’art
Cet hôtel particulier est construit par l’architecte Dufay-Lamy
entre 1908 et 1914, à la demande d’Albert François (1860-1930),
administrateur des Docks Rémois (plus grande chaîne de magasins à
succursales multiples à la fin du XIXe siècle). Les corniches d’inspiration
Louis XVI ainsi que les fenêtres et vitraux de 1944 mettent en valeur la
façade de l’hôtel. À l’intérieur de cette bâtisse, on trouve un mélange
de styles inspirés de la Renaissance et Louis XVI.
En 1938, il devient la propriété de la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat. Après rénovation, le lieu a conservé ses lignes originelles
entre cour et jardin, typique d’un hôtel particulier à la Française.
Y VISITES GUIDÉES
Dimanche de 14 h à 17 h 45,
Départ toutes les 45 minutes.
(Nombre de places limité à 20)
Visites guidées du batiment
« L’ancien hôtel François vous
ouvre ses portes et vous invite
dans sa boutique éphémère de
métiers d’art ». Visite des salons,
de l’escalier d’honneur et de la
cour intérieure, exposition/vente
de métiers d’art.
52
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Du lundi au jeudi de 8 h 30
à 12 h et de 13 h à 17 h
h Le vendredi de 8 h 30 à 12 h
© JACQUES DRIOL
Chapelle Notre-Dame-de-la-Paix
dite Foujita
28
33 RUE DU CHAMP DE MARS
03 26 40 06 96
www.reims.fr
Bus 11
arrêt Foujita
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
(Nombre de places limité à 40)
« La chapelle s’ouvre à vous ».
Voir ou revoir le petit bâtiment
exceptionnel, ses vitraux,
sculptures et 100 m² de fresques,
qu’à l’âge de 80 ans, Léonard
Foujita a entièrement réalisés.
C’est en 1964, que René Lalou, directeur de la Maison de champagne
Mumm, et parrain de Léonard-Tsuguharu Foujita, décide
d’accompagner celui-ci dans son souhait de concrétiser sa foi, par la
construction d’un édifice dédié à Notre-Dame-de-la-Paix. En effet,
l’artiste avait ressenti à la basilique Saint-Remi une illumination
mystique qui l’avait conduit au baptême, le 14 octobre 1959 en la
Cathédrale de Reims.
Commencée en 1965, cette petite chapelle est entièrement imaginée
par Foujita. L’artiste conçoit à Reims une œuvre d’art total dans le
sillage de Matisse à Vence ou Cocteau à Villefranche-sur-Mer. Il en
trace les plans avec l’aide de l’architecte Maurice Clauzier, en dessine
les ferronneries, les vitraux, les sculptures et peint 100 m² de fresques
à l’intérieur. À l’âge de 80 ans, Foujita y consacre toute son énergie
pendant trois mois. La chapelle est bénie le 1er octobre 1966 et est
solennellement remise à la ville de Reims le 18 octobre 1966.
En 2013 et 2014, la ville de Reims a reçu une donation exceptionnelle
des héritiers de Kimiyo Foujita de plus de 1 500 pièces. Une salle de
240 m² lui sera consacrée dans le nouveau musée des Beaux-Arts. En
attendant, celle-ci sera évoquée prochainement dans l’ancien Office
de tourisme, réaménagé, près de la Cathédrale.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche à 14 h 30,
15 h 30 et 16 h 30
(durée 30 minutes)
(Nombre de places limité à 40)
« Si Foujita m’était conté ».
Découvrir avec un guide cet artiste
du XXe siècle, maîtrisant presque
tous les arts, avec un style très
personnel, entre Orient et Occident,
à travers ses réalisations à la
chapelle Notre-Dame-de-la-Paix.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Du 2 mai au 31 octobre de
14 h à 18 h. Fermée le mardi
53
Plan
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
Basilique Saint-Remi
Butte Saint-Nicaise - remparts
28
Cathédrale Notre-Dame
Cellier
Champagne Taittinger
44
Champagne Vranken-Pommery
47
Musée Saint-Remi
27
36
Palais du Tau
Parc de Champagne
37
Basilique Sainte-Clotilde
Chapelle Saint-André
04
23
61
54
Chapelle Saint-Joseph
43
31
39
38
Cimetière du nord
Congrégation des Sœurs
56
51
du Saint Enfant Jésus
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
14
Cité-jardin du Chemin-Vert
Église Saint-André
40
52
Église Sainte-Geneviève
62
18
45
35
60
03
42
Église Saint-Jacques
09
58
59
Église Saint-Maurice
Église Saint-Nicaise
26
32
55
Grande mosquée
50
Synagogue
29
30
22
Temple protestant
Ancien collège des jésuites
13
Archives départementales
Bibliothèque Carnegie
Chambre des métiers
17
et de l'artisanat
28 Chapelle Notre-Damede-la-Paix dite Foujita
29 Comédie de Reims
30 Conservatoire à
46
rayonnement régional
31 Cryptoportique
21
11
54
57
32
33
34
35
36
37
38
39
12
École Blot
Fort de la Pompelle
FRAC Champagne-Ardenne
Galeries Lafayette
Halles du Boulingrin
Hôtel de ville
Hôtel Ponsardin
Hôtel Saint-Jean-Baptiste
de la Salle
16
40 Manège
41 Musée automobile
de Reims-Champagne
49
41
48
15
20
24
34
07
19
25
05
08
53
02
06
01
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
Musée des Beaux-Arts
Musée-Hôtel le Vergeur
Musée de la Reddition
Opéra de Reims
Planétarium
Porte de Mars
Tennis club
Université-Villa Douce
Arboretum
Jardin d'horticulture
Parc de la Patte d'Oie
Parc Saint-Remi
Promenades
Square des capucins
Square des cordeliers
Square Henri Deneux
Square Henri et René Druart
Square des jacobins
Square du palais de justice
Square Charles Sarazin
Square des victimes
de la Gestapo
33
Office de Tourisme de Reims
10
55
© JACQUES DRIOL
Y CIRCUITS T
Y CIRCUIT HISTORIQUE
Y PARCOURS ART DÉCO
Samedi & Dimanche
départs à 14 h et 16 h
Samedi & Dimanche
départs à 14 h et 16 h
Rendez-vous devant l’Office de tourisme
(Nombre de places limité à 25. Durée 2 h)
Rendez-vous sur la place devant la
bibliothèque Carnegie (n° 26 sur le plan)
(Nombre de places limité à 25)
Tout au long de ce parcours pédestre, découvrez
l’histoire de Reims à travers ses principaux
monuments.
Ces visites guidées sont assurées par un
guide-conférencier de l’Office de tourisme.
Y PARCOURS EN BUS
LES CHEMINS DE LA PAIX
Dimanche - départs à 14 h 30 et 16 h
Rendez-vous place du Forum (n°31 sur le plan)
Le parcours montre les sites et les monuments sur
lesquels apparaissent des signes d’aspiration à la paix,
de la période gallo-romaine à l’après-guerre.
www.appeldescentpourlapaix-51.org
56
Après les destructions de la première guerre
mondiale, la Reconstruction de Reims
donne libre cours à une multitude de styles
architecturaux. Parmi ceux-ci, l’Art déco, en
vogue à l’époque, occupe une place privilégiée
notamment au niveau de la place Drouet
d’Erlon et aux alentours. Un véritable catalogue
des motifs ornementaux souvent inspirés par
la nature et la géométrie s’offre aux regards.
Ces visites guidées sont assurées par un
guide-conférencier de l’Office de tourisme.
© CHARLOTTE KIEFFER
La Comédie
29
3 CHAUSSÉE BOCQUAINE
03 26 48 49 00
www.lacomediedereims.fr
Tram A, B
arrêt Comédie
Le bâtiment de la Comédie de Reims, inauguré en 1969, bénéficie
du label Patrimoine du XXe siècle, décerné aux témoins matériels de
l’évolution architecturale et culturelle de notre société. À l’origine
Maison de la culture, née de la décentralisation culturelle voulue par
André Malraux, l’édifice a été conçu pour accueillir toutes les formes
de création artistique : théâtre, opéra, danse, musique, cinéma…
Devenue Centre Dramatique National en 1987, la Comédie de Reims
a vu ses missions recentrées sur le théâtre et est aujourd’hui dirigée
par le metteur en scène Ludovic Lagarde.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi de 14 h 30 à 15 h 20
Réservation obligatoire
au 03 26 48 49 00
Samedi de 15 h 20 à 16 h 10
et de 16 h 10 à 17 h
Réservation obligatoire
au 03 26 48 49 00
Y ANIMATION
Samedi de 17 h 15 à 18 h 30
Réservation obligatoire
au 03 26 48 49 00
Visite guidée de la Comédie de
Reims les yeux bandés. Dans
une démarche citoyenne de
sensibilisation au handicap, cette
visite permet aux participants
voyants de découvrir la Comédie
comme le feraient des visiteurs
non-voyants. Le principe est
simple : l’inscription doit se faire
par binôme. Il s’agira pour l’un des
membres du binôme d’avoir les
yeux bandés et d’être guidé par
l’autre pendant la première moitié
de la visite puis d’échanger les
rôles pour la seconde moitié.
Visite commentée du bâtiment :
salles de spectacles, coulisses,
ateliers… et présentation de
son évolution – de sa première
fonction, Maison de la culture
André Malraux, de 1969 à 1986,
jusqu’à sa fonction actuelle, Centre
Dramatique National, depuis 1987.
Répétition ouverte au public de
« Songes et Métamorphoses », mis
en scène par Guillaume Vincent,
dans la grande salle de la Comédie
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites guidées
h sur réservation
au 03 26 48 49 00 ou
[email protected],
à partir de 10 personnes.
h Du lundi au vendredi
de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h
(hors vacances scolaires)
57
© THIBAULT ZUCCARI
Conservatoire à Rayonnement Régional
30
20 RUE GAMBETTA
03 26 35 61 35
www.crr-reims.fr
Bus 2, 4, 5, 6, 9
arrêt Conservatoire
Dans un bâtiment contemporain ouvert en 1994, le Conservatoire
à Rayonnement Régional, jeune institution centenaire, dispense les
apprentissages de la musique, de la danse et du théâtre. Il propose
ainsi 40 disciplines artistiques à 1500 élèves dans un bâtiment adapté
à sa fonction culturelle. Il est doté de deux auditoriums à l’acoustique
optimale de 100 et 400 places, deux salles avec gradins de 70 places,
120 salles de cours et de pratiques collectives, trois studios de
danse, une salle réservée à la musique électro-acoustique, une salle
d’initiation à la MAO (Musique Assistée par Ordinateur), ainsi qu’une
médiathèque proposant aux élèves et aux enseignants plus de 20 000
ouvrages.
Le Conservatoire à Rayonnement Régional est un lieu ouvert à tous
ceux qui souhaitent découvrir, apprendre et approfondir une pratique
artistique.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi de 13 h 30 à 16 h 30
(durée 30 minutes)
58
HORAIRES
d’ouverture annuels
En période scolaire
h Du lundi au jeudi de 8 h à 22 h
h Le vendredi de 8 h à 21 h
h Le samedi de 9 h à 17 h
© VILLE DE REIMS, ALAIN HATAT
Cryptoportique
31
PLACE DU FORUM
Bus 1, 3, 5, 8
arrêt Royale
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
Le cryptoportique est un témoignage rare et exceptionnel de l’ancien
forum de la ville antique de Reims, alors capitale de la province
impériale de Gaule Belgique. Datant vraisemblablement du IIe siècle
après J-C, le cryptoportique se présente aujourd’hui comme une
longue galerie semi-enterrée. À l’origine, en forme de U, il mesure une
centaine de mètres de longueur pour une largeur de 60 mètres et
est ouvert sur un de ses grands côtés. Classé au titre des Monuments
Historiques en 1923, avec la porte de Mars, c’est le seul monument
antique qui nous soit parvenu.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h,
(toutes les 30 minutes)
(Nombre de places limité à 20)
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Du 1er mai au 30 septembre
de 14 h à 18 h
59
© ÉCOLE BLOT
École Blot
32
55 RUE CHANZY
03 26 47 12 86
www.ecole-blot.com
tram A, B
École de peinture décorative fondée en 1925 par Eugène Blot,
reconnue d’utilité publique en 1928, elle a acquis une renommée
nationale et internationale dans la formation au métier du trompe l’œil
(faux bois, faux marbre, drapé, paysages, portraits etc.). Première école
du genre créée en France, elle a fêté ses 90 ans en 2015. Aujourd’hui,
elle accueille des élèves de tout âge en reconversion professionnelle,
désirant accéder au titre de peintre en décors.
arrêt Opéra
Y VISITES LIBRES
Samedi de 11 h à 17 h
Dimanche de 14 h à 18 h
Visite de l’atelier de l’école Blot.
Venez découvrir l’atelier de la
plus ancienne école de peinture
décorative de France.
60
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Du lundi au vendredi de
10 h à 12 h et de 14 h à 16 h
© VALÉRIE CHOPIN
Fort de la Pompelle
33
À 5 KM DE REIMS RN 44
DIRECTION
CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE
03 26 49 11 85
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche
De 11 h à 19 h
Haut lieu de la première guerre mondiale, le Fort de la Pompelle
fut construit de 1880 à 1883 pour compléter la ceinture fortifiée
de Reims, conçue après la défaite de 1870 par le général Séré de
Rivières. C’est l’unique fort qui resta aux mains des Alliés durant la
Grande Guerre et assura la défense de Reims. Une compagnie de
277 hommes en assurait la garnison. Entièrement réaménagé en
musée de la Grande Guerre, il abrite une vaste collection de pièces
d’artillerie, d’équipements, d’uniformes d’infanterie, d’artisanat des
tranchées, d’objets de la vie quotidienne et de médecine militaire, de
documents d’époque, ainsi qu’une remarquable collection de plus de
300 modèles de casques allemands. Le tout est mis en valeur par une
nouvelle scénographie ponctuée de nombreuses bornes interactives.
Les visiteurs sont invités à se plonger dans la vie quotidienne des
tranchées et dans l’histoire de ce site classé monument historique.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Du 1er avril au 31 octobre
du mardi au vendredi de 10 h
à 18 h, de 11 h à 19 h samedi et
dimanche
h Du 1er octobre au 31 mars
du mardi au dimanche de 10 h
à 17 h
61
© FRAC CHAMPAGNE-ARDENNE
FRAC Champagne-Ardenne /
Fonds Régional D’Art Contemporain
34
1 PLACE MUSEUX
03 26 05 78 32
www.frac-champagneardenne.org
Bus 4, 5
arrêt Saint-Maurice
Bus 6, 9
arrêt Ruisselet
Crée en 1984, le FRAC Champagne-Ardenne (Fonds Régional d’Art
Contemporain) agit en faveur de la création et de la promotion
de l’art contemporain. À l’instar des autres FRAC dans chacune des
régions françaises, il a pour vocation la constitution et la diffusion
d’une collection d’œuvres d’art contemporain, la programmation
et la réalisation d’expositions temporaires, l’édition de catalogues et
l’organisation d’actions de sensibilisation à l’art contemporain pour
le public le plus large possible. Depuis 1990, le FRAC ChampagneArdenne est installé à Reims dans l’aile droite de l’ancien collège des
Jésuites.
La collection du FRAC Champagne-Ardenne est composée de
près de 800 œuvres qui reflètent la grande diversité des pratiques
contemporaines (peinture, sculpture, photographie, dessin, vidéo,
son, installation...) et témoignent des développements artistiques les
plus novateurs, des années 1960 à nos jours.
Le FRAC Champagne-Ardenne organise régulièrement des
expositions ambitieuses sur tout le territoire régional. Par le biais
de prêts d’œuvres, il contribue également tout au long de l’année
à de nombreuses expositions en région, mais aussi en France et à
l’étranger, participant ainsi largement au rayonnement culturel de la
Champagne-Ardenne.
62
© FRAC CHAMPAGNE-ARDENNE
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche de 15 h
à 16 h et de 16 h 30 à 17 h 30
Visites guidées de l’exposition
Nate Lowman / « World of
Interiors »
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
Nate Lowman / « World of
Interiors » Nate Lowman
témoigne dans son travail
pictural et sculptural des travers
de la société américaine. Il
croise des sujets d’actualité et
des références culturelles aux
déchets de la culture pop, par le
biais de collages, d’installations
et de peintures résultant d’une
technique tout à fait particulière.
Pour son exposition « World of
Interiors », la première dans une
institution française, Nate Lowman
présente un ensemble d’œuvres
inédites, spécialement produites
à cette occasion, qui dévoilent
de nouvelles orientations dans
sa pratique. Avec l’ironie qui le
caractérise, Nate Lowman a ainsi
envisagé cette exposition dans
un rapport entre intérieur et
extérieur, création et recyclage,
nature et culture.
Y ANIMATIONS
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
Vidéos citoyennes.
En écho à la thématique des
Journées Européennes du
Patrimoine, le FRAC ChampagneArdenne présente en continu dans
son espace d’accueil une sélection
d’œuvres vidéos issues de sa
collection, dont certaines encore
jamais montrées à Reims.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Du mercredi au dimanche
de 14 h à 18 h en période
d’exposition
Samedi de 10 h à 12 h
Inscription obligatoire
au 03 26 05 78 32
Atelier de pratique artistique
pour les enfants de 6 à 12 ans
Le FRAC propose aux enfants de
venir découvrir ses espaces et de
participer à un atelier de pratique
artistique autour de la relation
entre l’architecture rénovée
du bâtiment et la présentation
d’œuvres d’art contemporain.
63
© MICHEL THIBAULT
Galeries Lafayette
35
Joyau de style Art déco au cœur de la ville champenoise, les Galeries
Lafayette de Reims révèlent plus de 120 ans d’histoire du commerce
et des grands magasins rémois.
33-45 RUE DE VESLE
03 26 40 35 12
www.galerieslafayette.com/
magasin-reims/
tram A, B
arrêt Opéra
Y VISITES GUIDÉES
Samedi de 10 h à 18 h
Départs toutes les 30 minutes
16 h 30 : visite pour les familles
avec enfants (remise de dépliants
pédagogiques). Réservation
obligatoire au 03 26 40 35 12
« À la découverte des Galeries
Lafayette ! ». Bâtiment presque
centenaire, joyau du patrimoine
architectural de Reims, les Galeries
Lafayette proposent des visites
guidées inédites qui révèlent
les secrets de sa construction et
soulignent son ancrage dans le
quartier et dans la ville.
64
Y EXPOSITION
Samedi de 9 h 30 à 20 h
Visites libres
« L’envol des grands magasins
rémois : du Grand Bazar aux
Galeries Lafayette »
Le temps d’une journée, venez
découvrir autour de la trémie,
l’exposition retraçant plus de
120 ans d’histoire des grands
magasins rémois.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Du lundi au vendredi
de 9 h 30 à 19 h 30
h Le samedi de 9 h 30 à 20 h
© JACQUES DRIOL
Halles du Boulingrin
36
RUE DE MARS
Bus 11
arrêt Boulingrin
En 1923, la ville de Reims organise un concours pour la construction
de nouvelles halles centrales. Le jury retient le projet de l’architecte
rémois Emile Maigrot (1880-1961). Associé à l’ingénieur Eugène
Freyssinet (1879-1962), le projet se distingue tant pour la sobriété
de son parti architectural : un grand vaisseau en arc parabolique,
que pour l’originalité de sa technique de construction : une voûte
mince de béton armé de 5 cm d’épaisseur recouverte d’une chape
de 2 cm. Inauguré le 26 octobre 1929, l’édifice est représentatif
de l’architecture moderne. À la suite de leur fermeture en 1988
et menacées de destruction, les halles sont classées au titre des
Monuments Historiques en 1990.
Après un exceptionnel chantier de restauration, les nouvelles halles
ont été inaugurées en septembre 2012. Elles accueillent de nouveau
un marché de détail (les mercredis, vendredis et samedis).
Y VISITES LIBRES
Dimanche de 10 h à 18 h
HORAIRES
d’ouverture annuels
Marchés :
h mercredi de 7 h à 13 h, vendredi
de 7 h à 13 h et de 16 h à 20 h,
samedi de 6 h à 14 h
Exposition :
h mercredi, jeudi et dimanche de
14 h à 18 h, vendredi et samedi de
10 h à 18 h
65
© JACQUES DRIOL
Hôtel de ville
37
PLACE DE
L’HÔTEL DE VILLE
03 26 77 78 79
Citadine 1 et 2
arrêt Hôtel de Ville
Construit au XVIIe siècle sur les plans de l’architecte Jean Bonhomme,
l’hôtel de ville n’est achevé qu’au XIXe siècle. Le 3 mai 1917, il est
incendié et seules les façades sont conservées, à l’exception de la
façade sur cour. Classé au titre des Monuments Historiques dès
1862, le campanile et la façade principale sont restaurés tandis que
les travaux intérieurs sont confiés aux architectes Paul Bouchette et
Roger-Henri Expert. Ce dernier conçoit un décor et un mobilier de
style Louis XIII, réalisé par le grand ensemblier parisien Jansen.
La salle des fêtes reçoit un décor de fresques murales représentant La
Fête du Vin à travers les âges rémois, dessinés par Henri Rapin ainsi
qu’un ensemble de bas-reliefs du sculpteur Carlo Sarrabezolles. Dans
la salle du Conseil, Pierre Ducos de la Haille réalise le panneau central
représentant l’allégorie de la République.
L’hôtel de ville est inauguré le 10 juin 1928 par le président de la
République Gaston Doumergue, en même temps que la bibliothèque
Carnegie.
Y VISITES LIBRES
Dimanche de 10 h à 18 h
Visite de la salle des fêtes, la salle
des mariages, la salle du Conseil
municipal et du bureau du maire.
66
Y EXPOSITION
Dimanche de 10 h à 18 h
« 12 dessins pour une
inscription », François Schmidt
Les dessins présentés ont été
réalisés par l’auteur rémois
François Schmidt à la demande
de la Mission Coteaux, Maisons et
Caves de Champagne – patrimoine
mondial qui a préparé l’inscription
des Coteaux, Maisons et Caves
de Champagne sur la Liste du
patrimoine mondial de l’UNESCO
décidée le 4 juillet 2015. Ces
dessins ont été regroupés dans un
porte-folio.
Cette exposition sert aussi de
support à un concours scolaire
(renseignements : 03 26 77 75 16).
© JACQUES DRIOL
Hôtel Ponsardin
Chambre de Commerce et d’Industrie
38
30 RUE CÉRÈS
03 26 50 62 50
www.reims.cci.fr
Bus 1, 3, 5, 8, 11
arrêt Briand
Y VISITES GUIDÉES
Dimanche - départs à 14 h,
15 h, 16 h, 17 h
Rendez-vous dans la cour,
accès rue Cérès
(Nombre de places limité à 25)
L’Hôtel Ponsardin est édifié vers 1780 par Nicolas Ponsardin (17471820), l’un des plus importants industriels du textile de Reims. À sa
mort, l’édifice devient propriété de sa fille : Barbe Nicole Ponsardin,
plus connue sous le nom de la Veuve Clicquot. Cet hôtel particulier à
la Française est acquis par la Chambre de Commerce et d’Industrie en
1880. On peut, entre autres, y admirer une élégante façade donnant
sur la rue Eugène Desteuque, en pierre de Courville et un monumental
escalier d’honneur.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Du lundi au vendredi
de 8 h à 12 h et de 13 h à 18 h
(17 h le vendredi)
Visite guidée des salons, du
théâtre, de la galerie des
Présidents et de l’escalier
d’honneur, et présentation
de la façade.
Ces visites sont assurées par un
guide-conférencier de l’Office de
tourisme.
67
© AXEL COEURET
Hôtel Saint-Jean-Baptiste
de La Salle
39
4 BIS RUE DE L’ARBALÈTE
03 26 97 34 79
www.lasallefrance.fr
Bus 1, 2, 3, 4, 5, 6, 8, 9, 16
arrêt Opéra
Reims
Construit entre 1546 et 1557 pour Henri Choilly, négociant en drap
en 1545, l’Hôtel Saint-Jean-Baptiste de La Salle est un ensemble
architectural exceptionnel de la Renaissance à Reims. Sa façade
extérieure reprend les formes de la nouvelle mode architecturale à
l’antique (pilastres, cariatides, cartouches et têtes d’anges). Sur jardin,
le corps de logis possède un bel escalier à vis ajouré faisant écho au
célèbre escalier du château de Blois. En 1609, la famille de La Salle
acquit l’édifice, où naquit en 1651 Jean-Baptiste de La Salle, fondateur
de la congrégation religieuse des Frères des Écoles Chrétiennes,
destiné à l’enseignement des enfants démunis, et qui essaima dans
le monde entier au XXe siècle. Bombardé pendant la première guerre
mondiale, l’édifice fut classé au titre des Monuments Historiques en
1920 et restauré par les architectes Léon Margotin et Louis Roubert.
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche
à 14 h, 15 h, 16 h et 17 h
Visites du lieu et de l’itinéraire
scénographique Jean-Baptiste de
la Salle, de Reims aux 5 continents.
Le parcours se divise en six espaces
présentant la vie de Jean-Baptiste
de la Salle, ses rencontres décisives,
son œuvre de pédagogue.
68
Hôtel de La Salle
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites guidées
h Du mardi au samedi de 14 h
à 17 h. Fermé durant le mois de
janvier, ainsi que le dimanche et
le lundi toute l’année.
© NICOLAS WALTEFAUGLE
Manège Scène Nationale - Reims
40
2 BOULEVARD DU
GÉNÉRAL LECLERC
03 26 47 30 40
www.manegedereims.com
Bus 7, 8
arrêt Manège
En France, il reste aujourd’hui cinq cirques « en dur » dont trois dans
la seule région Champagne-Ardenne, à Châlons-en-Champagne,
Charleville-Mézières et Reims. Ce dernier a été construit en 1867,
ainsi que le manège équestre qui lui fait face, par l’architecte Narcisse
Brunette. Lors de la première guerre mondiale, les bâtiments sont
touchés. Dans les années 1990, une rénovation est menée en vue de
transformer les locaux en lieux de spectacles.
Bruno Lobé, nouvellement nommé à la direction, et son équipe
veillent à la destinée de ce lieu d’art et de culture, labellisé Scène
Nationale, dans lequel la danse et le cirque occupent une place de
premier choix.
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche
de 14 h à 18 h
69
© MUSÉE DE L'AUTOMOBILE
Musée Automobile de Reims-Champagne
41
84 AVENUE GEORGES
CLÉMENCEAU
03 26 82 83 84
www.musee-automobilereims-champagne.com
Bus 3
Au cœur de l’un des plus importants musées automobiles de France,
venez découvrir près de 240 véhicules en exposition. Dans les locaux
de cette ancienne usine, dont les murs sont égayés par de nombreuses
publicités d’époque, sont abritées des marques prestigieuses,
des modèles n’ayant été fabriqués qu’à quelques exemplaires, de
nombreux véhicules de marques oubliées, des motos rares et plus
de 5 000 miniatures et jouets automobiles. Du « Taxi de la Marne »
à la voiture de course, vous serez transportés au cœur de l’évolution
automobile du XXe siècle.
arrêt Boussinesq
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche de 10 h
à 12 h et de 14 h à 18 h
Tarif réduit de 5 € au lieu de 9 €.
Gratuit pour les enfants de moins
de 14 ans accompagnés d’un
adulte.
70
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Du lundi au dimanche de 10
h à 12 h et de 14 h à 18 h, fermé
le mardi. Fermeture à 17 h du 1er
novembre au 31 mars.
© CHRISTIAN DEVLEESCHAUWER
Musée des Beaux-Arts
42
8 RUE CHANZY
03 26 35 36 00
www.reims.fr/
musee-beaux-arts
Bus 2, 4, 5, 6, 9, 10
arrêt Opéra
Le musée des Beaux-Arts de Reims, labellisé musée de France,
conserve une prestigieuse collection, installée depuis 1913 dans les
bâtiments de l’ancienne abbaye Saint-Denis.
Cette collection, fondée en 1794 à partir de saisies révolutionnaires, et
considérablement enrichie depuis le XIXe siècle par dons, legs, dépôts
de l’État et achats de la Ville, illustre les plus grands mouvements
artistiques, de la Renaissance à l’abstraction, à travers peintures,
sculptures, mobiliers et objets d’art.
Le projet d’un grand musée in situ est envisagé depuis 2014. En
attendant sa réali­
sation, le nouvel accrochage que les visiteurs
peuvent admirer, permet de présenter un panel d’œuvres majeures.
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche
de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
Visites libres des collections.
« Les collections et l’exposition
s’ouvrent à vous ». Lors de ces deux
journées, les chefs-d’œuvre remis
en scène fin 2015, sont accessibles
gratuitement, au 1er étage pour
le parcours chronologique du XVIe
au XXIe siècle, au rez-de-chaussée
pour les sections Art nouveau - Art
déco. Une exposition « Regard
sur… mère et enfant » proposée
à ce niveau peut aussi conclure le
parcours des visiteurs.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Visites libres tous les jours de
10 h à 12 h et de 14 h à 18 h. Fermé
le mardi (visites guidées possibles)
Y VISITES GUIDÉES
Samedi & dimanche
de 10 h à 11 h 30, 14 h
à 15 h 30, 15 h 45 à 17 h 15
Visites guidées des bâtiments.
Rendez-vous dans la cour
du musée. (Durée 1 h 30)
(Nombre de places limité à 30)
« Un musée dans une abbaye ».
Visite évoquant l’histoire de
l’installation du musée dans l’abbaye
Saint-Denis et les strates historiques
de ce monument, du Moyen Âge au
XXe siècle, en passant par le XVIIIe
et la guerre de 14-18. Ces visites
sont assurées par des guidesconférenciers de l’Office de tourisme.
Y EXPOSITION
Samedi & dimanche
de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
« Regard sur… mère et enfant »
Y ANIMATIONS
Samedi & dimanche
de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
« Aux armes citoyens ! ». Parcours
avec un livret-jeu. Pour apprendre
en s’amusant : questions et petits
jeux sur les collections du musée.
À destination des familles, autour
des figures héroïques, rebelles ou
philosophiques qui ont fait la petite
et la grande histoire.
« Les arts de l’effervescence » Diaporama. Projection à l’accueil
d’un diaporama sur l’évocation
artistique du champagne à
travers les collections du musée.
En lien avec le 1er anniversaire de
l’inscription au patrimoine mondial
de l’humanité des Coteaux, Maisons
et Caves de Champagne.
71
© SOCIÉTÉ DES AMIS DU VIEUX
REIMS, MUSÉE LE VERGEUR
Musée Hôtel Le Vergeur
43
36 PLACE DU FORUM
03 26 47 20 75
www.museelevergeur.com
Bus 1, 3, 5
arrêt Royale
Uniquement le rez-dechaussée du musée et
le jardin, accès par la
rue du Marc
Y VISITES LIBRES
Dimanche de 14 h à 18 h
Visite du rez-de-chaussée
et du jardin du musée.
72
Le musée, qui porte le nom de Nicolas Le Vergeur, bourgeois du XVIe
siècle enrichi grâce à la gabelle, est composé de plusieurs corps de
bâtiment datant du XIIIe au XVIe siècle.
Hugues Krafft (1853-1935), fondateur de la Société des Amis du Vieux
Reims (SAVR), achète l’hôtel en 1910. Après la Grande Guerre, il fait
restaurer le bâtiment puis consacre le rez-de-chaussée au musée
du Vieux Reims. À sa mort, il lègue à la SAVR ses collections qui sont
aujourd’hui exposées dans les salles des trois étages du bâtiment, au
même titre que les dons effectués depuis 1935.
Le musée Le Vergeur présente des œuvres datant de l’Antiquité au
XXe siècle et plus particulièrement 50 gravures d’Albrecht Dürer, un
mobilier du XVIIe au XIXe siècle, ainsi que des œuvres d’Asie et d’Orient
du XIXe siècle.
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Du mardi au dimanche
de 14 h à 18 h
© VALÉRIE CHOPIN
Musée de la Reddition du 7 Mai 1945
44
12 RUE FRANKLIN
ROOSEVELT
03 26 47 84 19
www.reims.fr
Tram A, B
arrêt Boulingrin
Bus 4
arrêt Mignot
Y VISITES LIBRES
Samedi de 10 h à 12 h
et de 14 h à 22 h
Dimanche de 10 h à 12 h
et de 14 h à 18 h
Durant la seconde guerre mondiale se joue à Reims un épisode
déterminant de la victoire alliée. Base avancée de l’armée américaine
dès août 1944, le général Eisenhower y établit son quartier général
en février 1945. Son objectif : mener les troupes alliées à Berlin. C’est
dans l’une des salles du Collège Moderne et Technique qu’est signé
le 7 mai 1945 à 2 h 41 du matin l’acte de capitulation sans conditions
des forces armées du Troisième Reich, mettant ainsi fin à la seconde
guerre mondiale en Europe. La salle de la signature, restée en l’état,
est classée au titre des Monuments Historiques. Inauguré à l’occasion
du 70e anniversaire de la Victoire, un nouveau film d’introduction à la
visite rappelle la genèse de l’événement à partir de films d’époque.
Y ANIMATIONS
Samedi de 15 h 30 à 18 h
et de 19 h 30 à 21 h 30
Dimanche de 15 h à 18 h
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Tous les jours sauf le mardi
de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h
Spectacle-lecture de textes
de Charlotte Delbo, par la
Compagnie les 3 Coups l’Œuvre
Lectures mises en scène à partir
d’extraits de textes de Charlotte
Delbo, déportée pour faits de
résistance pendant la seconde
guerre mondiale, rescapée
d’Auschwitz et engagée dans
la Résistance, cette femme de
lettres nous laisse un témoignage
précieux que la compagnie a voulu
faire résonner.
73
© SYLVAIN LANDRY
Opéra de Reims
45
1 RUE DE VESLE
03 26 50 03 92
www.operadereims.com
Bus 1, 2, 3, 4, 5, 6, 9
arrêt Opéra
Y VISITES GUIDÉES
Dimanche de 10 h à 17 h
(Départ toutes les 30 minutes)
(Nombre de places limité à 30
personnes par groupe)
74
Le Grand Théâtre de Reims, œuvre de l’architecte Alphonse Gosset
est inauguré en 1873. Durant la première guerre mondiale, le théâtre
est incendié. Au moment de la Reconstruction, le choix est fait de
conserver la façade XIXe siècle mais de restructurer l’intérieur selon
le style Art déco en vogue à l’époque. Tout en faisant appel à des
matériaux modernes (béton, structure métallique…), le décor est
soigné (ferronneries, bas-relief, peintures, lustre-bouclier). Le Grand
Théâtre est devenu Opéra de Reims en 2010.
Dirigé par Serge Gaymard, il accueille une programmation lyrique
allant du baroque au contemporain.
© S. BEAUCOURT
Planétarium
46
49 AVENUE DU
GÉNÉRAL DE GAULLE
03 26 35 34 70
www.reims.fr/planetarium
Bus 7, 11
arrêt Franchet d’Esperey
Gare TER
Franchet d’Esperey
h Accès total à la salle
d’exposition
h Accès limité à 2 fauteuils
par séance sous la coupole
h Dispositif audio pour
malentendants sous la
coupole
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche
de 10 h à 19 h,
Espace muséographique
L’espace muséographique du
Planétarium vous emmène à
la découverte de la place de
l’Homme parmi les étoiles et
À 10 minutes de la Cathédrale par le tramway, le nouveau Planétarium
de Reims est un lieu incontournable pour celles et ceux, grands et
petits, qui souhaitent se laisser bercer par la poésie d’un beau ciel
étoilé, mais aussi découvrir les images des planètes réalisées par
les sondes spatiales ou comprendre notre place dans l’univers. La
découverte commence par l’espace muséographique, mais l’élément
essentiel de la visite est la salle de projection hémisphérique équipée
d’un projecteur astronomique ultramoderne, unique en France, muni
de 7 000 fibres optiques permettant de reconstituer un ciel étoilé
identique à celui observé dans la nature. Sous la coupole climatisée,
assis sur des fauteuils inclinés et confortables, on y apprend à
reconnaître les constellations et les planètes avec l’avantage de
pouvoir accélérer les mouvements des astres sur des heures, des
jours et même des siècles. Un dispositif vidéo numérique complète le
système afin de montrer les images les plus récentes de l’exploration
spatiale et des dernières découvertes en astronomie. Plusieurs
programmes sont proposés, pour la plupart animés en direct par des
médiateurs scientifiques, spécialistes du ciel, et dont les commentaires
sont adaptés à tous les publics.
les galaxies. Maquettes, jeux,
panneaux et projections vous
invitent à mieux comprendre
l’univers qui nous entoure.
VISITES COMMENTÉES Y
75
© JACQUES DEVAULX
Samedi & dimanche de 10 h à 19 h,
(Toutes les 30 minutes)
Séances sous la coupole (Nombre
de places limité à 48 par séance)
Réservation fortement conseillée
au 03 26 35 34 70
rudimentaires. Les premières
expéditions dans l’hémisphère
sud ont aussi permis de découvrir
un ciel inconnu pour lequel il
a fallu inventer de nouvelles
constellations. De l’Étoile Polaire à
la Croix du Sud, du sablier au GPS,
suivez les étoiles des navigateurs.
Entre ciel et mer : naviguer avec
les étoiles. Depuis que l’on sait
que la Terre est ronde, les hommes
n’ont eu de cesse d’en explorer les
moindres recoins souvent par voie
maritime. Sans repère autre que
celui des étoiles, les navigateurs
de tous horizons vont développer
des techniques de localisation par
la mesure des positions des astres,
parfois avec des instruments très
Horloge astronomique de Jean
Legros. Des positions des planètes
au calcul des éclipses en passant
par la détermination de la date
de Pâques, toute l’astronomie est
résumée dans ce rêve mécanique
presqu’entièrement réalisé en
pièces de Meccano et récemment
restauré.
Y VISITES COMMENTÉES
76
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Séances publiques les
mercredis à 14 h 30,
h les samedis et dimanches
à 14 h 30, 15 h 30 et 16 h 45.
h Pendant les vacances scolaires,
tous les jours à 14 h 30, 15 h 30 et
16 h 45, séance supplémentaire à
10 h 45 du lundi au vendredi.
Réservation conseillée.
Programme des séances sur
www.reims.fr/planetarium
© JACQUES DRIOL
Porte de Mars
47
PLACE DE LA
RÉPUBLIQUE
Tram A et B
arrêt Boulingrin
Y VISITES GUIDÉES
Samedi de 14 h à 18 h
Dimanche de 10 h à 12 h
et de 14 h à 18 h
(Toutes les 45 minutes)
(dernier départ à 17 h 15)
Rendez-vous place de la
République près de la Porte
de Mars
Pour des raisons de sécurité,
les groupes sont limités à 8
personnes. Les places pour
les différents horaires seront
attribuées à partir de 14 h,
inscription sur place. Pour
monter sur l’échafaudage,
s’équiper de chaussures
adaptées et ne pas avoir le
vertige.
La porte de Mars, un des plus importants vestiges de la ville galloromaine de Durocortorum, est en réalité un arc de triomphe qui
présente plusieurs singularités par rapport aux monuments similaires
de la même époque dans le monde romain.
Il est de loin le plus grand existant encore aujourd’hui : 32 mètres de
long, 6,40 mètres de largeur pour une hauteur de 12 mètres (celle-ci
devait dépasser largement 15 mètres avec l’entablement antique).
Il s’inscrit dans un ensemble de quatre monuments encadrant le
centre-ville : un second arc existe encore à l’état de ruine (porte Bazée,
rue de l’université). Un troisième est probable (porte Cérès) et un
quatrième possible (porte Vénus, située devant le Grand Théâtre).
Cette réalisation est exceptionnelle en urbanisme romain.
Il porte une abondante décoration dont les thèmes sont entre autres
Romulus et Remus allaités par la louve, Léda ou le calendrier des
travaux agricoles.
Depuis l’été 2015, la ville de Reims réalise des travaux importants de protection
sur la Porte de Mars. Celle-ci a été malmenée par les intempéries. Fin XIXe siècle,
une reprise de couronnement avec une dalle en béton a été réalisée. Aujourd’hui,
la protection n’est plus efficace, une fissure est apparue et l’étanchéité n’est plus
assurée. Il est urgent de mener des travaux pour stopper la dégradation de la
Porte de Mars. Ces travaux qui portent sur le couvrement, avec l’installation d’une couverture en plomb et un réseau d’évacuation des eaux pluviales sont menés à
partir de 2015 et jusque fin 2016 par la ville de Reims. Pour mener à bien ce projet,
la ville de Reims en partenariat avec la Fondation du patrimoine a lancé un appel
aux dons.
Pour répondre à cet appel, rendez-vous sur le site de la Fondation
du patrimoine www.fondation-patrimoine.org/31907, ou
adressez votre chèque libellé à l’ordre de la Fondation du
patrimoine - Porte de Mars, à : Fondation du patrimoine - 21 rue
Andrieux BP 2738 Reims cedex.
77
© TCR-JJV
Tennis-Club de Reims
48
15 RUE LAGRIVE
03 26 05 12 62
www.tcreims.com
Bus 3
arrêt Clémenceau
Espace urbain paysager avec un petit parc conçu par Édouard Redont,
le Tennis-club est fondé en 1921, à l’initiative de Melchior de Polignac
pour qui Redont avait créé le parc Pommery en 1907. Dans le cadre
de l’amitié franco-américaine, le Comité américain pour les régions
dévastées a contribué à la création du club (comme en témoigne
la grande inscription de fondation du club). Il se compose d’une
piscine à pergola dite à l’antique (œuvre de Jacques Rapin, inscrite à
l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques), d’un clubhouse (par Édouard Redont), et des courts couverts André Schneiter
(hall en béton armé de 1955 par Jacques Herbé et les frères Galloy).
Y VISITES LIBRES
OU GUIDÉES
Samedi & dimanche
de 10 h à 18 h
Le Tennis-club propose une
promenade dans ses installations
historiques (club-house, jardin,
courts, vestiaires anciens, piscine)
et actuelles. Une petite exposition
permanente sur l’histoire du club
est installée près de l’inscription
de fondation. Des visites seront
commentées par les membres
du club.
Repas possible le midi au
club : restaurant Le Court 1920
(réservation au 03 26 09 46 93,
brunch le dimanche).
78
© SUAC
Université de Reims
Champagne-Ardenne Villa Douce
49
9 BOULEVARD DE LA PAIX
03 26 91 84 15
www.univ-reims.fr
Bus 3
arrêt Briand
Cet hôtel particulier de style Paquebot (Art déco) est construit entre
1929 et 1934 par les architectes Pol Gosset et Jacques Debat-Ponsan
pour André Douce, notaire. Cette spacieuse demeure, construite
en béton armé revêtu de brique rouge, s’ordonne autour d’un hall
occupé par un grand escalier suspendu, sa courbe soulignée par une
rampe en acier. La maison possède aussi une salle de musique dont
l’extrémité en forme semi-circulaire ouvre par de grandes portesfenêtres sur le jardin. Le bâtiment sur rue, servant d’étude notariale,
est réalisé peu après, puis surélevé. L’hôtel est réhabilité en 1990 pour
l’installation des bureaux d’une société de financement. Il est occupé
aujourd’hui par l’Université de Reims Champagne-Ardenne.
Y ANIMATION
Samedi à 14 h 30
Dimanche à 15 h 30
(Durée 1 h environ)
Un pour cent artistique et
cent pour cent architecture.
L’histoire inédite des architectures
emblématiques de l’université et
des œuvres d’art sur l’ensemble
des sites universitaires.
79
Y PA T R I M O I N E T
N AT U R E L
80
COMBAT DE CERFS, ALBERT LAPLANCHE,
PARC DE LA PATTE D'OIE
© VILLE DE REIMS, PASCAL STRITT
© VILLE DE REIMS, PASCAL STRITT
Arboretum du Val-de-Vesle
50
RUE DE VESLE,
CHAUSSÉE BOCQUAINE
Bus 1, 7, 8
arrêt Comédie
Ce jardin, proche du centre-ville, a été conçu par le paysagiste rémois
Édouard Redont (ayant œuvré dans de nombreux parcs rémois
dont le parc Pommery, actuel parc de Champagne). Sa surface a
diminué suite aux constructions de la Maison de la Culture (1967) et
de l’autoroute (1970). On peut y observer des arbres rares dont des
chênes verts originaires du bassin méditerranéen et un oranger des
Osages.
Arrêt sur Sans titre, François Stahly
Conçue et réalisée par François Stahly entre 1968 et 1970, cette commande est le
1 % artistique de la Maison de la Culture de Reims, actuelle Comédie. Cette œuvre
se situe dans une période particulière de la création de l’artiste, celle des réalisations
monumentales qu’il avait commencées aux États-Unis au début de la décennie.
Cette sculpture présente une grande proximité avec celle du parc Floral de Paris.
Placée au cœur de l’Arboretum, elle semble faire corps avec son environnement,
respectant ainsi l’état d’esprit de l’artiste qui plaçait la nature au cœur de son travail.
De même, il faut accorder une attention particulière au choix de la matière utilisée,
un granit d’aspect très rugueux, dont la surface semble vibrer et s’animer suivant les
variations de lumière.
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Juin et septembre de 9 h à 20 h
en semaine et week-end
h Juillet et août de 9 h à 20 h
en semaine et de 9 h à 22 h le
week-end
82
© DIRECTION DES ESPACES VERTS,
VILLE DE REIMS
Jardin d’horticulture
Pierre Schneiter
51
BOULEVARD ROEDERER
03 26 77 72 40
www.reims.fr
Bus 3, 4, 9
arrêt Roederer
À l’origine intégré au parc de la Patte d’Oie, ce jardin en est séparé
en 1841 par le percement du boulevard Roederer. En 1895, Edouard
Redont conçoit une cascade et un plan d’eau. En 1924, une roseraie
est créée par Jean-Nicolas Forestier. Il sert de jardin-école à la société
d’horticulture (dont le siège est un pavillon néoclassique inspiré du
petit Trianon de Versailles) avant d’accueillir un zoo dans les années
1950. Depuis 1982, le jardin est aménagé en deux parties « à la
Française » (autour du pavillon) et « à l’Anglaise » (autour du plan
d’eau). On y trouve des essences variées dont un fau de Verzy classé
remarquable. En 2014, il a été labellisé Jardin remarquable.
Y VISITES LIBRES
Samedi & dimanche de 9 h à 21 h
(Durée 1 h environ)
Visite du jardin et de l’exposition
florale « À la découverte du
pot aux roses », réalisation de 6
massifs floraux sur le thème des
proverbes et dictons à travers le
monde.
Y VISITES GUIDÉES
Dimanche à 14 h 30 à 15 h 15
et de 15 h 30 à 16 h 15
Rendez-vous devant le Trianon
Visite du jardin et présentation
de l’exposition florale « À la
découverte du pot aux roses »,
interprétation de proverbes et
dictons sur le thème de la nature
à travers 6 escales fleuries.
HORAIRES
d’ouverture annuels
Visites libres
h Juin et septembre de 9 h
à 20 h en semaine et de 9 h
à 21 h le week-end
h Juillet et août de 9 h à 20 h
en semaine et de 9 h à 22 h
le week-end
83
© VILLE DE REIMS, PASCAL STRITT
Parc de la Patte d’Oie
52
BOULEVARD DU
GÉNÉRAL LECLERC,
BOULEVARD ROEDERER
www.reims.fr
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Octobre-mars 9 h-18 h
h Avril-septembre 9 h-20 h la
semaine et 9 h-21 h le week-end
(22 h en juillet et août)
84
Achevant les Promenades en 1896, ce parc fut d’abord traité en jardin
« à l’Anglaise » par le paysagiste Jean-Pierre Dunand. De cette époque
subsistent des rocailles formant un ruisseau alpin. En 1994, le Centre
des congrès est construit et le paysagiste Alain Marguerit transforme
le parc en « jardin moderne » où l’eau est omniprésente (jets, rivières,
cascades…).
Arrêt sur Combat de cerfs, Albert Laplanche
Albert Laplanche est un sculpteur connu pour ses petites sculptures animalières.
Originaire de Sainte-Ménehould, l’artiste a donné cette œuvre monumentale à la
ville en 1932, en mémoire à un membre de sa famille. À l’origine, cette sculpture en
fonte de fer était présentée sur un piédestal, au milieu du parc. Déposée pendant
la seconde guerre mondiale, elle a été réinstallée au milieu de la végétation,
accentuant ainsi le caractère réaliste des deux cerfs.
© JACQUES DRIOL
Parc Saint-Remi
53
RUE SIMON,
RUE DU GRAND CERF
Aménagé en 1976 par le paysagiste Jean Camand, le parc se situe
aux abords de l’ancienne abbaye Saint-Remi. On peut y observer des
ruines de l’ancienne église Saint-Julien ainsi que des remparts qui
encerclaient l’abbaye. On y trouve également un jardin de plantes
aromatiques.
Bus 4, 5, 11, 17
arrêt Saint-Timothée
85
© VILLE DE REIMS, PASCAL STRITT
Promenades
54
BOULEVARD DU
GÉNÉRAL LECLERC,
BOULEVARD ROEDERER,
BOULEVARD FOCH
www.reims.fr
86
En 1731, la municipalité, désireuse de proposer un espace de détente
aux Rémois, confie la conception des Promenades à Jean Le Roux.
Alors seul espace vert de Reims, les Promenades se composent de
trois rangées d’ormes. Classées au titre des Monuments Historiques
en 1932, elles ont depuis été redessinées. On y trouve aussi la Porte
de Mars, le monument aux Martyrs de la Résistance, le square Colbert
et la Porte de Paris.
Arrêt sur Jean-Baptiste Colbert, Eugène Guillaume
Réalisée en 1858 et érigée en 1860, cette statue en pied, représentant le plus illustre
ministre du règne de Louis XIV, est l’œuvre du sculpteur Eugène Guillaume. Moins
connu aujourd’hui que certains de ses contemporains, Guillaume a été un artiste
académique très recherché à son époque, et auteur de nombreuses commandes
publiques. Il livre avec cette œuvre un portrait monolithique mais équilibré du
personnage : reposant sur un large piédestal, Colbert apparaît comme un important
serviteur de l’État, à l’attitude solidement ancrée et animé d’un léger mouvement
qui devait traduire, pour les commanditaires, le volontarisme du personnage.
© G© DIRECTION DES ESPACES VERTS,
VILLE DE REIMS
Square des Capucins
55
RUE BOULARD
ET RUE BRÛLÉE
Ce square, aménagé en 1995, se situe sur l’ancien site de l’abbaye des
capucins dont les ruines sont encore visibles. Conçu d’après le dessin
des jardins médiévaux, il se compose de massifs de roses anciennes
délimités par des bordures d’ifs autour d’un faux puits.
Bus 2, 4, 5, 6, 9, 16
arrêt Rockefeller
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Avril-septembre 9 h-20 h
h Octobre-mars 9 h-18 h
87
© DIRECTION DES ESPACES VERTS,
VILLE DE REIMS
Square des cordeliers
56
RUE VOLTAIRE
Bus 1, 3, 5, 8
arrêt Royale
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Avril-septembre 9 h-20 h
h Octobre-mars 9 h-18 h
88
Ce square est créé dans les années 1920 dans le cadre de la
Reconstruction. Le plan d’urbanisation de Georges Burdett Ford
prévoyait des espaces verts en centre-ville. Il est implanté sur le terrain
de l’église et de l’ancien couvent des cordeliers, détruits lors de la
première guerre mondiale et dont les ruines subsistent aujourd’hui.
© DIRECTION DES ESPACES VERTS,
VILLE DE REIMS
Square Henri Deneux
(Chevet de la Cathédrale)
57
COURS ANATOLE FRANCE
Ce square présente de vastes étendues de pelouse et un jardin à la
Française (arrière du Palais du Tau). Il porte le nom d’Henri Deneux,
architecte en chef de la reconstruction de la cathédrale mais aussi de
la basilique Saint-Remi et de l’église Saint-Jacques.
www.reims.fr
Bus 2, 4, 5, 6, 9
arrêt Opéra
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Avril-septembre 9 h-20 h
h Octobre-mars 9 h-18 h
89
© DIRECTION DES ESPACES VERTS,
VILLE DE REIMS
Square Henri et René Druart
58
RUE LIBERGIER
Bus 1
arrêt Libergier
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Avril-septembre 9 h-20 h
h Octobre-mars 9 h-18 h
90
Ce square, situé sur l’emplacement de l’ancien cimetière du Bourg
Saint-Denis, est dédié à deux anciens présidents de l’académie
nationale de Reims. Dans le cadre de son aménagement, des arbres
remarquables ont été plantés et une fontaine originale a été créée.
© DIRECTION DES ESPACES VERTS,
VILLE DE REIMS
Square des Jacobins
59
Ce square a été aménagé en 1983 dans un but de préservation et
de mise en valeur des ruines de l’ancien couvent des Jacobins (XIVe
siècle), redécouvertes lors de la destruction d’un immeuble.
RUE BRÛLÉE
Bus 2, 4, 5, 6, 9, 16
arrêt Rockefeller
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Avril-septembre 9 h-20 h
h Octobre-mars 9 h-18 h
91
© JACQUES DRIOL
Square du palais de justice
60
PARVIS DE LA
CATHÉDRALE
Bus 1, 2, 3, 4, 5, 6, 9
arrêt Opéra
92
Réalisé dans le cadre des espaces verts en centre-ville prévus
par le plan Ford, le square a été remanié en 2011 en parallèle du
réaménagement du parvis de la Cathédrale. Il offre une perspective
sur le monument.
Arrêt sur Jeanne d’Arc, Paul Dubois
En 1889, le sculpteur Paul Dubois présente au salon, à Paris, la maquette du
monument équestre de Jeanne d’Arc. L’œuvre en bronze ne sera installée devant
la cathédrale Notre-Dame que six ans plus tard. Inaugurée par le président de la
République Félix Faure, cette sculpture a apporté une renommée certaine à son
auteur. Une copie, tirée en 1900, a été érigée devant l’église Saint-Augustin à Paris.
On retrouve dans cette œuvre toutes les caractéristiques formelles du style de
Paul Dubois, à la fois respectueux des canons de l’académisme de la fin du XIXe
siècle et puisant son inspiration dans l’art du Quattrocento florentin.
© DIRECTION DES ESPACES VERTS,
VILLE DE REIMS
Square Charles Sarazin
61
RUE PLUCHE
Bus 1, 3, 5, 8
arrêt Royale
Ce square porte les stigmates de la première guerre mondiale puisqu’il
est aménagé autour des vestiges de la maison de Noël Antoine
Pluche (1688-1761), professeur à l’Université de Reims. Hugues Krafft,
propriétaire de l’hôtel Le Vergeur, légua le terrain à la Société des Amis
du Vieux Reims. Celle-ci le céda à la ville de Reims pour l’aménagement
d’un square à la condition qu’il soit dédié à Charles Sarazin, membre
de l’Académie Nationale de Reims et spécialiste de l’histoire de la ville.
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Avril-septembre 9 h-20 h
h Octobre-mars 9 h-18 h
93
© VILLE DE REIMS, PASCAL STRITT
Square des victimes de la Gestapo
62
RUE JEANNE D’ARC
Tram A, B
arrêt Vesle
Ce square est situé à l’emplacement du siège de la Gestapo qui
s’était installée dans une maison bourgeoise réquisitionnée par les
Allemands sous l’Occupation. De cette époque et en raison d’un
incendie, il ne subsiste que la façade de la maison sur laquelle une
plaque commémorative a été apposée. Sur les murs encerclant le
square, on trouve d’autres plaques : il s’agit de celles qui étaient fixées
sur les façades des maisons des victimes de la répression nazie.
Arrêt sur Monument aux victimes de la Gestapo, Patrice Alexandre
Réalisé en 1996, lors de l’aménagement du square, le monument a été érigé avec
des pierres provenant de l’hôtel particulier ayant abrité la Gestapo, selon le souhait
des associations des anciens Résistants de Marne. Patrice Alexandre a choisi de
rappeler cet engagement par la forme générale du monument, évoquant la Croix
de Lorraine des fidèles du général de Gaulle. Deux colonnes ancrées dans le sol,
rappellent les atrocités commises, mais aussi le sacrifice des résistants et la mémoire
des survivants qui demeure à jamais dans cet espace. Les plaques de bronze qui
recouvrent une face des pierres sont traitées dans un style nerveux, révélant une
tension sous-jacente. On reconnait dans ces bas-reliefs des silhouettes et des
symboles bien plus qu’une narration particulière
HORAIRES
d’ouverture annuels
h Avril-septembre 9 h-20 h
h Octobre-mars 9 h-18 h
94
L'ARCHITECTURE, PAUL LANDOWSKI,
BUTTE SAINT-NICAISE
© VILLE DE REIMS, PASCAL STRITT
95
Y INDEX T
Site ou animation
N° plan page
Ancien collège des jésuites
Arboretum
Archives départementales
Basilique Sainte-Clotilde
Basilique Saint-Remi
Belles champenoises
Bibliothèque Carnegie
Butte Saint-Nicaise - remparts
Cathédrale Notre-Dame
Chambre des métiers et de l'artisanat
Champagne Taittinger
Champagne Vranken Pommery
Chapelle Foujita
Chapelle Saint-André
Chapelle Saint-Joseph
Cimetière du nord
Circuits
Cité-jardin du Chemin-Vert
Comédie de Reims
Congrégation des soeurs
de l'enfant Jésus
Conservatoire à rayonnement régional
Cryptoportique
École Blot
Église Saint-André
Église Sainte-Geneviève
Église Saint-Jacques
Église Saint-Maurice
Église Saint-Nicaise
Fort de la Pompelle
FRAC Champagne-Ardenne
Galeries Lafayette
Grande mosquée
96
24
50
25
11
01
26
02
03
27
05
06
28
12
13
14
07
29
48
82
49
32
10
51
50
11
12
52
20
21
53
33
34
35
56
22
57
15
30
31
32
16
17
18
19
20
33
34
35
21
36
58
59
60
37
38
39
40
42
61
62
64
43
Site ou animation
N° plan page
Halles du Boulingrin
Hôtel de Ville
Hôtel Ponsardin
Hôtel Saint-Jean-Baptiste de la Salle
Jardin d'horticulture Pierre Schneiter
Le Cellier
Manège
Musée automobile
de Reims-Champagne
Musée des Beaux-Arts
Musée-Hôtel le Vergeur
Musée de la Reddition
Musée Saint-Remi
Opéra de Reims
Palais du Tau
Parc de Champagne
Parc de la Patte d'oie
Parc Saint-Remi
Planétarium
Porte de Mars
Promenades
Square des capucins
Square des cordeliers
Square Henri Deneux
Square Henri et René Druart
Square des jacobins
Square du palais de justice
Square Charles Sarazin
Square des victimes de la Gestapo
Synagogue
Temple protestant
Tennis club
Université Villa Douce
36
37
38
39
51
04
40
65
66
67
68
83
14
69
41
42
43
44
08
45
09
10
52
53
46
47
54
55
56
57
58
59
60
61
62
22
23
48
49
70
71
72
73
24
74
26
27
84
85
75
77
86
87
88
89
90
91
92
93
94
44
45
78
79
Y NOTES T
97
Y NOTES T
98
1 AN
UNE
R EI
SCO
MS
,F
25 A
N
I
ÈR
S
ED
E SO
MO
N PAT RI
La direction de la Culture et du Patrimoine
de la ville de Reims assure la coordination et l’animation
des Journées Européennes du Patrimoine.
La ville de Reims adresse ses remerciements chaleureux
à l’ensemble des partenaires ;
les propriétaires, responsables des sites et associaions.
www.reims.fr/unesco2016
Coteaux, Maisons
et Caves de Champagne
inscrits sur la Liste du
patrimoine mondial en 2015
PA
T
•
ND I AL
TA
I
Organisation
des Nations Unies
pour l’éducation,
la science et la culture
GE•
N
EM
O
•
ND I AL
N
EM
O
O
P AT R IM
I
ER
I
ER
Organisation
des Nations Unies
pour l’éducation,
la science et la culture
WO R LD H
WO RLD H
100
G E•
I NE MON
MO
D
RI
•
•
TA
L
IA
I NE M ON
MO
D
RI
L
IA
PA
T
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
O
P AT R IM
I
Cathédrale Notre-Dame, ancienne abbaye
Saint-Rémi et palais Tau,
du Reims
inscrits sur la Liste du patrimoine
mondial en 1991
L
DIA
ON
M
CÉ
L
NS PATRIM
TIO
OI
RA
NE
B
É
IN
E