La prise de la Smalah d`Abd el-Kader

Commentaires

Transcription

La prise de la Smalah d`Abd el-Kader
première ES
2009-2010
4. L'Europe et le monde dominé : échanges, colonisations, confrontations ;
La prise de la Smalah d'Abd el-Kader
Horace Vernet, Un épisode de la prise de la Smalah d'Abd el-Kader par le duc d'Aumale à Taguin le 16 mai
1843, 1844. 489 x 2 139 cm ; Musée de l'Histoire de France, château de Versailles.
→ www.museehistoiredefrance.fr ; www.photo.rmn.fr
→ Pierre Dac & Francis Blanche, Le Sâr Rabindranath Duval, 1960.
1. Présentez la situation en Algérie entre 1830 et 1847.
2. Qui sont Aumale, Abd el-Kader et Horace Vernet ?
3. Quel est le rapport entre cette toile et Pierre Dac ?
4. Comment est présentée la prise de la smalah dans le manuel du primaire de 1969 ?
Les troupes françaises s’emparent de la famille et des serviteurs du grand chef arabe Abd elKader. 1. Où se trouvaient les Arabes quand ils ont été surpris ? - 2. Pourquoi ces Arabes vivaientils sous des tentes ? - 3. Décrivez ces tentes que vous voyez à droite de la gravure. - 4. Quel
animal montre sa tête et son long cou dans le camp des Arabes ? - 5. Décrivez le soldat arabe qui
sort de la tente. - 6. Quels soldats français attaquent la « Smala » ? Que pensez-vous de l’allure
de leurs chevaux ? Ces chevaux sont-ils rapides ? - 7. Décrivez l’uniforme de nos soldats.
La Conquête de l’Algérie (1830-1847)
Il y avait, en Algérie, des pirates barbaresques qui attaquaient les navires sur la
Méditerranée et emmenaient leurs passagers comme esclaves. Une armée française s’empara de
leur principal port : Alger (1830).
Mais après Alger, il fallut conquérir tout le reste du pays. Un grand chef arabe, Abd el-Kader,
très brave et très pieux, avait en effet entrepris la « guerre sainte » contre les Français. On
envoya contre lui le général Bugeaud qui, avec ses zouaves, ses tirailleurs, ses chasseurs
d’Afrique, pourchassa Abd el-Kader partout où il se réfugiait.
Un jour même, 600 spahis français commandés par le jeune fils du roi, le duc d’Aumale,
surprirent soudain la « Smala » d’Abd el-Kader. La « Smala », c’étaient ses serviteurs, ses
cavaliers, ses femmes, ses enfants, et des milliers de bœufs et de moutons. En une heure, les
spahis, semant à travers le camp la terreur et le désordre, firent toute la « Smala » prisonnière.
Abd el-Kader se rendit bientôt à la France dont il se montra par la suite ami fidèle et loyal.
L’Algérie est maintenant un pays indépendant.
APPRENONS. - En 1830, la France entreprit la conquête de l'Algérie. L'un des plus brillants
exploits de cette guerre fut la prise de la « Smala » d'Abd el-Kader.
Belles Histoires de France, manuel de cours élémentaire (9e et 10e), éditions Belin, 1969.
Cours & documents disponibles sur : www.falba.fr

Documents pareils