Directives de traitement

Commentaires

Transcription

Directives de traitement
IDEM JOB No. 1011-169 PAGE 1 – French version
GenesisGuidelines_Nov2010_DO028RevE
Directives de traitement
© Juin 2010, D0028 Rév. E
Siège mondial de Cutera
3240 Bayshore Boulevard, Brisbane CA 94005, États-Unis d’Amérique
Tél. +1 415 657 5500
Télécopie +1 415 330 2444
www.cutera.com
© Juin 2010, D0028 Rév. E
IDEM JOB No. 1011-169 PAGE 2 – French version
GenesisGuidelines_Nov2010_DO028RevE
Le laser Nd:YAG 1064 nm de Cutera, Inc. est homologué par la FDA (Food and Drug Administration – États-Unis) pour le
traitement des troubles suivants :
• Lésions vasculaires
• Acné rosacée
• Poïkilodermie de Civatte
• Réduction de la pigmentation rouge dans les cicatrices hypertrophiques et chéloïdes
• Rides
CONDITION PRÉALABLE
Avant l’emploi du laser, il convient d’étudier le manuel d’utilisation et le CD clinique contenant les présentations relatives à
la physique des lasers, à la sécurité et à la maintenance.
PROCÉDÉ DE TRAITEMENT AU LASER GENESIS
ƒ L'objectif du traitement est de traiter de manière sélective la cible d’hémoglobine (chromophores) sans provoquer de
lésion thermique des tissus adjacents.
ƒ La lumière laser est absorbée par l’hémoglobine présente dans les veines, qui est convertie en chaleur par
photocoagulation.
o Ceci se traduit par l’application d’une forte chaleur au derme papillaire, créant une lésion thermique qui stimule
le remodelage des fibres collagènes et traite la microvasculature.
ƒ Indications les plus fréquentes :
o Acné rosacée / érythème diffus
o Poïkilodermie de Civatte
o Réduction des cicatrices : y compris réduction des cicatrices hypertrophiques et chéloïdes
o Atténuation des rides
o Amélioration de la texture
o Contraction des pores
ƒ Sans danger pour tous les types de peau et les peaux bronzées
© Juin 2010, D0028 Rév. E
IDEM JOB No. 1011-169 PAGE 3 – French version
GenesisGuidelines_Nov2010_DO028RevE
ÉVALUATION DES PATIENTS
Contre-indications : grossesse et cancer de la peau
Obtenir les antécédents médicaux et un formulaire de consentement signé.
Déterminer l’ethnicité et le type de peau à l’aide de l'échelle Fitzpatrick de classification des types de peau jointe.
• Réévaluer le patient avant chaque traitement.
•
Il peut être nécessaire de réduire les paramètres de traitement en cas d’exposition au soleil.
o L’exposition au soleil peut accroître la teneur en mélanine de la peau.
Les facteurs d’évaluation du patient comprennent, mais sans s’y limiter :
• Médicaments actuels (utilisation régulière et occasionnelle)
o Roaccutane – ne pas traiter si ce médicament a été pris au cours des 6 derniers mois.
o Sels d'or – peuvent entraîner une décoloration bleue-grise.
o Médicaments photosensibilisants (tétracyclines, etc.) – il peut être nécessaire de régler les paramètres de
traitement en fonction de la réaction clinique de la ou des zones de test.
o Anticoagulants – risque d’augmentation du purpura ou des ecchymoses.
• Vitiligo – la chaleur produite par le traitement peut provoquer une poussée
•
Herpès – il peut être indiqué de prétraiter avec un antiviral
•
Infections des plaies
•
Antécédents de coagulopathies
•
Antécédents de cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes
•
Diabète - risque de ralentir la cicatrisation des plaies.
•
Ne pas traiter les nævi dysplasiques ou les lésions pigmentées douteuses.
o Ressources en ligne sur le mélanome : (www.aad.org), (www.cancer.org)
Pour éviter les complications :
• Ne pas utiliser d’anesthésiques topiques car il est nécessaire que le patient puisse communiquer ses réactions.
•
Les types de peau foncés posent un plus grand risque de complications et/ou de troubles pigmentaires.
•
Traiter exclusivement la zone située à l’extérieur du bord de l’orbite, en dirigeant le faisceau loin de l’orbite.
•
Ne pas traiter la peau en présence ou à proximité de tatouages ou de maquillage permanent.
•
Toutes les traces de maquillage doivent être nettoyées.
•
Il existe un risque de perte de cheveux.
•
Aucun autobronzant pendant au moins 2 à 4 semaines avant le traitement.
•
Le laser Nd:YAG peut fissurer une dent si les dents sont exposées.
o Au besoin, placer de la gaze entre les lèvres et les dents.
•
Implants
o Éviter les implants métalliques dans les zones à peau mince, telles que les clavicules, les mâchoires et les
orbites.
o Se renseigner sur la présence d’implants et de fils chirurgicaux.
o Ne pas traiter la zone recouvrant un stimulateur cardiaque.
o Réaction inconnue aux agents de remplissage
•
Ne JAMAIS appliquer de glace quand une brûlure est soupçonnée car cela peut provoquer des effets secondaires
indésirables. Utiliser des poches de gel congelées ou des compresses froides.
© Juin 2010, D0028 Rév. E
IDEM JOB No. 1011-169 PAGE 4 – French version
GenesisGuidelines_Nov2010_DO028RevE
SÉLECTION DES PARAMÈTRES DE TRAITEMENT
Toujours commencer par les niveaux les moins agressifs. Observer l’interaction laser-tissus et la réponse clinique pour
déterminer les réglages convenant à chaque patient. Régler en fonction de la réaction épidermique.
Directives de traitement recommandées
Taille
Type de
peau
Fluence
Durée
d’impulsion
Taux de
répétition
Nombre de
traitements
I-IV
12 à 18 J/cm2
0,3 ms
7 à 10 Hz
4-6
V-VI
8 à 14 J/cm2
0,3 ms
5 à 8 Hz
4-6
I-IV
12 à 18 J/cm2
0,3 ms
2 à 7 Hz
1-6
V-VI
10 à 16 J/cm2
0,3 ms
2 à 7 Hz
1-6
Zone étendue
(visage, cou ou poitrine)
Petite zone
(petites cicatrices,
doigts ou orteils)
•
•
Nombre
d’impulsions
8000 – 12 000
700 - 800
Commencer avec des valeurs faibles pour la fluence et le taux de répétition afin d’observer l’interaction laser-tissus.
Régler en fonction de la tolérance du patient.
Dans le cas des peaux foncées, des zones osseuses, des parties où la pilosité ciblée est plus dense ou des zones
récemment exposées au soleil, il peut être nécessaire de réduire le nombre d’impulsions, la fluence et/ou le taux de
répétition.
UTILISATION DU SYSTÈME
Seuls des praticiens qualifiés, convenablement formés et ayant lu attentivement le manuel d’utilisation doivent être
autorisés à faire fonctionner le système laser.
•
•
•
Sélectionner le diamètre de tache de 5 mm en tournant l’anneau de la pièce à main.
Sélectionner les paramètres voulus.
o Au redémarrage du laser, les derniers paramètres utilisés seront affichés.
o L’écran de navigation n’indique que la plage des paramètres de traitement. L’opérateur doit choisir les
paramètres corrects. Pour des renseignements sur la navigation, consulter le manuel d'utilisation.
Mettre le laser en mode d’attente quand il n’est pas utilisé pour une procédure.
Fluence
Durée
d’impulsion
Taux de
répétition
Mode
Attente
Mode
Prêt
Écran d'affichage de
Vantage
Écran d'affichage de
Xeo
© Juin 2010, D0028 Rév. E
IDEM JOB No. 1011-169 PAGE 5 – French version
GenesisGuidelines_Nov2010_DO028RevE
PRÉPARATION DU PATIENT
•
Nettoyer la peau en enlevant toute trace de maquillage et/ou d’anesthésique topique.
•
Il est souhaitable que des clichés prétraitement soient réalisés avant le traitement initial pour servir de référence
future.
•
Raser la zone à traiter avant chaque séance de traitement.
•
Un crayon pour les yeux blanc peut être utilisé pour diviser la zone de traitement en sections plus petites.
•
Avant le traitement, traiter et observer une zone de test.
•
Ne pas utiliser d’anesthésique topique car il est nécessaire que le patient
puisse communiquer ses réactions.
•
TOUTES les personnes présentes dans la salle de traitement doivent
porter des protections oculaires.
•
Vérifier la longueur d’onde et la densité optique (>= 6,1 à 1064 nm)
marquées sur toutes les lunettes destinées aux opérateurs.
Lunettes pour
opérateurs
Protections oculaires
pour patients
TECHNIQUE DE TRAITEMENT
•
Aucun gel n’est utilisé.
•
Ne pas utiliser d’anesthésique local car il est nécessaire que le patient puisse
Front
communiquer ses réactions.
•
Afin d’obtenir une action thermique puissante, diviser le visage en plusieurs
régions (voir l’exemple illustré).
•
o Front – diviser en deux parties
o Zone péri-oculaire – NE PAS traiter les paupières supérieures
o Diviser les joues en 2 ou 3 sections
o Zone péribuccale
Tenir la pièce à main à environ 1 à 2 cm de la surface de la peau.
•
Déplacer constamment la pièce à main en zigzag en distribuant les
impulsions de manière uniforme.
Bouche
o Le mouvement doit être contrôlé, en ajustant la vitesse en fonction de la
tolérance du patient.
o Traiter chaque zone jusqu’à l’apparition d’une certaine gêne et d’un érythème (voir l’exemple illustré), puis
passer aux zones adjacentes en traitant par passages successifs.
Toutes les 100 et 1000 impulsions, le laser émet une tonalité semblable au bruit d’une goutte d’eau qui tombe. Une
o
tonalité musicale est émise toutes les 5000 impulsions.
•
Les peaux foncées, les cicatrices ou les points chauds peuvent nécessiter un
refroidissement ou une brève interruption pendant le traitement.
•
Cicatrices
o
o
Consulter le chirurgien avant de commencer le traitement de cicatrices
récentes.
Toujours inclure le tissu entourant la cicatrice, en se servant de l’érythème
observé sur la cicatrice comme critère de résultat.
ƒ La cicatrice absorbe plus d’énergie que la peau environnante.
ƒ Ne pas évaluer le résultat d’après l’effet thermique indiqué par la
peau environnante.
© Juin 2010, D0028 Rév. E
Joue
droite
Joue
gauche
IDEM JOB No. 1011-169 PAGE 6 – French version
GenesisGuidelines_Nov2010_DO028RevE
•
o La dégradation de la sensation propre aux cicatrices accroît le risque de brûlure.
o Plusieurs traitements peuvent être nécessaires.
Faire extrêmement attention en traitant près des yeux.
o
o
o
Le patient doit porter des protections oculaires pour éviter tout risque de lésion des yeux.
TOUJOURS diriger le faisceau laser loin de l’œil du patient et uniquement sur la peau se trouvant à l’extérieur
de l’orbite.
Il est possible de s’éloigner de l’orbite en tirant la peau loin de l’œil pendant le traitement.
SOINS POST-TRAITEMENT
• L’apparition d’un érythème est courante ; ce trouble disparaît après un certain temps.
•
En cas de formation d’une ampoule ou d’une croûte, traiter comme une blessure.
ENTRETIEN DU LASER
•
Éteindre l’appareil ou le mettre en mode d’attente.
•
Après chaque patient, désinfecter toute la pièce à main et le câble avec une lingette jetable imbibée de germicide, de
type Sani-Cloth®.
•
La fenêtre du laser doit être nettoyée après chaque traitement afin d’éviter tout dommage.
o
o
o
Utiliser une petite quantité d’acétone de qualité optique et un applicateur en bois à boule de coton pour nettoyer
la fenêtre.
Ne pas utiliser de cotons-tiges car ils contiennent un adhésif qui se dissout au contact de l’acétone.
Si la fenêtre est endommagée, elle doit être remplacée.
•
Nettoyer la partie inférieure du laser (admission d’air).
•
Voir le manuel d’utilisation ou la présentation relative à la maintenance du système pour plus de renseignements sur
l’entretien du laser.
© Juin 2010, D0028 Rév. E
IDEM JOB No. 1011-169 PAGE 7 – French version
GenesisGuidelines_Nov2010_DO028RevE
Questionnaire de classification Fitzpatrick
NOMBRE
DE
POINTS
0
1
2
3
4
Couleur naturelle des
cheveux ?
Blond-roux
Blond
Châtain, blond
foncé
Brun foncé
Noir
Couleur des yeux ?
Bleu clair, gris,
vert
Bleu, gris, vert
Bleu
Marron
foncé
Marron-noir
Couleur des parties de
la peau non exposées
au soleil ?
Rose
Très pâle
Pâle avec une
nuance de brun
Brun clair
Brun foncé
Taches de rousseur sur
les parties de la peau
non exposées au soleil ?
Nombreuses
Quelques-unes
Peu
Rares
Aucune
Qu’arrive-t-il en cas
d'exposition TROP
longue sans écran
solaire ?
Rougeur
douloureuse,
cloques,
exfoliation
Cloques suivies
d’exfoliation
Coup de soleil
parfois suivi
d’exfoliation
Rares
coups de
soleil
Jamais de
problème
Facilité de bronzage ?
Peu ou pas de
bronzage
Bronzage léger Bronzage moyen
Bronzage
facile
Bronzage
très rapide
Une exposition d'un
jour au soleil suffit-elle
à provoquer un
bronzage ?
Jamais
Rarement
Quelquefois
Souvent
Toujours
Réaction du visage au
soleil ?
Très sensible
Sensible
Normale
Peu
sensible
Jamais de
problème
À quand remonte la
dernière exposition au
soleil ou à une lampe
solaire ?
À plus de 3 mois
À 2 ou 3 mois
À 1 ou 2 mois
À moins
d’un mois
À moins de
2 semaines
La zone à traiter estelle parfois exposée au
soleil ?
Jamais
Très rarement
Quelquefois
Souvent
Toujours
TOTAL
ƒ
ƒ
ƒ
ƒ
ƒ
00-07
08-16
17-25
25-30
30-40
points
points
points
points
points
=
=
=
=
=
type de peau I
type de peau II
type de peau III
type de peau IV
types de peau V et VI
© Juin 2010, D0028 Rév. E