dp_starac_version_251204

Commentaires

Transcription

dp_starac_version_251204
P a t r i c k R O B I N
Editions
DOSSIER DE PRESSE
Sortie en librairie
le 14 janvier 2005
Enquête
LA FACE CACHEE
DE LA
STAR AC’
Geneviève Petit
« Le livre dont TF1 et Endemol
se seraient bien passés »
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
Patrick ROBIN
Editions
LA FACE CACHEE DE LA STAR AC’
La grande Manip’
« Vous allez casser la magie,
je ne veux pas participer à cet ouvrage » (Alexia Laroche Joubert – Endemol)
Le livre que tous les parents devraient lire avant de laisser leurs enfants devant la Star Ac’
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
•
Comment John de Mol, le créateur de Loft Story, a-t-il lancé les premières émissions de télé-réalité?
Comment a commencé la Star Academy? Pourquoi la Star Ac 1 a t-elle failli s’arrêter?
Comment est-ce finalement devenu un succès et un phénomène dans 14 pays?
Comment se font vraiment les castings et les nominations?
Comment la Star Academy rapporte-elle plus de 100 millions d’euros de droits dérivés par an?
La Star Ac’ a-t-elle changé l’industrie musicale?
Qui chante en play-back et qui chante en direct ? Qui touche et combien ?
Comment les Artistes « traditionnels » s’adaptent-ils face à cette nouvelle concurrence?
Les médias et la Star Ac’, mariage d’amour ou de raison?
Les candidats malheureux: que sont-ils devenus?
Ce type d’émission est-il dangereux pour les enfants? Comment les parents s’en sortent-ils?
Pourquoi les règles évoluent-elles en permanence ? Y a-t-il tricherie sur les votes? Sur les nominations ?
Sommes-nous vraiment manipulés?
Cet ouvrage répond à toutes ces questions et à bien d’autres encore ; il nous livre les clés du
château pour comprendre comment nos cerveaux, et surtout ceux de nos enfants, sont mis en
“disponibilité” par de très grands professionnels de la manipulation…
Ce livre est aussi un manuel de survie pour des parents dépassés par le phénomène Star Ac’; il les
aidera à décrypter l’émission et ses enjeux; il leur permettra de mieux accompagner leurs enfants
hypnotisés par les aventures des Star-Académiciens. Cette enquête passionnera également toutes
celles et ceux qui s’intéressent aux médias et à la communication.
Après plusieurs mois d’enquête, la journaliste Geneviève Petit ( CB News, CB Web ) nous invite à voyager
au coeur de cette “cash machine”, de cet incroyable accélérateur de vente de disques, de jeux, de presse
magazine, de limonade, de SMS, de sonneries de téléphone…
Le livre que TF1 et Endemol auraient bien voulu éviter !
Un livre pour les cerveaux indisponibles !
…/ …
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
Patrick ROBIN
Editions
LA FACE CACHEE DE LA STAR AC’
La grande Manip’
Après avoir lu ce livre vous en conclurez sans doute que :
La Star Ac’, c’est pas vraiment la vie de château
SORTIE en librairie le 14 Janv. 2005
PRIX: 15 € - 220 pages
Une coédition
Patrick ROBIN éditions / éditions TELEMAQUE
L’auteur : Geneviève Petit est journaliste, spécialisée dans les médias, depuis
seize ans. Elle a notamment créé pour l’hebdomadaire CB News le
magazine CB News Web. Elle organise également depuis sept ans le grand
prix de l'internet, “les Clics d'or”.
Les éditions Patrick ROBIN : Une nouvelle maison d’édition spécialisée
dans les documents, les essais et les biographies.
A paraître prochainement :
Mars 2005
– YOUSSOU NDOUR : L’enfant de la Médina ( Biographie)
Mars 2005
Mai 2005
– LE CAMELEON - L’étrange Monsieur BOURDIN ( Enquête )
– LES NOUVELLES MŒURS AMOUREUSES (Enquête-Témoignages)
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
LA FACE CACHEE
DE LA STAR AC’
AVANT-PROPOS
E
n commençant cette enquête, j’avais envie de coller au phénomène, de
le comprendre, sans pour autant le vilipender. Pour moi, écrire un livre
sur les « cassés de la télé-réalité » , comme certains me l’avaient
proposé, revenait à faire de l’édition réalité. Tout pour le spectacle. Je me
suis intéressée à la machine Star Ac’, imaginant que c’était à cause d’elle que
j’étais devant mon écran tous les soirs, moi qui n’étais vraiment pas dans la
cible. Et puis, chemin faisant, je me suis rendu compte que, mère de trois
enfants, récemment débarquée d’un journal où j’ai passé onze ans, je profitais
du côté hypnotique du programme. « Elle vit sa vie par procuration, devant
son poste de télévision ». Au passage, j’ingurgitais les préceptes de la
sélection hebdomadaire des candidats comme un reflet inversé de mon destin
anonyme de journaliste en disponibilité.
Au fil des semaines, j’amassai patiemment mes petits cailloux d’informations,
sans me poser de question sur le sens global de tout cela. L'enquête était
ludique, elle me passionnait puisqu'elle touchait à la société, à la chanson et
aux médias, trois de mes domaines de prédilection. Elle n’était pas non plus
de tout repos : les professeurs, les élèves, les décorateurs, les consultants,
tout ce qui touche l’émission de près a signé un contrat avec le producteur de
la Star Ac. Qui dit contrat, dit motus et bouche cousue. Le milieu du show
business est tout petit, mieux vaut ne pas cracher dans la soupe concoctée par
des acteurs aussi puissants que la maison de disques Universal, le tourneur
Thierry Suc ou la société de production GLEM.
Pendant six mois, j’ai donc avancé
par cercles concentriques. Pour
commencer, j’ai rencontré Pascal Nègre, le P.-D.G. d’Universal. Ce qui m’a
permis de voir Gérard Louvin, le directeur de la Star Ac 4, avant l’été. Axel
Duroux, le D.G. d’Endemol jusqu’en juin 2004, a accepté de me recevoir avant
d’apprendre qu’il quittait la société (il est aujourd’hui en procès avec Arthur et
Stéphane Courbit, ses anciens associés). Merci à tous les trois de leur
confiance.
De son côté, Alexia Laroche Joubert, la directrice des programmes
et la maman de l’émission chez Endemol, n’a pas souhaité me rencontrer.
Françoise Doux, son attachée de presse, m’a expliqué qu’Alexia craignait que
notre livre ne « casse la magie » de l’émission.
En tout état de cause, le producteur et le diffuseur de la Star Ac’ auraient bien
voulu s’éviter ce livre, qui ne fait en somme qu’énoncer les mille et une
manières dont ils préparent nos cerveaux de téléspectateurs à consommer
l’émission en apéritif, et ses produits dérivés en plat principal.
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
Et pourtant, même s’il n’est pas désiré par tout le monde, ce livre est encore
l’enfant de la Star Ac. Les banderilles plantées par les médias et les
spectateurs dans le dos de l’émission participent paradoxalement à son
succès. Au pays de la manipulation, rien ne se perd, tout se recycle: son
producteur et son diffuseur ont montré qu’ils avaient l’estomac pour digérer
toutes les critiques et le talent pour les exploiter au mieux de leurs intérêts. Ils
rêvent pourtant d’un paysage sous contrôle où rien ne leur échapperait; ils
auraient sans doute préféré écrire ce livre eux-mêmes. L’enquête sous
contrôle aurait alors allongé la liste déjà très longue des déclinaisons de la
marque.
L’émission est incontestablement la plus rentable de France, si ce n’est
d’Europe. Elle génère à elle seule 30 % du chiffre d’affaires d’Endemol, grâce à
ses innombrables déclinaisons : presse, mode, téléphonie, accessoires divers
comme ces barrettes avec de fausses mèches de cheveux, jeux vidéo,
karaoké, livres…
Endemol exploite tout de la Star Ac’. Le spectateur est son complice, son bras
armé, il applique la règle, il exécute les sentences. Mais attention, il conserve
son libre-arbitre, du moins en est-il persuadé. Ne lui a-t-on pas donné le
pouvoir de faire tomber les têtes, celui de décider? Le voilà enfin au même
plan que les plus grandes stars. Plus rien ne le sépare de la lumière. C’est
beau la démocratie surtaxée. Bien sûr, il ne faut pas le déranger, surtout ne
pas briser le rêve. Il vaut mieux ne pas s’approcher de trop prés de la part
d’ombre de ce meilleur des mondes.
Après six mois d’enquête et après avoir interrogé plus de 70 témoins, j’ai
pourtant tenté de soulever un coin du rideau. Alors bienvenue dans la face
cachée de la Star Academy.
Geneviève PETIT
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
QUESTIONS / REPONSES
Geneviève PETIT,
auteur de LA FACE CACHEE DE LA Star Ac’
Alors c’est quoi, la véritable face cachée de la Star Academy ?
C'est le jeu de miroir ente le public et la production de l'émission, où le public pense que c'est la production qui
manipule, et ignore que c'est lui qui tire les ficelles
Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire cette enquête ?
J'ai été scotchée devant mon écran et je ne comprenais pas pourquoi. J'ai pensé que c'était la grosse machine
qui fait marcher la star qui m'intéressait, et j'ai découvert en cours de route que j'étais attirée tout bêtement par le
côté hypnotique de l'émission
Laissez-vous vos enfants regarder la SA ?
Oui, mais le problème, chez moi est plutôt inversé. Mes fils n'aiment pas l'émission et ne comprennent pas
pourquoi je la regarde
Pourquoi ?
Parce que ce sont les petites filles qui sont le fer de lance de la Star Ac dans les foyers.
Et vous-même ?
J'aime la variété, je suis orpheline des shows des Carpentier
J'aime voir aussi le destin quasi politique des candidats. Je suis donc aussi un bon véhicule de la Star academy.
Si vous aviez un enfant en âge d’être l’un des candidats le laisseriez-vous participer ou tenteriez-vous
de le décourager ?
Je lui ferais lire mon livre, il pourrait ainsi décider en toute connaissance de cause.
Pourquoi ?
Parce que je pense qu'on peut se sortir de toutes les épreuves, pourvu qu'on y soit préparé.
En quoi TF1 et Endemol auraient-ils préféré selon vous ne pas voir paraître cet ouvrage ?
Vous ont-ils mis des bâtons dans les roues au cours de votre enquête ?
Oui, en faisant annuler des rendez vous, en conseillant à certains protagonistes de ne pas me recevoir.
Chez Endemol, Alexia Laroche Joubert n'a pas souhaité nous rencontrer et son attachée de presse m'a dit que
c'était pour ne pas casser la magie de l’émission. La magie devait être très fragile, puisqu'elle m'a aussi empêché
de rencontrer Jasmine Roy, la professeur de chant. Et chez TF1, ç’était le black-out total. Mis à part la régie, qui
m’a donné toutes les informations concernant la Star Academy des publicitaires, la « Pub Academy ».
A ma grande surprise, les plus ouverts ont été Universal et Gérard Louvin. Axel Duroux, qui était dg d'Endemol
avait accepté de me voir avant de savoir qu'il était viré. Il serait resté, j'aurais pu accéder sans doute à d'autres
interlocuteurs internes.
On est déjà submergé d’informations concernant la SA, on frise l’overdose, pourquoi un livre de plus ?
Que vais-je vraiment apprendre de nouveau sur la SA après avoir lu ce livre ?
D'abord, ce n'est pas un livre de plus : il n'y a eu aucun livre sur le sujet, a part les
hagiographie de Anne-Laure, Emma et maintenant Gérard Louvin. Ce livre rend compte
d’une enquête de six mois, et après sa lecture, vous saurez tout vraiment tout, de la marque
des meubles du château, en passant par le secret de l'éviction de Radia.
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
A vous lire, à vous écouter, nous serions tous manipulés par la production et par son diffuseur :
candidats, professeurs, spectateurs, média ?
Les candidats sont les marionnettes consentantes de la production, qui détient leur image, le scénario qu'elle leur
applique; mais ils peuvent aussi inverser la vapeur. Quand ils le font, ils le paient très cher car le public n'y
comprend plus rien. C'est la saga de Harlem et de ses remords en “cul de dinde” envers sa copine Karima.
Les professeurs sont à la fois professeurs et acteurs. Ils sont surveillés par les spectateurs de TF1. Oscar Sisto
raconte que quand il leur fait faire des grimaces, l'association des trisomiques téléphone illico à TF1. Mais ils
sont soumis aussi aux mêmes contraintes que les candidats, puisqu'ils passent un casting et subissent des tests
de popularité. Heureusement, les bénéfices secondaires de leur tutorat sont très substantiels.
Les spectateurs sont manipulés parce qu'on ne leur montre pas tout. Il n'y a pas de caméras quand Mougeotte
décide que Lucie ne doit pas être nominée, et c'est bien dommage, cela ajouterait beaucoup à l'intérêt du
programme. Il n'y a pas non plus de caméras dans les chambres de comptage des votes, comme à Cognaq-Jay,
ce qui nourrit les pires suspicions.
Les médias sont évidemment manipulés, parce que la Star Ac’ est la plus formidable opération de RP qui soit :
qui peut se targuer de squatter toutes les unes de Télé 7 jours ? Qui a autant de citations spontanées- pour ou
contre - peu importe ? Mais le comble, c'est que TF1 aussi est manipulée, puisque le paquebot de la Star Ac’ a
pris tellement d'importance, que les dirigeants qui sont aux commandes du programme s'interrogent chaque
année avec angoisse sur ce qui pourrait la remplacer.
Dans quel but ?
Le but est clair, unique, irrévocable, il s'agit de faire toujours davantage d'argent avec l'image de l'émission et
celle des candidats. Et pour cela il faut essayer de tout maîtriser.
Vous sous-entendez que cette émission au delà d’un simple jeu n’est pas sans danger ? Vous
n’exagérez pas un peu ?
L'avenir le dira. Je ne sais pas l'influence que peut avoir une émission qui fait voter les enfants et cache les
urnes, qui demande au public son assentiment tout en s'en moquant. Mais pour moi, la question principale que je
n'ai pas la prétention de résoudre est celle posée dans le domaine artistique. Alice Dona a dû fermer son école
d'auteurs interprètes car elle avait un afflux de candidats qui venaient davantage pour être célèbre que parce
qu'ils avaient quelque chose à exprimer.
Comment justifiez-vous ces allusions au « populisme » voir même au «totalitarisme » ?
Par la définition même de ces termes. J'ai voulu rafraîchir mes souvenirs de sciences po en interrogeant un
historien spécialiste du fascisme, Pierre Milza, qui m’a rappelé les définitions de ces deux notions.
Le totalitarisme est un régime qui façonne la population sur un modèle autoritaire, et subordonne l’individu public
et privé au pouvoir politique.
Quant au populisme, il établit un contact direct avec le peuple, en déconsidérant les échelons intermédiaires.
C'est précisément ce dont se plaignent les professionnels de la musique, qui dénoncent un système qui place la
notoriété avant toute chose et court-circuite le chemin qui conduit au succès.
« …préparation des cerveaux, manipulation, dépersonnalisation, disparition des médiations,
autoritarisme et décisions arbitraires, surveillance permanente au moyen de micros et de
caméras, subordination de la personne publique et privée, censure, désir de conquête et de
reproduction du modèle au monde entier…Ça ne vous rappelle rien ? »(extrait de la Face
cachée de la Star Ac’ »)
Résumé des différents chapitres
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
LA FACE CACHEE DE LA STAR AC’
La Face cachée de la Star Ac explore le phénomène Star Academy.
Pour filer la comparaison avec l’école de Dammarie-les-Lys, Geneviève PETIT
a consacré huit chapitres aux matières scolaires qui devraient être révisées
par les candidats de la Star Ac’, mais aussi par les parents des enfants qui
regardent le programme. Chaque chapitre est précédé d’entretiens avec des
candidats, des professeurs ou de documents, comme le règlement de la Star
Ac’. Tous les chapitres sont introduits par des contes et mythologies. Tant il
est vrai que « La Star Academy est un conte de fées moderne »comme l’a
justement observé Laurent Fabius sur un plateau de télévision.
Chapitre 1 / Histoire
Chapitre introduit par un résumé de 1984, de George Orwell
Raconte la genèse de la télé-réalité et celle du radio-crochet.
On ne peut pas parler de télé-réalité ou de la Star Academy sans raconter
l’histoire de John de Mol l’un des deux fondateurs d’Endemol.
Pourtant bien avant lui, aux Etats-Unis, Lance Loud fût le premier cobaye, et
sans doute la première victime de la télé-réalité. Il déclara: « la télévision a
mangé ma famille ». Après avoir fait son coming-out en direct et changé la
manière dont la télévision représente la famille, Lance est devenu intime
avec Andy Warhol. L’auteur de la fameuse phrase « A l'avenir, chacun aura
son quart d'heure de célébrité mondiale » est ainsi devenu le père spirituel
du premier enfant de la télé-réalité. La Star Ac’ est née d’un croisement entre
télé-réalité et radio-crochet, pour aboutir à un programme que les familles
puissent consommer. Roberto Ciurleo, le directeur des programmes de NRJ le
confesse : « on s’est fait piquer un concept, celui du radio-crochet, que l’on
croyait ringard.».
Chapitre 2 / Travaux Pratiques
Chapitre introduit par Pinocchio de Carol Gollodi
Avec au départ 16 ou 18 candidats à chaque saison, tout le succès de
l’émission repose en fait sur 4 ou 5 personnalités incarnées par autant
d’élèves sur lesquels la production n’a pas le droit de se tromper.
La manière dont Alexia Laroche-Joubert et Nathalie André composent ce
casting est capitale. Les candidats constituent en effet le cœur du
programme, et une fois lancé, la Star Ac’ est comme un gros paquebot qui ne
peut se débarrasser de son équipage en dehors du délestage hebdomadaire
rituel.
Dosage ethnique, épreuves imposées aux candidats, remplacements de
dernière minute… La recette repose sur quelques personnalités fortes autour
desquelles on place des faire-valoir. Chaque année le travail se complique,
car les personnalités recherchées par la production ne sont pas forcément
attirées par le pensionnat cathodique. Et on n’est jamais à l’abri des
complications de dernières minutes. En 2004 par exemple, une semaine
avant le lancement de l’émission, Endemol n’était pas encore sûre d’inclure
Gregory, de peur de la réaction des médias. Ils ont aussi remplacé une élève
au pied levé la veille du premier prime time. Sa profession de strip-teaseuse
révélée par un hebdomadaire a été fatale à cette candidate.
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
Chapitre 3 / Religion
Chapitre introduit par Barbe Bleue
Ce chapitre explique les règles de bon fonctionnement d’une telle production.
Règles auxquelles toutes et tous doivent se plier sous peine
d’excommunication. La Bible du programme est loin d’être gravée dans le
marbre. En effet, les règles de la Star Ac’ changent sans arrêt. La production
se doit d’être réactive et opportuniste ! Et puis c’est tellement plus simple de
gagner le paradis de l’audimat quand on peut changer les règles à sa guise.
C’est Alexia Laroche Joubert, la directrice des programmes d’Endemol, qui a
trouvé le mot juste pour qualifier cette nouvelle forme de
religion cathodique: «la télé réalité c’est que de la manip, que de la manip ».
Plus précisément, de la scénarisation. Cela consiste à raconter des histoires
avec ce que donnent à voir les candidats. Dans ce jeu, les candidats sont des
pions consentants qui sont parfois interchangeables, comme quand Etienne
Mougeotte obtient de Gérard Louvin qu’il remplace Lucie nominée par les
professeurs par la nominée Radia. « On » aimerait tellement que Lucie
parvienne jusqu’en finale qu’on peut bien aider un peu la chance, n’est-ce
pas ?
Chapitre 4 / Physique-Chimie
Chapitre introduit par Echo et Narcisse
Ce chapitre explore les rapports intimes de l’émission avec les médias, en
particulier avec la presse magazine et internet. Une sorte de mécanique des
fluides : la presse se mire dans la Star Ac’ car elle y trouve une source de
rajeunissement de son audience et de fidélisation de ses lecteurs. Avec la
télé-réalité, le phénomène d’identification joue à plein.
Pour le public, cette émission est l'apprentissage de l'anti-rêve : les
spectateurs cherchent sans arrêt à décrypter les soubassements du
programme. Pour satisfaire la curiosité grandissante des lecteurs sur l’envers
du décor, pour alimenter le public en révélations, certains médias sont même
prêts à prendre beaucoup de risques et à payer très cher des documents
volés à la production.
Chapitre 5 / Musique
Chapitre introduit par Cendrillon
Une véritable guerre de religion bat son plein depuis quatre ans entre les
artistes qui se rendent à la Star Ac’ et ceux qui n’iraient pour rien au monde
(Salvador, Zazie, Axelle Red…). Pour les vedettes aussi, c'est l'ère de l'antirêve : elles sont contraintes de descendre de leur piédestal et de se mélanger
à M et madame tout le monde pour passer à la télé. Loin d'être une voie vers
l’inaccessible étoile la Star Ac’ est en fait une machine à casser les rêves. Et ce
livre est la dernière étape d'un processus de démolition artistique. Entamé par
les maisons de disques avec les reprises et compil’ en tout genre et la veine
nostalgique. On nage dans une « yogourtisation générale ».
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
Chapitre 6 / Economie
Chapitre introduit par le Roi Midas
Détaille les rouages de l’incroyable cash-machine. Qui paye ? Qui touche ?
Combien ? Star Ac’, c’est 30 % de l’activité d’Endemol France, qui produit
des centaines d’émissions dans le monde chaque année…L’émission est la
plus rentable de France, voire d’Europe. Le succès commercial s’appuie sur
une mécanique de programmation parfaitement huilée : la Star Ac’ est le
type même de l’émission qui prépare les cerveaux à être « disponible » à la
publicité.
Quant au succès des produits dérivés dans les supermarchés, il s’explique
par un autre phénomène : la crise de l’école; la Star Ac’ est l’école rêvée des
parents (l’autorité y règne, il y a des récompenses et des punitions…). C’est
l’école dont rêvent également les enfants (On y fait ce que l’on aime, et on
semble plus s’y amuser qu’on y travaille, du moins d’après ce que l’on voit à
l’écran).
La déclinaison du succès n’a pas de limite : la régie de TF1 a par exemple
organisé la « Pub’ Academy », réservée aux clients de la chaîne. Au menu,
pas de nomination (il s’agit quand même de clients), mais des cours pendant
six mois et un concert devant 2 000 professionnels de la communication et
des médias.
Chapitre 7 / Droit
Chapitre introduit par Faust
Le chapitre publie pour la première fois le contrat signé par les participants
en 2004, et commenté pour l’occasion par des professionnels du droit et de
la musique.
Il Raconte également les frappes juridiques sélectives de l’avocat d’Endemol.
Il attaque un site internet amateur en faisant de l’ « excès de zèle », selon
Alexia Laroche Joubert, qui a finalement retiré sa plainte. En revanche, il
n’inquiète pas une filiale du groupe des casinos Partouche (la Sogimage) qui
organise une tournée parallèle avec les recalés de la Star Ac’ sans
l’autorisation de TF1 et d’Endemol.
Chapitre 8 / Géographie
Chapitre introduit par la Tour de Babel
Aujourd’hui, l’émission est un succès et un phénomène de société dans 14
pays. Ce chapitre dresse un panorama de la Star Ac’ mondialisée: L’Espagne
avec le formidable succès d’Operacion Triunfo, les pays arabes, fédérés par
la Star Academy au Liban. En passant par la formidable mise en pratique du
meilleur des mondes par le groupe Quebecor. Julie Snyder produit et anime
au Québec une Star Academy relayée par tous les médias du groupe
appartenant à son fiancé. Au Québec, les supporters descendent même dans
la rue avec leurs banderoles pour soutenir leurs élus…
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
AVANT-PROPOS
Tapez 1 pour HISTOIRE
Entretien avec GAUTHIER
Tapez 2 pour TRAVAUX PRATIQUES
ENTRETIEN avec Oscar SISTO
Tapez 3 pour RELIGION
ENTRETIEN avec Anne Laure SIBON
Tapez 4 pour PHYSIQUE-CHIMIE
REPORTAGE Une journée avec JENIFER
Tapez 5 pour MUSIQUE
ENTRETIEN avec Olivia RUIZ
Tapez 6 pour ECONOMIE
ENTRETIEN avec Regina RUBENS
Tapez 7 pour DROIT
CONTRAT signé par les candidats et Endem
Tapez 8 pour GEOGRAPHIE
ENTRETIEN le parcours du combattant
EPILOGUE
CASTING conseils pour réussir le prochain
ANNEXES :
QUE SONT-ILS DEVENUS ?
VERBATIM, LES PHRASES CULTES.
GLOSSAIRE
LISTE DES TEMOINS
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
des personnes interrogées
l’auteurSTAR
lors de cette enquête
LA FACEListeCACHEE
DE parLA
AC’
Pascal Nègre, Pdg d’Universal
Axel Duroux, Dg d’ Endemol jusqu’en juin 2004
Gérard Louvin, Pdg de Gérard Louvin Production, organisateur des tournées Star Ac 1,2, 3, et directeur de la
Star Ac’ 4
Oscar Sisto, Professeur de Théâtre Star Ac’ Manon Landowski, professeur Star Ac’ 2
Olivia Ruiz, élève Star Ac’ 1, Anne Laure Sibon, élève Star Ac’ 2
Gauthier Roubichou, élève Star Ac’ 4
Les mamans de Tina et de Patxi
Regina Rubens, styliste Star Ac’ 3
Frederic et Laurence Cerato, décorateurs du château, Star Ac’ 2,3,4
Christine Lambert, réalisatrice des résumés quotidiens jusqu’en 2003 et réalisatrice de la Star Ac’ Liban
Maître Barsikian, avocat d’Endemol
Cyrille Chamalet, réalisateur de Popstar
Hervé Rony, Dg du Syndicat des Editeurs Phonographiques
Laurent Balandras, Universal Publishing, éditeur des non finalistes de la Star Ac 1,2 et 3,
Michèle Lahana, manager de Youssou NDour
Cathy Bitton, Pdg de Saraswati Music, manager de Nolwenn et de Laurent Voulzy
Roberto Ciurleo, directeur des programmes de NRJ
Patrick Mahé, directeur de la rédaction de Télé 7 Jours
Catherine Rambert, rédactrice en chef de Télé Star
Gaêlle Placek, journaliste à Télé Loisirs
Joy Banergee, journaliste à FR3
Goksin Sipahioglu, fondateur de l’agence photo Sipa
Dominique Delport, pdg Streampower
Mathieu Gudefin, direction des contenus iMode Damien Kindermans, fondateur du site realtv-fr.net
Olivier Marchal, créateur du site peoplemode.com
Ariel Renouf, directrice dela communication de TF1 Régie
Emmanuel Charonnat, Directeur de Carat Expert
Pascal Josephe, Pdg de IMCA, société de conseil en programmation télévisée
Patrick Ballarin, directeur du département « production télé » de Médiamétrie
Armelle Le Bigot, Pdg d’ABC+, institut d’études spécialisé sur les enfants
Philippe Bailly, Pdg de NPA Conseil Régine Tournier, directrice du département télévision chez MPG media Contact
Jean-Maxence Granier spécialiste d’études marketing sur les programmes télévisés
Jean-Pierre Barjon, Dg des limonades Lorina
Sylvie Mouchon, directrice marketing Franck Provost
Olivia Provost, directrice de la communication Franck Provost
Stéphane Azoulai, Pdg de Lansay (qui fabrique le karaoke Star Ac)
Maître Jean-Philippe Hugot, avocat Maître Dominique Nogueres, avocat des intermittents du spectacle
Olivier Pousset, intermittent du spectacle
Henri Boyer, Professeur des sciences du langage Montpellier 3
François Jost, professeur de sémiologie de l’image, La Sorbonne, auteur de l’Empire du Loft.
Pierre Milza, Historien qui été directeur du Centre d'histoire du vingtième siècle jusqu'en 2000.
spécialiste de l'histoire du fascisme auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet.
Et une vingtaine de personnes qui ont souhaité conserver l’anonymat.
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]
P a t r i c k R O B I N
Editions
Une nouvelle maison d’édition spécialisée
dans les documents, les essais et les biographies.
« Je souhaite occuper le terrain de l’investigation…»
Patrick ROBIN, fondateur des éditions du même nom, n’est pas un nouveau venu dans le
monde du livre. Il fut dans les années 80 le cofondateur des éditions Love Me Tender,
spécialisées dans les beaux livres ; on se souviendra de quelques titres comme : Jungle
Feever de Jean-Paul GOUDE, Descentes de Police de Thierry ARDISSON, Et Dieu créa
la Star –Brigitte BARDOT-Sam LEVIN et de plusieurs monographies de grands
photographes…
Après avoir lancé avec succès plusieurs titres de presse grand public et professionnels
(Photo-Revue en co-édition avec Filipacchi, CD-Média, Internet-Reporter…) et effectué un
passage d’une dizaine d’années dans les nouvelles technologies (ImagiNet), il revient à
sa passion : le livre.
Les éditions Patrick ROBIN ont déjà une quinzaine d’ouvrages en préparation dont certains
seront publiés dès la fin de l’année mais la plupart sortiront en 2005 et en 2006 :
« En effet, les titres sur lesquels nous travaillons sont des ouvrages qui nécessitent des mois de
recherche, de recueil d’informations, de témoignages ; nécessitant de nombreux déplacements, tant
en France qu’à l’étranger. Certains titres demanderont 12 à 18 mois d’enquête. Nous avons choisi
d’occuper le terrain de l’investigation. Une approche et une ligne éditoriales que nous appliquerons
à tous nos ouvrages quel que soit le sujet traité : politique, finances, médias, faits de société,
phénomènes de mode. La presse et la télévision ont de moins en moins les moyens de faire des
reportages sur la durée ou des enquêtes de fond. De notre côté, nous prendrons le temps, car nous
n’avons que peu de contraintes économiques à court et moyen terme » déclare Patrick ROBIN.
Les éditions Patrick ROBIN publieront également des titres plus “événementiels” liés à une
actualité ou à une personnalité, ainsi que des biographies et des témoignages.
Les premiers titres à paraître seront publiés en co-édition avec Télémaque ; la diffusion et la
distribution étant assurée par le CDE-SODIS.
A Paraître prochainement :
Janv 2005 – LA FACE CACHEE DE LA STAR AC’ ( Enquête )
Mars 2005 – YOUSSOU NDOUR : L’enfant de la Médina ( Biographie)
Mars 2005 – LE CAMELEON – L’invraisemblable histoire de Frédéric BOURDIN (Enquête )
Mai 2005
– LES NOUVELLES MŒURS AMOUREUSES (Témoignages)
Contact Presse : Virginie MARTIN TEL. 06 81 73 13 34 - Email : [email protected]