Télécharger

Commentaires

Transcription

Télécharger
0
www.marne.fr n 57 JUILLET-AOÛT 2016
LaMarne>lemag
Magazine du département
Châteaux de la Marne :
l’histoire se visite
HIER & AUJOURD’HUI p.17
Escapade p. 20
CHAMPAGNE EN Fête p. 23
1756-2016, Le bon goût
d’antan célébré par les
gourmands d'aujourd'hui
Aÿ-champagne
en fête
pour célébrer
Henri IV
L’agenda
de vos sorties
3 questions à…
René-Paul
Savary,
président
du Conseil
départemental,
sénateur
de la Marne
n057
1
Plus que jamais les territoires ressentent un besoin d’interlocuteurs de proximité. Assez
naturellement, c’est vers le Département qu’ils se tournent. La Région prend désormais
ses décisions depuis Strasbourg. Au cours des rencontres Marne 2025, les sujets
évoqués débordent fréquemment des strictes compétences de notre collectivité. Le
Département ne peut pas tout résoudre mais il a un rôle d’ «assembleur ». Marne 2025
permet de lister les besoins de chaque secteur mais aussi ses atouts. Le monde est
en pleine mutation. Tout va très vite. Nous sommes là pour « co-construire » une vision
d’avenir, une politique commune partagée par nos divers territoires.
JUILLET-AOÛT 2016
Magazine
d’inforMation
du dÉParteMent
de la Marne
Directeur de la publication :
René-Paul Savary
Rédacteur en chef :
Sandrine Pfister
Rédaction : Direction
de la communication
En mars, le Conseil départemental lançait la démarche
« Marne 2025 ». Après 7 réunions à travers le territoire,
quelle conclusion peut-on en tirer ?
2
Justement, les différentes collectivités parviennent-elles à
œuvrer de concert au service de la Marne ?
Nous avons à cœur de jouer collectif. Voilà quelques jours, je participais à une réunion
concernant les chaires en Bioéconomie. Clairement, le Département fut initiateur de
ce dossier. Depuis, nos compétences sont modifiées. Aujourd’hui, c’est Reims Métropole
qui prend la main. On ne peut que s’en réjouir. L’intérêt de notre territoire prime.
Qu’importe qui porte les dossiers, dès lors qu’ils avancent.
Photo de couverture :
Château de Bignicourt-surSaulx © Christophe Manquillet
Conception, réalisation :
[email protected]
Tirage : 295 000 exemplaires
Périodicité : bimestrielle
Dépôt légal : juin 2016
ISSN : 1779-4226
Éditeur :
Département de la Marne
40, rue Carnot
51000 Châlons-en-Champagne
Pour tout contact :
Courriel : [email protected]
02
n057
3
Ce numéro est le dernier avant les vacances d’été. Un mot à
ce sujet ?
Bien évidemment je souhaite les meilleures vacances possibles aux Marnais. Y compris
à celles et ceux qui ne pourront pas partir car nous avons de toute façon beaucoup de
richesses à découvrir sur place. En effet, notre département au fil des ans n’a cessé
de renforcer son capital touristique et n’a rien à envier à ses voisins : la véloroute de
24,7 km inaugurée l’an dernier qui relie Reuil à Condé-sur-Marne, le casino au Der, les
magnifiques paysages du vignoble – essor de l’œnotourisme – ou ceux de l’Argonne
qui tire son épingle du jeu avec le centenaire de la Grande Guerre.
laMarne>lemag
Ils AIMENT la Marne !
18
Françoise
Jimenez
19
18
Guillaume
Marchand
19
William
Noblet
22
Robert
Ladroit-Pernel
Céline
Brouillat
Sommaire
n057 JUILLET-AOÛT 2016
fait son chemin
12-15
À la une
Châteaux de la Marne :
l’histoire se visite
Vastes constructions à vocation militaire ou demeures
de charme, de style médiéval jusqu’au néoclassique,
les châteaux de la Marne ont tous une histoire à
raconter qui s’inscrit à sa manière dans la grande
Histoire de France. Découvrir ce patrimoine
remarquable, que des propriétaires privés
entretiennent et valorisent avec passion et
persévérance, est possible dans certaines conditions.
Prêt pour la « tournée des grands ducs » ?
© Château d'Étoges
06 actus
• Une formation unique en
France sur le site de Vatry
• Complexe aquatique à
Vitry-le-François
• Le collège de Bazancourt
au top du numérique
• Un nouveau cursus
à l’Université de Reims
Champagne-Ardenne
• Venez vous réconcilier
en Champagne !
• Coupon Stop Violence
• Exposition : Manger et boire
durant la Grande Guerre
• Le Sentier du Vigneron, pour
tout savoir sur le champagne
• Coupure de ruban au CHU
de Reims
09 MARNE 2025
Marne 2025, vers un département
connecté et durable
16
actus
Navette de Vatry :
pour relier les airs à la terre
17
HIER ET AUJOURD’HUI
1756-2016, le bon goût d’antan
célébré par les gourmands
d'aujourd'hui
18
ils s’engagent
• Françoise Jimenez
• Guillaume Marchand
• William Noblet
• Robert Ladroit-Pernel
20
ESCAPADE
Aÿ-Champagne en fête
pour célébrer Henri IV
22
ÉVÉNEMENT
L’été en livres
23 Champagne en Fête
L'actualité culturelle
© Alice Dufay
04
C'EST pour VOUS
Itinéraires : le festival
JUILLET-AOÛT 2016
03
laMarne>lemag
Haydn et le Quatuor Hermès étaient au programme
d’Itinéraires en septembre 2013, dans le décor
somptueux du château de Villers-en-Argonne.
© Département de la Marne
C’EST POUR VOUS
Itinéraires :
le festival fait son chemin
Depuis dix-sept ans, le festival
Itinéraires impulsé par le
Département propose aux quatre
coins du territoire rural des
spectacles musicaux et théâtraux
dans des lieux assez inhabituels
qui décuplent la curiosité et
l’agrément du public.
04
n057
C’est à un voyage musical et théâtral d’une
douzaine d’étapes que le Département convie
les Marnais chaque début d’automne.Les divertissements sortent des scènes formatées et prennent place
dans des sites souvent insolites, décalés, comme une escargotière à Pleurs, un hangar dans la zone aéroportuaire de
Vatry, le complexe sportif de Suippes ou les haras de Recy.
Le principe d’Itinéraires est de proposer des manifestations de qualité en dehors des villes autant que de faire
découvrir au public le patrimoine local, qu’il soit rural,
monumental, industriel ou agricole.
© Département de la Marne
© Compagnie Studio T
laMarne>lemag
Avec le festival Itinéraires, tous les lieux peuvent devenir
scènes. L’œuvre du poilu violoniste Lucien Durosoir a été
jouée en 2014 à l’intérieur du mémorial de Dormans.
Le jeune public n’est pas oublié par le festival.
En 2016, la compagnie Studio T présentera sa
version de La Reine des Neiges.
Depuis sa création en 1998, le festival a évolué dans
sa nature, ses acteurs, sa cible. D’abord consacré à la
musique classique à laquelle les églises et les châteaux
de la Marne prêtaient leurs hauts murs, il s’est ensuite
ouvert au cirque, au théâtre, au jazz, cette diversification
amenant à investir d’autres lieux. Plus récemment, le
Département a délégué la direction artistique d’Itinéraires à trois structures marnaises, Jazzus, la MJC intercommunale d’Aÿ et l’Opéra de Reims, en maintenant
l’orientation d’un festival pluridisciplinaire nomade et
en essayant de toucher un public toujours plus large.
Aujourd’hui, la musique classique, le jazz, le blues, le
théâtre, le spectacle jeune public se partagent l’affiche.
L’organisation de chaque événement se fait en complicité
avec les maires, les propriétaires privés, les associations,
les professionnels de la culture…
Semer des graines
Ce faisant, le Département crée de l’animation sur le
territoire et sème aussi des graines. Tant mieux en effet
si ces expériences donnent des idées aux acteurs locaux,
et sont l’amorce d’une programmation culturelle autonome. Par exemple, après le spectacle programmé avec
succès sous ses halles en 2014, la commune de Cheminon
a mené son propre projet en 2015, avec un accompagnement du Département. Autre exemple : le propriétaire
de l’abbaye du Reclus à Talus-Saint-Prix, dont l’ancienne
église et les jardins ont déjà reçu plusieurs concerts et
pièces du festival, accueille aujourd’hui des résidences
d’artistes. Quand il existe déjà des initiatives, comme
à Hermonville avec le festival Art et Jazz dans ma cour 
ou à Saron-sur-Aube grâce à l’association ComUnArt, le
Département les encourage en invitant des artistes que
© Département de la Marne
Pluridisciplinaire
Les halles du marché de Lagery ont accueilli en
septembre 2013 la tonitruante compagnie du Mystère
Bouffe, spécialisée dans la comedia dell’arte.
la commune n’aurait pas les moyens de s’offrir. Le public
est toujours gagnant. Preuve qu’Itinéraires répond à ses
attentes : le festival a réuni en 2015 plus de 2 000 spectateurs, en 12 représentations données dans 12 lieux différents… qui ont fait chaque fois salle comble.
2016 aux accents russes
Du 10 septembre au 16 octobre prochain,
la 18e édition d’Itinéraires fera écho au
centenaire de l’arrivée du corps
expéditionnaire russe dans la Marne. Sur
ce thème, deux créations faisant appel aux
talents professionnels locaux seront
programmées : une lecture théâtralisée du
journal d’un soldat russe et un spectacle
musical réinterprétant les grands
compositeurs russes de l’époque.
Contact
Site Internet : www.marne.fr
Page Facebook : Festival
Itinéraires Marne
JUILLET-AOÛT 2016
05
actus
laMarne>lemag
VERTUS
Le Département
accorde une subvention
de 102 026  € à la
commune de Vertus
pour des travaux de
réhabilitation et
d’accessibilité de la
mairie.
SOULIÈRES
Une subvention de
31 264  € a été votée en
faveur de la commune
de Soulières afin de la
soutenir dans la
réhabilitation de l’église,
des travaux de sécurité
étant nécessaires.
OIRY
La commune de Oiry
s’engage dans la
construction d’un
restaurant scolaire. Le
Département soutient
cet investissement à
hauteur de 87 629  €.
COURCY
Pour la réhabilitation et
l’extension de la salle
polyvalente, utilisée de
manière intensive par
l’ensemble de la
population par le biais
des écoles,
associations,
expositions… ainsi que
sa mise en accessibilité,
le Conseil
départemental a
accordé une aide de
70 331  € à la commune
de Courcy.
157
06
n057
Une formation
unique en France
sur le site de Vatry
DÉVELOPPEMENT LOCAL Dans
le cadre du Contrat de
redynamisation du site de défense, le Département
s’est engagé à soutenir, par une enveloppe de
52 000 €, la création sur le site de Vatry d’un plateau
technique de formation à l’installation et la
maintenance des réseaux cuivre et fibre. Ce projet,
porté par Alméa Formation Interpro 51, vient
compléter son offre et répond aux besoins en
formation continue des techniciens chargés du
déploiement de la fibre optique et des réseaux
cuivre, mais également des étudiants en bac
professionnel « systèmes électroniques,
numériques, télécommunications et réseaux ».
Ce projet, unique en France, offre une réponse à
une demande croissante des métiers de
l’informatique et des télécommunications, et
permettra, en accueillant de 900 à 1 000 stagiaires
par an, de développer l’activité du secteur.
Complexe
aquatique
à Vitry-le-François
Dans le cadre de sa politique
de soutien aux collectivités,
l’assemblée départementale
apporte son aide à la
Communauté de Communes
de Vitry-Champagne et Der
pour la création du centre
aquatique de Vitry-le-François
et porte sa contribution
à 2 762 751  €. Le projet
comprend un bassin sportif
de six couloirs, un espace
ludique, un bassin « mixte »,
un toboggan et un espace
forme.
Le collège de Bazancourt
au top du numérique
ÉDUCATION Le collège Georges Charpak de Bazancourt possède
depuis peu un nouvel espace multimédia. Ce local pédagogique,
équipé de matériel numérique performant d'une trentaine
d'ordinateurs portables et de bureau, propose désormais aux élèves
différents pôles de travail pour échanger, approfondir et compléter
les enseignements. Il se compose d’un espace documentation, un
espace dédié à la compréhension et l'expression écrite, un espace
dédié à la compréhension orale, et un « atelier de conversation »
permettant aux collégiens d'organiser des discussions entre eux et
avec leurs professeurs.
La réalisation de cet espace multimédia a nécessité de nombreux travaux et réaménagements, et
représente une enveloppe de 103 203 €. Il s’inscrit dans la lignée des actions entreprises depuis 2008 par
le département de la Marne pour accompagner les collèges dans la transition numérique.
© Christophe Manquillet
té !
o
stV
C’e
té !
Vo
t
s
C’e
idées de sorties en juillet et août consultables sur l’agenda
du site marne.fr ! Expositions, concerts, brocantes, randonnées…
Un concentré d’informations sur les événements et
manifestations de tout le Département. L’agenda participatif
est ouvert à tous et consultable par tous. Il est possible
d’y enregistrer ses événements et même d’y joindre des photos !
laMarne>lemag
actus
© Christophe Manquillet
Pour lire
en vacances…
Un nouveau cursus à l’Université
de Reims Champagne-Ardenne
ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR L’Université
de Reims Champagne-Ardenne (URCA) ouvre le 1er cursus
Master en Ingénierie (CMI) « Ingénierie en Bioraffinerie et Bioéconomie » à compter de la rentrée 2016.
Dans un domaine en plein essor, cette formation de haut niveau, d’une durée de 5 ans, débouche sur
des fonctions d’ingénieur et permettra l’accès aux différents métiers de la production à l’exploitation
optimale des agroressources. Professionnalisante, la formation inclut la réalisation de projets
industriels dès la 1re année et tout au long du cursus, qui intègre également 12 à 18 mois de stage.
Cette filière a pour objectif d’offrir aux étudiants de solides compétences techniques et scientifiques
ainsi qu’une spécialisation en bioraffinerie et bioéconomie. Labellisé par le pôle IAR qui y voit
certainement un vivier de futures recrues, et situé sur un territoire à la pointe de la recherche dans ce
domaine, ce CMI Ingénierie en Bioraffinerie et Bioéconomie accueillera sans doute nombre de
promotions dans les années futures !
Cabu de Châlons
Écrit par le journaliste Fabrice
Minuel qui a côtoyé le
dessinateur durant vingt ans,
Cabu de Châlons, livre
autopublié, retrace le
parcours du petit Jean dans
sa ville natale, pas très doué
pour les études mais
tellement pour la caricature.
L'ouvrage évoque ses 400
coups, ses premiers émois,
son amitié avec Georges
Schmitt.
Disponible à la Librairie
du Mau, Office de tourisme
de Châlons, Antiquités
Pierrejean et au centre
culturel de Fagnières.
Prix : 15 €.
Contact : [email protected]
laposte.fr
http://www.univ-reims.fr/
Venez vous
réconcilier
en Champagne !
faire suite à l’élan
impulsé par l’inscription au
patrimoine mondial de l’Unesco
des coteaux, maisons et caves
de Champagne il y a un an, la
mission du même nom a pris la décision d’organiser
tous les ans début juillet le « Séjour des
réconciliations ». Il s’agit d’un grand événement
d’accueil dans toute la Champagne, auquel chacun
peut participer à sa manière, particulier comme
professionnel, en organisant une manifestation
d’ampleur ou bien un simple moment de convivialité
autour du thème de la réconciliation.
Le point d’orgue de cette 1re édition sera « La Marche
des réconciliations », une marche au milieu des vignes
et villages, l’occasion de découvrir ou faire découvrir
notre patrimoine, où chacun pourra venir du monde
entier se réconcilier en Champagne. Car le champagne
a, de tous temps, été un symbole de joie et de festivités,
associé aux moments de renaissance et de fraternité,
valeurs chères à l’Unesco !
Coupon
Stop
Violence
TOURISME Pour
http://champagne-patrimoinemondial.org/
PRÉVENTION Pour faciliter la prise en
charge de personnes violentées ou
victimes de violences conjugales, le
Centre d’Information sur les Droits
des Femmes et des Familles (CIDFF)
a mis en place, avec le soutien
financier du Département, une action
« stop violence » en partenariat avec
l’association d’aide aux victimes
Le Mars.
Le dispositif « Stop Violence » a pour
objectif non seulement de diffuser
l’information à la victime sur les
moyens mis à sa disposition pour la
protéger, mais également d’instaurer
un suivi (juridique, psychologique,
social) et une prise en charge de
l’intéressée en lien avec les services
sociaux départementaux.
En 2015, 184 coupons ont été
distribués.
Femmes
d’exception
en Champagne
Ce livre s’aventure dans les
pas de femmes au destin
éblouissant. Toutes ont tracé
leur sillon en Champagne :
vingt femmes de notre région
dont la vie est à peine
croyable tant elle est
époustouflante…
de Bernard Cornuaille,
auteur rémois – Le Papillon
Rouge Éditeur – 19,90 €
JUILLET-AOÛT 2016
07
laMarne>lemag
actus
La Municipalité a voté des
travaux d’agrandissement
et de mise en accessibilité
de son foyer rural dans le
cadre de l’accueil Circuits
mémoriels labellisés
« Marne 1914 ». Le
Conseil départemental
soutient ce projet et
accorde une subvention
de 47 040  €.
SERMIERS
La commune de Sermiers
revoit ses aménagements
sportifs : parcours de
santé, boulodrome, skate
park, terrain multisports...
Une aide de 32 897  € a
été votée par l’assemblée
départementale dans le
cadre de sa politique de
soutien aux collectivités.
FAGNIÈRES
La commune de
Fagnières et la
Communauté
d’Agglomération
Châlonnaise ont entrepris
la construction d’un
complexe aquatique.
L’assemblée soutient ce
projet d’intérêt
départemental, et
participe à hauteur de
1 775 985  €.
ATHIS
La salle des fêtes d’Athis
va être totalement
rénovée. Les travaux
portent notamment sur
l’isolation, le changement
de menuiseries
extérieures, les
installations sanitaires et
électriques. Le
Département apporte une
aide financière de
105 905  €.
08
n057
Le Sentier
du Vigneron,
pour tout
savoir sur
le champagne
Tourisme En plein cœur du vignoble
historique champenois, Mutigny est un
petit village vigneron qui propose une
jolie boucle pédestre de 2,2 km dans
les vignes pour découvrir et
comprendre la viticulture
champenoise. Situé sur un promontoire
à 240 m d’altitude, le village possède
de magnifiques et incomparables
points de vue sur la vallée de la Marne
et son vignoble. Ce parcours guidé est
jalonné de stations ludiques et
pédagogiques, éclairant les visiteurs
sur le travail de la vigne au fil des
saisons, l’histoire de la viticulture et la
préservation de son environnement.
Les guides expliqueront également les
caractéristiques du terroir et ses
différents cépages. Unique en
Champagne, le Sentier du Vigneron
est le passage obligé pour tout savoir
sur le champagne !
Le Sentier du Vigneron - 1 place de la mairie
51160 Mutigny - 03 26 52 31 37
[email protected]
Auprès de l'Office de tourisme de Dormans Les Coteaux de la Marne
Coupure de ruban
au CHU de Reims
PERSONNES ÂGÉES La rénovation de la résidence
pour personnes âgées Roux a été inaugurée début
juin. Imaginée comme une « place de village »,
elle est composée d’un bâtiment entièrement
reconstruit, comprenant les locaux de service et les
espaces de vie auxquels sont rattachées des
« maisonnées ». Elle accueille aujourd’hui 120 lits
d’unités de soins longue durée (USLD) et 167 lits
d’hébergement permanent dont 1 pôle d’activité et
de soins adaptés, et 2 centres d’hébergement et
d’activité thérapeutique et occupationnelle pour
personnes âgées désorientées. Cette nouvelle
construction, dont le coût global s’élève à 40 M€,
répond à un double objectif : le confort et les
besoins des résidents, et la qualité des conditions
de travail des personnels.
Le CHU, également gestionnaire de trois autres
résidences, dispose d’une capacité d’accueil de
807 places en EHPAD et 120 en USLD.
© Christophe Manquillet
SOIZY-AUX-BOIS
COMMÉMORATION Du 25 juin au 31 octobre 2016 le mémorial de Dormans expose la Grande Guerre
sous un autre angle. En 1re ligne, la faim et la soif dominent le quotidien du combattant autant que
la peur et le manque de sommeil. La nourriture influe beaucoup sur le moral et le ravitaillement
n’est pas toujours bien assuré. Au repos, le combattant cherche à oublier sa misérable vie,
notamment par la prise de repas améliorés avec les
camarades de l’escouade. Par ailleurs, la Grande Guerre
va changer les habitudes alimentaires de la société
européenne et développer la transformation industrielle
des aliments.
Cette double exposition, à la scénographie singulière,
aborde des thèmes évocateurs de la vie des hommes de
14-18 : les roulantes, les rations, la boisson et le rata, les
approvisionnements…
© DR
té !
o
stV
C’e
Exposition : Manger et boire
durant la Grande Guerre
laMarne>lemag
© DR
MARNE 2025
Les SIX rencontres territoriales « Marne 2025 », entamées avec le
sud-ouest marnais, l’Argonne et la région de Mourmelon, se sont
poursuivies d’avril à juin dans les autres secteurs du département.
Retour sur la contribution des territoires.
Marne 2025, vers un
département connecté et durable
Le Conseil départemental a
­initié avec les territoires la
­c o-construction d’un projet
de développement de la Marne
pour les dix ans à venir, « Marne
2025 ». U
n vaste chantier qui a mobilisé
les conseillers départementaux venus à la
rencontre des décideurs locaux pour recueillir leurs attentes et leurs contributions.
Pour l’ensemble des territoires, l’un des
enjeux de la prochaine décennie reste le
développement du tourisme. La France
accueille chaque année 85 millions de touristes. Elle en attend 140 millions à l’avenir.
La Marne a une carte à jouer en misant sur
le champagne, l’histoire et la nature. Riche
de son patrimoine historique, en particulier
des sites mémoriels que sont Mondement,
Dormans, le centre d’interprétation 14-18
de Suippes, l’Argonne ou la ceinture fortifiée de Reims…, la Marne se porte candidate
JUILLET-AOÛT 2016
09
laMarne>lemag
à l’inscription sur la liste du patrimoine
mondial de l’Unesco des « sites funéraires
et mémoriels de la Grande Guerre ». Une
démarche qui fait écho à l’inscription
récente des « coteaux, caves et maisons de
Champagne », véritable ressort de l’œnotourisme. Destination émergente sur ce marché, la Champagne doit enrichir l’éventail
des activités proposées, concevoir des produits « clés en main » pour capter les flux
touristiques et accroître la fréquentation
et la durée de séjour. Le Sézannais travaille
ainsi à la reconnaissance de ses coteaux viticoles tandis que les coteaux vitryats, labellisés « vignobles et découvertes », bâtissent
une offre œnotouristique dans ce nouveau
secteur du vignoble champenois. Pour sa
part, le lac du Der confirme, avec l’ouverture récente du casino, sa vocation de réservoir de développement touristique. Paradis
des sports nautiques, le lac est aussi réputé
pour ses espaces naturels qui, été comme
hiver, font le bonheur des passionnés de
randonnée et d’ornithologie. L’Argonne, les
marais de Saint-Gond ou la Montagne de
Reims offrent également des balades nature
rafraichissantes. De son côté, l’agglomération châlonnaise ne néglige aucune piste et
joue à fond la carte touristique en proposant
« Métamorpheauses », une mise en lumières
au fil de l’eau du patrimoine châlonnais. Une
initiative qui tombe à point nommé alors
que l’aéroport de Vatry, tout proche, est en
demande de produits « clés en main » de
courts et moyens séjours pour capter et retenir les passagers en transit. L’insuffisance
d’hôtels et de restaurants, ­v ictimes de
10
n057
mises aux normes trop fréquentes et très
coûteuses, devrait rapidement trouver une
solution grâce au nouveau schéma départemental d’aménagement touristique en
cours d’élaboration. Autre piste sérieuse à
explorer : le développement d’une hôtellerie de luxe capable de satisfaire la demande
croissante d’une clientèle internationale
à forte valeur ajoutée. Cela passe par des
investissements touristiques et la création,
dans la Marne, de formations hôtelières
pour disposer de professionnels qualifiés.
L’Université de Reims envisage d’ailleurs
l’ouverture d’une licence professionnelle
pour accompagner l’essor du secteur.
La formation et l’innovation,
de puissants ressorts
du développement
La formation, il est vrai, est un facteur
d’attractivité déterminant. En réponse
aux besoins d’un tissu économique riche
et varié, l’offre de formation marnaise
cultive l’excellence. Qu’il s’agisse de l’Université de Reims qui finalise son projet de
rénovation baptisé Campus 3.0, de Néoma
Business School, de Sciences Po, de l’École
supérieure d’Art et de Design ou des grandes
écoles d’ingénieurs (Centrale-Supélec, Agro
ParisTech), le bassin rémois fournit aux
entreprises un vivier de jeunes diplômés
hautement qualifiés. S’y ajoutent les 2 500
étudiants châlonnais, répartis entre l’IUT,
émanation de l’Université, le Centre national
des arts du cirque ou encore Arts et Métiers
ParisTech. L’agglomération châlonnaise projette de porter cet effectif à 3 000 étudiants
en 2020. Pour compléter ces formations
de haut niveau, il est essentiel de favoriser
l’apprentissage et d’ouvrir des formations
scientifiques et techniques de niveau bac
+2 et + 3 pour répondre aux difficultés de
recrutement que rencontrent localement
les entreprises.
L’innovation constitue la pierre angulaire du
développement et doit être encouragée. La
bioéconomie en est un des secteurs emblématiques et la Marne y excelle grâce au pôle
IAR et à la Ferme 112, implantés au nord de
Reims. L’agriculture marnaise y puise de
nouveaux débouchés : valorisation du bois et
de ses co-produits en Argonne, valorisation
des plantes de grande culture dans les autres
secteurs du département, voués de longue
date aux cultures bettravières et céréalières.
De la recherche fondamentale conduite par
les laboratoires de l’URCA et des grandes
écoles d’ingénieurs présentes dans la Marne
(Agro ParisTech, École Centrale de Paris, Arts
et Métiers ParisTech) aux nombreuses applications industrielles, la bioéconomie dessine
de nouvelles perspectives et contribue à l’implantation sur notre territoire d’industries
de transformation, créatrices d’emplois et de
richesses. De son côté, la région châlonnaise
revisite en profondeur son modèle économique et fait aussi « le pari du végétal ». Elle
ambitionne de devenir la vitrine nationale
de l’innovation agricole en s’appuyant sur
la notoriété de sa foire-exposition. Le bassin
vitryat n’est pas en reste. Frappé hier par la
désindustrialisation, il amorce sa reconversion en pariant sur la croissance verte et la
transition énergétique. Le développement
de l’éolien et des conventions signées avec
La Faculté de science de Reims.
© Christophe Manquillet
© N. Gurheim-Coll.CDT Marne
MARNE 2025
laMarne>lemag
MARNE 2025
© Christophe Manquillet
numérique conditionne
le développement socioéconomique de tous les
territoires, et plus encore
celui des territoires
ruraux. Aussi l’arrivée
du très haut débit fixe et
mobile est-elle très attendue. Le Département
est, d’ailleurs, en discussion avec la Région
Grand Est pour s’inscrire dans le schéma
numérique régional et rationaliser les coûts
afin qu’en 2025 l’intégralité du département
soit couverte.
La mobilité et le numérique
au cœur des enjeux
Les réseaux de communication sont toujours un enjeu de développement majeur.
L’aménagement de la RN 4, axe structurant
de la nouvelle région Grand Est, acquiert
une importance nouvelle, de même que
l’achèvement du périphérique de Châlons.
Fluidifier les mobilités entre Reims, Épernay
et Châlons devient également essentiel.
L’amélioration de la desserte ferroviaire
entre les trois localités faciliterait les déplacements et réduirait notre empreinte carbone. De même, une desserte TGV mieux
cadencée serait une source d’attractivité supplémentaire. Enfin, sous l’influence d’Internet, de nouveaux modes de déplacement
plus collaboratifs et responsables émergent,
qu’il conviendra de prendre en compte.
Toutefois, la révolution digitale a modifié en
profondeur les modes de consommation et
de production et c’est vers le numérique que
tous les regards convergent. L’aménagement
Une qualité de vie évidente
Finalement, cette large consultation des territoires nous renvoie l’image d’un département où il fait bon vivre. Accueil de la petite
enfance, éducation, santé, logement, culture
ou sport …, la Marne est largement pourvue
et propose une palette d’offres diversifiées.
Ainsi l’offre de logement couvre-t-elle tout
l’éventail des besoins, de l’étudiant à la personne âgée. Tout au plus, est-il nécessaire
ponctuellement d’adapter l’offre résidentielle au vieillissement ou aux pathologies
dégénératives et de faciliter l’accès à la propriété, le foncier se révélant onéreux en
ville. Riche en équipements culturels et
sportifs, la Marne se dotera prochainement
de deux nouveaux espaces ludo-aquatiques
à Châlons et Vitry-Le-François, Reims s’équipant d’un complexe nautique et d’une salle
de spectacles qui devrait compléter les structures existantes. La création de maisons de
santé pluridisciplinaires permet d’enrayer
une désertification médicale préoccupante
© Rostislav Sedlacek
ERDF et l’État illustrent cette stratégie nouvelle. Tournée naturellement vers l’économie viti-vinicole, Épernay et la vallée de la
Marne explorent les débouchés d’une viticulture durable. À travers ces thématiques
qui rejoignent les préoccupations du pôle
IAR, la Marne accomplit sa révolution verte.
Nos territoires s’enrichissent aussi de
« pépites industrielles » à la réussite inspirante. On pense à Axon’Cable et à BBGR dans
le Sud-Ouest marnais, à Albéa en Argonne,
au Bronze industriel à Suippes, ou encore
à EXEL, leader mondial des pulvérisateurs
installé à Épernay. De belles perspectives
de développement existent pour ces entreprises grâce aux technologies additives et à
la high-tech. De même, l’essor de la multimodalité offre aux entreprises logistiques,
nombreuses sur le bassin châlonnais, des
opportunités de croissance. Sans oublier
l’aéroport de Vatry qui permet à la Marne
d’imaginer son développement à l’échelle
planétaire.
en milieu rural et dans les quartiers urbains
sensibles. Enfin, la reconstruction programmée du CHU et sa mise en réseau avec les
autres établissements hospitaliers marnais,
aux côtés du Groupe Courlancy, confortent
la qualité de l’offre de soins hospitaliers dans
le département.
Avec « Marne 2025 », les acteurs socio-économiques marnais se donnent dix ans pour
développer des mobilités inventives, une
économie collaborative, un habitat responsable … dix ans pour faire de la Marne un
« smart département », connecté et durable.
10 ans pour décrocher les Jeux Olympiques
et l’expo universelle
L’attractivité de Reims n’est plus à démontrer. La beauté de son patrimoine
historique inscrit à plus d’un titre sur la liste du patrimoine mondial de
l’Unesco et la renommée planétaire du Champagne font de la Cité des
Sacres une candidate très sérieuse à l’accueil d’une discipline ou d’une
délégation des Jeux Olympiques de 2024 et, plus encore, à l’accueil d’un
pavillon de l’exposition universelle de 2025. La France s’est, en effet,
officiellement portée candidate à l’accueil de cette vitrine mondiale de
l’innovation et du progrès. Le projet français, dénommé Expo France 2025,
imagine une Exposition universelle répartie sur une quinzaine de sites
emblématiques de notre pays. Dès lors, Reims a toutes ses chances !
JUILLET-AOÛT 2016
11
laMarne>lemag
A LA UNE
Vastes constructions à vocation militaire ou
demeures de charme, de style médiéval jusqu’au
néoclassique, les châteaux de la Marne ont tous une
histoire à raconter qui s’inscrit à sa manière dans la
grande Histoire de France. Découvrir ce patrimoine
remarquable, que des propriétaires privés
entretiennent et valorisent avec passion et
persévérance, est possible dans certaines conditions.
Prêt pour la « tournée des grands ducs » ?
Châteaux
de la Marne :
l’histoire se visite
François Ier, Louis XIV, Louis XVIII ont séjourné au château
d’Étoges, entre Épernay et Sézanne. Louis XVI a tangenté ses
murailles en fuyant à Varennes. Entre ces haltes royales, le
château, qui avait une
allure de forteresse, a
L’ouverture au public
été reconstruit par les
comtes d’Anglure au
de ces châteaux
début du XVIIe siècle
permet de renforcer
sous la forme d’une
l’attractivité touristique
prestigieuse résidence,
du département en complétant
avec façade de briques et
pierres blanches, tours
une offre déjà riche et diversifiée,
d’angle, toiture d’ardoise
mais elle améliore aussi le cadre
et pont-levis. Ses proporde vie des Marnais qui voient leur
tions ont été réduites au
patrimoine ainsi valorisé.
siècle suivant par Charles
Uriel au prétexte d’en
Françoise Férat, vice-présidente du Conseil départemental,
faire une maison plus
en charge du tourisme et de la culture
confortable et au goût du
jour. Les descendants de
cet entrepreneur ont tenté de corriger cette hérésie par différents embellissements et y sont parvenus. Inscrit au titre des
monuments historiques en 1956, le château d’Étoges abrite
aujourd’hui un hôtel avec spa, un restaurant gastronomique et
des salles de réception qui donnent sur un parc de 18 ha émaillé
de jardins, bassins et jets d’eau.
www.etoges.com - 03 26 59 30 08
12
n057
…
© Château d'Étoges
Étoges, digne des rois
L'hôtel du Château d'Étoges a
fait son entrée dans le Michelin
2016. Une belle reconnaissance
pour la famille qui le possède
depuis plus d'un siècle.
30 châteaux
classés ou
inscrits aux Monuments historiques
2 châteaux
hôtels
5 châteaux
chambres d’hôtes/gîtes
JUILLET-AOÛT
ÉTÉ 2014
2016
13
laMarne>lemag
Braux-Sainte-Cohière, prends garde !
Entouré de fortifications et de larges douves, Braux-Sainte-Cohière
possède en pays d’Argonne les attributs d’un château de romans
de cape et d’épée. Élevé à la fin du XVIe siècle en pleine guerres de
religion, il était destiné à loger la ­cavalerie légère utilisée pour des
missions de reconnaissance. Perdant sa vocation militaire avec la
pacification de la région, il se transforma à la fin du XVIIe siècle en
château d’agrément. Construit sur un plan quadrilatère, il se signale
par une alternance de briques et de gaize, un colombier hexagonal et
une sobriété d’ornementation. Classé monument historique en 1972,
il est depuis 2014 la propriété de la famille Pernin qui a eu à cœur de
restaurer le domaine et d’en ouvrir une partie au public : logis des
officiers, parc de 10 ha avec allées cavalières, orangerie, jardin des
simples, roseraie et chapelle. Visite tous les jours en juillet et août,
de 12h à 18 h.
www.chateaudebraux.fr - 07 82 92 64 78
Bignicourt-sur-Saulx en pleine renaissance
Du château construit sous Louis XIV dans ce village du Perthois, il ne
reste aucune trace. Jean-Baptiste Barbat le rasa en 1810 pour faire édifier sur la même colline une belle demeure, dans l’esprit des villas et
palais vénitiens signés par Andrea Palladio à la Renaissance. Ce chefd’œuvre de l’architecture néoclassique est un exemple du style néo-
Château Réveillon
© H. Guillaume
Château Braux-Sainte-Cohière
© Christophe Manquillet
A LA UNE
palladien qu’on retrouve au Petit Trianon à Versailles. Ce qui ne l’a
pas empêché dans les années 1950 de devenir, faute d’entretien, un
château branlant qui menaçait ruine. Racheté en 2002 par Fabrice
Provin, il a été peu à peu rénové avec des fonds publics et privés et
classé en 2005. Derrière l’étonnant portique antique, cinq chambres
d’hôtes, deux gîtes (4 épis) et des espaces de réception et séminaire
ont été aménagés pour une clientèle locale, business ou touristique
qui voudrait tenter ­l’expérience de la vie de château.
www.bienetreauchateau.com - 03 26 74 16 22
Le réveil de Réveillon
Édifié entre 1607 et 1617 sur les fondations d’un ancien château fort
ruiné par les guerres, Réveilllon avait l’âge de ses murs. Des murs
classés en 1948, qui eurent à souffrir de 80 années d’abandon au
siècle ­dernier. La restauration d’envergure conduite depuis 1992 par
les propriétaires actuels, M. et Mme Besançon, non seulement leur
redonne la santé mais ravive aussi le souvenir des hôtes prestigieux
qui fréquentèrent le château et son jardin à la française. Il fut ainsi la
résidence d’été de Madeleine Lemaire qui tenait salon à Paris. À son
invitation, Marcel Proust y commença à écrire en 1894 Les plaisirs et
les jours. Les salons du XVIIIe siècle, les dépendances, le pigeonnier, le
parc et la salle du 58e RA (commémorant la vaillance dont fit preuve
cette unité le 13 juin 1940) méritent le détour. Accueil réceptions, gîtes
et chambres d’hôte. Visites estivales les après-midi, de 13 h 15 à 17 h 30.
www.chateaudereveillon.com - 03 26 80 38 88
Château Bignicourt-sur-Saulx
14
n057
© Aurélien Poitout
Pierry couleur champagne
Ouvert à double battant, le château de Pierry donne tout à voir ou
presque : les appartements privatifs, les salons de réception, la
galerie des Rois de France (70 portraits) et des dynasties du champagne (40 tableaux), le jardin anglais, un grenier champenois, un
cellier-musée pressoir et un ensemble de caveaux aménagés sur
le thème de l’évolution du machinisme manuel de 1750 à 1950.
Propriété de Jean-Paul Gobillard, cette maison de plaisance conçue
au XVIIIe siècle est étroitement liée à la naissance du champagne.
Visites dégustations. Accueil d’événements et séminaires. Du lundi
au samedi de 9 h 30 à 12 h, les mercredis et vendredis après-midi,
de 14 h 30 à 17 h.
www.chateau-de-pierry.fr - 03 26 54 02 87
laMarne>lemag
L’exemple
Musique
au château
1
2
© Hervé Maillot
3
Construit vers 1545 près de
Vitry-le-François, le château
de Goncourt-Matignicourt a été
augmenté au XIXe siècle d’une
aile et d’une chapelle bâtie sur
le modèle de la Sainte-Chapelle
à Paris.
Pour en faire un lieu vivant,
les propriétaires ont pris le
parti de l’ouvrir au public par le
biais de la musique.
Entre printemps et
automne, une dizaine de
concerts et de soirées à thème
est organisée en extérieur ou
dans la rotonde, sur des
rythmes pop, rock, soul,
alternatif… Programme sur
www.chateaugoncourt.net
Initiative
© Château de Pierry
Chantiers-écoles
à Bignicourt-surSaulx
Château de Pierry
Châteaux hôtes
Plusieurs autres châteaux
sont aménagés en hôtel,
spa, gîte, chambres
d’hôte ou lieu de
réception. Ainsi de ceux
de Rilly, Mairy-sur-Marne,
Ru-Jacquier à IgnyComblizy, Juvigny ou
Cuisles.
Dans des occasions
comme les « Rendezvous aux Jardins » en juin
ou à certaines périodes
de l’année, les parcs des
châteaux d’Esternay,
Vandières ou BrugnyVaudancourt sont ouverts
aux visites.
Rénovation de la salle à manger empire du château
par un chantier école de l’école d’Avignon.
© Fabrice Provin
Au jardin
Pour mener à bien la restauration du château
de Bignicourt-sur-Saulx en 2012 et lui
rendre son lustre, le propriétaire Fabrice
Provin et l’association des Amis du Château
ont fait appel au mécénat mais aussi aux
compétences de trois écoles françaises
réputées dans leur spécialité. Tandis que
l’école d’Avignon (Centre de ressources sur
le bâti ancien) prenait soin des panneaux
et des frises de faux marbres, l’École Blot
de Reims (Institut de peinture décorative)
a travaillé les décors intérieurs en faux
bois : avec deux de leurs professeurs,
quatre élèves ont redonné aux boiseries,
huisseries, portes du vestibule et de l’atrium
l’apparence recherchée du noyer. Quant à
l’École nationale supérieure du paysage de
Versailles, elle a été chargée de recréer un
parc paysager capable de « dialoguer avec
l’architecture imposante du bâti ». Parmi les
12 projets proposés, c’est celui intitulé
« Le jardin de l’infini » qui a été retenu.
Il met en évidence la situation du château
dans cette région du Perthois et les
majestueux espaces de promenade avec
production de légumes, de fruits et de fleurs.
JUILLET-AOÛT 2016
15
laMarne>lemag
ACTUS
Navette de Vatry :
pour relier les airs à la terre
les
¬
RENDEZ-VOUS
de la Maison
du département
L’aéroport Paris-Vatry se dote de
navettes et développe sa connectivité
terrestre.
Unique aéroport de l’ex-région
Champagne-Ardenne, l’aéroport de
Paris-Vatry dispose d’un potentiel de
développement économique non
négligeable. Preuve en est le nombre
de compagnies aériennes venues
poser leurs valises sur le tarmac
marnais, et le nombre de passagers
venus profiter de cet aéroport de
proximité. Toutefois, le manque de
connectivité de l’infrastructure pouvait
jusqu’alors être un frein au choix des
voyageurs, voire à l’implantation des
nouvelles compagnies, soucieuses
des moyens terrestres mis à
disposition de leurs clients une fois
au sol.
Navette de Vatry, qui propose une
solution complète, vient combler le
vide, et entend bien développer une
« région Vatry ».
Cette centrale de réservation, dont
les bureaux sont installés à l’aéroport
de Vatry depuis début juin, a pour
mission de développer la connectivité
terrestre de l’aéroport. Elle propose
un panel de prestations varié : des
navettes partagées inter-villes
assurées en bus et desservant
27 villes, des navettes partagées
porte à porte, un transfert privé
aéroport-domicile ou aéroportaéroport, des correspondances
régulières avec les gares de Châlons
en Champagne et Reims, et même un
service « last minute » pour les
16
n057
retardataires ou les passagers à la
recherche d’un « bon plan ».
Navette de Vatry affiche ses
ambitions et entend participer à la
dynamisation et au développement
du site. Pour ce faire, elle a mis en
place une plateforme de réservation
en ligne, et assurera une présence
physique à l’aérogare à chaque
départ ou arrivée de vol. Son champ
d’action s’étend sur un rayon de
200 km, ce qui permet un
développement tant vers le nord que
vers la région Grand Est, la
Bourgogne ou bien aux portes de
Paris.
Résultat de plusieurs années de
travail, la naissance de Navette de
Vatry apporte une solution au
manque de liaisons vers Vatry. Ce
dernier avait été identifié par les
collectivités, partenaires
économiques et usagers, comme
étant un frein à son utilisation. Ce
nouveau service est un bel exemple
de travail collaboratif entre les
différents acteurs locaux, soucieux de
trouver ensemble des solutions pour
développer l’attractivité du territoire
marnais.
Le Département, qui a récemment
repris la gestion directe de l’aéroport,
soutient bien évidemment ce
concept, sans lequel il est impossible
d’exploiter le potentiel de
l’infrastructure, d’autant qu’il est
prévu pour 2016 une augmentation
de 50 % du trafic passager.
EXPO
Jusqu’au 1er juillet
Patrick Adam
L'artiste vous invite à une balade dans le
vignoble marnais avec ses « Aquarelles
champenoises ».
© Cercle Aquarelle
© Navette Vatry
La Maison du Département
à Reims vous propose tout
au long de l’année des
expositions, des rencontres
ou des spectacles.
Tour d’horizon des dates
à retenir…
Du 4 au 29 juillet
Cercle aquarelle
L’association Cercle aquarelle présente
les tableaux réalisés par ses membres
aquarellistes et dessinateurs.
Du 22 août au 30 septembre
Parc naturel régional
Le Parc naturel régional de la Montagne
de Reims propose, à l’occasion de ses
40 ans, une exposition photographique
rassemblant 40 actions emblématiques
réalisées depuis sa création.
La Maison départementale des personnes
handicapées (MDPH) reçoit sur rendez-vous
(tél. : 03 26 83 56 10) les personnes en
situation de handicap les mardis, mercredis
et jeudis de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h, en
vue d’apporter des réponses aux questions
qu’elles peuvent se poser.
À noter : la Maison du Département fermera
ses portes durant la période estivale du
1er au 21 août inclus. Les permanences de
la MDPH ne seront pas assurées durant
cette période, elles reprendront dès le
mardi 23 août. Par contre, les permanences
de la MDPH à la CSD de Croix-Rouge à
Reims seront maintenues les lundis et les
vendredis.
laMarne>lemag
HIER & AUJOURD’HUI
Un biscuit croquant parfumé à la vanille, teinté de carmin et saupoudré
de sucre glace. Qui aurait pu imaginer que cette recette, inventée à Reims
en 1690, ferait un jour rayonner la Cité des sacres dans le monde entier ?
Fondée en 1756, la Maison Fossier, qui produit 60 millions de biscuits roses
par an, fête ses 260 ans cette année.
1756-2016, Le bon goût d’antan
célébré par les gourmands d'aujourd'hui
La plus ancienne biscuiterie de
France emploie aujourd'hui 116 collaborateurs et régale nos papilles
de biscuits, massepains et pain
d'épices. Un symbole historique et
gastronomique !
Voilà 260 ans que la Maison Fossier nous
régale avec ses biscuits. Le plus emblématique de tous, le biscuit rose de Reims, est
né en 1690 lorsque des boulangers champenois ont eu l'idée de cuire une gourmandise
sucrée en profitant de la chaleur du four à
pain. La pâte, à base d'œufs, de sucre et de
farine, était cuite une première fois, puis
reposait dans le four. D'où son nom : biscuit,
c’est-à-dire cuit deux fois ! La pâte, aromatisée à la vanille, laisse apparaître de petites
taches noires, issues de la gousse écrasée au
mortier. C'est pour lui donner un aspect plus
homogène qu'un colorant naturel de carmin
lui a été ajouté, créant ainsi le tout premier
biscuit rose de Reims.
Quelques années plus tard, une petite
des quinze biscuiteries encore en activité
dans les années 1940. Elle emploie 116 collaborateurs et produit quelque 1 500 tonnes de
biscuits : madeleines, croquignoles, macarons, rochers, nonnettes, palmiers, cakes,
sablés... Le biscuit rose reste toutefois le produit star de la Maison qui en fabrique 60 millions par an. Ils représentent à eux seuls 40 %
du chiffre d'affaires. Mais les Français ne sont
pas les seuls à raffoler des biscuits Fossier
puisqu'une partie de la production part à
l'exportation vers 42 pays dans le monde
entier. En 2005, une nouvelle unité de fabrication ainsi qu'un magasin d'usine sont
inaugurés à La Neuvillette, en périphérie de
Reims. Avis aux curieux : l'atelier se visite
sur réservation. L'occasion de découvrir les
secrets de fabrication des biscuits et de goûter à quelques spécialités.
À l'occasion de l'anniversaire de la Maison, de
nombreuses animations sont prévues dans
les sept boutiques Fossier de la région. Une
boîte collector en hommage aux 260 ans de
la biscuiterie va être mise en vente et une
nouvelle recette chocolatée pourrait bien
être dévoilée prochainement... La gourmandise a encore de beaux jours devant elle !
© DR
© DR
­ iscuiterie artisanale voit le
b
jour à Reims. On est en 1756,
sous le règne de Louis XV, à
une époque où l'art de vivre
est au (bon) goût du jour.
En 1825, la biscuiterie, qui
livre ­biscuits roses et pain
d'épices à tous les gourmands, est récompensée
par Charles X qui lui adresse
un diplôme royal. Vingt ans
plus tard, en 1845, monsieur
Fossier, boulanger, prend la
succession de la biscuiterie
à laquelle il donne son nom.
En 1880, même le peintre
Paul Cézanne semble goûter à ce plaisir sucré
auquel il rend hommage dans son tableau
Pommes et biscuits, exposé au musée de
l'Orangerie, et qui sera repris sur les anciens
billets de 100 francs.
Prospère, l'activité survit aux difficiles
années de guerre. Pendant les Années folles,
les biscuits roses ont la cote auprès des bourgeoises qui aiment les déguster avec du
champagne. En 1933, de nouvelles recettes
voient le jour : le Déjeuner Rémois et le Sablé
Champenois Charles VII.
En 1996, la Maison Fossier est acquise par
Charles de Fougeroux qui axe le développement de la société sur le biscuit rose de
Reims et l'étoffement de la gamme. Plusieurs
recettes historiques sont ainsi remises au
goût du jour, comme le pain d'épices de
Reims, au sujet duquel le médecin d'Henri IV
écrivait en 1601 : « On fait à Reims du bon
pain d'épices avec farine de seigle, miel, et un
petit peu de poivre et cannelle. »
La Maison Fossier est aujourd'hui la dernière
JUILLET-AOÛT 2016
17
laMarne>lemag
ils s’engagent
© Benjamin Segura
Ils sont écrivains, artistes, sportifs, acteurs associatifs… Venus d’horizons différents,
ils nous font partager leur passion et leur engagement. Chacun à leur manière, ils font
vivre la Marne !
Créer le Vidal
de la santé
numérique !
© Christophe Manquillet
Guillaume Marchand, Reims
L’art de tenir Compagnie
Françoise Jimenez, Reims
Vauclusienne ayant conservé l’accent chantant de Vaison-la-Romaine,
Françoise Jimenez, venue à Reims pour et par le théâtre, s’y est enracinée
depuis 30 ans. Comédienne, elle a créé sa compagnie Attention au(x)
chien(s) en 2010, en même temps que le personnage de Martine
Blancbaye, clown de théâtre qui a peur de tout, mais a tout vu, tout lu,
s’autoproclame conférencière et intervient à ce titre sur des sujets qu’elle
ne maîtrise pas vraiment...
Quand elle n’est pas Martine Blancbaye, Françoise Jimenez donne
notamment des cours de théâtre en milieu scolaire et travaille, entre
autres, avec les maisons de quartier. À la demande de l’antenne rémoise
des Paralysés de France et des maisons de quartier de Reims, elle a
monté récemment un spectacle intitulé N’empêche que..., mêlant une
trentaine de participants handicapés et valides sur le thème, justement,
de « l’empêchement » et faisant appel au théâtre, bien sûr, mais aussi
à la danse et à l’art plastique. Elle travaille à présent sur les prochaines
conférences de Martine Blancbaye, consacrées aux légumes et aux
potagers (sic), prévues pour le mois de novembre.
18
n057
32 ans, Rémois, Guillaume
Marchand est médecin psychiatre
de formation. Mais la création,
en 2012, de dmd Santé, start-up
qui s’est donné pour mission
d’évaluer les objets connectés liés
à la santé, a tendance ces
temps-ci à transformer le
médecin en chef d’entreprise. Si
le marché de la santé connecté
(ces applications pour mesurer sa
tension, sa glycémie, etc., sur son
téléphone mobile ou sa tablette)
est plein de promesses et de
vitalité, avec une offre mondiale
qui a été multipliée par 30 entre
2010 et 2016, encore faut-il
vérifier la qualité des
applications mises
quotidiennement en ligne.
« Dans cette jungle, nous
labellisons la pertinence médicale
et le respect de la vie personnelle
par l’objet connecté. Nous créons
également un catalogue en ligne
destiné à devenir le Vidal de la
santé numérique. » Basée à Reims
et Paris, dmd Santé emploie
déjà 12 personnes et lève
actuellement des fonds pour
s’internationaliser.
www.mhealth-quality.eu
laMarne>lemag
© Christophe Manquillet
ils s’engagent
Une truculente
« farfilouterie »
Artiste et maire
William Noblet, Villeneuve-Saint-Vistre et Villevotte
Plasticien reconnu dans le monde de l’art, William Noblet s’échauffe vite les sangs lorsque l’on évoque
devant lui le « statut » de l’artiste, un brin « marginal », comme on l’imagine volontiers. « Toute ma vie je
me suis battu contre cette idée que l’artiste est un marginal. L’artiste fait partie intégrante de la société et
travaille comme n’importe quel autre membre de cette société avec, à ce titre, un rôle à y jouer. » Aussi, quand
ses concitoyens de Villeneuve-Saint-Vistre et Villevotte, où il réside depuis trente-cinq ans, sont venus lui
demander de « s’occuper d’eux », il n’a pas pu faire autrement que de céder à leur requête pour devenir
maire de la commune. « Il y a des moments où il faut prendre ses responsabilités et faire son travail de
citoyen. » Mais derrière le maire, l’artiste n’est jamais loin. À Villeneuve-Saint-Vistre et Villevotte
(125 âmes dans le Sud-Ouest marnais), il implique les plus jeunes dans la création et la réalisation de
mobilier urbain pour le village : « Là, je ne suis plus créateur, mais animateur. Une vingtaine de personnes
participe à ce projet. Cela crée du lien social, même dans une petite commune comme la nôtre. Je le vis avec
bonheur car, plus encore que de gestion administrative, notre époque a besoin de lien humain. »
C’est également une façon de transmettre, lui qui accueille volontiers de jeunes artistes auxquels il n’hésite
pas à révéler quelques techniques personnelles qu’il a mises au point, comme celle du graphisme sur verre,
par exemple. « Parce que créer, c’est aussi donner aux autres... »
Désormais, les automobilistes lecteurs de La Marne>Le Mag qui empruntent la D944 au sortir de Reims
sauront que la sculpture monumentale du rond-point Farman, symbolisant l’exploit aérien d’Henri
Farman en 1908, est l’œuvre de l’artiste William Noblet, maire de Villeneuve-Saint-Vistre et Villevotte.
© Christophe Manquillet
Robert Ladroit-Pernel,
Saint-Amand-sur-Fion
Passe-t-on une carrière professionnelle
au milieu des livres sans qu’un jour
l’envie ne vous démange d’en écrire un ?
Ancien bibliothécaire à la bibliothèque
municipale de Châlons-en-Champagne,
Robert Ladroit-Pernel a retrouvé au fond
d’un tiroir quelques pages de jeunesse,
vite abandonnées à l’époque. Un début
de roman, une fantaisie... Par jeu, il a
demandé au... jeune homme qu’il était
alors ce qu’il fallait écrire désormais. Cet
alter ego, cet autre « je », lui a conseillé
d’ouvrir un premier chapitre dans lequel
il est question du magasin d’un
brocanteur littéraire, qui va bientôt
l’embaucher. S’ensuivent quelque
600 pages d’un univers onirique,
loufoque, farfelu même, où l’on croisera
toute une galerie de personnages hauts
en couleur. Le Labyrinthe de mes rêves
est, au dire même de son auteur, une
« farfilouterie » (néologisme né d’une
rencontre entre farce et filouterie), une
« scriptura incognita » – sorte de terra
incognita littéraire à découvrir – qui
vient de paraître aux Éditions Saint
Honoré.
[email protected]
JUILLET-AOÛT 2016
19
laMarne>lemag
© Mairie Aÿ
EsCAPADE
Aÿ-Champagne en fête
pour célébrer Henri IV
20
n057
Henri IV, un roi épicurien
C'est en quelque sorte le parrain de la cité. Il faut dire
qu'en parfait épicurien, le roi Henri IV raffolait du
vin d'Aÿ, que son médecin lui avait prescrit comme
un « médicament », et c'est sans doute la raison pour
laquelle il possédait un pressoir dans le village.
© Mairie Aÿ
Les 2 et 3 juillet, une
ambiance médiévale
va flotter dans la cité
agéenne à l'occasion des
fêtes Henri IV. Pour rendre
hommage au « sire d'Aÿ »,
comme il se surnommait
lui-même, la commune
Dominique Lévêque, maire d'Aÿ-Champagne
organise depuis plus de
vingt ans des festivités en
son honneur. Place aux animations avec un marché artisanal,
des aubades, des balades en calèche, des jeux pour enfants,
un feu d'artifice ainsi qu'un festival d’orgues de Barbarie. Les
cours des maisons de Champagne accueilleront également
expositions, restauration, concerts, et bars à champagne
bien sûr !
C'est une date importante :
pendant deux jours, nous
accueillons entre 15 000 et
20 000 visiteurs. C'est un moment
de joie pour les habitants d'AÿChampagne . Mais aussi de convivialité
avec la possibilité de visiter des caves
de Champagne, d'écouter de la bonne
musique. C'est une belle fête populaire.
laMarne>lemag
EsCAPADE
agenda
Pendant deux jours, la commune d'AÿChampagne proposera un programme
festif.
© Mairie Aÿ
Samedi 2 juillet :
• 11 heures : festival d’orgues de Barbarie
et ouverture du marché artisanal.
• 16 heures : inauguration des fêtes
Henri IV : aubades et combats médiévaux
avec en clôture un lancer de bonbons
par catapulte. Animations : balades en
calèche et tuk-tuk, jeux pour enfants.
• Le soir : ouverture des cours des
maisons de Champagne.
• 23 heures : grand feu d’artifice en
musique sur le thème des festivités.
• 24 heures : mapping vidéo.
« Le sire d'Aÿ et de Gonesse »
© Mairie Aÿ
En réponse à l’ambassadeur d’Espagne
qui lui énumérait pompeusement tous
ses titres de noblesse, le roi s'est présenté
avec humour comme « le sire d’Aÿ et de
Gonesse, c'est-à-dire le seigneur du bon
vin et du bon pain ».
Dimanche 3 juillet :
Festival d’orgues de Barbarie
• 10 heures : aubades et ouverture des
cours des maisons de Champagne.
• Animations : marché artisanal, balades
en calèche et tuk-tuk, jeux pour enfant.
• 14 heures 30 : départ du défilé « Utopies
et fabuleuses machines » avec la
participation de 500 figurants costumés.
NB : L'équipe de mise en scène des fêtes
Henri IV sera également présente aux
pressoirs Pommery lors d'ateliers qui se
tiendront du 21 juin au 6 juillet inclus.
Un défilé de fabuleuses
machines
Le vin d'Aÿ, ancêtre du champagne
Deux jours de fête
Le roi avait eu le nez fin puisque, dès la fin
du XVIIe siècle, le vin pétillant d'Aÿ, qui
ne s'appelait pas encore champagne, a
acquis une notoriété grandissante, pour
devenir l'excellent breuvage que l'on
connaît et qui a donné une partie de son
nom à notre ancienne région.
C'est donc tout naturellement que depuis
plus de vingt ans, les Agéens lui rendent
hommage, tous les deux ans, lors des fêtes
Henri IV. Deux jours durant lesquels la
commune sera à la fête avec des spectacles,
une grande parade, des artisans et de la
gastronomie.
© Mairie Aÿ
© Mairie Aÿ
© Mairie Aÿ
La ville d’Aÿ-Champagne a confié la mise
en scène du défilé à la compagnie CPPP
(Coopérative de productions polymorphes
et populaires). Celle-ci a travaillé sur le
thème des utopies et des fabuleuses
machines. L’équipe, composée de
plasticiens, metteurs en scène,
costumiers et artistes, a investi les
pressoirs Pommery d’Aÿ afin d'aider les
associations à réaliser leurs chars et
leurs tableaux.
JUILLET-AOÛT 2016
21
laMarne>lemag
EVENEMENT
Du 26 au 29 juillet 2016, les livres prennent leur quartier
d’été au Lac du Der pour « Partir en Livre ». L’objectif
est de sensibiliser les plus jeunes aux joies de la
lecture estivale.
L’été en livres
Pêche miraculeuse aux livres
Du 26 au 29 juillet, le bibliobus de la BDP s’installe sur l’esplanade de l’Office de tourisme du
lac du Der et au Village Musée du Der, hauts
lieux touristiques marnais. Toute l’équipe de
la BDP en collaboration avec de nombreux
partenaires proposera des animations autour
du livre : salons de lecture, ateliers numériques et créatifs, expositions, emprunt de
livres… Un vrai moment de convivialité et de
plaisir en direction des jeunes qui est joliment
symbolisé par l’animation de « La pêche aux
livres » : sur le principe d’une pêche miraculeuse, les enfants pourront gagner des livres
neufs (BD, romans…). Gageons que beaucoup
d’entre eux retourneront en septembre à
l’école avec en tête des souvenirs de vacances
et de lecture…
Une occasion
unique d’aller
à la rencontre
des enfants et de
leur donner goût à la lecture.
Céline Brouillat,
bibliothécaire et coordinatrice du projet
© Mairie Aÿ
© Mairie Aÿ
des vacances pour dévorer des livres : polars,
romans, biographies… L’été est propice à la
lecture ? Pas forcément pour tout le monde.
C’est en partant de ce constat qu’est née en
2015 l’opération « Partir en livre » dont le
principe est simple : proposer au plus grand
nombre de jeunes, qu’ils partent ou non en
vacances, des actions autour de la lecture et
de l’écriture. Cette opération nationale mobilise ainsi des milliers d’acteurs à travers la
France : librairies, éditeurs, associations… Le
département de la Marne n’est pas en reste
et y participera activement par l’intermédiaire de la Bibliothèque départementale
de prêt (BDP) qui agit tout au long de l’année au service des bibliothèques en milieu
rural et périurbain (117 bibliothèques et
10 communes desservies par le bibliobus).
© Christophe Manquillet
De plonger dans une mer chaude
à être plongé dans la lecture d’un
livre passionnant, il n’y a souvent
qu’un pas durant les périodes estivales. Beaucoup des vacanciers profitent
22
n057
Informations
partir-en-livre.fr
bdp.marne.fr
tél. 03 26 70 27 20
L’agenda de vos sorties
Retrouvez toutes les manifestations de juillet et août
sur www.tourisme-en-champagne.com
Champagne
en FEte
Heiltz-Le-Hutier
le 13 août à 21 h et le 14 août de 11 h à 19 h
Restauration sur place
03 26 72 25 79
http://heiltzlehutier.wix.com/2016
L’orgue chante
Jacques Brel
Sézanne
Sézanne
The Shoepolishers
Concert d’été.
Nico’ZZ
Blues, Funk, R’n’B,
Rock.
Chaque samedi du 21 juin
au 6 août, un concert sur la
place de la République ou
sous les Halles en cas de
mauvais temps.
Place de la République
Mettre à l’honneur un
grand chanteur comme
Jacques Brel autour de
l’orgue Aubertin, c’est
l’assurance d’un concert
unique et très émouvant.
Avec la participation de
France Brel, pour une
soirée inoubliable.
Rock celtic festif.
Soirs de fête : chaque
samedi du 21 juin au
6 août, un concert sur la
place de la République
ou sous les Halles en cas
de mauvais temps.
Place de la République
© DR
Église, 20 h 30
© DR
13 et 14 août
9 juillet
Vertus
Musique
© Nico’ZZ
Tous les deux ans depuis 2002, l’équipe de
bénévoles de l’association Loisirs du village
propose un événement original et unique durant
lequel des spectacles et des animations
interactives inédites se succèdent tout au long du
week-end au cœur même du village.
Une pléiade de compagnies toutes aussi
surprenantes les unes que les autres vont s’emparer
des rues. Des créatures légendaires et inquiétantes
mi-hommes mi-bêtes viendront à votre rencontre
accompagnées de musique envoûtante.
Rien d’étonnant dans cet univers fantastique à voir
apparaître un dragon ! L’étrange créature d’une
envergure de plus de 22 m de long, entourée et
manipulée par ses dragonautes, déambule en
rugissant au-dessus de la foule. Venez le suivre !
© Compagnie Planète Vapeur
Heiltz-Le-Hutier,
village
fantastique
La Marne Le Mag décline toute responsabilité pour les erreurs, omissions ou modifications, qui malgré les contrôles
et vérifications, auraient pu se glisser dans le document, et ne pourraient être qu’involontaires. Il y a lieu de s’assurer,
en téléphonant à l’organisateur de la manifestation, des dates, lieux et horaires de rendez-vous.
JUILLET-AOÛT 2016
23
laMarne>lemag
Champagne en Fête
12 juillet
23 juillet
Flâneries
musicales
de Reims :
concert de clôture
Unsquare
Reims
Orchestre philharmonique
de Strasbourg. Marko
Letonja, direction.
Véronique Gens, soprano.
© Flânerie Musicale
De 12 à 30 €
Basilique Saint-Rémi, 20 h
20 juillet
Vitry-leFrançois
Reims
Jazz. Ce quartet de
musiciens se nourrit
d’influences allant du funk
au rock tout en gardant
l’esprit du jazz avec ces
moments uniques
d’improvisation et
d’interaction. JeanChristian Le Coz - clavier,
Christophe Sabbioni saxophone, Loïc
Bettendorf - contrebasse,
Thomas Chemla
- batterie.
Gratuit
Rue du Temple, 19 h 30
Durée : 1 h 30
03 26 47 00 10
¬¬www.djaz51.com
Flâneries
Musicales de
Reims : Concert
pique-nique
Sézanne
Pica Pao
Musique brésilienne.
Paris - Broadway par
l’Orchestre national de
Lorraine qui interprétera
un registre de comédies
musicales américaines
(Gershwin, Bernstein...).
1re partie : Ensemble vocal
Réminiscence des Voix
de la Cathédrale et
Chœur d’hommes de la
Maîtrise. Au programme :
Paris en chantant.
De 12 à 18 €
Parc de Champagne, 19 h
Musiques
d’Ici et d’Ailleurs
24 juillet
Vertus
« Cocktailconcerts »
Jean-Christophe Leclerc
et son collectif « Cordis et
Organo » nous proposent
de déguster quelques
« flûtes musicales »
accompagnées de
quelques gourmandises
et « flûtes pétillantes ».
© Axel Coeuret
Square Tramet
Place de la République
Église, 15 h 30
© DR
Concert en partenariat
avec Musiques sur la ville
(Châlons) dans le cadre
du festival « Musiques
d’Ici et d’Ailleurs ».
Soirs de fête : chaque
samedi du 21 juin au
6 août, un concert sur la
place de la République
ou sous les Halles en cas
de mauvais temps.
Les Flâneries Musicales
de Reims
P. Agutt,
D. Michelin
et le quartet
Segona
Éric Séva
« Nomade
sonore »
Chanson française.
Standards internationaux.
Soirs de fête : chaque
samedi du 21 juin au
6 août, un concert sur la
place de la République
ou sous les Halles en cas
de mauvais temps.
Place de la République
31 juillet
Fismes
Duroc, hommage
à Téléphone
Quatre musiciens sur
scène en live. Tous les
grands succès de
Téléphone. Duroc est le
groupe le plus légitime
pour leur rendre
hommage. Avec la
fougue, la virtuosité et
l’énergie de leurs 23 ans
de moyenne d’âge, Duroc
va faire trembler les murs !
Alcidia en 1re partie
(variété).
Reims
Jazz. « Nomade
sonore » est la définition
parfaite d’Éric Séva et de
sa musique. Le
saxophoniste se plaît à
mêler musiques du
monde, sonorités
acoustiques et rythmes
fondamentaux, dans un
besoin constant
d’« itinérance sonore ».
Accompagné entre autres
par le génial Daniel
Zimmermann au
trombone, Éric Séva fait
danser sur ses
saxophones des lignes
foisonnantes
d’imagination et de
groove.
Gratuit
Rue du Temple, quartier
des Halles du Boulingrin,
19 h 30
Durée : 1 h 30
03 26 47 00 10
¬¬www.djaz51.com
© Maxime Ruiz
21 août
Reims
Men in Bop !
6 août
Sézanne
Flying Orkestar
Balkanique festif.
© Axel Coeuret
Jusqu’au 23 juillet
03 26 36 78 00
www.flaneriesreims.com
20 août
Sézanne
Gratuit
Les promenades, 16 h
03 26 48 05 50
¬¬www.fismes.fr
Les Flâneries sillonnent la ville aux beaux soirs de l’été et colorent la
musique de mille bulles dorées...
À l’ombre protectrice de son patrimoine architectural unique, les
Flâneries musicales viendront embellir la ville de Reims à l’orée des
beaux jours.
Cinquante-trois concerts, des centaines d’artistes, voilà de quoi célébrer
joyeusement la musique, dans une large variété de répertoires, en
s’adressant à tous.
Les 27es Flâneries musicales
de Reims, fidèles à leur
mission et déterminées
dans leur action, vous
invitent à cette grande fête,
dans la lumière des ciels
d’été.
Reims
30 juillet
Soirs de fête : chaque
samedi du 21 juin au
6 août, un concert sur la
place de la République
ou sous les Halles en cas
de mauvais temps.
Place de la République
Jazz. Dans le
prolongement du bebop,
le hard bop a su remettre
les racines, blues et
gospel, à l’honneur. C’est
à ce nouvel âge d’or du
jazz que s’adonnent les
deux saxophonistes
ténor, renouant au
passage avec une autre
institution jazzistique,
celle des « tenor battles ».
Gratuit
Square Colbert, 16 h 30
Durée : 1 h 30
03 26 47 00 10
¬¬www.djaz51.com
Musique, Patrimoine, Festivals, Spectacle, Théâtre, Expositions, Conférences… Enregistrez vos événements dans l’agenda en ligne de www.marne.fr
24
n057
laMarne>lemag
JUILLET-AOÛT 2016
25 F’Estival
des Musiques d’ici
et d’Ailleurs
e
Entrée libre
Village
Châlons-en-Champagne
Entrée libre
Place de la République
http://www.musiques-ici-ailleurs.com
Esternay
Festival de
musique Fest’été
Concerts gratuits donnés
tous les vendredis soir
de juillet.
Entrée libre
Esplanade du complexe
sportif, 21 h
03 26 80 27 07
Jusqu’au 15 août
Sarry
Sarry, capitale
de l’humour
et de l’épouvantail
L’association sarryhumour.com organise cet
été une grande
manifestation intitulée
« Sarry, capitale de
l’humour et de
l’épouvantail ». Toutes les
associations de la
03 26 57 06 35
¬[email protected]
¬
Lucia de Carvalho
Musique pop du
monde. Festival
Musiques en Champagne
17 h 15 : Visite guidée du
Musée des Métiers du
Champagne à la cité du
Champagne ColletCogevi (Bd du Nord)
19h : Concert
Anciens pressoirs
Pommery ou salle des fêtes
selon la météo,
Rue des Mureaux, 19 h
Voi(x)-là l’été !
Du 2 au 31 juillet
Du 1er au
29 juillet
Àÿ-Champagne
commune, la mairie et le
conseil municipal des
jeunes vont fabriquer des
épouvantails et les
installer dans les massifs
de fleurs. Les écoles
maternelle et primaire
présenteront chacune
3 épouvantails ! La
majorité des commerces
participe également et
les habitants seront
invités à créer une scène
d’humour sur le thème de
© Ville d’Épernay
© MIA
Soixante concerts
en accès libre à
Châlons-enChampagne et les
communes
environnantes.
Une vitrine des
musiques du
monde
d’aujourd’hui
pour s’ouvrir à la
diversité des
courants
musicaux, se
brancher sur la
sono mondiale, et
découvrir avec un
peu d’avance les grands noms de demain. Olivier
Vaillant en résidence du 28 juillet au 3 août pour une
création artistique qui mêlera voix et cordes en un
pop opéra baroque et urbain, pour célébrer la quête
de l’amour comme réponse ultime aux tourments
des hommes. Et plus de 20 découvertes régionales en
after ou en premières parties de soirées.
20 août
© Musique en Chaampagne
l’épouvantail dans leurs
jardins, sur leurs balcons,
à leurs fenêtres... Les
épouvantails les plus
drôles seront
récompensés par
l’association. Sarry sera
en juin, juillet, août la
capitale de l’humour
grâce à tous ses
épouvantails. L’occasion
pour tous les visiteurs de
faire une belle balade
teintée d’originalité !
Festivals
Qu’elle soit chantée, contée, lue ou évoquée, c’est la
voix qui sera à l’honneur dans la capitale du
Champagne du 6 au 29 juillet. Au programme de
cette 2e édition du festival « Voi(x)là l’été ! » : des
concerts aux styles variés, une conférence, un conte,
des spectacles… Le cinéma Le Palace s’associera à
nouveau à l’événement en proposant un ciné-concert
et en diffusant des films et documentaires. Chaque
temps fort de ce festival se déroulera dans des lieux
emblématiques d’Épernay, parmi lesquels le théâtre
Gabrielle-Dorziat, les jardins de l’Hôtel de Ville ou
encore l’Orangerie Moët & Chandon.
Du 6 au 29 juillet
Épernay
03 26 53 37 95
www.epernay.fr
Musique, Patrimoine, Festivals, Spectacle, Théâtre, Expositions, Conférences… Enregistrez vos événements dans l’agenda en ligne de www.marne.fr
JUILLET-AOÛT 2016
25
laMarne>lemag
Champagne en Fête
Rocksteady. Festival
Musiques en Champagne
Parc du Breuil ou salle des
fêtes selon la météo, 17 h 30
03 26 57 06 35
¬[email protected]
¬
Du 6 au
10 juillet
28 août
Cirque
Échappées 2016
Ambonnay
Bror Gunnar
Jansson
Musiques en Champagne
16 h : Dégustation
commentée de
champagnes Blanc de Noir.
3 lieux différents
(Champagne P. Dethune,
Champagne Rodez,
Coopérative Saint Réol).
18 h : Concert
Champagne Rodez ou salle
des fêtes selon la météo.
11 rue du Clos
03 26 57 06 35
¬[email protected]
¬
Mareuil-sur-Ay
Natalia M. King
Blues-jazz vocal.
© Musique en Chaampagne
17 h : Animations rue
Carnot
Concert
19 h
03 26 57 06 35
¬[email protected]
¬
24 août
Hautvillers
Gospel Voice
Chorale gospel.
Festival Musiques en
Champagne
Boogie. Festival
Musiques en Champagne
17 h 30 : Visite des caves
Champagne FaucheronGavroy.
19 h : Concert : Cour du
Champagne Faucheron-
Au terme de trois années
de formation diplômante,
les étudiants se préparent
chaque année à quitter
l’établissement pour
entrer dans la profession
en France ou à l’étranger.
Les Échappées,
présentation des projets
individuels des étudiants,
permettent à chacun(e)
de présenter le fruit de sa
recherche technique et
artistique menée pendant
le cursus et de se
confronter à un public,
professionnel ou non,
pour obtenir, après
évaluation par un jury
pluridisciplinaire, une
partie de leur diplôme.
Cirque, 19 h 30
Pièce de Théâtre musical
par le Théâtre de l’Agora,
compagnie
professionnelle.
De 6 à 13 €
21 h
¬¬[email protected]
Théâtre à la ferme
Pièce de théâtre musical
par le Théâtre de l’Agora,
compagnie
professionnelle.
De 6 à 13 €
21 h
03 26 80 41 15
¬¬[email protected]
19 et 20 août
Broussy-le-Petit
Théâtre à la ferme
Pièce de Théâtre musical
par le Théâtre de l’Agora,
compagnie
professionnelle.
De 6 à 13 €
21 h
03 26 80 41 15
¬¬[email protected]
10 juillet
Esternay
Théâtre à la ferme
Pièce de Théâtre musical
par le Théâtre de l’Agora,
compagnie
professionnelle.
De 6 à 13 €
17 h
03 26 80 41 15
¬¬[email protected]
30 août
28 août
Éric Toulis
Théâtre à la ferme
Champguyon
Animation à 17h :
Rencontre avec un
vigneron-collectionneur
(Champagne Guy Méa,
8 allée des Dames de
France, Louvois).
19 h 30 : Concert
Coopérative vinicole.
Rue des Vignes
03 26 57 06 35
¬[email protected]
¬
© Théâtre Agora
Musiques en Champagne
à Commune Nouvelle du
Val de Livre
8 juillet
La Forestière
22 et 23 juillet
Pièce de théâtre musical
par le Théâtre de l’Agora,
compagnie
professionnelle.
Théâtre à la ferme
Théâtre à la ferme
De 6 à 13 €
21 h
¬¬[email protected]
Spectacles
La ChapelleLasson
Joiselle
Théâtre à la ferme
De 6 à 13 €
Ferme de la Queue, 21 h
03 26 80 41 15
¬¬[email protected]
Pièce de théâtre musical
par le Théâtre de l’Agora,
compagnie
professionnelle.
12 et 13 août
1er et 2 juillet
Pièce de théâtre musical
par le Théâtre de l’Agora,
compagnie
professionnelle.
Corrobert
De 6 à 13 €
21 h
03 26 80 41 15
¬¬[email protected]
Théâtre à la ferme
© Théâtre Agora
Ben Toury
Théâtre à la ferme
Chanson française
humoristique. Festival
© Musique en Chaampagne
Tours-surMarne
Courgivaux
Tauxières-Mutry
19 h 30 : Concert à l’église
abbatiale.
21 h : Visite guidée à la
torche proposée par les
« Amis d’Hautvillers ».
Départ devant l’église.
Église Saint-Sindulphe,
19 h 30
03 26 57 06 35
¬[email protected]
¬
26 août
14 août
Bergères-sousMontmirail
Châlons-enChampagne
Blues. Festival
23 août
9 juillet
Pièce de théâtre musical
par le Théâtre de l’Agora,
compagnie
professionnelle.
De 6 à 13 €
21 h
03 26 80 41 15
¬¬[email protected]
Pièce de Théâtre musical
par le Théâtre de l’Agora,
compagnie
professionnelle.
De 6 à 13 €
17 h
03 26 80 41 15
¬¬[email protected]
Tout cet été
Reims
Rêve de couleurs
Ce spectacle ludique,
féerique et pédagogique
permet à tous, petits et
grands, de redécouvrir
l’un des joyaux de
l’architecture gothique,
inscrit pour sa valeur
universelle sur la liste du
patrimoine mondial, de
faire émerger son histoire
mais aussi de lui restituer
sa part symbolique et sa
part de rêve.
2 projections par soir
Parvis de la Cathédrale
de Reims, 23 h en juillet,
22 h 30 en août
Châlons-enChampagne
Métamorph’
eau’ses - Épisode 2
Une véritable mise en
spectacle du patrimoine
culturel est proposée lors
de balades nocturnes en
barque à travers la ville
grâce au spectacle son
et lumière.
Métamorph’eau’ses. Au fil
d’un parcours itinérant sur
le Mau et le Nau, les
galeries Lochet, Godart
et le Château du Marché
se découvrent à travers
une mise en lumière et en
musique exceptionnelle.
Le mur de soutènement
de la Préfecture, l’Office
de tourisme, l’arche
Mauvillain pour des mises
en lumière architecturales.
Nouveautés de l’Épisode 2 :
le Petit Jard sera orné de
chrysalides, le Pont des
Mariniers et le Cirque
pour des projections son
et lumière et une mise en
lumière architecturale du
Couvent Ste-Marie et des
Berges du Nau.
Embarcadère en face de
l’Office de tourisme, 22 h 30
et 23 h 30 jusqu’au 15 juillet,
22 h et 23 h du 15 juillet au
31 août
03 26 65 17 89
Animations
2 et 3 juillet
Àÿ-Champagne
Fêtes Henri IV
Tous les deux ans, le
premier week-end de
juillet, les Agéens
remettent les clés de leur
cité à leur bon roi Henri
IV. Propriétaire d’un
pressoir et fervent
amateur des vins d’Aÿ,
c’est dignement que les
habitants de la commune
lui rendent hommage.
Dans les rues de la
commune
03 26 56 92 10
¬¬[email protected]
© Mairie Ay
Framix
Gavroy ou salle des fêtes
selon la météo.
Champagne FaucheronGavroy, 3 rue Bernard, 19 h
03 26 57 06 35
¬[email protected]
¬
© Théâtre Agora
Avenay-Val-d’Or
© Théâtre Agora
21 août
Musique, Patrimoine, Festivals, Spectacle, Théâtre, Expositions, Conférences… Enregistrez vos événements dans l’agenda en ligne de www.marne.fr
26
n057
laMarne>lemag
JUILLET-AOÛT 2016
16 et 17 juillet
Cumières
Une Place au Soleil
Balade en petit
train touristique
Petits et grands
découvriront les plus
belles rues de la ville,
ses magnifiques
bâtiments construits aux
XVIIIe et XIXe siècles et
ses demeures anciennes
telles que l’Hôtel de
Région, l’Hôtel de la
Préfecture de Région,
la porte Sainte-Croix,
la Halle du Marché...
Interlude musical
au fil de l’eau Champagne
Gabriel Boutet
Au cœur de la ville, la place d’Armes se transforme
en plage ! Tout y est : le pôle détente avec ses transats
et parasols, le pôle jeux pour les enfants, le pôle
activités sportives et le pôle lecture animé par
la bibliothèque municipale.
Du 9 juillet au 15 août
Vitry-le-François
Centre-ville et quartiers
03 26 41 22 77
[email protected]
© Service communication - Ville de Vitry-le-François
© Christophe Manquillet
Billetterie et départ à l’Office
de tourisme - Sans
réservation
Office de Tourisme, 15 h 30
03 26 65 17 89
Du 3 juillet
au 24 août
Châlons-enChampagne
Châlons Plage
Grand Jard
3 juillet
SainteMénehould
Au rythme
des percussions
Initiation au djembé par
Sidydia Ensemble.
Location du djembé :
2,50 €
Médiathèque, 14 h
6 juillet
SainteMénehould
© Christophe Manquillet
Sur réservation
Bateau Champagne Vallée,
Quai de la Marne, 18 h
¬¬[email protected]
16 juillet
Trois-Fontainesl’Abbaye
Feu d’artifice
Parc de l’abbaye, 22 h 30
Christina raconte
Christina vous fera
voyager jusqu’en Afrique,
berceau des contes de
tradition orale.
À partir de 5 ans
Médiathèque, 14 h 30
10 juillet
Esternay
Pique-nique
Organisé par le comité
Franco-allemand.
À définir
13 juillet
SainteMénehould
Je fabrique
mon doudou
Médiathèque, de 14 h à 15 h
Place d’Armes, stade
Ghiloni
03 26 41 22 77
14 juillet
Nouvelle équipe,
nouveau décor de scène,
nouveaux costumes, le
Soledad Orchestra
version 2016 c’est ça !
Réunissant depuis plus
de dix années une
équipe de professionnels
compétents et
passionnés, l’orchestre
Soledad, c’est neuf
musiciens et chanteurs.
21 h 30
03 26 48 05 50
¬¬www.fismes.fr
Monthelon
Concours
culinaire Trophée
Julien Chopin
Le Champagne Julien
Chopin organise un
concours culinaire haut
en couleur et en goûts
autour du ratafia
champenois.
Le principe : des
bloggeurs culinaires
s’affrontent à coup de
recettes afin de sublimer
le ratafia champenois
Julien Chopin.
Cet événement est,
depuis trois années, un
moment convivial à vivre,
ouvert au public avec
pour objectif de faire
découvrir ou redécouvrir
le ratafia champenois, et
de le promouvoir à
travers un art de vivre.
Fismes
Fête nationale
Grand bal à 21 h 30 suivi
d’un superbe feu
d’artifice à 23 h.
Entrée libre
Stade René Audibet, 21 h 30
03 26 48 05 50
¬¬www.fismes.fr
Vitry-leFrançois
23 juillet
SainteMénehould
Feu d’artifice
Distribution de lampions,
sur la place d’Armes à
21 h 15, puis départ de la
déambulation vers le
stade Fabien Ghiloni. Feu
d’artifice à 23h au stade.
Grand bal avec
Soledad Orchestra
Champagne Julien Chopin,
1 rue Gaston Poittevin
03 51 40 92 35
¬¬www.
champagnejulienchopin.com
© DR
Cet été, prenez le soleil
au Grand Jard ! Activités
nautiques, sports de plein
air, lectures, bains de
soleil, ateliers d’échecs
pour les adultes, bac à
sable et balades à poney
pour les petits, marche
nordique, concerts...
Faites le plein
d’animations avec cette
édition tout en surprises !
Week-end d’interlude
musical avec des
musiciens du CNSM de
Paris et de Rennes.
Samedi : dîner croisière,
accueil à 18 h au Jard à
Cumières. Vous
naviguerez au départ de
Cumières, traverserez
Épernay et découvrirez le
paysage ainsi que la
faune et la flore que de
puissants projecteurs du
bateau vous permettront
d’apercevoir sur les bords
de la rivière Marne.
Dimanche : déjeuner
musique-danse
d’autrefois 1900 sous la
halle à Cumières.
Fismes
© Champagne Julien Chopin
Châlons-enChampagne
30 juillet
© Jean Melis
Du 2 juillet
au 31 août
Les conteurs
des villes
et des champs
Médiathèque, 10 h 30
SainteMénehould
Possible,
Impossible
Avec Agnès Deschamps
médiathèque, 10 h 30
Musique, Patrimoine, Festivals, Spectacle, Théâtre, Expositions, Conférences… Enregistrez vos événements dans l’agenda en ligne de www.marne.fr
JUILLET-AOÛT 2016
27
laMarne>lemag
Champagne en Fête
7 août
Sainte-Marie-du
Lac-Nuisement
Fête des Vieux
Métiers
Exposition
Vertus
Redécouvrez les métiers
de nos ancêtres au
travers de démonstrations
et d’animations.
Spectacle de danses
folkloriques et animations,
producteurs et artisans
locaux. Buvette et
restauration sur place.
Exposition
de l’association
Couleurs et Papier
Ouvert du lundi au
samedi midi
Tout cet été
© Association Couleurs et Papier
Du 2 juillet
au 26 août
© Village Musée du Der
Àÿ-Champagne
27 et 28 août
Villers-sousChâtillon
Salon
gastronomique
de la Glacière Portes Ouvertes
RC Lemaire
Venez découvrir la
gastronomie d’autres
régions avec du foie gras,
du vin rouge et d’autres
produits. Produits locaux
tibétains dans le cadre
d’une mission
humanitaire au Tibet.
Espace couvert. Visite de
cave et dégustation de
champagne.
Champagne RogerConstant Lemaire,
50 rue de la Glacière, 10 h
¬¬[email protected]
Le musée-médiathèque rend hommage à Henri
Martin et Jacques Jouêtre avec une exposition
retraçant l’histoire de la collection et montrant
quelques-unes des plus belles pièces léguées par ces
deux amateurs d’art.
Champagne Colin
Entrée 5 € (gratuit -12 ans)
De 9 h 30 à 18 h
03 26 41 01 02
¬www.villagemuseeduder.com
¬
Entrée libre
Exposition
de Faïence
Du 1er au
28 juillet
Révélateur
Sainte-Ménehould
Musée-médiathèque
De 3 à 6,5€
03 26 60 62 97
souligne la diversité des
supports traités et
présente les différentes
interventions possibles
lors des restaurations
d’oiseaux naturalisés,
d’objets archéologiques,
de meubles, de cadres,
de gravures ou de
peintures.
Musée des Beaux-Arts
et d’Archéologie
03 26 69 38 53
Du 10 juillet
au 28 août
Abbaye de
Trois-Fontaines
Art & Artisanat
Tous les dimanches du
10 juillet au 28 août,
exposition dans les salles
de l’abbaye : art verrier,
sculpteur sur bois, arts
plastiques, peinture sur
verre, poterie, Tissage,
céramique…
Entrée gratuite. Ouvert le
15 août
Abbaye, 14 h-19 h
¬¬www.
abbayedetroisfontaines.com
Peinture. 2 artistes
Yannick Varlet et Éric
Dabancourt exposent
18 œuvres (peintures et
collages) dans un format
carré unique 60 x 60 et
tracent dans 5 thèmes
différents les ressentis
de l’année 2015.
Entrée gratuite
Maison Champagne Henri
Goutorbe, les jours
ouvrables 10h/12h - 14h/17h
03 26 55 21 70
¬¬[email protected]
À partir
du 31 juillet
Baslieux-lèsFismes
À partir
du 2 juillet
Châlons-enChampagne
Peintures fraîches
Les musées de Châlonsen-Champagne mettent
en lumière dix ans de
restaurations des
collections. L’exposition
Baslieux-lèsFismes
et les villages
environnants
durant les quatre
premières années
de la tourmente :
1914-1917
Cette seconde exposition
évoque la vie quotidienne
des habitants et des
troupes de passage dans
ce petit village de
Champagne situé à la
frontière de l’Aisne, en
seconde ligne du Chemin
des Dames.
Musique, Patrimoine, Festivals, Spectacle, Théâtre, Expositions, Conférences… Enregistrez vos événements dans l’agenda en ligne de www.marne.fr
28
n057
laMarne>lemag
JUILLET-AOÛT 2016
Les Islettes
Jusqu’au
31 juillet
Ouvert cet été les
samedi, dimanche et
jours fériés. Animations
verriers les 10 et 24 juillet.
Le verre
dans la guerre
Reims
C215,
la rétrospective
Street Art. Une
vingtaine de portraits
réalisés par l’artiste C215
sont à découvrir dans
l’espace public rémois.
Cette galerie à ciel ouvert
(art urbain oblige)
annonce la première
grande rétrospective
consacrée à Christian
Guémy, alias C215,
artiste mondialement
reconnu de la scène
du street-art.
3 €. Gratuit -15 ans
De 10 h à 12 h et de 14 h
à 18 h
06 52 96 21 66
¬¬www.verre-argonne.org
Tout cet été
Châlons-enChampagne
Exposition
urbaine :
Eau et Verdure
Châlons, Ville d’eau et de
verdure. Les grilles du
Petit Jard s’habillent des
plus belles collections
naturelles conservées au
sein des équipements
culturels châlonnais.
Entrée libre
Petit Jard
Dans le cadre de
l’événement Bulles &
Belles Histoires des
Champagnes Vitryats,
découvrez le vignoble
autour du mont de
Fourche, muni de vos
baskets ! Parcours unique
de 9,61 km au cœur des
vignes. Au choix marche
nordique ou course à
pied.
14 août
Massiges
Main de Massiges, 9 h
Durée : 2 h 30 sur chacun
des sites
03 26 60 36 46
Les visages
marnais dans
la Grande Guerre
Crypte du Mémorial
La popote du poilu
Le repas des soldats, les
roulantes, la boisson, les
rations, sont quelquesuns des nombreux
thèmes qui seront
abordés dans cette
exposition sur la
nourriture pendant la
Grande Guerre, au
travers de panneaux
explicatifs et objets
d’époque.
Mémorial
Patrimoine
Durée : 3 h 30
Saint-Martinsur-le-Pré
06 80 88 06 42
¬¬www.coteauxvityats.fr
Finale du Grand
Prix de France
d’agility
19 et 20 août
Gionges
Pour la première fois en
Champagne Ardenne, la
Finale du Grand Prix de
France d’agility aura lieu
à Saint-Martin-Sur-Le-Pré.
Y participeront plus de
500 chiens issus de toute
la France et
préalablement
sélectionnés lors des
championnats régionaux.
L’Agility, discipline sportive
canine, inspirée du
jumping équestre
démontre la complicité
entre le chien et son
conducteur.
Complexe sportif
Trois-Fontainesl’Abbaye
© DR
Autour de la
Grande Guerre
© Christophe Manquillet
Randonnée
raid VTT
du Perthois
10 h 30 pour la course.
3 juillet
Exposition : Hôpital de
campagne - Reconstitution
d’un hôpital de campagne
de la guerre 1914/1918.
Projection : La Grande
Guerre en 35 mm :
Projections de films
muets sur le thème de la
Trail et Marche
des Côteaux
Vitryats
Chapelle Sainte-Geneviève,
entre 9h et 10h pour la
marche.
2 et 3 juillet
Dormans
Vitry-enPerthois
Inscription sur le-sportif.fr
Tarif de 5 à 25 €
Sport
Vertus
Chapelle Saint-Nicolas,
14 h 30-18 h 30
Abbaye, 14 h-19 h
Repas sur réservation.
Du 2 au 28 août
Visible tous les jours,
dimanches et jours fériés
compris.
3 juillet
Visite des sites
de guerre : Main
de Massiges
et Vallée du Camp
Moreau
Gratuit
Dans les rues de Reims et
au Cellier, du mercredi au
dimanche de 14 h à 18 h
03 26 24 58 20
¬¬www.reims.fr
Exposition
de l’association
Couleurs et Papier
guerre sur
cinématographe à
manivelle de 1914/1918.
Films et matériels
d’époque. Ces projections
seront renouvelées à
21 h 30 les 23 juillet et
20 août.
Championnat
de France
de trec en attelage
Maison Familiale Rurale
¬¬http://www.ffe.com/
© James Alcon
Entrée libre. Ouvert les
dimanches
Église Saint-Julien, 14 h
03 26 48 03 32
28 août
Reims
Remise des
Trophées 2016
Depuis sa création en
1991, le succès des
Drives en ChampagnePicardie ne s’est jamais
démenti. Avec des
golfeurs venant de
Belgique, Hollande, du
Royaume-Uni et même
de Pologne, sans
compter la représentation
d’environ 80 clubs
français, elle est
certainement aujourd’hui
la rencontre amateur la
plus importante de
France.
Centre des Congrès
¬www.drive-en-champagne.org
¬
De Châlons à Sainte-Ménéhould,
randonnée / raid de 80 km non
chronométrée en autosuffisance
via les sentiers de grandes
randonnées (GR14). Départ
donné par l’équipe municipale
à 8 h au kiosque à musique
du Grand Jard. Encadrement
et sécurité assurés par la
section VTT de l’ASPTT de
Châlons-en-Champagne.
3 juillet
Châlons-en-Champagne
Grand Jard, 8 h
Musique, Patrimoine, Festivals, Spectacle, Théâtre, Expositions, Conférences… Enregistrez vos événements dans l’agenda en ligne de www.marne.fr
JUILLET-AOÛT 2016
29
laMarne>lemag
Champagne en Fête
Les rendez-vous
dans les jardins
3 juillet
17 juillet
Oiry
Sainte
Ménehould
Rando
des Boucles
de Champagne
70 Foire
de Châlons
e
Rando en forêt
de Varennes
en Argonne
Randonnées
de 7, 13 et 18 km.
Randonnée de 25 km.
Tarif de base
9 h
Repas tiré du sac
9 h
03 26 60 36 46
6 juillet
A partir du 26 aoûti
Châlons-en-Champagne
Accès au concert gratuit avec le billet d’entrée.
Parking et navette gratuite.
Le Capitole, 10h30
03 26 68 20 44
26 AOÛT AU 5 SEPTEMBRE 2016
ème
6 août
Sainte
Ménehould
Cheminon
Randonnée
des Étoiles
Rando en forêt
de Clermont
en Argonne
Randonnée de 10 km.
Tarif de base
Halle, 21h
03 26 73 17 22
Randonnée de 23 km.
Repas tiré du sac
8 h 30
03 26 60 36 46
Fismes
Bambousaie
du Mépas
40 variétés de bambous
y prospèrent, des petits
de 30 cm aux grands de
15 m, en bosquet,
parterre, haie dans un
extraordinaire mélange
de feuillages et de
formes.
Visites tous les jours sur
rendez-vous
M. Jean-Pierre Hury,
12 route d’Épernay (accès
sur voie du BCR, 10 h
03 26 48 12 14
28 août
Passavant-enArgonne
Rando en forêt
de Passavant
en Argonne
© Goodluz
Du lundi au vendredi et le dimanche de 10 h 30 à
21 h. Samedi de 10 h 30 à 00 h 00. Dernier lundi de
10 h 30 à 19 h.
Programmation Foire en Scène : riche, variée et pour
tous les publics !
• vendredi 26 août : Dire Straits Legacy
• samedi 27 août : Maitre Gim’s
• dimanche 28 août : reste à confirmer
• lundi 29 août : The Avener et The Shoes
• mardi 30 août : Carrefour de stars
• mercredi 31 août : Pascal Obispo
• jeudi 1er septembre : Enrico Macias
• vendredi 2 septembre : Souchon & Voulzy
• samedi 3 septembre : Manu Chao
• dimanche 4 septembre : Kendji Girac
• lundi 5 septembre : Alain Chamfort
Jusqu’au
31 août
Randonnée de 20 km.
Repas tiré du sac
9 h
03 26 60 36 46
© JM Hury
Foires et salons
Le Jardin de Simples
Le jardin de simples est un jardin de plantes
médicinales. Celui du parc de Champagne propose
des plantes bénéfiques pour le système nerveux,
respiratoire, digestif et l’usage dermatologique.
Certaines plantes sont sauvages et encore
considérées comme «mauvaises herbes» ; alors que
l’ortie, le plantain, le lierre terrestre, la pulmonaire,
la saponaire possèdent des vertus très intéressantes.
Changer son regard sur ces plantes, les découvrir,
apprendre à les reconnaître, voire même à les utiliser
sont les
objectifs de
ce jardin
de simples.
Tout cet été
Entrée libre
Parc de
Champagne,
10 avenue du
Général Giraud,
10h
03 26 35 52 50
© D.E.V. Ville de Reims
Reims
Musique, Patrimoine, Festivals, Spectacle, Théâtre, Expositions, Conférences… Enregistrez vos événements dans l’agenda en ligne de www.marne.fr
30
n057
laMarne>lemag
JUILLET-AOÛT 2016
Les portes ouvertes
dans les jardins
2 et 3 juillet
Jusqu’au 7 août
Faverolles-etCoëmy
Jardin de Gisèle
Vertus
Jardin excentré du centre
du village (derrière la
résidence Paul Gérard)
avec de nombreuses
vivaces, annuelles,
rosiers, haies fruitières,
arbustes, arbres, verger,
potager, rosiers anciens
et roseraie de rosiers
grimpants. Accueil par le
jardinier. Visite libre ou
sur rendez-vous.
Ferme
de Flancourt
Visite du « jardin du
curé » de la ferme
traditionnelle
champenoise des
années 1850-1950.
Découverte du musée
agricole-viticole des Arts
et Traditions populaires
(cellier viticole, étables,
chantier de
dégorgement, grange
ovalaire, écurie, laiterie,
authentique lit de vacher,
chars à bœufs, petits
métiers oubliés, cheval
de traits...).
TroisFontainesl’Abbaye
Jardin
de Claudine
et Hubert Doucet
Au bruit de l’eau, visite
du jardin au moulin
« cistercien ». Historique
et présentation de la
restauration du moulin
depuis 1980.
Entrée libre
Moulin, 1 allée des Tilleuls,
10 h
03 26 72 27 44
À partir
du 15 juillet
Saint-Masmes
Jardin de Robert
et Micheline
Giraud
Visite du jardin de la
maison fleurie et
promenade parmi les
annuelles, vivaces et
hydrangeas.
Entrée libre
15 avenue Saint Maur les
Fossés, 14h
03 26 48 79 24
Jardin de Denis et Jeanne Jot
Du 16 juillet
au 13 août
Heutrégiville
Jardin de Denis
et Jeanne Jot
Venez découvrir notre
jardin en toute simplicité.
Nous aurons le plaisir de
vous accueillir et vous
faire partager notre
passion des palmiers,
fleurs annuelles,
taupières, agaves et
rosiers.
Entrée libre
13 rue de Mais, 10h
03 26 48 71 39
¬¬[email protected]
À partir
du 24 juillet
ChampigneulChampagne
Jardin
aux couleurs
de l’Arc-en-Ciel
Jardin aux couleurs
lumineuses et
verdoyantes. Massifs de
fleurs, vivaces, arbustes,
graminées agrémentent
les parterres. De
nouvelles réalisations
prennent place chaque
année. Il est possible de
s’aventurer dans un bois
aménagé où vivent
canards et oies. Et pour
les plus courageux, vous
pouvez poursuivre votre
balade au bord de la
Somme-Soude sur un
sentier pédestre.
Entrée libre
M. et Mme Marcel Leherle,
14 rue du Pavé, 15 h
03 26 66 54 66
¬¬[email protected]
Jusqu’au
30 juillet
Vouzy
Jardin de
Georgette Évrard
Lisse-enChampagne
Jardin des
Vacances
Cour fleurie d’une ferme
traditionnelle et jardin
potager. Fleurs dans un
cadre de verdure.
Sur rendez-vous
Bernard et Léonie Rolland,
16 Grande Rue, 10 h
03 26 73 94 94
¬¬[email protected]
Tout cet été
Champguyon
Jardin de Claude
et Yvette Laurent
Visite libre du jardin au
carré de 4 500 m².
Nombreuses variétés de
vivaces. Graminées,
arbustes, fleurs
annuelles, arbres fruitiers,
jardin potager.
Animations.
Vouzy
Jardin de Maëlys
Au gré de la balade, le
jardin vous invite à
découvrir des
associations de plantes
harmonieuses de
diversités variétales qui
captent la lumière. Elles
s’offrent aux regards et le
parfum est le paradis des
insectes. Collection de
sauges.
Entrée libre sur rendez-vous
Pierre et Andrée Oudinet,
20 rue de Vertus, 10 h
03 26 68 93 50
¬¬[email protected]
Châtillon-surMorin
Jardin de Jacques
et Colette
Provence
Saint-RÉmy-enBouzemontSaint-Genest-etIsson
Jardin du Château
de la Motte
Visite libre de la roseraie
tous les jours en juillet et
août de 10 h 30 à 19h.
Entrée libre
Chez M. et Mme LEPICIER Château de la Motte, 10 h 30
à 19 h
03 26 74 18 49
Val-de-Vière
Jardin Bayard
Ce jardin aux accents
romantiques comprend
des collections de
vivaces, bambous,
graminées et cactus. Le
28 août, portes ouvertes
de 14h à 19h au profit de
« Art et Soins » (3 € par
personne).
Sur rendez-vous
Eugénie Varnier,
7 rue Bayard, 14 h
03 26 41 29 35
Livry-Louvercy
Jardin Saint
Hippolyte
Visite libre ou guidée du
jardin de 5 000 m².
Nombreuses variétés de
plantes, vivaces,
annuelles, arbres et
arbustes.
Jardin de vivaces, rosiers
et arbustes agrémenté
d’un petit étang et d’une
rivière. Visite tous les
jours sur rendez-vous
(réservation par
téléphone).
Entrée libre
1 impasse de la Plaine
Hameau de Seu, 10 h
03 26 81 53 60
¬¬jacquesetcolette.
[email protected]
Participation libre demandée
pour les groupes.
Entrée libre
Guy et Viviane Gougelet,
28 rue Guillaumet,
03 26 66 07 75
¬¬[email protected]
Jardin original où se
mêlent harmonieusement
suspensions, rosiers,
vivaces, arbres, antiquités
et espace japonisant.
Entrée libre
7 et 9 rue de Châlons, 11 h
03 26 67 79 41
6 et 7 août
Saint-Bon
Jardin de Colette
Focqueur
Promenade parmi les
fleurs et les vieux outils
agricoles : charrues,
charrettes, batteuses,
tarares, javeleuses...
Entrée libre
6 rue de Champfleury Villouette, 13 h 30
03 26 42 32 41
© Andrée Oudinet
3 juillet
Jusqu’au 28 août
© Denis et Jeanne Jot
Tarif de base
Ferme de Flancourt, 13 rue
de la Cense Flancourt, 14 h
03 26 97 45 70
¬¬[email protected]
Entrée libre
Gisèle Launois, 9 chemin
des 7 moulins, 10 h
03 26 52 21 20
Entrée libre
32 rue de l’Église
Route D48 entre Esternay
et Montmirail, 10h
03 26 81 53 31
¬¬[email protected]
Jardin de Maëlys
Musique, Patrimoine, Festivals, Spectacle, Théâtre, Expositions, Conférences… Enregistrez vos événements dans l’agenda en ligne de www.marne.fr
JUILLET-AOÛT 2016
31