maq petit bulletin_grenoble

Commentaires

Transcription

maq petit bulletin_grenoble
—
LE MENSUEL
GRATUIT DES
SPECTACLES
N°29
OCTOBRE 2014
www.petit-bulletin.fr
—
À LA UNE — RHINO JAZZ(S) FESTIVAL 36e ÉDITION
Cela peut vous paraître étonnant mais Saint-Etienne est résolument une ville
du septième art. Nous en avons pour preuve tout d’abord les derniers mouvements concernant les lieux de projections : Le Méliès qui récupère le France
et le transforme en Méliès Saint-François, l’annonce du rachat du Gaumont
par le Royal qui déménagera à la fin de l’année et deviendra le Camion Rouge,
une cinémathèque avec une collection de films incomparable... Ensuite, les
tournages de longs et courts métrages sont nombreux. Citons Bodybuilder,
dès le 1er octobre sur nos écrans a été tourné en partie à la Talaudière, Des
Lendemains qui chantent de Nicolas Castro avec Pio Marmai, Laetitia Casta
sorti en août dernier, tourné également dans les rues de Saint-Etienne, ou
encore les films de Tony Gatlif, tombé amoureux de la région stéphanoise...
Enfin, la tenue d’événements marquants, organisés autour de la pellicule
comme le festival Tournez Court et sa troisième édition fin septembre dernier,
le premier cabaret Kinoctambule également le mois dernier, les projections
Plan(s) Libre(s), ... Bref, Saint-Etienne possède une place de choix sur la carte
française du septième art. Même si la renommée de Cannes est loin, la cité
forézienne n’est pas en reste. Loin de là !NICOLAS BROS
✚
SOIRÉE FINCHER
P 04
Un génie du cinéma
CAMISKI OU
L’ESPRIT DU SEXE
P 09
Une innovation théâtrale
MIRABO, ASTONVILLA,
LOFOFORA
P 14
Vague rock sur la rentrée
✚
LES OREILLES EN POINTE
Supplément en pages centrales
Slow Joe & The Ginger Accident © DR.
ÉDITO
P 03
P03 — LE PETIT BULLETIN N°29 — OCTOBRE 2014
À LA UNE
Deux bénévoles emblématiques
Sans titre,
2012. Huile et
cire sur toile.
300 × 200 cm.
© ADAGP,
Paris 2014.
Ludovic Chazalon entouré de Gisèle et Bernard Livet
©NikoRodamel
DES VILLAGES AUX MÉTROPOLES RÉGIONALES, DES CLUBS AUX
GRANDS AMPHIS, DES DÉCOUVERTES AUX RÉVÉLATIONS, DES
INÉDITS AUX CRÉATIONS, LE FESTIVAL À TÊTE DE RHINO JOUE
TOUJOURS ET ENCORE LA CARTE D’UN ÉCLECTISME EXIGEANT
AU SERVICE DE TOUS LES JAZZ.
Le Rhino Jazz(s)
souffle ses
36 chandelles !
— ÉVÉNEMENT —
TEXTE : NIKO RODAMEL
L’éclairage de Ludovic Chazalon,
programmateur du festival
Se dégage-t-il une idée-force pour cette
nouvelle édition du Rhino ?
J’ai voulu tout d’abord mettre en avant l’explosion des
jeunes talents français et européens. Nous programmons des musiciens en qui nous croyons et que nous
avons envie de suivre de près, comme par exemple la
très prometteuse chanteuse Agathe, Eva Buchmann et
Sonja Huber qui forment le très étonnant Duo
Lottchen. On pourrait parler également des Steady
Rollin’ Men qui font partie de
cette même pépinière que
l’on souhaite accompagner
dans son évolution… Et puis
je garde et défends cette
envie récurrente de travailler
avec tous ces artistes qui
vivent et créent en RhôneAlpes. Il y aura cette année
deux créations qui mettront
justement en avant ces musiciens-là. Tout d’abord avec Le
Chant des Possibles qui est
un quartet composé de deux
trompettes, un trombone et une clarinette basse.
Quatre super musiciens qui vont créer des morceaux
avec des élèves des conservatoires de Saint-Chamond,
Massenet à Saint-Etienne, La Grand-Croix, Givors et
l’association musicale de Saint-Christo en Jarez. Nous
avons mis en place une sorte de mini-tournée de quatre concerts pour chacun desquels on retrouvera bien
sûr le quartet mais aussi la totalité des élèves. Un vrai
challenge ! La seconde création est le projet que l’on
a mis en place autour du trio Noureux-Sabatier-Spirli
avec quatre jours de représentations dans la salle
Aristide Briand à Saint-Chamond, pour le jeune public.
Un commentaire sur les trois coups de cœur
du Petit Bulletin ?
Ce sont trois grandes premières pour le Rhino ! Nous
avons monté la soirée funk du 3 octobre avec Thierry
Pilat, le programmateur du FIL. Une belle occasion de
faire venir James Taylor qui est l’un des inventeurs de
l’acid-jazz et qui a fait revivre l’orgue Hammond dans
les années quatre-vingts. Le
maillage avec Novox nous a
paru évident puisqu’ils sont
dans un univers musical
assez proche... Slow Joe est
quant à lui un artiste hybride, inclassable, il est une
sorte d’Elvis Presley et sa
musique tend à la fois vers
le blues et le rock, avec des
accents parfois presque
calypso ! Son écriture musicale est très riche et vraiment originale, c’est un vrai
coup de cœur pour nous aussi… Enfin, comme tous
mes confrères je suis la carrière de Trilok Gurtu depuis
de nombreuses années, c’est un percussionniste de
très grande classe et il fait partie de ces pointures
pour lesquelles il faut être plutôt patient avant de
pouvoir les programmer. L’idée de rendre hommage
aux grands trompettistes de jazz est très intéressante
et l’Allemand Mathias Schriefl est de plus vraiment
incroyable au sein de ce nouveau quartet.
«je garde et défends cette
envie récurrente de
travailler avec tous ces
artistes qui vivent et créent
en Rhône-Alpes.»
En couple à la ville comme dans les coulisses du Rhino
Jazz(s), ils sont tout aussi facilement repérables par les
habitués du festival que la tête à deux cornes trônant
sur les affiches depuis trente-six ans. D’ailleurs, alors
que le visuel se décline chaque année sous un nouveau visage ou de nouvelles couleurs, Gisèle et
Bernard, eux, ne semblent pas prendre une ride.
Toujours lookés au cordeau, quelque part entre les fifties et les seventies, toujours le sourire et surtout indéfectiblement fidèle à leur poste, la « boutique » des
tee-shirts, badges et autres babioles regroupées sous
le terme barbare de merchandising. Bernard est entré
dans l’équipe des bénévoles lorsque la retraite a sonnée après une longue carrière dans les travaux funéraires. Gisèle l’a rejoint quelques années plus tard
après une vie active passée au service du logement
social. Lui, écoutait du jazz depuis sa plus tendre
enfance, sans doute vers l’âge de onze ans, d’où
remontent ses plus vieux souvenirs de la note bleue.
Elle, avoue avoir tardivement découvert le jazz, en
s’investissant dans le Rhino. Bernard explique : « j’ai
été un peu déçu la première année car passer de l’autre côté de la barrière démystifie les musiciens que
l’on imagine souvent comme des êtres à part. Mais
finalement j’apprécie cette proximité que l’on a avec
des personnes qui donnent tout sur scène mais qui
sont au fond des gens comme nous. » Gisèle apprécie
le fait que «l’équipe des bénévoles est soudée autour
d’un noyau dur qui perdure et reste solidaire.»
Infatigables et passionnés, Gisèle et Bernard partagent encore bien d’autres centres d’intérêts comme
les voitures anciennes et surtout le Rock’n’roll, le vrai,
une autre musique qui les fait parcourir d’autres
scènes à travers la France et donc côtoyer d’autres
festivals…
REPÈRES
Le Rhino Jazz(s) 2014 en quelques chiffres…
La 36ème édition se déroulera du 2 au 19 octobre
2014, et même jusqu’au 12 décembre pour la venue
de Liz Mc Comb à Lyon
Plus de 50 concerts programmés dans 30 villes des
départements de la Loire, du Rhône et de l’Isère
300 talents à l’affiche
70 partenaires institutionnels, communes, entreprises et
médias
Trois coups de cœur…
— CRITIQUE — PARMI LA RICHE PROGRAMMATION DE CETTE ÉDITION 2014,
IL FAUDRA RETENIR QUELQUES DATES AU CHARME TOUT PARTICULIER…
SOIRÉE JAZZ FUNK LE 3 OCTOBRE AU FIL, À SAINT-ÉTIENNE
Les six musiciens du combo stéphano-lyonnais Novox ouvriront le bal avec leur funk dévastateur teinté de hiphop, leurs sons délicieusement vintage, le tout dans une onde irrésistiblement communicative. Le James Taylor
Quartet viendra ensuite enfoncer le clou, entre funk, R&B, soul, rare-groove et acid jazz, entre compositions et
reprises de BO de films cultes, dans une imparable débauche d’énergie qui fait de chaque prestation scénique du
JTQ un événement.
SOIRÉE SOUL RHYTHM 'N' BLUES LE 7 OCTOBRE AU MAJESTIC, À FIRMINY
L’histoire de Slow Joe est touchante et sa narration n’est pas sans rappeler l’émotion qui avait bercé la fondation
du Buena Vista Social Club ou la remise en lumière de Sixto Rodriguez. Il aura fallu qu’un jeune musicien lyonnais, Cédric de la Chapelle, aille le repérer sur l’île de Goa et le sorte de son exil pour faire enfin connaître au
monde ce vieil hindou septuagénaire, rockeur à deux à l’heure, crooner flegmatique, avec ce grain de voix entre
soul et blues qui donne à ses chansons un caractère décalé et presque désuet, mais tellement bon !
SOIRÉE WORLD JAZZ LE 15 OCTOBRE AU
NEC, À SAINT-PRIEST-EN-JAREZ
Grand maître accompli et accroupi des percussions
indiennes, capable de tous les mariages musicaux
depuis la fusion des années soixante-dix jusqu’aux
métissages sans frontières des musiques actuelles,
Trilok Gurtu n’a plus rien à prouver au regard de son
parcours tous azimuts et de sa brillante carrière. Mais
l’homme est curieux, insatiable et c’est tant mieux !
Avec son actuel quartet, le musicien indien a voulu
rendre hommage aux trompettistes qui l’ont inspiré
tout au long de sa vie, révélant au public par la même
occasion le très prometteur Matthias Schriefl à la
trompette.
Trilok Gurtu
DR
P04_05 — LE PETIT BULLETIN N°29 — OCTOBRE 2014
DR
CINÉMA
Le Paradis et l’Enfer
— CRITIQUE — UN MOIS D’OCTOBRE RICHE ET VARIÉ SUR
LES ÉCRANS, AVEC LE CHOC THE TRIBE, UN NOUVEL OVNI
D’ALAIN CAVALIER ET LE BEAU FILM MÉLANCOLIQUE DE
GREGG ARAKI. CHRISTOPHE CHABERT
Autre cinéaste estampillé gay –
même si Dolan n’a visiblement
plus envie qu’on lui accole l’étiquette – Gregg Araki choisit lui la
voie de la modestie. White bird (15
octobre) est un teen movie délicieusement mélancolique sur les
tourments d’une adolescente –
Shailene Woodley, étoile montante
hollywoodienne de la franchise
Divergente – après la disparition
de sa mère – Eva Green, pour une
fois habillée. Mais Araki en fait
aussi une réflexion sous grosse
influence Douglas Sirk sur la place
de la femme dans la société
d’aujourd’hui, dont la liberté reste
toute relative. Le twist final, étonnant, montre que les apparences
sont trompeuses et que les préjugés
restent tenaces dans une
Amérique encore très puritaine.
Fincher en
plan(s) libre(s)
— CRITIQUE — EN OUVERTURE DE LA BELLE
SAISON DE PLAN(S) LIBRE(S), LE CINÉCLUB DES ÉCOLES SUPÉRIEURES DE
SAINT-ÉTIENNE, UNE SOIRÉE DAVID
FINCHER, AVEC SON FAMEUX SOCIAL
NETWORK ET L’ÉVÉNEMENT GONE GIRL,
FRAÎCHEMENT DÉBARQUÉ SUR LES
ÉCRANS. CC
Il est aujourd’hui un des rares cinéastes américains
dont le nom fait frémir d’excitation tous les cinéphiles :
David Fincher n’est pas encore Stanley Kubrick, mais
chacun de ses films est désormais la promesse d’un
mélange rare entre spectacle et signature personnelle.
Ses galons, ils les a glanés en quatre temps : d’abord,
l’électrochoc Seven, thriller nietzschéen d’une noirceur
proportionnelle à l’éclat de sa mise en scène ; puis la
controverse Fight club, honni par la critique, adulé par
une génération de spectateurs qui en ont fait plus
qu’un film culte, un résumé des angoisses qui ont pu
DR
Commençons par ce dont tout le
monde parle : Mommy (8 octobre),
cinquième film du jeune Canadien
Xavier Dolan, prix du jury à
Cannes. On ne participe pas vraiment à l’engouement général,
même si la première heure est
assez forte : Dolan s’y essaie à la
comédie avec une certaine réussite,
montrant les rapports borderline
entre un adolescent hystérique et
sa mère dépassée (géniale Anne
Dorval) comme une centrifugeuse
de sentiments en ébullition. C’est
tout de suite moins convaincant
quand le réalisateur est rattrapé
par son pêché mignon : l’emphase
clippesque, le goût de la citation
mal digérée et surtout, une surenchère mélodramatique dans son
dernier tiers, qui utilise tous les
effets possibles pour tirer les
larmes du spectateur.
CAVALIER SEUL
L’Ukrainien Myroslav Slaboshpytskiy
a lui aussi choisi de parler en
transparence de l’état de son pays
avec son premier film, le puissant
The Tribe (1er octobre). Pour cela,
il prend le pari de tourner en langage des signes, sans sous-titres
ni traduction, la descente aux
enfers d’un adolescent dans un
pensionnat spécialisé dominé par
une bande de voyous s’adonnant
aux trafics et à la prostitution. Mis
en scène entièrement en plansséquences fluides et virtuoses, le
film est un choc, visuel mais pas
seulement : cette peinture brutale
d’une micro-société tiraillée entre
la corruption et l’exil vers l’Europe
ressemble à celle d’une Ukraine
tentant d’échapper à l’emprise
mafieuse et violente de la Russie
poutinienne.
Autre tour de force : celui d’Alain
Cavalier qui, dans Le Paradis (29
octobre), raconte rien moins que
les grandes mythologies – des
Évangiles à L’Odyssée – avec
presque rien : des jouets, des
visages, des animaux, des objets et
sa voix, inimitable. Le mythe, pour
le cinéaste, ce sont des souvenirs
de l’enfance, des récits merveilleux
qui l’ont accompagné toute sa vie
et qui, bientôt, retourneront dans
l’oubli, tel ce petit paon mort dont
il tente de conserver la trace terrestre avec un mausolée de fortune.
Sublime, vraiment sublime, Le
Paradis est à Cavalier ce que Tree
of life était à Malick : un grand film
somme, cosmique et intime.
les saisir au crépuscule du XXe siècle ; ensuite, ce fut
Zodiac, merveille du film noir, où l’on découvrait un
Fincher plus sobre, converti au numérique dont il
deviendra l’utilisateur le plus audacieux ; et enfin, The
Social Network, qui faisait de ce même numérique un
sujet mais aussi une critique, le portrait de Mark
Zuckerberg, étant le prétexte à un impressionnant
réseau de temporalités enchevêtrées qui, plutôt que
d’éclaircir la figure du fondateur de Facebook, la
figeait comme une surface aussi indéchiffrable que les
pages de code de l’Internet. C’est avec ce film magistral, soutenu par l’écriture démente d’Aaron Sorkin,
que s’ouvre la soirée David Fincher organisée par
Plan(s) Libre(s) au Méliès Saint-François. Elle se poursuivra par la projection de Gone Girl, sorti la veille sur
les écrans, où Fincher adapte le best seller Les
Apparences pour une œuvre satirique sur la vie conjugale déguisée en thriller criminel.
FILMS EN MIROIRS
Plan(s) Libre(s) en profitera pour lancer une nouvelle
saison où ses doubles programmes sont toujours aussi
éclectiques et passionnants. Parfois, il s’agit de mettre
en avant des cinéastes, comme Eisenstein le 22
janvier, avec deux classiques du cinéma soviétique, La
Grève et Le Cuirassé Potemkine, ou Martin Scorsese le
28 mai, avec deux très bons films de jeunesse, la séminal Mean Streets et la série B cormanienne Bertha
Boxcar. Le reste du temps, ce sont des thèmes qui sont
explorés : Accords/Désaccords le 13 novembre, qui
réunit Voyage en Italie de Rossellini et Nostalghia de
Tarkovski, Christologies le 18 décembre, où se côtoient
Le Christ interdit de Malaparte et Théorème de
Pasolini, ou encore l’étonnante soirée du 29 janvier
consacrée au cinéma ayant cherché à malmener la
matière de la pellicule pour inventer des formes nouvelles : Traité de bave et d’éternité d’Isou et le formidable Les Petites marguerites de Vera Chytilova. On y
reviendra, bien entendu, tout au long de la saison…
> Soirée David Fincher Sismographie
Au Méliès Saint-François, jeudi 9 octobre à 18h
— RENCONTRE — MISS UNIVERS 2006 ET CO-GÉRANTE DE LA SALLE GYM & CO À LA
© Roschdy Zem
TALAUDIÈRE AVEC SON MARI FABIEN GIL, NELLY REY NOUS EMMÈNE DANS LES COULISSES
DU TOURNAGE DU DERNIER FILM DE ROSCHDY ZEM, BODYBUILDER, TOURNÉ EN PARTIE EN
RÉGION STÉPHANOISE. PROPOS RECUEILLIS PAR GILLES CAYUELA
Comment se fait-il que Roschdy Zem ait
choisi votre salle de musculation située à La
Talaudière pour tourner Bodybuilder ?
Nelly Rey : Avec Roschy Zem, on se connait depuis
trois ans maintenant. Notre rencontre s’est faite via
Facebook, il m’a tout simplement demandé en ami. À
l’époque, il cherchait un club de musculation pour
tourner Bodybuilder. Au départ, je n’étais pas certain
qu’il s’agissait bien de Roschdy Zem, mais avec mon
mari Fabien Gil, nous l’avons quand même invité sur
le «Grand Prix Gym & Co» que l’on organise chaque
année. Il est ensuite venu plusieurs fois en repérage
au club et a participé à plusieurs «Grand Prix».
Le feeling a été si important qu’il vous a
même offert un petit rôle dans Bodybuilder.
Pouvez-vous nous parler de cette première
expérience au Cinéma?
Il m’a proposé de jouer le rôle de sa femme dans le
film. On ne me voit que très brièvement – j’ai deux
phrases à dire – mais c’était sympa à faire. Au départ,
j’étais très impressionnée par toutes ces caméras, je
ne savais pas trop comment je devais me comporter.
Roschdy Zem m’a dit de rester moi-même : un peu
chiante (rires). Le plus difficile a été de prendre sur
moi. Avoir cinquante personnes autour de soi, respecter
les positions indiquées par les adhésifs au sol, c’est un
vrai métier. Ceci dit, je ne dirais pas non à un autre
petit rôle au cinéma !
Quel est le thème principal du film ? Le
bodybuilding ?
C’est avant tout un film sur les retrouvailles entre un
père et un fils. Le fils a quelques ennuis avec une
bande lyonnaise. Du coup, sa mère et son grand-frère
l’envoient retrouver son père à Saint-Etienne. Il découvre
que son père tient une salle de musculation et s’est
mis au bodybuilding. Au départ, leur relation est un
peu tendue, mais au fur et à mesure du film, le père et
le fils apprennent à se connaître.
Est-ce que le film tord le cou aux préjugés
liés à l’univers du bodybuilding ?
Bodybuilder devrait donner une autre image du body,
qui est trop souvent associé à la gonflette, au dopage
et à une certaine forme de nombrilisme. En réalité,
c’est avant tout un univers exigent, avec une hygiène
de vie, des entraînements difficiles, mais ce n’est pas
qu’un monde d’égoïste. D’ailleurs, on se rend compte
dans le film que l’acteur principal, qui était dans une
pratique excessive, évolue pour devenir au final plus
humain.
> Bodybuilder (Fr., 2014, 1h44) de R. Zem, avec
V. Rottiers, M. Foïs, ... sortie le 1er octobre
— CRITIQUE — CÉLINE SCIAMMA SUIT L’ASCENSION D’UNE
JEUNE BLACK DE BANLIEUE QUI PRÉFÈRE SE BATTRE PLUTÔT
QUE D’ACCEPTER LE CHEMIN QUE L’ON A TRACÉ POUR
ELLE. OU COMMENT CRÉER UNE HÉROÏNE D’AUJOURD’HUI
DANS UN FILM QUI SE DÉFIE DU NATURALISME ET IMPOSE
SON STYLE ET SON ÉNERGIE. CHRISTOPHE CHABERT
Au ralenti et sur la musique
(électronique) de Para One, des
filles disputent la nuit une partie
de football américain. Virilité et
féminité fondues dans une parenthèse sportive au milieu de la vie
monotone d’une cité ; Céline
Sciamma marque dès l’entame de
Bande de filles son territoire, loin
des sentiers étroits du naturalisme
propre au banlieue-film hexagonal. Pas question de sombrer dans
le misérabilisme social ou le cinéma à thèse, mais de le déborder
par l’action et la rêverie.
De fait, chaque fois que Merieme,
adolescente black de 16 ans, verra
cette réalité-là lui barrer la route –
conseiller scolaire cherchant à
l’orienter vers une filière technologique, grand frère veillant depuis
son canapé sur sa moralité, amoureux maladroit, filles du quartier
s’étant résignées à n’être que des
mères au foyer – elle cherchera à
la renverser de toutes ses forces,
préférant combattre et s’échapper
plutôt que de courber l’échine. Le
film enregistre cette volonté
farouche comme une constante
création d’énergie, révélant dans
un même mouvement une inoubliable héroïne de fiction et la
comédienne qui lui donne corps –
la formidable Karidja Touré.
GIRL POWER
Une échappatoire : c’est ce qu’offre
à Merieme une bande de filles
qu’elle rencontre sur un banc à la
sortie du lycée. Ensemble, elles
vont faire les 400 coups, insultant
une bande rivale sur un quai de
métro, allant traîner aux Halles
pour piquer des fringues ou s’enfermant dans une chambre d’hôtel
pour picoler jusqu’à entamer une
stupéfiante reprise de Diamonds
de Rihanna. Cette dernière scène
est grisante au point de filer des
frissons, la liberté s’exprimant
comme une version pop et joyeuse
d’un girl power reconquis.
C’est le même genre d’émotions
qui surgit lorsque Merieme décide
de se lancer dans des combats de
rue au féminin, dont le trophée est
d’arracher le soutien-gorge de
l’adversaire – virilité / féminité,
encore. Sciamma choisit certes
dans un dernier acte un peu moins
convaincant de teinter ce triomphe
d’un voile d’inquiétude où
Merieme risque de perdre tout ce
qu’elle avait chèrement décroché ;
mais, même à terre, son héroïne
trouve encore la force pour se
relever et repartir. C’est le meilleur
résumé de ce film impressionnant,
stylisé et punchy, féministe et lucide.
> Bande de filles de Céline
Sciamma (Fr, 1h52) avec
Karidja Touré, Assa Sylla,
Lindsay Karamoh…Sortie le 22
octobre
DR
N. Rey : «Bodybuilder devrait
Film du mois :
donner une autre image du body» Bande de filles
P06_07 — LE PETIT BULLETIN N°29 — OCTOBRE 2014
EXPOSITIONS
Rétroviseur
Tous les mois, Niko Rodamel, photographe stéphanois, revient sur une de ses photos.
FILS DE… (1) BACKSTAGE
MUSÉES
LA MAISON DU PASSEMENTIER
20 rue Victor Hugo, Saint-Jean-Bonnefonds (04 77 95 09
82)
TISSAGES AUTOUR DU GLOBE
Créations textiles venant des quatre coins de
la planète, de l’Inde au Canada, en passant
par l’Irlande ou le Mali.
Jusqu’au 26 oct ; jusqu’à 3€
MUSÉE D’ART ET D’INDUSTRIE
2 place Louis-Comte, Saint-Étienne (04 77 49 73 20)
VIS. GUIDÉE : «LE CYCLE À SAINTETIENNE, UN SIÈCLE DE SAVOIRFAIRE»
Sam 4 oct à 16h ; 4,60€/6,20€
LE CLAVECIN, REDÉCOUVERTE
D’UN CHEF-D’OEUVRE : GUIDÉE
Sam 4 et dim 5 oct à 14h30 ; 4,60€/6,20€
Sam 11 oct à 14h30 ; 4,60€/6,20€
Dim 12 oct à 16h ; 4,60€/6,20€
Sam 18 oct à 14h30 ; 4,60€/6,20€
Dim 19 oct à 16h ; 4,60€/6,20€
Sam 25 oct à 14h30 ; 4,60€/6,20€
Dim 26 oct à 16h ; 4,60€/6,20€
Dim 2 nov à 14h30 ; 4,60€/6,20€
COLLECTION PERMANENTE :
CYCLES GUIDÉS
Visite guidée de la collection
Sam 11 oct à 16h (durée 1h30) ;
4,70€/6,30€
COLLECTION PERMANENTE :
RUBANS GUIDÉS
Visite guidée de la collection
Sam 18 oct à 16h (durée 1h30) ;
4,70€/6,30€
COLLECTION PERMANENTE :
ARMES GUIDÉES
Visite guidée de la collection
Sam 25 oct à 16h (durée 1h30) ;
4,70€/6,30€
LE CYCLE À SAINT-ETIENNE,
UN SIÈCLE DE SAVOIR-FAIRE GUIDÉ
Visite guidée de l’exposition temporaire
Jusqu’au 26 oct, sam et dim à 16h ;
4,60€/6,20€
Visite guidée de l’exposition temporaire
Dim 2 nov à 16h ; 4,60€/6,20€
COLLECTION PERMANENTE :
CYCLES
L’histoire du cycle est indissociable de SaintÉtienne, où a été inventée la première bicyclette publique française en 1886
Jusqu’au 31 déc 14, tlj de 10h à 18h sf mar
; 4€/5€
COLLECTION PERMANENTE :
ARMES
Armes de chasse allant du Moyen Âge
jusqu’à aujourd’hui, savoir-faire artisanal et
manufacturier stéphanois
Jusqu’au 31 déc 14, tlj de 10h à 18h sf mar
; 4€/5€
COLLECTION PERMANENTE :
RUBANS
Saint-Étienne, capitale du ruban
Une collection permanente riche et
passionnante au même titre que pour
les cycles ou les armes, constituant le
patrimoine industriel stéphanois par
excellence.
Jusqu’au 31 déc 14, tlj de 10h à 18h sf mar
; 4€/5€
LE CLAVECIN, REDÉCOUVERTE
D’UN CHEF-D’OEUVRE
Le clavecin du musée, pièce du 18ème s.,
présenté pour la 1e fois depuis 40 ans.
Jusqu’au 5 janv 15, Tlj 10h à 18h ; 4€/5€
LE CYCLE À SAINT-ETIENNE,
UN SIÈCLE DE SAVOIR-FAIRE
Vélos, anciennes pub, archives, pièces détachées locales...
Jusqu’au 5 janv 15, tlj sf mar de 10h à 18h ;
4€/5€
MUSÉE JEAN-BAPTISTE D’ALLARD
DE MONTBRISON
13 boulevard de la Préfecture , Montbrison (04 77 96 39
15)
LA PLACE DE LA FEMME AU
JAPON, ENTRE TRADITION ET
MANGA
Objets symboliques, littérature manga, ...
Du 10 oct au 6 nov, Tlj de 14h à 18h
ADRIEN BAS, VOUS AVEZ DIT
ZINIAR ?
Peintures
Du 4 oct au 8 mars 15, Tlj sf mar de 14h à
18h ; 1,60€/3,350€
MUSÉE D’ART MODERNE DE SAINTÉTIENNE MÉTROPOLE
Rue Fernand Léger, Saint-Priest-en-Jarez (04 77 79 52 41)
VISITE GUIDÉE LUDIQUE
DES EXPOS
Ouverte aux 6-13 ans... et visite guidée
gratuite des expos en cours pour les parents
Jusqu’au 31 déc, tous les premiers dimanches du mois à 14h30 et 16h (durée 1h) ;
entrée libre
COUP D’ŒIL EXPOS
EN AVANT (AFRIQUE) SIMONE !
© Joseph Cosmano - Au coeur de la Centrafrique
—
La galerie associative Rêves d’Afrique propose (vaille que vaille) des expositions à un rythme (poum-poum-tchac) qui ne faiblit pas. Peintres, sculpteurs, photographes, mosaïstes et autres créateurs de bijoux (cailloux,
choux) occupent tour à tour (d’ivoire) cet espace dédié aux artistes
d’origine africaine comme à tous les plasticiens qui se frottent (s’y piquent)
à la culture du continent noir (couleur café). La rentrée s’est déroulée tambour (djembé) battant avec les toiles engagées de Casimir (CasziB) Bationo
ainsi qu’avec la participation réussie à l’opération (à cœur ouvert) les
«Savoir-faire de la rue Paul Bert». L’association ne manque d’ailleurs pas
d’idées (à défaut de pétrole) pour maintenir sa barque (pirogue) à flot, comme par exemple la tombola d’automne qui
fera gagner six toiles originales lors d’un tirage décontracté le samedi 18 octobre. Le même jour, dans le cadre de la Fête
du Livre, des rencontres sont annoncées avec Véronique Vernette (illustratrice) ainsi qu’avec deux auteurs, Bernard Dravet
(marseillais témoin actif de la guerre d’Algérie) et Arnaud Rodamel (ligérien globe-rêveur). Côté cimaises, Joseph
Cosmano exposera du 2 au 25 octobre une série de photographies touchantes réalisées en 2011 au coeur d’un pays
déchiré depuis par une effroyable guerre civile, la Centrafrique. Délicieux marmots en plein jeu, saisissant portrait d’une
femme scarifiée, singulier regard d’un vieillard… A voir de vos yeux vus ! NIKO RODAMEL
Unique enfant de l’immense chanteuse Nina Simone (disparue en 2003), Lisa Simone se
produira sur la scène de la salle Aristide Briand le 17 octobre dans le cadre du festival
à tête de Rhino … A vrai dire, les filiations artistiques m’ont toujours intrigué, parfois
amusé, souvent touché. Je me souviens précisément de l’émotion qui m’avait traversé
un soir de mars 2010 dans les loges du festival de jazz de Vaulx-en-Velin, lorsque sous
le regard attentif de Ravie Coltrane (que je venais de photographier sur scène et dont
le paternel restera à jamais un des monuments du genre) je fis défiler sur l’écran de mon
Nikon le fruit d’un reportage terminé quelques minutes plus tôt. Je souhaitais avant tout
partager avec lui une image dont la préméditation et la réalisation m’avaient procuré
une certaine excitation doublée d’un pressentiment de fierté. J’évite habituellement de
montrer à chaud des fichiers bruts, préférant prendre le temps de trier-jeter une fois rentré à la maison, passant ensuite une sélection de clichés à la moulinette Photoshop pour
éventuellement opérer un recadrage ou un ajustement de contraste… Mais cette foisci, évidemment, l’occasion était trop belle ! J’ai d’ailleurs compris depuis ce jour que
c’est sans doute la meilleure technique pour appâter un musicien et lui soutirer son
contact dans le but d’une éventuelle vente d’images : lui montrer une image originale
voire surprenante qui le met en valeur et lui laisser entendre que « oui, bien sûr, je peux
vous envoyer quelques photos »... /// Rewind /// A l’issue de la première partie et déjà
dans l’impatience de voir débuter le second concert, j’observais les techniciens qui, retirant les instruments du précédent groupe, passaient et repassaient sans cesse devant le
large fond de scène rétro-éclairé, laissant se dessiner leurs fébriles silhouettes à contrejour. J’ai alors eu comme une intuition : « si par chance Coltrane entre seul sur scène, il
y a aura sans doute moyen de faire une photo sympa… » Sans le savoir les roadies me
servirent donc de doublure pour le calcul de l’exposition, le temps d’ajuster mon 85 mm,
diaphragme ouvert à 1.8, mise au point en mode continu pour attraper mon sujet dès
qu’il se présentera côté cour. Après quelques mesures d’introduction piano-basse-batterie, le saxophoniste fait enfin son entrée comme je l’avais espéré. Trois déclenchements.
Le dernier sera le bon.
ART AMÉRICAIN DES ANNÉES
1960-1970
Collection du Musée autour du courant
artistique l’art minimal, œuvres de Donald
Judd, Sol LeWitt, Robert Morris, Frank Stella,
etc
Jusqu’au 31 déc, tlj sf mar de 10h à 18h ;
de 4€ à 6,20€
USA ART
Œuvres de la collection du Musée sur l’art
américain d’après-guerre
Jusqu’au 31 déc, tlj sf mar de 10h à 18h ;
de 4€ à 6,20€
LOCAL LINE 16 : BRUXELLES
Du 11 oct au 4 janv 15, Tlj sf mar de 10h à
18h / vern. 10 oct. à 18h30
CORNELIA SCHLEIME
«Echofenster» - oeuvres sur papier
1988-2014
Du 11 oct au 4 janv 15, Tlj sf mar de 10h à
18h, vern. 10 oct. à 18h30
USA ART
Œuvres de la collection du Musée sur l’art
américain d’après-guerre
Jusqu’au 4 janv 15, tlj sf mar de 10h à 18h ;
de 4€ à 6,20€
LA BELLE PUBLICITÉ //
COLLECTION DU MUSÉE
Editions Paul Martial
Jusqu’au 4 janv 15, Tlj sauf mar. 10h/18h,
Vern. le 10 oct à 18h30
JANNIS KOUNELLIS
Peinture, collage et install.
Du 11 oct au 15 fév 15, Tlj (sf mar) de 10h
à 18h ; 4€/5€
PAUL WALLACH
Sculptures
Du 11 oct au 15 fév 15, Tlj (sf mar) de 10h
à 18h ; 4€/5€
GIANNI CARAVAGGIO
Arts plast.
Du 11 oct au 15 fév 15, Tlj (sf. mar) de 10h
à 18h ; 4€/6€
ÉDITIONS PAUL MARTIAL
Photos
Du 11 oct au 15 fév 15, TLj (sf mar) de 10h
à 18h ; 4€/6€
ECHOFENSTER - OEUVRES SUR
PAPIER 1988-2014
Par Cornelia Schleime
Du 11 oct au 15 fév 15, Tlj (sf. mar) de 10h
à 18h ; 4€/6€
MUSÉE DU CHAPEAU
16 route de Saint-Galmier, Chazelles-sur-Lyon (04 77 94 23
29 )
ARCHI’FEUTRE
Savoir-faire autour de la matière feutre
Jusqu’au 5 oct
MUSÉE DU VIEUX SAINT-ETIENNE HÔTEL DE VILLENEUVE
11-13 bis rue Gambetta, Saint-Étienne (04 77 25 74 32)
MATÉRIAUX ET PATRIMOINES :
BOIS, PIERRE, FER
Jusqu’au 4 oct, De mar à sam de 14h30 à
18h ; entrée libre
COLLECTION PERMANENTE
Poussez la porte de l’Hôtel XVIIe JullienChomat de Villeneuve et découvrez, sous les
plafonds à la fougère, l’histoire de la 1re ville
industrielle de France
Jusqu’au 31 déc 14, du mar au sam de
14h30 à 18h ; 1,50€/2,50€
MUSÉE DES VERTS
THAÏVA-KAREN OUAKI
Photographies
GALERIE RUE DES ARTISTES
26 rue Paul Bert, Saint-Étienne (04 77 33 42 93)
Jusqu’au 11 oct, Mar, jeu, ven 14h-19h,
mer 15-19h, sam 14h-18h / vern. le 23
sept. à 18h30 ; entrée libre
TRANSLATION
Par David Bowen
Stade Geoffroy Guichard - 14 rue Paul & Pierre Guichard,
Saint-Étienne (04 77 92 31 80)
L’ASSAUT DE LA MENUISERIE
RETOUR SUR L’ÉPOPÉE
DES BLEUS 98
Pièces prêtées par P. Tournon et H. Emile
Une expo de pièces exclusives
prêtées par le chef de presse et l’intendant de l’EdF de l’époque.
Jusqu’au 5 oct, mar, mer, sam 10h à 12h et
14h à 18h, jeu, ven, dim 14h à 18h, vis.
guidées (+ 5€) les jeu à 14h30 et sam à
10h30 ; 5€/7€
MUSÉE DES VERTS
Voyage dans la légende du club stéphanois
l’ASSE, premier musée français consacré à
un club de football
Jusqu’au 31 déc 14, mar, mer, sam, dim de
10h à 12h et 14h à 18h, et jeu, ven de 14h
à 18h ; de 5€ à 7€
Jusqu’au 18 oct, du mar au ven de 15h à
19h
sam de 14h à 18h et sur rendez-vous
CE SERAIT DU MOINS QUELQUE
CHOSE
Dessins de C. Guinamand
CITÉ DU DESIGN
3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne (04 77 49 74 70)
VISITES GUIDÉES EN FAMILLE
DES EXPOS
Mer 22 oct à 14h30
Mer 29 oct à 14h30
DESIGN MAP, CRÉATEURS DE
VALEURS POUR L’ENTREPRISE
Cartographie des dynamiques créatives de
design de la région Rhône-Alpes et leur rôle
clé dans le développement économique et
l’innovation.
Jusqu’au 4 janv 15, De 11h à 18h, gratuit le
1er dim. du mois ; 0€/4€/5€
GALERIES
MIROIR
Photos par Thaïva Ouaki
GALERIE RUE DES ARTISTES
26 rue Paul Bert, Saint-Étienne (04 77 33 42 93)
Jusqu’au 4 oct, Du mar au sam ; entrée libre
CENTRAFRIQUE HIER
ET AUJOURD’HUI
Avec V. Ikandak-Paye
GALERIE RÊVES D’AFRIQUE
29 rue Paul Bert, Saint-Étienne (04 77 06 55 87)
Sam 4 oct à 17h, vern. à 18h30 ; entrée
libre
EPHÉMÉRIDE : 365 ŒUVRES,
30 PLASTICIENS
Peintures, dessins, gravures, photos, broderies, ...
Un chouette panorama de la production plasticienne locale et l’occasion
rare d’accéder à des oeuvres à prix
raisonnable.
GALERIE DU BABET
Rue Jeanne Jugan, Saint-Étienne (06 81 08 79 04)
Du 3 au 5 oct, De 15h à 20h, vern. le jeu. 2
oct. à 18h30
CHANTAL LONGEON
THÉÂTRE DU PARC
1 avenue du Parc, Andrézieux-Bouthéon (04 77 36 26 00)
Jusqu’au 10 oct ; entrée libre
11 rue Bourgneuf, Saint-Étienne (06 27 49 60 28)
GALERIE LE RÉALGAR
23 rue Blanqui, Saint-Étienne (06 87 60 22 34)
Jusqu’au 24 oct, mer, jeu et ven de 14h00 à
19h00 et le sam de 14h00 à 18h00 et sur
RDV ; entrée libre
ARTISTES AUTOUR DE LA MUSIQUE
& DU LIVRE
Une vingtaine d’artistes présentés
GALERIE ART PLURIEL
36 rue de la république, Saint-Étienne (06 38 68 21 05 )
Du 3 au 25 oct, mar, mer de 9h à 18h et
ven, sam de 10h à 12h & 15h à 19h, vern.
le 10 oct. à 18h30 ; entrée libre
PATRICIA RUIZ-GARCIA
Peintures
GALERIE RUE DES ARTISTES
26 rue Paul Bert, Saint-Étienne (04 77 33 42 93)
Du 14 au 25 oct, Mar, jeu, ven 14h-19h,
mer 15-19h, sam 14h-18h / vern. le 17 oct.
à 18H30 ; entrée libre
AU COEUR DE LA CENTRAFRIQUE
Photos de Joseph Cosmano
GALERIE RÊVES D’AFRIQUE
29 rue Paul Bert, Saint-Étienne (04 77 06 55 87)
Du 2 au 25 oct
ALAIN ULMER
Photos
L’ATELIER DU COIN
11 rue Roger Salengro, Saint-Étienne (04 77 41 20 09)
Jusqu’au 1er nov, de 13h à 19h ; entrée
libre
«PASSE PAR TOUT»
Peint. d’Amadou Tounkara
GALERIE RÊVES D’AFRIQUE
29 rue Paul Bert, Saint-Étienne (04 77 06 55 87)
Du 30 oct au 22 nov, sam. 8 nov. : «live
painting» ; entrée libre
MITJA TUSEK
Peinture
GALERIE BERNARD CEYSSON
8 rue des Creuses, Saint-Étienne (04 77 33 28 93 )
Du 2 oct au 6 déc
CENTRES D’ART
DU TEMPS DE MIDI
Visite guidée de l’exposition Design Map
CITÉ DU DESIGN
3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne (04 77 49 74 70)
Jeu 2 oct De 12h30 à 13h30 ; 5€
VIS. GUIDÉE POUR ÉTUDIANTS
dans le cadre de Saint-Etienne accueille ses
étudiants
CITÉ DU DESIGN
3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne (04 77 49 74 70)
Dim 5 oct à 15h ; entrée libre
Au pays de Gandhi…
HÉLÈNE MEZZASALMA
+ PATRICE LANET
Joaillerie, aquarelle
LA VITRINE
— CRITIQUE — LA PHOTOGRAPHE VÉRONIQUE DURRUTY A POSÉ SON REGARD SUR UNE FÊTE
© Véronique Durruty
ÉTONNANTE LORS DE LAQUELLE LA POPULATION INDIENNE SE LIVRE À UNE VÉRITABLE
BATAILLE DE PIGMENTS MULTICOLORES. UNE EXPOSITION FORCÉMENT HAUTE EN
COULEURS, PRÉSENTÉE À L’UNIVERSITÉ JEAN MONNET DANS LE CADRE DE LA SEMAINE
«INCREDIBLE INDIA». NIKO RODAMEL
L’Inde fait partie de ces destinations qui peuvent tout autant fasciner qu’effrayer le voyageur. Avec un
milliard trois cent milles habitants
répartis sur un territoire grand
comme cinq fois la France, avec des
villes gigantesques comme Bombay
ou Delhi, le pays exhibe une situation bancale et contradictoire entre
croissance et pauvreté, entre l’exubérance naïve des plateaux de
Bollywood et la réalité du travail
massif des enfants. L’Inde est
multiple, l’Inde est plurielle, pour
celui qui emprunte la route des
Indes ou les routes de l’Inde…
Véronique Durruty a choisi de
s’immiscer, appareil photo en main,
au cœur de Holi, fête hindoue de
l’équinoxe de printemps, capturant
l’invasion outrancière des couleurs
qui transforme les participants en
autant de toiles mouvantes.
Chaque année, lors du deuxième
jour de cette fête célébrée dans
toute l’Inde, la population sort dans
la rue habillée en blanc et circule
avec des pigments de couleurs
vives que chacun peut jeter sur
quiconque.
… ON S’AMUSE, ON PLEURE,
ON RIT
Véronique Durruty s’emploie à
restituer l’énergie positive de la
fête, avec ses mouvements, ses
ondulations, ses regards et ses sourires. Les images sont le plus
souvent des vues rapprochées (une
épaule, un demi-visage, des
pieds…), amenant le spectateur au
plus près des protagonistes et de la
matière pigmentaire qui les recouvre.
Au-delà de la ferveur palpable dans
les scènes de foules, il se dégage
des gros plans une chaleur harmonieuse voire une certaine sensualité. La maîtrise parfaite de la technique photographique révèle chez
l’artiste une rigueur évidente au
service du regard. Pour autant, la
photographe ne se prend pas au
sérieux lorsqu’elle nomme les clichés exposés. Si certaines légendes
s’habillent simplement de poésie
(Dans les nuages, Pétales
d’amour…), d’autres sont autant
de clins d’œil amusés et amuseurs :
Woodstock, La gifle, Arlequin,
Extraterrestre, Les mains en l’air…
De par le jeu des couleurs,
l’ensemble demeure très pictural,
nombre d’images sont d’ailleurs
sous-titrées pour rendre clairement
hommage à quelques grands
maîtres tels que Botticelli, Pollock,
Rubens, Géricault ou encore Niki de
Saint-Phalle.
> Holi, un grain de couleur
en Inde, photographies de
Véronique Durruty, du 7 au 17
octobre, grand hall de la
Maison de l’Université, 10 rue
Tréfilerie à Saint-Étienne
19 rue de La République, La Talaudière (04 77 53 49 93)
BIBLIOTHÈQUES
NURIA BESSET
«Rétrospective» : peintures
MÉDIATHÈQUE DE VILLARS
PROMENADES DOMESTIQUES
Sculptures et installations par 12 étudiants
de l’ESADSE
ÉGLISE SAINT-PIERRE DE FIRMINY VERT
Site de Le Corbusier - Rue des Noyers, Firminy
Jusqu’au 11 oct
SEMAINE BLEUE
À LA CITÉ DU DESIGN
visites pour les plus de 60 ans
Du 14 au 25 oct, du mar au ven de 14h30 à
18h, jeu et sam de 10h à 12h ; entrée libre
RÉALISATIONS D’ENCADREUR
Jusqu’au 2 nov, Tlj de 10h à 18h ; entrée
libre
MICHEL GAYARD
Peinture
CITÉ DU DESIGN
MÉDIATHÈQUE DE MONISTROL-SUR-LOIRE
GALERIE DE LA MAISON DES ASSOCIATIONS
3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne (04 77 49 74 70)
Mer 15 et jeu 16 oct à 15h ; entrée libre
ISABELLE MORENO
Peintures
NOUVEL ESPACE CULTUREL (NEC)
9 rue Claudius Cottier, Saint-Priest-en-Jarez (04 77 74 41
81)
Jusqu’au 17 oct ; entrée libre
PÉ
«Formes de papier»
MJC DES TILLEULS
8 rue du Pavillon Chinois , Saint-Étienne (04 77 74 45 25 )
Jusqu’au 17 oct, Vern. le 3 oct. à 18h30
... ÇA BRÛLE... FROIDE ET HUMIDE,
MAIS ÇA BRÛLE...
de Simon Collet
LA SERRE
15 rue Henri Gonnard, Saint-Étienne (04 77 48 76 29)
Jusqu’au 18 oct, Vern. le 10 sept. à 18h
M.C. FAUCOUIT + P. BUIL
Peintures et sculpt.
LA VITRINE
19 rue de La République, La Talaudière (04 77 53 49 93)
Du 14 oct au 15 nov, mar, ven, sam 9h0012h00 + ven 15h00-19h00 ; entrée libre
JEAN-PIERRE KOTCHIAN
Peintures
NOUVEL ESPACE CULTUREL (NEC)
9 rue Claudius Cottier, Saint-Priest-en-Jarez (04 77 74 41
81)
Du 3 au 28 nov
JE NE SAIS PAS CE QUE J’AI VU
Coll. du FRAC PACA
CITÉ DU DESIGN
3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne (04 77 49 74 70)
Du 24 oct au 4 janv 15, du mar au dim de
11h à 18h ; 4€/5€
1 montée de la Feuilletière, Villars (04 77 93 84 34)
Parvis Hippolyte Fraisse, Monistrol-sur-Loire
(04 71 61 66 45)
Du 3 au 30 oct, Vern. le 11 oct à 11h30 ;
entrée libre
NOUVELLES DU FRONT
MÉDIATHÈQUE DE SAINT-PRIEST-EN-JAREZ
Place de la Mairie, Saint-Julien-Molin-Molette
Du 11 oct au 5 nov, Sam, dim 10h12h/15h-18h, autre jour sur RDV, vern. le
11 oct à 11h ; entrée libre
EXPO AMATEURS
Céramiques
9 rue Claudius Cottier, Saint-Priest-en-Jarez
(04 77 92 57 45)
NOUVEAU THÉÂTRE BEAULIEU (NTB)
Jusqu’au 12 nov ; entrée libre
ÉCLATS D’OBUS
Arts plast. par S. Millet
Du 1er oct au 7 nov
DE CASES EN CADRES
Par Ulric
MÉDIATHÈQUE DE MONISTROL-SUR-LOIRE
Parvis Hippolyte Fraisse, Monistrol-sur-Loire
(04 71 61 66 45)
Du 1er au 15 nov ; entrée libre
AUTRES LIEUX
28 boulevard de la Palle, Saint-Étienne (04 77 46 31 66)
Ulric Stahl est un jeune illustrateur,
graphiste et bdiste installé à SaintEtienne depuis 2007. Il présentera ses
gravures sur bois, ses strips d’humeur
et autres petits plaisirs pour les yeux.
LA FOURCHETTE GOURMANDE
10, rue Francis Garnier, Saint-Étienne (04 77 41 76 86)
SEAN HART
Collage
LE M.U.R. (MODULABLE URBAIN RÉACTIF)
Rue du Frère Maras, Saint-Étienne
Ven 3 oct à 18h ; entrée libre
LE BISTROT DES GENEST’ARTS
Expo-vente
MAIRIE DE SAINT-GENEST-MALIFAUX
Centre-ville, Saint-Genest-Malifaux
Sam 4 et dim 5 oct ; entrée libre
VERONIQUE DURRUTY
«Holi : grain de couleur en Inde»
MAISON DE L’UNIVERSITÉ
10 rue Tréfilerie, Saint-Étienne (04 77 42 18 45)
Du 7 au 17 oct ; entrée libre
ANTHONY ROUX
Collages
Du 10 oct au 8 nov, Lun, mar et dim de 10h
à 15h, mer, jeu, ven, sam de 10h à 15h et
de 18h à 22h, vern. 10 oct à 18h ; entrée
libre
ANTHONY SQUIZZATO
Peinture
CASINO JOA DE MONTROND
82 rue Francis Laur, Montrond-les-Bains (04 77 52 70 70)
Du 21 oct au 10 nov, Vern. le 21 oct à 18h
; entrée libre
LES POILUS DE BOËN MORTS POUR
LA FRANCE + LA LOIRE AU SERVICE
DES BLESSÉS
Expo en lien avec les arch. départementales
CHÂTEAU DE BOËN - MUSÉE DES VIGNERONS
DU FOREZ
Place de la République, Boën (04 77 24 08 12)
SWING BUDDY ! EXPOSITION
Dessins de J. Gavillet + Photos de P. Bayard
Inspiré par la tendance «Pop-FlashyUnderground» qu’il est le seul à
connaître et donc à commettre, Anthony
Roux assemble, colle et détourne les
symboles de notre quotidien pour
raconter d’autres histoires ou dénoncer
avec légèreté des sujets graves.
Du 18 oct au 30 nov, du mar au dim de 14h
à 18h ; entrée libre
HUMAIN/ANIMAL
Une quarantaine de panneaux issus de la
Collection du Musée du Vivant –
AgroParisTech explorent la relation entre
humain et animal.
LE REMUE-MÉNINGES
LE FIL
CHÂTEAU DE BOUTHÉON
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Rue Mathieu de Bourbon, Andrézieux-Bouthéon
(04 77 55 78 00 )
BARS ET RESTOS
59 rue Désiré Claude, Saint-Étienne (04 77 37 87 50 )
Du 3 au 31 oct, de 11h30 à 21h ; entrée
libre
Jusqu’au 31 oct ; entrée libre
ESQUISSES DE LAMBERTON
Sur la vie de Saint-Louis
EGLISE SAINT-LOUIS
Place Waldeck Rousseau, Saint-Étienne
Du 1er au 31 oct ; entrée libre
Du 4 oct au 15 fév 15, Tlj de 14h à 18h,
vern. le 3 oct. à 18h ; de 4,10€ à 5,80€
P08_09 — LE PETIT BULLETIN N°29 — OCTOBRE 2014
THÉÂTRE - DANSE
C O U P D ’ Œ I L T H É ÂT R E
UNE PERRUQUE PEUT EN CACHER UNE AUTRE
LA COMÉDIE DE SAINT-ETIENNE
L’ESCALE
7 avenue Emile Loubet, Saint-Étienne (04 77 25 14 14)
96 rue du Gabion, Veauche (04 77 02 07 94)
PRESS
Conc., chor. et interp. par P. Rigal
Du 14 au 16 oct, à 20h
✚ article ci-contre
MAXIME L’EXPLORATEUR
Mar 21 oct à 15h
THÉÂTRE DES PÉNITENTS
—
Place des Pénitents, Montbrison (04 77 96 39 16)
FIGURE IMPOSÉE
Par l’asso. Figure Imposée
Sam 18 oct à 20h30 ; 10,20€/12€
Jonathan Lambert, humoriste, animateur de radio, chroniqueur de télévision, acteur vient nous rendre visite le 8 octobre
à l’Opsis de Roche-La-Molière avec son deuxième one-man-show, Perruques. Ce qui signifie qu’il va y avoir du déguisement et de la composition de personnages trash et crades. C’est le fond de commerce de notre comique mais il faut dire
qu’il le fait très bien. Ce jusqu-au-boutiste du rire malgré un visage d’ange et une carrure de jockey ressemble plutôt à
Léon le nettoyeur quand il fait dans le comique. La télé a révélé ce talent timbré, inné peut-être, travaillé sûrement lors de
sa formation au Cours Florent puis au Conservatoire du Xème. Pourtant c’est candide qu’on l’a découvert dans les années
90 sur une chaîne hertzienne. Il se faisait vilipender par le râleur gourmet du PAF : Jean-Pierre Coffe. Le petit gars du
XVIème s’est rendu célèbre en étant déjanté et irrésistiblement drôle dans l’émission de Ruquier, On n’est pas couché, pendant laquelle il apostrophait les invités avec ses personnages parodiques. Le face à face avec Brigitte Fontaine restera dans
les annales ou encore sa composition du détraqué sexuel tenu en laisse par des infirmiers, le flippant Damien Baïzé.
Personnage que l’on retrouve dans Perruques aux côtés de bien d’autres, citons pour exemple le notaire, le mannequin
main, l’esthéticienne… L’humoriste nous passe en revue toute la généalogie des Lambert à coups de postiches, moumoutes et autres fausses mèches. De quoi
passer un moment désopilant. Décoiffant ? Perruques one-man-show de Jonathan Lambert à l’Opsis, Roche-la-Molière, le 8 octobre à 20h30. FB
Centre-ville, Firminy
DR
VA, VIS ET DANSE - DÉFILÉ POUR
LA BIENNALE DE LA DANSE
Par la Cie Diptyk et la Ligue de
l’Enseignement
Le défilé qui avait clôturé le 29 juin le
festival Trax créé par l’omniprésente
Compagnie Dyptik était un préambule à
ce qui va être un événement considérable, aboutissement d’un long travail de
création, de préparation pour mener à
bien un projet d’envergure amorcé au
mois de Janvier : la célébration du
10ème anniversaire du défilé de la
biennale de la danse.
Dim 19 oct ; entrée libre
2 rue Praire, Saint-Étienne (08 92 69 66 96)
86 rue Vaillant Couturier, Saint-Étienne (04 77 32 47 51)
LE CABARET DES TROIS MARCHES
Cabaret brechtien pour Jaurès et Séverine,
de & ms Béatrice Houplain, Cie Epallle
Théâtre
Ven 3 oct à 20h30
NOUVEL ESPACE CULTUREL (NEC)
9 rue Claudius Cottier, Saint-Priest-en-Jarez
(04 77 74 41 81)
COLORATURE, MRS JENKINS
ET SON PIANISTE
De S. Temperley, ms. A. Boury, avec A. Bove
et G. Baquet
Ven 3 oct à 20h
LA MASTICATION DES MORTS
Par Cie Rats-de-marée
Ven 3 oct à 20h
LA TRAME
Rue de la Mairie, Saint-Jean-Bonnefonds (04 77 01 11 42)
DARLING
Par Cie Nosferatu
Sam 4 oct à 20h30 ; 6€/9€/13€
TRAVELLING THÉÂTRE LE VERSO
CHOK THÉÂTRE
61 rue de la Richelandière, Saint-Étienne (04 77 47 01 31)
24 rue Bernard Palissy, Saint-Étienne (04 77 25 39 32)
UN POUR LA ROUTE
Autour de l’œuvre d’H. Pinter, par le Coll. X
Le Collectif X, troupe made in SaintEtienne, présente du Harold Pinter
engagé et politique au Verso. Un pour la
route est une pièce courte qui tourne
autour de l’idée de torture et «Art,
Vérité et Politique» est un ensemble de
discours politiques de l’auteur anglais.
Du 2 au 7 oct, Jeu, ven et mar à 20h30, dim
à 17h, lun à 19h30
3 PETITS TOURS
(ET REVIENDRONT)
Par Cie En Bonne Compagnie
Du 16 au 20 oct, jeu, ven à 20h30,
dim à 17h et lun à 19h30
HISTOIRE DE LOTTE OU L’ANGE
RÉPUGNANT
Par Cie L’Obligée Théâtre
Jeu 16 et ven 17 oct à 20h30 ; 5€/9€
THÉÂTRE DES PÉNITENTS
Place des Pénitents, Montbrison (04 77 96 39 16)
15 Boulevard Cousin, Saint-Galmier (06 03 03 71 99)
LES GENS QUE J’AIME
Tx S. Revillet, ms J. Rocha et C. Veschambre
Sam 18 oct à 19h
IMPRO
Cécile Giroud, Yohann Metay,
Selena Hernandez
Jeu 9 oct à 20h30 ; 13€/15€
LE KARNET
Par J. Dhondt et K. Elena, ms. J. Chich
Jeu 30 oct à 20h30 ; 13€/15€
LES INDÉLÉBILES
De I. Koumpan et J. Sirérol,
avec S.-A. Lecesne, P. Parmentier, ...
Du 31 oct au 9 nov, ven, sam à 20h30 et
dim à 17h30 ; 13€/15€
ESPACE CULTUREL DU MONTEIL
Avenue Henri Pourrat, Monistrol-sur-Loire (04 71 66 03 14)
AGLAÉ AU PAYS DES MALICES
ET DES MERVEILLESS
De S. Revillet et J. Rocha, ms. J. Rocha,
avec D. Grept, A. Vandepoel
Dim 19 oct à 16h
LA COMÉDIE DE SAINT-ETIENNE
SALLE DE BOUTHIEU
THÉÂTRE DU PARC
KAFÉ-THÉÂTRE
DE SAINT-GALMIER (KFT)
20 Rue des Aubépines, Firminy
MÉDIATHÈQUE DE VILLARS
CHAPITRES DE LA CHUTE : SAGA
DES LEHMAN BROTHERS
De Stefano Massini, ms Arnaud Meunier,
avec Martin Kipfer, René Turquois, ...
La saga des Lehman Brothers revient
à la Comédie pour quelques représentations avant de repartir pour une tournée marathon. Si vous voulez tout
savoir sur l’histoire des fondateurs de
la banque d’investissement qui marqua
par sa faillite en 2008 le début de la
crise économico-financière actuelle.
Du 7 au 9 oct, à 19h
LES GENS QUE J’AIME
Tx S. Revillet, ms J. Rocha et C. Veschambre
Du 4 au 6 nov, à 20h
NOTRE PEUR DE N’ÊTRE
tx et ms F. Murgia, avec C. Bonnet,
N. Buysse, ...
Du 4 au 7 nov, à 20h
CAFÉ-THÉÂTRE
CENTRE SOCIAL LE SOLEIL LEVANT
DANS LE VENT DES MOTS
Txt M. Owitch, ms. P. Zarch,
avec R. Biassi-Biassi, D. Pasquier, ...
Mer 8 oct à 14h, 15h15, 16h30 ;
6,80€/8€
7 avenue Emile Loubet, Saint-Étienne (04 77 25 14 14)
LÉGENDE D’AMOUR
De Melikov, avec Le Corps, Les Etoiles et les
solistes du Ballet du Bolchoï, en direct de
Moscou
Dim 26 oct à 16h
1 montée de la Feuilletière, Villars (04 77 93 84 34)
CAFÉ-THÉATRE DE SAINT-ÉTIENNE
(LA RICANE)
LA MAISON EST CLOSE
Par la Cie Croque Loisirs
Ven 24 oct à 20h30 ; 4€/8€
7 rue Camille Pelletan, Saint-Étienne (06 44 11 28 42)
LES COCOTTES PAIENT LA NOTE
Du 3 au 11 oct, à 20h30
DUSSAUZE
Du 17 oct au 1er nov, à 20h30
Le bourg, Saint-Héand
LE JOUR DES PIGEONS
De Gil Chovet, Cie Théâtre de La Tarlatane
Sam 25 oct à 20h30
JEUNE PUBLIC
SALLE ARISTIDE BRIAND
Avenue Antoine Pinay - Parc Nelson Mandela,
Saint-Chamond (04 77 31 04 41)
MAISON DE L’UNIVERSITÉ
LE CABARET DES 3 MARCHES
Ecr et ms B. Houplain, avec R. Bailly, C. Cadi,
...
Mar 4 nov à 20h30 ; 10€/11€/13€
SINDBAD
Par la Fox Cie
Sam 4 oct à 15h ; 5€
10 rue Tréfilerie, Saint-Étienne (04 77 42 18 45)
SALLE DE LA LIBÉRATION
DANSE
3 rue de l’hôtel de ville, Villars
PLANÈTE - BAL
Par G. Dalton
Ven 17 oct à 20h ; 1€
ESPACE CULTUREL ALBERT CAMUS
Allée des Pyrénées, Le Chambon-Feugerolles
(04 77 36 00 30)
THÉÂTRE COPEAU - OPÉRATHÉÂTRE DE SAINT-ETIENNE
DYPTIK
«Deux mondes distincts qui se regardent et
se complètent pour devenir Un !»
Ven 10 oct à 20h30 ; de 4€ à 13€
Jardin Des Plantes, Saint-Étienne (04 77 47 83 40)
HANSEL ET GRETEL
Adapt., réal. et ms M. Weyergans et S.
Hercule, par la Cie La Cordonnerie
Du 14 au 18 oct, mar, jeu 10h et 14h, mer
15h, ven 14h et 20h, sam 17h ; 15€
1 avenue du Parc, Andrézieux-Bouthéon (04 77 36 26 00)
LES PSYCHOPOMPES
Par Cie Travelling théâtre
Ven 10 oct à 20h ; 10€/15€/18€
✚ article ci-contre
LES CONTES DE LA CRYPTE
Mer 29 oct à 14h et 16h30 ; 9€
HUMOUR
CAFÉ-THÉATRE DE SAINT-ÉTIENNE
(LA RICANE)
7 rue Camille Pelletan, Saint-Étienne (06 44 11 28 42)
LE JEAN-MA-MÈRE
avec L.Barbier, M. Feuillet et J. Chevoppe
Jeu 2 oct à 20h30
Jeu 16 oct à 20h30
ESPACE GABRIEL ROUCHON
9, rue de Verdun, Étrat (06 45 71 23 15 )
LE JEAN-MA-MÈRE
avec L.Barbier, M. Feuillet et J. Chevoppe
Ven 3 oct à 20h30, repas-spec. sur rés.
ESPACE CULTUREL DU MONTEIL
Avenue Henri Pourrat, Monistrol-sur-Loire (04 71 66 03 14)
NADIA ROZ
Ms J. Dussauchoy
Sam 4 oct à 20h30
KAFÉ-THÉÂTRE
DE SAINT-GALMIER (KFT)
15 Boulevard Cousin, Saint-Galmier (06 03 03 71 99)
LA BELLE MÈRE
De et avec I. Parsi
Du 3 au 5 oct, à 20h30 ; 13€/15€
UNE ENVIE FOLLE
De F. Blind, M. Delgado, N. Marre, C. Fonfria,
avec S. Elysée, B. Fournel, G. Cometti
Du 10 au 26 oct, ven, sam à 20h30 et dim
à 17h30 ; 13€/15€
ZENITH DE SAINT-ETIENNE
MÉTROPOLE
Rue Scheurer-Kestner, Saint-Étienne (04 77 20 07 07)
KEV ADAMS
«Voilà voilà»
Mar 7 oct à 20h30 ; de 36€ à 42€
Depuis quelques années maintenant
Kev Adams crève l’écran. Série à succès
(Soda), films récurrents eux aussi remportant de francs succès populaires,
Kev Adams est aussi habile derrière
l’objectif que sur scène. Il revient au
Zénith pour le démontrer.
ANTHONY KAVANAGH
«Show Man»
Ven 17 oct à 20h30 ; 39€
L’OPSIS
2 rue Sadi Carnot, Roche-la-Molière (04 77 50 47 83)
PERRUQUES
One man show de J. Lambert
Mer 8 oct à 20h30 ; de 15€ à 23€
✚ article ci-contre
THÉÂTRE DE LA VALETTE
14 ter rue des Charmilles, Saint-Chamond (06 75 51 04 84)
LE JEAN-MA-MÈRE
avec L.Barbier, M. Feuillet et J. Chevoppe
Sam 18 oct à 20h30
NOUVEAU THÉÂTRE BEAULIEU
(NTB)
28 boulevard de la Palle, Saint-Étienne (04 77 46 31 66)
TATIE AU CAMPING
Ven 24 et sam 25 oct à 20h30 ; 8€/12€
SALLE JEANNE D’ARC
16 rue Jean-Claude Tissot, Saint-Étienne (04 77 25 01 13)
ABDELKADER SECTEUR
Jeu 30 oct à 20h30 ; 33€
THÉÂTRE LIBRE
48 rue Désiré Claude, Saint-Étienne (04 77 25 46 99 )
LE RIRE DE MOLIÈRE
D’après des scènes cultes de l’œuvre de
Jean-Baptiste Poquelin dit Molière, de & ms
Maurice Galland
Du 7 au 11 oct, à 20h15, mar prés. saison
avant spec. ; 6€/13€/17€
LA PASSERELLE - SITE DE LA
MANUFACTURE
Cité du Design - rue J. Pognon, Saint-Étienne
DOCTEUR CAMISKI OU L’ESPRIT
DU SEXE
Tx de P. Sales et F. Melquiot, ep. 1 ms. de R.
Brunel avec V. Garanger et E. Massé, ep. 2
ms. de J. Bert avec V. Garanger et J. Vedel
Mar 14 et mer 15 oct à 20h
✚ article ci-contre
CENTRE CULTUREL DE LA
RICAMARIE
Salle Louis Daquin - Avenue Maurice Thorez, La Ricamarie
(04 77 80 30 59)
LES PSYCHOPOMPES
Par Cie Travelling théâtre
Ven 17 oct à 20h30 ; 10€/12€
✚ article ci-contre
SALLE JACQUES ESTEREL
Place des Noyers, Bourg-Argental (04 77 39 63 49)
LES GENS QUE J’AIME
Tx S. Revillet, ms J. Rocha et C. Veschambre
Ven 17 oct à 20h30
C O U P D ’ Œ I L T H É ÂT R E
LA MORT EST HISTOIRE DE FILIATION
—
Vous rappelez-vous de Six feet under ? La série du début des années 2000 qui
parlait d’une entreprise familiale de pompes funèbres. La fiction s’était emparée
de la transmission d’un métier macabre, être croque-mort de père en fils. La
pièce Les Psychopompes parle aussi de transmettre un savoir-faire. Mais cette
fois-ci chez des demi-dieux. Comme le titre l’indique il s’agit de suivre les aventures filiales de deux «anges» qui accompagnent les morts vers un au-delà
infernal ou paradisiaque. Tels Orphée, Hermès, Anubis, Charon… nos deux protagonistes, Pater et Junior (le père et le fils) guident (enfin apprend pour l’un) les
âmes des nouveaux défunts dans la traversée du Styx contemporain, le périphérique. Dans cette fable moderne les passeurs sont chauffeurs de taxi, beaucoup
plus pratique de conduire une automobile que de ramer dans une barque. Pater
se voit flanquer d’un rejeton ado à la mort de sa mère. La seule chose qu’il peut donner à sa descendance : un métier.
Seulement il n’est pas aisé d’introduire les âmes aux cieux, cela demande de l’art, de la finesse… et du temps. Cette
comédie est écrite et mise en scène par l’auteur stéphanois Gilles Granouillet. Le directeur du Verso nous plonge dans
un univers loufoque, mythologique, truculent et musical. Ici on escorte les morts en taxi la radio allumée, Perséphone
semble être une sirène jazzy aux allures de Julee Cruise et les bergers tirent plus leur duo de Laurel et Hardy que des
Ailes du désir. A mourir de rire, assurément. Les Psychopompes de Gilles Granouillet à Andrézieux-Bouthéon au théâtre
du Parc le 10 octobre, au Centre Culturel de la Ricamarie le 17 octobre. FB
DR
THÉÂTRE DE TARDY
LES 39 MARCHES
Txt J. Buchan, A. Hitchcock, ms. E. Métayer,
avec C. de Mareuil, L. Presgurvic, ...
Mar 7 oct à 20h
3E FEST. AMATEUR DU NEC
Ven 10 et sam 11 oct
LE DALAÏ... ET MOI
Txt. S. Forte, ms. E. Bouveron,
avec C. Gérard, Brok
Mar 4 nov à 20h
15 Boulevard Cousin, Saint-Galmier (06 03 03 71 99)
CENTRE-VILLE DE FIRMINY
CINÉMA GAUMONT PATHÉ
THÉÂTRE
KAFÉ-THÉÂTRE
DE SAINT-GALMIER (KFT)
C O U P D ’ Œ I L DA N S E
SOUS HAUTE PRESSION
—
© Frédéric Stoll
Une sorte de grosse boîte grisâtre ouverte côté scène, une lampe-robot
articulée, une chaise en plastique pliante, un dandy aux bottines bien cirées…
Le dispositif du solo Press (créé en 2008) est pour le moins minimaliste. On y
ajoutera une lumière blafarde et une bande-son électro-bruitiste aux accents
mécaniques. Dans ce parking souterrain, ce bureau kafkaïen ou ce sarcophage
contemporain, notre dandy solitaire palpe des parois hostiles, éprouve cet espace vide et confiné, valse autour d’une chaise… Mais, peu à peu, ses mouvements s’affolent et se détraquent, alternant des gestes de révolte, des postures
burlesques à la Keaton, ou des actions mécaniques et comme imposées par son environnement qui se révèle vite infernal. Les cloisons se contractent peu à peu, font gicler le dandy pantin vers le mur opposé ou bien l’aimantent comme un
électron de moins en moins libre. Le corps de Pierre Rigal, ancien athlète de haut niveau à l’étonnante souplesse,
résiste, s’arrange, cède, se redresse à nouveau, crâne et obstiné… Toutes les métaphores et interprétations sont possibles et assez transparentes (l’homme et la machine, l’absurdité des temps modernes, le cycle écrasant de la vie quotidienne, l’enfermement, etc.), mais ce sont les sensations qui importent, des histoires de corps, une impressionnante
résistance desmuscles et des nerfs. Press, de Pierre Rigal, du 14 au 16 octobre à 20h, Comédie de Saint-Etienne.
JEAN-EMMANUEL DENAVE
Vincent Garanger : «Le théâtre
offre des possibilités que n’ont
pas la télévision et le cinéma»
— THÉÂTRE — VINCENT GARANGER INTERPRÈTE LE DOCTEUR CAMISKI PERSONNAGE CEN-
TRAL DE «CAMISKI OU L’ESPRIT DU SEXE», FEUILLETON THÉÂTRAL EN 7 ÉPISODES. LES
DEUX PREMIERS OPUS SE JOUERONT LES 14 ET 15 OCTOBRE À LA PASSERELLE SUR LE SITE
DE LA MANUFACTURE. RENCONTRE AVEC LE COMÉDIEN, CO-DIRECTEUR DU PRÉAU.
PROPOS RECUEILLIS PAR FLORENCE BARNOLA
Camiski ou l’esprit du sexe une création théâtrale inédite entre six institutions
©JL Fernandez
Ce feuilleton théâtral est-il précurseur ?
Ce n’est pas forcément le seul feuilleton théâtral qui
ait existé. Mais sous cette forme c’est sûr que oui,
c’est-à-dire qui réunit autant de centres dramatiques
(NDLR : création partagée entre six institutions : la
Comédie de l’Est, Le Fracas, la Comédie de SaintEtienne, Le Préau, Comédie de Valence, la Comédie de
Poitou-Charentes), qui promeut la permanence artistique dans les lieux et qui voyage dans 7 villes.
Avez-vous pensé à une série télé en
particulier ?
L’idée est venue à la suite de la profusion actuelle des
séries télévisées américaines et autres. Notre désir
s’est déclenché avec les auteurs du feuilleton, Fabrice
Melquiot et Pauline Sales qui codirigent le CDR de Vire
avec moi, par rapport à la diffusion d’une série il y a
six ans. In Treatement est l’histoire d’un psychothérapeute, interprété par Gabriel Byrne, qui reçoit des
patients jour après jour. Dieu sait que le théâtre ne
peut pas rivaliser avec la télévision ou le cinéma sur
certains aspects, techniques notamment. Mais en
même temps le théâtre offre des outils, des possibilités
que n’ont pas le cinéma et la télévision. Au théâtre, le
spectateur choisit son angle de vue et la scénographie, les lumières apportent une autre dimension.
Chaque opus est “réalisé“ par un metteur en
scène différent avec de nouveaux partenaires.
Pour l’acteur c’est un challenge…
Le principe est qu’à chaque épisode on assiste à une
séance de sexologie avec des cas différents. On est à
la fois dans l’intrigue de la séance et en même temps
on suit d’épisode en épisode l’évolution de la personnalité de Camiski qui a une femme, un fils, une maitresse… mais on ne l’apprend que petit à petit. Tous
les épisodes sont conçus de la même manière : une
partie avec le thérapeute face à son patient, puis une
partie dite «la transe» où à nouveau seul Camiski
s’invente une suite et dévoile quelque chose de luimême. Il reste les deux derniers épisodes à écrire, on
ne connaît pas la fin de l’histoire. Les épisodes
m’arrivent au compte goutte. Je vis plusieurs temporalités, c’est absolument passionnant. On s’apprête à
répéter le 4 alors que je commence à jouer les deux
premiers, et quand je jouerai le 3 et 4, je serai en train
d’apprendre le 5. C’est vraiment une expérience !
> Les deux premiers épisodes du feuilleton
Camiski ou l’esprit du sexe le 14 et 15 octobre à
la Passerelle-site de la Manufacture à 20h
P10_11 — LE PETIT BULLETIN N°29 — OCTOBRE 2014
THÉÂTRE - DANSE
C O U P D ’ Œ I L T H É ÂT R E
VINGT DÉJÀ…
—
DR
En 1994 disparaissait le père de la décentralisation théâtrale, fondateur du
premier CDN, la Comédie de Saint-Etienne. Jean Dasté commença sa carrière
théâtrale avec Jacques Copeau au théâtre du Vieux Colombier en 1922, une
aventure qui l’emmena jusqu’en Bourgogne. Fort de ses expériences, Jean Dasté
a voulu renouer avec l’ADN du métier : aller à la rencontre du public et voyager
pour prêcher la parole théâtrale. Il monte Le Médecin volant sur le Pont-Neuf,
Les Fourberies de Scapin sous la Tour Eiffel puis durant la Seconde Guerre mondiale crée le «Théâtre de la Saison-Nouvelle». Vient ensuite la «Compagnie des
comédiens de Grenoble» et en 1947, à Saint-Étienne, il fonde le centre dramatique de la Cité des mineurs, la future Comédie de Saint-Étienne. Il pose alors les
premières pierres de l’art dramatique d’aujourd’hui. Pendant près de dix ans, sa
troupe de comédiens et de techniciens va sillonner les routes de campagne de la région stéphanoise jouant des grands
classiques français et étrangers devant un public populaire médusé. Différents genres théâtraux sont explorés, du mime
au nô japonais. Au répertoire prennent place les auteurs contemporains comme Audiberti, Michel Vinaver, Jean-Paul
Sartre…. Jean Dasté a été aussi acteur. Son tableau de chasse filmographique est irréprochable: Jean Renoir (Boudu
sauvé des eaux, Le Crime de Monsieur Lange, La vie est à nous et La Grande Illusion), Jean Vigo (Zéro de conduite,
L’Atalante) Costa-Gavras, Henri Verneuil, François Truffaut, Alain Resnais… FB
NORMAN
Norman sur scène
Sam 1er nov à 20h ; 29€
Norman Thavaud faitpartie de cette
nouvelle génération de comiques qui se
sont faits découvrir grâce à Internet et
notamment le site de vidéos en ligne
Youtube. Avec Cyprien, le Palmashow
ou encore Studio Bagel, Norman est
désormais un poids lourd de l’humour
2.0. A voir si dans l’exercice risqué du
one man show, il réussira à recevoir les
éloges qu’il n’est pas parvenu à obtenir
au cinéma dans son premier film très
décevant «Pas très normales activités».
Affaire à suivre...
SPECTACLES DIVERS
Retrouvez
MUSÉE D’ART ET D’INDUSTRIE
2 place Louis-Comte, Saint-Étienne (04 77 49 73 00)
l’intégralité
TRICHOS
Par la Cie Pascoli, création plast. et choré.
de N. Lahoz-Quilez et A.-M. Pascoli
Sam 4 et dim 5 oct sam à 16h et dim à 15h
; entrée libre
de l’agenda
SALLE ANDRÉ PINATEL
Rue Eugene Bonnardel, Saint-Genest-Lerpt (04 77 50 57
30)
CRASH DE LÀ !
Par Cie Les Royales Marionnettes
Ven 17 oct à 20h30 ; 6,50€/12€
sur www.petitbulletin.fr/
saint-etienne
ANIMATIONS
Rosetta,
voyage au pays des glaces
— CULTURE SCIENTIFIQUE — LANCÉE IL Y A DIX ANS PAR UNE FUSÉE ARIANE, LA SONDE
EUROPÉENNE A ATTEINT SA DESTINATION - LA COMÈTE CHURYUMOV-GERASIMENKO - EN
PARFAIT ÉTAT DE MARCHE, PRÊTE POUR UNE PREMIÈRE MONDIALE : SUIVRE EN ORBITE
L’ÉVOLUTION D’UNE COMÈTE. ÉRIC FRAPPA, DIRECTEUR SCIENTIFIQUE DU PLANÉTARIUM
Dès les premières images de juillet, la tonalité était
donnée : la mission Rosetta sera spectaculaire ! Les
caméras de la sonde ont en effet révélé un corps très
irrégulier, comme deux noyaux collés l’un à l’autre par
un isthme étroit, d’un diamètre global de 4 kilomètres.
Quelques semaines plus tard, après une complexe
phase d’approche plaçant la sonde en orbite à seulement quelques dizaines de kilomètres de la comète,
les images en haute définition ne déçoivent pas. Avec
un luxe de détails incroyable, nous découvrons une
surface montrant par endroits une texture d’enduit
grossièrement passé à la truelle et à d’autres des
amoncellements de graviers. Les comètes sont des
corps glacés primitifs, restes de la formation du
système solaire, et leur étude permet de reconstruire
cette histoire. C’est la première fois qu’une sonde va
suivre pendant plus d’un an l’évolution d’un noyau de
comète, au fur et à mesure qu’il s’approche puis
s’éloigne du Soleil.
SE POSER SUR UN RELIEF TOURMENTÉ, EN
FAIBLE GRAVITÉ
Les premiers résultats de Rosetta commencent à tomber. La surface de la comète est très sombre et
correspond à un matériau poussiéreux très poreux. La
glace d’eau est absente de la surface et doit se
trouver en profondeur. L’instrument COSIMA a réussi à
collecter des grains dans l’environnement de la
comète qu’il va analyser. Le noyau est actuellement
Gros plan sur le noyau bilobé de ChuryumovGerasimenko, d’un diamètre de 4 kilomètres
© ESA/Rosetta/MPS for OSIRIS Team
MPS/UPD/LAM/IAA/SSO/INTA/UPM/DASP/IDA
cartographié et étudié sous toutes les coutures, en
prémices d’un événement majeur de la mission :
l’atterrissage du module Philae sur la comète. Le site
vient d’être choisi - ce sera au “sommet“ du plus petit
des deux volumes. Philae devrait s’y poser en novembre
2014 pour photographier et échantillonner la surface.
La manœuvre est à haut risque en raison du manque
de zones planes et de la faible gravité du noyau : pour
ne pas rebondir, Philae sera ainsi plaqué au sol par un
propulseur, puis fixé par des harpons et des vis !
LECTURES
NOURRIR
Atelier d’origamis
C’EST ÇA L’AMOUR
Par Tiffany et Mathieu Freyssenet-Peyrard
SITE LE CORBUSIER DE FIRMINY
MÉDIATHÈQUE DE MONISTROL-SUR-LOIRE
Parvis Hippolyte Fraisse, Monistrol-sur-Loire
(04 71 61 66 45)
Ven 10 oct à 20h30
APÉRO MUSICAL LITTÉRAIRE
AVEC PASCAL PACALY
NOUVEAU THÉÂTRE BEAULIEU (NTB)
28 boulevard de la Palle, Saint-Étienne (04 77 46 31 66)
Jeu 16 oct à 19h ; entrée libre
Ecrivain spécialisé en rock, Pascal
Pacaly a plusieurs ouvrages à son actif.
Des livres passionnants entre poésie
brute et rencontres poussée avec des
groupes très différents. Un personnage
intéressant de la scène rock stéphanoise qu’il faut découvrir en chair et en os.
DÎNER LITTÉRAIRE
AVEC ABDELKADER RAILANE
NOUVEAU THÉÂTRE BEAULIEU (NTB)
28 boulevard de la Palle, Saint-Étienne (04 77 46 31 66)
Ven 17 oct à 19h ; 9€
MARCHÉ, FOIRE
ET SALONS
JOURNÉE SANTÉ ENVIRONNEMENT
2014 : L’AIR !
6e éd. avec pour thématique l’Air. Anim.,
expos, stands, conf., ...
CITÉ DU DESIGN
3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne (04 77 49 74 70)
Sam 4 oct de 9h30 à 19h ; entrée libre
SALON MANGAS ET GEEKS
SALLE JEAN DASTÉ
8 place du Général Valluy, Rive-de-Gier (04 77 83 07 80)
Sam 11 oct ; entrée libre
GLOBAL VILLAGE
«Saint-Etienne englobe le monde» : évén.
tourstique et culturel, cuisines, danses
folkloriques, shopping intern.
PARC DES EXPOSITIONS (PARC EXPO)
31 boulevard Jules Janin, Saint-Étienne (04 77 45 55 45)
Firminy Vert, Firminy (04 77 61 08 72)
Dim 12 oct de 14h30 à 16h30
ATELIER DE DESIGN AUTOUR DE
PROMENADES DOMESTIQUES
Origamis design
Firminy Vert, Firminy (04 77 61 08 72)
CENTRE CULTUREL LE SOU
Dim 12 oct 14h30/16h30 ; entrée libre
LE DEDANS, ATELIER DU JEU
DE PEINDRE
Stage d’expression picturale de 3 jours
ATELIER LE DEDANS
14 rue de la République, Saint-Étienne (06 43 69 06 54)
Du 20 au 22 oct, De 14h30 à 16h, 35€
pour les 3 jours ; 35€
LE DEDANS, ATELIER DU JEU
DE PEINDRE
Séances d’expr. picturale
ATELIER LE DEDANS
14 rue de la République, Saint-Étienne (06 43 69 06 54)
Jusqu’au 30 juin 15, Chaque semaine en
dehors des vac. scol./tarif pour l\’année (30
séances) ; 295€
CIRQUE
LE PETIT CIRQUE ALEXIA
PARC MUNICIPAL DE ST-GALMIER
Centre-ville, Saint-Galmier
Mar 21 et mer 22 oct
DÎNER SPECTACLES
QUAND MA FEMME M’A QUITTÉ,
JE ME SUIS FAIT UN SANDWICH
De et avec R. Maynard
Quand ma femme m’a quitté, je me
suis fait un sandwich est un monologue
écrit par Régis Maynard et interprété
par lui-même. La pièce met en scène,
avec humour, Moïse Létanche et sa
solitude.
CHOK THÉÂTRE
DIVERS
Mer 8 et jeu 9 oct à 20h30
LE MONTO’ ZAR
Montravel, Saint-Genest-Malifaux (04 77 56 08 58)
Sam 18 oct à 19h30 ; 32€
Jusqu’au 27 déc 14, ven et sam de 9h
à 19h
TON CAMPUS PREND SOIN DE TOI
Rencontre avec la FASEE, ses assos et les
partenaires
ATELIERS
UNIVERSITÉ JEAN MONNET CAMPUS TRÉFILERIE
22 rue de la République, Saint-Étienne (06 14 56 40 17)
Sam 11 oct à 14h, avec goûter ; 20€
19 rue Romain Rolland, La Talaudière (04 77 53 03 37)
Dim 26 oct à 17h ; 7€/10€/14€
CONFÉRENCES
LA FRANCE DANS LE MONDE
QUI VIENT
Par J. Viard, sociologue
HÔTEL DU DÉPARTEMENT
2 rue Charles de Gaulle, Saint-Étienne
Jeu 2 oct à 18h30 ; entrée libre
L’ARCHITECTE, L’ARTISTE
ET LE DESIGNER
Par C. Vergely, P. Cazal, P. De Glo De Besses,
F. Gibilaro et G. Verney-Carron
AMICALE LAÏQUE DE CHAPELON
L’ EGLISE SAINT-PIERRE
DE FIRMINY-VERT :
HISTOIRE D’ UNE CONSTRUCTION
Proj. de «Carnet de chantier» et de «Leçon
d’ architecture» de J. Oubrerie + entr. avec
R. Chazalon, F. Morvan et C. Garrier
DOCUMENTAIRES
ET CINÉ
MUSÉE D’ART MODERNE DE SAINT-ÉTIENNE
MÉTROPOLE
SALLE ANDRÉ PINATEL
Rue Fernand Léger, Saint-Priest-en-Jarez (04 77 79 52 41)
Lun 27 oct à 19h
HABITAT XXE SIÈCLE : LES TOURS
Par R. Kaddour, doctorant en géographie,
enseignant à l’ENSASE
ECOLE NATIONALE SUPÉRIEURE
D’ARCHITECTURE DE SAINT-ÉTIENNE
1 rue Buisson, Saint-Étienne (04 77 42 35 42)
Mar 28 oct à 18h ; entrée libre
14-18 EN CHANSONS
Par A. Fournet-Fayard
MÉDIATHÈQUE L’ESPERLUETTE
DE SAINT-GENEST-LERPT
27A rue de la République, Saint-Genest-Lerpt
(04 77 50 57 30)
Mar 4 nov à 20h30 ; 2€/4€
RENCONTRES
9-11 rue Benoît Malon, Saint-Étienne (04 77 38 80 16)
LE QUART D’HEURE PAYSAN
LES ZOZOS BRICOLEURS
Cité Fauriel - 23 rue Ponchardier, Saint-Étienne (04 77 47
78 00)
SITE LE CORBUSIER DE FIRMINY
24 rue Bernard Palissy, Saint-Étienne (04 77 25 39 32)
5-11 ANS : ASTÉRIX OU MAFALDA...
BD, À CHACUN SON HÉROS!
CENTRE DE CONGRÈS DE SAINT-ETIENNE
Du 23 au 25 oct
CONCERTO POUR DEUX CLOWNS
Du 17 au 26 oct, Lun à jeu 1àh/20h, ven,
sam 10h/22h et dim 11h/20h
LE QUART D’HEURE PAYSAN
Produits des fermes du Pilat vendus par les
fermiers
Bicêtre - 441 route de Bourg Argental , Planfoy
(04 77 93 38 53)
45e CONGRÈS DES ARCHITECTES
«Plus d’Architecte ? + d’ARCHITECTES !»
45e congrès national des architectes avec
conférences, rencontres, ...
35 rue du 11 Novembre, Saint-Étienne (04 77 42 16 52)
Jeu 2 oct de 11h à 16h
DE LA NÉGRITUDE À LA
CRÉOLISATION
Lectures, musique et cuisine
CENTRE CULTUREL DE GOUTELAS
Château de Goutelas, Marcoux (04 77 97 35 42)
Sam 11 oct à 19h30 ; 20€
Mar 7 oct à 19h
GÉOPOLITIQUE DE L’UKRAINE
Par C. Daudel
MÉDIATHÈQUE L’ESPERLUETTE
DE SAINT-GENEST-LERPT
27A rue de la République, Saint-Genest-Lerpt
(04 77 50 57 30)
Mar 7 oct à 14h30 ; 2€/4€
EDIFICES PUBLICS :
LES PRÉFECTURES
Par M.A. Gilot, historienne, enseignante
à l’ENSASE
UNIVERSITÉ JEAN MONNET - CAMPUS
TRÉFILERIE
35 rue du 11 Novembre, Saint-Étienne (04 77 42 16 52)
Mer 8 oct à 14h30
AMERICA LATINA
Conférence ciné par M & Mme
Rozwadowski
CAFÉ-LITTÉRAIRE
Les rimes des poètes (Apollinaire, Claudel,
...) répondent au peintre Adrien Bas
MUSÉE JEAN-BAPTISTE D’ALLARD DE
MONTBRISON
13 boulevard de la Préfecture , Montbrison
(04 77 96 39 15)
Jeu 9 oct à 15h ; 3,350€
RENC. LITTÉRAIRE
AVEC M. MARTIN
MJC DES TILLEULS
2 rue Sadi Carnot, Roche-la-Molière (04 77 50 47 83)
GALERIE RÊVES D’AFRIQUE
Place Waldeck Rousseau, Saint-Étienne
Sam 11 oct à 18h
LE SYSTÈME JUDICIAIRE FRANÇAIS
Par H. Helfre, vice-pdt du tribunal de
St-Etienne
CASINO JOA DE MONTROND
82 rue Francis Laur, Montrond-les-Bains (04 77 52 70 70)
Mar 14 oct à 18h ; entrée libre
AUDITORIUM DES FORÉZIALES
Avenue des Sources, Montrond-les-Bains (04 77 06 91 91)
Jeu 2 oct à 14h30
SECONDS
De J. Frankenheimer
CINÉ CHAPLIN
31 rue Jules Guesde, Rive-de-Gier (04 77 75 12 04)
Lun 13 et mar 14 oct lun à 18h30,
mar à 15h ; 3,50€
FESTIVAL CINÉFILOU
Films pour enfants
CINÉMA LE COLISÉE
5 boulevard Gabriel Cousin, Saint-Galmier (04 77 94 91 18)
Du 15 oct au 2 nov
LA GRANDE GUERRE TRAITÉE
PAR DE GRANDS CINÉASTES
Ciné-rencontre
CINÉMA & SALLE DE LA CAPITELLE
Le Mazel (face au lycée Leonardo da Vinci), Monistrol-surLoire (04 71 66 03 14)
Du 4 nov au 20 janv 15, Prog. à venir
AUTOUR D’UN VERRE
LE CAFÉ DES MATRUS
Café associatif pour les enfants mais pas
que... dédié au jeu, à l’expression, à la
convivialité, à l’animation d’ateliers
Jusqu’au 31 déc 14, mer de 10h à 12h et
de 14h à 18h, sam de 14h à 18h ;
de 1€ à 6€
L’OPSIS
EGLISE SAINT-LOUIS
Jeu 2 oct à 20h30 ; 2,50€/5€
CAFÉ DES MATRUS
Sam 11 oct à 17h30 ; entrée libre
RENDEZ-VOUS À L’ATELIER
Renc. avec M’Bhooka Monsengwo
Ven 10 oct à 20h ; entrée libre
SAINT-LOUIS, L’UNITÉ D’UNE VIE
Par Michel Cool, journ. de France 2
Rue Eugene Bonnardel, Saint-Genest-Lerpt
(04 77 50 57 30)
Sam 11 oct de 15h à 17h ; entrée libre
PRÉS. DE L’EGL. SAINT-LOUIS
Par S. Marcuzzi, historien
Place Waldeck Rousseau, Saint-Étienne
29 rue Paul Bert, Saint-Étienne (04 77 06 55 87)
Sam 11 et dim 12 oct sam et dim de 10h à
19h ; entrée libre
DÉDICACE SUZANNE VENGEON
Signature sur livre «Au pays de de mon
amie Douba - L’Ethiopie du sud»
GALERIE RÊVES D’AFRIQUE
29 rue Paul Bert, Saint-Étienne (04 77 06 55 87)
Mer 8 oct de 17h à 18h30 ; entrée libre
Mar 14 oct de 17h à 18h30 ; entrée libre
RÊVE(S) D’AFRIQUE ET FÊTE DU
LIVRE
Atel. d’ill. par V. Vernette
+ dédic. d’A. Rodamel
+ dédic. de B. Dramet
GALERIE RÊVES D’AFRIQUE
29 rue Paul Bert, Saint-Étienne (04 77 06 55 87)
Sam 18 oct de 10h à 19h30 ; entrée libre
CENTRE-VILLE DE BELLEGARDE-EN-FOREZ
Centre-ville, Bellegarde-en-Forez
LONDRES, CAPITALE DE L’EMPIRE
De V. Halleux
8 rue du Pavillon Chinois , Saint-Étienne (04 77 74 45 25 )
EGLISE SAINT-LOUIS
BALADE COMMENTÉE DE
BELLEGARDE-EN-FOREZ
9 rue Roger Salengro, Saint-Étienne (06 26 10 34 16)
VISITES ET SORTIES
CHÂTEAU DE BOUTHÉON GUIDÉ
«Entre architecture et restauration», visite
guidée
CHÂTEAU DE BOUTHÉON
Rue Mathieu de Bourbon, Andrézieux-Bouthéon (04 77 55
78 00 )
Dim 5 oct à 15h et 16h30 (durée 1h)
Dim 19 oct à 15h et 16h30 (durée 1h)
Dim 2 nov à 15h et 16h30 (durée 1h)
sur réservation ; 5,80€/8,40€
VOYAGE : LE NORD
Vis. des musées du Nord de la France avec
les Amis du Musée d’Art Moderne :
Louvre-Lens, la Chartreuse de Douai, ...
MUSÉE D’ART MODERNE DE SAINT-ÉTIENNE
MÉTROPOLE
Rue Fernand Léger, Saint-Priest-en-Jarez (04 77 79 52 41)
Du 3 au 6 oct,
Rens. : [email protected]
Mar 7 oct à 9h, inscr. obl. au 04 77 54 02
01 ; entrée libre
VIS. DE LA VERRERIE DE VEAUCHE
VERRERIE OI MANUFACTURING DE VEAUCHE
2 Rue de l’Abbé Delorme, Veauche
Jeu 9 oct à 14h30, inscr. obl. au 04 77 54
02 01 ; 2,50€/4€
VIS. ATELIER MARKUS F. STRIEDER
Par l’Asso. des amis du musée d’art moderne
CENTRE-VILLE DE SINT-JULIEN-MOLIN-MOLETTE
Place Bancel, Saint-Julien-Molin-Molette
Jeu 9 oct à 14h30
VIS. AU COEUR DE L’HIPPODROME
HIPPODROME JOSEPH DESJOYAUX
52 route de Cuzieu, Saint-Galmier
Sam 11 oct à15h, inscr. obl. au 04 77 54
02 01 ; 2,50€/4€
VIS. DE LA SOURCE BADOIT
ESPACE MUSÉE BADOIT
Avenue des Sources, Saint-Galmier
Ven 10 oct à 15h, Lun 20 oct à 14h et 16h,
Mar 21 oct à 14h et 16h, Ven 24 oct à 14h
et 16h, Lun 27 oct à 14h et 16h, Mar 28
oct à 14h et 16h,Ven 31 oct à 14h et 16h,
inscr. obl. au 04 77 54 02 01 ; 2,50€/4€
Quoiqu’on en dise, l’entreprise Badoit
fait partie du patrimoine ligérien qui
s’exporte sur toutes les tables du
monde. Culturellement ce lieu est chargée d’une histoire passionnante. Il ne
s’ouvre que rarement au public. Une
occasion à saisir au vol de découvrir
cette usine historique.
VIS. DU VIEUX BOURG DE SAINTGALMIER
CENTRE-VILLE DE SAINT-GALMIER
Centre-ville, Saint-Galmier
Jeu 30 oct à 10h, inscr. obl. au 04 77 54 02
01 ; entrée libre
VIS. DE L’UNITÉ D’HABITATION DE
LE CORBUSIER
Visite du concept de ville verticale de Le
Corbusier, l’appartement témoin meublé,
école maternelle, toit terrasse, ...
Visiter l’unité d’habitation de Firminy
érigée par le Suisse Charles-Edouard
Jeanneret (ou Le Corbusier) est une
expérience unique afin de découvrir la
science et l’art de cet homme qui a
bousculé l’architecture et l’urbanisme
au XXème siècle.
SITE LE CORBUSIER DE FIRMINY
Firminy Vert, Firminy (04 77 61 08 72)
Du 1er oct au 30 juin 15, Mer à 15h et sam
à 10h30 et 15h, ticket donnant accès à la
vis. guidée et à tout le Patrimoine Le
Corbusier
P12_13 — LE PETIT BULLETIN N°29 — OCTOBRE 2014
ANIMATIONS
ATELIER DE POLICE SCIENTIFIQUE
MÉDIATHÈQUE ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY
DE LA GRAND’CROIX
2 rue Louis Pasteur, Grand-Croix (04 77 73 43 01)
Sam 11 oct à 10h, pour enfants ; entrée
libre
PARENTHÈSES MUSICALES
«Musique et énergie» avec G. Thevenon
MÉDIATHÈQUE LOIRE-FOREZ
1 place Jean Gapiand, Saint-Just-Saint-Rambert (04 77 10
13 40)
Sam 11 oct à 14h30 ; entrée libre
ANIMATIONS ET BIDOUILLES
POUR LES ENFANTS
MJC RIVE-DE-GIER
25 rue Antoine Marrel, Rive-de-Gier (04 77 75 04 19)
Sam 11 oct 14h-17h ; entrée libre
DANS LA VALLÉE COULE UNE
RIVIÈRE, LE GIER, DE L’EAU
ET DES HOMMES
MJC RIVE-DE-GIER
25 rue Antoine Marrel, Rive-de-Gier (04 77 75 04 19)
Sam 11 oct à 14h ; entrée libre
LE MONDE DES HACKERS
Proj. «Les gardiens du nouveau monde»
de F. Laval
MJC RIVE-DE-GIER
25 rue Antoine Marrel, Rive-de-Gier (04 77 75 04 19)
Sam 11 oct à 14h30 ; entrée libre
NOTRE CONSOMMATION
Avec proj. du doc. «Une petite histoire de la
consommation / ma poubelle et moi» de F.
Sanson + débat
MJC RIVE-DE-GIER
25 rue Antoine Marrel, Rive-de-Gier (04 77 75 04 19)
Sam 11 oct à 15h30 ; entrée libre
3 SIÈCLES D’HISTOIRE
DE LA MESURE
Coll. unique de poids et de mesures
MAISON DU PATRIMOINE ET DE LA MESURE
Rue du Stade - Parc public, La Talaudière (04 77 01 06 63)
Du 9 au 12 oct, Jeu et dim de 14h à 18h,
ven de 14h à 20h ; entrée libre
LES ÉNERGIES
Ateliers pédago. sur l’énergie au quotidien
MAISON DE LA NATURE DE LA TALAUDIÈRE
20 rue Mirabeau - Espace paysager de la Sablière, La
Talaudière (04 77 01 08 47)
Du 8 au 12 oct, De 15h à 19h ; entrée libre
MA POUBELLE ET MOI
Proj. du doc. «Une petite histoire de la
consommation : Ma poubelle et moi»
de F. Sanson + débat
CINÉMA LUMIÈRE
56 boulevard Waldeck Rousseau, Saint-Chamond
(04 77 31 00 08)
Mar 14 oct à 19h ; entrée libre
UN SIÈCLE DE TRAITEMENT DU
CANCER
Avec le Pr T. Schmitt, PUPH Inst. de Cancéro.
Lucien Neuwirth, ancien pdt Ligue contre le
Cancer - Loire
CENTRE HYGÉE
1, chem. de la Marandinière, Saint-Priest-en-Jarez
(04 77 91 74 46)
Jeu 16 oct à 19h ; entrée libre
LA CAVERNE DU PONT D’ARC
Par D. Huguet, chargé de proj.
LYCÉE ÉTIENNE MIMARD
32 rue Étienne Mimard, Saint-Étienne
Jeu 16 oct à 16h et 20h ; entrée libre
CES POLLUANTS QUI NOUS
EMPOISONNENT
Avec J.C. Leclerc et N. Damon
FÊTE DE LA SCIENCE
23e éd. du 26 sept au 19 oct sur le thème :
infiniment grand à infiniment petit, entrée
gratuite, prog complète sur
fetedelascience-rhonealpres.com
CONSOMMER AUTREMENT
Proj. du film «We feed the World» de E.
Wagenhofer + débat
CINÉMA LUMIÈRE
56 boulevard Waldeck Rousseau, Saint-Chamond (04 77 31
00 08)
HYGÉE LAB’
Expo interactive pour mieux comprendre le
cancer, les traitements, la recherche, ...
Mar 7 oct à 19h, rés. obl. ; entrée libre
IL Y A 45 ANS, L’HOMME SUR LA
LUNE
Conférence-débat
CENTRE HYGÉE
PLANÉTARIUM DE SAINT-ETIENNE
1, chem. de la Marandinière, Saint-Priest-en-Jarez (04 77 91
74 76)
28 rue Pierre & Dominique Ponchardier, Saint-Étienne
(04 77 33 43 01)
Mer 1er oct 9h-12h et 14h-17h,
Mer 8 oct 9h-12h et 14h-17h,
Mer 15 oct 9h-12h et 14h-17h,
résa obl. ; entrée libre
Mer 8 oct à 19h ; entrée libre
SAUVONS LA PETITE FLEUR
AVEC PIERROT L’ÉCOLO
Spectacle
Mieux comprendre cette dure maladie qu’est le cancer. Voilà l’objectif de
plusieurs expos et animations concotées pour la Fête de la Science. A
découvrir pour enlever les préjugés et
en apprendre plus sur une maladie qui
touche malheureusement de plus en
plus de personnes en France et dans le
monde.
LA NAVIGATION EN BÂTEAU PAR
MONTS ET PAR VAUX
Avec J. Prévot
LYCÉE ÉTIENNE MIMARD
32 rue Étienne Mimard, Saint-Étienne
Ven 3 oct à 15h ; entrée libre
LA CONVERGENCE EUROPÉENNE
POUR LA CONSTRUCTION
DE L’AIRBUS A380
Avec J. Prévot
LYCÉE ÉTIENNE MIMARD
32 rue Étienne Mimard, Saint-Étienne
Ven 3 oct à 20h ; entrée libre
LE VENTRE, NOTRE DEUXIÈME
CERVEAU
MJC RIVE-DE-GIER
25 rue Antoine Marrel, Rive-de-Gier (04 77 75 04 19)
Ven 3 oct à 14h15 ; entrée libre
LANCEMENT DE LA FÊTE DE LA
SCIENCE : DES BALEINES DANS LA
LOIRE ?
Spect. interactif + buffet-goûter
LYCÉE ÉTIENNE MIMARD
32 rue Étienne Mimard, Saint-Étienne
Sam 4 oct à 15h, rés. obl. ; entrée libre
LA GUERRE DE L’EAU AURA-T-ELLE
LIEU ?
Avec A. Giret
MJC RIVE-DE-GIER
25 rue Antoine Marrel, Rive-de-Gier (04 77 75 04 19)
Lun 6 oct à 14h15 ; entrée libre
MJC SAINT-CHAMOND (ESPACE JOSÉ
CUADROS)
2A avenue de la Libération, Saint-Chamond
(04 77 31 71 15)
Mer 8 oct 14h-15h et 15h30-16h30 ;
entrée libre
VIS. DE LA STAT. D’ÉPURATION
DE LA VILLE DE ST-CHAMOND
STATION D’ÉPURATION DE LA MALADIÈRE
ZA du Garat, Saint-Chamond (04 77 31 04 41)
Mer 8 oct à 14h, résa. obl. ; entrée libre
SCIENCES ET CYCLISME
Avec A. Belli, dir. labo de Physio. de
l’Exercice, Hôp. de Bellevue
MUSÉE D’ART ET D’INDUSTRIE
2 place Louis-Comte, Saint-Étienne (04 77 49 73 20)
Jeu 9 oct à 15h, rés. obl. ; entrée libre
DE LA MINÉRALOGIE À LA
CRISTALLOGRAPHIE
Par B. Guy, ens-cher à l’École des Mines
MJC SAINT-CHAMOND (ESPACE JOSÉ
CUADROS)
2A avenue de la Libération, Saint-Chamond
(04 77 31 71 15)
Jeu 9 oct à 20h ; entrée libre
MURDER PARTY
Cluedo géant
MÉDIATHÈQUE ANTOINE DE SAINT-EXUPÉRY
DE LA GRAND’CROIX
2 rue Louis Pasteur, Grand-Croix (04 77 73 43 01)
Jeu 9 oct à 19h ; entrée libre
0-3 ANS : LES BÉBÉS LECTEURS :
QUAND LES ÉLÉMENTS SE
DÉCHAÎNENT !
MÉDIATHÈQUE LOIRE-FOREZ
1 place Jean Gapiand, Saint-Just-Saint-Rambert (04 77 10
13 40)
Jeu 9 oct à 10h, Sam 11 oct à 10h30,
résa. oblig. ; entrée libre
A L’ÉCOUTE DES SONS
ET ULTRASONS
Expériences acoustiques, interactives et
ludiques
CFAI LOIRE - CITÉ DES ENTREPRISES
16 bis, bd de l’Etivallière, Saint-Étienne (04 77 93 17 49)
Du 8 au 10 oct, Mer et jeu de 9h-12h et
13h30-17h, ven de 9h à 12h ; entrée libre
LA FÊTE DE LA SCIENCE AU LYCÉE
E. MIMARD
Ateliers et animations, proj. de films, ... tout
au long de la journée
LYCÉE ÉTIENNE MIMARD
32 rue Étienne Mimard, Saint-Étienne
Ven 10 oct De 9h à 17h ; entrée libre
LE BON, LE BUT ET LES TRUANDS :
QUE CONTIENNENT RÉELLEMENT
NOS ASSIETTES ?
Avec P. Aldebert, ancien cherch. au CNRS de
Grenoble
MJC SAINT-CHAMOND (ESPACE JOSÉ
CUADROS)
2A avenue de la Libération, Saint-Chamond
(04 77 31 71 15)
Ven 17 oct à 20h15 ; entrée libre
SYMÉTRIE DE LA NATURE
Cristallographie
MÉDIATHÈQUE LOUISE LABÉ
DE SAINT-CHAMOND
54 boulevard Waldeck Rousseau, Saint-Chamond
(04 77 31 07 80)
Du 7 au 18 oct, mer, jeu et ven 14h-18h30,
mer 10h-12h et 14h-18h30, sam de 9h à
13H ; entrée libre
CHASSEURS DE SCIENCES
Chasse au trésor scientifique dans les rues
de la ville
CENTRE-VILLE DE SAINT-CHAMOND
Centre-ville, Saint-Chamond
MAISON DU PATRIMOINE ET DE LA MESURE
Jusqu’au 19 oct ; entrée libre
L’EAU, UNE RESSOURCE
À PARTAGER
Rue du Stade - Parc public, La Talaudière (04 77 01 06 63)
MJC RIVE-DE-GIER
Ven 10 oct à 20h ; entrée libre
PRODUITS SCIENTIFIQUES ET
TECHNIQUES FABRIQUÉS
À SAINT-CHAMOND
Films, expos, maquettes, ...
CENTRE D’ETUDES ET DE RECHERCHES DU
PATRIMOINE INDUSTRIEL DU PAYS DU GIER
(CERPI)
29 rue François Gillet, Saint-Chamond (04 77 29 03 09)
Du 6 au 10 oct, De 14h à 17h ; entrée libre
FOIRE AUX EXPÉRIENCES
Expériences sur l’énergie, les mouvements,
...
MÉDIATHÈQUE LOIRE-FOREZ
1 place Jean Gapiand, Saint-Just-Saint-Rambert
(04 77 10 13 40)
Du 7 au 10 oct, Mar, jeu, ven de 17h à
18h30 à la MJC, mer de 14h30 à 17h à la
médiat. ; entrée libre
MINÉRALOGIE
Cristallographie
MÉDIATHÈQUE LOUISE LABÉ
DE SAINT-CHAMOND
54 boulevard Waldeck Rousseau, Saint-Chamond (04 77 31
07 80)
Du 7 au 11 oct, Mar, mer, jeu, ven 16h18h30, sam 9h-13h ; entrée libre
EAU : ÉNERGIE RENOUVELABLE
MAISON DES TRESSES ET LACETS
Moulin Pinte - 119 route des moulins, La Terrasse-sur-Dorlay
(04 77 20 91 06)
25 rue Antoine Marrel, Rive-de-Gier (04 77 75 04 19)
Jusqu’au 19 oct, Lun à ven 9h-12h et 14h20h ; entrée libre
FÊTE DU LIVRE
29e éd. du 17 au 19 oct avec ses
chapiteaux (Places Hôtel de Ville, JeanJaurès et Jacquard), auteurs, dédicaces,
conférences, libraires, animations... infos au
04 77 34 32 53
✚ article ci-contre
LECT. ET SCULPT. POUR LA FÊTE
DU LIVRE
Avec P. Buil, G. Rossary-Lenglet et M.-L.
Lecourt
GALERIE ART PLURIEL
36 rue de la république, Saint-Étienne (06 38 68 21 05 )
L’AVEUGLE AUX YEUX D’ÉTOILES
Conte sur un Tyran qui pensait gagner plus
de puissance en comptant les étoiles, dès 5
ans
LES MEILLEURS COURTS
MÉTRAGES DU FESTIVAL
DE CLERMONT-FERRAND
PLANÉTARIUM DE SAINT-ETIENNE
20-24 rue Jo Gouttebarge, Saint-Étienne (04 77 43 09 53)
28 rue Pierre & Dominique Ponchardier, Saint-Étienne
Mer 22 oct à 16h45
Ven 24 oct à 14h15
Mer 29 oct à 16h45
Ven 31 oct à 14h15
SÉLECTION NATURELLE
Les mystères de Charles Darwin, dès 7 ans
PLANÉTARIUM DE SAINT-ETIENNE
28 rue Pierre & Dominique Ponchardier, Saint-Étienne
(04 77 33 43 01)
Sam 18 oct à 16h45
Jeu 23 oct à 16h45
Sam 25 oct à 16h45
Jeu 30 oct à 16h45
Sam 1er nov à 16h45
PLANÈTES 3D
Voyage dans le système solaire, dès 7 ans
PLANÉTARIUM DE SAINT-ETIENNE
28 rue Pierre & Dominique Ponchardier, Saint-Étienne
Sam 18 oct à 15h30
Dim 19 oct à 16h45
Mar 21 oct à 14h15
Mer 22 oct à 11h
Mer 22 oct à 15h30
Jeu 23 oct à 14h15
Ven 24 oct à 11h
Ven 24 oct à 15h30
Sam 25 oct à 15h30
Dim 26 oct à 16h45
Mar 28 oct à 14h15
Mer 29 oct à 11h
Mer 29 oct à 15h30
Jeu 30 oct à 14h15
Ven 31 oct à 11h
Ven 31 oct à 15h30
Sam 1er nov à 15h30
Dim 2 nov à 16h45
L’AVEUGLE AUX YEUX D’ÉTOILES 3D
Conte sur un Tyran qui pensait gagner plus
de puissance en comptant les étoiles,
dès 5 ans
PLANÉTARIUM DE SAINT-ETIENNE
28 rue Pierre & Dominique Ponchardier, Saint-Étienne
Dim 19 oct à 14h15
Mar 21 oct à 15h30
Jeu 23 oct à 15h30
Dim 26 oct à 14h15
Mar 28 oct à 15h30
Jeu 30 oct à 15h30
Dim 2 nov à 14h15
DINOSAURES AU CRÉPUSCULE
Les origines du vol à travers la rencontre des
ancêtres des oiseaux, dès 7 ans
PLANÉTARIUM DE SAINT-ETIENNE
28 rue Pierre & Dominique Ponchardier, Saint-Étienne
Sam 18 oct à 14h15
Dim 19 oct à 15h30
Mar 21 oct à 16h45
Mar 21 oct à 11h
Mer 22 oct à 14h15
Jeu 23 oct à 11h
Ven 24 oct à 16h45
Sam 25 oct à 14h15
Dim 26 oct à 15h30
Mar 28 oct à 16h45
Mar 28 oct à 11h
Mer 29 oct à 14h15
Ven 31 oct à 16h45
Sam 1er nov à 14h15
Dim 2 nov à 15h30
SAINTÉ ACCUEILLE
SES ÉTUDIANTS
11 jours d’événements pour accueillir les
nouveaux étudiants et apprentis à
Saint-Etienne. Au programme : concerts,
théâtre, soirées, ...
Sainté Accueille ses Etudiants est
l’occasion de démarrer en fanfare l’année estudiantine avec concerts, théâtre,
défilés, ... Un événement qui prend de
l’ampleur année après année.
LES SUPER-HÉROS ROULENT
AUSSI À VÉLO !
Visite de l’expo + atelier-fab. stickers
+ soirée internat. par SAVA
MUSÉE D’ART ET D’INDUSTRIE
2 place Louis-Comte, Saint-Étienne (04 77 49 73 00)
Mer 1er oct à 20h ; entrée libre
RASSEMBLEMENT ET DÉFILÉ
JOYEUX
Défilé de l’Hôtel de Ville au musée d’Art
et d’Industrie
CENTRE-VILLE DE SAINT-ÉTIENNE
Centre-ville, Saint-Étienne
Mer 1er oct à 19h ; entrée libre
CARMINA BURANA
Par le Grd Choeur de musicologie de
l’université et du conservatoire
CINÉMATHÈQUE DE TARENTAIZE
Jeu 2 oct à 18h ; entrée libre
LA TAWA DES STÉPHANOIS
CITÉ DU DESIGN
3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne (04 77 49 74 70)
Ven 3 oct à 21h30 ; entrée libre
THE SOIRÉE DÉGUISÉE DE L’ANNÉE
PATINOIRE DE SAINT-ETIENNE
45 Boulevard Jules Janin, Saint-Étienne
Ven 3 oct 19h/21h ; entrée libre
C’EST QUI LE PATRON ?
LE MIXEUR
5 Rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne (04 26 78 30 72)
Ven 3 oct 19h/21h
JOURNÉE GAGA’STRONOME
Rnecontres, vis. guidées, ... destinées aux
étudiants
CENTRE-VILLE DE SAINT-ÉTIENNE
Centre-ville, Saint-Étienne
Sam 4 oct Vis. de la ville à 16h ; entrée libre
VIS. ÉTUDIANTE DU MUSÉE
DE LA MINE
MUSÉE DE LA MINE - PUITS COURIOT
3 boulevard Maréchal Franchet d’esperey, Saint-Étienne (04
77 43 83 23)
Sam 4 oct à 10h30
VIS. GUIDÉE ÉTUDIANTE
DE DESIGN MAP
CITÉ DU DESIGN
3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne (04 77 49 74 70)
Dim 5 oct à 15h
CHAPITRES DE LA CHUTE :
SAGA DES LEHMAN BROTHERS
De Stefano Massini, ms Arnaud Meunier,
avec Martin Kipfer, René Turquois, ...
LA COMÉDIE DE SAINT-ETIENNE
7 avenue Emile Loubet, Saint-Étienne (04 77 25 14 14)
La saga des Lehman Brothers revient
à la Comédie pour quelques
représentations avant de repartir pour
une tournée marathon. Si vous voulez
tout savoir sur l’histoire des fondateurs
de la banque d’investissement qui
marqua par sa faillite en 2008 le début
de la crise économico-financière
actuelle.
Lun 6 oct à 19h15
UN POUR LA ROUTE
Autour de l’œuvre d’H. Pinter, par le Coll. X
TRAVELLING THÉÂTRE LE VERSO
61 rue de la Richelandière, Saint-Étienne (04 77 47 01 31)
Le Collectif X, troupe made in
Saint-Etienne, présente du Harold
Pinter engagé et politique au Verso. Un
pour la route est une pièce courte qui
tourne autour de l’idée de torture et
«Art, Vérité et Politique» est un
ensemble de discours politiques de
l’auteur anglais.
Mar 7 oct à 20h30
SOIRÉE BD-CONFÉRENCE
«Super-héros et cinéma» + «Sin City»
CINÉMATHÈQUE DE TARENTAIZE
20-24 rue Jo Gouttebarge, Saint-Étienne (04 77 43 09 53)
Mar 7 oct à 18h et 20h ; entrée libre
LOTTCHEN
LE PAX
27 rue Elisée Reclus, Saint-Étienne (06 20 96 59 50)
Mer 8 oct à 20h30, tarifs spéciaux étudiants
QUAND MA FEMME M’A QUITTÉ,
JE ME SUIS FAIT UN SANDWICH
De et avec R. Maynard
CHOK THÉÂTRE
24 rue Bernard Palissy, Saint-Étienne (04 77 25 39 32)
Quand ma femme m’a quitté, je me
suis fait un sandwich est un monologue
écrit par Régis Maynard et interprété
par lui-même. La pièce met en scène,
avec humour, Moïse Létanche et sa
solitude.
Mer 8 oct à 20h30
LE RIRE DE MOLIÈRE
D’après des scènes cultes de l’œuvre de
Jean-Baptiste Poquelin dit Molière, de & ms
Maurice Galland
THÉÂTRE LIBRE
48 rue Désiré Claude, Saint-Étienne (04 77 25 46 99 )
Mer 8 oct à 20h15
SCARECROW + NAOUACK + MISO
SOUP + GAGNANT DU TREMPLIN
ENISE EVENT
Blues hip hop
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Jeu 9 oct de 21h à 23h ; entrée libre
Voir Scarecrow en concert, c’est l’assurance de passer un bon moment de
musique entre old blues et sons
urbains d’un hip hop,quant à lui, bien
d’aujourd’hui. Loops et scratchs implacables qui rappelle parfois l’univers de
C2C.
MAISON DE L’UNIVERSITÉ
10 rue Tréfilerie, Saint-Étienne (04 77 42 18 45)
Jeu 2 oct à 20h30
VIS. ÉTUDIANTE US ART +
CONCERT SURPRISE
MUSÉE D’ART MODERNE DE SAINT-ÉTIENNE
MÉTROPOLE
Rue Fernand Léger, Saint-Priest-en-Jarez (04 77 79 52 41)
Jeu 2 oct à 18h30
Sam 18 oct à 17h
PLANÉTARIUM DE
SAINT-ETIENNE
Tlj sf lun, réservation conseillée au 04 77 33
43 01, tarifs séances 2D (5.70€ et 6.80€)
et 3D (8.20€ à 10.30€)
Pour envoyer vos programmes,
envoyez vos infos à l’adresse mail :
Sam 11 oct à 16h ; entrée libre
[email protected]
FÊTE DU LIVRE
Capitale de lettres et de mots
— FESTIVAL — CHAQUE STÉPHANOISE ET STÉPHANOIS SAIT PERTINEMMENT QUE LE MILIEU DU MOIS D’OCTOBRE AMÈNE SON LOT DE FEUILLES ET DE FOLIOS. NON PAS DE FEUILLES
Le mois d’octobre n’est probablement pas le plus
“funky“ de l’année. L’automne s’est solidement
installé et l’hiver approche à grands pas. Les couleurs
se font plus ternes. Mais paradoxalement, le dixième
mois de l’année coïncide avec l’une des manifestations culturelles les plus en vue en terres stéphanoises.
Pendant un week-end, la capitale forézienne devient
la terre promise de la littérature francophone tous
styles confondus. Oui, rien que ça ! Saint-Etienne a
l’occasion de montrer son amour et son activité étonnante liée aux écrits reliés et brochés pendant sa Fête
du Livre. 2014 concorde avec la tenue de la 29e édi-
tion. Bel âge pour ce regroupement littéraire parmi les
plus vieux de France avec la Foire du livre de Brive-laGaillarde (33ème édition en 2014) et Le Livre sur la
Place à Nancy (35ème édition en 2014).
LA FÊTE LOIN D’ÊTRE FINIE
Avec un budget revu à la hausse de 200.000 euros et
de nouveaux espaces place Dorian et dans le quartier
Saint-Jacques, la Fête du Livre 2014 accueillera
comme marraine Anne Berest, auteur de La Fille de
son père (Le Seuil, 2010), Les Patriarches (Grasset,
2012) et Sagan 1954 (Stock, 2013) qui relate le par-
© Ville de Saint-Étienne
© Ville de Saint-Étienne
D’ARBRES JONCHANT LE TROTTOIR MAIS BIEN DE BOUTS DE PAPIERS CHARGÉS D’ENCRE PAR LES PLUS BELLES PLUMES. CAR SAINT-ÉTIENNE DEVIENT LE TEMPS D’UN WEEK-END LE
CENTRE FRANCOPHONE DE LA LITTÉRATURE, FÊTE DU LIVRE OBLIGE. EN 2014, ELLE FÊTE SES 29 AUTOMNES, BEL ÂGE POUR UNE JEUNE FILLE QUI SE MUE DOUCEMENT EN BELLE DAME.
NICOLAS BROS
cours de l’ouvrage Bonjour Tristesse de Françoise
Sagan. Parmi les deux cent cinquante auteurs également présents, nous pouvons citer pêle-mêle Alexis
Jenni (Prix Goncourt 2011 pour son premier roman
L’Art français de la guerre), Jean-François Kahn, Yann
Quéffelec, Riad Sattouf, Pierre Assouline, François
Bégaudeau ou encore Vincent Duluc. D’autre part,
comme en 2013, une mise en espace et en scène des
«plus beaux livres de la rentrée littéraire» est organisée avec la Comédie de Saint-Étienne. Intitulée Les
Mots en scène, ce projet prendra place dans un Magic
Mirror situé place Jean Jaurès et accueillera pendant
trois jours des spectacles retraçant l’univers de dixneuf livres de tous styles. Afin de vous présenter à
notre manière cette édition, nous avons décidé de
vous proposer notre menu littéraire composé de nos
coups de coeur allant de la marraine de la Fête à des
auteurs locaux qui nous touchent et qui nous l’espérons vous transporteront par leurs verbes.
> 29e Fête du Livre de Saint-Etienne,
les 17, 18 et 19 octobre,
Centre-Ville de Saint-Etienne
Si Sagan m’était
contée…
Le voyage et l’aventure dans le coeur
L’amour filial par
dessus les tumultes
— CHRONIQUE — FB
— CHRONIQUE — NB
— CHRONIQUE — NB
«Il faut considérer les grandes
choses comme si elles étaient
petites, et les petites comme si
elles étaient grandes» fait dire
Anne Berest à Françoise Sagan
ainsi qu’à son amie de toujours
Florence Malraux dans son roman
hommage à l’une des plus irrévérencieusement célèbres romancières françaises. La marraine de la
Fête du Livre 2014 a réussi le double saut périlleux d’entremêler
deux tranches de vie, ce qu’elle vit
pendant le processus d’écriture du
livre et ce que vivait Françoise
Quoirez devenant Sagan en 1954.
L’année du premier roman,
Bonjour tristesse, et de la naissance de la notoriété tonitruante qui en
découlera. On découvre une Françoise Sagan d’une incroyable modernité
dans son indépendance qui va au fil des pages insuffler de la force à la
jeune romancière en plein maux d’amour. Une très belle écriture qui
nous fait voyager dans un paradis perdu, le Paris des années 50 plein de
possibles et d’espoirs.
Sagan 1954, Anne Berest, Stock, 192 pages
Après plus de dix ans de recherches
dans les archives, le journaliste stéphanois Jean-Yves Dupain s’est
lancé dans une trilogie romanesque,
intitulée Parallèles africaines. Cette
série se situe «entre le roman de
terroir, le livre d’aventures et l’écrit
de voyage, explique l’auteur. Elle
raconte les es d’une fratrie fictive
originaire de Rozier-Côtes-D’Aurec,
village où je suis installé.» Le premier tome Jean, Missionnaire des
Sables, sorti en juin 2013, narre le
périple d’un jeune prêtre parti du
Haut-Forez pour rejoindre le
Dahomey (aujourd’hui Bénin). Le second volet, Mathieu, par monts et par
dunes, publié cette année, raconte comment son frère le rejoint. Ces deux
romans nous ramènent au XIXe siècle, avec ses décors, entre campagne
française, paysages espagnols et beauté africaine. Tout ceci à travers la
construction passionnante de deux jeunes hommes que la vie ne ménage
pas. Jean-Yves Dupain, voyageur devant l’éternel auteur de
guides de voyages sur le Costa Rica ou le Panama, sera présent à la Fête
du Livre. Un auteur attachant et atypique à découvrir.
Mathieu, par monts et par dunes, J.-Y. Dupain, Ed. des Monts d’Auvergne
Voici un album à la fois drôle,
tendre et fin qui risque de toucher
au coeur de nombreux nouveaux
lecteurs. Mon Papa Pirate est un
concentré d’émotions transcrites à
travers les relations entre un père
et son fils. Souhaitant lui épargner
la réalité difficile de la vie de
mineur qu’il mène, le père se mue
en pirate et conte ses aventures
lorsqu’il part sur son navire fictif, le
bien-nommé «L’espoir». A l’aube
des neuf ans du petit garçon, la
réalité crue éclatera aux yeux de ce
dernier et rien ne sera plus jamais comme avant. Cet album est singulier
par la qualité des coups de crayons hâchurés et les couleurs chaudes du
Piémontais Maurizio Quarello ainsi que par les textes poignants de
Davide Cali. Il rend hommage aux héros oubliés que sont les pères et
décrit la dure réalité de la vie, de ses coups durs dont on ne se relève
jamais vraiment le même. Un livre à l’originalité liée à son histoire
humaine et sociale où l’amour filial tient le haut du pavé et faisant face
aux vagues de l’existence.
Mon Papa Pirate, illustrations Maurizio Quarello et textes Davide Cali,
Editions Sarbacane
P14_15 — LE PETIT BULLETIN N°29 — OCTOBRE 2014
MUSIQUE - SOIRÉES
Le Trio Stéphanois Mirabo
© RA2
Sans concession
— ROCK — QUOI DE MIEUX QU’UN SON ROCK BIEN VELU POUR SE REDONNER QUELQUES
COULEURS EN PLEINE SAISON AUTOMNALE. PARMI LES MULTIPLES RÉJOUISSANCES DE CE
MOIS : LES LOCAUX DE MIRABO AVEC LEUR NOUVELLE ÉPREUVE, LE RETOUR D’ASTONVILLA
OU ENCORE LES INUSABLES LOFOFORA. NICOLAS BROS
Les gros riffs de guitares électriques vous font balancer la tête de haut en bas et de gauche à droite ?
Alors, vous allez être servis ce mois-ci avec plusieurs
événements de taille sur la scène rock. On commence
avec une soirée à double intérêt le 1er novembre. Tout
d’abord pour la sortie de Manière Forte, le nouvel
album puissant du groupe stéphanois Mirabo. Après
deux EP Face A et Face B sortis en avril et septembre,
le trio nous emmène encore une fois sur la route d’un
son brut soutenant à bout de bras une mélodie plus
éthérée que dans leurs précédentes productions. Loin
des grandes envolées rock, Mirabo apporte une
certaine candeur appuyée par des textes dans la
langue de Molière, propices au travail de l’imaginaire.
Le groupe dont la particularité est d’arriver à créer un
son chaleureux sans guitare basse mais avec deux
guitares électriques, sera en première partie d’une
formation qui revient après plusieurs années depuis
leur dernier album studio : Astonvilla. Le groupe fondé
en 1994 en région parisienne est revenu en juin
dernier, neuf ans après De jour comme de nuit, avec
un nouvel opus intitulé Joy Machine. Effleurant différents styles s’accordant bien à leur rock comme des
touches électroniques, bluesy ou la présence de
ballades bien dosées, le groupe apporte un nouvel
édifice de qualité à une carrière bien remplie s’étalant
sur vingt ans. Avec des titres symboles tels que Roule
CLASSIQUE ET
LYRIQUE
CHORALE ONDAINE FIRMINY :
LE CHANT DES PIERRES
Dir Geneviève Dumas, pièces a capella
de A. Pärt, M. Ohana, V. Miskinis, ...
LE TEMPLE - ÉGLISE RÉFORMÉE
Rue Élisée Reclus, Saint-Étienne (04 77 32 76 78)
Sam 4 oct à 20h30 ; 8€/10€
EGLISE SAINT-CLÉMENT
Place Claudinon Giraudet, Le Chambon-Feugerolles
Dim 5 oct à 17h ; 8€/10€
PASCAL SABOT
Œuvres de JS Bach pour orgue et clavecin
EGLISE DE LA FOUILLOUSE
Le Bourg, Fouillouse (04 77 30 11 25)
Dim 5 oct à 17h30 ; 13€
CYRIL GOUJON + CHOEUR DES
RENC. MUS. EN LOIRE
Concert piano et voix, Œuvres de S.
Rachmaninov, F. Chopin, F. Liszt, dir. P.
Péatier, alto : M. Djemour, ténor : R. Poulakis
Cyril Goujon au piano dans Chopin et
Liszt, Myriam Djemour et Remy
Poulakis avec leurs voix magnifiques
dans Rachmaninov, sont toujours une
très bonne nouvelle pour la musique !
GRAND’ÉGLISE
Place Boivin, Saint-Étienne
Ven 10 oct à 20h30 ; 10€/12€/15€
MACBETH
De Verdi, avec A. Netrebko, J. Calleja, ...
en direct du MET
«Je souhaite une Lady Macbeth qui
ne chante absolument pas» s’écriait
Verdi. Anna Netrebko et Joseph Calleja
démontrent au grand Giuseppe qu’il
avait tort. Une occasion supplémentaire
de se rappeler le destin commun de
l’Ecosse et de l’Angleterre, bien avant le
référendum !
CINÉMA GAUMONT PATHÉ
2 rue Praire, Saint-Étienne (08 92 69 66 96)
Sam 11 oct à 18h55 ; de 16€ à 32€
✚ article ci-contre
vite ou Tant de choses, cet album fait mouche. Disque
résolument addictif à découvrir en live, lieu de prédilection pour le groupe.
QUI SE FROTTE AU CACTUS LOFO’ SE PIQUE
Lofofora tient son nom du cactus mexicain péyote ou
Lophophora williamsii d’où est extraite la mescaline,
un psychotrope interdit en France depuis 1990. La
musique du groupe est un peu comme le stupéfiant
mais sans les effets négatifs pour la santé. Puissante,
addictive et sans concession, la musique de Reuno et
ses comparses traverse les années sans prendre une
ride. Taillé pour retourner les salles de concerts, le
groupe a sorti un huitième album studio en 2014 :
L’Epreuve du Contraire. Et tel le navire sur la pochette
de l’album au milieu d’un océan enragé, le groupe
continue de voguer sur la scène punk métal héxagonale. Sans vergogne, les textes clamés par le chanteur
Reuno sont toujours aussi forts et font mouche à tout
coup. Le 25 octobre, Lofo’ fera trembler la terre stéphanoise pour tous les amateurs de mots qui content
nos maux jusqu’à preuve du contraire.
> Lofofora + Toxic Nevermind,
samedi 25 octobre à 20h30
et Astonvilla + Mirabo, samedi 1er novembre
à 20h30, Le FIL à Saint-Etienne
AU TEMPS DES CATHÉDRALES,
MUSIQUE POUR SAINT-LOUIS
Par l’Ens. voc. et inst. Le Jardin des Délices
L’ensemble le Jardin des délices
apporte toute son érudition aux
interprétations de musique ancienne.
Un travail de recherche passionnant !
EGLISE SAINT-LOUIS
Place Waldeck Rousseau, Saint-Étienne
Sam 11 oct à 16h ; entrée libre
QUATUOR HERMÈS
Quatuors de Mozart par Valérie Perrotin
(flûte), Véra Markovitch (violon), Anna
Startseva (alto) & Marianne Gaiffe
(violoncelle)
CENTRE SAINT-AUGUSTIN
53 rue des Docteurs Charcot, Saint-Étienne
MANON
De J. Massenet, en direct du Royal Opera
House de Londres
Les britanniques aiment tant
Massenet qu’ils confient au
chorégraphe Kenneth MacMillan la
mission d’en faire un immense ballet
avec le corps de ballet de Covent
Garden.
CINÉ CHAPLIN
31 rue Jules Guesde, Rive-de-Gier (04 77 75 12 04)
Jeu 16 oct à 20h15 ; de 4€ à 6,50€
CINÉMA LE ROYAL
33 avenue de La Libération, Saint-Étienne (04 77 47 04 04)
Jeu 16 oct à 20h15 ; 12€/15€
✚ article ci-contre
Dim 12 oct à 17h30 ; 8€/12€/22€
✚ article p16
LES NOCES DE FIGARO
De Mozart, avec I. Abdrazakov,
M. Poplavskaya, ... en direct du MET
NICOLAS LOTH
Oeuvres de JS Bach, Mozart, etc
CINÉMA GAUMONT PATHÉ
COLLÉGIALE NOTRE-DAME D’ESPÉRANCE
DE MONTBRISON
6 rue Loys Papon, Montbrison
2 rue Praire, Saint-Étienne (08 92 69 66 96)
Sam 18 oct à 18h55 ; de 16€ à 32€
✚ article ci-contre
Dim 12 oct à 17h ; 10€
COULEURS DE MER
De T. Murail, par l’EOC, dir. D. Kawka
LA P’TITE SAISON DU SYLF
«Cordes du Sud», œuvres de Boccherini,
Turin, Piazzolla
C’est un plaisir toujours renouvelé
que d’aller écouter les talentueux
musiciens du SyLF, qui seront la
semaine suivante aux Invalides pour
faire entendre une création ligérienne.
BOURSE DU TRAVAIL
CENTRE CULTUREL DE GOUTELAS
Premier concert apéritif de la saison
de l’EOC avec à l’horizon, les couleurs
d’une mer ouvrant à l’évasion musicale
proposée par Tristan Murail, élève d’un
certain Olivier Messiaen.
10 cours Victor Hugo, Saint-Étienne (04 72 10 90 40 )
Jeu 16 oct concert apéritif à 12h30 ; entrée
libre
Château de Goutelas, Marcoux (04 77 97 35 42)
Dim 19 oct à 17h ; 15€
ENS. SYLF
Œuvres de Boccherini, Turina et Piazzola
CENTRE CULTUREL DE GOUTELAS
Château de Goutelas, Marcoux (04 77 97 35 42)
Dim 19 oct à 17h ; 15€
Quand «doper l’opéra» opéra...
— LYRIQUE — METROPOLITAN OPERA DE NEW YORK, COVENT GARDEN DE LONDRES,
© Christophe Eyquem
BOLSHOÏ DE MOSCOU, LES PLUS GRANDES MAISONS D’OPÉRA DE LA PLANÈTE ESSAIMENT
LEURS MENUS GASTRONOMIQUES DANS NOS SALLES OBSCURES POUR LE PRIX D’UN
APÉRO ENTRE AMIS. DÉMOCRATISATION ET NIVELLEMENT PAR LE HAUT OU ASPHYXIE DU
COMMERCE LYRIQUE LOCAL ? ALAIN KOENIG
Les apôtres français d’un modèle
participatif s’inquiètent du succès
des retransmissions d’opéra au
cinéma. Hier absentes du peloton
des salles obscures, les grandes
maisons françaises commencent
seulement à s’intéresser aux droits
de retransmission, au grand dam
d’un certain nombre d’établissements, exclus du club par un
rayonnement résolument local ou
des moyens limités. Après l’Opéra
de Paris, l’Opéra de Bordeaux succombe à l’attrait du grand écran.
La manne escomptée pourrait-elle
être l’occasion de «démocratiser»
un art qualifié, hier encore,
d’élitiste ? Mais alors, comment
expliquer le vif engouement du
public, lorsque l’œil de la caméra
entrouvre le grand rideau rouge,
filme le jeu fusionnel des cordes
du Met ou les pointes des étoiles
du Bolshoï ? L’amour du beau, le
culte du labeur, des solistes
héroïques qui “passent“ l’orchestre
dans la plus pure tradition lyrique
sont des valeurs-refuges dans
lesquelles se reconnaît un public
prêt à s’engouffrer dans la légitimité rassurante d’une salle
obscure et affreusement intimidé
par les ors d’un Palais-Garnier...
Molière ne suggérait-il pas jadis,
que la méfiance des puissants à
l’égard du goût du plus grand
nombre générait le schisme social,
et non le contraire ?
ARME DE DIFFUSION
MASSIVE
On attend toujours les productions
du Met et, cette année encore ne
décevra pas. On retrouvera les
grandes pointures Anna Netrebko
et Joseph Calleja dans Macbeth de
Verdi. Isabel Leonard, incarnera
une Rosine d’anthologie dans Le
Barbier de Séville sous l’impulsion
du “grand“ James Levine, qui sera
également aux manettes de
l’opéra-fleuve de Wagner Les
Maîtres Chanteurs de Nuremberg.
Ne manquez sous aucun prétexte
La Donna del Lago de Rossini,
ne serait-ce que pour entendre
Joyce Di Donato et son ébouriffant
complice Juan-Diego Flores détrôner
tous les standards rossiniens... En
plus, ils sont beaux ! Covent
Garden sortira également l’argenterie: Vittorio Grigolo, Placido
Domingo, Bryn Terfel, Anna
Netrebko, Lucy Crowe... et confiera
pas moins de trois ouvrages à
Antonio Pappano, qui n’a de
leçons de direction à recevoir de
personne. Côté français, La
Bohème du Grand-Théâtre de
Bordeaux donnera l’occasion
d’entendre l’envoûtant Rodolfo
de Sébastien Guèze amoureux de
la délicieuse Nathalie Manfrino
(Mimi) : deux Français !
Non mais !
ROCK & POP
A PONY NAMED OLGA
Punk rock
WASTE PIPES + BLACK LARSEN
Rock
CHLOÉ LACAN
THUNDERBIRD LOUNGE
THUNDERBIRD LOUNGE
CENTRE CULTUREL LE SOU
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Sam 11 oct à 21h ; 6€
THE CURSE
+ GUITAR LIGHTNIN’ LEE
Rock et blues
Jeu 23 oct à 21h ; 5€
BRNS + PEGASE
19 rue Romain Rolland, La Talaudière (04 77 53 03 37)
Sam 4 oct à 20h30
LESSEN + ZONURE
Métal
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Sam 4 oct à 21h ; 5€
DON’T
GarageSurfPunkRock’nRoll
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Mar 7 oct à 21h ; 6€
CAROUSEL VERTIGO
Hard rock
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
YUKIKO JUJIMA
Œuvres romantiques
EL JOSE & THE HIBBIE BLUES
Texas blues
COLLÉGIALE NOTRE-DAME D’ESPÉRANCE
DE MONTBRISON
HALL BLUES CLUB
Dim 19 oct à 17h ; 10€
PETIT CHOEUR A’CHOR
& TRIO DE GUITARES EXPLORA
Chœur et guitares
EGLISE SAINTE-MADELEINE
Le Bourg, Saint-Paul-en-Cornillon
Ven 24 oct à 20h ; 4€/6€/10€
LES DEUX FOSCARI
De Verdi, en direct du Royal Opera House
de Londres
CINÉ CHAPLIN
31 rue Jules Guesde, Rive-de-Gier (04 77 75 12 04)
Lun 27 oct à 20h15 ; de 4€ à 6,50€
CINÉMA LE ROYAL
33 avenue de La Libération, Saint-Étienne (04 77 47 04 04)
Lun 27 oct à 20h15 ; 12€/15€
✚ article ci-contre
CARMEN
De Bizet, avec A. Antonenko,
A. Rachvelishvili, ... en direct du MET
CINÉMA GAUMONT PATHÉ
2 rue Praire, Saint-Étienne (08 92 69 66 96)
Sam 1er nov à 17h55 ; de 16€ à 32€
✚ article ci-contre
JAZZ & BLUES
SWING BUDDY !
Boeuf Swing avec le coll. Jazzmine
LE REMUE-MÉNINGES
59 rue Désiré Claude, Saint-Étienne (04 77 37 87 50 )
Mer 1er oct à 20h ; entrée libre
MATTHIEU MARTHOURET TRIO
Bounce trio
CAFÉ JULES
Opéra-Théâtre de Saint-Étienne, Saint-Étienne
Jeu 2 oct à 20h30 ; entrée libre
Rue de la Tour - Virieu, Pélussin (06 28 28 53 64)
Ven 3 oct à 20h30 ; 10€/15€
MINOR SING
«Swing Manouche», jazz manouche
MAISON DE L’UNIVERSITÉ
10 rue Tréfilerie, Saint-Étienne (04 77 42 18 45)
Mar 7 oct à 20h30 ; 6€/13€
JORDAN OFFICER + THOMAS FORD
BOURBON STREET
Acoustic blues
Le mythique Thunderbird ne
s’essoufflera donc jamais ! Les helvètes
de Voice of Ruin viendront faire
trembler les murs pour le plus grand
plaisir des fans de trash metal. A noter,
la présence de deux formations
stéphanoises dont l’excellent groupe
Bloodside !
HALL BLUES CLUB
Rue de la Tour - Virieu, Pélussin (06 28 28 53 64)
Ven 24 oct à 20h30 ; 10€/15€
LILANANDA QUINTET
Jazz
HALL BLUES CLUB
Rue de la Tour - Virieu, Pélussin (06 28 28 53 64)
Ven 31 oct à 20h30 ; 10€/15€
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
THÉÂTRE DE LA VALETTE
Ven 10 oct à 21h ; 6€
14 ter rue des Charmilles, Saint-Chamond (06 75 51 04 84)
Mer 8 oct à 20h30
SWING BUDDY : TRIO ANUMAN
+ KAFFE CRÈME
Jazz vocal + Dj set swing pour le vern.
de l’expo «Swing Buddy»
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Dim 12 oct à 21h ; 6€
DIRT RIVER RADIO
Country rock’n’roll
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Mer 15 oct à 21h ; 6,50€
ENOUGH HAS BEEN SAID
Metal
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Jeu 16 oct à 21h ; 6€
HOLY CROSS + OIL CARTER
Metal
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Ven 17 oct à 21h ; 5€
THE PULLMEN
Western trash
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Sam 18 oct à 21h ; 7€
LES RASOIRS ELECTRIQUES
+ LIFE OPUS + SEXUAL NETWORK
Punk rock
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Ven 24 oct à 20h30 ; 6€/8€
LOFOFORA + TOXIC NEVERMIND
Métal
Lofo’ après 25 ans de carrière est
toujours aussi puissant. La preuve avec
leur dernier album «L’Épreuve du
Contraire» qu’ils viendront défendre
sur scène.
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Sam 25 oct à 20h30 ; de 14€ à 20€
✚ article ci-contre
MYSTIC BREW
60’s Garage Psyché
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Lun 27 oct à 21h ; 6€
BUBBLEGUM SCREW + VIETCONG
PORNSURFERS
Rock
THUNDERBIRD LOUNGE
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
Mar 28 oct à 21h ; 6€
Mar 21 oct à 21h ; 5€
LE REMUE-MÉNINGES
59 rue Désiré Claude, Saint-Étienne (04 77 37 87 50 )
Jeu 9 oct à 20h ; entrée libre
SWING BUDDY !
RENCONTRES/DÉBATS
S. Rochetain : les thèmes de Django
Reinhardt + Kaffe Crème : liens entre swing,
jazz et mus. électro
MAISON DE L’UNIVERSITÉ
C O U P D ’ Œ I L É L E CT R O
POUR MISSION D’EXORCISER LA TRISTESSE
—
10 rue Tréfilerie, Saint-Étienne (04 77 42 18 45)
Jeu 9 oct de 14h à 16h ; entrée libre
MAGNETIC ORCHESTRA
Jazz
HALL BLUES CLUB
Rue de la Tour - Virieu, Pélussin (06 28 28 53 64)
Ven 10 oct à 20h30 ; 10€/15€
SCÈNE OUVERTE JAZZ & BLUES
HALL BLUES CLUB
Rue de la Tour - Virieu, Pélussin (06 28 28 53 64)
Ven 17 oct à 21h ; 5€
TRIO GERMAINNOUREUX/SABATIER/PIRLI
Jazz pour jeune public
CENTRE CULTUREL DE GOUTELAS
Château de Goutelas, Marcoux (04 77 97 35 42)
Mer 22 oct à 15h30 ; 4€/8€
Flamenkita, John Speed & Jack Papoo forment un des combos parmi les plus déjantés que compte la scène musicale stéphanoise : les Dandy Freaks. Depuis leur début en 2002 et leur premier album K sorti en 2003, le groupe a évolué et a pris
de l’ampleur. Formation à géométrie variable, le trio est un groupe electro-rock étonnant sur disque mais surtout sur scène,
là où tout se passe. Réputé pour ses freakshows colorés et désarçonnants, les Dandy Freaks possèdent une
énergie communicative qui les a menés à travers l’Europe. L’année 2014 a marqué le retour du groupe trois ans après leur
album La Source, marqué par les sons et explorations sonores électropicales détonnantes. En sortant un nouvel EP
intitulé Aquatik Baby, le groupe a ancré son positionnement d’exorcistes de la tristesse. Proche de Didier Wampas, qui fait
d’ailleurs une apparition sur le titre Bruce Lee, le trio écorche magnifiquement le roi du lever de bras dans les airs : David
Guetta en lui suggérant avec sympathie de continuer ce mouvement désopilant. Incorporant des sons électros tels de
bonnes grosses basses à l’énergie rock, cet EP se situe dans la ligne artistique du groupe depuis ses débuts. Après avoir réveillé le fil aux côtés de Didier Wampas
et de Bikini Machine en janvier dernier, le groupe revient à Rive-de-Gier, pour proposer un live dont il a le secret. Dandy Freaks, vendredi 17 octobre à 20h30, Salle
Jean Dasté, Rive-de-Gier. NICOLAS BROS
DR
6 rue Loys Papon, Montbrison
Mer 8 oct à 21h ; 6€
VOICE OF RUIN + FURYENS
+ BLOODSIDE
Metal
THUNDERBIRD LOUNGE
Le groupe bruxellois BRNS, après
avoir sorti la belle pépite pop rock
«Wounded» en 2013, est en passe de
confirmer avec son nouvel opus
«Patine».
P16_17 — LE PETIT BULLETIN N°29 — OCTOBRE 2014
MUSIQUE - SOIRÉES
VOODOO KASSTOU
CHOK THÉÂTRE
C O U P D ’ Œ I L C L A SS I Q U E
24 rue Bernard Palissy, Saint-Étienne (04 77 25 39 32)
Dim 5 oct à 17h
NOTE NOIRE 4TET
Jazz manouche
LE CARRÉ D’HERMÈS
ESPACE CULTUREL LA BUIRE
—
Place Lanet, L’Horme (04 77 22 12 09)
© Nicolas Souche
Dans une lettre adressée à son père en 1777, Mozart confie : «comment écrire
pour un instrument que je ne puis souffrir ?». Fidèle à lui-même, il relèvera le
défi en nous gratifiant de quatre quatuors pour flûte, violon, alto et violoncelle.
Composés à Mannheim, ville dont le Prince Électeur Karl-Theodore avait fait un
centre culturel très actif, les deux premiers opus furent une commande de
l’armateur Dejong, flûtiste amateur avec lequel il avait sympathisé. Le dernier
quatuor K.278 semble pour sa part, avoir été un pastiche, caricaturant la
faiblesse harmonique de certains compositeurs français, et recyclant les thèmes
de chansons populaires. Pour Valérie Perrotin, flûtiste du Quatuor Hermès, jouer
cette intégrale redonne vie à «un Mozart qui passait de joyeuses soirées à faire la musique avec ses amis. Ces quatuors
sont très concertants, les mouvements lents sont somptueux. C’est de la grande musique de chambre, trop souvent
absente du répertoire des flûtistes, qui jouent rarement avec les cordes. C’est aussi un grand plaisir que de travailler les
quatre en même temps». Les autres solistes Vera Markovitch au violon, Anna Startseva à l’alto, et Marianne Gaiffe au
violoncelle, partagent l’enthousiasme communicatif de leur quatrième complice. «Je me suis rendu compte du travail de
justesse et de couleur de son que cet exercice requiert, et que les flûtistes n’ont pas l’habitude de faire». Quatuor Hermès,
Sérénades du dimanche, Centre Saint-Augustin, 12 octobre à 17h30. ALAIN KOENIG
Dim 5 oct à 18h ; 11€/14€
GILBERTO GIL
Mus. brésilienne
AUDITORIUM DE LYON
149 rue Garibaldi - Place Charles de Gaulle, Lyon 3e
Lun 6 oct à 20h ; de 17€ à 50€
SLOW JOE
& THE GINGER ACCIDENT
LE MAJESTIC
1 place Voltaire, Firminy (04 77 39 28 18)
Mar 7 oct à 20h30 ; 9€/18€/21€
✚ article p3
LOTTCHEN
LE PAX
27 rue Elisée Reclus, Saint-Étienne (06 20 96 59 50)
Mer 8 oct à 20h30 ; de 11€ à 14€
COAX ORCHESTRA
LE PÉRISCOPE
13 rue Delandine, Lyon 2e
Jeu 9 oct à 21h
SKOKIAAN BRASS BAND
ESPACE CULTUREL DU CHATELARD
Impasse des vignerons, Tartaras (04 77 75 18 98)
Ven 10 oct à 20h30 ; de 12€ à 15€
CUADRO FLAMENCO FORASTEROS
MAISON DUCULTY
Le Bourg, La Terrasse-sur-Dorlay
Ven 10 oct à 20h30 ; de 12€ à 15€
STRACHO TEMEL KOVSKI SOLO
WORLD
DIVERS
DEVADASI
Par Raghunat Manet, mus. et danse
indiennes
CHANSONS À RISQUES
Par Duo Bonito
MAISON DE L’UNIVERSITÉ
Mer 1er et jeu 2 oct à 20h30 ; de 11€ à
18€
AUROCHS
Vidéo-concert avec 4 musiciens
MAC ABBE & LE ZOMBI
ORCHESTRA
CHANSON
CASINO JOA DE MONTROND
CHRISTOPHE
«Intime Tour»
Mar 14 oct à 20h30 ; 5€/15€
SOUAD MASSI + ERIC FERNANDEZ
Mus. arabe et flamenco
SALLE ARISTIDE BRIAND
LE FIRMAMENT
Avenue Antoine Pinay - Parc Nelson Mandela, SaintChamond (04 77 31 04 41)
Mar 21 oct à 20h30 ; 11€/22€/26€
82 rue Francis Laur, Montrond-les-Bains (04 77 52 70 70)
Jeu 30 oct à 22h ; 10€
THE TOAD ELEVATING MOMENT
+ DISKÖ PUNK MOTHERFUCKERS
Rock
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Jeune groupe de rock stéphanois très
prometteur qui sort son premier disque
à la fin du mois d’octobre, avec une
inspiration très rock 70’s pleine de justesse. Entraînant et frais !
Christophe fait partie du patrimoine
de la chanson française. Artise un peu à
part, naviguant dans les eaux d’une
poésie en avance sur son temps au
même titre que ses compositions musicales. Artiste incontournable qui passe
pour la première fois en version seul
sur scène. Un grand monsieur !
THUNDERBIRD LOUNGE
Mer 15 oct à 20h30 ; 17€/32€/36€
✚ article www.petit-bulletin.fr
BOURRÉES DE COMPLEXES
«Du Jazz chez Boris», avec G. Jacquier
et F. Deroche
8 rue Denis Escoffier, Saint-Étienne
AUDITORIUM DES FORÉZIALES
Ven 31 oct à 21h ; entrée libre
✚ article www.petit-bulletin.fr
THE PRIMEVALS + THE TRUE FAITH
Garage rock
Ven 31 oct à 21h ; 7€
ASTONVILLA + MIRABO
Rock
Astonvilla est de retour. Presque dix
ans après leur dernier album studio,
leur nouvel opus Joy Machine s’est fait
attendre mais le résultat est à la
hauteur.
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Sam 1er nov à 20h30 ; de 14€ à 20€
✚ article ci-contre
Avenue des Sources, Montrond-les-Bains (04 77 06 91 91)
Ven 17 oct à 20h30
LA CENTIÈME NUIT CHANSONS D’ANNE SYLVESTRE
Par la Cie Les trois Becs
ONDE DE CHOK
10 rue Tréfilerie, Saint-Étienne (04 77 42 18 45)
2 rue Dorian, Firminy (04 77 39 28 18)
VARIÉTÉS
NICOLE SCHERZINGER + KEEN’V
+ KENDJI + CORSON
+ DAVID CARREIRA
+ JULIAN PERRETTA + BLACK M
+ THE SHADY BROTHERS
+ LEE MASHUP + PANZER FLOWER
+ MAUDE
NRJ Music Tour
PLACE CHAVANELLE
Coeur de ville, Saint-Étienne
Sam 4 oct à 20h ; entrée libre
OLYMPE
SALLE JEANNE D’ARC
16 rue Jean-Claude Tissot, Saint-Étienne (04 77 25 01 13)
Jeu 16 oct à 20h30 ; 27€
LE SOLDAT ROSE 2
14 rue de l’Isérable, Saint-Étienne
ZENITH DE SAINT-ETIENNE MÉTROPOLE
Sam 18 oct à 20h30, entrée au chapeau
FRÉRO DELAVEGA + PEP’S
Chanson française
Sam 25 oct Spectacle annulé ; de 28€ à
58€
STROMAE
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Jeu 23 oct à 20h30 ; 20€/22€/25€
Rue Scheurer-Kestner, Saint-Étienne (04 77 20 07 07)
On en parle beaucoup (trop?), le
Belge Stromae revient secouer
Saint-Etienne avec son mélange de
rythmes électros et de paroles
dépressives. A voir sur scène, si vous
attrapez une place...
ZENITH DE SAINT-ETIENNE MÉTROPOLE
Rue Scheurer-Kestner, Saint-Étienne (04 77 20 07 07)
Dim 2 nov à 18h30 ; de 34€ à 49€
REGGAE
BARBÉS.D + SHOUDMAN
Live act dub + Dj set
L’ASSOMMOIR
9 rue de la Richelandière, Saint-Étienne
Ven 17 oct à 20h30 ; 5€
L’ÉCHAPPÉ
Ven 17 oct de 23h à 6h
✚ article ci-contre
CAPTAIN HOOK + AVALON
+ EGORYTHMIA + QUEROX
+ DYNAMIC STRUCTURE + KHAINZ
+ AVROSSE + ELMUTE ODN + SOOFA
+ LOSLESS
Psytrance, progressive et minimale
17 avenue Charles de Gaulle, Sorbiers (04 77 01 11 42)
LE FIL
SITE LE CORBUSIER DE FIRMINY
Firminy Vert, Firminy (04 77 61 08 72)
Ven 10 oct à 20h30 ; 6€/9€/13€
THE SCOTTISH NIGHT !
Renc.-concert de Chiterrybite, folklore
écossais
LE SAINT PATRICK
44 rue des Martyrs de Vingré, Saint-Étienne
(04 77 32 24 84)
Jeu 16 oct à 17h à la BU et à 21h au SaintPatrick ; entrée libre
SOIRÉES
DRISS
Mix latino
CASINO JOA DE MONTROND
82 rue Francis Laur, Montrond-les-Bains (04 77 52 70 70)
Ven 3 oct à 21h30 ; entrée libre
DJ FLY + BOBBY PARKER + DJ
BÉNISLAP + DALHAS UMAÏ + TOMY
SHINES
Clôture du Sainté Street Contest
En clôture du 1er Sainté Street
Contest, Dj Fly mettra tout le monde
d’accord avec sa dextérité sur galettes
en acétate.
LE FIL
LE F2
2, rue de la Ville, Saint-Étienne (09 83 68 19 55)
Sam 11 oct Dès 23h
✚ article ci-contre
SUGAR : MONOII + G.ZOUZ + GUA K
MOL CREW
NOUAI BORFA
10, place Jean Jaurès, Saint-Étienne (04 77 41 78 43)
BAR KEY WEST
Mer 1er oct De 16h à 19h / Boom réservée
aux ados et collégiens ; 5€
ÉLECTRO
JUDAH WARSKY + TURZI
+ MATTHIEU BESSET
Electro
LE MÉLIÈS CAFÉ
10 place Jean Jaurès, Saint-Étienne (04 77 32 32 01)
Ven 3 oct de 21h à 1h30 ; entrée libre
✚ article ci-contre
DANDY FREAKS
Electro-rock
SALLE JEAN DASTÉ
8 place du Général Valluy, Rive-de-Gier (04 77 83 07 80)
Ven 17 oct à 20h30 ; 7€
✚ article p15
Festival de reggae à Saint-Etienne, au Fil.
TAÏRO + KENYON + KROMI &
SELECTA MOSAIAH
Reggae Dancehall
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Ven 10 oct à 20h30 ; de 14€ à 20€
FESTIVAL
JEUNES TALENTS DE
MONTROND-LES-BAINS
18e cru présidé par le pianiste-concertiste
Pascal Amoyel.
RÉCITAL DE PIANO DU LAURÉAT
JEUNES TALENTS 2014
Rue Aristide Briand, Montrond-les-Bains (04 77 54 51 21)
David Asko est originaire de
Saint-Etienne, où il revient de temps à
autre distiller quelques galettes dont il
a le secret. Sans œillères mais toujours
avec exigence.
7, rue de la ville, Saint-Étienne (09 83 80 82 26)
Ven 31 oct Dès 21h ; 3€
1001 BASS MUSIC
FESTIVAL
3e éd. pour 3 jours de musiques
électroniques (électro, techno, trance,
dubstep, harcore...)
du 16 au 18 octobre 2014.
Pass 3 jours : 60 euros
CHINESE MAN FEAT. TAIWAN MC
& YOUTHSTAR + DUBMENTALIST
VS EMKA2
Electro, dubstep et drum’n’bass
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Jeu 16 oct à 20h30 ; 26€/28€/30€
PLEASUREKRAFT
+ FELIX KRÖCHER
+ JULIAN JEWEIL + CITIZEN KAIN
+ MR NO + ALEX DI STEPHANO
+ ATIX VS D’JAMENCY
+ SUN FACTORY
+ VIZUAL INVADERS
House, Techno
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Une programmation inédite avec des
Djs tels que le géant de la techno
R.D. 502, Saint-Romain-en-Gal
Sam 11 oct à 20h30 ; de 13€ à 16€
LA NUIT DU BLUES
Olivier Gotti + Migthy Mo Rogers
+ Shakura S’Aida
SALLE ARISTIDE BRIAND
Avenue Antoine Pinay - Parc Nelson Mandela,
Saint-Chamond (04 77 31 04 41)
Sam 11 oct à 20h ; de 17€ à 21€
ELINA DUNI QUARTET
ÉGLISE SAINT-LAURENT DE VILLARS
Place Gambetta, Villars
Dim 12 oct à 18h ; 16€
FRANÇOIS CASTIELLO
ÉGLISE SAINT-ROCH DE PAVEZIN
CITY’S YOUTH
REGGAE FESTIVAL
EGLISE SAINT-ROCH DE MONTROND
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Concept de boom de 16h à 1h au FIL
pour ados et collégiens, les after school
promettent une ambiance détonante.
The Architect, dj qui swingue, s’y colle
pour le mois d’octobre. Groovez jeunes
gens !
Sam 18 oct de 23h à 6h ; 20€/22€/25€
Sam 11 oct de 21h à 3h ; entrée libre
DJ DAVID ASKO
«20 Years Mix Tour»
LE FIL
THE ARCHITECT
After school
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Sam25 oct Dès 23h
✚ article ci-contre
KAOS FREQUENCY PARTY 2
«HALLOWEEN TECHNO PARTY»
Dapukhi + McMan + Dj Full Sirc
+ Sj Sekouss’
SOUL ET FUNK
MUSÉE GALLO-ROMAIN
allemande Felix Kröcher ou les Anglais
de Pleasurekraft qui se font rares en
France.
Ven 17 oct à 20h30
RHINO JAZZ(S)
FESTIVAL
36e éd. du festival de jazz du 2 au 19
octobre 2014.
IMPERIAL ORPHEON
PRIEURÉ DE SAINT-RAMBERT
Place Madeleine Rousseau, Saint-Rambert-sur-Loire
Jeu 2 oct à 20h30 ; 9€/15€
DUO CHRIS JARRETT & LUCA
CIARLA
LOCAUX DE TL7
ZAC Le Tissot, Saint-Genest-Lerpt
Un concert dans les nouveaux locaux
de la télévision ligérienne. Une idée
étonnante qui vaudra sûrement le
détour.
Ven 3 oct à 20h30 ; 16€
THE JAMES TAYLOR QUARTET
+ NOVOX
Jazz funk
LE FIL
20 boulevard Thiers, Saint-Étienne (04 77 34 46 40)
Enoooooorme soirée jazz-funk avec
deux formations dont l’énergie fait
plaisir à voir autant qu’à entendre !
Ven 3 oct à 20h30 ; de 14€ à 20€
✚ article p3
CÉDRIC PERROT
& THE KEYSTONERS
LA CLÉ DE VOÛTE - JAZZ CLUB
1 place Chardonnet, Lyon 1er
Sam 4 oct à 21h30
IMPÉRIAL PULSAR
Rencontre avec l’Afrique
SALLE POLYVALENTE DE LA VALLA-EN-GIER
Le Bourg, Valla-en-Gier
Depuis l’arrivée des percussionnistes
Ibrahima Diabaté et Ali Diarra, les
explorations polyrythmiques du quartet
devenu sextet ont pris une dimension
qui fait plus que plaisir à voir et à
entendre.
Sam 4 oct à 20h30 ; 15€
CISCO HERZAFT
AUBERGE LAFFONT
Le Bourg, Dargoire (04 77 75 06 16)
Sam 4 oct à 20h30 ; 15€
Le Bourg, Pavezin (04 77 20 20 39)
Dim 12 oct à 17h30 ; de 12€ à 15€
THE STEADY ROLLIN’MEN
SALLE DU CERCLE
Le Bourg, Saint-Joseph
Dim 12 oct à 17h ; de 12€ à 15€
PAOLO ANGELO SOLO
MUSÉE D’ART MODERNE DE SAINT-ÉTIENNE
MÉTROPOLE
Rue Fernand Léger, Saint-Priest-en-Jarez (04 77 79 52 41)
Dim 12 oct à 16h
THE VERY BIG EXPERIMENTAL
TOBEFREE ORCHESTRA
LA SOURCE
38 avenue Lénine, Fontaine
Mar 14 oct à 20h30 ; de 19€ à 23€
TRILOK GURTU
NOUVEL ESPACE CULTUREL (NEC)
9 rue Claudius Cottier, Saint-Priest-en-Jarez
(04 77 74 41 81)
Mer 15 oct à 20h30 ; de 19€ à 23€
✚ article p3
SANDRA NKAKÉ
Soul-jazz
L’OPSIS
2 rue Sadi Carnot, Roche-la-Molière (04 77 50 47 83)
Franco-camerounaise, Sandra Nkaké
est une artiste touche-à-tout (on a pu la
voir au théâtre ou au cinéma) mais c’est
bien sûr derrière un micro qu’elle
exprime le plus brillamment sa palette
artistique soul.
Mer 15 oct à 20h30 ; de 18€ à 22€
LOU TAVANO SEXTET
HOT-CLUB DE LYON
26 rue Lanterne, Lyon 1er
Jeu 16 oct à 21h30
THE GREEN BROS 5TET
CHÂTEAU DU MOLLARD
Allée de l’Octroi, Châteauneuf
Ven 17 oct à 20h30 ; 12€/15€
VOÏ VOÏ
EGLISE DE GÉNILAC
Place de l’Eglise, Génilac
Ven 17 oct à 20h30 ; 12€/15€
SIMONE
De Nina à Lisa
SALLE ARISTIDE BRIAND
Avenue Antoine Pinay - Parc Nelson Mandela,
Saint-Chamond (04 77 31 04 41)
Ven 17 oct à 20h30 ; 17€/20€
AGATHE JAZZ 4TET
L’ÉCLUSE
Rue Adèle Bourdon, Lorette (04 77 73 59 65)
Sam 18 oct à 20h30 ; 12€/15€
OMER AVITAL
L’ESCALE
96 rue du Gabion, Veauche (04 77 02 07 94)
Sam 18 oct à 20h30 ; 16€/19€
LA B.I.P.
LA LOGE DU TRÊVE
Le Village, Farnay
Sam 18 oct à 20h30 ; 12€/15€
LE CHANT DES POSSIBLES
CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT RÉGIONAL
MASSENET
32 rue des Francs-maçons, Saint-Étienne (04 77 49 65 30)
Lun 13 oct à 20h30 ; de 12€ à 15€
SITE NOVACIÉRIES
1 rue de Saint-Étienne, Saint-Chamond
Jeu 16 oct à 20h30 ; de 12€ à 15€
CHÂTEAU DU JAREZ
11 rue Benoit Oriol, Saint-Chamond (04 77 19 59 15)
Dim 19 oct à 19h ; 15€
INSOMNIAQUE
Les rendez-vous nocturnes à ne pas manquer ce mois-ci
03.10.14 JUDAH WARSKY + TURZI + MATTHIEU BESSET
Mathieu Cesarsky alias Judah Warsky est un rebelle-étendard en verve de
l’électro française. Sa deuxième épreuve en solo, Bruxelles, sortie en avril
2014, est un concentré de sons et de rythmiques implacables, avec une
couleur tribale et balkanisante du plus bel effet. Comme un ouragan
sonore, les rythmes et samples défilent mettant en valeur les textes
ciselés, poésie urbaine désabusée, noire et massive scandée par ce
nouveau porte-drapeau d‘une génération abandonnée à elle-même.
Judah Warsky, ça retourne le ventre et la tête mais Mathieu Cesarsky sait
conserver cette légéreté suffisante pour nous emporter avec son
harmonie vocale et son phrasé détonant.
Il se présentera en Dj set le 3 octobre au Méliès Café.
Dj Fly
11.10.14 DJ FLY + BOBBY PARKER + TOMY SHINES
+ DALHAS UMAÏ + DJ BENISLAP
Dans le milieu des Djs hip hop et du “turntablism“ (terme désignant l’art
de créer de la musique à l’aide de techniques sur platines vinyles telles
que scratchs, flare, beat juggling, ...), les championnats DMC (ou Disco
Mix Club) sont un peu le Saint Graal, le rendez-vous annuel de la crème
de la crème. Le Lyonnais Dj Fly a accroché deux fois son nom au
palmarès : en 2008 et 2013. Belle prouesse pour un Dj ! Chantre de sets
sautillants et énergiques qu’il délivre désormais dans le monde entier, il
imposera sa patte au dancefloor stéphanois aux côtés du Bobby Parker et
de trois jeunes Djs locaux afin de cloturer de la plus belle des manières la
première édition du Sainté Street Contest, festival faisant la part belle à la
culture urbaine sous toutes ses formes.
En Bold Sessions le 11 octobre au FIL.
11.10.14 DJ DAVID ASKO
Stéphanois d’origine, David Asko ne vit plus depuis plusieurs années sur
sa terre natale. Ce dj électro écume les dancefloors du monde entier
depuis désormais 20 ans. Pour fêter cette deuxième décade de sets
techno endiablés, il a entamé une mini-tournée de clubs. Dans ce cadre, il
viendra poser ses galettes dans le centre-ville de Saint-Étienne et se
rappellera aux bons souvenirs des accros de la piste de danse en
proposant un set techno dont il a le secret, alternant pépites actuelles et
sons old school addictifs. Un généreux moment emprunt de nostalgie et
de frénésie électronique.
Le 11 octobre au F2 Club.
Pleasurekraft
16/17/18.10.14 1001 BASS MUSIC FESTIVAL
AVEC PLEASUREKRAFT, FELIX KRÖCHER, CHINESE MAN, ...
3e édition pour le festival de musiques électroniques au sens large avec
de la techno, de la house, de la minimal, de la psytrance, de la
drum’n’bass, du dubstep... Le festival 1001 Bass nous offre sur un plateau
une programmation pléthorique pour son cru 2014 avec de nombreux
courants des musiques électroniques représentés. Notons parmi les
artistes présents, la venue du Dj techno de Francfort Felix Kröcher mais
surtout du duo américano-suédois Pleasurekraft qui risque de marquer les
esprits et les pavillons auditifs des fêtards. Après s’être rencontrés via
Myspace et avoir sorti chacun de leur côté des titres sur le label londonien
Ajuna Deep, Kaveh Soroush et Kalle Ronngardh ont secoué les dancefloor
en 2010 avec leur tubesque titre ondulatoire Tarantula. Depuis, ils
distillent sur de nombreuses et prestigieuses maisons de disques tels
Great Stuff Records ou 1605 (label du légendaire Umek) une techno
dansante à la construction souvent impeccable, calibrée pour faire
transpirer les amateurs de musique synthétique.
Le 17 octobre au FIL.
Judah Warski
25.10.14 SUGAR : MONOII + G.ZOUZ + GUA K MOL CREW
Les soirées Sugar existent depuis trois ans et sont un rendez-vous régulier
pour les aficionados de rythmes Nu Disco, Deep House et Techouse
enlevés et ensoleillés. Ce mois-ci, la soirée regroupera des djs intégralement issus de la région stéphanoise. Autour de Roswell et OXS, de
l’équipe d’organisation, se produiront le duo house Monoii (Vincent
Naivin & Chris) ainsi que le jeune Dj G.Zouz, qui a récemment joué au
Festi Pré d’Chez Vous 2014 à Saint-Just-St-Rambert.
Le 25 octobre au Nouai Borfa dès 23h.
Retrouvez
—
LE MENSUEL
GRATUIT DES
SPECTACLES
—
LE PETIT BULLETIN SAINT-ÉTIENNE :
SARL de presse au capital de 5.000 euros N°Siret : 750 119 448 00017 RCS
Saint-Étienne – APE 5813Z
3 rue de la Résistance, 42000 SAINT-ÉTIENNE
Tél. : 04 77 53 49 30 - Fax : 09 55 35 28 60
www.petit-bulletin.fr/saint-etienne
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Baptiste Rollet
RÉDACTEUR EN CHEF : Nicolas Bros
ONT PARTICIPÉ À CE NUMÉRO : Florence Barnola,
Monique Bonnefond, Gilles Cayuela, Christophe Chabert,
Jean-Emmanuel Denave, Alain Koenig, Niko Rodamel
DESIGN : Denis Carrier & Michel Barthelemy
WEBMASTER : Frédéric Gechter
INTÉGRATEUR WEB : Aurélien Dugelet
INFOGRAPHISTE : Odile Drossart
IMPRESSION : Rotimpres - TIRAGE MOYEN : 30 000 ex.
POUR ENVOYER VOS PROGRAMMES: agenda-saint-etienne
@petit-bulletin.fr, ou courrier 8 jours avant parution
(voir conditions sur www.petit-bulletin.fr/saint-etienne)
l’intégralité des
programmes
et des articles
sur www.petitbulletin.fr/
Retrouvez-nous sur
saint-etienne
P18_19 — LE PETIT BULLETIN N°29 — OCTOBRE 2014
Chinese Man - © Boby
LES BONS PLANS ÉTUDIANTS
ETUDIANTS, ETUDIANTES, VOUS VOICI DONC ENTRÉS DE PLEIN FOUET DANS
CETTE NOUVELLE ANNÉE. ELLE SE VOUDRA STUDIEUSE CERTES MAIS AUSSI
CULTIVÉE. ET SI POSSIBLE À MOINDRE FRAIS. EN VOIR UN MAXIMUM SANS
ÊTRE TROP DISPENDIEUX EST L’UNIQUE DEVISE QUE NOUS ALLONS TENTER
D’ADOPTER ICI.
SAVEZ-VOUS PETITS CHANCEUX QUE SAINTÉ BIEN QUE FOOTEUSE EST
ULTRA-CULTURELLE ? MUSÉES, GALERIES, CINÉMA, THÉÂTRE, OPÉRA,
MUSIQUE(S), LIBRAIRIES INDÉPENDANTES, STADE, BASE NAUTIQUE…
PLONGEZ DONC À PIEDS JOINTS DANS NOS SÉLECTIONS BONS PLANS !
RENAUD BARBIER EN DEUXIÈME ANNÉE DE DROIT EST LE PRÉSIDENT DE LA FASEE
Qu’est-ce que la FASEE ?
Elle fédère les 25 associations étudiantes stéphanoises adhérentes, toutes filières confondues (médecine,
droit, STAPS, l’Ecole des Mines, l’ENISE, Télécom SaintEtienne…). Notre champ d’action tourne autour de
cinq grands axes : la représentation étudiante avec
des élus présents au Conseil Universitaire et au
Conseil d’administration du Crous Lyon Saint-Etienne ;
la formation de jeunes associations sur des points difficiles comme la trésorerie et la gestion ; l’animation
des campus avec notamment notre projet inter filières
les Olympiades qui réunissent plus de 2000 étudiants
sur un week-end. Avec notre pôle culture qui assez
important, on met en place notamment des concerts à
la Clé d’Voûte, des expositions etc… Enfin notre
dernier axe est solidaire avec l’épicerie AGORAé,
située à Tréfilerie. En moyenne on vise entre 80 à 100
bénéficiaires permanents sur des tranches de 5 mois.
Le but est d’apporter une aide ponctuelle et de garantir des produits de qualité qui sont de 10 à 20 % du
prix du marché.
Des bons plans culturels ?
L’Université et la mairie ont pas mal travaillé là-dessus. Le carnet culture mis en place par l’Université,
accessible au moment de l’inscription, permet d’avoir
des sortes de chèques culturels dans des lieux de la
ville. Quant à la mairie, elle a créé le « Saintépass »
depuis maintenant deux ans, ce sont des offres préférentielles pour du sport, des spectacles…
Il faut que les étudiants surveillent leur boite mail universitaire, c’est souvent là où les infos passent. Tous
les mois des promotions sont envoyées, des places à
5€pour plein de choses.
Des endroits sympas ?
J’aime plutôt le cinéma donc je profite des offres via
le Méliès. Il y a aussi les théâtres indépendants comme
le Verso et le Chok, ce sont des petits salles pas forcément très connues mais il y a parfois des pièces
vraiment intéressantes et pas chères.
DR
Paroles d’étudiant
DaTes à reTenIr
• 9 octobre : Sainté accueille ses étudiants au Fil avec
scarecrow, naouack et Miso soup + Première
séance Plan(s) Libre(s) sur David Fincher par le cinéclub des écoles d’enseignement supérieur stéphanoises au
Méliès Saint-François à partir de 18h (qui sera également la
Petite Séance du mois d’octobre en partenariat avec le journal
que vous avez en ce moment-même entre vos mimines)
• 16 octobre : The scottish night (Campus Tréfilerie
+ au pub Saint-Patrick)
• Jusqu’au 19 octobre : rhinojazz
• 31 octobre : Halloween se fête rageusement au Fil avec
Diskö Punk Motherfuckers
… et un peu plus tard
• Du 6 au 22 novembre : festival musical Les oreilles
en pointe
• Du 27 au 30 novembre : Festival du film gay et lesbien
Face à Face
• 17 mars : La saint-Patrick ( surtout rue des
Martyrs de Vingré)
• Quelque part en Mars : les olympiades :
concerts, films, petit-déjeuners gratuits, tournois sportifs…
Festival des arts Burlesques avec des talents
locaux et des têtes d’affiche
• 12 mars au 12 avril : Les sens du beau de la
Biennale du Design 2015
• Quelque part en mai : Fest’U Jean Mon’arts
C’est la fête au village
• «Les ateliers culturels» encadrés par des pros
sont ouverts d’octobre à mai sur les campus de l’université
Jean Monnet . Au programme : guitare, café-théâtre, fanfare...
• «Les Journées culturelles de l’IUT» se
déroulent pendant une semaine avec ateliers, spectacles et
tutti quanti.
• Présentation d’ateliers des élèves de 3e
année de la Comédie (faut montrer patte blanche
pour y assister mais ça reste possible)
oU PresqUe ...
• saintepass : gratuité, réductions, offres de dernière
minute sport/transport/culture . www. saintpass.fr
• Carnet culture : 50% de réduction sur un livre, une
place de ciné, une expo, un spectacle, un concert. Plus de
60 lieux partenaires dans tout Saint-Etienne Métropole. En
résumé, pour 16€ t’as 32€ de culture, ça marche comme
un ticket resto. Tirage limité, cours vite au 10 rue Tréfilerie
au Bureau Vie Etudiante.
• Carte Filgood (voir site du Fil)
FrInGUes
• Les soldes,
• Le marché de Carnot,
• Centre Deux, ...
TO BE CONTINUED…
à LœIL ...
• Concerts, pièces dansées ou théâtrales
d’élèves du Conservatoire supérieur
Massenet (page Facebook ConservatoireMassenet)
• soirées musicales gratuites jusqu’à 3h du mat
au Fil
• Films d’hier et d’aujourd’hui à la
Cinémathèque
• animations gratuites sur les campus toute
l’année (dixit votre e-adresse universitaire)
• Fest’Uval Jean Mon’art : de, par et pour les étudiants, les enseignants, le personnel et plus si affinités. Au
menu : de la musique, du chant, du théâtre, de la danse,
des arts plastiques, du design, de la vidéo…. Le lieu : le
campus Tréfilerie transformé pour l’occasion en village
culturel.
MIaM-MIaM ...
• resto’U et cafet’U où l’addition ne dépassera pas les 5€
• eat sushi (5 place Grenette) Menu adulte à moins de 9 €
• Big Burger hallal (rue Gambetta,
rue des Aciéries) un moyen de manger des sandwichs à
l’américaine en centre-ville et aussi en périphérie les jours
de concert ou de match.
GLoUGLoU
• Mary’s Coffee shop (Fac ou centre-ville) pour un
thé ou un smoothie
• Crossroads Tavern pour une pinte et un concert
• soggy Bottom pour le choix des bières et
l’ambiance chaleureuse
LIBraIres In
• Forum (rue Michel Rondet)
• Librairie de Paris, la plus grosse librairie
indépendante stéphanoise (idem). Des animations et
dédicaces y prennent place régulièrement.
• Côté BD: L’etrange rendez-vous (1 rue FaureBelon), Des bulles et des hommes (11 rue du
11 Novembre)
GLossaIre PoUr non sTéPhanoIs
• Place Badouillère = place Anatole France
• Place Marengo = place Jean Jaurès
• Fouilla ! = expression marquant la surprise,
l’admiration ou la moquerie
• Beauseigne = expression de pitié signifiant
“la pauvre“ ou “le pauvre“
• Vogue = fête foraine (on vous recommande la Vogue
des Noix de Firminy du 11 au 19 octobre)
• Débarouler = dégringoler
• Godiveaux = chipolatas
• Babet = pomme de pin
• Baraban = pissenlit
• Berchu = à qui il manque une ou plusieurs dents
The CULTUraL PLaCe To Be
• Le Mélies rive gauche/ rive droite : Jean Jaurès et
Saint-François (cinéma d’auteur)
• Le Verso (petite scène théâtrale très sympa)
• Le chok Théâtre (idem)
• La Comédie de saint-etienne (ça claque)
• Le Fil (magique)
• Le Pax (underground mais super musique)
• La cité du Design (Saint-Etienne ville UNESCO…)
• La serre (lieu artistique hybride et hype)
• Le Musée d’art moderne de saint-etienne
Métropole (le MAM quoi)
• La cinémathèque (une super programmation en lien
avec la Comédie)
• site Mosser (grunge)
• Le Musée de Verts (les footeux apprécieront)
FUn VInTaGe
• Le bowling (boulevard Jules Janin) reste une bonne
idée sortie. Ici on s’amuse à faire tomber des quilles tout
en mangeant des pizzas et en buvant un verre. On peut
jouer au billard aussi.
• Laser Game (rue Guttenberg) : à partir de 6 personnes.
8€ pour une partie de 20 mn
• Le Musée de la Mine : un trip 100 % stéphanois
CoUTeaU sUIsse
• espace Infos Jeunes : pour trouver un job, un
logement, des colocs…
• office de Tourisme : sur le site
monweekendasaint-etienne.com toutes les sorties de la
région sont répertoriées, testées et mises à jour
ChaT-UP TIMe, Les enDroITs DraGUe
• La médiathèque Tarentaize (si,si)
• Les piscines avec ou sans vagues (classique)
• Le tram (imparable)
• Les salles de sport (épuisant)
• Le Fil (pendant un concert c’est mieux)
• Le BUL (pour sa vue du hublot)
• La Mine (pour éviter le coup de grisou)
Laissez
vos suggestions sur :
www.petit-bulletin.fr/
saint-etienne/

Documents pareils