Rapport d`activités ERP France 2011

Commentaires

Transcription

Rapport d`activités ERP France 2011
RAPPORT
ANNUEL
D’ACTIVITE
2011
-1-
-2-
L
’année 2011 se solde par l’atteinte d’un taux de collecte de 6,9kg par habitant, en hausse de 8% par rapport à 2010. Cette
progression ne doit pas masquer le ralentissement du rythme de progression de la collecte. De fait ce résultat est très légèrement
en deçà de l’objectif de 7kg qui avait été fixé pour 2011.
Ce ralentissement peut s’expliquer en partie par une relâche de la consommation en 2011, avec une baisse des mises en
marché nationales de 0,6%, et en partie par le pillage de DEEE les plus valorisables du fait du cours soutenu des matières premières
dans un contexte économique par ailleurs morose.
Il n’en demeure pas moins que les efforts de sensibilisation des habitants doivent se poursuivre, afin de les inciter à remettre leur DEEE
à la filière agréée, plutôt que de les stocker ou de les abandonner à des tiers ne pouvant garantir un traitement respectueux de
l’environnement et de la santé humaine. Les pouvoirs publics ont également un rôle à jouer afin de dissuader le pillage des DEEE et
leur commerce illégal.
ERP a continué à augmenter le nombre de ses adhérents ce qui ne compense pas la réduction des mises en marché globales de
ses adhérents par rapport à 2010.
En conséquence la collecte d’ERP, établie à 42 880 tonnes en 2011, représente une collecte excédentaire de 2 925 tonnes par
rapport à ses obligations. Cette sur-collecte fera l’objet d’un équilibrage sur 2012, par application des leviers prévus par les cahiers de
charges d’agrément des éco-organismes et d’OCAD3E, équilibrage structurel et équilibrage fin.
ème
ERP a poursuivi ses efforts de communication avec la 3
édition du Recycling Party Tour qui s’est arrêté dans 10 villes de
France pour proposer au jeune public d’assister à un concert gratuit en échange de la remise d’un DEEE à l’entrée de la salle. ERP s’est
également adressé aux enfants, en élaborant un kit scolaire éducatif et ludique à destination des élèves de CM1-CM2 et en publiant un
numéro du magazine Doc Sciences sur le thème des DEEE à destination des adolescents. Enfin ERP a déployé auprès de ses collectivités
partenaires de métropole et de Guyane l’événement national « la Tournée des Déééglingués » développé en partenariat avec les autres
éco-organismes de la filière DEEE.
Les collectivités territoriales n’ont pas été oubliées, avec l’achèvement du programme de formation des personnels chargés de
la gestion des DEEE initié par ERP en 2010. Les collectivités territoriales représentent 67% de la collecte au niveau national et près de
99% pour ERP.
Enfin en Europe, ERP a établi sa présence dans un douzième pays, la Norvège, qui dispose également d’une réglementation sur
ème
les DEEE, lançant ainsi son 23 éco-organisme.
-3-
Table
1.
ADHÉRENTS ..................................................................................................................................................................... - 6 -
2.
PART DES MISES SUR LE MARCHE, PAR CATEGORIE D’EEE ........................................................................................... - 19 -
3.
BAREME DE LA CONTRIBUTION VISIBLE ........................................................................................................................ - 20 -
4.
COLLECTE DES DEEE AUPRES DES DISTRIBUTEURS ....................................................................................................... - 25 -
5.
COLLECTE DES DEEE AUPRES DES COLLECTIVITES SOUS CONTRAT .............................................................................. - 28 -
6.
CONDITIONS D’ENLEVEMENT........................................................................................................................................ - 35 -
6.1.
Distributeurs .............................................................................................................................................................. - 35 -
6.2.
Collectivités ............................................................................................................................................................... - 36 -
7.
Collecte des DEEE .......................................................................................................................................................... - 37 -
8.
Traitement des DEEE ménagers .................................................................................................................................... - 40 -
9.
Performances de traitement ......................................................................................................................................... - 43 -
9.1.
Bilan matière par flux ................................................................................................................................................ - 43 -
9.2.
Ventilation du traitement par catégories du Code de l’environnement (hors réemploi) ......................................... - 48 -
10.
Actions menées en partenariat avec les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) ....................................... - 50 -
11.
Bilan des actions menées pour favoriser le réemploi ............................................................................................... - 52 -
12.
Mesure de l’impact sur l’environnement de la logistique d’enlèvement des DEEE ................................................. - 54 -
13.
Actions d’information et de communication ............................................................................................................ - 57 -4-
13.1.
Actions conduites auprès du grand public ............................................................................................................ - 57 -
13.1.1.
Journée annuelle commune « Tournée des DEEEglingués »................................................................................. - 57 -
13.1.2.
Recycling Party Tour .............................................................................................................................................. - 60 -
13.1.3.
Le kit scolaire ......................................................................................................................................................... - 63 -
13.2.
Actions conduites auprès des collectivités ............................................................................................................ - 67 -
13.2.1.
Evénements de collecte......................................................................................................................................... - 67 -
13.2.2.
Collecte en habitat vertical.................................................................................................................................... - 68 -
13.2.3.
Mise à disposition de dépositrons......................................................................................................................... - 69 -
13.2.4.
Information / formation des collectivités locales ................................................................................................. - 70 -
14.
Actions de recherche, de développement et d’innovation ....................................................................................... - 71 -
14.1.
Analyse de la quantité de mercure dans un écran LCD......................................................................................... - 71 -
14.2.
Mesure de la dépollution ...................................................................................................................................... - 71 -
14.3.
Etude condensateur .............................................................................................................................................. - 72 -
15.
Actions menées en faveur de la prévention des déchets et de l’éco-conception des produits ............................... - 73 -
16.
Bilan et comptes d’exploitation (et leurs annexes) ................................................................................................... - 75 -
16.1.
Bilan ....................................................................................................................................................................... - 75 -
16.2.
Prévisionnel d’exploitation .................................................................................................................................... - 75 -
17.
Annexe : Rapports des commissaires aux comptes sur les comptes annuels........................................................... - 77 -5-
1. ADHÉRENTS
Répartition des adhérents d’ERP par catégories associées au sens de la Directive DEEE, au 31 décembre 2011 :
Rappel :
Cat01 : Gros appareils ménagers
Cat02 : Petits appareils ménagers
Cat03 : Équipements informatiques
et de télécommunications
Cat04 : Matériel grand public
Cat06 :
Outils
électroniques
électriques
et
Cat07 : Jouets, équipements de loisir
et de sport
Cat08 : Dispositifs médicaux
Cat09 : Instruments de surveillance
et de contrôle
Cat10 : Distributeurs automatiques
-6-
Cat. 01 Gros appareils ménagers
2WF
40 CARATS SAS
A PAS DE GEANT
A.B.C.D AMERICAN BROYEURS COMPACTEURS DIFFUSION
Addélice Ltd
ADM PROMOTION SAS
AED
Airfly France SARL
AIRIS France
AKO KDO
ARVATO Distribution GmbH
Aurilis Group SA
Autogyre SA
BANDAI SA
BERTRAND VIGOUROUX
BL Marketing International
BMR Slendertone SARL
BORACAY
CABRI-DEAL
Canal Toys
CAP ALLIANCE
Cap Décor
CARPENTRAS DONARIER
CHICCO Puériculture de France
CMP Communication
COGEX SAS
COMPTOIR ARDENNAIS D'OUTILLAGE SAS
Comptoir Maxita SAS
Cottel.com SAS
DAMART SERVIPOSTE
Delta Import
DESAMAIS DISTRIBUTION
DISTRIMO
DITTA
DLH
ECO NOVUS
EDITIONS ATLAS
Electrolux Home Products France
ELEVE SHOP SARL
Equinoxe
Euro Tech Distribution
EURO10
FT DIFFUSION
GPS GLOBAL PRODUCTS SOURCING
GRETEL
GYS SAS
Hachette Collections
HASBRO SA
Helo
HEXAGONE SARL
HOME SHOPPING SERVICE
INDA FRANCE s.a.s.
JJA
JOJA SAS
KAPSYS
LEXIBOOK LES S.A.
Lexon SA
LINEAIRE
marco polo
Marlux SA
MB TECH
MGH SARL
Microsoft Ireland Operations Limited
MILIUM S.E.
MISTERGOODDEAL
MOVEA SA
NAMCO BANDAI GAMES EUROPE SAS
NATURE ET DECOUVERTE
NOUVELLE ERE SANTE
NOVATEL WIRELESS FRANCE
-7-
ODIXION
ONE FOR ALL SAS FRANCE
OPM France
PEGGY SAGE
Pelimex SA
PILOTE 88
PLASTIMO
Polyflame Europe SA
PRODIS SA
PROGEXION SA
PROXIMA PLUS SARL
S+
SANDEN MANUFACTURING EUROPE SAS
SARL DARJANI
SARL FIGUI IMPORT
SAULTIFERM
SCHWA MEDICO France
Sephora
SICAM
SID CADEAUX
Société de Négoce et de promotion
SOCIETE L. TELLIER
Sofragraf
Solution Micro System
SPARXS
TEAM INTERNATIONAL France
Technosens SAS
Tema SA
Tetra France SAS
THUASNE
TROPICO DIFFUSION
UBISOFT France SAS
UNI-VERS SARL
XIRING
Cat. 02 Petits appareils ménagers
2WF
40 CARATS SAS
A PAS DE GEANT
A.B.C.D AMERICAN BROYEURS COMPACTEURS DIFFUSION
ACAR GROUPE
Addélice Ltd
ADM PROMOTION SAS
Airfly France SARL
AIRIS France
AKO KDO
ALAVIE
ALBA
ALESSI FRANCE SARL
ALTITUDE DIFFUSION SAS
Amazon EU Sarl
AMCAN SARL
Andromède
Apple Sales International
ATS Développement
Aurilis Group SA
AVESTA SAS
BABY WATCH
BDR
BETZOLD
BeWAN systems SA
BIJOUX GL
BL Marketing International
Blandin Guyane Energie
BOOMERANG sa
BORACAY
BORDEAUX JOUETS
BRENNENSTUHL SAS
BUREAU SYSTEME
Cadactuel SRTS SAS
Cades SA
Canal Toys
CAP ALLIANCE
Cap Décor
Carlier
CARPENTRAS DONARIER
CAUSSADE SAS
CFBH
CHICCO Puériculture de France
Chine France
CLEANTRONICS
COGEX SAS
Comobjet
COMPTOIR ARDENNAIS D'OUTILLAGE SAS
Comptoir Maxita SAS
Computers Unlimited SAS
Cottel.com SAS
DAMART SERVIPOSTE
DCA-SERVICES
DECTRA-PHARM
DELPHI France SAS
Delta Import
DESAMAIS DISTRIBUTION
DIGITAL ELECTRONIQUE ACCESSOIRES
DIMO SAS
DITTA
DLH
DOREL FRANCE SA
DUPUIS France
E,U,R,L, MEAN SE - AQUAPOINT
Eccodis SARL
ECO NOVUS
EDITIONS ATLAS
Electrolux France SAS - Division LDA
ELLEPI
ELUZ SA
EMBALL'ISO
Epilady Europe
Equinoxe
EQWERGY
Eur'alliance
Euro Tech Distribution
EURO10
EURODOR PUBLICITE
-8-
Fellowes France
FESTILIGHT SA
FHP-VILEDA SA
France GIFT
FRANCE IMPORT PRODUCTION
FT DIFFUSION
FUNAI EUROPE GMBH PARIS OFFICE
Galeries Molé
Gemalto SA
GEMEY MAYBELLINE GARNIER
GENICADO OUEST SARL
Globetrade France SARL
GPS GLOBAL PRODUCTS SOURCING
Groupe JPG SAS
Helo
HEXAGONE SARL
HOLTEX SAS
HOME SHOPPING SERVICE
HYPERMARCHE BON PRIX
IBB PARIS sarl
ID BRANDING
IMC TOYS France
JARDIVISTA
JJA
JOJA SAS
K&CO
KAPA-REYNOLDS
KAPRAudio
KARADE SARL
Kinetec SA
KMF SARL
La Brosse et Dupont
LABORATOIRES DE BIOLOGIE VEGETALE YVES ROCHER SA
Laboratoires Gilbert
LASER sas
LAVAZZA France SAS
LBD MENAGE
LEANA TRADING
LEXIBOOK LES S.A.
Cat. 02 Petits appareils ménagers
Lexon SA
LINEAIRE
LOGICOM
LOGOANDCO
L'Oréal
M3 MIX MARKET MULTIMEDIA
MACLOCK
marco polo
Marlux SA
Mastrad
Maximus SARL
Mc Bride SAS
MCA
MCT
METALTEX France
MGH SARL
Microsoft Ireland Operations Limited
MILIUM S.E.
MISTERGOODDEAL
NAMCO BANDAI GAMES EUROPE SAS
NATURE ET DECOUVERTE
Nespoli France SAS
New Look Retailers Ltd
NEWSPORT
NEXELEC
NIC-IMPEX
Nokia France
Océan Terre Biotechnologie
OCTOGONE
ONE FOR ALL SAS FRANCE
OPM France
OVDP
PACIFIC PLACE SAS
Parfums Christian Dior SA
PARIS FRANCE MONTRES SARL
PARROT SA
PASSOT INNOVATION
PEGGY SAGE
Pelimex SA
PENN PLAX INC
PF CONCEPT France SAS
PHIDOM SARL
PIERRE LANNIER
PILOTE 88
PIXIKA
PLASTIMO
Polyflame Europe SA
Primatis
PROCTER ET GAMBLE DURACELL
PROD E-NOV
PRODIS SA
PRODITION
PROGEXION SA
Pure Trade
R&T SAS
Rubbermaid France SAS
S+
SA Beaba
SA ELIOT
SA JOURDAIN
Sabiluc
SAFETOOL S.A.S.
Samsonite S.A.S.
SARA LEE
SARL DARJANI
SARL FIGUI IMPORT
SARL IJ3L
SARL MOINEAU INSTRUMENTS
SARL Prizee.com
SAS BABOU
-9-
SAS CDP DISTRIBUTION
SAULTIFERM
SCAMARK
Sephora
SFDD
SID CADEAUX
SNAA
Société Commerciale de Vignerons Récoltants
Société de Négoce et de promotion
SOCIETE L. TELLIER
SODIFA SAS
SOGESPROM SA
SONY BMG MUSIC ENTERTAINMENT France
Sony eSolutions Europe BV
SPARXS
SPORT-ELEC SA
STANHOME France SARL
SWISSVOICE
TEAM INTERNATIONAL France
TERPAN SARL
Tetra France SAS
THE TIME FACTORY
The watches connection
THEMATIK SYSTEM
THUASNE
T'nB SA France
TOSCA
TROPICO DIFFUSION
UNILUX
UNIVER-CEL SARL
UNI-VERS SARL
VARTA SA
VISIOMED SAS
WIRQUIN PLASTIQUES
Yves Bertelin
Cat. 03 Équipements informatiques et de télécommunications
2WF
COGEX SAS
40 CARATS SAS
Comobjet
A PAS DE GEANT
Computers Unlimited SAS
ABOUTBATTERIES.COM
Cottel.com SAS
ACOUREX SA
DAMART SERVIPOSTE
ACTOLL
Daniel Jouvance SAS
ADEQUAT PARTNERS SAS
DCA-SERVICES
ADM PROMOTION SAS
DELPHI France SAS
AGENCE COMMERCIALE TECHNOLOGIES NOUVELLES
Delta Import
AIPHONE SAS
DEONET
AIRIS France
DIGITAL ELECTRONIQUE ACCESSOIRES
AKO KDO
DIMO SAS
ALBA
Docteur Pierre Ricaud SAS
ALESSI FRANCE SARL
DOREL FRANCE SA
ALTITUDE DIFFUSION SAS
Eccodis SARL
Amazon EU Sarl
EDITIONS ATLAS
Andromède
ELECTROCOM
Apple Retail France EURL
ELEVE SHOP SARL
Apple Sales International
ELEXENCE
Armor sa
ELUZ SA
ARVATO Distribution GmbH
Equinoxe
ATS Développement
EQWERGY
AUDIOMEDI SA
Eur'alliance
Aurilis Group SA
Euro Tech Distribution
AVESTA SAS
EURO10
AXUN SAS
EURODOR PUBLICITE
BDR
Fellowes France
BETZOLD
FINAN TRADING
BeWAN systems SA
FOSSIL STORES FRANCE
BL Marketing International
Gemalto SA
BOOMERANG sa
GENICADO OUEST SARL
BORACAY
GN RESOUND SAS
BORDEAUX JOUETS
GPS GLOBAL PRODUCTS SOURCING
BRENNENSTUHL SAS
HEWLETT PACKARD FRANCE
Cap Décor
HOLTEX SAS
CARPENTRAS DONARIER
HOME SHOPPING SERVICE
CHICCO Puériculture de France
HYPERMARCHE BON PRIX
Chine France
ID BRANDING
Christian Dior Couture
IMC TOYS France
- 10 -
INDA FRANCE s.a.s.
Isabel Derroisné SARL
JJA
JOJA SAS
Kannad
KARADE SARL
KCC
LABORATOIRES DE BIOLOGIE VEGETALE YVES ROCHER SA
Laboratoires Gilbert
L'ECLIPSE USA
LEGRAND
LEXIBOOK LES S.A.
Lexon SA
LOGICOM
LOGOANDCO
M3 MIX MARKET MULTIMEDIA
MACLOCK
MAGECO
Magellan Navigation SA
marco polo
Maximus SARL
MB TECH
MCA
Medical World Exchange
MGF
MGH SARL
MHCS
MICRON EUROPE LIMITED
Microsoft Ireland Operations Limited
MILIUM S.E.
MISTERGOODDEAL
MOBIGARD
Modul Burotic
Montres Ambre
MOVEA SA
NATURE ET DECOUVERTE
NEWSPORT
Nokia France
Olitec Group
Cat. 03 Équipements informatiques et de télécommunications
OMEGA HIGHTECH SARL
REDWOODS TRADING
OMNI-PRESENTS
Rubbermaid France SAS
OVDP
SA Beaba
PACIFIC PLACE SAS
SAFETOOL S.A.S.
PACT INFORMATIQUE
SAINT HONORE PARIS SAS
PARIS FRANCE MONTRES SARL
Samsonite S.A.S.
PARROT SA
SANFORD ECRITURE SAS
PARTELEC
SARA LEE
PASSOT INNOVATION
SARL FIGUI IMPORT
PF CONCEPT France SAS
SARL MOINEAU INSTRUMENTS
Phonak France
SAS BABOU
PIXIKA
SID CADEAUX
PLASTIMO
SODIFA SAS
Polyflame Europe SA
SOGESPROM SA
Primatis
Solution Micro System
PRODIS SA
SONY BMG MUSIC ENTERTAINMENT France
PRODITION
SONY COMPUTER Entertainment France SA
PROGEXION SA
Sony Ericsson Mobile Communications International
PROXIMA PLUS SARL
Sony eSolutions Europe BV
Pure Trade
SONY EUROPE LIMITED
R&T SAS
SPEDISSER
- 11 -
STANHOME France SARL
STARKEY France SARL
SWISSVOICE
TCT MOBILE EUROPE SAS
Technosens SAS
Tema SA
TERPAN SARL
THE TIME FACTORY
THEMATIK SYSTEM
THUASNE
TomTom Sales BV French Branch
TOSCA
TROPICO DIFFUSION
UBISOFT France SAS
UFP International
Venteschrono
WATT&CO
WTT
XIRING
Cat. 04 Matériel grand public
2WF
A PAS DE GEANT
ACOUREX SA
ACTOLL
Adax'o international
ADM PROMOTION SAS
Agatha Diffusion
AGENCE COMMERCIALE TECHNOLOGIES NOUVELLES
AIRIS France
AKO KDO
ALLEGRE PUERICULTURE SAS
ALTITUDE DIFFUSION SAS
Amazon EU Sarl
AMCAN SARL
Andromède
Apple Retail France EURL
Apple Sales International
Archos SA
ARVATO Distribution GmbH
ASLOG Informatique sarl
ATS Développement
Aurilis Group SA
BABY WATCH
Bernaert Luc SAS
BERTRAND VIGOUROUX
BL Marketing International
BOOMERANG sa
BORACAY
BORDEAUX JOUETS
BRENNENSTUHL SAS
Cadactuel SRTS SAS
Cades SA
Canal Toys
CAP ALLIANCE
Cap Décor
CARPENTRAS DONARIER
CHICCO Puériculture de France
CMP Communication
COGEX SAS
Computers Unlimited SAS
Cottel.com SAS
DAMART SERVIPOSTE
Daniel Jouvance SAS
Delta Import
DIGITAL ELECTRONIQUE ACCESSOIRES
DIMO SAS
DITTA
Docteur Pierre Ricaud SAS
Eccodis SARL
EDITIONS ATLAS
Electrolux Home Products France
ELLEPI
ELUZ SA
Energie Distribution
ENERGIZER GROUP FRANCE SA
Epilady Europe
Equinoxe
EQWERGY
Eur'alliance
EURO10
EURODOR PUBLICITE
EUROPE AUDIO DIFFUSION
Fellowes France
FINAN TRADING
FITO France SAS
FOSSIL France
FOSSIL STORES FRANCE
France GIFT
FUNAI EUROPE GMBH PARIS OFFICE
GEMEY MAYBELLINE GARNIER
GIVEX
Globetrade France SARL
GPS GLOBAL PRODUCTS SOURCING
HAMYsound
HASBRO SA
HERMI SARL
HEWLETT PACKARD FRANCE
HEXAGONE SARL
- 12 -
HOME SHOPPING SERVICE
IBB PARIS sarl
IMC TOYS France
INDA FRANCE s.a.s.
INTERMER
Isabel Derroisné SARL
Jardinerie d'Avèze
JJA
JOJA SAS
KCC
LABORATOIRES DE BIOLOGIE VEGETALE YVES ROCHER SA
Laboratoires Effithera Nature
Laboratoires Gilbert
Le Calendrier
LEANA TRADING
L'ECLIPSE USA
LEGRAND
LEXIBOOK LES S.A.
Lexon SA
LINEAIRE
LOGICOM
LOGOANDCO
M3 MIX MARKET MULTIMEDIA
MACLOCK
MAGECO
marco polo
Mastrad
Maximus SARL
MB TECH
MCA
METALTEX France
MGF
MGI-TWC sas
Microsoft Ireland Operations Limited
MILIUM S.E.
MISTERGOODDEAL
Modul Burotic
Montres Ambre
MONTRES MICHEL HERBELIN SA
Cat. 04 Matériel grand public
NATURE ET DECOUVERTE
New Look Retailers Ltd
NEWSPORT
Nokia France
Océan Terre Biotechnologie
ODIXION
Olitec Group
ONE FOR ALL SAS FRANCE
Opex SA
Optoma France
OVDP
PACT INFORMATIQUE
PARROT SA
PARTELEC
PASSOT INNOVATION
PF CONCEPT France SAS
PHIDOM SARL
Phonak France
PILOTE 88
PIXIKA
PLASTIMO
Polyflame Europe SA
Primatis
PRODIS SA
PRODITION
PROGEXION SA
PROMOPLUS SAS
Pure Trade
RD Bijoux
REDWOODS TRADING
REGIS FERRIERE SARL
R-TECH Distribution
Rubbermaid France SAS
SA JOURDAIN
SA Louis Vuitton Malletier
SAINT HONORE PARIS SAS
SANFORD ECRITURE SAS
SARA LEE
SARL DARJANI
SARL FIGUI IMPORT
SARL MOINEAU INSTRUMENTS
SAS BABOU
SAS LE SPECIALISTE
Sephora
SGCO HLD
SID CADEAUX
SMART CANDLE FRANCE
SMB Horlogerie
SNAA
SODIFA SAS
SOGESPROM SA
Solution Micro System
SOMFY SAS
SONY BMG MUSIC ENTERTAINMENT France
- 13 -
Sony Ericsson Mobile Communications International
Sony eSolutions Europe BV
SONY EUROPE LIMITED
SOUND AND COLORS SAS
SPEDISSER
STANHOME France SARL
Tetra France SAS
THE TIME FACTORY
The watches connection
TIME AND DIAMONDS S.A.
T'nB SA France
TomTom Sales BV French Branch
TOSCA
TROPICO DIFFUSION
UBISOFT France SAS
UFP International
UNILUX
Uniross Batteries S.A.S
UNIVER-CEL SARL
VARTA SA
Venteschrono
VISIOMED SAS
WATT&CO
WIRQUIN PLASTIQUES
X.S. KDO
Yves Bertelin
Zepter Paris
Cat. 06 Outils électriques et électroniques
2WF
40 CARATS SAS
A PAS DE GEANT
ACOUREX SA
ADEE Electronic
ADEQUAT PARTNERS SAS
AGENCE COMMERCIALE TECHNOLOGIES NOUVELLES
AIRIS France
ALBA
ARVATO Distribution GmbH
ATS Développement
Aurilis Group SA
BDR
BERTRAND VIGOUROUX
BETZOLD
BeWAN systems SA
BL Marketing International
BRENNENSTUHL SAS
CAP ALLIANCE
CARPENTRAS DONARIER
CAUSSADE SAS
CLEANTRONICS
COGEX SAS
Computers Unlimited SAS
DAMART SERVIPOSTE
DCA-SERVICES
DIMO SAS
E,U,R,L, MEAN SE - AQUAPOINT
Eccodis SARL
Energie Distribution
Equinoxe
EURO10
FACOM SAS
Fellowes France
France GIFT
GENICADO OUEST SARL
GIVEX
GYS SAS
HERMI SARL
HOME SHOPPING SERVICE
Image Incognition Integrated Systems SA
INTERMER
JJA
Laboratoires Gilbert
Lexon SA
MB TECH
Mc Bride SAS
Microsoft Ireland Operations Limited
MONSANTO INTERNATIONAL SARL
MONTRES MICHEL HERBELIN SA
MOURET S.A
MOVEA SA
- 14 -
NATURE ET DECOUVERTE
NOVAR FRANCE
Océan Terre Biotechnologie
ODIXION
OVDP
PEGGY SAGE
Pelimex SA
PENN PLAX INC
PF CONCEPT France SAS
PHIDOM SARL
Polyflame Europe SA
PRODIS SA
REGIS FERRIERE SARL
Sabiluc
SAS BABOU
SELECTRONIC
SID CADEAUX
Sofragraf
Sofragraf Senco
THUASNE
UFP International
UNIVER-CEL SARL
UNI-VERS SARL
VISIOMED SAS
WATT&CO
Cat. 07 Jouets, équipements de loisir et de sport
2WF
40 CARATS SAS
A PAS DE GEANT
ACAR GROUPE
ADD-ONE SAS
ADEQUAT PARTNERS SAS
ADM PROMOTION SAS
AGENCE COMMERCIALE TECHNOLOGIES NOUVELLES
Aglow France SARL
AKO KDO
ALBA
ALLEGRE PUERICULTURE SAS
Amazon EU Sarl
AMCAN SARL
Andromède
ANSELL SA
Apple Retail France EURL
ARVATO Distribution GmbH
ATS Développement
Aurilis Group SA
AXON
B&G INTERNATIONAL SAS
BANDAI SA
Bernaert Luc SAS
BETZOLD
BMR Slendertone SARL
BOOMERANG sa
BORACAY
BORDEAUX JOUETS
BRENNENSTUHL SAS
BSM - Le Jeu de Référence
Canal Toys
CAP ALLIANCE
Cap Décor
Carlier
CARPENTRAS DONARIER
CFBH
CHICCO Puériculture de France
COGEX SAS
COMPTOIR ARDENNAIS D'OUTILLAGE SAS
Comptoir Maxita SAS
Cottel.com SAS
DAMART SERVIPOSTE
DCA-SERVICES
Designed4inspiration
DIGITAL ELECTRONIQUE ACCESSOIRES
DITTA
DOREL FRANCE SA
DUJARDIN
DUPUIS France
Eccodis SARL
EDITIONS ATLAS
Electronic arts publishing
ELUZ SA
Energie Distribution
ENERGIZER GROUP FRANCE SA
Equinoxe
EQWERGY
Eur'alliance
EURODOR PUBLICITE
FAMOSA France SARL
FHP-VILEDA SA
GENICADO OUEST SARL
Globetrade France SARL
GPS GLOBAL PRODUCTS SOURCING
Groupe LEBLANC
Hachette Collections
HASBRO SA
HOME SHOPPING SERVICE
IMC TOYS France
INDA FRANCE s.a.s.
Index Promotions SARL
Jardinerie d'Avèze
Jardinerie du Bois Paris SAS
JJA
JOJA SAS
JOS International
Koopman
La Brosse et Dupont
LABORATOIRES DE BIOLOGIE VEGETALE YVES ROCHER SA
- 15 -
LASER sas
LEGRAND
LEXIBOOK LES S.A.
Lexon SA
LOGICOM
LOGOANDCO
Ludendo France SAS
M3 MIX MARKET MULTIMEDIA
MAGECO
MECCANO
MHCS
Microsoft Ireland Operations Limited
MILIUM S.E.
MISTERGOODDEAL
MOBIGARD
Modul Burotic
MOURET S.A
MOVEA SA
NAMCO BANDAI GAMES EUROPE SAS
NATURE ET DECOUVERTE
Nespoli France SAS
New Ray France SARL
NEWSPORT
OVDP
PARROT SA
PASSOT INNOVATION
Pegase Info
PENN PLAX INC
PF CONCEPT France SAS
PHIDOM SARL
PIXIKA
PLASTIMO
Polyflame Europe SA
Primatis
PROCTER ET GAMBLE DURACELL
PRODIS SA
PROGEXION SA
PROXIMA PLUS SARL
Pure Trade
RD Bijoux
Cat. 07 Jouets, équipements de loisir et de sport
REDWOODS TRADING
REGIS FERRIERE SARL
Richard Barbett International
ROCKET DIFFUSION France
Rubbermaid France SAS
SA Beaba
SA JOURDAIN
SA Louis Vuitton Malletier
SAFETOOL S.A.S.
SARL FIGUI IMPORT
SARL IJ3L
SARL MOINEAU INSTRUMENTS
SAS BABOU
SID CADEAUX
SMART CANDLE FRANCE
SNAA
Société de Négoce et de promotion
SODIFA SAS
SOGESPROM SA
SOMFY SAS
Sony eSolutions Europe BV
SONY EUROPE LIMITED
SPEDISSER
STANHOME France SARL
Techniques Modernes du Modelisme
TORRO SAS
UBISOFT France SAS
UFP International
Uniross Batteries S.A.S
UNIVER-CEL SARL
VARTA SA
VISIOMED SAS
WIRQUIN PLASTIQUES
WTT
X.S. KDO
Yves Bertelin
Zepter Paris
Cat. 08 Dispositifs médicaux
40 CARATS SAS
ACOUREX SA
ADM PROMOTION SAS
AED
Andromède
ARVATO Distribution GmbH
AUDIOMEDI SA
Aurilis Group SA
BETZOLD
BMR Slendertone SARL
Bourgeois Dufour SARL
CAP ALLIANCE
Carlier
CARPENTRAS DONARIER
CHICCO Puériculture de France
DAMART SERVIPOSTE
DAYVIA
DECTRA-PHARM
DELTA DORE SA
DOREL FRANCE SA
E,U,R,L, MEAN SE - AQUAPOINT
GN RESOUND SAS
HOLTEX SAS
JJA
Kinetec SA
LABORATOIRE KCI MEDICAL
LABORATOIRES DE BIOLOGIE VEGETALE YVES ROCHER SA
Laboratoires Gilbert
LASER sas
LOGOANDCO
MISTERGOODDEAL
NATURE ET DECOUVERTE
PASSOT INNOVATION
Pelimex SA
PHIDOM SARL
Polyflame Europe SA
PRODIS SA
PRODITION
S+
SA Beaba
Sabiluc
SARL FIGUI IMPORT
SBH
SCHWA MEDICO France
SIEMENS AUDIOLOGIE S.A.S
Société Commerciale de Vignerons Récoltants
Sony eSolutions Europe BV
STARKEY France SARL
Tetra France SAS
THUASNE
VARTA SA
VISIOMED SAS
- 16 -
Cat. 09 Instruments de contrôle et de surveillance
2WF
A PAS DE GEANT
ABOUTBATTERIES.COM
ACOUREX SA
ADEE Electronic
ADEQUAT PARTNERS SAS
ADM PROMOTION SAS
AGENCE COMMERCIALE TECHNOLOGIES NOUVELLES
AIPHONE SAS
AIRIS France
AKO KDO
ALBA
ALTITUDE DIFFUSION SAS
Amazon EU Sarl
AMCAN SARL
Andromède
Apple Sales International
Atral System
Aurilis Group SA
BERTRAND VIGOUROUX
BETZOLD
BIJOUX GL
BL Marketing International
BOST GARNACHE INDUSTRIES
BRENNENSTUHL SAS
Carlier
CARPENTRAS DONARIER
CEDOM SA
CHICCO Puériculture de France
COGEX SAS
COMPTOIR ARDENNAIS D'OUTILLAGE SAS
Computers Unlimited SAS
CORDIA SA
Cottel.com SAS
DAMART SERVIPOSTE
DCA-SERVICES
DECTRA-PHARM
DELPHI France SAS
DELTA DORE SA
Delta Import
DEMSON SAS
DIGITAL ELECTRONIQUE ACCESSOIRES
DIMO SAS
DLH
DOREL FRANCE SA
Eccodis SARL
EDITIONS ATLAS
Energie Distribution
EQWERGY
EURO PROTECTION SURVEILLANCE
EURODOR PUBLICITE
FACOM SAS
FAMOSA France SARL
FARE
FEIYUE
FESTILIGHT SA
FINAN TRADING
FINSECUR
GYS SAS
HOLTEX SAS
HOME SHOPPING SERVICE
Image Incognition Integrated Systems SA
INTERMER
JARDIVISTA
JJA
JOJA SAS
LABORATOIRES DE BIOLOGIE VEGETALE YVES ROCHER SA
LEGRAND
LOGOANDCO
M3 MIX MARKET MULTIMEDIA
MAPA SAS
Mastrad
MCA
MISTERGOODDEAL
MOVEA SA
MULLER ANTHONY
- 17 -
NATURE ET DECOUVERTE
NEWSPORT
NIC-IMPEX
Nokia France
NOVAR FRANCE
OBJECTIF PREVENTION
ONE FOR ALL SAS FRANCE
OVDP
PEGGY SAGE
Pelimex SA
PENN PLAX INC
PF CONCEPT France SAS
PHIDOM SARL
PIXIKA
PLASTIMO
Polyflame Europe SA
PROCTER ET GAMBLE DURACELL
PRODIS SA
SAFETOOL S.A.S.
SARL MOINEAU INSTRUMENTS
SAS BABOU
SBH
SOMFY SAS
Sony eSolutions Europe BV
SPEDISSER
STANHOME France SARL
Tetra France SAS
TOSCA
UFP International
Uniross Batteries S.A.S
UNIVER-CEL SARL
VARTA SA
VISIOMED SAS
WATT&CO
WKBM
Cat. 10 Distributeurs automatiques
Addélice Ltd
AIPHONE SAS
BERTRAND VIGOUROUX
CARPENTRAS DONARIER
Cottel.com SAS
Delta Import
DEMSON SAS
FINAN TRADING
JJA
MAPA SAS
marco polo
MILIUM S.E.
OPM France
OVDP
SANFORD ECRITURE SAS
SARL FIGUI IMPORT
Tetra France SAS
UNIVER-CEL SARL
WKBM
- 18 -
2. PART DES MISES SUR LE MARCHE, PAR CATEGORIE D’EEE
Catégories de la directive
cat01 - Gros appareils ménagers
cat02 - Petits appareils ménagers
cat03 - Équipements informatiques et de télécommunications
cat04 - Matériel grand public
cat05 - Matériel d'éclairage
cat06 - Outils électriques et électroniques
cat07 - Jouets, équipements de loisir et de sport
cat08 - Dispositifs médicaux
cat09 - Instruments de surveillance et de contrôle
cat10 - Distributeurs automatiques
Total général
- 19 -
Tonnage
56 060,760
13 389,032
25 756,194
16 892,127
1 969,439
5 119,311
167,035
1 175,133
27,000
120 556,031
%
46,50
11,11
21,36
14,01
1,63
4,25
0,14
0,97
0,02
100
3. BAREME DE LA CONTRIBUTION VISIBLE
Modulation du barème :
En juillet 2010, la contribution visible des équipements électriques et électroniques a fait l’objet d’une
modulation portant sur 6 produits.
Pour certains équipements électriques et électroniques ménagers concerné, la contribution perçue par ERP est
modulée en fonction d’au-moins un critère environnemental lié à la fin de vie de l’équipement concerné.
Par défaut, tous les produits sont considérés comme « éco-conçus », sauf ceux indiqués dans la note technique
(annexe 1), pour lesquels une modulation est appliquée.
Equipements considérés
Critères de modulation
de la contribution
Amplitudes de modulation
de la contribution
Catégorie 1
Equipements produisant du froid avec circuit
réfrigérant
Présence de fluide frigorigène à PRC > 15
20%
Catégorie 2
Aspirateurs
Présence de pièces plastiques > 25 grammes
contenant des retardateurs de flamme bromés
20%
Catégorie 3
Téléphones portables
Catégorie 4
Ordinateurs portables
Catégorie 5
Téléviseurs
Catégorie 6
Lampes
Absence d’un chargeur universel (critère
applicable dès publication de la norme technique
internationale)
Présence de lampes contenant du mercure et
Présence de pièces plastiques > 25 grammes
contenant des retardateurs de flamme bromés
Présence de lampes contenant du mercure et
Présence de pièces plastiques > 25 grammes
contenant des retardateurs de flamme bromés
Source à LED exclusivement
- 20 -
100%
20%
20%
-20%
Le guide d’aide à la déclaration diffusé en complément de la notice technique a permis aux adhérents d’ajuster le
cas échéant le montant de l’éco contribution facturé au consommateur.
Une étude réalisée par le groupe projet de l’OCAD3E, animé par ERP, a mis en avant les résultats de 6 premiers
mois.
Il en ressort un ressenti globalement satisfaisant des producteurs.
81% des producteurs ont déclaré leur équipements dans le barème « vert » correspondant aux produits écoconçus.
- 21 -
Barème applicable au 1er juillet 2011
ERP France
Grille tarifaire applicable
au 1er juillet 2011
Equipements "non éco-conçus"
GEM HF < 20kg
GEM HORS FROID
GEM HF >= 20kg
GEM F < 42kg
GEM FROID
GEM F >= 42kg
TV, moniteurs < 7kg
TV, moniteurs >= 7kg et < 13kg
ECRANS
TV, moniteurs >= 13kg et < 25kg
TV, moniteurs >= 25 kg
< 0,2kg
Téléphones portables
>= 0,2kg
PAM <0,2kg
PAM >= 0,2kg et < 0,5kg
PAM >= 0,5kg et < 1kg
PAM >= 1kg et < 2kg
PAM
PAM >= 2kg et < 4kg
PAM >= 4kg et < 8kg
PAM >= 8kg et < 15kg
PAM >= 15kg et < 20kg
PAM >= 20kg et < 30kg
PAM >= 30kg
Equipements "éco-conçus"
Contribution visible Contribution visible Contribution visible Contribution visible
HT
TTC
HT
TTC
1,67 €
2,00 €
1,67 €
2,00 €
5,02 €
6,00 €
5,02 €
6,00 €
6,02 €
7,20 €
5,02 €
6,00 €
13,04 €
15,60 €
10,87 €
13,00 €
1,01 €
1,21 €
0,84 €
1,00 €
2,00 €
2,39 €
1,67 €
2,00 €
4,01 €
4,80 €
3,34 €
4,00 €
8,03 €
9,60 €
6,69 €
8,00 €
0,0168 €
0,02 €
0,0084 €
0,01 €
0,05 €
0,06 €
0,025 €
0,03 €
0,0101 €
0,01 €
0,0084 €
0,01 €
0,03 €
0,04 €
0,025 €
0,03 €
0,0504 €
0,06 €
0,042 €
0,05 €
0,15 €
0,18 €
0,125 €
0,15 €
0,252 €
0,30 €
0,21 €
0,25 €
0,504 €
0,60 €
0,42 €
0,50 €
1,008 €
1,21 €
0,84 €
1,00 €
1,50 €
1,79 €
1,25 €
1,50 €
2,256 €
2,70 €
1,88 €
2,25 €
4,008 €
4,79 €
3,34 €
4,00 €
GEM HF = Gros El ectroména ger Hors Froi d (Lave-l i nge par exempl e)
GEM F = Gros El ectroménager Froi d (Réfri gérateur, cl i mati s eur…)
PAM = Peti ts Appare i l s en Mél ange (Ras oi r, s èche -cheveux, jouets , l ecte urs mp3…)
Pour certai ns produi ts (équi peme nts produi s ant du froi d avec ci rcui t réfri géra nt, as pi rateurs , tél éphones portabl e s , ordi nateurs portabl es et
tél é vi s eurs ), l e ba rème e s t modul é s el on certai ns cri tè res d'éco-conce pti on. Afi n de s avoi r quel ba rème appl i que r à vos produi ts , merci de vous référe r à
l a note techni que "Appl i cati on des cri tè res de modul ati on de l a contri buti on envi ronnemental e" té l échargeabl e s ur notre s i te.
- 22 -
Le barème ERP a fait l’objet d’un ajustement pour une mise en application au 1er août 2011.
Barème applicable au 1er août 2011
ERP France
Grille tarifaire applicable
au 1er août 2011
Equipements "non éco-conçus"
Contribution visible HT
Equipements "éco-conçus"
Contribution visible TTC
Contribution visible HT
Contribution visible TTC
GEM HF < 20kg
1,67 €
2,00 €
1,67 €
GEM HF >= 20kg
5,02 €
6,00 €
5,02 €
2,00 €
6,00 €
4,515 €
5,40 €
3,76 €
4,50 €
GEM HORS FROID
Climatiseurs nécessitant une récupération des fluides
frigorigènes avant centre de traitement (*)
GEM FROID
Climatiseurs ne nécessitant pas de récupération
des fluides frigorigènes avant centre de traitement (**)
< 42kg
>= 42 kg
6,02 €
7,20 €
5,02 €
6,00 €
13,04 €
15,60 €
10,87 €
13,00 €
6,02 €
7,20 €
5,02 €
6,00 €
13,04 €
15,60 €
10,87 €
13,00 €
TV, moniteurs < 7kg
1,01 €
1,21 €
0,84 €
1,00 €
TV, moniteurs >= 7kg et < 13kg
2,00 €
2,39 €
1,67 €
2,00 €
TV, moniteurs >= 13kg et < 25kg
4,01 €
4,80 €
3,34 €
4,00 €
TV, moniteurs >= 25 kg
8,03 €
9,60 €
6,69 €
8,00 €
0,0168 €
0,02 €
0,0084 €
0,01 €
0,05 €
0,06 €
0,025 €
0,03 €
0,0101 €
0,01 €
0,0084 €
0,01 €
0,03 €
0,04 €
0,025 €
0,03 €
Autres GEM F < 42kg
Autres GEM F >= 42kg
ECRANS
< 0,2kg
Téléphones portables
>= 0,2kg
PAM <0,2kg
PAM >= 0,2kg et < 0,5kg
0,0504 €
0,06 €
0,042 €
0,05 €
PAM >= 1kg et < 2kg
0,15 €
0,18 €
0,125 €
0,15 €
PAM >= 2kg et < 4kg
0,252 €
0,30 €
0,21 €
0,25 €
PAM >= 4kg et < 8kg
0,504 €
0,60 €
0,42 €
0,50 €
PAM >= 8kg et < 15kg
1,008 €
1,21 €
0,84 €
1,00 €
PAM >= 15kg et < 20kg
1,50 €
1,79 €
1,25 €
1,50 €
PAM >= 20kg et < 30kg
2,256 €
2,70 €
1,88 €
2,25 €
PAM >= 30kg
4,008 €
4,79 €
3,34 €
4,00 €
PAM >= 0,5kg et < 1kg
PAM
GEM HF = Gros Electroménager Hors Froid (Lave-linge par exemple)
GEM F = Gros Electroménager Froid (Réfrigérateur, climatiseur…)
(*) Climatiseurs nécessitant une récupération de leurs fluides frigorigènes au moment de leur désinstallation par des professionnels, avant leur entrée en centre de traitement (type multiblocs ou splits notamment)
(**) Climatiseurs ne faisant pas l'objet d'une récupération de leurs fluides frigorigènes au moment de leur désinstallation par des professionels avant leur entrée en centre de traitement (type climatiseurs à roulettes)
PAM = Petits Appareils en Mélange (Rasoir, sèche-cheveux, jouets, lecteurs mp3…)
- 23 -
Pour certains produits (équipements produisant du froid avec circuit réfrigérant, aspirateurs, téléphones portables, ordinateurs portables et téléviseurs), le barème est modulé selon certains critères d'éco-conception.
Afin de savoir quel barème appliquer à vos produits, merci de vous référer à la note technique "Application des critères de modulation de la contribution environnementale" téléchargeable sur notre site.
- 24 -
4. COLLECTE DES DEEE AUPRES DES DISTRIBUTEURS
Liste des distributeurs par département
Départements
6
6
10
14
25
27
27
31
33
34
38
44
45
60
67
67
67
69
DISTRIBUTEURS 2011
APPLE NICE
BERTRAND VIGOUROUX
FESTILIGHT
FINANCIERE BATTEUR LABORATOIRES GILBERT
SMB
SPORT ELECTRONIC INSTITUT
TEAM INTERNATIONAL
PROXIMAPLUS
APPLE BORDEAUX
APPLE MONTPELLIER Odysseum
ELECTRONIC ARTS
FIGUI
CRISTAL INFORMATIQUE +
ELECTROLUX
ABOUTBATTERIES
DELTA IMPORT
EPS
APPLE LYON
Départements
73
75
75
75
75
75
77
78
78
91
91
92
93
94
973
973
973
- 25 -
DISTRIBUTEURS 2011
CLINIQUE MENAGER
APPLE PARIS CARRE SENART
APPLE PARIS Carrousel Louvre
APPLE PARIS Opéra
APPLE PARIS PARLY 2
WATT&Co
ELECTROCOM
APPLE VELIZY 2
NATURES ET DECOUVERTES
LEXIBOOK
UNILUX
Etablissements GARNIER
SIEMENS AUDIOLOGIE
MISTER GOODDEAL
Au Fil de l'Onde
GALERIE MOLE
MEGABRIEL
Répartition des points de collecte desservis, par type de distribution et par département
Type de Distribution
Départements
Total
6
généraliste
45
73
92
973
1
1
1
3
12
service après vente
10
14
27
31
44
60
67
77
91
93
1
1
1
1
1
1
2
1
2
1
10
surface spécialisée
6
33
34
69
75
78
2
1
1
1
4
1
25
27
38
67
75
78
- 26 - 94
1
1
1
1
1
1
1
7
entrepôt
Total général
35
Tonnages de DEEE collectés par flux
Flux
GEM Hors FROID
GEM FROID
ECRANS
PAM
Total
Tonnages
106,31
25,05
14,07
88,56
233,99
- 27 -
5. COLLECTE DES DEEE AUPRES DES COLLECTIVITES SOUS CONTRAT
Le 1er juillet 2011, ERP a changé son modèle opérationnel.
A cette occasion, ERP a établi une relation opérationnelle directe avec ses partenaires collectivités locales et
prestataires.
ERP a également déployé un outil informatique de transaction, de suivi, de traçabilité et de reporting des
opérations en temps réel.
La transition vers ce nouveau modèle s’est effectuée sans incident pour les collectivités comme pour les
prestataires qui ont pu observer, dès les premiers mois, une amélioration des performances avec une
transmission des informations plus rapide et des délais de validation des opérations plus courts.
Au 31 décembre 2011, 96 collectivités sont sous contrat, ce qui représente 8 366 289 habitants et 529 points de
collecte.
Les différents scénarii de collecte
Les profils des points de collecte se différencient
en fonction des seuils d’enlèvement minimum
(en unité de manutention UM) et de la capacité
de stockage du point de collecte.
Scenarii
S0
Seuils
Enlèvement dès 8 UM
Pour établir le profil d’un point de collecte, la
S1
Enlèvement dès 24 UM
collectivité doit prendre en compte :
- le débit du point de collecte (quantités de
Tonnage annuel >2000 UM ou 100 tonnes
DEEE amenés sur le site par unité de
S2
Evacuation directe d’au moins un flux en unité
temps),
de transport complet vers site de traitement
- la place disponible,
- la durée de stockage compatible avec la sécurité des DEEE collectés
- 28 -
Enfin, en dehors des aménagements liés à la collecte et au stockage transitoire des DEEE, la collectivité doit
veiller à l’accessibilité du point de collecte par les véhicules d’enlèvement (possibilité d’accès pour un véhicule de
grand gabarit par exemple).
Dans tous les cas, le point de collecte doit permettre de séparer et de stocker les 4 flux prévus en préservant
autant que possible l’état des DEEE stockés.
Répartition des points de collecte en fonction des scenarii
Scénarii 2011
S0
S1
S2
Total
Nombre de points
de collecte
151
330
48
529
- 29 -
%
28,54
62,38
9,07
100
Répartition des points de collecte en fonction des forfaits
Forfaits 2011
sans forfait
1/2 forfait
forfait
Total
Nombre de points
de collecte
152
22
355
529
- 30 -
%
28,73
4,16
67,11
100
Liste des collectivités partenaires d’ERP en 2011 et population desservie associée
Nota : habitant desservi = habitant d’une collectivité sous convention avec OCAD3E.
Collectivités
CC Bugey Vallée de l’Ain
CC de Montrevel-en-Bresse
SIVOM du Bas Bugey
CC du Pays de Gex
CC de la Vallière
CC de Treffort-Cuisiat
CC de la Plaine de l'Ain
CC de Pont d'Ain-Priay-Varambon
CC du Canton de Coligny
CC du Canton de Chalamont
CC des Monts Berthiand
CC du Pays de Bage
CC du Canton de Montluel
CC Bresse - Dombes - Sud-Revermont
CA de Bourg en Bresse
CC Miribel et Plateau
CC Chalaronne Centre
CC des Bords de Veyle
CC Centre de la Dombes
Valodea
CA Grand Angoulême
Calitom
DECOSET
CC des Coteaux du Lauragais Sud
CC du Sud Grenoblois
POPULATION
au 31 décembre 2011
Collectivités
7 277 hab.
12 416 hab.
25 875 hab.
66 479 hab.
8 211 hab.
7 881 hab.
56 425 hab.
4 173 hab.
5 994 hab.
5 265 hab.
18 807 hab.
12 007 hab.
22 121 hab.
6 064 hab.
67 395 hab.
21 688 hab.
11 533 hab.
6 942 hab.
15 129 hab.
284 197 hab.
102 368 hab.
208 665 hab.
408 980 hab.
5 568 hab.
31 017 hab.
CA du Pays Viennois
CA Grenoble Alpes Métropole
Syndicat Mixte Nord Dauphiné
SIVOM Pont de Chéruy
SIBRECSA
CC Chartreuse Guiers
SICTOM Du Guiers
SICTDM
SICTOM de Morestel
CC du Pays Roussillonnais
CC du Fil de Loire
SICTOM des Morillons
CC En Donziais
CC Fleur du Nivernais
CC du Haut Morvan
SIOM de la Machine
CC Vaux d'Yonne
CC Val du Sauzay
SGDCN
CC Loire et Vignoble
CC des Grands Lacs du Morvan
Syndicat Mixte Région de Corbigny
CC La Puisaye Nivernaise
CC des Portes du Morvan
CA Valenciennes Métropole
- 31 -
POPULATION
au 31 décembre 2011
64 357 hab.
399 668 hab.
167 555 hab.
27 595 hab.
48 059 hab.
11 721 hab.
19 163 hab.
16 270 hab.
69 945 hab.
48 468 hab.
5 006 hab.
11 225 hab.
3 703 hab.
2 806 hab.
6 809 hab.
17 513 hab.
8 327 hab.
3 413 hab.
11 882 hab.
5 734 hab.
3 553 hab.
7 235 hab.
3 597 hab.
3 811 hab.
196 000 hab.
Collectivités
CA de Maubeuge Val de Sambre
SEVADEC Calais
CC du Pays de la Faïence de Desvres
CC de Noeux et Environs
SMAV
SICTOM du Haut Béarn
CA Pau Pyrénées
SMECTOM du Plateau de Lannemezan
Syndicat Mixte Sytraival
CC des Vallons du Lyonnais
CU de Lyon - Grand Lyon
SITOM Sud Rhône
CC du Pays d'Amplepuis-Thizy
CC du Tournugeois
SIRTOM de la Vallée de la Grosne
CU du Creusot Montceau
CC de Paray le Monial
SICTOM du Mâconnais
SICED BRESSE NORD
CC de Chautagne
CA du Lac du Bourget
CA Chambéry Métropole
SYCTOM de PARIS
CA de Niort
Syndicat du Val de Loire
POPULATION
au 31 décembre 2011
Collectivités
102 561 hab.
156 821 hab.
20 604 hab.
17 773 hab.
134 464 hab.
28 062 hab.
147 012 hab.
17 048 hab.
238 155 hab.
25 119 hab.
1 269 630 hab.
73 153 hab.
23 375 hab.
9 360 hab.
16 685 hab.
92 280 hab.
12 440 hab.
65 534 hab.
25 297 hab.
4 182 hab.
51 935 hab.
115 311 hab.
5 298 137 hab
102 393 hab.
64 114 hab.
SMITED des Deux Sèvres
SITOMA de l'Albigeois
TRIFYL
CA du Pays Châtelleraudais
CC du Mirebalais
CC de Vienne et Moulière
CC du Pays Gencéen
CA de Poitiers
CC Mable et Vienne
CC du Lencloîtrais
CC du Pays Mélusin
CC de la Région de Villedieu du Clain
SIMER
CC du pays de Vouglaisien
CC du Neuvillois
CA de Limoges Métropole
SYDED Haute-Vienne
SMD Vosges
SYELOM
CC Centre Littoral Cayenne
Sinnamary
Total (hors SYCTOM de Paris)
Nombre de contrats OCAD3E
- 32 -
POPULATION
au 31 décembre 2011
141 534 hab.
86 367 hab.
278 188 hab.
53 005 hab.
7 369 hab.
10 775 hab.
6 252 hab.
125 341 hab.
6 839 hab.
8 209 hab.
10 458 hab.
14 135 hab.
74 071 hab.
12 393 hab.
15 444 hab.
200 970 hab.
174 634 hab.
392 850 hab.
1 228 563 hab.
116 586 hab.
3 106 hab.
8 366 289 hab.
96 hab.
Evolution de la performance par habitant et par an
Nota : cette performance ne tient pas compte des tonnages de DEEE enlevés auprès des distributeurs sur le
territoire donné.
- 33 -
Sur les territoires ERP, la performance de collecte en déchèterie est en moyenne de 5,18 kg /hab. Ce chiffre n’intègre pas la
collecte en distribution sur le même territoire.
Au niveau national la performance globale des EO s’établit à 6,9 kg/hab., toutes origines confondues (déchèteries,
distribution, ESS).
La contribution d’ERP à cette performance est supérieure pour 2011 à son obligation de collecte.
La sur collecte s’établit à 2925 tonnes soit 7% de plus que l’obligation. Cette sur collecte sera compensée en 2012 et 2013
par a mise en œuvre des dispositifs de régulation prévus dans les agréments des EO et d’OCA à savoir l’équilibrage fin et
l’ équilibrage structurel.
- 34 -
6. CONDITIONS D’ENLEVEMENT
6.1. Distributeurs
Les conditions d’enlèvement des DEEE auprès de la Distribution sont fonction des quantités en jeu. Afin de gérer
au mieux la collecte en Distribution, ERP a donc établi deux types de conventions :
-
La convention dite « apport volontaire», adaptée aux petits volumes
Le distributeur livre volontairement, à ses frais, les DEEE sur un site de consolidation désigné par ERP. Dans le
cadre des dispositions de la convention, l’accès et la livraison de DEEE sur un site de consolidation désigné par
ERP sont gratuits pour le distributeur.
En contrepartie, les DEEE livrés par le distributeur sont cédés gratuitement à ERP au jour de la livraison.
Les DEEE livrés doivent être présentés sur le site de consolidation triés et conditionnés comme suit :
•
en conditionnements adaptés (caisses palette ou carton fixé sur palette ou palette filmée) pour les
PAM et les Ecrans
•
en vrac pour les GEM (Froid et Hors froid)
•
absence de produits autres que des DEEE (les DEEE devront notamment être vides de tout
contenu et sans emballage)
Indépendemment du type de DEEE livrés, le volume minimum de toute livraison de DEEE devra être supérieur ou
égal à 1 caisse palette(1m3).
-
La convention dite « avec enlèvement »
Le distributeur fait enlever ses DEEE par l’opérateur de collecte désigné par ERP.
- 35 -
Selon les modalités d’enlèvement (volumes et flux enlevés), ERP peut mettre gratuitement à disposition du
distributeur des contenants sur les points de collecte désignés par ce dernier :
•
Des contenants pour le stockage des PAM et des Ecrans en quantité qu’ERP jugera nécessaire
après diagnostic.
•
Une benne fermée pour le stockage et l’évacuation d’un lot complet de GEM HF si ERP l’estime
nécessaire après diagnostic.
Le distributeur met à la disposition d’ERP la totalité des DEEE qu’il a collecté sélectivement dans les conditions
prévues dans la convention :
•
Liste et profil des points de collecte
•
Procédure d’enlèvement
•
Procédure de tri :
- Séparation des 4 flux selon la procédure de tri
- Présentation dans les contenants adaptés pour les PAM et les Ecrans
- Absence de produits autres que des DEEE (les DEEE devront être notamment vidés de leur
contenu et désemballés)
- Respect des quantités minimales d’enlèvement en fonction du profil du point de collecte
selon grille.
NB : Un minimum de 7 caissse-palettes est exigé par enlèvement
- Le taux de remplissage des contenants doit être supérieur ou égal à 80%
- Stockage des flux PAM et Ecrans à l’abri des intempéries.
Les enlèvements s’effectuent sur prise de rendez-vous.
6.2. Collectivités
Les conditions d’enlèvement des DEEE auprès des collectivités est régi par le contrat OCAD3E commun à tous les
éco-organismes généralistes.
- 36 -
7. Collecte des DEEE
Enlèvements des DEEE par flux de collecte et par origine en 2011
Tonnage collecté
en 2011
GEM HF
GEM F
ECRANS
PAM
Total général
Collectivités
Distributeurs
10 803
7 132
12 091
12 609
42 635
106
25
14
89
234
- 37 -
Economie Sociale
et Solidaire
12
4
11
15
42
Autres
0
1
1
DEEE enlevés par catégorie en 2011
CATEGORIES
Cat. 1
Cat. 2
Cat. 3
Cat. 4
Cat. 5
Cat. 6
Cat. 7
Cat. 8
Cat. 9
Cat. 10
Cat. pièces détachées N.A.
Cat. DEEE hors champ
Cat. non DEEE
Tonnage
20 531
2 446
6 528
12 320
251
70
2
478
261
25
- 38 -
DEEE enlevés par département en 2011
Départements
01 AIN
06 Alpes-Maritimes
08 Ardennes
16 Charente
25 Doubs
27 Eure
31 Haute-Garonne
33 Gironde
34 Hérault
38 Isère
53 Mayenne
58 Nièvre
59 Nord
60 Oise
62 Pas-de-Calais
64 Pyrénées-Atlantiques
65 Hautes-Pyrénées
67 Bas-Rhin
Tonnes
3 203
3
1 951
2 225
2
11
598
0
1
3 477
454
1 099
922
26
1 634
550
122
6
Départements
69 Rhône
71 Saône-et-Loire
73 Savoie
75 Paris
77 Seine-et-Marne
78 Yvelines
79 Deux-Sèvres
81 Tarn
86 Vienne
87 Haute-Vienne
88 Vosges
91 Essonne
92 Hauts-de-Seine
94 Val-de-Marne
971 GUADELOUPE
973 GUYANE
974 REUNION
Total général
- 39 -
Tonnes
8 654
1 665
1 288
99
0
27
2 052
3 047
1 888
2 206
2 915
23
1 088
105
578
5
987
42 912
8. Traitement des DEEE ménagers
Répartition des DEEE en 2011
Flux Traités
GEM F
GEM HF
PAM
Ecrans
Total
Tonnage
7 805
14 302
15 427
13 949
51 483
- 40 -
%
15
28
30
27
Liste des prestataires ayant procédé aux opérations de traitement
GEM HF
GEM F
Phase 1
Phase 2
AFM 31
BIS RECYCLAGE 31
ENVIE 87 (la boite à papier)
CFF ESKA 57
CFF PURFERST PIERRE DE CHANDIEU 69
ENVIE 59
ENVIE 16
ENVIE 79
ENVIE 86
PAPREC DEEE 64
ACYCLEA
PURFER ST MARCEL 71
SIBUET 73
VALDELEC 88 (=revalprest)
VALDELEC 95
ENVIE 53
GALLOO Dreux
AFM 31
SAS GUY Dengasc & Fils
AFM RECYCLAGE 33
CFF ESKA 57
CFF PURFERST PIERRE DE CHANDIEU 69
BAUDELET
ETS SIRMET 16
ETS LOSTIS
ETS LOSTIS
AFM RECYCLAGE 33
ACYCLEA
PURFER ST MARCEL 71
PURFER ST PIERRE DE CHANDIEU
ESKA GOLBEY 88
CORNEC
PASSENAUD RECYCLAGE
GALLOO Dreux
Phase 1
Phase 2
COREPA 95
SITA DEEE 69
REMONDIS 10
FRIGOPOLIS 31
ENVIE 59
VEOLIA 49
COREPA 95
SITA DEEE 69
REMONDIS 10
FRIGOPOLIS 31
ENVIE 59
VEOLIA 49
- 41 -
Ecrans
PAM
Phase 1
BIS RECYCLAGE 31
BOITE A PAPIER 87
ENVIE 31
ENVIE 59
ENVIE PC
GARNIER
IMMARK F
PAPREC DEEE
ENVIE 69 (Villeurbane)
SIBUET 73
SITA DEEE 69
REMONDIS (ecran plat)
COVED 31 (ecran plat)
CLADIL (ecran plat)
GALLOO Dreux
MAINE ATELIER 53
Phase 2
BIS RECYCLAGE 31
REGAIN ECO PLAST
ENVIE 31
ENVIE 59
ENVIE PC
GARNIER
IMMARK F
PAPREC DEEE
ENVIE 69 (Villeurbane)
SIBUET 73
SITA DEEE 69
REMONDIS (ecran plat)
COVED 31 (ecran plat)
CLADIL (ecran plat)
GALLOO Dreux
MAINE ATELIER 53
Phase 1
BIS RECYCLAGE 31
BOITE A PAPIER 87
ENVIE 59
ENVIE 16
ENVIE 79
ENVIE 86
IMMARK F
MTB 38
PAPREC DEEE 64
REMONDIS 10
SITA DEEE 69
SITA SUD OUEST
VEOLIA 95 GONESSE
VEOLIA 49
NORVAL
GALLOO Dreux
Phase 2
BIS RECYCLAGE 31
APROVAL LIMOGE 87
BAUDELET
ETS SIRMET 16
ETS LOSTIS
ETS LOSTIS
IMMARK F
MTB 38
PAPREC DEEE 64
REMONDIS 10
SITA DEEE 69
SIRMET 24
VEOLIA 95 GONESSE
VEOLIA 49
NORVAL
GALLOO Dreux
- 42 -
9. Performances de traitement
9.1.
Bilan matière par flux
La campagne de caractérisation permet de statuer sur les taux de valorisation matière, valorisation énergétique
et de destruction atteints sur les différents flux.
Répartition des composants, matières et substances dangereux ou non dangereux extraits lors du traitement des
DEEE
Produits issus du traitement
Tonnages
Câbles électriques extérieurs
534
Cartes de circuits imprimés
1 437
Cartouches de toner
45
CFC, HCFC, HFC et HC : gaz extraits en première phase de dépollution
4
CFC, HCFC, HFC et HC : gaz extraits en deuxième phase de dépollution
16
CFC, HCFC, HFC et HC : huiles contenant des traces de CFC
37
Composants contenant des fibres céramiques réfractaires
Composants contenant des substances radioactives
Composants contenant du mercure
1
Condensateurs contenant du polychlorobiphényle (PCB) et condensateurs électrolytiques contenant des substances dangereuses
58
Déchets d'amiante et composants contenant de l'amiante
Ecrans à cristaux liquides et écrans rétroéclairés par des lampes à décharge
220
Lampes à décharge
Matières plastiques contenant des retardateurs de flamme bromés
4 299
Piles et accumulateurs
92
Tubes cathodiques
794
Total
7 539
- 43 -
Flux GEM HF
GEM HF
Réutilisation Réemploi de composants et/ou appareils entiers
Recyclage Valorisation matière
Recyclage Substitution
Valorisation énergétique
Elimination Enfouissement - Incinération
Total
GEM HF
Objectifs Directive
Résultats ERP
Tonnage
11,56
11 371,05
340,77
1 218,35
1 359,82
14 301,54
Taux Valorisation
Taux Recyclage et Réutilisation
Valorisation matière Valorisation énergétique
Valorisation matière
80% mini
75% mini
90,41%
81,97%
81,89%
8,52%
- 44 -
Flux GEM F
GEM F
Réutilisation Réemploi de composants et/ou appareils entiers
Recyclage Valorisation matière
Recyclage Substitution
Valorisation énergétique
Elimination Enfouissement - Incinération
Total
GEM F
Objectifs Directive
Résultats ERP
Tonnage
3,94
5 899,70
0,78
1 158,15
742,70
7 805,27
Taux Valorisation
Taux Recyclage et Réutilisation
Valorisation matière
Valorisation énergétique
Valorisation matière
80% mini
75% mini
90,43%
75,65%
75,60%
14,84%
- 45 -
Flux Ecrans
Ecrans
Réutilisation Réemploi de composants et/ou appareils entiers
Recyclage Valorisation matière
Recyclage Substitution
Valorisation énergétique
Elimination Enfouissement - Incinération
Total
Ecrans
Objectifs Directive
Résultats ERP
Tonnage
11,06
12 185,79
14,94
565,74
1 171,21
13 948,75
Taux Valorisation
Taux Recyclage et Réutilisation
Valorisation matière
Valorisation énergétique
Valorisation matière
75% mini
65% mini
91,52%
87,55%
87,47%
4,06%
- 46 -
Flux PAM
PAM
Réutilisation Réemploi de composants et/ou appareils entiers
Recyclage Valorisation matière
Recyclage Substitution
Valorisation énergétique
Elimination Enfouissement - Incinération
Total
PAM
Objectifs Directive
Résultats ERP
Tonnage
50,10
11 567,81
12,18
1 921,93
1 875,11
15 427,13
Taux Valorisation
Taux Recyclage et Réutilisation
Valorisation matière
Valorisation énergétique
Valorisation matière
70% mini
50%mini
87,52%
75,39%
75,06%
12,46%
- 47 -
9.2.
Ventilation du traitement par catégories du Code de l’environnement (hors
réemploi)
Catégories
Cat. 1
Cat. 2
Cat. 3
Cat. 4
Cat. 5
Cat. 6
Cat. 7
Cat. 8
Cat. 9
Cat. 10
Cat. pièces détachées N.A.
Cat. DEEE hors champ
Cat. non DEEE
Total
Réutilisation
Réemploi
25,2
9,6
16,7
21,2
1,0
0,3
0,0
1,8
0,7
0,1
76,7
Recyclage
Valorisation
matière
19 495,6
2 225,7
6 225,6
12 075,9
228,5
63,3
1,8
437,2
247,7
23,2
41 024,3
Recyclage
Substitution
343,3
2,3
7,1
14,3
0,2
0,1
0,0
1,0
0,3
0,0
368,7
- 48 -
Valorisation
énergétique
2 747,3
369,8
675,8
918,6
38,0
10,5
0,3
71,4
28,6
3,9
4 864,2
Elimination
Enfouissement Incinération
2 464,0
360,8
811,5
1 357,9
37,0
10,3
0,3
70,0
33,2
3,8
5 148,8
Performance ERP par rapprot aux objectifs fixés par le Code de l’environnement
VALORISATION
Catégories
Cat. 1
Cat. 2
Cat. 3
Cat. 4
Cat. 5
Cat. 6
Cat. 7
Cat. 8
Cat. 9
Cat. 10
Tonnages ERP
22 611,4
2 607,4
6 925,1
13 030,0
267,7
74,1
2,1
Objectifs %
(code de
l'environnement)
80
75
75
75
75
75
75
75
75
80
RECYCLAGE
Taux ERP %
Tonnages ERP
90,2
87,8
89,5
90,6
87,8
87,8
87,8
19864,1
2237,7
6249,3
12111,4
229,8
63,6
1,8
- 49 -
Objectifs %
(code de
l'environnement)
75
50
65
65
50
50
50
50
50
75
Taux ERP
%
79,2
75,4
80,8
84,2
75,4
75,4
75,4
Total traité
25 075,4
2 968,2
7 736,6
14 387,9
304,8
84,4
2,4
10. Actions menées en partenariat avec les acteurs de l’économie sociale et solidaire
(ESS)
ERP intègre les acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire dans son dispositif d’enlèvement et de traitement des
DEEE.
Part de marché attribuée à l’Economie Sociale et Solidaire
Collecte
Collecte + traitement ERP
DEEE confiés à l'ESS
Part ESS (%)
42 912,4
12 613,9
29
GEM F
7 805,3
601,4
8
Traitement
GEM HF
ECRANS
14 301,5
13 948,7
5 100,1
4 356,2
36
31
PAM
13 948,7
5 120,6
37
Total
collecte + traitement
92 916,7
27 792,2
30
Ce choix s'est d’ailleurs traduit par un développement et une professionnalisation notables des structures de
l'ESS.
Fournisseurs ESS 2011
Départements
Arcavi
08
Association AIR
81
Association Boîte à Outils
81
AssociationSolidarité enfance
38
Boîtes à Papiers
87
C²R Valenciennes
59
Envie 59 Hauts France
59/62
Envie Aquitaine
33
Envie Poitou Charentes
16/79/86
Envie Sud Est
38/69
JURATRI
25
Revalprest (Vosges)
88
TRIALP SIBUET
01/38/73
Logistique
X
X
Traitement
X réemploi
X réemploi
X réemploi
X
X réemploi
X
X
X
X
X
X
- 50 X conso
X
Sous Traitance
Accord direct
X
Convention tripartite
Convention tripartite
Convention tripartite
X
X
X
X
X
X
X
X
X
- 51 -
11. Bilan des actions menées pour favoriser le réemploi
-
La démarche d’ERP :
ERP a signé en 2009 un partenariat national avec le Réseau des Ressourceries.
Une convention tripartite ERP-Collectivité-ESS est signée, qui prévoit notamment :
•
La création d’un point de collecte sur le site de l’ESS
•
L’enlèvement gratuit par ERP des appareils récupérés (déposés, collectés à domicile, ou récupérés
en déchèterie) non réutilisables ou ayant servi de banque de pièces.
•
L’imputation de ces tonnages au compte de la collectivité.
-
Objectif :
L’objectif d’ERP est de continuer la mise en place du dispositif réemploi en le proposant à toutes les Collectivités
qui auraient sur son territoire des associations réemploi.
7 Conventions tripartites signées avec 6 collectivités (soit 2 100 000 hab) et 6 associations de l’ESS :
- CA Valenciennes (59) et C2R Le Maillon
- CA Grenoble (38) et Solidarité Enfance
- TRIFYL (81) et AIR
- TRIFYL (81) et La Boîte à Outils
- SYELOM (92) et Ecod’Air
- SICTOM du Mâconnais avec ECOSOL
- SIRTOM de la GROSNE avec ECOSOL
Tonnage réutilisé
- 52 -
Département
38 Isère
38 Isère
59 Nord
59 Nord
59 Nord
59 Nord
71 Saône-et-Loire
71 Saône-et-Loire
71 Saône-et-Loire
71 Saône-et-Loire
81 Tarn
81 Tarn
81 Tarn
81 Tarn
92 Hauts-de-Seine
Flux
ECRANS
PAM
GEM HF
GEM F
ECRANS
PAM
GEM HF
GEM F
ECRANS
PAM
GEM HF
GEM F
ECRANS
PAM
PAM
Total général
Tonnes
0,7
4,8
0,7
0,3
7,2
6,1
2,0
1,5
2,8
4,1
8,8
2,2
0,3
0,4
0,0
42,0
- 53 -
Flux
GEM F
GEM HF
ECRANS
PAM
Tonnes
3,9
11,6
11,1
15,5
12. Mesure de l’impact sur l’environnement de la logistique d’enlèvement des DEEE
ERP France ainsi que les autres éco-organismes agréés (DEEE et piles/accumulateurs) ont souhaité
collégialement, à travers l’OCAD3E, mettre en œuvre un projet commun de calcul des émissions carbone.
L’objectif pour les 6 éco-organismes est de disposer d’indicateurs basés sur un mode de calcul et des hypothèses
identiques ainsi que d’un périmètre commun permettant de quantifier leurs émissions carbone.
Le projet porte sur l’ensemble des activités de la filière (collecte, regroupement, traitement, fonctions tertiaires)
et se déroulent en deux phases distinctes :
-
La phase 1 couvre l’ensemble des activités
logistiques et fonctions tertiaires (20112012)
-
La phase 2 se concentrera sur les activités
liées au traitement (2013)
- 54 -
Basée sur la méthode Bilan Carbone de l’ADEME, la démarche et l’outil des 6 éco-organismes sont compatibles
(feuilles de calcul, facteurs d’émission, etc.).
Les résultats du 1er calcul de l’impact carbone de chacun des éco-organismes, soumis à la revue critique d’un
expert Bilan Carbone, ont été compilés pour être présentés le 25 janvier 2012 en Commission DEEE au MEEDDLT
et à l’ADEME. Le total des émissions carbone émis par les 6 éco-organismes pour l’année 2010 est équivalent à
43 790t eq. CO2.
Ci-dessous, répartition des émissions par postes et sous-postes :
Mise en
calculées:
perspective des
émissions
L’évitement carbone dû au seul fait de la
récupération des fluides CFC des GEM
Froid est d’environ
2,5 Millions de tonnes Eq Carbone*
versus
44.000 tonnes Eq Carbone
de l’ensemble des émissions logistiques et
tertiaires.
* Sur la base de 32 tonnes de CO2 évités
par tonne de GEM Froid traitée et de
81.000 Tonnes de GEM Froid traitées
(données ADEME)
- 55 -
Deux postes principalement émetteurs :
- Fret du périmètre logistique
- Matériaux entrants, prestations, immobilisations du périmètre logistique
Le bilan de cette année pilote est une évaluation à l’instant T (2010) des émissions carbone liées à l’activité des
éco-organismes.
Cette démarche de quantification est à la fois un outil pour se poser les bonnes questions mais également une
démarche pour cibler les actions adéquates à mettre en place afin de réduire cet impact sur l’environnement.
ERP, suite à sa prochaine campagne d’évaluation des émissions en 2012 (pour l’année 2011) analysera et
étudiera les différents types d’actions à adopter et fixera les prochains objectifs de réduction.
- 56 -
13. Actions d’information et de communication
13.1.
Actions conduites auprès du grand public
13.1.1. Journée annuelle commune « Tournée des DEEEglingués »
Le concept
L’organisation, chaque année, d’un événement national
de collecte commun à tous les éco-organismes DEEE,
figure dans le cahier des charges d’ERP.
Ainsi, dans le cadre de l’OCAD3E, s’est mise en place à
l’automne 2011 une manifestation dont les objectifs
sont :
- l’incitation au passage à l’acte au travers d’un événement festif, ludique et pédagogique
- l’implication des acteurs de la collecte pour développer une information de proximité dans les territoires
La mise en œuvre
Le dispositif a eu lieu du 21 au 28 mai 2011.
La mécanique s’est déroulée comme suit :
- La collectivité invite les citoyens à se rendre à l’événement
- Le citoyen y prend les informations nécessaires à une bonne compréhension des enjeux liés aux DEEE
- Il trouve, chez lui, un ou plusieurs DEEE qu’il apporte dans un des points de collecte de sa ville où il
découvre davantage d’informations sur la seconde vie des DEEE
Le bilan
- 57 -
Le dimensionnement:
Cible
CL
Villes
Déchèteries
Points de vente
ESS
Population
Au réel
37
548
197
30
L’impact RP :
-
30 interviews réalisées
231 retombées parues ou diffusées (4 sujets TV, 144 articles
dans la presse écrite, 20 sujets radio, 63 articles Web)
Une audience cumulée de plus de 106 796 724 personnes
Un équivalent publicitaire de plus de 2 494 909 €
Point de vue des CL :
-
83% des collectivités estiment que leurs administrés ont
accueilli (très) positivement la tournée
86% des collectivités souhaitent renouveler l’aventure en
2012
Une bonne appropriation de la Tournée : un nom adopté,
une identité plébiscitée et des messages assimilés ainsi
qu’une personnalisation de l’événement par les collectivités
Point de vue de l’ESS :
- 58 -
50
104
254
197
22
8 173 639
-
100% des partenaires de l’ESS ont souhaité renouveler l’opération
Point de vue de la Distribution :
-
92% des partenaires prêts à reconduire l’opération en magasin
Une identité visuelle et un nom appréciés et un sac qui remporte l’adhésion quasi unanime
Une implantation des animations sur les 2 samedis plébiscitée
Le VALODEA, le SMAV, le SIMER86, la commune de Sinnamary, le
SMD Vosges et le SYELOM92, collectivités partenaires d’ERP, ont
participé à la tournée des DEEEglingués 2011.
- 59 -
13.1.2. Recycling Party Tour
Le concept :
3 constats :
- La consomamtion annuelle de nouveaux équipements électriques
électroniques est d’environs 20kg en France
- Le gisement potentiel de DEEE à collecter est d’environs 16kg/habitant
- La collecte des DEEE s’essouffle, avec en 2011, près de 7kg/habitant
et
En parallèle, l’enquête nationale annuelle Sociovision, commandée par l’OCAD3E, met
en avant que les jeunes urbains de 18 à 30 ans, pourtant grands consommateurs de
produits électriques et électroniques, ont des difficultés à rapporter leurs DEEE en points
de collecte.
La prise de conscience des consommateurs, particulièrement des jeunes, passe
notamment par la mise en place d’une politique de communication proche de leurs
valeurs et de leurs convictions.
ERP s’est ainsi attachée, depuis 2009, à réaliser un événement annuel festif, la Recycling
Party, lors duquel le public est invité au geste immédiat de dépose.
Le principe étant la gratuité de l’entrée en échange d’un DEEE apporté, ces soncerts ont,
encore une fois, fait l’unanimité.
Ainsi, du 03 au 28 juin, 10 villes ont accueilli la Recycling Party Tour.
- 60 -
Le bilan :
Un communiqué de presse, relayé en régions, a été diffusé en amont de l’événement, complété par un dossier
de presse détaillant la démarche, les enjeux et la programmation de la tournée.
L’impact RP :
- 192 retombées media parues ou diffusées
o 21 sujets TV
o 33 articles dans la presse écrite
o 12 sujets radio
o 127 articles Web
- Un équivalent publicitaire de plus de
1 888 345 €
- Reprise du visuel par plus de 80% des
media pour illustrer leurs articles
Pour aller au-delà du concept :
Depuis 2010, ERP réalise le Bilan Carbone® de l’événement.
17 tonnes éq. carbone ont été émis sur les 10 dates, soit autant que la
tournée de 2010 sur 4 dates.
60% des émissions concernent le poste d’émissions « déplacements »,
26% sont liées à la communication et aux services tertiaires.
Les différents acteurs ainsi que le public ont été sensibilisés en amont à
l’importance d’utiliser des modes de déplacement doux pour accéder
aux sites.
- 61 -
Ainsi, l’équipe de réalisation a optimisé ses déplacements en louant les équipements sur place, en se déplaçant
de manière réfléchie (véhicules utilitaires), en optant sur une nuitée sur place plutôt que de revenir sur la région
parisienne.
68% des déplacements du public se sont majoritairement effectués à vélo, à pieds, ou en transports en commun.
Pour réduire davantage le taux d’émission lors de la Recycling Party 2012, les postes les plus importants feront
l’objet d’un plan d’amélioration.
- 62 -
13.1.3. Le kit scolaire
ERP s’est attachée, depuis le début de la filière, à informer et sensibiliser
le grand public sur l’existence, le fonctionnement et les enjeux de la
filière DEEE. A chaque cible de communication correspond un objectif et
des moyens adaptés !
Afin d'informer et de sensibiliser les enfants, vecteur de communication
au sein des familles et futurs acteurs de la génération de demain, ERP a
développé une communication spécifique auprès de cette cible.
En effet, en comprenant dès à présent les enjeux de la filière DEEE, ces
enfants deviendront des adultes consommateurs responsables, capables
d’influencer la société dans laquelle ils vivent pour améliorer la qualité
de leur environnement.
A cours terme, il représente un relais d’information au sein de leur foyer
familial.
Développé en partenariat avec la plateforme « leWebPédagogique »
spécialisée dans la création et la diffusion de contenus pédagogiques pour les écoles (CM1 – CM2), le kit scolaire
a pour objectif de donner aux enseignants des écoles primaires les éléments-clés pour informer et sensibiliser les
enfants (utilisateurs et futurs citoyens) à la filière des DEEE et aux problématiques environnementales et sociales
liées, tout en s’intégrant dans le programme scolaire de l’année.
En clair, l’éco-conception, la collecte sélective et le recyclage expliqués aux enfants par les enseignants via des
messages et outils simples, illustratifs et pédagogiques.
- 63 -
Une approche par la BD pour aborder l'éducation au développement durable en classe :
Les illustrateurs jeunesse Stan et Vince ont réalisé pour ERP, en partenariat avec LeWebPédagogique et son
équipe de profs, de nouvelles aventures de leurs petits personnages « Les Chronokids » (Prix Jeunesse BD au
festival d’Angoulême) pour sensibiliser les élèves à la collecte et au traitement des DEEE, en lien avec les enjeux
de l'éducation au développement durable dispensés à l'école (EDD).
En effet, plongés dans l'univers de ces jeunes héros, et en prenant appui sur l'exemple des DEEE, les élèves sont
sensibilisés aux questions centrales du développement durable, au cœur des programmes.
La démarche pédagogique :
a. Le kit « Adèle et Marvin » comprend 4 BD/FICHES
Au recto, une BD pour lancer la séance :
La planche BD plonge les élèves dans l'univers de deux frère et
sœur, Adèle et Marvin, qui voyagent dans le temps grâce à leur
téléphone portable. Ils s'interrogent sur des questions relatives au
développement durable. Ils rencontrent des personnages historiques
dont le destin est lié à ses enjeux (ex.: Eugène Poubelle, Andy
Warhol). La bande dessinée permet de lancer la séance, d’aborder des
questions de vocabulaire, de recueillir les interrogations des élèves.
Au verso, des pistes d'exploitations pédagogiques:
Chaque fiche d'activités comprend :
- une leçon à retenir à partir de l'aventure d'Adèle et Marvin
- deux activités permettant de réinvestir les notions, en interdisciplinarité
- une proposition d'atelier pour ancrer les savoirs par une mise en pratique de
terrain, en autonomie ou en équipe
- un chiffre marquant
- 64 -
b. Un site internet dédié
Un espace ENSEIGNANT intégrant une présentation de la
filière DEEE, les objectifs de ce kit scolaire, les fiches
ENSEIGNANT approfondissant le contenu des fiches ÉLÈVES,
des outils complémentaires et une page contact pour toute
demande à l’équipe ERP.
Un espace ENFANT intégrant une page « Tout sur les DEEE »,
résumé des thèmes abordés dans les outils BD/fiches avec
un complément d'informations sur certains points
notamment le devenir des DEEE une fois collectés, une page
« Jeu » et une page « Quiz » qui permettra une auto
évaluation de l'enfant sur sa connaissance des sujets
abordés via l'espace pédagogique.
Les 4 BD/fiches sont également disponibles en ligne pour
une utilisation interactive en classe par exemple.
RDV sur le site www.erp-espacepedagogique.fr
- 65 -
c. Une revue DocSciences:
Revue d'information développée en partenariat avec le CRDP de l'Académie de Versailles et l’éco-organisme piles
COREPILE à destination des professionnels du milieu éducatif et des élèves du second degré, les thèmes abordés
sont :
-
Vous avez dit D3E ?
Les EEE en chiffres
De la conception au recyclage
Qu’y a-t-il dans… (composition des EEE)
Entre ordures, détritus, immondices et déchets
L’écho de la nature sur le citoyen
Quel parcours pour mon D3E ?
Nos déchets pleins de ressources
Piles et distribution : le grand ménage
Du coté des déchèteries
En route pour la collecte !
Bien trier pour recycler
- 66 -
13.2.
Actions conduites auprès des collectivités
13.2.1. Evénements de collecte
Ces événements, organisés sur quelques jours (2 ou 3 jours), permettent aux habitants de la collectivité
partenaire de bénéficier d’un point de collecte éphémère pour y déposer leurs Déchets d’Equipements
Electriques et Electroniques.
ERP accompagne ainsi les collectivités dans la mise en œuvre de ces événements, notamment en mettant en
avant la collaboration avec les acteurs de l’économie sociale et solidaire, en favorisant la communication auprès
des jeunes, et en encourageant le réemploi et le recyclage de davantage de DEEE.
En 2011, le SYELOM 92, Chambéry Métropole, Pau-Pyrénées, Noeux et Environs, Poitiers ont mis en place ce type
d’opérations.
Dispositif :
En amont de l’événement :
- Identification des objectifs et des contraintes de chaque partie prenante ainsi
que de la stratégie de communication
- Identification des prestataires si nécessaire
- Création ou adaptation des outils de communication (affiches, dépliants, panneaux…)
- Mise en œuvre de la communication amont
Pendant l’événement :
- Mise en place du stand d’information et de l’espace de collecte
Après l’événement :
- Reporting de collecte et bilan de l’événement
- 67 -
13.2.2. Collecte en habitat vertical
Le principe :
Les zones urbaines de forte densité composées d’habitat vertical sont aujourd’hui peu ou mal desservies en
équipement de collecte de DEEE.
Afin d’améliorer le captage de DEEE dans ces ensembles, ERP cherche à développer avec ses collectivités
partenaires des points de dépôt et de collecte dans les locaux disponibles.
Les sites envisagés deviennent ainsi :
- points de collecte référencés si le volume est suffisant
- ou point de dépôt nécessitant une collecte par la collectivité ou le bailleur vers un point de collecte
référencé.
Le processus d’acceptation par les collectivités locales et les bailleurs sociaux est long et passe par des phases
d’explication et de projets.
Les premières discussions avec les différentes entités ont démarré au 4ème trimestre 2010 pour 2 projets de 1ère
réalisation fin 2011.
CA de Valenciennes Métropole et bailleur HLM PARTENORD :
- volonté de la collectivité et du bailleur
- identification d’un premier quartier de 500 logements (Marly-La
Briquette), soit environ 1 500 personnes
- local disponible en cours de remise en état
- signalétique adaptée entre la collectivité et le bailleur
- premières collectes attendues courant 2012
OPIEVOY, bailleurs social du département 93, a contractualisé directement avec ERP pour un ensemble de 715
logements à Clichy sous Bois
- 68 -
D’autres projets sont en cours avec :
-
L’agglomération d’Epinal
L’agglomération de Maubeuge
L’agglomération de Charleville-Mézières
Le Grand Lyon
13.2.3. Mise à disposition de dépositrons
Des dépositrons ont été mis à disposition des collectivités lors des phases tests.
Cette action pilote vise à évaluer le potentiel de collecte de Petits Appareils en
Mélange dans des lieux publics (mairie et autres).
Ce contenant, facile d’accès, à la fois outil de collecte et de communication, a
pour but de rapprocher les points de collecte des habitants principalement en
zone urbaine dense et zone extrêmement rural
Les retours des collectivités locales et des opérateurs ont conduit ERP à développer différents
meubles de collecte.
Ceux-ci seront installés sur les différents sites publics (hôtels de ville, bâtiments publics,
écoles, etc.) et sont associés à une volonté forte des collectivités de sensibiliser les enfants et
les administrés.
Ainsi, un projet de développement de contenants de collecte de petits PAM a été initié fin
2011 avec l’enseigne Monoprix :
- Adaptation d’un système de collecte des PAM au système multiflux de 15 Monoprix
- Un nouveau système de collecte dédié uniquement au PAM pour les autres magasins
Monoprix
- 69 -
13.2.4. Information / formation des collectivités locales
Organisation et RV en collectivités pour présentation du Responsable Régional d’Exploitation et point étape :
- Région SUD-EST : 01, 38, 69, 71, 73
- Région SUD-OUEST : 16, 79, 81, 86, 87
- Région NORD-EST : 08, 58, 59, 62, 88, 92
Points abordés :
- FLEX : Système d’Information ERP : formation à l’utilisation, usage des
reportings
- Point sur bilan 2010, tendance 2011, notion d’équilibrage
- Rappel du mécanisme des soutiens financiers et sur enveloppe
communication non utilisée, animations diverses
- Point sur la sécurité, rôle OCAD3E
- Promotion des collectes en Habitat Vertical
- Promotion du réemploi et du partenariat ESS
- Promotion collecte TPAM (Très Petit Appareil Ménager)
- Points divers
Rencontres individuelles pour mettre en place des plans d’actions visant à augmenter les performances, en
particulier sur la sécurité des déchèteries et sur la communication événementielle.
Des formations gardiens ont été également délivrées à la demande des collectivités.
Bilan :
- 19 sessions de 3h organisées (regroupement de collectivités)
- Quasi totalité des collectivités présentes (97%)
- 8,2 millions d’habitants (99% de la population)
- 70 -
14. Actions de recherche, de développement et d’innovation
14.1.
Analyse de la quantité de mercure dans un écran LCD
ERP a réalisé en 2011 des analyses sur un échantillon d’écrans LCD afin de déterminer la quantité de mercure
contenue par appareil. Ces données permettront d’évaluer la performance de récupération du mercure des
systèmes de traitement automatisés des écrans LCD développés par les prestataires.
Les analyses ont étés réalisées en Allemagne par l’Institut pour l’Energie et l’Environnement.
Les lampes de rétro-éclairage contenant le mercure ont été prélevées sur 180 appareils différents répartis dans
les deux catégories: TV et moniteur.
Cette campagne d’analyses a permis de définir une quantité moyenne de mercure par lampe de rétro-éclairage.
Cette étude a également montré que la quantité de mercure libéré lors du cassage du tube est très faible ; elle
ne dépasse pas le microgramme par tube.
ERP participe également à un autre projet de recherche sur le mercure des écrans LCD au sein du WEEELABEX.
14.2.
Mesure de la dépollution
Dans le cadre du groupe de travail inter éco-organisme « Mesure de la dépollution », ERP a participé à
l’élaboration d’un protocole d’analyse des polluants dans les PAM.
Ce projet a pour objectif d’élaborer un « référentiel polluant » pour chaque flux afin d’évaluer la performance de
captation des polluants des prestataires.
Ce protocole a pu être testé sur un échantillon de 1,5 tonne chez un des prestataires d’ERP.
- 71 -
14.3.
Etude condensateur
ERP a participé au groupe de travail « Etude condensateur» afin de déterminer la présence ou non de PCB dans
les condensateurs.
Les conclusions de cette étude ont permis de proposer des modifications des consignes de tri des condensateurs,
qu’ERP mettra en application après validation par les pouvoirs publics.
ERP a constitué une équipe R&D Europe dont le rôle est d’assurer la cohérence de sa politique R&D et de
soutenir techniquement chacun des pays dans leur démarche.
Projets 2012
ERP projette d’orienter sa démarche R&D sur l’évaluation des performances de dépollution et traitement de ses
prestataires. Pour cela, seront réalisés :
- une campagne de test de performance d’extraction des CFC sur des sites de traitement froid
- élaboration d’un référentiel polluant pour le flux PAM
- autres études sur des thèmes pertinents pour la filière DEEE, dont certaines seront réalisées à l’échelle
européenne
- 72 -
15. Actions menées en faveur de la prévention des déchets et de l’éco-conception
des produits
Dans le cadre d’un projet porté à l’initiative du MEDDE, les éco-organismes en charge de la filière DEEE se sont
engagés à rédiger un guide multilingue (français/anglais) à destination des producteurs d’équipements
électriques et électroniques les aidant dans leurs démarches d’éco-conception.
Le cadre réglementaire fixé oriente le domaine d’intervention de ce guide multilingue vers des thèmes comme
- la réduction des substances dangereuses
- le réemploi et la réparabilité des déchets
- leur valorisation
- leur recyclage
- la réutilisation des matières premières
- la durée de vie des produits
L’objet de ce guide vise à fournir aux producteurs d’EEE (Équipements Électriques et Électroniques) des clés pour
comprendre l’intérêt de l’éco-conception dans la perspective de la fin de vie des équipements et des pistes pour
la mise en œuvre de l’éco-conception appliquée à la fin de vie.
Le guide replacera par ailleurs la phase « fin de vie » dans une perspective globale de l’Analyse de Cycle de Vie
afin d’une part, de situer le contexte et, d’autre part, d’éviter les transferts de pollution vers les autres phases du
cycle de vie.
- 73 -
Site Internet présentant les thèmes abordés :
Le site sera opérationnel à partir du second semestre 2012.
Arborescence du site :
Exemple de pages :
- 74 -
16. Bilan et comptes d’exploitation (et leurs annexes)
16.1.
Bilan
Merci de vous reporter à l’annexe.
16.2.
Prévisionnel d’exploitation
2011
2012
2013
2014
14 744
15 425
19 281
6 466
6 380
8 629
96
120
120
Reprises sur soutiens communication
600
600
600
Reprises sur provisions sur charges futures
607
RECETTES
Contributions
Recettes matières
Recettes de placements financiers
Autres
294
DEPENSES
Coûts opérationnels (enlèvement, traitement)
Soutiens aux acteurs de la collecte
16 205
14 525
21 583
2 687
2 565
3 496
Soutiens communication aux acteurs de collecte
894
835
839
Communication propre
333
450
500
Etudes, projets de recherche et développement
150
150
150
2 150
2 193
2 237
32
40
40
5 372
7 060
6 766
Provisions pour charges futures
1 688
Frais de fonctionnement
Impôts et taxes
Cumul provision pour charges futures de collecte
5 979
- 75 -
- 76 -
17. Annexe : Rapports des commissaires aux comptes sur les comptes annuels
- 77 -