Biolandes Lettre 87 Juin 2014

Commentaires

Transcription

Biolandes Lettre 87 Juin 2014
฀
N° 87 - Juin 2014
CAMPAGNE ORANGER 2014
Les récoltes
La récolte de fleurs est jugée bonne
en 2014 dans les 3 principaux pays
producteurs que sont le Maroc, la
Tunisie et l’Egypte. Elle est estimée
à 2300 tonnes de fleurs, en hausse
de près de 20% par rapport à 2013.
Au Maroc, la campagne a débuté le
2 avril et s’est terminée le 3 mai. Sur
notre ferme de Khemisset la floraison a été abondante, et les conditions climatiques, clémentes et
douces, se sont montrées propices
à une bonne récolte. Les rendements en néroli ont été bons et les
rendements en concrète corrects.
La récolte globale au Maroc,
estimée à 1100 tonnes de fleurs,
devance largement comme en 2013
la récolte tunisienne. La campagne
a commencé avec un stock report
en néroli faible et un stock report
en concrète inhabituellement élevé.
La production de concrète a donc
été limitée au Maroc, pour se situer
aux alentours de 400 kg contre
près de 2000 kg en 2013, alors que
la production de néroli atteindrait
1000 kg contre 300 kg en 2013.
En Tunisie, après une année 2013
médiocre, la production des fleurs
traitées par les usines ce printemps
est estimée à plus de 800 tonnes,
en hausse de 20%. La récolte a
débuté le 1er avril et le prix des
fleurs a démarré à un niveau élevé
pour continuer à augmenter
pendant toute la campagne. En
effet, en 2013 les usines n’avaient
pas atteint leurs objectifs de
production : elles ont donc cette
année exprimé une forte demande
et pratiqué des prix attractifs pour
concurrencer les ventes de fleurs
destinées à la consommation locale
d’eau de fleurs d’oranger. La campagne s’est terminée le 30 avril,
écourtée par des températures
élevées qui ont accéléré l’éclosion
des fleurs. Les rendements en
dérivés sont au-dessous de la moyenne. Ainsi malgré la hausse significative du volume de fleurs traitées,
les productions de néroli et de
concrète, estimées à près de 600
kg chacune, sont équivalentes aux
productions de 2013. La hausse du
prix des fleurs et la baisse des
rendements entraînent cette année
encore une forte hausse des prix
tunisiens.
En Egypte, la campagne a également été plus abondante en 2014,
avec une récolte estimée à 330
tonnes de fleurs. Les productions
de néroli et de concrète sont du
même ordre qu’en 2013, à 250 kg et
150 kg environ. Comme en Tunisie,
une concurrence accrue entre les
usines a entraîné une hausse du
prix des fleurs et des dérivés.
Notre offre
Notre principale production est le
néroli entièrement certifié bio-NOP
issu de notre ferme du Maroc à
Khemisset, où nous cultivons
l’oranger bigaradier sur 50 ha. Le
renouvellement régulier de nos
plantations et l’augmentation des
surfaces plantées, alliés à un climat
favorable, nous ont permis de
réaliser une bonne campagne dans
notre filiale. Nous pouvons ainsi
faire bénéficier nos clients d’une
nouvelle baisse de prix du néroli
Maroc
cette
année.
Nous
proposons également des produits
incluant l’origine Tunisie, auxquels
nous appliquerons la hausse des
prix constatée sur le marché.
Nouveaux produits Maroc
Biolandes propose les plus beaux
produits marocains, cultivés sur
notre ferme : mimosa, oranger, petitgrain, laurier, camomille romaine ; ou
collectés : armoise, myrte, lentisque, cire d’abeille, tanaisie bleue,
camomille sauvage. La ferme de
Khemisset qui couvre 160 hectares
est en constant développement
pour répondre aux demandes de
nos clients. Nous avons récemment
planté de l’immortelle bio-NOP sur
5 ha, dont toute la production a été
immédiatement vendue, et dont
nous augmentons cette année les
surfaces cultivées pour répondre à
la demande. Nous avons de même
agrandi et mis en irrigation nos
plantations de géranium bio et avons
planté de nouveaux mimosas.
Pour plus d’informations, visitez notre nouveau site internet www.biolandes.com.