adrienne canterna-thomas

Commentaires

Transcription

adrienne canterna-thomas
à
REPRESENTATIONS
Vendredi 15 mars à 20h30
Samedi 16 Mars à 15h30 et 20h30
et le Dimanche 17 Mars à 15h
RESERVATIONS
Olympia
0892.68.33.68 (0,34 €/min - de 10h à 18h)
http://www.olympiahall.com - FNAC
PRIX DES PLACES
59 € - 54 € - 43 €
ET EN TOURNEE EN FRANCE
Mercredi 13 Mars 2013
Jeudi 14 Mars 2013
Vendredi 15 Mars 2013
Samedi 16 Mars 2013
Dimanche 17 Mars 2013
Mardi 19 Mars 2013
Mercredi 20 Mars 2013
Jeudi 21 Mars 2013
Vendredi 22 Mars 2013
Samedi 23 Mars 2013
Dimanche 24 Mars 2013
Mardi 26 Mars 2013
Mercredi 27 Mars 2013
Jeudi 28 Mars 2013
…
TOULOUSE - LE ZENITH
MARSEILLE - LE SILO
PARIS - OLYMPIA
PARIS - OLYMPIA
PARIS - OLYMPIA
ANNECY - ARCADIUM
LYON - AMPHITHEATRE 3000
LYON - AMPHITHEATRE 3000
CLERMONT FERRAND - LE - ZENITH
MONTPELLIER - LE - ZENITH
NICE - ACROPOLIS
RENNES - LE LIBERTE
TOURS
LE - VINCI
LILLE - LE ZENITH
RELATIONS PRESSE / OVATION
Franck Peyrinaud – Emmanuel Donny
Tel : 01 45 67 95 46 / Email : [email protected]
www.ovationparis.com
Vous avez aimé Rock the Ballet ?
Vous allez adorer Rock the Ballet 2, le nouveau spectacle !
En 2008, Rasta Thomas et sa femme Adrienne Canterna-Thomas créent
le spectacle Rock the Ballet à Hambourg. Un succès international qui
passera par Paris en Octobre 2010 et décembre 2011, faisant les beaux
soirs du Casino de Paris, avant une tournée nationale en mars 2012;
comblant un public et des journalistes enthousiastes.
Aujourd'hui, Rasta Thomas, enfant terrible de la danse, revient à Paris
avec son nouveau spectacle Rock the Ballet 2, toujours en compagnie
des incroyables Bad Boys of Dance et des Pretty Girls of Dance.
Ils apportent à nouveau leur superbe technique classique au service de
leurs tubes favoris : Coldplay, Maroon 5, Kanye West, Outkast,
Aerosmith, Michael Jackson, Justin Timberlake, Kanye West, Alicia Keys,
Queen, et bien d'autres. Ces danseurs qui électrisent les salles du monde
entier mélangent les genres. Danse classique, Jazz, Hip Hop… sans
oublier l'acrobatie, et même les arts martiaux.
Ils bousculent joyeusement les conventions avec l'aisance de virtuoses.
Les chorégraphies de Rasta Thomas et d'Adrienne Canterna-Thomas
combinent tous ces éléments avec originalité, à laquelle s'ajoute la
personnalité irrésistible de tous ces danseurs époustouflants.
Rasta et ses Bad Boys recherchent de manière joyeuse et efficace à
partager avec tous les publics leur pur bonheur de danser sur les
musiques d'aujourd'hui.
© Emmanuel Donny
RASTA THOMAS’ ROCK THE BALLET 2
DIRECTEUR ARTISTIQUE
RASTA THOMAS
CHOREGRAPHE
ADRIENNE CANTERNA-THOMAS
MAITRE DE BALLET
PHILLIP CARMAN
LUMIERES
ASHLEY DAY & LUTIN TANNER
CREATEUR DES PROJECTIONS VIDEO
WILLIAM CUSICK
avec
RASTA THOMAS
“BAD BOYS OF DANCE”
James Boyd - Lee Roberto Gumbs - Timothy Mark Olson Jr.
Henry Mauricio Rivera - Joshua Joseph Alexander - Bryan Javier Cortes
Figueroa - Marquis Antione Cunningham - Daniel Jordan Gaymon –
Patrick Daniel Gerstle - Yusaku Komori - Kyle Adam Lucia
Kevin Charles Mylrea - Rocky Smith - Blake Alexander Zelesnikar
“PRETTY GIRLS”
Lauren Elizabeth Blakeney - Kaitlynn Mcree Edgar
RASTA THOMAS
Né à San Francisco en Californie en 1981, Rasta
Thomas a vécu à Riyad en Arabie Saoudite. Il
étudie à la prestigieuse Kirov Academy à
Washington. Pendant son adolescence, Rasta
remporte
de
nombreuses
compétitions,
notamment le Prix spécial du jury en 1994 au
concours de Danse international de Paris, la
médaille d’or junior en 1996 au concours de
danse international de Varna, et la médaille d’or
du MS USA-IBC. En 1995, il rejoint le Jeune Ballet
de France et en 1997, le Hartford Ballet l’invite
comme danseur principal puis de nombreuses
compagnies dont American Ballet Theatre, Victor
Ullate Ballet of Spain, National Ballet of China,
Joffrey Ballet, Lines Contemporary Ballet,
Complexions Contemporary Ballet, Lar Lubovitch
Dance Company et Pacific Northwest Ballet.
En 2001, Rasta est le premier américain à devenir
membre du Kirov Ballet de Saint-Pétersbourg et
en 2003, il rejoint le Dance Theatre of Harlem
comme danseur principal.
Rasta danse de nombreux rôles, Albrecht dans
Gisèle, Basilio dans Don Quichotte, Ali dans Le
Corsaire et travaille sous la direction de Balachine,
Jerome Robbins, Debbie Allen, Ulysses Dove et
Jerry Mitchell.
Rasta apparaît dans de nombreux documentaires
pour la télévision, s’est produit aux Oscars, a
tourné dans le film One last Dance, sous la
direction de Patrick Swayze, danse à la Maison
Blanche pour le Président des Etats-Unis et a
ouvert pour Aretha Franklin à Harlem le fameux
Apollo Theatre.
En 2005, Rasta débute à Broadway dans le hit de
Twyla Tharp’s « Movin’ Out ». En 2007, il se
produit comme artiste invité dans « Othello »
dans le rôle titre avec l’American Ballet Theatre.
Rasta est le fondateur directeur de Bad Boys of
Dance et en 2007, il crée Rock The Ballet avec sa
femme Adrienne Canterna. Depuis, il a créé Tap
Stars et a remporté en solo un immense succès
lors des dernières Etoiles du 21è Siècle au TCE.
Rencontre avec
RASTA THOMAS
Alors que le spectacle marche dans le monde entier, pourquoi présenter
un nouveau spectacle ?
C’est vrai que le spectacle est un immense succès qui m’a surpris le premier.
Je suis heureux d’avoir avec Adrienne Canterna et mes danseurs réussi ce
pari qui était d’emmener un public plus jeune qui n’aurait jamais passé les
portes des opéras pour découvrir la danse. Alors sur des musiques qui leur
sont plus familières que celles des compositeurs qui ont signé les grands
ballets, ils nous ont suivis. La principale surprise a été de voir que les jeunes
étaient bien là mais aussi leurs parents et leurs grands-parents.
Il fallait cependant pour ce public dont beaucoup ont vu Rock The Ballet
plusieurs fois leur donner du sang neuf. Et par la même occasion, nous
remettre nous-mêmes en danger pour éviter la routine et la facilité.
Quelles seront alors les principales différences ?
Les chorégraphies sont entièrement nouvelles. Et les grands tubes pop rock
sur lesquels nous danserons sont cette fois ceux de Coldplay, Aerosmith,
LMFAO notamment. Nous retrouverons cependant Michaël Jackson car il est
mon idole.
Le principe reste cependant identique. Chaque titre amène son lot de hip
hop ou d’acrobaties, toujours en gardant bien entendu les bases de la danse
classique dont nous sommes tous issus.
Serez-vous personnellement sur scène ?
Oui, bien sûr. J’y tiens énormément. Je ferai toute la tournée en France. Ce
pays me procure des joies et des sensations immenses. Depuis mes débuts
avec le Jeune Ballet de France jusqu’aux Etoiles du 21è Siècle au Théâtre des
Champs-Elysées où j’ai dansé avec les plus grandes stars internationales,
Paris et la France m’ont toujours réservé un extraordinaire accueil. Un peu
comme autant d’amis ayant envie de partager avec moi des moments
privilégiés.
Et puis, je ne manquerai pour rien au monde le plaisir de fouler la scène de
l’Olympia. C’est une salle mythique où rodent les fantômes de Piaf ou de
Brel.
J’aime aussi l’atmosphère des villes françaises. Alors se réveiller un matin à
Lyon, à Lille, à Marseille ou à Toulouse, c’est un cadeau, non ?
Avez-vous d’autres projets en route en dehors de Rock The Ballet ?
J’espère que mon spectacle Tap Stars va repartir en tournée et l’été
prochain, je vais monter en Allemagne un Roméo et Juliette rock. Ce projet
me tient très à cœur et le présenter également à Paris serait une nouvelle
grande joie.
Rasta Thomas au gala des Etoiles du Xxième Siècle au Théâtre des Champs Elysées
© Emmanuel Donny
© Emmanuel Donny
ADRIENNE CANTERNA-THOMAS
Adrienne, diplômée de la Kirov Academy, a reçu de nombreux prix internationaux
dont en 1998 la médaille d’or junior au concours de ballet International de
Jackson, Mississippi. Elle remporta également le titre de «Teen Miss Dance of
America » et le « Grishko Award of Excellence in Ballet ».
Adrienne a dansé sur tous les continents. Parmi ses principaux rôles, citons
Gamzatti dans « La Bayadère », Sugar Plum Fairy dans « Casse Noisette » et Kitri
dans « Don Quichotte » avec Universal Ballet à Séoul. Elle a également dansé avec
le Washington Ballet et Complexions Contemporary Ballet.
Elle a participé comme soliste au « Placido Domingo Tribute » à l’Opéra de
Washington. Elle travaille comme chorégraphe, est la fondatrice et le directeur
artistique de « Pretty Girls of Dance ».
ROCK THE BALLET 2
LES DANSEURS
Rasta Thomas
BAD BOYS :
(avec en alternance)
James Boyd
Lee Roberto Gumbs
Timothy Mark Olson Jr.
Henry Mauricio Rivera
Joshua Joseph Alexander
Bryan Javier Cortes Figueroa
Marquis Antione Cunningham
Daniel Jordan Gaymon
Patrick Daniel Gerstle
Yusaku Komori
Kyle Adam Lucia
Kevin Charles Mylrea
Rocky Smith
Blake Alexander Zelesnikar
THE BAD BOYS OF DANCE
PRETTY GIRLS
La Compagnie a été fondée par Rasta
Thomas en 2007. Elle débuta lors du 75e
Anniversaire du prestigieux Festival de
Danse Américain à Jacob’s Pillow dans
l’Etat de New York.
Ces danseurs virtuoses, sexy, athlétiques
et plein d’humour, repoussent les limites
de la danse.
Lauren Elizabeth Blakeney
Kaitlynn Mcree Edgar
Photo © Emmanuel Donny
© Emmanuel Donny
SUR LES TUBES PLANETAIRES…
ACT ONE
STRONGER - Kanye West
MY SHARONA - The Knaack
SIMPLY IRRESISTIBLE - Robert Palmer
THE SPACE BETWEEN - Dave Matthews Band
EVERY TEARDROP IS A WATERFALL - Coldplay
I DON'T WANNA MISS A THING - Aerosmith
THE SCIENTIST - Coldplay
A SONG FOR YOU - Donny Hathaway
FALLIN - Alicia Keys
DON'T STOP BELIEVIN‘ - Journey
ACT TWO
BROTSJOR - Olafur Arnalds (improv)
THEY DON'T REALLY CARE ABOUT US - Michael Jackson
MOVES LIKE JAGGER - Maroon 5
STAYIN ALIVE - The Bee Gees
SEXYBACK - Justin Timberlake
LOST WITHOUT YOU - Robin Thicke
HEY YA - Outkast
YEAH! - Usher featuring Lil Jon & Ludacris
DROP IT LIKE IT'S HOT - Snoop Dogg & Pharrell Williams
UNDER PRESSURE - David Bowie & Queen
BITTERSWEET SYMPHONY - The Verve
UNBELIEVABLE - EMF
NEED YOU TONIGHT - INXS
DANGEROUS - Michael Jackson
FAITH - George Michael
WANNA LOVE YOU GIRL - Robin Thicke
WE ARE THE CHAMPIONS - Queen
BAD - Michael Jackson
I'M SEXY AND I KNOW IT - LMFAO
YEAH 3X - Chris Brown (bows)1