VINCI - En bref 2010

Commentaires

Transcription

VINCI - En bref 2010
En bref
2010
Groupe /
Profil
Premier groupe mondial de concessions et de
construction, VINCI emploie 162 000 collaborateurs
dans une centaine de pays.
Son métier est de financer, concevoir, construire
et gérer des équipements qui améliorent la vie
de chacun : infrastructures de transport, bâtiments
publics et privés, aménagements urbains,
réseaux d’eau, d’énergie et de communication.
VINCI met sa performance de groupe privé
au service de l’aménagement de la Cité et
du développement des territoires. Il conjugue ainsi
les enjeux de court terme de l’activité de ses entreprises
et les enjeux de long terme de ses réalisations et
de son modèle de concessionnaire-constructeur,
inscrit dans la durée.
VINCI_En bref 2010
1
Groupe /
Gouvernance
Conseil d’administration
(1)
Xavier Huillard , présidentdirecteur général de VINCI
Yves-Thibault de Silguy(1),
vice-président administrateur
référent de VINCI
Administrateurs
Dominique Bazy, managing partner
de Barber Hauler Capital Advisers
Robert Castaigne, ancien directeur
financier et ancien membre
du comité exécutif de Total
François David, président
du groupe Coface
Patrick Faure, président
de Patrick Faure et associés
Dominique Ferrero (2), conseiller
du président de Natixis
Jean-Pierre Lamoure, président
de Soletanche Freyssinet
Jean-Bernard Lévy, président
du directoire de Vivendi
Michael Pragnell, ancien directeur
général fondateur et ancien président
du comité exécutif de Syngenta AG
Henri Saint Olive (2), président
du conseil d’administration
de Banque Saint Olive
Pascale Sourisse, directeur général
de la division Systèmes Terre et
Interarmées de Thales
Denis Vernoux, ingénieur d’études,
président du conseil de surveillance
des FCPE Castor
Nouvel administrateur proposé
à l’assemblée générale
du 6 mai 2010
Qatari Diar Real Estate Investment
Company (3), société de droit qatari
Comité Exécutif
Le comité Exécutif assure la direction
générale de la société. Il s’est réuni
40 fois en 2009.
Xavier Huillard (1), présidentdirecteur général de VINCI
Christian Labeyrie, directeur général
adjoint de VINCI, directeur financier
Richard Francioli, directeur général
adjoint de VINCI, en charge
du contracting
Jean-Yves Le Brouster, présidentdirecteur général de VINCI Energies
Jacques Tavernier, présidentdirecteur général d’Eurovia
Louis-Roch Burgard, directeur
général délégué de VINCI Concessions
Pierre Coppey, président
de VINCI Autoroutes
Jean Rossi, président
de VINCI Construction France
Comité d’Orientation
et de Coordination
Le comité d’Orientation et de Coordination
rassemble les membres du comité Exécutif
ainsi que les principaux dirigeants du Groupe.
Il a pour mission d’assurer une large concertation
sur la stratégie et l’évolution de VINCI. Il s’est
réuni quatre fois en 2009.
Pierre Anjolras, directeur général
d’Autoroutes du Sud de la France
Renaud Bentegeat, administrateur délégué
de CFE
Dominique Bouvier, président-directeur
général d’Entrepose Contracting
Philippe-Emmanuel Daussy, présidentdirecteur général d’Escota
Jean-Marie Dayre, directeur général adjoint
de VINCI Energies
Denis Grand, président-directeur général
de VINCI Park
Jean-Pierre Lamoure, président
de Soletanche Freyssinet
Bruno Dupety, administrateurdirecteur général
de Soletanche Freyssinet
Olivier de la Roussière, président
de VINCI Immobilier
Pierre Berger, président
de VINCI Construction Grands Projets
Patrick Lebrun, directeur général adjoint
de VINCI Energies
Jean-Luc Pommier, directeur
du développement de VINCI
Franck Mougin, directeur
des ressources humaines
et du développement durable
de VINCI
Pierre Duprat, directeur
de la communication de VINCI
Jean-Louis Marchand, directeur général
adjoint d’Eurovia
Yves Meignié, directeur général délégué
de VINCI Energies
Sébastien Morant, président
de VINCI Construction Filiales Internationales
Patrick Richard, directeur juridique de VINCI,
secrétaire du Conseil d’administration
John Stanion, chairman & chief executive,
VINCI plc
Guy Vacher, directeur général adjoint d’Eurovia
(1) Sous réserve du renouvellement de son mandat d’administrateur par l’assemblée générale des actionnaires du 6 mai 2010. (2) Renouvellement de mandat proposé à l’assemblée générale des actionnaires du 6 mai 2010. (3) Nomination proposée au vote de l’assemblée générale
des actionnaires du 6 mai 2010, avec une prise d’effet subordonnée au transfert du capital de Cegelec à VINCI.
2
VINCI_En bref 2010
Groupe /
Repères économiques
Chiffre d’affaires par pôle (1)
Chiffre d’affaires
33 930
Concessions
4 899
Contracting
26 891
Holdings et divers 138
15 %
85 %
30 428
30 874
472
32 460
532
536
19 717
19 631
20 936
19 621
10 711
10707
12 522
12 306
2007
2007
Réel
Pro forma (2)
2008
2009
France
International
Chiffre d’affaires construction
des filiales concessionnaires
réalisé auprès de tiers
Résultat opérationnel sur activité par pôle
2%
Résultat opérationnel
sur activité
3 378
3 113
3 118
10,2%(3)
10,3%(3)
10,1 %(3)
2007
2007
2008
Réel
Pro forma (2)
3 192
Concessions
1 917
Contracting
1 220
Holdings et divers
55
38 %
(3)
10,0 %
60 %
Chiffre d’affaires par zone géographique (1)
4,6 % 2,8 %
4,2 %
4,8 %
3,0%
5,6 %
6,7%
6,8 %
En millions d’euros
61,5 %
France
19 621
Europe centrale
2 160
et orientale
Royaume-Uni
2 149
Allemagne
1 784
Belgique
972
Autres
1 551
pays d’Europe
Amériques
1 328
Afrique
1 456
Moyen-Orient
907
et reste du monde
2009
Résultat net part du Groupe
1 591
1 596
4,8%(3)
4,8 %(3)
5,0%(3)
2007
2007
2008
Réel
Pro forma (2)
1 461
1 455
4,8%(3)
(1) Hors chiffre d’affaires construction des filiales concessionnaires réalisé auprès de tiers. (2) Pro forma : après application
de l’interprétation IFRIC 12 – traitement comptable des contrats de concession. (3) Pourcentage du chiffre d’affaires (1).
2009
Groupe /
Repères sociaux
Effectif
Embauches
Effectif par type de contrat
Embauches par type de contrat
164 057
128 433
51 905
161 746
3 616
3 292
12 960
17 427
2 014
9 189
Alternance
CDD
CDI
42 485
35 932
25 546
16 146
147481
117230
2004
2008
2009
19 786
26 359
15 022
2004
2008
2009
Embauches par zone géographique
3%
4%
6%
4 %
4%
5%
57 %
6%
8%
France
Europe centrale
et orientale
Royaume-Uni
Allemagne
Belgique
Autres
pays d’Europe
Amériques
Afrique
Asie, Océanie
et reste du monde
Effectif par catégorie
socioprofessionnelle
15 %
85 %
27 463
141027
Effectif par zone géographique
7%
CDD
CDI
17 %
44 %
19 %
5%
3%
2% 2 % 4%
France
Europe centrale
et orientale
Royaume-Uni
Allemagne
Belgique
Autres
pays d’Europe
Amériques
Afrique
Asie, Océanie
et reste du monde
Embauches par catégorie
socioprofessionnelle
Managers
Non-managers
6 %
94 %
Managers
Non-managers
Diversité
Femmes (1)
Accès à la
formation
Managers
13 %
13 %
63 %
66 %
2008
2009
2008
2009
Santé et sécurité au travail
Taux de fréquence(2) des
accidents du travail
avec arrêt
18,00
2004
11,59
2008
10,49
28,34
2009
2008
Non-managers
2009
Personnel
intérimaire
Salariés VINCI
Seniors(1)
19,87
Taux de gravité(3) des
accidents du travail
Salariés VINCI
21%
22 %
58 %
58 %
1,06
0,64
0,67
2008
2009
2008
2009
2004
2008
2009
Collaborateurs
en situation
de handicap (1)
1,61 %
1,72 %
2008
2009
Groupe
% de sociétés sans accident
du travail avec arrêt
58 %
59 %
42 %
46 %
54 %
2008
2009
2004
2008
2009
(1) En pourcentage
de l’effectif.
(2) Nombre d’accidents
avec arrêt par million
d’heures travaillées.
(3) Nombre de jours
d’arrêt par millier
d’heures travaillées.
Groupe /
Stratégie et perspectives
Résilience et croissance
compétences en montage et financement de projet et en
exploitation ; le constructeur ses compétences techniques,
de conception et de réalisation ainsi que son réseau
d’implantations dans le monde.
Approfondir nos fondamentaux
VINCI poursuit le développement de ses activités
à l’international.
Complémentarités
concessions-contracting
Le modèle de VINCI repose sur la triple
complémentarité des activités de
concessions et de contracting (énergies,
travaux routiers, construction) :
complémentarité économique :
cycles d’exploitation longs dans les
concessions, moyens et courts dans
le contracting ;
complémentarité financière : revenus
récurrents et forte intensité capitalistique dans les concessions, faible
engagement de capitaux et trésorerie
d’exploitation structurellement positive
dans le contracting ;
complémentarité opérationnelle :
le concessionnaire apporte ses
6
VINCI_En bref 2010
Le projet stratégique de VINCI est de développer ce
modèle afin de conforter son profil résilient tout en
renforçant sa capacité à générer de la croissance.
Ce projet sera mis en œuvre en accentuant les efforts
déjà engagés au cours de la période récente pour :
optimiser l’ancrage du Groupe sur ses marchés locaux,
afin de capter leurs îlots de croissance ;
investir des segments et niches technologiques offrant
un potentiel de développement supérieur à la moyenne
des marchés, comme les infrastructures oil & gas ou les
services à l’énergie ;
renforcer la composante « temps long » de l’activité, non
seulement au sein du pôle concessions (développement
des services associés à l’exploitation d’infrastructures),
mais aussi dans les métiers du contracting (facility
management, maintenance d’équipements industriels
et énergétiques, entretien de réseaux routiers, etc.) ;
développer la capacité du Groupe à concevoir, piloter
et mettre en œuvre des projets complexes.
VINCI poursuivra cette stratégie par une croissance
essentiellement organique, et par une croissance externe
sélective et compatible avec l’objectif prioritaire de maîtrise
de l’endettement du Groupe.
Des marchés générateurs de croissance
à long terme
Le profil des métiers et le modèle de VINCI sont totalement
en phase avec les tendances lourdes de ses marchés.
Le développement urbain, la montée en puissance
des exigences de mobilité et les besoins croissants
en infrastructures d’énergie généreront à long terme
de très importants programmes d’investissements, en
construction neuve comme en rénovation, dans les pays
émergents comme dans ceux aux économies matures.
L’intégration de Cegelec renforcerait les positions de VINCI sur des marchés qui devraient connaître, sur le long terme, une croissance
supérieure à celle du PIB.
Sur la plupart de ces marchés, les plans
publics associant relance économique,
lutte contre le changement climatique
et politiques d’éco-efficacité
alimenteront les flux de projets.
Partenariat stratégique
VINCI-Qatari Diar
VINCI et le fonds d’investissement Qatari
Diar Real Estate Investment Company
ont signé en août 2009 un protocole
d’accord, suivi, en janvier 2010, par un
contrat. VINCI réaliserait dans ce cadre une importante opération de croissance externe, la reprise du groupe Cegelec,
tout en contribuant à stabiliser son actionnariat. Effectuée
exclusivement par échange d’actions, l’opération n’aurait
pas d’incidence sur les ratios d’endettement du Groupe.
Elle permettrait à VINCI de se développer sur le marché
porteur des services à l’énergie et d’accroître son chiffre
d’affaires d’environ 3 milliards d’euros. Sa réalisation et son
calendrier restaient soumis, fin mars 2010, à l’approbation
des autorités en charge de la concurrence.
VINCI_En bref 2010
7
Groupe /
Développement durable
Responsabilité sociale
mutations des métiers et des marchés ainsi que les besoins
correspondants d’évolution des compétences. La politique
de ressources humaines de VINCI vise également à
internationaliser le recrutement et l’évolution de carrière de
ses collaborateurs, et à renforcer son savoir-faire d’intégrateur à même de prendre en charge des projets de plus en
plus complexes. En 2009, 3 millions d’heures de formation
ont été dispensées aux salariés.
Garantir la sécurité et la santé
de chaque collaborateur
VINCI s’est fixé pour priorité de développer
l’écoconception des bâtiments et des ouvrages.
L’objectif de VINCI est d’atteindre le « zéro accident ».
En cinq ans, le nombre d’heures de formation dédiées
à la sécurité a été multiplié par deux, et le taux de fréquence
des accidents du travail réduit de 42 %. La politique de
prévention-sécurité implique fortement le management
et se décline à travers de multiples actions : quarts d’heure
sécurité, challenges prévention, analyse des accidents et des
situations de presque-accident, etc. Cette politique s’étend
aux sous-traitants et aux entreprises de travail temporaire.
Promouvoir l’égalité des chances
Créer des emplois durables
VINCI privilégie aussi souvent que possible
la création d’emplois durables.
Au 31 décembre 2009, VINCI employait
161 746 salariés, dont 87 % dans le cadre
de contrats durables. En dépit d’un
contexte économique difficile, le Groupe a
recruté dans l’année 15 022 collaborateurs
en emplois durables dans le monde, dont
5 985 en France.
Anticiper les besoins
d’évolution des compétences
91 accords de gestion prévisionnelle des
emplois et des compétences (GPEC) ont
été signés en 2009 au sein du Groupe.
Ils permettent de mieux anticiper les
8
VINCI_En bref 2010
VINCI poursuit une politique volontariste de management
de l’égalité des chances. Pour la troisième année consécutive,
le Groupe a fait auditer cette politique par l’organisme
indépendant Vigeo. Les audits menés depuis 2007 ont
concerné au total 120 filiales (dont 40 en 2009) et plus de
2 600 personnes. La cartographie des résultats sur les quatre
thématiques analysées (égalité hommes-femmes, personnes
handicapées, personnes issues de l’immigration, seniors)
fait apparaître une amélioration des pratiques. Un corps
d’auditeurs internes, accompagné en 2009 par les analystes
de Vigeo, a été constitué et formé pour développer cette
démarche, qui fait l’objet d’un suivi interne.
Favoriser l’actionnariat salarié
VINCI s’est engagé à développer l’accès de ses salariés à son
capital au travers d’un plan d’épargne en actions dont le
système d’abondement favorise l’épargne la plus modeste.
En 2009, l’actionnariat salarié est resté
stable en dépit du contexte boursier
difficile. Plus de 95 000 collaborateurs,
soit environ 60 % des effectifs, étaient
actionnaires de VINCI en fin d’année.
Développer le dialogue social
En 2009, 1 650 accords ont été signés.
Ils portent sur la diversité et l’égalité des
chances. Au total, 73 % des entreprises de
VINCI sont couvertes par des conventions
collectives. Plus de 6 300 salariés
détiennent un mandat de représentant
du personnel dans l’entreprise.
Engagement citoyen
La Fondation d’entreprise VINCI pour la Cité soutient des projets qui créent
du lien social et accompagnent vers l’emploi des personnes qui en sont exclues.
Favoriser l’implication
solidaire des salariés
En cohérence avec ses convictions
humanistes et ses valeurs de solidarité,
VINCI soutient des projets qui créent du
lien social et accompagnent vers
l’emploi des personnes qui en sont
exclues. Ces initiatives sont portées
principalement par la Fondation
d’entreprise VINCI pour la Cité, qui
conjugue soutien financier et mécénat
de compétences. En 2009, 120 projets,
accompagnés par 192 salariés, ont été
aidés par la Fondation, pour un montant
de 2 millions d’euros. Des structures
similaires à la Fondation VINCI en
France ont été créées en République
tchèque (7 projets aidés) et en Allemagne (13). Sur le
continent africain, le programme Initiatives Sogea-Satom
pour l’Afrique (Issa) favorise également l’engagement
solidaire des salariés au bénéfice des populations dans les
régions où les agences de la filiale mènent des chantiers.
Depuis sa création en 2007, Issa a soutenu 35 projets
dans 16 pays.
Protéger le patrimoine
Les sociétés du Groupe ont poursuivi la mise en valeur
des découvertes archéologiques et paléontologiques
dans le cadre de leurs chantiers – notamment autoroutiers. Les travaux d’élargissement de l’A8 en Provence ont
permis d’exhumer ces dernières années de nombreux
fossiles de dinosaures.
VINCI_En bref 2010
9
Groupe /
Développement durable
Lutter contre les changements climatiques
Environnement
Le Groupe quantifie depuis 2007 ses émissions de gaz
à effet de serre, afin de guider les actions à entreprendre
pour les limiter et de mesurer les progrès accomplis.
La norme internationale retenue (ISO 14064) a permis
d’établir un bilan CO2 étendu à l’ensemble des émissions
du Groupe. En 2009, celles-ci ont représenté au total
2,15 millions de tonnes (périmètre scope 2, émissions
directes + électricité). Outre les efforts pour réduire les
émissions directement liées à ses activités, VINCI associe
à sa démarche ses partenaires, fournisseurs et clients
– en particulier ceux des réseaux autoroutiers.
Déployer une politique d’éco-efficacité
L’A19 est la première application du concept
d’« éco-autoroute » de VINCI Autoroutes.
Limiter l’impact des activités
sur l’environnement
VINCI a poursuivi en 2009 le déploiement de sa politique environnementale.
Son dispositif de reporting couvre
désormais la quasi-totalité de son
chiffre d’affaires (91 %). Dans leur
activité de construction comme
d’exploitation, les sociétés de VINCI
s’efforcent d’atteindre les meilleurs
standards environnementaux.
Le déploiement de systèmes de
management environnemental,
complémentaires des systèmes
de management de la qualité, favorise
une démarche d’amélioration continue
dans ce domaine.
10
VINCI_En bref 2010
Dans la perspective du renforcement des régulations
publiques en Europe (lois Grenelle de l’Environnement en
France, Carbon Reduction Commitment au Royaume-Uni),
VINCI s’est fixé pour priorité de développer l’écoconception,
en intégrant l’analyse du cycle de vie (ACV) des bâtiments
et ouvrages. Cette démarche implique des échanges en
amont de la filière de construction (fabricants de matériaux,
architectes, etc.) et la prise en compte de l’utilisateur final lors
de la conception des ouvrages. VINCI élabore aussi des outils
d’écocomparaison qui permettent notamment d’optimiser la
performance énergétique des bâtiments et de limiter
l’empreinte environnementale des ouvrages.
Préserver les ressources naturelles et la biodiversité
Le Groupe a engagé une série d’études prospectives, en
partenariat notamment avec le Muséum national d’histoire
naturelle et AgroParisTech, afin d’intégrer précisément dans
son modèle l’impact de ses projets en termes de ressources
et de biodiversité, et les coûts correspondants. Les sociétés
de VINCI Autoroutes se sont par ailleurs engagées auprès
de l’État français à consacrer, en trois ans, 750 millions
d’euros à la requalification environnementale de leurs
réseaux, en contrepartie de l’allongement d’un an de leurs
contrats de concession. Elles ont également renouvelé leur
convention de partenariat avec la Fondation Nicolas Hulot
pour la nature et l’homme.
R&D et innovation
ensembles bâtis et des infrastructures, VINCI favorise
l’intégration des concepts d’écoconception dans la
formation des nouvelles générations d’ingénieurs, et le
développement d’outils d’aide à la décision pour les
acteurs économiques. Douze projets de recherche (thèses
et post-doctorats) ainsi que des sessions de formation
associant les équipes de ParisTech et de VINCI ont été mis
en œuvre en 2009 dans le cadre de ce partenariat.
VINCI encourage aussi la réflexion prospective sur la ville
durable à travers la Fabrique de la Cité, lieu d’échanges
d’expérience et d’expertises entre acteurs publics et privés
impliqués dans les problématiques d’aménagement urbain
et de mobilité. La Fabrique de la Cité a organisé en 2009
son troisième séminaire, sur le thème « villes durables,
de la vision à l’action ».
Valoriser l’innovation participative
La R&D mobilise en interne plus de 180 chercheurs
et scientifiques.
Renforcer l’exigence
technologique
72 programmes de recherche étaient
en cours en 2009 dans les différentes
entités de VINCI, représentant un budget
de 32,5 millions d’euros. La R&D mobilise
en interne plus de 180 chercheurs et
scientifiques, et le Groupe détient un
portefeuille de plus de 1 600 brevets
actifs dans le monde.
VINCI développe son potentiel d’innovation en encourageant au plus près du terrain les initiatives concrètes de
ses entreprises et de ses équipes. Cette démarche s’illustre
en particulier dans le Prix de l’Innovation VINCI, organisé
tous les deux ans et ouvert à tous les salariés du Groupe.
L’édition 2009 a suscité près de 1 500 projets (+ 30 % par
rapport à 2007), dont 109 ont été récompensés lors de
palmarès régionaux et onze dans le cadre du palmarès final.
Le grand prix a été attribué au système de modélisation
Pirandello®, outil permettant de mesurer l’impact des
décisions publiques d’aménagement (transport, logement,
emploi) sur le développement urbain.
En 2010, les équipes R&D et opérationnelles de VINCI
engageront ensemble un processus de valorisation
technologique afin d’identifier les innovations susceptibles
de connaître une large application interne, voire externe
au Groupe.
Favoriser la recherche sur
l’écoconception et la ville durable
Cofondateur en 2008, avec le pôle
d’écoles d’ingénieurs ParisTech (Mines
Paris, École des ponts, Agro), de la
première chaire d’écoconception des
VINCI_En bref 2010
11
Groupe /
Bourse
Cours en €
(rebasé VINCI)
Volumes échangés
(millions de titres/jour)
45
5
40
4
35
3
30
2
25
1
20 janv.
fév.
mars avr.
mai
juin
juil.
août
sept. oct.
nov.
déc.
0
2009
VINCI
CAC 40
DJ Eurostoxx 50
DJ Eurostoxx
Construction & Materials
Volumes VINCI
Cours de l’action et volumes moyens de transactions
Entre le 31 décembre 2008 et le 31 décembre 2009, l’action VINCI a enregistré une hausse de 32 %,
alors que les indices CAC 40, DJ Eurostoxx 50 et DJ Eurostoxx Construction & Materials gagnaient
respectivement 22 %, 21 % et 30 %. En 2009, 3 millions de titres ont été échangés sur le marché
(Euronext + MTFs) en moyenne chaque jour.
9,2 %
4,0 %
12,3 %
4,0 %
29,0 %
41,5 %
4,0 %
9,2 %
12,3 %
41,5 %
Salariés (FCPE)
Autodétention
Actionnaires individuels
Financière Pinault
Investisseurs institutionnels (France)
Investisseurs institutionnels (étranger)
4,0 %
29,0 %
Un actionnariat équilibré et diversifié(*)
Au 31 décembre 2009, 74,5 % du capital de VINCI était détenu par des investisseurs institutionnels, répartis
dans près de 600 fonds d’investissement, essentiellement situés en France, en Europe et en Amérique du
Nord. Les actionnaires individuels représentaient quant à eux 12,3 % de l’ensemble. Enfin, la part des fonds
d’épargne salariale, qui regroupent 95 000 collaborateurs de VINCI, atteignait 9,2 % du capital. Ces fonds
constituent le premier actionnaire du Groupe.
(*) Estimation réalisée sur la base d’un relevé des détenteurs de titres au porteur (TPI) au 31 décembre 2009.
12
VINCI_En bref 2010
1 921 €
Rendement d’un investissement
sur 5 ans en actions VINCI
1 000 €
+ 14 % par an
2005
2009
1,52 €
1,62 € 1,62 €
1,00 €
2006
Un dividende par action en hausse
sur 5 ans(*)
Le dividende proposé à l’assemblée générale au
titre de l’exercice 2009 est de 1,62 euro par action,
soit une progression de 62 % par rapport au dividende
de l’exercice 2005. Il est stable par rapport à celui
de 2008.
1,33 €
2005
Un actionnaire de VINCI qui aurait investi 1 000 euros
le 1er janvier 2005 se retrouverait à la tête d’un capital
de 1 921 euros au 31 décembre 2009, en supposant
un réinvestissement en actions du montant des
dividendes encaissés. Son investissement lui aurait
rapporté un rendement de 14 % par an.
2007
2008
2009
Service Actionnaires de VINCI
1, cours Ferdinand-de-Lesseps
92851 Rueil-Malmaison Cedex
Espace dédié aux actionnaires
sur www.vinci.com
Actionnaires individuels
Numéro Vert : 0 800 015 025
Fax : 01 47 16 33 88
Investisseurs institutionnels
Tél. : 01 47 16 45 39
Fax : 01 47 16 36 23
(*) Après retraitement des divisions du nominal par deux intervenues
en mai 2005 et mai 2007.
VINCI : 18e capitalisation
du CAC 40 au 31 décembre 2009
20,5 Mds d’euros
au 31 décembre 2009 sur la base
d’un cours de 39,50 euros par action
VINCI est la 18e capitalisation du
CAC 40 et la 16e pondération de l’indice.
VINCI_En bref 2010
13
Chiffre d’affaires(1)
4 574
4 781
Résultat opérationnel
sur activité
1 966
4 899
Résultat net
part du Groupe
1 917
1 751
674
38,3%
2007(2) 2008
2009
41,1%
2007(2) 2008
En millions d’euros et en pourcentage du chiffre d’affaires
(1)
39,1%
2009
14,7%
756
745
15,8 %
15,2 %
2007(2) 2008
2009
Concessions
Avec un réseau de 4 384 km, VINCI Autoroutes
est concessionnaire de plus de la moitié du réseau
autoroutier concédé français. VINCI Concessions
développe et gère un portefeuille unique
de concessions d’infrastructures
de transport et d’équipements publics
dans une vingtaine de pays.
Capacité
d’autofinancement (3)
2 832
2 936
61,9 % 61,4%
2007(2) 2008
3 086
Endettement
financier net (4)
16 967 17 454 17 917
Chiffre d’affaires
par zone géographique (1)
2% 4%
63,0 %
2009
94 %
2007
2008
(1) Hors chiffre d’affaires construction des filiales concessionnaires
réalisé auprès de tiers.
(2) Pro forma.
2009
France
Europe hors France
Reste du monde
(3) Avant impôt et coût de l’endettement.
(4) Au 31 décembre.
Concessions
VINCI Autoroutes
16
VINCI_En bref 2010
Profil
Avec un réseau de 4 384 km, soit plus de la moitié
du réseau concédé français, VINCI Autoroutes
est le premier opérateur autoroutier en Europe.
VINCI Autoroutes réunit en France les réseaux
de quatre sociétés concessionnaires :
ASF : 2 634 km d’autoroutes en service et
80 km en projet ou en construction, couvrant
la moitié sud de la France (1,1 million de clients
par jour, 578 000 abonnés) ;
Cofiroute : réseau de 1 100 km desservant
l’ouest de la France (311 000 clients par jour,
286 000 abonnés) ; Cofiroute est aussi concessionnaire
du tunnel Duplex A86 en Île-de-France, dont la première
section (4,5 km) a été mise en service en 2009 ;
Escota : réseau de 459 km situé en région
Provence-Alpes-Côte d’Azur (673 000 clients par
jour, 200 000 abonnés) ;
Arcour, société concessionnaire de l’A19
entre Artenay et Courtenay (101 km), nouvelle
autoroute assurant le contournement sud de
l’Île-de-France, dont l’exploitation est assurée
par Cofiroute.
Chiffre d’affaires (*)
4 095 millions d’euros
Résultat opérationnel sur
activité
1 793 millions d’euros
Résultat net part
du Groupe
733 millions d’euros
Effectif
8 600 salariés
Chiffre d’affaires par réseau (*)
27 %
58 %
15 %
58 %
15 %
27 %
ASF
Escota
Cofiroute
Trafic sur réseau
Millions Évolution
de km à réseau
parcourus
stable
ASF
Escota
Cofiroute
(*) Hors chiffre d’affaires construction
des filiales concessionnaires réalisé auprès de tiers.
Arcour (6 mois)
28 034
+ 1,4 %
6 561
+ 0,7 %
10 773
+ 1,1 %
136
VINCI_En bref 2010
17
Concessions / VINCI Autoroutes / Principales références
Autoroutes du Sud de la France (ASF)
exploite un réseau de 2 634 km couvrant
la moitié sud de la France (A7, A8, A9,
A10, A11, A20, A54, A61, A62, A63, A64,
A641, A645, A66, A68, A72, A83, A837,
A87 et A89), auxquels s’ajoutent 80 km
en projet ou en construction. ASF est
également concessionnaire du boulevard
périphérique nord de Lyon (Openly) et du
tunnel du Puymorens, dans les Pyrénées.
Groupe ASF (Escota et ASF)
Cofiroute exploite 1 100 km d’autoroutes
2008 2009
dans l’ouest de la France (A10, A11, A19,
A28, A71, A81 et A85). Cofiroute est
également concessionnaire du tunnel
Duplex A86 en Île-de-France, dont la
première section (4,5 km) a été mise en
service en 2009.
En Allemagne, Cofiroute est actionnaire
de la société Toll Collect, qui a déployé et
exploite le système de péage pour poids
lourds de plus de 12 t sur l’ensemble du
réseau fédéral (12 500 km).
Aux États-Unis, Cofiroute exploite la
91 Express Lanes à Los Angeles ainsi
que le système MnPass mis en œuvre
sur les voies HOT (gratuites pour le
covoiturage, à péage pour les autres
véhicules) des autoroutes urbaines
I-394 et W35 à Minneapolis (Minnesota).
Escota gère un réseau de 459 km situé
en région Provence-Alpes-Côte d’Azur
(A8, A50, A500, A501, A51, A52, A520
et A57).
Arcour est concessionnaire de l’A19
(101 km), nouvelle autoroute assurant le
contournement sud de l’Île-de-France,
dont l’exploitation est assurée par
Cofiroute.
18
VINCI_En bref 2010
Chiffre d’affaires (1)
Capacité
d’autofinancement (2)
Résultat net
2 895 2 967
1 902 1 997
478(3) 480
65,7% 67,3%
16,5% 16,2%
2008 2009
2008 2009
Cofiroute
Chiffre d’affaires (1)
Résultat net
Capacité
d’autofinancement (2)
1 077 1 111
772
2008 2009
800
269
260
71,6% 72,0%
25,0% 23,4%
2008 2009
2008 2009
En millions d’euros et en pourcentage du chiffre d’affaires(1)
Réseaux autoroutiers concédés
en Europe (en km)
(4)
VINCI Autoroutes
4 384
Atlantia
3 413
Abertis
3 264
Eiffage
2 583
Brisa
1 494
Cintra
1 217
(1) Hors chiffre d’affaires construction (IFRIC 12).
(2) Avant impôt et coût de l’endettement.
(3) Dont 79 millions d’euros d’éléments exceptionnels.
(4) Réseaux concédés en Europe dans lesquels les sociétés
ont une participation majoritaire.
Source : communication des sociétés.
Le réseau de VINCI Autoroutes
Duplex A86
Paris
Laval A28
Le
Mans
Angers
A11
A81
A10
Angers A11 A28
A11
A19
A10
Nantes
Orléans
A85
A71
A87
Tours A85
A10
La Roche-sur-Yon
A83
Bourges
Poitiers
Niort
Clermont-Ferrand
A10
A837
Périphérique Nord
A89
Rochefort
A89
de Lyon
Saintes
Lyon
A72
A89
A10
Saint-Étienne A7
Brivela-Gaillarde
Bordeaux
A20
A62
Orange A51
Montauban
A9
A63
A8 Menton
Nîmes
A7
A68
A641
Biarritz
Toulouse
A8 Aix-en-Pce
A9
A61
A64
A54
A52
A64
Pau
A57
A66
Narbonne
A645
A50 Toulon
Alençon
A9
Tunnel du Puymorens
ASF
Cofiroute
Escota
Autoroute en construction
VINCI_En bref 2010
19
Concessions
VINCI Concessions
20
VINCI_En bref 2010
Profil
À la fois développeur de concessions nouvelles et
actionnaire d’un portefeuille unique de concessions
en exploitation, VINCI Concessions joue un rôle
moteur dans la mise en œuvre du modèle intégré
de VINCI. Grâce à ses savoir-faire en matière de
conception, financement, construction, exploitation
et maintenance, VINCI Concessions est un partenaire privilégié des pouvoirs publics, en France et
à l’international, pour le développement de projets
d’infrastructures de transport (routes et autoroutes,
parkings, liaisons ferroviaires, aéroports) et d’équipements publics.
Soucieux de répondre aux attentes de ses clients
finaux, VINCI Concessions innove en matière de
services pour optimiser l’exploitation et la maintenance des infrastructures dont il est concessionnaire,
dans une démarche responsable de délégataire
de service public.
Chiffre d’affaires (*)
804 millions d’euros
Résultat opérationnel
sur activité
136 millions d’euros
Résultat net part
du Groupe
59 millions d’euros
Effectif
8 100 salariés
Chiffre d’affaires
par domaine d’activité (*)
17 %
6%
77 %
77 % VINCI Park
6 % VINCI Airports
17 % Autres concessions
Nota : les données financières correspondent à VINCI Park et autres
infrastructures (hors holdings des concessions).
(*) Hors chiffre d’affaires construction des filiales concessionnaires
réalisé auprès de tiers.
VINCI_En bref 2010
21
Concessions / VINCI Concessions / Principales références
01
02
VINCI Park
Leader européen du stationnement,
présent également aux États-Unis
et au Canada, VINCI Park gère
1 250 000 places en ouvrages
(2 300 parcs) ou sur voirie, réparties
dans 12 pays au travers de près de
2 000 contrats.
VINCI Airports
Six aéroports en France
Chambéry-Savoie, Clermont-Ferrand–
Auvergne, Dinard-Pleurtuit,
Grenoble-Isère, Quimper-Cornouaille
et Rennes–Saint-Jacques.
Trois aéroports au Cambodge
Phnom Penh, Siem Reap et Sihanoukville.
22
VINCI_En bref 2010
Infrastructures autoroutières
et routières
Allemagne Autoroutes A4 Gotha-Eisenach (45 km)
et A5 Offenburg–Baden-Baden (60 km).
Canada Autoroute Fredericton-Moncton (200 km).
France Tunnels du Prado-Carénage et du Prado-Sud
à Marseille.
Grèce Autoroutes Athènes-Tsakona (365 km)
et Maliakos-Kleidi (240 km).
Jamaïque Réseau autoroutier de 34 km.
Pays-Bas Coentunnel d’Amsterdam.
Royaume-Uni Contournement de Newport (9,3 km).
Slovaquie Voie express R1 Nitra-Tekovské Nemce (52 km).
Infrastructures ferroviaires
Belgique Liaison Liefkenshoek (16 km) dans le port
d’Anvers.
France Liaison Rhônexpress (23 km) à Lyon ; système de
communication numérique GSM-R sur 14 000 km de voies.
03
Ouvrages de
franchissement
Canada Pont de la Confédération
(liaison Nouveau-Brunswick–île
du Prince-Édouard).
Grèce Pont Charilaos-Trikoupis
(liaison Péloponnèse-Grèce continentale
au-dessus du détroit de Corinthe).
Portugal Pont Vasco de Gama et pont
du 25-Avril (franchissement de l’estuaire
du Tage à Lisbonne).
Royaume-Uni Deux ponts sur la Severn
(liaison Angleterre-pays de Galles).
04
01 À New York, LAZ Parking exploite
34 parkings liés au réseau nord du métro.
02 Après l’achèvement des travaux de
l’infrastructure, la liaison Rhônexpress
sera mise en service à l’été 2010.
03 Le tunnel du Prado-Carénage permet
aux automobilistes de gagner 25 minutes
dans la traversée de Marseille.
04 En Slovaquie, VINCI est partie
prenante du PPP portant sur la conception, la construction, le financement et
l’exploitation de la voie express R1.
Équipements publics
Stade de France à Paris et stade
MMArena au Mans (France).
Éclairage public (Lucitea) de la ville
de Rouen ; centre d’activités des loueurs
de voitures de l’aéroport de Nice (France).
VINCI_En bref 2010
23
Chiffre d’affaires
28 520
25 660
26 891
Résultat opérationnel
sur activité
1 289
Résultat net
part du Groupe
1 363
1 220
843
5,0 %
2007
2008
2009
2007
En millions d’euros et en pourcentage du chiffre d’affaires
24
VINCI_En bref 2010
4,8 %
4,5 %
3,3 %
2008
2009
2007
884
3,1 %
2008
801
3,0%
2009
Contracting
Au cœur du modèle intégré du Groupe,
VINCI Energies, Eurovia et VINCI Construction
forment un réseau de compétences et d’entreprises
sans équivalent dans le monde.
En 2009, leurs 145 000 collaborateurs sont
intervenus sur 240 000 chantiers
dans une centaine de pays.
Capacité
d’autofinancement (1)
Trésorerie nette (2)
Chiffre d’affaires
par zone géographique
5% 3%
3 339
1 809
1 659
5%
2 995
1 737
2 593
9%
7%
6,5 %
6,3%
55 %
8%
6,5 %
8%
2007
2008
2009
(1) Avant impôt et coût de l’endettement.
(2) Au 31 décembre.
2007
2008
2009
France
Europe centrale
et orientale
Royaume-Uni
Allemagne
Autres pays
européens
Amériques
Afrique
Reste du monde
VINCI_En bref 2010
25
Contracting
VINCI Energies
Profil
Acteur de premier plan sur ses marchés
en Europe, VINCI Energies apporte à ses clients
une gamme de services à forte valeur ajoutée dans
les domaines de l’énergie et des systèmes d’information.
Trait d’union entre les utilisateurs et les constructeurs
de matériels, VINCI Energies intervient en conception,
réalisation, maintenance et exploitation, dans quatre
domaines d’activité.
Les infrastructures : réseaux d’énergie (transport,
transformation et distribution de l’énergie électrique) ;
mise en lumière des villes et aménagement urbain ;
infrastructures de transport (alimentation électrique,
éclairage et systèmes d’information).
L’industrie : distribution d’énergie électrique et
contrôle-commande, mécanique, traitement de l’air,
protection incendie, isolation, maintenance industrielle.
Le tertiaire : réseaux d’énergie, génie climatique,
plomberie, détection et protection incendie, gestion
technique de bâtiment, sécurité, maintenance multitechnique et multiservice.
Les télécommunications : infrastructures et
communication d’entreprise voix-données-images.
La diversité des offres de VINCI Energies, portées
par le maillage dense de ses 800 entreprises et six
marques de réseau déployées à l’échelle européenne,
permet de proposer des solutions à la fois locales
et globales. Présent dans 21 pays, VINCI Energies
réunit 32 000 collaborateurs et réalise plus de 30 %
de son chiffre d’affaires hors de France.
Chiffre d’affaires
4 339 millions d’euros
Résultat opérationnel
sur activité
230 millions d’euros
Résultat net part
du Groupe
161 millions d’euros
Effectif
32 000 salariés
Chiffre d’affaires
par domaine d’activité
12 %
32 %
6%
23 %
77 %
33 %
32 %
33 %
23 %
12 %
Industrie
Tertiaire
Infrastructures
Télécommunications
VINCI_En bref 2010
27
Contracting / VINCI Energies / Principales références
01 Déploiement pour RTE d’un câble
conducteur à hautes performances.
02 Opteor (VINCI Energies) assure
une mission de maintenance et d’audit
énergétique des installations d’ASF.
02
01
Industrie
Transport
Remise en état du tunnel sous la
Manche, endommagé par un incendie en
septembre 2008, au sein du groupement
VINCI. Équipements courants forts,
courants faibles, signalisation ferroviaire
et systèmes de refroidissement.
Ciment
Réalisation de l’ensemble du lot électrique
et contrôle-commande de la deuxième
unité de production de ciment de Lafarge
Ciments à Tetouan (Maroc).
Production d’énergie
Lots électricité, instrumentation,
automatisme et protection du patrimoine
industriel dans le cadre de la rénovation
de la grille d’interconnexion de GRT Gaz
(groupe GDF Suez) à Alfortville (France).
Études, fourniture, assistance à
l’installation et mise en service des
systèmes de sécurité feu et gaz, arrêts
d’urgence, vidéosurveillance et alerte
générale du champ pétrolier de Kharyaga
de Total Exploration & Production Russie,
dans le territoire autonome des Nenets
(Russie).
28
VINCI_En bref 2010
Pharmacie
Réalisation du réseau courants forts pour les machines
de process, de la distribution pour l’éclairage et les prises
de courant, déploiement du réseau informatique de l’usine
GSK de Saint-Amand (France). Mise en place de l’automatisme de gestion des sas.
Papier
Protection incendie et système de contrôle-commande
de la papeterie Palm à King’s Lynn (Royaume-Uni).
Tertiaire
Enseignement
Audit thermographique complet et remplacement de
huit chaudières par des chaudières à haute efficacité
énergétique à Eton College (Royaume-Uni).
Grande distribution
Rénovation complète (installations électriques, sanitaires,
communication, sécurité d’accès et incendie) de l’ancienne
tour de bureaux Sulzer (26 étages) pour le compte des
grands magasins Winterthur (Suisse).
Immobilier
Installation des réseaux d’énergie électrique et
d’information ainsi que de la climatisation au nouveau
siège de Microsoft à Issy-les-Moulineaux (France).
Réseaux d’énergie électrique du
nouveau tribunal de Göteborg (Suède).
Obtention de la certification HQE®
« Exploitation » du siège parisien de la Macif
(France) par Opteor, qui assure la maintenance
multitechnique de ce bâtiment
et participe à l’optimisation de ses
consommations énergétiques.
Lots courants forts et courants faibles
(contrôle d’accès, sécurité incendie,
vidéosurveillance et téléphonie) sur le
campus Novartis de Bâle (Suisse).
Télécommunications
Communication d’entreprise (Axians)
Optimisation de l’infrastructure
informatique du nouveau siège
néerlandais de Manpower à Diemen
(Pays-Bas).
Installation de l’infrastructure
informatique des sièges d’IBM
à La Garenne-Colombes (France)
et d’adidas à Amsterdam (Pays-Bas).
Infrastructures (Graniou)
Conception et réalisation de réseaux
de fibres FTTH (fiber to the home) pour
l’accès très haut débit des résidents des
6e, 12e, 15e, 16e et 17e arrondissements
de Paris ainsi que du Val-de-Marne pour
Free et SFR, soit près de 320 000 prises.
Déploiement de 150 km de fibre
optique sur des voies départementales
de l’Ain dans le cadre du projet LIAin.
Contrat de maintenance de 6 500
installations fixes et mobiles de France
Télécom pour une durée de trois ans sur
25 départements du grand Sud-Ouest.
Infrastructures
Réseaux HT
Rénovation d’une ligne haute tension 110 kV pour la société
CEZ (République tchèque).
Renforcement de la ligne haute tension deux fois 400 kV
de Tamareau-Tavel (France).
Photovoltaïque
Réalisation clés en main de la ferme solaire de
Marie-Galante (2 MWc), la plus importante de la zone
Antilles-Guyane.
Installation de centrales photovoltaïques sur les lycées
de Saint-Laurent du Maroni et de Mana (Guyane) ainsi que
sur le lycée HQE de Saint-André à la Réunion.
Éclairage urbain
Rénovation, optimisation et gestion globale de l’éclairage
public de Divonne-les-Bains (France) dans le cadre d’un
contrat de partenariat public-privé (PPP).
Mise en lumière de la basilique de Saint-Nicolas-de-Port
(France) et de la grue Caillard de La Rochelle (1er prix du concours
Lumières 2009, organisé par le SERCE).
Infrastructures de transport
Système de régulation de trafic de la ville de Rouen
(France) dans le cadre du PPP Lucitea.
Sécurisation de 22 tunnels franciliens (France). Mise
en place de 1 400 caméras, de systèmes de fermeture de
tunnel, de panneaux à messages variables, d’équipements
de détection automatique d’incidents (DAI) ainsi que des
réseaux d’énergies et de transmission associés.
Installation ou modernisation d’équipements d’éclairage,
de protection incendie, de climatisation-ventilation-chauffage
(CVC) et d’alimentation électrique dans le métro de
Bucarest (Roumanie).
VINCI_En bref 2010
29
Contracting
Eurovia
Profil
Eurovia est l’un des leaders mondiaux des travaux
d’infrastructures de transport et d’aménagement
urbain. Réalisant plus de 90 % de son chiffre d’affaires
en Europe (principalement en France, en Allemagne,
au Royaume-Uni et en Europe centrale), Eurovia détient
également des positions significatives aux États-Unis
(Caroline du Nord, Floride) et au Canada. Employant près de
42 000 collaborateurs et s’appuyant sur un réseau de près
de 300 agences et filiales de travaux et près de 870 sites
de production industrielle, Eurovia a développé un
ensemble intégré d’expertises.
Infrastructures de transport et aménagement
urbain. Eurovia construit des infrastructures routières, autoroutières, aéroportuaires, ferroviaires, des lignes de tramway
ainsi que des plates-formes industrielles et commerciales.
Eurovia maîtrise également les savoir-faire associés aux
aménagements connexes : rénovation urbaine, signalisation,
préservation du cadre de vie et de l’environnement.
Production industrielle. Eurovia gère un réseau de
300 carrières produisant 74 millions de tonnes de granulats
par an (55 millions en quote-part Eurovia), 45 usines de
liants, 400 postes d’enrobage, 112 installations de recyclage
(valorisant 8 millions de tonnes de déchets de construction
et de mâchefers d’incinération) et 14 usines produisant des
équipements pour les routes (signalisation, béton préfabriqué, murs antibruit, etc.). Ces activités contribuent à la
croissance d’Eurovia et à ses résultats tout en sécurisant
l’approvisionnement de ses chantiers (réserves maîtrisées (*) :
2,1 milliards de tonnes de granulats en quote-part Eurovia,
soit environ 30 ans de production).
Maintenance et services. Eurovia assure l’entretien
et la maintenance globale de réseaux routiers, autoroutiers
et ferroviaires, et d’infrastructures urbaines de transport
(gestion de réseaux, entretien courant, viabilité hivernale,
interventions d’urgence, signalisation temporaire, etc.).
En amont des projets, Eurovia intervient également en
conception-coordination, conseil et assistance technique.
Chiffre d’affaires
8 003 millions d’euros
Résultat opérationnel
sur activité
319 millions d’euros
Résultat net part
du Groupe
206 millions d’euros
Effectif
42 000 salariés
Chiffre d’affaires
par domaine d’activité
6%
22 %
72 %
72 % Travaux routiers
et ferroviaires
22 % Production industrielle
6 % Maintenance et services
(*) Réserves maîtrisées en propriété ou en fortage.
VINCI_En bref 2010
31
Contracting / Eurovia / Principales références
01
02
France
Autoroutes A8, A9, A10, A19, A20, A36,
A51, A63, A65, A87, A89, tunnel Duplex
A86, échangeur A13-RN186, convergent
A7/A9.
Routes nationales, départementales
et rocades urbaines Col de Taharra
(Polynésie française), route des Tamarins
(la Réunion), RD109, RD663, RN7 en
structure Tricouche®.
Aéroport Roissy – Charles-de-Gaulle.
Infrastructures ferroviaires Tramways d’Angers, Marseille, Montpellier,
Paris (T1 et T2), liaison express villeaéroport Rhônexpress à Lyon ; ligne
Cravant-Clamecy (Yonne) ; ligne à grande
vitesse (LGV) Rhin-Rhône ; renouvellement de voie et de ballast entre Mantesla-Jolie (Yvelines) et Vernon (Eure).
Infrastructures portuaires Remplacement des pontons fixes du port
de La Grande-Motte (Hérault).
Aménagement urbain Lille,
Maubourguet (Hautes-Pyrénées), Metz,
Nantes, Nice, Nîmes, Pertuis (Vaucluse).
Sites industriels et commerciaux ZAC de la Duchère à Lyon, parc d’activités
32
VINCI_En bref 2010
du Pays d’Erstein (Bas-Rhin), stade MMArena au Mans
(Sarthe), stade équestre du Grand Parquet à Fontainebleau
(Seine-et-Marne), vélodrome de Quimper (Finistère), circuit
automobile de Chambley (Meurthe-et-Moselle).
Maintenance Entretien des routes de nombreux
départements, communautés de communes et réseau
national (DIR) en enrobés, enduits superficiels d’usure, grave
d’émulsion ou en retraitement en place par Recyclovia® ;
entretien du réseau de fibre optique de Sanef ; contrat de
petit entretien des réseaux Escota et ASF.
Europe
Allemagne
A-Modell A4 et A5 (rénovation de 60 km dont 42 à élargir
à deux fois trois voies) ; triangle autoroutier de Nuthetal ;
aéroport de Berlin-Schönefeld.
Royaume-Uni
Mise en œuvre de Viaphone® sur l’A26 à Tonbridge ; enrobés
décoratifs sur Constitution Hill (Londres).
Espagne
300 000 m2 réalisés avec le procédé Recyclovia® sur toute la
péninsule ; mise en œuvre de peintures thermosensibles dans
les provinces de Jaen, en Andalousie, et de Lugo, en Galice ;
réalisation de quatre chantiers en Andalousie, soit 20 000 m²,
avec du Viagrip® ; fabrication de près de 3 000 t de bitumes
modifiés à base de pneumatiques recyclés.
01 La carrière de Lasbeck, en Rhénaniedu-Nord-Westphalie (Allemagne),
dispose de réserves de l’ordre
de 19,5 millions de tonnes.
02 Application du revêtement antibruit
Viaphone® à Tonbridge (Royaume-Uni).
03 En Slovaquie, Eurovia a construit,
entre Mengusovce et Janovce,
un tronçon de 11 km de l’autoroute D1
incluant 11 ponts.
03
République tchèque et Slovaquie
Lituanie
Construction de 9,5 km de la route
nationale I/11 avec 19 ouvrages d’art
et trois murs de soutènement ; voie express
R1 en Slovaquie ; tranchée couverte
Prague-Strahov ; optimisation de la ligne
ferroviaire Prague-Plzen ; entrée en
production de deux centrales d’enrobage
d’une capacité de 240 t/h situées à Ostrów
Wielkopolski et Poznań ; contournement
de la ville de Vamberk dans l’est de la
Bohême ; autoroutes R35 et D1 ; réfection
du nœud ferroviaire Zilina-Teplica.
Prolongement du périphérique de Vilnius.
Pologne
Construction d’une section de 7 km
de l’autoroute A1 ; contournements
des villes de Bytom et Stargard ;
voie express S5 reliant Poznań à
Gniezno ; construction d’une section
de 14 km de la voie express S7 près
de Gdansk ; rue Glogowska à Poznań.
Amériques
États-Unis
Installation d’un système d’arrêt au sol pour l’aéroport
international Charlotte-Douglas (Caroline du Nord) ;
réalisation en financement-construction de voies urbaines
à Clearwater US19 (Floride) ; prolongement du boulevard
Maitland à Apopka (Floride).
Canada
Contrat d’entretien de près de trois millions de mètres
carrés de route au Nouveau-Brunswick ; mise en œuvre
d’enrobés sur l’autoroute 10 dans la région de Sherbrooke ;
réfection de l’autoroute 30 à Contrecœur et Saint-Roch.
Chili
Route Calama–Chiu-Chiu ; voie express de 9 km pour
l’accès à la mine de Chuquicamata.
Croatie
Travaux d’assainissement à Rovinj.
Roumanie
Travaux de génie civil pour la plus
importante ferme d’éoliennes en
construction en Europe (139 machines) .
VINCI_En bref 2010
33
Contracting
VINCI Construction
34
VINCI_En bref 2010
Profil
Leader en France et major mondial de la construction,
VINCI Construction réunit un ensemble sans équivalent
de compétences dans les métiers du bâtiment, du génie
civil, des travaux hydrauliques et des services.
Son activité se répartit en trois composantes
complémentaires.
Un réseau de filiales locales en France métropolitaine,
avec VINCI Construction France, qui dispose d’un réseau
solidement ancré régionalement de 375 centres de profit ;
et à l’international, avec VINCI Construction UK au
Royaume-Uni, CFE (détenu à 46,8 %) principalement
au Benelux, SKE en Allemagne, Warbud, Prumstav-FCC
et SMP en Europe centrale, Sogea-Satom en Afrique,
ainsi qu’une trentaine de filiales locales dans les collectivités
françaises d’outre-mer.
Des métiers de spécialité à haute technicité : les
technologies spécialisées du génie civil avec Soletanche
Freyssinet (structures, fondations et technologies du sol,
ingénierie nucléaire) ; le dragage, avec DEME (détenu à
50 % par CFE) ; les infrastructures parapétrolières, avec
Entrepose Contracting.
Le management de projets complexes, avec
VINCI Construction Grands Projets, qui intervient sur
le marché mondial des grands ouvrages de génie civil
et de bâtiment.
VINCI Construction est le creuset de l’esprit d’entrepreneur
du Groupe et de son schéma de management, conjuguant
organisation décentralisée, travail en réseau, autonomie
et responsabilité individuelle de l’encadrement, valorisation
des hommes et réactivité des organisations.
Ce modèle a contribué à introduire de nouveaux
standards de performance dans les métiers du bâtiment
et des travaux publics.
Chiffre d’affaires
14 549 millions d’euros
Résultat opérationnel
sur activité
671 millions d’euros
Résultat net part
du Groupe
434 millions d’euros
Effectif
71 000 salariés
Chiffre d’affaires par métier
6%
7%
40 %
25 %
22 %
40 %
22 %
25 %
7 %
6 %
Bâtiment
Génie civil
Génie civil spécialisé
Travaux hydrauliques
Facility management
VINCI_En bref 2010
35
Contracting / VINCI Construction / Principales références
Bâtiment
Bâtiment privé
Immeuble pour la RTBF, Liège
(Belgique).
Tours Odéon et Teotista, Monaco.
Centres informatiques pour KBC,
Budapest (Hongrie).
Immeuble Prosta Tower,
Varsovie (Pologne).
Bâtiment commercial et industriel
Musée des Arts de l’Islam, le Louvre,
Paris ; Fondation Louis Vuitton, Paris.
Palace le Mandarin oriental, Paris.
Centre commercial Arc, Bury
St Edmunds, Suffolk (Royaume-Uni).
01
Équipement sportif
Travaux publics
Stades MMArena au Mans (Sarthe)
et du Havre (Seine-Maritime).
Sports Park, Tripoli (Libye).
Infrastructures de transport
Éducation
Université Diderot, Paris ; nouveau
campus de l’Ensta, Palaiseau (Essonne).
Université du Middlesex, Hendon
(Royaume-Uni).
Santé
Hôpitaux Ambroise Paré à Marseille
(Bouches-du-Rhône), Necker à Paris ;
extension de l’hôpital de Cayenne
(Guyane) ; clinique universitaire du
cancer, Toulouse (Haute-Garonne) ;
Établissement du sang français,
Pointe-à-Pitre (Guadeloupe).
Hôpital Circle dans le comté de Bath ;
hôpital universitaire d’Aintree, Liverpool
(Royaume-Uni).
36
VINCI_En bref 2010
France
Autoroutes A65 Langon-Pau et A89 Lyon-Bordeaux ;
pont de Bacalan, Bordeaux (Gironde) ; pont de la rivière
Saint-Étienne (la Réunion).
Europe
Grèce : autoroutes Maliakos-Kleidi et Athènes-Tsakona.
Pologne : routes nationales S5 (Poznań-Gniezno), S7
(Elblag-Olsztynek), S8 (Konotopa-Prymasa Tysiaclecia).
Slovaquie : voie express R1.
Royaume-Uni : réaménagement du métro léger Docklands
(Docklands Light Railway), Londres ; réaménagement du
terminal sud de l’aéroport de Gatwick.
Afrique
Routes Moundou-Doba-Koumra et Oum Hadjer-Mangalmé
(Tchad) ; aéroports de Zanzibar (Tanzanie) et de Kinshasa
(République démocratique du Congo).
Moyen-Orient
Métro léger de Lusail (Qatar) ; tour de contrôle de l’aéroport
de Tripoli (Libye) ; aéroport de Mascate (Oman).
Asie
Tramway d’Hô Chi Minh-Ville (Vietnam) ; doublement
de la voie ferrée d’Ipoh-Padang Besar (Malaisie).
01 À Londres (Royaume-Uni), la rénovation de la station South Quay
et le prolongement des quais des 18 stations sont deux importants
volets de l’extension du métro automatique aérien DLR.
02 Travaux de rénovation et d’extension de la piste de l’aéroport
de Zanzibar (Tanzanie).
Ponts
Échangeur de l’Est à Ouagadougou
(Burkina Faso) ; viaduc de Pulvermuehle
(Luxembourg) ; pont sur l’autoroute
Churchill-Roosevelt (Trinité-et-Tobago).
Amélioration de sol, haubanage et
précontrainte du pont Golden Ears
(Canada) ; haubanage et précontrainte du
pont de Phu My, au sud d’Hô Chi
Minh-Ville (Vietnam).
Travaux souterrains
Tunnels de la Croix-Rousse, Lyon
(France) et de Brightwater, Seattle
(États-Unis).
Métro de Hong Kong ; station de métro
de Tottenham Court Road, Londres
(Royaume-Uni) ; métros de Mexico
et de Singapour.
Duplex A86, deuxième section
(échangeur A13-Pont Colbert),
région parisienne (France).
Quatre parkings, Lusail (Qatar).
Travaux portuaires et maritimes
Ports de Cotonou (Bénin) et d’Aqaba
(Jordanie) ; Port 2000, Le Havre (France).
Assainissement du port de Santos
(Brésil) ; approfondissement du canal de
Panama.
Infrastructures industrielles
et énergétiques
Enceinte de confinement du
sarcophage de Tchernobyl (Ukraine) ;
précontrainte de la centrale EPR
d’Olkiluoto (Finlande).
Pipelines de 450 km (PapouasieNouvelle-Guinée) et de 544 km
Durban-Johannesburg (Afrique du Sud).
Parc éolien offshore C-Power, Ostende
(Belgique).
02
Cimenterie d’Aït Baha (Maroc) ; terrassements de l’usine
de Koniambo (Nouvelle-Calédonie).
Hydraulique
Station de pompage de Doha (Qatar).
Travaux d’alimentation en eau potable de Cankuzo,
Gitega, Rutana et Ruyigi (Burundi).
Collecteurs ITB à Bogota (Colombie) et Oued M’Kacel
(Algérie).
Stations d’épuration de la vallée du Hain (Belgique),
d’Ajaccio (Corse-du-Sud), de l’Étang-Salé et du Siapp
(la Réunion).
Services et métiers de spécialité
Maintenance d’équipements publics dans le cadre de PPP
54 écoles en Allemagne et en Belgique ; établissements
scolaires à Nuremberg (Allemagne).
Commissariats de Swindon et de Medway (Royaume-Uni).
Montage de projets énergétiques
Parc éolien en Vendée (France).
VINCI_En bref 2010
37
http://www.vinci.com
Patrick Messina / Agence Cendrine Gabaret (couverture); Luc Benevello - Augusto Da Silva / Graphix Images - Cyrille Dupont - Thierry Duvivier / Trilogi’c - Dirk
Eusterbrock / Graphix Images - Govin Sorel - Axel Heise - Gaël Kerbaol - Pascal Le Doaré - Guillaume Maucuit Lecomte - Sirimage - Francis Vigouroux - Jean
Zindel - Photothèques VINCI et filiales, DR. - Conception et réalisation :
- 9467 - Impression : Arteprint.
VINCI
1, cours Ferdinand-de-Lesseps
92851 Rueil-Malmaison Cedex - France
Tél. : +33 1 47 16 35 00
Fax : +33 1 47 51 91 02

Documents pareils