Lycée Notre Dame Le Ménimur - Acteurs Bretons de la Coopération

Commentaires

Transcription

Lycée Notre Dame Le Ménimur - Acteurs Bretons de la Coopération
Lycée Notre Dame Le Ménimur
Date de dernière modification de la fiche : 21-08-2013
Établissement scolaire
Lycée Notre Dame Le Ménimur
Établissement scolaire
71, rue de Metz
56000 VANNES Morbihan
Téléphone : 02 97 54 03 31
Email : <[email protected]>
Responsable : Mr Manuel KRZYZOSIAK
Fonction : Chef d'établissement
Autres contacts : Delphine LOISELEUR, enseignante
Centre RITIMO : CRISLA
Informations complémentaires
Année de création : 1941
Objectif de la structure : Education au développement et à la solidarité internationale.
Site Web : www.college-lycee-nd-menimur.com
Lieu d'intervention : Afrique Subsaharienne, Proche et Moyen Orient, Amérique latine
Pays : Burkina Faso, Cameroun, Haïti, Madagascar, Maroc, Pérou
Domaines d'intervention : Action sociale (parrainage, alphabétisation, accueil des orphelins...),
Artisanat, commerce et services , Consommation éthique (commerce
équitable, tourisme solidaire, finances éthiques...), Défense des droits
(droits économiques, sociaux, culturels, civils, politiques, droits de la
femme, de l'enfant...), Santé , Education à la citoyenneté mondiale
(éducation au développement), Formation et insertion professionnelle
Budget annuel engagé : De 7600 à 38 000 euros
Nombre d'adhérents physiques : 0
Nombre de bénévoles : 0
Nombre de salariés : 15
Informations complémentaires : AU MAROC : Action de coopération menée avec l’association «
Maison d’Avenir » dans le Douar de Magrammane à Skoura. Cette
association milite pour la reconnaissance de la place de la femme dans
la société marocaine en développant une démarche d’insertion par
l’économique. Différents ateliers sont organisés dans l’association
comme l’atelier partage des savoirs et des connaissances sur la cuisine,
05/12/14 00:57:14
1/2
un atelier couture et broderie avec vente au profit des familles, un
atelier alphabétisation et connaissance de la langue française, un atelier
informatique. Pour permettre aux femmes de participer aux ateliers,
l’association gère un jardin d’enfants. Les étudiants, en réalisant un
stage dans cette structure, ont animé des cours de français et des cours
d’informatique. De plus, dans le cadre du partenariat avec la ville de
Skoura et plus particulièrement avec la maison des jeunes, les
étudiants ont réalisé une étude et projet portant sur différents domaines
: l’hygiène bucco-dentaire avec une action de prévention auprès des
élèves de l’école primaire. Une réflexion sur l’accès à la culture dans
la maison des jeunes avec l’organisation et la gestion d’une
bibliothèque au sein de cette structure et plus globalement renforcer les
services proposés par cette maison des jeunes afin de fidéliser la
participation des adolescents en quête d’activités sur cette commune.
AU BURKINA FASO : Action de coopération menée avec
l’association pour la solidarité et le développement des femmes de
Sanguié. Cette association a pour objectif de développer l’esprit de
solidarité et d’entraide entre les femmes, de créer un cadre de
rencontre et de discussion, d’encourager la participation active des
femmes au développement économique, social et culturel et
d’améliorer les conditions de vie et de travail des femmes. Outre le fait
de participer aux différents ateliers mis en place par l’association, les
étudiants ont pu réaliser deux études et projets dans le cadre de cette
structure. Conformément aux objectifs de l’association, il a été réalisé
la mise en place d’un atelier couture et dans son prolongement, celle
d’un partenariat avec Artisans du Monde pour vendre les créations des
femmes. Sur un autre registre, il a été mis en place une action de
prévention sur les risques de l’alcool sur la santé des femmes avec le
soutien du médecin du village. AU PEROU : Dans un cadre de
partenariat avec l’Association « Crèches d’Arequipa », les étudiants du
BTS ESF font chaque année une étude de besoins à laquelle répondent
leurs camarades l’année suivante. Exemple : installation d’une salle à
manger (les enfants déjeunant dans leurs classes), d’une ludothèque.
Par ailleurs des ateliers sont organisés avec les mères de famille autour
de la couture, de l’élaboration de nouveaux produits d’artisanat ensuite
vendus en France - des élèves de BEP sanitaire et social participent
chaque été aux soins des bébés, à l’animation des plus grands. Des
garçons participent aux chantiers « construction de maisons » en
bidonville. CAMEROUN : 2 étudiants partent cette année. Le contact
est pris avec une association à Yaoundé et des conseillères en
Economie Sociale et Familiale. MADAGASCAR: participation au
projet "en Résonance" porté par le conseil régional de Bretagne et
soutenu par la commission européenne. dans le cadre de ce projet:
accueil de jeunes Malgaches et échanges autour des questions de santé:
le SIDA, l'alcool, les grossesses précoces, toutes posent questions aux
jeunes bretons et Malgaches (voir fiche action)
05/12/14 00:57:14
2/2

Documents pareils

Vannes, le 2 février 2016 Monsieur, Le Lycée Notre

Vannes, le 2 février 2016 Monsieur, Le Lycée Notre Dossier suivi par : Eddy RENAULT Attaché de Gestion

Plus en détail