UN MOIS AVEC SURSIS

Commentaires

Transcription

UN MOIS AVEC SURSIS
www.myfreesport.com
DOMENECH,
ESCALETTES, LES BLEUS
UNE
UN MOIS
AVEC
VICTOIRE
SURSIS
UI NE
RESOUT
RIEN
Numéro#186
12 Septembre 2008
20080910155022.IND.indd 1
11/09/2008 00:02:25
20080910105602.IND.indd 2
10/09/2008 10:59:07
SOMMAIRE 3
ÉDI TORI AL
LE DOPAGE DU PAUVRE
14
12SEPTEMBRE2008
N
EWS
4
6
8
ENJEUX & RÉSULTATS
L1 : Bordeaux – OM
Business
Lu dans la presse
étrangère
10 ÉVÉNEMENT
Domenech, Escalettes,
les Bleus :
Unmoisavecsursis
FRANCK FIFE/AFP
C’est une information hallucinante, passée
totalement inaperçue. Mardi, Naveed Ahmed
Butt a été exclu des Jeux paralympiques de
Pékin, après un contrôle antidopage positif.
Qu’est-ce qui peut bien pousser un
haltérophile
paraplégique
pakistanais de 37 ans
à se doper ? Rien,
absolument rien
de ce qui induit
généralement à la
tricherie. Car aucune
gratification financière n’est prévue en cas de
médaille, nous explique au téléphone, depuis
Islamabad, un représentant du Comité
paralympique pakistanais, qui ajoute que les
athlètes handisports n’intéressent de toute
façon personne dans ce pays en plein chaos.
Malgré cela, Butt rêvait de devenir le premier
champion paralympique pakistanais de
l’Histoire. C’est pour cela qu’il a pris du
méthandienone, le stéroïde anabolisant du
pauvre, qui s’achète sur Internet, 5 dollars la
boîte de 100 comprimés. Tous les sites qui
commercialisent ce sale produit expliquent
bien qu’il faut arrêter le traitement 3 jours
avant la compétition, pour ne pas se faire
pincer. Butt n’a sans doute pas lu cette
recommandation, ni la notice, qui précise
que le méthandienone provoque, même à
très faible dose, accidents cardiaques,
cancers du foie et gynécomastie. Une vraie
potion tragique... ■
NUMÉRO#186
26
14 LIGUE DES
CHAMPIONS
Claude Puel :
“L’OLetmoi,
onseressemble”
18 Didier Drogba :
Untitre,sinonrien!
20 Mathieu Valbuena :
LepetitMarseillais
22 ENQUÊTE
L’affaire Max Mosley
L IFESTYLE
30
CLAIRE RAYNAUD
EST DISTRIBUÉ
DANS 15 VILLES SUR TOUTE LA FRANCE
26 AVENTURE
Ultrafond :
Àboutdesouffle
30 BIEN-ÊTRE
Rentrée sportive :
Repartirdubonpied
34 GLAMOUR
Jessyca Falour :
Confidences
pourconfidences
36 TV-WEB
38 CHRONIQUE
Philippe Vandel
Pour les trouver, ainsi que tous les points de distribution :
www.myfreesport.com
Siège social : 16-18, rue Rivay 92300 Levallois-Perret • SA au capital de 7 029 007,70 € • RCS Nanterre B 449 019
967 • Tél. : 01 41 27 89 79 Fax : 01 47 37 68 44 • Web : www.myfreesport.com • Email : [email protected]
• Président-directeur général : Christian Lamolinerie • Directeurs délégués à la publication : Bruno
Breton (89 78), François Rossignol (89 77) • Directeur de la rédaction et directeur artistique : Pascal Larché
• Rédactrice en chef : Claire Raynaud • Rédacteur en chef adjoint : Lionel Vella (89 62) • Rédacteurs :
Geoffroy Bresson (8967), Christelle Bruna (36 35), Ronan Folgoas (89 65), Alexandre Herbinet (89 71),
Jonathan Louis (36 35), Matthieu Sustrac (36 35) • Maquettiste : Sydonie Ghayeb (89 61) • Secrétaire
général de rédaction : Laurent Giraud-Coudière (89 57) • Direction photo : Catherine Baduel (89 64)
• Iconographe : Alexis Réau (89 63) • Vidéomaster : Nicolas Marmion (89 52) • Webdesigner :
Aurélien Meunier (89 52) • Responsable de production : Bruno Bergia (89 69) • Ont collaboré à ce
numéro : Aurélie Beaudouin, Vincent Boiteux, Vianney Chupin, Florent de Corbier, Gérald
Mathieu, Ludivine Morbin, Véronique Polo • Assistante : Françoise Le Mesle • (Adhérent
à l’OJD et au CESP) © Sports Médias & Stratégie, 2005 Toute reproduction et/ou
représentation, même partielle, est interdite sans l'autorisation écrite préalable de l’éditeur.
• Directeur général adjoint au commercial et au marketing : François Merle (89 55)
• Directrice marketing et diffusion : Claire Meegens (89 70) • Responsable diffusion :
Frédéric Gondolo (89 75) • Chef de produit marketing : Virginie Péron (89 74) • Publicité :
Mathias Bonneau (37 58), Raphaël Decker (Web, 37 57), Laurence Gobert (89 54), Julie Hervé (89 51), Olivier
Lamotte (89 60), Clarisse Nicot (37 52), Frédéric Picchiarini (37 51), Gwénola Pilven Le Sevellec (89 59), Benoît
Prual (Web, 37 54) • Fabrication : Annick Torrès (Delta Graphic), 92 Issy-les-Moulineaux • Photogravure :
Compos Juliot • Impression : Maury, à Malesherbes (45) • Dépôt légal : à parution. No ISSN : 1764-1756.
Une erreur s’est glissée dans notre dernier numéro.
Les photos illustrant l’article sur le slack
sont l’œuvre de Fabrice Wittner.
À RETROUVER SUR
www.myfreesport.com
12 SEPTEMBRE 2008
20080909145318.IND.indd 3
11/09/2008 00:02:55
4
ENJEUX & RÉSULTATS FOOTBALL
LE CHOC DU WEEK-END
SAISON 2008-2009
BORDEAUX
6 pts
+1
ARBITRE : M. LAYEC
À DOMICILE
Nul 0
3e Bordeaux – Nantes
1er Bordeaux – Caen
■ INCIDENCE DU 1
er
2–0
2–1
BUT
er
QUAND BORDEAUX INSCRIT LE 1 BUT, IL OBTIENT
Victoire
Nul
Défaite
QUAND BORDEAUX ENCAISSE LE 1er BUT, IL OBTIENT
Victoire
Nul
Défaite
1
0
0
1
0
0
BERTRAND LAYEC, 43 ANS
2
4,5
0,5
1
Nombre de matches arbitrés dans la saison
Nombre de cartons jaunes distribués dans la saison
Nombre de cartons rouges distribués dans la saison
Nombre de buts inscrits dans les matches arbitrés
ÉVOLUTION DU CLASSEMENT DES ÉQUIPES
2
0
ATTAQUANT
26 ANS
20
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38
BORDEAUX
OM
LIGUE DES CHAMPIONS
BUTS PAR 1/4 D’HEURE
EN 2007-2008
(EXTÉRIEUR ET DOMICILE)
BUTS MARQUÉS
1 2 1 2 0 1 1 1 0 2 2 2 0 1
FERNANDO
CAVENAGHI
RELÉGATION
TOUS LES
BORDEAUX - MARSEILLE
(DEPUIS 1932-1933)
29 victoires pour
Bordeaux
PHOTOS DOMINIQUE LE LANN/FLASH PRESS/DPPI
1
2
0
1
0
1
15’ 30’ 45’ 60’ 75’ 90’ AJ
1
1
1
1
1
GARDIEN DE BUT
23 ANS
15’ 30’ 45’ 60’ 75’ 90’ AJ
BUTS ENCAISSÉS
1 1 0 0 1 0 1 1 1 1 0 1 0 1
0
Matches joués à l’extérieur
But marqué à l’extérieur
Dans le jeu
Passe décisive pour...
... Hatem Ben Arfa
STEVE
MANDANDA
1
0
1
0
0
12 matches nuls
ATTAQUANT
24 ANS
Matche joué à domicile
Buts marqués à domicile
Sur penalty
De la tête
Dans le jeu
Sur coup franc direct
BUT
QUAND MARSEILLE INSCRIT LE 1er BUT, IL OBTIENT
Victoire
Nul
Défaite
QUAND MARSEILLE ENCAISSE LE 1er BUT, IL OBTIENT
Victoire
Nul
Défaite
BAKARY
KONÉ
1
1
er
■ LES HOMMES CLÉS À L’EXTÉRIEUR
15
2
Nul 1
4–4
■ INCIDENCE DU 1
10
MILIEU DE TERRAIN
26 ANS
Défaite 0
3e Le Havre – Marseille
1er Rennes – Marseille
5
G. MAURICIO
WENDEL
Matches joués à domicile
Passes décisives pour...
... Yoann Gourcuff
... Fernando
But marqué
Victoire 1
1
■ LES HOMMES CLÉS À DOMICILE
+6
NG È
■ SÉRIE ACTUELLE
■ BILAN
■ DERNIERS MATCHES À L’EXTÉRIEUR
0–1
È
LAURENT BAHEUX/FLASH PRESS/DPPI
Défaite 0
10 pts
À L’EXTÉRIEUR
STATS ARBITRE
GG
■ SÉRIE ACTUELLE
■ BILAN
■ DERNIERS MATCHES À DOMICILE
Victoires 2
1er
PHILIPPE LAURENSON/FLASH PRESS/DPPI
7
MARSEILLE
SAMEDI 13 SEPTEMBRE
STADE CHABAN-DELMAS – 21 h
4 victoires pour
Marseille
Matches joués à l’extérieur 2
Buts encaissés à l’extérieur 4
Dans le jeu
4
Matches joués en 2007-08 34
Minutes jouées en 07-08 3060
GUY JEFFROY/FLASH PRESS/DPPI
e
12 SEPTEMBRE 2008
20080909162408.IND.indd 4
10/09/2008 19:06:35
Seat Muller 235x270 Sport:Seat Muller 235x270 Sport
8/08/08
0:56
Page 1
Du 1er septembre au 30 novembre 2008
3 500€ d’avantage client**, 4,5 l /100km.
Ça ne doit pas rester TOP SECRET.
SEAT LEON SPORT EDITION 1.9 TDI 105 FAP ECOMOTIVE
** 3 500 € d’avantage client (1) dont 700€ de bonus écologique (2)
Bonjour agent Muller, votre nouvelle mission : respecter l’environnement en limitant votre consommation de carburant et les émissions de CO2. A cet effet, une nouvelle
voiture vous attend. Avec son moteur équipé d’un filtre à particules, la SEAT Leon SPORT EDITION 1.9 TDI 105 FAP Ecomotive n’émet que 119g/km de CO2. De plus, vous
disposez d’équipements de pointe : sièges et sellerie Sport, jantes alliage 16’’, air conditionné automatique «Climatronic» bi-zone, autoradio CD MP3 + prise auxiliaire, volant
multifonction et régulateur de vitesse. Faites-en bon usage, agent Muller. Terminé.
Yvan Muller, pilote SEAT du Championnat du Monde des Voitures de Tourisme WTCC.
(1) Avantage client cumulé se composant d’un avantage équipements de 1 034 € TTC valorisé par rapport à une SEAT Leon REFERENCE neuve à motorisation et équipements équivalents au tarif du 01/06/08, et d’une remise
exceptionnelle de 1 766 € TTC et (2) du bonus écologique gouvernemental de 700 € pour une SEAT Leon SPORT EDITION 1.9 TDI 105ch FAP Ecomotive émettant moins de 120g/km de CO2 (selon modalités du décret 2007/1873). Offre réservée
aux particuliers, en France métropolitaine, valable dans le réseau SEAT participant, pour toute commande passée et livrée entre le 1er septembre et le 30 novembre 2008, d’une SEAT Leon SPORT EDITION 1.9 TDI 105ch FAP Ecomotive neuve au
prix de 19 204 € TTC conseillé au tarif du 01/06/08, remise exceptionnelle déduite ; offre non cumulable avec toute autre offre en cours. SEAT Leon SPORT EDITION 1.9 TDI 105ch FAP Ecomotive : consommation mixte (l/100km) : 4,5. Emissions
de CO2 (g/km) : 119. *L’émotion automobile. RCS Soissons : B 602 025 538 – 02 600 Villers-Cotterêts.
SEAT recommande
www.seat.fr
6 BUSINESS AVEC
LE CHIFFRE
C’EST IN
“10% de licenciés
en plus
grâce aux
J.O.”
AFP
Le titre olympique
des « experts »
à Pékin a-t-il eu
un effet significatif
sur le nombre de pratiquants
pour cette rentrée ?
Oui. L’afflux dans les clubs est réel.
On devrait enregistrer une augmentation
de 10 % des licenciés cette année.
Les Jeux olympiques ont énormément
profité à notre sport. Imaginez, nous avons
obtenu la dernière médaille, celle qui a
été la plus fêtée.
1,9 MILLION
D’EUROS
DR
LE CLASSEMENT
Calcio
Les plus grosses masses salariales par club (en millions d’euros)
DUPONT ELISE/FLASH PRESS/DPPI
120
Inter Milan
AC Milan
L1
115
65
48
Juventus
AS Rome
Lyon
11
Ibrahimovic
(Inter Milan)
9
6,5
5,5
3,5
Kaká
(Milan AC)
Ronaldinho
(Milan AC)
Buffon
(Juventus)
Benzema
(Lyon)
Source : Gazzetta dello Sport
Les joueurs les mieux payés (salaires nets en millions d'euros)
IDÉ/DPPI X 2
Bouygues Telecom
cherche sponsor. Jean-René
Bernaudeau, manager général
de la formation cycliste, serait
sur la piste d’uncosponsor
pour la saison prochaine,
craignant une baisse de
l’investissement de l’opérateur
mobile. Bouygues Telecom a,
certes, prolongé son parrainage
jusqu’en 2010, mais le budget
pour l’an prochain ne serait
pas encore établi.
N’avez-vous pas peur que
l’emballement autour du titre
olympique ne s’estompe trop vite ?
Non. Nous avons déjà connu des hausses
significatives de licenciés après nos titres
mondiaux et européens pendant ces
dix dernières années… Mais ce titre
olympique résonne différemment.
Il dépasse le cadre du handball. Nos
champions sont passés dans le quotidien
de tous les Français. Avant, les gens
ne connaissaient que Jackson
Richardson. Aujourd’hui, ils reconnaissent
les 15 « experts ». Même quand
ils se baladent dans la rue.
Dans l’armada des clubs fortunés de la Ligue des champions, le Bate Borisov
fait figure d’intrus. Avant de voir ses revenus 2008 gonflés grâce à sa qualification
pour la reine des compétitions européennes, ce petit club biélorusse disposait
d’un budget annuel de 1,9 million d’euros. C’est 153 fois moins que le revenu 2008
de Manchester United, estimé à 292 millions d’euros.
C’EST OFF
Zinédine Zidane sera
l’ambassadeur de la nouvelle
campagne publicitaire de
l’assureur Generali. À partir
du 14 septembre, Zizou sera
à l’affiche de trois spots
publicitaires autour du mécénat
social et de la responsabilité
environnementale.
3 QUESTIONS À...
PHILIPPE BANA
DTN de la Fédération française de
handball
Les Jeux olympiques
de Pékin auraient boosté l’audience
d’Internet en France cet été. Grâce
aux J.O., le trafic sur la toile a
augmenté en août de 60 % par
rapport à août 2007, selon une étude
Médiamétrie-eStat. Et ceci, malgré
la « trêve estivale » que subissent les
sites web chaque année.
Les Anglais privés d’équipe
nationale à la télé. Faute
d’accord entre la BBCet le groupe
irlandais Setenta détenteur des
droits, les deux premiers matches de
l’Angleterre pour les qualifications
au Mondial 2010 n’ont été diffusés
sur aucune chaîne britannique.
Les femmes s’ennuient à la
gym, selon une étude GFK/Ropper
pour Reebok. L’équipementier lance
une campagne pour redonner
l’envie de bouger à la gente
féminine tout en s’amusant.
Le dispositif s’articule autour
du site www.reebok.com/women.
Au programme : des conseils
véhiculés par des professeurs de
fitness et un événement inédit
encore tenu secret pour 2009.
Que doit faire le handball aujourd’hui
pour accroître encore son influence ?
Les clubs doivent prendre le relais
de l’équipe nationale pour gagner
la bataille de la permanence. Notre
Division 1 engrange aujourd‘hui 32 millions
d’euros de chiffre d’affaires. La Ligue
s’est fixée l’objectif d’atteindre les
50 millions d’ici quatre ans, pour égaler
la Bundesliga, le championnat allemand,
qui est le plus riche dans notre sport.
Nous aussi, à terme, on espère pouvoir
remplir des salles de 5 000 personnes.
Au niveau national, j’irai aussi défendre
dans deux semaines la candidature
de la France aux Championnats
d’Europe 2012, qualificatifs pour
les Jeux olympiques de Londres.
Parce qu’aujourd’hui, nous sommes
certes champions olympiques, mais
le handball ne peut pas se satisfaire
de cette victoire. On doit avancer.
Encore et toujours.
PROPOS RECUEILLIS PAR GEOFFROY BRESSON
12 SEPTEMBRE 2008
20080903112832.IND.indd 6
10/09/2008 19:11:34
SFRL_0808207_235x270_SamsungPlay - FRED -
BAG
TV*
Surf et
Mails,
ité
en illim
s 3G+
mythic
i
l
l
I
s
e
avec l
is
0 €/mo
,9
9
3
s
è
d
SFR - S.A. au capital de 1 343 454 771,15 € - RCS Paris 403 106 537 - Photographies © Corbis
EAU
NOUV
ung
: Sams
sivité ict 16 Go
u
l
c
x
E
Add
Player
2 mois
ndant
e
p
*
*
s
t
Offer
S
tion GP
Naviga
llimité
ue en i
q
i
s
u
et M
Offre soumise à conditions valables du 20/08/2008 au 30/09/2008. Engagement de 12 mois minimum Prix pour un engagement de 24 mois. Disponible avec un engagement de
12 mois : 44,90€/mois. Mail : Services SFR Mail mobile ou SFR Mail Mobile 2.0 (avec mobile compatible) disponibles sur le portail Vodafone Live! (coût d’une connexion Wap). Surf :
Depuis votre mobile compatible sur le Wap et tous les sites Internet. Les surtaxes des téléchargements et services restent payantes. Peer to Peer, Voix sur IP et Newsgroups interdits.
TV : Sélection de 20 chaînes TV. MUSIQUE : Pass musique live (offert pendant 2 mois puis 12€ de plus par mois) limité à 10 000 souscriptions, valable en France métropolitaine.
Téléchargement de titres illimité, valable 24 mois, depuis la rubrique Pass musique live du portail Vodafone live! sur le mobile puis sur le PC. Navigation GPS : Service SFR Navigation
dans le Pass GPS+Mails (offert pendant 2 mois puis 9,90€ de plus par mois) limité à 10 000 souscriptions. Liste des mobiles compatibles et conditions des services sur sfr.fr. *Services
3G/3G+ disponibles sous couverture et avec mobiles compatibles 3G/3G+. **Promotion valable une fois, sur demande. Si vous souhaitez, à l’issue de ces 2 mois, bénéficier à nouveau
de ce/ces Pass, vous devrez y souscrire. En cas de migration de l’Illimythics 3G+ vers Essentiel Pro Ajustable, Essentiel Maxi, Essentiel ou Illimythics Happy Zone dans les quatre mois
suivant la souscription, des frais de migration de 50€ seront facturés.
8 LU DANS LA PRESSE ÉTRANGÈRE
L’HISTOIRE
INCROYABLE...
CHINE
ISAAC BREKKEN/AP/SIPA
DE L’OR ET
DE L ’ARGENT
PLUS VITE, PLUS GROS,
PLUS GORE...
Aux États-Unis, la malbouffe est une institution. Pour les licenciés de la Major
League Eating, c’est un sport de compétition. Foies sensibles s’abstenir...
ANGLETERRE
SPORT UK
Aux États-Unis, se remplir la panse
est un sport de haut niveau. Avec une
« ligue majeure », comme pour le
base-ball ou le foot. Le principe de la Major
League Eating ? Manger. Le plus possible, de
tout et de n’importe quoi, en un temps limité de
cinq à quinze minutes. La MLE supervise l’ensemble des compétitions « professionnelles » de
bouffe contre-la-montre, organisées pour la plupart sur le sol américain. Et il y en a pour tous
les goûts : pizzas, hamburgers, sandwiches,
spaghettis, asperges frites (!), cannolis (pâtisseries siciliennes), saucisses, sablés, burritos,
haricots, tartes, langues de bœuf, chou, beurre
salé (beurk...), barres chocolatées, gâteaux au
fromage, au crabe ou d’anniversaire, nuggets,
ailes de poulet, chili, hot-dogs, donuts à la crème,
cervelle de vache (sic), raviolis chinois, œufs
durs, raisins, jambon, boulettes de viande, pancakes, homards, cornichons, pastèques, tacos,
gaufres, tiramisu, huîtres, sushis, mayonnaise,
oignons ou encore travers de porc, etc. Une liste
non exhaustive puisqu’il existe 127 catégories
différentes et donc autant de compétitions... Les
« champions » de la MLE, classés selon leurs
performances sur la saison et dont on peut
découvrir les bios sur le site de la ligue (www.
majorleagueeating.com), peuvent gagner jusqu’à 10 000 dollars pour un succès et voient leurs
exploits suivis par des millions de fans, puisque
ces compétitions sont télévisées ! Pour le dessert, voici quelques-uns des records établis par
les bâfreurs de la MLE : 4,445 kg de travers de
porc enfilés en 12 minutes, 46 douzaines d’huîtres avalées en 10 minutes, 80 nuggets engloutis
en 5 minutes, 57 cervelles de vache (soit un peu
plus de 8 kilos) enfournées en un quart d’heure
ou 91 raviolis chinois ingurgités en 8 minutes !
Bon appétit, m’ssieurs, dames... ■
PAGE RÉALISÉE PAR ALEXANDRE HERBINET
Voilà un chiffre qui va faire verdir de
jalousie les spécialistes français du
plongeon. Déjà désignée sportive la
plus riche de Chine en juillet dernier
avec des revenus annuels alors estimés
à 1,5 million d’euros, la « reine du
plongeon » Guo Jingjing, double
médaillée d’or aux Jeux de Pékin et
d’Athènes, devrait profiter de ses
exploits et de son immense popularité
auprès de ses compatriotes pour voir sa
fortune personnelle grimper à...
10 millions d’euros ! Un pécule amassé
grâce à ses
nombreux
contrats de
sponsoring
avec des
marques
comme CocaCola, Toshiba
ou McDonald’s.
C’est monsieur
Jingjing qui va
CHINA DAILY
être content...
... MAIS VRAI
ÉTATS-UNIS
PHELPS, LA VIE
DE CHÂTEAU
Déjà pas à plaindre avant Pékin,
Michael Phelps découvre chaque jour
un peu plus la vie de château dévolue à
un héros olympique aux huit médailles
d’or. Venu à Chicago pour enregistrer,
avec plus de 150 autres membres de la
délégation US des J.O., le talk-show de
rentrée de la célèbre animatrice Oprah
Winfrey, l’homme-poisson a débarqué
dans un jet privé à six places prêté par
CitationShares, une société qui vend
des avions aux particuliers, avant d’être
invité à passer la nuit dans la suite
impériale du
Hilton local, une
chambre de 600
mètres carrés
d’espace
habitable, parfaite
pour des
réceptions de plus
de 100 personnes.
LOS ANGELES
Elle est pas belle
TIMES
la vie, Michael ?
12 SEPTEMBRE 2008
20080903112855.IND.indd 8
10/09/2008 13:03:33
25.08.2008
11:52
PDF/X-1a-2001 (QUADRI_300dpi_tx_vecto) icc out FOGRA39
MANTEY/PRESSE SPORTS
10 ÉVÉNEMENT ÉQUIPEDEFRANCE
DOMENECH, ESCALETTES, LES BLEUS
UNMOIS AVEC
12 SEPTEMBRE 2008
20080909112229.IND.indd 10
11/09/2008 00:11:09
LA VICTOIRE FACE À
LA SERBIE
DONNE UN MOIS DE
RÉPIT À TOUT LE
MONDE AVANT DE
DÉFIER LA
ROUMANIE
LE 11 OCTOBRE
FRANCK FIFE/AFP
11
Thiriez, Houllier, Escalettes, Le Graët vont devoir cesser leur politique de l’autruche.
Malgré un sursaut d’orgueuil, mercredi, face à la
Serbie (2-1), qui a permis à Domenech de sauver
temporairement sa tête, la crise qui a secoué le foot
français ces derniers mois est loin d’être réglée.
Il y a cinquante mois, jour
pour jour, Raymond
Domenech est intronisé à la
tête de l’équipe de France. Ce 12 juillet
2004, il entame son règne en marchant
à tâtons sur les braises de l’Euro
portugais, escorté par les ombres
envahissantes des figures tutélaires du
football français, Zidane et Thuram en
tête. Deux ans plus tard, transfiguré par
la réussite du Mondial 2006, Domenech
est en état de grâce, même si son
palmarès d’entraîneur reste
désespérément vierge. Celui que l’on
commence à appeler « Raymond »,
gagne pourtant une légitimité, une
respectabilité et une popularité après
lesquelles il court depuis le début de sa
carrière et qui prévalent jusqu’à L’Euro
2008, le cimetière de ses illusions.
Durant ce championnat d’Europe
austro-suisse, il donne en effet le
sentiment de ne plus rien gouverner.
Dépassé par les événements et
bousculé par ses joueurs. Incapable de
mixer deux générations, l’une en bout
de course, l’autre dans les startingblocks. Pour ne rien arranger, le
capitaine Vieira, son homme-relais, le
meilleur joueur du Mondial 2006, la
charpente sociale et technique de
l’équipe, lui fait faux bond, à cause d’une
blessure. Deux mois plus tard, à l’heure
d’entamer les qualifications pour le
Mondial 2010, Domenech semble plus
seul que jamais. Après la gifle reçue
face à l’Autriche (3-1), il croit son sort
scellé. La victoire, mercredi soir face à
la Serbie (2-1), lui donne un mois de
répit, jusqu’au périlleux déplacement
en Roumanie, le 11 octobre. Mais d’ici
là, il y a du boulot. À la fédé comme au
sein de l’équipe de France, il va falloir
crever l’abcès. Retour sur trois mois
de crise qui ont laissé des traces
indélébiles dans le foot français...
C SURSIS…
12 SEPTEMBRE 2008
20080909112229.IND.indd 11
11/09/2008 00:11:57
JEAN-MARIE HERVIO/FLASH PRESS/DPPI (x 2) – PHILIPPE PERUSSEAU/ICON SPORT (x 2)
12 ÉVÉNEMENT ÉQUIPEDEFRANCE
Buteur heureux mercredi
soir face à la Serbie,
Thierry Henry, comme le
reste de l’équipe de
France, n’a pas été à la
fête ces derniers mois.
Faiblesse offensive,
faillite défensive,
inexistence du collectif,
il y a beaucoup de
choses à repenser
et à reconstruire
chez les Bleus.
COMMENT DOMENECH
A-T-IL ÉTÉ RECONDUIT ?
L’organisation et le déroulement du
conseil fédéral du 3 juillet révèlent de
manière criante le fonctionnement
autocratique de la Fédération française
de football. Toute opposition au projet
présidentiel, qui visait à une
reconduction de Raymond Domenech,
est muselée et marginalisée. Pourquoi ?
«Parce qu’il n’existe pas de plan B »,
plaide Jacques Riolacci, membre de ce
fameux conseil fédéral, président de la
Ligue corse de football et, par ailleurs,
président de la cour d’appel de
Versailles. « Il me semble que rien n’a été
fait pour qu’il y ait un plan B », rétorque
Christian Teinturier, vice-président de la
FFF, qui a été le seul membre du conseil
fédéral à avoir voté contre la
reconduction de Raymond Domenech.
« Le 3 juillet, la question n’était pas de
savoir si untel ou untel était mieux que
Domenech. Jamais nous n’avons examiné
la possibilité de nommer un autre homme,
À RETROUVER SUR www.myfreesport.com
poursuit Christian Teinturier. C’est
dommage, mais c’est ainsi. Il s’agissait
simplement de reconduire ou pas
Domenech dans ses fonctions. »
POURQUOI DESCHAMPS A-TIL ÉTÉ MIS SUR LA TOUCHE ?
Pour expliquer cet immobilisme
coupable, plusieurs explications. Il y a
d’abord la personnalité et le parcours
de Jean-Pierre Escalettes. Élu à la
présidence en février 2005, après un
parcours exemplaire à la tête du
football amateur, cet ancien prof
d’anglais goûte aux délices du football
de haut niveau et aux flonflons de la
gloire un an plus tard, lors de la Coupe
du monde 2006. Une expérience unique
qui l’unit à Raymond Domenech, pour
le meilleur et pour le pire. Pour sceller
leur union, dans l’euphorie postMondial, Escalettes prolonge le contrat
de « Ray » jusqu’en 2010. Moins de
deux ans plus tard, au crépuscule d’un
Euro raté, il préfère sauver « son »
soldat plutôt que de rompre un contrat.
Il veut aussi contrer ce qu’il considère
comme une tentative de putsch de la
part des champions du monde de 1998,
ligués en faveur de Didier Deschamps.
« Nous avons tous été très agacé par cette
campagne médiatique éhontée animée
par Lizarazu, Dugarry et quelques
autres [dont Zinédine Zidane, ndlr]. Il n’y
a rien de plus désagréable que d’avoir
l’impression que l’on vous force la main»,
explique Christian Teinturier. « Tout ça,
c’est du pipeau, réplique Dugarry. Moi,
comme d’autres champions du monde,
nous avons préféré ouvrir notre gueule
avant le conseil fédéral du 3 juillet plutôt
qu’après. Cela nous semblait plus utile. »
Pas sûr. Car en définitive, cette
campagne médiatique a des effets
contre-productifs. Aux yeux de JeanPierre Escalettes et de ses « amis », elle
confirme surtout une chose. S’ils
donnent les clés de la maison bleue à
Deschamps dans ces conditions, ils
risquent de voir leur zone d’influence
auprès de la sélection nationale se
réduire comme peau de chagrin. C’est
ce qui pousse le directeur technique
national Gérard Houllier, au-delà de
toute autre logique, à soutenir un
Raymond Domenech affaibli.
12 SEPTEMBRE 2008
20080909112229.IND.indd 12
11/09/2008 00:12:58
13
L’ÉQUIPE DE FRANCE EST-ELLE
SURCOTÉE ?
« Depuis la défaite en Autriche, toute la
presse s’est focalisée sur le sort de
Domenech, peste Noël Le Graët, viceprésident de la FFF, en charge des
dossiers marketing. Les médias ont
oublié de se poser les vraies questions.
Est-ce que c’est Raymond Domenech qui
jouait en défense centrale face à
l’Autriche ? » Le Graët est l’un de ceux
qui ont conforté le président Escalettes
dans la stratégie du « surtout, ne
changeons rien ». Aujourd’hui, il
s’escrime à sauver le soldat Domenech,
quitte à dauber sur les joueurs de
l’équipe de France. « Nous traversons
depuis quelques mois une période de
reconstruction avec une jeune génération
de très bons joueurs de clubs, mais qui
n’ont pas encore atteint le niveau
international», poursuit le président de
l’En Avant Guingamp. « Quand une
sélection mise beaucoup sur le talent d’un
joueur de 20 ans, fut-il aussi doué que
Karim Benzema, il faut s’attendre à des
désillusions », complète Luis Fernandez.
Les trois premiers matches de la saison
ont surtout révélé les insuffisances
criantes d’une défense qui rompt dès
que le vent souffle trop fort. Reste
quelques belles promesses comme
l’éclosion de Yoann Gourcuff, animateur
inspiré du jeu offensif face à la Serbie.
Trop insuffisant, cependant, pour
recommencer à y croire.
QUE VA-T-IL SE PASSER
MAINTENANT ?
Bref, les hiérarques de la Fédération
ont du pain sur la planche. Ils se sont
donnés rendez-vous à 8 h ce
vendredi matin, au siège de la FFF,
boulevard de Grenelle à Paris, pour le
premier conseil fédéral depuis celui du
3 juillet. « Raymond Domenech devrait
être le premier à prendre la parole»,
explique Noël Le Graët. Le
sélectionneur, qui a une nouvelle fois
sauvé sa tête in extremis, va devoir
rendre de sérieux comptes. Et cette
fois-ci, il aura peut-être moins
d’oreilles compatissantes pour
l’écouter. Même s’il s’est félicité, après
la victoire face à la Serbie, de la
démonstration faite par son équipe
« d’un football de qualité », Domenech
sait bien que tout, ou presque, doit
être repensé et reconstruit dans la
maison bleue. « Lors du conseil fédral
de juillet dernier, les problèmes de fond
ont été escamotés, rappelle justement
Christian Teinturier. Il faudra cette foisci prendre le temps de la discussion et
de la consultation. » À condition,
évidemment, que Jean-Pierre
Escalettes et ses fidèles lieutenants
laissent s’exprimer les voix
divergentes. Et prévoient surtout un
plan B, au cas où Domenech et ses
troupes se feraient dégommer le
11 octobre prochain en Roumanie. ■
RONAN FOLGOAS
CETTE FOIS-CI,
ESCALETTES DEVRA
PRÉVOIR UN PLAN B
12 SEPTEMBRE 2008
20080909112229.IND.indd 13
11/09/2008 00:13:55
14 LIGUE DES CHAMPIONS LYON–FIORENTINA
PERSONNE NE DOIT
S’IMMISCER DANS
MES PRÉROGATIVES
12 SEPTEMBRE 2008
20080903143646.IND.indd 14
10/09/2008 11:47:50
15
CLAUDEPUEL
L’OL ET MOI,
ON SE RESSEMBLE !
Le nouvel entraîneur lyonnais, Claude Puel, aborde le premier match de Ligue des
champions mercredi, face à la Fiorentina, avec calme. Pour lui, si l’OL joue en équipe,
tous les espoirs sont permis. Rencontre avec un homme aussi exigeant que déterminé.
ITINÉRAIRE
CLAUDE PUEL
Né le 2/09/1961 à Castres (81)
Carrière d’entraîneur :
Lyon depuis 2008
Lille (2002-08)
Monaco (jan. 99-01).
Palmarès d’entraîneur :
Champion de France 2000 et
trophée des champions 2000
(Monaco)
Coupe Intertoto 2004 (Lille).
315 matches dirigés en L1
Carrière de joueur :
Monaco (1977-96).
Palmarès de joueur :
Champion de France 1982, 1988,
Coupe de France 1991 (Monaco)
488 matches en L1, 4 buts
Lyon peut-il remporter la
Ligue des champions cette
saison ?
Je ne sais pas ! Ça ne se décrète pas.
On doit être capable de créer un gros
collectif, de répondre aux exigences
du haut niveau. Mais on n’en est pas là.
On passe les paliers les uns après les
autres. Une chose est sûre, je ne crains
aucun des matches que nous devrons
jouer dans cette compétition. Mais
je ne me voile pas la face. Ce sera
très compliqué ! Il y a trois ans, l’OL
avait une équipe qui était certainement
l’une des meilleures en Europe. Au
niveau de l’âme, mais aussi de la force
qu’elle dégageait. Cette année,
nous sommes en reconstruction.
sur les rails. Je me suis seulement
demandé si je n’avais pas besoin
d’une remise en question, dans un
autre environnement. Et puis j’ai été
poussé par des raisons personnelles.
Mais je n’en dirai pas plus.
Qu’est-ce qui vous a le plus surpris
en arrivant à Lyon ?
Qu’un match nul soit quasiment
interprété comme une défaite. Même
quand nous jouons à l’extérieur. À Lyon,
on se fixe des challenges de plus en plus
élevés. L’OL et moi, on se ressemble.
Nous sommes des compétiteurs.
Non. Je suis arrivé avec certaines
prérogatives. Le président Aulas voulait
voir évoluer la fonction d’entraîneur
[Claude Puel est entraîneur général, ndlr].
Cela me convenait car j’avais déjà pas
mal de responsabilités à Lille. Je pouvais
venir avec un nouveau staff. Mais j’ai
décidé de conserver ceux qui étaient là.
Je connais Joël Bats (entraîneur des
gardiens), Robert Duverne (préparateur
physique)… Un peu moins Bruno Génésio
(entraîneur adjoint). J’ai entraîné Sonny
Anderson (entraîneur adjoint) à Monaco.
J’ai même joué avec lui. Je savais à qui
j’avais affaire...
Redoutiez-vous votre première prise
de contact avec le staff technique ?
Étiez-vous au courant des tensions
entre votre prédécesseur, Alain
Avec l’OL, votre carrière prend-elle
une nouvelle dimension ?
Je reste le même. J’ai eu le privilège
d’être toujours sollicité chaque été par de
nombreux clubs. En tout cas, je ne me
sens pas meilleur ou moins bon qu’un
autre entraîneur.
L’ADVERSAIRE
FREY, GILARDINO & CO
Aviez-vous l’impression de tourner en
rond ?
Non. On a démarré avec une feuille
blanche et on a fait de ce club une
entité viable, qui est maintenant
DPPI
Pourquoi êtes-vous parti de Lille ?
Cela faisait six ans que j’étais là-bas…
OL-Fiorentina sera l’occasion pour les
internationaux lyonnais (Lloris, Toulalan,
Govou et Benzema) de croiser la route de
Sébastien Frey, le gardien qui ne veut plus
entendre parler des Bleus après… deux
sélections ! Auteur d’un nul à domicile face
à la Juve (1-1) pour ses débuts en
championnat, la « Viola » pourra compter
sur l’ancien Milanais Gilardino et peut-être
le Roumain Mutu, futur adversaire des
Bleus en octobre,encore blessé.
12 SEPTEMBRE 2008
20080903143646.IND.indd 15
10/09/2008 11:48:32
16 LIGUE DES CHAMPIONS LYON–FIORENTINA
UN VESTIAIRE
SANS EGO,
C’EST UN VESTIAIRE
SANS CARACTÈRE
Perrin, et ce staff ?
Oui, bien sûr. Mais je ne sais pas
exactement ce qui s’est passé et, pour
tout vous dire, je n’ai pas envie de le
savoir. Le passé, c’est le passé. Moi, ce
sont le présent et l’avenir qui
m’intéressent. J’essaie d’intégrer
tout le monde. Voilà ma priorité.
Vous avez donc carte blanche sur tout
le domaine sportif ?
Tout à fait. J’aime bien m’intéresser
à toutes les composantes du club,
que ce soit dans le secteur du
marketing, de l’avancement du nouveau
stade, de la gestion des contrats ou
de celle du centre de formation.
Ma fonction d’entraîneur général
est nouvelle à Lyon.
À RETROUVER SUR www.myfreesport.com
Peut-on tout dire ou tout demander
à des joueurs qui sont sept fois
champions de France ?
C’est vrai que le discours diffère selon
l’interlocuteur. Mais cela ne sert à rien
que les joueurs composent leur partition
dans leur coin. Ce qui m’importe, c’est le
collectif. Dès que ce collectif existe, le
joueur, paradoxalement, se libère.
comme l’an passé dans le vestiaire ?
À Lyon, ce n’est pas facile car les postes
sont doublés, il y a beaucoup de joueurs.
La plupart sont internationaux… Et ils
veulent tous jouer. Mais s’il n’y avait pas
d’ego dans un vestiaire, il n’y aurait pas
de caractère. Donc pas d’équipe. Il faut
des ego, des fortes personnalités tout en
mettant des limites à ne pas dépasser.
Devez-vous parfois composer ou avezvous toujours le dernier mot ?
(Long silence.) Mener un groupe, ce n’est
pas imposer des choses. C’est en faisant
passer les messages qui sont les mêmes
pour tous qu’on obtient une même
réponse. Si c’est pour taper sur la table,
imposer ses points de vue et ne pas les
faire partager, ça ne marche qu’un temps.
Comment appréhende-t-on
l’omniprésence de Jean-Michel Aulas ?
Je vais peut-être vous surprendre, mais
je ne trouve pas sa présence très
imposante. Il est venu une fois à
l’entraînement depuis le début de
saison. Ça se passe très bien entre nous.
Que faut-il faire pour éviter que des
joueurs en viennent aux mains,
Votre téléphone portable sera-t-il
allumé toute la nuit ?
Si c’est le cas, je sais qu’il n’y aura
personne au bout pour répondre (rires).
12 SEPTEMBRE 2008
20080903143646.IND.indd 16
10/09/2008 11:49:07
17
LIGUE DES CHAMPIONS, 1re PHASE
GROUPE A
1re journée, mardi 16 septembre
4e journée, mardi 4 novembre
Chelsea (Ang) – BORDEAUX
Cluj (Rou) – BORDEAUX
AS Roma (Ita) – Cluj (Rou)
AS Roma (Ita) – Chelsea (Ang)
2e journée, mercredi 1er octobre
5e journée, mercredi 26 novembre
BORDEAUX – AS Roma (Ita)
BORDEAUX – Chelsea (Ang)
Cluj (Rou) – Chelsea (Ang)
Cluj (Rou) – AS Roma (Ita)
3e journée, mercredi 22 octobre
6e journée, mardi 9 décembre
BORDEAUX – Cluj (Rou)
Chelsea (Ang) – Cluj (Rou)
Chelsea (Ang) – AS Roma (Ita)
AS Roma (Ita) – BORDEAUX
GROUPE D
1re journée, mardi 16 septembre
4e journée, mardi 4 novembre
MARSEILLE – Liverpool (Ang)
MARSEILLE – PSV Eindhoven (P.-B.)
PSV Eindhoven (P.-B.) – Atletico Madrid (Esp)
Liverpool (Ang) – Atletico Madrid (Esp)
2e journée, mercredi 1er octobre
5e journée, mercredi 26 novembre
Atletico Madrid (Esp) – MARSEILLE
Atletico Madrid (Esp) – PSV Eindhoven (P.-B.)
Liverpool (Ang) – PSV Eindhoven (P.-B.)
Liverpool (Ang) – MARSEILLE
3e journée, mercredi 22 octobre
6e journée, mardi 9 décembre
PSV Eindhoven (P.-B.) – MARSEILLE
MARSEILLE – Atletico Madrid (Esp)
Atletico Madrid (Esp) – Liverpool (Ang)
PSV Eindhoven (P.-B.) – Liverpool (Ang)
GROUPE F
1re journée, mercredi 17 septembre
On a du mal à croire que la pression
exercée par la présidence lyonnaise
ne vous touche pas plus que ça…
J’ai toujours été très exigeant avec moimême. Dans la remise en question, dans
l’envie de progresser. Ce que l’on peut me
dire sur le président ne me touche pas.
Redoutiez-vous ce paramètre avant
d’arriver ici ?
Pas du tout. Il y a ce que l’on dit et ce qui
se passe réellement. J’en ai discuté avec
mes prédécesseurs. Le président Aulas
n’est jamais intervenu dans dans le
domaine sportif…
Le supporteriez-vous si cela arrivait ?
Non. C’est une constante dans ma
carrière. Déjà quand j’étais jeune
entraîneur à Monaco, il n’était pas
question qu’une personne extérieure
s’immisce dans mes prérogatives.
Qui va empêcher Lyon de décrocher un
huitième titre de champion de France ?
(Il sourit.) Je préfère que vous disiez
« qui peut empêcher »… Je vois
Marseille, qui a fait des efforts pour
se structurer. Bordeaux sera là.
Le PSG aussi, qui paraît costaud et
plus mature grâce à des joueurs
comme Giuly, Makelele ou Rothen.
C’est un bon outsider. Je vois aussi
Saint-Étienne. Et puis je suis obligé
de parler de Lille. Il y a là-bas des
jeunes joueurs de talent. Bref, je
constate que Lyon a beaucoup moins
de marge que les saisons précédentes.
On ne dit plus « Lyon et les autres ! »,
on dit maintenant « Lyon est parmi
les autres ». J’estime que l’OL est à
un tournant. Et cela m’intéresse
beaucoup de bien le négocier. ■
PROPOS RECUEILLIS PAR LIONEL VELLA, À LYON
4e journée, mercredi 5 novembre
LYON – Fiorentina (Ita)
LYON – Steaua Bucarest (Rou)
Steaua Bucarest (Rou) – Bayern Munich (All)
Fiorentina (Ita) – Bayern Munich (All)
2e journée, mardi 30 septembre
5e journée, mardi 25 novembre
Bayern Munich (All) – LYON
Fiorentina (Ita) – LYON
Fiorentina (Ita) – Steaua Bucarest (Rou)
Bayern Munich (All) – Steaua Bucarest (Rou)
3e journée, mardi 21 octobre
6e journée, mercredi 10 décembre
Steaua Bucarest (Rou) – LYON
LYON – Bayern Munich (All)
Bayern Munich (All) – Fiorentina (Ita)
Steaua Bucarest (Rou) – Fiorentina (Ita)
NB : Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les 1/8 de finale.
Le troisième est reversé en 1/16 de finale de la Coupe de l’UEFA. Le dernier est éliminé.
COUPE DE L’UEFA, 1er TOUR
Matches aller, jeudi 18 septembre
Matches retour, jeudi 2 octobre
RENNES – FC Twente (P.-B.)
FC Twente (P.-B.) – RENNES
Hapoel Tel-Aviv (Isr) – SAINT-ÉTIENNE
SAINT-ÉTIENNE – Hapoel Tel-Aviv (Isr)
Kayserispor (Tur) – PARIS-SG
PARIS-SG – Kayserispor (Tur)
NANCY – Motherwell (Éco)
Motherwell (Éco) – NANCY
PHOTOS PAUCE/SPORT
12 SEPTEMBRE 2008
20080903143646.IND.indd 17
10/09/2008 11:50:00
18 LIGUE DES CHAMPIONS CHELSEA–BORDEAUX
KAI PFAFFENBACH/REUTERS
NOUS DEVONS FINIR
PREMIER DE NOTRE
GROUPE. SINON CE
SERAIT CATASTROPHIQUE
DIDIER DROGBA
UN TITRE, SINO
Finaliste malheureux de la dernière Ligue des champions, l’attaquant de
Chelsea, blessé à un genou, va manquer la reprise face à Bordeaux mardi.
ITINÉRAIRE
DIDIER DROGBA
Né le 11 mars 1978 à Abidjan
(Côte d’Ivoire)
1,89 m – 88 kg
Palmarès :
Champion d’Angleterre
2005 et 2006,
coupe d’Angleterre en 2007
et vainqueur de la Coupe de
la Ligue anglaise en 2005
et 2007 avec Chelsea.
À RETROUVER SUR
On avait quitté Didier
Drogba le 21 mai, au soir de
la finale de la Ligue des
champions opposant Chelsea à
Manchester United. À quelques
minutes du coup de sifflet final (116e),
alors que les deux équipes étaient à
égalité (1-1), l’Ivoirien était expulsé
pour un « mauvais geste » sur le Serbe
Vidic. Sans lui, les Blues échouaient
lors des tirs au but. Au départ
programmé comme cinquième tireur
de cette séance cruciale, l’exMarseillais était remplacé par John
Terry qui… manqua le tir au but qui
www.myfreesport.com
aurait permis au club londonien de
l’emporter. « Je n’ai toujours pas digéré,
lâche-t-il doucement. Et dire que j’avais
réalisé ma meilleure saison
européenne depuis que je dispute
cette compétition. »
UNE FINALE AU GOÛT AMER
« Le carton rouge ? Je m’en suis voulu
d’avoir fait ce geste qui m’a valu
l’expulsion. Mais malgré ce qui a
pu se dire, ce n’est pas ça qui nous fait
perdre le match. C’est vrai, pour les
tirs au but, je devais passer en
cinquième position mais rien n’aurait
garanti que je réussisse le mien.
Regardez, même Cristiano Ronaldo a
manqué le sien… De cette campagne
2008, je retiendrais surtout que j’ai vu le
trophée de tout près. Mais je suis certain
que je vais aller le chercher. » Cette
année ? « Je vais tout faire pour y
arriver ! » Opéré fin décembre du
ménisque au genou gauche,
l’attaquant de Chelsea a terminé « sur
une jambe » la deuxième partie de
saison. Avant de manquer la reprise,
début juillet. Pas de tournée en Chine
donc, mais des séances de
rééducation quotidienne au centre
d’entraînement de Cobham, dans la
banlieue sud-ouest de Londres.
Malgré un « petit match de reprise avec
la réserve de Chelsea » il y a une
semaine, son retour au plus haut
niveau n’est pas encore fixé. « Ma
priorité est avant tout de retrouver un
genou sain et des sensations, expliquet-il. Je ne serai donc pas prêt le 16
septembre pour le premier match de
12 SEPTEMBRE 2008
20080903143755.IND.indd 18
10/09/2008 16:42:36
19
UN DÉPART EN ITALIE AU MERCATO ?
B ol d’Or 72ème édition
Circuit de Nevers Magny-cours, les 13 et 14 septembre
Chaque année, près de 100 000 spectateurs passionnés se
retrouvent sur le circuit pour vivre pendant 24 heures l’intensité
du « Bol ».
MICHAEL REGAN/FLASH PRESS/DPPI
Tarif unique : 53 €
Paddocks offert aux adhérents Fnac
C hampionnat du monde Moto Superbike
Circuit de Nevers Magny-cours, les 3, 4 et 5 octobre
Pour la 6ème année consécutive, le programme le plus complet
des épreuves motos disputées en France
avec 5 catégories et 6 courses.
Deux clubs reviennent très souvent dans les discussions quand
il s’agit d’évoquer un éventuel départ de Didier Drogba vers
l’Italie : l’Inter Milan et l’AC Milan. Le premier est aujourd’hui
entraîné par son mentor, José Mourinho (ci-dessus). Le
Portugais a des rapports quasi filiaux avec le joueur. Le second,
qui ne disputera pas la Ligue des champions cette saison, n’a
jamais caché son intérêt pour l’Ivoirien. Et cela fait quelques
saisons que ça dure… « J’ai toujours dit que c’était un championnat
qui m’intéressait. Mais je suis sous contrat avec Chelsea jusqu’en
2010. Le fait d’avoir perdu la Ligue des champions me donne envie
de repartir avec les copains et de tout faire pour la gagner. Je ne
reste pas à Chelsea par dépit car j’ai vraiment envie de relever
d’autres nouveaux challenges. La saison dernière a été la première
fois où je n’ai rien gagné avec Chelsea. Je ne pouvais pas me
L.V.
permettre de partir comme ça. »
Billet 1 jour : 50 €, forfait 3 jours : 60€
Supplément VIP/paddock : 25€
Adhérents : Le billet 3 jours à 50€ au lieu de 60€
G rand Prix de France
Circuit de Nevers Magny-cours, du 26 au 28 juin 2009
5, 4, 3, 2, 1 Go !
Les billets sont enfin en vente !
Tarifs prévente jusqu’au 31/12/2008 !
ON RIEN!
Chelsea en Ligue des champions. Je
suis encore un peu juste. Mon retour
officiel ? D’ici deux à trois semaines
(entretien réalisé le 5 septembre) Je
ne veux pas me précipiter et une fois
encore anticiper les choses. »
L’ADVERSAIRE BORDELAIS
« Je connais très bien Bordeaux,
souffle-t-il tranquillement. Je les ai
suivis dans leur début de
championnat. Ils ont changé quelques
joueurs à des postes-clés. Ce n’est
jamais facile de confirmer la saison
suivante. Je ne suis pas inquiet pour
eux, même s’ils n’ont pas été
brillants en Ligue 1. Laurent Blanc
saura corriger les erreurs. Je pense
même qu’ils seront prêts pour le
début de la Ligue des champions. Je
connais Yoann Gourcuff, avec qui j’ai
eu l’occasion de discuter quand il
jouait au Milan AC. C’est quelqu’un de
bien, qui a envie de réussir. Je suis
content qu’il ait rejoint un club
comme Bordeaux. Je connais aussi
Souleymane Diawara, qui jouait
auparavant à Charlton. On s’est
croisé pas mal de fois aussi quand
il jouait au Havre et moi, au Mans. »
Que pense-t-il de ce groupe A où,
en plus de Bordeaux, Chelsea devra
croiser le fer avec l’AS Roma et
les Roumains de Cluj ? « Nous aussi,
on a eu des difficultés en début de
championnat [victoire (1-0) à
l’arrachée à Wigan et nul (1-1)
contre Tottenham à domicile],
mais j’espère qu’on va monter
en puissance. Le plus important,
c’est qu’on finisse premier de ce
groupe. Tout autre résultat serait
catastrophique ! » ■
LIONEL VELLA
1 0 € au lieu de 12 €
12 SEPTEMBRE 2008
20080903143755.IND.indd 19
10/09/2008 16:43:07
20 LIGUE DES CHAMPIONS MARSEILLE–LIVERPOOL
MEHDI TAAMALLAH/CAMELEON/ABACA
À L’OM, IL TOUCHE
300 FOIS PLUS
QU’À LIBOURNE
IL Y A DEUX ANS
MATHIEU VALBUENA
LE PETIT MARSEILLAIS
Opéré d’une pubalgie le 21 juillet, la révélation 2007-08 de l’OM revient tout
juste à la compétition pour défier Liverpool, le club qui l’a sorti de l’anonymat.
ITINÉRAIRE
MATHIEU VALBUENA
Né le 28/09/84 à Bruges (33)
1,63 m – 57 kg
Clubs successifs :
Marseille, depuis 2006
Libourne-St-Seurin (National,
2004-2006)
Langon-Castets (CFA2) (03-04)
Stats avec l’OM :
44 matches en Ligue 1, 4 buts.
Il n’est pas prêt d’oublier
ce 3 octobre 2007, du côté
d’Anfield. Ni cette 77e minute.
Ce soir-là, Mathieu Valbuena propulse
l’OM dans l’Histoire. Grâce à son but,
Marseille devient le premier club français
à s’imposer dans l’antre des Reds de
Liverpool. «Il y a une semaine, nous avons
revu le match tous les deux, confie son
agent Christophe Hutteau. Au-delà de son
but, il était sans cesse en train de disséquer
son jeu. Perfectionniste, Mathieu est loin
d’être ébahi par sa performance...»
En l’espace d’un match, le milieu de
terrain de poche de l’OM (1,63 m, 57 kg)
est devenu une star. Conscients de détenir
un joyau, les dirigeants marseillais
revalorisent à deux reprises le salaire du
joueur et prolongent son contrat jusqu’en
2012. Ses émoluements qui s’élevaient au
départ à 18000 € mensuels ont quasiment
été multipliés par 10! À l’OM, Valbuena
gagne 300 fois plus que ce qu’il touchait il
y a encore 2 ans à Libourne, où son salaire
mensuel se montait à 500 €, sans
compter les 50 € de prime de match.
PLUS POPULAIRE QUE NASRI
Une belle revanche pour ce jeune homme,
viré du centre de formation de Bordeaux
en raison de sa petite taille. «Là-bas,
ils ont sûrement oublié que son illustre
prédécesseur, Alain Giresse, ne mesurait
qu’1,62 m», s’exclame Christophe
Hutteau. Chouchou de l’entraîneur
Éric Gerets, qui le considère quasiment
comme son deuxième fils, Mathieu
Valbuena peut aussi compter sur son
immense popularité. La saison dernière,
c’est lui qui a vendu le plus de maillots
à son nom, battant ainsi Samir Nasri,
Marseillais pure souche. Son site internet,
lancé en mai 2008, enregistre en moyenne
3200 connexions par jour. Son DVD
consacré au foot de rue, sorti en juin 2008,
a déjà été vendu à 50000 exemplaires.
Fidèle à ses partenaires, il repousse
une offre d’adidas de 40% supérieure
à celle de Nike, son équipementier actuel,
dont le contrat court jusqu’en 2010.
Reconnaissant, il refuse par deux fois
la proposition du Zenith-St-Petersbourg :
20 M€ d’indemnités de transfert et
un salaire multiplié par trois. Le temps,
pas si lointain, où il était vendeur
de chaussures dans un magasin de sport
de Langon-Castets est bien révolu! ■
LIONEL VELLA
12 SEPTEMBRE 2008
20080903143817.IND.indd 20
10/09/2008 16:49:10
PES2009_SPORT:Mise en page 1
10/09/08
6:15
Page 1
22 ENQUÊTE FORMULE1
Vendredi 28 mars 2008, vers 15 h, quartier de Chelsea, à Londres.
Max Mosley arrive à son rendez-vous, sous l’œil d’une caméra-cachée.
Max Mosley, d’abord anéanti par le scandale,
conteste le caractère nazi de sa séance SM.
MAX
MOSLEY
Premier scénario de la séance SM. Max Mosley joue au
prisonnier. Quatre « animatrices » s’occupent de lui.
La F1 se démarque le plus vite possible du président de la FIA. L’un des plus
virulents à l’encontre de Mosley est l’ex-champion du monde Jackie Stewart.
Le 9 avril, la Haute Cour de Londres rejette le
recours visant à interdire la diffusion de la vidéo.
SEXE, MENSO
Au printemps dernier, Max Mosley, le président de la Fédération
internationale automobile et grand manitou de la F1 a été épinglé
dans une histoire de mœurs. Sport a enquêté sur cette étrange affaire...
Max Mosley aurait dû être
emporté par le tsunami
médiatique. Noyé par
l’infamie. Dévasté par la honte d’un
scandale sexuel sans équivalent. Au
printemps dernier, le tabloïd anglais
À RETROUVER SUR
L’une d’entre elles a dissimulé une caméra
dans son soutien-gorge et filme tout.
www.myfreesport.com
News of the World met en ligne une vidéo
le montrant en train de s’adonner à une
pure séance sadomasochiste en
compagnie de cinq prostituées. L’affaire
ne s’arrête pas là. Le tabloïd, plus gros
tirage de la presse anglaise, pimente
son scoop en dénonçant de supposés
relents nazis dans la mise en scène de
la séance SM. Ses amis et ses
collaborateurs craignent, un moment,
que Max Mosley, 67 ans au moment des
faits, marié depuis 48 ans avec la même
femme, père de deux garçons, ne se
suicide et qu’on ne retrouve son corps
dans son luxueux appartement de
Monaco ou dans un motel miteux planté
au bord d’une autoroute. Mais non :
« Mad Max » survit.
DES RÉFLEXES D’AVOCAT
Pour résister, il s’accroche avec férocité
à son poste de président de la
Fédération internationale automobile
(FIA), l’une des plus puissantes du sport
12 SEPTEMBRE 2008
20080904142853.IND.indd 22
10/09/2008 18:39:13
23
Seconde partie du scénario SM. Une cinquième
participante, déguisée en prisonnière, se fait fouetter.
La prostituée remet la vidéo au journaliste du News of the
World contre rémunération.
Débouté à Londres, Max Mosley tente d’obtenir une décision favorable de la part de la
justice française. Sans succès.
Le « papivore » Rupert Murdoch, propriétaire de News
of the World, découvre la une du 30 mars. Une bombe.
Stupeur dans les locaux du MI-5. Les renseignements britanniques découvrent que la
prostituée responsable des fuites dans la presse est l’épouse d’un agent secret !
SONGES & VIDEO
mondial. Et tente de sauver ce qu’il reste
de son honneur. Lorsque la bombe
éclate, il est d’abord anéanti par la
violence de la charge. Puis, très
rapidement, il retrouve ses réflexes
d’avocat et organise sa défense. Sa
stratégie est simple. Il reconnaît les faits,
difficile de faire autrement, mais
conteste fermement que cette séance
sadomasochiste entre adultes
consentants ait été scénarisée autour
d’une thématique nazie, comme le
prétend le journal. Il attaque News of the
World devant un tribunal anglais et
obtient gain de cause : le 24 juillet
dernier, le tabloïd est condamné à
verser 76 000 euros de dommages et
intérêts au plaignant, au titre de violation
de la vie privée.
UNE SÉANCE SADOMASO
Rappel des faits. L’histoire remonte au 28
mars dernier, un vendredi, en milieu
d’après-midi, du côté de Chelsea, un
quartier hype et huppé de Londres. Max
Mosley se rend à un rendez-vous « très
spécial » dans un appartement où
l’attendent quatre « animatrices ». Une
cinquième les rejoindra au cours de cette
séance qui durera près de cinq heures.
Le scénario, divisé en deux séquences
bien distinctes, est connu de tous les
participants. Ils se sont déjà rencontrés,
trois semaines plus tôt, pour une sorte de
« répétition générale ». Ils dérouleront
d’abord un premier scénario dans lequel
Max Mosley jouera le rôle d’un certain
Tim Barnes, prisonnier d’une clique de
« dominatrices », censées lui faire passer
un sale quart d’heure. Tout ce beau
monde parlera en anglais. Ensuite, ils
inverseront les rôles. Max Mosley se
transformera en tortionnaire. Il
interrogera en allemand une « victime »
vêtue d’une tenue de prisonnier.
12 SEPTEMBRE 2008
20080904142853.IND.indd 23
10/09/2008 18:39:35
24 ENQUÊTE FORMULE1
Suspecté d’être l’instigateur d’un complot, Ron Dennis, le patron
de McLaren doit démentir toute implication.
3 juin, au siège de la FIA, à Paris. Assemblée
générale extraordinaire. Max Mosley joue sa tête.
Réunion de crise entre Bernie Ecclestone, le patron commercial de la Formule 1, et les patrons d’écurie
comme Ron Dennis et Flavio Briatore. Tout le monde est d’accord : Max Mosley doit démissionner au plus vite.
La FIA a désigné un avocat « indépendant » pour
enquêter sur la vidéo, Anthony Scravener...
Parce qu’elle ne parle pas un traître mot
d’allemand, elle sera incapable de
répondre à son tortionnaire et sera
fouettée. Au moment où il franchit la
grille de la résidence, Max Mosley est en
terrain connu. Ce qu’il ne sait pas, c’est
qu’il est déjà sous l’œil d’une caméra qui
le filme depuis la rue. Une fois dans
l’appartement, le piège se referme.
LE COUPABLE IDÉAL ?
L’organisatrice de la séance prend alors
les choses en mains. Au même moment,
à l’insu de tous, l’une des participantes
allume sa caméra-bouton, dissimulée
dans son soutien-gorge. La machine
infernale se met en branle. Deux jours
plus tard, News of the World fait sa
couverture avec des photos issues de la
À RETROUVER SUR
www.myfreesport.com
... L’ancien avocat de Saddam Hussein a visiblement bien fait son travail.
Ses conclusions conduisent les votants à renouveler leur confiance à Mosley.
vidéo et diffuse un clip de 95 secondes
sur son site internet. Pour légitimer la
publication de ce scoop aussi
spectaculaire que graveleux, le tabloïd
s’abrite derrière l’intérêt supposé du
public. « Nos lecteurs ont le droit de savoir
que l’un des dirigeants les plus puissants
du sport mondial se commet dans une
orgie sexuelle à connotation nazie »,
explique le journal. Le caractère nazi de
la séance SM est-il avéré ? Non, mais peu
importe. Dans les extraits proposés,
chacun peut constater que Max Mosley
parle soit allemand, soit anglais avec un
accent allemand. Une des filles lui
cherche des poux dans la tête, comme
dans les camps de la mort, et certaines
prostituées sont vêtues de tenues qui
rappellent l’univers concentrationnaire.
Les rayures de leurs uniformes sont
horizontales et non pas verticales... Mais
là encore, peu importe. Le mécanisme de
la rumeur est plus fort que tout. Il puise
dans les origines familiales de Max
Mosley. Né d’une union entre Oswald
Mosley, un leader fasciste de l’entredeux-guerres et Diana Mitford, une
égérie anglaise du régime nazi, le
président de la FIA présente un profil de
coupable idéal.
LE MI-5 MÊLÉ À L’AFFAIRE
Une fois passée l’onde de choc, plusieurs
questions remontent à la surface. Dans
quelles conditions le journaliste de News
of The World, Neville Thurlbeck, a-t-il
obtenu cette vidéo ? Et comment a-t-il eu
vent de ce rendez-vous, suffisamment tôt
pour mettre au point un véritable
traquenard ? Même le service du
renseignement britannique, le célèbre
MI-5, se met sur la piste. Au cours du
mois d’avril, ses enquêteurs vont faire
une découverte dont ils se seraient bien
12 SEPTEMBRE 2008
20080904142853.IND.indd 24
10/09/2008 18:40:01
25
e.
Devenu persona non grata dans le petit monde de la F1, Max Mosley
assiste au GP de Monaco, reclus dans son appartement privé...
Le procès entre Max Mosley et le News of the World débute le 7 juillet à la Haute
Cour de Londres. C’est l’heure du grand déballage.
passés. En cherchant à identifier la
prostituée qui a fait « fuiter » la vidéo à
Thurlbeck, ils comprennent que cette
femme n’est autre que l’épouse d’un
agent du MI-5 ! Lequel a joué un rôle
d’intermédiaire entre son épouse et le
journaliste. Trop gros pour être vrai ?
Peut-être. En tout cas, lorsque ce volet de
l’affaire est révélé, le MI-5 doit faire face à
une crise qui remonte jusqu’au plus haut
sommet de l’État. Gordon Brown, le
Premier ministre britannique, inquiet des
répercussions, exige des explications. En
retour, il obtient l’éviction de l’agent
ripoux et la promesse que le service
secret de sa Gracieuse Majesté n’a pas
participé à une quelconque opération
commando visant à dézinguer Mosley.
Officiellement, donc, et c’est la version
qui encore aujourd’hui fait foi, « Mad
Max » a été la victime d’un concours de
circonstances exceptionnel. Il est tombé
Ecclestone propose un deal à Max : rester jusqu’à la prochaine
assemblée générale de la FIA en novembre. Puis partir.
À l’issue de quatre jours d’audience qui renversent la thèse de la mise en scène nazie défendue
par le journal, Max Mosley reçoit des dommages et intérêts pour violation de sa vie privée.
dans les filets de l’une des rares escortgirls à être mariée avec un agent secret.
Lequel, au lieu de faire profil bas, a
fomenté un traquenard en collaboration
avec un tabloïd. Évidemment, cette
version des faits n’a jamais pleinement
convaincu le principal intéressé.
UN COMPLOT ENTRE AMIS?
Fin juillet, renforcé par sa victoire
judiciaire face à News of the World, Mosley
exprime le fond de sa pensée et se
déclare persuadé d’avoir été victime d’un
coup monté. « Bientôt, vous saurez qui en
est l’auteur », déclare-t-il dans le quotidien
italien Gazzetta dello sport. L’heure de la
vengeance aurait-elle sonné ? Et si c’est
le cas, sur qui pourrait s’abattre la
foudre ? Dans les paddocks, tout le
monde a sa petite idée, souvent la même
d’ailleurs. Depuis l’affaire d’espionnage
qui avait plongé, l’an passé, l’écurie
McLaren au cœur de l’un des plus gros
scandales de l’histoire de la F1, Max
Mosley s’est fait un ennemi à vie en la
personne de Ron Dennis, le patron de
l’écurie anglaise. Suffisant pour faire de
lui l’instigateur d’un complot ? Sur un
autre front, Max Mosley menait aussi une
lutte de pouvoir et d’argent avec les
dirigeants commerciaux de la F1, à
commencer par Bernie Ecclestone. Le
président de la FIA était-il devenu à ce
point gênant qu’il fallait le rayer de la
carte par tous les moyens ? « Bien sûr que
non », jure Bernie Ecclestone. D’ailleurs,
pour prouver sa bonne foi, il a encouragé
publiquement Max, son ami de 40 ans,
banni du « F1 Circus » depuis début avril,
à faire son grand retour à l’occasion du
Grand Prix d’Italie à Monza, ce week-end.
Max Mosley, le Monte-Cristo de la F1, en
profitera-t-il pour régler ses comptes ? ■
RONAN FOLGOAS - ILLUSTRATIONS BLANDINE LE ROCH
12 SEPTEMBRE 2008
20080904142853.IND.indd 25
10/09/2008 18:40:26
26 AVENTURE ULTRAFOND
Cette photo, prise
par le Danois Erik
Refner sur la ligne
d’arrivée du
marathon de
Copenhague, a été
primée au World
Press Photo 2008.
Ce coureur, anéanti
par les 42,195 km
de course, n’aurait
sans doute pas
résisté à une
épreuve d’ultrafond.
12 SEPTEMBRE 2008
20080902122119.IND.indd 26
10/09/2008 15:52:19
27
À BOUT
DE SOUFFLE
Pour certains mordus de course à pied, courir un marathon ne suffit plus.
Ils préfèrent se lancer sur des épreuves longues distances. Sport vous
emmène à la découverte de l’ultrafond, une discipline en plein boom.
Si l’on part du principe qu’un
kilomètre à pied use les
souliers, on peut logiquement
conclure qu’une course de 100 km,
250 km ou de 24 heures, vous réduit en
bouillie la plus solide paire de godillots.
En France, ils sont pourtant 1500 «serial
shoes killers» à pratiquer l’ultrafond. Ces
épreuves, dont les distances sont
supérieures au marathon, séduisent de
plus en plus de joggeurs. Courir pendant
une journée non stop ne les effraie pas,
loin de là. «L’ultrafond, c’est plus facile
qu’un marathon, puisque c’est moins
rapide», rigole Yannick Djouadi, 35 ans,
L’ULTRAFOND? C’EST
PLUS FACILE QU’UN
MARATHON, PUISQUE
C’EST MOINS RAPIDE
champion du monde 2006 des 100 km.
Moins rapide certes, mais beaucoup plus
long! Pascal Giry, le nouveau champion de
France des «100 bornes», sacré il y a
quinze jours sur les routes de Sologne, a
tout de même mis 7 heures, 4 minutes et
54 secondes pour boucler le parcours, soit
une moyenne de 14,10 km/h. Le dernier
des 329 participants a terminé juste dans
les délais, en 15 heures et 21 minutes.
LE MUR DES 60 KM
Chaque année, il se déroule en France
une douzaine de 100 km et une
quarantaine de 24 h, les deux épreuves
majeures de l’ultrafond. Sans oublier
les 6 h d’Auxerre, les 12 h de Rennes ou
encore les 48 h de Royan… Bref, il y en a
pour tous les goûts. « Ce qui est vraiment
génial dans l’ultrafond, c’est l’ambiance.
Ce n’est pas comme sur les petites
courses, où il y a toujours une rivalité,
raconte le champion de France Pascal
Giry. Là, on est tous dans la même
galère. » La galère, un « 100 bornard » la
connaît entre le 60e et le 70e kilomètre, à
l’instar du « mur du 30 km » en
marathon. Crampes, maux de ventre,
12 SEPTEMBRE 2008
20080902122119.IND.indd 27
10/09/2008 15:52:57
28 AVENTURE ULTRAFOND
Au maximum, un
ultrafondeur dispute
une ou deux
compétitions par
an... Pour la gloire,
car pour l’argent il
faut courir plus vite
et beaucoup moins
longtemps...
ampoules… La souffrance devient
intolérable. « Quand je commence à avoir
mal, je me dis : “Allez, plus que trente
kilomètres !”, raconte Brigitte Bec,
44 ans, recordwoman de France des
24 h. Il faut arriver à maîtriser la
souffrance en rentrant dans sa bulle
et en écoutant son corps en permanence.
Et les kilomètres, ils passent… »
LES JAMBES ET LA TÊTE
Les moments d’intense douleur
alternent avec des phases d’euphorie,
générées par une intense fatigue,
durant lesquelles on a l’impression de
courir vite sans avoir mal :
l’ultrafondeur doit savoir jongler entre
ces différentes sensations. « Pour moi,
UN OU DEUX MARATHONS
PAR AN, HISTOIRE DE
GARDER LA FORME
l’ultrafond, ça se joue à 60 % dans la tête
et à 40 % au physique », poursuit Brigitte
Bec. En moyenne, 18% des concurrents
d’un ultrafond abandonnent, le plus
souvent quand ils sentent qu’ils ne
respecteront pas les délais. « Pour être
un bon ultrafondeur, il faut avoir plus de
30 ans, car avant, on a encore tendance à
se comporter comme un chien fou »,
analyse Fabrice Simoes, l’organisateur
de courses. Avec l’âge, les concurrents
apprennent en effet à mieux gérer leur
rythme cardiaque, qui doit se situer
entre 120 et 140 pulsations minute, leur
alimentation, qui doit être sucrée au
départ et salée après 50 km et leur
hydratation, où il faut avaler des litres
d’eau, de boissons gazeuses et même
un peu de bière pour faire fonctionner
les reins ! En ce qui concerne
l’entraînement, chacun a sa méthode.
Musculation, gainage, vélo, natation : les
ultrafondeurs multiplient l’exercice pour
améliorer leur endurance.
Ces centaines d’heures d’entraînement
annuelles leur permettent de s’aligner,
au grand maximum, sur... deux courses
chaque année, auxquelles il faut
ajouter un ou deux marathons, histoire
de garder la forme ! Si les ultrafondeurs
ne disputent pas plus d’épreuves,
c’est que les courses longues distances
ne sont pas très recommandées
par le corps médical.
LES MÉDECINS PARTAGÉS
« L’activité physique est un facteur de
santé indiscutable, mais pas plus de cinq
heures par semaine. Donc avec
l’ultrafond, on est sur des distances qui
commencent à poser problème, souligne
le professeur Rochcongar, président de
la Société française de médecine du
sport. Il ne faut pas répéter trop souvent
ce genre d’efforts, car les tendons, les
muscles et les cartilages souffrent
énormément. » Ces souffrances
répétées peuvent causer des séquelles
à long terme. Durant les compétitions,
les coureurs peuvent aussi être
victimes de coups de chaud, de
déshydration ou d’infarctus. Le manque
de sommeil peut aussi se faire sentir
dès que l’on dépasse les 24 h de
12 SEPTEMBRE 2008
20080902122119.IND.indd 28
10/09/2008 15:53:34
29
ICONSPORT
BIEN COURIR
AVEC
Depuis quinze ans, Serge Girard traverse en courant
chaque continent, l’un après l’autre. Son prochain
objectif ? le tour du monde, en 2009.
En 2006, Serge Girard relie Paris à Tokyo : soit 22 millions
de foulées avalées en 260 jours de course, donc l’équivalent
de 470 marathons. Il réussit alors son incroyable défi, initié
13 ans auparavant : battre le record du monde de traversée
des 5 continents, sans un seul jour de repos.
Après la Trans-Eurasia (19 097 km), où il use 50 paires
de chaussures, consomme 160 kg de féculents, et boit
3 000 litres d’eau, cet homme de 55 ans, accompagné
par Mizuno, tentera un pari encore plus fou : le tour du
monde en courant, soit 40 000 km en 18 mois.
PALMARÈS
course. Et dormir en courant peut
s’avérer dangereux. « Ce n’est pas plus
fou de faire 100 km que de ne rien faire
du tout, tempère Frédéric Fauquenoi,
kiné de la Fédération française
d’athlétisme. Le corps a les aptitudes
pour encaisser ce genre d’efforts à partir
du moment où il est entraîné pour. » Sur
chaque course, le service médical
déployé est néanmoins impressionnant.
Aux 100 km de Millau, « la Mecque »
de l’ultrafond, une cinquantaine
de médecins, secouristes, infirmières
et podologues sont mobilisés.
Si le corps des ultrafondeurs est
bichonné, ce n’est pas vraiment le cas
de leur portefeuille. Dans l’ombre des
stars de l’athlétisme, ils évoluent tous
dans l’amateurisme le plus complet, se
contentant de quelques coupes ou
médailles. Même pas de quoi se
racheter une nouvelle paire de
pompes... ■
TEXTE AURÉLIE BEAUDOUIN
REPORTAGE PHOTO ERIK REFNER, LAURÉAT DU WORLD
PRESS PHOTO 2008, CATÉGORIE SPORT FEATURES STORIES
Los Angeles - New York, 4 597 km, 52 jours,
23 heures et 20 minutes.
1999 Perth - Sydney, 3 755 km, 46 jours, 23 heures
et 12 minutes.
2001 Lima - Rio de Janeiro, 5 235 km, 73 jours, 3 heures
et 40 minutes.
2003-2004 Dakar - Le Caire, 8 295 km, 123 jours, 2 heures
et 40 minutes.
2005-2006 Paris - Tokyo, 19 097 km, 260 jours, 17 heures
et 52 minutes.
2009 Tour du monde.
1997
EXTRÊME
TOUJOURS
PLUS FOU !
Dans le monde de l’ultrafond, deux
courses font référence : le
Spartathlon et la Badwater. Le
Spartathlon, pendant extrême du
marathon, relie Athènes à Sparte,
sur 246 kilomètres. Le record de
l’épreuve appartient au Grec Yiannis
Kouros, en 20 h et 25 mn. De leur
côté, les Américains revendiquent
l’organisation de la course à pied la
plus dure du monde : le Badwater
Ultramarathon, dans la vallée de la
Mort en Californie. Sur
215 kilomètres, les concurrents
avalent 5 800 m de dénivelé, en plein
mois de juillet ! Le record est détenu
par le Brésilien Nunes en 22 h et
51 mn. Avis tout de même à ceux qui
souhaiteraient se lancer dans
l’aventure : des minimas sont requis
pour s’inscrire...
Wave Rider 11
Grâce au confort exceptionnel
de ce modèle, ses qualités
de souplesse, d’amorti et
de dynamisme, la sensation de fatigue s’estompe.
Wave Fortis
Ce modèle très confortable offre
un excellent maintien du pied
et un amorti performant. Le
chausson de la course à pied !
12 SEPTEMBRE 2008
20080902122119.IND.indd 29
10/09/2008 16:31:12
30 BIEN-ÊTRE
TIM TADDER/CORBIS
LE SPORT S’INVITE
PARTOUT. MÊME DANS
NOS SALONS
RENTRÉE SPORTIVE
REPARTIR DU BON PIED
Après avoir profité de vos vacances d’été,
l’heure a sonné d’éliminer les toxines…
ET QUE ÇA SAUTE !
1
2
Si vous culpabilisez d’avoir passé un été de farniente, fiestas et
autres barbecues bien goudronnés : (re) mettez-vous au sport !!
Parce que la météo reste clémente en septembre et qu’il fait jour
en sortant du bureau, bougez-vous maintenant, plutôt que cet
automne où la motivation risque de piquer du nez.
EN ACCORD AVEC SOI-MÊME
Pour éviter de baisser les bras au bout de quinze jours et de mettre
au placard vos sages résolutions, ciblez l’activité physique et
sportive susceptible de vous offrir un plaisir durable. Autrement dit :
choisissez avec soin celle qui devrait vous permettre de vous tenir
en haleine tout au long de l’année en fonction du temps dont vous
disposerez, de votre budget, de votre nature profonde (sport en solo
ou en groupe), de vos tentations (sport en salle, en plein air ou chez
soi) ainsi que de vos objectifs (bien-être ou compétition).
3
DU VIRTUEL BIEN RÉEL
Vous avez des fourmis dans les jambes et de l’énergie à revendre,
mais le sport en solo comme en collectivité vous barbe
furieusement. Alors joignez l’utile à l’agréable en… restant chez
vous ! Si le vélo d’appartement, le footing sur tapis roulant ou les
séries d’abdominaux restent des valeurs sûres, les nouvelles
technologies révolutionnent l’approche du sport à domicile.
Grâce à la Wii Fit de Nintendo, Kinetic sur PlayStation 2 et « Mon
coach personnel » sur Nintendo DS, faire du sport devant son
écran de télé ou sur une console de jeu n’a plus rien de virtuel.
PAS SI CHER
4
Avec la natation, la marche, la course à pied et le vélo, le sport est
à la portée de toutes les bourses. Faciles et efficaces, ces activités
peu onéreuses ne risquent pas de plomber vos finances. Pour les
plus « fortunés » et les moins déterminés, rien de tel qu’une
bonne dynamique de groupe au sein de votre comité d’entreprise,
d’un club ou d’une association sportive, ou encore de structures
adaptées aux cours collectifs de fitness, d’aquagym, de
bodybalance ou de remise en forme.
12 SEPTEMBRE 2008
20080903121621.IND.indd 30
10/09/2008 14:24:03
32 BIEN-ÊTRE
TIM TADDER/CORBIS
FAIRE DU SPORT
EST UN CERCLE
VERTUEUX.
ARRÊTER,
UN CERCLE VICIEUX
5
FAITES LE PLEIN DE MUSIQUE !
Lecteurs MP3, iPod, téléphones portables. Que vous soyez en plein
air ou en salle, seul ou accompagné, n’hésitez pas à doper votre
motivation ou à lutter contre la lassitude au son de rythmes
endiablés. Hier cantonnée aux cours de fitness, de spinning,
de hip hop ou encore d’aquagym, la musique est devenue le
nouveau partenaire de l’effort. Loin d’être de simples gadgets, ces
baladeurs numériques compacts mettent sur orbite les pratiquants
les plus récalcitrants qui vont se sentir pousser des ailes !
UN SEUL LIÈVRE À LA FOIS
6
Pour optimiser votre précieux temps consacré au sport,
déterminez d’emblée l’objectif après lequel vous allez courir.
Si vous souhaitez préparer une compétition, privilégiez
l’endurance et les efforts de plus ou moins longue durée.
Si vos attentes sont ciblées sur votre silhouette, optez plutôt
pour les salles de sport et les appareils de musculation qui
permettront de stimuler une zone précise du corps. Enfin,
si vous n’aspirez qu’à votre bien-être personnel, écoutez vos
envies et varier les sources de plaisir sportif.
ZEN ATTITUDE
7
Ceux qui préfèrent s’aérer l’esprit et s’ouvrir à la sensorialité
plutôt que de suer comme une bête de compétition peuvent
toujours opter pour le yoga, le yogalates, le taï-chi voire le body
balance. Ces activités, à mi-chemin entre sport et détente,
jouent beaucoup sur la respiration, le relâchement et
l’introspection. Elles s’adressent surtout aux personnes
stressées, qui recherchent un espace de relaxation, une ambiance
zen et un cadre tamisé après une journée de dur labeur.
MO-TI-VER, IL FAUT SE MO-TI-VER !
8
Une fois que vous aurez (re) mis le pied à l’étrier et bien ciblé vos
objectifs, efforcez-vous de respecter votre programme en évitant de
sécher. Parce que faire du sport, c’est un cercle vertueux. Et
commencer à ne plus en faire, un cercle vicieux. En effet, plus vous
vous bougerez, et plus votre organisme libérera des endorphines, ces
fameuses hormones qui engendrent une réelle sensation de plaisir et
d’accoutumance. À l’inverse, si vous lâchez prise, votre corps et votre
mental s’enfoncent dans une fainéantise galopante. ■
GÉRALD MATHIEU
12 SEPTEMBRE 2008
20080903121621.IND.indd 32
10/09/2008 14:24:35
REDÉCOUVREZ LE PLAISIR DE COURIR.
MIZUNO CRÉE LA SEMELLE WAVE.
Concept unique qui vous procure CONFORT ET AMORTI
pour une course fluide et agréable.
Wave Creation
Amorti exceptionnel.
Véritable coussin pour les articulations
des coureurs lourds.
Wave Fortis
Excellent maintien du
du pied.
pi
p ed.
ourse
ou
rse à pied.
pied
pie
d.
d
Le chausson de la course
Wave Rider
Dynamisme et chaussant confortable.
La sensation de fatigue s’estompe.
ng
www.mizunoeurope.com
A3 FLUID RUNNING AD SPORT exe.indd 1
23/06/08 14:36:16
34 GLAMOUR
UN TENNISMAN
M’A BOMBARDÉ
DE SMS. IL FERAIT
MIEUX DE GAGNER
SES MATCHES
12 SEPTEMBRE 2008
20080905110935.IND.indd 34
10/09/2008 14:55:51
35
CONFIDENCES
JESSYCAFALOUR
L’intervieweuse la plus glamour des ondes, qui va débriefer des sportifs
dans sa nouvelle émission, se prête à son tour au jeu des questionsréponses. Sans tabou et toujours avec le sourire.
Avec son œil pétillant et son sourire charmeur,
Jessyca Falour n’a pas son pareil pour glaner les
confidences des sportifs. Un exercice qu’elle
réalisera encore avec talent dans sa nouvelle émission
hebdomadaire, « Le Débrief », sur la radio Le Mouv’.
Votre sportif le plus « chou » ?
Teddy Riner. Lui, c’est mon chouchou ! Il est bon esprit et on
rigole bien !
Votre sportif le plus sexy ?
Bixente Lizarazu. Il me fait un effet dingue, mais il ne le sait
pas ! Le jour de notre interview, j’ai joué l’indifférence totale.
Votre sportif le moins sexy ?
Richard Virenque n’est pas vraiment mon genre...
Votre sportif le plus marrant ?
Je me suis beaucoup amusée avec Grégory Coupet.
Jackson Richardson me fait aussi beaucoup rire !
Votre sportif le plus dragueur ?
Je ne dévoilerai pas son nom, mais c’est un joueur de tennis.
Je ne l’ai jamais reçu dans l’émission, mais au lieu de me
bombarder de SMS, il ferait mieux de gagner ses matches.
Votre meilleur souvenir d’interview ?
Quand je suis allée chez Djibril Cissé lorsqu’il jouait à Liverpool,
c’était très cool. J’ai aussi adoré Leslie Dhjone, Brian Joubert,
Pascal Gentil, Sébastien Grosjean, Paul-Henri Mathieu... En
général, ça se passe super bien. Et souvent, cela ressemble
plus à de la complicité qu’à de la séduction et c’est tant mieux!
Votre pire souvenir d’interview ?
Sébastien Loeb. J’avais fait l’aller-retour à Strasbourg
spécialement pour notre rendez-vous et je crois que
je n’ai jamais autant ramé pour meubler durant un
entretien. Même s’il a été peu causant et réservé, je garde
le souvenir d’un homme charmant.
Les sportifs que vous aimeriez « débriefer » dans votre
émission ?
Nicolas Anelka, Tony Parker, Jo-Wilfried Tsonga mais aussi
des super nanas comme Amélie Mauresmo, Christine
Arron, Laura Flessel et tant d’autres champions encore !
Votre sportif le plus gentleman ?
Monshipour est très délicat. «L’éducation irannienne», dit-il...
Le sportif qui vous a le plus déçue ?
J’oublie vite ceux qui me déçoivent, il m’arrive même
d’oublier d’avoir fait des émissions avec certains
de mes invités tellement ils ne m’ont pas marquée ! ■
PROPOS RECUEILLIS PAR ALEXANDRE HERBINET
PHOTOS PAUL BELLA – MAQUILLEUR-COIFFEUR SÉBASTIEN POIRIER
PHOTOS RÉALISÉES À L’HOTEL COSTE KLÉBER
Jessyca porte des bijoux Virginie Monroe, www.virginiemonroe.com
ITINÉRAIRE
JESSYCA FALOUR
30 ans, née le 19 juin 1978
à Saint-Tropez (83)
• 1994 : Radio Nova
et Europe 2 (Saint-Tropez)
• 1995-1996 : MCM
(animatrice-productrice)
• 1997 : Fun Radio et Fun TV
• 1998 : Le Mouv’
• Septembre 2001-Juin 2008 : anime
l’émission « Sous la couette de
Jessyca » sur la radio Le Mouv.’
• 2004 : participe à l’émission de télé-
réalité « Les Colocataires » sur M6.
• Été 2007 : chroniqueuse dans
l’émission « Pourquoi les manchots
n’ont-ils pas froid aux pieds ? »
sur France 2.
• Octobre 2007 : Sortie de
son premier livre De l’amour
en général… Et du sexe en
particulier (OH ! Éditions).
• Septembre 2008 : lancement de
l’émission « Le Débrief » sur Le Mouv’.
• Écrit actuellement son premier
roman Code : 31A8.
12 SEPTEMBRE 2008
20080905110935.IND.indd 35
10/09/2008 14:56:44
36 TÉLÉVISION – WEB
SUR LE WEB
ADAM PRETTY/GETTY/AFP
VOUS AVEZ RATÉ
LES MEILLEURES
VIDÉOS DU WEB ?
MYFREESPORTVOUS
OFFREUNESÉANCEDE
RATTRAPAGE!
SPORTTV,CHAÎNE«VUSURLENET»
À LA TÉLÉ PROGRAMME DE LA SEMAINE DU 1
DIMANCHE
LUNDI
14 SEPTEMBRE
MARDI
15 SEPTEMBRE
PHOTO NEWS/DPPI
LAURENSON/DPPI
KEMPINAIRE/DPPI-SIPA
13 SEPTEMBRE
16 SEPTEMBRE
HACID/FEP/PANORAMIC
SAMEDI
RUGBY • 16 h • CANAL +
ATHLÉTISME • 13 h 30 • EUROSPORT
CYCLISME • 16 h • EUROSPORT
FOOTBALL •20 h 45 • TF1
La 4 journée du Top 14 nous propose un classique du
championnat de France et le remake de la dernière finale.
Battus, les Auvergnats voudront leur revanche, chez eux au
Stade Marcel-Michelin. Les deux formations n’ayant pas
connu de bouleversements depuis juin dernier, le combat
devrait être féroce. Et l’ASM comme le Stade tenteront de
prendre un petit avantage psychologique sur l’adversaire...
La Fédération internationale d’athlétisme organise les 6e
World Athletics Finals. Cette manifestation clôture la saison
et seuls les plus performants en meetings sont invités.
L’occasion de voir Bolt, Powell, Isinbaeva, Saladino ou Vlasic
une dernière fois. Muriel Hurtis (photo) est pour le moment
la seule Française qualifiée. Quelques forfaits pourraient
permettre à Baala ou d’autres d’arracher un billet...
Longue de 202 km, la 15 étape du Tour d’Espagne
propose un parcours propice aux cassures et aux
défaillances. Le leader risque de se voir remis en cause et
les sprinteurs vont souffrir. Entre Cullidero, un départ
inédit sur la Vuelta, et la ligne d’arrivée à Ponferrada, le
peloton traversera trois cols qui écrémeront encore un
peu les prétendants à la victoire finale.
Comme l’an passé, les deux formations se retrouvent lors
de la phase de poules de la Ligue des champions. Étrillés 4-0
au Vélodrome par les Reds lors du match pour la qualification
en 1/8 de finale en 2007, les Phocéens tenteront de faire
mieux... Pour sa 2e participation consécutive, l’OM n’a pas été
chanceux au tirage puisque l’Atlético Madrid et le PSV
Eindhoven sont ses deux autres adversaires.
CLERMONT
– TOULOUSE
e
À NE PAS MANQUER
• 13 h 45 • EUROSPORT 2
Coupe du monde de descente en Autriche
FORMULE 1
• 14 h • TF1
Séance de qualification du GP d’Italie
ATHLÉTISME
• 15 h 15 • EUROSPORT
IAAF World Athletics Final à Stuttgart
BASKET
• 20 h • SPORT +
Qualifications Euro 2009 : Belgique – France
RUGBY
• 20 h 30 • CANAL +
Top 14, 4e j. : Biarritz – Brive
FOOTBALL
• 21 h • ORANGE TV
L1, 5e j. : Bordeaux – Marseille
VTT
FIN DE SAISON
À NE PAS MANQUER
TENNIS
FORMULE 1
TENNIS
HANDBALL
FOOTBALL
FOOTBALL
• 12 h • SPORT +
Finale de la Fed Cup : Espagne – Russie
• 14 h • TF1
GP d’Italie
• 16 h 45 • SPORT +
ATP : finale du tournoi de Bucarest
• 17 h • ORANGE TV
D1, 1re j. : Nantes – Montpellier
• 19 h • CANAL +
Canal Football Club
• 21 h • CANAL +
Ligue 1, 5e j. : Paris-SG – Nantes
LA GRANDEe BAGARRE
OM – LIVERPOOL
À NE PAS MANQUER
À NE PAS MANQUER
• 13 h • EUROSPORT
Grand Prix d’Eté à Hakuba, Japon
GOLF
• 14 h • SPORT +
LPGA : Masters du Danemark
BASKET
• 15 h • SPORT +
WNBA : Chicago – Houston
RAID
• 16 h 15 • SPORT +
Mountain X Race
FOOTBALL
• 20 h 40 • EUROSPORT
L2, 7e j. : Lens – Metz
OMNISPORTS
• 22 h 15 • DIRECT 8
Direct Sport présenté par Christophe Pacaud
SAUT A SKI
• 6 h 30 • DIRECT 8
Gym Direct
• 10 h 45 • SPORT +
Un match de NFL
VOLLEY
• 14 h 30 • EUROSPORT
Grand Prix Mondial : Russie – France
CYCLISME
• 16 h 30 • EUROSPORT
Vuelta : 16e étape
FORMULE 1
• 23 h • EUROSPORT
The Factory : au cœur de l’écurie Williams
FOOT
• 20 h 30 • SPORT +
Ligue des Champions
GYM
FOOT US
Vous ne fermez plus l’œil depuis la fin des Jeux de Pékin ?
PHOTOS MARTIN M.CRESPO
Myfreesport a retrouvé pour vous, toutes celles
qui ont enchanté vos nuits olympiques…
12 SEPTEMBRE 2008
20080909112514.IND.indd 36
10/09/2008 14:36:01
37
EXCLU
SPORTTV,CHAÎNE«RUGBY»
U 13 SEPTEMBRE AU 19 SEPTEMBRE
MERCREDI
JEUDI
17 SEPTEMBRE
VENDREDI
18 SEPTEMBRE
19 SEPTEMBRE
STUDIO FALOUR
SPORTTV,
CHAÎNE«PEOPLE»
LA CONQUÊTE DU
BOUCLIER DE BRENNUS
LESGRANDSMOMENTS
DES15DERNIÈRES
FINALESDUTOP 14VUS
PAR LES JOUEURS
MONS/PRESSE SPORTS
FRANCK FAUGÈRE/DPPI
BELLESDEMATCH
LES FILLES
DE LA WTA
SE DÉVOILENT !
Retrouvez
Jessyca Falour
etseschampionsdans
“Le Débrief”
LUC FORTANIER/PANORAMIC
GVW/DPPI
LEMAISTRE/PANORAMIC
Touslesweek-ends
de10hà12h
surLeMouv’
Duterrainàlacuisine,
delacompét’àlamusique,
lesstarsdusportvont
àconfesse.Etc’estJessycaqui
régale.Miam!
FOOTBALL • 20 h 45 • CANAL +
VOLLEY • 10 h • EUROSPORT
MOTO • 12 h • MA CHAÎNE SPORT
L’Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas est fidèle au
rendez-vous des 1/8 de finale depuis cinq saisons. Les
Lyonnais ont hérité du tirage a priori le plus favorable pour un
club français. Avec le Bayern Munich, contre qui il n’a jamais
perdu, le Steaua Bucarest, un adversaire imprévisible, mais
moins fort que les autres, et la Fiorentina, demi-finaliste de la
coupe UEFA l’an dernier, la tâche ne paraît pas insurmontable.
Les Françaises se rendent en Russie pour disputer les
qualifications européennes du Grand Prix Mondial 2009,
qui se déroulera en juillet au Japon. Pas qualifiée pour
l’édition 2008, l’équipe de France doit terminer dans
les trois premières d’un groupe relevé où elle affronte
l’Italie, la Serbie, la Russie, l’Allemagne et les Pays-Bas.
Un programme corsé en perspective...
Ce documentaire raconte l’histoire d’un pari fou, celui de
Mike McCoy, et rend hommage aux racines du motocross.
Ce pilote se lance à l’assaut d’une épreuve qui a lieu chaque
lendemain de Thanksgiving depuis1988 à L. A. McCoy tente
de boucler cinq des dix épreuves de ce rassemblement. Au
programme, sept heures de selle « just for fun » et un GP qui
mixe asphalte et motocross… Attention à la chute !
LYON – FIORENTINA
À NE PAS MANQUER
• 12 h 15 • EUROSPORT
Grand Prix Mondial : France – Serbie
PÉTANQUE
• 13 h • SPORT +
Masters de Limoges
BOXE
• 14 h • ESPN CLASSIC
Les débuts de Cassius Clays
BASKET
• 15 h 30 • SPORT +
NBA 5ive au Stade de France
CYCLISME
• 16 h 30 • EUROSPORT
Vuelta : 17e étape
BASKET
• 19 h • SPORT +
Qualifications Euro 2009 : France – Ukraine
VOLLEY
PAYS-BAS – FRANCE
A DAY IN THE DIRT
À NE PAS MANQUER
À NE PAS MANQUER
• 11 h • EUROSPORT 2
Coupe d’Europe
TRIATHLON
• 14 h 45 • SPORT +
Semi-Ironman de Monaco
CYCLISME
• 16 h 30 • EUROSPORT
Vuelta : 18e étape
FOOTBALL
• 19 h • SPORT +
Coupe de l’UEFA
FOOTBALL
• 20 h 40 • DIRECT 8
Coupe de l’UEFA
FOOTBALL
• 20 h 45 • EUROSPORT
Coupe d’Italie : Lazio Rome – Atalanta Bergame
TENNIS
• 12 h • SPORT +
Coupe Davis, demi-finale : Espagne – États-Unis
CYCLISME
• 16 h • EUROSPORT
Vuelta, 19e étape : c.l.m. de 17 kilomètres
TENNIS
• 16 h • SPORT +
Coupe Davis, demi-finale : Argentine – Russie
BEACH SOCCER
FOOTBALL
DOCUMENTAIRE
FUN
Cettesemaine:
Mahyar
Monshipour
Écoutez “Le Débrief”
sur 92.1 à Paris, 87.8 à Lyon,
96.4 à Marseille
et retrouvez Jessyca
et toutes les fréquences
sur
www.lemouv.com
L A V IDÉO SUR
• 20 h 15 • MA CHAÎNE SPORT
Ligue 2, 7e j. : Strasbourg – Vannes
• 21 h • ARTE
Il était une fois... Les Bushmen
• 23 h 45 • SPORT +
Infinidade
12 SEPTEMBRE 2008
20080909112514.IND.indd 37
10/09/2008 14:38:28
38 CHRONIQUE
SEB & ENZO POUR SPORT
PHILIPPE VANDEL
LADERNIÈRE
FOISQUELESBLEUS
ONTSUBIUNE
TELLEBÉRÉZINA,
C’ÉTAITAVANT
L’INVENTIONDU
MINITEL.
malheur
Tout est bien qui finit bien, mais on a craint le pire. La semaine dernière,
l’équipe de France de basket a battu la Belgique 82-63. À la stupéfaction
générale, le coach Michel Gomez avait décidé de ne pas aligner Tony
Parker dans son « cinq » de départ. Oui, T.P. hilmself, le meneur de jeu des San
Antonio Spurs, l’un des meilleurs basketteurs même pas de France, mais du monde,
assis à regarder les autres jouer sans lui. Résultat : au bout de cinq minutes sans
Tony Parker, la France était menée 1-11 par les Belges!
Le fameux philosophe et psychothérapeute américain Paul Watzlawick, fondateur de
l’école de Palo Alto, a consacré sa carrière à étudier les mécanismes qui font parfois
agir les gens dans le sens contraire de leurs intérêts. Il en a tiré des livres dont son
best-seller : Faites vous-même votre malheur (Seuil). Et surtout Comment réussir à
échouer. Sa réponse est limpide : à chaque problème, il suffit de trouver
l’ultrasolution. C’est quoi l’ultrasolution ? Une solution qui se débarrasse non
seulement du problème, mais de tout le reste. Comme dans cette plaisanterie de
carabin : opération réussie, patient décédé...
Watzlawick aurait adoré parler à Michel Gomez. Ou aux dirigeants du PSG à l’époque
où ils avaient la chance d’avoir dans l’effectif le meilleur attaquant de la planète,
Ronaldihno, qu’ils positionnaient stratégiquement... sur le banc des remplaçants.
Suite à une longue réflexion. Car le plus grave, c’est que tout cela est pensé.
On vient d’avoir le récit de la réunion qui a décidé du maintien de Raymond
Domenech à son poste après l’élimination catastrophique de la France à l’Euro (un
nul et deux défaites, dont 4-1 contre les Pays-Bas). Le 3 juillet, au siège de la FFF,
Raymond Domenech a justifié sa stratégie : « Depuis 1998, l’équipe a été construite à
partir d’une base défensive extrêmement solide. Nous devons désormais envisager une
démarche inverse... » Depuis cette analyse, la France s’est fait torcher 3-1 en
Autriche, modeste 101e équipe mondiale et a difficilement battu la Serbie (2-1).
En 4 matches consécutifs, les Bleus ont encaissé 12 buts ! Du jamais vu, de mémoire
de minot. La dernière fois qu’ils avaient subi une telle bérézina, c’était avant
l’invention du Minitel. Ne clouez pas le coach au pilori. Il avait clairement annoncé
son programme aux délégués. Et en toute connaissance de cause, ils l’ont plébiscité
(18 voix sur 19 votants !). C’est l’ultrasolution de Watzlawick : pour renforcer
l’attaque, on démolit la défense. Faites vous-même votre malheur... ■
12 SEPTEMBRE 2008
20080903111738.IND.indd 38
10/09/2008 23:10:23
C
v
T
b
T
d
l
MARATHON DU MÉDOC
39
BALADE
Grosse fiesta dans le Médoc, samedi dernier.
Les sens étaient à l’honneur pour un marathon
convivial placé sous le signe de la découverte.
Sur le parcours, les dégustations de spécialités
locales se sont enchaînées dans la bonne humeur,
lors de ravitaillements gastronomiques où l’on
servait des huîtres, du jambon, des entrecôtes,
du fromage, des glaces et bien sûr du vin... Après
la course, la fête s’est poursuivie avec un bal
géant, un feu d’artifice et même une balade de
récupération dans un vignoble… Créé en 1984, le
marathon du Médoc s’est taillé une jolie
réputation. Aussi la procédure d’inscription pour
2009, une 25e édition placée sous le thème du
cirque, est-elle déjà ouverte... Pour garder une
dimension humaine, l’organisation a limité la
participation à 8 500 inscrits. Encadrés par une
équipe de 3 000 bénévoles, les sportifs pourront
découvrir le plaisir de la course de fond sans
crainte pour leur santé. Une équipe médicale de
300 personnes veillera sur les concurrents tout au
long d’un parcours extraordinaire. Le tracé de
42,195 km permet de découvrir une cinquantaine
de châteaux et ce, sans objectif de performance.
Les organisateurs promettent du plaisir
et demandent aux « tristes, agressifs ou à la
recherche d’un chrono de s’abstenir » ! Élue
trois fois course la plus conviviale de France,
sans doute parce que 90 % des coureurs y sont
déguisés, le marathon du Médoc récompense tous
ses participants d’une bonne bouteille de vin,
qu’il n’est pas forcément conseillé de déboucher
sur la ligne d’arrivée ! Le record de l’épreuve,
détenu par Sacha Lotov en 2 h 19'20", date de 1992.
Bref, rien ne sert de courir...
En savoir plus : www.marathondumedoc.com
MARC DE TIRNDA/DPPI
MASQUEE
12 SEPTEMBRE 2008
20080909143535.IND.indd 39
10/09/2008 14:43:13
235x270 Sport_13 septembre
8/09/08
19:58
Page 1
*Montant minimum à partager entre les gagnants du rang 1 Loto Foot 15.
SAMEDI 13 SEPTEMBRE,
SUPER
UPER PACTOLE DE
VALIDATION
AVANT
18h55
À VOUS LE TRANSFERT
AU FC BORA BORA.
Attention ! Vos pronostics valent des millions.
www.fdjeux.com

Documents pareils

CRISTIANO RONALDO

CRISTIANO RONALDO collaboré à ce numéro : Aurélie Beaudouin, Safia Bouda, Yannick Breton, Florent de Corbier, Ludivine Morbin • Assistante : Françoise Le Mesle • (Adhérent à l’OJD et au CESP) © Sports Médias & Strat...

Plus en détail