Hépatite C : Comment se transmet

Commentaires

Transcription

Hépatite C : Comment se transmet
Hépatite C : Comment se transmet-elle ?
Modes de contamination1
Le virus de l'hépatite C se transmet principalement par le contact direct avec du sang ou des produits
sanguins contaminés :
 Lors d’un usage de drogues
Du fait du partage des seringues et/ou du partage du matériel de préparation la prise de drogues,
passée ou actuelle, une seule fois, constitue un important facteur de risque de transmission. Le partage
d’une même paille pour l’usage de drogues par voie nasale est aussi un risque car il peut provoquer des
saignements de nez.
 Par l’administration de sang et de produits sanguins avant 1992
Jusqu’en 1992, le sang et les produits sanguins ne faisaient pas l’objet d’un dépistage du virus de
l’hépatite C puisqu’il n’existait aucun test de dépistage avant cette date. Il est possible d’avoir été
exposé au virus de l’hépatite C au cours :
− d’une greffe ;
− d’une intervention chirurgicale importante ;
− d’une hospitalisation en réanimation ;
− d’une hémorragie.
Pour une transfusion ayant eu lieu dans un pays en voie de développement, il vaut mieux vérifier si le
sang a fait l’objet d’un dépistage de l’hépatite C.
Le contact avec du sang infecté peut se produire dans d’autres circonstances :

Lors d’actes invasifs ou d’actes au cours desquels la peau est lésée, lorsque des instruments ou
des aiguilles souillés de sang infecté et insuffisamment désinfectés sont mis en contact avec les
muqueuses ou lorsqu’ils sont utilisés pour traverser la barrière de la peau, comme au cours :
− d’une endoscopie ou une hémodialyse ;
− d’une séance d’acupuncture ou de mésothérapie ;
− d’un soin dentaire ;
− d’actes non médicaux (tatouage, piercing, rasage chez le coiffeur ;
− du partage d’objets de toilette pouvant entrainer des saignements (brosse à dents, rasoir…)
avec une personne infectée.

Par transmission de la mère à l’enfant
La transmission du VHC lors de l’accouchement est très rare puisque le risque est estimé à moins de 5%
mais il passe à 20% si la mère est infectée en même temps par le VIH.
 Par transmission sexuelle
La transmission du VHC par voie sexuelle est très rare mais elle est cependant possible dans certaines
circonstances, comme par exemple en cas de rapports pendant les règles, de lésions génitales ou de
pratiques sexuelles traumatiques.
Comment se protéger de l’hépatite C ?
Contrairement à l’hépatite A et l’hépatite B, aucun vaccin n’est disponible contre l’hépatite C. Cela
s’explique par le fait que le VHC est un virus à ARN en constante mutation, ce qui lui permet d’échapper
au système immunitaire. De plus, il existe une forte variabilité génétique du VHC, puisqu’il existe six
génotypes principaux avec de nombreux sous-types, qui rend difficile le développement d’un vaccin.
L’hépatite C ne se transmet pas lors d’un simple contact, d’une embrassade ou d’un baiser. Elle ne se
propage pas non plus par la toux, les éternuements ou par le fait de partager une même assiette ou
un même verre.
Références
INPES, Hépatite C - Du dépistage au traitement - Questions et réponses à l'usage des patients, 2007.
http://www.inpes.sante.fr/CFESBases/catalogue/pdf/1055.pdf

Documents pareils