La lutte contre la douleur chronique à l`hôpital

Commentaires

Transcription

La lutte contre la douleur chronique à l`hôpital
6/2/2015
La lutte contre la douleur chronique à l'hôpital ­ 28/01/2015 ­ La Nouvelle République Loir­et­Cher
MES FAVORIS .
Tours – Poitiers Loir­et­Cher ­ Romorantin­Lanthenay ­ Santé
La lutte contre la douleur chronique à l'hôpital
28/01/2015 05:35
Le centre hospitalier de Romorantin va
proposer des consultations de lutte contre
la douleur chronique. Le carnet de rendez­
vous se remplit vite.
Officiellement, la nouvelle structure de consultations
d'études et de traitement de lutte contre la douleur
chronique ouvre le 2 février. Mais de nombreux
médecins traitants ont déjà adressé plusieurs de
patients. Et les rendez­vous pris sont déjà nombreux –
l'objectif est de réaliser entre 500 et 1.000 consultations
par an.
« Il y a une forte demande : il y a des besoins à satisfaire
au niveau local, présente Emmanuel Bos, directeur
adjoint du centre hospitalier de Romorantin. Et de
préciser : la structure de Blois est saturée. L'Agence
régionale de santé a constaté qu'il n'y avait pas assez
des structures et nous a autorisés à ouvrir. C'est
également le cas à Vendôme. » A Romorantin, la nouvelle structure est placée sous la
responsabilité du docteur Isabelle Suffys. Déjà à la tête
du comité de lutte contre la douleur (qui s'intéresse à la
gestion de la douleur, en interne), elle va consacrer plus
de trois demi­journées à la nouvelle structure. Chef de
pôle de la médecine d'urgences, le docteur Suffys a
suivi une formation dédiée : elle a passé une capacité,
sur deux ans.
« Cette question de la douleur chronique m'intéressait
déjà pendant mes études universitaires, indique le
médecin. Mon premier sujet de thèse était d'ailleurs la
prise en charge de la douleur. » C'est le docteur Suffys qui assurera les consultations ;
Le docteur Isabelle Suffys est le médecin responsable de cette nouvelle structure.
l'équipe médicale de la structure est également
constituée du docteur Bouygues, médecin anesthésiste
réanimateur, à raison d'une demi­journée par semaine, pour les douleurs péri­opératoires.
Le cas échéant, l'équipe peut être renforcée par des spécialistes (neurologue, rhumatologue, psychiatre, pharmacologue etc.)
La structure est aussi portée par une équipe paramédicale avec une infirmière, un psychologue et une secrétaire.
Une consultation pour qui ?
« Il faut savoir que 20 % de la population de plus de 35 ans est douloureuse, à un moment donné, souligne le docteur Suffys. On entend par douleur chronique, une douleur
qui dure plus de trois à six mois, malgré un traitement conduit directement. » La consultation dédiée de lutte contre la douleur peut concerner les personnes souffrant de lombalgies chroniques, de maux de tête, de lombosciatalgie, de désordre
musculo­squelettique ou de fibromyalgie, etc. « En consultation douleur, on voit le patient dans sa globalité, précise le docteur Suffys. Il faut savoir que la première consultation dure près d'une heure. Cela permet
d'adapter les traitements, qui peuvent être autres que médicamenteux. A terme, l'objectif est de proposer des thérapies beaucoup plus douces. » Des séances de relaxation,
de kinésithérapie voire d'hypnose peuvent par exemple être proposées aux patients.
Les consultations douleur sont ouvertes, sur rendez­vous et suite à l'avis du médecin traitant, les jeudis et vendredis de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30. Elles
se déroulent au rez­de­chaussée du centre hospitalier dans un espace partagé avec la consultation mémoire. Tél. 02.54.88.35.10 (l'accueil téléphonique est assuré
par la secrétaire de la structure les jours d'ouverture, du lundi au mercredi, il est assuré par le secrétariat des consultations externes du centre hospitalier).
[email protected]­romorantin
V.P.
Suivez­nous sur Facebook
A lire aussi sur La NR
Un grand mur tagué
Etat Civil
La grippe arrive et entraîne de fortes fièvres
Côté sud sourit à la Sologne
Ailleurs sur le web
Economie d'énergie: le radiateur électrique à
inertie est­il rentable pour ma maison ? (Quelle
Energie)
Que faut­il absolument amener à votre entretien
d'embauche ? (Monster)
http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir­et­Cher/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2015/01/28/La­lutte­contre­la­douleur­chronique­a­l­hopital­2202222
1/2
6/2/2015
La lutte contre la douleur chronique à l'hôpital ­ 28/01/2015 ­ La Nouvelle République Loir­et­Cher
Un " petit jeu " qui tourne mal
Travaux de rénovation énergétique : toutes les
aides financières (renovation­info­
service.gouv.fr)
Le classement des mutuelles et assurances
santé en 2014 (Le Comparateur Assurance)
Recommandé par
Le reste de l'Actualité en vidéo : Carlton de Lille: un prévenu reconnait avoir caché à DSK qu'il s'agissait de prostituées
en cours
Carlton de Lille: un
prévenu...
Merkel et Hollande
ont un plan de...
Vous êtes ici : Actualité > Santé > La lutte contre la douleur chronique à l'hôpital
COFFRET MALIN POUR VOTRE
VALENTIN!
FROID SERVICES 41 À CONTRES
Outillage à main CRESCENT 110 piéces. Venez
découvrir notre séléction d'articles pour Lui.
Froid Commercial ­ Equipement Collectivité ­
Cuisine Professionnelle ­ Climatisation ­ Pompes
à Chaleur ­ Installation ­ Maintenance
Adresse, Horaires >>>
Plus d'informations ici >>>
UN LOGEMENT PAS TROP CHER DANS
LE COIN ?
CONTACTEZ L'AGENCE QUI CONNAÎT LE
COIN....
www.brosset­immobilier.fr
Devenir annonceur
http://www.lanouvellerepublique.fr/Loir­et­Cher/Actualite/Sante/n/Contenus/Articles/2015/01/28/La­lutte­contre­la­douleur­chronique­a­l­hopital­2202222
2/2

Documents pareils