Tableau de bord régional 2010

Commentaires

Transcription

Tableau de bord régional 2010
-101/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
T
TA
AB
BL
LE
EA
AU
UD
DE
EB
BO
OR
RD
DR
RÉ
ÉG
GIIO
ON
NA
AL
L
D
DE
EL
L’’E
EM
MP
PL
LO
OII E
ET
TD
DE
EL
LA
A
F
FO
OR
RM
MA
AT
TIIO
ON
N
P
PR
RO
OF
FE
ES
SS
SIIO
ON
NN
NE
EL
LL
LE
E
D
DA
AN
NS
SL
LE
ES
ST
TR
RA
AN
NS
SP
PO
OR
RT
TS
S
R
RO
OU
UT
TIIE
ER
RS
SE
ET
TL
LE
ES
SA
AC
CT
TIIV
VIIT
TÉ
ÉS
S
A
AU
UX
XIIL
LIIA
AIIR
RE
ES
SD
DU
UT
TR
RA
AN
NS
SP
PO
OR
RT
T
Jean-Michel MONNOIS
A
A..FF..TT..
D
Dééllééggaattiioonn R
Rééggiioonnaallee H
Haauuttee N
Noorrm
maannddiiee
112255 rruuee ddee P
Paarriiss
76800 SAINT ÉTIENNE DU ROUVRAY
TTééll :: 02 35 66 17 12 M
Maaiill :: jjm
[email protected]
@aafftt--iiffttiim
m..ccoom
m
-201/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
SOMMAIRE
AVANT-PROPOS
page 4
POURQUOI UN TABLEAU DE BORD ?
page 6
1-
LES ÉTABLISSEMENTS
page 10
2-
LES EFFECTIFS SALARIÉS
page 18
3-
L’EMPLOI
page 50
4-
LA FORMATION
page 63
5-
LES DONNÉES NATIONALES
page 77
ANNEXES
page 81
TABLE DES MATIERES
page 86
-301/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
AVANT-PROPOS
1
LE CHAMP D’ACTIVITÉ
Le champ d’activité étudié dans ce tableau de bord régional de l’emploi et de la formation dans les transports et
les activités auxiliaires, est celui relevant de la Convention collective nationale des Transports routiers et des
activités auxiliaires du transport, à savoir :
TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES (TRM) :
49.41 A
49.41 B
53.20 Z
80.10 Z
Transports routiers de fret interurbains
Transports routiers de fret de proximité
Autres activités de poste et de courrier
Activités de sécurité privée (partie transports de fonds)
602 M
602 L
641 C
746 Z
TRANSPORT ROUTIER DE VOYAGEURS (TRV) :
Transports routiers réguliers de voyageurs
Autres transports routiers de voyageurs
602 B
602 G
49.42 Z
Services de déménagement
602 N
49.41 C
77.12 Z
Location de camions avec chauffeur
Location et location-bail de camions
602 P
712 A
49.39 A
49.39 B
DÉMÉNAGEMENT (DEM) :
LOCATION (LOC) :
AUXILIAIRES DE TRANSPORT (AUX) :
52.29 A
52.29 B
Messagerie, fret express
Affrètement et organisation des transports
634 A
634
B/634 C
PRESTATAIRES LOGISTIQUES (PRL) :
52.10 B
Entreposage et stockage non frigorifique
631 E
Ambulances
851 J
TRANSPORT SANITAIRE (TRS) :
86.90 A
-401/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
(voir détail en annexe)
Le 30 juin 2004, les partenaires sociaux ont signé un protocole d’accord relatif aux conditions spécifiques
d’emploi des personnels des entreprises exerçant des activités logistiques portant application à ces entreprises
er
et à leurs personnels, depuis le 1 février 2005, des dispositions de la Convention collective nationale des
transports routiers et des activités auxiliaires du transport.
Ne sont visés par cette mesure, et n’entrent donc dans le champ de la Convention collective susvisée, que les
entreprises ou établissements identifiés sous le code 52.10 E « Entreposage et stockage non frigorifique »,
anciennement 631 E, exerçant, à titre principal, pour le compte de tiers, différentes prestations logistiques sur
des marchandises qui ne leur appartiennent pas.
2
LES SOURCES UTILISÉES
Les informations contenues dans ce document proviennent de l’exploitation de données émanant :
de l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques),
de l’OPCA transport (Organisme Paritaire Collecteur Agréé),
de Pôle Emploi
Elles portent sur l’année 2009 et concernent la situation au 01/01/2010
En parallèle, les tendances proposées par le tableau de bord régional de l’Emploi et de la Formation s’appuient
également sur une enquête réalisée par les Conseillers Régionaux à l’Emploi et en Formation de l’AFT dans 21
régions au cours de l’année 2010
Il est à noter que toutes les informations obtenues par enquête en entreprise ont une précision, en valeur
absolue, de + ou - 10% au plan régional et se situent en deçà de 3,5 % au niveau national.
Il est donc recommandé aux lecteurs, dans l’analyse des tableaux de l’enquête en entreprise, de retenir les
tendances plutôt que les chiffres en valeur absolue.
3
LA REPRÉSENTATIVITÉ
Le tableau de bord régional de l’emploi est disponible pour les 21 régions continentales
Ces régions qui concernent 94 départements sont représentatives de l’ensemble du territoire national,
regroupant plus de 99 % des établissements et plus de 99 % des effectifs des secteurs d’activités concernés
(seule la Corse n’est pas enquêtée).
-501/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
POURQUOI UN TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE
L’EMPLOI ET DE LA FORMATION ?
Le tableau de bord s’inscrit dans le cadre des travaux de la Commission Nationale Paritaire de l’Emploi et de la
formation professionnelle.
Son objectif : devenir pour la profession un OUTIL de :
CONNAISSANCE
•
•
•
•
évaluer la répartition des postes de travail
mesurer la progression des effectifs
observer les flux des salariés (entrées/sorties)
capter les besoins en formation et qualification dans les entreprises
DIALOGUE
•
•
avec les entreprises
avec les instances socio-économiques
DIAGNOSTIC
•
repérer les évolutions des métiers de la branche en terme de qualification professionnelle
AIDE A LA DÉCISION
•
•
se situer par rapport au contexte professionnel
au regard des indicateurs, se positionner sur le marché et trouver les orientations adéquates
Son principe consiste donc à doter chaque région d’un outil de suivi et de pilotage et à faire apparaître les
spécificités régionales sur l’emploi et la formation professionnelle.
Note à l’attention des lecteurs :
Les données chiffrées contenues dans ce tableau de bord concernent le champ défini précédemment.
Les informations relatives aux évolutions sur 5 ans comprennent désormais les activités de prestataires
logistiques (PRL).
-601/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Cependant, l’entrée de cette activité est trop récente pour permettre la présentation des comparaisons à 10 ans.
Préambule
Changements méthodologiques
La présente édition du TBREF est marquée par deux inflexions méthodologiques :
Le « calage » des données d’enquête sur les statistiques UNEDIC définitives
Les résultats de l’enquête menée par les CREF auprès des entreprises sont calés sur les statistiques Pôle
emploi, champ UNEDIC, qui servent à redresser les données : les réponses de l’échantillon enquêté, sélectionné
selon la méthode des quotas, sont ainsi extrapolées à l’ensemble de la population étudiée. A ce jour, la
statistique UNEDIC disponible donne un nombre d’établissements et un effectif salarié au 31 décembre 2009, et
cette statistique est provisoire (dite aussi « semi-définitive »). Néanmoins, cette statistique sera révisée l’an
prochain, donnant lieu à la production d’une statistique « définitive ». Les résultats définitifs sont disponibles un
an après la publication des résultats provisoires (à ce jour, chiffres définitifs jusqu’au 31/12/2008, et provisoires
au 31/12/2009).
Jusqu’à la présente édition du TBREF, les résultats de l’enquête menée par les CREF étaient calés sur la
statistique UNEDIC provisoire, et n’étaient pas révisés avec la parution de la statistique définitive. Désormais, les
résultats d’enquête de la dernière année sont exprimés dans une version provisoire, en attendant que l’UNEDIC
révise ses statistiques, mais toutes les données d’enquête des années précédentes ont fait l’objet d’une
correction tenant compte des statistiques UNEDIC définitives.
L’actualisation des coefficients d’ajustement
Quatre codes d’activité ont une définition plus large que celle correspondant au champ de la Convention
collective des transports routiers et activités auxiliaires :
•
80.10Z – Activités de sécurité privée : ce code comprend les sous-activités de gardiennage et
d’enquêtes et sécurité qui n’appartiennent pas au champ de la Convention collective, que seule la sousactivité de transports de fonds intéresse ;
•
77.12Z – Location et location-bail de camions : la location et location-bail de véhicules de loisirs,
incluse dans ce code d’activité, est hors champ de la Convention collective ;
•
52.29B – Affrètement et organisation des transports : les activités spécifiques d’auxiliaires de
transport maritime, aérien, ainsi que les autres auxiliaires des transports sont également hors champ de
la Convention collective ;
•
52.10B – Entreposage et stockage non frigorifique : appartiennent au champ de la convention
collective les établissements dont l’activité d’entreposage non frigorifique est exercée à titre principal, et
qui interviennent pour le compte de tiers (les marchandises n’appartiennent pas à l’entreprise).
Pour ces codes d’activité, l’appréciation du nombre d’établissements et de salariés relevant du champ de la
Convention collective s’effectue donc sur la base d’un ajustement. A l’occasion de l’entrée dans le champ de la
Convention collective des activités logistiques (anciennement 631E – Entreposage non frigorifique), celui-ci a été
estimé par voie d’enquête fin 2005 - début 2006. Concernant le 80.10Z, les coefficients d’ajustement sont revus
périodiquement à partir de ré-évaluations de l’effectif salarié national des transporteurs de fonds.
Suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle nomenclature d’activité de l’INSEE (NAF rév. 2), l’Observatoire
Prospectif des métiers et des qualifications dans les Transports et la Logistique (OPTL) a décidé de mener une
nouvelle enquête destinée à actualiser les coefficients d’ajustement. Le panel a été constitué selon la méthode
des quotas, par secteurs d'activité et classes de taille. L’enquête s’est déroulée par voie téléphonique en janvier
2010. La question s’énonçait facilement : « Appliquez-vous la convention collective des transports routiers des
activités auxiliaires ? ». 1 546 établissements des codes NAF 52.10B, 52.29B, 77.12Z y ont répondu, ce qui
porte le taux de sondage à 26%.
Suite à cette investigation par voie d'enquête, les coefficients d'ajustements des activités 7712Z, 5229B et 5210B
ont été corrigés pour l'année de référence 2009.
L’enquête a montré que l’application des coefficients de l’ancien ajustement sous-estimait le nombre
d’établissements et de salariés de la branche au 31 décembre 2009 : au niveau national, le différentiel entre les
deux ajustements est ainsi de 4 points pour les établissements et de 6 points pour les salariés. Pour
l’entreposage non frigorifique, le différentiel est particulièrement marqué puisque l’enquête a mis en évidence
que, dans ce secteur, les salariés relevant du champ de la Convention collective sont près de 2,5 fois plus
nombreux qu’estimés avec l’ancien ajustement.
-701/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Comparaison de l’ancien et du nouvel ajustement
Activités de sécurité privée
Location et location-bail de camions
Variation par rapport à la
situation actuelle
Etablissement
Effectif
0%
0%
4%
11%
Coefficients de
l’ancien ajustement
Etablissement Effectif
6,24%
6,24%
80,00%
80,00%
Coefficients du
nouvel ajustement
Etablissement Effectif
6,24%
6,24%
83,48%
88,41%
Affrètement et organisation des transports
28%
33%
73,00%
73,00%
93,45%
96,81%
Entreposage et stockage non frigorifique.
241%
4%
150%
6%
14,27%
22,31%
48,35%
55,36%
Naf rev. 2
8010Z
7712Z
5229
B
5210
B
Total
Ce changement d’ajustement crée une rupture dans les séries. Aussi, les évolutions dans le temps seront-elles
appréhendées sous forme indicielle et de taux d’évolution calculés sur la base de l’ancien ajustement. Les
résultats d’enquête portant sur l’année 2009 seront systématiquement présentés dans le nouvel ajustement,
mais aussi, de manière transitoire pour la présente édition du TBREF, dans l’ancien ajustement (double
affichage) chaque fois que les résultats des deux ajustements diffèreront significativement.
-801/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
9
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
1- LES ÉTABLISSEMENTS
1.1
SITUATION AU 01/01/2010
Tous secteurs d’activité confondus, le nombre des établissements est de
1242 en région Haute Normandie
ÉVOLUTION SUR 5 ANS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
Evolution du nom bre des établissem ents (base 100)
110
100
100,4
100
98,5
98,6
100,0
97,7
90
Après plusieurs années amenant à une
stabilisation du nombre des établissements
régionaux, l’année 2010 présente une baisse
de plus de 2 points.
80
01/01/ 2005
01/ 01/ 2006
01/01/ 2007
01/01/ 2008
01/01/ 2009
01/ 01/2010
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
10
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
1.2
CRÉATIONS
(réservé)
1.3 RÉPARTITION DU NOMBRE D’ÉTABLISSEMENTS PAR SECTEUR
AGRÉGÉ D’ACTIVITÉ
REPARTITION
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
01/01/2010
634
49
33
37
296
42
151
1 242
Région
France
51,0%
3,9%
2,7%
3,0%
23,8%
3,4%
12,2%
100%
56,7%
8,3%
3,5%
3,3%
11,7%
2,9%
13,8%
100%
En vision globale, le nombre des
établissements de la branche ne présente pas
de fluctuation importante par rapport à l’ancien
ajustement, sauf pour le secteur des Auxiliaires
(AUX) et celui des Prestataires logistique
(PRL), qui viennent, de façon positive, impacter
cette donnée.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Répartition des établissem ents par secteur d'activité
60,0%
Région
50,0%
France
40,0%
En Haute Normandie, plus d’un établissement
sur deux est un établissement du secteur du
Transport routier de marchandises (TRM).
La présence de grands ports maritime générant
l’organisation de transports multimodaux,
internationaux,
justifie
que
près
d’un
établissement sur quatre est un établissement
du secteur des Auxiliaires (AUX).
30,0%
20,0%
10,0%
0,0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
REPARTITION
Données chiffrées correspondant à l’ancien
ajustement
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
01/01/2010
634
49
33
36
234
20
151
1 157
Région
France
54,8%
4,2%
2,9%
3,1%
20,2%
1,7%
13,1%
100%
58,9%
8,6%
3,6%
3,3%
10,3%
0,9%
14,4%
100%
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC « ANCIEN AJUSTEMENT »
11
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
ÉVOLUTION SUR 5 ANS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOUS
01/01/2005
100
100
100
100
100
100
100
100
01/01/2006
99,2
104,0
102,7
97,4
103,5
111,8
98,7
100,4
01/01/2007
98,2
102,0
91,9
92,1
100,9
111,8
96,8
98,5
01/01/2008
97,7
94,0
100,0
97,4
103,9
105,9
95,6
98,6
01/01/2009
99,5
100,0
97,3
94,7
103,9
117,6
96,2
100,0
01/01/2010
96,8
98,0
89,2
94,7
102,2
117,6
95,6
97,7
En règle générale, au cours des cinq dernières
années, le nombre des établissements de notre
branche, fluctue de façon régulière.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Evolution des établissem ents par secteur sur 5 ans
130
Cependant, si le secteur des prestataires
logistique (PRL) connait une hausse sensible
du nombre de ses établissements, le secteur
du déménagement connait quant à lui une
baisse significative (- 10%).
110
90
70
50
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Comparaison sur 10 ans du nombre des établissements par secteur
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
TRS
01/01/2000
100
100
100
100
100
100
100
TOTAL
01/01/2010
89,8
92,5
84,6
65,5
113,6
88,8
92,5
ECARTS
-10,2%
-7,5%
-15,4%
-34,5%
13,6%
-11,2%
-7,5%
T.C.A.M.
-1,1%
-0,8%
-1,7%
-4,1%
1,3%
-1,2%
-0,8%
Si on considère le taux de croissance annuel
moyen (TCAM) de l’ensemble des secteurs
d’activité de notre branche professionnelle, la
comparaison sur 10 années de celui-ci met en
relief deux secteurs particuliers :
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Com paraison sur 10 ans des établissem ents par
secteur
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
130
Le secteur de la location (LOC),
présentant un TCAM très inférieur à
celui des autres secteurs d’activité.
Le secteur des auxiliaires (AUX),
présentant à l’opposé, un TCAM
positif, contrairement à l’ensemble des
autres secteurs d’activité.
110
90
70
50
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
TRS
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
12
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
1.4 RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR SECTEUR AGRÉGÉ ET
CLASSE DE TAILLE
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
1 à 9 sal.
349
16
22
17
125
22
88
639
51,4%
REPARTITION
10 à 49 sal.
244
14
11
17
139
15
63
503
40,5%
50 sal. et +
41
19
0
3
32
5
0
100
8,1%
TOTAL
634
49
33
37
296
42
151
1 242
100,0%
10 à 49 sal.
38,5%
28,6%
33,3%
45,9%
47,0%
35,7%
41,7%
40,5%
50 sal. et +
6,5%
38,8%
0,0%
8,1%
10,8%
11,9%
0,0%
8,1%
TOTAL
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
La répartition des établissements par classe de
taille laisse apparaître la forte concentration
d’établissements de petite taille dans la
branche : plus d’un établissement sur deux
est un établissement de moins de dix
salariés.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOUS
1 à 9 sal.
55,0%
32,7%
66,7%
45,9%
42,2%
52,4%
58,3%
51,4%
Les établissements de petite taille restent
proportionnellement plus représentés dans les
secteurs :
Du Déménagement (DEM),
Des Transports Routiers Sanitaires
(TRS),
Du
Transport
Routier
de
Marchandises (TRM),
Des Prestataires Logistique (PRL).
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Répartition des établissem ents par secteur et classe
de taille
700
50 s al . et +
600
500
10 à 49 s al .
Le secteur du Transport Routier de Voyageurs
(TRV) présentant une répartition homogène
dans les classes de taille, est cependant celui
dans lequel, la proportion d’établissements de
taille « 50 salariés et plus », est la plus
représentée (38.8%).
1 à 9 s al .
400
300
200
100
0
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Données chiffrées correspondant à l’ancien
ajustement
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
1 à 9 sal.
349
16
22
17
98
10
88
600
51,9%
REPARTITION
10 à 49 sal.
244
14
11
16
110
7
63
465
40,2%
50 sal. et +
41
19
0
3
26
3
0
92
8,0%
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC « ANCIEN AJUSTEMENT »
13
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
TOTAL
634
49
33
36
234
20
151
1 157
100,0%
ÉVOLUTION SUR 5 ANS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
TAILLE
1à9
10 à 49
50 et +
TOUS
01/01/2005
100
100
100
100
01/01/2006
98,5
103,5
100,0
100,4
01/01/2007
94,8
103,3
102,0
98,5
01/01/2008
92,3
107,3
104,0
98,6
01/01/2009
92,4
112,2
98,0
100,0
01/01/2010
90,9
109,4
92,9
97,7
Le nombre des établissements de petite taille
affiche durant ces cinq dernières années, une
baisse constante.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Evolution des établissem ents par taille sur 5 ans
120
110
100
90
80
70
60
50
A l’opposé, le nombre des établissements de la
classe de taille « 10 à 49 salariés » présente
une augmentation de près de 10 points sur
cinq ans.
Le nombre des établissements de la classe de
taille « 50 salariés et + », connait une nouvelle
baisse.
1à9
10 à 49
50 et +
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Comparaison sur 10 ans du nombre des établissements par taille
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
TAILLE
1à9
10 à 49
50 et +
TOUS
01/01/2000
100
100
100
100
01/01/2010
76,2
124,5
102,3
92,5
ECARTS
-23,8%
24,5%
2,3%
-7,5%
T.C.A.M.
-2,7%
2,2%
0,2%
-0,8%
Au cours des dix dernières années, les deux
classes de taille « 1 à 9 salariés » et « 10 à 49
salariés »présentent des tendances
proportionnellement inversées.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Com paraison sur 10 ans des établissem ents par taille
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
130
110
Ces tendances illustrent parfaitement le
franchissement du cap des « 10 salariés » pour
les établissements de petites tailles.
90
70
50
1à9
10 à 49
50 et +
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
14
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
1.5
RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR DÉPARTEMENT
DEP
27
76
01/01/2010
333
909
%
26,8%
73,2%
TOTAL
1242
100,0%
Les ¾ des établissements de la branche, sont
concentrés sur le département « Seinomarin ».
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
ÉVOLUTION SUR 5 ANS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
N° DEP
27
76
01/01/2005
100
100
01/01/2006
98,3
101,3
01/01/2007
95,3
99,8
01/01/2008
97,1
99,3
01/01/2009
95,6
101,8
01/01/2010
93,9
99,3
TOUS
100
100,4
98,5
98,6
100,0
97,7
Sur une période de cinq ans, la diminution du
nombre des établissements a principalement
touché le département de l’Eure.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Evolution des établissem ents par départem ent
104
102
100
98
96
94
92
90
88
Sur la même période,
le nombre des
établissements de Seine Maritime semble
quant à lui, se stabiliser.
27
76
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Comparaison sur 10 ans du nombre d’établissements par département
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
DEP
27
76
01/01/2000
100
100
01/01/2010
96,3
91,1
ECARTS
-3,7%
-8,9%
T.C.A.M.
-0,4%
-0,9%
TOTAL
100
92,5
-7,5%
-0,8%
Si l’on considère les dix dernières années, le
nombre des établissements régionaux de la
branche a reculé de près de 1% par an.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
15
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Com paraison sur 10 ans des établissem ents par
départem ent
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
102
100
98
96
94
92
90
88
86
Sur dix ans, la diminution du nombre
d’établissements a été plus marquée dans le
département de Seine Maritime que dans le
département de l’Eure.
27
76
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
1.6 RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR DÉPARTEMENT ET PAR
SECTEUR AGRÉGÉ :
DEP
27
76
TRM
210
424
TRV
13
36
DEM
14
19
LOC
13
24
AUX
19
277
PRL
15
27
TRS
49
102
TOTAL
333
909
TOTAL
634
49
33
37
296
42
151
1 242
Le secteur du Transport Routier de
Marchandises (TRM), et celui du Transport
Sanitaire (TRS), sont proportionnellement les
plus représentés dans le département de
l’Eure.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
DEP
27
76
TRM
63,1%
46,6%
TRV
3,9%
4,0%
DEM
4,2%
2,1%
LOC
3,9%
2,6%
AUX
5,7%
30,5%
PRL
4,5%
3,0%
TRS
14,7%
11,2%
TOTAL
100%
100%
TOTAL
51,0%
3,9%
2,7%
3,0%
23,8%
3,4%
12,2%
100%
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Données chiffrées correspondant à l’ancien
ajustement
En seine Maritime, le secteur des Auxiliaires
(AUX) est très représenté du fait de la proximité
des grands ports maritimes de Rouen et du
Havre,
justifiant
la
présence
accrue
d’organisateurs de transports multimodaux
internationaux.
DEP
27
76
TRM
210
424
TRV
13
36
DEM
14
19
LOC
12
24
AUX
17
217
PRL
7
13
TRS
49
102
TOTAL
322
835
TOTAL
634
49
33
36
234
20
151
1 157
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC « ANCIEN AJUSTEMENT »
16
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
17
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2- LES EFFECTIFS SALARIÉS
2.1
SITUATION AU 01/01/2010
De source Pôle emploi, champ Unedic, les
effectifs salariés de la branche transport et
logistique s’élèvent à 24210.
24 210
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Répartition de l’emploi salarié de la branche
conventionnelle par région
Part de l’emploi salarié régional de la branche
conventionnelle par rapport à l’emploi total de la région
18
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
ÉVOLUTION SUR 5 ANS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
Evolution des effectifs (base 100)
120
110
100
100
105,4
103,0
101,0
106,2
101,5
Après une progression régulière depuis 2005,
les effectifs affichent une inflexion de près de
5%.
90
80
01/01/ 2005
01/01/ 2006
01/ 01/2007
01/ 01/ 2008
01/01/ 2009
01/ 01/2010
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
2.2
RÉPARTITION DES EFFECTIFS PAR SECTEUR AGRÉGÉ
Le secteur du Transport Routier de
Marchandises (TRM) reste le secteur
prédominant de la branche, tant au niveau
régional qu’au niveau national.
Il présente cependant une baisse de ses
effectifs de l’ordre de 4.3% par rapport à l’an
passé.
REPARTITION
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
01/01/2010
10 911
2 416
306
742
7 382
924
1 529
24 210
Région
France
45,1%
10,0%
1,3%
3,1%
30,5%
3,8%
6,3%
100%
50,9%
13,4%
1,9%
3,7%
16,5%
5,7%
8,0%
100%
Le secteur des Auxiliaires (AUX) affiche quant
à lui une hausse de 2.7% de ses effectifs.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Répartition des effectifs par secteur d'activité
60,0%
Région
50,0%
France
40,0%
30,0%
20,0%
Plus de 75% des effectifs de la branche sont
concentrés dans les secteurs d’activité du
Transport Routier de Marchandises (TRM), et
des Auxiliaires (AUX).
Un salarié sur 10 dans la branche travaille
dans le secteur du transport Routier de
Voyageurs (TRV).
10,0%
0,0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
19
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
REPARTITION
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
Données chiffrées correspondant à l’ancien
ajustement
01/01/2010
10 911
2 416
306
731
6 031
378
1 529
22 302
Région
France
48,9%
10,8%
1,4%
3,3%
27,0%
1,7%
6,9%
100%
54,0%
14,2%
2,0%
3,8%
15,0%
2,4%
8,5%
100%
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC « ANCIEN AJUSTEMENT »
ÉVOLUTION SUR 5 ANS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
01/01/2005
100
100
100
100
100
100
100
100
01/01/2006
101,6
101,0
103,2
107,0
97,8
105,6
105,4
101,0
01/01/2007
103,8
103,5
99,7
115,9
99,0
111,2
106,2
103,0
01/01/2008
103,7
107,3
105,4
148,4
104,6
99,7
106,3
105,4
01/01/2009
100,6
114,8
100,9
149,4
111,1
102,0
105,9
106,2
01/01/2010
95,1
118,2
87,7
146,8
103,4
105,9
107,1
101,5
Au cours de ces cinq dernières années, il
conviendra de noter la progression régulière
des effectifs dans les secteurs :
De la location (LOC),
Du transport Routier de Voyageurs
(TRV).
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Evolution des effectifs par secteur sur 5 ans
170
150
Pour cette même période, le secteurs du
Transport Routier de Marchandises (TRM), et
du Déménagement (DEM) ont à déplorer une
baisse de leurs effectifs.
130
110
90
70
50
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
20
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Comparaison sur 10 ans des effectifs par secteur
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
TRS
01/01/2000
100
100
100
100
100
100
100
TOTAL
01/01/2010
97,5
139,3
61,7
58,5
149,4
141,2
110,8
ECARTS
-2,5%
39,3%
-38,3%
-41,5%
49,4%
41,2%
10,8%
T.C.A.M.
-0,2%
3,4%
-4,7%
-5,2%
4,1%
3,5%
1,0%
Au cours de cette dernière décennie, les
secteurs d’activité des Auxiliaires (AUX), du
Transport sanitaires (TRS), et du Transport
Routier de Voyageurs (TRV), affichent une
progression importante de leurs effectifs.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Com paraison sur 10 ans des effectifs par secteur
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
170
150
130
Pour la même période, à l’opposé, les secteurs
de la Location (LOC), et du Déménagement
(DEM) présentent des effectifs à la baisse.
110
90
70
50
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
TRS
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
21
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Croissance régionale des effectifs depuis 2004
Marchandises
VOYAGEURS
Voyageurs
Transports sanitaires
22
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Répartition de l’emploi salarié de la branche conventionnelle par zone d’emploi
Marchandises
Voyageurs
Transports sanitaires
23
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.3 RÉPARTITION DES EFFECTIFS PAR SECTEUR AGRÉGÉ ET CLASSE
DE TAILLE D’ÉTABLISSEMENTS
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
1 à 9 sal.
1 329
71
92
76
530
62
513
2 673
11,0%
REPARTITION
10 à 49 sal.
5 439
351
214
410
3 215
271
1 016
10 916
45,1%
50 sal. et +
4 143
1 994
0
256
3 637
591
0
10 621
43,9%
TOTAL
10 911
2 416
306
742
7 382
924
1 529
24 210
100%
10 à 49 sal.
49,8%
14,5%
69,9%
55,3%
43,6%
29,3%
66,4%
45,1%
50 sal. et +
38,0%
82,5%
0,0%
34,5%
49,3%
64,0%
0,0%
43,9%
TOTAL
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
L’ensemble des secteurs d’activité de la
branche concentre ses effectifs dans des
structures de plus de dix salariés, à l’exception
des secteurs du Déménagement (DEM), et du
Transport Sanitaire (TRS).
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOUS
1 à 9 sal.
12,2%
2,9%
30,1%
10,2%
7,2%
6,7%
33,6%
11,0%
Les secteurs du Transport Routier de
Voyageurs (TRV), et des Auxiliaires (AUX)
privilégient des structures plus importantes.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Répartition des effectifs par secteur et taille
d'établissem ents
50 sal . et +
12 000
10 à 49 s al .
1 à 9 sal .
10 000
8 000
6 000
4 000
2 000
Dans les secteurs du Transport Routier de
Marchandises (TRM), du Déménagement
(DEM), de la Location (LOC), et du Transport
Sanitaire (TRS), un nombre important de
salariés se trouvent dans des établissements
de 10 à 49 salariés.
0
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
24
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
ÉVOLUTION SUR 5 ANS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
01/01/2005
100
100
100
100
TAILLE
1à9
10 à 49
50 et +
TOTAL
01/01/2006
99,5
102,6
99,8
101,0
01/01/2007
97,7
103,4
104,1
103,0
01/01/2008
94,0
107,7
106,5
105,4
01/01/2009
89,9
111,8
105,5
106,2
01/01/2010
89,1
106,7
100,0
101,5
Depuis 2005, le nombre des effectifs dans les
établissements de moins de dix salariés
connaît un léger fléchissement.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Evolution des effectifs par taille d'établissem ent sur 5
ans
130
110
A l’opposé, le volume des effectifs dans les
établissements de 10 à 49 salariés présente
une hausse de près de 7%.
90
70
50
1à9
10 à 49
50 et +
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Comparaison sur 10 ans des effectifs par taille d’établissements
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
TAILLE
1à9
10 à 49
50 et +
TOTAL
01/01/2000
100
100
100
100
01/01/2010
76,9
124,8
110,6
110,8
ECARTS
-23,1%
24,8%
10,6%
10,8%
T.C.A.M.
-2,6%
2,2%
1,0%
1,0%
En 10 ans, les effectifs dans les établissements
de moins de dix salariés ont diminué de près
d’1/4.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Com paraison sur 10 ans des effectifs par taille
d'établissem ents
130
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
110
L’augmentation des effectifs se retrouve dans
les établissements de plus grandes tailles.
90
70
50
1à9
10 à 49
50 et +
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
25
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.4 RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR DÉPARTEMENT ET PAR SECTEUR
D’ACTIVITÉ
Répartition des effectifs par département
DEP
27
76
01/01/2010
5 734
18 476
%
23,7%
76,3%
TOTAL
24 210
100,0%
Malgré une légère baisse du nombre des
salariés dans le département de l’Eure, par
rapport à 2009, notre branche affiche une
progression des effectifs régionaux.
Ceux-ci sont répartis pour 1/3 dans le
département de l’Eure, et 2/3 dans le
département de la Seine Maritime.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
ÉVOLUTION SUR 5 ANS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
N° DEP
27
76
01/01/2005
100
100
01/01/2006
100,5
101,2
01/01/2007
102,1
103,3
01/01/2008
104,6
105,7
01/01/2009
103,5
107,2
01/01/2010
96,8
103,1
TOUS
100
101,0
103,0
105,4
106,2
101,5
Globalement, au cours des cinq dernières
années, les effectifs régionaux ont progressés
de 1.5%.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Evolution des effectifs par départem ent
110
Après une période de progression jusqu’en
2008, les effectifs du département de l’Eure ont
connu une légère baisse.
Depuis 2009, le département de la Seine
Maritime affiche également un léger recul de
ses effectifs.
105
100
95
90
27
76
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Répartition des effectifs salariés par département et secteur d’activité
DEP
27
76
TRM
3 366
7 545
TRV
713
1 703
DEM
103
203
LOC
232
510
AUX
460
6 922
PRL
396
528
TRS
464
1 065
TOTAL
5 734
18 476
TOTAL
10 911
2 416
306
742
7 382
924
1 529
24 210
Près de la moitié des effectifs régionaux est
concentrée dans le seul secteur du Transport
Routier de Marchandises.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
26
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
DEP
27
76
TRM
58,7%
40,8%
TRV
12,4%
9,2%
DEM
1,8%
1,1%
LOC
4,0%
2,8%
AUX
8,0%
37,5%
PRL
6,9%
2,9%
TRS
8,1%
5,8%
TOTAL
100%
100%
TOTAL
45,1%
10,0%
1,3%
3,1%
30,5%
3,8%
6,3%
100%
Proportionnellement, les représentations sont
plus marquées dans le département de l’Eure :
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Par le secteur du Transport Routier de
Marchandises (TRM),
Par le secteur du Transport Routier de
Voyageurs (TRV).
Dans le département de la Seine Maritime :
Données chiffrées correspondant à l’ancien
ajustement
Par le secteur du Transport Routier de
Marchandises,
Par le secteur des auxiliaires (AUX).
DEP
27
76
TRM
61,6%
44,8%
TRV
13,1%
10,1%
DEM
1,9%
1,2%
LOC
4,2%
3,0%
AUX
7,8%
33,3%
PRL
3,0%
1,3%
TRS
8,5%
6,3%
TOTAL
100%
100%
TOTAL
48,9%
10,8%
1,4%
3,3%
27,0%
1,7%
6,9%
100%
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC « ANCIEN AJUSTEMENT »
Comparaison sur 10 ans des effectifs par département
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
DEP
27
76
01/01/2000
100
100
01/01/2010
104,6
112,9
ECARTS
4,6%
12,9%
T.C.A.M.
0,4%
1,2%
TOTAL
100
110,8
10,8%
1,0%
Au cours des dix dernières années, les effectifs
régionaux ont dans l’ensemble progressé, en
moyenne, de près de 11%.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Com paraison sur 10 ans des effectifs par départem ent
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
115
110
105
Cette progression est cependant plus marquée
pour le département de la Seine Maritime.
100
95
90
27
76
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
27
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.5
ESTIMATION DE LA STRUCTURE PAR AGE DES SALARIÉS
2.5.1 ESTIMATION GLOBALE :
25 et 6 ,6 %
T o us
26-30
10 ,6 %
3 1- 3 5
12 ,0 %
36-40
14 ,9 %
4 1- 4 5
17 ,7 %
46-50
16 ,6 %
5 1- 5 5
13 ,2 %
56-60
6 ,9 %
6 1- 6 5
1,1%
66 et +
0 ,3 %
T o tal
10 0 %
Source : enquête AFT
Les salariés de plus de 40
ans sont majoritaires.
Ils représentent plus de
56% des effectifs de la
branche conventionnelle.
Répartition des effectifs par tranche d'âge
66 et +
Globalement, les effectifs salariés de la
branche se répartissent de la façon suivante :
61-65
56-60
51-55
46-50
41-45
36-40
31-35
26-30
un salarié sur trois est âgé de moins
de 36 ans,
un salarié sur trois a entre 36 et 45
ans,
un salarié sur 4 est âgé de plus de 45
ans.
25 et -
0%
5%
10%
15%
20%
Source : enquête AFT
Répartition des effectifs par âge et secteur d’activité
TRM
TRV
D EM
LO C
A UX
P RL
TRS
T o us
25 et 6 ,0 %
3 ,2 %
4 ,3 %
5 ,1%
7 ,6 %
7 ,9 %
11,8 %
6 ,6 %
26-30
9 ,5 %
6 ,4 %
9 ,6 %
10 ,8 %
12 ,4 %
13 ,9 %
15 ,4 %
10 ,6 %
3 1- 3 5
9 ,4 %
9 ,3 %
17 ,9 %
7 ,8 %
15 ,7 %
14 ,1%
16 ,8 %
12 ,0 %
36-40
16 ,8 %
15 ,8 %
9 ,6 %
2 0 ,6 %
11,2 %
18 ,6 %
13 ,6 %
14 ,9 %
4 1- 4 5
18 ,7 %
11,2 %
7 ,1%
2 1,3 %
18 ,2 %
16 ,4 %
2 0 ,4 %
17 ,7 %
46-50
16 ,9 %
19 ,4 %
19 ,3 %
15 ,0 %
17 ,0 %
13 ,2 %
11,1%
16 ,6 %
5 1- 5 5
14 ,9 %
16 ,8 %
2 7 ,8 %
13 ,0 %
10 ,5 %
10 ,2 %
6 ,4 %
13 ,2 %
56-60
6 ,6 %
13 ,8 %
2 ,8 %
5 ,4 %
6 ,5 %
5 ,4 %
3 ,2 %
6 ,9 %
6 1- 6 5
1,0 %
3 ,2 %
0 ,0 %
0 ,9 %
0 ,7 %
0 ,3 %
1,4 %
1,1%
66 et +
0 ,3 %
1,0 %
1,4 %
0 ,0 %
0 ,1%
0 ,1%
0 ,0 %
0 ,3 %
T o tal
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
Les effectifs sont en règle
générale plus jeunes dans
les secteurs :
des
Auxiliaires
(AUX),
des Prestataires
Logistique (PRL),
des
Transports
Sanitaires (TRS).
Source : enquête AFT
Ils sont par ailleurs plus
âgés dans le secteur du
Transport Routiers de
Voyageurs
Données
correspondant
ajustement
à
chiffrées
l’ancien
TRM
TRV
D EM
LO C
A UX
P RL
TRS
T o us
25 et 6 ,0 %
3 ,2 %
4 ,3 %
5 ,1%
7 ,6 %
7 ,9 %
11,8 %
6 ,5 %
26-30
9 ,5 %
6 ,4 %
9 ,6 %
10 ,8 %
12 ,4 %
13 ,9 %
15 ,4 %
10 ,5 %
3 1- 3 5
9 ,4 %
9 ,3 %
17 ,9 %
7 ,7 %
15 ,6 %
14 ,1%
16 ,8 %
11,7 %
36-40
16 ,8 %
15 ,8 %
9 ,6 %
2 0 ,6 %
11,6 %
18 ,6 %
13 ,6 %
15 ,1%
4 1- 4 5
18 ,7 %
11,2 %
7 ,1%
2 1,4 %
18 ,1%
16 ,4 %
2 0 ,4 %
17 ,7 %
46-50
16 ,9 %
19 ,4 %
19 ,3 %
15 ,1%
16 ,9 %
13 ,2 %
11,1%
16 ,7 %
5 1- 5 5
14 ,9 %
16 ,8 %
2 7 ,8 %
13 ,0 %
10 ,6 %
10 ,2 %
6 ,4 %
13 ,4 %
56-60
6 ,6 %
13 ,8 %
2 ,8 %
5 ,4 %
6 ,4 %
5 ,4 %
3 ,2 %
7 ,0 %
6 1- 6 5
1,0 %
3 ,2 %
0 ,0 %
0 ,9 %
0 ,7 %
0 ,3 %
1,4 %
1,1%
Source : Enquête AFT « ANCIEN AJUSTEMENT »
28
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
66 et +
0 ,3 %
1,0 %
1,4 %
0 ,0 %
0 ,1%
0 ,1%
0 ,0 %
0 ,3 %
T o tal
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
Évolution des effectifs par tranche d’âge
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
01/01/2005
100
100
100
100
100
100
100
100
100
25 et 26 - 30
31 - 35
36 - 40
41 - 45
46 - 50
51 - 55
56 et +
TOTAL
01/01/2006
85,0
87,5
97,2
108,9
108,4
100,7
107,1
110,8
101,0
01/01/2007
82,9
87,0
93,8
111,6
114,7
104,3
106,9
126,1
103,0
01/01/2008
86,1
94,4
95,5
88,8
119,5
116,0
114,2
152,3
105,4
01/01/2009
106,2
99,8
83,1
102,6
109,2
112,8
115,1
151,7
106,2
01/01/2010
76,1
84,2
80,7
94,1
114,0
115,9
111,4
167,6
101,5
Au cours de cinq dernières années, la part des
effectifs des tranches d’âge basses tendent à
diminuer.
Source : enquête AFT
Evolution des tranches d'âge sur 5 ans
200
A l’opposé, la part des effectifs des tranches
d’âge hautes augmentent.
150
100
Ceci confirme la tendance au vieillissement des
effectifs de la branche.
50
0
25 et - 26 - 30 31 - 35 36 - 40 41 - 45 46 - 50 51 - 55 56 et +
Source : enquête AFT
Comparaison sur 10 ans de la structure par âge
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
Age
25 et 26 - 30 ans
31 - 35 ans
36 - 40 ans
41 - 45 ans
46 - 50 ans
51 - 55 ans
56 ans et +
01/01/2000
100
100
100
100
100
100
100
100
100
TOTAL
01/01/2010
73,6
76,3
77,2
103,5
127,0
157,8
136,9
226,0
110,8
ECARTS
-26,4%
-23,7%
-22,8%
3,5%
27,0%
57,8%
36,9%
126,0%
10,8%
T.C.A.M.
-3,0%
-2,7%
-2,6%
0,3%
2,4%
4,7%
3,2%
8,5%
1,0%
Le vieillissement des effectifs constaté sur la
période des cinq dernières années est confirmé
par la comparaison à dix années d’intervalle.
Source : enquête AFT
Com paraison des effectifs par âge
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
250
200
Diminution des effectifs dans les tranches
d’âge basses (de 25 à 35 ans).
150
Augmentation des effectifs dans les tranches
d’âge hautes (à partir de 36 ans).
100
50
25 et - 26 - 30 31 - 35 36 - 40 41 - 45 46 - 50 51 - 55 56 ans
ans
ans
ans
ans
ans
ans
et +
Source : enquête AFT
29
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Comparaison sur 10 ans de l’âge moyen par secteur
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
SECTEURS
01/01/2000
01/01/2010
ECARTS
T.C.A.M.
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
TRS
TOUS
38,73
41,44
34,54
40,92
37,55
35,13
38,56
42,08
45,26
42,84
41,44
40,64
38,08
41,74
3,35
3,82
8,3
0,52
3,09
2,95
3,18
0,8%
0,9%
2,2%
0,1%
0,8%
0,8%
0,8%
01/01/2010
108,6
109,2
124,0
101,3
108,2
108,4
108,2
ECARTS
8,6%
9,2%
24,0%
1,3%
8,2%
8,4%
8,2%
T.C.A.M.
0,8%
0,9%
2,2%
0,1%
0,8%
0,8%
0,8%
Source : enquête AFT
SECTEURS
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
TRS
01/01/2000
100
100
100
100
100
100
100
TOTAL
Cet indicateur permet de confirmer le constat
réalisé depuis plusieurs années :
Le vieillissement des effectifs se retrouve dans
chacun des secteurs d’activité.
Source : enquête AFT
Com paraison de l'âge m oyen par secteur
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
130
120
110
100
90
80
70
60
50
L’âge moyen le plus important se situe dans le
secteur du transport Routier de Voyageurs
(TRV), et atteint désormais plus de 45 ans.
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
TRS
Source : enquête AFT
Taux de relève par secteur
Le taux de relève exprime le quotient du nombre de salariés de moins de 30 ans sur le nombre de salariés de plus de 50 ans.
taux
TRM
0,7
TRV
0,3
DEM
0,5
LOC
0,9
AUX
1,2
PRL
1,4
TRS
2,8
TOUS
0,9
Source : enquête AFT
Le secteur des Transports Sanitaires (TRS)
présente un taux de relève de près de 3
salariés de moins de 30 ans pour 10 salariés
de plus de 50 ans.
30
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
taux de relève par secteur d'activité
3
Le secteur du Transport Routier de Voyageurs
(TRV) affiche quant à lui un taux de relève
faible.
Pour 1 salarié de moins de 30 ans, 3 salariés
ont plus de 50 ans.
Ceci indique un vieillissement significatif des
effectifs dans ce secteur.
2
1
0
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : enquête AFT
Taux de renouvellement par secteur
Le taux de renouvellement reflète les départs en retraite potentiels dans les dix années à venir. Il se calcule comme le nombre
des salariés de plus de 50 ans sur le nombre total des salariés.
TRM
22,7%
taux
TRV
34,7%
DEM
32,1%
LOC
19,3%
AUX
17,9%
PRL
16,0%
TRS
11,1%
TOUS
21,5%
Source : enquête AFT
Le secteur du Transport Routier de Voyageurs
(TRV) indique un taux de renouvellement
supérieur à la moyenne des autres secteurs.
taux de renouvellem ent par secteur d'activité
35%
30%
25%
Ceci confirme que l’âge moyen dans le secteur
du Transport Routier de Voyageurs (TRV) est
plus élevé que dans les autres secteurs, et
présente de ce fait une probabilité importante
de départs.
20%
15%
10%
5%
0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : enquête AFT
31
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.5.2 LA PYRAMIDE DES AGES :
2.5.2.1 Pyramide des âges de l’ensemble des salariés
s e xe
F
H
25 et 581
1 017
26-30
828
1 749
3 1- 3 5
951
1 965
36-40
750
2 852
4 1- 4 5
1 116
3 176
46-50
1 084
2 946
5 1- 5 5
668
2 521
56-60
228
1 449
6 1- 6 5
71
196
66 et +
6
58
T o tal
6 282
17 928
Source : enquête AFT
Si la part des femmes
représente près de 26%
des effectifs de la branche,
le plus grand nombre
d’entre elles ont entre 41 et
45 ans (17,8%). Cette
tranche d’âge comprend
également le plus grand
nombre des hommes
(17,7%).
Pyram ide des âges (tous salariés)
66 et +
56-60 ans
Cependant les femmes sont
proportionnellement plus présentes que les
hommes dans les tranches d’âge basses
(37,5% de femmes contre 26,5% d’hommes
pour les tranches d’âge inférieures à 35 ans).
46-50 ans
F
H
36-40 ans
26-30 ans
- 1500
-1000
-500
0
500
1000
1500
2000
2500
3000
3500
Source : enquête AFT
s e xe
F
H
Données chiffrées
correspondant à l’ancien
ajustement
25 et 494
954
26-30
702
1 630
3 1- 3 5
807
1 811
36-40
701
2 669
4 1- 4 5
973
2 977
46-50
952
2 769
5 1- 5 5
605
2 386
56-60
212
1 345
6 1- 6 5
69
186
66 et +
5
56
T o tal
5 520
16 782
Source : Enquête AFT « ANCIEN AJUSTEMENT »
2.5.2.2 Pyramide des âges en conduite
s e xe
F
H
25 et 48
691
26-30
265
1 119
3 1- 3 5
273
1 311
36-40
216
2 118
4 1- 4 5
314
2 274
46-50
258
2 135
5 1- 5 5
200
1 855
56-60
40
1 001
6 1- 6 5
17
133
66 et +
0
35
T o tal
1 632
12 673
Dans la branche, en
conduite, plus d’1 femme
sur 3 à moins de 36 ans.
Source : enquête AFT
Pyram ide des âges (conduite)
66 et +
56-60 ans
46-50 ans
F
H
36-40 ans
En conduite, les femmes sont plus
représentées dans les classes d’âge
intermédiaires.
26-30 ans
- 500
0
500
1000
1500
2000
2500
Source : enquête AFT
32
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.5.3
LES 16-25 ANS DANS LES SECTEURS D’ACTIVITE :
25 et 40,8%
4,9%
0,8%
2,4%
35,3%
4,6%
11,3%
100%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Total
Plus de 4 femmes sur 10 chez les moins de 25
ans travaillent dans le secteur desTransports
Routiers de Marchandises (TRM).
Source : enquête AFT
Répartition des m oins de 26 ans dans les secteurs
TRM
TRV
Plus des ¾ des jeunes de moins de 26 ans
sont employés par des établissements dont les
activités se rapportent au transport de
marchandises.
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
0%
10%
20%
30%
40%
50%
Source : enquête AFT
25 et 6,0%
3,2%
4,3%
5,1%
7,6%
7,9%
11,8%
6,6%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Tous
Les jeunes de moins de 25 ans représentent
6,6% des effectifs de la branche, contre 8,6%
l’année passée.
Source : enquête AFT
Part des 16-25 ans dans chaque secteur d'activité
Proportionnellement aux effectifs de chaque
secteur d’activité, les moins de 25 ans sont
plus représentés dans les secteurs :
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
Des Transports Sanitaires (TRS),
Des Prestataires Logistique (PRL),
Des Auxiliaires (AUX).
TRS
0%
2%
4%
6%
8%
10%
12%
Source : enquête AFT
33
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.5.4 ESTIMATION DE LA STRUCTURE PAR AGE DE LA FAMILLE CONDUITE :
TRM
TRV
D EM
LO C
A UX
P RL
TRS
T o us
25 et 5 ,0 %
2 ,1%
6 ,0 %
4 ,1%
4 ,5 %
2 ,2 %
12 ,5 %
5 ,2 %
26-30
9 ,1%
5 ,7 %
12 ,0 %
10 ,6 %
10 ,9 %
5 ,9 %
16 ,9 %
9 ,7 %
3 1- 3 5
9 ,6 %
8 ,8 %
17 ,3 %
8 ,3 %
16 ,3 %
14 ,4 %
15 ,3 %
11,1%
36-40
17 ,2 %
15 ,6 %
14 ,3 %
18 ,7 %
15 ,4 %
18 ,1%
12 ,5 %
16 ,3 %
4 1- 4 5
19 ,7 %
10 ,3 %
6 ,0 %
2 2 ,9 %
17 ,0 %
2 2 ,4 %
2 0 ,2 %
18 ,1%
46-50
17 ,0 %
2 0 ,7 %
2 4 ,0 %
17 ,2 %
14 ,7 %
15 ,3 %
11,7 %
16 ,7 %
5 1- 5 5
15 ,6 %
18 ,0 %
2 0 ,3 %
13 ,1%
11,2 %
13 ,5 %
6 ,5 %
14 ,4 %
56-60
6 ,3 %
13 ,8 %
0 ,0 %
4 ,1%
9 ,0 %
7 ,0 %
3 ,2 %
7 ,3 %
6 1- 6 5
0 ,5 %
3 ,7 %
0 ,0 %
1,0 %
0 ,9 %
0 ,6 %
1,2 %
1,1%
Source : enquête AFT
66 et +
0 ,1%
1,3 %
0 ,0 %
0 ,0 %
0 ,1%
0 ,6 %
0 ,0 %
0 ,2 %
T o tal
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
10 0 %
Un peu plus de 5% des
conducteurs ont moins de
26 ans, avec cependant
des
disproportions
marquées
selon
les
secteurs d’activité.
Les salariés affectés à la
conduite des véhicules
sont plus jeunes dans les
secteurs :
Des
Transports
Sanitaires (TRS),
Du
Déménagement
(DEM).
Ils sont plus âgés dans le
secteur des Transports
Routiers de Voyageurs
(TRV).
2.6
REPARTITION DES SALARIES PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE
2.6.1 REPARTITION DES SALARIES PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE ET SECTEUR
AGREGE D’ACTIVITE :
Tous secteurs d’activité confondus, la répartition des salariés par famille professionnelle est :
Direction
Gestion
Ventes/Achats
Exploitation
Manutention/Magasinage
Conduite
Maintenance
Interprofessionnel
TOTAL
REGIONAL
NATIONAL
2,6%
7,3%
1,2%
12,2%
8,5%
59,1%
2,7%
6,3%
100,0%
3,1%
5,8%
1,5%
8,5%
8,5%
68,0%
2,3%
2,3%
100,0%
Tous secteurs d’activité confondus, six salariés
sur dix sont affectés à la conduite des
véhicules.
Source : enquête AFT
34
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Répartition des effectifs par fam ille professionnelle
Dir .
Gest .
V/ Ach.
Huit salariés sur dix occupent un emploi
correspondant au cœur de métier (conduite,
exploitation, manutention/magasinage).
Expl.
Manu.
Cond.
Maint .
Int er .
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
Source : enquête AFT
Dir.
Gest.
V/Ach.
Expl.
Manu.
Cond.
Maint.
Inter.
Total
TRM
295
464
46
598
802
8 038
291
376
10 911
TRV
34
81
25
61
9
1 929
136
140
2 416
DEM
17
9
0
9
95
146
4
26
306
LOC
10
27
1
26
8
586
65
18
742
AUX
207
1 078
217
2 116
653
2 101
87
922
7 382
PRL
38
48
10
126
496
150
17
38
924
TRS
38
49
0
22
0
1 354
54
11
1 529
Tous
640
1 756
300
2 958
2 063
14 305
655
1 532
24 209
Il convient de noter quelques particularités
selon les secteurs d’activité :
Importance relative de la conduite
dans les secteurs des Transports
Routiers de Marchandises (TRM), des
Transports Routiers de Voyageurs
(TRV), de la Location (LOC), et des
Transports Sanitaires (TRS).
Importance de la manutention dans les
secteurs des Transports Routiers de
Marchandises (TRM),des Prestataires
Logistique (PRL) et du
Déménagement (DEM).
Importance de l’exploitation dans les
secteurs des Auxiliaires (AUX), et des
Prestataires Logistique (PRL).
Source : enquête AFT
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Tous
Dir.
2,7%
1,4%
5,7%
1,4%
2,8%
4,1%
2,5%
2,6%
Gest.
4,3%
3,4%
2,8%
3,7%
14,6%
5,2%
3,2%
7,3%
V/Ach.
0,4%
1,0%
0,0%
0,2%
2,9%
1,1%
0,0%
1,2%
Expl.
5,5%
2,5%
2,8%
3,5%
28,7%
13,7%
1,4%
12,2%
Manu.
7,3%
0,4%
31,1%
1,0%
8,9%
53,7%
0,0%
8,5%
Cond.
73,7%
79,9%
47,6%
79,0%
28,5%
16,3%
88,6%
59,1%
Maint.
2,7%
5,6%
1,4%
8,7%
1,2%
1,9%
3,6%
2,7%
Inter.
3,4%
5,8%
8,6%
2,5%
12,5%
4,1%
0,7%
6,3%
Total
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
Il conviendra par ailleurs de souligner que plus
de 71% des exploitants exercent dans le
secteur des Auxiliaires (AUX).
Source : enquête AFT
35
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Comparaison sur 10 ans des familles professionnelles
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
Famille
DIR
GES
VA
EXPL
MANU
COND
MAIN
INTER
01/01/2000
100
100
100
100
100
100
100
100
100
TOTAL
01/01/2010
70,8
180,3
59,7
143,5
131,8
104,0
86,7
137,8
110,8
ECARTS
-29,2%
80,3%
-40,3%
43,5%
31,8%
4,0%
-13,3%
37,8%
10,8%
T.C.A.M.
-3,4%
6,1%
-5,0%
3,7%
2,8%
0,4%
-1,4%
3,3%
1,0%
Au cours de ces dix dernières années
l’augmentation des effectifs concerne plus
particulièrement les familles « gestion »,
« exploitation », « interprofessionnel », et
« manutention ».
Source : enquête AFT
Com paraison sur 10 ans des effectifs par fam ille
professionnelle
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
190
170
150
A contrario les familles « vente/achat »,
« direction », et « maintenance » connaissent
une diminution de leurs effectifs.
130
110
90
70
50
DIR
GES
VA
EXPL
MANU
COND
MAIN
INTER
Source : enquête AFT
ÉVOLUTION DU NOMBRE DE CONDUCTEURS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
Précision :
marchandises
voyageurs
ambulanciers
TOUS
01/01/2005
100
100
100
100
01/01/2006
97,8
101,1
107,1
99,0
01/01/2007
96,6
104,4
106,9
98,4
01/01/2008
103,2
105,8
103,3
103,5
01/01/2009
105,5
111,8
103,5
106,1
01/01/2010
91,8
116,0
104,8
95,7
Source : enquête AFT
Les conducteurs « marchandises » sont ceux
qui exercent dans les secteurs des Transports
Routiers de Marchandises (TRM), du
Déménagement (DEM), de la Location (LOC),
et des Auxiliaires (AUX).
Evolution du nom bre de conducteurs sur 5 ans
120
110
100
90
80
70
60
50
Au cours des cinq dernières années, le nombre
des conducteurs affectés au transport de
personnes (« voyageurs » et
« ambulanciers »), est en progression, pendant
que celui des conducteurs de
« marchandises » est à la baisse.
marchandises
voyageurs
ambulanciers
Source : enquête AFT
36
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Comparaison sur 10 ans du nombre des conducteurs par catégorie
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
01/01/2000
100
100
100
100
marchandises
voyageurs
ambulanciers
TOUS
01/01/2010
96,7
138,8
134,6
104,0
ECARTS
-3,3%
38,8%
34,6%
4,0%
T.C.A.M.
-0,3%
3,3%
3,0%
0,4%
Proportionnellement l’augmentation du nombre
des conducteurs sur dix ans est plus marquée
pour les conducteurs « voyageurs » et
« ambulanciers » (respectivement + 539 et +
348).
Source : enquête AFT
Com paraison sur 10 ans du nom bre de conducteurs
01/ 01/ 2000
par catégorie
01/ 01/ 2010
160
140
120
100
80
60
40
20
0
Sur la même période, le nombre de
conducteurs affectés aux transports de
« marchandises » connait une légère baisse (357).
marchandises
voyageurs
ambulanciers
Source : enquête AFT
2.6.2 RÉPARTITION DES SALARIÉS DE CHAQUE FAMILLE PROFESSIONNELLE PAR
SECTEUR D’ACTIVITÉ :
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Total
Dir.
46,1%
5,3%
2,7%
1,6%
32,4%
5,9%
6,0%
100%
Gest.
26,4%
4,6%
0,5%
1,6%
61,4%
2,7%
2,8%
100%
V/Ach.
15,4%
8,4%
0,0%
0,5%
72,4%
3,3%
0,0%
100%
Expl.
20,2%
2,1%
0,3%
0,9%
71,5%
4,3%
0,7%
100%
Manu.
38,9%
0,4%
4,6%
0,4%
31,7%
24,0%
0,0%
100%
Cond.
56,2%
13,5%
1,0%
4,1%
14,7%
1,1%
9,5%
100%
Maint.
44,5%
20,8%
0,7%
9,9%
13,3%
2,7%
8,3%
100%
Inter.
24,6%
9,2%
1,7%
1,2%
60,2%
2,5%
0,7%
100%
Tous
45,1%
10,0%
1,3%
3,1%
30,5%
3,8%
6,3%
100%
Le secteur des Transports Routiers de
Marchandises (TRM), et celui des Auxiliaires
(AUX) emploient à eux sels plus de huit
salariés sur dix des effectifs de la famille
gestion (87,8%).
Source : enquête AFT
Exploitation
80%
60%
Plus de neuf exploitants sur dix travaillent soit
dans le secteur des Transports Routiers de
Marchandises (TRM), soit dans celui des
Auxiliaires (AUX).
40%
20%
0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : enquête AFT
37
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Manutention
40%
Près de 95% des emplois liés à la manutention
ou au magasinage sont concentrés dans les
secteurs :
30%
20%
10%
0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
Des Transports Routiers de
Marchandises (TRM),
Des Auxiliaires (AUX),
Des Prestataires Logistique (PRL).
TRS
Source : enquête AFT
Conduite
60%
Les secteurs des Transports Routiers de
Voyageurs (TRV) et celui des Transports
Sanitaires (TRS) emploient respectivement
13,5% et 9,5% des personnels affectés à la
conduite.
Les conducteurs dits « marchandises »
représentent 76% de l’ensemble de cette
famille professionnelle.
50%
40%
30%
20%
10%
0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : enquête AFT
38
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.7
RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR CSP
2.7.1 RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR CSP ET SECTEUR AGRÉGÉ D’ACTIVITÉ :
cadres
maîtrise
emp/ouv
total
TRM
4,5%
3,1%
92,4%
100%
TRV
1,9%
3,0%
95,1%
100%
DEM
7,1%
0,0%
92,9%
100%
LOC
2,1%
2,6%
95,4%
100%
AUX
13,6%
11,2%
75,2%
100%
PRL
6,5%
9,8%
83,7%
100%
TRS
3,2%
0,7%
96,1%
100%
Tous
7,0%
5,6%
87,4%
100%
Tous secteurs d’activité confondus, la catégorie
employés/ouvriers représente près de 90 %
des effectifs de la branche.
Source : enquête AFT
Taux de représentation des cadres et des agents de maîtrise
taux
TRM
7,6%
TRV
4,9%
DEM
7,1%
LOC
4,6%
AUX
24,8%
PRL
16,3%
TRS
3,9%
Tous
12,6%
Source : enquête AFT
Le taux de représentation du personnel
d’encadrement est plus important dans le
secteur des auxiliaires (AUX) et dans celui des
prestataires logistique (PRL).
2.7.2 RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR CSP DANS LES FAMILLES PROFESSIONNELLES :
cadres
maîtrise
emp/ouv
total
Dir.
100%
0%
0%
100%
Gest.
14,2%
22,8%
63,1%
100%
V/Ach.
46,8%
28,3%
24,9%
100%
Expl.
12,7%
17,3%
69,9%
100%
Manu.
0,7%
12,5%
86,7%
100%
Cond.
0%
0%
100%
100%
Maint.
1,8%
6,1%
92,1%
100%
Inter.
16,9%
4,1%
79,0%
100%
Tous
7,0%
5,6%
87,4%
100%
L’ensemble des familles professionnelles des
domaines du « technique » présentent un
faible
pourcentage
de
personnel
d’encadrement.
Source : enquête AFT
Taux de représentation des cadres et des agents de maîtrise
taux
Dir.
100%
Gest.
36,9%
V/Ach.
75,1%
Expl.
30,1%
Manu.
13,3%
Cond.
0,0%
Maint.
7,9%
Inter.
21,0%
Tous
12,6%
3 salariés sur 4 dans la famille ventes/achats
ont le statut de cadre ou de maîtrise.
Source : enquête AFT
39
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.8
RÉPARTITION DES SALARIÉS (HOMMES ET FEMMES)
2.8.1 RÉPARTITION DES SALARIÉS (HOMMES / FEMMES) DANS LES SECTEURS
D’ACTIVITÉ
Sur 100 femmes exerçant dans la branche :
hommes
femmes
total
TRM
9 699
1 212
10 911
TRV
1 634
782
2 416
DEM
254
52
306
LOC
653
89
742
AUX
4 207
3 175
7 382
PRL
667
257
924
TRS
868
661
1 529
Tous
17 982
6 228
24 210
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
hommes
femmes
total
TRM
88,9%
11,1%
100%
TRV
67,6%
32,4%
100%
DEM
83,0%
17,0%
100%
LOC
88,0%
12,0%
100%
AUX
57,0%
43,0%
100%
PRL
72,2%
27,8%
100%
TRS
56,8%
43,2%
100%
TOTAL
74,3%
25,7%
100%
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
50 travaillent dans le secteur des
auxiliaires (AUX),
20 travaillent dans le secteur des
transports routiers de marchandises
(TRM),
11 travaillent dans le secteur des
transports routiers de voyageurs
(TRV).
Si 1 salarié sur 4 dans la branche est une
femme, le secteur des auxiliaires (AUX) et celui
des transports routiers sanitaires (TRS)
présentent un taux de féminisation proche de la
parité.
Répartition H/F (toutes fam illes confondues)
TRS
PRL
AUX
hommes
LOC
f emmes
DEM
Les femmes sont également bien représentées
dans le secteur des transports routiers de
voyageurs (TRV), et dans celui des prestataires
logistique (PRL).
TRV
TRM
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Évolution du nombre de salariés par sexe
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
hommes
femmes
TOUS
01/01/2005
100
100
100
01/01/2006
100,3
103,6
101,0
01/01/2007
101,8
107,5
103,0
01/01/2008
102,9
115,0
105,4
01/01/2009
101,7
123,0
106,2
01/01/2010
97,2
117,4
101,5
Sur les cinq dernières années le nombre
d’hommes dans la branche a baissé de 479,
quand parallèlement, celui de femmes a
progressé de 805.
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
40
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Evolution du nom bre de salariés par sexe sur 5 ans
130
110
Globalement, sur cinq ans, la proportion de
femmes
exerçant
dans
la
branche
conventionnelle présente une fluctuation
positive.
90
70
50
hommes
femmes
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Évolution sur 5 ans de la part des femmes par secteur
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
01/01/2005
10,1%
24,8%
16,3%
13,9%
36,4%
24,2%
43,9%
21,1%
01/01/2006
10,3%
26,2%
15,8%
12,3%
37,8%
26,8%
44,8%
21,6%
01/01/2007
10,7%
26,8%
16,4%
12,9%
38,7%
28,3%
43,6%
22,0%
01/01/2008
10,7%
28,5%
16,3%
11,7%
41,2%
26,8%
44,5%
23,0%
01/01/2009
11,2%
29,7%
16,5%
11,9%
42,9%
27,9%
45,1%
24,4%
01/01/2010
11,1%
32,4%
17,0%
11,9%
42,0%
27,8%
43,2%
24,4%
Cette progression se vérifie plus
particulièrement dans le secteur des transports
routiers de voyageurs (TRV), et dans celui des
auxiliaires (AUX).
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
Evolution de la part des fem m es par secteur sur 5 ans
50,0%
40,0%
Le secteur de transports sanitaires (TRS)
affiche quant à lui une tendance à la
stabilisation, mais reste proche de la parité.
30,0%
20,0%
10,0%
0,0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : Pôle Emploi. champ UNEDIC
41
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.8.2
Dir.
77,3%
22,7%
100%
hommes
femmes
total
RÉPARTITION DES SALARIÉS (HOMMES / FEMMES) DANS LES FAMILLES
PROFESSIONNELLES
Gest.
28,5%
71,5%
100%
V/Ach.
61,3%
38,7%
100%
Expl.
44,8%
55,2%
100%
Manu.
92,3%
7,7%
100%
Cond.
88,6%
11,4%
100%
Maint.
91,1%
8,9%
100%
Inter.
16,4%
83,6%
100%
Tous
74,1%
25,9%
100%
Si le personnel féminin ne représente que
11,4% des effectifs en conduite, 26% des
femmes de la branche exercent un métier lié à
la conduite.
Source : enquête AFT
f emmes
hommes
Répartition hom m es / fem m es dans les fam illes
professionnelles
100%
Proportionnellement aux effectifs globaux de la
branche, les femmes sont plus représentées
dans les familles :
90%
80%
70%
60%
50%
40%
30%
20%
Interprofessionnel
Gestion
Ventes/achats
exploitation
10%
0%
Dir.
Gest .
V/Ach.
Expl.
M anu.
Cond.
M aint.
Inter.
Source : enquête AFT
Comparaison sur 10 ans du nombre des hommes et des femmes
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
HOMMES
FEMMES
TOUS
01/01/2000
100
100
100
01/01/2010
104,3
137,7
110,8
ECARTS
4,3%
37,7%
10,8%
T.C.A.M.
0,4%
3,3%
1,0%
Source : Pôle Emploi, champ UNEDIC
En 10 années, le nombre des femmes est
passé de 3868 à 5328 (soit + 1460), avec un
taux de croissance annuel moyen de 3,3%.
Le nombre des hommes est quant à lui passé
de 15919 à 16596 (soit + 677), avec un taux de
croissance annuel moyen de 0,4%.
42
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.8.3 RÉPARTITION HOMMES / FEMMES DANS LA FAMILLE CONDUITE
TRM
98,6%
1,4%
100%
hommes
femmes
total
TRV
77,1%
22,9%
100%
DEM
100,0%
0,0%
100%
LOC
97,8%
2,2%
100%
AUX
88,2%
11,8%
100%
PRL
98,3%
1,7%
100%
TRS
39,5%
60,5%
100%
Tous
88,6%
11,4%
100%
Les conductrices sont plus représentées dans
le secteur des transports sanitaires (TRS) et
dans celui des transports routiers de voyageurs
(TRV).
Source : enquête AFT
Répartition H/F en CONDUITE
TRS
PRL
AUX
hommes
LOC
f emmes
DEM
Si seulement 1,4% d’emploi de conduite en
transport routier de marchandises (TRM) sont
tenus par des femmes, il convient de noter
qu’elles représentent 6.7% des conductrices de
la branche.
TRV
TRM
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
Source : enquête AFT
2.9
CONTRATS A TEMPS PARTIEL
2.9.1 CONTRATS A TEMPS PARTIEL PAR SECTEUR AGREGE :
TRM
97,6%
2,4%
100%
complet
partiel
total
TRV
79,0%
21,0%
100%
DEM
97,2%
2,8%
100%
LOC
96,8%
3,2%
100%
AUX
98,7%
1,3%
100%
PRL
98,2%
1,8%
100%
TRS
91,1%
8,9%
100%
Tous
95,6%
4,4%
100%
La majorité des emplois dans la branche sont
des emplois à temps complet.
Source : enquête AFT
Contrats à tem ps partiel par secteur d'activité
Toutes familles professionnelles confondues,
les emplois à temps partiel sont plus fréquents
dans :
100%
90%
80%
70%
60%
50%
par t iel
40%
complet
30%
20%
Plus de 48% des contrats de travail à temps
partiel se situent dans le secteur des transports
routiers de voyageurs (TRV)
10%
0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
le secteur des transports routiers de
voyageurs (TRV),
le secteur des transports sanitaires
(TRS).
TRS
Source : enquête AFT
43
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Evolution sur 5 ans des contrats « à temps partiel »
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
01/01/2005
2,0%
10,7%
3,4%
3,3%
0,7%
1,8%
14,7%
3,4%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
TOTAL
01/01/2006
2,2%
12,3%
7,3%
2,3%
1,6%
2,0%
14,1%
3,9%
01/01/2007
1,8%
11,1%
5,0%
2,7%
1,6%
1,4%
10,0%
3,2%
01/01/2008
2,8%
23,2%
5,6%
5,4%
2,3%
3,1%
8,8%
5,1%
01/01/2009
2,6%
19,3%
1,1%
3,6%
2,9%
2,1%
5,5%
4,6%
01/01/2010
2,4%
21,0%
2,8%
3,2%
1,3%
1,8%
8,9%
4,6%
En règle générale, sur une période de 5 ans,
les secteurs dits « marchandises » recourent
peu aux contrats à temps partiel.
Source : enquête AFT
Evolution de la part des em plois à tem ps partiel par
secteur sur 5 ans
25,0%
A l’opposé, les secteurs dits « de personnes »
recourent d’avantage aux contrats à temps
partiel, et de façon plus prononcée dans le
secteur des transports routiers de voyageurs
(TRV).
20,0%
15,0%
10,0%
5,0%
0,0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : enquête AFT
2.9.2
complet
partiel
total
CONTRATS A TEMPS PARTIEL PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE
Dir.
Gest.
V/Ach.
Expl.
Manu.
Cond.
Maint.
97,2%
2,8%
100%
94,4%
5,6%
100%
98,2%
1,8%
100%
97,8%
2,2%
100%
99,0%
1,0%
100%
95,4%
4,6%
100%
89,9%
10,1%
100%
Interpr
o.
92,4%
7,6%
100%
Tous
95,6%
4,4%
100%
Source : enquête AFT
par ti el
complet
Si les contrats à temps partiel ne représentent
que 4,4% des emplois de la branche
conventionnelle, ceux-ci sont plus utilisés dans
les familles de :
La maintenance,
L’interprofessionnel,
La gestion.
Contrats à tem ps partiel par fam ille professionnelle
100%
80%
Les emplois de conduite à temps partiel
représentent près de 5% des emplois de cette
famille.
60%
40%
Compte tenu de l’importance des effectifs
globaux de cette famille dans la branche
conventionnelle, plus de 3 emplois à temps
partiel sur 5 se retrouve en conduite.
Interpro.
Maint.
Cond.
Manu.
Expl.
V/Ach.
Gest.
0%
Dir.
20%
Source : enquête AFT
44
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.9.3 CONTRATS A TEMPS PARTIEL DANS LA FAMILLE CONDUITE :
TRM
99,2%
0,8%
100%
complet
partiel
total
TRV
75,4%
24,6%
100%
DEM
100,0%
0,0%
100%
LOC
98,3%
1,7%
100%
AUX
99,5%
0,5%
100%
PRL
99,8%
0,2%
100%
TRS
92,3%
7,7%
100%
Tous
95,4%
4,6%
100%
Les emplois de conduite à temps partiel sont
plus fréquents dans le secteur des transports
routiers de voyageurs (TRV).
Source : enquête AFT
Contrats à tem ps partiel dans la fam ille conduite
100%
90%
80%
70%
60%
50%
par t iel
40%
complet
Pour 10 emplois à temps partiel dans la famille
conduite, 7 sont réalisés par le secteur de
transports routiers de voyageurs (TRV).
30%
20%
10%
0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : enquête AFT
2.9.4 IMPORTANCE RELATIVE DU TRAVAIL A TEMPS PARTIEL SELON LE SEXE :
hommes
femmes
tous
TRM
1,3%
11,7%
2,4%
TRV
18,9%
25,3%
21,0%
DEM
1,7%
8,2%
2,8%
LOC
2,2%
10,7%
3,2%
AUX
0,7%
2,0%
1,3%
PRL
0,8%
4,6%
1,8%
TRS
8,8%
9,1%
8,9%
Tous
3,1%
7,9%
4,4%
Source : enquête AFT
30%
En général les contrats à temps partiel dans la
branche, concernent plus les femmes que les
hommes.
7,9% des femmes contre 3,1% des hommes
ont un emploi à temps partiel.
Im portance relative du travail à tem ps partiel selon le
sexe
hommes
f emmes
25%
20%
Cependant, les contrats à temps partiels
concernent presque autant les hommes que les
femmes :
15%
10%
Dans le secteur des transports
routiers de voyageurs (TRV),
Dans le secteur des transports
sanitaires (TRS).
5%
0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : enquête AFT
45
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.10 ANCIENNETÉ DES SALARIÉS
2.10.1 RÉPARTITION DES SALARIES SELON L’ANCIENNETÉ DANS L’ÉTABLISSEMENT :
< 1 an
7,4%
1 à 3 ans
29,0%
4 à 10 ans
34,9%
> 10 ans
28,6%
Total
100%
Rappel : Il s’agit bien ici de l’ancienneté dans
l’établissement.
Source : enquête AFT
Répartition des salariés selon l'ancienneté
40%
30%
Plus de 63% des salariés a au moins 4 ans
d’ancienneté dans l’établissement.
20%
10%
0%
< 1 an
1 à 3 ans
4 à 10 ans
> 10 ans
Source : enquête AFT
ÉVOLUTION SUR 5 ANS
RAPPEL : les évolutions sur 5 ans sont exprimées en indices (100 pour l’année de référence).
Ancienneté
- 1 an
1 à 3 ans
4 à 10 ans
+ 10 ans
TOUS
01/01/2005
100
100
100
100
100
01/01/2006
107,36
88,84
99,45
114,10
101,00
01/01/2007
98,25
99,69
97,25
118,31
103,00
01/01/2008
122,93
111,35
87,65
113,97
105,41
01/01/2009
116,06
114,78
98,60
101,23
106,22
01/01/2010
55,08
104,88
102,67
123,51
101,48
Globalement l’ancienneté des salariés de la
branche a tendance à augmenter.
Source : enquête AFT
Evolution de l'ancienneté sur 5 ans
Sur cinq ans le nombre de salariés présentant
une ancienneté inférieure à 1 an est en forte
baisse.
130
110
Le nombre des salariés ayant une ancienneté
inférieure à 4 ans se stabilise.
90
70
50
- 1 an
1 à 3 ans
4 à 10 ans
+ 10 ans
Le nombre des salariés ayant une ancienneté
au-delà de 4 ans connait une hausse
significative.
Source : enquête AFT
46
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Comparaison sur 10 ans de l’ancienneté
Rappel : ces données chiffrées ne comprennent pas les prestataires logistiques (PRL) (en indices)
01/01/2000
100
100
100
100
100
- 1 an
1 à 3 ans
4 à 10 ans
+ 10 ans
TOTAL
01/01/2010
61,6
105,0
119,6
135,2
110,8
ECARTS
-38,4%
5,0%
19,6%
35,2%
10,8%
T.C.A.M.
-4,7%
0,5%
1,8%
3,1%
1,0%
Ces constats se vérifient dans les mêmes
proportions sur une période de dix années.
Source : enquête AFT
Com paraison du nom bre des salariés par ancienneté
01/ 01/ 2000
01/ 01/ 2010
160
140
120
100
80
60
40
20
0
Globalement l’ancienneté des salariés a
progressé au cours des dix dernières années
dans l’ensemble des catégories, et notamment
pour les catégories comprenant des salariés
ayant plus d’un an d’ancienneté.
Ceci peut traduire une augmentation de la
recherche de stabilité dans l’emploi de la part
des salariés au cours des dix années passées.
- 1 an
1 à 3 ans
4 à 10 ans
+ 10 ans
Source : enquête AFT
2.10.2 ANCIENNETÉ DES SALARIÉS SELON L’ACTIVITÉ DE L’ÉTABLISSEMENT :
< 1 an
8,7%
7,5%
2,8%
9,4%
5,3%
6,6%
8,9%
7,4%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Tous
1 à 3 ans
30,5%
23,4%
17,8%
30,2%
29,3%
24,1%
30,0%
29,0%
4 à 10 ans
34,0%
39,8%
19,3%
36,5%
31,8%
46,8%
43,9%
34,9%
> 10 ans
26,7%
29,2%
60,1%
23,9%
33,6%
22,5%
17,1%
28,6%
Total
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
L’ancienneté des salariés dans l’établissement
est plus faible dans le secteur de la location
(LOC), celui des transports sanitaires (TRS), et
celui des transports routiers de marchandises
(TRM).
Elle est plus forte dans le secteur du
déménagement (DEM), celui des auxiliaires
(AUX), ainsi que celui du transport routier de
voyageurs (TRV).
Source : enquête AFT
47
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
2.10.3 ANCIENNETÉ DES SALARIÉS PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE :
< 1 an
4,0%
3,3%
6,2%
7,9%
7,1%
8,3%
15,1%
1,9%
7,4%
Direction
Gestion
Vte/Achats
Exploit.
Manut/Mag.
Conduite
Mainten.
Interprof.
Tous
1 à 3 ans
8,0%
19,3%
18,0%
33,7%
26,6%
31,8%
23,0%
21,6%
29,0%
4 à 10 ans
27,4%
33,9%
20,7%
22,9%
35,2%
37,0%
31,4%
47,0%
34,9%
> 10 ans
60,6%
43,5%
55,0%
35,5%
31,2%
22,9%
30,5%
29,6%
28,6%
Total
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
100%
L’ancienneté
des
salariés
est
tout
naturellement plus élevé pour la famille
direction.
Elle l’est également pour la famille
ventes/achats et gestion.
Elle est cependant plus faible pour les familles
exploitation et conduite.
Source : enquête AFT
48
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
49
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
3- L’EMPLOI
3.1
ESTIMATION DES EMBAUCHES PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ
SE C T EUR S
TRM
rep résent at ivit é d u sect eur 45,1%
rép art it io n d es emb auches
taux d'em bauc he
52,2%
13,0%
TRV
10,0%
15,6%
17,5%
D EM
1,3%
0,3%
2,8%
LO C
3,1%
4,1%
14,9%
A UX
30,5%
16,3%
6,0%
PRL
3,8%
2,7%
7,9%
TRS
6,3%
8,7%
15,4%
T OUS
100%
100%
11,2%
Les
embauches
concernent
les
recrutements réalisés dans le cadre de
créations d’emplois ou de remplacements.
Source : enquête AFT
Répartition des em bauches par secteur d'activité
80%
70%
60%
Plus d’une embauche sur deux dans la branche
est réalisée par le secteur des transports
routiers de marchandises (TRM).
50%
40%
30%
Le secteur du transport routier de voyageurs
(TRV) affiche le taux d’embauche le plus élévé.
20%
10%
0%
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Source : enquête AFT
3.2
ESTIMATION DES EMBAUCHES PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE
F A M IL L E S
rep résent at ivit é d es FP
rép art it io n d es emb auches
taux d'em bauc he
D ir
2,6%
1,2%
5,2%
Ges
7,3%
2,7%
4,1%
V/A
1,2%
0,8%
6,9%
E xp l
12,2%
10,6%
9,7%
M a nu
8,5%
6,4%
8,5%
C o nd
59,1%
71,4%
13,5%
M a in
2,7%
5,3%
21,8%
In t e r
6,3%
1,6%
2,8%
Près de 3 embauches sur 4 sont
relatives au recrutement de salariés
affectés à la conduite de véhicules.
T o us
100%
100%
11,2%
Source : enquête AFT
Malgré une faible représentativité, la
famille maintenance présente un taux
d’embauche nettement au dessus de
des autres familles.
Répartition des em bauches par fam ille professionnelle
Int erprof.
Plus de 4 embauches sur 5 se rapportent aux
trois familles professionnelles composant le
cœur de métier de la branche conventionnelle :
M ainten.
Conduit e
M an/ M ag
Exploit.
Vte/ Ach.
Conduite de véhicules
Manutention/magasinage
Exploitation.
Gestion
Direct ion
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
Source : enquête AFT
50
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
3.3
ESTIMATION DES EMBAUCHES PAR TRANCHE D’ÂGE
3.3.1 ESTIMATION DES EMBAUCHES PAR TRANCHES D’AGES, TOUTES FAMILLES
CONFONDUES :
25 et %
24,8%
26-30
ans
22,9%
31-35
ans
9,1%
36-40
ans
9,5%
41-45
ans
11,7%
46-50
ans
8,6%
51-55
ans
7,8%
56 et +
Total
5,7%
100%
Source : enquête AFT
L’embauche des salariés de moins de 26 ans
représente ¼ de l’ensemble des recrutements
de la branche.
Près d’1 salarié recruté sur 2 a moins de 31
ans.
Répartition des em bauches par âge
56 et +
51-55 ans
46-50 ans
Cependant si le recrutement de salariés
« jeunes » est significatif, il faut également
souligner que les entrées dans la branche se
font à tous âges.
41-45 ans
36-40 ans
31-35 ans
26-30 ans
25 et -
0%
10%
20%
30%
40%
50%
Source : enquête AFT
3.3.2 ESTIMATION DES EMBAUCHES DE CONDUCTEURS DE MOINS DE 26 ANS PAR
SECTEUR D’ACTIVITÉ :
TRM
TRV
DEM
LOC
AUX
PRL
TRS
Total
59,1%
12,4%
0,0%
1,0%
9,2%
0,4%
17,9%
100,0%
La part la plus importante des embauches de
jeunes conducteurs se concentre dans le
secteur
des
transports
routiers
de
marchandises (TRM).
3 embauches de jeunes sur 10 concernent le
transport de personnes (TRV, TRS).
Source : enquête AFT
51
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
3.4
ESTIMATION DES EMBAUCHES EN CDI
3.4.1 ESTIMATION DES EMBAUCHES EN CDI PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ :
TRM
61,4%
CDI
TRV
46,6%
DEM
49,5%
LOC
68,0%
AUX
61,7%
PRL
56,4%
TRS
46,5%
TOUS
58,0%
Globalement, près de 6 embauches sur 10 sont
réalisées en contrat à durée indéterminée (CDI)
Source : enquête AFT
Part des em bauches en CDI dans chaque secteur
d'activité
TRS
L’ensemble des secteurs d’activité a recours
aux recrutements en contrat à durée
indéterminée, cependant les secteurs relatifs
aux transports de personnes les utilisent dans
une moindre mesure.
PRL
AUX
LOC
DEM
TRV
TRM
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
Source : enquête AFT
3.4.2 ESTIMATION DES EMBAUCHES EN CDI PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE :
Les embauches en CDI sont plus marqués
dans les familles :
CDI
98,9%
70,5%
46,8%
61,7%
63,3%
56,5%
54,9%
37,0%
58,0%
Direction
Gestion
Vte/Achats
Exploit.
Manut/Mag.
Conduite
Mainten.
Interprof.
Tous
Direction,
Gestion,
Et dans une moindre mesure dans les familles :
Ventes/Achats,
Interprofessionnel.
Source : enquête AFT
3.4.3 ESTIMATION DES EMBAUCHES EN CDI PAR TAILLE D’ÉTABLISSEMENT :
taille
de 1 à 9
de 10 à 49
50 et plus
Total
CDI
58,2%
61,2%
54,1%
58,0%
Le recours au contrat à durée indéterminée a
été plus fréquent dans les établissements de
10 à 49 salariés.
Source : enquête AFT
52
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
3.4.4 TRANSFORMATION DES CDD EN CDI :
CDD->CDI
CDD->CDD
Fin de contrat
Total
1,2%
7,5%
91,3%
100,0%
Le recours aux contrats à durée déterminée
successifs reste une pratique modérée.
Source : enquête AFT
3.5
TAUX DE ROTATION DONT DÉPARTS ET MOTIFS
Taux de rotation : entrées + départs
2 x effectifs
3.5.1 TAUX DE ROTATION PAR SECTEUR AGRÉGÉ :
taux rot°
TRM
15,5%
TRV
18,8%
DEM
10,6%
LOC
18,5%
AUX
22,8%
PRL
10,8%
TRS
48,6%
TOUS
20,0%
Source : enquête AFT
Le taux de rotation est plus important pour le
secteur de la location (LOC) et celui des
auxiliaires (AUX).
53
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
3.5.2 TAUX DE ROTATION PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE :
taux
rot°
Dir.
Gest.
V/Ach.
Expl.
Manu.
Cond.
Maint.
Interpro
Tous
16,3%
15,8%
26,4%
37,7%
13,7%
19,1%
16,7%
8,7%
20,0%
Au cours de l’année 2009 le taux de rotation a
été plus marqué pour la famille exploitation.
Source : enquête AFT
3.5.3 ESTIMATION DES DÉPARTS PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE :
départs
Dir.
2,5%
Gest.
6,9%
V/Ach.
2,0%
Expl.
27,8%
Manu.
5,6%
Cond.
50,8%
Maint.
1,1%
Inter.
3,2%
Tous
100%
1 départ sur 2 a concerné des postes de
conduite.
Source : enquête AFT
3.5.4 MOTIFS DES DÉPARTS :
3.5.4.1
Motifs des départs, toutes familles confondues :
Fin de
période
d'essai
Démission
Fin de
CDD
Rupture
convention
nelle
Licenciem
ent
économiqu
e
Licenciem
ent (autre)
Retraite
Congé de
fin
d'activité
Transfert
d'établisse
ment
2,7%
15,8%
12,2%
2,5%
45,9%
9,0%
5,0%
0,3%
5,4%
Les départs sont dus en grande partie à des
licenciements économiques.
Source : enquête AFT
3.5.4.2
Motifs des départs des salariés, sous CDI, dans la famille conduite :
Fin de
période
d'essai
Démission
3,4%
22,8%
Fin de
CDD
Rupture
convention
nelle
Licenciem
ent
économiqu
e
Licenciem
ent (autre)
Retraite
Congé de
fin
d'activité
0,0%
1,6%
40,0%
17,1%
8,9%
0,6%
Chez les conducteurs, les motifs des départs
portent également les stigmates de la crise
économique.
Par ailleurs, la démission reste une cause
encore importante de départ.
Source : enquête AFT
3.6
SAISONNALITÉ DES MOUVEMENTS DANS LA FAMILLE CONDUITE
Dans le secteur des transports routiers de marchandises (TRM), qui est celui qui recrute le plus de conducteurs, la part la plus
importante des recrutements s’opère entre septembre et octobre.
D’autre part, dans les transports sanitaires (TRS), 1 départ sur 2 a lieu en mai.
54
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
3.7
LES PERSPECTIVES D’EMPLOI
Prévisions à un an :
Famille
Augmentation
Stabilisation
Diminution
N.S.P.
Exploitation
8%
71%
18%
4%
Manutention
6%
64%
20%
10%
Conduite
18%
57%
18%
7%
Au regard de la situation économique ayant
débuté fin 2008, les perspectives d’emploi
exprimées par les responsables d’entreprises
affichent un optimisme mesuré.
Source : enquête AFT
prévisions à 1 an
100%
80%
N.S.P.
60%
Diminut ion
Stabilisation
40%
Augment ation
Les prévisions d’augmentation des effectifs
restent faiblement exprimées.
Pour les trois familles « cœur de métier » de la
branche
conventionnelle,
les
opinions
exprimées par les chefs d’entreprises au
moment de l’enquête font apparaitre une
prévision de diminution des effectifs.
20%
0%
Exploit at ion
M anut ent ion
Conduit e
Source : enquête AFT
Prévisions à deux ans :
Famille
Augmentation
Stabilisation
Diminution
N.S.P.
Exploitation
6%
57%
15%
22%
Manutention
4%
50%
17%
29%
Conduite
13%
36%
16%
35%
Les prévisions à 2 ans restent très prudentes,
car pour ces 3 familles, près d’1 chef
d’établissement sur 2 prévoit une stabilisation
des effectifs.
Source : enquête AFT
prévisions à 2 ans
100%
80%
N.S.P.
60%
Diminut ion
St abilisat ion
40%
Augment ation
Pour l’ensemble des familles professionnelles
un
grand
nombre
de
responsables
d’entreprises préfèrent ne pas émettre d’avis
sur leur prévisions d’évolution des effectifs.
20%
0%
Exploit at ion
M anut ent ion
Conduite
Source : enquête AFT
55
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
3.8
ÉVALUATION DES FLUX DE MAIN D’ŒUVRE
(Réservé)
3.9
MARCHÉ DE L’EMPLOI
Les données relatives au secteur des transports sont celles qui concernent les 13 codes d’activité correspondant à l’ancien
champ (hors 631 E).
3.9.1
OFFRES D’EMPLOI :
Répartition des offres d'emploi par code NAF (données non ajustées au champ conventionnel)
NAF
4939A
Nombre d’offres déposées par la Taux de satisfaction des offres de
Branche
la Branche
2009
2010
2009
2010
Taux d’évolution 2009/2010 des
offres de la Branche
129
84
90,7%
86,9%
- 34,88%
4939B
90
70
86,7%
90,0%
- 22,22%
4941A
394
663
88,1%
87,5%
68,27%
4941B
273
442
90,5%
86,0%
61,90%
4941C
50
66
78,0%
86,4%
32,00%
4942Z
45
54
95,6%
90,7%
20,00%
5210B
79
131
89,9%
90,8%
65,82%
5229A
34
74
85,3%
90,5%
117,65%
5229B
90
224
77,8%
77,7%
148,89%
5320Z
7
28
100,0%
92,9%
300,00%
7712Z
6
6
100,0%
66,7%
0,00%
8010Z
1202
998
82,5%
81,2%
- 16,97%
8690A
161
159
90,1%
86,8%
- 1,24%
TOTAL
2560
2999
85,6%
84,7%
17,15%
Source : Pôle emploi / DESP / Département Etudes et Statistiques sur le Marché du Travail / STMT-Offres (PERSEE/COSI)
Répartition des offres d'emploi par code NAF (données ajustées au champ conventionnel)
NAF
Nombre d’offres déposées par la
Branche
2009
2010
4939A
129
84
4939B
90
70
4941A
394
663
4941B
273
442
4941C
50
66
4942Z
45
54
5210B
27
44
5229A
34
74
5229B
85
211
5320Z
7
28
7712Z
5
5
8010Z
75
62
8690A
161
159
TOTAL
1375
1963
Source : Pôle emploi / DESP / Département Etudes et Statistiques sur le Marché du Travail / STMT-Offres (PERSEE/COSI)
Le tableau ci-dessus indique la répartition des offres d’emploi déposées par les établissements du champ conventionnel sur
les métiers spécifiquement transport-logistique (sélection NAF).
Le nombre d’offres déposées est plus important en 2010 par rapport à 2009 dans le secteur du Transport Routier de
Marchandises (TRM) et celui des auxiliaires (AUX).
56
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Correspondance des codes « ROME » (pour information)
ROME EMPLOI
43111 Conducteur/conductrice de transport de particuliers
43112 Conducteur/conductrice de transport en commun (réseau routier)
43113 Conducteur-livreur/conductrice-livreuse
43114 Conducteur/conductrice de transport de marchandises (réseau routier)
43211 Conducteur/conductrice d'engins de chantier du BTP, du génie civil et de l'exploitation des carrières
43221 Conducteur/conductrice d'engins de levage
43311 Agent/agente du stockage et de la répartition de marchandises
43312 Agent/agente de manipulation et de déplacement des charges
43313 Déménageur/déménageuse
44321 Mécanicien/mécanicienne de véhicules particuliers et industriels
61311 Responsable logistique
61312 Responsable d'exploitation des transports routiers de marchandises
61313 Responsable d'exploitation des transports routiers de voyageurs
43111 Conducteur/conductrice de transport de particuliers
43112 Conducteur/conductrice de transport en commun (réseau routier)
43113 Conducteur-livreur/conductrice-livreuse
Répartition des offres par emplois par code « ROME »
Nombre d’offres déposées par la Taux de satisfaction des offres de
Branche
la Branche
ROME
2009
2010
2009
2010
43111
370
337
65,95%
Taux d’évolution 2009/2010 des
offres de la Branche
88,72%
- 8,92%
43112
257
165
84,05%
90,91%
- 35,80%
43113
568
708
89,44%
87,99%
24,65%
43114
1125
1560
83,11%
84,87%
38,67%
43221
132
82
70,45%
62,20%
- 37,88%
43311
1336
5192
91,24%
95,44%
288,62%
43312
1010
1482
93,17%
92,65%
46,73%
43313
60
59
95,00%
89,83%
- 1,67%
43331
114
188
64,04%
79,26%
64,91%
43332
15
20
80,00%
90,00%
33,33%
3
43333
66,67%
43411
34
30
88,24%
96,67%
61311
132
263
77,27%
68,82%
99,24%
61312
48
96
62,50%
72,92%
100,00%
7
61313
TOTAL
5201
10192
-11,76%
71,43%
85,75%
91,07%
95,96%
Source : Pôle emploi / DESP / Département Etudes et Statistiques sur le Marché du Travail / STMT-Offres (PERSEE/COSI)
Globalement les offres d’emplois déposées par la branche sont en augmentation par rapport à 2009. Celles relatives aux
agents du stockage et de la répartition de marchandises connaissent une augmentation significative en 2010.
Le taux de satisfaction des offres est en augmentation.
57
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
Répartition des offres selon la nature et la durée du contrat
ROME
Part des offres en CDI
Part des offres < 1 mois
Part des offres à temps Part des
complet
hebdo
v-2
2009
2009
2009
2010
2010
2010
offres
2009
<
20h
2010
28,33%
35,67%
1,94%
14,91%
51,67%
73,39%
6,67%
43111
53,95%
40,85%
2,19%
1,22%
41,67%
38,41%
8,33%
43112
35,67%
39,31%
6,26%
6,25%
77,42%
80,42%
3,98%
43113
30,73%
35,20%
7,07%
10,14%
98,11%
98,69%
1,23%
43114
10,62%
9,52%
22,12%
16,67%
96,46%
98,81%
3,54%
43221
25,72%
4,86%
14,74%
50,88%
92,23%
73,08%
1,28%
43311
5,69%
8,75%
33,61%
32,30%
77,04%
77,11%
6,31%
43312
10,00%
6,45%
33,33%
4,84%
93,33%
93,55%
3,33%
43313
35,96%
29,61%
3,37%
1,46%
100,00%
100,00%
0,00%
43331
100,00%
68,18%
0,00%
0,00%
92,31%
100,00%
0,00%
43332
66,67%
33,33%
100,00%
43333
0,00%
12,90%
18,75%
3,23%
9,38%
38,71%
31,25%
43411
24,60%
37,68%
3,17%
2,82%
98,41%
97,54%
0,00%
61311
66,67%
54,81%
4,76%
2,88%
95,24%
94,23%
2,38%
61312
0,00%
87,50%
0,00%
0,00%
100,00%
100,00%
0,00%
61313
TOTAL
25,42%
16,26%
14,16%
33,19%
83,42%
79,33%
3,51%
Source : Pôle emploi / DESP / Département Etudes et Statistiques sur le Marché du Travail / STMT-Offres (PERSEE/COSI)
5,56%
3,66%
2,78%
0,44%
1,19%
23,75%
11,58%
0,00%
0,00%
0,00%
33,33%
3,23%
0,00%
0,00%
0,00%
14,19%
3.9.2 DEMANDES D’EMPLOI :
Répartition des demandes d’emploi enregistrées par code ROME (DEE)
ROME
Nombre de demandes Part des femmes
d’emploi enregistrée
Part des – de 25 ans
Part des 50 ans et plus
v-2
2009
2009
2009
2010
2009
2010
2010
454
522
37,89
31,42
18,06
43111
410
397
26,59
28,21
12,20
43112
2276
2142
8,79
8,36
23,15
43113
2647
2190
3,66
3,88
13,68
43114
235
184
2,13
3,26
12,34
43221
5067
7514
16,40
44,84
31,52
43311
4515
4951
2,97
3,35
33,02
43312
196
147
0,00
0,00
33,16
43313
519
480
57,80
58,75
29,48
43331
97
52
48,45
50,00
43,30
43332
8
5
50,00
80,00
0,00
43333
162
85
73,46
61,18
37,04
43411
474
684
40,30
30,26
21,73
61311
193
202
35,23
37,13
34,72
61312
4
15
75,00
13,33
50,00
61313
TOTAL
17257
19570
13,21
24,16
26,83
Source : Pôle emploi / DESP / Département Etudes et Statistiques sur le Marché du Travail
15,52
11,08
18,49
13,15
14,13
27,96
33,27
32,65
22,29
26,92
40,00
30,59
17,69
26,73
13,33
25,33
2010
11,89
17,56
11,69
12,73
15,32
7,87
6,14
4,08
5,78
4,12
0,00
8,64
12,03
17,62
25,00
9,21
58
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
13,98
15,87
12,00
13,11
13,04
9,24
5,82
6,12
10,21
13,46
40,00
9,41
17,11
13,37
46,67
9,77
Demande d’emploi en stock par code ROME (DEFM)
ROME
Nombre de demandes en Part des femmes
stock
Part des – de 25 ans
Part des 50 ans et plus
v-2
2009
2009
2009
2010
2009
2010
2010
358
427
39,94%
33,96%
15,08%
12,18%
43111
341
343
24,93%
26,24%
8,21%
6,41%
43112
1708
1851
9,95%
8,86%
16,22%
13,40%
43113
2033
1901
2,75%
2,47%
9,35%
8,63%
43114
203
186
2,46%
1,08%
9,85%
10,75%
43221
8210
8297
52,97%
52,19%
17,98%
15,57%
43311
4446
4571
3,69%
3,48%
24,00%
21,59%
43312
105
105
0,00%
0,00%
30,48%
31,43%
43313
362
332
57,46%
53,31%
20,44%
15,06%
43331
51
39
50,98%
56,41%
23,53%
12,82%
43332
0
3
100,00%
66,67%
43333
83
69
61,45%
65,22%
20,48%
20,29%
43411
528
623
30,68%
31,14%
10,98%
9,31%
61311
177
140
37,85%
29,29%
23,73%
14,29%
61312
5
10
40,00%
20,00%
40,00%
10,00%
61313
TOTAL
18610
18897
29,49%
28,69%
18,00%
15,71%
Source : Pôle emploi / DESP / Département Etudes et Statistiques sur le Marché du Travail
2010
13,97%
18,77%
17,56%
15,25%
14,78%
14,97%
11,13%
5,71%
9,39%
9,80%
20,48%
20,45%
19,77%
20,00%
14,42%
Taux de tension par emploi (tous secteur confondus)
(*) taux de tension = offres d’emploi enregistrées / demandes d’emploi enregistrées
Un taux de tension de plus de 0.75 peut laisser supposer des difficultés de recrutement.
ROME
Nombre d’offres déposées par la
Branche
2009
2010
43111
0,81
0,65
43112
0,63
0,42
43113
0,25
0,33
43114
0,43
0,71
43221
0,56
0,45
43311
0,26
0,69
43312
0,22
0,30
43313
0,31
0,40
43331
0,22
0,39
43332
0,15
0,38
43333
0,00
0,60
43411
0,21
0,35
61311
0,28
0,38
61312
0,25
0,48
61313
0,00
0,47
TOTAL
0,30
0,52
Source : Pôle emploi / DESP / Département Etudes et Statistiques sur le Marché du Travail
59
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
18,74%
22,16%
20,15%
17,83%
17,20%
17,44%
12,56%
9,52%
15,96%
10,26%
66,67%
20,29%
24,72%
21,43%
40,00%
16,89%
Taux d’écoulement de la demande
ROME
2009
43111
48,52%
43112
46,48%
43113
48,08%
43114
45,02%
43221
48,06%
43311
52,77%
43312
48,64%
43313
41,67%
43331
39,43%
43332
37,86%
43333
60,00%
43411
41,07%
61311
51,40%
61312
36,94%
61313
50,00%
TOTAL
49,49%
Source : Pôle emploi / DESP / Département Etudes et Statistiques sur le Marché du Travail
Globalement, près d’une demande d’emploi sur deux est pourvue.
60
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
3.10
RECOURS A L’INTÉRIM
(à titre indicatif)
Si on considère l’ensemble des secteurs d’activité de la branche, selon l’enquête annuelle réalisée par l’AFT auprès des
établissements régionaux, le recours à l’intérim pour de postes de conduite se retrouve majoritairement dans 2 secteurs
d’activité :
•
•
Les Transports Routiers de marchandises (TRM)
Les Auxiliaires de transport (AUX)
Plus de 70% des missions d’intérim réalisées dans la branche pour des postes de conduite, l’ont été pour des missions
inférieures à 4 semaines.
Il est par ailleurs à noter que 86% des établissements questionnés affirment qu’ils n’ont pas eu recours à l’intérim pour des
postes de conduite au cours de l’année 2009.
REGION HAUTE NORMANDIE
TRANSPORT ROUTIER DE
MARCHANDISES
2009
2010
EVOLUTION
4941A Fret interurbain
123
166
36%
4941B fret proximité
72
90
26%
5320Z Autres act. courrier
1
N/D
N/D
8010Z Transports de fonds
N/D
N/D
N/D
TOTAL
TRANSPORT ROUTIER DE
VOYAGEURS
DEMENAGEMENT
LOCATION
N/D
N/D
N/D
4939A Voyag. réguliers
5
7
55%
4939B Voyag. autres
TOTAL
1
6
N/D
N/D
N/D
N/D
4942Z Déménagement
9
10
10%
4941C Loc. avec chauffeur
14
22
59%
7712Z Loc. de camions
1
N/D
N/D
15
N/D
N/D
TOTAL
Auxiliaires de transport
5229A Messag, express
105
133
27%
5229B Affrêtement, org.trp
235
365
55%
340
498
47%
192
176
- 8%
2
6
261%
N/D
N/D
N/D
TOTAL
PRESTATAIRES LOGISTIQUES
TRANSPORTS SANITAIRE
ENSEMBLE DES ACTIVITES
5210B Entrepôts non frigo.
8690A Ambulances
Source: DARES, exploitation des relevés mensuels de contrats des entreprises de travail temporaire.
Données ajustées au champ conventionnel
61
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
62
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
4- LA FORMATION
4.1
LES FORMATIONS RÉALISÉES
4.1.1
FORMATIONS D’ACCES AU MÉTIER
ETAT DES LIEUX DES FORMATIONS EDUCATION NATIONALE :
Au total 6 établissements (publics ou privés) dispensent les diplômes sous convention avec le groupe AFT-IFTIM.
Aucun établissement ne concentre l’ensemble des diplômes, même si certains lycées dispensent plusieurs
diplômes transport et/ou logistique : 1 établissement en BEP conduite et service dans le transport routier (année
terminale, transformation en BAC CTRM, 1 en CAP conduite routière en 2 ans, 2 en Bac professionnel transport en
2 ans (année terminale), 5 en Bac pro logistique en 2 ans (année terminale), 4 en Bac pro Logistique en 3 ans, 1
en Bac pro Transport en 3 ans.
Répartition géographique des formations
Transport & Logistique
en HAUTE NORMANDIE
Rentrée 2010
Dieppe
Lycée Poly. du Golf ->
Grand Couronne Le Havre
LP F. Léger -> IUT -> Lycée A. Lavoisier -> Rouen
Lycée Providence Miséricorde ->
St Etienne du Rouvray
Lycée Poly. Le Corbusier -> CFA AFT.IFTIM -> DUT
GLT
BAC L 3 ans
BAC L 2 ans
CAP
AEM
BAC T 3 ans
BAC T 2 ans
BAC CTRM 3 ans
BEP CSTR 2 ans
CAP CRM 2 ans
CAP CRM 1 an
Evreux
LP A. Briand -> CFA AFT.IFTIM -> Formation en Contrat d’Apprentissage
IPTL - UACSE - Novembre 2010
63
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
BAC PRO EXPLOITATION DES TRANSPORTS
Formation en 2 ans (Education Nationale - Rentrée 2010)
ETABLISSEMENTS
FORMATION
SECTIONS
PREMIERE
TERMINAL
G
F
TOTAL
G
F
TOTAL
TOTAL
LE HAVRE – LP LAVOISIER
En cours de fermeture - Classique 1
0
0
0
8
1
9
9
ST ETIENNE DU ROUVRAY – LPR LE CORBUSIER
En cours de fermeture - Classique 1
0
0
0
12
3
15
15
0
0
0
20
4
24
207
556 212 768
975
649 262 911
520 264 784
1695
Ensemble haute Normandie
2
TOTAL NATIONAL 46
167 40
RAPPEL EFFECTIF NATIONAUX 2009 51
24
BAC PRO SPECIALITE TRANSPORT
Formation en 3 ans (Education Nationale - Rentrée 2010)
ETABLISSEMENTS
FORMATION SECTIONS
SECONDE
PREMIERE
G
F
TOTAL
G
F
TOTAL
TERMINAL
G
F
TOTAL
TOTAL
LE HAVRE – LP LAVOISIER
Classique
1
11
4
15
25
3
28
43
ST ETIENNE DU ROUVRAY – LPR LE CORBUSIER
Classique
1
21
9
30
18
6
24
54
2
32
13
45
43
9
52
701 221
922
785 322
1107
168 81
249
2278
0
197 73
270
21
34
304
Ensemble haute Normandie
TOTAL NATIONAL
RAPPEL EFFECTIF NATIONAUX 2009
55,5
16
0
0
97
13
BAC PRO CONDUCTEUR TRANSPORT ROUTIER MARCHANDISES
Formation en 3 ans (Education Nationale - Rentrée 2010)
ETABLISSEMENTS
FORMATION
SECTIONS
LE HAVRE – LP LAVOISIER Transformation du BEP CSTR
Classique
Ensemble haute Normandie
2
TOTAL NATIONAL
SECONDE
G
F
45
3
PREMIERE
TOTAL G F TOTAL
TERMINAL
G F
48
48
2
45
3
48
48
56
1205
88
1293
1293
RAPPEL EFFECTIF NATIONAUX 2009
64
01/01/2010
TOTAL
TOTAL
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
BEP CONDUITE ET SERVICES DANS LE TRANSPORT ROUTIER
Formation en 2 ans (Education Nationale - Rentrée 2010)
ETABLISSEMENTS
FORMATION
LE HAVRE – LP LAVOISIER
SECTIONS
PREMIERE
TERMINAL
F
2
0
0
0
44
2
46
46
2
0
0
0
44
2
46
46
TOTAL NATIONAL
62
0
0
0
1260
99
1359
1359
RAPPEL EFFECTIF NATIONAUX 2009
66
1360
112
1472
1375
115
1490
2960
Transformation en Bac CTRM - Classique
Ensemble haute Normandie
TOTAL
G
F
TOTAL
G
TOTAL
CAP CONDUCTEUR ROUTIER MARCHANDISES
Formation en 2 ans (Education Nationale - Rentrée 2010)
ETABLISSEMENTS
FORMATION
GRAND COURONNE – LP FERNAND LEGER
SECTIONS
Classique
TOTAL NATIONAL
F
TERMINAL
TOTAL
G
F
TOTAL
TOTAL
1
22
2
24
17
2
19
43
1
22
2
24
17
2
19
43
25
528 23
551
473 32
505
1056
24,5
535 36
571
404 27
431
1002
Ensemble haute Normandie
RAPPEL EFFECTIF NATIONAUX 2009
PREMIERE
G
BAC PRO LOGISTIQUE
Formation en 2 ans (Education Nationale - Rentrée 2010)
ETABLISSEMENTS
DIEPPE – Lycée Poly. Du Golf
EVREUX – LP ARISTIDE BRIAND
LE HAVRE – LP LAVOISIER
ROUEN – LP MISERICORDE
FORMATION
SECTIONS
En cours de fermeture
Classique
Elèves issus de BEP
Classique
En cours de fermeture
Classique
En cours de fermeture
Classique
Ensemble haute Normandie
PREMIERE
TERMINAL
F
TOTAL
G
F
TOTAL
1
0
0
0
11
8
19
19
1
10
6
16
5
3
8
24
1
0
0
0
9
5
14
14
1
0
0
0
14
3
17
17
4
10
6
16
39
19
58
74
TOTAL NATIONAL
71
325
84
409
930
278
1208
1617
RAPPEL EFFECTIF NATIONAUX 2009
79
1076 391
1467
1008 365
1373
2840
65
01/01/2010
TOTAL
G
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
BAC PRO SPECIALITE LOGISTIQUE
Formation en 3 ans (Education Nationale - Rentrée 2010)
ETABLISSEMENTS
FORMATION
SECTIONS
SECONDE
PREMIERE
TERMINAL
G
F
TOTAL
G
F
TOTAL
DIEPPE – Lycée Poly. Du Golf
Classique
1
14
16
30
27
14
41
71
EVREUX – LP ARISTIDE BRIAND
Classique
1
22
8
30
16
10
26
56
LE HAVRE – LP LAVOISIER
Classique
1
10
4
14
19
7
26
40
ROUEN – LP MISERICORDE
Classique
1
24
6
30
22
10
32
62
Ensemble haute Normandie
4
70
34
104
84
41
125
TOTAL NATIONAL
109
1687
458
2145
1806
507
2313
RAPPEL EFFECTIF NATIONAUX 2009
46,5
0
0
0
677
225
902
G
F
TOTAL
TOTAL
229
573 171
744
902
Etudes supérieures :
IUT DU HAVRE
EFFECTIFS DE LA RENTREE 2010/2011
VALIDATION 2010
ère
DIPLÔME(S)
1
2ème année
année
3ème année
Présentés
Admis
%
G
F
G
F
G
F
NC
NC
NC
68
36
50
32
/
/
DUT GLT
ROUEN BUSINESS - SCHOOL MONT SAINT AIGNAN
EFFECTIFS DE LA RENTREE 2010/2011
RESULTATS A L’EXAMEN 2010
DIPLOME(S)
Présentés
Admis
%
20
20
100
Diplôme « Bachelor »
Option logistique,
tourisme et échanges
internationaux
Première année
Deuxième année
Troisième année
Tronc commun
18 logistique
(dont 4 filles)
19 logistique
(dont 6 filles)
23 tourisme
18 tourisme
107
66
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
5202
Sections non soutenues par la branche :
Lycée Louis ARAGON GISORS
EFFECTIFS DE LA RENTREE 2010/2011
RESULTATS A L’EXAMEN 2010
DIPLOME(S)
BAC TRANSPORT
Seconde
Première
Terminale
Présentés
Admis
%
G
F
G
F
G
F
8
6
75
11
1
14
9
2
5
Lycée Germaine COTY LE HAVRE
EFFECTIFS DE LA RENTREE 2010/2011
RÉSULTATS A L’EXAMEN 2009
ère
DIPLÔME(S)
CAP Agent
d’Entreposage et de
Messagerie
1
2ème année
année
3ème année
Présentés
Admis
%
G
F
G
F
G
F
7
7
100
8
0
4
2
/
/
Lycée ST Vincent de Paul LE HAVRE
EFFECTIFS DE LA RENTREE 2010/2011
RÉSULTATS A L’EXAMEN 2010
DIPLÔME(S)
BAC PRO LOG
Seconde
Première
Terminale
Présentés
Admis
%
G
F
G
F
G
F
nc
nc
86
21
3
28
11
14
7
67
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
4.1.2 ETAT DES LIEUX DES FORMATIONS EFFECTUEES EN CFA (Centre de Formation
d’Apprentis)
 NIVEAU V – ANNEE 2010 – 2011
INTITULE
LOCALISATION
EFFECTIF
1ERE ANNEE
CAP Conducteur Routier (en un an) St Etienne du Rouvray
CAP Maintenance de Véhicules St Etienne du Rouvray
Industriels
CAP Agent d’Entreposage et de St Etienne du Rouvray
messagerie
TP CR
St Etienne du Rouvray
TOTAL
EFFECTIF
2E ANNEE
G
11
7
F
1
0
G
/
7
F
/
0
10
/
9
1
16
44
0
1
/
16
/
1
Sources : CFATL, CFA Promotrans.
 NIVEAU IV – ANNEE 2010– 2011
INTITULE
LOCALISATION
EFFECTIF
1ERE ANNEE
Montivilliers
St Etienne du Rouvray
BAC PRO (2 ans) Maintenance de St Etienne du Rouvray
Véhicules Industriels
BAC PRO (3 ans) Maintenance de St Etienne du Rouvray
Véhicules Industriels
TOTAL
EFFECTIF
2E ANNEE
G
6
17
8
F
2
1
0
G
6
11
15
F
0
0
0
14 (2nde)
0
16 (1ère)
0
45
3
48
0
BAC PRO LOGISTIQUE
Sources : CFATL, CFA Promotrans, CCI Montivilliers
 NIVEAU III – ANNEE 2010 – 2011
INTITULE
BTS TRANSPORT
LOCALISATION
EFFECTIF
1ERE ANNEE
G
10
12
22
Montivilliers
St Etienne du Rouvray
TOTAL
EFFECTIF
2E ANNEE
F
11
7
18
G
8
7
15
Sources : CFATL, CFA Promotrans, CCI Montiviliers
68
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
F
9
5
14
4.1.3 LA FORMATION CONTINUE DES SALARIES D’ENTREPRISE
Estimation de la répartition des formés par taille d’établissement
1 à 9 salariés
8%
10 à 49 salariés
31%
50 salariés et +
61%
La formation reste plus présente dans les
établissements de grandes tailles, car ils
possèdent souvent des structures adaptées à
l’accompagnement pédagogique des salariés.
Total
100 %
Source : enquête AFT
Part des salariés ayant suivi une formation
1 à 9 salariés
47%
10 à 49 salariés
26%
50 salariés et +
52%
Au cours de l’année 2010, les salariés des
établissements de 50 salariés et plus, ont
proportionnellement plus bénéficié d’actions de
formation.
Total
37%
Source : enquête AFT
Dans les petites structures, l’essentiel de la formation est consacré à des actions obligatoires ou règlementaires.
Le remplacement des salariés se rendant en formation reste une difficulté pour les établissements de petites tailles, malgré les
dispositifs existants.
Estimation de la répartition des formés par secteur d’activité :
TRM
47%
TRV
10%
DEM
1%
LOC
3%
AUX
29%
PRL
8%
TRS
3%
TOUS
100 %
Source : enquête AFT
Tous secteurs confondus dans la Branche, près de 8 salariés sur 10 qui ont suivi une formation, sont issus du secteur des
Transports routiers de marchandises (TRM) ou de celui des auxiliaires (AUX).
Part des salariés ayant suivi une formation par secteur d’activité :
TRM
39%
TRV
38%
DEM
28%
LOC
34%
AUX
35%
PRL
74%
TRS
16%
TOUS
37%
Source : enquête AFT
Selon l’enquête réalisée, les formations suivies ou envisagées en 2010 concernent d’avantage des actions de formation
obligatoire pour les conducteurs :
-
FCO pour le transport routier de voyageurs (TRV),
FCOS et FCO pour les secteurs employant des conducteurs « marchandises »
Matières dangereuses (base et spécialisation)
Auxiliaires ambulanciers et DEA pour le secteur des transports sanitaires (TRS)
Les autres formations mises en place par les entreprises concernent le plus souvent :
-
des formations de perfectionnement à la conduite
des actions de formations portant sur la sécurité
des formations à la conduite des engins de manutention
des formations en informatique et bureautique
69
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
4.1.4 FORMATIONS FIMO ET FCO
La règlementation relative à la formation des conducteurs, définie par le décret 2007-1340 du 11 septembre 2007, ne
différencie plus le compte d’autrui et le compte propre en transports de marchandises, depuis le 10 septembre 2009, et, en
transport de personnes depuis le 10 septembre 2008, étend les obligations à l’ensemble des opérateurs.
Réalisation de la formation
nombre de
stagiaires
HAUTE NORMANDIE - 2010
en entreprise par moniteur
en centre agréé
inscrits
reçus
inscrits
reçus
sessions
inscrits
reçus
sessions
FIMO marchandises
601
594
0
0
0
601
594
69
FIMO voyageurs
162
161
0
0
0
162
161
29
TOTAL
763
755
0
0
0
763
755
98
Réalisation de la formation
nombre de
stagiaires
en entreprise par moniteur
en centre agréé
inscrits
sessions
inscrits
sessions
259
3359
151
37
3208
F. « passerelle » marchandises
17
0
0
17
12
FCO voyageurs
252
0
0
252
36
FCO marchandises
F. « passerelle » voyageurs
TOTAL
68
0
0
68
27
3696
151
37
3545
334
Le nombre d’attestations FIMO est stable par rapport à l’an passé, quelque soit le type de délivrance.
Selon les chiffres communiqués par la DREAL de Haute Normandie, sur les 755 attestations FIMO délivrées:
594 l’ont été suite à une formation FIMO marchandises pour compte d’autrui.
161 l’ont été suite à une formation FIMO Voyageurs.
Au total 3359 attestations FCO marchandises, et 252 attestations FCO voyageurs ont été délivrées, ainsi que17 attestations
passerelles marchandises, et 68 attestations passerelles voyageurs ont été délivrées.
FIMO délivrées via un titre ou un diplôme
CAP/BEP
Marchandises
Titres professionnels
Marchandises
Voyageurs
sur porteurs (1)
inscrits reçus
9
9
inscrits
reçus
0
0
inscrits reçus
206
172
Voyageurs
sur tous véhicules (2)
interurbains
urbains
sessions inscrits reçus sessions inscrits reçus sessions inscrits reçus sessions
23
80
69
9
24
19
3
17
16
250 l’ont été suite à une formation diplômante ou qualifiante de Conducteur routier de Marchandises
35 l’ont été suite à une formation diplômante ou qualifiante de Conducteur routier de voyageurs urbains ou interurbains.
70
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
0
4.1.5 Bilan 2009 des attestations et des justificatifs de capacité professionnelle délivrés en
Haute-Normandie
Justificatifs de capacité professionnelle (-3,5 tonnes)
Action
Suivi stage de 10 jours
Par équivalence de diplôme (bac pro transport, spécialité
exploitation des transports)
refus
2009
62
8
2010
74
3
0
0
Attestation de capacité professionnelle
Secteur Année
TRM¹
2009
TRV²
2010
2009
2010
CDT³
2009
2010
Par équivalence de diplôme
157
83
132
58
130
59
Par expérience professionnelle
12
10
0
0
4
6
Total
169
93
132
58
134
65
Refus ou irrecevable
11
7
4
5
2
4
¹TRM : transport routier de marchandises
²TRV : transport routier de personnes
³CDT : commissionnaire de transport
71
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
4.2
L’UTILISATION DES DISPOSITIFS DE FORMATION
4.2.1 LA PROFESSIONNALISATION
4.2.1.1 Le contrat de professionnalisation
Haute Normandie
250
En 2009, 67 contrats de professionnalisation
avaient été conclus par des entreprises de la
branche en région Haute Normandie.
Au cours de l’année 2010, le nombre de ces
contrats connait une légère augmentation et
passe à 82, dont :
233
200
150
100
82
67
50
59 en transport de marchandises,
16 en transport de voyageurs,
7 en transport sanitaire.
0
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
National
8000
7471
7000
6000
5000
4000
3524
3000
3607
Au plan national, le nombre de contrats a été
divisé par 2 entre 2008 et 2009, mais connait à
nouveau une évolution sur 2010.
2000
1000
0
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
72
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
4.2.1.2 La période de professionnalisation
Haute Normandie
En Haute Normandie, le nombre des périodes
de professionnalisation a connu une baisse
significative, passant de 174 en 2008 à 144 en
2009.
200
174
150
144
104
100
Cette baisse s’accentue en 2010 avec 104
périodes de professionnalisation, dont :
76 en transport de marchandises,
11 en transport de voyageurs,
17 en transport sanitaire
50
0
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
National
6000
5211
5000
3842
4000
3918
3000
Au plan national, à l’opposé, nous constatons
une légère augmentation du nombre de
périodes de professionnalisation réalisées.
2000
1000
0
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
4.2.2 LE DIF
Haute Normandie
500
464
400
271
300
264
Après une légère baisse de l’utilisation du droit
individuel à la formation (DIF) en 2009, ce
dispositif connait une embellie sur 2010 de plus
de 75% :
429 DIF ont été réalisé en transport de
marchandises,
34 en transport de voyageurs,
1 en transport sanitaire.
200
100
0
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
73
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
National
14000
12350
12000
9734
8723
10000
De la même façon au niveau national, cette
évolution se confirme, avec une augmentation
de près de 27%
8000
6000
4000
2000
0
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
4.2.3
LE PLAN DE FORMATION DES SALARIES
4.2.3.1 Le plan de formation des établissements de moins de 10 salariés
Haute Normandie
600
500
528
400
485
387
300
Contrairement au plan national, le nombre de
salariés dans les établissements de moins de
10 salariés dont la formation a été financée par
l’OPCA Transports a légèrement baissé : 485
en 2010, contre 528 l’année précédente.
485 personnes formées, dont 345 en
marchandises, 32 en voyageurs et 108 chez
les ambulanciers.
200
100
0
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
National
18000
16000
14000
12000
10000
8000
6000
4000
2000
0
15769
13720
Au plan national le nombre de formés dans les
établissements de moins de 10 salariés est en
progression constante depuis 2008, présentant
ainsi une augmentation de plus de 47%.
10700
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
74
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
4.2.3.2 Le plan de formation des établissements de plus de 10 salariés
Haute Normandie
3500
3000
2969
2500
2346
2000
2021
1500
Une baisse significative est constatée pour les
actions de formations de salariés d’entreprises
de 10 salariés et plus, financées par l’OPCA
Transports : 2346 en 2009 contre 2969 l’année
précédente.
2346 personnes, dont 1943 en marchandises,
275 en voyageurs et 128 chez les
ambulanciers.
1000
500
0
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
National
78000
77595
77000
76000
75746
75000
Au plan national, le nombre de formés dans les
établissements de plus de 10 salariés connait
une légère baisse(2.5%) par rapport à 2009.
74095
74000
73000
72000
2008
2009
2010
Source : OPCA Transports
75
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
76
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
5- LES DONNÉES NATIONALES
RAPPORT OPTL 2011
SYNTHESE
ETABLISSEMENTS
1. Au 1er janvier 2010, la branche comptait 66 196 établissements, calculés selon le nouvel ajustement
(et 63 480, calculés selon l’ancien ajustement), dont 37 267 avec salariés (58% des établissements).
Le nombre d’établissements avec salariés de la branche conventionnelle a baissé de -0,9% en 2009 (calculés
sur la base de l’ancien ajustement, c’est-à-dire à périmètre comparable avec 2008), du fait de leur chute dans
l’activité « Marchandises » (incluant le transport routier de marchandises, le déménagement, la location, les
activités auxiliaires et la logistique) : -1,8%.
La réduction de la taille moyenne des établissements de la branche conventionnelle (mesurée comme le nombre
de salariés par établissement), amorcée en 2008, se confirme en 2009. C’est la conséquence d’une baisse du
nombre d’établissements qui affecte en 2009 d’autant plus fortement les établissements que leur taille est
élevée : le nombre d’établissements de 50 salariés et plus se réduit de – 4,2%.
Après avoir diminué fortement dans la branche conventionnelle en 2009 (-41%), les créations d’établissements
avec salariés reprennent avec vigueur en 2010 : +58%. Simultanément, les défaillances d’entreprises avec
salariés marquent le pas : après une augmentation de +10% en 2009, le nombre d’entreprises défaillantes se
réduit de -6% en 2010 dans la branche conventionnelle. Les liquidations judiciaires restent la première cause
de défaillances des entreprises avec salariés de la branche, puisque 54% d’entre elles lui sont imputables en
2010, mais leur nombre a baissé plus vite que celui des autres causes de défaillances, puisqu’elles expliquaient
61% des défaillances en 2009.
77
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
EMPLOI
2. Au 1er janvier 2010, la branche comptait 632 573 salariés, calculés selon le nouvel ajustement (et
595 444 salariés calculés selon l’ancien ajustement).
2009 voit donc une chute des effectifs de -2,7% par rapport à ceux de 2007. Sur les deux dernières années,
les destructions d’emploi ont été relativement plus importantes dans la branche conventionnelle que dans
l’ensemble des secteurs concurrentiels de l’économie française. La chute des effectifs salariés s’est
accélérée dans les secteurs qui, déjà en 2008, ont été les plus impactés par la crise : le déménagement (-8,9%
en 2009, après -5,9% en 2008 selon les chiffres définitifs de Pôle emploi, champ UNEDIC) et la location (6,6% en 2009, après -3,7% en 2008). Elle s’est largement approfondie dans des secteurs où les pertes
d’emploi étaient restées limitées en 2008 : -4,2% en 2009 dans le TRM (après une stabilité en 2008), -5,3%
chez les auxiliaires (après -0,3% en 2008). La croissance des effectifs a été moins forte chez les
prestataires logistiques (+0,3% en 2009, après +1,9% en 2008). En revanche, les effectifs se sont plus
vivement accrus dans le transport routier de personnes : +4,6% en 2009, après +2,9% en 2008, dans le
transport routier de voyageurs, et +3,5%, après +0,4% dans le transport sanitaire.
Au niveau national, les effectifs salariés de la branche conventionnelle continuent de représenter 3,9% de
l’emploi salarié de l’ensemble de l’économie française.
3. Répartition des emplois.
Du fait de l’actualisation des coefficients d’ajustement, qui conduit en particulier à une meilleure prise en
compte des emplois logistiques de la branche, et à une augmentation du poids des prestataires logistiques dans
les établissements de la branche, les emplois de la famille professionnelle Conduite représentent 68% de
l’ensemble des effectifs de la branche conventionnelle en 2009 calculés dans le nouvel ajustement, contre
71% calculés dans l’ancien ajustement, du fait que les emplois de roulants sont faiblement représentés chez
les prestataires logistiques (moins d’un salarié sur cinq).
En Conduite, la baisse des effectifs enregistrée en 2009 est de -2,6%. Le recul des emplois est néanmoins
davantage marqué dans la famille professionnelle Exploitation (-5,5%) et dans les familles professionnelles
Manutention-magasinage et Maintenance (respectivement -3,5% et -4,1%).
La baisse de l’emploi salarié féminin de la branche conventionnelle (-1,5% en 2009) a été plus amortie que celle
de leurs homologues masculins (-2,9%).
Si les effectifs à temps partiel se sont réduits dans le transport sanitaire (leur proportion baisse de -0,9
points en 2009), dans la continuité de la tendance observée depuis l’entrée en vigueur de l’accord cadre du 4
mai 2000, ils se sont cette année accrus dans le transport routier de voyageurs (leur proportion augmente de
+3,1 points en 2009).
78
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
4. Autres indicateurs.
Le vieillissement des effectifs de la branche se poursuit en 2009 : près de 56% des effectifs de la branche
conventionnelle ont plus de 40 ans en 2009, après 54% l’an dernier, et 43% dix ans plus tôt. Les destructions
d’emplois que connaissent la branche conventionnelle en 2009 ont plus largement porté sur les moins de 51
ans, dont les effectifs ont baissé de -4,7% en un an, tandis que ceux de 51 ans et plus augmentaient dans le
même intervalle de temps de +4,8%.
Le nombre d’embauches dans les établissements de la branche conventionnelle a chuté de -31% en 2009, après
un reflux de -14% en 2008. Aucun des secteurs d’activité de la branche n’a enregistré une augmentation de
ses recrutements en 2009. Les mouvements de main d’œuvre en sortie se sont également réduits (-10%), mais
de manière plus limitée, ce qui a permis de contenir davantage les destructions d’emploi que ne le laissait
craindre la chute des recrutements.
Dans une période troublée, qui tend à décourager la mobilité inter-établissements des salariés, et qui n’incite
pas à de nouveaux recrutements, l’ancienneté moyenne des salariés dans les établissements de la branche
conventionnelle a augmenté, passant de 7 ans et 9 mois en 2008 à 8 ans et 3 mois en 2009.
Les embauches en CDI se sont amenuisées (-61% en un an) plus fortement que les embauches en CDD (-14%) :
en 2009, des CDD ont été conclus dans la banche avec 33% des nouvelles recrues, après 26% en 2008.
Dans les six secteurs d’activité de la branche conventionnelle qui utilisent le plus d’intérimaires, le nombre
d’intérimaires en équivalent temps-plein a chuté de -21% en 2009 (après -7% en 2008).
Cependant, des statistiques Pôle emploi pour 2010 montrent des signes de reprise sur le marché du travail :
les offres d’emploi déposées par les établissements de la branche conventionnelle, tous emplois confondus, ont
ainsi fait un bond de +27% en 2010. Après un fort repli en 2009 de l’indicateur de tension, celui-ci repart à la
hausse en 2010, même si les tensions restent en-deçà de ce qu’elles étaient en 2008.
79
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
FORMATION PROFESSIONNELLE ET INSERTION
Le nombre de contrats de professionnalisation dans la branche conventionnelle a augmenté de +5% en 2010, et
celui des périodes de professionnalisation de +21%. L’utilisation du DIF prioritaire s’est intensifiée en 2010
dans les entreprises de l’activité Marchandises et du transport routier de voyageurs : respectivement +29%
et +23%.
Le titre professionnel Cariste d’entrepôt est, au niveau national, tous centres confondus, celui qui fait le plus
fréquemment l’objet d’une validation des acquis de l’expérience en 2010 : il concentre 36% des validations
totales par la VAE obtenues sur les titres professionnels transport-logistique. Le Bac Professionnel Logistique
est le diplôme transport-logistique le plus souvent demandé par la VAE : 40% des candidats présentant un
diplôme transport-logistique pour une accession par la VAE s’y sont positionnés.
Les effectifs en apprentissage accueillis dans les organismes de développement et/ou dispensateurs de
formation de la branche et les établissements soutenus par eux ont baissé en 2010 de -3,4%.
Le nombre de tuteurs formés a continué à baisser en 2010 (-14%).
Plus de 234 000 personnes ont participé en 2010 à une formation obligatoire dans les organismes
dispensateurs de formation de la branche (ou soutenus par eux), soit une progression de +5% par rapport à
2009. Les effectifs en formation continue obligatoire ont progressé plus rapidement que ceux en formation
initiale - respectivement +8% et +1% -, du fait en particulier d’une augmentation de +10% du nombre de
stagiaires en FCO. En ce qui concerne les formations initiales obligatoires, l’accroissement des effectifs en
FIMO (+1% en 2010, après une chute de -14% en 2009) fait plus que compenser la baisse du nombre de stages
CACES débutants (-5%, après -14% en 2009).
En 2010, les effectifs en formation continue non obligatoire des organismes dispensateurs de formation de la
branche ont progressé de 1% (après un recul de 11% en 2009), du fait du redressement des formations de
perfectionnement à l’adresse du personnel en exploitation-gestion, et dans une moindre mesure du personnel
en manutention-magasinage (respectivement + 41% et +2%).
L’insertion professionnelle à l’issue d’une formation d’accès au métier s’est améliorée en 2010 : 34% des
jeunes interrogés par l’AFT et Promotrans occupent un emploi six mois après leur examen, soit 7 points de
plus que l’an dernier. Le placement est différencié selon que la formation a été suivie en alternance ou par la
voie scolaire : 47% des personnes en alternance ont un emploi six mois après la fin de leur formation (dont
61% en CDI), contre 25% des personnes ayant suivi des formations en transport-logistique par la voie scolaire
(dont 33% en CDI).
80
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
ANNEXE 1 - Détail des codes NAF relevant de la CCNT
Sont inclues dans le champ d’application de la Convention collective nationale des transports routiers et des activités
auxiliaires du transport, les entreprises relevant des codes qui suivent.
Pour certains codes, seules sont inclues dans le champ d’application de la présente convention :
- les entreprises relevant de certaines activités spécifiquement énumérées,
- les entreprises qui, à la date d’extension de la présente convention, ne relèvent pas d’une convention collective étendue
visant le même code, ou celles qui, en raison de leur activité, choisiraient expressément de se référer à une des conventions
précitées.
49.39A
Transports routiers réguliers de voyageurs
Cette sous-classe comprend :
- Les autres transports routiers réguliers de passagers :
- exploitation de lignes régulières d’autocars sur de longues distances, selon des horaires déterminés, même à
caractère saisonnier,
- navettes d’aéroports régulières,
- autres transports routiers réguliers de passagers non compris ailleurs.
Cette sous-classe comprend aussi :
L’exploitation d’autobus scolaire et de bus de transport de personnel.
49.39B
Autres transports de voyageurs
Cette sous-classe comprend :
- Les autres transports routiers de passagers :
- l'organisation d'excursions en autocars,
- la location d'autocars avec conducteur à la demande,
- les circuits touristiques urbains par car,
- les autres services occasionnels de transport routiers à la demande,
Cette sous-classe comprend aussi :
- Le transport de voyageurs par véhicule à traction humaine ou animale.
49.41A
Transports routiers de fret interurbains
Cette sous-classe comprend :
- Le transport routier de fret, régulier ou non, interurbain, sur longue distance et international :
- le transport de bois de sciage,
- le transport de bétail,
- le transport frigorifique,
- le transport de produits lourds ou hors gabarit,
- le transport par conteneurs,
- le transport en vrac y compris par camions-citernes,
- le transport de voitures,
- le transport de déchets, sans collecte ni élimination,
- le transport routier interurbain d’autres marchandises.
49.41B
Transports routiers de fret de proximité
Cette sous-classe comprend :
- Le transport routier de fret à caractère urbain ou de proximité, consistant à enlever ou à livrer des marchandises, emballées
ou non, lors de déplacements de courte durée
Cette sous-classe comprend aussi :
- la livraison de béton prêt à l'emploi,
81
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
- la collecte du lait à la ferme
- le transport de proximité de déchets, sans collecte ni élimination.
49.41C
Location de camions avec chauffeur
Cette sous-classe comprend :
- La location de camions et camionnettes avec chauffeur.
49.42Z
Services de déménagement
Cette sous-classe comprend :
- Les services de déménagement, par transport routier fournis aux entreprises et aux ménages :
- déménagement de mobilier et d’équipements ménagers (logements),
- déménagement de mobilier, de machines et d’équipements professionnels (bureaux, ateliers ou usines).
Cette sous-classe comprend aussi :
- le garde-meubles,
- la livraison de meubles et équipements ménagers avec déballage ou installation quel que soit le destinataire (particuliers,
entreprises, revendeurs, etc.).
52.10B
Entreposage et stockage non frigorifique
Cette sous-classe comprend :
- L'exploitation pour compte de tiers d’installations d’entreposage non frigorifique ou de lieux de stockage (entrepôts, silos,
réservoirs, hangars, etc.) y compris à caractère industriel ou agricole.
Cette sous-classe comprend aussi :
- L’entreposage d’archives pour compte de tiers.
Ne sont pas soumises aux dispositions de la présente convention les entreprises qui relèvent de conventions collectives ayant
inclus cette activité dans leur champ d’application.
52.29A
Messagerie, fret express
Cette sous-classe comprend :
La collecte d'envois multiples (groupage) de moins de 3 tonnes groupés sur des quais pour constituer des
chargements complets aptes à remplir des véhicules de transport pour dégroupage au quai du centre
réceptionnaire et livraison au domicile du destinataire
Le fret express de marchandises.
52.29B
Affrètement et Organisation des transports
Cette sous-classe comprend :
- l'affrètement terrestre, maritime et aérien (ou une combinaison de ces moyens) qui consiste à confier des envois sans
groupage préalable à des transporteurs publics,
- l’organisation logistique des transports de marchandises en provenance ou à destination du territoire national ou
international, par tous les modes de transport appropriés,
- les services spécialisés qu’implique cette organisation (prise en charge des formalités diverses, opérations de manutention
des marchandises liées à leur transit, etc.),
- l’établissement et l’obtention de documents et de lettres de transport,
- les activités de commissionnaires en douane,
- les activités de commissionnaires de transport de fret maritime ainsi que des agents de fret aérien.
82
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
53.20Z
Autres activités de poste et de courrier
Cette sous-classe comprend :
La levée, le tri, l’acheminement et la distribution (nationale ou internationale) de lettres et de colis et petits paquets (assimilés à
du courrier) par des entreprises opérant en dehors de l’obligation de service universel. Il peut être fait appel à un ou plusieurs
modes de transport et l’acheminement peut s’effectuer par un moyen de transport détenu en propre (privé) ou par moyen de
transport public.
Cette sous-classe comprend aussi :
- les services de livraison à domicile,
- les activités de coursiers urbains et taxis-marchandises,
- la livraison de pizzas chaudes sans fabrication,
- le transport de repas (sans fabrication) pour compte de tiers,
- le portage de journaux si desserte de porte à porte du client final.
Ne sont pas soumises aux dispositions de la présente convention les entreprises qui relèvent des conventions collectives
« Logistique de communication écrite directe » et « Presse portage ».
77.12Z
Location et location-bail de camions
Sont prises en compte, dans cette sous-classe, uniquement la location et la location-bail des camions, remorques utilitaires et
véhicules automobiles lourds (plus de 3,5 tonnes).
80.10Z
Activités de sécurité privée
Sont prises en compte, dans cette sous-classe, uniquement les activités de :
- Services de Transport de fonds (collecte et livraison d’argent, de reçus ou d’objets de valeur, ou utilisant du personnel équipé
pour protéger de tels biens pendant le transport).
86.90A
Ambulances
Cette classe comprend :
- le transport par ambulance de patients par tout mode de transport, y compris l'avion. Ces services sont souvent fournis à
l'occasion d'une urgence médicale.
83
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
ANNEXE 2 - Les familles professionnelles
Une famille professionnelle est constituée par l’ensemble des emplois qui correspondent à une finalité et à une même
technicité professionnelle, quel que soit le niveau de compétence dans cette technicité. C’est l’ensemble des emplois liés à
l’exercice d’une activité de l’entreprise ou à un domaine de l’administration de l’entreprise, c’est l’espace naturel dans lequel
évoluent habituellement les salariés, et à l’intérieur duquel se produit l’évolution la plus fréquente de carrière.
DIRECTION :
Emplois de direction, notamment dans les petites entreprises (au moins un salarié), et de direction générale avec statut de
salarié ou assimilé.
GESTION :
Emplois relevant des services généraux de l’entreprise
FINANCES / COMPTABILITE :
Emplois liés à la gestion comptable et financière de l’entreprise.
PERSONNEL / FORMATION :
Emplois relevant des fonctions personnel et formation
ADMINISTRATION :
Emplois administratifs relevant des services généraux de l’entreprise.
INFORMATIQUE :
Emplois liés aux activités d’informatique de gestion.
VENTES / ACHATS :
Emplois caractérisés par le démarchage, la visite et la négociation auprès des clients et auprès des fournisseurs y compris les
postes liés aux fonctions d’accompagnement : marketing, publicité, relations publiques.
84
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
TECHNIQUES D’EXPLOITATION :
Emplois caractérisés par l’utilisation de techniques ou l’application de réglementations, les une et les autres propres aux
activités du transport.
MANUTENTION / MAGASINAGE :
Emplois liés aux opérations de manutention, de stockage et de magasinage.
CONDUITE DE VEHICULES :
Emplois caractérisés par la conduite de véhicules de transport routier, quelles que soient leurs caractéristiques et les distances
parcourues.
TRANSPORT DE PERSONNES :
er
* 1 groupe : Emplois caractérisés à la fois par des déplacements d’une durée de plusieurs jours (la relation avec la ou les
personnes transportées se situant hors du cadre strict d’un contrat de transport) et l’action auprès de prestataires de services
extérieurs.
e
er
* 2 groupe : Emplois autres que ceux relevant du 1 groupe (services réguliers, services scolaires, lignes régulières,
excursions à la journée, etc.)
TRANSPORT DE MARCHANDISES :
er
* 1 groupe : Emplois pour lesquels la conduite est prédominante.
e
* 2 groupe : Emplois caractérisés par un ensemble de tâches liées à la fois aux marchandises transportées, aux véhicules
utilisés et à l’environnement des transports effectués.
e
* 3 groupe : Emplois de conducteur professionnel avec exigences particulières en termes de complexité des tâches
(autonomie, technicité, etc.)
MAINTENANCE DES VEHICULES :
Emplois caractérisés par l’entretien, le maintien et/ou la remise en ordre de véhicules de transport routier (fonction technique,
atelier)
INTERPROFESSIONNEL :
Tous les emplois ne relevant pas des catégories précédentes et, en principe, à caractère interprofessionnel (secrétariat,
gardiennage, etc.)
85
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
TABLE DES MATIERES
S O M M A I R E .............................................................................................................................................................................3
A V A N T - P R O P O S ................................................................................................................................................................4
1
LE CHAMP D’ACTIVITÉ...................................................................................................................................................4
2
LES SOURCES UTILISÉES.............................................................................................................................................5
3
LA REPRÉSENTATIVITÉ................................................................................................................................................5
POURQUOI UN TABLEAU DE BORD RÉGIONAL DE L’EMPLOI ET DE LA FORMATION ? ....................................................6
1- LES ÉTABLISSEMENTS .....................................................................................................................................................10
1.1
SITUATION AU 01/01/2008.......................................................................................................................................10
1.2
CRÉATIONS..............................................................................................................................................................11
1.3
RÉPARTITION DU NOMBRE D’ÉTABLISSEMENTS PAR SECTEUR AGRÉGÉ D’ACTIVITÉ.................................11
1.4
RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR SECTEUR AGRÉGÉ ET CLASSE DE TAILLE ...............................13
1.5
RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR DÉPARTEMENT .............................................................................15
1.6
RÉPARTITION DES ÉTABLISSEMENTS PAR DÉPARTEMENT ET PAR SECTEUR AGRÉGÉ : ...........................16
2- LES EFFECTIFS SALARIÉS .................................................................................................................................................18
2.1
SITUATION AU 01/01/2008.......................................................................................................................................18
2.2
RÉPARTITION DES EFFECTIFS PAR SECTEUR AGRÉGÉ ...................................................................................19
2.3
RÉPARTITION DES EFFECTIFS PAR SECTEUR AGRÉGÉ ET CLASSE DE TAILLE D’ÉTABLISSEMENTS .......22
2.4
RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR DÉPARTEMENT ET PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ .......................................26
2.5
ESTIMATION DE LA STRUCTURE PAR AGE DES SALARIÉS...............................................................................27
2.6
REPARTITION DES SALARIES PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE....................................................................34
2.7
RÉPARTITION DES SALARIÉS PAR CSP ...............................................................................................................39
2.8
RÉPARTITION DES SALARIÉS (HOMMES ET FEMMES).......................................................................................40
2.9
CONTRATS A TEMPS PARTIEL ..............................................................................................................................43
2.10
ANCIENNETÉ DES SALARIÉS.................................................................................................................................46
3- L’EMPLOI...............................................................................................................................................................................50
3.1
ESTIMATION DES EMBAUCHES PAR SECTEUR D’ACTIVITÉ ..............................................................................50
3.2
ESTIMATION DES EMBAUCHES PAR FAMILLE PROFESSIONNELLE .................................................................50
3.3
ESTIMATION DES EMBAUCHES PAR TRANCHE D’ÂGE.......................................................................................51
3.4
ESTIMATION DES EMBAUCHES EN CDI................................................................................................................52
3.5
TAUX DE ROTATION DONT DÉPARTS ET MOTIFS...............................................................................................53
3.6
SAISONNALITÉ DES MOUVEMENTS DANS LA FAMILLE CONDUITE ..................................................................54
3.7
LES PERSPECTIVES D’EMPLOI..............................................................................................................................55
3.8
ÉVALUATION DES FLUX DE MAIN D’ŒUVRE ........................................................................................................56
3.9
MARCHÉ DE L’EMPLOI ............................................................................................................................................56
86
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
3.10
RECOURS A L’INTÉRIM ...........................................................................................................................................60
4- LA FORMATION ....................................................................................................................................................................63
4.1
LES FORMATIONS RÉALISÉES ..............................................................................................................................63
4.2
L’UTILISATION DES DISPOSITIFS DE FORMATION ..............................................................................................72
5- LES DONNÉES NATIONALES.............................................................................................................................................77
ANNEXE 1 - Détail des codes NAF relevant de la CCNT .........................................................................................................81
ANNEXE 2 - Les familles professionnelles...............................................................................................................................84
TABLE DES MATIERES ............................................................................................................................................................86
87
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE
88
01/01/2010
A.F.T. / D.R.I.E. / TBE
HAUTE-NORMANDIE

Documents pareils

23 188

23 188 UD DE EB BO OR RD DR RÉ ÉG GIIO ON NA AL L D DE EL L’’E EM MP PL LO OII E ET TD DE EL LA A F FO OR RM MA AT TIIO ON N P PR RO OF FE ES SS SIIO ON NN NE EL LL LE E D DA AN NS SL LE ES ST TR RA AN NS...

Plus en détail

TBE 2012 Haute Normandie

TBE 2012 Haute Normandie 80.10Z – Activités de sécurité privée : ce code comprend les sous-activités de gardiennage et d’enquêtes et sécurité qui n’appartiennent pas au champ de la Convention collective, que seule la sous-...

Plus en détail