Dialogue n°61 - édition Béthune-Bruay - Pas-de

Commentaires

Transcription

Dialogue n°61 - édition Béthune-Bruay - Pas-de
www.pasdecalais-habitat.fr
Dialogue
Édition
Béthune - Bruay
N°61 mars 2014
Le magazine des locataires
de Pas-de-Calais habitat
Rejoignez-nous :
p.5/ EXPÉRIENCES
Nœux-les-Mines
Yves Passet,
« si j’étais chanteur »
p.6-7/ TRAVAUX
Villers-Brûlin
L’innovation en milieu rural
Cuinchy
Béguinage ? Séniors, gardez
votre autonomie !
w DOSSIER
Pas-de-Calais habitat
p.8/ INITIATIVES
Auchel
Des habitants se mobilisent
contre le cancer du sein
Beuvry
Plus d’écoute
pour des travaux
qui vous ressemblent !
Les Point d’Apports Volontaires améliorent votre vie !
Bien entretenir votre logement p.4
w L’ACTU JURIDIQUE
w LE SAVIEZ-VOUS ?
392 860
C’est le nombre
de logements
sociaux offerts
sur la région
Nord-Pas-deCalais. Elle est la
troisième région
française, après
l’Île-de-France et
Rhône-Alpes.
25 %
L’association d’Aide aux
Victimes et d’Information
Judiciaire du Pas-de-Calais
AVIJ 62 vous aide gratuitement et de façon confidentielle…
Association conventionnée par le Ministère de la
Justice, l’AVIJ’62 vous aide à mieux appréhender
les rouages de la justice quelle que soit le
préjudice subi (vol, recel, dégâts, dégradations,
cambriolage, escroquerie, abus de confiance,
accident de la circulation, violences, viol,
agressions sexuelles…), au travers d’informations
judiciaires et d’accompagnement dans les
démarches administratives.
VOCATION DE L’AVIJ62 : PLUS DE SOLIDARITÉ
- rompre l’isolement des personnes victimes et les accompagner à un moment
de leur vie où elles sont fragilisées,
- travailler à une coordination avec les différents acteurs (justice, police,
gendarmerie, hôpital, mairie, bailleurs sociaux...)
Présents dans plus d’une commune sur deux, les organismes
sociaux accueillent 25 % des
ménages régionaux et logent
un locataire sur deux.
35 %
- apporter à tous un soutien juridique, psychologique et matériel par une
présence de proximité tant en milieu rural qu’urbain.
MISSION : RECONNAÎTRE, ACCOMPAGNER, SOUTENIR
L’AVIJ 62 est constituée de professionnels de l’aide aux victimes : une équipe de juristes
et de psychologues, spécialement formés, intervenant en toute confidentialité
et à titre gratuit auprès de toutes personnes victimes d’infractions pénales (coups et
blessures, vol, escroquerie, agressions sexuelles, accident de la circulation …).
TROIS PÔLES D’ACTIVITE :
- Pôle Aide aux Victimes : Avec 48 points de permanence, l’AVIJ62 propose aux
victimes une prise en charge globale ainsi qu’un accompagnement pluridisciplinaire,
gratuit et confidentiel.
- Pôle Médiation Pénale : Mesure alternative aux poursuites, la médiation pénale
vise à inciter les parties à trouver une solution amiable au conflit né d’une infraction avec
l’aide d’un tiers, le Médiateur.
- Intervention dans le cadre de la préservation des droits des mineurs
(protection) : L’administrateur ad hoc accompagne le mineur qui lui est confié et fait
valoir ses droits en établissant avec lui une relation de confiance.
C’est le taux de maisons sur le
patrimoine social de la région.
Cela reste très supérieur à
celui de la moyenne nationale
(14 %).
2
Dialogue n°61 mars 2014
« Face aux diverses formes de violences contemporaines, Pas-de-Calais
habitat et AVIJ 62 ont mis en place un réel partenariat conventionné
depuis 2002. Une convention qui, tournée vers les locataires et le
personnel de terrain, permet à AVIJ 62 d’apporter un authentique
soutien individuel ou collectif aux personnes fragilisées. » - Jacky
MOREL - Directeur de la Sécurité des Quartiers - Pas-de-Calais habitat
Coordonnées : Point d’accès au Droit. Place des Ecrins
62223 Saint-Nicolas-les-Arras - Tél. : 03 21 71 62 00
w EDITO
Editorial
Protéger et investir
L’Union européenne est souvent décriée pour son manque
d’unité et sa propension à imposer des normes dans de
nombreux domaines. Oui c’est vrai, elle peut parfois sembler
éloignée des préoccupations des citoyens que nous sommes.
Et c’est aussi avouons-le, une cible facile lorsque les temps
sont difficiles.
L’Union
européenne joue
un rôle positif
dans nos vies
de tous les jours
et participe de
cette manière au
“Mieux Vivre Ensemble”.
Or, s’il y a un domaine dans lequel l’Union européenne
intervient de manière positive, c’est bien le logement et
tout particulièrement, le logement social. En reconnaissant
sa mission d’intérêt général et tout ce qu’il apporte de
positif à la collectivité, cette Union tant décriée, protège les
locataires. Sans cette reconnaissance qui permet aux Offices
Publics, de bénéficier d’aides de la part des collectivités et
de l’État en échange de loyers inférieurs au prix du marché,
les organismes comme Pas-de-Calais habitat n’existeraient
plus et les locataires seraient obligés de se plier aux règles
du marché, c’est-à-dire, à la loi du plus fort.
Plus encore, l’Europe investit directement dans le logement.
Elle le fait en subventionnant des programmes de recherche
sur les économies d’énergie. Des fonds qui ont par exemple
permis à Pas-de-Calais habitat d’investir dans la recherche
en créant un procédé de réhabilitation innovant pour les
logements individuels que nous mettons en œuvre à Outreau
et bientôt à plus grande échelle.
En définitive et même si cela ne se sait pas assez, l’Union
européenne joue un rôle positif dans nos vies de tous
les jours et participe de cette manière au “Mieux Vivre
Ensemble”. Cette Union a certes ses défauts, mais ses
apports positifs pour les locataires les compensent très
largement.
Michel VANCAILLE
Président de Pas-de-Calais habitat
1er Vice-Président du Conseil Général du Pas-de-Calais
Dialogue n°61 mars 2014
3
w EN QUESTION
CONSEILS PRATIQUES
Prenez
la parole
Bien entretenir votre logement
w LA QUESTION DE Thérèse d’Outreau :
“Il paraît que je dois entretenir mon logement, qu’est-ce
que cela signifie concrètement ?”
© Mariusz szczygieł - Fotolia
Vous pouvez, vous aussi,
poser vos questions ou faire
part de vos commentaires sur
l’actualité de Pas-de-Calais
habitat, ou sur vos préoccupations, en adressant votre
courrier (sur papier libre ou
en utilisant le modèle
ci-dessous), à :
Pas-de-Calais habitat
Point
Dialogue
BP 345
62334 Lens Cedex
o Mme o Melle o M.
Nom :......................................
Prénom :.................................
Adresse :.................................
................................................
.................................................
Code Postal :...........................
Ville :.......................................
................................................
Votre question ou
votre commentaire :
................................................
................................................
................................................
................................................
................................................
................................................
................................................
................................................
................................................
ou par mail :
[email protected]
4
Dialogue n°61 mars 2014
w LA RÉPONSE
En tant que locataire, il est essentiel de bien entretenir votre logement. L’entretien de votre
maison ou de votre appartement est une obligation légale. Pour maintenir votre habitation
dans de bonnes conditions générales, il suffit le plus souvent de respecter quelques principes
simples : prendre soin des sols, des murs, et des menuiseries et effectuer les vérifications
basiques de la plomberie sont les clés d’un bon entretien. Et pensez aussi à jeter un œil sur
votre chauffage et vos aérations !
En pratique cela signifie - Nettoyer régulièrement les siphons du lavabo, de l’évier et de la baignoire ainsi que
ceux des terrasses, balcons, loggias…
- Entretenez… du sol au plafond ! Il vous appartient de prendre soin des sols et des
murs. Soyez donc vigilant et scrutez faïences, planchers et papiers peints de haut en
bas, en apportant au fur et à mesure les retouches nécessaires. Évitez le lavage des sols
plastiques à grande eau.
- Soignez vos menuiseries : Bois ou PVC, peu importe. Vérifiez que les rainures
d’égouttage et évacuations d’eau de vos menuiseries ne sont pas obstruées. Il est
également nécessaire d’huiler les articulations et les parties mobiles de vos volets ou
fenêtres. Ne peignez pas les joints d’étanchéité, la peinture risquerait de les dégrader.
Enfin, si vous décidez de poser des rideaux sur une fenêtre en PVC, ayez recours à des
systèmes de fixation adhésifs ou à des clips, plutôt que de percer.
- Évitez de stocker des produits dangereux dans les greniers et les caves et maintenez
les lieux fermés.
- Protégez les compteurs d’eau du gel (canalisation comprise), vérifiez régulièrement
votre consommation pour déterminer une fuite éventuelle.
w EXPÉRIENCES
w Yves Passet œuvre pour
l’animation du quartier,
aux côtés de Kathy Gallet,
gardienne. Par exemple,
il a construit un village de
Noël en plein cœur de la
résidence et a joué le rôle
du père Noël !
NOEUX-LES-MINES
TOUT POUR LA MUSIQUE…
« Si j’étais chanteur… »
Natif de Dunkerque, Yves Passet, 39 ans, a deux passions : la pâtisserie et le chant.
Elles orchestrent sa vie depuis qu’il est tout petit. Rencontre avec un homme qui a de
l’or dans les mains… et dans la voix.
Depuis octobre 2013, Yves Passet
habite Noeux-les-Mines. Très
manuel, il touche à tout, mais c’est le
chant qui rythme sa vie. Dès l’âge de
7 ans, il apprend le solfège. Il exerce
également sa voix. Il chante dans la
chorale de son église, joue pour la
fanfare de Dunkerque, et donne des
concerts avec les Petits Chanteurs
à la Croix de Bois. La mélodie du
bonheur se trouve dans la musique,
c’est indéniable, mais pour gagner
sa vie, il doit travailler. À 12 ans, il
intègre une boulangerie-pâtisserie
en tant qu’apprenti. « Pendant 9 ans,
j’ai exercé mon métier avec passion,
jusqu’au jour où je me suis découvert
une allergie à la farine blanche. Alors,
à moins de cuisiner en combinaison,
j’ai arrêté. » Ironise-t-il ! Après son
service militaire, il rejoint sa famille
en Belgique. « Je fais toujours de la
pâtisserie, chez moi, pour le plus
grand bonheur de mes proches ! Je
fais attention, voilà tout. »
Yves Passet a créé l’Association « Si j’étais chanteur »,
au cœur du quartier
Elle a pour but de pratiquer le chant,
notamment la variété française, en
harmonie avec le niveau de chacun.
Yves est le Président de l’association,
et offre les 3 premières séances
aux futurs adhérents. « J’ai besoin
d’écouter, pour ensuite aider à être
dans le ton, à chanter juste. » S’il
trouve le bon tempo et que le succès
est au rendez-vous, il souhaite
également proposer ses services
en tant qu’animateur de soirées,
mariages, anniversaires. Tout ce qui
lui permet d’exercer sa passion !
Si vous êtes intéressés, renseignezvous auprès de Yves Passet,
9 rue de Verquin, Noeux-les-Mines.
Tél. : 07 87 91 96 59
[email protected]
Cotisations : 12.50 €/trimestre ou
40 €/an.
Dialogue n°61 mars 2014
5
w TRAVAUX
VILLERS BRÛLIN
L’innovation en milieu rural
Une résidence intergénérationnelle composée de 12 maisons verra le jour
en juin 2015 à Villers-Brûlin. Pas-de-Calais habitat a présenté ce projet
innovant aux habitants.
Des loyers
modérés
Ces maisons avec
2 chambres et d’une
surface habitable
de 85 m2 environ,
proposent le dernier cri
en matière d’économies
d’énergie… Les loyers
sont accessibles : entre
350 et 430 euros.
Innovant, intergénérationnel et
mieux vivre ensemble. L’essentiel
est dit. Personnes âgées, jeunes
couples, familles cohabiteront au
sein de la résidence à partir de
juin 2015. 8 maisons sont dédiées
aux seniors ; l’objectif étant qu’ils
restent dans leur commune ou
leur secteur, et de lutter contre
l’isolement grandissant, surtout en
milieu rural.
L’innovation réside dans l’animation
et les services qui seront proposés
au cœur de la résidence, et qui
participent de la qualité de vie tout
autant que la construction. Pasde-Calais habitat et les partenaires
sont actuellement en train de
définir la nature des services offerts
6
Dialogue n°61 mars 2014
ainsi que les supports numériques
associés. La domotique est
également évoquée afin de faciliter
le confort de vie. Elle regroupe les
techniques permettant de contrôler,
d’automatiser et de programmer
l’habitat.
Labellisées Bâtiment Basse
Consommation, les maisons sont
équipées de pompe à chaleur, pour
un mode de chauffage et d’eau
chaude plus économique ; et d’un
système de plancher chauffant.
w TRAVAUX
CUINCHY
Béguinage ?
Séniors, gardez CONSTRUCTIONS NEUVES
Auchel, rue du Milieu,
Villers Brûlin, rue de
Tincques, construction
d’une résidence
intergénérationnelle
composée de 12 maisons.
Livraison prévisionnelle en
juin 2015.
votre autonomie !
En janvier dernier, un béguinage de 5
maisons a été mis en service, rue Pasteur
à Cuinchy. Les habitants bénéficient de la
proximité immédiate du centre-ville.
rue du Château,
construction de 13
maisons BBC Type 3.
Livraison prévisionnelle en
mars 2014.
Auxi le Château,
rue du Général Leclerc,
Barlin, rue M. Wacheux,
construction de 24
maisons BBC Type 4.
Début des travaux en
février 2013, livraison
prévisionnelle début 2014.
construction de 24
logements collectifs
pour personnes âgées et
d’une maison de santé
pluri-professionnelle.
Démarrage des travaux
en juillet 2014 - Livraison
prévisionnelle en janvier
2016.
RÉNOVATIONS
Bruay-La-Buissière, Résidence Pierre et Marie Curie.
L’info en direct, suivez-nous sur Twitter :
https://twitter.com/Pdch_BruayCurie
Spacieuses, les habitations font 80 m2 environ, elles
sont toutes de plain-pied avec un jardin, un grand cellier
et une place de parking. L’ensemble de l’architecture
intérieure correspond aux attentes des personnes âgées.
Le béguinage est fermé par une barrière électrique, qui
rassure l’ensemble des habitants.
Les seniors étaient ravis de leur nouvelle maison. L’un
d’eux raconte : « J’habite Cuinchy depuis 70 ans ! C’est
la première fois que je déménage, c’est dire si ça a été
difficile de faire mes cartons... Mais je suis très heureux
d’arriver ici, de prendre place dans cette maison
fonctionnelle, et dans un environnement sécurisé. »
« Les équipes ont bien pris leur temps pour nous expliquer
le fonctionnement des chaudières, des appareils
d’interphonie et tous les équipements nouveaux, que
nous ne connaissons pas forcément. » confie un autre
habitant.
Béthune, Résidence Léon Blum, réfection des façades
et des baies vitrées, remplacement des colonnes de
désenfumage
DÉMOLITIONS
Bruay-La-Buissière,
Stade Parc, démolition
de la résidence Jean
Moulin, composée de 80
logements.
Mise à disposition
prévisionnelle du
terrain en mars 2014,
livré à Coopartois pour
construction de maisons
en accession sociale à la
propriété.
Béthune
rue de Schwerte,
rue d’Églantine,
rue de Vaudricourt
Mont Liébaut, démolition
de 60 logements en
cours, dans le cadre du
renouvellement Urbain.
Fin prévisionnelle des
travaux rue d’Églantine /
Vaudricourt prévue pour
septembre 2014.
Dialogue n°61 mars 2014
7
w INITIATIVES
AUCHEL
Des habitantes
se mobilisent
contre le
cancer du sein
À la Cité des Provinces, on
se mobilise pour sensibiliser
à la maladie, en partenariat
avec la mairie d’Auchel !
BEUVRY
Les Points d’Apports
Volontaires améliorent
votre vie !
Des Points d’Apports Volontaires (PAV) ont été
installés au sein de la nouvelle résidence rue Jules
Guesdes à Beuvry. Les conteneurs sont désormais
enterrés, une réponse à l’amélioration du cadre de vie.
Cette action exemplaire menée
depuis 2011 consiste à sensibiliser
sur les cancers les plus fréquents.
En l’occurrence, le cancer du sein
est le plus répandu des cancers
féminins : il concernera 1 femme sur
9. Il se soigne de mieux en mieux et
est guéri dans 90 % des cas.
Un atelier sur le dépistage a
d’abord été organisé en présence
des habitantes de la Cité des
Provinces, toutes volontaires. Puis
le groupe s’est réuni, accompagné
de l’animatrice de quartier,
afin de réaliser une brochure
d’informations.
Ce roman-photo illustre trois
situations rencontrées le plus
fréquemment dans le cadre des
démarches de prévention :
soit les femmes hésitent à réaliser
la mammographie, soit elles
sont disposées à le faire, soit
elles refusent. Dans les trois cas,
un message clé est apporté :
le dépistage est un choix qui
appartient à chacune, mais c’est
un geste indispensable pour la
santé.
8
Dialogue n°61 mars 2014
Depuis la mise en service des 87
logements rue Jules Guesde, Sylvie
Mouton, gardienne sur le site, met
un point d’honneur à la bonne
utilisation des PAV (Points d’Apports
Volontaires). Les habitudes ont la vie
dure et les habitants connaissent
peu ce nouveau fonctionnement.
« J’ai constaté que les règles étaient
méconnues. Comme je dois garantir
le respect des règles de vie en
collectivité, nous avons donc envoyé
une note d’information avec toutes
les explications nécessaires sur le tri
sélectif : le conteneur jaune accueille
les bouteilles et flacons en plastique,
les emballages métalliques, les
revues, les journaux non souillés, le
conteneur vert reçoit les bouteilles,
les flacons et les pots en verre sans
capsule ni bouchon ni couvercle,
le conteneur noir réceptionne les
déchets ménagers non recyclables »
explique Sylvie.
La modernisation de la collecte
est une réponse concrète à
l’encombrement des déchets qui
devient une réelle préoccupation
pour les collectivités. Ce procédé
améliore à la fois les conditions de
propreté, la sécurité, le cadre de vie
pour les habitants et les conditions
de travail des agents. Ces derniers
ont alors davantage de temps pour
être à l’écoute des habitants.
w DOSSIER
PLUS D’ÉCOUTE
pour des travaux qui vous
ressemblent !
Il y a déjà longtemps que
Pas-de-Calais habitat associe
les habitants a la rénovation de leur
résidence. En 2014, nous allons plus
loin encore dans notre démarche
d’écoute…
Dialogue n°61 mars 2014
9
w DOSSIER
Notre premier partenaire,
c’est vous !
De façon à ce que les travaux dans votre résidence
correspondent parfaitement à vos attentes, nous
construisons avec vous le projet de rénovation…
explications…
En 2003, Pas-de-Calais habitat signait avec les associations de
locataires un protocole de concertation-réhabilitation afin de
préciser les modalités relatives à la concertation avec les habitants
concernés par les projets de rénovations.
L’année passée, Pas-de-Calais habitat a élaboré, toujours en
partenariat avec les associations de locataires, un nouveau
protocole qui va beaucoup plus loin dans la concertation, et
s’inscrit dans le prolongement de l’engagement N°20 de la
charte des engagements portant sur le partenariat. Il implique
véritablement les habitants dans un projet de co-conception
autour du programme de travaux et de sa réalisation et renforce la
communication auprès des locataires.
Le projet de rénovation se déroule en
3 grandes étapes :
1-Dans un premier temps, il s’agit de comprendre vos attentes.
Pour cela, nous organisons des cafés-conversation :
nous vous écoutons, nous écoutons les associations de
locataires. Nous menons une enquête auprès des habitants.
Seulement après cette rencontre, Pas-de-Calais habitat
peut travailler sur un projet concret de rénovation.
2-Dans un second temps, nous vous présentons le
programme de travaux envisagés dans votre résidence,
toujours lors d’une rencontre conviviale.
3-Enfin, nous vous consultons pour valider le projet
envisagé avant de commencer la rénovation. Nous vous
expliquons également les répercussions éventuelles sur
les loyers, les charges locatives et l’APL.
Enfin, après la réhabilitation, une enquête de satisfaction est
réalisée et une réunion avec l’ensemble des interlocuteurs (vous,
nous, mais aussi les entreprises et les associations de locataires)
clôture le processus.
10
Dialogue n°61 mars 2014
En 2012, la commission de Concertation Régionale
a confirmé dans l’écriture d’une charte de la
réhabilitation la nécessité de faire coïncider les attentes
des locataires et les pratiques des organismes sociaux,
le tout dans le contexte réglementaire existant.
La commission de concertation
régionale Késako ?
La commission de concertation régionale, créée en
2008, rassemble en nombre égal des représentants
des associations de locataires et des représentants
des organismes. On retrouve des représentants
des associations de locataires nationales et trois
représentants des associations locales.
w DOSSIER
Outreau Jean-Jaurès
étrenne le nouveau protocole !
En décembre dernier, tous les habitants de la résidence Jean Jaurès à Outreau étaient conviés
à venir s’exprimer lors d’un café-conversation au centre Phénix…
Une première pour ce nouveau
protocole ! L’occasion de vous
rencontrer de façon conviviale et de
pouvoir échanger sur vos besoins et
attentes.
Tous les collaborateurs de Pasde-Calais habitat concernés par
cette résidence étaient présents :
l’ensemble du personnel de proximité
de la commune, Franck Bousignière,
le Responsable Point Service du
secteur, Albert Barbier, le Responsable
d’Agence et Didier Caron, chargé de
mission réhabilitation… Même les
Responsables des sites voisins avaient
fait le déplacement.
L’occasion, pour la vingtaine de
locataires, de s’exprimer sur tous les
aspects de leur résidence et de leur
vie au quotidien :
Le logement, sa conception, les
parkings, les espaces verts, les
équipements du quartier, les transports
en commun, les commerces, les
équipements sportifs, la tranquillité,
le voisinage, la sécurité, la gestion des
déchets, l’aspect du bâtiment, etc.
L’efficacité du café-conversation a
permis de recueillir, dans un climat
convivial et en une heure trente,
les attentes de tous les locataires.
Un compte rendu de réunion a
ensuite été transmis à chacun
des locataires. Une opportunité
également de renforcer le lien
social entre les habitants et
l’équipe des agents de proximité.
Tous les logements sont-ils concernés ?
Pas-de-Calais habitat prévoit sur plusieurs années les
rénovations à effectuer. Tous les logements faisant partie de
ce plan de réhabilitation peuvent bénéficier de ce nouveau
protocole, à l’exception des logements en renouvellement
urbain : en effet, dans le cadre de l’ANRU, d’autres règles plus
spécifiques se substituent à cette organisation.
Dialogue n°61 mars 2014
11
Devenir propriétaire,
C’EST POSSIBLE !
Voici une sélection de nos logements disponibles immédiatement.
* Pas de frais d’agence et frais de notaire réduits.
100 500 €
Plain-pied mitoyen, avec jardin et garage en
sous-sol
Entrée, 2 chambres, grand salon-séjour, cuisine,
salle de bain, WC
Surface parcelle : 289 m2
Surface habitable : 77.80 m2
Menuiseries bois
Chauffage : Gaz
DPE : F
ÉTAPLES
SALLAUMINES
NOYELLES-GODAULT
93 000 €
93 000 €
90 000 €
Maison semi-mitoyenne de 89 m2
avec cave et jardin.
Maison semi-mitoyenne de 67 m2
avec garage et jardin.
Maison semi-mitoyenne de 112 m2
avec garage et jardin.
Rez-de-chaussée : entrée, WC, cuisine,
séjour, salle de bain
Surface parcelle : 178 m2 env.
Surface parcelle : 244 m2 env.
Rez-de-chaussée : entrée, cuisine, séjour, WC
Étage : 4 chambres
Étage : palier, 2 chambres, salle de bain
Rez-de-chaussée : entrée, cuisine, séjour,
WC, 1 chambre, cellier
Chauffage : Gaz
Chauffage : Gaz
Étage : palier, 3 chambres, salle de bain
DPE : E
DPE : D
Chauffage : Gaz
DPE : en cours
Contact commercial
Tel. 03 21 50 55 01- 06 07 46 91 48
[email protected]
www.pasdecalais-habitat.fr
Service vente
68, Boulevard Faidherbe
62000 Arras
Edité par : Service Communication de Pas-de-Calais habitat • Directeur de la Publication : Jean-Michel Stécowiat • Responsable de la Rédaction : Laurent Dal • Coordination : Sandrine Boucher
• Rédaction : Amandine Cailly • Conception et réalisation : Cituation et Ensemble, 03 21 71 53 33 • Impression : Imprimerie Danquigny • 1er trimestre 2014 • ISSN 1254 8677
BRUAY-LA-BUISSIÈRE

Documents pareils

Sommaire - Pas-de

Sommaire - Pas-de Comment y remédier ? En pratique ce qu’il faut faire ou ne pas faire : 1- Aérer, renouveler l’air après bain ou douche, après une fête... Il faut environ 15 minutes pour renouveler l’air d’une pièc...

Plus en détail

Dialogue n°64 - édition Artois-Gohelle - Pas-de

Dialogue n°64 - édition Artois-Gohelle - Pas-de d’Administration de Pas-de-Calais habitat a eu lieu ce samedi 6 décembre 2014 à Arras. Quatre sièges étaient à pourvoir pour sept associations de locataires candidates. Grâce à la mobilisation des ...

Plus en détail

Sommaire - Pas-de

Sommaire - Pas-de les clés des 4 logements individuels, rue Maurice Tilloy ainsi que des 5 logements individuels de la résidence Univers, située à l’angle des rues Aristide Briand et André Lepoivre. Les maisons indi...

Plus en détail